Ne connaître ni d'Ève, ni d'Adam - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ne connaître ni d'Ève, ni d'Adam

N'avoir jamais entendu parler de quelque chose ou de quelqu'un.

Origine

Qui ne connaît pas Adam et Ève ? Je ne veux pas dire 'personnellement', bien sûr. Mais qui n'en a jamais entendu parler ?
Le premier homme, Adam, créé par Dieu en tant que brouillon, puis la première femme, Ève, créée en corrigeant les quelques anomalies de la première version[1].
Ce sont ces deux êtres qui sont à l'origine de toute l'humanité[2], donc de vous et de moi.

Ne connaître quelqu'un ni d'Ève ni d'Adam, c'est ne pas le connaître directement, ni de réputation, ni par personnes interposées, même pas par les proches de la famille, aussi loin qu'on puisse remonter dans cette famille, y compris en allant jusqu'à Ève et Adam.

Cette expression existe au moins depuis la fin du XVIIe siècle, puisqu'en 1700, dans Le père Bouhours, jésuite convaincu..., on trouve l'extrait suivant :
« (...) une histoire et des bruits qui ont eu pour principal fondement la grossesse scandaleuse d'une fille qu'ils ne connaissaient ni d'Ève ni d'Adam (...) ».

Bien entendu, je ne peux passer sous silence la forme légèrement adaptée de cette expression : "ne connaître ni des lèvres, ni des dents", version qui ne date pas de Coluche, mais de 1908.
On trouve aussi chez San-Antonio "ni des lèvres ni de l'Isle-Adam".

[1] Non mesdames ! Je n'ai strictement rien à me faire pardonner...
[2] Enfin c'est ce qui se dit dans certaines chaumières. Moi je n'y étais pas. Alors je ne peux jurer de rien.

Exemple

« Une fois que la mort a posé sa griffe sur toi, elle ne te lâchera plus. Au fond de toi, en silence, elle va s'installer comme un taret. Ta chair va entamer sa dégradation à pas imperceptibles.
Des organes que tu ne connaissais ni d'Ève ni d'Adam vont t'imposer leurs caprices. Ta grâce va devenir un effort, ta beauté une conquête, ta démarche un tour de force, l'insouciance une discipline, ta santé une forteresse assiégée et l'inquiétude une compagne lancinante. »
Benoîte Groult - La touche étoile

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne connaître ni d'Ève, ni d'Adam » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear لا يعرفه لا من قريب ولا من بعيدne connaître ni de près ni de loin
Allemagne (Bavière)de Jemanden (oder etwas) überhaupt nicht kennenNe pas connaître quelqu'un (ou quelque chose)
Angleterreen Not to know somebody from AdamNe pas pouvoir différencier quelqu'un d'Adam
États-Unisen To know one's ass from his elbiwNe pas pouvoir différencier le cul du coude
Espagnees No conocer ni de vistaNe connaître ni de vue
Espagnees No conocer ni por asomo.Ne pas connaître le moins du monde.
Argentine (Buenos Aires)es Estar en bolasÊtre en couilles (tout nu)
Cubaes No saber ni pitochiNe rien savoir
Espagne (Catalogne)es No conèixer gens ni micaNe connaître pas du tout, même pas un peu
italieit non lo conosco ne punto ne pocoje ne le connais ni point ni peu
italieit non lo conosco affattoje ne le connais pas du tout
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Van haar noch pluim kennenNe connaître ni de cheveux, ni de plumes
Pays-Basnl Van toeten noch blazen wetenNe connaître ni de corner, ni de souffler
Belgique (Flandre)nl mijn naam is "haas" (verbasterd van Von Hase)mon nom est "lièvre" (du nom von Hase) (connotation qu'on sait bien de ce qu'il s'agit)
Brésilpt Nunca vi mais magro /gordoJe n'ai jamais vu plus maigre / gros
Roumaniero A nu avea habarN'avoir "habar" (intraductible) = ne rien savoir
Russieru не знать ни сном, ни духомNe connaître ni de rêve ni d'esprit

Déformée

Ne connaître ni des lèvres ni des dents

Vos commentaires
Ne connaître ni d’Ève, ni d’Adam et ne connaître ni des lèvres, ni des dents
ce serait donc ne pas connaître de "façon biblique" ?

(Effectivement, cotentine avait très mal fait ses balises - Yaveh un merdier, là-dedans ! J’vous dit pas ! - On sent l’heure tardive...)
Ainsi,
cette expression serait apparue en 1752
...
Ca, c’est précis!
Mais alors, en quelles circonstances ?
Dans la bouche (entre les lèvres et les dents) de quel individu ?
Sous la plume de quel(le) (h)auteur, de quel maî(è)tre à penser cette sentence est-elle tombée ?
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 01h10 : Ne connaître ni d’Ève, ni d’Adam et ne connaître ...
J’admire la concision de l’intervention de notre Cotentine expressionniste, même si je ne la peux connaître ni d’Ève ni d’Adam, ni des lèvres ni des dents, ni des yeux ni des oreilles...
Serais-je devenu myope à ce point ? 
réponse à . lorangoutan le 24/10/2006 à 01h47 : J’admire la concision de l’intervention de notre Cotentine expressio...
Elle est comme certains animaux, elle veut marquer son territoire en prenant la première contrib, même si elle n’a rien à dire...
J’aime beaucoup l’idée qu’un certain W. von Wartburg (donnerwetter !) ait pu écrire un dictionnaire étymologique de la langue française...
Pour faire quand même - un peu - dans l’érudition, je recommande grandement le livre "Les sept filles d’Eve" - Génétique et histoire de nos origines (qui se vend également en poche pour ... les petites bourses). L’auteur se nomme Bryan Sykes et est Grand Breton.
"Bryan Sykes, scientifique mondialement connu pour ses recherches sur l’ADN et professeur de génétique à l’Université d’Oxford, nous fait partager, avec clarté et humour, une extraordinaire découverte.
Déjà célèbre pour son identification de l’Homme des Glaces et des Romanov, il nous révèle ici que nous descendons tous de sept femmes de la Préhistoire" (Couverture, p.4, du Poche précité).
Non, ce n’est pas un roman. L’auteur a essayé ici de mettre à notre portée, nous qui ne sommes pas généticiens - enfin pas tous! - ses découvertes. Et, si je n’ai quand même pas tout compris, je dois dire que sans être à Rome, j’en suis resté baba, comme deux ronds de flan.
A lire absolument si vous ne voulez pas mourir complètement ignares...

Et voilà. C’était l’Histoire de l’Oncle Paul.... (alors, ca, c’est du vieux des années 50-60 du siècle précédent - pour celles et ceux qui lisaient Spirou, grand concurrent s’il en fut à Tintin, et - à mon humble avis - à l’époque aussi bon)
réponse à . God le 24/10/2006 à 07h12 : Elle est comme certains animaux, elle veut marquer son territoire en prenant la ...
En général, ce sont les mââââles qui font ça !
Bonjour.
Pour information :
L’expression modifiée "ne connaître ni des lèvres ni des dents", datant de 1908, a notamment été reprise par Fernand Raynaud, vers la fin des années 1950, dans son sketch "La veste en tweed".
réponse à . God le 24/10/2006 à 07h12 : Elle est comme certains animaux, elle veut marquer son territoire en prenant la ...
Pour Cotentine, il semble qu’elle veuille manifester son anonymat total.
Trop tard, mignonne ! si nous ne te connaissons ni des lèvres (miam) ni des dents (aïe), nous te connaissons au moins du clavier.
L’encre sympathique c’est bien joli mais nous n’avons encore pas le révélateur en informatique... Retire ton masque même si Halloween est proche.
Ah bon, tu n’avais pas de masque ? Pardon !
Bonjour bonjour, aujourd’hui, vent à décorner les boeufs. Bon, si j’ai bien tout suivi, et si je ne peux, en remontant ma généalogie (en numérotation Sosa-Stradonitz) jusqu’aux géniteurs sus-cités, identifier l’inconnu dont je parle, c’est bien qu’à coup sûr, il doit s’agir d’un extraterrestre. Je ne vois pas d’autre hypothèse plausible. Ou alors, la version biblique de l’origine de l’Humanité serait légèrement erronée ?
Remarquez, moi, ça m’arrangerait bien, car je renâcle à me sentir cousin du Prince Charles.
Dites donc, très cher God, l’exemple il est pas gai-gai, je trouve. C’est l’automne qui vous rend tristounet ?

@Elpepe Chez nous aussi, il y a un vent à décorner les ... cocus 
Et tout à fait d’accord au sujet du Prince Charles, ou d’Hitler et "sa dame" par la même occasion.
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 07h14 : J’aime beaucoup l’idée qu’un certain W. von Wartburg (d...
Eh oui ! Wartburg (1888-1971) est un Suisse, auteur du monumental FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch) qui sert très souvent de référence aux lexicographes français modernes.
Et je tiens à préciser qu’il n’a pas trouvé son FEW dans une galette des rois.
on a beaucoup reproché à Eve d’avoir couché avec le premier venu. Mais Adam n’était pas n’importe qui : n’est ce pas lui qui a inventé la brosse qui porte son nom ?
réponse à . God le 24/10/2006 à 09h30 : Eh oui ! Wartburg (1888-1971) est un Suisse, auteur du monumental FEW (Fran...
(J’ma merdu ! C’est une réponse à la 11 et pas à la 12)

Non, c’est vrai ! Mais il est bien écrit.
Et c’est aussi pour rappeler aux vieillards cacochymes qui traînent ici qu’il ne faut pas oublier ce qui les attend. 
réponse à . God le 24/10/2006 à 09h33 : (J’ma merdu ! C’est une réponse à la 11 et pas &a...
C’était plutôt pour Jonayla, là, non ?
Une fois que la mort a posé sa griffe sur toi, elle ne te lâchera plus. Au fond de toi, en silence, elle va s’installer comme un taret
pour ceux qui, comme moi ne connaissaient le taret ni d’Eve ni d’Adam, en voici la définition : Mollusque marin lamellibranche, bivalve, au corps vermiforme, qui creuse des galeries dans les bois immergés.
J’ m’instruis, je m’instruis !
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 01h10 : Ne connaître ni d’Ève, ni d’Adam et ne connaître ...
eh, Cotentine ! J’ai essayé d’envoyer une réponse vide à ton message vide, mais c’est impossible. Impossible aussi en tapant seulement des espaces. Tu sais que tu es forte , toi !
Seule explication que je vois -en attendant la lumière de God- c’est que tu aurais ouvert une balise non reconnue. Allez, dis moi tout, j’ai horreur de ne pas comprendre !
réponse à . God le 24/10/2006 à 09h30 : Eh oui ! Wartburg (1888-1971) est un Suisse, auteur du monumental FEW (Fran...
Euh... Quel est l’état du stock d’encre expressionautique ?
C’est juste pour savoir jusqu’à combien de noms on peut pousser la liste.
"L’enfer, c’est les autres", dixit J-P Sartre.
PS : encore une erreur de clic, la réponse est @ Jonayla (11)
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h40 : eh, Cotentine ! J’ai essayé d’envoyer une réponse...
Suggestion : Cotentine est une Sibylle. Ou une extraterrestre, voire .
dans le Dictionnaire de L’Académie française, 6eme Edition (1832-5) on cite :
"Prov. et fig., Je ne le connais ni d’Adam ni d’Ève, se dit en parlant D’un homme que l’on ne connaît pas du tout."
dans sa 8eme Edition (1932-5) on cite :
"Fig. et fam., Je ne le connais ni d’Ève, ni d’Adam , se dit en parlant de Quelqu’un que l’on ne connaît pas du tout."

