Mystère et boule de gomme - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Mystère et boule de gomme

Très mystérieux.

Origine

Cette expression est d'usage courant mais son origine exacte reste un peu mystère et boule de gomme, même s'il est probable qu'elle est de source enfantine.

D'aucuns y voient une plaisanterie autour des mystères évoqués dans le roman de Jules Verne, "les 500 millions de la Bégum" (où 'Bégum' est transformé en "boule de gomme").
Mais comme l'expression n'est attestée qu'au milieu du XXe siècle (Henri de Montherlant l'utilise en 1949 dans "Demain il fera jour"), soit bien après la parution de cet ouvrage, le lien est peu probable.

D'autres y voient plutôt ceci :
Vous savez que, chez une voyante, la boule de cristal permet de découvrir un certain nombre de choses, passées ou à venir, et à expliquer certains mystères concernant la personne qui consulte l'experte en divinations. Il va de soi que c'est la limpidité du verre qui favorise ces découvertes étonnantes (pour qui y croit).
Mais si, à la place d'une boule de cristal, madame Irma utilise une boule d'un matériau sans transparence, comme une boule de gomme, par exemple, elle ne pourra rien voir et le mystère restera inexpliqué.

Exemple

« Et le président d'avancer que tout le Sénégal allait se mettre à produire du maïs et que le million de tonnes était possible dès la saison prochaine. Sur quelle terre, avec quelle eau, mais surtout avec quels producteurs et quels intrants ? Mystère et boule de gomme, comme qui dirait. »
Mamadou Dia - Échec de l'alternance au Sénégal et crise du monde libéral - 2005

Compléments

Et si jamais quelqu'un vous demande comment on fait un lavement, vous pourrez répondre que c'est clystère et boule de gomme.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mystère et boule de gomme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Ein Geheimnis mit sieben SiegelnUn mystère avec sept sceaux
Allemagnede Nacht und nebelNuit et brouillard (devenue politiquement incorrecte, car utilisée pour définir les camps de concentration nazis)
États-Unisen A riddle wrapped in a mystery inside an enigmaUne devinette enveloppée dans un mystère au sein d'une énigme
Angleterreen Who knows ?Qui sait ?
Angleterreen Cloak and daggerCape et poignard
Espagnees ¿Ah? Misterio.Ah? Mystère.
Espagnees Vaya usted a saber...Allez savoir...
Turquietr Kim bilirQui sait

Déformée

Mystère et boule de suif

Vos commentaires
La véritable expression, c’est clystère et bulle-gomme (pour protéger la literie).
Sganarelle
Quand Tonton lui a demandé si son nom perdurerait dans l’Histoire, Elisabeth Tessier, après avoir consulté sa boule de cristal, lui a répondu : "un peu, mon neveu !"
à l’occasion de "Lire en fête", en octobre, l’an passé Elisabeth Devos avait inventé "Petits mystères et boules de gomme" : exposition conçue sur les comptines et histoires pour jouer, parler, échanger et rêver avec les petits. et cet évènement se passait dans la plupart des bibliothèques de France ... (et de Navarre  ?) en 2008, mais son expo itinérante, dans le Grand Ouest, a fait le bonheur de bien des touts-petits ... au-delà de la période de" lire en fête" ...
je l’aurais bien classée dans les comptines, cette expression !
C’est tout un art d’expliquer des ’trucs’ incompréhensibles pour un enfant, et c’est facile d’avouer son ignorance ou son incapacité à renseigner un petit ... quand la précision est trop complexe et ne correspond pas à son vocabulaire et son degré de compréhension ... on s’en tire avec un sourire et un "mystère et boule de gomme" 
Qui est la Joconde (cette page) ? La maîtresse au gars Jules, ou Mona Lisa del Giocondo, identifiée par le gars Georges 46 ans après la réalisation du portrait ? Mystère et boule de gomme.
Une chose demeure certaine : ce n’est pas Carla. Quoique... ?
En parlant de lavement, ne dit-on pas plutôt "clystère et duodénum" ? 
réponse à . Rikske le 16/10/2009 à 08h10 : En parlant de lavement, ne dit-on pas plutôt "clystère et duod&eacu...
Ah ben Bon God ! Si ton lavement remontait jusqu’au duodenum, ça s’apparenterait à la Question... vue par le petit bout de la lorgnette !
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 08h20 : Ah ben Bon God ! Si ton lavement remontait jusqu’au duodenum, ç...
Je sais bien, c’était uniquement pour la rime...
linoleum ? Prud’homme ? Capharnaüm ? Rimes à la gomme !
Enfant, je me contentais bien du mystère et encore davantage des boules de gomme, rares. Et des vrais bâtons de vraie réglisse que ma mère achetait au bar tabac du Nid d’hirondelles.
réponse à . momolala le 16/10/2009 à 08h56 : Enfant, je me contentais bien du mystère et encore davantage des boules d...
Au Maroc, les hirondelles font leur nid en bois de réglisse ?
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 07h34 : Qui est la Joconde (cette page) ? La maîtresse au gars Jules, ou Mona...
Carla : la Miss Terre de la boule de gnome.
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 09h01 : Au Maroc, les hirondelles font leur nid en bois de réglisse ?...
Voilà qui expliquerait enfin qu’ils soient comestibles car, lorsque je demandais à ma mère comment cela pouvait se faire, elle me répondait invariablement : "Mystère et boule de gomme".
je suis le Ténébreux, le veuf, l’inoxidable
qui lutte sur la Lune pour un humour durable.
Mon âme a son mystère, et ma boule est de gomme,
pour être Sélénite on n’en est pas moins homme.

