Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Presser quelqu'un comme un citron

L'exploiter complètement.

Origine

Les agrumes, qu'il s'agisse du citron ou de l'orange, sont très souvent utilisés pour en extraire le jus.
Exploiter quelqu'un, c'est en extraire au maximum ce dont on peut profiter sans se préoccuper du reste, tout comme l'écorce du citron est impitoyablement jetée une fois que tout le jus en est extrait.

Exemple

« L'existence perdait toute valeur; les choses toute signification (…) L'univers pressé comme un citron ne lui apparaissait plus que comme une épluchure méprisable (…) »
Raymond Queneau - Le chiendent

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Presser quelqu'un comme un citron » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Jemanden wie eine Zitrone auspressen Presser quelqu'un comme un citron
Grèce Grec Τον στίβω σα λεμόνι (Ton stìvo sa lemòni) Je presse (quelqu'un) comme un citron
Angleterre Anglais To squeeze someone dry Presser quelqu'un jusqu'à sec
Angleterre Anglais To squeeze the rich until the pips squeak Presser les riches jusqu'à ce que grincent les pépins
Argentine Espagnol Exprimir a alguien como a un limón Presser quelqu'un comme un citron
Espagne Espagnol Exprimir como una naranja Presser comme une orange
Canada Français Complètement traire sa vache à lait
Croatie Croate Iscijediti koga kao limun Presser quelqu'un comme un citron
Italie Italien Spremere qualcuno come un limone Presser quelqu'un comme un citron
Pays-Bas Néerlandais Iemand (geheel) uitkleden Dépouiller/spolier quelqu'un (p.ex. de ses possessions)
Pays-Bas Néerlandais Iemand uitbuiten Tirer le plus grand butin de qqn
Pays-Bas Néerlandais Iemand uitknijpen als een citroen Presser quelqu'un comme un citron
Pologne Polonais Wycisnąć kogoś jak cytrynę Presser quelqu'un comme un citron
Brésil Portugais Sugar alguém Sucer quelqu'un
Brésil Portugais Tirar o sangue Extraire / tirer le sang
Roumanie Roumain A stoarce pe cineva ca pe lamâie Presser quelqu' un comme un citron
Serbie Serbe Iscediti nekoga kao limun Presser quelqu un comme un citron
Vietnam Vietnamien Vắt chanh bỏ vỏ Presser le citron et jeter le zeste
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Presser quelqu'un comme un citron » Commentaires

