Aller à vau-l'eau - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Aller à vau-l'eau

Aller à sa perte, péricliter.

Origine

Dès le XIIe siècle, aller 'à val' ou 'à vau' voulait dire "en descendant le long, en suivant la pente de", un vau n'étant pas le petit de la vache, pour ceux qui ont des soucis d'orthographe, mais une vallée (on retrouve d'ailleurs ce terme dans l'expression "par monts et par vaux" également expliquée dans un excellent site dédié aux expressions françaises dont le nom m'échappe).

Au moins jusqu'au milieu du XVIe, cette locution, utilisée entre autres par Rabelais, avait le sens très concret de "suivre le fil de l'eau".

C'est à partir de cette période que son sens abstrait commence à apparaître. On emploie d'ailleurs "à val de route" pour "en déroute" et "être à vau l'eau" pour désigner une entreprise qui fonctionne mal. Et entre le mauvais fonctionnement et la perte ou la faillite, il n'y a qu'un petit pas qui a vite été franchi.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Aller à vau-l'eau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Machi lil HawiyaAller à la falaise
Algériear Raah fii kiilet ziitParti dans une mesure d'huile.
Pays de Gallescy Mynd yn ffliwtAller à la flûte
Allemagnede Den Bach runtergehenDescendre le ruisseau
Angleterreen To go to rack and ruinAller à la ruine
Angleterreen To go down the tubesDescendre par les conduites
Angleterre (Londres)en to be going downhill to go to rack and ruin to go down to the tubes to go to the dogsquel intérêt de traduitre littéralement, sinon de faire sourire le lecteur averti ?
Argentinees Irse al diablo / Irse al carajoAller au diable / Aller à la merde (Se casser la gueule)
Argentinees Caminar por la cuerda flojaMarcher sur la corde raide
Espagnees Andar de capa caidaAller de cape tombée / Aller de mal en pire (= Aller à vau-l'eau)
Espagnees Ir de culo.Aller du cul.
Espagnees Ir aguas abajoAller eaux en bas
Espagnees irse a piquealler à vau-l'eau
Espagnees Irse al gareteS'en aller à la dérive
Canada (Québec)fr s'en aller sul yabealler chez le diable
Canada (Québec)fr S'en aller à l'eau
Italieit Andare sul filo dell'aquaAller au fil de l'eau
Italieit Andare a rotoli or in fumoPartir en vrille ou en fumée
Pays-Basnl AchteruitboerenDiriger sa ferme en marche arrière
Pays-Basnl van 't pissebedde in 't kakkebedde kommenéchanger un lit mouillé de pisse pour un lit souillé de merde ( =aller de mal en pire )
Pays-Basnl In het water vallenTomber dans l'eau
Pays-Basnl van de regen in de drup komen (difficilement traduisible)passer de la (fine) pluie à la goutte d'eau... (=aller de mal en pire)
Pays-Basnl bergafwaarts gaandescendre, glisser sur une mauvaise pente
Pays-Basnl In duigen vallenTomber en douves
Pays-Basnl van kwaad tot erger vervallenaller de mal en pire
Brésilpt Ir por água abaixoAller sous l'eau (couler).
Brésilpt Ir de mal a piorAller de mal à pire
Roumaniero A se duce pe apa SâmbeteiAller dans l'eau de Samedi

Vos commentaires
"Le lait tombe: adieu veau, vache, cochon, couvée,"
Tout part à vau-l’eau, en vrille, file en quenouille, se barre en couilles... A dit le bon La Fontaine.
J’aime bien le sens premier de cette expression qui aurait mérité un devenir plus positif, comme l’eau suivant son fil s’enrichit des eaux qu’elle reçoit en cours et des paysages qu’elle traverse. Ces eaux du vau ont dû être "Usinées, tamisées, usées, rapiécées, égouttées, dégoûtées,...*" pour être si méprisées. Expression "civilisée" de boutiquier ou de banquier en charentaises. 

*Prévert - Le retour à la mer
"suivre le fil de l’eau"
serait-ce le fil à couper le beurre, le fil du temps, le fil de l’épée, le fil d’Ariane?
Il y a tellement de fils que l’on s’y perd un tant soit peu. Et encore, je n’ai pas encore parlé des quatre fils Aymon, des fils morts pour la Patire, etc.
Et puis il nous faudrait parler des files d’attente, des sept filles d’Eve, on n’en sortirait plus.
Dès lors, laissons nous porter, non pas au fil de l’eau, mais le petit déjeuner au lit, par exemple...
A notre époque de téléphones portables, tout va à vau-l’eau, même l’expression aller à vau-l’eau ! . La preuve j’ai entendu ce matin quelqu’un dire allo à vélo !

Papi Mougeot de Carjac.
les marins (marine à voile) avaient l’expression : aller à vau l’eau vent pour dire que le vent n’était pas suffisant. Et comme les marins faisaient l’andouille, une fois au porc, l’expression est passée dans la charcuterie.
réponse à . file_au_logis le 26/04/2009 à 08h28 : "suivre le fil de l’eau"serait-ce le fil à couper le beurre, le fil...
Il y a aussi le fil du rasoir...Mais je file chercher des croissants!
réponse à . file_au_logis le 26/04/2009 à 08h28 : "suivre le fil de l’eau"serait-ce le fil à couper le beurre, le fil...
sans oublier le fil au logis ! 
c’est quand il reçut le roi à Vaux-le-Vicomte que la carrière de Fouquet partit à vau l’eau, Vicomte !
Tout va à Volo (au nord de Chicago). - Voir à cette page. Voulez-vous y aller également, vous y visiterez un musée de l’automobile qui a de quoi concurrencer AutoWorld (Parc du Cinquantenaire, Bruxelles), voir à cette page
réponse à . chirstian le 26/04/2009 à 09h20 : c’est quand il reçut le roi à Vaux-le-Vicomte que la carri&e...
Et c’est dans Rabelais que nous lisons qu’«à Beaumont le Vicomte» !
réponse à . chirstian le 26/04/2009 à 09h07 : les marins (marine à voile) avaient l’expression : aller &agra...
Voilà qui donne toute sa force à la présence d’un amiral au pays des rillettes.
réponse à . SagesseFolie le 26/04/2009 à 08h37 : A notre époque de téléphones portables, tout va à va...
Ca me rappelle un collègue qui utilise l’expression "à tire la rigolo" !

Memo Hobbes
réponse à . chirstian le 26/04/2009 à 09h07 : les marins (marine à voile) avaient l’expression : aller &agra...
trace de la présence (napoleonico-gastronomique) française en Espagne,on trouve en Ibérie des "volovan"(prononcer "volovane" ).

voici 48 ans je mettais les pieds sur mon premier voilier, le "file-au-vent",sloop en bois de 5m70,aux voiles rèches et si ocrées!
mon vieux dictionnaire me dit que l’équivalent espagnol serait " ir aguas abajo" se qui se traduirait littéralement comme "aller eaux en bas" ce qui, phonétiquement,ne manque pas de saveur (vous aimez Raymond Devos?).
mais je ne crois pas avoir souvent entendu cela ici,on dit plutot (l’ami de mickey) "irse al garete" (aller à la dérive) ou des expressions comme "todo se va a la mierda" ¿ faut-il traduire ?
soit ! on peut aller à vau-l’eau, mais peut-on en revenir ?
Comment y va t-on d’abord ? sur le dos d’un jeune bovin ?
pour l’itinéraire exact je vais regarder sur Mappy de vache !
C’est à partir de cette période que son sens abstrait commence à apparaître
l’ennui c’est qu’on ne sait pas pourquoi, et God fait joyeusement l’impasse ! Résumons : on a d’abord le sens de: "suivre le fil de l’eau" conservé jusqu’au XVI : c’est limpide (le terme s’impose).
On a en dernier, le passage du "mauvais fonctionnement" à " la perte ou la faillite" et qu’entre les deux " il n’y a qu’un petit pas qui a vite été franchi" : je le crois sans peine.
Mais, Oh God, ce que tu esquives sans vergogne c’est le passage à ce mauvais fonctionnement, confirmé par d’autres expressions similaires, mais absolument pas expliqué !
A quelle époque, et pourquoi, le courant est-il devenu trop rapide pour entrainer l’idée de naufrage ? Tes sources sont allées au vau-l’eau ?
allez!ce dimanche si serein ne saurait passer sans une petite provocation ironique nique,nique, venue de la buvette du phare d’expressio,ou du fumoir à varec’h attenant:
cette expression vient sinon de la marine,du moins de la Bretagne. En effet,au moment de sortir d’un établissement de boissons (pour migrer vers un autre estaminet) on lance un " Kenavo,l’hote"pour saluer le tenancier.
les gens qui vivent à l’est du duché de Bretagne n’ont retenu que vo’ -lo’ ,et,considérant la lente mais certaine descente vers la biture (s’achevant dans le caniv’eau,notons la similitude avec kenavo),ce vau-l’eau aux consonnances des "messieurs d’Paris" devint la marque d’un certain laisser-aller.
yehed mad!Marceeeel,une aut’bolée d’cidr’,tes clopes au goemon ça donne soif!
Vaux est donc le pluriel de vau ; il me semblait pourtant communément admis que c’était le pluriel de val. Est-ce une dérive ?
réponse à . <inconnu> le 26/04/2009 à 16h03 : Vaux est donc le pluriel de vau ; il me semblait pourtant communémen...
Est-ce une dérive , ou est-ce l’autre ?
Val et vau sont deux formes du même substantif. Il n’est donc étonnant qu’ils aient le même pluriel (encore que "les vals" soit admis également).
A vau-l’eau se rencontre également aveau l’eau , à vau leau , à vau-leau. (dixit mon dico parce que pour ma part, mes connaissances sont plutôt à vau le vin.
réponse à . <inconnu> le 26/04/2009 à 16h03 : Vaux est donc le pluriel de vau ; il me semblait pourtant communémen...
Je ne sais pas si c’est une dérive, mais je remarque que c’est d’autant plus incompréhensible que si l’on dit bien :

--> Un cheval, des chevaux.