Un siècle de revendications féministes pour que Eve prenne la place d’Adam, et pour que l’expression ne s’applique plus seulement à un homme !...
réponse à . lorangoutan le 24/10/2006 à 01h42 : Ainsi, cette expression serait apparue en 1752 ... Ca, c’est préc...
Si je te dit que ça serait chez Trévoux, tu vas me dire, oui, mais lequel et dans quel ouvrage ?
Donc je ne te dis rien, n’ayant aucune information supplémentaire.
Voilà qui fait avancer le schmilblick, non ?
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h35 : Une fois que la mort a posé sa griffe sur toi, elle ne te lâchera ...
Le taret ? Eh oui, et ne "taret"e pas là : le taret perfore aussi les câbles sous-marins qui, dans les grands fonds, sont moins enrobés qu’à l’approche du littoral.
Ces perforations causent des pertes qui nécessitent souvent l’intervention des navires-câbliers spécialisés.
réponse à . God le 24/10/2006 à 09h30 : Eh oui ! Wartburg (1888-1971) est un Suisse, auteur du monumental FEW (Fran...
J’ai cherché un chouïa itou: il aurait même participé de loin aux travaux de Paul Robert (la rédaction de son dico).
réponse à . borikito le 24/10/2006 à 09h59 : Le taret ? Eh oui, et ne "taret"e pas là : le taret perfore aus...
Ben, borikikito, on t’a coupé l’kiki ?
Ah, m’en parle pas : j’ai eu, moizossi du mal avec mes balises. Est-ce que, parzazar elles seraient un peu moins opérationnelles ?
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h55 : dans le Dictionnaire de L’Académie française, 6eme Edition (...
Exactement. Quant à l’idée véhiculée par God que le brouillon ait été Adam, je m’inscris en faux.
Tout laisse à penser que ce fut Eve, le brouillon. Ensuite pour Adam furent adjoints certains accessoires manquants. Les féministes pourront hélas nous rétorquer qu’il y eut, à cette occasion, une erreur d’attribution dans les fonctions, une inversion en quelque sorte : Le cerveau était originellement destiné à la pensée (chez l’homme), l’appareil génital à la procréation et c’est souvent le contraire qui se produit....
réponse à . borikito le 24/10/2006 à 10h07 : Ah, m’en parle pas : j’ai eu, moizossi du mal avec mes balises....
Les balises ? Non !
Mais l’utilisateur, peut-être !
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h35 : Une fois que la mort a posé sa griffe sur toi, elle ne te lâchera ...
Le taret est un ver redouté de tous les marins qui possédaient un bateau (à coque bois, avant le métal puis le polyester), car ils finissaient immanquablement par en transformer le bordé (planches qui habillent les membrures) en éponge. Bernard Moitessier, si ma mémoire est bonne, constatant que son bateau se remplissait lentement, mais sûrement, d’eau salée, eut l’idée, lors d’une escale, de récupérer de la sciure de bois. Plongeant sous la coque avec une boîte de conserve remplie de sciure (et retournée ouverture en bas), il la retourna pour libérer la sciure, qui fut naturellement aspirée dans les minuscules passages d’eau. Puis, la "poussière de bois" gonflant, elle obstrua les capillaires creusés par les vers, redonnant à son bateau une étanchéité tout-à-fait satisfaisante. De la fortune de mer* à la réparation de fortune, il n’avait pas travaillé pour le roi de Prusse !
* on appelle "fortune de mer" un os, un hic ou un avatar quelconque, bref, un pépin, quoi...
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h35 : Une fois que la mort a posé sa griffe sur toi, elle ne te lâchera ...
Le mot "taret" et le verbe "tarauder" n’auraient-il pas la même origine ?
J’ai aussi déja entendu parler d’un taret qui était un outil pour (per)forer.
Bonjour à toutes et tous.

Piste de réflexion :
Ne point connaître quelqu’un, que cela soit d’Ève ou bien d’Adam, c’est lui nier provisoirement toute légitimité communautariste.
Même à une époque lointaine, ne pas soupçonner, dans le bon sens du terme, la confession d’un individu, pouvait sans doute et on peut le penser, valoir à celui-ci et assez fatalement cette remarque destinée à éclairer ce point précis car je pense que par ce biais, le tout venant devait ainsi se sentir pressé, obligé de déclarer la nature exacte de sa foi ; s’il en avait une.
Ce renseignement obtenu permettait d’éviter de blesser quiconque par une plaisanterie alors maladroite.

Chez nos amis Musulmans, disent-ils quelque chose de semblable ou de radicalement différent ?
connaître est un verbe transitif : "je connais Adam et Eve..."
le sens "connaître de" existe aussi, mais dans le contexte juridique : "ce tribunal connaît des matières civiles"...
pourquoi, ce "de" ici ? Et ne me répondez pas qu’Adam et Eve étaient deux...

Si Paul me présente St Vincent, je ne dirai jamais : "je connais St Vincent de Paul" , si ? Non, pas dans ce sens là ! Je dirai : je connais St Vincent grâce à Paul, par l’lintermédiare de..., c’est Paul qui le m’a présenté etc...
Ce n’est donc pas le sens d’intermédiation.

Le sens temporel ? Je le connais depuis l’école : je le connais de l’école. On pourrait alors prendre Adam et Eve comme indication de temps  : je ne le connais pas, "aussi loin qu’on puisse remonter ... y compris en allant jusqu’à Ève et Adam." (God) . Soit, mais puisque Adam et Eve vivaient en même temps , à quoi rime cette opposition "ni...ni" ? La formule devrait être "je ne le connais pas même d’Adam et Eve".
L’expression suggère donc que je pourrais le connaître d’Adam et pas d’Eve, ou d’Eve et pas d’Adam. Troublante et subtile nuance, que je vais maintenant tenter d’expliciter en 12 chapitres, 165 paragraphes, et 3250 pages .
eh ! partez pas les mouches, c’était pour rire !
2ème piste de réflexion :
J’aime bien partir de l’idée que le premier homme et la première femme de l’humanité, soient un peu en chacun d’entre-nous, car le but de notre existence n’est-il pas de laisser traces ou fondations quelconques qui influenceront même si cela peut être de manière minimaliste le futur de cette humanité ?

Un peu d’Adam en nous Messieurs, un peu d’Eve en vous Mesdames, Mesdemoiselles et l’humanité vit donc encore ses premiers instants.

C’est pas le tout : je vends des cageots de pommes, qui est intéressé ?
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 11h21 : connaître est un verbe transitif : "je connais Adam et Eve..." le sen...
Dans "Les vacances de Bérurier"*, m’sieur Félix, amant de Berthe et prof de français possédant de forts attributs du sujet, fait lui aussi une brillante analyse de la comptine "la p’tite Amélie". Il semble que vous vous en soyez fortement inspiré... 
* à lire, ou relire, absolument.
réponse à . <inconnu> le 24/10/2006 à 11h26 : 2ème piste de réflexion : J’aime bien partir de l&rsquo...
Si ce sont des pommes à cidre, c’est vendu !
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 11h31 : Dans "Les vacances de Bérurier"*, m’sieur Félix, amant de Be...
Ah ! La croisière sur le "Mer d’Alors" de la compagnie Pacsif, avec son directeur général Oscar Gaumixte et son cigare !! Tout un programme !
réponse à . Jonayla le 24/10/2006 à 09h18 : Dites donc, très cher God, l’exemple il est pas gai-gai, je trouve....
Si je peux me permettre, l’Auteur-Auteure de ce livre annonçant par ailleurs un suicide révèle une négation de son statut vieillissant. Elle l’intègre, mais ne l’assume pas. Ce n’est pas un jugement de ma part mais une constatation.

L’écrivaine-écrivaine laisse poindre beaucoup d’amertume face à la fin proche de son existence mais révèle aussi un vide sans doute spirituel qui n’étant remplacé par rien, doit l’obliger à affronter seule les prémices d’organes bientôt à bout de souffle, donc la douleur possible puis la mort.

C’est qu’une fin de parcours angoisse, d’où le style caractéristique et l’exemple pris par God qui, je suis d’accord, n’est pas forcément adapté au bonheur. Mais, il n’y a pas à mon sens beaucoup de hasard dans ce choix. ( ???)

Effectivement, ni d’Eve ni d’Adam sont des non-repères tangibles pour cette Dame que je respecte. Mais se raccrocher à une étoile, n’est-ce pas là bon signe ?

*Je dois dire en toute honnêteté que je n’ai pas lu son livre mais ai vu une bonne partie de sa campagne promotionnelle télévisuelle.
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h31 : on a beaucoup reproché à Eve d’avoir couché avec le p...
En tous cas, ils ont eu des enfants ces deux là. Les filles sont reconnaissables entre toutes, surtout aux states où elles sont pom-pom Girls.

Les fils eux sont des paresseux car ne dit-on pas :
" Alors t’Adam quoi pour bouger ton c.. ? ".
réponse à . <inconnu> le 24/10/2006 à 11h26 : 2ème piste de réflexion : J’aime bien partir de l&rsquo...
C’est pour la campagne de Chirac* ? 
* Allusion à la marionnette de Canal Plus qui disait "Mangez des pommes !"

Sont-ce des pommes d’Adam ou d’Eve ?

Une pomme par jour éloigne le médecin ... surtout en visant bien !
réponse à . <inconnu> le 24/10/2006 à 11h26 : 2ème piste de réflexion : J’aime bien partir de l&rsquo...
C’est pas le tout : je vends des cageots de pommes, qui est intéressé ?
Pour les pommes c’est à voir. Pour les cageots nous te laisserons en bonne compagnie comme à l’habitude..?
réponse à . lorangoutan le 24/10/2006 à 01h42 : Ainsi, cette expression serait apparue en 1752 ... Ca, c’est préc...
et pour tout savoir sur le film "Ni d’Eve ni d’Adam" , sélection au festival de Venise 1996 : cette page
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h35 : Une fois que la mort a posé sa griffe sur toi, elle ne te lâchera ...
Est-ce pour ça qu’on dit d’un demeuré qu’il est taré (taret) dans le sens où son cerveau serait bouffé par ces bestioles ?
Cerveau vermoulu quoi, d’où des comportements inadaptés et incompris ??
Je pose la question.

@ Bori : j’ai un coeur à faire de l’humanitaire, que veux tu, il faut aimer son prochain comme...
réponse à . <inconnu> le 24/10/2006 à 11h42 : Si je peux me permettre, l’Auteur-Auteure de ce livre annonçant par...
Mais, il n’y a pas à mon sens beaucoup de hasard dans ce choix.
Quelle perspicacité !
Pas trouvé d’exemple dans mes sources habituelles -> recherche Google -> Ah tiens, un extrait d’un bouquin qui l’utilise, dès la première page de résultats -> c’est lisible et adapté ? oui ! -> alors banco !

Ah Yannou ! Pourquoi toujours vouloir imaginer des choses sur le comportement des autres ? 
Chirstian : Tu me surprends, tu n’as pas souligné le palindrome concernant EVE !

N’étant pas scientifique, donc rigoriste, au contraire, je ne crois pas au hasard.
Sans doute est-ce un choix (involontaire) pour quelqu’un d’ici tout simplement ou un lecteur, lectrice...

God, vous nous survivrez, n’oubliez pas.

"Ah Yannou ! Pourquoi toujours vouloir imaginer des choses sur le comportement des autres ? " >>> C’est mon métier ! 
"Quant à l’idée véhiculée par God que le brouillon ait été Adam, je m’inscris en faux.
Tout laisse à penser que ce fut Eve, le brouillon."

Et si on regarde la femme comme une côte surnuméraire de l’homme ?

