Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Tonnerre de Brest !

Juron de marin.

Origine

Avec bachi-bouzouk () et mille sabords, tonnerre de Brest fait partie des jurons préférés du capitaine Haddock ().
Brest (qui est située en Bretagne, dans le Finistère, je le rappelle ) serait-elle une ville où les orages sont fréquents ?
La bruine ou la pluie, certes[1], mais les orages, pas plus qu'ailleurs. Rien qui justifie, en tous cas, que le tonnerre qu'on entend parfois à Brest ait pu marquer les esprits au point d'en faire un juron.
Il existe deux explications sur l'origine de l'expression. Les deux convergent sur le fait que ce 'tonnerre' était un coup de canon et, selon certains, ce serait même le nom du canon lui-même.
Les deux raisons d'entendre ce coup de tonnerre très particulier étaient les suivantes :
  • Les tirs (effectués à blanc) qui marquaient la vie de l'arsenal brestois, entendus à 6 heures et 19 heures, à chaque ouverture et fermeture des portes ;
  • Les tirs qui signalaient les évasions du bagne de Brest. Outre l'alerte des forces de police, ils permettaient d'informer les habitants qui recevaient une récompense s'ils capturaient l'évadé (avant de devenir chef de la police, Vidocq a été un de ces évadés).
[1] N'en déplaise aux Bretons, je l'ai encore expérimenté il y a très peu de temps lors d'un court séjour pourtant estival où le parapluie a été indispensable.

