Chaud devant ! - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Chaud devant !

Expression des serveurs demandant le passage lorsqu'ils transportent un plat (ou d'autres choses) à amener à une table.

Origine

Il y a peu de choses à dire sur cette expression dont l'origine ne comporte pas d'envoûtant mystère.

Imaginez que les serveurs d'un restaurant, pour faire libérer le passage devant eux, disent quelque chose comme "Attention devant, j'arrive avec quelque chose de chaud, alors z'avez intérêt à vous écarter, sinon ça va chauffer ! Et si je fais tomber le plat parce que vous êtes dans mon trajet, ça va dégénérer grave, va y avoir du sang sur les murs ! Alors cassez-vous fissa !".
Vous comprenez bien que, comme ces gens sont généralement pressés et font des allers-retours constants entre la salle et les cuisines, cela deviendrait vite insupportable aussi bien pour eux que pour les clients. Du coup, ils ont légèrement raccourci ça en un chaud devant ! porteur du même message et tout aussi efficace.

Par extension, un chaud devant peut aussi signifier "ça va chauffer !" ou "c'est en train de chauffer !" comme quand une échauffourée s'annonce.
Elle s'utilise aussi plus rarement pour annoncer un évènement important qui va "casser la baraque", selon ses organisateurs.

Compléments

Bizarrement, si on a derrière soi quelqu'un qui, de façon inattendue, nous crie "chaud devant !", ça peut faire froid dans le dos.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chaud devant ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy o'r ffordd!hors du chemin
Allemagnede Vorsicht, heiß und fettig!Attention ! Chaud et graisseux !
Angleterreen Mind your backs !Attention les dos !
États-Unisen Heads up !Têtes en haut !
États-Unisen Coming through !(Je) passe à travers !
Mexiquees Ahí va el golpe !Voici venir le coup !
Espagnees ¡Paso!, ¡Paso!Je passe!, Je passe!
Espagnees (Dejar) Paso libre !(Laisser) le passage libre !
Mexiquees ¡ Aguas !Eaux !
Belgiquefr Attention le Grec !Attention le Grec !
Italie (Emilie-Romagne)it Largo! Pista!Ecartez-vous. Du large
Belgique (Flandre)nl Pardon service !et oui, les Flamands ont rammener cela des vacance en France
Pays-Basnl Warm water!Eau chaude !
Pays-Basnl Pas geverfd!Vient d'être peint !
Pays-Basnl Kokend water!Eau bouillante!
Roumaniero Frige!Ça brûle!
Roumaniero Pârtie!Piste! (de ski)
Roumaniero P?teaz?!Ça tache!

Vos commentaires
Bof ! ce soir, "peu m’en chaut" !
devant ou pas ... rien à ajouter !
c’est vraiment l’expressio.fr qu’il fallait aujourd’hui. Merci mon Gedemichou adoré d’y avoir pensé.

Chaud devant! C’est le dernier jour ouvrable pour les inscriptions aux assises (avec St. Francois, naturellement) d’expressio.fr à l#Ane Vert, rue Royale Ste Marie, 11, ce vendredi.

Pour toutes et tous les ceusses qui comptent venir, prière de compléter la liste ci-dessous
ET DE COMPOSER UNE ODE A EXPRESSIO.FR, qui nous ferons suive à son génial géniteur

file_au_logis
rikske (+ rikske_bis et rikske_2)
hobbes
mirlou (merci pour ton message - bien recu - répondu)

Et si turpi dit "peu m’en chaut", cela nous laisse froids, non?
Ce matin mon chauffage (central) n’a pas démarré. Coïncidence, non ? Va me falloir voir pourquoi. En attendant le radiateur peu me …chaud.
A propos du verbe chaloir, une des curiosités de notre langue, je me demande s’il en existe beaucoup d’autres qui ne se conjuguent qu’à un seul temps et une seule personne.
Chaud devant ! : je vais peut-être m’attirer les sarcasmes de nos grammairiens et autres latinistes distingués
réponse à . borikito le 04/10/2006 à 07h57 : Ce matin mon chauffage (central) n’a pas démarré. Coïnc...
il y a aussi le verbe gésir, qui s’emploie sous la forme "ci-gît". Mais c’est vrai qu’il peut s’utiliser comme "je gîs, tu gîs, il gît, nous gisons, vous gisez, ils gisent" (peu)
Vous "gisez" et non vous "gîtes", qui vient, comme tout le monde le sait dans la marine, de "gîter", et non de "avoir le gîte et le cou verts".
N’est-ce-pas, mon petit giton?

il y a aussi le verbe falloir," il faut".

Un peu, je veux!
réponse à . file_au_logis le 04/10/2006 à 08h05 : il y a aussi le verbe gésir, qui s’emploie sous la forme "ci-g&icir...
Ils gisent-car tel est leur Destaing ?

Pour "falloir", encore eût-il fallu que tu étudies la question ?
réponse à . file_au_logis le 04/10/2006 à 07h09 : c’est vraiment l’expressio.fr qu’il fallait aujourd’hui....
T’as pas oublié Jonayla ?
réponse à . file_au_logis le 04/10/2006 à 07h09 : c’est vraiment l’expressio.fr qu’il fallait aujourd’hui....
Pour toutes et tous les ceusses qui comptent venir, prière de compléter la liste ci-dessous
ET DE COMPOSER UNE ODE A EXPRESSIO.FR, qui nous ferons suive à son génial géniteur

file_au_logis
rikske (+ rikske_bis et rikske_2)
hobbes
mirlou (merci pour ton message - bien recu - répondu)
Jonayla
réponse à . borikito le 04/10/2006 à 07h57 : Ce matin mon chauffage (central) n’a pas démarré. Coïnc...
Le verbe "gésir" est défectif mais s’emploie à toutes les personnes et à deux temps (comme le moteur). Par contre les impersonnels météorologiques, s’ils s’emploient à tous les temps, ne concernent que la troisième personne du singulier, sauf "pleuvoir", qui ’applique aussi à la troisième du pluriel, tout comme "falloir", mais uniquement au singulier au présent.Ouf, j’ai assez fait chauffer mes neuronnes pour aujourd’hui !

Pour en revenir à l’expression, les personnels des estaminets sont tellement pressés qu’ils se contentent souvent de hurler "chaud !", et cela même quand ils transportent un plateau de boissons fraîches !
Evidemment, on les voit mal brailler "frais devant", quand à "chaud derrière", on peut parfois l’entendre aussi, mais dans des établissements plus, disons, confidentiels.
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 09h03 : Le verbe "gésir" est défectif mais s’emploie à toutes...
On est repartis comme hier ! Chouette ! Et si on composait quelque chose avec ces verbes ??
Ces gésiers gisent sur la salade dans mon assiette,

Allez-y les gars !

Pouet-Hobbes
"chaud derrière !" s’écrie la fille qui a le feu au c...

houps, pardon : le derrière de PetulaPerrot a brûlé plus vite que le mien : j’avais pas encore le @3
réponse à . Jonayla le 04/10/2006 à 08h23 : Pour toutes et tous les ceusses qui comptent venir, prière de compl&eacut...
file_au_logis
rikske (+ rikske_bis et rikske_2)
hobbes
mirlou (merci pour ton message - bien recu - répondu)
Jonayla
Hobbes (1)

Vous avez simplement oublié de noter le nombre de couverts pour chaque nom (certains seront accompagnés !!) : c’est indispensable pour une réservation que Rikske s’est gentiment proposé de faire.

Allez les ptits loups, on s’organise un peu et on reprend tout : indiquez le nombre entre parents thèses derrière vos pseudos.

Orga-Hobbes
J’ai déjà entendu cette expression complétée par une ... menace :
CHAUD DEVANT, JE TACHE !

Clinton-Hobbes
"chaud devant" crie le chat échaudé qui craint l’eau froide. Et "chaud partout ailleurs!"...
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 09h13 : file_au_logis rikske (+ rikske_bis et rikske_2) hobbes mirlou (merci pour ton me...
C’est reparti

file_au_logis (1 set complet: 1 couteau, 1 fourchette, 1 cuiller, et tout cela multiplié par le nombre de plats - N’oubliez pas LES verres siouplaît, entiers de préférence, même pour les demi-gueuzes))
rikske (+ rikske_bis et rikske_2)
mirlou (merci pour ton message - bien recu - répondu)
Jonayla (merci pour ton message - bien recu - répondu)
Hobbes (1)
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 09h10 : On est repartis comme hier ! Chouette ! Et si on composait quelque cho...
Ces gésiers gisent sur la salade dans mon assiette,
- Encore eût-il déjà fallu qu’ils le bien sussent! -
Salade rouge ou verte, saucée de vinaigrette,
Les babines je lèche, les doigts, je me les suce.
Petites Histoires.

CHOW-CHOW devant, s’écria la vieille dame distinguée à l’adresse de jeunes inconscients, adeptes du roller à tous crins et slalomant tels les dératés sans logique. C’est que toute petite bête a besoin d’espace vital pour évoluer…

« Cho-cho, cho chocolat » finit par baragouiner le jeune homme au serveur qui s’empressa de crier bien fort en direction du comptoir : « Chaud chocolat, et on percute, jeune homme pétrifié en terrasse a besoin d’une bonne tasse… ».