Interr-Hobbes
Oui et aussi est-ce qu’Adam un peu brouillon sexuellement a payé Eve pour la prestation liées aux galipettes ?
S’il lui a donné des sous, elle devenue souillon mais Eve est au-dessus de ça non ?
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 11h35 : Ah ! La croisière sur le "Mer d’Alors" de la compagnie Pacsif,...
Allez, tiens, je cite in extenso San Antonio :
[M’sieur Félix, parlant de Marie-Marie] - L’une des principales caractéristiques de la jeunesse actuelle, c’est son côté pratique, souligne Félix à travers l’Himalaya de glandes qui le submergent [il est enseveli sous Berthe]. Jusqu’à la génération précédente encore, une enfant de neuf ans, en découvrant le postérieur d’une personne adulte, eût été en proie à une confusion légitime, tandis que maintenant, vous le voyez, non seulement Marie-Marie se complaît dans la contemplation du postérieur de sa parente, mais les réflexions que ce charmant spectacle lui inspire sont d’ordre purement utilitaire. Qu’évoque pour cette petite la partie velue de Mme Bérurier ? La perspective de la mettre en exploitation afin d’en obtenir un col de manteau. Nous fonçons à une allure météorique vers un matérialisme quasi animal, mon cher. L’homme redeviendra singe, il en a la vocation !
- Pour tante Berthe, c’est presque fait, ricane l’impertinente. Tu parles d’une broussaille !
Elle se met à chanter à tue-tête un vieux succès du folklore estudiantin.
La p’tite Amélie
M’avait bien promis
Trois poils de son c... pour en faire un tapis.
Les poils sont tombés, le tapis est foutu.
La p’tite Amélie n’a plus de poils au c... !

- Et ça ! dit-elle au professeur, ça ne prouve pas qu’ils étaient encore plus pratiques que nous, les mômes de vot’ époque, m’sieur Félisque ? C’était pas un col de fourrure qu’ils voulaient faire, eux, mais un tapis !
L’argument laisse le prof songeur. Comme tous les orateurs pris de court, il s’en tire en faisant dévier le sujet.
- Je n’aime pas cette chanson, déclare-t-il doctement.
- Vous la trouvez trop salée ou trop dessalée ? rigole la môme.
- Il ne s’agit pas de cela, mais de son aspect négatif, déclare Félix, lequel, après de savantes reptations, est parvenu à se dégager de sa gangue de graisse.
- Qu’entendez-vous par négatif ? fait le Vieux, réveillé par ce bavardage matinal.
- Il y a rupture de ton abusive, explique le pédagogue.
Cette chanson-histoire débute d’une façon poétique. Cette petite Amélie, on la devine juvénile, malgré son système pileux précoce, fraîche comme le printemps, et d’une gentillesse infinie. Consentir à l’ablation de trois de ses poils, alors qu’étant donné son jeune âge elle ne doit pas en posséder beaucoup, dénote chez cette adolescente un coeur d’or.
"Petit "b", continue Félix, sur la poésie se greffe un côté féerique. Il est bien certain que pour un esprit cartésien il est hors de question de confectionner un tapis, fût-il de dimensions modestes, avec seulement trois poils. Néanmoins une grande naïveté d’expression nous fait admettre ce postulat. En trois vers nous sommes donc conditionnés pour entendre une ravissante et délicate aventure. Or, soudainement que se produit-il ? La plus sombre, la plus désinvolte des ellipses. Sans même se donner la peine de nous en préciser la cause, on nous annonce que la petite Amélie est devenue glabre.
"Petit "c" ! clame notre ami.
- C’est le cas de le dire, pouffe miss Tresses.
- Me copierez dix fois la leçon, grommelle le distrait Nimbus. Petit "c", dis-je, tout en versant dans le réalisme le plus sordide, on fait bon marché de la logique, car enfin, si tous les poils ont chu du c... de cette jeune Amélie, la réalisation du fameux tapis devient beaucoup plus aisée puisqu’on dispose dès lors d’un excédent de matière première. Eh bien non, il nous est affirmé tout net que le tapis est foutu. Il y a là un pessimisme délibéré qui est exprimé vigoureusement dans la dernière strophe : la p’tite Amélie n’a plus de poils au c... ! On sent une philosophie du désespoir sous-jacente. On devine cette malheureuse Amélie désenchantée au sommet de son pubis désertique, comme une âme égarée sur la lande, et n’ayant même pas la consolation d’avoir permis l’exécution de la plus humble des carpettes. Bref, Amélie a été dépoildecultée GRATUITEMENT ! Messieurs, convenons-en : cette chanson est sartrienne !

Joli, non ? Je dois combien, pour l’encre ?
réponse à . <inconnu> le 24/10/2006 à 12h06 : Chirstian : Tu me surprends, tu n’as pas souligné le palindrom...
Et tiens, deux jolis (vrais) palindromes, c’est-à-dire en alexandrins :
"Tu l’as trop écrasé, César, ce Port-Salut"
"Et la Marine va, papa, venir à Malte"
Qui en a d’autres ?
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 09h40 : eh, Cotentine ! J’ai essayé d’envoyer une réponse...
Horreur ! aurais-je, par mégarde frappé 2 touches en même temps ? dont l’une n’avait pas place dans la balise ? ou bien des gremlins se seraient-ils introduits sur le site nuitamment ?

au cas où des mâles-veillants, des mâles-intentionnés, des mâles-aux trus ... diraient que je n’ai rien à dire, sauf faire l’intéressante ... je répliquerais et expliquerais ma phrase sybilline : "connaître une femme"dans le style biblique implique d’avoir des relations charnelles avec elle ... donc ne pas la connaître de façon biblique revient à la méconnaissance ...
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 12h35 : Allez, tiens, je cite in extenso San Antonio : [M’sieur Félix,...
question palindrome : après le "9691" publié par Perrec en 1969, qui comprend plus de 5000 mots, il est difficile de faire mieux, non ?

question : explication de textes "Amélie" : le c) repose sur le pré-supposé non vérifié que la petite Amélie avait initialement plus de 3 poils, non ?
Donc, hors sujet d’une part,et démonstration non vérifiée d’autre part.
Suivant !...
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 12h42 : Et tiens, deux jolis (vrais) palindromes, c’est-à-dire en alexandri...
Pendant 4 minutes 35 secondes j’ai cherché le palindrome dans "Qui en a d’autres"...
Conclusion : c’est l’heure de la sieste et j’y cours.
Vital !
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 12h48 : Horreur ! aurais-je, par mégarde frappé 2 touches en mê...
Au Moyen-Âge, ça s’appelait une Tournante entre la Reine, sa soeur ou sa cousine avec les Pages du château.
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 12h48 : Horreur ! aurais-je, par mégarde frappé 2 touches en mê...
Tu préviendras, quand la mayonnaise aura pris ?
d’accord avec la supposition de Borikito car voici la vraie explication sur la création d’Adam !
"Après 3 semaines dans le jardin d’Éden, Dieu rend visite à sa création Ève...
-"Alors, est-ce que tout va bien ?" demande Dieu.
-"Tout est très joli, mon Dieu," lui répond-elle, les levers et couchers de soleil sont à couper le souffle, les odeurs, les paysages, tout est merveilleux, mais il y a juste un problème. Ce sont les seins que vous m’avez donnés. Celui du milieu pousse les deux autres vers l’extérieur et je les cogne continuellement sur mes bras, je les accroche dans les branches et les égratigne dans les buissons. C’est vraiment fatigant à la longue." ...raconte Ève.
Et Ève continue en expliquant qu’il y a plusieurs autres parties de son corps qui viennent en paires, comme ses oreilles, ses yeux, ses mains, et elle pense qu’avoir seulement deux seins rendrait son corps mieux balancé et plus symétrique.
-"Tu apportes un bon point," répond Dieu, mais tu sais, c’était mon premier essai.
J’ai donné six mamelons aux autres animaux et je me disais que tu en aurais besoin de seulement la moitié, mais je constate que tu as raison. Je vais régler ça tout de suite."
Et Dieu s’approcha, lui enleva le sein du milieu et le lança dans les buissons.

Trois semaines plus tard, Dieu revient visiter Ève dans le jardin d’Éden.
-"Et bien Ève, comment va ma création favorite ?"
-"Fantastique" lui répond-elle, "à l’exception d’un petit oubli de votre part. Vous voyez, tous les animaux ont un compagnon. La chèvre a son bouc, la vache son taureau, tous les animaux ont un compagnon sauf moi. Je me sens tellement seule."
Dieu réfléchit un moment et dit : -
"Tu sais Ève, tu as entièrement raison. Comment ai-je pu faire un oubli pareil ?
Tu as besoin d’un compagnon et je vais t’en créer un immédiatement à
partir d’une partie de ton corps ...
Voyons... où ai-je mis ce téton inutile ?" (téton ou toton, selon la version, mais sûrement pas une côtelette !)
réponse à . borikito le 24/10/2006 à 12h51 : Pendant 4 minutes 35 secondes j’ai cherché le palindrome dans "Qui ...
Redoutable ! Mieux que m’sieur Félisque !
Marie-Marie
@ 49, encore trompé de ligne pour répondre...
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 12h48 : Horreur ! aurais-je, par mégarde frappé 2 touches en mê...
Je connaissais aussi cette expression, "connaître bibliquement", qu’on utilisait discrètement en poésie(= la 5° humanité, je crois qu’on dit la "seconde" en France) et réthorique (la dernière huma) à l’école.
Version corse, pragmatique : Ùn cunnosce nè da vicinu nè da luntanu. Pour relancer le débat.

J’ai découvert une version jubilatoire et argotique de l’histoire écrite par l’excellent Pierre Perret. Là, God, dit "le mec des mecs" est à la hauteur. Par contre, version Sheîla, tout serait à refaire, car, figurez-vous, Eve, ce serait elle ! J’espère la francophonie qui fréquente ce site suffisamment vaste pour que ce produit à couettes typiquement franco-français des années 60 reste marginal... Je ne fais que passer, mais j’y prends goût.
réponse à . momolala le 24/10/2006 à 13h55 : Version corse, pragmatique : Ùn cunnosce nè da vicinu n&egrav...
’ttention Momolala: on devient vite accroc à ce truc ! Y’en a quelques uns qui en savent quelque chose !
PS: quelle est la traduction littérale de l’expression corse ?
Sorry, modif’: j’avais pas vu que le Boss l’avait déjà rangée à l’endroit idoine...
réponse à . momolala le 24/10/2006 à 13h55 : Version corse, pragmatique : Ùn cunnosce nè da vicinu n&egrav...
Siouplaît, le litre du bouquin ? Que je le mette sur ma liste de Noel !
pour le prochain bal masqué d’Expressio : à vendre - ou à louer - aux meilleurs prix :
costume d’Adam avec feuille de vigne ,
le même sans feuille,*
costume d’Eve,
costume de pomme,
costume de serpent.

*plusieurs tailles disponibles
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 13h06 : d’accord avec la supposition de Borikito car voici la vraie explication su...
De la place libérée par "ce téton inutile", Adam, par la suite, mit au point la cinépimastie...
réponse à . Jonayla le 24/10/2006 à 14h12 : Siouplaît, le litre du bouquin ? Que je le mette sur ma liste de Noel...
Le "litre" du bouquin ? Et après, on dit que c’est moi qui bois ! 
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 14h17 : De la place libérée par "ce téton inutile", Adam, par la su...
Ca se mange ? Ou si ce s’rait-y qu’ce s’rait la cravate du notaire ?
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 14h19 : Ca se mange ? Ou si ce s’rait-y qu’ce s’rait la cravate d...
Voire une mazophallation, réalisée par un mammagymnophile, qui sait...
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 14h19 : Le "litre" du bouquin ? Et après, on dit que c’est moi qui boi...
Juste !
Donc :
Siouplaît ! le Titre du bouquin ?
réponse à . Jonayla le 24/10/2006 à 13h35 : Je connaissais aussi cette expression, "connaître bibliquement", qu’...
Ouaip, mais ’faut aussi leur dire ce que sont les humanités ... ça sont des Français, tsé ! Humanités = lycée.