PP (Pot Pourri)
Là, c’est petit... mais petit... 
je perds la mémoire.
Au bout de mon crayon, il y a une boule de gomme. Et sur mon vieux cahier, je viens juste d’effacer un mot. Mais lequel ? A peine puis-je encore distinguer le début d’un E ou l’élan d’un L. Je perds la mémoire. Et, tenez : en voyant sur ce mystère, posée ma boule de gomme, j’ai vaguement l’impression que cela devrait me rappeler une expression, mais laquelle ? Je perds ... euh, je ne sais déjà plus quoi.
réponse à . chirstian le 16/10/2009 à 09h08 : je suis le Ténébreux, le veuf, l’inoxidable qui lutte sur la...
Oh ! Combien de vaisseaux, partis du Kazakhstan,
Qui sont partis joyeux pour Mars ou Le Sextant,
Loin de tout horizon ont perdu tous leurs hommes !
Combien ont disparu, dure et triste fortune,
Au lieu de rapporter de la Lune sa thune,
Dans l’immensité vide ? Mystère et boule de gomme !

Victor Gorbatko
excellentissime! ou encore...l’émissaire des boules du gnome...(oui, c’est tout petit, comme dirait Elpepe!)
Finistère et moule de gobe...
Convention belgissime de la quille et autres joyeusetés

Comme annoncé précédemment, je propose la prochaine Convention belgissime pour le samedi 28 novembre vers les 12:00 ou 13:00 heures, pour fêter dignement (mais pas trop quand même) les boules la quille de mon breuke. Aucune absence ne sera tolérée, même avec un mot signé des parents.
Thème pour toutesétoussent: la resquille
Thème pour l’heureux zélu du jour: la quille et l’addition
réponse à . file_au_logis le 16/10/2009 à 10h15 : Convention belgissime de la quille et autres joyeusetés Comme annonc&eac...
ce sera mystère et boules de quilles ?
le bystère de la goule de momme reste entier !
réponse à . file_au_logis le 16/10/2009 à 10h15 : Convention belgissime de la quille et autres joyeusetés Comme annonc&eac...
Puisque l’addition est pour sa gpomme,qu’ il m’expédie deux AR en Thalys Paris-Bruxelles et deux AR Le Mans-Paris 1ère classe, Aller le 28/11 matin, retour le 29/11 le soir, avec une nuit du 28 au 29 dans un salon rose bruxellois (cinq étoiles, pour un amiral, c’est normal) pour deux, et j’arrive avec BB.
Et non, je ne cherche pas la resquille, mais avec la taxe carbone, le kilomètre d’autoroute parcouru va devenir hors de prix. Même si "nos impôts n’augmenteront pas", dixit qui-vous-savez...
Moi je dis : presbytère et boule d’escalier.
La bonne du curé
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 07h34 : Qui est la Joconde (cette page) ? La maîtresse au gars Jules, ou Mona...
C’est quoi toutes ces sornettes sur la Joconde.
Moi qui suis contemporain de léonard je peux te dire qui c’est.
Je parle au présent car elle n’est toujours pas morte cette S......pe.
J’avais fait un pari avec Léonard qu’il ne pourrait pas faire un portrait d’elle qui soit ressemblant et souriant. Elle était modèle dans nos ateliers à Florence et Léonard n’avait pas à cette époque viré sa cuti.
S’il gagnait je lui laissais le champ libre sinon c’est lui qui arrêtait de lui faire la cour.
J’ai malheureusement gagné, et je l’ai toujours sur les endosses la demoiselle Mona Lisa di Folcoche di Joconda.
Comme dit Giscard, j’ai pas pécho Lady Di, c’est pas un mystère mais j’ai mis mes boules à la bonne.
réponse à . chirstian le 16/10/2009 à 09h16 : je perds la mémoire. Au bout de mon crayon, il y a une boule de gomme. E...
Moi je sais, c’est ta célèbre contribution sur l’Esprit de L’escalier, que tu nous as sortie le lendemain !
Ah ! la belle contrib’ que tu avais rédigée là, quel souvenir ! J’en ris encore.

