Autant en emporte le vent - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Autant en emporte le vent

Se dit des choses auxquelles on s'engage ou qu'on se promet à soi-même et qu'on n'exécute jamais.

Origine

Cette expression était déjà employée au XIIIe siècle.

C'est depuis le XVIe siècle qu'elle a un sens proche de celui d'aujourd'hui, lié à la vanité, à la fugacité des choses et aux promesses sans suite, par allusion aux oeuvres humaines fragiles que le vent balaye en n'en laissant aucune trace, les faisant tomber dans l'oubli ("...et le vent les emporta sans qu'aucune trace n'en fut trouvée." dans l'Ancien Testament).

Compléments

On voit que cette expression ne date pas de M'âme Scarlett et de son Retth Butler détesté/préféré.

Elle pourrait être très utilisée par ceux qui se promettent d'arrêter de fumer, de maigrir un peu ou de se mettre à une activité sportive, et ne le font jamais.
On peut aussi l'associer aux hommes politiques, habitués des promesses qu'ils ne tiennent jamais, surtout ceux qui deviennent présidents...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Autant en emporte le vent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Vom Winde verwehtÉparpillé par le vent
Espagnees Las palabras se las lleva el vientoLes paroles sont emportées par le vent
Espagnees Lo que el viento se llevóCe que le vent a emporté
Grècegr Όσα παίρνει ο άνεμος (Òssa pèrni oànemos)Tout ce que le vent emporte
Italieit Via col ventoAu loin avec le vent
Latinla Sed mulier cupido quod dicit amanti, in vento et rapida scribere oportet aqua.Catullus Carmen LXX: ce qu'une femme dit à son amant passionné, on doit l'écrire dans le vent et l'eau rapide .
Pays-Basnl IJdele beloftesDes promesses vains
Polognepl S?owa rzucane na wiatr.Les mots jetés au vent.
Roumaniero Vorbe in vantDes paroles dans le vent
Albaniesq Fjalët i merr eraLes mots c'est le vent qui les prend

Vos commentaires
Youhouhouhhh, Cotentine ! Après tout, "autant en emporte le vent", si j’suis l’premier, non ? Coucou à tous !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 00h21 : Youhouhouhhh, Cotentine ! Après tout, "autant en emporte le vent", s...
il en faut bien un pour démarrer ! 

La petite pluie d’hier a chassé le grand vent ... c’est bien joli, mais ce vent a emporté autant qu’il pouvait. Que va-t-il rester ? hein ? je vous le demande ! 
Scarlett O’Hara reverra-t-elle Rhett Butler ? ...
(je me suis laissé emporter par cette romance au point de lire 3 fois ce livre offert pour mes 20 ans)
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 01h23 : il en faut bien un pour démarrer !  La petite pluie d’hi...
C’est bien ce que je pensais : Tu as dans les 50 ans.
Je démontre : un livre offert à 20 ans, que tu as relu 3 fois. Sachant que chaque lecture t’occupe pendant 10 ans, 30 ans de lecture plus 20 au départ : 50.
Me trompeuj ?
J’ai une pensée émue pour tous ceux qui ont subi la panne "Monoumantal" d’hier soir. Qui n’était même pas due à un coup de vent plus puissant que les autres et qui aurait tout emporté mais plus simplement à une surcharge (même pas pondérale, Lamone) du côté de nos voisins teutons.
C’est une fois de plus la démonstration que nous traînons une dizaine d’années de retard sur les States qui se sont offert ce genre de panne bien avant nous.
Mais c’est aussi la preuve que nous progressons. 
Je constate avec émerveillement que mon "Expressio.fr" m’a été servi sur un plateau à l’heure habituelle comme en semaine.
Merci God. Et bon dimanche à tous. 
Prévert disait si joliment, puisque God nous garde dans la météo de saison :
"[...]Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
les souvenirs et les regrets aussi.

Le vent du nord les emporte dans la nuit froide de l’oubli..

... et la mer efface sur le sable les pas des amants désunis. "

Je penche plutôt pour cette version des choses : le vent efface le regret de ce que nous avons perdu, ou n’avons pas fait, plutôt que nos intentions bonnes ou mauvaises.

Mais je ne regrette rien quant à moi, préférant de loin le remord (occasionnel et limité) ! La vie est devant nous et on voyage mieux léger.

Je vous offre en partage une belle journée très ensoleillée (et fraîche) à tous !
.........Et si Scarlett ne l’a pas dit à son Retth Buttler c’est que c’était la guerre entre eux et qu’elle avait déjà fait cessession...............................BOF !
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 01h23 : il en faut bien un pour démarrer !  La petite pluie d’hi...
(je me suis laissé emporter par cette romance au point de lire 3 fois ce livre offert pour mes 20 ans)
Bravo! Je n’aurais jamais pu imaginer que tu lises aussi vite que cela! C’est vrai que le bouquin est gros...
... ...

Hé, Dieu, si j’eusse étudié
Au temps de ma jeunesse folle,
Et à bonnes moeurs dédié,
J’eusse maison et couche molle,
Mais quoi! je juyoie l’école
Comme fait le mauvais enfant;
En écrivant cette parole
A peu que le coeur ne me fend.

... ...

Francois Villon, Regrets
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 09h13 : .........Et si Scarlett ne l’a pas dit à son Retth Buttler c’...
tu veux sans doute dire Sécession?
A propos de Scarlett et Reth, ce qui est dommage, dans toute cette histoire, c’est que la madame Harriet Becher Stowe qui l’a écrite n’a jamais mis les pieds dans les Etats du Sud, ni de son vivant, ni avant, ni après...
Elle a écrit ce bouquin sur base de "on-dits", de récits - réels, mais malgré tout bien souvent exagérés, d’esclaves qui s’étaient enfuis, ... et avec raison!, des plantations du Sud.
Je ne discute pas le fait que l’esclavage est mal. C’est un fait. Point.
Je discute ici simplement le fait que tout n’était pas mauvais dans le Sud, comme tout n’était pas bon dans le Nord. Comme tout non plus n’était pas bon ou mauvais chez nous-z-en Europe: il y a eu des exactions partout, il y en a encore de nos jours, et je crains même que cela n’est pas près de s’arrêter.
Mais si l’on veut lire quelque chose de bien sur le sujet de la Guerre de Sécession, et sur la situation des travailleurs noirs et blancs - esclaves ou non - dans les plantations du Sud et dans les industries et les mines du Nord, il vaut mieux s’adresser à d’autres références, comme par exemple Racines, de Alex Haley.
Bon dimanche à tous.

C’est comme ceux qui pensent de force instaurer ici ou là, la paix et l’harmonie « idéale » et qui constatent à leurs dépends que le vent du désert a raison de tout, que cela soit de la folie prétentieuse des hommes comme de leur intelligence à rationaliser ce qui ne peut être en définitive qu’à peine palpable : une évanescence arabe née, il y a des milliers d’années au beau milieu d’un désert : je parle ici d’un état d’esprit si particulier qui échappe à l’homme occidental.

« Autant en emporte le vent » s’accouple aisément avec « Qui sème le vent récolte la tempête ».
..."Pauvre sens et pauvre mémoire
M’a Dieu donné, le roi de gloire
Et pauvre rente
Et droit au cul quand bise vente
Le vent me vient, le vent m’évente
L’amour est morte
Ce sont amis que vent emporte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

Rutebeuf (1230-1285)

Pour le plaisir du vent qui passe
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 10h00 : Bon dimanche à tous. C’est comme ceux qui pensent de force instaur...
" Qui sème le vent récolte la tempête "
ou
Qui sème le vent devrait s’abstenir de consommer des féculents.
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 09h54 : A propos de Scarlett et Reth, ce qui est dommage, dans toute cette histoire, c&r...
Même si tout n’était pas mauvais, bonne analyse Filo, le soumis a vocation à briser ses chaînes. Peu importe l’effet dominos si je puis dire… c’est toujours ainsi. Au nom de l’autodétermination de l’Etre Humain.

Je pense qu’au final, le jeune peuple Us a pu égaliser, uniformiser dans la douleur sa mentalité nationale.
On ne fait pas d’omelette sans casser les burnes au général Lee.

Sur ce direction piscine en eau de mer pour bouger muscles et articulations. Ca vous requinque un homme quelques brassées audacieuses devant parterre mouillée de dames se pâmant sous quelques jets d’eau puissants comme ceux évoquant quelques feux de l’Amour encore mal éteints. Après tout, elles prennent le plaisir là où il se trouve et moi, ça me fait des vacances.
réponse à . borikito le 05/11/2006 à 10h07 : " Qui sème le vent récolte la tempête " ou Qui sème l...
Voir le 11 pour le remède !
réponse à . borikito le 05/11/2006 à 07h49 : C’est bien ce que je pensais : Tu as dans les 50 ans. Je démon...
Bon, moi un jour j’ai bien dit que je mesurais 1m50 et que je faisais 110 kg. C’est pas de la surcharge pondérale ça Beauquiritôt !!! C’est juste un peu d’embonpoint.
Si je me souviens bien, du temps où j’écoutais et où je chantais dans une chorale et un quatuor des chansons de la Renaissance, l’une d’entre elles disait : "Autant et plus en emporte le vent".
Cette expression en effet ayant des origines bibliques est archi employée de façon plus ou moins directe et transformée.
En tout cas vu tout ce qu’on nous annonce en fait de bouleversements climatiqiues, on n’a pas fini de voir des choses diverses et variées vivantes ou non emportées par le vent.
Chez moi (à la campagne dans le Gers), une mini-tornade (heureusement mini) avait causé une pluie de paille dans ma cour et sur la mare. Curieux mais pas dangereux, au moins.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 10h00 : Bon dimanche à tous. C’est comme ceux qui pensent de force instaur...
« Autant en emporte le vent » s’accouple aisément avec « Qui sème le vent récolte la tempête »
Pas d’histoires pornographiques sur ce site, pliz, sinon je zappe.

[entre nous]Et est-ce qu’il auront beaucoup d’enfants ?[/entre nous]
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 09h54 : A propos de Scarlett et Reth, ce qui est dommage, dans toute cette histoire, c&r...
"c’est que la madame Harriet Becher Stowe qui l’a écrite n’a jamais mis les pieds dans les Etats du Sud, ni de son vivant, ni avant, ni après..."

Ah ben, moi je discute ici le fait que tu nous parles d’une dame qui avant sa naissance ou après sa mort n’est pas allée quelque part... on s’éloigne du débat.
Je ne te savais pas bouddhiste mais c’est bien de nous le préciser
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 10h06 : ..."Pauvre sens et pauvre mémoire M’a Dieu donné, le roi de ...
et merci à Léo Ferré qui nous a mis cela en si belle musique...
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 08h32 : Prévert disait si joliment, puisque God nous garde dans la mét&eac...
je ne regrette rien quant à moi, préférant de loin le remord...
faut pas confondre regrets z-et remords ... qu’est-il préférable ? ... vaste question débouchant sur une longue réflexion philosophique ! (à vos copies !)

@ file_au_logis ... la guerre de Sécession a cessé, c’est sûr !

@ borikito : presque deviné ... j’ai laissé passer 20 ans entre chaque lecture, juste le temps pour oublier assez et ensuite retrouver le plaisir de la re-découverte
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 08h32 : Prévert disait si joliment, puisque God nous garde dans la mét&eac...
merci, momolala, de nous rappeler Prévert (et Yves Montand)!

on pourrait bien sûr aussi ajouter:

Le petit cheval, dans le mauvais temps,
Qu’il avait donc du courage,
Le petit cheval dans le mauvais temps,
tous derrière et lui devant!