On dit tout aussi bien :

--> Un cheval vaut, des chevaux valent. 

Sans parler des pluriels «associés» :

--> Un veau vaut, des veaux valent, un veau dévale le val, des veaux dévots aux vaux !
Absolument, les mots en al forment leurs pluriels en aux. La preuve: des taureaux, un taural, un futal, des futaux, etc... Simple, non?
réponse à . SagesseFolie le 26/04/2009 à 16h36 : Je ne sais pas si c’est une dérive, mais je remarque que c’es...
on dit aussi : un Perceval , des Roncevaux , mais c’est pas la même histoire. Le premier c’est l’histoire du Graal (un graal, des gros) , l’autre c’est Roland et Durandal (pluriel : des durs en dos).
réponse à . <inconnu> le 26/04/2009 à 18h14 : Absolument, les mots en al forment leurs pluriels en aux. La preuve: des taureau...
avec cette règle de grammaire,c’est du gatal
donner à "à vau-l’eau" le sens de "péricliter" est très approprié, puisque ce verbe avait en latin médiéval le sens de "faire naufrage", puis de "périr par naufrage". Le verbe "perillier" signifiait au XIIeme "périr en mer" .
Aujourd’hui "péricliter" c’est seulement "Aller vers son déclin, se dégrader physiquement ou moralement". La périclitation, (action de se dégrader) est à prendre dans un sens général. Alors que la périclitorisation est à prendre (et à lécher) dans un sens plus ciblé. Poil au nez.
réponse à . chirstian le 26/04/2009 à 18h38 : donner à "à vau-l’eau" le sens de "péricliter" est tr...
merci chirstian,
notre langue se fait si agile grace à tes éloges,j’espère en faire profiter Carmen.
Comme disent les Cajuns de Louisiane: Marie Laveau l’eau.

Comme disent les vendeurs dans les abattoirs: A veau lot, combien?
réponse à . chirstian le 26/04/2009 à 18h38 : donner à "à vau-l’eau" le sens de "péricliter" est tr...
De plus en plus loqique et simple: un péripatéticien est un sage philosophe, alors qu’une péripatéticienne... Quoi qu’en pensent nos contemporaines, il n’y a pas de hasard, n’est-ce-pas?
réponse à . <inconnu> le 26/04/2009 à 20h26 : De plus en plus loqique et simple: un péripatéticien est un sage p...
qui prétend que le péripatéticien est un sage ? L’histoire nous dit seulement qu’il s’inspire de la pensée d’Aristote, lequel dissertait en se baladant au lieu de rester assis devant son PC. La péripatéticienne, de même, au lieu de rester assise devant son MAC , arpente le trottoir jusqu’à ce qu’elle rencontre quelque disciple d’Aristote, et que tous deux aillent baiser en marchant, en rendant gloire à Aristote, Pompée et Benoit.
il n’y a qu’un petit pas qui a vite été franchi.
Un petit pas pour God, mais un grand pas pour l’humanité des expressionautes !

Franchi : alleï, à Jacta Est en passant par Jacta Nord et Jacta Centrale ! Ce n’est plus le bête rubis, c’est l’homme ni tram ni bus !
réponse à . chirstian le 26/04/2009 à 21h33 : qui prétend que le péripatéticien est un sage ? L&rsqu...
Aristote est un philosophe, (et un très grand, même si beaucoup de ses théories ont été développées par ses successeurs), or un philosophe, par définition, (philo-sophos) est un homme qui se consacre à la sagesse! Syllogisme? Qui a dit syllogisme?
réponse à . <inconnu> le 26/04/2009 à 22h01 : Aristote est un philosophe, (et un très grand, même si beaucoup de ...
un péripatéticien est un sage philosophe

or un philosophe, par définition, (philo-sophos) est un homme qui se consacre à la sagesse! Syllogisme? Qui a dit syllogisme?


Syllogisme… et pléonasme !
(Un homme qui se consacre à la sagesse est un philosophe, or un péripatéticien est un sage philosophe, donc un péripatéticien est un pléonasme)
réponse à . syanne le 27/04/2009 à 00h04 : un péripatéticien est un sage philosophe or un philosophe, par d&...
Bien-sûr!Ta démonstration est aussi limpide que celle de Platon (pour expliquer le syllogisme):
Tous les hommes sont mortels, Socrate est un homme, donc Socrate est mortel.
Je te soupçonne de connaître aussi bien que moi les meilleurs exemples de dérives auquel peut mener ce système de raisonnement... L’un des mérites d’Aristote (ses successeurs péripapéticiens plus vraisemblablement) est d’avoir sensiblement perfectionné la logique Socrato- platonnicienne... En développant, on va arriver à Kant via Saint Augustin et quelques autres! Ce n’est paut-être pas le lieu? Il est 0 h 30, je vais découvrir l’expression du jour: on est déjà demain.
Suite à mon apport 27 ci-dessus et ceux qu’il a déclenchés, je viens de me pencher sur Aristote et les péripatéticiens qui, je l’avoue, ne sont plus ma préoccupation majeure depuis un temps certain. J’ai plaisir à vous faire partager cette découverte tant irrésistible que je l’ai vérifiée à plusieurs sources: Aristote, orphelin vers 11 ans, a été élevé (et sacrément bien), par un beau-frère du nom deProxène.
réponse à . <inconnu> le 27/04/2009 à 02h38 : Suite à mon apport 27 ci-dessus et ceux qu’il a déclench&eac...
Proxène ? C’est net !
A vau-l’eau , prêt, coulez !
réponse à . chirstian le 26/04/2009 à 14h00 : C’est à partir de cette période que son sens abstrait comme...
Le fait de suivre le fil de l’eau permet de rester sur un certain "chemin", c’est positif.
Mais admettons qu’un néo-Noé soit arrivé et ait perturbé un peu les éléments.
Le lit de la rivière sort du chemin, le courant nous entraine et on perd tout contrôle.
Or aujourd’hui c’est bien pour caractériser une chose dont on perd le contrôle qu’on utilise cette expression. C’est négatif.
Et d’ailleurs c’est bien connu qu’aujourd’hui la météo part à vau-l’eau.
cqfd ^^
Le gouvernement aussi s'en va à vau-l'eau 
Expressio aussi va de plus en plus à vau-l'eau.
Passe encore d'avoir ce message à chaque ouverture:

"Désolé, cette page n'est pas disponible
Le lien que vous avez est peut-être cassé, ou la page a peut-être été supprimée.
Me rediriger vers l'expression du jour..."
(lien qui ne marche pas d'ailleurs puisqu'on n'est pas reconnu)

Mais ça fait maintenant quatre fois que j'ai celui-ci:

La page n'est pas redirigée correctement
Firefox a détecté que le serveur redirige la demande pour cette adresse d'une manière qui n'aboutira pas.
La cause de ce problème peut être la désactivation ou le refus des cookies.
Réessayer
Lien qui n'amène à rien d'ailleurs.

Et rien à faire, je peux recommencer dix fois, j'ai toujours le même message. A chaque fois, je suis obligé de redémarrer l'ordinateur pour avoir de nouveau accès à Expressio.
Pffffft! tout va à vau-l'eau ma bonne dame (sous-entendu: mon bon Iznog0d) 
Elle est jolie cette petite expression née peu de temps après le médiéval...
Et là, va falloir mouiller la chemise... parce que les voisins du dessus ont tout fait, tout ! Ils ont asséché le val, déshydraté les vaux sous la mer. [Joseta ! si tu me lis... ]

Un veau vaut, des veaux valent, un veau dévale le val, des veaux dévots aux vaux ! Ça, c'est SagesseFolie @20. Un vrai festival ! Et c'est pareil à tous les niveaux...
Qu'ajouter à çà, vous d'mande !

Il est tard et pour une fois, on va laisser dormir Georges et réveiller Arthur :
C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Le dormeur du val.
Perso, j'ai aussi la même blague tous les jours, mais il me suffit de recliquer sur "cette page" pour être autorisé à fréquenter God et izn0god
cendres aux cendres poussière à la poussière l'eau va à vau-l'eau
Cendrillon va au bal mais à minuit elle retourne aux cendres
Les 4, 6 et 7 octobres nous avons déjà eu droit à « Est-ce que je te demande si ta grand-mère allait à vau-l'eau ? ». Faut pas pousser bobonne… sauf dans les montées.
réponse à . lalibellule1946 le 20/10/2014 à 03h38 : cendres aux cendres poussière à la poussière l'eau va &agra...
Cendrillon met ses cendres dans un cendriller ?
Bouba ! tu sais quoi ? Aujourd'hui M'sieur IzneauG0d apporte de l'eau... pour ton moulin... celui du val d'Argens... parce que l'autre, plus haut dans les collines, celui de Maître Cornille le meunier, il n'a besoin que du vent.