Memo-Hobbes
réponse à . mickeylange le 16/10/2009 à 10h53 : C’est quoi toutes ces sornettes sur la Joconde. Moi qui suis contemporain...
Enfin une explication plausible. Bon God, mais c’est bien sûr : c’est pas la Joconde, c’est la Folcoche ! Ah mon pauvre... Mais bon, grâce à Expressio, un nouveau mystère vient d’être levé et tout s’éclaire enfin : son sourire crispé... comme je la comprends, maintenant, la pauvrette ! Depuis des siècles, toute la journée devant un radiateur jaune, c’est sûr, c’est crispant.
réponse à . chirstian le 16/10/2009 à 09h08 : je suis le Ténébreux, le veuf, l’inoxidable qui lutte sur la...
Bonjour. Souffrez une anecdote sur cet extraordinaire poème d’obédience sulfureuse qui nous rapproche de la Boule de gomme. (Enfin, la première phrase, le reste étant un peu… composite, mais déclaré comme tel !)
Un de mes amis, Monsieur Nicolas S. de N-B, m’a confié : J’ai un grand plaisir à relire de Nerval, car Labrunie m’enchante.
Autre, sur la Boule de cristal, l’art de l’art, je ne dirai que ce que je sais : ‘Toujours l’inattendu arrive’. Voir éventuellement André Maurois.
Toujours avec mes compliments pour votre tonus !
réponse à . HoubaHOBBES le 16/10/2009 à 11h06 : Moi je sais, c’est ta célèbre contribution sur l’Espri...
C’était donc le lendemain du 23 juin 2006 "avoir l’esprit de l’ecalier", qu’on a eu droit a du grand Chirstian : cette page contrib_1. Devos n’aurait pas rougi de signer un tel texte. Moi, j’aime beaucoup quand Chirstian est dans la Lune, et qu’on n’entend plus une mouche voler...
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 11h48 : C’était donc le lendemain du 23 juin 2006 "avoir l’esprit de ...
Ben j’ai l’air malin moi, mainant, avec mon Antonio Banderas (comme un jour mon Prince viendra’s), ses mystères de Zorro et ses boules à tango ! Bon, comme on peut difficilement faire pire après ce génial commentaire de Chirstian, ça vous laisse toute latitude pour vous exprimer.
réponse à . cotentine le 16/10/2009 à 00h43 : à l’occasion de "Lire en fête", en octobre, l’an pass&e...
Cotcot, on essaie quand même de trouver des mots simples que l’enfant peut comprendre...
Je sais , c’est pas facile. Et ça donne d’adorables confusions quand l’enfant interprête un mot à sa manière...
On nous faisait chanter, par exemple,
"Attache toi mon âme
à l’arbre de la foi..."
et j’essayais d’imaginer le bourricot s’attachant tout seul à l’arbre!parceque j’entendais :âne.
Quand la boule dégomme, ya pas de mysrère ça fait mal !
Ce n’est rien de tout cela,

mais tout simplement le mystère

de la bulle (ou non pas boule) de gomme (gum ladies & gentlemen)

excroissance soufflée

au malabar royal !
réponse à . momolala le 16/10/2009 à 12h02 : Ben j’ai l’air malin moi, mainant, avec mon Antonio Banderas (comme ...
Je ne comprends pas à quoi tu fais référence, Momo, mais je te rappelle que tu as la trirème à vie, et pas Chirstian qui, lui, ne vogue que sur la Mer de la Tranquillité. Bisque bisque rage...
réponse à . mickeylange le 16/10/2009 à 12h25 : Quand la boule dégomme, ya pas de mysrère ça fait mal ...
La scène a été tournée au 10 Bowling Street. Ah, les Perfides...
J’aimerais qu’on m’explique le rapport entre "mystère et boule de gomme" et les pub que gougueule me propose et qui sont:

