La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe

La calomnie la plus vile ne peut ternir une réputation sans tache.

Origine

Ce proverbe s'emploie généralement par ironie pour rejeter une calomnie ou une insulte par le mépris.

À la droite du ring, en le regardant depuis les tribunes Sud, nous avons le crapaud (Lien externe), pataud, pustuleux et laid, dégoulinant de bave, qui ne sait que se traîner à terre.
À la gauche du ring, nous trouvons la colombe, symbole biblique du Saint-Esprit, donc pure et gracieuse, parfaitement capable de s'élancer dans les airs pour passer très loin de la portée du crapaud.

Comment voulez-vous que la bave du crapaud, symbole du vice et de la laideur, puisse atteindre la blanche colombe (même si toutes les colombes ne sont pas blanches), symbole de la pureté et de la beauté puisque, même s'il est capable de sauter, jamais l'horrible animal ne pourra s'approcher suffisamment de l'oiseau pour l'atteindre de ses postillons verts et gluants ?

Depuis 1840, la "bave du crapaud" est une métaphore désignant des propos médisants. Autrement dit, de tels propos ne peuvent atteindre celui qui n'a rien à se reprocher (la colombe).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Gall carreg neu ffon roi briw i'm bron, ond anair ni'm niweidiaUne pierre ou un bâton peut me blesser la poitrine, mais il n'en est pas ainsi de la calomnie
Allemagnede Was kümmert's die Eiche wenn die Sau dran schabtLe chêne ne se soucie pas du cochon qui se frotte contre lui.
Angleterreen Sticks and stones may break my bones, but words will never hurt meLes bâtons et les pierres peuvent casser mes os, mais les mots ne me blesseront jamais
Espagnees No ofende quien quiere si no quien puedeN 'offense pas celui qui veut, mais celui qui peut
Grècegr Καθαρός ουρανός αστραπές δε φοβάταιLe ciel clair ne craint pas les éclairs
Italieit I cani abbaiano alla lunaLes chiens aboient à la lune
Brésilpt O que vem de baixo não me atingeCe qui vient de dessous ne m'atteint pas
Roumaniero Câinii latra, caravana trece.Les chiens aboient, la charrette passe.
Belgique (Wallonie)wa Wallon liégeois : Quî djåse po-drî mi djåse a m' couqui me décause parle à mon derrière
Belgique (Wallonie)wa liégeois : li ci qu' disfêt s' narène gåte si vizèdjemédire c'est ce ravaler soi-même

Vos commentaires
nous avons le crapaud, pataud, pustuleux et laid, dégoulinant de bave, qui ne sait que se traîner à terre.
Tout est relatif ! le crapaud, laid ? mais combien de princesses n’en ont-elles pas embrassé un sur la bouche (sans crainte de sa soit-disant bave) et l’ont vu se transformer en prince charmant ?

Le crapaud, comme l’âne, est diffamé ! Il est timide, affectueux, se laisse carresser sans réticence ... c’est l’ami de nos jardins, de nos légumes et salades en nous débarrassant des vers de terre, limaces, chenilles, coléoptères, fourmis et j’en passe et des meilleur(e)s ! C’est le gardien de ma maison et souvent le soir, j’en prends un dans ma main pour le remercier. En septembre dernier, avec les enfants nous en avons dénombré 17 autour de ma terrasse ! Le plus gros vit ici depuis au moins 26 ans ! ... et n’est pas au bout du rouleau.

Qui n’a pas entendu la "flûte" des crapauds, le soir ? qui n’a pas reconnu cette mélodie ? ... on croirait entendre chanter les courlis ! et quand j’étais môme, j’aimais chanter la "chanson des crapauds" en voici les paroles à cette page
Pour fairedans le ferroviaire il y a aussi: Le train de tes insultes roule sur les rails de mon indifférence et s’arrête à la gare de mon mépris.
Cà fait smart, non ?
réponse à . <inconnu> le 03/07/2007 à 05h50 : Pour fairedans le ferroviaire il y a aussi: Le train de tes insultes roule sur l...
Et pour faire dans le maritime, hein?
Les galères de tes insultes flottent sur l’océan de mon indifférence et sombreront d’elles-mêmes dans la mer des Sargasses de mon mépris...

A ne pas confondre: une galère n’est pas une trirème, n’est-ce-pas [slurp] mon Elpémichou adoré [/slurp]?
La mer des Sargasses n’est pas, mais alors là pas du tout la mère des sales garces, ni d’ailleurs la mer des sarcasmes...
réponse à . <inconnu> le 03/07/2007 à 05h50 : Pour fairedans le ferroviaire il y a aussi: Le train de tes insultes roule sur l...
il existe plusieurs versions dirait-on . Ces propos glissent sur la carapace de mon indifférence jusqu’au gouffre de mon mépris. Qui dit plus ?

Le crapaud est bien sûr un animal utile . Je lui sais gré de manger tous les moustiques qui sinon me feraient ressembler à une énorme pustule. Mon filleul qui est brésilien d’origine me dit que dans son pays, les crapauds (qui sont plus gros que les nôtres) circulent librement dans certaines maisons débarassant ainsi les habitants des insectes.

@rikske : on parle déjà de l’omegang à la radio, sainte Claire mériterait quelques oeufs pour que le soleil soit présent.  
réponse à . <inconnu> le 03/07/2007 à 05h50 : Pour fairedans le ferroviaire il y a aussi: Le train de tes insultes roule sur l...
Désolé, mais une Smart, ça ne roule pas sur des rails.
Pas le droit de revenir en deuxième semaine...
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 08h15 : il existe plusieurs versions dirait-on . Ces propos glissent sur la carapace de ...
Très utile contre les moustiques, ce sont les chauve-souris !
Elles sont capables d’en bouffer 600 dans la nuit. J’en ai une paire chez moi et je n’ai pratiquement pas de moustiques alors qu’il y en a dans les environs. Braves bestioles !
(sans crainte de sa soit-disant bave)
Je ne voudrais pas jouer les chirstian, mais il me semble que j’aurais plutôt dit la ’prétendue’ bave, plutôt que la ’soi-disant’.
Mais bon, c’est vrai que les crapauds embrassés parlent. Alors...
La bave du crapaud, atteint-elle la colombe ?
Voici donc la question que God ici nous pose
Elle mérite bien que durant quelques plombes
Nous en débattions, et le premier, moi, j’ose
Affirmer, péremptoire : que nenni, c’est raté !
Ou alors, si parfois, le crapaud réussit,
C’est que cette salope, sous ses airs innocents
Est venue à ses pieds, lui sucer le zizi…
Je n’en dirai pas plus à cause des enfants.