.Bon... ça vaut ce que ça vaut... Je n'avais qu'un vau-l'eau que j'emmenais partout, par monts et par vaux ; et au cours d'une promenade au bord du lac, il est tombé dans l'Oo...
Non, elle les met dans un sceau d'eau pour en faire un liquide alcalin épi (et puis pour les non-initiés) elle trempe le maïs là-dedans pour faire du maïs lessivé. C'est la fée du labyrinthe au champ de maïs qui lui a appris la préparation.
réponse à . lalibellule1946 le 20/10/2014 à 05h02 : Non, elle les met dans un sceau d'eau pour en faire un liquide alcalin ép...
Mmm ! J'en ai l'eau à la bouche !
réponse à . DiwanC le 20/10/2014 à 01h52 : Elle est jolie cette petite expression née peu de temps après le m...
Tiens ! ça tombe bien il vient de se réveiller et il m'a dit que sa préférée était cette eau là.

Et il y a là un Val qui lui rend un bien bel hommage......

Pendant que vous écoutez le mets la cafetière en chauffe.......

Ad'taleur, m'en vais à Collobrières, vous savez le pays de la châtaigne..........C'est juste à côté de Cogolin, celui des pipes.
réponse à . lalibellule1946 le 20/10/2014 à 05h02 : Non, elle les met dans un sceau d'eau pour en faire un liquide alcalin ép...
Sacré Cendrillon, une vraie boute-en-train ! Décidément, elle sait y faire pour mettre de l'ambiance. 
réponse à . DiwanC le 20/10/2014 à 01h52 : Elle est jolie cette petite expression née peu de temps après le m...
réveiller Arthur

A qui nous souhaitons, selon la tradition d'Expressio, un joyeux anniversaire car il naquît voici 160 ans à Charleville-Mézières, le 20 octobre 1854..........
Je préfère le Ricard au Duval..

Bon, allez, j'y vais...........

A'tchaooooooooooooooooo
Comme la cruche à l'ors...
Ouh que j'en ai marre de cet ersatz d'Expressio ! Je peux me répondre mais pas modifier mon commentaire. Celui ci-dessus n'a d'autre raison que de me permettre d'accéder au forum. Ras la casquette : Izn0G0d avéré ! 
Ah ben voilà, j'arrive ici en tant qu'Azalée mais seule Momolala peut revenir sur ses propos. Eh bien non, je n'y reviendrai pas ! Bon, j'en reviens à l'expression du jour après l'avoir démontrée : on part de la source en suivant le fil de l'eau et on se disperse, on se dilue autour du moindre caillou et quand on se jette à la mer on a oublié pourquoi on était venu !
réponse à . momolala le 20/10/2014 à 07h30 : Ouh que j'en ai marre de cet ersatz d'Expressio ! Je peux me r&ea...
Tu ne peux modifier un commentaire que si à ce moment tu es connectée avec le pseudo y correspondant. Sinon tu dois repasser à ce pseudo. C'est logique, les deux pseudos sont comme des personnes étrangères l'une à l'autre.
Va falloir veiller quand même à ce qu'Expressio ne parte pas à vau-l'eau sans Amiral et sans Commandant suprême à Venelles ! J'ai fait mon petit quart et je vous laisse la barre et le maniement des voiles :je suis grand-mère à plein temps. Au programme : plage !  Belle journée bleue à tous !
réponse à . momolala le 20/10/2014 à 07h37 : Va falloir veiller quand même à ce qu'Expressio ne parte pas &...
Y en a qui ont de la chance: plage, qu'elle écrit, avant d'y aller...
Et moi, je suis en ville, il fait beau et je travaille... Bou hou hou...
Allez, MomoAza, amuse-toi bien avé les petiots...
Aux voisins du dessus (et à Germaine #39)
Difficile ajouter quoi que ce soit à vos lots !
réponse à . momolala le 20/10/2014 à 07h37 : Va falloir veiller quand même à ce qu'Expressio ne parte pas &...
Si le commandant suprême se perd dans les venelles, il risque de tomber dans une impasse! Un vrai labirynthe qui se termine en cul-de-sac!
réponse à . Bouba le 20/10/2014 à 06h35 : réveiller Arthur A qui nous souhaitons, selon la tradition d'Expressio, ...
moais ! Respectons donc les traditions... dommage que feu Arthur ne puisse nous entendre de l'Au-delà de l'eau.
Joyeux anniversaire à celui qui est encore là, même si on ne le lit plus beaucoup sur Exprereverso ces temps-ci !
♩♫♪♬♩♫ Joyeuzanniversaire Charmagnac ♩♫♪♬♩♫

réponse à . saharaa le 20/10/2014 à 08h12 : moais ! Respectons donc les traditions... dommage que feu Arthur ne puisse ...
Experversio ? Non, quand même, juste bidilineux ! 
réponse à . Mintaka le 20/10/2014 à 08h15 : Experversio ? Non, quand même, juste bidilineux ! ...
Experversio ? pépère pervers ??
Aller à sa perte
- Tu sais quoi ? demain je cours à ma Perth !
- tu vas à vau-l'eau ?
- non, non, je participe à un marathon dans ma ville natale !
A propos.... hier (ou un autre jour sais plus...) Mintaka suggérait au grand manitou d'experversio de supprimer les flèches qui empêchent que les longs pseudos n'apparaissent dans leur intégralité, ne serait-il pas possible de décaler la zone de dialogue entière un peu plus vers la marge droite encore inoccupée ? je dis ça je dis rien... un trou dans l'eau...
À vos champagnes ! Fêtons comme il se doit le Joyeux Anniversaire de Charmagnac !
Péricliter, aller vers son déclin
Perte progressive de la vue à un oeil: déclin d'oeil.  
- Dans quel département elle habite, déjà ?
- Avaud ? Lot !
réponse à . Bouba le 20/10/2014 à 05h24 : Tiens ! ça tombe bien il vient de se réveiller et il m'a dit ...
Et il y a là un Val qui lui rend un bien bel hommage
Ouf, j'ai cru un moment à l'apparition de l'ancien rédac'chef de Charlie Hebdo.
Ce sont plus ses convictions que son compte en banque qui sont parties en sucette.
réponse à . momolala le 20/10/2014 à 07h37 : Va falloir veiller quand même à ce qu'Expressio ne parte pas &...
On fait ce qu'on peut, mais chez Reversi, ça n'a pas l'air d'être le cas .....
réponse à . Richard68 le 20/10/2014 à 01h22 : Expressio aussi va de plus en plus à vau-l'eau. Passe encore d'avoir ce m...
Bizarre, bizarre.
Ça fait deux jours que je ne reçois pas le courrier du jour, je passe par une ancienne expression et ce matin, j'ai obtenu la page d'erreur (je note que la faute d'orthographe a été corrigée).
J'utilise Firefox en bloquant les cookies et je n'ai jamais eu ce message, il se peut que Firefox ait mal démarré.
réponse à . file_au_logis le 26/04/2009 à 19h52 : Comme disent les Cajuns de Louisiane: Marie Laveau l’eau. Comme disent le...
réponse à . Richard68 le 20/10/2014 à 01h22 : Expressio aussi va de plus en plus à vau-l'eau. Passe encore d'avoir ce m...
Bonjour,

Je vous ai envoyé un email pour en savoir plus sur votre configuration de Firefox.

Merci
réponse à . momolala le 20/10/2014 à 07h30 : Ouh que j'en ai marre de cet ersatz d'Expressio ! Je peux me r&ea...
Bonjour, je vous ai envoyé un email pour avoir plus de détails sur votre problème. Merci
Bonjour à tous, les personnes qui ont leur pseudo tronqué (mais toujours visible via l'info-bulle en laissant traîner un peu la souris sur le pseudo) merci de m'envoyer un email à webmaster_____arobase_____expressio.fr.
Si vous avez une adresse e-mail wanadoo/orange, ce FAI rejette depuis quelques jours la newsletter d'Expressio. Nous travaillons au rétablissement de ce service. Merci de votre compréhension.
réponse à . IznoG0d le 20/10/2014 à 10h10 : Bonjour à tous, les personnes qui ont leur pseudo tronqué (mais to...
Mais, euh ...
A part joseta, jotape, jurass et Muscat, tout le monde va répondre !