« Chaude devant » hurle l’insatisfait sexuel à peine débarqué en boîte de nuit. Son meilleur ami de lui dire : « mais je la connais, c’est une chaude d’hier (chaudière) qui tire bien… Elle est passée par tous les tests européens celle-là…Je te la recommande mon ami mais attention à la chaude-pisse ! »

Show show devant. Eh oui, une mini troupe de théâtre de rue ce matin fait le spectacle ; et on s’avance pour admirer et laisser piécette au petit singe qui n’hésite pas le cas échéant à faire les poches de bourgeois bohêmes inattentifs. Le show show bien orchestré aveugle les sens des gens d’ordinaire attentifs donc en alerte… Misère, l’homme éduque le singe à ses pitreries, à moins que ce ne soit le contraire…
oh Grand God, je remarque que l’expression d’hier 3 octobre a disparu de la liste des "dernières" : quelle perte pour l’humanité !
Hier, quand le Premier Ministre ne voulait pas se mouiller, on lui donnait un parapluie. Aujourd’hui, quand il se mouille, on lui prête un impair !

(Jacques Faizant) Extrait de "Chaud devant "
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 09h10 : On est repartis comme hier ! Chouette ! Et si on composait quelque cho...
Ces gésiers gisent sur la salade dans mon assiette,
contrits de découvrir l’hémistiche mal placée.
Ils se consoleront d’un soupson d’anisette,
servi frappée à souhait par notre God adoré.

Mes salades salaces giseront elles aussi
(pardon pour ce futur, il est peu usité)
mais c’est tout le plaisir de notre site chéri :
nos fautes d’aujourd’hui sont très vite oubliées...
Imaginez que les serveurs d’un restaurant,
j’imagine, j’imagine ! Par contre quand ils apportent les sorbets , et qu’ils foncent pour ne pas fondre , l’expression me semble moins adaptée, non ?
l’avertissement météo dispensé en Afrique, sous la forme : "mesdames et messieurs , nous attirons votre attention sur le risque de voir souffler simoun et siroco de façon soudaine et désagréable"
peut se résumer en : " deux vents chauds : chaud devant "!
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 09h51 : oh Grand God, je remarque que l’expression d’hier 3 octobre a dispar...
Tiens, voilà une fée Nomène treize et trange !
Va falloir que je me penchasse dessus...
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 11h30 : l’avertissement météo dispensé en Afrique, sous la fo...
Sirocco Silfredi, chaud personnage par devant comme par derrière…
Le must quoi.
Bon, on évacue de suite la question qui ne manquerait pas d’arriver : la sienne, c’est 24 centimètres… servis sur un plateau.
Un p’tit joueur disent les hautains.
Un virtuose d’après les libertines assouvies.
Chaude ambiance.
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 12h05 : Sirocco Silfredi, chaud personnage par devant comme par derrière… Le mu...
24 centimètres ? Et quand il bande ?
Quand il bande ? C’est la sarabande...
Perds pas le moral Chirstian, dis toi que c’est un handicapé qui souffre…
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 12h40 : Perds pas le moral Chirstian, dis toi que c’est un handicapé qui so...
"handicap" c’est à la main, non ? Tu veux dire qu’il est zobicapé ?
C’est qu’il pense à Fernande!
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 12h43 : "handicap" c’est à la main, non ? Tu veux dire qu’il est...
En extension et d’après toi, on est handicapé à partir de quelle longueur ?
Mieux vaut Fernande que Fernandel pour s’exciter...
Ou Wendy, Cindy, Julia, Clara, Ulla, Ursula... La résonnance des prénoms évoque ou n’évoque pas. Cela suscite l’envie ou le rejet. Question de "vibrationnes".
réponse à . file_au_logis le 04/10/2006 à 09h25 : C’est reparti file_au_logis (1 set complet: 1 couteau, 1 fourchette, 1 cu...
file_au_logis (1 set complet: 1 couteau, 1 fourchette, 1 cuiller, et tout cela multiplié par le nombre de plats - N’oubliez pas LES verres siouplaît, entiers de préférence, même pour les demi-gueuzes))
rikske (+ rikske_bis et rikske_2)
mirlou (1)
Jonayla (merci pour ton message - bien recu - répondu)
Hobbes (1)
réponse à . God le 04/10/2006 à 11h58 : Tiens, voilà une fée Nomène treize et trange ! Va fall...
Vaut mieux une fée Nomène qu’une fée Romone...
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 12h56 : Mieux vaut Fernande que Fernandel pour s’exciter... Ou Wendy, Cindy, Julia...
ou question de "références".....
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 12h05 : Sirocco Silfredi, chaud personnage par devant comme par derrière… Le mu...
Erreur, j’ai lu un article sur les femmes qui faisaient l’amour avec des "bêtes du sexe". Etbé c’est pas génial justement. Ces messieurs sont visiblement peu attentifs à leur partenaire et d’après les commentaires, y’avait pas de quoi sauter au plafond !
Ou d’étiquetage aussi ?
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 12h51 : En extension et d’après toi, on est handicapé à parti...
quelle longueur ? question compliquée qui doit prendre en compte la longueur,mais aussi le diamètre, les forces vives , le couple* etc... (et l’art et la manière!)
Il est par contre possible de définir de façon mathématique le rapport entre la taille d’un homme, la longueur de son bras et celle de son sexe :
soit H la hauteur entre l’épaule et le bas ventre. soit S la longueur du sexe lorsqu’il est en de bonnes dispositions et L la longueur du bras (de l’épaule à l’extrémité du sexe)
imaginons un individu assez jeune pour que l’angle formé par le sexe et le corps soit un angle droit (90°)
dans ces conditions il faut et il suffit que le carré de L soit égal à la somme des carrés de H et S
d’où : L =racine carrée de (H2 + S2)
si L est trop petit , ou si S est trop long, la veuve Poignet se trouve handicapée.

note : il est plus facile de réduire S que d’allonger L , mais les deux sont douloureux!

*le couple, en mécanique, c’est deux forces égales, parallèles et de direction opposée, agissant en sens inverse aux extrémités d’un levier
le couple en amour : c’est la même chose !
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 13h55 : Erreur, j’ai lu un article sur les femmes qui faisaient l’amour avec...
Comme quoi, il faut essayer avant de consommer… Est-ce ta nature de fonctionner ainsi ? lol
On en revient aux tringles et aux rideaux d’hier... On tourne en rond dans la casbah.

Il faut se concentrer sur le sujet du jour "chaud devant".
Moi, chez les fées, ma préférée, c’est incontestablement la fée Lation.
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 14h02 : quelle longueur ? question compliquée qui doit prendre en compte la ...
Pouah, les femmes ont le coup d’oeil pour savoir ce qui leur faut. Elles nous soupèsent d’un oeil vif et alerte. Personnellement, j’en ai marre... d’être traité comme une marchandise. Pas toi ?
L’ennui c’est que ça se gâte quand la raie fait rance.
réponse à . God le 04/10/2006 à 14h06 : Moi, chez les fées, ma préférée, c’est inconte...
La fée Lation... dite "Tologie". Carla Félationtologie ; donc à domicile. Pratique.
réponse à . borikito le 04/10/2006 à 14h08 : L’ennui c’est que ça se gâte quand la raie fait rance....
Oui gaffe : La raie-plique tue... l’idiot badaud.
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h03 : Comme quoi, il faut essayer avant de consommer… Est-ce ta nature de fonctionne...
Là, je ne comprends pas bien : quand on essaye, on consomme et quand on consomme on essaye non ?
Aujourd’hui ce serait plutôt dans l’igloo...
réponse à . God le 04/10/2006 à 14h06 : Moi, chez les fées, ma préférée, c’est inconte...
la fée Lation ?
je connais "des Lation", mais j’veux pas dénoncer
réponse à . God le 04/10/2006 à 14h06 : Moi, chez les fées, ma préférée, c’est inconte...
Fée Licitation !
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h11 : Là, je ne comprends pas bien : quand on essaye, on consomme et quand...
quand on consomme on essaye non
non ! ne pas confondre "essayer" et "essuyer"
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h11 : Là, je ne comprends pas bien : quand on essaye, on consomme et quand...
Tu n’as pas tort car essayer c’est adopter dit-on…
A partir de quel moment sommes-nous dans la vive consommation ? Je pense que c’est lorsque tu paies un tribut, que ton œil flatte, plein de reconnaissance et d’amabilités perverses…
Chaud devant.

L’igloo, ça se suce, après tout ce n’est que des glaçons empilés.
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 13h55 : Erreur, j’ai lu un article sur les femmes qui faisaient l’amour avec...
sauter, tu as dit sauter?
Tu dois avoir bonne mine alors!
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 14h15 : quand on consomme on essaye non non ! ne pas confondre "essayer" et "ess...
Ah ! parce que tu consommes et tu t’essuies aux rideaux après ?
réponse à . file_au_logis le 04/10/2006 à 14h17 : sauter, tu as dit sauter? Tu dois avoir bonne mine alors!...
Commentaire anti-personnel !
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h18 : Ah ! parce que tu consommes et tu t’essuies aux rideaux après&...
Le rideau cul ne tue plus à l’évidence…
@ 48 et @ 50 c’est pas ce qu’on disait l’autre jour ? déjà...
Hou ! c’est pas bon de se répéter...
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h15 : Tu n’as pas tort car essayer c’est adopter dit-on… A partir de qu...
"... essayer c’est adopter dit-on… "
Pas d’accord et heureusement
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h22 : @ 48 et @ 50 c’est pas ce qu’on disait l’autre jour ? d&e...
Profite de l’instant présent... ça va pas durer.
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h23 : "... essayer c’est adopter dit-on… " Pas d’accord et heureusement...
Tu as un exemple concret ? Un voisin lapin qui t’a déçu par exemple ?
Ma philosophie : "Aujourd’hui est le premier jour de ma vie à venir" J. Salomé
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h24 : Tu as un exemple concret ? Un voisin lapin qui t’a déçu...
Pas possible que je sois déçue, je ne m’attends jamais à rien. Par contre, je n’y reviens pas s’il n’y a pas matière... c’est tout
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 09h42 : Petites Histoires. CHOW-CHOW devant, s’écria la vieille dame dist...
"mais attention à la chaude-pisse "

Oui, mais elle peut servir à des trucs très connus pourtant! Tenez, la tour de Pise: elle est construite en chaux.
Et tout le monde sait que la chaux de Pise empêche l’érection droite...