Crapauds, mes bons amis, bavez sans retenue
Sur les blanches colombes ou bien sur les grenouilles
Sur celles qui font bander quand elles arrivent nues
Pour venir soulager votre paire de nouilles,
A l’ombre du nénuphar, ou bien en plein soleil.
Comment diable résister à de tels arguments ?
Au fond de tout crapaud, le cochon qui sommeille
Quand on lui prend la queue, ne dort jamais longtemps.
réponse à . God le 03/07/2007 à 08h51 : (sans crainte de sa soit-disant bave)Je ne voudrais pas jouer les chirstian, mai...
Je ne voudrais pas jouer les chirstian, mais il me semble que j’aurais plutôt dit la ’prétendue’ bave, plutôt que la ’soi-disant’.
j’aurais dit ça, moi ? Même pas vrai : dans "prétendue" il y a une notion de préparation (pré) et une indication de tension (tendue), qui sont toutes deux incompatibles avec l’idée de bave, spontanée, visqueuse...
Je suis donc tenté de dire que cette réflexion est nulle, et si tu me réponds que la bave etc... tu sais ce qu’il te répondras le crapaud ?
bonjour, je suis un nouveau.
je connais aussi l’expression suivante assez proche:
"les insultes glissent sur l’imperméable de mon indifférence"
réponse à . <inconnu> le 03/07/2007 à 10h00 : bonjour, je suis un nouveau. je connais aussi l’expression suivante assez ...
Tout l’équipage te souhaite bienvenue à bord, machin ! Sauf l’Amiral, momentanément absent, mais il réparera ça dès son retour !
réponse à . God le 03/07/2007 à 08h47 : Très utile contre les moustiques, ce sont les chauve-souris ! Elles ...
voici la minute écologique. Vivant à la campagne, je cumule les crapauds, les chauve-souris et les hirondelles. Des vaches paissent juste derrière chez moi, malgré cela je n’ai presque pas de mouches . J’ai la chance d’avoir des hirondelles qui nichent dans la grange. De nombreux oiseaux égaient le jardin, pourtant, je suis envahie par les limaces et escargots qui se régalent des salades.  Alors si vous connaissez un remède non chimique, j’aimerais le partager avec vous.

Bienvenue à Machin, on a tous et toutes été un jour, nouveau.
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 10h06 : voici la minute écologique. Vivant à la campagne, je cumule les cr...
Contre les limaces, un pote à moi emploie les fonds de tous les verres de bière de son bistrot favori, qu’il verse dans des fonds de bouteilles en plastique découpés. Il enterre ensuite ces fonds de bouteille au milieu des salades, en laissant bien entendu affleurer le bord. Comme piège à limaces, c’est radical !
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 10h06 : voici la minute écologique. Vivant à la campagne, je cumule les cr...
Le problème de la bière, c’est que les chats la boivent (c’est en tout cas le cas pour notre chatte !).
Autre méthode : de la cendre récupérée au fond du barbecue et dispersée autour des lieux à protéger. Malheureusement à renouveler assez souvent, surtout dans un endroit pluvieux.
Autre solution : des hérissons. Ils ne s’attaquent pas aux plantes, mais aux nuisibles. Le tout est de les empêcher d’aller se faire écraser sur la route. Mais avec des panneaux ’sens interdit’ judicieusement disposés, ils ne devraient pas sortir du potager...
réponse à . God le 03/07/2007 à 10h36 : Le problème de la bière, c’est que les chats la boivent (c&r...
peu de solutions miraculeuses effectivement : la bière, certes ! Pour que cela soit efficace, il faut mettre plusieurs bouteilles, allongées. Les limaces ou escargots montent dessus, la bouteille roule et les écrase. On dit qu’ils la boive, mais ça c’est faux ! Comment voulez-vous qu’ils arrivent à ouvrir une canette : même moi, je m’y prends à 3 reprises !
La cendre, je doute aussi, car il y a de moins en moins d’animaux fumeurs.
Les hérissons s’attaquent-ils aux nuisibles ? J’ai déjà reçu des huissiers, des inspecteurs du fisc, même des politiciens ... bref, les nuisibles, je connais ! Eh bien , les hérissons en avaient peur et allaient se réfugier dans le conduit de cheminée. ( Notez que c’est utile contre la suie ).
Non, le plus efficace , croyez-moi , c’est l’éducation, la persuasion, et un peu d’organisation : par exemple avoir des blanches colombes qui viennent essuyer la bave des limaces ou des crapauds etc...
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 10h06 : voici la minute écologique. Vivant à la campagne, je cumule les cr...
Il faut demander aux Chypriotes comment ils gèrent cette affaire, eux qui ont Limassol* dans leur jardin.

*2ème ville du pays.
merci pour vos précieux conseils concernant les escargots et limaces. Il parait aussi que faire macérer des feuilles de rhubarbe quelques jours et pulvériser ensuite le jus ça éloigne ces bestioles.

Chirstian : si tu bois de la bière en canette, tu ne mérites pas de faire partie de la moindre confrérie d’amateurs de cette boisson. 

Allo les belges, d’accord ou pas ? Rien ne vaut une bière en bouteille de verre et si possible bouchonnée ou alors au tonneau comme cela se pratique encore pour certaines bières .
Tout le monde aura compris que l’expression du jour est une Sexpression !
En effet, dans une symbolique à peine dissimulée, le crapaud et sa bave ne sont en définitive que l’affamé de sexe et sa bave son sperme reproducteur, tandis que la blanche colombe ne serait (sur le papier) qu’une vierge attendant avec crainte et léger dégoût cette affaire que l’on dit nécessaire pour ensuite fonder famille.

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup de petits crapauds et de petites grenouilles… qui en certains lieux occupent plus que de raison l’emplacement si recherché du bénitier près du porche des églises. Je rappelle que la fonction symbolique de la grenouille est d’être messagère de vérités religieuses.