Compléments

On peut noter que les tirs effectués pour les évasions s'entendaient loin dans la rade de Brest, en particulier jusqu'à Landerneau, et que, selon certains, ce serait là l'origine de l'expression cela va faire du bruit dans Landerneau.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tonnerre de Brest ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Donnerwetter potztausend Temps de tonnerre mille fois (nom de) dieu
Allemagne Allemand Himmel, Arsch und Zwirn Ciel, cul et fil retors
Angleterre Anglais Bloody hell ! Enfer ensanglanté !
Angleterre Anglais Goodness Gracious Me......! Oh, mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu !
Angleterre Anglais Shiver my timbers ! Que tremblent mes poutres !
États-Unis Anglais Shiver me timbers! Qu'on me fasse trembler/éclater les membrures !
Espagne Espagnol ¡ Truenos y centellas ! Tonnerres et foudres !
Espagne Espagnol ¡Rayos y centellas! Foudre et éclairs !
Espagne Espagnol Ostres ! Huîtres!
Italie Italien Fulmini e saette! Éclairs et foudre!
Belgique Néerlandais (God)verdekke (Dieu)parbleu
Belgique Néerlandais Godverdomme ! Dieumaudit !
Belgique Néerlandais Miljaar (dedju) ! Milliard (dedieu) !
Belgique Néerlandais Sapristi (nog aan toe)! Sapristi (y ajouté)
Belgique Néerlandais Verdoemme Damné
Pays-Bas Néerlandais Alle donders! Tout les tonnerres !
Pays-Bas Néerlandais Allemachtig! Ah, tout puissant !
Pays-Bas Néerlandais Donders! Tonnerres !
Pays-Bas Néerlandais Duizend bommen en granaten! Mille bombes et grenades!
Brésil Portugais Com mil raios e trovões (cf. Cap. Haddock) Mille éclairs et tonnerres
Portugal Portugais Raios e coriscos! Tonnerres et météores !
Roumanie Roumain Tunete și fulgere ! Tonnerres et coups d'éclair !
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Tonnerre de Brest ! » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 12/10/2007 à 00:08
    - Béret rend ton ers.
    - Robert, ne te rends !
    - N’édenter roberts.
    - Etron BSN (cette page) déterré.
    Anna Gramme
  • #2
    • cotentine
    • 12/10/2007 à 00:10*
    "Le bagne était situé près du port de Brest où étaient construits les trois-mâts de la Marine.
    Ces imposants navires sillonnaient les mers du globe, manœuvrés par de nombreux marins celtes.
    Pour leurs longs voyages, ils emportaient à bord des tonneaux de bière, non seulement pour se rafraîchir, mais également pour palier le manque de vitamines. Pendant leurs longues journées en mer, ils mâchaient également des algues sèches pour lutter contre le scorbut.
    La bière TONNERRE DE BREST ambrée aux algues a été élaborée en l’honneur de ces marins d’exception. Les algues sont une des richesses de nos mers, concentrées de vitamines, de sels minéraux, d’oligo-éléments. Alliées à notre bière, elles renforcent sa couleur ambrée, et lui donne un goût plus acidulé puis épicé en fin de bouche." Si vous désirez la déguster, elle se vend à cette page 😉
  • #3
    • Elpepe
    • 12/10/2007 à 00:15
    Je confirme, God : pas moyen de naviguer une seule journée en juillet ni août sans se prendre une mer dégueu, trop de vent et des grains, en Nord-Bretagne. Seule la dernière semaine d’août a été sympa. Cela dit, cette année aura été particulièrement pourrie, partout ailleurs qu’en Méditerranée.
    Mais connais-tu l’imparable argument des Bretons ?
    "En Bretagne, il ne pleut jamais que sur les cons".
    TONNERRE DE BREST !
  • #4
    • momolala
    • 12/10/2007 à 07:52
    Bonjour de ce toujours beau jour !
    Alors ça, en dépit des apparences, ce n’est pas une expression qui vient de la Marine ! Je me l’en vais montrer tout à l’heure, comme disait le bon Jean de la Fontaine.
    Vous n’êtes pas au bout de vos peines
    Si comme lui vous avez des enfants :
    Un bon père de famille, avant que l’été vienne
    Réserva une chaumière du côté de Bourg-Blanc.
    « Je venais par ici lorsque j’avais votre âge
    Bien souvent avec mes parents.
    Il n’y a pas la radio, mais en quelques voyages
    Vous allez apprécier de l’air marin le goût.
    Enfilez vos cirés même en ce début d’août,
    Vos bottes et vos bonnets : allons voir les traces
    Du reflux de la marée basse. »
    Sur la plage de Toulbroc’h, le père va devant
    Les garçons courent ; la fille à sa mère se pend :
    Les larmes coulent sur son visage,
    Elle mouche son nez. Le père s’écrie plein de rage :
    « Quitte cet air ma fille ! A Brest il pleut assez
    Sans que tu ne te mettes en plus à larmoyer ! »
    De retour au foyer chacun dans la famille
    Quand les larmes perlaient aux yeux de la jeune fille
    S’écriait aussitôt : « Quitte ton air de Brest ! »
    Ce qui par élision devint « Tonnerre de Brest ! ».
    Un certain Rémi Georges, un belge qui passait,
    Entendit ce juron qui lui sembla assez
    Digne d’un capitaine héros de sa BD.
    Son étymologie* étant donc amendée
    Je me retire ici sur la pointe des pieds.
    • Je ne suis pas sûre que ce soit le mot juste, mais je fais confiance aux expert(e)s pour le préciser au cours de cette journée que je vous souhaite la meilleure.
  • #5
    • syanne
    • 12/10/2007 à 08:37*
    • En réponse à momolala #4 le 12/10/2007 à 07:52 :
    • « Bonjour de ce toujours beau jour !
      Alors ça, en dépit des apparences, ce n’est pas une expression qui vient de la Marine ! Je me l’en vais m... »
    Tu es une fabuleuse fabuliste, Momo !
    *
    Quand de Brest je veux éviter le tonnerre
    C’est simple : je pars à Tonnerre !
  • #6
    • cotentine
    • 12/10/2007 à 09:09
    pour le p’tit déj., ce matin je vous offre une tasse de thé noir nommé "tonnerre de Brest". (THE NOIR AUX ALGUES ET A LA BERGAMOTE)
    le thé noir possède de nombreuses vertus santé grâce aux antioxydants qu’il contient et a de multiples vertus. Il a une action stimulante grâce à la théine qu’il contient, mais cette action est moins excitante que celle du café grâce aux nombreux tanins qu’il renferme. De plus le savoureux mélange d’algues et bergamote en fait un thé d’exception Conseil de dégustation: laissez infuser 4 à 5 minutes dans de l’eau bouillante. Bon’ ap’ ! 😉
  • #7
    • cotentine
    • 12/10/2007 à 09:18
    Avec bachi-bouzouk et mille sabords, tonnerre de Brest fait partie des jurons préférés du capitaine Haddock.

