Avoir le pied marin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir le pied marin

Être à l'aise, garder son équilibre à bord d'un bateau.
Par extension, ne pas être malade sur un navire.

Origine

Ici, l'adjectif 'marin' est une ellipse de "digne d'un bon marin".

Car il est bien connu que la mer est rarement d'un calme plat et que, par conséquent, le marin qui déambule sur le pont d'un navire est confronté à des mouvements de roulis et de tangage du 'plancher', qui peuvent être de grande ampleur, et qui sont très loin de faciliter la marche.
C'est pourquoi le "bon marin" est supposé ne pas être perturbé par ces mouvements et pouvoir se mouvoir aisément en les compensant par un grand sens de l'équilibre. On dit alors qu'il a le pied marin puisqu'il maîtrise parfaitement les mouvement de pieds (et de jambes) nécessaires à un déplacement sans chute.

Par extension, et par opposition à ceux qui vomissent tripes et boyaux dès qu'ils sont à bord d'un navire qui remue un peu, celui qui a le pied marin est celui qui profite imperturbablement du bonheur d'être sur les flots, quelles que soient les conditions de mer.

Selon Furetière, cette expression date de la deuxième moitié du XVIIe siècle.

Exemple

« (…) le Czar leur fit dire qu'il était à la hune, et que c'était là où il les verrait. Les ambassadeurs, qui n'avaient pas le pied assez marin pour hasarder les échelles de corde, s'excusèrent d'y monter (…) »
Saint-Simon - Mémoires

Compléments

À la fin du XVIIIe siècle, cette expression signifiait aussi "ne pas être ébranlé dans des circonstances difficiles", sens qui s'est complètement perdu aujourd'hui.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir le pied marin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Seefest seinÊtre ferme en mer
Angleterre / États-Unisen To have sea legsAvoir les jambes marines
Angleterreen To be a good sailorÊtre un bon marin
États-Unisen to be a salty dog (American slang)être un chien salé (être un marin chevronné)
Espagnees Ser muy marineroÊtre très marin
Italieit Non patire il ma di mareNe pas souffrir du mal de mer
Pays-Basnl Zeebenen hebbenAvoir des jambes de la mer
Pays-Basnl zeerob (ou) zeebonkun vieux loup de mer, un marin chevronné
Belgique (Flandre)nl Zeebenen hebbenAvoir des jambes de mer
Roumaniero A nu avea rău de mareNe pas avoir le mal de mer

Vos commentaires
- Voir le Peinard ami ? 
- Valoir pire demain.
- River à poil de main.
- Avoir de pire malin.
- Voilà marin d’Epire.
- Voir le pair demain.
- Ivoire de par Milan.
- Par manie de Rivoli.
- Le vin dama poirier.
- Rival romain de Pie.
- Denim vira la poire.
- Voir lapin de Marie
- Voilà Pierre Madin.
- L’air de mini-pavé or.

Anna Gramme

Bon, vu la facilité déductive déconcertante avec laquelle vous allez vouloir prouver que cette expression vient de la Marine, il n’y aura pas de concours de trirème ce jour, le jury se concentrant sur l’étude de la culture du haricot rouge sur les hauts-plateaux de Nouvelle-Zélande.
Allez, bonne nuit, les gosses !
Avez-vous déjè vu un marin déambuler sur le pont de son frêle esquif un jour de tempête?
Moi pas. Et ce n’est pas parce que je n’ai pas le pied marin. C’est parce que - tout simplement - le marin, un jour de temête, il a autre chose à faire qu’à déambuler. 

Un jour de calme, là, oui, sans doute. Et vous le verrez alors aller avec aisance, comme vous et moi sur le plancher des vaches. Maintenant, changez la donne, mettez le marin sur le plancher des vaches et vous et moi sur ce frêle esquif, et laissons-nous déambuler à nouveau.
Eh bien, tous, le marin comme vous et moi, nous aurons des problèmes d’équilibre, et nous pourrons chanter, tous en choeur et la bouche en coeur: "Y a du tangage, y a du roulis..." *). D’autres, des esprits mal pensants, diront que c’est parce que nous avons trop bu. Bouh!

*) A ne pas confondre avec: "Y a du roulage, y a du Tanguy" comme chante le copain Laverdure dans les Chevaliers du Ciel...
réponse à . Elpepe le 13/07/2007 à 01h00 : - Voir le Peinard ami ?  - Valoir pire demain. - River à poil d...
Mention spéciale et trirème à trois rangs pour le premier. Bien vu!
"elle a l’oeil vif, la fesse fraîche et le sein arrogant, l’autre oeil, l’autre fesse et l’autre fesse tout également, mais ça n’est pas monotone et même quand c’est l’automne je m’écrie en la voyant : tiens voilà l’printemps...". Ah ah
Le pied marin, la cuisse rose, le cul au frais, la tripe nouée, la main baladeuse et la tête dans les étoiles...
Pour avoir le pied marin français, il faut chausser du 46 !

Pied (dictionnaire de la marine) : Mesure de longueur égale à 0m305
Tailles et pointures (Wikipedia) France 46 longueur du pied 30,67 cm

Tu parles qu’avec des arpions pareils on tient bien au plancher ! Belle journée à tous !
réponse à . file_au_logis le 13/07/2007 à 07h32 : Avez-vous déjè vu un marin déambuler sur le pont de son fr&...
moi je pense que le matelot ferait mieux d’avoir "les pieds marins" , parce que s’il n’en a qu’un seul marin et l’autre terrien, ça doit pas être terrible! Imaginez : au moment des marées son pied marin s’éloigne du pied terrien , ou au contraire vient le recouvrir : grand écart ou sac de noeuds (marins) : de toutes façons il se fout la gueule par terre ! Euh ... par mer !
A moins qu’on ne parle ici d’un matelot avec jambe de bois. Mais alors : de bois marin ?
Bon, et le sous-marinier : doit-il avoir le pied sous-marin ? (comme le sous-terrainier a le pied sous-terrain ?) Que de questions met ta physique (où tu veux et cesse de nous ...)
Amis qui m’en croyez, prenez donc votre pied dans votre lit, et non dans la baignoire !
à la mémoire de la petite Lili, qui exerçait avec art, sa coupable mais charmante activité, à Brest au croisement de la rue du Port et du boulevard Danton :
elle avait le cul marin , et, vingt dieux !, qu’elle s’en servait bien !
réponse à . chirstian le 13/07/2007 à 08h57 : moi je pense que le matelot ferait mieux d’avoir "les pieds marins" , parc...
Amis qui m’en croyez, prenez donc votre pied dans votre lit, et non dans la baignoire