Expressio "black-listé" ! C'est la gloire !
réponse à . IznoG0d le 20/10/2014 à 10h10 : Bonjour à tous, les personnes qui ont leur pseudo tronqué (mais to...

réponse à . IznoG0d le 20/10/2014 à 10h10 : Bonjour à tous, les personnes qui ont leur pseudo tronqué (mais to...
N'y a-t-il pas moyen de gagner de la place à gauche (les flèches en couleur inutiles) ou à droite (marge confortable) ? On pourrait se mettre dans l'alignement du haut de page.
T'as gagné !
Tous les robots qui récupèrent des adresses sur le Net viennent d'en avoir une de plus.
Il n'a pas fini de se voir proposer d"enlarge [his] penis" ou du Viagra de contrebande à pas cher.
- Tu as vu ce drôle d'oiseau qui va à vau-l'eau ?
- non, moi j'ai vu un vautour qui allait à vol haut....
réponse à . joseta le 20/10/2014 à 11h25 : - Tu as vu ce drôle d'oiseau qui va à vau-l'eau ? - non, moi j...
moi j'ai vu un vautour qui allait à vol haut....
Voilà un alexandrin qui vole haut !
'à val'
Maison-Blanche, 1999
- T'as vu ? Monica, dans le bureau avale...
- Tu veux dire dans le bureau ovale...
- oh, je me comprends !
réponse à . deLassus le 20/10/2014 à 11h52 : moi j'ai vu un vautour qui allait à vol haut....Voilà un alex...
C'est un alexandrin qui vole très très haut !
Partir à vau l'eau pour péricliter c'est normal on a jamais vu (sauf usage de boisson où l'eau n'est qu'un adjuvant ou après avoir fumé des produits illicites) l'eau remonter vers la source donc elle ne peu qu'avaler ou stagner comme François II dans les sondages c'est ce qui explique que comme le chante le roi Georges qu':On est tombé bien bas, bien bas...
♪♫♫♪♫ Bonaniversaire Charmagnac ! ♪♫♪♪
... et rendez-vous au Bar du Phare pour fêter ça !

"Consommée avec modération, l'eau ne peut pas faire de mal"*. Certes. Et comme rien ne vaut qu'on s'expose à de tels néfastes excès : Marceeel ! Champagne pour tout le monde qui nenveut !
(et pis un p'tit Lagon bleu pour moi s' te plaît.)
* Mark Twain
réponse à . DiwanC le 20/10/2014 à 12h24 : ♪♫♫♪♫ Bonaniversaire Charmagnac ! ♪♫♪♪ ... et rendez-vo...
Pourtant, d'après Alfred Jarry :
L'eau, liquide si impur, qu'une seule goutte suffit pour troubler l'absinthe.

J'arrête, une citation par jour éloigne le médecin, on a déjà dépassé la dose prescrite.
réponse à . SyntaxTerror le 20/10/2014 à 13h03 : Pourtant, d'après Alfred Jarry : L'eau, liquide si impur, ...
De l'eau, il faut s'en méfier...surtout si c'est lui qui vous offre un verre de son eau !
réponse à . Alnitak le 20/10/2014 à 05h27 : Sacré Cendrillon, une vraie boute-en-train ! Décidémen...
à tour de rôle tout le monde joue le rôle du boute-en-train, 24 sur 24 'ya de l'ambiance qui coule comme le fleuve vers l'océan
Charmagnac si tu m'entends
Happy Birthday to you...
réponse à . gerard5253 le 20/10/2014 à 12h22 : Partir à vau l'eau pour péricliter c'est normal on a jamais vu (sa...
Ah... merci ! Quelle est jolie la vidéo que tu as choisie ! C'est un plaisir que de la regarder... j'en ai repris deux fois.
un boute-en train en anglais cela peut être un LIVE WIRE qui veut dire câble sous tension mais à ne pas mettre dans ton bain autrement tu péricliteras, n'est-ce pas 
Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
La dame de ces biens, quittant d'un oeil marri
Sa fortune ainsi répandue,
Va s'excuser à son mari
En grand danger d'être battue.
Tant va la cruche à vau-l'eau qu'à la fin elle se casse
Virginia Woolf s'est mis les poches plein de pierres et elle s'en est allée à vau-l'eau...
réponse à . saharaa le 20/10/2014 à 08h12 : moais ! Respectons donc les traditions... dommage que feu Arthur ne puisse ...
Moi qui pensais que ça se passerait discrètement, sans tambour ni trompette, que le compteur tournerait sans que ça se remarque, voilà que tu claironnes la nouvelle en couleur ! rassure-toi, j'aime la tradition sur ce meeerveilleux site de souhaiter les anniversaires : chacun peut aimer ou pas. A une époque où le chacun pour soi voit les liens d'amitié s'en aller à vau l'eau (je l'ai placée) ton joyeuzanniversaire fait chaud au coeur. Malgré un emploi du temps de plus en plus chagé, je suis toujours là, même si je lis plus souvent que je n'écris.
réponse à . joseta le 20/10/2014 à 11h25 : - Tu as vu ce drôle d'oiseau qui va à vau-l'eau ? - non, moi j...
Un autre alexandrin pour compléter :
Et moi, transpirant, j'avançais à vélo.
réponse à . charmagnac le 20/10/2014 à 16h53 : Un autre alexandrin pour compléter : Et moi, transpirant, j'ava...
Envoyé trop vite, je corrige :

Et moi, tout transpirant, j'avançais à vélo.

Car à mon à-peu-près il manquait bien un pied.
réponse à . DiwanC le 20/10/2014 à 12h24 : ♪♫♫♪♫ Bonaniversaire Charmagnac ! ♪♫♪♪ ... et rendez-vo...
Je découvre les souhaits à mesure de ma lecture. Merci pour y avoir pensé. Et bien sûr rendez-vous au phare pour l'apéro. Avec le champagne il y aura du Lagon bleu, de la Triple Westmalle et même de la Chimay bleue. C'est moi qui régale aujourd'hui.
réponse à . charmagnac le 20/10/2014 à 16h51 : Moi qui pensais que ça se passerait discrètement, sans tambour ni ...
hé hé...  fallait pas donner ta date si tu voulais de la discrétion...
Thanks for your wishes. Et heureusement que tu as évité le refrain des petirs beurres ! On t'attend au phare pour l'apéro.
réponse à . charmagnac le 20/10/2014 à 16h55 : Envoyé trop vite, je corrige : Et moi, tout transpirant, j'ava...
Il y a un petit crayon pour corriger 
réponse à . joseta le 20/10/2014 à 08h40 : À vos champagnes ! Fêtons comme il se doit le Joyeux Anniver...
Merci à toi aussi pour tes souhaits. Et merci à tous ceux qui y ont pensé. Ce soir au bar du phare, que personne ne s'étonne si je vide rapidement mon verre car

Tirant le fruit de l'expérience
Cotoyant bien des assoiffés
Je vide toujours et par prudence
Mon verre avant de m'absenter
Quand ça marche. Je crois qu'il manquait le taille-crayon.
réponse à . saharaa le 20/10/2014 à 16h58 : hé hé...  fallait pas donner ta date si tu voulais de la disc...
Je me disais qu'avec le temps, avec le temps va, tout s'en va ♫ ♫ ♪ ♪ ♬♩ ♩♩ ♫ et que comme tout va à vau l'eau la date aurait été oublée.
réponse à . IznoG0d le 20/10/2014 à 10h13 : Si vous avez une adresse e-mail wanadoo/orange, ce FAI rejette depuis quelques j...
Ça y est, c'est décoincé.
Thanxalot !
réponse à . charmagnac le 20/10/2014 à 17h07 : Je me disais qu'avec le temps, avec le temps va, tout s'en va ♫ ♫ ...
certes, tout peut s'oublier qui s'enfuit déjà... ♫ ♫ ♪
Fais attention : l'eau bue éclate. Oui, je sais, ce n'est pas nouveau. certains ajouteront l'eau triche, l'eau se pisse et l'eau phéniquée (ça passe mieux écrit cpmme ça).
réponse à . charmagnac le 20/10/2014 à 17h41 : Fais attention : l'eau bue éclate. Oui, je sais, ce n'est ...
J'arrive un peu tard, mais le coeur y est : bon anniversaire !
réponse à . deLassus le 20/10/2014 à 18h06 : J'arrive un peu tard, mais le coeur y est : bon anniversaire ! ...
Un peu tard mais pas trop tard pour nous rejoindre au bar du phare. Marceeeel ! Une bouteille de plus !
réponse à . mickeylange le 20/10/2014 à 15h52 : Perrette là-dessus saute aussi, transportée. Le lait tombe ;...
Tant va la cruche à vau-l'eau...
Videmment ! avec un gars qui s'appelle La Fontaine, il ne pouvait en être autrement !

