Etre sujet à caution - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Etre sujet à caution

Être douteux
Ne mériter qu'une confiance limitée

Origine

Le sujet à caution n'est pas la personne qui vient d'être arrêtée parce qu'elle est soupçonnée d'un crime et qui est libérée temporairement contre le versement d'une caution ou garantie sous forme d'argent. En effet, le seul lien entre la caution pécuniaire et la caution qui nous intéresse ici n'est qu'étymologique.

Au début, était le verbe latin 'cavere' qui voulait dire "prendre garde" ou "se méfier". De ce verbe, toujours en latin, a dérivé 'cautio' (prudence) qui a donné à la fois 'précaution', mais aussi, dans le domaine juridique, la 'caution' qui est une 'garantie' ; elle est toujours très utilisée aujourd'hui ("libéré sous caution"), mais autrefois on disait aussi "être caution que" alors qu'on utiliserait plutôt maintenant "répondre de".

Et c'est bien le sens initial, celui du verbe 'cavere', lié à la méfiance, qu'on trouve dans notre expression datant du début du XVIIe siècle.
Mais on y retrouve aussi celle de garantie si l'on admet que la chose qui est sujette à caution ne sera finalement crédible que si une forme de garantie permet de la confirmer ou vérifier.

Exemple

« - (...) crois-tu qu'il m'aime autant qu'il me le dit ?
- Eh, eh ! ces choses-là, parfois, sont un peu sujettes à caution. »
Molière - Le malade imaginaire - 1672

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre sujet à caution » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede (jemand / etwas ist) mit Vorsicht zu genießen(quelqu'un / quelque chose est) à savourer avec précaution
États-Unisen To be open to questionÊtre ouvert à question
Espagnees Poner / Quedar / Estar en entredichoMettre / Rester / Être en interdit
Espagnees No caber en síNe pas tenir en soi
Espagnees Estar en tela de juicioÊtre en toile de jugement
Espagnees No ser trigo limpioNe pas être blé propre
Italieit soggetto a cauzionesujet à caution
Italieit non è da fidarseneil n'est pas à lui faire confiance

Vos commentaires
Bonjour à toutes et tous,

Absent hier pour cause de voyage puis répétition puis concert, je tiens à remercier chaleureusement tous ceux qui m’ont fêté mon anniversaire.
Leur gentillesse m’est allée droit au coeur.
réponse à . deLassus le 28/05/2010 à 00h11 : Bonjour à toutes et tous, Absent hier pour cause de voyage puis ré...
Ah ! Te revoilà ! Que tout le monde s’inquiétait !
Ce n’est pas le sujet mais je vous le dis quand même : aujourd’hui est jour de non anniversaire !
Sur ce, je vous laisse barboter entre les prêts, les cautions. Si vous croisez Lemmy, saluez-le de ma part, s’you plaît !
réponse à . deLassus le 28/05/2010 à 00h11 : Bonjour à toutes et tous, Absent hier pour cause de voyage puis ré...
dans tes concerts, ce n’est pas le genre de musique que tu chantes ...
Le rap alternatif est différent du lyrique, mais en duo, les frangins, sous le pseudo de La Caution ont fait découvrir une façon différente de s’exprimer ... cette page
je transmets parfois, à mes correspondants, des articles de journaux qui m’ont paru sujets à caution, car je doute de leur authenticité et je ne parviens pas à me faire une opinion. N’ayant pas assez de recul, ni de connaissances en certains domaines, je cherche à recevoir plus d’informations par mes ami(e)s et aime bien lire leur "point de vue" ...
réponse à . cotentine le 28/05/2010 à 07h32 : je transmets parfois, à mes correspondants, des articles de journaux qui ...
je cherche à recevoir plus d’informations par mes ami(e)s et aime bien lire leur "point de vue"
si tes amis n’ont "point de vue" leur avis est sujet à caution, non ?
Et c’est bien le sens initial, celui du verbe ’cavere’, lié à la méfiance
cf l’avertissement bien connu : cave canem !
Les associations de consommateurs ne cessent de mettre en garde contre le risque encouru par celui qui accepte de se porter caution : ce qui semble un service à rendre à un ami, pour lui permettre d’avoir son prêt ou son bail, et qui ne coûte rien que le temps d’une signature peut conduire à la ruine. Il devrait y avoir, à l’entrée des banques une inscription : cave caution !
Elle signifierait aussi bien : attention à la caution, que : seul le cave se porte caution !
réponse à . cotentine le 28/05/2010 à 07h32 : je transmets parfois, à mes correspondants, des articles de journaux qui ...
je doute de leur authenticité et je ne parviens pas à me faire une opinion.