En définitive, je rapproche cette Sexpression d’une autre : « Avoir vu le loup ».
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 12h01 : merci pour vos précieux conseils concernant les escargots et limaces. Il ...
"Chirstian : si tu bois de la bière en canette"

Je vais me faire son jeune avocat : il vaut mieux boire de la bière en canette ou en cachette ? Pardonnons-lui cette façon de faire qui après tout, au décapsulage, lui rappelle peut-être les grenades qu’il jetait sur ses ennemis, en Indochine, en Algérie ou chez ses différentes belles-mères... Je plaide la relaxe car cette affaire a moussé à partir de rien. 
réponse à . chirstian le 03/07/2007 à 11h37 : peu de solutions miraculeuses effectivement : la bière, certes ...
Ouais ou mettre des caméras dans le jardin, c’est à la mode car n’est-ce pas là, un comportement terroriste que d’agir de la sorte; l’ennemi arrive en rampant, sournoisement, en nombre, organisé, alors organisons-nous également.

L’Ali Mass cache bien son jeu et parvient à nous pourrir la vie avec ses plans (de salades) à la con. Est-ce cargo que de penser à les renvoyer par ce moyen d’où elles viennent ? Une limace a une trajectoire bien définie, il suffit peut-être de mettre une mine anti-personnel sur son chemin... Bon, faut faire des repérages avant sinon, c’est bobonne qui saute en étendant son linge. Certain qu’une affaire pareille serait montée en épingle par les médias...

Délire délire...
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 12h01 : merci pour vos précieux conseils concernant les escargots et limaces. Il ...
Far-hips !-paitement ! Tu as -hips!- farpaitement raison ! M’excuse, -hips !-, c’est l’arrivée de machin, là, -hips !- qui me trouble comme la triple Westmalle froide !
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 12h01 : merci pour vos précieux conseils concernant les escargots et limaces. Il ...
ayant le coeur sensible, et l’horreur des enterrements , je préfére voir une bière en canette qu’une canette en bière.
Mais, j’ajoute, au risque d’être visé par la bave de tous les crapauds du site (qui n’atteindra pas ma blancheur !) je ne vois pas non plus de différence entre une bouteille de vin fermée au bouchon en liège et une bouteille capsulée en plastique*. Mais je parle ici du goût : naturellement le cérémonial y perd !

* à qualité égale, naturellement !
réponse à . chirstian le 03/07/2007 à 12h53 : ayant le coeur sensible, et l’horreur des enterrements , je préf&ea...
je doute fort que les écossais ou irlandais soient prêts à mettre leur précieux breuvage dans des bouteilles en plastique. On finira par faire du vin, de la bière ou tout autre alccol dans des citernes en PMC. Bien sûr mes propos n’ont rien à voir avec ce site, mais ne laissons pas faire n’importe quoi. Les fromages auront bientôt tous le même goût, plus de ferments ou bactéries pour garantir la diversité des breuvages. Et encore je ne m’attarderai pas sur le reste. Alors respectons cette diversité en adoptant les récipients et les recettes ad hoc (comme le capitaine le dirait, mille sabords).
Voilà c’était mon coup de gueule du jour, pfffffffff. 
Tout cela m’a donné soif, à vot’ santé.
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 14h37 : je doute fort que les écossais ou irlandais soient prêts à m...
Viiiiiiiiiiiiiiiite, faut en profiter, Tyto paie la tournée. Machin, tu en es, spa?
Maaaaaaaaaaaaaaarcccceeeeeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllllllllllllllllll!
C’est la tournée à Tyto!
Rien que des Triple Westmalle... pour tout le monde!
Un fût, de préférence.
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 08h15 : il existe plusieurs versions dirait-on . Ces propos glissent sur la carapace de ...
Ben tu vois, tyto, j’ai bien l’impression qu’on f’ra ballon de soleil pour ce soir ! Il drache que c’est pas permis ! Il en pleut comme qui la jette ! Il pleut comme vache qui pisse ! Enfin, la reconstitution aura lieu, envers et contre tout. Je rentre chez moi pour procéder à la cérémonie de l’habillage ! Bonne soirée à tous, et à deux mains, si vous l’voulez bien !
Question : la bave blanche de la colombe atteint-elle le crapaud ?
réponse à . <inconnu> le 03/07/2007 à 10h00 : bonjour, je suis un nouveau. je connais aussi l’expression suivante assez ...
Salut, Machin (arbitre de fotchebale ?)

Autre version : ça glisse comme la pluie sur les plumes du canard.
(ne pas confondre "soupe de canard" et "plumes de cheval").
réponse à . <inconnu> le 03/07/2007 à 10h00 : bonjour, je suis un nouveau. je connais aussi l’expression suivante assez ...
dis donc, machin, enfin, euh, sans vouloir être impoli, mais je l’ai pas choisi, ton pseudo, hein...
Si tu insistes, tu peux donner le jour et le mois de ta naissance, pour être mis dans la liste. Nous te ferons alors l’aubade tous les ans, à cette date, quelle aubaine! Si tu le désires, mais ce n’est pas obligatoire, tu y ajoutes l’année. Sois pas timide, il y a de tous les âges, par ici... Même encore certain(e)s - j’en connais! - en couches culottes. Je veux dire, soit en couches, soit en culottes...
Kisèkisiècollé, à la liste. Ca fait un bail qu’il n’y a plus d’annif souhaité. On fait la grève du calendrier, là, ou alors c’est dû à la surchauffe pondérale?
Oui, bon, enfin, cela glisse sur la toile cirée comme un pet sur une lame de rasoir...
réponse à . file_au_logis le 03/07/2007 à 17h17 : dis donc, machin, enfin, euh, sans vouloir être impoli, mais je l’ai...
normal que ça glisse avec toute la bave qu’on a déversé ce jour.
Si tu pouvais éclairer ma lanterne au sujet du calendrier des anniversaires ce serait gentil, je suis tombée un jour par hasard dessus, depuis je zappe vainement un peu partout pour le retrouver. Je pense que Louisann a bientôt le sien. Le mien est passé depuis belle-lurette.
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 17h47 : normal que ça glisse avec toute la bave qu’on a dévers&eacut...
Si mes souvenirs sont bons, c’est soit l’abbé Yannou, soit le Père Borikito, soit - mais je le crois moins - le Frère Chirstian qui devraient en être le dépositaire. Mais sans garantie...
C’est vrai que moi aussi, j’aurais pu le mettre en mémoire...
Mais la fainéantise humaine et des tas d’autres mauvaises raisons font que je ne l’ai pas fait.
Mais j’y pense, CotCotCotentine ou MoMoMoMomolala pourraient peut-être en disposer d’un exemplaire également...
réponse à . file_au_logis le 03/07/2007 à 19h14 : Si mes souvenirs sont bons, c’est soit l’abbé Yannou, soit le...
j’en avais un, gardé précieusement, mais pas sauvegardé extérieurement ... calendrier disparu avec défunt hard disk !!! Borikito avait, mais il dort depuis plusieurs jours ...
Help Jon’ ! Momo, Bori, ...
Sympa l’expression, la version moderne en est: "la pisse du chien n’atteint pas le haut du réverbère".
Croyez vous qu’elle atteigne le crapreau?
réponse à . <inconnu> le 04/07/2007 à 07h36 : Sympa l’expression, la version moderne en est: "la pisse du chien n’...
"la pisse du chien n’atteint pas le haut du réverbère".