Servit-Hobbes
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 14h19 : Le "litre" du bouquin ? Et après, on dit que c’est moi qui boi...
Qui dit que tu bois, ici à part toi ?
Je ne laisserai jamais dire du mal de toi , sois-en assuré !

Défens-Hobbes
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 14h23 : Voire une mazophallation, réalisée par un mammagymnophile, qui sai...
Kestunoufé ?

Dubitat-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 24/10/2006 à 14h36 : Ouaip, mais ’faut aussi leur dire ce que sont les humanités ... &cc...
oui, c’est gentil de penser à traduire  : par exemple, chez nous Sélénites on ne parle pas d’oeuvre humanitaire, mais d’oeuvre humanilune...

@64
Pierre Perret : "les grandes pointures de l’histoire"
J’essaie d’enrichir votre vocabulaire ! C’est le côté culturel du site, non ? 

Et tiens, puisque je tombe, par hasard, sur le soixante-neuf, savez-vous que le soixante-dix et le soixante et onze existent aussi ? 
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 14h41 : oui, c’est gentil de penser à traduire  : par exemple, chez no...
Merciiieekes (en français : un grand merci  )
Je préfère les gymnopédies d’Eric Satie ...
on doit dire* : je craignais que vous ne la connussiez ni d’Eve ni d’Adam
mais : je craignais que vous ne lui cognassiez les lèvres et les dents

* bon, enfin, c’est si on veut , hein, faut pas se sentir obligé : faut voir le contexte!...
Adam travaille dans l’Eve Ment Ciel !
Il organise des soirées branchées et lorsque sa femme veut en partir, il lui dit :
Eve reste ! (Everest)
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 14h42 : J’essaie d’enrichir votre vocabulaire ! C’est le cô...
T’aurais carrément pu écrire culturel en deux mots...
Tu trouves pas comique que la traduction littérale soit "des petits mercis", et toi tu en fais "un grand merci" ? Belgitude, quand tu nous tiens...
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 15h16 : Tu trouves pas comique que la traduction littérale soit "des petits merci...
Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, spa ?!
Alors, beaucoup de petits mercis bruxellois en font un grand françois 
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 14h52 : on doit dire* : je craignais que vous ne la connussiez ni d’Eve ni d&...
je craignais que vous ne lui cognassiez les lèvres et les dents

Ca m’en bouche un coing !
réponse à . borikito le 24/10/2006 à 15h51 : je craignais que vous ne lui cognassiez les lèvres et les dents Ca m&rsqu...
à la cognasse aussi ... t’aurais vu sa tronche à l’Eve : une vraie bavure policière !
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 11h13 : Le mot "taret" et le verbe "tarauder" n’auraient-il pas la même orig...
Le mot "taret" et le verbe "tarauder" n’auraient-il pas la même origine ?
J’ai aussi déja entendu parler d’un taret qui était un outil pour (per)forer.
Je ne pense pas que ce soit de même racine. Tarauder, avec un taraud, ce n’est pas vraiment perforer mais créer un pas de vis, à l’intérieur d’un écrou par exemple, la perforation existant au préalable.
réponse à . Rikske le 24/10/2006 à 15h11 : T’aurais carrément pu écrire culturel en deux mots......
Ben non. Dans une conversation de salon, je préfère évoquer une cinépimastie qu’une cravate de notaire. Ça fait plus étudié, quand même ! 
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 16h17 : Ben non. Dans une conversation de salon, je préfère évoquer...
cinépimastie est un mot programme. Elpepe essaye de nous en mettre plein la vue, mais il est facile de le comprendre en recourant à l’étymologie . Il est, en effet, composé de :
ciné : abriéviation du pluriel latin "cinéma"
pi : ce n’est pas le nombre PI , parce que ça c’était l’expression d’hier, mais tout simplement : "puis" (lang. fam.) : par exemple " à Marseille les rois mages étaient 3, y avait Melchior, et pi Balthazar et pi fanny"
mastie : présent inusité du verbe "s’astiquer" (je mastie quoi ? la que est sous entendue bien que surtendue)

Il est ainsi possible de répondre à la question "Que fais-tu ce soir ?"  : par un laconique "Cinépimastie" au lieu du trop formel : " d’abord un film de cul, puis la veuve poignet..."
Sources : La guerre des Gaules, page 137 alinéa 5
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 16h34 : cinépimastie est un mot programme. Elpepe essaye de nous en mettre plein ...
Suggestion plus proche de la réalité étymologique (à ne pas confondre avec l’éthylique) : racines grecques Kine = mouvement, epi = sur, mastie = poitrine.
De rien, de rien...
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 16h34 : cinépimastie est un mot programme. Elpepe essaye de nous en mettre plein ...
quelle imagination !!! excellente démonstration étymologique 
mais vraiment je me demande si Adam était ton ancêtre ? au cours des croisades croisements, qui a interféré pour te donner tant de malice, d’esprit et de sérieux ? je ne vois qu’une intervention d’El Devil !
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 16h40 : Suggestion plus proche de la réalité étymologique (à...
racines grecques Kine = mouvement, epi = sur, mastie = poitrine.
épissure ? 
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 16h43 : racines grecques Kine = mouvement, epi = sur, mastie = poitrine.épissure&...
J’y avais bien pensé, vous pensez bien, chère Cotentine... Que n’en plus, je matelote aussi des épissures, lorsque je navigue. Mais je n’avais pas osé le calembour. Merci !
Titine ô ma Titine...
réponse à . <inconnu> le 24/10/2006 à 11h56 : Est-ce pour ça qu’on dit d’un demeuré qu’il est ...
En fait, il est plutôt question dans ce cas d’une tare, d’un handicap, affectant le "taré"...

D’après l’ATILF,
B. [En parlant d’une pers.]
1. Qui est porteur d’une tare physique ou psychique. On rencontre, dans les villages le long du fleuve, bien peu de gens qui ne soient pas talés, tarés, marqués de plaies hideuses (dues le plus souvent au pian) (GIDE, Voy. Congo, 1927, p. 710).
a) MÉD. ,,Qui est porteur d’anomalie héréditaire`` (MAN.-MAN. Méd. 1980). Stérilisation des individus dont la descendance serait fatalement tarée (Hist. sc., 1957, p. 1403). Chez le vieillard, une maladie qui serait bénigne chez l’adulte non taré peut entraîner un état de déshydratation grave (QUILLET Méd. 1965, p. 183).
Empl. subst. masc. Personne porteuse d’une tare physique ou psychique. L’humanité n’est bonne, n’est bienveillante, n’est indulgente que pour les bâtards, les tarés, les pas-grand-chose moralement (GONCOURT, Journal, 1874, p. 965). Saccard, à le voir si humble, se rappela, avec amertume, le salut de Sabatani, chez Champeaux: décidément, les tarés et les ratés seuls lui restaient (ZOLA, Argent, 1891, p. 25).
b) Populaire
) Qui présente un comportement ou des défauts ridicules. Synon. débile, dingue (v. ce mot B). Il est complètement taré, ce mec! (ROB. 1985).
) Empl. subst. masc. [Dans des injures] Espèce de taré! bande de tarés! Quel taré t’es, mon pauvre vieux! (C. RIMOIT, Les Petites annonces, 1981, p. 51).
2. Qui est corrompu, dont la conduite a entaché la réputation. Politicien taré. (...) je ne vois arriver que des gens tarés. C’est que le sévère abbé (...) avait des notions fort exactes sur ces hommes qui n’arrivent dans les salons que par leur extrême finesse au service de tous les partis, ou leur fortune scandaleuse (STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p. 257). Les jeunes gens (...) sont des misérables qu’il faut noter chez le commissaire de police, comme tarés et vicieux (DURANTY, Malh. H. Gérard, 1860, p. 293). V. affairiste ex. 4.
Voilà, voilà...
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 16h43 : racines grecques Kine = mouvement, epi = sur, mastie = poitrine.épissure&...
Si c’est mouvement sur poitrine, moi, comme Yannou certainement, je verrais plutôt branlette espagnole, non ?
réponse à . God le 24/10/2006 à 17h02 : Si c’est mouvement sur poitrine, moi, comme Yannou certainement, je verrai...
à quelque chose près, God, une cravate de notaire ou une branlette espagnole, termes qu’on peut s’échanger entre hommes dans un vestiaire de stade villageois, correspondent trait pour trait à la cinépimastie, la mazophallation ou la mammagymnophilie, fréquentant plus volontiers les salons mondains.
Voilà donc ce sujet entièrement défloré (à dessein), je pense.

PS : le coin des curieux, c’est à cette page
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 17h13 : à quelque chose près, God, une cravate de notaire ou une branlette...
A part que le sens de l’une et l’autre diffère (nord ou sud ?).
Mais si la mammagymnophilie reste acceptable (bien que mammo m’eût mieux convenu, parce que là ça fait plutôt celle qui va mourir et que même ceux du sud de l’Italie sont venus), je reste perplexe sur la mazophallation (étymologiquement parlant, of course).

Ah bon ! Avec le ’cette page’, je vois que monsieur a de saines lectures. Mais ça ne donne pas de réponse à mon doute.
réponse à . God le 24/10/2006 à 17h18 : A part que le sens de l’une et l’autre diffère (nord ou sud&n...
voir rajout de page, 88
réponse à . cotentine le 24/10/2006 à 16h43 : racines grecques Kine = mouvement, epi = sur, mastie = poitrine.épissure&...
"epi = sur"
toutefois, le mot "episperme" ne désigne pas ce que le présent contexte pourrait laisser penser, mais tout simplement un "tégument"
A qui se fier, ma bonne dame, à qui se fier !
Moi j’ai horreur des racines grecques , sais pas pourquoi , sans doute l’impression que les grecs les détournent un peu trop facilement de leur emploi naturel.
PS : Joyeux Noël, mammaire !
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 17h22 : "epi = sur" toutefois, le mot "episperme" ne désigne pas ce que le pr&ea...
Voir l’épicurien, par exemple : c’est une espèce de va-nu-pieds, si on va par là... non, pas par là, par ici !
Ça y est, les v’là tous barrés à dévorer mes sources page 88, y’en a pour deux plombes et quelques broquilles avant qu’ils refassent surface... Les goinfres ! 
réponse à . God le 24/10/2006 à 17h18 : A part que le sens de l’une et l’autre diffère (nord ou sud&n...
"mazophallation " , ça, c’est plus facile  :
mazo (de masochisme)
et phallation : de phallus , qui a donné notamment : phellation (puis fellation), phallacieux (puis fallacieux)
sens évident : " j’eus été maso de la lui mettre sans qu’elle le susse ..."
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 17h32 : "mazophallation " , ça, c’est plus facile  : mazo (de masochi...
Ouais d’accord ! On voit bien que tu consommes du ’h’ en trop dès qu’il s’agit d’étymologie !
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 17h32 : "mazophallation " , ça, c’est plus facile  : mazo (de masochi...
... philanthrope, puis file_au_logis, aussi ?
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 17h22 : "epi = sur" toutefois, le mot "episperme" ne désigne pas ce que le pr&ea...
Oui, mais épiphanie, c’est ceux qui s’allongent sur Fanny après lui avoir embrassé le derrière.
mais non, mais non, voyons...
On se calme, là, dans les petites classes...
Vous allez trop au cinéma
réponse à . file_au_logis le 24/10/2006 à 18h03 : mais non, mais non, voyons... On se calme, là, dans les petites classes.....
Ben quoi ? File_au_logis, racine philanthrope, c’est pourtant mieux que philodendron, non ?  (selon la logique étymologique de Chirstian)
Adam et Eve , pour leur part, utilisaient l’expression : ne connaître ni de God ni de Chirstian .
Ils sont morts sans avoir compris le sens de cette expression ,alors en usage au Paradis, car Dieu, qui voulait tout leur expliquer leur avait seulement dit :
- et vous boufferez la pomme,
- et les pépins seront innombrables
- et les pépins de vos pépins inventeront internet
- et God inventera Expressio
- et les hommes ne se souviendront plus de vous
- et ils diront :" Eve et Adam, je ne les connais ni d’Eve ni d’Adam"
- et vous pourriez arrêter de baiser quand je cause
- et si c’est comme ça vous saurez pas la suite
- car mon nom est l’Eternel et faut pas me les casser...
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 17h32 : "mazophallation " , ça, c’est plus facile  : mazo (de masochi...
phallation : de phallus , qui a donné notamment : phellation (puis fellation), phallacieux (puis fallacieux)
D’où, egalement "fallachas" c’est-à-dire, je suppute, le broute-minou ?
réponse à . God le 24/10/2006 à 17h18 : A part que le sens de l’une et l’autre diffère (nord ou sud&n...
"Ah bon ! Avec le ’cette page’, je vois que monsieur a de saines lectures"
Il s’agit d’un dictionnaire, God. Donc, d’un outil du bien-écrire et s’exprimer. Tous les dictionnaires de la langue, à mon sens, sont d’une utilité certaine à l’homme de lettres. Et le sexe étant le moteur de la vie, il est donc peu surprenant qu’il soit omniprésent dans les conversations, même à mots très couverts, et pas seulement sur Expressio... D’où l’utilité de cet ouvrage.
Allons, avouez que vous l’avez rajouté à vos dicos favoris ! 