  • #1
    • God
    • 23/09/2009 à 06:37
    Suite à un problème technique indépendant de notre volonté, c’est une rediffusion ce 23/09/09. Merci de nous en excuser.
    La direction.
    Et ce sera une bonne occasion pour commenter cette expression, non ?
  • #2
    • Elpepe
    • 23/09/2009 à 07:32
    • En réponse à God #1 le 23/09/2009 à 06:37 :
    • « Suite à un problème technique indépendant de notre volonté, c’est une rediffusion ce 23/09/09. Merci de nous en excuser.
      La direction.
      Et ce... »
    Bon, mon petiy Godemichou adoré, je viens ici faire amende honorable, mon lapin. Hier soir, nous avons été teigneux. Enfin, Mickey et Epicure, surtout ! Car, pour le 1515e jour d’ouverture d’Expressio, on t’avait préparé un coup de Marignan, dans toute la gloire d’Anchois Pommier. Et comme rien ne venait, on t’a un peu pressé le citron, j’avoue... Mais c’était pour la bonne cause, hein !
    Bon, je t’envoie Epicure et Mickey, en chemise avec la corde au cou, tu en feras ce que tu veux... :’-))
  • #3
    • Elpepe
    • 23/09/2009 à 07:45*
    Quand on presse quelqu’un comme un citron, ça ne doit pas lui prendre forcément le chou ! Ou alors, les carottes sont cuites.
    Le DRH d’astreinte de garde
  • #4
    • OSCARELLI
    • 23/09/2009 à 07:54
    presser quelqu’un comme six troncs?
    Oui, je sais, c’est facile... Mais à quoi ca sert, que Filo y se décarcasse, quand les comparses d’Entrecasteaux pratiquent la censure à tour de bras, mmmmh?
    A quand la tonsure, pour une censure incensée? Non, Messieurs, je ne vais pas vous encenser.
    Je m’en vais vous les presser, vos coucougnettes, et croyez-moi, ce n’est pas du jus de citron qui en sortira!
    Voilà, c’est dit. J’ai dû me presser comme un citron pour y arriver.
  • #5
    • Elpepe
    • 23/09/2009 à 08:12
    • En réponse à OSCARELLI #4 le 23/09/2009 à 07:54 :
    • « presser quelqu’un comme six troncs?
      Oui, je sais, c’est facile... Mais à quoi ca sert, que Filo y se décarcasse, quand les comparses d’Entre... »
    Ah, mon pôvre ! Errare humanum est, et il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas... quoique ! Bon, ta contrib conventionnelle, je l’ai toujours, si tu la veux. J’ai bien dû l’envoyer dans le même paquet que toutes les autres, mais Mickey me fait douter... Non, que l’erreur vienne de moi ou de lui, ce n’est pas un acte de censure le moins du monde : pas le genre de la maison, encore moins un sale coup à un copain : juste un loupé, dans le fatras d’infos qui ont transité par le canal 12 pour l’organisation de cette Convention d’exception, à petits plats maison et salon rose incorporé, ayant nécessité beaucoup de travail, mine de rien. De travail du chapeau, surtout, vu qu’on y a eu grand soleil et les cigales en prime.
    Alors, s’il te plaît, arrête de nous presser le citron, et a fortiori les coucougnettes : d’autres s’en chargent déjà...
  • #6
    • <inconnu>
    • 23/09/2009 à 09:05
    Aujourd’hui, sur Expressio, j’envoie une « contribution » et non un « post », la « post » est en grève
    Alain Posteur
  • #7
    • chirstian
    • 23/09/2009 à 09:06
    le jugement de Salomon consiste à couper le citron en deux, trois trons de chaque côté et à décider qui reçoit le jus et qui les pépins.
  • #8
    • <inconnu>
    • 23/09/2009 à 09:06
    Je tiens à présenter des excuses à ma calculatrice pour l’avoir accusé hier « d’erreurs de calcul ». En fait, elle m’a signalée ce matin qu’elle était souffrante. Elle fait bien des calculs, mais des calculs Raynaud (comme dit Fernand)
    Le prochain coup, je m’en prendrai à mon dictionnaire. C’est plus facile d’avoir des « mots » avec lui.
    Armand JAMMOT – Des chiffres et des lettres
  • #9
    • charlesattend
    • 23/09/2009 à 09:14
    presse six-troncs ou presse à grumes : c’est une expression de bûcheron...!
  • #10
    • chirstian
    • 23/09/2009 à 09:16
    d’après le TLFI , le mot "agrume" serait emprunté à l’ital. agrume (lui-même empr. au lat. médiév. acrumen, au sens de " substance de saveur aigre "
    Tandis que la "grume" : grain de raisin, viendrait " Du b. lat. gruma « écorce d’un fruit », ive s. (TTL s.v., 2337, 78), lui-même dér. régr. de grūmula « cosse, coquille » qui s’explique par dissimilation de *glūmula, dér. de gluma « pellicule [des grains], balle » "
    Mystère de l’étymologie ! Il m’aurait semblé plus logique d’imaginer que c’est l’agrume qui vient de gruma : écorce d’un fruit, car lorsqu’on pense aux agrumes, et même si le citron est effectivement aigre, c’est l’écorce plus que le goût qui les caractérise, non ? Tandis que dans un grain de raisin la peau est bien loin de la consistance d’une écorce. N’ai je pas raisin ? Qu’en pensent les corses ? Quoi, pardon ? Trop pressé pour répondre ? Y a pas d’lézard ! 😐
  • #11
    • Elpepe
    • 23/09/2009 à 09:28
    • En réponse à chirstian #10 le 23/09/2009 à 09:16 :
    • « d’après le TLFI , le mot "agrume" serait emprunté à l’ital. agrume (lui-même empr. au lat. médiév. acrumen, au sens de " substance de saveur... »
    J’ai trouvé un grumeau dans le jus de ton raisonnement ! Oh, pas un gros, mais tu pourrais quand même faire un zeste, non ?
  • #12
    • mickeylange
    • 23/09/2009 à 09:31
    • En réponse à OSCARELLI #4 le 23/09/2009 à 07:54 :
    • « presser quelqu’un comme six troncs?
      Oui, je sais, c’est facile... Mais à quoi ca sert, que Filo y se décarcasse, quand les comparses d’Entre... »
    Je m’en vais vous les presser, vos coucougnettes, et croyez-moi, ce n’est pas du jus de citron qui en sortira!