    ... ainsi que les bougres, les bandes et les bandits ... Bougres de phénomènes de tonnerre de Brest (Le temple du soleil) cette page
  • #8
    • <inconnu>
    • 12/10/2007 à 09:26*
    bon suffit les élucubrations les jeunes....
    CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
    Le Tonnerre de Brest est un vaisseau de 74 canons type Téméraire construit par Ozanne sur plans Sané (fameuse série de 51 navires semblables) qui fut ordonné à Brest le 16 avril 1794. Mis sur cale le 22 septembre 1794, il pris le nom de Quatorze Juillet en 1795. Il resta un long moment sur cale (encore en construction au 8/24e en décembre 1806), avant d’être lancé 9 juin 1808 sous le nom de Tonnerre. Armé à Brest le 21 juillet 1808, il est alors commandé par le CV Clément de la Roncière. Il quitte Brest le 21 février 1809 pour l’île d’Aix, incorporé dans l’escadre de l’amiral Allemand à Rochefort. Echoué après combat contre les Anglais le 12 avril 1809 lors de l’affaire des brûlots d’Aix, il est alors incendié par son équipage pour éviter d’être capturé, et explose.
    [Caractéristiques : 1550 tx ; 55,9 x 14,5 x 7,5 m; ; 80 à 82 canons]
  • #9
    • cotentine
    • 12/10/2007 à 09:42
    je m’ rappelle qu’il y’avait un groupe de bretons qui chantaient des chansons de marins et c’était le groupe "Tonnerre de Brest". Je viens de chercher sur le Web, apparemment, il a terminé sa carrière en même temps que le défunt XXème siècle ! et je n’ai retrouvé qu’une ’compil’ de 1995 cette page
    en cherchant mieux, on retrouve quelques anciens de ce groupe dans un nouveau groupe : "Cap Horn" cette page mais pour les entendre, macache ! 😄
  • #10
    • manata
    • 12/10/2007 à 10:59
    • En réponse à cotentine #9 le 12/10/2007 à 09:42 :
    • « je m’ rappelle qu’il y’avait un groupe de bretons qui chantaient des chansons de marins et c’était le groupe "Tonnerre de Brest". Je viens... »
    L’expression tonnerre de Brest vient du coup de canon qui annonçait chaque jour l’ouverture et la fermeture des portes de l’arsenal à 6 heures et à 19 heures aux pieds du château de Brest (wikipedia)
  • #11
    • Rikske
    • 12/10/2007 à 11:02*
    • En réponse à <inconnu> #8 le 12/10/2007 à 09:26* :
    • « bon suffit les élucubrations les jeunes....
      CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
      Le Tonnerre de Brest est un vaisseau de 74 canons type Témér... »
    C’est pas bien de ne pas citer ses sources, mon p’tit quasi ! Collé samedi !
    (info pour les autres: www. netmarine.net).
  • #12
    • manata
    • 12/10/2007 à 11:03
    • En réponse à cotentine #2 le 12/10/2007 à 00:10* :
    • « "Le bagne était situé près du port de Brest où étaient construits les trois-mâts de la Marine.
      Ces imposants navires sillonnaient les mers d... »
    Le plus célèbre des bagnards de Brest fut un certain François-Eugène Vidocq qui devint plus tard … chef de la police.
  • #13
    • manata
    • 12/10/2007 à 11:08
    • En réponse à cotentine #9 le 12/10/2007 à 09:42 :
    • « je m’ rappelle qu’il y’avait un groupe de bretons qui chantaient des chansons de marins et c’était le groupe "Tonnerre de Brest". Je viens... »
    mi ô ssec....chante brest aussi
    Paroles de Brest
    Est-ce que désormais tu me détestes
    D’avoir pu un jour quitter Brest
    La rade, le port, ce qu’il en reste
    Le vent dans l’avenue Jean Jaurès
    Je sais bien qu’on y était presque
    On avait fini notre jeunesse
    On aurait pu en dévorer les restes
    Même au beau milieu d’une averse
    Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
    Mais nom de Dieu, que la pluie cesse !
    Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
    Même la terre part à la renverse
    Le Recouvrance que l’on délaisse
    La rue de Siam, ses nuits d’ivresse
    Ce n’est pas par manque de politesse
    Juste l’usure des nuages et de tes caresses
    Ceci n’est pas un manifeste
    Pas même un sermon, encore moins une messe
    Mais il fallait bien qu’un jour je disparaisse
    Doit-on toujours protéger l’espèce ?
    Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
    Mais nom de Dieu, que la pluie cesse !
    Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
    Même la terre part à la renverse
    Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
    Est-ce que toi aussi ça te bouleverse ?
    Est-ce que toi aussi ça te bouleverse
    Ces quelques cendres que l’on disperse ?
    Est-ce qu’aujourd’hui au moins quelqu’un te berce ?
  • #14
    • God
    • 12/10/2007 à 11:16
    • En réponse à manata #12 le 12/10/2007 à 11:03 :
    • « Le plus célèbre des bagnards de Brest fut un certain François-Eugène Vidocq qui devint plus tard … chef de la police. »
    Bonjour Manata. Deux contributions pour redire ce que j’ai déjà dit dans mon explication, est-ce bien utile ?
  • #15
    • eureka
    • 12/10/2007 à 11:26
    • En réponse à momolala #4 le 12/10/2007 à 07:52 :
    • « Bonjour de ce toujours beau jour !
      Alors ça, en dépit des apparences, ce n’est pas une expression qui vient de la Marine ! Je me l’en vais m... »
    T’es la personne ad hoc pour tout, partout, y a rien à dire !
  • #16
    • Elpepe
    • 12/10/2007 à 12:07
    • En réponse à momolala #4 le 12/10/2007 à 07:52 :
    • « Bonjour de ce toujours beau jour !
      Alors ça, en dépit des apparences, ce n’est pas une expression qui vient de la Marine ! Je me l’en vais m... »
    Magnifique ! Et ça illustre bien comment, en Belgïeque, Flallons et Wamands confondus croient dur comme fer qu’ils sont les pères de toutes choses...
    TONNERRE DE BRusxselllEST !
    Une fois.
  • #17
    • Elpepe
    • 12/10/2007 à 12:16
    • En réponse à syanne #5 le 12/10/2007 à 08:37* :
    • « Tu es une fabuleuse fabuliste, Momo !
      *
      Quand de Brest je veux éviter le tonnerre
      C’est simple : je pars à Tonnerre ! »
    je pars à Tonnerre