PS : question de béotien, toujours : comment faire pour encadrer la citation d’un expressionaute ? Merci.
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 18h14 : Adam et Eve , pour leur part, utilisaient l’expression : ne conna&ici...
Et naturellement tu as la cassette ?
réponse à . borikito le 24/10/2006 à 16h13 : Le mot "taret" et le verbe "tarauder" n’auraient-il pas la même orig...
Le mot "taret" et le verbe "tarauder" n’auraient-il pas la même origine ?
y a ceux qui s’amusent et ceux qui travaillent ! Bon, alors , vérification faite, tous deux viennent de "tarière" , instrument permettant de faire des trous, et des spirales... donc même origine confirmée . Ouf ! ça m’aurait taraudé le ciboulot toute la nuit de penser à ce mollusque que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam .
(t’as vu, God, j’essaye de tout ramener à l’expression, moi !)
Y a plein de mots tiré de cette même tare : par exemple, un steak dans lequel on fait un troutrou , c’est un steak ... Ouais ,bon, mais c’était facile !
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 18h22 : "Ah bon ! Avec le ’cette page’, je vois que monsieur a de saine...
comment faire pour encadrer la citation d’un expressionaute ? Merci.
[ citation ] le texte à citer [ /citation ]
En enlevant tous les espaces à l’intérieur des crochets.
Y’a pas d’quoi.
réponse à . chirstian le 24/10/2006 à 18h29 : Le mot "taret" et le verbe "tarauder" n’auraient-il pas la même ori...
Papa pîque et maman coud, tata taraude, mémé maraude et prévient pépé qui confirme :
tarauder, de même que tarière, racine latine taratrum, selon Littré*.

* Hé, God ! Vous avez vu ? Je lis AUSSI le Littré dans le texte ! 
réponse à . Elpepe le 24/10/2006 à 18h46 : Papa pîque et maman coud, tata taraude, mémé maraude et pr&e...
Le Littré, posé sur un lutrin, à côté d’un litron, ...
Hé, hé, hé, petit lutin alaité alité!
Allons, allons...

Alphonse Allais
Zut, j’ai loupé le meilleur de la journée... J’étais chez le Notaire qui avait une secrétaire, j’vous dis pas, elle devait venir direct du salon de l’Automobile.... A un moment, j’ai rajusté ma cravate, je ne savais plus de quoi on parlait mais je me rappelle qu’il ma dit que j’avais jouissance en mes lieux... Ca oui ! Moi tout bête, j’ai trouvé moyen de lui placer l’expression du jour mais parler de cinépimastie machin truc, cela aurait tété déplacé. 
réponse à . <inconnu> le 24/10/2006 à 19h29 : Zut, j’ai loupé le meilleur de la journée... J’é...
il ma dit que j’avais jouissance
Ah, tout de même ! Là, on fait fort, Yannou : en position de jouissance et s’en vanter publiquement, bravo ! God, le site devient mammagymnophile à la vitesse des bits ! Faudrait mettre des balises*... 

* et tiens, mon premier essai de citation... ça s’arrose !
Bon, je ne voudrais pas abuser de l’immense bonté de God qui sait tout, et de quelques autres qui en savent beaucoup plus que moi dans le maniement de l’outil informatique (relativement au site, bien sûr). Donc, je réserve ma prochaine question de béotien pour demain, et vais m’en jeter une derrière la cravate (non, pas du notaire de Yannou).
Santé !
Bon , moi je ne vous connais ni d’Eve ni d’Adam,mais ça ne m’empêche pas de vous souhaiter une bonne nuit.
Faites de beaux rêves.
réponse à . louisann le 24/10/2006 à 22h30 : Bon , moi je ne vous connais ni d’Eve ni d’Adam,mais ça ne m&...
De beaux r’èves et de beaux r’adams ?
réponse à . borikito le 24/10/2006 à 18h19 : phallation : de phallus , qui a donné notamment : phellation (...
Pas de mal à ça, on est ce qu’on peut mon vieux !

Compatiss-Hobbes
Ne connaitre ni d’Eve ni d’Adam,c’est de ne pas croire en Dieu ni dans sa parole.
réponse à . mikelover le 25/10/2006 à 17h28 : Ne connaitre ni d’Eve ni d’Adam,c’est de ne pas croire en Dieu...
Désolé, mais ce n’est pas du tout la signification proposée par tous les ouvrages dédiés aux expressions.
réponse à . mikelover le 25/10/2006 à 17h28 : Ne connaitre ni d’Eve ni d’Adam,c’est de ne pas croire en Dieu...
Mike Brant ? C’est toi ? Je savais que tu n’étais pas mort... C’est ma soeur qui va être heureuse !!!
Comme dit louisann @ 112, je ne vous connais ni d’Eve ni d’Adam mais ça ne m’empêche pas de vous souhaiter une très bonne journée et même un bon weekend!
réponse à . lalibellule1946 le 22/09/2012 à 00h20 : Comme dit louisann @ 112, je ne vous connais ni d’Eve ni d’Adam mais...
Ouais, et aussi deux ou trois bons anniversaires à chacun, au cas où...
Wouaou.....elle a 6 ans cette première parution; çà nous rajeunit pas !!
Bon, n’empêche que c’est au jardin d’Eden qu’a été inventé le système métrique.
En effet, quand Adam a vu Eve, il a voulu la lui mètre, alors Eve elle se l’est senti mètre et un petit couillon qui passait par là a dit:"Et moi, ti veux pas mi li mètre?"
La première fois de ma vie où j’ai bu un rhum je l’ai appellé Adam car c’était le premier........
Tiens, çà me fait penser qu’une arrière-arrière-arrière-arrière-arrière.............arrière petite cousine d’Eve prénommée Eva s’est présentée aux présidentielles de 2012 et a fait un score minable.
Y a un des dirigeants des Zécolos qu’était pas content, il avait les glandes Mamère !
« Ne connaître ni d’Ève, ni d’Adam »

...Tiens, mon voisin... - Bonjour, Monsieur Alzheimer!
- Ben, qui êtes-vous, vous?
réponse à . BOUBA le 22/09/2012 à 06h11 : Tiens, çà me fait penser qu’une arrière-arrièr...
Y a un des dirigeants des Zécolos qu’était pas content, il avait les glandes Mamère !
Etait-ce Noel, ce jour-là?
Il ne fallait pas nécéssairement être président des Zétazunis pour dire:
je ne les connais ni d’Eves, ni d’Addams, pardon, d’Adams.
Ève et Adam se promenaient sur l’étang, dans leur petite embarcation.
Ève: - Je suis nue comme ’un ver Adam’, le serpent m’avait bien prévenue: "t’as l’Adam contre toi, croque cette pomme, tu vois bien que tu n’as rien à te mettre sous l’Adam..." alors cesse un peu: lève!
Adam: - L’Ève, c’est toi...
Ève: - Non! Lève ’les rames Adam’, j’ai faim!

P.S. Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma fille (17ans). Je m’en vais la retrouver et reviendrai plus tard. Amusez-vous bien.
réponse à . file_au_logis le 22/09/2012 à 08h28 : Y a un des dirigeants des Zécolos qu’était pas content, il a...
En tout cas, il avait les boules, le père Noël.
réponse à . joseta le 22/09/2012 à 08h57 : Ève et Adam se promenaient sur l’étang, dans leur petite emb...
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Bon anniversaire chère fille à Joseta
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫


J’espère qu’en ce beau jour, tu te l’Eve du bon pied pour fêter cela dignement, sans montrer l’Adam que tu pourrais avoir contre l’avance inexorable de lapin et du temps réunis.
Nous sommes tous des descendants d’Adam et Eve.
Mais me direz-vous comment est-ce possible puisque nos ancêtres n’ont eu que deux fils ?
Pour faire des enfants il faut un homme ET une femme. (Ne le dites pas aux homos qui vont se marier ils seraient déçus)
Je vois bien que cette question vous taraude !
L’explication est simple.
On vous a parlé de Caïn et Abel. En réalité c’était Caïn et la belle, sinon nous ne serions pas là.
Merci qui ?
réponse à . mickeylange le 22/09/2012 à 11h46 : Nous sommes tous des descendants d’Adam et Eve. Mais me direz-vous comment...
Au cours de religion, à l’école primaire, on nous a bien parlé, comme tu le dis, de Caïn et d’’Abel. Certaines versions de la Bible (il y en a une foultitude) nous parlent aussi de Seth. Il y en auraient aussi qui nous parle du baisodrome de l’Eden, etc... La vérité est bien plus prosa-hic-ïque. Elle fut démontrée de main de maître (dans la culotte ... ah, non, ce n’est pas ici?) par Bryan Sykes dans ma contrib 6.
Et si je suis ton raisonnement et le développe encore un peu, il a eu Caïn, la Belle et les Seth petites mains...

Maintenant, quand tu demandes "merci qui"?, je me pose également la question (je pose et retiens deux, au cas où): tu n’as rien peint au plafond qui soutienne ta théorie... Même pas une araignée...
Notre « Brassens » quotidien : un refrain peu connu me semble-t-il...

Bien que je ne sois pas de la côte d’Adam,
Je vis seul sur la terre et c’est débilitant,
…..
Personne pour m’aider à porter mon cœur gros ?
Le ciel n’aurait-il pas une petite Eve en trop ?
…..
Bien longues sont les nuits que l’on passe tout seul,
Le drap le plus douillet ressemble à un linceul,
A un linceul.
Et pour peu qu’on n’ait pas la nature d’un saint,
On se prend à rêver de la femme du voisin.
J’en ferai pas ma bonne et mon souffre-douleur.
Je ne la battrai pas, même avec une fleur,
Au plus de temps en temps, et sauf votre respect,
jusqu’à froisser sa robe je pousserai le toupet.
…..
Par avance Seigneur je vous en remercie.
Donnez-moi vite une compagne, même si
De l’une de mes côtes il faut faire les frais.
Maintenant, j’en suis plus à une côte près !