Mais ma jante en alu si ! Moralité : le chien est un goujat du goujon.
réponse à . file_au_logis le 03/07/2007 à 19h14 : Si mes souvenirs sont bons, c’est soit l’abbé Yannou, soit le...
Demander à Jon’... quand elle rentrera de vacances ! C’est elle, je crois, qui a constitué la première liste.
réponse à . tytoalba le 03/07/2007 à 17h47 : normal que ça glisse avec toute la bave qu’on a dévers&eacut...
Bravo pour la mémoire,en effet c’est dans quelques jours.

Je suis aussi très démunie ma liste est partie avec les cambrioleurs!!!!!
réponse à . file_au_logis le 03/07/2007 à 07h23 : Et pour faire dans le maritime, hein? Les galères de tes insultes flotten...
[slurp] mon Elpémichou adoré [/slurp]
Flagorneurs d’Amiraux, passez votre chemin : vos sialorrhées crapaudines n’atteignent pas la pomme de mât de nos trirèmes...
réponse à . Rikske le 03/07/2007 à 10h05 : Tout l’équipage te souhaite bienvenue à bord, machin ! ...
Bienvenue à Machin, en salle des machines.
L’Amiral
Un peu tardivement, peut-être (mais pour de bonnes raisons), je précise que la liste des dates-anniversaires, tenue autant que possible à jour, peut se trouver Dans l’expression "se fendre la poire" du 19 mars 2007, contribution n° 19.
Je vous suggère de la sauvegarder ?
Bonne soirée à toutes et tous.
réponse à . file_au_logis le 03/07/2007 à 17h17 : dis donc, machin, enfin, euh, sans vouloir être impoli, mais je l’ai...
oui, alors on peut ajouter dans la rubrique "se fendre la poire", contribution 19:

Machin, né le 25-10-1944 (Eh oui) a Béthune pas de calais (62).(cette année, ç’à fait donc 2 x 62.

je remarque que dans la liste, beaucoup n’ont pas osé donné leur année de naissance. sont-ils si timides?
je prends note de la liste des anniverssaires que je vais ajouter a mon calendrier, en espérant ne pas oublier.
A cette heure, bon réveil à tous.

Machin
réponse à . <inconnu> le 28/07/2007 à 02h34 : oui, alors on peut ajouter dans la rubrique "se fendre la poire", contribution 1...
J’voudrais pas être désagréable pour un premier contact, mais, cher Machin, cette année, ça fait 63 ! Faut s’y faire, c’est comme ça ! Moi, ça fera 61 dans quelques jours et j’essaie de m’y habituer depuis les 60 qui ont eu un peu de mal à se faire admettre !
réponse à . momolala le 29/07/2007 à 09h19 : J’voudrais pas être désagréable pour un premier contac...
Sexigénaire, ça génère encore pas mal de choses non ?
Le bonheur est dans le nerf, optique de l’existence.
réponse à . momolala le 29/07/2007 à 09h19 : J’voudrais pas être désagréable pour un premier contac...
Objection votre honneur, je suis bien dans ma 63éme année, mais j’aurais 63 ans accomplis le 25-10.
Je plaide donc innocent.
réponse à . <inconnu> le 29/07/2007 à 14h21 : Objection votre honneur, je suis bien dans ma 63éme année, mais j&...
Hum hum : Où étiez-vous dans la nuit du : 25 10 1963 ?
Avec machine dans les machineries en train de la machiner ?
Avouez et nous plaiderons la folie... 
réponse à . <inconnu> le 30/07/2007 à 16h33 : Hum hum : Où étiez-vous dans la nuit du : 25 10 1963&nbs...
Où étiez-vous dans la nuit du : 25 10 1963 ?

Eh bien cette nuit là, j’étais dans une cellule aux arrêts de rigueur, dans une caserne en allemagne, en train de ronger mon frein.

Hein! Pas encore gaga le vieux machin  
réponse à . <inconnu> le 30/07/2007 à 17h40 : Où étiez-vous dans la nuit du : 25 10 1963 ? Eh bien cet...
Acrobate, en plus, tu étais ! 
Oh Momo !!! Quand même, il est intéressant d’ouvrir un débat sur les plaisirs solitaires dans les casernes. Beaucoup astiquent leurs fusils : de quoi parlent-ils ?
Mr Machin : Ô tableau. 