Paul Fort (et Georges Brassens pour une musique magnifique)
Se dit des choses auxquelles on s’engage ou qu’on se promet à soi-même et qu’on n’exécute jamais.
... par faiblesse, manque de motivation ou de volonté, et donc renoncer avec accablement puis fatalisme en se disant "BOF ! après moi, le déluge ! 
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 10h34 : "c’est que la madame Harriet Becher Stowe qui l’a écrite n&rs...
Non, non,
je vous parle d’un temps,
Que les moins de vingt ans,
ne peuvent pas connaître...

Je ne suis pas bouddhiste,
je suis jusquaubouddhiste...

ni avant, ni après.... avoir écrit cela...
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 10h06 : ..."Pauvre sens et pauvre mémoire M’a Dieu donné, le roi de ...
L’amour est morte
Je suis très tarabusté par ce féminin singulier.
La règle des 3 mots masculins au singulier et féminins au pluriel est-elle donc postérieure à Rutebeuf ou n’est-ce qu’une licence poétique telle que s’en autorisent souvent les pouètes ?
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 10h27 : Bon, moi un jour j’ai bien dit que je mesurais 1m50 et que je faisais 110 ...
Ouais ! un Rubikscube, quoi ?
On peut aussi l’associer aux hommes politiques...

Un bémol toutefois, et j’ai interrompu la citation car ce qui suit ne concerne pas les "huiles" politiques nationales : des fois, avant, on croit qu’on va pouvoir mais après ...cette page
réponse à . borikito le 05/11/2006 à 11h39 : L’amour est morteJe suis très tarabusté par ce fémini...
Je n’affirmerai rien mais il me semble avoir rencontré le mot "amour" au féminin plusieurs fois dans la poésie du Moyen Âge. De toutes façons les textes étaient écrits en vieux françois et ont été modernisés : la chirurgie esthétique laisse parfois des traces.

Mais remets-toi, Borikito mio ! Je ne voulais pas te Tara buster (Keaton ou un autre). Bon appétit, c’est l’heure !
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 11h58 : Je n’affirmerai rien mais il me semble avoir rencontré le mot "amou...
"il me semble avoir rencontré le mot "amour" au féminin plusieurs fois dans la poésie du Moyen "

Ah ben oui, mais moi, ma naissance est bien, bien postérieure. Les merveilles de la sagesse des anciens....
Tout à fait et je t’assure que c’est pas le vent qui va m’emporter... et autant, une petite pluie non plus !
réponse à . amapola le 05/11/2006 à 10h28 : Si je me souviens bien, du temps où j’écoutais et où ...
"Chez moi (à la campagne dans le Gers), une mini-tornade (heureusement mini) avait causé une pluie de paille dans ma cour et sur la mare".

Une pluie de paille ? Ce sont des paillettes ! Vous êtes une Star Amapola comme tenez : Ginger RoGERS !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 13h22 : "Chez moi (à la campagne dans le Gers), une mini-tornade (heureusement mi...
Ginger RoGERS !

Excellent !
réponse à . God le 05/11/2006 à 10h33 : « Autant en emporte le vent » s’accouple aisé...
Oui ils ont des enfants : "Tornade", "Ouragan", "Cyclone", "Bourrasque" et croyez-moi, si on parle d’éducation après un de leurs passages, vous pouvez aussitôt sortir votre kärcher... 
La piscine, le hammam, le Jacques et son Uzzi* tout ça, ça remet les idées en place...

*arme-mitraillette Israélienne
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 11h34 : Non, non, je vous parle d’un temps, Que les moins de vingt ans, ne peuven...
"Je ne suis pas bouddhiste,
je suis jusquaubouddhiste..."

Jusqu’au bout du bouddhisme ? Tu sais qu’avant de devenir Bouddha, il faut en passer des vies... Ah, j’ai compris, tu veux faire concurrence à Dieu ici présent !
Avant cette vie ici, tu t’appelais file_à_la_maison_et_vite ? et la prochaine file_au_turbin_jusqu’àla_stglinglin ?
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 11h33 : Se dit des choses auxquelles on s’engage ou qu’on se promet à...
Les présidents en fin de règne pensent cela...
réponse à . borikito le 05/11/2006 à 12h40 : "il me semble avoir rencontré le mot "amour" au féminin plusieurs ...
Une amour de jeune vierge m’invita dans son lit... ouais, ça le fait ! 
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 13h32 : La piscine, le hammam, le Jacques et son Uzzi* tout ça, ça remet l...
Piscine et hammam, j’adore
Mais moi, ça ne me remet pas trop les idées en place, ça aurait même tendance à me les ramollir, genre zenattitude maintenant je me fous du tiers comme du quart de ce qui peut m’arriver...
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 13h35 : Une amour de jeune vierge m’invita dans son lit... ouais, ça le fai...
fantasme...
pourquoi pas 70 ?
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 13h37 : Piscine et hammam, j’adore Mais moi, ça ne me remet pas trop les id...
L’intérêt de l’esprit, c’est qu’il soit bien accroché au corps.
Nécessaire attirail pour évoluer de sur la terre.

70 Vierges ? Non, une ça suffira. Etre Pygmalion à temps complet n’est pas une vocation première, enfin, en ce qui me concerne.

Je vais me pencher sur le travail que propose Cotentine (voir commentaire 20). « Faut pas confondre regrets z-et remords ... qu’est-il préférable ? ».
Caramba, senoritas y senores ! Deux expressions avec du vent en deux jours, et si peu de dérapages ? Ca sent l’hiver, tout ça !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 13h33 : "Je ne suis pas bouddhiste, je suis jusquaubouddhiste..." Jusqu’au bout d...
Ah, j’ai compris, tu veux faire concurrence à Dieu ici présent !
Oserai-je, n’oserai-je pas?
Aucune chance, il me zapperait...
Et pourtant, ici en Autriche, on m’appelle
l’Austro God
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 10h06 : ..."Pauvre sens et pauvre mémoire M’a Dieu donné, le roi de ...
Chère Momo,
là là, je crois que tu t’es trompée:
Et droit au cul quand bise vente
Pour autant que je m’en souvienne - et Lagarde et Michard, littérature francaise, le Moyen-Age, ne me contredisent pas, ce devrait être - avec ou sans chirurgie esthétique:
Et froid au cul quand bise vente
A vot’ service, Messieurs-dames
"Avant cette vie ici, tu t’appelais file_à_la_maison_et_vite ? et la prochaine file_au_turbin_jusqu’àla_stglinglin ?"

Le belge De Groot, qui se révèle très bon acteur, a commis une série de petites séquences longues de 2’ maximum intitulées "File dans ta chambre" dans lesquelles son fils, en voix off, lui pose des questions auxquelles il donne des réponses absolument farfelues. Et comme l’enfant finit invariablement par lui répondre : "Ah bon ? Je croyais que....." cela se terminait invariablement par ... "File dans ta chambre". J’ai réussi à en enregistrer un bon petit nombre en VHS.
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 15h24 : Ah, j’ai compris, tu veux faire concurrence à Dieu ici prése...
Prénom + Nom =
« Phill Ostrogod »
Apatride pas triste.
Pour moi qui suis primaire, ma réflexion va pas bien loin ; je préfère les regrets aux remords. Simplement parce que si j’ai des remords, c’est que j’ai pas agi très clean. Il y a dans les remords une notion de mal qu’il n’y a pas dans les regrets.
Cela dit, le mieux est aussi de ne pas avoir de regret. Et donc pour cela, il faut toujours suivre ce que son intuition dicte, toujours faire ce qui est bon pour soi (dans la mesure où ça ne fait pas de mal à quelqu’un).
Tu vois, moi, je ne me creuse pas la cervelle longtemps...
Cotentineuh, j’ai fini, mais pas bâclé mon devoir !!!

De Cotentine : « Faut pas confondre regrets z-et remords ... qu’est-il préférable ? ».

Ce qui est préférable ? Cela dépend de quoi on parle.

Le regret a pour lui ce côté plus ou moins éphémère de piquer à ou au vif l’esprit, la conscience, tandis que le remord a pour lui, d’être la plaie qui creuse le sillon parfois si profond de la culpabilité, celle qui assaille, celle qui ne décolère pas, celle qui ronge l’âme jusqu’à mort.
Et sur la tombe du maudit, une main anonyme écrivit : « Regrets éternels ».

Mais qu’est-ce cela si l’on pense que l’Eternité par essence miséricordieuse absout toute faute ? A moins d’être un, l’un des feux de l’enfer…

Je conclus en disant qu’il vaut mieux être en position d’avoir des regrets que d’avoir des remords et j’insiste en disant qu’il vaut mieux éprouver des regrets AVANT qu’ils ne se transforment en remords. Le temps étant un levier ô combien efficace sur ces deux sentiments et certainement pas un allié de connivence.
Donc, le repentir est une action saine à condition qu’il soit suivi d’effet(s), idéal et bon tremplin pour accueillir en soi le Pardon si nécessaire à la quiétude.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 15h34 : Pour moi qui suis primaire, ma réflexion va pas bien loin ; je pr&ea...
"toujours faire ce qui est bon pour soi (dans la mesure où ça ne fait pas de mal à quelqu’un)."

Oui mais la vie nous oblige à nous impliquer dans l’existence des autres et c’est là que les affaires se corsent... en bien comme en mal donc, cela génère des regrets et des remords ou RIEN !

"creuser la cervelle" : tu connais l’histoire du prétentieux qui dit : "je me suis tellement creusé la cervelle que j’ai fait un trou dans la couche d’ozone." Poilant non ?
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 15h37 : Cotentineuh, j’ai fini, mais pas bâclé mon devoir !!! D...
Houps ! très mystique tout ça
Moi, en suis pas... et je pense que le pardon est de l’escroquerie relationnelle
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 15h44 : Houps ! très mystique tout ça Moi, en suis pas... et je pense...
Comme tu as tort ! Il est juste de voir a priori de la sincérité chez les autres ou tout le monde vivrait sur de fausses apparences ?

Escroquerie relationnelle > évidemment, ça dépend ce qu’on y met dans ce pardon, son coeur ou son hypocrisie. Soit l’un soit l’autre.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 15h42 : "toujours faire ce qui est bon pour soi (dans la mesure où ça ne f...
"Oui mais la vie nous oblige à nous impliquer dans l’existence des autres..."

Naaaann, la vie nous oblige pas. C’est nous qui le faisons pour X raisons (en tout cas presque toujours). Perso, je préfère accompagner quelqu’un dans sa réflexion que lui donner un conseil (par ex.) et aider quelqu’un plutôt que faire à sa place. Ainsi, déjà, j’évite beaucoup d’em...
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 15h48 : Comme tu as tort ! Il est juste de voir a priori de la sincérit&eacu...
Il est juste de voir a priori de la sincérité chez les autres ou tout le monde vivrait sur de fausses apparences ?