    Ah, Syanne... Quel foudre de guerre, ce matin ! Que de verts mots !
  • #18
    • Elpepe
    • 12/10/2007 à 12:24
    • En réponse à cotentine #6 le 12/10/2007 à 09:09 :
    • « pour le p’tit déj., ce matin je vous offre une tasse de thé noir nommé "tonnerre de Brest". (THE NOIR AUX ALGUES ET A LA BERGAMOTE)
      le thé n... »
    Toi, Cocotte, tu en croques chez Brittany Shops (cette page), hein ?
    Perfide Albion...
    Marceeeeeeeel ! A cup of tea for the Lady, Tonnerre de Brest* !
    • en anglais dans le texte
  • #19
    • Elpepe
    • 12/10/2007 à 12:38
    • En réponse à <inconnu> #8 le 12/10/2007 à 09:26* :
    • « bon suffit les élucubrations les jeunes....
      CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
      Le Tonnerre de Brest est un vaisseau de 74 canons type Témér... »
    C’est presqu’exact, moussaillon. Ce batiment s’appelait Tonnerre-tout-court, comme les huit autres présentés à cette page, dont le site est également parmi les favoris de ma rubrique "Marine"... 😏
  • #20
    • Elpepe
    • 12/10/2007 à 12:41
    • En réponse à cotentine #9 le 12/10/2007 à 09:42 :
    • « je m’ rappelle qu’il y’avait un groupe de bretons qui chantaient des chansons de marins et c’était le groupe "Tonnerre de Brest". Je viens... »
    pour les entendre, macache

    Forcément, puisque God n’a pas encore fini l’éditeur de partoche... Mais qu’est-ce y maquille, Tonnerre de Brest !