Au diable vauvert

Extrêmement loin.

Origine

Quand vous voyez une vache rouge, vous pensez inévitablement 'Vache qui rit'®. Si c'est une vache mauve, c'est Milka® qui vous vient à l'esprit. Mais si c'est un veau vert, à quoi devriez-vous penser ? Probablement que vous avez des problèmes d'orthographe ou de vision(s) !

Notre vauvert (en un seul mot et sans 'e') date du début du XIXe siècle, mais son origine n'est pas claire.
Au départ, ce mot banal ne désigne qu'un 'vert vallon' ou 'val vert', le 'vau' se retrouvant toujours actuellement, non pas à l'étable, mais dans "à vau-l'eau" et dans "par monts et par vaux" (deux expressions également disponibles dans ces pages).

Dès le XVe siècle, "faire le diable de Vauvert" signifiait "s'agiter comme un beau diable", mais sans qu'aucune notion de distance ne s'y rattache.
Cela n'explique donc pas non plus le pourquoi de ce vauvert lointain et le diable qui s'y accroche.

Ce nom était aussi celui d'une abbaye de Chartreux située au sud de Paris, à peu près là où se trouve actuellement le carrefour Denfert-Rochereau (Lien externe). Il faut d'ailleurs reconnaître que, pour aller au diable, la première partie du nom du carrefour n'est pas mal du tout... Cette abbaye aurait été le théatre de manifestation plus ou moins dialoliques, peut-être orchestrées par les moines eux-mêmes pour que le roi Louis IX leur fasse donation du domaine.
Il existait également un château de Vauvert à Gentilly qui aurait servi de repaire à des bandits redoutés. Il y avait aussi un Vauvert près de Nîmes, où les protestants ont détruit un sanctuaire dédié à la Vierge.

Il est donc possible qu'un de ces 'Vauvert' considérés comme éloignés de Paris à l'époque, et dans lesquels des évènements 'peu catholiques' se produisaient, a donné naissance à cette expression en le mêlant à "au diable" qui, dès le XVe siècle, voulait déjà dire "très loin".

Compléments

Aujourd'hui (voir Giono, par exemple) on emploie aussi l'expression "au diable vert" pour parler d'un lieu ou de quelqu'un à la fois loin et à la campagne, mélange de "au diable" et "au vert".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au diable vauvert » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne / Autrichede Wo sich Fuchs und Hase gute Nacht sagenOù renard et lièvre se disent bonne nuit
Allemagnede Wo der Pfeffer wächstLà où pousse le poivre
Angleterreen Miles from anywhereÀ des "miles" de n'importe où.
Argentinees La loma del diabloLa colline du diable
Espagnees Al quinto pinoAu cinquième pin
Finlandefi Jumalan selän takanaDerrière le dos de Dieu
France (Marseille)fr À Pouzzoule
Grècegr Στου διαόλου τη μάναChez la mère du diable
Hongriehu Isten hàta mögött.Derrière le dos de Dieu.
Italieit A casa di DioÀ la maison de Dieu
Pays-Basnl Naar Verweggistan reizenVoyager vers Verweggistan (pays imaginaire)
Brésilpt Onde Judas perdeu as botasOù Judas a perdu les bottes
Roumaniero La dracu'n praznicLà où le diable fait la fête

Vos commentaires
C’est d’ailleurs pourquoi on ne met généralement pas d’eau de Valvert dans les bénitiers.
réponse à . Sophie le 05/02/2006 à 12h39 : C’est d’ailleurs pourquoi on ne met généralement pas d...
Désolé, mais les véritables raisons sont qu’elle est beaucoup plus chère que l’eau du robinet et que les grenouilles n’aiment pas les bulles, qu’elles soient de bénitier ou d’ailleurs.
réponse à . Sophie le 05/02/2006 à 12h39 : C’est d’ailleurs pourquoi on ne met généralement pas d...
En êtes-vous certaine Sophie ? J’habite à 5 km de la source Valvert(Belgique) et je me renseigne auprès des autorités ecclésiastiques. Sachez que l’eau de Valvert est la plus chère des eaux minérales.Si je n’ai pas répondu avant, c’est parce que je faisais partie du lot qui n’avait pas reçu l’expression du jour.A titre d’information, Valvet, c’est Perrier-Contrex-Nestlé et autres...
réponse à . <inconnu> le 06/02/2006 à 09h21 : En êtes-vous certaine Sophie ? J’habite à 5 km de la sou...
Richard bonjour,

Merci de ces infos sur la source de Valvert et son appartenance au groupe Nestlé.Bien plus que le fait qu’elle soit la plus chère des eaux, cette information est déterminante dans les orientations d’une consommatrice citoyenne et vigilante.Soyez bénis mais je vous souhaite que ce soit par des eaux plus clémentes que le groupe Nestlé de sinistre mémoire.

Bien à vous
ce vauvert lointain et le diable qui s’y accroche.
ne serait-ce pas dans ta région, Momo ? en petite Camargue ... là où y’a plus de taureaux en arènes que de diables ! (vu du Cotentin, ce n’est pas à 150 km. près) voir cette page
Bonjour à toutes et tous. L’expression fera t’elle long feu aujourd’hui tant elle semble pliée en quatre ???