Ô rage ! ô désespoir ! ô la fesse ennemie !
N’as-tu donc tant vécu que pour cette avarie ?
Et ne t’es-tu blanchi dans les travaux des pieds
Que pour voir en un jour flétrir tant d’écubiers ?
Ton vît qu’avec respect toute la rade admire,
Ton vît, qui tant de fois a poussé de soupirs,
Tant de fois affermi le trône de son roi,
Trahit donc ta querelle, et ne fait rien pour toi ?
Ô cruel souvenir de ta gloire passée !
OEuvre de tant de jours en un jour effacée !
Nouvelle dignité fatale à ton bonheur !
Précipice élevé d’où tombe ton honneur !
Faut-il de votre éclat voir triompher le con,
Et mourir sans vengeance, ou vivre en Arpagon ?
Con, sois de mon prince à présent gouverneur ;
Ce haut rang n’admet point un homme sans honneur ;
Et ton jaloux orgueil par cet affront insigne
Malgré le Grau du Roi, t’en a su rendre indigne.
Et toi, de tes exploits glorieux instrument,
Mais d’un corps tout de glace inutile ornement,
Fer, jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense,
T’a servi de parade, et non pas de défense,
Va, quitte désormais le dernier des humains,
Passe, pour le venger, en de meilleures mains.

Le Cidre (et Les Rillettes)
réponse à . <inconnu> le 13/07/2007 à 07h38 : "elle a l’oeil vif, la fesse fraîche et le sein arrogant, l’au...
Ah bravo, Ramona ! Cela me rappelle le "Au cul la belle, c’est l’printemps" de Gotainer.
J’adore ce genre de mise en bouche (si j’ose m’exprimer ainsi ...) !
Moi je me demande bien pourquoi on ne pourrait pas avoir la main terrienne ?!
En tout cas, j’ai des pieds marrants, ce sont des pieds parrains (comme dit mon filleul).
Comment? La mise en route est difficile? Ben je voudrais vous y voir après un régime aux rillettes (un peu) et au canard (beaucoup) ...

Allez, belle journée hatous !

Hips-Hobbes
TRUCS ET ASTUCES DE L’AMIRAUTÉ :

Pour avoir un pied marin garanti 100% satisfait ou remboursé, collez du Velcro® sur le pont et sous vos bottes.
réponse à . HoubaHOBBES le 13/07/2007 à 09h47 : Ah bravo, Ramona ! Cela me rappelle le "Au cul la belle, c’est l&rsqu...
Putaing cong ! Te voilà de retour ! Alors, raconte-nous, les frites à la graisse d’oie, les rillettes de canard, le Pousse-Râpière, le Cahors et le Madiran...C’est bon, tout ça, putaing cong !
J’aime faire l’amour en mer...la la la la la

Comment, n’est-ce pas la plus belle démonstration du "pied" marin ?

Que le premier qui n’a jamais pêché en mer me jette l’ancre à la figure !

Que le premier qui n’a jamais péché en mer me jette l’encre à la figure !

J’adore la langue française: avec elle tous les délires sont permis !
réponse à . Elpepe le 13/07/2007 à 10h09 : Putaing cong ! Te voilà de retour ! Alors, raconte-nous, les fr...
on n’a toujours pas les photos (floutées ou non) de la 36 ème heure de la Convention Mancelle aved HoubeHOBBES et vos douces moitiés ! ... t’es sûr qu’il est venu se goinfrer de rillettes, l’ami brussellois ? et l’as-tu emmené comme moi faire un tour au port du Mans pour vérifier s’il avait le pied marin après le Madiran ou le pied marrant (sic) après le Madirin ? 
réponse à . cotentine le 13/07/2007 à 10h57 : on n’a toujours pas les photos (floutées ou non) de la 36 èm...
HoubaHOBBES a pris les photos durant la Convention.12H, avant de commencer ses ouacances* à la graisse d’oie. Et comme il vient tout juste de rentrer, il n’a pas eu le temps de les diffuser, le cuistre...
Allez, tous en chœur (pour le rythme, utiliser la boîte à rythmes de l’éditeur de partoche. Je donne le top départ avec la clé de 12 pour baguette : TOP !) :
HoubaHOBBES ! Les photos ! HoubaHOBBES ! Les photos ! HoubaHOBBES ! Les photos !
* Cécilia HoubaHOBBES a, paraît-il, une carte bleue tirée sur le Trésor Royal de Belgique. Elle devrait en profiter pour lui offrir un vrai appareil photo... 
réponse à . Elpepe le 13/07/2007 à 01h00 : - Voir le Peinard ami ?  - Valoir pire demain. - River à poil d...
peux pas rivaliser avec toi, Anna ! manque d’imagination, je suppose ou alors neurones plus caramélisés que je ne croyais !

Pied Noir = vrai mâle
Armoire/divan plié
Lapon : arrivée midi
Déprime avion/rail
Domaine vrai péril
Diplôme navire/air