Remarque : un frein rongé oblige t’il a changer ses plaquettes ?
Maître-Cylindre, à vous la pression pour répondre à cela. Espèce de : loup-kid !
(Lockeed)
Le crapaud en bavait pour atteindre de sa bave et sans bavure la colombe. Des efforts, il en fit bien, l’idem....Cependant il faut avouer qu’il était en désavantage: il avait du zèle, elle avait des ailes; il était insensible, elle, était sans cible. Bref, le crapaud crachait en l’air, c’était lui tout craché.
Cette expression colle n’importe où:
- l’un est glu-ant, l’autre est colle-ombe.
réponse à . joseta le 04/03/2011 à 23h56 : Cette expression colle n’importe où: - l’un est glu-ant, l&rs...
C’est pour préparer en douce l’anniv de Tytoalba demain, que cette expressio est resortie aujourd’hui, non?
Bigre ! il y a des "blanches colombes" qui ont été averties de la fin de la "panne du jour". Et des vilains crapauds qui, n’ ayant rien reçu, bavent d’ envie.....
À la droite du ring, en le regardant depuis les tribunes Sud, nous avons
Épile hep! Psy 
pataud, pustuleux et laid, dégoulinant de bave, qui ne sait que se traîner à terre.
C’est ben vrai ça! 
À la gauche du ring, nous trouvons
Saint-Serveur
symbole biblique du Saint-Esprit
        ...

Et pourtant…
…la bave du crapaud Épile hep! Psy a atteint de nouveau Saint-Serveur, elle. 
réponse à . patrickonthenet le 05/03/2011 à 10h35 : À la droite du ring, en le regardant depuis les tribunes Sud, nous avons&...
Ce n’ est ni laid ni dégoûtant, un crapaud. C’ est très utile. Et ça a des yeux magnifiques !
réponse à . mitzi50 le 05/03/2011 à 11h22 : Ce n’ est ni laid ni dégoûtant, un crapaud. C’ est tr&e...
Ce n’ est ni laid ni dégoûtant, un crapaud.
Oh, moi ce que j’en dis… je ne répète que la Sainte Parole !
Loin de moi l’idée de la contester!
Déjà que si je fais des petites erreurs je reçois des tapes sur la tête… 

Alors, libre a toi de prendre des risques, mais si j’étais toi, j’aurai remplacé
ni laid ni
par « pas », cela aurait été plus prudent.
Cela dit, moi ce que j’en dis…
…si tu aimes les tapes sur la tête… 

C’ est très utile.
Pour ceux qui n’aiment pas les mouches. Mais il y en a ici qui les aiment… et même de près, de très près, de très très près… 

Et ça a des yeux magnifiques !
Je ne conteste pas.
Personnellement, je ne suis pas très sensible à leurs yeux. 

…mais il me semble me souvenir que dans le temps…il y a très longtemps…un vague souvenir… une princesse m’aurait dit ça, et que j’aurai tellement aimé que je l’aurai laissé m’embrasser…
Il en est de crapauds comme des humains .... peut être ne faut il pas juger sur l’apparence . Dans le contexte il semble que sa bave est venimeuse et vise la colombe qui ne souhaite point voir ternir sa réputation même si elle utilise des mouches d’expression cette page

Près de l’œil, elle se nomme assassine ou passionnée.
Au coin de la bouche, c’est la baiseuse.
Sous la lèvre, elle devient friponne ou coquette.
Sur le nez, effrontée ou gaillarde. oiurait
Sur le front, la majestueuse
Sur la joue, c’est la galante.
Sur une ride, dans le creux du sourire , elle est enjouée.
Sur la poitrine, c’est la généreuse.
Sur un bouton, la receleuse.
Ou bien sur le menton, ne serait-ce point la discrète ?


en faisant attention à ce qu’elle affiche . La bave pourrait faire tâche et l’essuyer serait signe que l’on prête attention à la bavure donc même si la bave du crapaud atteint moralement la colombe il convient dev faire comme s’il n’en était rien et d’affirmer du haut de sa "pinbêchitude " que la bave du crapaud n’a pas atteint la blanche colombe
Il y a quelques colombes qui volettent autour du cher Georges... et qui vont venir roucouler sur l'épaule de Bouba.
Si, si ! Vous allez voir ça au café !
Un numéro extraordinaire : il les sort de ses manches, de ses poches ; il agite un foulard et hop ! en voilà deux de plus.

Après, c'est vrai, il y a des plumes partout... Suffira d'attendre le mistral !

Je me garde l'unique crapaud :
Gloire à qui freine à mort, de peur d'écrabouiller
Le hérisson perdu, le crapaud fourvoyé
Et gloire à don Juan, d'avoir un jour souri
À celle à qui les autres n'attachaient aucun prix
Cette fille est trop vilaine, il me la faut.

Bravo Cotentine, très jolie poème.
J'ai trouvé un crapaud dans le jardin de M'sieur Rey...

En 1185, ce batracien s'écrit crapot. Près de cent ans plus tard, le voici crapaut. Mais quel que soit l'orthographe, il n'est guère adulé... On se sert de lui pour désigner un homme laid, physiquement ou moralement. Devient-il crapaud de mer ? c'est pour signaler un poisson difforme (1611).

Le voici crapoussin, en 1792. C'est tout mignon, ça ! Las... on appelle ainsi un homme trapu, de peu de valeur. Encore raté !

Tiens ! les garçons vont pouvoir nous parler de leur service militaire – sanglots dans l'encrier et yeux embués de nostalgie garantis ! – heureux temps où ils crapahutaient en terrain difficile... argot saint-cyrien de 1939.
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 01h42 : Il y a quelques colombes qui volettent autour du cher Georges... et qui vont ven...
Et pour le cas où je viendrais à manquer de colombes, j'ai trouvé une Colombine ...........

Ad'taleur pour le numéro avec les foulards..........
réponse à . <inconnu> le 03/07/2007 à 05h50 : Pour fairedans le ferroviaire il y a aussi: Le train de tes insultes roule sur l...
Salut toi ! Je te reconnais, tu es Bouba alors qu'il s'appelait encore Gold30......

C'était dans une autre vie........

Oh je vois d'ici les sarcasmes genre :
"Tiens tu lis les voisins du dessus maintenant ?"

Non, non c'est juste que tu es en deuxième position et mes yeux se sont posés sur ton commentaire........
Je dirais que je te retrouve par hasard........T'as fais quoi pendant ces huit ans ?....

Allez, viens tu me raconteras ça au café......
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 03h18 : J'ai trouvé un crapaud dans le jardin de M'sieur Rey... En 1185, ce batr...
nous parler de leur service militaire – sanglots dans l'encrier et yeux embués de nostalgie garantis

Deux vieux barbons emm.... leur entourage à ressasser leurs souvenirs de Colomb*-Bechar.