Va faire un tour à cette page ça te donnera une petite idée !
Au début, était le verbe latin ’cavere’ qui voulait dire "prendre garde" ou "se méfier".
caver signifie, au jeu, mettre la mise (la cave). Et "caver au plus fort" : exagérer. (TLFI)
Mais en argot, celui qui est cavé n’appartient pas au milieu : c’est un cave. C’est donc celui qui se fait facilement mener en bateau (d’où l’origine marine de l’expression? ), qui gobe n’importe quel bobard. ¨
Par exemple, les catholiques seraient : "les caves du Vatican"(Gide).
Mais il n’empêche que Marcel a dans la cave du phare quelques bouteilles qui ne sont pas sujettes à caution, même s’il s’agit de beau bar !
réponse à . mickeylange le 28/05/2010 à 09h27 : je doute de leur authenticité et je ne parviens pas à me faire un...
ça, je connais et suis assez méfiante ... pour me fier à ce site d’Hoaxbuster 
non, ce sont les articles sur les propos politiques, sur les dangers encourus par la planète, sur l’écologie et l’économie, sur les statistiques à qui l’on peut faire dire tout et n’importe quoi, etc. ... que je trouve sujets à caution
mis à part les pages "Canard enchaîné" je ne sais quoi penser de bien des sujets vus à la télé ou lus dans la presse ... tellement ON nous manipule ! 
réponse à . DiwanC le 28/05/2010 à 00h38 : Ce n’est pas le sujet mais je vous le dis quand même : aujourd&...
Ce n’est pas le sujet mais je vous le dis quand même : aujourd’hui est jour de non anniversaire !

Oui tu as raison, mais mieux qu’un jour d’anniversaire, la neuneurologue a repris le boulot ce qui va me faire des vacances sur expressio, jusqu’à demain ! 
réponse à . mickeylange le 28/05/2010 à 10h08 : Ce n’est pas le sujet mais je vous le dis quand même : aujourd&rsqu...
...des vacances sur expressio…

Arrête ! C’est ton rayon de soleil ! Sans elle, même ton ciel sudiste ne serait pas aussi bleu… Imagine comme Expressio, ce merveiiilllleux site, serait terne si elle n’était pas là pour t’asticoter, te gratouiller, te titiller ! Tu dis ça à 10 h 08 et à 10 h 10, tu soupires déjà… Que serais-je sans toi… te lamentes-tu…
Tu n’espérais pas me faire avaler cette couleuvre* plus que sujet à caution ?