Je comprends pas ce que tu veux dire
Il y a une phrase que j’aime beaucoup (mais je ne sais plus de qui..) qui dit que l’on est vieux quand les regrets ont pris la place des rêves....
réponse à . mirlou le 05/11/2006 à 15h52 : Il y a une phrase que j’aime beaucoup (mais je ne sais plus de qui..) qui ...
C’est bien ce que je disais précédemment, si on a toujours (en tout cas le plus possible) fait ce qui était bon pour soi, on a très peu de regrets. Parce qu’on a vécu en harmonie avec soi (justement), souvent avec les autres aussi et il me semble qu’on doit être en paix, en tout cas serein.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 15h50 : "Oui mais la vie nous oblige à nous impliquer dans l’existence des ...
Tu as une famille ? Des amis ? Des collègues ? Peut-être même es tu sur Expressio.fr ? Alors tu t’impliques de manière directe ou indirecte dans leurs existences.
on s’oblige et quand ce n’est pas le cas, des "évènements" font que...

Je dis pour répondre au comm51 qu’il est normal de voir, de ressentir chez ceux qui t’entourent comme de ceux que tu croises de l’honnêteté, de la sincérité, sinon, cela serait une porte ouverte à juger faussement et en mal tout le monde. Non ?
réponse à . borikito le 05/11/2006 à 15h29 : "Avant cette vie ici, tu t’appelais file_à_la_maison_et_vite ?...
Et comment on fait pour en obtenir une copie?
On fait copain-copie?
réponse à . mirlou le 05/11/2006 à 15h52 : Il y a une phrase que j’aime beaucoup (mais je ne sais plus de qui..) qui ...
Là tu évoques le pouvoir d’agir donc de résoudre des besoins.
Vrai ! Il est plus important d’être acteur de sa vie que spectateur de sa vie.
Car le spectateur, lui vit les choses par l’entremise de…
Et c’est ce qui fait en ce cas qu’on vit par transfert et non comme quelqu’un qui agit directement sur les choses, évènements…

Il y a la vie de première classe et la vie de seconde classe…
Les heureux et les malheureux.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 16h05 : Tu as une famille ? Des amis ? Des collègues ? Peut-ê...
"...tu t’impliques de manière directe ou indirecte dans leurs existences..."

La réflexion de départ était au sujet des regrets ou remords. Donc, je maintiens ce que j’ai dit plus haut. Si je discute avec toi en ce moment, évidemment, je m’implique dans la relation. Mais ça ne me donne pas l’occasion d’avoir des remords ou des regrets.

Bien sûr que je prends comme postulat de base la sincérité des gens. Mais, perso, il me semble que le fait de dire "je te pardonne", même si c’est profondément généreux consciemment, met l’autre dans un processus de dette. Je préfère dire, j’ai compris pourquoi tu m’as fait ça et c’est pour cela que je ne t’en tiens pas rigueur (c’est juste un exemple). Le pardon donne à celui qui le donne une puissance sur l’autre qui me gène.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 16h05 : Tu as une famille ? Des amis ? Des collègues ? Peut-ê...
regrets-z-et-remords?
Le débat est encore ouvert:
on s’implique, volontairement ou non, toujours dans la vie des autres, à partir du moment où l’on ne vit pas sur une île déserte (réelle ou virtuelle). Le monde en quelque sorte est plein d’autres. Il y en a plus que de soi-même. Et le fait même de vivre parmi eux, avec eux implique cette relation bidirectionnelle. Ils sont tout autant (Lara) impliqués dans la nôtre, de vie, que nous dans la leur.
Le problème est de savoir où il faut s’arrêter. On est impliqué, il ne faut pas s’immiscer...Notre liberté s’arrête où commence celle des autres, et chacun a mis des limites à sa sphère perso. A nous de les reconnaître chez les autres. Et à eux/elles de les reconnaître chez nous.
Habituons-nous au fait que nous sommes tous des étrangers (il y a plus d’ailleurs que de chez soi) et cela va alors assez bien.
Il nous arrivera quand même de regretter de ne pas avoir fait quelque chose assez bien, mais nous n’aurons pas le remord de ne pas l’avoir fait.

Et quand Lamone dit que le pardon est de l’escroquerir relationnelle, c’est dommage, et je regrette qu’elle n’a pas vu que dans "pardonner", il y a "donner". Mais le fait de le dire, c’est qu’elle n’est pas bouchée...Souris, ma petite chatte, et ne reste pas sérieuse trop longtemps.
J’ai vu ce matin - vous dormiez encore tous - une émission d’Elkabach sur Tintin, avec ses invités. L’un d’entre - je ne sais plus qui - a parlé de la règle des 3 "R" pour réussir sa vie: Relation, Risque et Rire. C’est ben vrai, ma bonne dame!
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 16h20 : "...tu t’impliques de manière directe ou indirecte dans leurs exist...
Je préfère dire, j’ai compris pourquoi tu m’as fait ça et c’est pour cela que je ne t’en tiens pas rigueur (c’est juste un exemple).
Psssittt ! j’ai un exemple concret !
* c’est ce que la plupart des fans de Zizou (Zinédine Zidane) ont dû penser de son "coup d’ boule" ou même lui écrire sur son site ... et moi, je ne lui demanderai pas s’il éprouve des regrets ou des remords pour son geste si peu sportif et un peu trop impulsif !

(un détail, même si on n’a qu’un seul remords dans sa vie, c’est comme les mots ’souris’ ou ’tapis’ ou ’puits’ ... ça prend un ’s’ ... et c’est invariable (signé une ’Fan’ de Grévisse)
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 16h44 : Je préfère dire, j’ai compris pourquoi tu m’as fait &c...
(un détail, même si on n’a qu’un seul remords dans sa vie, c’est comme les mots ’souris’ ou ’tapis’ ou ’puits’ ... ça prend un ’s’ ... et c’est invariable (signé une ’Fan’ de Grévisse)

Va-t-en dire ca à Bernard!

Lui, invariable, allons donc!
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 16h44 : Je préfère dire, j’ai compris pourquoi tu m’as fait &c...
signé une ’Fan’ de Grévisse

Faudrait quand même qu’il arrête un jour...
Y fait que visser...

Va-z-y, laisse pas dire, t’es l’meilleur, Maumau!
Bon, sur ce, je vais faire ma valise! A la prochaine. CHais pas si j’aurai internet dans le bled où je vais. A la revoyure...
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 11h55 : On peut aussi l’associer aux hommes politiques... Un bémol toutefoi...
Excellente, la page !!
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 17h05 : Bon, sur ce, je vais faire ma valise! A la prochaine. CHais pas si j’aurai...
J’espère que tu liras encore cette réponse avant de partir, une fois de plus. C’est pas file-au-logis que tu aurais du prendre comme pseudo, mais pigeon voyageur!
il y a eu confusion d’auteurs: c’est Margareth Mitchell qui a écrit "Autant en emporte le vent", Harriet Beecher machinchose est l’auteur de "La case de l’oncle Tom".
Autre chose, le 3 décembre est un dimanche, alors......????
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 16h07 : Et comment on fait pour en obtenir une copie? On fait copain-copie?...
Vraiment intéressé ?
réponse à . borikito le 05/11/2006 à 15h29 : "Avant cette vie ici, tu t’appelais file_à_la_maison_et_vite ?...
C’est vrai que le Stéphane, il est pas triste. Steeman aussi, d’ailleurs. Pour les aficionados expats, je signale, hélas, le décès de Jean Hayet, qui fut, entre autres, Madame Chapeau pendant de nombreuses années. Grâces lui soient rendues de nous avoir tant fait rire et émus.
Tellement excellente que mon anti-virus en interdit l’accès ! Yendè !
@ Yannou, Lamone, et tous les tristounets du site aujourd’hui: buvons un coup, entrelèchons-nous les babines, et qu"autant en emporte le vent" ! J’ai perdu un pote aujourd’hui. C’est pas Jean Hayet, c’était un obscur, un sans grade, mais un pote à moi. A sa santé, je vais prendre, non pas une cuite (on travaille demain), mais bien un bon p’tit verre de pinard. Amitiés à tous, et à demain.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 16h13 : Là tu évoques le pouvoir d’agir donc de résoudre des ...
Ben, par rappport à ce que dit Rikske, je ne me sens absolument pas tristounette aujourd’hui, loin de là
C’est pas parce qu’on parle un peu sérieux qu’on est triste luron tout de même...
Hein Yannou ?

Ben tient, pour le coup, voici une petite phrase qui me fait bien rire :
"Il y en a qui sont faits pour commander et d’autres pour obéir. Moi je suis fait pour les deux : ce midi, j’ai obéi à mes instincts en commandant un deuxième pastis" - Pierre Dac
Salut, les djeunes ! Juste un passage en coup de vent mauvais qui m’emporte déjà. Pas le temps de vous pondre un poème, vous en aurez un demain. Si vous êtes sages... 
Bises à toutes.
Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine !
Tu as l’oeil à tout ! Mais ce n’est pas un lapsus révélateur, juste un copié-collé dans un texte erroné d’une de mes sources pouétiques.

@Jannou (46) et Lamone (47) : Je ne faisais pas allusion à l’oeil dans la tombe de Caïn mes amis ! J’adore mes soeurs, vraiment, et je respecte les autres. J’évoquais avec une certaine légèreté certaines petites entorses à la morale commune qui m’ont parfois laissé quelques remords, mais aucun regret de ne pas les avoir laissé passer !

Quant au pardon, je crois que lorsqu’on a vidé sa colère ou sa souffrance, il tombe pour l’autre comme le fruit mûr. Au quotidien je ne suis pas rancunière ; je parle donc du pardon qu’évoquent Jannou ou Filo plus loin.

Un peu de gravité vient bien en contrepoint de la bonne humeur qui règne ici ! Bonne soirée à tous et à demain peut-être !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 16h20 : "...tu t’impliques de manière directe ou indirecte dans leurs exist...
"Il me semble que le fait de dire "je te pardonne", même si c’est profondément généreux consciemment, met l’autre dans un processus de dette."

Ah non ! Ca s’appelle la justice et ça rééquilibre une relation! Si on émet une demande de pardon, on est donc conscient de devoir être pardonné. Pourquoi chercher plus loin ?

Nulle dette dans le viseur mais vois plutôt que les pendules sont remises à l’heure. Tiens une expression de circonstance.

Pour moi le pardon et l’humilité vont de paire.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 18h37 : Tellement excellente que mon anti-virus en interdit l’accès ! ...
Je suis surprise. Voici l’URL in extenso : vois si ça marche en la copiant dans ton navigateur :
http://www.news.batiweb.com/a.asp?ref=05062902&titre=Tracasseries-administratives-vues-par-Noé.