Quant à l'autre, s'il touche un cheveu de la Perrette , on l'envoie en stage chez M'ame Dubout pour lui apprendre les bonnes manières.
L'est niaise aussi la laitière... depuis le temps, pourquoi supporte-t-elle un mec pareil ?
Au bord d'elle

allons au bord d'elle à vélo
au bord de l'eau au bord de l'eau
restons tout près du bord de l'eau
du bord de l'eau du bord de l'eau
allongeons-nous juste au bord de l'eau
au bord de l'eau au bord de l'eau
faisons l'amour au bord de l'eau
au bord de l'eau au bord de l'eau
évitons d'aller à vau-l'eau l'eau
à vau l'eau l'eau à vau-l'eau l'eau
comme elle est belle cette eau cette eau
très belle cette eau très belle cette eau
faisons l'amour au bord d'elle d'elle
au bord d'elle d'elle au bord d'elle d'elle







Quelques précurseurs des futures hypothétiques pages roses du Larousse croient pouvoir lui substituer le "latinisme" de leur cru : "a volo" !
Leur inventivité, hic et nunc, va à vau-l'eau ... et il ne s'agit ni de germanopratins, ni d'altoséquanais !!!
réponse à . <inconnu> le 27/04/2009 à 00h32 : Bien-sûr!Ta démonstration est aussi limpide que celle de Platon (po...
A force de tourner en rond, la philosophie grecque a fini par péricliter après le siècle de Périclès.
réponse à . Jhedouard le 20/10/2014 à 19h03 : Quelques précurseurs des futures hypothétiques pages roses du Laro...
En tant que séquano-dionysien (ça veut dire "qui met de l'eau dans son vin"), je confirme que "à volo" veut dire "verse encore", on dit aussi "Remitti"
réponse à . lalibellule1946 le 20/10/2014 à 18h55 : Au bord d'elle allons au bord d'elle à vélo au bord de ...
faisons l'amour au bord d'elle
C'est très dangereux en français : au bord d'aile, passe encore, mais au bordel, c'est pas du tout ce que tu voulais dire ! 
réponse à . Mintaka le 20/10/2014 à 21h23 : faisons l'amour au bord d'elleC'est très dangereux en fran...
T'as l'air fatigué, aujourd'hui !
au contraire, mon cher. j'ai failli parler de bordel O ou bordel eau ou l'italian bordello.
c'était une ritournelle débeauchée. eau la-la. c'est encore permis de dire n'importe quoi sur ce site, non ? ou presque ?  
mais merci pour ton conseil de toute façon.
p.s. j'ai aussi failli de parler de la petite mort en contraste avec l'aller à vau-l'eau...mais j'ai décidé contre, ne voulant scandaliser personne.
réponse à . lalibellule1946 le 20/10/2014 à 21h39 : au contraire, mon cher. j'ai failli parler de bordel O ou bordel eau ou l'ital...
J'esperme que personne ne sera scandalisé... parmi le personnel naviguant. Parce que les bords d'attaque doivent rester clean pour l'aérodynamique.
réponse à . lalibellule1946 le 20/10/2014 à 21h39 : au contraire, mon cher. j'ai failli parler de bordel O ou bordel eau ou l'ital...
je modifie: j'avais l'idée en tête de faire une ritournelle en quelque sorte débauchée mais entre l'idée et la réalisation il ya plus d'un pas.
réponse à . Mintaka le 20/10/2014 à 21h59 : J'esperme que personne ne sera scandalisé... parmi le personnel naviguant...
clean, d'accord, c'est important du côté l'aérodynamique,
mais autrement clean est surestimé.
Et voici venue l'heure de
La Minute belge – PAIN FRANÇAIS
Il s'était un peu éloigné des scènes parisiennes...Et bientôt le bruit couru qu'il était quasi à sa dernière extrémité...

- Il dépérit
, affirmait l'un...
- Il décline
, pleurait une autre...
- Chez lui, tout part à vau-l'eau
, racontait un troisième.

Pour faire taire ces rumeurs insensées, le cher Georges publia son bulletin de santé !

J'ai perdu mes bajou's, j'ai perdu ma bedaine,
Et, ce, d'une façon si nette, si soudaine,
Qu'on me suppose un mal qui ne pardonne pas,
Qui se rit d'Esculape et le laisse baba.


On l'écoute... 
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 04h27 : Il s'était un peu éloigné des scènes parisiennes...E...
Ahhh, s'il suffisait de baiser pour maigrir et que le rut nous mît le lipide à vau-l'eau pour redevenir comme dans notre mince jeunesse!
Ces regrets étant exprimés et puisque tu ouvres cette nouvelle aurore française, alors la suite des pérégrinations extraordinaires de Rémi Nicolas Korssakof en terre de Chine, juste pour toi.
AVERTISSEMENT : la lecture du texte suivant n’est pas obligatoire et elle comporte des éléments susceptibles de choquer les âmes prudes. Notons que les dialogues bilingues franco-mandarins ont été traduits automatiquement en français par l’intercession d’un sinophile qui veut rester anonyme.

Les aventures du capitaine Korssakof en Extrême-Orient.
Rencontre avec l’impératrice Di-Wan-Tcho-Li

Ayant été invité formellement par l’émissaire de l’impératrice de Chine, Korssakof se rend à Guangzhou (Canton/ 廣州市) à bord du Mer D’Alors, dans le delta de la rivières des Perles.
Pendant le trajet, sa gabière de luxe(ure) et amante, le sermonne sur la façon de bien se tenir et de respecter le décorum.
Iphigénie : Oublie pas, capitaine, tu fais trois petits pas et une révérence, trois petits pas et une révérence, comme si t’allait à vau-l’eau avec une civadière sur le mât de beaupré.
Korssakof : Ouais, ouais, ces aristos, i’ veulent tous qu’on leur lêche les bottes! J’lui en f’rai du décorum, moi, à cette pimbêche chinetoque!
Iphigénie : Capitaine, surveille ton langage! Ils sont très regardant sur le cérémonial, un faux pas et hop, on te décapite la tête, si c’est pas autre chose! Et surtout pas de chinetoque, c’est insultant! Tu l’appelles, quand elle te le permet : Votre Altesse Vénérée de l’Empire du Milieu, et puis une révérence. Et tu restes toujours à au moins cinq pas de Sa Majesté. C’est compris, capitaine?
Le capitaine K ronchonne et marmonne des sacres inintelligibles.

Korssakof, vêtu de ses plus beaux atours, dont des bottes à talons hauts qui l’exhaussaient à 1 mètre 65, accompagné de la sémillante Iphigénie arrive enfin à la pagode des six banians (六榕寺 ) où les attendent une garde d’honneur fanfarisée avec bannières, oriflammes, dragons et tout le toutim oriental. L’auguste conseiller Ki-Ri-Khou, les accueille personnellement : Notre Altesse que les cieux ont envoyée pour nous inonder à vau-l’eau des pétales du bonheur de vous recevoir, éminents Mò Lù (陌路/étranger), vous invite dans la grande salle du temple.
Complètement dépassé par la pompe cérémoniale, le capitaine K se retrouve soudain et démuni devant la resplendissante impératrice, gracieuse et nubile, Di-Wan-Tcho-li. Il murmure à l’oreille d’Iphigénie, qui le suit de près : Dis, t’as vu ce minois? c’est pas une douairière, si elle a 18 ans, moi ch’uis aveugle! En effet, l’impératrice, enchassée dans une tunique de soie mordorée, cousue de pierreries, le chef empagodé de jaspe et de jade apparait comme une déesse surgie des nues. Le capîtaine en perd le souffle et balle des bras.
Iphigénie, qui en a vu d’autres, lui donne un bon coup de coude dans les côtes : Fais ton laïus, capitaine, pas de niaisage!
Korssakof se râcle la gargane, manifestement ému : Votre hautesse vénérienne, permettez-moi de me présenter moi-même à votre service pour dégommer tous les salopards d’occidentals qui veulent vous manger la soie sur le dos, en particulier les Rosbifs et ces enc… de Portugais qui voulaient m’entuber à Macao...
Iphigénie lui redonne un bon coup de coude dans le dos : Décorum, langage, capitaine!
Korssakof alors bafouille : À vot’ santé mon impétrarice, vous pouvez compter sur moi et sur mon équipage international et multisexuel, dont un Chinois qui fait la tambouille!

L’impératrice, manifestement ébaubie et ébaudie par la bonhommie un peu vulgaire du capitaine, glisse quelques mots à l’oreille de son conseiller, l’auguste Ki-Ri-Khou. Celui-ci s’approche alors du couple impétrant et sotto voce leur dit : L’impératrice souhaiterait passer la nuit avec vous, capitaine, et si votre compagne le désire, je ferai de même avec elle. C’est un privilège insigne puisque notre Vénérée Impératrice est encore totalement odalisque et péril (euphémisme ottoman pour dire qu’elle n’avait pas connu l’homme) et, que pour ma part, ayant déjà gouté la femme, je puis dire que votre compagne, capitaine, (Ki-Ri-Khou a les yeux un peu exorbités et il fait des bulles aux commissures en regardant Iphigénie) c’est pas de la roupie de sansonnet et que j’essaierai de l’honorer à la hauteur de mes humbles moyens, dont ma langue bien pendue!

Korssakof et Iphigénie se regardent, éberlués, embarrassés, indécis, pris entre l’arbre impérial et l’écorce de leur amour naissant qui semble tourner en vau-l’eau de boudin.
(Suite torride, 18 ans et +, à la prochaine expression)
réponse à . Tricholome le 06/02/2019 à 04h49 : AVERTISSEMENT : la lecture du texte suivant n’est pas obligatoire et ...
T'as des réductions sur l'encre ?...Tu me dis, ça m'intéresse pour mon imprimante..
Aujourd'hui ce texte méconnu qui ne fut pas mis en musique....

Tout partait à vau l'eau il préféré s'y jeter...

J'ai couru pour quitter ce monde saugrenu
Me noyer dans le premier océan venu


Amis j'entends l'eau qui passe (cachez vos rouges tabliers) le café est prêt....
Dimanche vous aurez des couques au chocolat..