*Nooooon ! Ne détourne pas !!!!
réponse à . mickeylange le 28/05/2010 à 10h08 : Ce n’est pas le sujet mais je vous le dis quand même : aujourd&rsqu...
Ah bon,eh ben je ne peux cautionner ton attitude envers BeeBee,alors collé au phare toute la journée,tu astiques tout,tu ranges tout au carré et ce soir nous venons inspecter,et gare si quelque chose cloche!!
AAAAAAAAh tu croyais t’en tirer comme ça et ben non solidarité féminine oblige,au boulot tu n’auras pas trop de ta journée.
réponse à . louisann le 28/05/2010 à 11h04 : Ah bon,eh ben je ne peux cautionner ton attitude envers BeeBee,alors collé...
Tu veux pas que j’astique ton scooter en plus ? 
réponse à . DiwanC le 28/05/2010 à 10h50 : ...des vacances sur expressio… Arrête ! C’est ton rayon de s...
Eh bien, mon Lapin, avec le "cadeau" de Louisann, tu vas avoir hâte d’être à demain ! Jamais tu n’aurais pensé qu’une petite phrase qui se voulait "souriante"* te vaudrait cette déferlante ! C’est l’effet papillon !
*j’avais bien remarqué ton 
Ah ! zut ! J’ma trompi ! C’est la #11 que je visais, ’videmment.
En ce temps là, la construction du phare* d’Alexandrie, venait de se terminer.
Le roi qui avait commander la construction de cette merveille du monde allait procéder à son inauguration. Comme d’habitude EDF était en grève, il avait donc été décidé de remplacer la lanterne de Fresnel par un feu de bois (qui fut gardé par la suite pour la sécurité des marins, à cause des grèves fréquentes à cette époque décadente )
Le roi Nagui arriva sur son char, tiré par 12 chameaux de compétition (de l’élevage Ferrari )
Le problème avec ce roi c’est qu’il oubliait les paroles de ses discours, et que tout le monde veut** prendre sa place.
Il n’y avait que du beau monde à cette cérémonie:
God bien sûr qui n’était encore pas passé à l’ouest (de l’Egypte)
La neuneurologue (qui était déjà à l’ouest)
Elpépé qui faisait son Japonais en prenant des photos sous tous les angles.
Germaine qui sortait de chez les Desgrand-Lacour et qui fut attirée par l’odeur du lagon bleu..
Cotentine n’était pas venue, parce qu’elle avait des doutes sur le sérieux de l’invitation
Filo avait une réunion internationale au Caire, il en avait profité pour organiser une convention pharaonique.
Momo était là pour faire le compte-rendu.
Agronome n’était pas venu (à cause des moissons)
Monsieur Ubbleu était venu (à cause des boissons)
Eureka était venue en voisine.
A minuit 12 pétantes ( l’inauguration d’un phare c’est forcément la nuit, réfléchissez un peu) le roi Nagui à l’aide de sa torche, une "Johnny" alluma le feu. Pendant qu’un chanteur du coin, qui attendait la fin de la grève, imitait les sirènes du porc (à cette époque c’était pas encore une interdiction locale, on pouvait mettre un c)
On allait pas regarder le feu toute la nuit, surtout que le 15 août en Egypte il fait assez chaud sans ça. Tout le monde est redescendu au pied du phare pour regarder le feu d’artifice et se rincer la dalle gratos au bar du phare (et oui déjà)
C’est depuis qu’il y a dans le monde entier un feu d’artifice pour le 15 août.
Voilà une vérité historique, qui n’est pas sujette à caution.


* Bartholdi l’a copié pour sa statue de la liberté en 1886 et Elpépé l’a copié au XX siècle pour le phare d’expressio. (oui je sais Bartholdi c’est inspiré du colosse de Rhodes et pas du phare d’Alexandrie mais je dis ce que je veux, c’est moi qui écrit )
** si j’avais mis "voulait" ça voulait plus rien dire.
réponse à . mickeylange le 28/05/2010 à 11h14 : En ce temps là, la construction du phare* d’Alexandrie, venait de s...
De l’Expressio tel qu’on l’aime !
réponse à . DiwanC le 28/05/2010 à 00h38 : Ce n’est pas le sujet mais je vous le dis quand même : aujourd&...
Si vous croisez Lemmy, saluez-le de ma part, s’you plaît !
l’info selon laquelle Lemmy s’terre (loin) de Paris, à Constantine, est sujette à Caution.
Tant que tu y es pourquoi pas et je te laisse ma voiture en plus,et si je peux sans abuser,sors les chiens car je dois aller faire des courses et serai absente l’après-midi.