Bonsoir RIKSKE !
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 16h21 : regrets-z-et-remords? Le débat est encore ouvert: on s’implique, vo...
Bien d’accord avec toi Filo.Vivre, c’est s’harmoniser avec les autres... On ne peut nier ceux qui nous entourent.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 18h41 : @ Yannou, Lamone, et tous les tristounets du site aujourd’hui: buvons un c...
Pensées sincères. Alors levons not’ verre à quelqu’un de bien.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 18h52 : Ben, par rappport à ce que dit Rikske, je ne me sens absolument pas trist...
Triste ? Ah non, gardons le moral haut perché et devisons allègrement.
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 19h36 : Je suis surprise. Voici l’URL in extenso : vois si ça marche e...
Merci Framboise, je m’en vas essayer demain, tranquillement, au boulot, et si j’en ai le temps. J’te dirai quoi, promis ! Bonne nuit, et peut-être à la prochaine convention (j’aime pas le mot, finalement, je dirais plutôt "réunion de le cocheté des expressionautes.unefois.be"). Alleï, bonne nuit à tous et toutes !
Merci les potes.
réponse à . Elpepe le 05/11/2006 à 19h06 : Salut, les djeunes ! Juste un passage en coup de vent mauvais qui m’e...
J’ai loupé un épisode Elpp ; qui est Claudiiiiine ???
réponse à . framboise le 05/11/2006 à 17h36 : J’espère que tu liras encore cette réponse avant de partir, ...
alors, oui, ma valise est faite. Donc, je lis. Et je réponds. Et saperlipopette, tu as mille fois raison. C’est bien sûr de MM que je parlais. HBS a commis quand même le même genre de connerie: elle n’y est pas allée non plus. D’où la confusion. J’en suis rouge de honte... Heureusement que cela ne se voit pas...
Merci de tout coeur pour la correction.
Tu es la preuve vivante qu’il y en a quand même qui font attention.
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 19h33 : Tu as l’oeil à tout ! Mais ce n’est pas un lapsus r&eacu...
La Gravité nous rapproche du centre. Ca doit être ça le point G tant recherché...
Enfin, perso, je le tutoie depuis longtemps maintenant... 
Vous faites des trucs ensembles vous deux ou je me trompe tout seul ?
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 18h41 : @ Yannou, Lamone, et tous les tristounets du site aujourd’hui: buvons un c...
Les obscurs, les sans-grades sont bien souvent les meilleurs: d’ailleurs, ils sont comme nous, newo?
On est tous avec toi. Santé!
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 19h45 : Merci Framboise, je m’en vas essayer demain, tranquillement, au boulot, et...
Vous devriez appeler ça :
« La Petite Sauterie Expressionnite Aigue! ».

… et plus si affinités.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 19h51 : Vous faites des trucs ensembles vous deux ou je me trompe tout seul ?...
Si tu te trompes tout seul, ca veut dire quoi? C’est ta main dans la culotte d’un autre zouave, ou la main du zouave dans ton slip?
C’est de l’onanisme à deux, quoi?
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 19h50 : alors, oui, ma valise est faite. Donc, je lis. Et je réponds. Et saperlip...
Dis Filocharbon, tu bouges plus vite que James Bond toi... Un coup ici, un coup là-bas, me revoici ici et hop je suis à nouveau là... serais tu monté sur ressorts ? Hummmm ? 
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 19h56 : Si tu te trompes tout seul, ca veut dire quoi? C’est ta main dans la culot...
Depuis le temps, je me laisse faire. Plus personne à la douane pour contrôler les identités.
Discours officiel !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 19h46 : J’ai loupé un épisode Elpp ; qui est Claudiiiiine ...
T’as loupé des tas d’épisode! Claudiiiiiiiiiiiiine, c’est notre héroiiiiiiiiiiiiiiiine! (Ce fut une petite nouvelle, à l’époque)
Quant à dire qui a commencé à l’appeler comme cela, de LPP ou de moi, je ne sais plus, il faudrait revenir en arrière. C’est arrivé de toute facon en même temps, le meme jour, au même endroit!
Claudiiiiiiiiiine, viiiiiiiiite, qui a commencé?
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 19h58 : Dis Filocharbon, tu bouges plus vite que James Bond toi... Un coup ici, un coup ...
Non, je suis le genre de truc que tout le monde jette, mais c’est comme au jokari, je reviens toujours, hé, hé!
Si tu as lu Coke en Stock, tu dois connaître le gag du morceau de sparadrap... Et bien, en quelque sorte, c’est moi, collant comme pas deux!
Je fais aussi - si tu veux - du saut à l’élastique, ... avec l’élastique!
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h00 : T’as loupé des tas d’épisode! Claudiiiiiiiiiiiiine, c&...
Ah ok !!! Ben en fait, j’en ai une là dans mon lit... Eh Claudiiiine, viens y voir, on te réclame depuis un bout de temps sur Expressio. Désolé partners, je ne savais pas qu’on était plusieurs sur ce dossier agréable... Cool !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 19h50 : La Gravité nous rapproche du centre. Ca doit être ça le poin...
Pour moi le pardon et l’humilité vont de paire

L’humilité est la clé de la tolérance. Elle permet la connaissance de soi, le respect de soi-même et laisse la même place à l’autre. Les limites se posent d’elles-mêmes. Puis-je dire que ce n’est pas la première vertu masculine, qui déteint sur les femmes dans une certaine bulle sociale où le paraître et le pouvoir effacent les individus ?

Voilà ma minute grave terminée. J’ai vérifié, mon point G est au repos, en attendant son guerrier préféré ! Pour l’heure il n’est donc pas au centre de mes préoccupations ! Bonsoir du soir, cette fois, c’est dit, je m’en vais !
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h03 : Non, je suis le genre de truc que tout le monde jette, mais c’est comme au...
Oui je connais ce passage dans Tintin, ce serait un crime de ne pas connaître.

Ca me rappelle une histoire vraie ce que tu dis : Un haut cadre à la Défense (Paris) a priori peu plaisant pour attirer de jeunes et jolies femmes dans son lit disait à qui voulait l’entendre qu’il n’était pas un bon coup.
Sur ce, nombre de femmes se disaient au contraire que celui-ci devait en être un et qu’il s’acharnait sur les injonctions de sa légitime à mettre en place un système de dissuasion. Conclusion : Il concluait beaucoup le Monsieur.
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 20h06 : Pour moi le pardon et l’humilité vont de paire L’humilit&eacu...
"J’ai vérifié, mon point G est au repos, en attendant son guerrier préféré !"

Excellent !!! 
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 19h34 : "Il me semble que le fait de dire "je te pardonne", même si c’est pr...
Ben, toujours pas d’accord avec toi. Je sais que mon discours n’est pas politiquement correct, mais je le maintiens.

Mais, c’est un débat qu’il vaut mieux terminer maintenant, le vent de Dieu va nous faire tomber une pluie de reproches (peut être) de monopoliser un peu trop l’atmosphère...
Autorise God à me filer ton adresse....
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 20h06 : Pour moi le pardon et l’humilité vont de paire L’humilit&eacu...
"L’humilité est la clé de la tolérance."
Et ça fait sauter le verrou qu’est l’orgueil ! Notre ennemi à peine sournois.

"Puis-je dire que ce n’est pas la première vertu masculine, qui déteint sur les femmes dans une certaine bulle sociale où le paraître et le pouvoir effacent les individus ?"

Si tu le dis, c’est que c’est vrai. Les hommes sont en « compète » en permanence. En même temps, pour briller, il faut lustrer, alors, les machos font les beaux.

Je crois que je parle aussi de moi là… mais pas tant que ça non plus. Je je je je, c’est Tu-ant. 
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h14 : Ben, toujours pas d’accord avec toi. Je sais que mon discours n’est ...
"Ben, toujours pas d’accord avec toi."
Normal de pas être d’accord, il faut que tu dormes là-dessus. Un rêve cette nuit t’éclairera et demain, tu penseras différemment...

Eh Lamone, si tout le monde était d’accord sur tout, y’aurait pas de forum.
bien entendu, c’est comme si c’était fait...

Quant à la discussion avec Lamone...
Dire "je te pardonne" est quelque chose de très difficile. Beaucoup plus que demander pardon... Ceci est reconnaître une faute, une erreur. Un tant soit peu d’humiLité, et on y arrive - sincèrement, s’entend.
Dire "je te pardonne" aimablement, sans trace sous-jacente de condescendance, est très difficile. Il faut non seulement le dire ainsi, mais il faut également que cela soit percu dans le même sens... Horribles, parfois, les non-dits, les fausses interprétations, ...
J’ai connu cela. Je travaille avec des fonctionnaires. Je jure devant vous qu’il n’y en a que très peu qui disent ce qu’ils pensent. L’interprétation est devenue leur première nature. Ce qui est dit/écrit n’est pas important. C’est le (soi-disant) message caché derrière...

La personne qui ne s’exprime pas au deuxième degré avec cette engeance-là n’a aucune chance...
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h24 : bien entendu, c’est comme si c’était fait... Quant à ...
A ton avis, ça provient d’une formation ou c’est dans les gênes ?
J’ai ouvert une bonne bouteille de rouge il y a près de 2 heures, il est temps d’y aller. On n’a rien à fêter pour l’instant, mais ca ne va plus tarder. A+
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h28 : A ton avis, ça provient d’une formation ou c’est dans les g&e...
Chais pas. Sans doute pas dans les gênes, pasque où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir. Et à voir le pied qu’ils prennent à ce jeu-là...
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h28 : J’ai ouvert une bonne bouteille de rouge il y a près de 2 heures, i...
A+ ? Tu bois des globules rouges ?
Moi aussi, je ne vais pas tarder à squatter cuisine et dépendances.
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h29 : Chais pas. Sans doute pas dans les gênes, pasque où il y a de la g&...
Alors, ça doit être une question de survie dans le milieu ambiant... sans palmes alors !
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h03 : Non, je suis le genre de truc que tout le monde jette, mais c’est comme au...
et moi, je te croyais du genre "marsupilami", tout droit sorti de la BD de Franquin 

Moi z’aussi, j’ai terminé et vérifié ma valise, je pars me balader demain sur la Place Jemaa El Fna ...
Bonne semaine, les travailleurs ...
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h21 : "Ben, toujours pas d’accord avec toi." Normal de pas être d’ac...
Alors, j’vais te dire que ça m’étonnerait fort que la nuit me porte un conseil qui me fasse changer d’avis. Ca fait bien longtemps que je suis convaincue de ce que je t’ai dit.

"...l’humilité ce n’est pas la première vertu masculine..." : décidément ! c’est également, le genre de chose qui me ferait rerentrer dans le débat vite fait bien fait, tant je ne suis pas, non plus, d’accord. Faut arrêter avec ces c... de la femme qui serait - presque - parfaite et de l’homme beaucoup moins. Je m’occupe d’une association de femmes et je peux te dire que des fieffées garces (pas dans le sens sexuel du terme) il y en a et des mecs hyper bien tout autant. Alors arrêtons de faire des amalguames, de généraliser et de véhiculer des idées sans réel fondement.
Sur ce, sans dec’, vaut mieux que j’arrête...
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 20h32 : et moi, je te croyais du genre "marsupilami", tout droit sorti de la BD de Franq...
Pas gentille Cotentine ! J’ai rendu copie avec lamone et d’autres et toi, tu fais comme si tu te moquais de nos réponses à ta question en : Commentaire 20 !

DESERTEUSE !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h34 : Alors, j’vais te dire que ça m’étonnerait fort que la ...
C’est tranché ton discours ! Euh, tu as fait une synthèse pour tous ceux qui t’ont répondu.
Pas grave tout ça, mais nous diras tu ton rêve de cette nuit demain ? Je vais te le décoder à ma sauce, tu vas voir, ce sera parlant !
Momolala s’en va... et voilà, moi j’arrive seulement maintenant.
Dites-donc, que de discours sérieux ce jourd’hui ! Est-ce parce que c’est dimanche ?
Je pensais vous faire part du départ de Madame Chapeauw, mais c’est déjà fait. Enfin, les crapuleux de sa strotche ne l’emmerderont plus.
Et pourtant, de grand matin, tout avait commencé en poèmes et chansons. Qui se souvient d’Anne Sylvestre qui chantait :

Maman le vent me fait la cour
Le vent me trousse et m’éparpille
Le vent me souffle des discours
Pardi c’est ennuyeux ma fille
Ca l’est bien plus encore Maman
Car le grand vent est mon amant.