Ana
réponse à . cotentine le 13/07/2007 à 11h37 : peux pas rivaliser avec toi, Anna ! manque d’imagination, je suppose ...
Pied Noir = vrai mâle
Arrête, arrête ! Tu vas me faire rugir rougir...
réponse à . cotentine le 13/07/2007 à 11h37 : peux pas rivaliser avec toi, Anna ! manque d’imagination, je suppose ...
Armoire/divan plié
@Yannou (qui prétend être du genre armoire à glace) : leçon de modestie 
C’est l’heure du déjeuner. Certains, n’en doutons pas, mangent des pieds marinés. Pour ma part, je n’en raffole pas. Avec les pieds de veau, je ne prends pas mon pied. En revanche, si c’est du veau marin, go !
Avec cette météo pourrie qui règne sur la Bretagne (cette page), marin, c’est pas le pied !
réponse à . syanne le 13/07/2007 à 12h32 : C’est l’heure du déjeuner. Certains, n’en doutons pas, ...
Et si tu vois le veau d’or, lofe !
L’Amiral
le capitaine Achab, avec sa jambe de bois, avait bien, lui, LE pied marin...
réponse à . OliverrTwist le 13/07/2007 à 13h26 : le capitaine Achab, avec sa jambe de bois, avait bien, lui, LE pied marin......
C’est lui qui, après une biture, disait toujours: "Mot? Bide! Hic!"
Bonnes vacances à toutes-z-et tous! Je pars pour trois longues semaines.
Non, vous ne serez pas ENFIN quitte de moi: je reste en contact! NA!
Et je ne me déabonne pas. Tant pis pour vous!
Je sors du bureau dans les minutes qui suivent et y reviendrai le 6 août.
Entretemps, bon anniversaire à tous ceux et toutes celles qui passeront par la case départ (et toucheront 20.000 francs - ben oui, quoi, c’est encore un vieux Monopoly que j’ai).
La bise!
Et le pied marin!
Et les mains sur les -- non, ca, c’est Elpépé qui le dit. Faut lui laisser...
réponse à . Elpepe le 13/07/2007 à 09h46 : Amis qui m’en croyez, prenez donc votre pied dans votre lit, et non dans l...
chapeau pour ces vers (verres ?) qui ont les 12 pieds marins !
c’est pour prendre leur pied marin que certains s’équipent d’un waterbed ?
Ceux qui ont épié l’marin ont vu, parfois, l’gay pied marin (dans ce cas, pour le prendre, faut l’avoir, le pied marin). J’empiète et vous en avez marre, hein !
réponse à . chirstian le 13/07/2007 à 14h23 : c’est pour prendre leur pied marin que certains s’équipent d&...
Tu as un pied d’avance... et mon 26, décidément, piétine. C’est que tu es une grande pointure !
réponse à . chirstian le 13/07/2007 à 14h03 : chapeau pour ces vers (verres ?) qui ont les 12 pieds marins !...
Mais ce n’est pourtant qu’un vil plagiat, une fois... L’avait l’esprit tordu, le gars Corneille, pour pondre des trucs pareils qui tant ont fait caguer des générations de potaches.
A quatre pas d’ici je vous le fais savoir, qu’y disaient, les comtes d’antan. Quel orgueil ! A moi, comte, un seul mot : Fume !
réponse à . syanne le 13/07/2007 à 14h27 : Tu as un pied d’avance... et mon 26, décidément, piét...
On dit :
- une GROSSE pointure,
- une GROSSE légume.
Pardoooooooooon, Chirstian ! J’le f’rai plus... 
réponse à . <inconnu> le 13/07/2007 à 07h38 : "elle a l’oeil vif, la fesse fraîche et le sein arrogant, l’au...
Marcelle, si j’avais des ailes, je volerais grâce à elles !

Je suis incollable (comme Condoliza Rice, la nièce de l’oncle Ben) sur Bobby Lapointe.

Il y a longtemps que je sais que je n’ai pas le pied marin, j’ai les pieds jaloux, les mains moites et les pieds poites ...
Bon, les djeunes, Pépé va rejoindre BB, et se promener en veste légère, tant le temps est aux taons que ç’en est tentant. Bon ouiquinde, et soyez sages, hein ?
Je vous ai à l’œil, garnements ! Et du bon pied !
voyons : je sais que le cul de jatte a lui aussi quelque chose de marin , mais quoi ? Ah oui ! La jatte !
réponse à . Elpepe le 13/07/2007 à 10h04 : TRUCS ET ASTUCES DE L’AMIRAUTÉ : Pour avoir un pied marin gar...
Pour avoir un pied marin garanti 100% satisfait ou remboursé, collez du Velcro® sur le pont et sous vos bottes.

C’est ce qu’on appelle "avoir le pied malin".
Gougueule n’est sans doute pas trop optimiste sur nos qualités de marins car il affiche depuis ce matin "Après la mort" et "Le Christ, ce qu’il peut faire pour vous". Et Yannou qui n’est pas là. Je m’interroge 

Bonne soirée et douce nuit à tous !
Il faut vraiment avoir le pied de biche marin pour être passager dans un corbillard qui dévale la pente à tombeau ouvert, tiré par un cheval qui a pris le mort mors aux dents...
réponse à . file_au_logis le 13/07/2007 à 20h26 : Il faut vraiment avoir le pied de biche marin pour être passager dans un c...
Ouais, ce trek, il faut le fer à cheval...
réponse à . Elpepe le 13/07/2007 à 01h00 : - Voir le Peinard ami ?  - Valoir pire demain. - River à poil d...
Cher Elpépé,
Tu étais le premier en 2007. Je suis le premier en 2010.
Faute d’une meilleure idée (mais y en aurait-il de meilleure ?), je te dédie cette journée, toi qui, de marin, n’avait pas que le pied, mais l’esprit et le coeur.
il est bien connu que la mer est rarement d’un calme plat
même sans vraie marée, je confirme ... que la Méditerranée montre des vagues et peut se fâcher et pourtant je la croyais plus sage que l’Océan !
réponse à . file_au_logis le 13/07/2007 à 07h32 : Avez-vous déjè vu un marin déambuler sur le pont de son fr&...
Ca serait trop beau ! Bien sûr, un "vrai" marin ne va pas faire l’ andouille sur une périssoire par gros temps, mais l’ équipage d’ un cargo - ou d’ un navire-usine de pêcheries, doit s’ accomoder vaille que vaille des éléments. Quand ça tangue un peu fort, il en vient même à "marcher sur les murs des coursives" (bon, pas tout à fait, mais l’ expression est éloquente). Il y a une soixantaine d’ années, lors de ma première traversée de la Méditerrannée, le petit paquebot (qui ne ressemblait pas encore aux casinos flottants de notre époque) sur lequel je me trouvais a essuyé une tempête dans le détroit de Messine. Et bien, passer de Charybde en Scylla, ce n’ est pas qu’ une légende.... Tous étaient malades à bord, ou presque. Ce qui a permis à la moufflette que j’ étais de fouiner un peu partout, et surtout là où c’ était interdit. C’ est ainsi que je me suis retrouvée en salle des machines. Le mécanicien de quart avait le teint délicat des lentilles d’ eau et se tenait la tête dans les mains. Pourtant, ça remuait moins fort que sur le pont supérieur (l’ amplitude étant moindre). Et c’ est là, qu’ en extase devant une machine à vapeur à mouvement alternatif, j’ ai décidé de faire de la mécanique "quand je serai grande". J’ ai tenu parole !
réponse à . mitzi50 le 16/08/2010 à 08h18 : Ca serait trop beau ! Bien sûr, un "vrai" marin ne va pas faire l&rsq...
"en extase devant une machine à vapeur à mouvement alternatif, j’ ai décidé de faire de la mécanique "quand je serai grande". J’ ai tenu parole !"
Bonjour mitzi50,
Dis moi, ton bateau à machine à vapeur date de quand ?
Je pense à ton chef machine en cale du navire ! Admiration, car moi, impossible, clostophobe + chaleur + tangage = mort
réponse à . mitzi50 le 16/08/2010 à 08h18 : Ca serait trop beau ! Bien sûr, un "vrai" marin ne va pas faire l&rsq...
Et bien, passer de Charybde en Scylla, ce n’ est pas qu’ une légende.... Tous étaient malades à bord, ou presque.
Moi, je n’ai ni le pied marin ni le goût de la mécanique !
Par contre nous avons quelque chose en commun, et j’ai trouvé ceci que je ne connaissais pas du tout :
cette page
réponse à . mitzi50 le 16/08/2010 à 08h18 : Ca serait trop beau ! Bien sûr, un "vrai" marin ne va pas faire l&rsq...
"marcher sur les murs des coursives" : superbe expression que notre SuperGod pourrait inclure dans son dico (si l’envie lui en prenait et sans vouloir le commander, oeuf course !).
Belle tranche de vie, Mitzi, que tu nous décris là. On en redemande des pareilles !

