Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Tenir la chandelle

Servir de tiers complaisant dans une relation amoureuse, faire l'entremetteur.
Assister à des ébats amoureux, sans y participer.
Mais aussi, plus moderne :
Etre seul avec un couple trop occupé et se sentir de trop.

Origine

Imaginez-vous au début du XIXe siècle, lorsque l'électricité et les lampes de chevet n'existaient pas.
Vous êtes de la haute société et avez bien entendu du personnel de maison.
La nuit est là. Les chouettes ululent dans le lointain. Les escadrilles de moustiques se repaissent de votre sang.
Soudain, malgré les boutons qui vous démangent, vous êtes pris d'une envie pressante de batifoler dans le lit conjugal, avec votre moitié ou votre illégitime, mais surtout pas dans le noir.
Que vous reste-t-il à faire ?
C'est très simple : vous appelez à la rescousse un de vos employés pour qu'il vous tienne un chandelier à proximité du lit pendant vos ébats.
Ce scénario était bien une réalité d'autrefois, le valet ou la soubrette devant bien sûr se tenir le dos tourné.
Et c'est bien là l'origine de cette expression, d'autant plus que, comme il s'agissait de relations amoureuses, il fallait y ajouter les sous-entendus érotiques d'une chandelle bien verticale.
Notez que, dans certaines cultures ou certains milieux (royaux, par exemple) où la virginité féminine devait obligatoirement être conservée jusqu'au mariage, le rôle du porteur de chandelier -une personne de confiance- n'était plus d'éclairer la scène (il attendait à l'extérieur), mais, après consommation, de venir éclairer le drap pour s'assurer de la présence de la tache prouvant que la mariée était bien une première main.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tenir la chandelle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe Ched echemaa Tenir la bougie
Tunisie Arabe Iched echemaa Il tient la bougie
Allemagne Allemand Die Kerze halten Tenir la bougie
Grèce Grec Κρατάω το φανάρι (Cratao to fanari) Tenir la lanterne
Angleterre Anglais To play gooseberry Jouer la groseille
États-Unis Anglais To be a third wheel Être la troisième roue
Argentine Espagnol Tener la vela Tenir la chandelle
Chili Espagnol Tocar el violín Jouer le violín
Espagne Espagnol Aguantar la vela Tenir la chandelle
Espagne Espagnol Estar de mamporrero Jouer l'assistant d'insémination
Espagne Espagnol Hacer de carabina Faire le chaperon
Pérou Espagnol Hacer de violinista Être le violoniste
Italie Italien Reggere il moccolo Tenir la chandelle
Pays-Bas Néerlandais Erbij staan en de lamp ophouden Tenir la chandelle
Pays-Bas Néerlandais Het 5de rad aan de wagen zijn Être la 5me roue au chariot
Brésil Portugais Fazer vela / Ir de vela Faire bougie / Aller avec une bougie
Brésil Portugais Segurar vela Tenir la chandelle
Roumanie Roumain A tine lumanarea Tenir la bougie
Russie Russe Je t aime ivan Je t aime iva
Serbie Serbe Drzati svecu Tenir la bougie
Serbie Serbe Држати свећу Tenir la chandelle
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Tenir la chandelle » Commentaires

  • #1
    • vlad_tepes
    • 26/11/2005 à 15:39
    Une seule chose à ajouter : merci monsieur Edison...
  • #2
    • AnimalDan
    • 25/10/2008 à 00:07*
    • En réponse à vlad_tepes #1 le 26/11/2005 à 15:39 :
    • « Une seule chose à ajouter : merci monsieur Edison... »
    .
  • #3
    • AnimalDan
    • 25/10/2008 à 00:09*
    ...dans certaines cultures ou certains milieux (royaux, par exemple) (...) le rôle du porteur de chandelier (...) était (...) de venir éclairer le drap pour s’assurer de la présence de la tache prouvant que la mariée était bien une première main.

    1) Sinon, elle risquait de voir trente-six chandelles ..?
    2) Et donc à la cour d’Angleterre, si l’on se réfère à l’équivalent proposé, si tel n’était pas le cas, le Grand Chambellan Confiturier "jouait" la groseille..?
    J’ai tout bien tout compris..?
    Plus sérieusement ( y en a qui murmurent qu’on fait rien qu’à "claviarder" -sic-...): en France, l’infante Marie-Thérèse d’Autriche aurait été la première royale épousée à qui l’union "publique" -avec, donc, Louis le quatorzième- fut épargnée.
  • #4
    • AnimalDan
    • 25/10/2008 à 00:31*
    la tache prouvant que la mariée était bien une première main.