FIlle folle amante du vent
Boucle ton corset
Baisse bien la tête
Méfie-toi qui aime le vent
Engendre la tempête.

Merci aux copines de penser à moi pour la réunion .be mais n’avez-vous pas oublié que c’est le week-end où on doit attendre au bas de la cheminée, l’arrivée du grand Saint Nicolas ?
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h38 : C’est tranché ton discours ! Euh, tu as fait une synthè...
Mon rêve, j’ai pas besoin d’avoir dormi pour te le dire ; c’est qu’il existe un jour une VRAIE communication entre les gens.
Un parler vrai où chacun dira se qu’il ressent dans ses émotions, où l’autre ne sera plus l’otage de sa propre insuffisance, où chacun sera réellement conscient de sa responsabilité dans tout ce qui arrive et cessera d’accuser les autres de son malheur, où chacun vivra dans le respect de l’autre.
Pour le coup, je crois qu’il n’y aura pas beaucoup de pardons à donner
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h24 : bien entendu, c’est comme si c’était fait... Quant à ...
Je travaille avec des fonctionnaires. Je jure devant vous qu’il n’y en a que très peu qui disent ce qu’ils pensent.
Ce sont des fonctionnaires de quelle branche pour supposer des messages cachés ?
Nous, les « petit(e)s, les humbles, les " sur_le_terrain", dans l’Education Nationale, ce sont les directives émanant d’en Haut, ... les circulaires,qui n’étaient pas très claires et souvent ambigües, pouvant prêter à confusion en laissant entrevoir plusieurs sens … et si on disait ce qu’on en pensait réellement, ce ne pouvait être qu’entre nous, sinon le Tout- Puissant Patron aurait eu vite fait de "sacquer" les ‘ceusses’ exprimant une objection (Votre Honneur !)
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h52 : Mon rêve, j’ai pas besoin d’avoir dormi pour te le dire ;...
Il existe encore des tribus primitives qui vivent avec ces vrais rapports sociaux. Nous concernant, c’est plus compliqué, nous sommes trop ou pas assez évolués. Hélas.

Mais cette journée s’achève sur une note gaie puisque nous souhaitons à Cotentine un bon voyage à Marrakech !
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 20h57 : Je travaille avec des fonctionnaires. Je jure devant vous qu’il n’y...
Il voulait dire je pense entre-vous ! Mais ça ne te concernait pas, tu fais partie des exceptions. Bon now : MANGER !
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h35 : Pas gentille Cotentine ! J’ai rendu copie avec lamone et d’autr...
Pas gentille Cotentine !
Désolée, mais hier j’étais à la cérémonie du souvenir (avant crémation) d’un excellent ami et ce midi, je suis retournée passer quelques heures avec sa femme et sa famille ...
en rentrant, une fois ma valise terminée, j’ai mis du temps à lire tous les commentaires (Ce matin, y’en a 2 que je ne citerai pas, qui ont fait semblant de croire que je ne savais pas lire vite --> 20 ans pour lire un roman, moi qui dévore 3 à 5 bouquins par semaine !) ... et maintenant, il est plus que l’heure de la soupe !

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt les différentes interventions, car je savais que la nuance était de taille entre "regrets z-et remords" (de taille à engendrer un vrai débat !) et il manquait certains intervenants habituels ... qui, s’ils avaient aussi fait part de leur opinion, euh ... God aurait été ruiné = plus d’encre !
...vite, je clique sur un lien
réponse à . cotentine le 05/11/2006 à 21h17 : Pas gentille Cotentine ! Désolée, mais hier j’ét...
Bonnes vacances, coto.
Si tu croises mon ami Djillali, dis-lui, de ma part :
Sbah al kheir (si c’est le matin)
M’sah al kheir (si c’est le soir).
Petite contrepéterie en passant à propos deu vent bien qu’il soit fort tard !
"Le vent siffle dans la rue du quai"
et proverbe breton (espérant qu’il n’a pas été cité plus haut, j’arrive juste et n’ai encore lu que la moitié des délires du jour)
"Tempête pour sortir,
t’en chie pour rentrer"
et c’est pas l’Amiral de Kersauzon qui dira le contraire.
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 20h34 : Alors, j’vais te dire que ça m’étonnerait fort que la ...
Désolée Lamone de t’avoir autant contrariée. C’est juste qu’il me semble que les hommes ont souvent entre eux des rapports de coqs, même ceux que j’aime, même les plus intelligents ; ils ont tendance à marquer leur territoire, à s’inscrire naturellement dans un rapport de force. Cela peut se faire d’un simple coup d’oeil, ou en trois mots.

Peut-être n’est-ce qu’une question d’éducation. Le plus souvent je m’en amuse. Ils n’ont pas ce type de rapport avec les femmes, peut-être parce qu’ils ne se sentent pas en compétition avec elles. Cela ne préjuge en rien de la valeur personnelle des unes ou des premiers. Je n’ai pas la prétention de détenir la vérité universelle et ne peux parler que de mon expérience de la vie, forcément limitée. J’ai décidément alimenté la discussion aujourd’hui ! Si je t’ai particulièrement ulcérée, accepte mes excuses. Le forum ne permet pas toujours de développer sa pensée et, à être lapidaire, on peut être caricaturale. J’apprends.
réponse à . momolala le 06/11/2006 à 05h51 : Désolée Lamone de t’avoir autant contrariée. C’...
J’ai aimé ce débat pas du tout conflictuel à mon sens. Le but n’est-il pas de débattre sans imposer ses opinions ? Chacun est grand et libre de penser comme il l’entend. C’est la passion parfois qui pourrait monter en sauce mais ce ne fût pas le cas hein chère Lamone ? Bises à toutes. 
réponse à . momolala le 06/11/2006 à 05h51 : Désolée Lamone de t’avoir autant contrariée. C’...
Non non, momolala, tu ne m’as pas contrariée, tu ne m’as pas ulcéré et tu n’as pas à t’excuser. C’est moi qui te demande pardon (ah ah ah !!!) d’avoir eu une réaction un peu trop vive.
En ce moment, je suis très fatiguée, un peu nerveuse et je ne sais même plus écrire (je fais des fautes plus grosses que moi qui me font honte...).

Eh ! Franchement, tu dis que les hommes sont en compétition entre eux mais ne crois-tu pas que les femmes y sont également ? j’ai assisté à des "marquages de territoire" par simples coups d’oeil ou trois mots qui n’avaient rien à envier aux hommes...

PS : "Le forum ne permet pas toujours de développer sa pensée et, à être lapidaire, on peut être caricaturale" ; c’est tout le problème de l’écriture en général, je suis tout à fait d’accord avec toi

@ très bientôt pour un prochain échange
réponse à . <inconnu> le 06/11/2006 à 09h21 : Non non, momolala, tu ne m’as pas contrariée, tu ne m’as pas ...
Rien de tel, pour éviter tout cela, qu’une petite bouffe entre expressionautes, p.ex. sur la côte, dans le Midi, à la fin (faim?) du mois, pas vrai, Momolala? Faut faire venir tous les cotentins et toutes les cotentines aussi...
réponse à . <inconnu> le 06/11/2006 à 09h21 : Non non, momolala, tu ne m’as pas contrariée, tu ne m’as pas ...
Avec grand plaisir ! 

@file-au-logis
J’espère que tu ne pars pas loin d’Internet ou tu vas nous manquer. A bientôt ?
réponse à . <inconnu> le 06/11/2006 à 09h21 : Non non, momolala, tu ne m’as pas contrariée, tu ne m’as pas ...
"Eh ! Franchement, tu dis que les hommes sont en compétition entre eux mais ne crois-tu pas que les femmes y sont également ? j’ai assisté à des "marquages de territoire" par simples coups d’oeil ou trois mots qui n’avaient rien à envier aux hommes..."

A ce sujet, voir l’excellent film "Le diable s’habille en Prada" )
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 20h00 : T’as loupé des tas d’épisode! Claudiiiiiiiiiiiiine, c&...

Claudiiiiiiiiiine, viiiiiiiiite, qui a commencé
Bonjour à tous. Je n’ai rien manqué de toutes vos interventions mais je n’avais l’usage, ni de ma souris, ni de mon clavier. Il faut dire que j’étais en apprentissage. Il reste à voir ce que j’en ai retenu.
Je crois bien que c’est LPP qui a commencé. Je ne sais pas pourquoi. J’ai pensé que c’était une gentille moquerie . Ca a amusé ma nièce toute la semaine; elle en avait même perdu le " X ". Merci Momolala.
@73 Momolala j’ai pu avoir ton site sans problème en faisant copier-coller. Nous sommes toutes deux dans la région. Moi je suis dans le moyen VAR - Brignoles:
GOD dans les BdR. La région PACA va bientôt surpasser les amis Belges.
Pour moi aussi c’est loin la Belgique.
@ Cotentine. Si on me demandait le sentiment qu’il me serait le plus insupportable de ressentir ce serait sans nul ,doute le remords, Le regret est plus lèger il peut s’appliquer à quelque chose d’anodin comme par exemple de ne pas avoir acheté quelque chose. Si le regret concerne quelque chose que l’on a dit ou fait à une autre personnne: Si c’est du mal, c’est un léger remords. Si c’est du bien, il n’y a pas lieu d’avoir de regret. Le pardon peu soulager mais il n’annule pas la faute. J’ai peut être fait plein de fautes. J’avais déjà l’esprit bouché et maintenant c’est le nez. Mes idées sont encore plus nébuleuses que d’habitude. Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine
réponse à . <inconnu> le 06/11/2006 à 12h17 : Claudiiiiiiiiiine, viiiiiiiiite, qui a commencéBonjour à tous. Je...
Peut-être pourras-tu faire un petit saut jusqu’au point de rendez-vous que me donnera file_au_logis à la fin du mois ? Ce serait sympa. Après il pourra faire le lien avec la convention expressio.be, ce grand voyageur !
réponse à . momolala le 06/11/2006 à 13h34 : Peut-être pourras-tu faire un petit saut jusqu’au point de rendez-vo...
Bizarres les deux là ! Ils parlent de sauteries, point de rendez-vous dans un logis où il y a là file jusqu’à la fin du mois. Ambiance sympa car on attache avec des liens, le tout sous l’égide de conventions obscures venues de Belgique et au final de Gland voyageur…

Si ce n’est pas du langage codé, je vais finir par croire que je ne pense qu’à ça…
réponse à . file_au_logis le 05/11/2006 à 09h54 : A propos de Scarlett et Reth, ce qui est dommage, dans toute cette histoire, c&r...
Filo, tu confonds l’auteur de La Case de l’Oncle Tom, Harriet Beecher Stowe, avec l’auteur d’Autant en Emporte le Vent, Margaret Mitchell. Stowe a vécu au 19e siècle, elle etait du Nord, et son ouvrage anti-esclavage était publié avant la guerre de sécession. Mitchell était d’Atlanta dans le Sud et a écrit son histoire d’amour avec la guerre comme toile de fond, publiée dans les années 1930 je crois. Enfin, le film date de 1939.
Je sais que tu as partagé avec nous ailleurs ton opinion pas du tout favorable du roman de Mitchell, bouquin qui ne prétend pas être autre chose qu’un récit de la vie d’une belle du Sud, Scarlett, sa vie frivole et aisée d’avant guerre qui est bouleversée par la guerre et l’époque d’après guerre.
À Miami il y a un restau de barbecue qui s’appelle Uncle Tom’s Cabin ce qui étonne quelques-uns and fait rire d’autres.
ANAGRAMME
Et ne votent au parlement
Aujourd’hui c’est la Saint-Crépin. Bonne fête à tous les crêpes peints.
Saint-Crépin avait pour frère Saint-Crépinien ; sans doute crépiniait-il d’impatience.