Voici l’explication relatée par le Sénat sur son site : cette page
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 00h43 : Bonjour à toutes et tous. L’expression fera t’elle long feu a...
après lecture de cette page, j’inclinerai bien à croire à ce Diable Vauvert ... au Luxembourg au Moyen-Age  ... mais il existe tellement de "Vauvert" que même la diable y perdra son latin !
J’ai, parmi mes ancêtres, des Valverde , ehbien j’ai encore vérifié dans ma glace ce matin : je suis loin de ressembler à un veau. Quant à la verdeur.... souvenir, souvenir...
D’autant que "Valverde" signifie val vert.
Je vous souhaite tous un dimanche hors cyclones.
on m’a raconté qu’à l’époque des pélérinages vers St Jacques de Compostelle, les pélerins s’arrêtaient à Aix en Provence; ceux qui voulaient "s’amuser" par exemple avec des filles dites de petite vertu, pour ne pas être vus des autres pélerins, s’en allaient "au diable" à Vauvert, la ville voisine. JP
réponse à . cotentine le 25/02/2007 à 00h42 : ce vauvert lointain et le diable qui s’y accroche. ne serait-ce pas dans t...
C’est plus près de chez God, comme il se doit un dimanche !
Bienvenue à toi koskos ! avec boulettes et merguez ? Excuse-moi, mon humeur facétieuse est revenue avec le jour nouveau!
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 00h43 : Bonjour à toutes et tous. L’expression fera t’elle long feu a...
Donc, Vauvert signifie comme le dit Borkito, val vert et au diable, au diable, c’est à dire loin. Collectionnons-les avec amour et respect ces diables vauverts car nous ne sommes pas près d’en trouver de nouveaux ! Resteront-ils verts, s’ils le sont encore ? En tout cas, rien n’est plus loin de rien et le diable a dû se cacher ailleurs depuis longtemps, épié qu’il est depuis le ciel sous tous les angles par les (divines ? Yannou ?) caméras embarquées de satellites divers et bizarres. J’ai là-dessus une petite idée, mais chut...
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 08h05 : Bienvenue à toi koskos ! avec boulettes et merguez ? Excuse-moi...
on a bien le droit de s’amuser, no problem!
Perrette trébuchant , ses rèves s’envolèrent
adieu veau vache cochon couvée
les voilà tous partis jusqu’au diable vauvert
amis regardez bien, où vous mettez les pieds.
oh, Diable ! Vos verres ... sont vides ! Allez , hips, on r’met ça ! C’est di , c’est didi, c’est dimanche !
Mais c’est qu’il deviendrait Royal, le Koskos ?
réponse à . borikito le 25/02/2007 à 10h32 : Mais c’est qu’il deviendrait Royal, le Koskos ?...
C’est celui qu’est plein de boulettes !
Ahhhh ! la boulettitude, avec la graine et les merguez ! Sarko mence à m’chatouiller les papilles.
Si vous allez à la Trinité/mer (56) comme moi hier, allez manger celui du Trimaran et dites à Patrick que vous venez de ma part.
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 08h11 : Donc, Vauvert signifie comme le dit Borkito, val vert et au diable, au diable, c...
Comme ton commentaire est bizarre ! Tu as dit bizarre ? Pourquoi dis tu bizarre ? Comme c’est étrange.
Une petite idée pour éloigner le vauvert ? Brevette là !
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 10h43 : C’est celui qu’est plein de boulettes ! Ahhhh ! la boulett...
C’est au diable vauvert, ça !

@Yannou
Le vauvert où il se cache me sied, bel ami, à condition de choisir moi-même le diable à y tirer par la queue !
on m’a raconté qu’à l’époque des pélérinages vers St Jacques de Compostelle

Le pèlerinage de St-Jacques de Compostelle se pratique toujours. Et les pélerins y convergent du diable vauvert par tout un réseau de "chemins" dont chacun porte son nom (cette page ). Et l’un d’eux passe tout près de chez moi ce qui me permet d’apercevoir de ces marcheurs infatigables, sac au dos, bien protégés des intempéries, s’appuyant souvent sur un long bâton, et arborant quelquefois une coquille st-jacques en sautoir.
Même à partir de la frontière espagnole il faut encore compter environ 600 kilomètres avant d’y arriver… sans oublier de faire composter son carnet de route aux étapes.
Un couple de mes amis dont l’objectif était d’accomplir ce pèlerinage s’y est entraîné longuement et sérieusement…(trop) puisqu’il a été victime d’une sérieuse tendinite et qu’ils ont dû y renoncer…(leurs coquilles ont atterri en cuisine).
on m’a raconté qu’à l’époque des pélérinages vers St Jacques de Compostelle

Le pèlerinage de St-Jacques de Compostelle se pratique toujours. Et les pélerins y convergent du diable vauvert par tout un réseau de "chemins" dont chacun porte son nom cette page . Et l’un d’eux passe tout près de chez moi ce qui me permet d’apercevoir de ces marcheurs infatigables, sac au dos, bien protégés des intempéries, s’appuyant souvent sur un long bâton, et arborant quelquefois une coquille st-jacques en sautoir.
Même à partir de la frontière espagnole il faut encore compter environ 600 kilomètres avant d’y arriver… sans oublier de faire composter son carnet de route aux étapes.
Un couple de mes amis dont l’objectif était d’accomplir ce pèlerinage s’y est entraîné longuement et sérieusement…(trop) puisqu’il a été victime d’une sérieuse tendinite et qu’ils ont dû y renoncer…(leurs coquilles ont atterri en cuisine).
"Et les pélerins y convergent du diable vauvert..."