Merci d’avance de ta bienveillante bonté 
réponse à . DiwanC le 28/05/2010 à 11h14 : Eh bien, mon Lapin, avec le "cadeau" de Louisann, tu vas avoir hâte d&rsqu...
Tu connais la chanson toi  

Y a l’effet boule de neige aussi mais c’est plus de saison !
réponse à . mickeylange le 28/05/2010 à 11h14 : En ce temps là, la construction du phare* d’Alexandrie, venait de s...
Monsieur Ubbleu était venu (à cause des boissons)
Info sujette à caution et totalement infondée ...
Merci pour la réputation !
En réalité j’avais dit que je viendrais à cause des poissons (car dans les lagons bleus d’Alexandrie il y a de forts beaux poissons, c’est bien connu), mais mes propos ont éhontément été détournés, pour me faire passer pour ce que je ne suis pas !
Comme quoi il ne faut jamais croire toutes les infos qui circulent sur internet, et qu’il faut toujours vérifier ses sources.
Y’a que Cotentine qui est sérieuse et qui ne prend rien pour argent comptant ! Non mais...

Bon, sur ce, on va chez Marcel pour s’en jeter un p’tit ...  :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 28/05/2010 à 12h45 : Monsieur Ubbleu était venu (à cause des boissons)Info sujette &ag...
Eh non, mickey y peut pas trop de boulot, par contre les autres pas de problème 
On notera aussi l’utilisation du mot "Caution" et "Cautious" en anglais qui ont un sens proche de la racine latine.

"Caution" - prudence, Attention !
"Cautious" - être prudent, agir avec prudence
réponse à . cotentine le 28/05/2010 à 09h48 : ça, je connais et suis assez méfiante ... pour me fier à ce...
… mis à part les pages "Canard enchaîné"...
Certains articles sont pourtant sujet à caution : ceux rédigés à la forme conditionnelle. Le journaliste n’a pas toute certitude mais il lance le sujet… On en parle… Vérité-Calomnie « se dresse et s’enfle »… Les démentis - développés sur d’autres supports - ne paraissent pas toujours dans la rubrique « Pan sur le bec » ou sur une autre page. On passe à autre chose, tant pis pour les éclaboussures ! Désagréable impression d’une autre forme de manipulation…
réponse à . deLassus le 28/05/2010 à 00h11 : Bonjour à toutes et tous, Absent hier pour cause de voyage puis ré...
Joyeux anniversaire, deLassus et 1000 pardons pour le retard!
Merci à tous les expressionautes qui m’ont souhaité mon anniversaire le 26 mai! Je vous embrasse très fort et je vous serre fort dans mes bras.
réponse à . Altamirador le 28/05/2010 à 13h03 : On notera aussi l’utilisation du mot "Caution" et "Cautious" en anglais qu...
Yes !

Mais "cave canum" se dira plutôt "beware of the dog". C’est ce mot (beware) qu’on entend dans les trains parisiens au sujet des voleurs à la tire, en prononçant bien le "r" façon californienne, ce qui fait sourire les touristes britanniques.
réponse à . DiwanC le 28/05/2010 à 13h32 : … mis à part les pages "Canard enchaîné"...Certains articl...
Il y a en effet des articles sur le Canard Enchainé pas toujours véridiques, et qui sont malheureusement repris par des humoristes de radio public (France Inter en l’occurrence).
En effet, Stéphane Guillon avait porté une accusation suite à un article du Canard sur le rapatriement de Grèce de l’animateur Stéphane Bern avec l’argent du service public. Il était dit que l’animateur avait loué un jet privé (au frais du contribuable) pour permettre à Bern de rentrer à Paris pour pouvoir assurer ses émissions, à l’époque du nuage de poussière Islandais. Comme il s’était avéré que cette info était fausse, il a dû faire un démenti, mais le "mal" était fait.
Le problème c’est que certaines personnes utilisent ce genre d’info pour régler leurs comptes personnels.
Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose (Voltaire)  
D’ailleurs, y’a qu’a voir ce que font certaines personne sur ce site !  
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 28/05/2010 à 14h44 : Il y a en effet des articles sur le Canard Enchainé pas toujours vé...
Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose (Voltaire)