Ma qué-Hobbes
réponse à . file_au_logis le 04/10/2006 à 07h09 : c’est vraiment l’expressio.fr qu’il fallait aujourd’hui....
Comme déjà dit: seront présents Framboise et son conjoint (peut-être un peu en retard)
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 13h55 : Erreur, j’ai lu un article sur les femmes qui faisaient l’amour avec...
" j’ai lu un article sur les femmes qui faisaient l’amour avec des "bêtes du sexe". "

Et moi, si j’allais acheter "Lui" ou "Playboy", je disais que c’était pour mon frère !!
On connaît ça, Simone 

Rican-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h37 : Pas possible que je sois déçue, je ne m’attends jamais &agra...
"si il n’y a pas matière"... on revient donc à la longueur de la chose.... et puis les hommes, c’est comme une tempête de neige : on ne sait jamais combien de cm on aura, ni combien de temps cela va durer !
réponse à . mirlou le 04/10/2006 à 15h31 : "si il n’y a pas matière"... on revient donc à la longueur d...
Pourquoi vous attarder sur les cm ?
Ce qui importe, ce n’est pas longueur de la baguette mais son pouvoir magique !
J’observe.
Et je constate avec une certaine admiration que Lamone ne se démonte pas devant cette meute qui....."la saille" !
Mais dites-moi : et le sujet du jour, que devient-il parmi toutes vos saillies ?
Allo, Lamone, me feras-tu l’a(u)mone d’une risette ?
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 15h27 : " j’ai lu un article sur les femmes qui faisaient l’amour avec des "...
Taratata ! moi si je fais j’assume et je dis pas que c’est la ouasine ou la frangine poil à la ...
réponse à . God le 04/10/2006 à 15h44 : Pourquoi vous attarder sur les cm ? Ce qui importe, ce n’est pas long...
Bien dit !
1 - qu’importe le flacon pourvu qu’on est l’ivresse
2 - mieux vaut une petite qui frétille qu’une grosse qui roupille
réponse à . borikito le 04/10/2006 à 15h52 : J’observe. Et je constate avec une certaine admiration que Lamone ne se d&...
Pour me démonter il en faut plus, toutefois, j’espère ne pas être jugée à partir de mon franc parler...

Risette ? A que oui
A T T E N T I O N L E S B E L G E S de vendredi !!

Le rendez-vous est avancé à 19h45 à l’endroit que vous savez.
Ceci pour des raisons que je me dois de garder par devers moi, mais impérieuses.
Je répète : rendez-vous à 19h45.

Toum-toum-toum-toum-Hobbes
@58 et dire qu’on paie à l’entrée, juste pour voir… ; ça fait rêver.
@57 ouais, il faut investir dans le dur, dans ce qui tient debout malgré les tempêtes.
@61 Ah les femmes, toujours prêtes à appeler les pompiers… grandes angoissées ont besoin de nos grands bras.
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 16h04 : A T T E N T I O N L E S B E L G E S de vendredi !! Le rendez-vous es...
Dites donc, les belges, vous ne seriez pas en train d’organiser une soirée* rencontres impromptues par hasard ? A peine discret… Nous français sommes capables de faire pareillement, mais au grand jour !!!

*soirée chocolat
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 16h04 : A T T E N T I O N L E S B E L G E S de vendredi !! Le rendez-vous es...
A T T E N T I O N L E S F R A N Ç A I S de vendredi !!

Leur rendez-vous est avancé à 19h45 à l’endroit qu’ils savent que les autres ne savent pas.
Ceci pour des raisons que je me doigte de garder par en dedans de moi, mais impétueuses.
Je répète ; rendez-vous ici, dès le départ des belges vers 19h45.

Toum-Toum-Toum-Toum-Yannou
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 16h04 : A T T E N T I O N L E S B E L G E S de vendredi !! Le rendez-vous es...
Si je veux être à l’heure à la messe, je n’aurai guère le temps de me confesser avant.... mais bon... que la volonté d’Hobbes soit faite ....j’ai hâte d’écouter le sermon !
réponse à . mirlou le 04/10/2006 à 16h31 : Si je veux être à l’heure à la messe, je n’aurai...
Dieu mon enfant n’aime guère les retardataires. Après tout, n’est-il pas à l’heure lui pour créer, délivrer messages et entendements ?

Si tu ne te confesses pas, nous trouverons en salle un volontaire pour te fesser Melle Mirloutou ; femme pénitente doit comprendre par l’acte donné reçu.

Hobbes n’a plus que la volonté de bien faire et bien faire, c’est d’abord avoir une volonté de fer. Sermon dit : « n’ayez pas peur, je suis là et tout à côté de vous je suis aussi… pourquoi ne pas se déshabiller ? Ce serait cool. Hâtez-vous, hâtez-vous. »

Eh oui, Dieu s’est mis à l’anglais récemment… Perfide Albion n’a pas tout perdu.
réponse à . framboise le 04/10/2006 à 15h24 : Comme déjà dit: seront présents Framboise et son conjoint (...
et hop, deux cous verts de plus!
réponse à . God le 04/10/2006 à 15h44 : Pourquoi vous attarder sur les cm ? Ce qui importe, ce n’est pas long...
C’est God la faute à tout ca, dès le Paradis terrestre:
Adam voulut le mètre,
Eve le centimètre,
et le petit bronzé de service dit: et millimètre aussi!

Voilà!
réponse à . file_au_logis le 04/10/2006 à 16h45 : C’est God la faute à tout ca, dès le Paradis terrestre: Adam...
Mesurez vos paroles Mr FiloKilomètre lancé.
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 16h11 : Dites donc, les belges, vous ne seriez pas en train d’organiser une soir&e...
silence sur la ligne depuis 17 h. ... Y aurait-il un pb et qui sera le "bouc émissaire" (ou la biquette) ?
Votre soirée de vendredi promet d’être sympa et "chaude, van de ..."

Tapa, kemia, bouchée apéritive… Quelle qu’en soit l’origine, l’objectif reste le même : partager et savourer de succulentes petites entrées variées en toute convivialité, en attendant le dîner.

« Qui me passe le guacamole ? », « Où sont les canapés au chorizo ? », « Attention, chaud devant, les feuilletés exotiques arrivent… ».

Bonne soirée à tous !
bon : qu’est ce que j’ai raté aujourd’hui ? Un long débat très documenté sur la longueur de la chose.
La mue de Turpinic ! A quelle heure cette heureuse naissance ? 20:36 ? Bienvenue à la Contentine... Changement dans la continuité ? Evolution ou révolution ? Ses admirateurs le découvriront bientôt.
Et l’expression du jour c’était quoi déjà ? Ah oui :
masculin : chaud devant
féminin : chaude vamp
Et le rendez vous Belge qui s’organise. Trop loin pour moi, God sait si je le regrette...
Pour les autres, qui habitent près d’ici (oui, là c’est encore possible, non, non là c’est trop loin!) : je propose que nous retrouvions nous aussi :
je vous invite donc tous, à mes frais, à l’heure que vous ne savez pas, et à l’endroit que je ne vous dirai pas. C’est d’accord ? Pas le jour dont on avait pas parlé : le lendemain d’un autre. OK ? Si vous êtes d’accord réservez la date. On va s’éclater comme des bêtes ...
réponse à . mirlou le 04/10/2006 à 15h31 : "si il n’y a pas matière"... on revient donc à la longueur d...
et puis les hommes ... on ne sait jamais... combien de temps cela va durer !
Mirlou , si je peux me permettre une petite correction sémantique, et seulement pour que tu ne sois pas déçue, la première fois  : contrairement aux apparences, "durer" ne signifie pas "rester dur".
je n’aurai guère le temps de me confesser avant
 : c’est pas un problème :en principe c’est après qu’on se confesse!
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 21h35 : bon : qu’est ce que j’ai raté aujourd’hui ? U...
Ben tiens ! "Comme des bêtes", c’est justement le titre du deuxième alboume du "Génie des alpages" de F’Murr dont je recommande chaudement la lecture à qui veut tout savoir sur la vie ordinaire d’un troupeau d’ovins là-haut dans la montagne.

Sinon, pour ton invitation, j’y serais, bien sûr ! Vu que c’est pas loin de chez moi.
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 14h24 : Tu as un exemple concret ? Un voisin lapin qui t’a déçu...
Un voisin lapin qui t’a déçu par exemple ?
la question peut se poser, effectivement, puisque l’expression était autrefois "chaud lapin, devant".
Les nanas se mettaient ainsi en garde contre des séducteurs ou coureurs invertébrés. euh non ! Invétérés! (invétéré, des vétérans).
Or quand HoubaHobbes déposit un brevet sur le terme Lapin (destiné à ses amours coupables et publiques avec God) , et à fortiori quand il le déposa (car les deux ne se disent pas je crois), il fallut retirer le mot lapin de toutes les expressions d’ Expressio (et il phallus retirer lapine aussi , pour le cas où une femelle ne serait pas trop mâle). Vous suivez ? Bon, donc l’expression devint "chaud devant" .
Et si vous avez tout lu aujourd’hui , vous pouvez suiter et finisser* sans moi.