Con : Verge : tout est dit en un seul mot, l’union faisant la force.

@ Momo, le diable vauvert se faisant toujours remarquer, il est aisé avec un oeil avisé de le débusquer... et et et de lui tordre son p’tit cou ! 
Ce commentaire va intéresser Santiago !
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 11h07 : "Et les pélerins y convergent du diable vauvert..." Con : Verge&nbs...
Pas de gros mot yannou STP !
Tu as raison !!!! Je retire le mot momo afin d’éviter des maux de la part de moqueurs. C’est qu’il faut y aller mollo ou alors se retenir. Au D..... était le veau vert. 
Donc, l’expression du jour souligne un endroit mal famé ! Ce dernier mot soulignant une renommée. En fait, partout en France pour ne parler que d’elle, peuvent exister de tels endroits. D’où l’invention du Kärcher certainement…
cette page
"Ce commentaire va intéresser Santiago !"

Oulah ! encore fallait-il savoir qu’en espagnol c’est "Santiago de compostela" !
Chapo, Peinard Best (the best !)
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 11h21 : Donc, l’expression du jour souligne un endroit mal famé ! Ce d...
Pas si j’y suis, non mais, j’ai encore bonne réputation ailleurs ! Et puis je ne suis plus un aussi gros mot qu’avant, étant passée de la taille 52 à la taille 46 en un an et demi. 
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 10h57 : C’est au diable vauvert, ça ! @Yannou Le vauvert où i...
ne cherchez plus ... j’ai trouvé où se cache le diable Vauvert ! Il a émigré chez nos voisins Belges ... je l’ai déniché Rue du Meunier à Bruxelles à cette page 
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 11h33 : Pas si j’y suis, non mais, j’ai encore bonne réputation aille...
Tous les monuments subissent une certaine érosion ?
réponse à . borikito le 25/02/2007 à 11h32 : "Ce commentaire va intéresser Santiago !" Oulah ! encore falla...
No es en Compostela que se tiene la Virgén del Pilar también ?

Peut-être que Santiago fait référence à ses santiags, mais tous les chemins ne mènent à Compostelle que si l’on a de bonnes chaussures.
réponse à . borikito le 25/02/2007 à 11h35 : Tous les monuments subissent une certaine érosion ?...
Qui peut être à leur avantage, j’en témoigne ! Mon visiteur privilégié a pris un abonnement à plein tarif et j’en suis ravie....
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 11h37 : No es en Compostela que se tiene la Virgén del Pilar también ...
"No es en Compostela que se tiene la Virgén del Pilar también ? "

Me creo que no. Sera en Saragossa, no ?
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 11h42 : Qui peut être à leur avantage, j’en témoigne ! Mo...
"Mon visiteur privilégié a pris un abonnement à plein tarif"

Et auparavant, il y avait une surtaxe ?
A table ! aujourd’hui ce sera de la blanquette de veau (vert ?).
Bon appétit les toutes et tous.
réponse à . chirstian le 25/02/2007 à 09h59 : Perrette trébuchant , ses rèves s’envolèrent adieu v...
Eureka Pheuteuse tu vas dire pour hier becoz j’ai vendu la mèche pour ton birsdaye. Ok si tu m’envoies au diable vauvert m’y faire voir, JE LE VAUX BIEN !
Dès le XVe siècle, "faire le diable de Vauvert" signifiait "s’agiter comme un beau diable", mais sans qu’aucune notion de distance ne s’y rattache.
on peut même faire remonter l’origine de l’expression bien avant puisque "non loin de la motte Foussat, un vallon ombragé, a abrité dès le IXe siècle un sanctuaire dédié à Notre-Dame de la Vallée Verte.

Célèbre dans toute la chrétienté, il a reçu la visite du roi d’Aragon Jacques le Conquérant, de Saint-Louis qui allait embarquer à Aigues-Mortes pour la croisade et du Pape Clément V.

De nombreux pèlerins y faisaient une halte avant de pousuivre vers Saint-Jacques de Compostelle .

Pour les divertir, on donnait sur le parvis du sanctuaire, des "diableries", sortes de "saynètes" où les démons intervenaient.

Maurice Chauvet spécialiste des coutumes locales en tire la conclusion suivante : ces représentations étaient devenues si célèbres que même dans les Flandres on parlait des diables de Vauvert.

Ainsi, l’usage s’est établi en parlant de ce lointain pèlerinage d’évoquer le "diable Vauvert" qui, pour le Nord de l’Europe était situé au bout du monde.

Office de Tourisme de Vauvert (Gard)
Voyons voir Peinardou ! Meuuh non, c’est pas aussi gros que ça...
A propos du Château de Vauvert ou Val-Vert dont il est question plus fut construit par Robert le pieux au XIe siècle pour y établir sa résidence. Après son excommunication Philippe-Auguste y habita en y menant joyeuse vie. La légende dit qu’il s’y serait livré à des actes sacrilèges ce qui fit penser que le diable habitait l’endroit. Saint Louis ou Louis IX,son petit-fils, donna le château aux chartreux en 1257 pour le "purifier", un couvent y fut construit et prospéra jusqu’à la révolution.