Certaines sources attribuent cette phrase à Beaumarchais, je n’ai aucune idée sur la question mais j’ai toujours cru et respecté les spécialistes de Voltaire spécialistes de Voltaire.
réponse à . SyntaxTerror le 28/05/2010 à 15h21 : Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose (Voltaire) ...
"...j’ai toukours cru et respecté le spécialistes de Voltaire" Ah ben, sauf une, j’espère 
réponse à . SyntaxTerror le 28/05/2010 à 15h21 : Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose (Voltaire) ...
méditez, méditez, il n’en reste pas toujours quelque chose.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 28/05/2010 à 14h44 : Il y a en effet des articles sur le Canard Enchainé pas toujours vé...
des articles sur le Canard Enchainé pas toujours véridiques
cave canarum ? beware of the duck ? le canard est-il sujet à can_cantion ou à coin_cointion ?
réponse à . chirstian le 28/05/2010 à 16h35 : des articles sur le Canard Enchainé pas toujours véridiques cave...
Cave anas ?? (d’où vient ce mot "canard", chez nous on dit "énet" ou "ainette", il y a différents accents ...)

Le canard (laqué) est sujet à riz can-cantonais.
réponse à . SyntaxTerror le 28/05/2010 à 17h10 : Cave anas ?? (d’où vient ce mot "canard", chez nous on dit "&e...
Le canard (laqué) est sujet à riz can-cantonais.

Alors que le canard du Gers est sans foie ni l’oie.
je suis su su su-jet à caution
comme Romeo oh oh
Marie Christine ... cette page
réponse à . SyntaxTerror le 28/05/2010 à 17h10 : Cave anas ?? (d’où vient ce mot "canard", chez nous on dit "&e...
Cave anas ?? (d’où vient ce mot "canard", chez nous on dit "énet" ou "ainette", il y a différents accents ...)

Si je me souviens bien, dans mon lointain jeune temps, un de mes professeurs nous avait dit que "canard" venait de "haec anas", et, qu’avec le temps, la fin de l’article s’était définitivement liée au mot.

Mais ma mémoire elle-même est sujette à caution, depuis quelques temps...
réponse à . mickeylange le 28/05/2010 à 17h52 : Le canard (laqué) est sujet à riz can-cantonais. Alors que le cana...
... collé au phare toute la journée,tu astiques tout,tu ranges tout au carré...
... te demandait Louisiann #13. Tu t’en es sorti tout seul de ton ménage de printemps ou tu as soudoyé quelque esclave portuaire pour te remplacer ?

:&rsquo) cette page
Nous vivons un monde procédurier où on dégaine le dépôt de plainte comme on dégainait un colt au temps du Far West.
Ce qui nous vaut une avalanche de mises en garde et d’avertissements pour chaque geste de la vie courante mais il en est qui sont sujets à caution
Faut quand même pas exagérer non plus......non plus..........