Décidément, non, l’expression du jour ne peut PAS venir de la marine, mais je cherche encore pourquoi.
Quelqu’un pour aider à la réflexion ?

Anti-Hobbes
réponse à . Elpepe le 13/07/2007 à 01h00 : - Voir le Peinard ami ?  - Valoir pire demain. - River à poil d...
Je suis là, Pépé !
Peinard best, ex-quartier-maître de 1ère classe dans la royale

Bonne journée, à tous !
réponse à . cotentine le 16/08/2010 à 07h49 : il est bien connu que la mer est rarement d’un calme platmême sans v...
j’ai connu, au large des Açores, la pétole ! Un vrai temps de curé ! Pas une ride sur l’eau !
réponse à . Emeu29 le 16/08/2010 à 09h40 : Je suis là, Pépé ! Peinard best, ex-quartier-maî...
Je suis là, Pépé !
Lui aussi il est là : le lien qu’il nous donnait le 13/07/07 (# 19) nous donne la météo d’aujourd’hui.
C’est sûr, il veille sur nous.
Contribution de Tristan Corbière, Breton, marin... Avec Elpepe en tête et au cœur. In extenso parce que la page est infiniment longue où je l’ai trouvée :

La Fin, où est toute la mer.

O combien de marins, combien de capitaines
Etc. (V. Hugo.)
Eh bien, tous ces marins — matelots, capitaines,
Dans leur grand Océan à jamais engloutis...
Partis insoucieux pour leurs courses lointaines,
Sont morts — absolument comme ils étaient partis.

Allons ! c’est leur métier ; ils sont morts dans leurs bottes !
Leur boujaron, au cœur, tout vifs dans leurs capotes...
— Morts... Merci : la Camarde a pas le pied marin ;
— Qu’elle couche avec vous : c’est votre bonne-femme...
— Eux, allons donc : Entiers ! enlevés par la laine !
Ou perdus dans un grain...

Un grain... est-ce la mort, ça’ la basse voilure
Battant à travers l’eau ! — Ça se dit encombrer...
Un coup de mer plombé, puis la haute mâture
Fouettant les flots ras—et ça se dit sombrer.
Sombrer. — Sondez ce mot. Votre mort est bien pâle
Et pas grand’chose à bord, sous la lourde rafale...
Pas grand’chose devant le grand sourire amer
Du matelot qui lutte. — Allons donc, de la place !
— Vieux fantôme éventé, la Mort change de face

La mer !...

Noyés ? — Eh ! allons donc ! Les noyés sont d’eau douce.
— Coulés ! corps et biens ! Et, jusqu’au petit mousse,

Le défi dans les yeux, dans les dents le juron !
A l’écume crachant une chique ràlée,
Buvant sans hauts-de-cœurs la grande tasse salée.

— Comme ils ont bu leur boujaron. —
— Pas de fonds de six pieds, ni rats de cimetière :
Eux, ils vont aux requins ! L’âme d’un matelot,
Au lieu de suinter dans vos pommes de terre,
Respire à chaque flot.

Voyez à l’horizon se soulever la houle ;
On dirait le ventre amoureux
D’une fille de joie en rut, à moitié soûle...
Ils sont là ! — La houle a du creux. —

— Écoutez, écoutez la tourmente qui beugle ! ...
C’est leur anniversaire. — Il revient bien souvent !
O poète, gardez pour vous vos chants d’aveugle ;
— Eux : le De profundis que leur corne le vent.

... Qu’ils roulent infinis dans les espaces vierges ! ...
Qu’ils roulent verts et nus,
Sans clous et sans sapin, sans couvercle, sans cierges,

— Laissez-les donc rouler, terriens parvenus !
réponse à . momolala le 16/08/2010 à 10h48 : Contribution de Tristan Corbière, Breton, marin... Avec Elpepe en tê...
C’est l’automne à Paris. Vois-tu, chère Momo,
Ce n’est pas pour cela que j’ai froid dans le dos.

