Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Voir quelque chose par le petit bout de la lorgnette

Ne voir des choses qu'une petite partie, qu'un aspect accessoire dont on exagère l'importance, au point de négliger l'ensemble.
Avoir des vues étriquées, un esprit étroit.

Origine

Notre lorgnette, ici, n'est pas cette ancienne paire de lunettes tenue à la main par sa poignée (), mais cet instrument optique, généralement rétractable, qui permet de voir de plus près et avec plus de détail des choses éloignées () ; une demi-paire de jumelles, en quelque sorte.
Cette expression date du milieu du XIXe siècle.
Si son sens est clair pour la plupart des gens, elle semble pourtant souvent absurde à certains car ils croient que "voir par le petit bout", veut dire tenir la lorgnette à l'envers, avec le gros bout devant l'oeil, la vue étant 'transmise' vers sa cible par le petit bout.
Mais que nenni ! C'est bien du bon usage de la lorgnette qu'il s'agit !
En effet, si vous utilisez normalement cet instrument, avec l'oeil sur le petit bout (vous regardez bien alors "par le petit bout"), pour viser un objet relativement proche de vous, vous n'en verrez qu'une toute petite partie, démesurément grossie.
L'objet étant vu à travers la lorgnette, vous n'en voyez que des détails et sa vue d'ensemble vous échappe.
La métaphore de notre expression devient donc limpide.

Exemple

« M. Mas estime que la rupture [entre Racine et la Champmeslé] eut pour cause un dépit d'auteur, imputant à son interprète l'insuccès de Phèdre (…) C'est voir les choses par le petit bout de la lorgnette : le drame est ailleurs et ne peut s'expliquer que par la réformation de Racine et le scrupule religieux qui lui imposa la retraite. »
Émile Henriot - Portraits de femmes

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Voir quelque chose par le petit bout de la lorgnette » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Bulgarie Bulgare Да не виждаш по-далеч от носа си Ne pas voir plus loin que son nez
Allemagne Allemand Den Wald vor Bäumen nicht sehen Ne plus voir la forêt à cause des arbres
Allemagne Allemand Die Dinge engstirnig sehen Voir les choses borné
Allemagne Allemand Nicht weiter sehen als die Nase(nspitze) reicht Ne pas regarder plus loin que (le bout de) son nez
Angleterre Anglais To be narrow-minded Être étroit d'esprit
Angleterre Anglais To be shortsighted Avoir une vision très limité de ce qui se passe
Angleterre Anglais To take a very narrow view of a problem Avoir une vue très étroite d'un problème
États-Unis Anglais To not see the forest for the trees Ne pas voir la forêt à cause des arbres
Argentine Espagnol Ver el árbol y no el bosque Voir l'arbre et pas la forêt
Espagne Espagnol No ver más allá de sus narices Ne pas voir plus loin que son nez
Italie Italien Guardare il dito e non la luna Regarder le doigt et ne voir pas la lune
Italie Italien Non guardare al di là del proprio naso Ne pas regarder plus loin que son nez
Belgique Néerlandais Door de bomen het bos niet meer zien Ne plus voir la forêt à travers / à cause des arbres
Belgique Néerlandais Niet verder kijken dan zijn neus lang is Ne pas regarder plus loin que son nez
Pays-Bas Néerlandais Een kippenfocus hebben Avoir l'attention d'une poule
Pays-Bas Néerlandais Een tunnelvisie hebben Avoir une vision de tunnel
Pays-Bas Néerlandais Kleingeestig zijn Avoir un esprit étroit
Pays-Bas Néerlandais Niet verder kijken dan je neus lang is Ne pas regarder plus loin que la longueur de son nez
Pays-Bas Néerlandais Oogkleppen op hebben Porter des oeillères
Roumanie Roumain Nu vede padurea din cauza copacilor Il ne voit pas la fôret à cause des arbres
Ajouter une traduction