Bon, allez, m’en vais promener........Bon dimanche à tous.......
Voici une expression qui ouvre une réflexion bien philosophique, quand même, quoique éminemment sémantique de prime abord. (J’attaque fort, hein ?). En effet, God a tout bien expliqué le pourquoi du comment de caution. Bon. Reste le « sujet ». D’ailleurs je ne devrais pas dire « le » sujet puisque ici sujet est adjectif attribut de l’inconnu qui est précisément mis en doute et à vérifier. Ce « sujet » me turlupinant je suis allée à sa rencontre sur le TLFI et j’y ai découvert avec consternation que son synonyme était « soumis ». Donc nous voilà clairs sur l’expression du jour, me direz-vous… Sauf que pour moi, institutrice publique et obligatoire, le sujet du verbe a toujours été celui qui « fait l’action exprimée par le verbe » avec lequel ce dernier s’accorde personnellement, le conducteur de la phrase dont le verbe est le moteur… Donc voilà que mon maître du jeu grammatical se trouverait n’être qu’un soumis qui s’ignorerait !? Mais qui donc commande l’attelage dans ce beau mariage hétéro-fonctionnel ? Celui qui fait ou celui qui dit « Fais ! » ? A noter que la nature des deux termes n’est pas en cause : si je dis « manger est nécessaire à la vie », le sujet est ici un verbe. Vous m’objecterez que dans la plupart des ménages il existe souvent une soumission réciproque consentie plus ou moins librement, -les concessions- qui fait croire à chacun que l’autre est le sujet-tyran et lui-même le verbe qui s’accorde de bonne volonté. Ou le contraire… Qui ne tient donc pas finalement à la nature des mots, peu sujets à caution grâce à messieurs Larousse, Rey, ou Grévisse. Belle journée que je vous souhaite bleue à tous !
réponse à . momolala le 19/05/2013 à 07h12 : Voici une expression qui ouvre une réflexion bien philosophique, quand m&...
Si je comprends bien, le sujet est sujet...
ANAGRAMME
Caution –> nia coût
Au début, était le verbe latin ’cavere’ qui voulait dire "prendre garde" ou "se méfier".
"Cave canem" soit "Attention au chien". En fait le chien était tellement petit qu’ils avaient peur qu’on ne marche dessus.
réponse à . momolala le 19/05/2013 à 07h12 : Voici une expression qui ouvre une réflexion bien philosophique, quand m&...
Quoi caisse? Tu nous ponds là un truc que les candidats du bac philo ne pourraient rien y trouver à redire, tu l’exprimes en termes jésuitico-politiques que même le bon François n’y retrouve plus son lapin latin, puis tu nous plantes là, nous envoies jouer aux écuries ou où bon te semble, tu nous souhaites bonne journée et tu retournes te choucher...

C’est trop injuste!

Et pis d’abord, je marche à la voile, moi, j’ai pas de moteur! Comment, c’est pas le sujet du jour?
Moi, je dis que justement, "c’est qu’au sillon qu’on reconnaît l’ariculteur".
s.: Epi Sétou, agriculteur égyptien de la XII° dynastie, dans le delta du Fleuve Sacré, au pied du phare d’Alexandrie, Alexandra
réponse à . <inconnu> le 19/05/2013 à 08h26 : Au début, était le verbe latin ’cavere’ qui voulait di...
Bételgueuse te dirait - lui - que ce chien était tellement cave qu’il prenait les mollets du facteur pour des œufs et que donc il marchait dessus plutôt que de mordre dedans...
réponse à . file_au_logis le 19/05/2013 à 09h20 : Quoi caisse? Tu nous ponds là un truc que les candidats du bac philo ne p...
De quoi le "s.:" est-il l’abréviation (= post-scriptum) ?
réponse à . <inconnu> le 19/05/2013 à 09h25 : De quoi le "s.:" est-il l’abréviation (= post-scriptum) ?...
Je crois plutôt que s. = signé.
Jésus n’était pas sujet à caution et les romains qui l’ont cru, s’y fiaient !
réponse à . file_au_logis le 19/05/2013 à 09h20 : Quoi caisse? Tu nous ponds là un truc que les candidats du bac philo ne p...
Un marché arabe établi sur un champ cultivé: souk aux sillons.
réponse à . joseta le 19/05/2013 à 09h40 : Un marché arabe établi sur un champ cultivé: souk aux sillo...
Soûls... qu’oscillons !
Au Bhoutan, j’ai été chercher des sous qu’aussi on appelle ngultrums.
Etre douteux ??? Je vais finir par douter de mon honnêteté et surtout de mon altruisme ! On demande, maintenant, pour la moindre des choses, la location d’ un appartement (même quand on a des ressources largement suffisantes), le permis de conduire à un euro par jour, etc... à une personne de se porter caution pour vous. Je suis donc devenue, au cours des années, un "sujet" à caution systématique, notamment pour mes enfants. Je vais finir par douter de moi-même et de l’ opportunité de parapher et signer des kilos de paperasses....Car, en menant le raisonnement à l’ absurde, je me sens de moins en moins éternelle. Qui va se porter caution de la caution pour laquelle je me suis portée volontaire ? Et qui se portera caution de mon cautionneur ? et qui.... mais arrêtons, la liste risque de s’ étendre à l’ infini !
réponse à . <inconnu> le 19/05/2013 à 10h27 : Au Bhoutan, j’ai été chercher des sous qu’aussi on app...
Tu fais comme Cahuzac ? Tu rapatries tes placements à l’étranger ? Le rendement de ton placement au Bhoutan était-il sujet à caution ?