Ce vallon nommé Vauvert en raison des vignes qui le composaient n’est autre que le Jardin du Luxembourg actuel.

A l’époque médiévale, "aller au diable Vauvert" signifiait entreprendre une expédition périlleuse aujourd’hui, cette expression a pris le sens qu’elle a aujourd’hui.

Et si le diable banlieusard de l’époque, et parisien aujourd’hui, logeait au Jardin du Luxembourg ?
Tiens ! Puisque je suis en train d’écouter de la musique ! En anglais, le diable vauvert peut être traduit par "miles from nowhere/anywhere", c’est du cat stevens ! C’est pas LPP qui me contredira !
PP va chercher ta gratte, on fait un duo !
réponse à . borikito le 25/02/2007 à 11h52 : "Mon visiteur privilégié a pris un abonnement à plein tarif...
Avant, il ne venait qu’à mi-temps, donc demi-tarif seulement. Logique et honnête.
réponse à . borikito le 25/02/2007 à 11h47 : "No es en Compostela que se tiene la Virgén del Pilar también ...
Io no me recuerdo. Eso es porque lo pregunto.
Ha ha ha Lucifer est parmi nous, caché dans le bandeau de droite ! Luciferase Technology, pour faire moderne, "superior reporter systems for life science research and drugs discovery". N’importe quoi, il nous colle ce gougueule.
Si on a peint le veau de la vache qui rit en vert, c’est que le rouge énervait le taureau.
Pour éviter qu’il lui fonce dessus comme les "danseuse ridicules" de la corrida de Cabrel ou pire, qu’il le prenne (par derrière, le lâche) pour sa femme (le taureau est vache) et commette l’irréparable, le paysan a eu cette idée géniale de lui mettre une tenue de camouflage.CQFD-STEQIFLF(si tant est qu’il fallait le faire)
réponse à . eureka le 25/02/2007 à 12h27 : A propos du Château de Vauvert ou Val-Vert dont il est question plus fut c...
Aujourd’hui il est passé par la Place Bauveau, puis par Bercy, avant de retourner Place Bauveau prendre son élan pour tenter de s’installer sur la plus haute marche de la plus haute tour du bon vieux château de notre République.
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 13h06 : Si on a peint le veau de la vache qui rit en vert, c’est que le rouge &eac...
Est-ce le même paysan qui aurait peint l’éléphant que tu nous as envoyé tout à l’heure ? Je n’ai pas vu le veau vert, mais si je m’en réfère à l’exemple que je connais, il doit être très réussi.
réponse à . cotentine le 25/02/2007 à 12h18 : Dès le XVe siècle, "faire le diable de Vauvert" signifiait "s&rsqu...
J’ai eu plusieurs occasions d’entendre parler de sites et lieux historiques où ils ont arrangé à leur manière l’origine d’une expression lorsque celle-ci contient le nom du site ou celui d’un personnage célèbre du lieu.
Alors de ce genre d’explication, je me méfie, s’il n’y a que là-bas qu’on la trouve.
réponse à . God le 25/02/2007 à 13h47 : J’ai eu plusieurs occasions d’entendre parler de sites et lieux hist...
Prudence est merdeux sur T, c’est bien connu !
C’est pour ça que God est God !
Si le diable vaut Verre ...
Marceeeel ! deux diables doubles avec de la liqueur de malt écossais parfumée à (vau)l’eau de source tourbée, STP
La même chose pour mes collègues, tu mets sur ma note !
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 14h01 : Si le diable vaut Verre ... Marceeeel ! deux diables doubles avec de la liq...
... que vaut Dieu ?
réponse à . eureka le 25/02/2007 à 12h27 : A propos du Château de Vauvert ou Val-Vert dont il est question plus fut c...
Le "Diable Vauvert" se nomme bien aujourd’hui Jardin du Luxembourg.
Les Chartreux, dont une rue porte leur nom juste derrière l’Hôpital Tarnier à PAris, avaient construit sur les terrains "hantés" leur monastère. Le roi Saint Louis leur cédant volontiers ce "chateau maudit" à un ordre religieux.
Plus d’info au chapitre IV sur cette page
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 14h01 : Si le diable vaut Verre ... Marceeeel ! deux diables doubles avec de la liq...
En Amazonie (poumon terrestre de notre planète bleue, dois-je le rappeler), on le sait que le diable vaut verre, car c’est l’enfer verre !
A Bruxelles, l’importun, non seulement on l’envoie loin mais, avec le "diable autour du cou" : "den deuivel on a neck".
A Baptou et Eurêka, alors comme ça, on ne lit qu’un commentaire sur deux ?
Et le commentaire 6 alors, il ne mène pas à un lien direct sur le sujet ?
C’est marqué, cliquez sur "cette page" !!

Je surveille les inattentifs ! Non mais ! 