J’ai récemment mentionné le dicton : à la Saint-Crépin, les mouches voient leur fin.
En voici un autre : à la Saint-Crépin, lа рiе mοnte au sapin. Mais que va-t-elle y foutre ? Se gaver de carottes de pins en prévision de l’hiver ? Mystère, et l’expression du jour ne nous éclaire pas d’avantage.
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 05h15 : Aujourd’hui c’est la Saint-Crépin. Bonne fête à ...
Je pense que les рiеs montent tout simplement au sapin pour y picorer les elbots qu’on y cultive intensivement : ♫ Elbot sapin, roi des forêts…
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 05h16 : Je pense que les рiеs montent tout simplement au sapin pour y picore...
Enfin, un lien évident avec l’expression du jour.
DÉFORMÉE
Auvent, en emporte le temps
Hé ben, les étoiles ont brillé cette nuit sur Expressio.......

Bon, pour en revenir au vent, Marcel Amont était au creux de la vague. Un jour Tonton Georges lui fit écouter sa dernière création qui lui plut beaucoup.
Café* Brassens ? Ni une ni deux il lui dit: "Tu la veux ? Je te la donne........"

Et voilà comment repartit la carrière d’Amont......

Ca s’appelle l’amitié.......

* Reste plus qu’à le déguster........
Mon grand-père disait:
"Le Mistral, c’est le pharmacien de la Provence !".......

Et c’est vrai qu’il en emporte ce vent !
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 05h15 : Aujourd’hui c’est la Saint-Crépin. Bonne fête à ...
Crépin étant le saint patron des cordonniers, elles grimpent au sapin pour jouir du paysage car elles trouvent ça beau...........
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 06h05 : Crépin étant le saint patron des cordonniers, elles grimpent au sa...
Pas "sabot", "elbot" !
Voilà ce que Mintaka a écrit au # 67. Si c’est pas malheureux ! Par contre le # 68 a de la tenue.
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 06h03 : Mon grand-père disait: "Le Mistral, c’est le pharmacien de la Prove...
... quand il entre par la fenêtre, le médecin sort par la porte...
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 06h03 : Mon grand-père disait: "Le Mistral, c’est le pharmacien de la Prove...
Et tu ne cites pas le Pont des Arts ? Qu’est-ce qui t’arrive ? Serais-tu à la recherche du jupon soulevé de Prudence, ou de son chapeau ?
réponse à . momolala le 25/10/2013 à 07h08 : ... quand il entre par la fenêtre, le médecin sort par la porte......
Ah oui c’est vrai......
réponse à . momolala le 25/10/2013 à 07h09 : Et tu ne cites pas le Pont des Arts ? Qu’est-ce qui t’arrive&nb...
Ah oui c’est vrai.........

Pan sur le bec à Bouba.....
Par jour de grand vent, autant de chapeaux, autant en emporte le vent, dames !
Jean-Claude
réponse à . lalibellule1946 le 25/10/2013 à 01h14 : Filo, tu confonds l’auteur de La Case de l’Oncle Tom, Harriet Beeche...
Ben oui, tout le monde peut se tromper, comme disait le hérisson en descendant de la brosse...

En fait, les deux bouquins sont aussi mauvais l’un que l’autre. Il y en a tellement de bons sur le sujet de l’esclavage, sur le sujet de la Guerre de Sécession...
Et dire qu’il y a eu une suite à "Autant en emporte le Vent"... Non, pas écrit par Margaret Mitchell. Ecrit vers la fin du XX° siècle... Mais où donc tout cela va-t-il s’arrêter.

C’est comme la série de Louisiane, Bagatelle, etc... de Maurice Denuzières. Sinon que, ici, il y a un peu de style. C’est un peu mieux écrit. Ce n’est cependant pas une grande fresque historique. C’est comme les bouquins de Chirstian Jacq sur l’Egypte ancienne... Une fresque historique, cela, laissez-moi rire. La seule chose qu’il a réussi à faire, c’est ouvrir les vannes à fric... pour sa poche, pas pour l’égyptologie... Plusieurs autres auterus s’y sont ensuite essayé. Avec plus ou moins de bonheur. Bien souvent "moins" que "plus" d’ailleurs...
Bon, allez, séchons npos larmes, mettons-les au fond de la poche, et le mouchoir par dessus. Pas de regrets. Pas de remords... Rien que du papier venant d’arbres inutilement abattus... 
Le vent soufflait tellement fort que le gradé demanda aux conscrits leur numéro de ventricule.
À force de manger des vol-au-vent, on devient ventripotent. Souvent.
Aujourd’hui il y a du vent........demain il n’y en aura pas, pourquoi ?
- Parce qu’on est un jour avant........

Intellectuel, non ?
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 09h02 : À force de manger des vol-au-vent, on devient ventripotent. Souvent....
Même sans manger des vol-au-vent, je te rassure !........
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 09h03 : Aujourd’hui il y a du vent........demain il n’y en aura pas, pourquo...
Les chars à voile sont des tractions à vent.
Ben dis donc j’ai vite fait un tour dans les étages supérieurs, j’ai pas le temps de tout voir alors j’ai juste ouvert quelques portes.......Z’étaient costauds les échanges à l’époque, dis donc !
Un vent de fronde soufflait sur Expressio !.......
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 09h15 : Ben dis donc j’ai vite fait un tour dans les étages supérieu...
Les tempêtes du temps jadis, ce n’était pas du vent !
Pour le jeu de mots, je dirais : Bravo
Sinon, je dirais que ce sont des propulsions à vent......

D’ailleurs "traction avant" est un pléonasme ( et çà fait mal !)
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 09h20 : Les tempêtes du temps jadis, ce n’était pas du vent !...
Mais ça c’était avant.......
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 09h21 : Pour le jeu de mots, je dirais : Bravo Sinon, je dirais que ce sont des pro...
Ah non ! Une voile est principalement aspirée par la différence de pression entre l’intrados et l’extrados. Il s’agit donc bien de traction (sauf aux allures très portantes qu’on évite en char à voile, on préfère louvoyer vent arrière à grande vitesse même si la distance parcourue est plus grande).

À noter que la voile se comporte comme une aile d’avion verticale avec un intrados virtuel, ce qui diminue son rendement. cette page
Boudiou !
J’ai (presque) tout lu depuis le début sur la différence entre regrets et remords. Si vous ne le faites pas, n’ayez aucun regret. Je m’interroge encore sur des affirmations péremptoires comme
le pouvoir d’agir donc de résoudre des besoins
Même en voyant un rapport entre "besoin" et "vent", ... je sèche !
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 05h15 : Aujourd’hui c’est la Saint-Crépin. Bonne fête à ...
Est-ce à lui qu’on doit l’idée d’envelopper la farce dans le péritoine pour fabriquer la saucisse plate ?
réponse à . mirlou le 05/11/2006 à 15h52 : Il y a une phrase que j’aime beaucoup (mais je ne sais plus de qui..) qui ...
Un homme n’est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la place des rêves. – John Barrymore, acteur américain du début du XXe.
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 09h15 : Ben dis donc j’ai vite fait un tour dans les étages supérieu...
Sais pas s’il y avait de la fronde, mais on a envie de leur demander :
Mais qu’est-ce que tu as mis dans l’café
Pour qu’il me fasse un tel effet ?
Quand le vent est au rire, quand le vent est au blé
Quand le vent est au sud, écoutez-le chanter...
autant en apporte le vent
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 09h36 : Ah non ! Une voile est principalement aspirée par la différen...
On croirait lire Elpepe.......Bon, vu que tu m’as l’air d’en connaître un rayon, je mets les voiles et je rentre au port......
J’avoue humblement ma totale ignorance des règles de la navigation..

Faut que je fais gaffe aujourd’hui, ça fait deux fois que je me fais taper sur le bec......
Un soir où je montais un TGV de Marseille à Paris avec un Mistral d’enfer de face, une rafale plus forte que les autres m’a renvoyé la lumière des phares dans la cabine.......
Je n’y voyais plus rien !
J’ai dû réduire la vitesse pour que la lumière reparte vers l’avant !

Incroyable, non ?
réponse à . saharaa le 25/10/2013 à 10h32 : Quand le vent est au rire, quand le vent est au blé Quand le vent est au ...
Et celle  ?
UN DRÔLE DE VENT D’AUTAN


Quand les zéphyrs nous font la cour
Et viennent nous parler d’amour
Anne ma sœur je pense à toi
Au vent passion, au vent matois
Qui t’abandonna fille-mère
D’une tempête follamère.

Le vent d’Autan les apporta
Le vent d’Autan les balaya…

Sul’ Pont des Arts de l’Oncle Georges
Le vent nous a fait rendre gorge
Le vent sournois, le vent maraud
Joue avec nous au plus faraud
Gonfle nos jupes et nos sarraus
Pour le grand plaisir des badauds.

Le vent d’Autan les apporta
Le vent d’Autan les balaya…

Lorsque le vent devient dément
Et fait geindre tous nos gréements
Lors nous pensons à toi Verlaine
À ta complainte triste et vaine
A tes joies mortes et à Rimbaud
Appareillant pour son tombeau.

Le vent d’Autan les apporta
Le vent d’Autan les balaya…

Je pense à toi cher Rutebeuf
À ta solitude de veuf
Quand le vent chasse des cohortes
D’espoirs déçus, de lettres mortes
Devant ton huis, devant ma porte
Ce sont témoins que vent emporte.

Le vent d’Autan les apporta
Le vent d’Autan les balaya...

Et toi Gastibelza, le fou
Que vent Tramontane bafoue
À quoi te sert ta carabine
Lorsque tu te caches et fulmines
Chaque fois qu’un corselet noir
Traverse le Tage le soir.

Autant en emporte l’Autan
Autant en emporte le Temps!
Si vous croyez qu’il n’a rien à voir, vous vous trompez; je l’ai mis parce que le Park ’est au lien’. 
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 10h52 : Un soir où je montais un TGV de Marseille à Paris avec un Mistral ...
J’ai dû réduire la vitesse pour que la lumière reparte vers l’avant !
Tu en as parlé avec Albert E. ? 
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 10h44 : On croirait lire Elpepe.......Bon, vu que tu m’as l’air d’en c...
J’avoue humblement ma totale ignorance des règles de la navigation
C’est toi qui a été planter ton voilier au sommet du Mont Vinaigre ?
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 10h44 : On croirait lire Elpepe.......Bon, vu que tu m’as l’air d’en c...
je mets les voiles et je rentre au port......
Tout le monde ne peut pas être marin Bouba 
réponse à . belteigneuse le 25/10/2013 à 10h54 : UN DRÔLE DE VENT D’AUTAN Quand les zéphyrs nous font la cou...
réponse à . saharaa le 25/10/2013 à 11h00 : J’ai dû réduire la vitesse pour que la lumière reparte...
Bah oui mais il m’a pas cru !.......
réponse à . saharaa le 25/10/2013 à 11h07 : je mets les voiles et je rentre au port......Tout le monde ne peut pas êtr...
dans ce cas là je le suis !
réponse à . belteigneuse le 25/10/2013 à 10h54 : UN DRÔLE DE VENT D’AUTAN Quand les zéphyrs nous font la cou...
J’aime beaucoup beaucoup.
Ça aussi, j’aimais bien, mais c’était avant... Il a beau dire, le Bertrand, son noir désir passe moins bien que le café.
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 10h44 : On croirait lire Elpepe.......Bon, vu que tu m’as l’air d’en c...
Il ne s’agit pas de navigation mais d’aérodynamique.
Les mêmes lois s’appliquent à ta voiture et c’est pourquoi les monoplaces de Formule 1 sont dotées d’autant d’appendices, pour éviter de décoller.
DEVINETTE
Pourquoi Éole était un fanfaron ?
- souvent il faisait le vent tard.
Rediffusion
- J’ai vu le terrible vent d’Essen...
- ben moi, j’ai vu pire, j’ai vu Le vampire de Düsseldorf !
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 06h03 : Mon grand-père disait: "Le Mistral, c’est le pharmacien de la Prove...
C’est vrai aussi des tornades dont nous parlions il y a peu.