Moralité:
L'ennui naquit un jour de l'uniforme ôté

Au jus là d'dans la bleusaille......scrongneugneu mais qui c'est qui m'a foutu une bande de chiffes molles pareille !

* J'aurais pu dire "souvenirs de guerre" mais là ça fait en rapport avec l'expression du jour.
La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe, je veux bien l'admettre sans discuter. Cependant il y a quelque chose qui m'interpelle : on s'empresse d'indiquer la couleur de la colombe alors qu'on passe sous silence celle du crapaud.

D'un côté nous avons des crapauds de plusieurs couleurs (ces crapauds qu'aimait Léon), des verts, des oranges dans les pays équatoriaux et des rouges que les gens de gauche brandissent dans leurs manifestations. Ces crapauds rouges se portent d'ailleurs à la façon des croâ des grenouilles de bénitiers.

De l'autre côté, il n'y a pas que des colombes blanches même si à Colombe-Béchar ils peignent leurs Simca 1000 Pigeon en blanc à cause du soleil. Il y a aussi des pigeons gris et des roux ; les roux coulent et les gris massent, on se rendra vite compte des griffes que les gris feront.

Que rajouter d'autre sinon qu'au matin le crapaud bave déjà, à midi il bave encore et au soir il bave toujours. Moralité : Il n'y a pas d'heure pour les baves.
Bonjour ! Après 4 jours de détente (Figueras et Perpignan), je reprends le boulot. 

Arrivé à terre en compagnie de son second, Christophe Colomb voulut essayer sa nouvelle épée, aussi, il captura une colombe et d'un seul coup, il la coupa en deux...
- T'as vu comme elle coupe bien ?
- oui Colomb beau fil...(si j'ose dire)
La petite Liz: - Regarde papy, cette colombe poursuivie par deux rapaces, elle roucoule et semble très fâchée, hein ?
papy: - colombe hait les deux aigles Liz...
Liz: - dans la Haute-Marne ?
papy: - non, ici !
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 03h18 : J'ai trouvé un crapaud dans le jardin de M'sieur Rey... En 1185, ce batr...
Tiens ! les garçons vont pouvoir nous parler de leur service militaire
Si tu insistes !
A l'époque où j'effectuais mon service militaire, le crapahut désignait l'accessoire indispensable au militaire en campagne : l'ouvre-boîte pliant.
J'ignore si c'est par analogie avec la marche hésitante du crapaud en terrain accidenté.
réponse à . BOUBA le 07/04/2015 à 03h37 : Et pour le cas où je viendrais à manquer de colombes, j'ai tr...
Bel escamotage de colombes... Quel magicien tu fais !
Bon... Laissons-les en paix pour un autre matin.

À très plus tard parce que là, il faut que j'y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour !

une insulte
En Turquie
- Fais gaffe à tes manières avec ce bon monsieur...c'est insultant !
- je ne savais pas que c'était un sultan !
réponse à . SyntaxTerror le 07/04/2015 à 09h29 : Tiens ! les garçons vont pouvoir nous parler de leur service militai...
Tu as vu juste : marche en terrain difficile, précise M'sieur Rey à propos du crapahut.
Mais point d'ouvre-boîte chez lui...

Si tu veux rester dans le domaine militaire, je peux te proposer un crapouillot, dérivé de crapaud en artillerie (1794) et petit mortier de tranchée pendant la Première Guerre mondiale.

Purée ! Ça y est... suis en retard !
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 09h46 : Tu as vu juste : marche en terrain difficile, précise M'sieur Rey &a...
Mais point d'ouvre-boîte chez lui...
Il m'aurait demandé ...
C'est fou le nombre de boites de galantine de volaille et de "singe" que peut avaler un militaire en manœuvres. Pas un seul fruit ou légume par jour !
réponse à . Mintaka le 07/04/2015 à 07h22 : La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe, je veux bien l'admettre san...
Bel exercice............
La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe
Ne pas oublier la variante d'Audiard dans "Les tontons flingueurs" :
"La bave du crapaud n'empêche pas la caravane de passer".
Et la voici dans son contexte.
Je ne savais pas que ce forum était réservé aux hommes qui bavent... Enfin, une belle expression qui a une traduction complètement innocente dans toutes les langues.
réponse à . monamona le 07/04/2015 à 10h33 : Je ne savais pas que ce forum était réservé aux hommes qui ...
Non, non, interviennent aussi des femmes qui en bavent.
réponse à . Mintaka le 07/04/2015 à 07h22 : La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe, je veux bien l'admettre san...
à la façon des croâ des grenouilles
Quoi, quoi quoi ?
Je croyais que seuls les corbeaux croassent.
Les crapauds manquent d'air pour pouvoir croasser.
C'oassez et multipliez. En s'y mettant à plusieurs, par un tir groupé, peut-être bien qu'ils réussiront à l'atteindre, le volatile
réponse à . ergosum le 07/04/2015 à 11h00 : à la façon des croâ des grenouillesQuoi, quoi quoi ? Je...
Il faut voir Germaine dans la position du crapaud, (accroupie au pied des rideaux) prenant son élan pour sauter, pour comprendre cette expression.
En colère, elle bave de rage, d'où la bave du vilain crapaud. Moi, blanche colombe innocente (à mon âge on a les cheveux et les plumes blanches) je la regarde éructante, bavante, injuriante, bretonnante, navrante, Desgrand-Lacourante, daudetisante, boubatisante, culturisante, hilarante...
JEU
Découvrez, dans le texte ci-dessous 25 noms d'oiseaux.