2 heures de colle samedi prochain.
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 12h57 : Avant, il ne venait qu’à mi-temps, donc demi-tarif seulement. Logiq...
Momolala, es tu une bonne en location ou une bonne location ?
C’est un bel Ami Taureau qui te demande ça. 
réponse à . mident le 25/02/2007 à 14h33 : A Bruxelles, l’importun, non seulement on l’envoie loin mais, avec l...
Concrètement, ça donne quoi ?
Bonjour à toi.
réponse à . momolala le 25/02/2007 à 13h08 : Aujourd’hui il est passé par la Place Bauveau, puis par Bercy, avan...
Ah le veau !
Difficile à dire... mais en tout cas, c’est méchamment loin !
Haiti est au diable vaudou
Le pèlerinage de St-Jacques de Compostelle se pratique toujours
à part la pélerine et la coquille, de quoi la panoplie de St-Jacques se compose-t-elle ?
amis poètes, qui ici
nous régalez tant de vos vers
aujourd’hui vous avez donc fuit
quelque part au diable vauvert.

Il reste encore quelques heures,
avant que soleil ne se couche
pour nous donner le grand bonheur,
de nous vider, vos vers en bouche.
réponse à . chirstian le 25/02/2007 à 18h17 : amis poètes, qui ici nous régalez tant de vos vers aujourd’h...
t’aurais pas fait une faute ! pour moi "vers" s’ecrit "verres" !
Marceeeel !
Une autre, c’est pour Chirstian
réponse à . mident le 25/02/2007 à 18h00 : Difficile à dire... mais en tout cas, c’est méchamment loi...
l’endroit appelé "diable Vauvert"
bientôt n’existera plus, d’un Clic
on pourra visiter toute la Terre
et sans affronter aucun trafic
ni routier, ni aérien, ni ferroviaire
il suffira de rendre une p’tit’ visite
(il est en construction, ... ce site)
à cette page rien ne peut déplaire
ni interview, ni reportage, c’est la vie
de certain(e)s de tous les pays
vu par une groupe de gens admirant
comme mioi, Yann ARTHUS-BERTRAND
... et si le diable, encore, s’y dissimulait
avec son avion, il le débusquerait, Olé !
réponse à . chirstian le 25/02/2007 à 18h09 : Le pèlerinage de St-Jacques de Compostelle se pratique toujours à...
un jour je teraconterai tout, la panoplie est la face visible de l’iceberg, le pélérinage me fait pensesr au laboureur et ses enfants...
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 18h25 : t’aurais pas fait une faute ! pour moi "vers" s’ecrit "verres"&...
j’avais vidé les "verres "en 15 , il me fallait donc un autre jeu de mots ! Faut suivre mon vieux! même aller chercher les messages qui sont au diable vauvert ...
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 14h40 : Momolala, es tu une bonne en location ou une bonne location ? C’est u...
Bonne, il ne m’appartient pas de le dire ; quant au "loyer" je ne l’accepte qu’en natureté. 
réponse à . chirstian le 25/02/2007 à 18h17 : amis poètes, qui ici nous régalez tant de vos vers aujourd’h...
Pas eu le temps aujourd’hui Chirstian, pourtant j’avais quelques idées. Cotentine t’a, je l’espère, rassasié pour ce soir de ses vers parfumés par le vent d’Espagne qui passa ici aujourd’hui.

Demain sera un autre jour. Je vous souhaite bon appétit, belle et douce nuit !
Finalement il y a de nombreux endroits en France qui revendiquent la paternité de l’expression et chacun a une histoire tout à fait logique. Qui gagnera le procès ? Un test ADN s’impose !
réponse à . chirstian le 25/02/2007 à 18h17 : amis poètes, qui ici nous régalez tant de vos vers aujourd’h...
Je ferais bien des vers verts puis des verres
réponse à . cotentine le 25/02/2007 à 18h52 : l’endroit appelé "diable Vauvert" bientôt n’existera pl...
Merci Cotentine, je reviendrai encore souvent sur le site de Yann Arthus-Bertrand.
Mon matériel informatique est un peu lent, il faut beaucoup de temps.
Bravo pour ton texte.
réponse à . santiago le 25/02/2007 à 19h10 : un jour je teraconterai tout, la panoplie est la face visible de l’iceberg...
Ah toi le bourlingueur, c’est une expression pour toi celle-là, tu la vaux bien !
tu dois certainement et’ toujours au diable vauvert !
Pour les amoureux de Brassens qui appréciait l’expression et l’a beaucoup utilisée dans ses chansons :

" Qu’ils sortent de Paris, ou de Rome, ou de Sète,
Ou du diable Vauvert ou bien de Zanzibar,
Ou même de Montcuq, ils s’en flattent, mazette,
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part., "

et si le diable est partout, dans la bourse, à Paris, à Compostelle, etc...il doit être aussi à Montcuq...
réponse à . cotentine le 25/02/2007 à 12h18 : Dès le XVe siècle, "faire le diable de Vauvert" signifiait "s&rsqu...
Merci de ce document, qui donne un peu de substance à des explications qui autrement tournent en rond.

Je suis d’accord avec le commentaire de God (il faut prendre les brochures de syndicats d’initiative avec une pincée de sel) mais je dirais qu’il en est de même de ces explications "parisiennes" qui se répètent de livre en livre, et qui situent Vauvert près de l’Observatoire actuel. Pourquoi pas Aix au lieu de Paris ?