Vu dans un hebdo cette semaine un dessin représentant J. Cahuzac au marché de Villeneuve sur Lot : "Donnez-moi des radis, du blé et de l’oseille".

Comment ? Le rapport de cette anecdote avec l’Expression du jour est sujet à caution ?
L’empereur avait plusieurs ares de terrain, et, en plus il s’appropriait celles du voisin; ce dernier, agacé, demanda à lui parler. Jules lui fit face, escorté par plusieurs gardes fortement armés et lui dit:
- Alors ? qu’as-tu à me dire ?
- Heu...cave ces ares !
- Ave !
Un criminel ayant versé un caution, peut-il être «sujet à caution» ?

PS: si je ne trouve pas mieux, c’est simple: les jeux de mots laids ont déjà été fait et bien mieux... 
réponse à . file_au_logis le 19/05/2013 à 09h20 : Quoi caisse? Tu nous ponds là un truc que les candidats du bac philo ne p...
Cher Filo, au pied du phare d’ Alexandrie, il y avait la mer... sur la côte, le port (devenu maintenant le port de plaisance). En bordure de mer il y a maintenant le corniche, mais je ne sais comment elle était aménagée à l’ époque d’ Alexandre le Grand, mais certains bouquins d’ archéologie me permettraient de faire des recherches si tu le désires. Puis, la vieille ville.... et après, seulement, les champs du delta. On y cultive toujours l’oignon vert et la moulouheiya (plante ressemblant à des épinards à petites feuilles, assez mucilagineuses, que l’ on ajoute à du bouillon de poule (fait avec une vraie poule et pas des cubes), le tout étant servi avec du riz.....Avec le foul et les falafels, c’ est un grand classique de la gastronomie égyptienne.
réponse à . <inconnu> le 19/05/2013 à 09h25 : De quoi le "s.:" est-il l’abréviation (= post-scriptum) ?...
s: = signé (par) / signature
réponse à . mitzi50 le 19/05/2013 à 12h04 : Cher Filo, au pied du phare d’ Alexandrie, il y avait la mer... sur la c&o...
Chère Mitzi,
merci pour ces précisions. Je sais que mon intervention était sujette à caution - pas comme toi!  - elle n’etait là que pour faire sourire. D’un côté la mer, de l’autre, le pair... le Père Deschanps, bien connu de ma paroisse... ’scuse, je met gare n’importe où ,et cigare du pharaon...
Bon, il est temps de retourner prendre mes petites pilules roses et bleues...
réponse à . BOUBA le 19/05/2013 à 06h22 : Nous vivons un monde procédurier où on dégaine le dé...
Si je te lis bien, tu n’as rien trouvé chez Georges (l’autre !). Moi non plus, sinon quelques pré…cautions dans deux ou trois chansons… Trop tiré par les couettes .
réponse à . momolala le 19/05/2013 à 07h12 : Voici une expression qui ouvre une réflexion bien philosophique, quand m&...
(J’attaque fort, hein ?).
Sûr ! Mais quel plaisir de te lire !
Les très belles plumes d’ici te répondront sans doute.
Pour ma part, et parce qu’à l’impossible nul n’est tenu, je te dis simplement "merci".
Cavere, qu’à bleu, qu’à rouge...
réponse à . momolala le 19/05/2013 à 07h12 : Voici une expression qui ouvre une réflexion bien philosophique, quand m&...
Bien d’accord : le sujet du jour, c’est pas que la caution, c’est aussi le sujet. On peut donc dire que le sujet, c’est le sujet. On peut aisément en déduire, par un raisonnement assez simple que je ne développerai pas davantage, que le verbe, c’est le verbe, et le complément, le complément. Des découvertes comme celle-là, on n’en fait pas tous les jours : mais c’est la magie d’Expressio.