* les fotes, c’est pour savoir si Cotentine les corrige aussi bien que Turpinic.
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 21h46 : et puis les hommes ... on ne sait jamais... combien de temps cela va durer ...
Merci Chirstian, mais il y a longtemps que j’ai perdu mes illusions... et en ce qui concerne la qu’on fesse, il vaut mieux que je commence tôt ....
réponse à . mirlou le 04/10/2006 à 22h52 : Merci Chirstian, mais il y a longtemps que j’ai perdu mes illusions... et ...
La Grande Illusion... perdue ? Comme Pierre qui Fresnay des deux pieds.
A l’illusion préférer une réalité... Possible ?
réponse à . <inconnu> le 04/10/2006 à 23h24 : La Grande Illusion... perdue ? Comme Pierre qui Fresnay des deux pieds. A l...
en ces temps de froidure, ce n’est pas seulement "chaud devant !" qui me conviendrait, mais "chaud partout" !  keskicaille !
réponse à . cotentine le 14/12/2008 à 00h33 : en ces temps de froidure, ce n’est pas seulement "chaud devant !" qui...
bonjour cotentine,
à l’Anglaise pour te réchauffer je t’envoie "chaude vent"  
Il y a peu de choses à dire sur cette expression dont l’origine ne comporte pas d’envoûtant mystère.
82 contributions en 2006, et God nous la renvoie. Preuve qu’Audiard avait raison : "ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule!"
réponse à . cotentine le 14/12/2008 à 00h33 : en ces temps de froidure, ce n’est pas seulement "chaud devant !" qui...
Ici, keskimouille ! On nous prévoit l’équivalent d’un mois et demi de précipitations pour cette seule journée et des vagues de 4 à 5 m. Saint Tropez va être submergée ! Je m’accroche à mon petit volcan et à ses 320 m en espérant qu’il ne va pas glisser vers la mer à son tour. C’est un jour à feu dans la cheminée, à vin chaud, à bouillotte et à couvertures quand on la joue solo. Au moins, on a les couvertures pour soi seul ! 
réponse à . momolala le 14/12/2008 à 07h48 : Ici, keskimouille ! On nous prévoit l’équivalent d&rsqu...
Grand ciel bleu ce matin qui s’est couvert peu à peu pour devenir tout gris ! Mais les chiens aboient et les chasseurs tirent leurs coups
Ici ! Keskikaille !
C’est la fête à la grenaille
Bientôt Keskimouille-
ra ! On va se geler les pieds.

Attention Momo, qu’on ne dise de toi :
"Cette pôvre fille s’est fait mouiller, la sotte ! ©"
Et quand la cuisine envoie deux blanquettes, les chef gueule:
"Veau de champs!"
réponse à . cotentine le 14/12/2008 à 00h33 : en ces temps de froidure, ce n’est pas seulement "chaud devant !" qui...
eh Coco : si j’en crois mon message 77 , c’est en ce 4 octobre 2006 que tu nous es apparue sous ton nouveau pseudo. Chaud devant ! ça s’arrose, non ?
Marceeeeel  : des grogs pour tous ! 
transportent un plat (ou d’autres choses) à amener à une table.

Apporter ou amener ? Là est l’éternelle question !
Amener : 1) conduire quelqu’un quelque part ou auprès d’une personne - 2) Tirer queque chose à soi
Apporter : Porter quelque chose à quelqu’un.
La langue fraçaise à tendance à se tourner vers les langues anglo-saxonnes qui emploient le verbe To bring (en Anglais) et bringen (en Allemand qui onrt les deux significations ! Chaud devant
réponse à . momolala le 14/12/2008 à 07h41 : Il y a peu de choses à dire sur cette expression dont l’origine ne ...
Il faut dire que parmi ces commentaires, il y avait pas mal de rendez-vous, sans compter toutes les interventions de God, qu’on ne voit plus guère depuis un moment (en tous les cas depuis que je vous ai rencontrés), trop pressé sûrement, doit dire "chaud devant" à tout va 
réponse à . horizondelle le 14/12/2008 à 10h41 : Il faut dire que parmi ces commentaires, il y avait pas mal de rendez-vous, sans...
trop pressé sûrement
Pressé, oui, mais comme le citron, par ses clients.
réponse à . God le 14/12/2008 à 10h55 : trop pressé sûrementPressé, oui, mais comme le citron, par s...
Oh!!! Bonjour God, alors t’es là par plaisir et par minou, mais tu te caches? Hein? bien au chaud? 
Dan évaD... chut !
DD, t’a un’ vache?
Dadet v’nu cha !
NAVET: DD a chu !


Anna cho2van
Chauves devant, vos dents se chevauchent,
vos ans avancent,
vos veaux de deux ans vont devant,
mais chaud devant,
avez-vous deux vans pour vos chevaux?
réponse à . Chouettemania le 14/12/2008 à 10h30 : transportent un plat (ou d’autres choses) à amener à une tab...
Apporter ou amener ? Là est l’éternelle question !

Vieille querelle, en effet ! Les puristes réfutent tout usage du verbe "amener" pour évoquer le transport et le déplacement d’objets, parce que l’étymon est mināre, verbe latin signifiant « chasser, pousser devant soi », en parlant des bêtes, des troupeaux, action que l’on accompagne de cris menaçants (de mĭnāri = menacer).

En l’occurrence, comme c’est bien en criant "Chaud devant !" que l’on pousse les plats devant soi, il a pas tort, God (se pourrait-ce, d’ailleurs !).
réponse à . syanne le 14/12/2008 à 11h29 : Apporter ou amener ? Là est l’éternelle question !...
Ce n’est pas ce que nous indiquait notre professeur de français qui évoquait un lien entre mener et la main : on emmenait ou l’on amenait qui l’on pouvait tenir par la main ou la laisse, tandis que l’on apportait des objets inertes. On en apprend toujours sur Expressio, et c’est un bonheur !
réponse à . momolala le 14/12/2008 à 11h40 : Ce n’est pas ce que nous indiquait notre professeur de français qui...
"Amener" s’employant pour des êtres animés (pour les raisons exposées ci-dessus, toute plaisanterie à part), je pense que ton professeur a trouvé un moyen mnémotechnique de vous faire faire la différence avec "apporter".
Moyen lié, sans doute, à la ressemblance phonétique entre "mener" et "main"... mais c’est tout de même un peu tiré par les... doigts ! Aucun rapport étymologique, en tout cas.

Je me sauve pour aller festoyer !

Bon dimanche à tous !
réponse à . horizondelle le 14/12/2008 à 11h06 : Dan évaD... chut ! DD, t’a un’ vache? Dadet v’nu c...
Vend achat dû.(ok ça veut pas dire grand chose)
Dac ? Du vent ? ? Ah ! ! (Le Ah signifie : il dit n’importe quoi lui  )

Vendu Datcha. (Avec la crise, il y a moins de maisons secondaires, même en Russie.)

Anna De Vent Chaud
Dans un cybercafé on apporte ta commande avec un ordinateur en plus : chaud devant !

_
__/ /=\
\,/ |-|
_|___\_/_
|. |_
|. |:|
|. |/
|_________|
__|___|__
(_________)
,,,,, _|//
, , ;; ( /
< D =o
|. / /\|
_____| |_______/o /
/ ’==| :: |==’ < /
/ \ < > /____/
/ _/\ | :: | /
\ ||_|____|/
|o| | x |
( \ / _’_ \
//// | \
| | |
| | |
| | |
\ _ | _ /
\ | /
\ | /
|_|_|
/o | o\
/o _|_ o\
(__/ \__)
réponse à . momolala le 14/12/2008 à 11h40 : Ce n’est pas ce que nous indiquait notre professeur de français qui...
on emmenait ou l’on amenait qui l’on pouvait tenir par la main
et l’animal qu’on tenait par la patte, il convenait de l’appâter ? Pourquoi pas, au fond !
On pourrait aussi se pencher (sans tomber) sur le verbe "chasser" : chasser c’est faire fuir, c’est renvoyer... Mais le rêve du chasseur, c’est au contraire d’attraper le gibier. L’appeau est là pour le faire venir afin de lui faire... la peau. Et il faut éviter tout bruit qui pourrait le chasser empêchant ainsi de le chasser. Pan pan  !

M’en fous : j’aime pas la chasse !
réponse à . horizondelle le 14/12/2008 à 11h04 : Oh!!! Bonjour God, alors t’es là par plaisir et par minou, mais tu ...
Oui, je passe de temps en temps voir si la lumière est toujours allumée...
Merci GOD,
Heureusement qu’expressio existe pour nous "laver le cerveau" car vu ce qui se passe en ces jours on est obligé de dire pour notre planète sociale :
"Chaud devant" .....
réponse à . God le 14/12/2008 à 14h22 : Oui, je passe de temps en temps voir si la lumière est toujours allum&eac...
Euh... tu devrais passer plus souvent, regarde-les, plus de deux heures que personne n’a daigné faire le moindre commentaire... hou hou, z’êtes où?
réponse à . <inconnu> le 14/12/2008 à 16h38 : Merci GOD, Heureusement qu’expressio existe pour nous "laver le cerveau" c...
Scuse-moi, j’tavais pas encore vu 
D’après Généanet, Jules Devant Chaud n’est pas le descendant direct de Léonard De Vinci et de Mona Lisa. Jojo Conde non plus, en dépit de son sourire énigme à tics.
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 21h35 : bon : qu’est ce que j’ai raté aujourd’hui ? U...
masculin : chaud devant
féminin : chaude vamp

Et pourquoi pas "chaude devant" au féminin ? Ne pourrions nous pas trouver un con-
sensus, pour remplacer l’expression "avoir le feu au cul", qui, a mon avis, est très con- traire, car mettant la femme sens dessus dessous.