N’écoutez pas, mesdames :
Une tornade, c’est comme mon ex-femme : quand elle est arrivée, elle était chaude et humide. Quand elle est repartie, c’était avec ma maison et ma voiture.
Il est dans le vent, Gogue !
réponse à . momolala le 25/10/2013 à 11h58 : Ça aussi, j’aimais bien, mais c’était avant... Il a be...
Son texte décousu me laisse rêveur.
Tu crois que "un instantané de velours" désigne le café lyophilisé ?
CHARADE
Mon premier est un équidé
Mon deuxième est: ceux de Bernard Palissy sont très connus
Mon troisième est un instituteur
Mon tout est un instrument de mesure. Lequel ?
réponse à . joseta le 25/10/2013 à 13h21 : CHARADE Mon premier est un équidé Mon deuxième est: ceux de...
ouais, c’est la première dont je trouve la solution !

Mon premier n’est pas borikito !
réponse à . joseta le 25/10/2013 à 13h21 : CHARADE Mon premier est un équidé Mon deuxième est: ceux de...
ANE-EMAUX-MAITRE.......
réponse à . SyntaxTerror le 25/10/2013 à 12h25 : Il ne s’agit pas de navigation mais d’aérodynamique. Les m&ec...
Et aux requins, dauphins et autres animaux marins qui ont des ailerons mais dans ce cas on parle d’hydrodynamisme......

J’ai bon, les gars?....
réponse à . SyntaxTerror le 25/10/2013 à 12h41 : C’est vrai aussi des tornades dont nous parlions il y a peu. N’&ea...
Gaffe, gaffe ça pullule de féministes ce forum........
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 13h57 : Et aux requins, dauphins et autres animaux marins qui ont des ailerons mais dans...
Café lyophilisé !.......Pfffffffff........Pourquoi pas de l’eau déshydratée tant qu’on y est !
réponse à . joseta le 25/10/2013 à 08h38 : Par jour de grand vent, autant de chapeaux, autant en emporte le vent, dames&nbs...
Ces dames au chapeau vert ?

cette page
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 09h21 : Pour le jeu de mots, je dirais : Bravo Sinon, je dirais que ce sont des pro...
Tu devrais lire cette page et en noter toutes les âneries !
"Les compagnons, soupçonnant Ulysse de ramener dans l’outre d’Éole de l’or et toutes sortes de cadeaux, l’ouvrent et libèrent les vents enfermés, ce qui déclenche une tempête qui les ramène chez Éole."

Psssssssssssst, les idiots !
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 11h02 : J’avoue humblement ma totale ignorance des règles de la navigationC...
Rigole pas. Moi, c’est sur le mont Arara. (Noé)
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 09h02 : À force de manger des vol-au-vent, on devient ventripotent. Souvent....
L’expression du jour, je l’ai entendue à propos de flatulences.
réponse à . mident le 05/11/2006 à 20h47 : Momolala s’en va... et voilà, moi j’arrive seulement mainten...
cette page ? Cela nous ramène aux années 60...
Mais depuis, en ce qui concerne le vent et les promesses, beaucoup d’ élus se contentent "d’ accoucher d’ un courant d’ air". Plus d’ hommes que de femmes, du reste....
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 11h02 : J’avoue humblement ma totale ignorance des règles de la navigationC...
Ah ? Superzut, j’ai loupé ton commentaire.......scuzi !
réponse à . charmagnac le 25/10/2013 à 14h07 : L’expression du jour, je l’ai entendue à propos de flatulence...
Et lorsque c’est d’un bébé dont il s’agit on parle de vent d’ange......
réponse à . mitzi50 le 25/10/2013 à 14h20 : cette page ? Cela nous ramène aux années 60... Mais depuis, e...
Je lui ai toujours trouvé un petit côté Barbara....
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 13h57 : Et aux requins, dauphins et autres animaux marins qui ont des ailerons mais dans...
dans ce cas on parle d’hydrodynamisme...... J’ai bon, les gars?....
Même pas, il s’agit d’hydrodynamique. C’est la troisième fois aujourd’hui ! (jusqu’à présent…) 
réponse à . <inconnu> le 25/10/2013 à 18h10 : dans ce cas on parle d’hydrodynamisme...... J’ai bon, les gars?.......
réponse à . belteigneuse le 25/10/2013 à 10h54 : UN DRÔLE DE VENT D’AUTAN Quand les zéphyrs nous font la cou...
Un drôle de Vent d’Autan, ... Lara Fabian ou Claude Autan-Lara?

De toute facon, c’est tellement beau que je dis, Autan pour moi!
C’est normal, c’est Brel, c’est du Belge!
Bah oui mais il m’a pas cru !
C’est pour cela que t’as pris une cuite?
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 14h00 : Café lyophilisé !.......Pfffffffff........Pourquoi pas de l&r...
Tu as raison, ça me revient, c’était le "vin des rochers" qui se prétendait le "velours de l’estomac".
Vin des rochers, c’est quand la vigne pousse dans les Alpes ?
Dans les contrées nordiques on dira ’c’était inscrit dans la neige’
Hé ho fais pas gonfler les chevilles........vous avez aussi Plastic Bertrand.....
réponse à . BOUBA le 26/10/2013 à 03h05 : Hé ho fais pas gonfler les chevilles........vous avez aussi Plastic Bertr...
Tu avais fredonné plusieurs refrains du cher Georges en cet octobre 2013... Merci de m'avoir laissé celui-ci, un des plus beaux :

Voici le vent qui souffle emportant, crève-cœur !
Le chapeau de mon père et les enfants de chœur...
Voilà la pluie qui tombe en pesant bien ses gouttes,
Comme pour empêcher la noce, coûte que coûte.


On écoute !
Divination du jeu des mots cachés :

Aujourd'hui il faudra trouver les noms de 12 vents.
réponse à . <inconnu> le 26/10/2013 à 00h09 : Dans les contrées nordiques on dira ’c’était inscrit d...
Écrire son nom dans la neige en faisant pipi c'est amusant surtout si on veut respecter les accents et qu'on s'appelle Maïté.
réponse à . DiwanC le 03/08/2015 à 00h37 : Tu avais fredonné plusieurs refrains du cher Georges en cet octobre 2013....
Oui mais c'était la diffusion d'à vent avant.....

Imaginons qu'elle ne paraisse pas, qui se souviendrait que j'ai déjà évoqué telle ou telle chanson ?
Nobody.....
Donc, je vais vous soumettre une que j'aime beaucoup mais qui, si elle a été écrite par Georges est chantée par Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel

Après tu nous feras les cafés !

Ah ben non c'est pas le même........
Aujourd'hui date anniversaire du départ de Christophe qui se laissa emporter par le vent et découvrit l'amérique*.......

*Et que c'est même pas vrai.......que c'est lui qui l'a trouvée en premier
Notre voyant extra-glucide a eu vent de mon idée...seulement, ce matin je dois m'absenter pour une durée indéterminée...je reviendrai peut-être trop tard...
À +
réponse à . joseta le 03/08/2015 à 07h40 : Notre voyant extra-glucide a eu vent de mon idée...seulement, ce matin je...
J'ai voulu remplacer le pain de sucre par du sucre en morceaux, malheureusement l'expérience, elle aussi, a volé en éclats à tous vents.
Je pense que je vais laisser mes divines-nations sur le côté. Je suis heureux d'avoir pu vous aider victorieusement dans les moments décisifs de ce jeu implacable.
réponse à . Mintaka le 03/08/2015 à 08h02 : J'ai voulu remplacer le pain de sucre par du sucre en morceaux, malheureusement ...
¡Divinazioni hasta la morte!
Ah oui je vois, c'est de l'itagnol...
OTAN en emporte le vent...
OTAN, suspend ton vol...
Et, chez mon petit épicier de derrière le coin, autant en emporte l'auvent...
– Pourquoi les gros aiment-ils la caresse du vent sur leur bedaine ?
– Parce que ce sont les vents tripotants.
réponse à . file_au_logis le 03/08/2015 à 08h24 : OTAN en emporte le vent... OTAN, suspend ton vol... Et, chez mon petit ép...
Auparavant il avait des paravents ?
Devinette: Quel arbuste doit-on planté près d'une piscine ?
Réponse: De la glycine !
Autant en emporte le temps 
Bon alors comme mon bon Maître est retenu par aileurs c'est moi qui m'y colle.

Révérence gardée envers joseta qui est inégalable.....il vous faut trouver 12 noms de vents sévissant de par le monde

- dis bonjour à papy et tu lui fais la bise
- non ! papy il est trop austère........et puis il est tout mou son visage
-pourtant en te levant ce matin tu m'avais promis

voilà le genre de discussion à laquelle j'avais droit au temps de mon enfance chaque fois que j'allais voit papy.

pourtant il était gentil mon papy; c'était un ancien marin et c'est sa barbe qui m'impressionnait.
alors pour le fun, il me serrait contre lui et frottait sa joue contre la mienne

ensuite il me disait: "qu'est ce que je te sers? Un jus d'orange ?" et, encore leste malgré son âge il se levait et prenait la bouteille en haut du placard.
En même temps j'avais droit à un gateau. ça dépendait, un far ou un autre....

il me racontait alors des histoires qui malgré de nombreuses galères ne lui faisaient pas regretter ses années de mer.

un hâle de bonheur passait alors sur mon visage......