Je crois aussi qu’il y a encore des liens à trouver entre "diable" et "vert / au vert / vaut vert" ou je ne sais quoi, avant que cette expression ne soit complètement éclaircie.
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 21h17 : Merci de ce document, qui donne un peu de substance à des explications qu...
n’excluons pas non plus que les différents "vauvert" indiqués aient tous existés, et que l’expression se soit nourrie de plusieurs sources.
Celle de l’Abbaye de Chartreux est en tous cas parfaitement authentifiée , et ne peut être écartée -tous parisianisme mis à part!. Mais vu le nombre de vauvert qu’il y avait en France, et le nombre d’endroits où l’on imaginait le diable ( et même dans les bourses plates ) , j’imagine bien que le paradigme diable + vauvert ait pu prospérer ! Tant mieux : cela nous donne des pistes à explorer ...
réponse à . chirstian le 25/02/2007 à 19h17 : j’avais vidé les "verres "en 15 , il me fallait donc un autre jeu d...
j’avais suivi (mon p’tit), mais je pensais que le jeu de mots sentait le bouche à bouche plutôt que le bouche à oreille. 
O tempora ! O mores !  (chacun mes goûts !)
...l’abbaye de Chartreux pourrait être la véritable origine, en témoigne l’article que lui consacre Loïc Rochard in "Les mots de Brassens":
Dans la partie ouest de ce qui est aujourd’hui le jardin du Luxembourg à Paris, et près d’une impasse, un château était prétendument hanté par des esprits.
Ce château Vauvert aurait été construit vers l’an 1000 par le fils de Hugues Capet, Robert II qui fut plus tard excommunié. En 1257, Saint Louis fit don de ce
château à l’ordre des Chartreux (qui auraient pour ce faire simulé des apparitions diaboliques). Ceux-ci en firent un grand monastère dont l’entrée se situait rue de l’Enfer( de là à ce que le diable y soit 1), à l’emplacement du n°64 de l’actuel boulevard Saint~Germain
J’ai trouvé deux "vauvert" chez le beau Georges (l’autre !). J’en prends un et je te laisse l’autre Bouba !

Maintenant, les corbillards à tombeau grand ouvert
Emportent les trépassés jusqu’au diable vauvert
Les malheureux n’ont même plus le plaisir enfantin
De voir leurs héritiers marron marcher dans le crottin.
L’autre semaine des salauds, à cent quarante à l’heure,
Vers un cimetière minable emportaient un des leurs
Quand, sur un arbre en bois dur, ils se sont aplatis
On s’aperçut que le mort avait fait des petits !


Mais où sont les funérailles d’antan ?
Pour les énervés, les agacés, les tout fâchés, il y a celui-ci en magasin → 
Et belteigneuse, elle a vidé son sac une fois pour toutes ?

Elle se trouve au diable vauvert là où il n’existe pas d’ordinateurs ?
réponse à . DiwanC le 02/06/2014 à 00h44 : J’ai trouvé deux "vauvert" chez le beau Georges (l’autre ...
Me voici, me voilà, me voiloù avec le second vauvert de la ballade des gens qui sont nés quelque part .......

Bon, mes p’tits loups je plie les gaules pour une semaine. je m’en vais assister aux commémos du 70 ième anniversaire du D.Day........
Et tenez vous bien je vais chez un pote qui habite non pas au diable vauvert mais à Vaux sur Aure à quelques encablures d’Arromanches.......

Je vous raconte tout ça autour d’un café à mon retour......

Bon, alors pendant mon absence c’est Diwan qui vous le fait et pour le Coyote, je l’emmène avec moi......Ben oui sur 2400 bornes va y avoir du radar embusqué.....

A bientôt.........
réponse à . lalibellule1946 le 02/06/2014 à 02h47 : Et belteigneuse, elle a vidé son sac une fois pour toutes ? Elle se...
Elle rime surement sous d’autres cieux.........

J’espère que les commémos du D.Day seront à la hauteur pour rendre un hommage mérité à tous ces américains venus mourir sur les plages de France.......

Si je croise Barak je lui transmets ton meilleur souvenir..........

So long, Baby.......
Bonjour !

Le propos de Boubacar drape cette expression d’un voile de recueillement.

Certes, lorsque j’étais enfant, on disait " au diable vert", très loin.

J’avais également un lien familial avec "l’oncle de Vauvert" qui lui, déclenchait des sons de rosé de Provence redoutable.

Le texte sur le Sénat, évoqué plus avant et en 2007, est aussi étonnant.

Mais, voilà pourquoi Bouba, j’ai retrouvé, après la disparition de certains de mes proches, les lettres que les jeunes "partis à la guerre" envoyaient aux filles.
Effroyable. Ils avaient 20 ans, ils avaient peur, ils ne comprenaient pas.

Depuis une trentaine de minutes, je crois, ces sont les jeunes américains, canadiens...que l’on a envoyé au "diable vauvert." En "enfer".
Le café est prêt ! Le thé aussi ! Servez-vous : les tasses sont là.
réponse à . DiwanC le 02/06/2014 à 06h50 : Le café est prêt ! Le thé aussi ! Servez-vous ...
Ouaaahhhhhhhhhhhhhhhhh !!