Merci pour cette trouvaille.
réponse à . <inconnu> le 16/08/2010 à 08h59 : "en extase devant une machine à vapeur à mouvement alternatif, j&r...
Il devait dater des années 35 environ, s’ appelait "PACE" (Paix, en Italien) et a continué sa carrière jusqu’ aux années 65/70, mais après remotorisation avec un diesel.....Cette longévité n’ avait rien d’ exceptionnel pour un bateau bien entretenu. Maintenant, étant donné qu’ il n’ y avait pas de casino, machines à sous jusque dans les toilettes, ascenseurs panoramiques intérieurs, j’ en passe et des pires, personne n’ accepterait de voyager dans ces conditions, mais il faut se souvenir qu’ en 1949 l’ avion était réservé aux vedettes et hommes d’ affaires richissimes. Une traversée de 7 jours en 2è classe - et même en 1è - était moins onéreuse que le super-Constellation !
réponse à . deLassus le 16/08/2010 à 09h31 : Et bien, passer de Charybde en Scylla, ce n’ est pas qu’ une l&eacut...
C’ est à peu près ça pour ceux qui sont sujets au mal de mer (enfin d’ après ce qu’ ils m’ ont raconté). J’ ai même connu un ingénieur de mise en service qui était nauséeux.... en montant à bord, le navire étant à quai, par une mer d’ huile ! Et les très grands navires ont un mouvement très lent, mais qui ne berce pas, les petits vous secouant les tripes ! Quelquefois l’ on supporte mieux l’ un que l’ autre, quelquefois on ne supporte... rien du tout ! Mais franchement, le nausicalm ça aide...
réponse à . HoubaHOBBES le 16/08/2010 à 09h33 : "marcher sur les murs des coursives" : superbe expression que notre SuperGo...
Marcher sur les murs des coursives était (enfin il y a 30 à 40 ans) une expression très utilisée quand le navire prenait trop de gîte et qu’ on avait vraiment l’ impression de devoir mettre un pied à 15 cm du sol pour rester stable ! Cette expression n’ est pas de moi, c’ est un ancien officier de la "Royale" reconverti dans l’ industrie qui a, le premier, prononcé cette phrase devant moi (nous travailllions dans la même entreprise) ! Je l’ ai trouvée tout à fait imagée et correspondant exactement aux conséquences. Car il faut savoir qu’ à force de se cogner, la nuit, à sa couchette, on en vient à se coucher par terre... et là, on roule et on se prend le petit bureau sur le nez. Je vous jure que je n’ exagère pas.
réponse à . mitzi50 le 16/08/2010 à 15h54 : Il devait dater des années 35 environ, s’ appelait "PACE" (Paix, en...
merci, j’ai tout bien pigé.
N’empêche que rien qu’à lire les participations des uns et des autres je commence à avoir l’estomac en compote... 
Avoir pied comme nom de famille, chausser du 48 et travailler dans la marine... Le pied ?
Et un «pied marin» est-il une mesure ?
J’ai bourlingué toute la journée dans les draches, orages, tempêtes et autres tornades qui ont déferlé depuis quelques jours au sud de Vienne. Pied marin ou non, je ne sais. Toit percé, par contre, oui! Alors, c’est pas sur les murs des coursives, que j’ai marché, c’est sur le toit. Et j’vous dis, là, il fallait avoir le pied marin, avec toutes ces bourrasques... Il paraît que cela se alme, maintenant. Heureusement, ma cave n’est pas inondée. Au moins ca... C’est vrai que je n’ai pas de cave, mais est-ce que cela compte vraiment?
réponse à . file_au_logis le 16/08/2010 à 18h51 : J’ai bourlingué toute la journée dans les draches, orages, t...
bonsoir
je vois que la météo te concerne en ce moment. Alors je vais t’être éventuellement utile .
j’ai la honte je merde sévère pour te passer en lien le fameux "cette page en bleu"
Donc pour la météo je me branche sur :
www.sat24.com
là tu te débrouilles pour avoir le défilement des images sat en animation et tu intègres le ou les vents et tu piges ce qui va ou non te tomber sur la tête (rappel aux Gaullois)
Voilà voilà
réponse à . <inconnu> le 16/08/2010 à 21h09 : bonsoir je vois que la météo te concerne en ce moment. Alors je va...
C’est ça que tu voulais ?
cette page
vi vi
Merci
En fais lorsque je cherche le site à mettre dans le "cette page" je suis déconnecté d’expressio, alors merdum cela me gonfle.... 
réponse à . <inconnu> le 16/08/2010 à 21h48 : vi vi Merci En fais lorsque je cherche le site à mettre dans le "cette pa...
Moi aussi je suis déconnecté, je crois que c’est inévitable. Alors je copie l’adresse complète (http:// etc); je ferme sat 24, et je retrouve ma boite à mails où je me reconnecte sur expressio, puis je rédige mon message en copiant l’adresse entre cette page
Peut-être il y a plus simple; mais du moment que ça marche ...
réponse à . deLassus le 16/08/2010 à 22h06 : Moi aussi je suis déconnecté, je crois que c’est inév...
ah bon alors c’est normal mon cirque.
Je trouvais cela hyper gonflant. Mais, je comprends une chose nos expresssionautes sont vraiment admirables, car certains vont jusqu’à mettre 3 liens.
Donc pour résumer, je va te m’ouvrir un fichier word dans lequel je placerais tous les sites qui me semblent intéressants et dans lesquls je copie/colle plus facilement à la demande, car ce fichier word sera ouvert en réduction dans la barre d’état etc etc...
 
bonne nuit et encore merci
L’agromôme plouc de service !
réponse à . deLassus le 16/08/2010 à 22h06 : Moi aussi je suis déconnecté, je crois que c’est inév...
Mais les potes, vous ne savez donc pas ouvrir une nouvelle page et garder les deux ouvertes, la nouvelle et celle d’Expressio ? Cliquez dans vos onglets, là-haut, sur la petite case vide à côté de l’onglet d’Expressio sous Internet Explorer, sur le + sur Firefox,... Tu copies l’URL de l’une et hop, tu reviens ici et voili, voilou...
réponse à . momolala le 16/08/2010 à 22h39 : Mais les potes, vous ne savez donc pas ouvrir une nouvelle page et garder les de...
Oui, j’ai MozillaFirefox, mais pas de + ou de - : j’ai deux petites flèches en haut à gauche. Ta maneuvre est la plus simple pour moi quand j’ouvre, outre expressio, une seule ou deux pages. Je reviens à expressio en cliquant sur la flèche de gauche.
Mais moi, quand je m’évade de l’expressio du jour, je vagabonde complètement , et j’ouvre 10 ou 20 pages, parfois pour tout autre chose (ex pages jaunes). Dans ce cas, le plus simple me semble de tout fermer et de repartir à zéro.
Mais je reconnais que globalement je suis nul !
Sûr qu'il avait le pied marin le cher Georges qui naviguait en père peinard sur la grand mare des canards et sur "Les copains d'Abord".
- Des bateaux, j'en ai pris beaucoup
, chante-t-il ici.