réponse à . borikito le 05/11/2006 à 11h39 : L’amour est morteJe suis très tarabusté par ce fémini...
Je suis très tarabusté par ce féminin singulier
Beauriquitôt n'est pas le seul à s'être posé la question.
J'ai moi aussi été interloqué.
Et j'ai penché pour la licence poétique.
. . . surtout que ma culture ne va pas jusqu'à connaître les règles de grammaire d'avant la Renaissance.  
réponse à . BOUBA le 03/08/2015 à 08h51 : Bon alors comme mon bon Maître est retenu par aileurs c'est moi qui m...
J'en avais quand même pronostiqué 12 ! Mais de là à les trouver...
réponse à . <inconnu> le 05/11/2006 à 13h37 : Piscine et hammam, j’adore Mais moi, ça ne me remet pas trop les id...
je me fous du tiers comme du quart
Eh, God ! Et celle-ci, tu nous l'as faite ?
Pas encore, hein ??
réponse à . Mintaka le 03/08/2015 à 09h23 : J'en avais quand même pronostiqué 12 ! Mais de là ...
Le compte est bon. Merci Bouba, noble émule de son maître ! Je pense peut-être en avoir trouvé un qui t'aurait échappé.
réponse à . momolala le 05/11/2006 à 19h36 : Je suis surprise. Voici l’URL in extenso : vois si ça marche e...
Hélas comme bien souvent, une URL datant de 9 ans n'est plus accessible  :-[
réponse à . gonalzako le 03/08/2015 à 09h50 : Hélas comme bien souvent, une URL datant de 9 ans n'est plus accessi...
Tu ne dois pas inclure le point en fin de phrase. Le plus simple est de remonter toute la conversation.
réponse à . file_au_logis le 25/10/2013 à 08h40 : Ben oui, tout le monde peut se tromper, comme disait le hérisson en desce...
C’est comme les bouquins de Chirstian Jacq sur l’Egypte ancienne...
Ton jugement est sévère. Pour ma part j'ai été enthousiasmé par la trilogie "le juge d'Egypte" notemment. Qu'il se soit enrichi en écrivant ne me choque pas.
PS : je note que tu as orthographié son prénom "chIRStian", clin d'œil expressionnaute, ou lapsus révélateur ?
réponse à . Mintaka le 03/08/2015 à 09h23 : J'en avais quand même pronostiqué 12 ! Mais de là ...
cherche.......cherche..........bon vent !
réponse à . gonalzako le 03/08/2015 à 10h31 : C’est comme les bouquins de Chirstian Jacq sur l’Egypte ancienne... ...
Christian Jacq est paraît il malade........M'étonne pas à force d'écrire sur l'Egypte il a attrapé les pires amibes........
Bof........
réponse à . BOUBA le 25/10/2013 à 10h52 : Un soir où je montais un TGV de Marseille à Paris avec un Mistral ...
Incroyable, incroyable.... sauf dans le Midi !
J'adore ce type de .... galéjade, rodomontade, fanfaronnade ?
Noir désir, "le vent nous portera".

Je connaissais la chanson, mais n'avais vu le clip.
Magnifique.
Merci.
C'est AUSSI pour ça que j'aime Expressio !
C'est parce que Chisrtian est trop dur à dire.
Lis le #222.
réponse à . Mintaka le 03/08/2015 à 10h08 : Tu ne dois pas inclure le point en fin de phrase. Le plus simple est de remonter...
Merci du tuyau, ami(e).
Mais avec ou sans point, kif-kif.
Remonter toute la converse ? pfff pas si simple....
Et je tombe en #26 sur http://www.batiweb.com/ qui n'a rien à voir...
Mon disciple m'a coupé le souffle !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (63) Découvrez le nom des 18 vents dissimulés dans le texte ci-dessous.
C'est un jeu sa-vent !

Le fiston, qui avait du mal à se débrouiller tout seul, demanda à son père:
- papa, tu m'aides avec les devoirs, le thème c'est: nos rois...
- mon cher Guy, tu commences à me barber avec tes devoirs...
Le père était austère, et jurant qu'on ne le reprendrait plus, il tomba à nouveau dans le piège...
- allez mousse on y va, les sires c'est pas mon fort, mais autant s'y mettre tout de suite...comme ça, tu auras
le temps de jouer...
- mais tu en sais quand même plus que moi sur les souverains !
- sûr ! ois bien ce que je te dirai, je ne répéterai pas !
Puis, se levant, leste, il alla près de son fils.
- tu sais, fiston, lire est important, ça sert et, ben tiens ! sur ton cahier c'est écrit ah ! lisez ce résumé !
Au bout d'un moment, le petit, qui en avait ras le bol, se mit à jouer avec ses chars et ses voitures d'alu.
- y'en a marre, hein, Guy, tu mes fais le coup à chaque fois ! sois attentif, nom d'une pipe !
Sur ce, le père se lève, traverse le salon et claque la porte !
Comme d'habitude, il reviendrait continuer la leçon quelque temps plus tard...
réponse à . gonalzako le 03/08/2015 à 11h26 : Merci du tuyau, ami(e). Mais avec ou sans point, kif-kif. Remonter toute la conv...
{Merci du tuyau, ami}
L'anagramme de Mintaka est "tank ami". Je te dis ça en tant qu'ami. 
réponse à . joseta le 03/08/2015 à 12h03 : Mon disciple m'a coupé le souffle ! LE JEU DES MOTS CACH&Eacut...
12 seulement, le Maître est plus coriace que l'émule !
Si Rocco avait été mentionné, ça en aurait fait un en plus...
réponse à . Mintaka le 03/08/2015 à 12h37 : 12 seulement, le Maître est plus coriace que l'émule ! Si Rocc...
J'ai pensé à 'sire aux Caux', mais difficile à placer et je ne voulais pas perdre plus de temps...
réponse à . gonalzako le 03/08/2015 à 10h53 : Incroyable, incroyable.... sauf dans le Midi ! J'adore ce type de .......
Galéjade comme on sait si bien les faire dans le midi........
réponse à . joseta le 03/08/2015 à 12h03 : Mon disciple m'a coupé le souffle ! LE JEU DES MOTS CACH&Eacut...
Je ne suis qu'une simple bise comparé au Mistral que vous êtes, Maître....

bon allez je vous donne mes solutions:
- Bise : bîhe (patois vosgien) : vent du Nord en pays de Savoie, Suisse, en Lorraine et Alsace plus nord-est.
- Auster : vent du sud chaud, épais et humide annonciateur d'orage
- Mousson : vent d'Asie méridionale, soufflant vers la mer en hiver et vers la terre en été.
- Levant : vent d'est très humide soufflant en Provence, sur la Côte d'Azur, dans le Roussillon (levant) et en Corse (levante)
- Autan : vent de sud-est allant de mer Méditerranée vers le Lot-et-Garonne
- Marin : vent de sud chaud et humide soufflant de la mer Méditerranée vers la Provence et le Languedoc
- Foehn : sec et chaud; plutôt porteur d'humidité au sud des Alpes
- Cers : vent d’ouest ou de nord-ouest dans le bas Languedoc ; froid en hiver, chaud en été, toujours sec, il amène le beau temps ; Il est aussi appelé Narbonnais dans la région de Narbonne ;
- Leste : vent d’est, chaud et sec, soufflant à Madère
- Farou : vent local du nord-est soufflant dans la vallée du Guiers (Isère)
- Galerne : vent de nord-ouest, froid et humide, dans l’ouest de la France
- Hale : nom patois lorrain du vent du nord-ouest frais et humide, en Lorraine, Vosges

Et voilàààààààààààà..........
Sur le bateau, Gilles avait demandé à s'occuper de l'anémomètre, comme il était croyant, il aimait lire les vents Gilles !
réponse à . Mintaka le 03/08/2015 à 09h40 : Le compte est bon. Merci Bouba, noble émule de son maître ! Je...
Je pense peut-être en avoir trouvé un qui t'aurait échappé

Ah oué ?...........
réponse à . BOUBA le 03/08/2015 à 13h18 : Je pense peut-être en avoir trouvé un qui t'aurait écha...
Celui que je pensais à juste titre qui t'échapperait : [alors sur mon visage]. Loo est un vin chaud vent chaud en Inde.
réponse à . BOUBA le 03/08/2015 à 13h16 : Je ne suis qu'une simple bise comparé au Mistral que vous êtes...
Ma relève est assurée, tu fais ça aussi bien que moi, sinon mieux (sauf galère pour galerne), et comme le 12 je vais en Lorraine, via Paris, où je compte partager la table d'un bon resto avec mon ami deLassus, tu pourras, à partir du 13, me remplacer avantageusement !
réponse à . BOUBA le 03/08/2015 à 13h16 : Je ne suis qu'une simple bise comparé au Mistral que vous êtes...
Holà moussaillon, tu as écrit "pourtant" et non "autant" ! 
réponse à . joseta le 03/08/2015 à 13h56 : Ma relève est assurée, tu fais ça aussi bien que moi, sinon...
Il a bien écrit "galères ne" !
'autan' pour moi...
réponse à . Mintaka le 03/08/2015 à 14h14 : Holà moussaillon, tu as écrit "pourtant" et non "au...
"AU TEMPS de mon enfance".............
réponse à . joseta le 03/08/2015 à 13h56 : Ma relève est assurée, tu fais ça aussi bien que moi, sinon...
Un point pour Mintaka " de nombreuses GALERES NE........"
............. 
réponse à . joseta le 03/08/2015 à 13h56 : Ma relève est assurée, tu fais ça aussi bien que moi, sinon...
Un voyage en passant par la Lorraine, moi je trouve ça beau...........

Bien le bonjour à deLassus et buvez un coup à notre santé.....
Quant à te remplacer je vais être pas mal absent du 13 au 25.....alors.........
Garde ton encre pour le 12, le temps que je recharge mon pain de sucre ! 
"...le vent les emporta sans qu'aucune trace n'en FÛT (subjonctif!!!) trouvée"
réponse à . Hughes le 03/08/2015 à 16h51 : "...le vent les emporta sans qu'aucune trace n'en FÛT (subj...
Je suis SUBjugué !
Reprenez votre souffle !

1.- NOROÎT (nos rois) [vent du nord-ouest]
2.- CHERGUI (cher Guy) [Maroc, vent chaud venant du Sahara]
3.- BARBER [Amérique du Nord]
4.- AUSTER (austère) [vent chaud du sud]
5.- JURAN (jurant) [lac Léman, Jura]
6.- MOUSSON (mousse on...) [Asie méridionale]
7.- ÉCIR (les sires) [Massif Central]
8.- AUTAN (autant) [vent violent du Midi]
9.- AURA* (auras) [Espagne, brise légère et agréable]
10.- SUROÎT (sûr, ois...) [sud-ouest]
11.- LEVANT [Provence, Côte d'Azur, Roussillon...vent humide]
12.- LESTE [Madère, vent d'est, chaud et sec]
13.- CERS (sert) [Bas Languedoc, ouest,nord-ouest]
14.- ALIZÉS (ah ! lisez...) [zone inter-tropicale, un tiers du globe]
15.- SÉCHARD (ses chars) [lac Léman, vent thermique]
16.- DALU (d'alu) [Loire-Atlantique]
17.- MARIN (marre, hein,) [Languedoc, Cévennes, vent chaud et humide]
18.- TRAVERSE [Jura et Massif Central, ouest, nord-ouest]
* AURA (DE MÉIJE) [vent des Cévennes]
Voilà !
réponse à . Hughes le 03/08/2015 à 16h51 : "...le vent les emporta sans qu'aucune trace n'en FÛT (subj...
Youpee ! s'Hughes-jonctif ! 
Que de paroles pour ne rien dire ! L'expression a été immortalisée par Ronsard (http://lettres.charentaises.free.fr/valois_marguerite0100.html), et popularisée par le film bien entendu, quand "quelqu'un" (qui ?) a eu l'idée de traduire le titre original "gone with the wind", du roman puis du film, par ces mots célèbres et magnifiques.
Bah. Si on va par là, François Villon l'a fait avant Ronsard dans sa "Ballade en vieil langage François". Pierre (et non pas Jean-Luc) de La Rue l'a mis en musique aussi avant... Et Rabelais les cite tous les deux dans son Quart Livre. Alors, c'est qui l'immortel ? Aucun n'était membre de l'Académie Française. Highlander non plus.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Autant en emporte le vent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?