Femmes Arabes Rencontrez Des Célibataires Arabes 


Célibataires AfricainesTrouvez la femme de vos rêves ici. 


Chat Femme Venez tchatter en direct avec des femmes. 


Cours Biblique en ligne Qu’avaient Goethe, Tolstoi et Dante en commun ? Ils lisaient la Bible. 

réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 12h39 : Je ne comprends pas à quoi tu fais référence, Momo, mais je...
Tu t’étonnes que je lise ce que tu mets en lien ? Du GRAND Chirstian et pourtant dans ce qu’il écrit il n’y a rien d’ordinaire à jeter. Pour le reste je voulais faire ma maligne mais le Malabar était dégonflé au départ.
réponse à . mickeylange le 16/10/2009 à 12h55 : J’aimerais qu’on m’explique le rapport entre "mystère e...
Ah ben chez moi qui n’est pourtant pas loin de chez toi on propose des boules à facette (sic) discount, Boule-Paradies Galand.de, une boule de cristal et un patch pour maigrir de 30 kg pour 10 €. Je suppose que c’est en prime pour l’achat d’une boule de cristal. Remarque ils ne nous prennent pas tout à fait pour billes puisqu’ils écrivent d’entrée sous leur patch "Incroyable". C’est un truc Filolabel. Je voudrais bien qu’il m’explique le Filo ce que sont ces galantes boules porteuses de paradis, tant qu’il y est.
réponse à . momolala le 16/10/2009 à 13h05 : Ah ben chez moi qui n’est pourtant pas loin de chez toi on propose des bou...
Comment ? Tu as pris ton pied avec Filo et tu connais pas ses boules ? ça c’est un vrai mystère. 
réponse à . momolala le 16/10/2009 à 13h05 : Ah ben chez moi qui n’est pourtant pas loin de chez toi on propose des bou...
Je voudrais bien qu’il m’explique le Filo ce que sont ces galantes boules porteuses de paradis

Juste des boules de geisha.
réponse à . momolala le 16/10/2009 à 12h59 : Tu t’étonnes que je lise ce que tu mets en lien ? Du GRAND Chi...
Parlons-en, de mon lien : ce 24 juin 2006, pas l’ombre d’une intervention de toi ! Ouh là là, Momo, la prise de tête... 
réponse à . mickeylange le 16/10/2009 à 13h22 : Je voudrais bien qu’il m’explique le Filo ce que sont ces galantes b...
Clystère et boules de geisha seraient-elles les deux mamelles d’un pied ?
réponse à . momolala le 16/10/2009 à 12h59 : Tu t’étonnes que je lise ce que tu mets en lien ? Du GRAND Chi...
à Momo, HH ou d’autres :
eh j’ai les oreilles qui sifflent ! Depuis que Houba (avec qui j’ai failli créer une société pour la vente par correspondance de globes terrestres grandeur nature, mais qui s’est lâchement dégonflé) a rappelé en #15 ce texte d’escalier, aucun de vous n’est intervenu pour dire quelque chose de sincère et de naturel, du genre : " oui, oui, pas mal, mais il a fait tellement mieux depuis !".
Comment ai-je pu tellement baisser depuis le 26 mars 2006 ? Mystère déprimant qu’aucune boule de gomme ne peut dissiper. 
réponse à . chirstian le 16/10/2009 à 14h44 : à Momo, HH ou d’autres : eh j’ai les oreilles qui siffle...
Ne reconnaît-on pas les Sélénites à ce qu’ils ont les chevilles enflées ? 
Il crie quoi le petit employé
Du bowling d’à-côté
Qui va être retraité..?
Mystère.
Et boules dégomment...
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 10h49 : Puisque l’addition est pour sa gpomme,qu’ il m’expédie ...
Z’avez vu le Père Fide albionais, là? Et ses arguments fallacieux à la mord-moi l’noeud?
D’abord, il nous a expliqué lors d’un séjour précédent, qu’il avait un pote qui lui prêtait gracieusement (à Her Majesty, sans doute?) son Bonaparte manchot (puisque Nelson l’était, y a pas de raison).
Ensuite, il ne fait pas la différence entre le "car shaving" où le conducteur embarque des passagers/passagères dans son véhicule et se fait tondre en payant tous les frais tout seul, pendant que les autres sont rassis dans le fond de la bagnole, et le "car sharing" où les passagers/passagères partagent les frais et c’est lui qu’est rassis. N’empêche, j’admire sa mauvaise volonté atavique. Il a peur que Bruxelles ne reste éternellement la capitale mondiale et universelle d’Expressio,... après Puyricard, bien entendu...
Bruxelles, Puyricard, même chocolat, même combat!
Monica Levinski, grande contrapétiste devant l’Eternel, voyait souvent de près les boules de quilles
réponse à . chirstian le 16/10/2009 à 09h08 : je suis le Ténébreux, le veuf, l’inoxidable qui lutte sur la...
De ton quatrain superbe j’ai sondé le mystère
Et j’ai trouvé la clé de trois de ses beaux vers,
De Nerval à Molière en passant par Arvers
Et d’El Desdichado au faux dévôt sévère.
Mais je bute sans remède sur le deuxième vers
Qui reste pour moi boul’de gomme et mystère.