Déformée

  • Boire quelque chose par le petit trou de la luette

Commentaires sur l'expression « Voir quelque chose par le petit bout de la lorgnette » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 04/01/2007 à 04:36
    Bon, ben, là, moussaillons, l’affaire est dans le sac, hmmm ? Ça vient de la Marine, l’expression du jour, et ça crève les yeux ! Et c’est bien plus vieux que le XIXe siècle, puisque Kepler, et avant lui les Bataves, au XVIe siècle donc, s’en servaient déjà ! Tous les marins, depuis Jean Cabot au moins(cette page), regardaient les morues, ou les pirates, par le petit bout de la lorgnette !
    Laquelle, God, n’est surtout pas une demi-paire de jumelles, la construction de cette dernière comprenant un oculaire, un prisme redresseur et un objectif décalé (prisme de Porro), ou un objectif en ligne (avec un prisme en toit), quand la "lorgnette", ou longue-vue, ne comporte qu’un objectif et un oculaire. Tu mords la nuance, là ? Objectivement ?
  • #2
    • momolala
    • 04/01/2007 à 07:48*
    • En réponse à Elpepe #1 le 04/01/2007 à 04:36 :
    • « Bon, ben, là, moussaillons, l’affaire est dans le sac, hmmm ? Ça vient de la Marine, l’expression du jour, et ça crève les yeux ! Et c’est b... »
    Déjà sur ton train électrique ? Si Contentine prend l’habitude de la grasse matinée, Elpepe ne dort plus.
    Outre ses explications éclairées, je confirme le lien avec la marine. Vérifiez sur cette page !
    Je me souviens comme vous sans doute du Petit Rapporteur dont l’indicatif musical était "par le petit bout de la lorgnette, ... on y voit bien mieux que par le gros bout" ce qui s’entend bien au premier degré et comme aphorisme, tant il est bien connu que vous n’avez pas, messieurs, d’oeil à c’bout là ! Un petit coup de souvenir sur cette page.
    Tiens, une autre chansonnette pour vous éveiller de bon matin :
    ..."Cadet Rousselle a trois beaux yeux,
    L’un r’garde à Caen, l’autre à Bayeux,
    Comme il n’a pas la vu’ bien nette,
    Le troisième, c’est sa lorgnette.
    Ah ! Ah ! Ah ! oui vraiment,
    Cadet Rousselle est bon enfant."
    Pour les intellectuels, qui nous expliqueront après lecture, voici ce qu’on décrit des deux bouts de la lorgnette sur cette page. J’avoue que j’ai calé à la troisième ligne.
  • #3
    • OSCARELLI
    • 04/01/2007 à 08:04
    • En réponse à momolala #2 le 04/01/2007 à 07:48* :
    • « Déjà sur ton train électrique ? Si Contentine prend l’habitude de la grasse matinée, Elpepe ne dort plus.
      Outre ses explications éclairées,... »
    Bonjour aux matinaux et matinales, ce mâtin (quel journal!).
    Ben oui, Elpépé, cela vient de la marine. Et c’est pour cela que la Royale s’est fait planter à Trafalgar: combien de marins, combien de capitaines, n’avaient d’yeux que pour Nelson, à travers le petit bout de leurs lorgnettes? A un point tel qu’ils oublièrent de regarder s’il n’y avait pas d’autres vaisseaux et navires de sa Majesté albionesque das les parages. Et ce fut leur perte!
    Cela étant dit, chère Momo, j’ai été voir la page que tu nous offres. Puis-je te tirer mon chapeau bas? Tu as tenu jusqu’à la troisième ligne? Belle performance!
    Ce Lit au Nelles, quel Gland! Il sort de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, dit-il.
    Oui, bon. D’abord, il ne dit pas comment il en est sorti (à coups de pied au c....?)
    Ensuite, à voir la manière dont il écrit, il n’a pas dû apprendre la signification du mot "Pratique".
    Enfin, les Etudes furent sans doute élevées (Hautes Etudes), et donc la chute n’en fut que plus fatale.
    En fin d’article, il est écrit: "Toute reproduction ou diffusion même partielle, par quelque procédé ou sur tout support que ce soit, ne pourra être faite sans l’accord préalable écrit de l’INIST-CNRS." Bien raison. D’abord, je n’oserais jamais citer quoi que ce soit de cet article. C’est du délire! Ensuite, si j’essayais du copier-coller, j’ai peur que quelque chose reste collé quelque part et ne ressorte à un oment inoportun. Et comme on en a enfermé pour moi que cela, je n’ai pas envie de courir le moindre risque...
  • #4
    • momolala
    • 04/01/2007 à 08:09
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 04/01/2007 à 08:04 :
    • « Bonjour aux matinaux et matinales, ce mâtin (quel journal!).
      Ben oui, Elpépé, cela vient de la marine. Et c’est pour cela que la Royale s’es... »
    Bonjour Filo
    Tiens, pour sourire un peu : Wikipedia français ne proposant pas de définition de "lorgnette" je suis allée la chercher en anglais et j’ai demandé la traduction de l’article que je vous livre (Elpepe appréciera quand il se sera rebranché !).
    "Lorgnette
    De Wikipedia, l’encyclopédie libre
    Saut à : navigation, recherche
    Un lorgnette est une paire des verres ou d’un masque qui, plutôt que de s’adapter au-dessus des oreilles, a une poignée par laquelle pour les tenir en place. Elles ont été inventées par un Anglais appelé George Adams. Le lorgnette a été habituellement porté comme morceau de bijoux, plutôt que pour augmenter la vision. Les dames à la mode ont habituellement porté eux plutôt que des lunettes. C’étaient très populaires aux parties de mascarade et ont été employés souvent à l’opéra.
    Cet article habillement-connexe est un moignon. Vous pouvez aider Wikipedia en l’augmentant.
    Recherché de « http://en.wikipedia.org/wiki/Lorgnette »
    Catégories : Moignons d’habillement | objectifs correctifs | mots français"
    Bon sang, mais c’est bien sûr, un tel truc n’a pu être inventé que par un Anglais !
  • #5
    • eureka
    • 04/01/2007 à 09:14
    • En réponse à momolala #2 le 04/01/2007 à 07:48* :
    • « Déjà sur ton train électrique ? Si Contentine prend l’habitude de la grasse matinée, Elpepe ne dort plus.