Je parie la Tour Eiffel contre une épingle à nourrice qu'il a déjà été question d'Arthur et du pastaga....
Me gourre je ?
Pour l'instant mon inspiration partant à vau l'eau je vous dis ad'taleur...
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 07h22 : T'as des réductions sur l'encre ?...Tu me dis, ça m'int&eacut...
Ouais, j'pense que je devrais faire plus court, non? Mais, bon, c'est le site qui m'inspire. Peut-être un Dumas, un Hugo, un Zola se cache en moi, hrmmm? C'est sûr que ça tache, pour le moment ça fait beaucoup d'encre (rires). Mais je voulais vraiment faire le max pour les camarades DiwanC et Kirikou qui m'on si bien accueilli. Et toi aussi, Bouba, tu fais partie des gardes de l'impératrice (rires). Tout ça gratuitement à vau-l'eau, bien sûr.
Chasser l'alexandrin, pour moi, c'est rigolo.
Je savoure l'instant quand mon but est atteint.
C'est pourquoi, humblement, je dirai ce matin :
Notre expression du jour, c'est "Aller à vau-l'eau" !
réponse à . deLassus le 06/02/2019 à 08h48 : Chasser l'alexandrin, pour moi, c'est rigolo. Je savoure l'instant quand mon but...
Notre expression du jour, c'est "Aller à vau-l'eau" !
Notre expression du jour, "Pédaler à vélo".
réponse à . Tricholome le 06/02/2019 à 08h46 : Ouais, j'pense que je devrais faire plus court, non? Mais, bon, c'est ...
un Dumas, un Hugo, un Zola se cache en moi

Tabarnouche !.....Rien que ça ?...

Bah, il m'arrive aussi de raconter les histoires de ma mémé et de mon pépé, ou alors nos délires avec Blanquette...C'est sans doute parfois un peu long mais après tout on est là pour s'amuser..
réponse à . deLassus le 06/02/2019 à 08h48 : Chasser l'alexandrin, pour moi, c'est rigolo. Je savoure l'instant quand mon but...
Je savoure l'instant quand mon but est atteint

Tu nous offres aujourd'hui un kakemphaton et c'est pas de la tarte...
réponse à . Mintaka le 06/02/2019 à 09h37 : Notre expression du jour, c'est "Aller à vau-l'eau"&n...
Pédaler à vélo ça vaut pédaler sur l'eau en pédalo
réponse à . Mintaka le 06/02/2019 à 00h08 : Et voici venue l'heure de La Minute belge – PAIN FRANÇAIS...
Je l'ai déjà dit vingt fois, dans ma Picardie, il existe deux tailles de baguette : la grosse (qui ne se dit pas "grôsse" comme à Paris) qui pèse 400 grammes et la petite (la tiote) qui pèse 250 grammes (200 si le boulanger truande).
J'ai encore le souvenir de la vendeuse qui ma répondu "vous voulez dire une petite ?"
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 09h56 : Je savoure l'instant quand mon but est atteint Tu nous offres aujourd'...
Tu nous offres aujourd'hui un kakemphaton
Mais encore ???
réponse à . deLassus le 06/02/2019 à 10h13 : Tu nous offres aujourd'hui un kakemphatonMais encore ???...
"Mon but est atteint"....."c'est pas de la tarte"

-La tarte Tatin-

Kakemphaton....
« Vous me connaissez mal : la même ardeur me brûle
Et le désir s'accroît quand l'effet se recule » :
(et le désir s'accroît quand les fesses reculent)

Corneille dans Polyeucte.

Tricho c'est Dumas, Hugo et Zola toi c'est Corneille...

Les récréations littéraires me sont ce que les alexandrins te sont...
Je savoure l'instant quand mon but est atteint
Tu nous offres aujourd'hui un kakemphaton et c'est pas de la tarte...

Ah... nous avons posté à la même minute ! 
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 10h23 : Je savoure l'instant quand mon but est atteint Tu nous offres aujourd'hui un kak...
Les grands esprits se rencontrent...
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 10h23 : Je savoure l'instant quand mon but est atteint Tu nous offres aujourd'hui un kak...
Et @ Bouba !
Vous êtes trop forts pour moi, ou alors je ne suis pas encore bien réveillé... il serait temps, à 10h27 !
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 10h13 : Je l'ai déjà dit vingt fois, dans ma Picardie, il existe deux...
J'ai encore le souvenir de la vendeuse

Taratata, c'est plutôt parce qu'elle avait de belles miches....
réponse à . deLassus le 06/02/2019 à 10h27 : Et @ Bouba ! Vous êtes trop forts pour moi, ou alors je ne suis pas e...
Mais non il n'y a pas de plus forts que d'autres ici...

Certains sont capables de pondre des pages d'écriture, d'autres des jeux de mots...toi ce sont les alexandrins que tu as le chic de débusquer là où ils nous seront passés inaperçus à nous..

L'éclectisme, c'est ce qui fait le charme de notre merveiiiiiiiiiiiiiiiiilleux site..
réponse à . lalibellule1946 le 20/10/2014 à 15h41 : un boute-en train en anglais cela peut être un LIVE WIRE qui veut dire c&a...
En France, on parle parfois du "syndrome de Claude François". La cause réelle reste disputée.
Contrepèterie Belge

Aller à vau l'eau = Aller à veau l'au....
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 10h29 : J'ai encore le souvenir de la vendeuse Taratata, c'est plutôt pa...
Elle me faisait face !
Et moi qui venais de passer pour un Parisien, tète ed kien, j'avais l'esprit ailleurs ...
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 10h33 : En France, on parle parfois du "syndrome de Claude François". L...
Ne soyons pas médisants, la controverse vient du fait que lorsque son épouse américaine le découvrit inanimé elle s'écria:
"My God !"...
Un val, des valls.
Qui a dit qu'il va à vau l'eau ?
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 10h39 : Elle me faisait face ! Et moi qui venais de passer pour un Parisien, t&egra...
Objection !

En argot les miches désignent aussi les seins....

Ahaaaaaaaaa ah !.....p'tit canaillou, va...
Manuel ?....
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 10h32 : Mais non il n'y a pas de plus forts que d'autres ici... Certains sont...
J'ai bien écrit : "Vous êtes trop forts... OU ALORS ..."
Et merci pour les récréations littéraires : je n'avais pas eu l'occasion de lire cette page de Wiki.
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 10h43 : Objection ! En argot les miches désignent aussi les seins.... Ahaa...
En argot les miches désignent aussi les seins
Tu es sûr de toi ? Ce n'est pas ce que dit l'ami Bob : cette page.
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 10h43 : Objection ! En argot les miches désignent aussi les seins.... Ahaa...
En argot les miches désignent aussi les seins
Pas dans le mien ...
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 11h02 : En argot les miches désignent aussi les seinsPas dans le mien ......
@ deLassus, aussi...

C'est pas moi c'est M'sieur Larousse qui le dit....

Et Larousse, hein ?...c'est une pointure, ça vaut bien deux beaux Roberts

NDLR: Robert pour le dico du même nom ainsi que le sein appelés "robert" en argot, en référence à Edouard Robert inventeur du biberon en 1860....

Avec tout ça la discussion part à vau l'eau. On ne sait plus à quel sein se vouer et tout ceci nous éloigne du sujet du jour.
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 11h02 : En argot les miches désignent aussi les seinsPas dans le mien ......
Bon, finalement elle avait de belle fesses ou de beaux seins ?
Ou les deux !
réponse à . deLassus le 06/02/2019 à 10h45 : J'ai bien écrit : "Vous êtes trop forts... OU ALORS ...&q...
OK, on ne retiendra que le "OU ALORS"....
réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 11h18 : Bon, finalement elle avait de belle fesses ou de beaux seins ? Ou les deux&...
"Tout est bon chez elle il n'y a rien à jeter
Sur l'île déserte on peut tout emporter"


Devinez de qui ?....
réponse à . Tricholome le 06/02/2019 à 04h49 : AVERTISSEMENT : la lecture du texte suivant n’est pas obligatoire et ...
Les aventures du capitaine Korssakof en Extrême-Orient.
Pristi ! ça s'échauffe ! On aborde les rives de L'Amant (M. Duras) 
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 11h29 : Les aventures du capitaine Korssakof en Extrême-Orient.Pristi ! &cced...
Oué, va falloir demander à Iznog0d d'installer un carré blanc...
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 10h39 : Elle me faisait face ! Et moi qui venais de passer pour un Parisien, t&egra...
Parisien... tête de chien...
Parigot... tête de veau
... l'eau

réponse à . joseta le 20/10/2014 à 08h26 : Aller à sa perte - Tu sais quoi ? demain je cours à ma Perth...
demain je cours à ma Perth
Tu as intérêt à partir de bonne heure et de courir vite !
Parce que, d'après l'opéra de Bizet, il y a une jolie fille à Perth. Une seule, ce qui a d'ailleurs été confirmé par Walter Scott dans son roman "The Fair Maid of Perth".
Alors dépêche-toi, c'est le prix du vainqueur...
Je parie la Tour Eiffel contre une épingle à nourrice qu'il a déjà été question d'Arthur et du pastaga....
Vouiii ! J'éveillai Arthur vers 1 h 52 et tu lui souhaitas un bon anniversaire quelques heures plus tard (@49).