Bien délicate invitation au partage !

Justement, je reviens de la boulangerie. Ils n’ont pas beaucoup d’écus, mais beaucoup de cœur à l’ouvrage. Voilà qui devrait bien se poser prés de ces jolies tasses...
réponse à . BOUBA le 02/06/2014 à 05h26 : Elle rime surement sous d’autres cieux......... J’espère que...
Tu ne seras pas bien loin de Cotentine ma cousine ni de Mitzi son amie ni de Syanne non plus. 70 à 90 km, ce n’est pas grand chose à ajouter à ton voyage pour les rencontrer si le coeur t’en dit et découvrir l’autre côte du Cotentin. Curieux cette manière d’encaisser les routes entre deux talus et des champs en surplomb. Mais quand on y a croisé le vent, on comprend mieux : il y laisse les vaux verts mais a emporté le diable... Bon voyage, Bouba !
réponse à . BOUBA le 02/06/2014 à 05h17 : Me voici, me voilà, me voiloù avec le second vauvert de la ballade...
Eureka l’évoquait là-haut en 72 si je ne me trompe. Les grands esprits traversent le temps sur ce merrrveilleux site !  Nous sommes au diable vauvert les uns des autres et pourtant si bien ensemble ici ... J’arrive, Diwan, pour un café corsé !
Avant mon départ, est-ce parce qu’il est habillé de rouge que le diable vaut vert?
réponse à . BOUBA le 02/06/2014 à 05h17 : Me voici, me voilà, me voiloù avec le second vauvert de la ballade...
Quand tu arriveras là-bas, ne crie pas: "Haro, Manche", tu pourrais te faire lyncher!
réponse à . platon07 le 02/06/2014 à 06h40 : Bonjour ! Le propos de Boubacar drape cette expression d’un voile de...
...les lettres que les jeunes "partis à la guerre" envoyaient aux filles.
Effroyable. Ils avaient 20 ans, ils avaient peur, ils ne comprenaient pas..

Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant

demande Prévert

...tandis qu’en écho Éluard écrit :
Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
Liberté


Boris Vian a posé son fusil...
Depuis que je suis né
J’ai vu mourir mon père
J’ai vu partir mes frères
Et pleurer mes enfants
Ma mère a tant souffert
Qu’elle est dedans sa tombe
Et se moque des bombes
Et se moque des vers
Quand j’étais prisonnier
On m’a volé ma femme
On m’a volé mon âme
Et tout mon cher passé


... bon gré mal gré, Francis Lemarque et Montand s’en vont...
Fleur au fusil tambour battant il va
Il a vingt ans un cœur d’amant qui bat
Pourtant c’est presque toujours
Quand revient l’été
Qu’il faut s’en aller
Le ciel regarde partir
Ceux qui vont mourir
Au pas cadencé
Des hommes il en faut toujours
Car la guerre car la guerre
Se fout des serments d’amour
Elle n’aime que le son du tambour.


"Liberté ! Que de crimes on commet en ton nom" aurait crié Madame Roland un beau jour de novembre 1793 au doux temps de la Révolution...

Bon...ben, voilà... j’ai plombé l’ambiance d’un site où le sourire est de mise. Il vaut mieux que je rejoigne le diable au fond du val vert.
Il y avait aussi un Vauvert près de Nîmes, [...]
Il est donc possible qu’un de ces ’Vauvert,considérés comme éloignés de Paris à l’époque
Certes, il y a aujourd’hui l’avion et le TGV, mais quand même God, comme Tu y vas !
réponse à . platon07 le 02/06/2014 à 07h30 : Ouaaahhhhhhhhhhhhhhhhh !! Bien délicate invitation au partage ...
Justement, je reviens de la boulangerie. Ils n’ont pas beaucoup d’écus,...
Quand je pense qu’on appelle "comptine" cette histoire qu’on fait chanter à nos chères têtes blondes !
N’aurait-elle pas la jambe légère et l’œil polisson, cette boulangère aux écus ?
Des écus qui, apparemment, ne proviennent pas que de la vente des croissants !

♫♪♫♪Ils me viennent d’un gros Crésus
Dont je fais bien l’affaire
Vois-tu !
Dont je fais bien l’affaire.
♪♪♫♫♪

avoue la boulangère aux écus, avoue la boulangè-ère !
DEVINETTE
Quel est le canton de Suisse le plus écolo, que le restant envoie au diable ?
- le Vaud vert
réponse à . deLassus le 02/06/2014 à 08h28 : Il y avait aussi un Vauvert près de Nîmes, [...] Il est donc possib...
Hé, ho, comme tu y vas, toi! Pasque, hein, quel que soit le temps mis à la parcourir, la distance reste la même, non? Ne confondons pas vitesse et précipitation! Car, comme le dit si bien le dicton de nos paysans philosophes:
plus on pédale moins vite dans le purain*, moins il met plus de temps à s’épandre sur nos champs!
*Ndlr: sauf s’il s’agit de purain transgéníque, bien sûr (Conchita, si tu m’enends...)
réponse à . DiwanC le 02/06/2014 à 08h22 : ...les lettres que les jeunes "partis à la guerre" envoyaient aux filles....
Prévert
Meuuuh non, c’est vau-vert pas pré-vert aujourdhui 
Le gynécologue lui extirpa, par erreur, une partie de l’appareil reproducteur; depuis, elle appelle ce médecin: ’ce diable lève ovaires’ !
Voilà une application peut être souriante, même si hors sujet:

--" Désormais, nos pensées vagabonderont par monts et par vaux...
-- ??? par votre quoi et par mes quoi ?