    Sous l’Isetta d’Elpepe, les taches d’huile laissent supposer que seules les chandelles bougies sont de "première main" -si je puis me permettre et sans idée grivoise aucune... :’-))
  • #5
    • cotentine
    • 25/10/2008 à 01:54*
    "Quand deux imbéciles heureux
    S’amusaient à des bagatelles,
    Un tas de génies amoureux
    Venaient leur tenir la chandelle.
    Du fin fond du champs élysées
    Dès qu’ils entendaient un " Je t’aime ",
    Ils accouraient à l’instant même
    Compter les baisers."
    Merci Tonton Georges ! cette page (pour les paroles et un petit extrait cette page
  • #6
    • momolala
    • 25/10/2008 à 07:25*
    En voici une qui tient bien haut la chandelle qu’elle a pris en relais à la petite parisienne de la Cité. Que la Liberté éclaire donc le monde, s’il se peut...
  • #7
    • momolala
    • 25/10/2008 à 07:33
    pour s’assurer de la présence de la tache prouvant que la mariée était bien une première main.

    Certaines femmes, et pas seulement des musulmanes, ont aujourd’hui recours à la chirurgie "esthétique" 😄 pour se faire refaire l’apparente virginité qu’elle souhaitent offrir à leur nouvel époux. A qui se fier, je vous le demande, alors ? D’autant que, techniquement parlant, la rupture de l’hymen au moment d’un premier rapport sexuel ne s’accompagne pas forcément de saignement. Il y a des croyances obtuses qui ont la vie dure, elles.
  • #8
    • momolala
    • 25/10/2008 à 07:42
    Moi aussi, j’ai une petite chanson à vous proposer, une qui dit dans le texte :
    "Tu vois, je vis au jour le jour, pas beaucoup d’argent mais beaucoup d’amour,
    Trop souvent tu tiens la chandelle, aujourd’hui tu chantes que la vie est belle (que la vie est belle ! que la vie est belle !)". Et c’est qui qui la chantait, hein, c’est qui ? Eh bien le voili, le voilou sur cette page et sur cette page avec le son.
  • #9
    • OSCARELLI
    • 25/10/2008 à 08:30
    Ah! Auprès de combien d’amoureux
    As-tu tenu la chandelle?
    Quand ils étaient "au rapport"
    Du lit, tu te tenais au bord.
    Et souvent, tu fus trop curieux...
    Ils t’en ont remonté, des bretelles!
  • #10
    • OSCARELLI
    • 25/10/2008 à 08:31
    Dans le jargon des pilotes, il y a aussi quelques expressions "bien senties":
    c’est après être monté en chandelle, que l’ont part en vrille. Et nos compagnes adorent!
  • #11
    • <inconnu>
    • 25/10/2008 à 08:33
    Du temps où la grande soeur portait une jupe à petits carreaux bleus serrée dans une ceinture élastique large de 10 centimétres, à cliquet dorés; que son chéri avait la Vespa et que tous les deux voulaient monter au champ de l’église pour se faire des papouilles dans l’herbette, on refilait la petite soeur .
    Elle était chargée de "tenir la chandelle", dans le sens d’empêcher tout ébat ...excessif!
    Le frère vous mettait debout devant lui et au tournant, loin de la vue des gens de la place, il vous larguait vite fait bienfait en vous recommandant de revenir au village, mais en s’arrêtant chez une petite copine.
    Je n’ai jamais pu remplir mon rôle jusqu’au bout...
  • #12
    • <inconnu>
    • 25/10/2008 à 08:41*
    Elle est comme un violon, et moi comme un archet,
    Jouant de son corps sensible. . . Quelle est belle ! Quel chant d’elle,
    Avec sa corde sensible, nous avons composé !
    Mon archet n’était certes pas un petit vers - missel,
    Mais une très fière chandelle, éclairant le champ d’elle. . . .
    Ah, mais que faites-vous là vous ? Bande de curieux !
    Ah, je comprends , petits papillons, c’est la lumière qui vous a attirés. 😉
  • #13
    • mickeylange
    • 25/10/2008 à 09:03
    • En réponse à <inconnu> #12 le 25/10/2008 à 08:41* :
    • « Elle est comme un violon, et moi comme un archet,
      Jouant de son corps sensible. . . Quelle est belle ! Quel chant d’elle,
      Avec sa corde sens... »
    c’est la lumière qui vous a attirés