Il n’a pas échappé a votre œil exercé que ma dernière phrase ne respecte pas une règle bien connue des correcteurs professionnels : la règle de la "concuvit".
Si vous ne la connaissez pas allez donc demander à google de vous l’expliquer. 

En gros, voila ce qu’il ne faut pas faire :

Le gouvernement mesure, c’est bien entendu, l’importance de plus en plus nette du cul- turel dans nos us, coutumes, manies diverses et habitudes de gros et de très gros con- sommateurs. C’est alors qu’il nous faut considérer la musique qui, c’est vrai, devient vit- ale et cela de plus en plus nettement et clairement depuis l’arrivée récente de la tech- nique TAMER qui permet à un quelconque individu lambda donné de charger des kilo- bits de musique légale ou illégale, à gros débit, en un temps record : ce qui donne un fi- chier au format standard en cinq secondes ! 

P.S. TAMER : transmission automatisée de musiques électroniques ... restaurées !
réponse à . SagesseFolie le 14/12/2008 à 12h31 : Dans un cybercafé on apporte ta commande avec un ordinateur en plus ...
Quoi ? Personne pour relever la qualité de ce dessin ? Bravo, SagesseFolie pour cet ouvrage ! Ton loufiat a quéquechose de distingué, c’est superbe !
Moi, m’en vas te le colorier vite fait dans la salle ad-hoc !

Color-Hobbes
réponse à . SagesseFolie le 14/12/2008 à 12h31 : Dans un cybercafé on apporte ta commande avec un ordinateur en plus ...
Moi je reste comme chaque fois et patati et patata épatatée ! Et je n’osais pas l’écrire, mais je trouve que "chaud devant" convient bien aux dames aussi.

Le God supérieur, le Zeus quoi, a laissé le robinet d’en haut ouvert dans le courant d’air : il continue donc sans trêve de tomber des hallebardes. Il va falloir s’habituer à vivre bientôt en Côte d’Amazonie.
réponse à . HoubaHOBBES le 14/12/2008 à 19h12 : Quoi ? Personne pour relever la qualité de ce dessin ? Bravo, S...
Merci Houba et Momo.

-- Tu as du commencer le coloriage, Color-Hobbes, car je me suis senti rougir !

-- Momo : habitant la même région que toi, j’ai eu le même temps orageux, venteux et pluvieux qui m’a coincé à la maison. 

Consolons-nous avec cette pensée de Pierre Dac : "Il vaut mieux qu’il pleuve un jour comme aujourd’hui, plutôt qu’un jour où il fait beau."
réponse à . chirstian le 14/12/2008 à 14h00 : on emmenait ou l’on amenait qui l’on pouvait tenir par la main et...
La chasse? ... Qu’on tire?
"Chaud, là, pain!" criait la femme du boulanger, qui dans ses ors gît...
réponse à . horizondelle le 14/12/2008 à 16h39 : Euh... tu devrais passer plus souvent, regarde-les, plus de deux heures que pers...
Me voilà !
J’essayais désespéremment de comprendre tous les commentaires du début : chaud devant ! Je n’ai pas tout compris !
Il y a donc des rendez-vous physiques chez les expressionautes ? Chaud devant !
Et encore plus compliqué : je vois qu’il y a des rendez-vous entre français et des rendez-vous entre belges ! Show 2 vents !
Et comment est-ce qu’elles s’organisent vos rencontres ? Est-ce dans un club privé, très chaud ... ou n’est-ce que du virtuel ? Ch’o 2 v’en ?

En attendant, chez moi il fait froid dehors, et chaud dedans ! 
réponse à . PtiPat le 14/12/2008 à 22h10 : Me voilà ! J’essayais désespéremment de comprend...
Ah, tu ne suis pas tout bien, car il y a convention sous roche en Belgitude cette semaine même si je ne me trompe pas ! Eh oui, on se déplace pour se rencontrer physiquement, mais pas charnellement, je te rassure. C’est ainsi que ce bel été Elpepe et BB, Mickeylange, Cotentine, saGesseFolie et Juju son épouse et moi-même sommes devenus les apôtres officiels de God que nous avons rencontré en direct live à Toulon avec Madame God. Tous les prétextes sont bons pour se réunir autour d’une table et partager le pain et le vin, les bons mots et les chansons. On fait aussi des mini-conventions, enfin ça arrive. Mais je crois qu’on aime bien se retrouver avant tout sur Expressio avec tous les amionautes du bout du monde et ceux de la porte d’à côté.
réponse à . momolala le 15/12/2008 à 08h17 : Ah, tu ne suis pas tout bien, car il y a convention sous roche en Belgitude cett...
Merci momolala pour ces explications.
Donc il y a 2 lieux de rencontres physiques d’expressionautes à Toulon et en Belgique. Sympa ...
réponse à . PtiPat le 15/12/2008 à 10h18 : Merci momolala pour ces explications. Donc il y a 2 lieux de rencontres physique...
Il y en a bien plus que ça 
A chaque fois que File-o-logis arrive en Jolie Gique, il nous propose une Convention retrouvailles. Par exemple, ce samedi à 13h, nous serons 6 au Volle Gas à Bruxelles. Si ça te dit, on ajoute un couvert ...
Pour participer, il faut juste en avoir envie, et le temps aussi 
réponse à . PtiPat le 15/12/2008 à 10h18 : Merci momolala pour ces explications. Donc il y a 2 lieux de rencontres physique...
Alors PtiPat, on ne suit pas? LPP dirait "collé samedi", moi je te dis, "vas relire le commentaire 118 de l’expression du 5 décembre, avoir/se donner du bon temps 
Püppchen ( la petite poupée) Joha Heiman de son vrai nom fut la compagne discrète de sa vie.
Pour elle il écrivit ses plus belles chansons dont


Je m’ suis fait tout p’tit devant un’ poupée
Qui fait « maman » quand on la touche.
J’étais dur à cuire elle m’a converti,
La fine mouche,
Et je suis tombé, tout chaud tout rôti,


Le café arrive...........Chaud devant !
réponse à . BOUBA le 13/04/2014 à 04h44 : Püppchen ( la petite poupée) Joha Heiman de son vrai nom fut la comp...
J’en ai trouvé une autre !

Le petit cheval dans le mauvais temps
Qu´il avait donc du courage!
C´était un petit cheval blanc
Tous derrière, tous derrière!
C´était un petit cheval blanc
Tous derrière et chaud devant

Sa voiture allait poursuivant
Sa belle petite queue sauvage
C´est alors qu´il était content
Eux derrière, eux derrière!
C´est alors qu´il était content
Eux derrière et chaud devant

Si, si !... et même pas honte ! 

Tiens ! j’ai apporté les p’tits croissants du dimanche.
Trouvé dans les Brèves de comptoir de Gourio :

- Chaud devant !
- Hein ?
- Chaud devant !
- Quoi ?
- Con devant !
réponse à . DiwanC le 13/04/2014 à 05h29 : J’en ai trouvé une autre ! Le petit cheval dans le mauvais te...
Hé ben dis donc !.........Et après on voue aux gémonies ces pôvres Jean B. et Alain A......
Mais ils respectent le texte, EUX !

T’aurais pu trouver un truc comme quoi la digestion équestre produisant moult méthane il ne faisait pas bon se trouver derrière car c’était chaud de vents.......
Un peu comme dans "Manon des sources" quand, sur la charrette tirée par la mule, Ugolin et le Papet reviennent de chez le fleuriste:
-"Ô Pécaïre, qué caractère ! Si elle avait le nez à la place de la queue, elle pourrait plus vivre!"

Bon, enfin c’est pas grave. On va considérer que t’as fait une teuf d’enfer toute la nuit et que les rideaux s’en souviennent......

Amène T’as qu’à viendre a’que tes croissants, tu me raconteras........
réponse à . BOUBA le 13/04/2014 à 07h27 : Hé ben dis donc !.........Et après on voue aux gémonie...
Amène tes croissants
Toi, tu n’as pas lu le savant # 96 de syanne...
C’est mon plâtrier qui gueulait toujours chaux devant
Le scirocco, c’en est un chaud, de vent!
réponse à . deLassus le 13/04/2014 à 07h37 : Amène tes croissantsToi, tu n’as pas lu le savant # 96 de syanne......
Oups, merci !.........je corrige illico presto.....
Le prout aussi !
Il marchait depuis des heures sous le soleil brûlant de Juillet. La soif le taraudait, il aurait vendu son âme au Diable pour un peu d’eau.
Soudain, une bourrasque souleva la poussière, il sentit le désespoir le gagner, c’était le Scirocco.
Il fallait absolument qu’il arrive à ce carrefour attraper cette chaude piste qui menait au point d’eau car ça devenait chaud de vent..........
AILLEURS
Wallonie : « Attention le Grec ! », en référence évidente home earth sodomites des Spartiates.
réponse à . BOUBA le 13/04/2014 à 07h44 : Oups, merci !.........je corrige illico presto........
Cependant, comme il n’y en a pas tous les jours, on aurait pu accepter:
Amen ! les croissants ! (chauds)

Et aux États-Unis, on dit même: À Maine, les croissants.
réponse à . joseta le 13/04/2014 à 08h48 : Cependant, comme il n’y en a pas tous les jours, on aurait pu accepter: Am...
Pourquoi aller chercher les States ? On a ce qu’il faut en France.