      Outre ses explications éclairées,... »
    eh bé oui, et toujours dans la marine, je rajouterais qu’à part "par le bout de la lorgnette" y avait aussi, on s’en souvient, " à la pêche aux moules, moules, moules..."
    c’était considérer les choses par le bout de la lorgnette, ça ?? à voir !
    A tous les lorgnons et toutes les lorgnettes, un bonjour ma(r)inal
  • #6
    • chirstian
    • 04/01/2007 à 09:23*
    complétons ! Lorgner c’est à l’origine : "regarder à la dérobée ". Et ces dames nous lorgnaient en utilisant leur "lorgnette", laquelle n’était rien d’autre que " l’ouverture faite dans un éventail pour permettre de voir sans être vu" (1694)
    En 1718 le terme désigne une "petite lunette", et pour mieux nous lorgner, nos belles achètent ces petites jumelles : plus efficace, mais moins discret !
    Il semble que ce ne soit qu’après (XVIII) que la marine a repris le terme pour ce qui était alors une "longue-vue" : à bord, en effet, il ne s’agissait pas de "lorgner" mais de mieux voir de loin, ce qui est fort différent...
    ( à propos : le mot "lunette" rappelle tout simplement que les premiers verres avaient la forme de deux petites lunes )
    Et si " Voir, regarder par le petit bout de la lorgnette" c’est :" Aborder les choses par leur côté le plus mesquin",
    "Voir, regarder, considérer par le gros bout de la lorgnette" signifie pour sa part : " Considérer les événements avec un certain détachement "
    il y en a donc pour tous les bouts... euh, non, pour tous les goûts !
  • #7
    • OSCARELLI
    • 04/01/2007 à 09:25
    • En réponse à momolala #4 le 04/01/2007 à 08:09 :
    • « Bonjour Filo
      Tiens, pour sourire un peu : Wikipedia français ne proposant pas de définition de "lorgnette" je suis allée la chercher en angl... »
    et c’est en pelant les lorgnons qu’on se met à pleurer... de rire...
  • #8
    • OSCARELLI
    • 04/01/2007 à 09:30
    • En réponse à chirstian #6 le 04/01/2007 à 09:23* :
    • « complétons ! Lorgner c’est à l’origine : "regarder à la dérobée ". Et ces dames nous lorgnaient en utilisant leur "lorgnette", laquelle n’ét... »
    Objection, votre Honneur!
    Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! Elle te répondra que tu as trop bu!
    Les lunettes sont doubles (c’est d’ailleurs pour cela que le mot est PLURIEL).
    La lunette est au SINGULIER, comme sur ta cuvette... Je me répète...
    Et la lorgnette n’est pas toujours double! Comme tu l’écris très bien, il s’agit de "l’ouverture faites dans un éventail...".
    A part les trous de mites qui peuvent être nombreux, ou les jours dans la dentelle, cette ouverture est singulière, pour ne pas dire étrnage. Il s’agit d’UNE ouverture...
    Allez, retourne déssouler, on en reparlera plus tard...
  • #9
    • OSCARELLI
    • 04/01/2007 à 09:33
    • En réponse à momolala #4 le 04/01/2007 à 08:09 :
    • « Bonjour Filo
      Tiens, pour sourire un peu : Wikipedia français ne proposant pas de définition de "lorgnette" je suis allée la chercher en angl... »
    Crois-tu que Elpépé pourra bientôt descendre de sa BB à adhésion totale? (voir l’expressio.fr d’hier).
    Puis qu’il s’est remis au train électrique éclectique, peut-on dire de lui: "il est loco, le mec"?
  • #10
    • <inconnu>
    • 04/01/2007 à 09:57*
    • En réponse à OSCARELLI #9 le 04/01/2007 à 09:33 :
    • « Crois-tu que Elpépé pourra bientôt descendre de sa BB à adhésion totale? (voir l’expressio.fr d’hier).
      Puis qu’il s’est remis au train élect... »
    oui, mais les locos motivent !
    la preuve !
    "Loco, Loco, Loco
    C’est le nom qu’ils me donnent
    Et qui veut dire fou.
    Et dans ce monde
    Où tous les hommes se croient debout
    Je suis le seul à me vanter
    De me traîner à tes genoux."
    J.Clerc
  • #11
    • momolala
    • 04/01/2007 à 10:03
    • En réponse à OSCARELLI #9 le 04/01/2007 à 09:33 :
    • « Crois-tu que Elpépé pourra bientôt descendre de sa BB à adhésion totale? (voir l’expressio.fr d’hier).
      Puis qu’il s’est remis au train élect... »
    Il n’y a que lui qui puisse répondre, s’il est en état de le faire ! On sait bien comment on a envie de pouvoir dire tous les * !!$ ¤ et autres signes cabalistiques employés par Haddock et d’autres quand on touche à ces bon sang de bonsoir de machines ! Je vous renvoie collectivement aux voeux de Contentine du 31 décembre : c’est comme les miracles, faut pas chercher, pas toucher. Les enfants de Pepe n’ont pas encore mesuré le risque qu’il prend par affection pour eux ! Paix à BB qui ne doit pas rigoler en ce moment si elle est là !
  • #12
    • cotentine
    • 04/01/2007 à 10:39
    cet instrument optique, généralement rétractable, qui permet de voir de plus près et avec plus de détail des choses éloignées
    mais alors, la lorgnette est fabriquée sur le même modèle que le télescope ? (que Galilée a d’abord appelé "perspicile) et c’est pour mieux voir les astres (ou les désastres) et les étoiles ... les "stars" en fait ! ... que ces engins ont été inventés et améliorés.
    Réflecteur ou réfracteur ? con(s)-caves ou con(s)-vexes ? ... les miroirs ...
    C’est tout bêtement une lunette binoculaire d’approche pour visionner des détails, qui, sinon, ne nous paraîtrait pas important 😄
    (J’ai failli être grivoise, mais je ne veux pas attirer l’attention sur cet "accessoire dont on exagère l’importance" ... je cite God)
  • #13
    • <inconnu>
    • 04/01/2007 à 10:52*
    • En réponse à OSCARELLI #8 le 04/01/2007 à 09:30 :
    • « Objection, votre Honneur!
      Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! Elle te répondra que tu as trop bu!
      Les lunettes sont doubl... »
    ( à propos : le mot "lunette" rappelle tout simplement que les premiers verres avaient la forme de deux petites lunes )