Il y avait une abbaye tout en haut d'une colline et, en cet hiver particulièrement froid, les moines étaient réunis au réfectoire...
- Ça caille trop et ce vent frais gâte les promenades...
- c'est bien vrai ! ce froid de canard m'effraie, je préfère rester au chaud à l'abbaye, autour de mes anges...
l'abbé: - mes frères, il faudra néanmoins aller chercher du bois pour le chauffage; j'aurais besoin de deux ou trois moines hauts pour les branches peu hautes...
- nous pigeons ! - répondirent deux moines élancés- et ayez l'assurance que nous nous mettrons vite en besogne; par le temps qu'il fait, pas question de faire le pied de grue...
- oui, si on reste figés, c'est pis - dit le second-, puis il ajouta: si je comprends bien, nous on fait descendre les branches, que l'abbé casse, c'est ça ?
Le supérieur, au front serein, acquiesça.
l'abbé: - je vous aurai à l'oeil, n'allez pas me jouer un de vos tours et disparaître vite fait !
- mais non, vous ne nous amenez pas à un guêpier tout-de-même...
un autre moine: - ne craignez rien monsieur l'abbé, ces deux-là, ou ils font vite ou tardent, et là je les vois convaincus !
l'abbé (à l'un des grands): - mais finissez votre petit déjeuner quand même !
- j'ai 'pu' faim !
l'abbé: - chouette ! mettons-nous en route, malgré le froid, le jour est encore beau ! -il leur fit signe de le suivre- vous trouvez que j'abuse ?
- du tout monsieur l'abbé, mais je ne ferais pas ça mille ans...mais restez près de nous, comme on ne connait pas le terrain, nous, sans vous, errons...
Faisant chemin, l'un d'eux glissa et tomba: - mon Dieu, comment ai-je pu glisser ?
- le gel, linotte !
Les deux grands prêtres l'aidèrent et bientôt ils purent rassembler tout le bois dont ils avaient besoin.
réponse à . mickeylange le 07/04/2015 à 12h00 : Il faut voir Germaine dans la position du crapaud, (accroupie au pied des rideau...
(accroupie au pied des rideaux) prenant son élan pour sauter
En bons VLLC (vieillards lubriques, libidineux et concupissants), on pourrait peut-être lui prêter main (et plus si affinités) forte ?
réponse à . joseta le 07/04/2015 à 12h44 : JEU Découvrez, dans le texte ci-dessous 25 noms d'oiseaux. Il y avait ...
Il m'en manque 2.
réponse à . joseta le 07/04/2015 à 12h44 : JEU Découvrez, dans le texte ci-dessous 25 noms d'oiseaux. Il y avait ...
J'adore ce jeu ! Merci joseta...

Il y avait une abbaye tout en haut d'une colline et, en cet hiver particulièrement froid, les moines étaient réunis au réfectoire...
- Ça caille trop et ce vent frais gate les promenades...
- c'est bien vrai ! ce froid de canard m'effraie, je préfère rester au chaud à l'abbaye, autour de mes anges...
l'abbé: - mes frères, il faudra néanmoins aller chercher du bois pour le chauffage; j'aurais besoin de deux ou trois moines hauts pour les branches peu hautes...
- nous pigeons ! - répondirent deux moines élancés- et ayez l'assurance que nous nous mettrons vite en besogne; par le temps qu'il fait, pas question de faire le pied de grue...
- oui, si on reste figés, c'est pis - dit le second-, puis il ajouta: si je comprends bien, nous on fait descendre les branches, que l'abbé casse, c'est ça ?
Le supérieur, au front serein, acquiesça.
l'abbé: - je vous aurai à l'œil, n'allez pas me jouer un de vos tours et disparaître vite fait !
- mais non, vous ne nous amenez pas à un guêpier tout-de-même...
un autre moine: - ne craignez rien monsieur l'abbé, ces deux-là, ou ils font vite ou tardent, et là je les vois convaincus !
l'abbé (à l'un des grands): - mais finissez votre déjeuner quand même !
- j'ai 'pu' faim ! [deux ! geai et puffin]
l'abbé: - chouette ! mettons-nous en route, malgré le froid, le jour est encore beau ! -il leur fit signe de le suivre- vous trouvez que j'abuse ?
- du tout monsieur l'abbé, mais je ne ferais pas ça mille ans...mais restez près de nous, comme on ne connait pas le terrain, sans vous, nous errons...
Faisant chemin, l'un d'eux glissa et tomba: - mon Dieu, comment ai-je pu glisser ?
- le gel, linotte ! [deux pour le prix d'une : gelinotte et linotte]
Les deux grands prêtres l'aidèrent et bientôt ils purent rassembler tout le bois dont ils avaient besoin.

Et "clap ! clap ! clap !" comme font les "aficionados" d'ici !


Comment ai-je pu rater "geai" et "cygne" ?
En revanche, j'ai compté "moine" (Fratercula arctica).
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 13h36 : J'adore ce jeu ! Merci joseta... Il y avait une abbaye tout en haut d'une...
J'adore ce jeu ! Merci joseta...
Je le fais exprés pour toi ! 
.-.-.-.-.-.--..--.-.-.-
Tu as oublié AUTOUR (autour de mes anges) et FAISAN (faisant chemin) le reste est tout bon !
(Je n'ai considéré que gélinotte).
réponse à . SyntaxTerror le 07/04/2015 à 13h48 : Comment ai-je pu rater "geai" et "cygne" ? En revanche,...
Pour geai, je m'en doutais; ça passe inaperçu, mais j'ai pris soin qu'il n'y ait qu'une seule fois 'j'ai' dans le texte.
Je ne connaissais pas 'moine' en tant qu'oiseau, en français; en espagnol on a le 'frailecillo' qui se traduit par 'petit moine'.
C'est bien aussi Syntax, il y en avait beaucoup cette fois !
En comptant "moine", ça en fait 27 !
1 moines
2 caille
3 frais gâte
4 canard
5 effraie
6 autour
7 mes anges
8 moines hauts
9 pigeons
10 grue
11 pis
12 l'abbé casse
13 serein
14 vos tours
15 guêpier
16 ou tardent
17 j'ai
18 'pu' faim
19 chouette
20 core beau
21 signe
22 buse
23 mille ans
24 errons
25 faisant
26 gel, linotte
27 aidèrent
réponse à . joseta le 07/04/2015 à 14h03 : J'adore ce jeu ! Merci joseta... Je le fais exprés pour toi !&...
Trop gentil !
[même si j'ai des doutes sur le "exprès pour toi"...]

S'il m'en manque deux et que tu ne considères pas "linotte" - ce qui est un pur scandale - comment se fait-il que j'aie 25 noms dans ma liste ? Ou et où m'ai-je gouré ?