Arnaud M.
Puisque c’est le printemps,-le chaud est donc devant (nous)-je vous offre ce gentil petit poème que je n’ai pu mettre en lien :
Sous le ciel

Au beau ciel d’été le jour vient de naître ;
Les petits oiseaux confondent leurs chants ;
La clarté nouvelle emplit la fenêtre
Et l’on sent l’odeur de l’herbe des champs.

Le soleil reluit sur les feuilles vertes
Qui tremblent au vent léger du matin.
Respirant l’air bleu, les fleurs sont ouvertes :
Somptueux velours et riche satin.

Épris de beauté devant la nature,
Vers le firmament je tourne les yeux ;
L’espace infini, la lumière pure
Émeuvent le coeur d’un rythme joyeux.

Et cette splendeur qui charme et console
Par l’homme n’est pas regardée en vain :
Le meilleur de lui dans l’azur s’envole
Sur les ailes d’or d’un rêve divin !

Albert Lozeau (1878-1924)

Fais cooommeu Lozeau, ... et espère !
Vous pouvez commencer dès ce matin.
réponse à . momolala le 13/04/2014 à 08h58 : Puisque c’est le printemps,-le chaud est donc devant (nous)-je vous offre ...
Pour la 131 un lien, un !
Chaud devant !
réponse à . BOUBA le 13/04/2014 à 08h55 : Pourquoi aller chercher les States ? On a ce qu’il faut en France. A...
Pour faire plaisir à lalibellule...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Chiots devant !
Rin-Tin-Tin
réponse à . joseta le 13/04/2014 à 09h06 : Pour faire plaisir à lalibellule... .-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-....
Alors il faut dire : "Hot front !".......
réponse à . joseta le 13/04/2014 à 08h48 : Cependant, comme il n’y en a pas tous les jours, on aurait pu accepter: Am...
Un curé de la Sarthe conduisait à une bonne Mayenne moyenne une locomotive à vapeur, c’était chaud devant l’abbé du Maine......
C’était un Gabin gars bien.....

( il devait tracter un train de cheveux.......)
Sa Divinité semble l’ignorer, cette expression est apparue au XVIII e siècle.
J’étais venu, début juillet, en vacances à Paris pour fuir les grosses chaleurs estivales de Rome.
Je rencontre un copain sur les boulevards qui m’invite à déjeuner.
Il me dit,
- j’ai réservé une table sur la terrasse sous les platanes chez Nini peau de chien.
- Je croyais qu’elle vendait du galuchat* aux ébénistes du faubourg saint Antoine ?
- oui mais elle a aussi ouvert un restau**
- tu vas voir il va y avoir de l’animation !
En effet côté animation, ya eu de la bagarre, où ?, ben sur la place, devant.
Nous étions au premières loges !
Nini peau de chien chaque fois qu’elle poussait la porte de la cuisine disait au cuisinier c’est chaud devant !
L’expression est restée, quand on pousse une porte dans un restaurant la tradition fait dire "chaud devant" en souvenir de la prise de la Bastille. Nous étions le 14 juillet 1789.


* le galuchat est de la peau tannée de requin, ou chien de mer d’où le surnom de Nini
**spécialité, le hotdog
réponse à . BOUBA le 13/04/2014 à 09h26 : Un curé de la Sarthe conduisait à une bonne Mayenne moyenne une lo...
En fait, le curé participait à une course, et Émile Zola, aux premières loges, l’encourageait: allez ! ’l’abbé, tu mènes’ ! 
Les dessinateurs de BD avaient organisé une soirée payante, et ils avaient tous payé sauf Frank, donc on parlait de Cho devant...
réponse à . God le 04/10/2006 à 15h44 : Pourquoi vous attarder sur les cm ? Ce qui importe, ce n’est pas long...
Et puis on sait que de toute façon la longueur "normale" est égale à trois fois la longueur du pouce de l’individu.
# God : on peut savoir combien d’entre nous auront mesuré la longueur de leur pouce aujourd’hui ?
réponse à . charmagnac le 13/04/2014 à 11h11 : Et puis on sait que de toute façon la longueur "normale" est égale...
Si God en avait une, il aurait pas envoyé l’ange Gabriel à sa place.
Il aurait pécho Marie lui même.
Une autre preuve ?
S’il en avait une, il se reproduirait comme les dieux de la filologiemythologie.
Et pis c’est tout !
réponse à . joseta le 13/04/2014 à 09h43 : En fait, le curé participait à une course, et Émile Zola, a...
Oui c’est quelque chose dans ces eaux là.........
réponse à . charmagnac le 13/04/2014 à 11h11 : Et puis on sait que de toute façon la longueur "normale" est égale...
Tout a été dit au jardin d’Eden.
Quand Adam a vu Eve il a voulu le lui mettre et Eve se l’est senti mettre ........
réponse à . charmagnac le 13/04/2014 à 11h11 : Et puis on sait que de toute façon la longueur "normale" est égale...
Moi, je suce encore mon pouce...
réponse à . BOUBA le 13/04/2014 à 07h27 : Hé ben dis donc !.........Et après on voue aux gémonie...
Pfffff... quel caractère...

Bon... Eh bien puisque Môssieur n’aime pas la fantaisie, on va faire dans le classique, l’académique, l’attendu, le convenu, l’authentique... (ou presque !)
Voici donc GB lui-même (et non quelques sous-fifres) qui conte au délicieux Pierre Louki et à quelques autres, l’histoire d’un ci-devant croque-notes :

- Tout beau princesse arrête un peu ton tir
J’ai pas tellement l’étoffe du satyre
Tu as treize ans j’en ai trente qui sonnent
Grosse différence et je ne suis pas chaud
Pour tâter de la paille humide du cachot
- Mais croque-notes j’dirai rien à personne

réponse à . mickeylange le 13/04/2014 à 11h19 : Si God en avait une, il aurait pas envoyé l’ange Gabriel à s...
Si God [...], il aurait pas envoyé l’ange Gabriel à sa place
… non, il aurait choisi un autre de ses disciples et le caté. des aumôneries aurait été beaucoup plus drôle !
- Salut Marie ! J’ai une bonne nouvelle pour toi ! 
réponse à . DiwanC le 13/04/2014 à 14h14 : Pfffff... quel caractère... Bon... Eh bien puisque Môssieur n&rsqu...
Pfffff... quel caractère...

  
réponse à . mickeylange le 13/04/2014 à 11h19 : Si God en avait une, il aurait pas envoyé l’ange Gabriel à s...
Des cosmonautes avaient largué dans l’espace un saucisson qui tournait en orbite (aïe !) autour de la terre. Aux anges qui demandaient à Marie ce que c’était elle avait répondu : S’il n’y avait pas marqué Olida dessus, je jurerais que c’est le Saint Esprit
Non, lui, c’est un chaud derrière....
réponse à . charmagnac le 13/04/2014 à 14h28 : Des cosmonautes avaient largué dans l’espace un saucisson qui tourn...
C’eût put être le St Esprit s’il était estampillé bâton de berger

France G.
Merveilleux voisins du dessus ! Ils sont sérieux un peu, pas beaucoup, et rapidement la folie les prend ! Le "chaud devant" les inspire et vite arrivent les allusions – comment dire ? – un brin canailles mais sans vulgarité comme il sied sur ce site de haute tenue, s' pas !

Eh bien restons dans la légèreté et citons le poète qui glorifie les bonnes actions !

Gloire à la bonne sœur qui, par temps pas très chaud
Dégela dans sa main le pénis du manchot
Et gloire à don Juan qui fit reluire un soir
Ce cul déshérité ne sachant que s'asseoir
Cette fille est trop vilaine, il me la faut


Ça part hivernal mais à l'arrivée c'est bien chaud devant non ?

Si vous voulez toute l'histoire, c'est et si vous voulez l'écouter, c'est là !

Au sortir de la guerre il rencontra Püpchen et ils ne se quittèrent plus.

Il écrivit cette déclaration pour elle.......

Et après on disait que c'était un rustre.....non, mais j'te jure !

Je m' suis fait tout p'tit devant un' poupée
Qui ferm' les yeux quand on la couche
Je m' suis fait tout p'tit devant un' poupée
Qui fait Maman quand on la touche


J'était dur à cuire ell' m'a converti
La fine mouche
Et je suis tombé tout chaud tout rôti
Contre sa bouche


- "Chaud devant........Chaud !
Ah tiens! c'est Marcel qui apporte le café........

Toi le touriste doryphore qu'on voit que l'été, qui arrive blanc comme un Pierrot lunaire, qui repart rouge comme une écrevisse et qui dit qu'il fait toujours chaud dans le Midi.
Viens y voir en Provence en plein hiver quand souffle le Mistral*.
Tu me diras si c'est un chaud de vent !.....

*Paroles et musique G.B.......
Et puis d'abord God y nous raconte rien que des bêtises.

Dernièrement j'étais invité à un buffet froid et le serveur quand il apportait les plats y criait aussi "chaud devant !"........
Les garçons crient "chaud devant" quand c'est le "coup de feu" en cuisine surtout pour ce pauvre Villeret à 2.15.....
et show devant ?
Aujourd'hui c'est la St Arnaud. S'il s'était appelé Archaud, on aurait pu parler d'Archaud, devant... 
Je promène avec mon Chow-Chow devant......