(Donn’moi la solution, ah, ne sois pas pervers !)
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 11h48 : C’était donc le lendemain du 23 juin 2006 "avoir l’esprit de ...
C’est celââaa, oui !

Lhermit-Hobbes
"plaisanterie autour du titre du roman de Jules Verne, "le mystère de la Bégum".
Il s’agit en réalité des 500 millions de la dite Bégum, et non du mystère. Mais, j’en conviens, ça ne fait pas avancer l’élucidation dudit mystère...

Je me réjouis en passant de voir tant de délires s’exprimer : on se sent vite moins seul ! Merci !
réponse à . Elpepe le 16/10/2009 à 13h46 : Parlons-en, de mon lien : ce 24 juin 2006, pas l’ombre d’une in...
Je ne connaissais pas encore Expressio et toi non plus d’ailleurs si je me souviens bien puisque nous sommes arrivés presque ensemble à l’automne de cette belle année. J’étais encore ou déjà ou peut-être dans ma phase d’observation.
Des vagues souvenirs qui restent de mon enfance, le mystère c’était des petits paquets de poudre sucrée qu’on aspirait avec une paille. Le mystère avait donc un lien avec la boule de gomme. Bon, l’habitude est restée d’absorber de la poudre avec une paille (mes rares lecteurs s’en doutaient déjà).
On disait aussi mystère et bec de gaz, le rapport entre les deux est resté mystérieux, lui aussi.

Une page de publicité pour ce commerce où on trouve aussi le café "l’épicurien"
cette page
réponse à . syanne le 16/10/2009 à 15h33 : De ton quatrain superbe j’ai sondé le mystère Et j’ai ...
Mais je bute sans remède sur le deuxième vers
c’était effectivement plus difficile : je n’ai trouvé qu’un vers de moi (oeuvre de jeunesse, chez Expressio, 2009) pour supporter pareil voisinage. Le critique littéraire-marin Elpepe apporte un éclairage fort pertinent en #44.
réponse à . chirstian le 16/10/2009 à 16h29 : Mais je bute sans remède sur le deuxième vers c’ét...
qui lutte sur la Lune pour un humour durable

Un rapport avec le dernier film de Nicolas : les vacances de Monsieur Hulot ?
Mystère et boule de gomme.
L’humour durable

Ni trop gras, ni trop lourd, un peu salé, un peu piquant, et surtout pas réchauffé : humour bouillu, humour foutu !
A l’âge des boules de gomme, les sexes à génère de ce merrrveilleux site écoutaient sur la Radio diffusion française "Les maîtres du mystère" et on n’aurait manqué pour rien un mardi soir en famille autour du poste. J’ai retrouvé le fameux indicatif d’André Popp sur cette page.
réponse à . syanne le 16/10/2009 à 17h35 : L’humour durable Ni trop gras, ni trop lourd, un peu salé, un peu p...
Expressio : Le pays du Sourisme* Textuel 

*j’aurais bien écrit "sourire" mais nous aurions été bridés dans notre élan, et nous aurions perdu la subvention de monsieur le Ministre au titre du déverbal contrepèterique.
réponse à . chirstian le 16/10/2009 à 19h38 : Expressio : Le pays du Sourisme* Textuel  *j’aurais bien &eacu...
Au pays du "Sourisme Textuel "*, les mythes errants n’enc... que les mouches, God soit loué !