    Désolé mais c’est toujours Christian qui a raison et c’est pas en 2007 que ça risque de changer !
    La lunette des toilettes c’est parce que c’est elle qui voit ta lune...🙂
  • #14
    • Jonayla
    • 04/01/2007 à 10:56
    • En réponse à OSCARELLI #8 le 04/01/2007 à 09:30 :
    • « Objection, votre Honneur!
      Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! Elle te répondra que tu as trop bu!
      Les lunettes sont doubl... »
    "Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! "
    d’où l’existence des opticiens ébénistes ...
    Bonjour à tous, excellente année, et merci à vous pour les exercices zygomaticaires de ces derniers jours 🙂
    Et vive la marine !
  • #15
    • chirstian
    • 04/01/2007 à 11:29*
    • En réponse à OSCARELLI #8 le 04/01/2007 à 09:30 :
    • « Objection, votre Honneur!
      Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! Elle te répondra que tu as trop bu!
      Les lunettes sont doubl... »
    La lunette est au SINGULIER, comme sur ta cuvette..
    tu as tout a fait raison, et je retire ma remarque concernant ce pluriel bien singulier !
    La lunette c’est l’objet en forme de lune , puis la lunette optique. Comme il y a des lunettes astronomiques, on parle d’une "paire de lunettes" pour faire la différence entre celles qui équipent 1 oeil, ou les deux.
    La lorgnette c’est un trou qui permet de lorgner , puis la lorgnette optique. Mais il semble que "la" lorgnette est synonyme de "les" jumelles : on dit : une lorgnette d’opéra, et non "des lorgnettes d’opéra", ni "une paire de lorgnettes d’opéra"...
    quand à la jumelle elle serait un "Instrument d’optique binoculaire" : une jumelle serait donc double, sans qu’il soit nécessaire de parler d’une "paire de jumelles". Mais les dictionnaires s’accordent à indiquer que le singulier est moins usité que le pluriel depuis le XX.
  • #16
    • chirstian
    • 04/01/2007 à 11:33
    • En réponse à Jonayla #14 le 04/01/2007 à 10:56 :
    • « "Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! "
      d’où l’existence des opticiens ébénistes ...
      Bonjour à tous, excellente année, et... »
    "Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! "
    il me semble que le WC à deux places ,parallèles, avec lunette double, marquerait un grand progrès dans la vie d’un couple , en application de l’adage :
    "l’amour ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction"
  • #17
    • momolala
    • 04/01/2007 à 11:50
    • En réponse à cotentine #12 le 04/01/2007 à 10:39 :
    • « cet instrument optique, généralement rétractable, qui permet de voir de plus près et avec plus de détail des choses éloignées
      mais alors, la... »
    C’est tout bêtement une lunette binoculaire d’approche pour visionner des détails