Dites les gars et les garces* filles, ça m'a l'air de vous laisser froid le chaud devant..........

* Scusez mais comme on dit "un voyou" une "voyelle" j'ai cru que.......
réponse à . Ratanak le 10/02/2016 à 09h17 : Aujourd'hui c'est la St Arnaud. S'il s'était appel&ea...
Et si c'était la St Darty on aurait pu dire qu'à l'orchestre on mettait Shaw devant......
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h32 : Et si c'était la St Darty on aurait pu dire qu'à l'orchestre on me...
Tu crois que c'est le jour à manger des artichauds ? 
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 06h54 : Les garçons crient "chaud devant" quand c'est le "coup de ...
Euh... un coup de feu, ça fait un froid devant, quelquefois... 
Le boson de Higgs dont il est parfois question ici va il être détrôné par la sensationnelle découverte des ondes gravitationnelles dont Einstein avait en son temps imaginé l'existence sans pouvoir la prouver....C'était quand même une tronche le Bébert.....

Chaud devant dans le monde de l'astronomie.

Cette trouvaille pourrait nous permettre de remonter jusqu'à la première milliseconde après l'explosion du Big Bang qui créa l'Univers il y a 14.000.000.000 d'années....

Bon, vous me direz que ça va pas nous changer la vie à nous, pauvres humains dont la pitoyable existence se limite à quelques dizaines d'années.
réponse à . Ratanak le 10/02/2016 à 09h39 : Tu crois que c'est le jour à manger des artichauds ? ...
Pourquoi ? Une religion interdit elle de manger des artichauds un mercredi 10 février ?
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 15h23 : "mais attention à la chaude-pisse " Oui, mais elle peut servir à ...
Tenez, la tour de Pise: elle est construite en chaux.
Et tout le monde sait que la chaux de Pise empêche l’érection droite...
Joliiiii !
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h49 : Le boson de Higgs dont il est parfois question ici va il être détr&...
remonter jusqu'à la première milliseconde après l'explosion du Big Bang
Quel intérêt ?
Ce qu'on veut savoir, c'est qu'est-ce qu'il y avait avant et pourquoi ça a pété.
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h28 : Je promène avec mon Chow-Chow devant...... Dites les gars et les garces*...
DEVINETTE
Quel est le point commun entre un Chow-Chow et un ours polaire au niveau physique ?
réponse à . gonalzako le 10/02/2016 à 10h00 : Tenez, la tour de Pise: elle est construite en chaux. Et tout le monde sait que ...
Oh oui !!!!!!!........on en arrive à regretter de pas lire les VDD.......
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h49 : Le boson de Higgs dont il est parfois question ici va il être détr&...
C'était quand même une tronche le Bébert...
J'imagine sa tête en lisant ça !
Je n'ai jamais rien lu concernant le caractère de M'sieur Einstein que je connais... relativement, comme bien des gens.
Et je me plais à penser qu'il aurait souri... Cet homme-là ne peut manquer d'humour !
C'était quand même une tronche le Bébert !... Sacré Bouba, va !

réponse à . Mintaka le 10/02/2016 à 10h04 : DEVINETTE Quel est le point commun entre un Chow-Chow et un ours polaire au nive...
Sais pas......pourtant on peut pas dire que le Chow-Chow il a pô l'air d'un ours.........
Quel intérêt ?

On peut en effet se poser la question......

Mais le jour où Colomb a dit qu'il prenait la route des Indes en partant vers l'Ouest, il y en a surement un qui a dit:
-"Quel intérêt puisque les Indes sont à l'Est ?"
réponse à . DiwanC le 10/02/2016 à 10h22 : C'était quand même une tronche le Bébert... J'imagine sa t&...
Un homme qui a dit ça ne pouvait en effet manquer d'humour et de clairvoyance
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 10h26 : Quel intérêt ? On peut en effet se poser la question...... Ma...
L'intérêt de trouver une route plus directe que de faire le tour de l'Afrique ?
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h28 : Je promène avec mon Chow-Chow devant...... Dites les gars et les garces*...
Dites les gars et les garces* filles,...
Garce... Me suis demandé depuis quand ce mot avait pris un sens péjoratif.
Et comme je ne suis pas syanne - qui t'aurait sorti l'étymon naturellement et tout simplement comme nous l'air qu'on respire ! - j'ai demandé à M'sieur Rey.

Étonnement... car dès 1165, il apparaît avec le sens de "jeune fille ou femme débauchée" ; je le croyais féminin de "gars" plus longtemps.
Sans doute pour ne pas me faire de peine, M'sieur Rey ajoute qu'il fut usuel du XIIIe au XVIe avec le sens de "jeune fille" surtout dans la région méditerranéenne. Chez toi, quoi !
Cela dit, en tant que féminin de gars, je l'ai entendu il n'y a pas si longtemps en Anjou et en Saintonge.

Allez ! faut que j'y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Latour !


réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 10h23 : Sais pas......pourtant on peut pas dire que le Chow-Chow il a pô l'ai...
RÉPONSE
Ils ont tous deux la langue violette.
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h28 : Je promène avec mon Chow-Chow devant...... Dites les gars et les garces*...
C'est bien sa femme !
réponse à . SyntaxTerror le 10/02/2016 à 10h42 : L'intérêt de trouver une route plus directe que de faire le to...
Oui bien sûr, ça paraît évident aujourd'hui mais en cette époque où l'on croyait qu'au bout du bout de la mer il y avait des bêtes monstrueuses.......
Quel intérêt ?
J'vous l'demande M'sieur Colomb.........
réponse à . DiwanC le 10/02/2016 à 10h22 : C'était quand même une tronche le Bébert... J'imagine sa t&...
Sur la photo il a chaud et il pète la soif je suppose... mais avec cet homme là va donc savoir !
Bleue plutôt......ici et .......
Ou alors ils ont boulotté un Schtroumpf........
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 11h15 : Oui bien sûr, ça paraît évident aujourd'hui mais ...
Il y a encore nessie et c'est pas au bout de la mer !
réponse à . le gone le 10/02/2016 à 11h16 : Sur la photo il a chaud et il pète la soif je suppose... mais avec cet ho...
Oui, tout est relatif quand on parle d'Einstein........
réponse à . le gone le 10/02/2016 à 11h20 : Il y a encore nessie et c'est pas au bout de la mer !...
Ben non Nessie c'est un monstre d'eau douce..........
réponse à . le gone le 10/02/2016 à 11h16 : Sur la photo il a chaud et il pète la soif je suppose... mais avec cet ho...
D'après les commentaires, il était agacé par l'insistance d'un photographe qui lui demandait de sourire.
J'adore ce réflexe de gamin chez cet homme de 72 ans, mondialement connu.
À tout bientôt !

En relisant les anciens je constate qu'ils ont été des jardiniers des esprits, des horlogers des mots et que c'était déjà un joyeux méli-mélo ! C'était chaud dessus !
Soyons triviaux ! Chaud devant → saucisse → purée → miche ↔ moule
ce qui amène à balancer la purée !
réponse à . DiwanC le 10/02/2016 à 11h25 : D'après les commentaires, il était agacé par l'in...
Un jour un quidam lui demanda d'expliquer sa théorie sur la relativité du temps de façon simple.
"Vous comparez cinq minutes dans les bras d'une jolie fille et cinq minutes assis sur des braises, ce ne seront toujours que cinq minutes mais elles auront la différence qu'il y a entre la seconde et l'éternité"

On ne saurait être plus explicite...
Quand on voit l'évolution et ce ça donne on se demande quand ça va péter ! Ondes de choc oui ! maintenant les perturbations générées par le genre humains vont encore plus ravir les gravitionnelles...
réponse à . le gone le 10/02/2016 à 11h58 : Quand on voit l'évolution et ce ça donne on se demande quand ...
Ces ondes là sont d'un autre tonneau que celles générées par les microbes que nous sommes....
Bon, moi aussi je vous dis à tout bientôt....
réponse à . le gone le 10/02/2016 à 11h45 : Soyons triviaux ! Chaud devant → saucisse → purée → m...
Il y a des associations d'idées qui laissent rêveur ...
réponse à . BOUBA le 13/04/2014 à 07h54 : Il marchait depuis des heures sous le soleil brûlant de Juillet. La soif l...
c’était le Scirocco.
Il fallait absolument qu’il arrive à ce carrefour
Tout ça pour nous dire qu'il va faire ses courses en VolksWagen !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (152)
J'ai glissé dans le texte suivant, 18 plats (ou ingrédients) qui se servent chaud.
Bon appétit !