Mais les vaux verts, voilà qui diffuse un petit air de liberté insouciante...

Repos la classe.
Entre pêcheurs
- Vous avez vu ? j’ai une boîte pleine d’asticots...
- pour appâter ces petits poissons que vous aimez tant ?
- ces petits poissons s’appellent ables !
- ben, allez-y, aux dits ables vos vers !
réponse à . <inconnu> le 25/02/2007 à 21h17 : Merci de ce document, qui donne un peu de substance à des explications qu...
explications "parisiennes"
Parce que, justement, tu méconnais gravement l’esprit parisien pour lequel le centre du monde est le 7ème arrondissement. Des créatures bizarres peuplent ce qu’il est convenu d’appeler les "Départements d’Outre-Périphérique", ce sont probablement des incarnations du Mal. A l’époque de la naissance de l’expression, c’était ce qui est aujourd’hui le siège du Sénat qui jouait ce rôle.
Diable ! j’ lai trouvé : il est là !
Et venu du diable vauvert
Il a vécu ce que vivent les veaux verts
L’espace d’un mocassin...
joseta ! Sois indulgent ... n’est pas toi qui veut.
réponse à . DiwanC le 02/06/2014 à 12h49 : Et venu du diable vauvert Il a vécu ce que vivent les veaux verts L&rsquo...
Mais non, c’est bon ! un mocassin en cuir, vaut vair...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Belle trouvaille ton #99 
réponse à . DiwanC le 02/06/2014 à 12h49 : Et venu du diable vauvert Il a vécu ce que vivent les veaux verts L&rsquo...
Et puis je ne peux pas être si sévère si c’est vert ! 
réponse à . DiwanC le 02/06/2014 à 06h50 : Le café est prêt ! Le thé aussi ! Servez-vous ...
Les tasses c’est moi !
Le diable a toujours été fier; déjà quand il était petit, c’était un diable hautain !
Joliiii ! 
J’ai fait la vaisselle : tu peux les reprendre... ou les laisser sur la table, pour demain matin !
réponse à . DiwanC le 02/06/2014 à 14h48 : Joliiii !  J’ai fait la vaisselle : tu peux les reprendre.....
Tu vas rire, avec le nouveau découpage des régions que nous prépare Flamby (eu... eu...) je vais devenir Breton !
Le Maine et Loire est rattaché à la Bretagne.
J’ai un chapeau* rond vive la Bretagne...

* ben oui, unne auréole c’est un chapeau rond.
réponse à . mickeylange le 02/06/2014 à 17h08 : Tu vas rire, avec le nouveau découpage des régions que nous pr&eac...
Mazette ! Les Bretons sont gâtés ! À tous leurs saints – Saint-Malo, Saint-Brieuc, Saint-Nazaire, … - ils vont pourvoir ajouter un Lange !
À toi les crèpes, les binious, les Fest-Noz, tout ce que tu aimes !

Regarde : ils sont déjà fous de joie !
Et pis, y’ a ça aussi, qui ne peut te laisser insensible, l’artissss !
:&rsquo)
réponse à . mickeylange le 02/06/2014 à 17h08 : Tu vas rire, avec le nouveau découpage des régions que nous pr&eac...
Je viens d’entendre une autre version : il serait rattaché à la région Charentes-Poitou (tradition du goût).

Exception à la règle "MBP", Flanby ne prend pas de "m" devant le "b", et accessoirement ne se prononce pas comme dans "stand-by" ou "by-pass" !

Enfin, l’idée de fusionner les deux régions les plus pauvres : Picardie (amputée de l’Oise ?) et Nord-Pas-de-Calais ne peut que les emporter vers la richesse !
réponse à . SyntaxTerror le 02/06/2014 à 18h40 : Je viens d’entendre une autre version : il serait rattaché &ag...
Je viens d’entendre une autre version : il serait rattaché à la région Charentes-Poitou

Si Ségolène* démissionne ça me gène pas. Sinon je retourne en Italie. Je lisais ce matin que le nouveau patron de l’Italie a fait en 100 jours plus de réformes que Fla"n"by en 700 !

*
réponse à . mickeylange le 02/06/2014 à 19h02 : Je viens d’entendre une autre version : il serait rattaché &agrav...
Le gouvernement vu comme un concours de réformes.
Intéressant.
réponse à . BOUBA le 02/06/2014 à 05h26 : Elle rime surement sous d’autres cieux......... J’espère que...
Un américain de l’Ohio qui a participé à l’invasion en arrivant par parachute il y a 70 ans va encore arriver en France cette semaine par parachute pour participer aux commémorations. Il a 93 ans. Il s’appelle Jim Martin. C’est pas bien prudent mais il tient à le faire. 23 ans et 93 ans, c’est pas du kif-kif.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Au diable vauvert » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?