*Autour, je ne l'ai pas oublié : je ne le connaissais pas ! Quel mêêêveilleux site !


réponse à . SyntaxTerror le 07/04/2015 à 14h33 : En comptant "moine", ça en fait 27 ! 1 moines 2 caille 3 f...
Ah bah voilà !
Comme ça, je comprends mieux...
Merci Syntax !
réponse à . mickeylange le 07/04/2015 à 12h00 : Il faut voir Germaine dans la position du crapaud, (accroupie au pied des rideau...
Moi, blanche colombe innocente (à mon âge on a les cheveux et les plumes blanches)
Innocente ? Ai-je bien lu ?
Plus rusé que toi, avec les plumes de Siou que tu tentes de dissimuler dans tes ailes qui n'ont d'angéliques que le nom, plus rusé donc... tu meurs !

Tête chenue certes... mais pour mieux cacher tes idées crapaudines quand viennent à vêpres les oiselles du couvent voisin, effleurant de leurs doigts fluets l'eau pure du bénitier dans lequel trempouillent les grenouilles, tes copines. La concupiscence de ton œil à tendance lubrique n'échappe pas à God, tout proche, qui te regarde... quand il n'est pas occupé à faire un rami avec Caïn, au fond de quelque cave à vin.

Malgré tout cela, on te réclame ici et tu fais un tabac au Québec ! Un mystère de plus... À moins que ce ne soit pour tes traits d'esprit, riches telles les peintures que tu colores d'une main encore ferme et assurée sur le plafond de ta Sixtine.
Ne change rien Lange !

Bon... ne lui dites pas, mais lui aussi il bave et non de rage !... Enfin, à 540 ans bientôt, on ne peut pas trop lui en vouloir, s'pas.
réponse à . mickeylange le 07/04/2015 à 12h00 : Il faut voir Germaine dans la position du crapaud, (accroupie au pied des rideau...
Aut' chose : tu as lu – tout là-haut - à quoi God occupe son temps maintenant ? Il attend que le crapaud tente de baver sur la colombe. Après quoi, il note que les postillons du batracien sont "verts" et gluants...
Tu le crois ça !
Gluants, on le savait mais "verts"... Il fait avoir un rare sens de l'observation et une non moins rare patience pour constater et consigner tout ça. Sa Divinité m'étonnera toujours...
Je connais aussi
"La bave des crapauds n'atteint pas la lumière des étoiles"
"Vos insultes glissent sur la carapace de mon indifférence comme un pet sur une toile cirée".
réponse à . SyntaxTerror le 07/04/2015 à 14h33 : En comptant "moine", ça en fait 27 ! 1 moines 2 caille 3 f...
Tout-à-fait ! Mon premier brouillon en contenait 25, par la suite j'ai rajouté: ....'errons' que j'ai oublié de compter.
Voilà ! donc j'en avais 26, plus 'moine', ça fait bien 27 en effet !
réponse à . nounours48 le 07/04/2015 à 15h22 : Je connais aussi "La bave des crapauds n'atteint pas la lumière...
- Sachez Môssieur, que la noirceur de vos calomnies glisse sur mon front d'albâtre pur et vertueux comme un pet-de-nonne sur le parquet ciré d'un couvent !

Là, le temps que le Môssieur saisisse le sens de la réplique, on a le temps de rentrer tranquillement chez soi... moi-même je ne comprends pas trop ce que je viens d'écrire !
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 15h18 : Aut' chose : tu as lu – tout là-haut - à quoi God ...
Il faut avoir un rare sens de l'observation et une non moins rare patience pour constater et consigner tout ça.
Tu oublies sa passion pour les grenouilles de bénitier et le vin de fmesse. Il surveille le personnel.
Je le soupçonne aussi d'être un peu grenouillophile comme d'autres sont mouchophiles ou coyotophiles. Beaucoup de gens ont vu ce qu'il faisait des cuisses de grenouilles en privé.
Aucun rapport avec l'expression du jour ...
Je souhaite la bienvenue aux trois nouveaux (velles) du jour : CLAUDIUS_S, monamona et nounours48.
réponse à . mickeylange le 07/04/2015 à 17h43 : Il faut avoir un rare sens de l'observation et une non moins rare patience pour ...
Tu oublies sa passion...
Que veux-tu... Lange est toujours plus près du Bon God...

Suis sûre qu'avant d'avancer une main gourmande vers les cuisses [de grenouilles, of course], il les dévorait des yeux...

deLassus - si heureusement attentif à ce qui se passe sur Expressio - croit savoir que Sa Divinité serait également devenue gypsophile... ou quêque chose comme ça...
Mais on ne prête qu'aux riches, s'pas... Et avec tous les zlotys que God a engrangés en recueillant nos abonnements...
réponse à . deLassus le 07/04/2015 à 18h09 : Aucun rapport avec l'expression du jour ... Je souhaite la bienvenue aux trois n...
Merci de ta vigilance.

Bienvenue donc CLAUDIUS_S, monamona, nounours48.
À tout à l'heure... à ce soir... à demain... à toujours sur ce merveilleux site où il fait bon écrire et délirer !

À Thrace
- Vise un peu la grenouille !
- je la connais, elle est mariée à un type petit... pas très haut quoi...ben tiens, le v'là...
- je trouve qu'ils forment un beau couple !
- pourquoi ?
- la grenouille et le bas thrace sien !
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 18h45 : Tu oublies sa passion... Que veux-tu... Lange est toujours plus près du B...
Sa Divinité serait également devenue gypsophile
Il se serait transformé en fleur ?
Je me pose une question...
Peut-on dire que le Prince des mouches est drosophilephile ?
réponse à . DiwanC le 07/04/2015 à 16h42 : - Sachez Môssieur, que la noirceur de vos calomnies glisse sur mon front d...
moi-même je ne comprends pas trop ce que je viens d'écrire !
Que pour vérifier le bon étalement de la cire, les nonnes pètent sur le parquet.
réponse à . SyntaxTerror le 07/04/2015 à 23h50 : Sa Divinité serait également devenue gypsophileIl se serait transf...
Enfin quelqu'un qui me comprend... Merci Syntax !
réponse à . ergosum le 07/04/2015 à 23h55 : Je me pose une question... Peut-on dire que le Prince des mouches est drosophile...
On peut toujours le dire... ça n'engage à rien...
Pour avoir une réponse autorisée, il faudrait un spécialiste : chirstian par exemple.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?