Éric se dirigeait à Canet, c'était dimanche et il voulait passer la journée à pêcher dans l'Hérault, et, comme il faisait beau, pourquoi pas, se baigner aussi. Éric entonnait un air connu et conduisait paisiblement; il devait arriver sous peu, quand, soudain, dans une petite descente, heu...faux plat, pour être plus précis, une voiture qui n'avait pas respecté l'arrêt, pour lui céder le passage, le frappa de plein fouet. La mort eut pitié de lui: pas une égratignure...mais ses illusions étaient détruites et la carrosserie, elle, en avait pris un sacré coup ! Il sortit rapidement de la voiture et s'adressant à l'infracteur:
- Viens, mon coco...cours, jette un oeil à ma bagnole...
Et le coco vint. Un grand gaillard, bien musclé, se planta devant lui...se grattant la tête...
- Ça gratte, hein ? Vous avez pris mal ?
- Une grosse bosse....je m'excuse, je ne vous ai pas vu...ça ne m'agrée pas, mais c'est fait...mon assurance réparera tout ça, ne vous en faites pas !
Éric regarda le gran type et, en soupirant, pensa: ouf, heureusement qu'il est gentil, s'il avait voulu, non pas un, mais me filer mi-gnon, le problème aurait redoublé !
- Et, mince hé ! Deux poulets ! Si on les écoute, ils ne servent qu'à souler ceux-là ! Dis-je du fond du coeur...
- Tout-à-fait ! Acquiesça le musclé.
- Vous vous êtes mis d'accord, demanda un agent.
- D'accord ? Cet homme l'est tôt, (patate, pensai-je) et nos assurances
respectives résoudront l'incident. Elles ont du fric assez pour payer les dégâts !
Les agents, convaincus, tournèrent le dos, après avoir fait appel au service de dépannage...
Nous attendîmes à peu près une demi-heure...et je me dis que la petite ville de Canet, à l'avenir, serait Canet, l'honnie !
réponse à . joseta le 10/02/2016 à 13h04 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (152) J'ai glissé dans le texte suivant, ...
Je les ai... mais je suis à peu près certaine que nous allons avoir des divergences !
En attendant, je n 'ai plus faim !

J'ai entendu dans une brasserie genre "routier" d'antan : Chaud devant ! Je tâche !
Je peux aussi traduire par john devant...
réponse à . DiwanC le 10/02/2016 à 14h15 : Je les ai... mais je suis à peu près certaine que nous allons avoi...
Dix-huit aussi, attendons les convergences avec la solution officielle ... Bizarrement, ce n'était pas le dernier qui me manquait !

J'ai aussi entendu "Chaud devant, ça tache", il n'y a pas si longtemps de la bouche d'un serveur parisien en panoplie traditionnelle, pantalon noir, chemise blanche, cravate noire et gilet noir.
Et ben je peux vous dire qu'aujourd'hui à Commercy, il ne fait pas chaud devant, ni derrière ! 

Bon, c'est pas tout ça, j'ai 16 plats à peu près sûrs à la carte, et j'ai posé des options sur 4 autres. Dans le tas, j'aurai bien les 18 ! 
réponse à . Ratanak le 10/02/2016 à 17h28 : Et ben je peux vous dire qu'aujourd'hui à Commercy, il ne fait ...
C'est pas manger, c'est bâfrer !
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h52 : Pourquoi ? Une religion interdit elle de manger des artichauds un mercredi ...
Une religion interdit elle de manger des artichauds un mercredi 10 février ?

Non je crois pas ! Les cathos peuvent même en manger à s'en faire péter la sous-ventrière en ce mercredi "des cendres", jour de jeûne et abstinence (ils doivent au moins "faire maigre" mais ils devraient ne rien bouffer du tout et ils ne doivent pas baiser, j'ai appris ça dans mes années de salade). 
Mes entrées 'assorties'  
1.- BEIGNET (baigner)
2.- RIZ CANTONNAIS ( Éric entonnait)
3.- SOUPE (sous peu)
4.- OEUFS AU PLAT (heu...faux plat)
5.- RAIE (l'arrêt)
6.- MORUE (la mort eut...)
7.- TRUITE (détruites)
8.- COURGETTE (cours, jette...)
9.- COQ AU VIN (le coco vint)
10- GRATIN (ça gratte, hein ?)
11- MAGRET (m'agrée)
12- FILET MIGNON (filer mi-gnon)
13- ÉMINCÉ DE POULET (Et mince, hé ! Deux poulets !)
14- CASSOULET (qu'à saouler)
15- FONDUE (fond du...)
16- OMELETTE AUX PATATES (homme l'est tôt, patate !)
17- FRICASSÉE (fric assez)
18- CANNELLONI (Canet l'honnie)
Voilà !
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 11h23 : Ben non Nessie c'est un monstre d'eau douce.............
Nessie c'est un monstre d'eau douce

La vérité sur Nessie 
réponse à . joseta le 10/02/2016 à 17h46 : Mes entrées 'assorties'   1.- BEIGNET (baigner) 2.- RIZ CANTONNAIS (...
Pas à dire, tu nous sers bien !

Je n'avais point vu que tu nous offrais du riz cantonnais et de la fondue ! Mais je te suggèrerai pour la saison prochaine d'ajouter à ta carte : des COCOS (coco, le premier), du CŒUR, voire de la DINDE (soudain dans) et de la PANSE (pensai-je) de brebis farcie bien sûr !

Merci pour ce délicieux repas ! Non, Mintaka, nous ne bâfrons pas en goinfres, nous goûtons un peu de chaque plat en gourmets. 
réponse à . Ratanak le 10/02/2016 à 17h40 : Une religion interdit elle de manger des artichauds un mercredi 10 févrie...
The artichokes of my salad days, en vente dans toutes les bonnes librairies au prix promotionnel de 12 ngultrums.
réponse à . Mintaka le 10/02/2016 à 18h06 : The artichokes of my salad days, en vente dans toutes les bonnes librairies au p...
Niiiice ! 
réponse à . BOUBA le 10/02/2016 à 09h49 : Le boson de Higgs dont il est parfois question ici va il être détr&...
Non... rien... c'était une ânerie ! 
réponse à . Ratanak le 10/02/2016 à 18h05 : Pas à dire, tu nous sers bien ! Je n'avais point vu que tu nous off...
Oui, y'a quelques divergences, mais on va pas en faire tout un plat, hein ? 
réponse à . joseta le 10/02/2016 à 17h46 : Mes entrées 'assorties'   1.- BEIGNET (baigner) 2.- RIZ CANTONNAIS (...
Comme Ratanak, j'avais du cœur au menu. En revanche, j'ai raté le gratin...
réponse à . DiwanC le 10/02/2016 à 18h32 : Comme Ratanak, j'avais du cœur au menu. En revanche, j'ai rat&ea...
Oui, je vois que ça vous tient à coeur...  
Oui, un cœur tout chaud. Le mien n'est pas d'artichaut - celui de Ratanak je ne sais pas ! - et il est tout aussi chaud devant que derrière !
Comme Ratanak et Diwan, j'ai trouvé un coeur et aussi une fouée (fouet) mais pas la dinde ni les cocos ni la panse.
Désolé, je n'en suis qu'à 20 sur 18 !
C'est une expression française "les années de salade" ?
réponse à . DiwanC le 10/02/2016 à 19h32 : Oui, un cœur tout chaud. Le mien n'est pas d'artichaut - celui de Ratanak ...
Je dois avouer avoir eu dans un passé qui devient de plus en plus lointain un cœur quelque peu artichalesque... Ça se serait plutôt calmé et je crois être à peu près stable "nowadays"
réponse à . SyntaxTerror le 10/02/2016 à 19h35 : Comme Ratanak et Diwan, j'ai trouvé un coeur et aussi une fouée (f...
C'est fou, hé ! je ne connaissais pas la fouée...  
réponse à . SyntaxTerror le 10/02/2016 à 19h51 : C'est une expression française "les années de salade&quo...
Depuis le temps qu'on plaisante avec ça !
Mais encore ?
J'ai raté quelque chose ?
"Salad days" signifie les années de jeunesse, d'inexpérience selon notre cher Reverso et "années de salade" en est la traduction aussi littérale que plaisante. L'initiative en revient à notre Commercien (j'espère que ça au moins tu connais). #58 et 60
réponse à . Mintaka le 10/02/2016 à 20h52 : "Salad days" signifie les années de jeunesse, d'inexpéri...
Thanxalot !
Je n'avais jamais rencontré cette expression en anglais et pourtant elle date de Shakespeare, "Anthony and Cleopatra", 1606 !
réponse à . SyntaxTerror le 10/02/2016 à 21h13 : Thanxalot ! Je n'avais jamais rencontré cette expression en ang...
Je t'ai donné la référence en #212, expression que tu retrouveras dans The artichokes of my salad days, Ratanak, Éditions du Commercy-Bullet.
réponse à . Mintaka le 10/02/2016 à 21h19 : Je t'ai donné la référence en #212, expression que tu retro...
C'est une maison d'édition artichausanale ?
réponse à . Mintaka le 10/02/2016 à 21h19 : Je t'ai donné la référence en #212, expression que tu retro...
Ça va mieux !
J'avais bien raté quelque chose : je n'étais pas là en septembre.
réponse à . SyntaxTerror le 10/02/2016 à 21h50 : Ça va mieux ! J'avais bien raté quelque chose : je ...
Le proverbe dit bien : Absent en septembre, Noël fin décembre.
réponse à . Mintaka le 10/02/2016 à 21h58 : Le proverbe dit bien : Absent en septembre, Noël fin décembre....
Bon, on dit aussi : tempête en décembre, t'en chies en janvier !

Surprise ce matin à la radio, Brico-machin qui fait des promotions sur la laine de verre commence sa publicité par : Chaud devant !
J'avoue écouter avec l'attention qu'ils méritent les messages publicitaires, ça permet de se perfectionner en français courant, on y entend des choses intéressantes : "des super zidées" ou "la grandalle de la Villette".
réponse à . SyntaxTerror le 11/02/2016 à 09h25 : Bon, on dit aussi : tempête en décembre, t'en chies en ja...
« Les physiciens ont déterminé que les ondes gravitationnelles détectées en septembre […] »
Voilà donc ton absence élucidée.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chaud devant ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?