Et puis, avec Paul Fort, il chante "L'amour marin" sur une des rares valses qu'il composa :
On les retrouve en raccourci
Dans nos petits amours d'un jour
Toutes les joies tous les soucis
Des amours qui durent toujours
C'est là le sort de la marine
Et de toutes nos petites chéries
On accoste, vite! un bec
Pour nos baisers, le corps avec

Ah ! quel pied beau... comme s'écriait parfois l'inoubliable Amiral...
[ deLassus @37, voisin du d'ssus... ]

Le pied marin, peut donc, en plus être noir. Elpépé en est la preuve.
Certains prennent leur pied à la voile (LPP), d'autre à la vapeur (Mitzi)
Le pied marin est-il beau, s'il n'est bot ? hein Berthe ?
Le pied le plus marin est le pouce-pied (ou poucepied) de l'Atlantique-est (Pollicipes pollicipes) qui est un crustacé cirripède marin à pédoncule charnu et court, qui vit fixé aux rochers comme le marin vit fixé au bar du port.
Lorsque vous débarquer après plusieurs jours de mer, il faut avoir le pied marin car la terre semble bouger comme le faisait le bateau (même à jeun)
Quand Elpépé (non pas dégrafait son corsage) mais enlevait ses bottes à l'intérieur tout l'équipage pleurait. Pas pour l'odeur ils avaient l'habitude mais parce qu'il avait des oignons.
N'oublions pas non plus que sur un bateau ivre le pied est lumineux

J’ai suivi, des mois pleins, pareille aux vacheries

Hystériques, la houle à l’assaut des récifs,

Sans songer que les pieds lumineux des Maries

Pussent forcer le mufle aux Océans poussifs 

Arthur.
L'oeuvre est jalonnée d'allusions aux choses de la mer....Dame, un Sétois....
Et pourtant je choisis une chanson où il glorifie le marin Breton...

Il fallait qu'il ait le pied marin le Paimpolais pris dans la tempête de Mélanie

Son mari, pris dans la tempête
La Paimpolaise était en train
De vouer c'était pas si bête,
Un cierge aux patron des marins


C'est irrévérencieux au possible.......j'adore !

Olà moussaillons, du gros temps s'annonce ! ......Prenez deux ris à la grand voile, enroulez le génois et sortez la trinquette......Ca va secouer !

Bon, ben pendant ce temps moi je vais à la cambuse me faire un café....


Je laisserai à Bouba le loisir de prendre son "pied" avec M'sieur Rey... si je puis dire

Je me garde le marin !
Ce sera vite fait car, si M'sieur Rey raconte beaucoup de chose sur la marine en général - sur les marins d'eau douce et sur les moules à la marinière -, il est peu loquace sur le mot lui-même : son origine est si simple :
marin : issu de l'adjectif latin marinus (v.1118) et de mar → mer, maritime, autre dérivé latin. Et vlà !

En 1155, le mot est employé au sens strict → qui vit dans la mer, ou qui vide vit de la mer ; par exemple, le sel marin.

Enfin, dans la locution avoir le pied marin, l'adjectif correspond à "digne d'un bon marin".
C'est ce que dit God tout là-haut.
Vais pas marcher sur les "bis répétita" de certain(s) d'ici !

réponse à . DiwanC le 11/04/2015 à 04h52 : Je laisserai à Bouba le loisir de prendre son "pied" avec M'sie...
Hé bien je le prendrais avec God..........en tout bien tout honneur...

M'sieur Rey a tellement à dire sur le pied et ses différentes acceptions que si je développe on va m'accuser de ne pas me moucher du pied......

les "bis répétita" de certain(s) d'ici !
Gna-gna-gna-gna...........
réponse à . mickeylange le 11/04/2015 à 04h46 : Le pied marin, peut donc, en plus être noir. Elpépé en est l...
Bonjour Lange !
Tu étais de quart cette nuit ?
Sont bien agréables ces vers d'Arthur, lus au clair de la lune. En voici quelques autres :

On tangue on tangue sur le bateau
La lune la lune fait des cercles dans l’eau
Dans le ciel c’est le mât qui fait des cercles
Et désigne toutes les étoiles du doigt.

Blaise Cendras.
réponse à . BOUBA le 11/04/2015 à 04h50 : L'oeuvre est jalonnée d'allusions aux choses de la mer....Dame,...
moi je vais à la cambuse me faire un café.
Ben et nous alors ? Pffff...
réponse à . DiwanC le 11/04/2015 à 05h19 : moi je vais à la cambuse me faire un café.Ben et nous alors ?...
Rhôôôôôôôô........un peu de patience !
Il n'était même pas 5h00........j'attendais que tout le monde soit debout.

Là maintenant vous pouvez viendre........
réponse à . DiwanC le 11/04/2015 à 05h14 : Bonjour Lange ! Tu étais de quart cette nuit ? Sont bien agr&...
Bon, ben j'y vais moi aussi de ma poésie marine:

"Il était un petit navireuuuuuuuuuuu
Il était un petit navireuuuuuuuuuu
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
Ohé ohééééééééééééééééééééééééééééééééé.........."

Pour ceux qui n'ont pas le pied marin........
réponse à . chirstian le 13/07/2007 à 14h03 : chapeau pour ces vers (verres ?) qui ont les 12 pieds marins !...
Les poésies sur la mer tout en alexandrins
Sont bien écrites en vers de douze pieds marins.
JEU
Je vous invite à découvrir, dans le dialogue ci-dessous, le nom de 13 marins célèbres . Ça vous tente ?