Quant au pastaga, il arrivait tout de suite après ! Pastis Duval...
Un Pastis Duval... des Pastis Duvau... l'eau.
Re-

réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 11h18 : Bon, finalement elle avait de belle fesses ou de beaux seins ? Ou les deux&...
Ah... les miches de la boulangère, les pieds de cochon du charcutier...
Que de rêves, que d'écrits ont-ils suscités, que de fantasmes ont-ils créés...


réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 10h23 : "Mon but est atteint"....."c'est pas de la tarte" -La tarte...
Kakemphaton.

On se plait souvent à citer Horace de Corneille, où, dans la version originale, on entendait:
« Je suis romaine hélas, puisque mon époux l'est.
Évidemment, les quolibets ont fusé. Alors Corneille présenta sa première itération:
« Je suis romaine hélas, et toi, l'es-tu romaine ?
Évidemment, les quolibets ont fusé. Alors Corneille présenta sa dernière itération:
« Je suis romaine hélas, puisqu' Horace est romain.
réponse à . Tricholome le 06/02/2019 à 04h49 : AVERTISSEMENT : la lecture du texte suivant n’est pas obligatoire et ...
L’auguste conseiller Ki-Ri-Khou,
Nous remercions Trico pour ses recherches généalogiques qui ne manqueront pas d'intéresser notre camarade syndiqué Kyrikou.
Ki-Ri-Khou a les yeux un peu exorbités
Les yeux exorbités, vulgairement appelé goitre exophtalmique, est une manifestation d'une hyper-sécrétion de la glande thyroïde. C'est un mal héréditaire.
Notre camarade syndiqué présente-t-il ce symptôme ?
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 11h57 : Kakemphaton. On se plait souvent à citer Horace de Corneille, où, ...
Corneille présenta sa dernière itération
et le vers devint :
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 12h25 : L’auguste conseiller Ki-Ri-Khou,Nous remercions Trico pour ses recherches ...
Oui, et quand il voit un bourgeois se goberger dans l'opulence il dit :
" CGT l'argent par les fenêtres !"....
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 12h34 : Corneille présenta sa dernière itération et le vers devint&...
"Laitue romaine"....Avec un verre de Valpolicella
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 11h45 : Je parie la Tour Eiffel contre une épingle à nourrice qu'il a...
Gagné !......un pastaga Duval...euh fait soif, mets moi deux Duvaux...
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 12h25 : L’auguste conseiller Ki-Ri-Khou,Nous remercions Trico pour ses recherches ...
Il existe plusieurs causes à l'exophtalmie (pop-eye in English) dont la maladie de Basedow (goitre exophtalmique) qui est une maladie auto-immune.
D'ici à 2050 il devient fort possible que tous les trains à grande vitesse du monde aient les yeux bridés.

Bouba, t'as de la chance d'être un peu âgé, t'auras pas à apprendre le chinois.
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 07h22 : T'as des réductions sur l'encre ?...Tu me dis, ça m'int&eacut...
T'as des réductions sur l'encre ?...

Il doit l'avoir au prix de gros. 
réponse à . Tricholome le 06/02/2019 à 08h46 : Ouais, j'pense que je devrais faire plus court, non? Mais, bon, c'est ...
Ouais, j'pense que je devrais faire plus court, non?

Meuh non ! Ça permet de donner de l'exercice au mulot ! 
réponse à . Bouba le 06/02/2019 à 09h50 : un Dumas, un Hugo, un Zola se cache en moi Tabarnouche !.....Rien que &cced...
Blanquette
de vau, évidemment...
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 10h13 : Je l'ai déjà dit vingt fois, dans ma Picardie, il existe deux...
il existe deux tailles de baguette
Pays de sauvages !
Dans la région parisienne, l’appellation baguette est attachée à un pain de 250 g et l’appellation flûte à un pain de 200 g. Un pain dit "parisien" pèse 400 grammes.
Une ficelle pèse 125 grammes
Dans les boulangeries "à l'ancienne", on trouve encore des pains de quatre livres. Au sortir de la guerre, après le fâcheux incident de la farine de maïs, nous, les gosses, on se battait pour aller acheter ce gros pain, car la boulangère rajoutait toujours un petit morceau "pour faire bon poids". Saperlipopette, qu'il était bon, ce petit extra !
réponse à . Ratanak le 06/02/2019 à 12h56 : D'ici à 2050 il devient fort possible que tous les trains à grande...
Merci pour le "un peu"....bon calculons 2050 ça me fera.....voyons, voyons...93 balais aux prochaines pâquerettes..

Y a des chances que mon véhicule d'alors soit bridé avec deux grosses roues sur les côtés et deux petites devant...

Si je suis pas parti à vau l'eau d'ici là....
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 13h50 : il existe deux tailles de baguettePays de sauvages ! Dans la région...
Sauvage toi même....

Nous en Provence on a la fougasse

La mode veut qu'on l’accommode aux olives, aux lardons...Je vous conseille celle aux anchoix de Mémé Dauthier à Castellane (04).....une tuerie..
Souvent avec les potes on part à moto arsouiller dans les virolos du Verdon et on s'arrête toujours chez Mémé Dauthier acheter sa fougasse...
T'as intérêt à te pointer de bonne heure parce que à 11h00 y en a plus...hé c'est que ça leur plaît aux réfugiés climatiques de l'été.
Mémé Dauthier est partie à vau l'eau depuis longtemps mais elle a transmis le savoir faire...
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 12h51 : Il existe plusieurs causes à l'exophtalmie (pop-eye in English) dont...
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 13h50 : il existe deux tailles de baguettePays de sauvages ! Dans la région...
Pays de sauvages !
Absolument !
Quand j'écris ici, c'est que je réside en Seine-Saint-Denis, dans l'ancien département de la Seine, où on croit que 400 grammes c'est le poids d'un pain. Tsss.
réponse à . Ratanak le 06/02/2019 à 13h02 : Ouais, j'pense que je devrais faire plus court, non? Meuh non ! &Ccedi...
... mulot !
Il était né des amours clandestines d’un rat fort déluré et, disait-on, d’une colline – enfin... d’une collinette... d’un petit monticule... d’une monticulinette... bref, d’une bosse de terre, chaumine discrète de son aimée.

Sa venue fit grand bruit chez les trotte-menu. Dans la campagne, dès potron-minet, on clama :
- Oyez, oyez ! Notre montagne vient d’accoucher d’une souris !
C’était bien vite dit, car si elle avait du chien, mêlé d’un charme un peu canaille, "petite souris" était en fait un souriceau.

De rat des champs, il devint rat des villes. Futé, rusé, tout sauf stupide et entêté - "âne" n’aurait pu lui convenir sauf pour avoir du son ! – il amassa tant et si bien qu’il eut bientôt du "foin à mettre dans ses bottes" comme affirmait un lettré de ses amis, rat de bibliothèque.

Sais plus bien où j’ai lu ça... comme qui dirait que ma mémoire va à vau-l'eau. 

[Cinq dernières et même six avec celle d'aujourd'hui : Dès potron-minet - Mettre (avoir) du foin dans ses bottes - Faire l'âne pour avoir du son - La montagne accouche d'une souris - Avoir du chien - Aller à vau-l'eau]

Coucou les p'tits clous 

Pas facile de tout lire pendant ma pause syndicale.....aujourd'hui 

Je grignote en même temps un p'tit sandwich parisien avec de la suuuuuper baguette.....

Hummmmmm, c'est bueno 
Pis avec Tricho et Korsakof, y a du lourd....
Moi j'vous l'dis 
réponse à . Tricholome le 06/02/2019 à 04h49 : AVERTISSEMENT : la lecture du texte suivant n’est pas obligatoire et ...
Les yeux exorbités ! Peuuuuuuh non....
Juste écarquillés à déguster toutes ces beautés 
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 12h25 : L’auguste conseiller Ki-Ri-Khou,Nous remercions Trico pour ses recherches ...
Z'arrêtez de me coller des maladies à la c.....
Mes mirettes vont bien, j'crois en tout cas 
Déjà que Kyrikou choppe la crève tous les 4 matins !
ça fuffit.....B.....de M......de schcrogneugneu 
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 12h25 : L’auguste conseiller Ki-Ri-Khou,Nous remercions Trico pour ses recherches ...
Du coup, j'bisse à vau l'Ö ......
Whoauuuuu cette Iphigénie 
Me fait trembler.....dans mes chaussettes 

J'en ai l'eau à la bouche 
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 12h25 : L’auguste conseiller Ki-Ri-Khou,Nous remercions Trico pour ses recherches ...
Pis j'trisse.....à vélo 
réponse à . Kyrikou le 06/02/2019 à 14h58 : Z'arrêtez de me coller des maladies à la c..... Mes mirettes v...
Déjà que Kyrikou choppe la crève tous les 4 matins !
Me dit pas que tu as encore attrapé la crève hier dans la manif ?
Il n'y avait pas de brasero ?
Que fait Martinez ?
Woooooputinnnnnng....z'avez vu l'heure 
J'm'y recolle.....y en a qui bosse ici 
A pluche, pluche
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 14h27 : ... mulot !Il était né des amours clandestines d’un rat...
Chapeau ! 
réponse à . ergosum le 06/02/2019 à 13h50 : il existe deux tailles de baguettePays de sauvages ! Dans la région...
baguette... pain de 250 g

J'ai connu aussi le " bâtard"* de 250 g lui aussi mais court comme à peu près une demi-baguette et large comme un pain. Une petite baguette bien râblée en quelque sorte.  Je crois que ces bâtards ne se fabriquent plus.