    Ce qui démontre qu’il y a des riskeks à faire un compte-vomi.
    En réalité c’est Houba jaloux qui nous a demandé de ne pas publier ta contrib conventionnelle.
    Et comme déjà il nous menaçait de la même chose que toi, nous avons pris peur. Comme en plus il nous menaçait de nous faire porter les mêmes cravates que lui, tu vois la trouille qui rampait à Entrecasteaux.
    Tiens, Entrecasteaux, si j’aurais su j’aurais pas venu.
    En compensation je t’offre la photo de God à cette page
    Foulamerde
  • #13
    • charlesattend
    • 23/09/2009 à 09:32
    • En réponse à chirstian #10 le 23/09/2009 à 09:16 :
    • « d’après le TLFI , le mot "agrume" serait emprunté à l’ital. agrume (lui-même empr. au lat. médiév. acrumen, au sens de " substance de saveur... »
    si c’est emprunté à l’italien, il faut leur rendre : que ce soit à César ou à Don Vito Corléone, il vaut mieux ne pas les fâcher et leur redonner...
  • #14
    • mickeylange
    • 23/09/2009 à 09:37
    • En réponse à Elpepe #2 le 23/09/2009 à 07:32 :
    • « Bon, mon petiy Godemichou adoré, je viens ici faire amende honorable, mon lapin. Hier soir, nous avons été teigneux. Enfin, Mickey et Epicur... »
    Bon, je t’envoie Epicure et Mickey, en chemise avec la corde au cou, tu en feras ce que tu veux...

    Collabo....
  • #15
    • Elpepe
    • 23/09/2009 à 09:47
    • En réponse à mickeylange #14 le 23/09/2009 à 09:37 :
    • « Bon, je t’envoie Epicure et Mickey, en chemise avec la corde au cou, tu en feras ce que tu veux...
      Collabo.... »
    Pas du tout : je fais dans la dentelle de Calais, moi...
  • #16
    • mickeylange
    • 23/09/2009 à 10:17
    • En réponse à Elpepe #15 le 23/09/2009 à 09:47 :
    • « Pas du tout : je fais dans la dentelle de Calais, moi... »
    Bourgeois !
  • #17
    • mickeylange
    • 23/09/2009 à 10:19*
    l’écorce du citron est impitoyablement jetée une fois que tout le jus en est extrait

    Mais non mais non,
    dans le citron de Menton tout est bon ![/c]
    Avec les zestes je fais du limoncello et avec le jus du punch.
  • #18
    • <inconnu>
    • 23/09/2009 à 10:47
    c’est en extraire au maximum ce dont on peut profiter sans se préoccuper du reste

    Non, sans se préoccuper du "z"este !
  • #19
    • <inconnu>
    • 23/09/2009 à 10:55
    Que nous dit Wikipédia : Il semblerait aussi que le jus de citron ait des vertus spermicides, en raison de sa forte acidité (pH plus faible que dans le vagin). Des études sont en cours pour vérifier si le jus de citron a une incidence sur le virus du Sida.
    CONCLUSION Avec le citron, on peut s’adonner à la LIME
  • #20
    • <inconnu>
    • 23/09/2009 à 11:01
    Contrairement à l’idée reçue, le cédrat n’est pas venu des contreforts de l’hymne à l’Aya "à pied par la chine" mais a été rapporté par un homme : nous citron donc Christophe Colomb.