*Très joli !
Mystères et boules de gomme >>>>>> Guy déteste me blesser, Momo !
Dernière minute : on n’a toujours pas d’éditeur de partoche, mais je vous ai dégoté un poème musical.
Le rapport avec l’expression du jour ? Mystère et boule de gomme !

Do rit fort
Ré tord hic
Mi trie dates
Fa : “Go ; si t’oses !”
Sol fait rhino
La mine heures
Si Maman scie
Miss Terre est boule de gomme ...
Mi stère haie bout l’deux gommes
Mister Heyboul de Gum
Munster est boule de from

Euh, bon, je vais prendre mes petites pilules roses ...
réponse à . Rikske le 16/10/2009 à 08h10 : En parlant de lavement, ne dit-on pas plutôt "clystère et duod&eacu...
du haut des nonnes ?
réponse à . SyntaxTerror le 16/10/2009 à 15h53 : Des vagues souvenirs qui restent de mon enfance, le mystère c’&eacu...
Nous, c’étaient les rouleaux de réglisse Zan avec une dragée de couleur au milieu, qu’on se fourrait entiers dans la bouche ou les boites de coco.
On se les enfournait, fermées et petit à petit la bave finissait par entrer dans la boite, imbibait le coco et on avait des petites giclées qui sortaient par le couvercle et tapissaient l’intérieur de nos joues avec, en plus, un affreux gout de fer...Aïe...je me mets à saliver...
Merci pour les Maîtres du mystère...et la porte qui griiiinnnnce........BRRRRRRR !!! de doux souvenirs...de poste à lampe et de famille réunie autour.
réponse à . syanne le 16/10/2009 à 19h49 : Au pays du "Sourisme Textuel "*, les mythes errants n’enc... que les mouc...
Peut-être, mais nous porterons plainte pour atteinte à la dignité des mouches.
La SPA
réponse à . syanne le 16/10/2009 à 19h49 : Au pays du "Sourisme Textuel "*, les mythes errants n’enc... que les mouc...
On peut dire aussi "sodomiser les diptères ( ou les drosophiles holométaboles, c’est selon )"
Ca fait plus kitch....
Donc si je comprends bien c’est une expression qui contient l’explication dans son énoncé........
réponse à . momolala le 16/10/2009 à 12h59 : Tu t’étonnes que je lise ce que tu mets en lien ? Du GRAND Chi...
En 2009, Momo-Lala nous écrivait:
Pour le reste je voulais faire ma maligne...
Et tu crois que tu as pu tout mettre sur une liligne?
Benny Goodman était le roi de cet élément du jazz classique, et quand il en jouait, chez lui, n’aimant pas être dérangé, sur un écriteau, il avait mis s’taire et swing home.
Pffff...mais soyez indulgents, convenez qu’il est difficile de faire un jeu de mots avec ’chewing-gum’. 
réponse à . joseta le 23/10/2012 à 09h34 : Benny Goodman était le roi de cet élément du jazz classique...
Les gens de "Dallas" se sont developpés: ils font maintenant des pneus avec certains dérivés de leur pétrole. J.R. se fait maintenant appeler Mister J.Ewing-Gum. Il a laissé tomber le R...
Tu vois, Joseta, faut un peut s’appliquer... 
Mister déboule go home!
Ch. de Gaulle
Bibendum, 114 ans de service et pas une ride!