    Non non ma belle ! C’est une lunette uniculaire, relis attentivement Pepe du matin et rappelle-toi Jack Sparrow-Johnny Depp mon bien aimé : il n’use qu’un oeil pour regarder les détails.
    @ Christian (16)
    Voilà un bon projet pour le concours Lépine ! Mais que cet adage est hypocrite : compte tenu de la largeur de champ de vision de chaque individu, qu’est-ce qu’on voit réellement ensemble quand on regarde dans la même direction ?
  • #18
    • eureka
    • 04/01/2007 à 11:59
    • En réponse à chirstian #16 le 04/01/2007 à 11:33 :
    • « "Demande à la lunette de ta cuvette si elle est double! "
      il me semble que le WC à deux places ,parallèles, avec lunette double, marquerait... »
    Dans la même direction je veux bien, mais on ne voit les choses que par le bout de la lorgnette, donc à quoi ça sert ?
    une révision à cet adage s’impose !
  • #19
    • eureka
    • 04/01/2007 à 12:07
    • En réponse à <inconnu> #13 le 04/01/2007 à 10:52* :
    • « ( à propos : le mot "lunette" rappelle tout simplement que les premiers verres avaient la forme de deux petites lunes )
      Désolé mais c’est t... »
    on peut aussi voir une lune au clair de lune, mais là sans lunette mais avec des lunettes ou des lorgnettes
  • #20
    • cotentine
    • 04/01/2007 à 12:57*
    • En réponse à momolala #17 le 04/01/2007 à 11:50 :
    • « C’est tout bêtement une lunette binoculaire d’approche pour visionner des détails
      Non non ma belle ! C’est une lunette uniculaire, relis at... »
    le monocle rit jaune ! il faut que je révise mon latin ...
    évidemment "binoculaire" c’est bini = deux et oculus = oeil (comme oculiste qui soigne à l’oeil et non au c..)
    encore une fois, il eût fallu que je tournasse la souris 7 fois dans ma main avant de cliquer sur mon commentaire juste le temps de m’apercevoir que je m’enduisais d’ commettais une erreur.
    point de querelle de langage, ... Momo, comme Chirstian ... a toujours raison ! 😄