    Non c’est ses cris (les chants d’elle)
    Audika Cupidon.
  • #14
    • <inconnu>
    • 25/10/2008 à 09:04
    • En réponse à <inconnu> #12 le 25/10/2008 à 08:41* :
    • « Elle est comme un violon, et moi comme un archet,
      Jouant de son corps sensible. . . Quelle est belle ! Quel chant d’elle,
      Avec sa corde sens... »
    Tu me donnes envie de revenir tenter d’écrire en vers...mon petit récit du dessus...
    Très beau ! ce que tu viens d’écrire.
  • #15
    • mickeylange
    • 25/10/2008 à 09:12*

    ) `
    / ( /)
    ( \\ / (
    ) * ) ( , )
    \\#/ \\#’
    .-"#’-. .-"#"=,
    ( |"-.=’| ’|"-,-"|
    )\\ | | , /(| | /( ,
    ( / )| | (\\ ( \\ | ) ) ((
    )\\ ( (| | ) ) ) , ) |/ ( ) \\
    / ) ) . ) |/ ( ( # ( ( , ) / )
    ( * ( \\#/| (`# ) `#/| |`#/ ( ’(
    \\#/ .-"#’-. .-"#’-, .-"#’-. .-=#"-; `#/
    .-"#’-. |"=,-"| |"-.-"|) 1"-.-"| |"-.-"| ,-"#"-.
    |"-.-"| | ! | | | | | | ! |"-.-"|
    | | | |._,| | | |._,| I | |
    | | | | | | | | | I | |
    | | | | | | | | | I | |
    ’-._,-’ ’-._,-’ ’-._,-’ ’-._,-’ ’-._,-" ’-._,-’
  • #16
    • tytoalba
    • 25/10/2008 à 09:25
    Bon anniversaire à Machin.
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

    Les Belges se souviennent peut-être d’un temps lointain où Chandelle et Arlette Vincent faisaient les beaux jours de notre RTB. Chandelle était une marionnette. Mais qui tenait Chandelle ?
  • #17
    • <inconnu>
    • 25/10/2008 à 09:34*
    • En réponse à mickeylange #13 le 25/10/2008 à 09:03 :
    • « c’est la lumière qui vous a attirés
      Non c’est ses cris (les chants d’elle)
      Audika Cupidon. »
    Non c’est ses cris (les chants d’elle)

    Les chants d’elle, la moindre parcelle : son constant.
  • #18
    • <inconnu>
    • 25/10/2008 à 09:48


    \\ | /
    \\_|_/
    .’ ’.
    / _ _ \\
    | / ` / ` |
    | \\_0 \\_0 |
    _ _ \\ .---. /
    ___/\\/ \\/ \\_’/ ’____________
    \\ \\/\\_/\\_/ \\ / /
    ) ’---’ (
    / Bon Anniversaire mon pote. \\
    \\ Une chanson pour toi : /
    ) _ _ (
    |___________________/\\/ \\/ \\__\\
    | | | \\/\\_/\\_/
    |_ | _|
    | | |
    |___|___|
    /--’Y’--\\
    (___/ \\___)
    _
    ,´ `.
    ______|___|______________________________________________
    | / _..-´|
    | / _..-´´_..-´|
    ______|/__________________|_..-´´_____|__________|\\______
    ,| | | | \\
    / | | | | ´
    ___/__|___________________|___________|__________|_______
    / ,´| `. | ,Pour| |
    | . | \\ __ | Machin| __ |
    _|_|__|____|_________,Mots|_____` __ ’_____,Mots|_______
    | ` | | EnMus| EnMus|
    `. | / `ique’ `ique’
    ___`._|_.´_______________________________________________
    |
    , |
    ’.´
  • #19
    • <inconnu>
    • 25/10/2008 à 10:26
    • En réponse à <inconnu> #14 le 25/10/2008 à 09:04 :
    • « Tu me donnes envie de revenir tenter d’écrire en vers...mon petit récit du dessus...
      Très beau ! ce que tu viens d’écrire. »
    Au clair de la lune,
    Mon ami Pierrot,
    Ma chandelle est morte,
    Prête moi ta plume...
  • #20
    • <inconnu>
    • 25/10/2008 à 10:31
    Au fait, je viens de découvrir une version plus
    authentique :
    Il paraît que c’est en fait :
    Au clair de la lune,
    Mon ami Pierrot,
    Ma chandelle est morte,
    Prête moi ta lume (lumière),
    Pour écrire un mot.