Le voici chanté par Marcel Amont ; ne l’ai pas trouvé interprété par Georges. Dieu que la mélodie est difficile à retenir...
Merci Filo, tu es bien gentil, ce dont j’avais, il y a longtemps, pleine certitude.
Ma fille, elle n’est pas, elle, Ève, mais élève. (Elle est Paula).
L’Eden est chou et ’pas radis’.
Dans leurs débats, Ève est supérieure à son compagnon, et elle reste au-dessus d’Adam, parce qu’elle ’c’est l’Ève’.
Ève ne mangeait pas de fromage à pâte molle, elle ne connaissait pas le nom brie.
(Je vous rappelle qu’Ève n’avait pas de nombril).
Le pyjama d’Adam était plein de mites, appelés, mais pas toujours, adam’mites
parce qu’Ève en tue alitée.
réponse à . joseta le 22/09/2012 à 17h03 : Merci Filo, tu es bien gentil, ce dont j’avais, il y a longtemps, pleine c...
Elle est Paula
Et qui épaula-t-elle?
réponse à . file_au_logis le 22/09/2012 à 12h11 : Au cours de religion, à l’école primaire, on nous a bien par...
A côté de la Bible (on croit, on ne croit pas…), il y a les recherches scientifiques dont tu parles, et celles d’autres paléontologues, géographes, glaciologues… et tout le toutim.

Et ce qui me réjouit fort – parce qu’elles ferment (ou devraient fermer) le clapet à tous les racistes de la terre – ce sont des conclusions de plus en plus incontestables, aboutissant au fait que notre petite Eve ressemble fort à la Lucy d’Yves Coppens, si bronzée qu’on la peut dire noire de peau, que son paradis dut se trouver là-bas dans l’est africain, et que la silhouette du petit père Adam est certainement bien éloignée de celle d’un grand blond.

Quand les hommes vivront d’amour
Ce sera la paix sur la terre
Les soldats seront troubadours
Mais nous, nous serons morts, mon Joli !
Merci qui ? Merci Raymond Lévesque ! 
réponse à . DiwanC le 22/09/2012 à 18h40 : A côté de la Bible (on croit, on ne croit pas…), il y a les reche...
Voilà, j’arrive juste quand il faut : un joli terme pour cette journée Diwan !
réponse à . momolala le 22/09/2012 à 19h55 : Voilà, j’arrive juste quand il faut : un joli terme pour cette...
C’est Yves* qui devrait être content!

* Il fut montant** peut-être un jour, mais il y a un terme a tout...

**C’est quand ils virent Yves montant que Georges marchait et Pierre freinait!
Elle est Paula
C’est donc pour elle que beaucoup de crooners chantèrent cette page
réponse à . joseta le 22/09/2012 à 17h03 : Merci Filo, tu es bien gentil, ce dont j’avais, il y a longtemps, pleine c...
Elle est Paula
Elle est Paula, elle Visa (avec elle american ex-presse, ça le fait pas), mais qui tua-t-elle?
réponse à . file_au_logis le 22/09/2012 à 20h17 : C’est Yves* qui devrait être content! * Il fut montant** peut-&ecir...
C’est quand ils virent Yves montant que Georges marchait et Pierre freinait !
Ben alors ! On oublie ses classiques ! Sophie* démarrait ...et le Petit poussait !
MDR non ? :&rsquo)

* Sophie Desmarets est à cette page. Quant au Petit Poucet...
réponse à . file_au_logis le 22/09/2012 à 20h21 : Elle est PaulaC’est donc pour elle que beaucoup de crooners chantèr...
Bien vu Filo! 
réponse à . DiwanC le 22/09/2012 à 15h23 : Notre « Brassens » quotidien : un refrain peu connu m...
ne l’ai pas trouvé interprété par Georges.
Pas étonnant, je ne pense pas qu’il l’ait chantée lui-même.
Les paroles sont de Brassens mais la musique est de Marcel Amont.
Petit complément:
Débilitant,
Au sein de mon foyer, pas l’ombre d’un grillon,
Jamais le plus léger frou-frou de cotillon,
Un amour de p’tite Eve avec de longs cheveux,
Qui filerait la laine assise au coin du feu,
Qui partag’rait ma joie et ma mélancolie,
Qui m’aiderait à faire et défaire mon lit
....
Pour combattre l’ennui, Ève, Adam et leurs fils tentaient d’inventer un sport...
À ce moment, arriva Seth et son amie Madge. Et Ève leur dit:
- Vous arrivez à point, Seth et Madge!
Ils venaient d’inventer le tennis.
réponse à . DiwanC le 22/09/2012 à 18h40 : A côté de la Bible (on croit, on ne croit pas…), il y a les reche...
d’un grand blond.
Avec une chaussure noire ?
Merci Raymond Lévesque !
Et Eddie Constantine!
réponse à . joseta le 22/09/2012 à 18h07 : Ève ne mangeait pas de fromage à pâte molle, elle ne connais...
(Je vous rappelle qu’Ève n’avait pas de nombril).
Voir le nombril d’la femme d’Adam
N’est certain’ment pas un spectacle
Qui, du point d’vue de l’esthétique,
Puisse vous élever au pinacle...
Il yeut pourtant dans le vieux Paris,
Un honnête homme sans malice
Brûlant d’contempler le nombril...
.....
réponse à . Oulala le 22/09/2012 à 21h31 : d’un grand blond.Avec une chaussure noire ? Merci Raymond Léve...
Euh... là, la subtilité m’échappe : pourquoi merci à E. Constantine ?
J’exhume l’expressio du 19/5/2012, #157, 15:22:34 "la douche écossaise"
Ainsi parla DiwanC:
deLassus viendra peut–être, déroulant des parchemins bien poussiéreux découverts cette nuit dans quelque château écossais hanté par le Mac de service...

Il doit s’agir, je suppose, du mac Adam
Ce qui confirme le fait que la prostitution est le plus vieux métier du monde !
Quel promesse de plat de lentilles Adam dut-il faire pour que Eve consente à forniquer avec ses fils, seul moyen d’assurer pérennité de la race ?
réponse à . DiwanC le 22/09/2012 à 23h01 : Euh... là, la subtilité m’échappe : pourquoi mer...
la subtilité m’échappe : pourquoi merci à E. Constantine ?
Pasqu’y’en a pas !
C’était pour dire qu’Eddie Constantine chantait magnifiquement bien:"Qand les hommes vivront d’amour"
Enfin... à mon avis !
Bon dimanche.
réponse à . Oulala le 23/09/2012 à 08h23 : la subtilité m’échappe : pourquoi merci à E. Con...
Hé ben !!! J’ignorais qu’Eddie Constantine l’ait chantée. Je la connaissais par Gilles Vignault, Charlebois et autres Québecois.Pourtant, il semblerait à cette page que tu aies raison. Confirmation à cette page.
réponse à . tytoalba le 23/09/2012 à 08h57 : Hé ben !!! J’ignorais qu’Eddie Constantine l’ait c...
Ne me dis pas que tu ne le connaissais ni d’Eve ni d’Adam...
Toujours zétil que tes chanteurs Québecois n’étaient sans doute pas nés qu’Eddie Constantine la chantait déja.
En tout cas merci pour : cette page. Ca fait une paye que je ne l’avais pas entendu.

quelqu’un pourrait-il me dire comment on fait les accents sur les majuscules. Dans Expressio.
réponse à . Oulala le 23/09/2012 à 14h57 : Ne me dis pas que tu ne le connaissais ni d’Eve ni d’Adam... Toujour...
Une méthode :
Ouvrir « Kelyos SARL » (bandeau noir sous cette page).
Dans Kelyos, ouvrir « Plus ».
D’abord, tu passes un bon moment avec God qui t’explique son métier. Ensuite, tout au bas de la page, Sa Divinité te propose de « télécharger le clavier avec majuscules accentuées ».

Autre :
Sur Google : Table ASCII code clavier.
J’ai imprimé la page qui m’intéressait. Rapidement, on mémorise que « Alt+128 » correspond à Ç, que « Alt+144 » correspond à É, etc.
Il y a peut-être, et même sûrement !, d’autres manières de faire,
Merci qui ? Merci Germaine ! 
réponse à . Oulala le 23/09/2012 à 14h57 : Ne me dis pas que tu ne le connaissais ni d’Eve ni d’Adam... Toujour...
Toujours zétil que tes chanteurs Québecois n’étaient sans doute pas nés qu’Eddie Constantine la chantait déjà.
C’est vrai pour Robert Charlebois né en 1944 ; mais Constantine avait 9 ans quand Gilles Vignault est né.
Et quand les deux Québécois chantent en compagnie d’un troisième, Félix Leclerc (né en 1914), c’est un petit bonheur ! On écoute ?
Si tel est le cas que l’humanité entière est issue d’un seul couple, ça esspliquerait la qualité de moronisme consanguin qu’arborent les commentaires ci-présents. XD

Et vlan!...par terre le château de cartes si chancelant!

Et pour l’origine de la ’toune’, bel et bien Kebekwaise, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_les_hommes_vivront_d%27amour.

(dsl pas encore appris a faire les liens ici)
réponse à . <inconnu> le 28/09/2012 à 19h09 : Si tel est le cas que l’humanité entière est issue d’u...
ça esspliquerait la qualité de moronisme consanguin qu’arborent les commentaires ci-présents. XD
Deux ou trois petites choses :

- Moronisme : un mot que je ne connais pas. J’ai donc cherché la signification... mais "inconnu" dans les dictionnaires consultés (Larousse, Littré, TLFI, entre autres). Peux-tu nous en dire plus ?

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_les_hommes_vivront_d%27amour : cette fois, c’est Wikipedia qui ne connaît pas ! Doit manquer une petite information...

- Tout en haut de cette page, à la rubrique "Vos commentaires", clique sur "Mode d’emploi" d’utiles renseignements sur "liens", "balises", etc.

- dsl : je suppose que cela signifie "désolé"... Tu es vraiment speedy ! 
réponse à . DiwanC le 29/09/2012 à 12h21 : ça esspliquerait la qualité de moronisme consanguin qu’arbor...
ça esspliquerait la qualité de moronisme consanguin qu’arborent les commentaires ci-présents.

En fait, ça n’a pas l’air très flatteur pour le site, je dirais même que c’est insultant.
Trouvé ça sur Google:
moronity, moronism, stupéfaction, morosis, la débilité, idiome, moramentia imbécillité, niaiserie, moronité, morose, hébétement, idiotisme, moronisme, moramentie,...
cette page
Et ce texte

Il semble que ce soit typiquement canadien  

[c]- http://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_les_hommes_vivront_d%27amour : cette fois, c’est Wikipedia qui ne connaît pas ! Doit manquer une petite information...
Voir ici
réponse à . <inconnu> le 30/09/2012 à 22h33 : ça esspliquerait la qualité de moronisme consanguin qu’arbor...
Merci !
J’avais plus ou moins soupçonné que le "moronisme" n’était pas des plus élogieux !
Comme dit à peu près God : Expressio est "fait" par les participants... qui l’aiment ou le quittent.

Mais sans doute SpeedyCharly va-t-il remonter le niveau des commentaires moronistes !
Eh bé ! rude journée que celle qui nous attend !

Déjà 159 contrib. ! pendant lesquelles certains voisins du dessus ont fait connaissance avec des nouveaux venus tandis que d’autres devenaient inconnus… 37 "Ève" et 73 "Adam"*... Et des colonies de diptères sodomisés par chirstian pour notre plus grand plaisir (pour celui des diptères, j’en sais rien !).
Et le diable dans tout cela ? Ni vu ni connu…

Bouba ! j’avais déjà regardé dans les bacs en 2012 [@131]. As-tu autre chose en magasin ?

*Tiens donc ! Une "Ève" vaudrait-elle deux "Adam" ?!!! 
réponse à . <inconnu> le 22/09/2012 à 04h03 : Ouais, et aussi deux ou trois bons anniversaires à chacun, au cas o&ugrav...
Ouais, c’est une bonne occasion de souhaiter un bon annif à Mintaka...

Happy Birthday to you, Mintaka !

Aujourd’hui est peut-être ton anniversaire, voilà.  
réponse à . DiwanC le 12/09/2013 à 01h50 : Eh bé ! rude journée que celle qui nous attend ! D&eac...
Non, pas vraiment.
Je pense qu’on peut en rester là pour aujourd’hui en ce qui concerne Tonton Georges......
Oui, aujourd’hui ca va être coton pour éviter les redites........Y se sont défoulés au dessus !