le mystère de la boule de gomme
Je propose une nouvelle interprétation. L’ écrivain Pierre Boulle, connu surtout pour "Le pont de la rivière Kwaï" et la "Planète des singes", écrivit un volumineux roman qu’ on ne découvrit qu’ après sa mort (encore fut-ce très difficile de faire se suivre les pages du manuscrit, éparses, épisodes du roman pas dans l’ ordre chronologique...) : L’ Archéologue et le mystère de Nefertiti. Bon. Nous avons déjà Boulle (avec deux L, mais les noms propres n’ ont pas d’ orthographe) et le mystère. Reste la gomme. Mais quand on sait que la gomme arabique était déjà utilisée il y a des millénaires pour faire adhérer les bandelettes emmaillotant les momies, on a ... le tout ! Bien sûr, mon interprétation doit être considérée comme hautement fantaisiste. Mais je la maintiens quand même....
Je vois en ce moment à droite des commentaires une pub pour "une culotte plastique fermée". Etonnant, non ? Avec ça, plus besoin de changer la couche toutes les deux heures. On met en place le matin et on vide le soir. Mais qui est le génial inventeur de cette culotte fermée ? Mystère et boule de gomme.
boule de cristal
Avant, ce joueur cette page, avait essayé le basket, dans les Chicago Bull’s; puis il se réorienta vers le hockey, parce que quand il pensait aux ’Bull’s de Chrystal’, il n’y voyait pas son...avenir!
réponse à . mitzi50 le 23/10/2012 à 11h06 : Je propose une nouvelle interprétation. L’ écrivain Pierre B...
A-t-il été élève de l’école du même nom ?
Il aurait pu être condisciple d’Armand-Albert Rateau dont le nombre de déconvenues amoureuses reste un mystère.
Mais bon sang, mais c’est bien sûr! C’est dans les 5 dernières minutes que m’est venue l’Illumination!
L’origine de cette expressio est à ramener, comme si souvent, d’ailleurs, à la Littérature française. Nos grands auteurs, maniant notre belle langue avec talent, se sont parfois rassemblés et ont publié des contes d’auteurs, tous plus formidables et fantastiques les uns que les autres.
Certains suaires, pardon, certains suèrent, comme Eugène Sue, et d’autres souffrirent, comme Maux passants, je veux dire Mautpassant, qui écrirent "Mystères et Boules de Gomme." Ce livre était une brique formidable, un roman comme on n’en fait plus (heureusement d’ailleurs)... Mais beaucoup, beaucoup trop gros, impossible à tenir en mains pour lire, le soir, au coin du feu, elle cousant, lui fumant, dans un bien-être sûr...
Ils décidèrent dès lors de se séparer, et de scinder leur œuvre. Et nous avons à présent dans toutes nos bibliothèques, les Mystères de Paris et Boule de Suif...
réponse à . file_au_logis le 23/10/2012 à 12h42 : Mais bon sang, mais c’est bien sûr! C’est dans les 5 derni&egr...
Sue, Maupassant et Brassens dans la même phrase.
Pas facile de caser le carnet à spirale après une telle littérature ! cette page
réponse à . file_au_logis le 23/10/2012 à 12h42 : Mais bon sang, mais c’est bien sûr! C’est dans les 5 derni&egr...
Ce livre était une brique formidable
Et ils balancèrent la brique par la fenêtre...par quel mystère Cyrano de Bergerac passait-il justement par là ? ... Toujours est-il que cette brique formidable, dont le poids était décuplé par l’accélération de la pesanteur, l’envoya ad patres
réponse à . saharaa le 23/10/2012 à 11h00 : Bibendum, 114 ans de service et pas une ride! le mystère de la boule de ...
A se demander comment une marque comme Vénilia a pu couler. Mystère et bulgomme.
réponse à . ergosum le 23/10/2012 à 16h15 : Ce livre était une brique formidableEt ils balancèrent la brique p...
Toujours est-il que cette brique formidable, dont le poids était décuplé par l’accélération de la pesanteur, l’envoya ad patres...
Normal! C’étaient des mots passants! :&rsquo)
Un grand mystère, où sont passés tous les inconnus d’Expressio?