- T'as entendu frangine ? papa va nous emmener naviguer...oh, pas loin, qu'au long des côtes, mais ça nous changera de la routine...
- oui, ça fera du bien de quitter le quartier; j'avais deux ou trois choses à faire...j'en barre la moitié !
- tu veux bien aller chercher mon pull léger à manches courtes ?
- c'est lequel ?
- oh, tu verras, y'a une marque au polo...
- je ne savais pas que t'avais un Lacoste ad hoc...T'es content d'aller en mer ?
- aussi content que quand Messi marque sur coup franc ! Tu sais, papa est un mage de la navigation, le seul inconvéniant c'est qu'il n'est pas rapide...
- oui, le mage est lent !
- je crois même qu'il a raté sa vocation: la mer. c'était son destin...
- peut-être mais de grâce, ouvre l'oeil, le poids des années a fait courber son échine...
- t'inquiète, il se trouve à l'aise entre castes eaux, il pourrait naviguer en faisant en même temps du...crochet !
- maman vient aussi ?
- oh, la maman, la navigation, elle n'y tient guère; elle, canot tout au plus...
- ouais, bon allez ! allons vite retrouver papa !
réponse à . joseta le 11/04/2015 à 09h41 : JEU Je vous invite à découvrir, dans le dialogue ci-dessous, le ...
Je n'en trouve que 7 à la première lecture. Snif !
réponse à . BOUBA le 11/04/2015 à 04h50 : L'oeuvre est jalonnée d'allusions aux choses de la mer....Dame,...
C'est irrévérencieux au possible
Pourquoi est-ce que ça me fait penser au film "Breaking the waves" ?
Le gars n'est pas marin, il travaille sur une plate-forme pétrolière mais on y voit les ravages sur les esprits d'une religion presbytérienne particulièrement obtuse.
La fin est une splendeur.
réponse à . Mintaka le 11/04/2015 à 09h51 : Je n'en trouve que 7 à la première lecture. Snif !...
Toujours 7 à la seconde. Resnif !
Le pied mesurait 0,305m, sauf à Turin; là le pied montait.
J'en suis à 9 ... en comptant le capitaine Crochet, mais j'arrête, j'ai des trucs à faire.
- Ben ? vous me faites du pied ? le pied marre, hein ?

Allez, je file aux commissions... à+
réponse à . joseta le 11/04/2015 à 09h41 : JEU Je vous invite à découvrir, dans le dialogue ci-dessous, le ...
Pas le temps de chercher j'ai la canalisation des toilettes bouchée et ça déborde de flots rances, il faudrait faire ton art tôt, on aurait plus de temps...........
Tous les unijambistes peuvent-il être comme Triple-pattes et donc avoir le pied main ?
Barbe Rouge
réponse à . BOUBA le 11/04/2015 à 05h36 : Bon, ben j'y vais moi aussi de ma poésie marine: "Il ét...
Maman les p'tits bateaux
qui vont sur l'eau
ont-ils le pied marin ?
bien sûr mon gros béta
sinon ils marcheraient pas !
Je viens de m'apercevoir que j'ai commis une erreur, (voilà ce que c'est de vouloir aller trop vite); j'ai employé le mot 'castes' en espagnol, pour désigner des eaux pures, alors qu'en français c'est chaste ! Comme là se cachait d'Entrecasteaux, le nombre de marins se voit donc réduit à 12. Excusez-moi !
En voici la liste
1) Colomb (qu'au long)
2) Jacques Cartier (quartier)
3) Jean Bart (j'en barre)
4) Marco Polo (marque au polo)
5) Capitaine Haddock (ad hoc)
6) Surcouf (sur coup f-ranc)
7) Magellan (le mage est lent)
8) d'Estaing (destin)
9) de Grasse (de grâce)
10) Courbet (courber) (Amiral Amédée Courbet)
11) Capitaine Crochet
12) Elcano (elle, canot)
Voilà ! et désolé pour l'erreur...
Zut, j'en étais à 10 sur 13, je passe à 9 sur 12 !
réponse à . BOUBA le 11/04/2015 à 11h16 : Pas le temps de chercher j'ai la canalisation des toilettes bouchée ...
Les marins sont en mer dès l'aurore,
En mer dès le matin,
En mer dans la journée,
Ils ont la mer devant,
Ils ont la mer derrière,
Ils ont la mer de tous les côtés
réponse à . joseta le 11/04/2015 à 09h41 : JEU Je vous invite à découvrir, dans le dialogue ci-dessous, le ...
Viens de reviendre... un coup d'œil sur Expressio pour voir en où sont les valeureux navigateurs du site.
Que vois-je ? Que lis-je ? Un jeu ! Vite... sans regarder la solution... autrement, c'est pas d' jeu !
Résultat : -3... j'ai raté Surcouf... et je ne connais ni Elcanno, ni de Grasse.
Ni Colon, auquel cas ça ferait 4... à moins qu'il ne s'agisse de Colomb...
Zut ! encore en espagnol ! Bien sûr el s'agit de Colomb !
Merci Germaine, je corrige.
Joli score !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
DEVINETTE
Pourquoi, malgré une mer houleuse, les gerbes de blé transportées, ne bougent pas d'un poil ?
- parce que l'épi est marin
réponse à . joseta le 11/04/2015 à 13h43 : Zut ! encore en espagnol ! Bien sûr el s'agit de Colomb ! M...
Le pauvre !
On l' affublé de tellement de noms :
Cristobal Colon
Christopher Columbus
Cristoforo Colombo
Cristóvão Colombo
Christoph Kolumbus.
réponse à . BOUBA le 11/04/2015 à 11h16 : Pas le temps de chercher j'ai la canalisation des toilettes bouchée ...
Entendu ce matin sur le marché dans la bouche d'un commerçant soldeur de vaisselle de fin de série, à une cliente hésitante :
J'ai vu les mêmes à 10 euros sur "le petit coin".
Au moins, e-bay, on sait le prononcer.
réponse à . Jacques1949b le 11/04/2015 à 11h29 : Tous les unijambistes peuvent-il être comme Triple-pattes et donc avoir le...
@ 69 Bouba et @ 81 Lange
Il était un petit navireuuuuuuuuuuu
Il était un petit navireuuuuuuuuuu
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
Ohé ohééééééééé....


Ah... merci Bouba... merci pour ces doux vers au parfum d'enfance...
Il y a dans ce petit navireuuuuu tous les espoirs du petit garçon qui rêve d'îles lointaines... toute l'attente du petit citadin qui pousse son voilier sur l'eau d'un bassin des Tuileries...

Et dans ce Qui n'avait ja-ja-jamais navigué donc ! ...
C'est toute la substantifique moelle de la marine mythologique qui émerge... Cette répétition du ja-ja – qui paraît là, épuré, débarrassé de toute fioriture inutile, de toute gangue superflue telle une Vénus sortant de l'onde – rappelle l'épopée des marins antiques... Ulysse, ses compagnons que menace Circé.