Et le diable dans tout cela ? Ni vu ni connu
........Et si c’était le serpent source de tous nos maux ?
Sale bête, va !...........

Tu crois qu’y avait du caoua au jardin d’Eden ?..........
réponse à . lalibellule1946 le 12/09/2013 à 04h44 : Ouais, c’est une bonne occasion de souhaiter un bon annif à Mintaka...
Tiens ! Ca me rappelle keukchôse.............
Le premier verre d’alcool que j’ai bu de ma vie c’était du Rhum.
Je l’ai appelé Adam........
C’était mon premier rhum............

(Je l’ai surement déjà faite celle la. Pas le temps de faire les 159 étages précédents.....)
réponse à . lalibellule1946 le 12/09/2013 à 04h44 : Ouais, c’est une bonne occasion de souhaiter un bon annif à Mintaka...
Aujourd’hui ce n’est pas mon annif. Tu n’as pas eu de chance mais si tu recommences tous les jours, tu finiras par tomber juste. Un peu de persévérance, que diable ! 
P.-S. : Et n’oublie pas Bételgeuse !
VERS HOLORIMES

A Lesbos, à Thyr l’évangile est appris
Ah laisse beau satyre, l’Eve en gilet t’a pris.....


David Massot
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 07h24 : VERS HOLORIMES A Lesbos, à Thyr l’évangile est appris Ah la...
J’ai eu la chance de pouvoir visiter Holorime. Effectivement, une très belle ville.
réponse à . <inconnu> le 12/09/2013 à 07h40 : J’ai eu la chance de pouvoir visiter Holorime. Effectivement, une tr&egrav...
Sans radars !
réponse à . joseta le 22/09/2012 à 17h03 : Merci Filo, tu es bien gentil, ce dont j’avais, il y a longtemps, pleine c...
Évidemment qu’elle éleva puisqu’elle épaula.
Les religieux anglais aiment disserter sur la vieillesse d’Ève; ils en parlent tous les jours: ’Ève ridait’.
Eve vite ment.
Eve ne ment !
DEVINETTE
Pourquoi, pour citer Adam, parfois on écrit ceci: d= Pcorps
__________
Pref
réponse à . joseta le 12/09/2013 à 10h05 : DEVINETTE Pourquoi, pour citer Adam, parfois on écrit ceci: d= Pcorps ...
Gloups ?
Au Jardin d’Eden, ils étaient Seth à côté de Cain et de l’Abel (de Cadix) à regarder leurs parents Adam et Eve...
’y avait déjà du monde!
Bon, c’est complètement raté, mais sache quand même que ce que j’ai prétendu écrire, c’est l’expression de la densité (l’Adam cité) Na !
réponse à . joseta le 12/09/2013 à 10h19 : Bon, c’est complètement raté, mais sache quand même qu...
Bon, c’est complètement raté
Mais non, mais non, tu dis ça pour te faire du mal ...
réponse à . deLassus le 12/09/2013 à 10h28 : Bon, c’est complètement ratéMais non, mais non, tu dis &cced...
J’adore ta petite note...c’est bien d’avoir des amis aux notes ! 
Au Paradis, à l’heure du souper.
Ève: - Où on Dean ?
Adam: - À l’est de l’Eden !
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 05h37 : Non, pas vraiment. Je pense qu’on peut en rester là pour aujourd&rs...
Et si c’était le serpent source de tous nos maux ? Sale bête, va !...
- Adam et Eve furent punis d’être végétariens. Ils auraient dû manger le serpent. (Robert Sabatier).
Charmant auteur ! Tu te souviens des Allumettes suédoises, des Sucettes à la menthe, des Noisettes sauvages, des… Bon, j’arrête ! ce n’est pas le sujet du jour.

Alors pour revenir à nos moutons, une citation très connue de Boris Vian :
- A quoi est due la chute d’Adam et Eve ? - C’était une erreur de Genèse.

Quant à celle-ci… elle n’est pas signée.
- Quelle prétention de prétendre que l’informatique est récente : Adam et Eve avaient déjà un Apple ! (Anonyme… )
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 05h43 : Le premier verre d’alcool que j’ai bu de ma vie c’était...
Je l’ai sûrement déjà faite celle-là.
Ouiiii !!! car dans le calme de la nuit, j’ai tout relu. Tiens, elle est là : @121.
Ça m’étonne que deLassus... Non, rien !
" Quand ayant mangé sa moitié de pomme, à son tour Adam s’ingéra la science du bien et du mal, la femme avait un quart d’heure d’avance sur lui et elle l’a toujours conservé. "( Alphonse Karr)
De quoi mettre fin à la guerre des sexes larvée qui sévit sur ce site depuis quelques jours, car à y bien regarder cet aphorisme est aussi vachard pour les deux camps et les renvoie dos à dos. Mais bon, dos à dos, ce n’est pas une position bien intéressante, et l’accalmie ne saurait être que provisoire...
réponse à . <inconnu> le 12/09/2013 à 11h33 : " Quand ayant mangé sa moitié de pomme, à son tour Adam s&r...
La guerre des sexes n’aura pas lieu!
J’ai mis mes bottes de Seth lieux!
réponse à . <inconnu> le 12/09/2013 à 11h33 : " Quand ayant mangé sa moitié de pomme, à son tour Adam s&r...
la femme avait un quart d’heure d’avance sur lui et elle l’a toujours conservé.
Alphonse Karr...d’heure ?
réponse à . DiwanC le 12/09/2013 à 11h22 : Je l’ai sûrement déjà faite celle-là.Ouiiii&nbs...
Ça m’étonne que deLassus...
Oui, ça m’étonne aussi.
Mais être surgé avec des zigotos tels que Boubacar dans la cour de récré, c’est quasiment un travail à plein temps !
Rediffusion
Caïn et la prostituée.
La prostituée écouta un bruit de pas dans le couloir et, croyant avoir affaire à deux personnes, elle cria à travers la porte:
- Vous ne venez qu’à deux?
- Non! Caïn.
Mais être surgé avec des zigotos tels que Boubacar dans la cour de récré, ...
Ce qu’en dit A. Rey : zig (1835) [ou zigue → bon zigue en 1867, c’est-à-dire personne enjouée] a donné zigoto en 1900 qu’on trouve aussi écrit zigoteau dès 1901.

Et, au dico. des synonymes, je trouve : plaisant, luron, malin… ça convient bien à Bouba, j’trouve !
Allez ! je te vous quitte sinon vais encore être en retard chez les Desgrands-Lacour ! 
L’épicier avait acheté un cerf...
- Je l’ai appelé Adam.
- pourquoi ?
- parce que l’Adam rait.
C’est mêm’ pô vrai !.......je suis sage comme une image.........
réponse à . joseta le 12/09/2013 à 10h19 : Bon, c’est complètement raté, mais sache quand même qu...
T’aurais pas pu le taire, parce que a-dentaire ?
réponse à . deLassus le 12/09/2013 à 10h28 : Bon, c’est complètement ratéMais non, mais non, tu dis &cced...
Tu as tout à fait raison, il était tombé sur la tête. Il ne lui reste plus qu’à rebondir. Quand il retombera, il faudra le rattraper, ce que Bouba s’ingénie à faire.
Mauvaise mémoire
Ève: - Dis, comment on l’appelle déjà ce paradis ?
Adam: - je ne me souviens plus très bien, mais c’est quelquechose comme les femelles des daims...
Ève: - les daines ?
Adam: - voilà !!
réponse à . <inconnu> le 12/09/2013 à 14h43 : Tu as tout à fait raison, il était tombé sur la tête....
Rattraper mon Maître ?
Hérésie !
C’est qu’il a l’ Adam dure.........
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 13h36 : C’est mêm’ pô vrai !.......je suis sage comme une i...
je suis sage comme une image
Non Bouba ! Les images sont tellement sages qu’elles en oublient de vivre.
Oui, un vrai jardin d’Eden
Tu veux dire un terrain de foot ?
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 05h43 : Le premier verre d’alcool que j’ai bu de ma vie c’était...
Pendant le rhum Adam, on ne peut pas se jeter le premier derrière la pomme du second.
"ne connaître ni des lèvres, ni des dents", version qui ne date pas de Coluche, mais de 1908.
Et même de quelques années plus tôt ! Voir cette page, de 1850.
réponse à . <inconnu> le 12/09/2013 à 17h12 : je suis sage comme une imageNon Bouba ! Les images sont tellement sages qu&...
Oh c’est joli ça !!..........
réponse à . <inconnu> le 12/09/2013 à 17h27 : Oui, un vrai jardin d’EdenTu veux dire un terrain de foot ?...
Doit y avoir une vanne footesque mais comme moi le foot je m’en tape.......( Hé oui, un mec qu’aime pas le foot çà existe ! )
je pas la comprendre.......
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 18h10 : Doit y avoir une vanne footesque mais comme moi le foot je m’en tape.........
cette page, pour que, même si tu t’en tapes, tu comprennes la vanne.
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 18h10 : Doit y avoir une vanne footesque mais comme moi le foot je m’en tape.........
Hé oui, un mec qu’aime pas le foot çà existe !
Non Jeff, t’es pas tout seul...
Du coup, on causera tricot samedi.
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 18h10 : Doit y avoir une vanne footesque mais comme moi le foot je m’en tape.........
moi le foot je m’en tape....
Moi aussi je m’en tacle...
réponse à . deLassus le 12/09/2013 à 18h27 : cette page, pour que, même si tu t’en tapes, tu comprennes la vanne....
En effet je risquais pas de la piger celle là....savais même pas qu’il existait ce footeux....
réponse à . God le 12/09/2013 à 19h11 : Hé oui, un mec qu’aime pas le foot çà existe !N...
M’étonnerais qu’on trouve pas un sujet de discussion autre que le tricot....
A bientôt.......
réponse à . mickeylange le 12/09/2013 à 19h17 : moi le foot je m’en tape....Moi aussi je m’en tacle......
Disons que c’est pas mon but.......
Disons que tu bottes en touche. Mais c’est la spécialité - du Sud- d’un sport
de voyous joué par des gentlemen.
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 19h46 : M’étonnerais qu’on trouve pas un sujet de discussion autre qu...
Entre tricoter et fricoter...
Marcel Amont faisait partie des intimes de Georges, il lui a écrit cette chanson.........
Vous pouvez écouter ici pendant que je prépare le café.....

Avec Le Fox Terrier c'est le seul interprête de Georges que Germaine accepte.....
Le mécréant que je suis a un jour demandé à un croyant comment il expliquait que nous sommes tous issus d'Adam et d'Eve sans que la consanguinité n'ait fait des ravages dans les rangs des pauvres humains que nous sommes.
Il m'a rétorqué qu'à l'époque la consanguinité n'avait aucune importance car l'Homme était parfait.
Ses imperfections n'étant apparues que par la suite....

A ce niveau là c'est plus de la croyance, c'est de la connerie........
– Aujourd'hui c'est la Saint-Lazare.
– Gare de aux paris, Saint-Lazare !
– Et quel genre de paris ?
– Les paris sur les jeux de Lazare.
réponse à . BOUBA le 23/02/2016 à 07h21 : Le mécréant que je suis a un jour demandé à un croya...
...c'est plus de la croyance, c'est de la connerie........ 
D'accord avec toi, et sans binette dubitative ! 

J'espère que tu n'as pas fait trop de café, vu que personne ne se presse pour venir en boire ce matin...
Expressio deviendrait-il négatif ? Hier, NI chair NI poisson, aujourd'hui NI d'Ève NI d'Adam... 