Réponse, ils sont recyclés comme certains recyclent leurs boules de chewing gum. Achhh!
réponse à . ergosum le 23/10/2012 à 16h15 : Ce livre était une brique formidableEt ils balancèrent la brique p...
Mais avant, il prit le temps de chanter son amour cette page
Non, il voulait, au départ, être ingénieur (formation Supelec). Ce sont les évènements de la seconde guerre mondiale qui en ont décidé autrement. Car il se trouvait en Malaisie en 1939. Il rejoignit la France Libre à Singapour, comme officier de liaison auprès des forces britanniques, afin d’ infiltrer les japonais. C’ est cet épisode de sa vie qui lui permit d’ écrire le "Pont de la rivière Kwaï". Mais il n’ en était pas à son premier essai littéraire : on lui doit le "Sacrilège Malais", titre curieusement emprunté à William Somerset Maugham..., mais je ne l’ ai pas lu, contrairement au "Sortilège Malais" de Maugham. Il n’ est pas, non plus, apparenté avec un footballeur qui a porté le même patronyme, mais dont le prénom m’ échappe !
Au temps de Louis XIV, vécut André-Charles Boulle, célèbre ébéniste, sculpteur, fondeur, ciseleur, doreur, peintre et dessinateur. Connu surtout pour ses marqueteries d’essences rares, collées avec un mélange de gomme arabique, et d’une poudre (de perlinpinpin ???) dont la composition est restée un mystère
réponse à . file_au_logis le 23/10/2012 à 16h32 : Toujours est-il que cette brique formidable, dont le poids était dé...
Normal! C’étaient des mots passants!

Non des Momopassant s’il y avait un bel-ami dans le coin.
réponse à . ergosum le 23/10/2012 à 17h20 : Au temps de Louis XIV, vécut André-Charles Boulle, cél&egra...
Superbe ! Voilà une seconde interprétation ! Nous allons finir par trouver toutes les explications possibles à cette boule de gomme. Un grand pas pour la science, non ?
réponse à . mitzi50 le 23/10/2012 à 17h00 : Non, il voulait, au départ, être ingénieur (formation Supele...
Car il se trouvait en Malaisie en 1939
Sans être pourtant balaise, il y fit un malaise. Il y pris un balais et fut pris pour un malais.
Mais pas un Jo(c)riste, parce que là, il aurait dû être un Mallet-Joris (Françoise, si tu nous lis, ...). Il eût pu alors assister à un ballet...
Et encore, heureusement qu’il n’avait pas de maillet, il eût pu bailler...
réponse à . mitzi50 le 23/10/2012 à 17h57 : Superbe ! Voilà une seconde interprétation ! Nous allons...
Pas sûr...
Une interprétation en dos majeur es-elle suffisante?
réponse à . mickeylange le 23/10/2012 à 17h29 : Normal! C’étaient des mots passants! Non des Momopassant s’il...
Ah ben ça! Tu l’as bien mis làlà, hein?
Nous y voilà !
Je sens que vous allez attaquer une partition en sol mineur...
De préférence un concerto...
Petits canaillous !!!
réponse à . file_au_logis le 23/10/2012 à 21h08 : Pas sûr... Une interprétation en dos majeur es-elle suffisante?...
C Dur....
Il y a bien longtemps (plus de 25 ans), lord d’une retraite de classe à l’abbaye de Maredsous (Belgique), un moine nous avait expliqué, qu’à la fin d’un noviciat, l’ensemble de la communauté était invité à voter pour accueillir définitivement ou non le novice au seing de celle-ci. Cela se faisait avec des petites boules. Chaque moine en avait une blanche (avis positif) et une noire (avis négatif). Un sac passait de l’un à l’autre, et chacun déposait discrètement sa boule (qui je crois n’a pas toujours été en gomme) dans le petit sac. Cette manière de voter était faite pour que chacun, même ceux qui ne savaient pas écrire, puisse voter.
réponse à . saintbinau le 24/10/2012 à 09h42 : Il y a bien longtemps (plus de 25 ans), lord d’une retraite de classe &agr...
Je suppose que c’ était un rite qui persistait depuis grand nombre de siècles... Car si, au Moyen-Age, tous les moines ne savaient probablement pas lire, c’ est tout de même dans les monastères que les livres (et pas seulement la Bible) étaient patiemment recopiés et enluminés. Par contre, je voudrais savoir si l’ expression "avoir les boules" (noires en sous-entendu).....
réponse à . saintbinau le 24/10/2012 à 09h42 : Il y a bien longtemps (plus de 25 ans), lord d’une retraite de classe &agr...
Le coup du vote avec des boules (ou autres petites choses) noires et blanches pour prendre une décision est très ancien. Voir entre autres cette page.
Misère mes boules dégomment !
Miss Terre déboule, dégomme,
Misère mes boules déconnent !
Mise sur des coups de bols, déballe,
Coup sur coups de boule débiles.
Du coup ils listèrent la gamme des gommes,
Et effacèrent cette liste de Miss Terre.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mystère et boule de gomme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?