Au sujet du sujet, au milieu du siècle dernier, on croyait encore qu’une phrase simple était constitué d’un sujet, d’un verbe et d’un ou de plusieurs compléments. On sait aujourd’hui, grâce aux progrès de la science, qu’une phrase simple est constituée d’un "groupe sujet" et d’un "groupe verbal".

L’introduction de cette notion de "groupe" a constitué un changement radical de perspective, l’équivalent, pour le XXème siècle, du passage du géocentrisme à l’héliocentrisme au XVIème. L’expression du jour, être sujet à caution, en est une illustration parfaite.

D’abord, il faut éviter le piège : même si sujet est le sujet (du jour), le sujet (du verbe) n’est pas sujet : sujet est ici attribut(*). Ou, plus précisément, le groupe de mots sujet à caution est attribut. Ainsi, l’attribut est un groupe. Ce qui peut s’écrire aussi : la tribu est un groupe. Et voilà ! La syntaxe, quand c’est bien expliqué, c’est simple, non ?

Et ne me dites pas que je suis hors sujet, ni que mon explication est sujette à caution.

(*) Si l’on voulait compliquer, on pourrait imaginer la phrase : "Ce sujet n’est pas sujet à caution". Ainsi, sujet serait à la fois le sujet et son attribut, ce qui ne l’empêcherait pas de rester par ailleurs le sujet du jour. Mais restons simples.
Je te l’avais bien dit Momo que les plus belles plumes d’ici te répondraient ! 
réponse à . Enkidou le 19/05/2013 à 16h01 : Bien d’accord : le sujet du jour, c’est pas que la caution, c&r...
d’un "groupe verbal".
Et un groupe qui excursionne en Suisse: un groupe vers Bâle.
réponse à . Enkidou le 19/05/2013 à 16h01 : Bien d’accord : le sujet du jour, c’est pas que la caution, c&r...
Joli travail de grammairiens, bêtes à concours tous passés au crible de sujets forcément à caution, n’est-ce pas ?
réponse à . DiwanC le 19/05/2013 à 13h07 : Si je te lis bien, tu n’as rien trouvé chez Georges (l’autre&...
Hé bé non. Que veux tu il y a des jours comme çà......Rien, nibe, balpeau, keutz, nada, dégun..........le néant plein de vide intégralement cosmique.....
Diem perdidi disait Titus quand il n’avait pu verser la caution de l’un de ses sujets emprisonnés.........

Bon, enfin, j’ai quand même passé une bonne journée avec les potes......Apéro- grillades-frites-rosé-tartopum......
Du simple, du brut de décoffrage, de la grosse cavalerie mais quel bonheur !

Rien à voir avec une journée champêtre chez les Desgrand-Lacour.........
réponse à . momolala le 19/05/2013 à 17h23 : Joli travail de grammairiens, bêtes à concours tous passés a...
Je ne trouve pas ce soir de lien avec l’expression du jour.
Permets-moi simplement de te remercier de nous avoir rejoints après une trop longue absence !
réponse à . Enkidou le 19/05/2013 à 16h01 : Bien d’accord : le sujet du jour, c’est pas que la caution, c&r...
Et tu sues, après un jet pareil? 

’Scuse, mais j’ai sué pour la placer, celle-là!

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre sujet à caution » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?