* Dans le sud de la Picardie aux confins de l'Île-de-France.
Pour la saint Gaston, Blanquette pris la direction d'Avignon où elle était inscrite pour un stage.
Un stage de sport de combat. Un truc violent le MMA. Non pas Mutuelle du Mans Assurance dont le père d'Elpepe était directeur mais le Mixed Martial Arts.
Elle était inscrite pour un cours de Vale Tudo qui peut être traduit par "tout est permis" Une forme de combat né au Brésil au XXe siècle régit par trois règles. Interdiction de mettre les doigts dans les yeux, interdiction de mettre les doigts dans un quelconque orifice, interdiction de frapper la colonne vertébrale. Tout le reste est autorisé.
Les technique de percussion telles que coup de pied, de poing, de genou, de cornes, de coude mais aussi les techniques de projections.
Blanquette était spécialement intéressée par les techniques de projections et c'est en Avi"gnon" que cette spécialité était la plus aboutie sous le nom de coup de Tistet allez savoir pourquoi ?
C'était un coup de sabot, mais pas un coup donné en vache, un coup si terrible, si terrible que de Pampérigouste on en voit la fumée.
Elle imaginait déjà ce tourbillon de fumée noire ou voltigeait à vau l'eau, les bottes de Seguin, sa pipe et son chapeau !
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 14h09 : Pays de sauvages !Absolument ! Quand j'écris ici, c'e...
Quand j'écris ici, c'est que je réside en Seine-Saint-Denis, dans l'ancien département de la Seine, où on croit que 400 grammes c'est le poids d'un pain.
Va savoir pourquoi ?
Chez Bouba ce pain est un "restaurant"
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 14h27 : ... mulot !Il était né des amours clandestines d’un rat...
Home !
C’est avec des yeux exorbités que je regarde ce mot home. Un emprunt à l’anglais mais c’est du jamais vu pour moi. Et emprunté depuis longtemps selon les sources.  
réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 16h18 : Quand j'écris ici, c'est que je réside en Seine-Saint-De...
En effet, mais on dit communément "un gros pain"....en reluquant les miches de la boulangère car qu'elle était belle, les clients ne voyaient qu'elle....
Il faut dire qu'elle était vraiment très croustillante, autant que ses croissants...
réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 16h12 : Pour la saint Gaston, Blanquette pris la direction d'Avignon où elle &eac...
...les bottes de Seguin, sa pipe et son chapeau !
C'est beau, dis, c'est beau ... comme un alexandrin !
Si deLassus tombe là-dessus, il va encore s'extasier, se pamer et peut-être tomber dans les...pom-pom-pom-pom... pom-pom-pom-pom…

réponse à . Ratanak le 06/02/2019 à 15h48 : baguette... pain de 250 g J'ai connu aussi le " bâtard"* de 250 ...
Je crois que ces bâtards ne se fabriquent plus.
Pourtant... Paraît que vers 5 heures, quand Paris s'éveille, les boulangers font des bâtards... ♫♪♪♫♪... 
réponse à . lalibellule1946 le 06/02/2019 à 16h24 : Home ! C’est avec des yeux exorbités que je regarde ce mot hom...
Tu as raison... et ta remarque me fait rougir d'une petite honte.
Brailler qu'il faut défendre le français et faillir à la première occasion, ce n'est pas bien malin. Je vais donc remplacer le "home discret" par "chaumine discrète".

réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 18h25 : Tu as raison... et ta remarque me fait rougir d'une petite honte. Brailler qu'...

Je ne te grondais point !
C’est mon manque de connaissances qui m’étonne. Chuis là pour apprendre du vocabulaire aux doigts de DiwanC. Sincèrement. Mais je me demande si home est très courant en français. En tout cas ‘me semble que tu as le don d’employer les mots un peu hors de l’ordinaire mais qui sont en même temps justes.

p.s. Tu as remplacé ‘chaumine’, j’ai cherché, c’est un mot vieilli, littéraire. Tant de jolis mots balayés, oubliés...et pour quoi ?
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 18h05 : ...les bottes de Seguin, sa pipe et son chapeau !C'est beau, dis, c'est bea...
C'est beau, dis, c'est beau ... comme un alexandrin !
Pour moi un alexandrin doit avoir 12 pieds comme la clef de 12 mais pour être un vers il faut qu'il rime avec un autre.
Il ne peut donc pas y avoir d'alexandrin solitaire ou unijambiste. 
réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 19h26 : C'est beau, dis, c'est beau ... comme un alexandrin ! Pour moi un...
...un vers il faut qu'il rime avec un autre.
Comme ça, tout de suite, je n'ai pas ça en magasin... Mais à défaut d'un vers de douze pieds, je peux te faire livrer 12 verres à pied...
Ça te va ? 
Du joli, du ruban.....de la dentelle brodée main 
Tout c'qu'on aime, c'pas 
réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 15h25 : Déjà que Kyrikou choppe la crève tous les 4 matins !Me...
Mon cher Lange, à Paname, on se trimballe d'un bus à un train (voir un métro quand j'ai pas l'choix), on sort, on rentre.....
Chaud....froid......et la créve au bout d'la route 
Un brasero sous l'bras, tu crois 
Pas fastoch, pis ça passe pas inaperçu 
réponse à . lalibellule1946 le 06/02/2019 à 19h25 : Je ne te grondais point ! C’est mon manque de connaissances qui m&rs...
Mais je me demande si home est très courant en français.
Il est assez courant : Home d'enfants... Mobil-home... Home cinéma...

Même M'sieur Littré* (1801-1881) en parle dans son dictionnaire :
Home : mot anglais qui tend à s'introduire en français et pour lequel nous n'avons pas d'autre équivalent que : le chez-soi.
- Ce pays où chacun prétend avoir son home, son foyer à lui. (L. Simonin, Revue des Deux-Mondes,1875).
- Nous avons préféré le home de notre campement à l'hospitalité peu séduisante que le lazaret [d'Hébron] offre aux voyageurs.(De Vogüé, Revue des Deux-Mondes, 1875).

En tout cas, ça me fait bien plaisir ce que tu me dis !  Merci !
[Juste pour toi : "une monticulinette" n'existe pas ; c'est pur amusement de ma part.]

* médecin, lexicographe, philosophe et homme politique français, surtout connu pour son Dictionnaire de la langue française, communément appelé "le Littré" (Wikipédia).
réponse à . lalibellule1946 le 06/02/2019 à 19h25 : Je ne te grondais point ! C’est mon manque de connaissances qui m&rs...
Bin moi qui cause un peu olé olé, j'emploie régulièrement.....at home, go home 
Par contre, ce joli mot qu'est chaumine.....connaissais point !
réponse à . Kyrikou le 06/02/2019 à 20h00 : Du joli, du ruban.....de la dentelle brodée main  Tout c'qu...
Trop mignon, toi aussi ! 
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 20h10 : Mais je me demande si home est très courant en français.Il est ass...
Je confirme.....monticulinette n'existe pas mais c'est tellement mignon 
Moi j'l'prend dans mon cal'pin et j'le garde au chaud 
réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 19h26 : C'est beau, dis, c'est beau ... comme un alexandrin ! Pour moi un...
Il ne peut donc pas y avoir d'alexandrin solitaire
Donc, pas de vers solitaire.
Bon, c'est nul mais c'était trop tentant ...
réponse à . lalibellule1946 le 06/02/2019 à 19h25 : Je ne te grondais point ! C’est mon manque de connaissances qui m&rs...
‘chaumine’[...] c’est un mot vieilli
Vieilli, mais pas oublié : il existe à Steenbecque (Nord) La Chaumine, un estaminet flamand. Estaminet, encore un mot vieilli.
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 20h52 : Il ne peut donc pas y avoir d'alexandrin solitaireDonc, pas de vers solitai...
Un vers ça va
deux verres bonjour les dégâts !
Mais non Marceeel je plaisante.
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2019 à 21h06 : ‘chaumine’[...] c’est un mot vieilliVieilli, mais pas oubli&ea...
Tiens, jotape en 2009 @17 a parlé d’estaminet !
En plus je crois que -mirabile visu - le dictionnaire Merriam Webster en parle aussi...je cherche, j’avais perdu le lien...Oxford dictionary aussi
Et l’étymologie vaut bien un moment.
Comme quoi home est français et estaminet est anglais.
réponse à . mickeylange le 06/02/2019 à 21h08 : Un vers ça va deux verres bonjour les dégâts ! Mais non...
Alors 12 .....on sait plus où on va 
réponse à . DiwanC le 06/02/2019 à 18h14 : Je crois que ces bâtards ne se fabriquent plus.Pourtant... Paraît qu...
Pourtant... Paraît que vers 5 heures, quand Paris s'éveille, les boulangers font des bâtards...

C'était il y a... 50 ans 
Il semble que la traduction italienne de "à vau l'eau "soit :a rotoli.(source Edmondo De Amicis dans Amore e ginnastica.Confirmation dans "IGRANDI DIZIONARI GARZANTI. La traduction de lapin n'est pas lapin!!!
Sagamore31

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Aller à vau-l'eau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?