Enfin Ohé ohééééééé...simple appel ? Que nenni ! Clameur dont s'inspireront les plus grands poètes :
- Baudelaire : Homme libre, toujours tu chériras la mer !
- Verlaine : La mer est plus belle Que les cathédrale
- José-Maria de Hérédia : L'Océan m'a parlé d'une voix fraternelle,

Il était un petit navireuuuuuuuuuuu
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
Ohé ohéééééééééééééééééééééé...


Sublime !


Maman les p'tits bateaux
qui vont sur l'eau
ont-ils le pied marin ?
bien sûr mon gros béta
sinon ils marcheraient pas !


Avec toi, Lange, on est loin de la fureur des mers où partirent joyeux marins et capitaines...

P'tits bateaux... C'est toute la douceur de l'enfantelet, curieux, qui s'éveille aux choses de la vie :
Ah ! vous dirai-je, maman. Ce qui cause mon tourment ?.

C'est toute l'innocence du bambin, bâtisseur d'éphémères châteaux de sable que viendront ravir les vagues de la proche marée montante...

Nulle évocation de la mer sans fond, de l'aveugle océan. Juste la quiétude d'une fin de journée estivale où la mer s'est amusée le long des golfes clairs...

Maman les p'tits bateaux
qui vont sur l'eau
ont-ils le pied marin ?


Magnifique !


[Bon... assez joué ! et surtout, assez écrit de connbêtises !  ]

Revenons à des choses sérieuses et à des citations hautement littéraires, similaires à celles de Lange et de Bouba.
Ainsi  :
J'ai un pied qui r'mue
Et l'autre qui ne va guère
J'ai un pied qui r'mue
Et l'autre qui ne va plus.


D'où, une interrogation quasi existentielle : ai-je un pied marin ? et si oui, lequel ?
réponse à . joseta le 11/04/2015 à 12h17 : Je viens de m'apercevoir que j'ai commis une erreur, (voilà ce que c'est ...
Alors.....si on n'a pas le pied marin il vaut mieux rester sur le plancher des vaches, plutôt qu'aller titiller Poseidon !
signé Capitaine Nemo.
A propos de fortunes de mer, ( on devrait dire infortunes ) je vous recommande le film de J.C. Chandor " All is lost " (2013) un petit chef d'oeuvre de pédagogie à l'usage des navigateurs novices, mais surtout une superbe histoire, une réalisation originale, et un acteur magnifique, R. Redford ! n'allez pas voir l'article de wiki il est passé complètement à côté et il dévoile totalement le synopsis, ce qui devrait être interdit !
réponse à . DiwanC le 11/04/2015 à 16h18 : @ 69 Bouba et @ 81 Lange Il était un petit navireuuuuuuuuuuu Il é...
Cette répétition du ja-ja – qui paraît là, épuré, débarrassé de toute fioriture inutile, de toute gangue superflue telle une Vénus sortant de l'onde – rappelle l'épopée des marins antiques... Ulysse, ses compagnons que menace Circé

Le ja-ja en argot (maritime ou non) c'est le pinard. Lequel ja-ja dans un verre à pied nous ramène à l'expression du jour.
Le marin boit plus de ja-ja que d'eau (sauf l'eau salée quand il ne peut pas faire autrement dans la tempête)
Ulysse venait de Troyes en Champagne, où le champagne n'est jamais que du ja-ja avec des bulles. D'autre part Troyes est la patrie de la société petit-bateau, célèbre pour ses culottes, notamment la culotte du zouave où la main de ma sœur...
La culotte nous ramène (avec le pantalon à pont) au pont de l'Alma où l'on a mis le zouave pour le protéger un peu de ma sœur.
Tu ne vas pas me croire mais l'usine Petit-bateau à Troyes est au bord de la seine, qui à cet endroit n'est pas plus large que la Verzée. (allez voir sur google la Verzée coule dans mon jardin, enfin au fond du jardin)
P'tits bateaux... C'est toute la douceur de l'enfantelet, curieux, qui s'éveille aux choses de la vie 
Tu vois à la lecture de ce qui précède que P'tit-bateau c'est pas si innocent que ça, logique c'est une chanson de marin.
réponse à . saharaa le 11/04/2015 à 18h23 : A propos de fortunes de mer, ( on devrait dire infortunes ) je vous recommande l...
On en prend bonne note, il n'est plus en salles, il faudrait être abonné à C++ pour le voir en ce moment.
réponse à . DiwanC le 11/04/2015 à 05h14 : Bonjour Lange ! Tu étais de quart cette nuit ? Sont bien agr&...
Bonjour Lange !
Tu étais de quart cette nuit ?
Je te fais une réponse à la manière de....
- j'étais de quart à fond !
réponse à . SyntaxTerror le 11/04/2015 à 19h01 : On en prend bonne note, il n'est plus en salles, il faudrait être abo...
Meuh non ! Il est sur youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=lMhJg1lGjMY
réponse à . SyntaxTerror le 11/04/2015 à 19h01 : On en prend bonne note, il n'est plus en salles, il faudrait être abo...
'Ffectivement, mais il existe, comme le signale Ergosum, en ligne, ou en DVD, ou alors attendre patiemment que les autres chaînes tv daignent le diffuser ....ça peut prendre quelques années. ...
réponse à . ergosum le 11/04/2015 à 22h21 : Meuh non ! Il est sur youtube: https://www.youtube.com/watch?v=lMhJg1lGjMY...
Merci pour le lien, je n'avais pas pensé à regarder sur youtube...mais c'est dommage de le voir sur petit écran...
Quand je demande à mon ado son secret pour avoir le pied marin (traduire : préparer son bac) sans mouiller sa chemise, il trouve que je radote, moi je pense que sa barque prend l’eau et je crains, médusée, de le voir sombrer tel un radeau. Je le vois bien aussi se prendre un mur façon iceberg, quelque chose de titanesque. S’il nous mène en bateau et réduit la voilure, son bac ne le mènera pas d’une rive à l’autre. Il écopera d’une année en plus et devra changer de cap ou mettre les voiles. Le Pirée est donc à venir ? En attendant, j’observe mon ado surfer sur la vague de l’effort minimal – aucun risque qu’il se noie dans les révisions ou qu’il se laisse emporter par les remous du stress.
Ah, ces ados !
http://humourmebybarbara.com/bac-baccalaureat-ado/

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir le pied marin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?