Ah tiens, tout d'un coup, je découvre que Adam dormait dans un nid d'Ève... 
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 07h34 : – Aujourd'hui c'est la Saint-Lazare. – Gare de aux paris, Saint-Laz...
Jésus dit: Ôtez la pierre. Marthe, sœur du mort, lui dit: Seigneur, il sent déjà mauvais, car il est là depuis quatre jours.
Jésus lui répondit: Ne t'ai-je pas dit, que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?
Ils ôtèrent donc la pierre du lieu où le mort était couché. Et Jésus, élevant les yeux au ciel, dit: Père, je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé.
Je savais que tu m'exauces toujours, mais je l'ai dit à cause de ce peuple, qui est autour de moi, afin qu'il croie que tu m'as envoyé.
Quand il eut dit cela, il cria à haute voix: Lazare, je te parie que tu marches !
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2016 à 10h04 : Jésus dit: Ôtez la pierre. Marthe, sœur du mort, lui dit: Se...
Lazare, je te parie que tu marches !

È PERICOLOSO SPAGHETTI


Je suis allé visiter une plantation de spaghettis, à Torticoli en Italie. Le patron s'appelait Alfonso Dente mais dans le milieu on l'appelait Al, Al Dente, et je vous jure que c'était loin d'être une nouille avec son air pâte-tubulaire. Quant à son frère Tony tenancier de bordel, on le surnommait Buibui-Tony.

Bref, la culture des spaghettis se passe comme ça : il y a des femmes qui plantent des vermicelles, des femmes en période de minestronation, là-bas c'est la règle.
Puis, vient le temps de la moisson, on coupe ces gros spaghettis qui ressemblent à des macaronis pleins, on enlève l'intérieur et on obtient un macaroni creux et un spaghetti plein.

Il faut dire que c'est une opération assez dangereuse : on peut se crever un œil avec un spaghetti, surtout s'il n'est pas cuit. Il y a d'ailleurs des gens qui voient le spaghetti dans l'œil du voisin et qui ne voient pas le macaroni dans le leur.

On peut également glisser sur un spaghetti, surtout s'il est cuit, et se casser une jambe. Dans ce cas, il faut mettre une attelle, par exemple de la marque Tagli. Oui mais, une tagliatelle sur une jambe cassée, c'est vraiment un pizzaler ! D'ailleurs, Jésus, il n'a pas dit : "Tagliatelle, lève-toi et marche", non, il a dit : "Lasagne lève-toi et marche" !

C'est comme ça que j'ai rencontré Adèle. Parmesan-moi de cette nuit-là ! Je pensais qu'elle serait ravie au lit, mais il n'y a pas eu de Miracoli, elle appliquait la méthode "Oggi, no".
Elle m'a dit : tu me prends pour une bonne pâte, mais toi, tu n'es qu'un psycho-pâte, et pâtes à ti, et pâtes à ta… Comme elle m'avait traité de sale ami, j'en ai fait de la chair à saucisse si bien que maintenant elle est morte, Adèle.
Cannelloni soit qui mal y pense, je le regrette, ça me fait beaucoup de penne.

Vous savez donc à présent pourquoi dans les trains internationaux on met les touristes en garde contre le danger des spaghettis : au bas des fenêtres il est écrit È pericoloso spaghetti !
réponse à . BOUBA le 23/02/2016 à 07h21 : Le mécréant que je suis a un jour demandé à un croya...
L'Humain était tellement parfait qu'une des premières choses qu'il a faites a été de manger le fruit de l'arbre de la connaissance, symbolisé par une Apple qui nous répète depuis longtemps : vous n'avez pas besoin de savoir comment ça marche ...
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 10h04 : Expressio deviendrait-il négatif ? Hier, NI chair NI poisson, aujour...
Adam dormait dans un nid d'Ève
Mais quand il était petit, il dormait dans un moïse...
LE JEU DES MOTS CACHÉS (158) PERSONNAGES BIBLIQUES-2
J'ai glissé, dans le texte suivant, 23 personnages de la Bible.
À vous de jouer, et 'athée'-vous !

- Mais ? Que t'est-il arrivé ? T'as des bleus partout...Sept ou huit hématomes au visage...ah, belle comme tu es...quelle horreur !
- Violence conjugale chère amie...c'est un salaud mon mari...
- Salaud mais très violent ! C'est fort à avaler ces comportements sexistes que j'ose huer très fort ! C'est inhumain et dégradant ! Tes fils ne disent rien ?
- Nico m'aide, ou il essaie....le petit montra son nez et mit deux secondes à disparaître et ma fille, elle appela le SAMU, elle...
- Ah, gare à lui Fatima ! Tu es en péril, il faut dénoncer ! Tu as des droits !
- Les vies des gens de chez nous sont différentes...J'ai Rémy qui me fait la cour, on s'aime, mais hélas, c'est mon père qui élit mon époux ! L'amour de Rémy, un impossible !
- J'ai trop de peine pour toi et ton peuple Fatima...
- Les femmes de mon pays, on n'attend pas une vie heureuse, on s'attend à n'importe quoi...quand mon père élisait mon époux, commençait mon calvaire ! La seule chose qui me réconforte est l'amour de mes fils...
- Si mon avis là-dessus pouvait être écouté dans le monde...Je ne comprends pas ce manque de réaction à échelle mondiale...
Fatima la remercia et alla à l'épicerie du coin, si elle tardait à rentrer, l'ogre pouvait la punir !
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 10h17 : Lazare, je te parie que tu marches ! È PERICOLOSO SPAGHETTI Je suis...
Tu m'embrouilles avec ta nouvelle orthographe !
Est-ce que le pluriel de "spaghetto" est "spaghettis" ?
Un panino, des paninis ? Une peau de chien, des panini ?
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2016 à 10h18 : L'Humain était tellement parfait qu'une des premières ch...
Ce site est donc l'arbre régénéré ? Chaque contributeur un fruit et god l'horticulteur... Faisons fi des siècles et tentons de déguster ces fruits pleins de cicatrices. Ils sont naturels.
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2016 à 10h28 : Tu m'embrouilles avec ta nouvelle orthographe ! Est-ce que le pluriel de &q...
Ni d'Ève, ni d'Adam, pas nini !
Le site ne manque pas de piquant, God en est l'ortie-culteur.
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2016 à 10h04 : Jésus dit: Ôtez la pierre. Marthe, sœur du mort, lui dit: Se...
Ensuite Jésus dit à Mathieu:
"Descends de la charrette et gonfle le pneu !"
réponse à . BOUBA le 12/09/2013 à 15h45 : Rattraper mon Maître ? Hérésie ! C’est qu&rs...
Et il y en a qui grimpent aux riteaux...
Horito (.be) ?
Hiro Hito ?
HISTOIRES DE LA BIBLE
1) Booz avait la réputation d'être un peu rasoir...
- Attention, bouse !
- Booz ? où ça ?
- Trop tard, t'as marché d'dans !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
2) Il paraît que Malachie avait un défaut de prononciation....Il était assis sur une pierre, devant sa porte...
- Mais ? Vous n'êtes pas un prophète, vous ?
- Je suis Malachie
- Ben,prenez une chaise !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
3) Les fils de Noé
- Il faut construire l'arche de Noé...
- De nos haies ? elle sera assez solide ?
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
4) Jesús conduisait le chariot-bus, et le contrôleur lui donnait des indications...
- Jesús, deux nases, arrêt !
- Oui, c'est moi, répondit celui-ci, en continuant sa route...
réponse à . joseta le 23/02/2016 à 12h30 : HISTOIRES DE LA BIBLE 1) Booz avait la réputation d'être un peu ras...
Et il me manque encore deux de tes énergumènes bibliques. Si encore on avait pu aussi piquer dans le Coran ! Ouiiiinnnnn... 
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 12h46 : Et il me manque encore deux de tes énergumènes bibliques. Si encor...
Si tu penses à Allah (alla), il figure aussi dans la bible, et c'est une bonne réponse.
réponse à . joseta le 23/02/2016 à 13h23 : Si tu penses à Allah (alla), il figure aussi dans la bible, et c'est...
Bigre !
L’Éternel nommé Allah dans la Bible, voilà une nouveauté intéressante !
réponse à . joseta le 23/02/2016 à 13h23 : Si tu penses à Allah (alla), il figure aussi dans la bible, et c'est...
Je te crois Joseta, tout en étant surpris ; je ne voyais que Abba (employé pour "(Dieu) père", donc pas vraiment un nom). 

Donne moi la référence si tu peux, merci.
l’Adam dure ----> la tenture
riteaux --------> rideaux
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2016 à 13h36 : Bigre ! L’Éternel nommé Allah dans la Bible, voil&agrav...
C'est bien connu d'Ève et d'Adam, pour devenir grand il faut manger sa soupe. Allah l'avait très bien compris et l'expression "Allah soupe" nous est restée au travers des âges (des casernes) et des évangiles.
Les saintes écritures omettent de préciser de quelle espèce était le serpent qui fit commettre à Ève le péché originel. On peut toutefois le savoir aisément, puisque, après qu'Ève eu mangé la pomme, elle vit Père en colère. 
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 14h17 : Je te crois Joseta, tout en étant surpris ; je ne voyais que Abba (e...
supprimé
Ah bon ? ici j'ai encore une autre explication à Abba...
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 15h29 : Les saintes écritures omettent de préciser de quelle espèce...
ANAGRAMME de écritures saintes
Scierais tentures (toujours la référence au #231 )
réponse à . le gone le 23/02/2016 à 15h59 : Ah bon ? ici j'ai encore une autre explication à Abba......
 
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 15h29 : Les saintes écritures omettent de préciser de quelle espèce...
Dès lors, à la lecture du #237, tu sais que le serpent en question était un scieur de tentures.
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 15h59 : ANAGRAMME de écritures saintes Scierais tentures (toujours la réf&...
Moi j'utilise des ciseaux pour les tentures, ce sont les tringles que je scie... Enfin jdcjdr ! 
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 16h02 : Dès lors, à la lecture du #237, tu sais que le serpent en question...
Je ne connais les serpents-scies ni d'Ève, ni d'Adam. Les poissons-scies, là je connais ! 
Dans le domaine du bricolage, y'a les serpents-pitons, aussi...
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 16h07 : Je ne connais les serpents-scies ni d'Ève, ni d'Adam. Les poiss...
Je constate avec effroi les limites de tes connaissances en matière de saintes écritures.
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 14h17 : Je te crois Joseta, tout en étant surpris ; je ne voyais que Abba (e...
et @Syntax
Il y a très longtemps, un musulman m'avait assuré que la bible parlait d'Allah, ça m'a étonné et malgré que je sois athée, ça m'est resté dans la mémoire; je m'en suis souvenu ce matin, et, sans vérifier, je l'ai placé.
J'ai eu tort. Y'en a bien qui essaient de le démontrer, voyez mais sans aucune preuve concluente. Pour résummer, je m'excuse et celà réduit mes personnages à 22.
Pour Jésus je sais que les apôtres l'appelaient Rabbi pour maître mais Abba je savais pas...
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 16h02 : Moi j'utilise des ciseaux pour les tentures, ce sont les tringles que je sc...
ce sont les tringles que je scie
Je te vois bien en pleines libations : tringlons ensemble ! 
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 16h10 : Je constate avec effroi les limites de tes connaissances en matière de sa...
It's frightening, isn't it...
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 16h13 : ce sont les tringles que je scieJe te vois bien en pleines libations : trin...
Si l'ensemble se limite à deux éléments dont moi, d'accord... Au delà de deux, non merci !
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 16h10 : Je constate avec effroi les limites de tes connaissances en matière de sa...
Un (e) athée ne fait pas des ave !
réponse à . joseta le 23/02/2016 à 16h12 : et @Syntax Il y a très longtemps, un musulman m'avait assuré que l...
Tu me rassures !  J'ai pas mal cherché au début de cet après-midi, et n'ai trouvé (comme toi) que des références plus que douteuses, sur des sites variés et avariés. 

Et comme ça, je crois bien que j'ai les 22 noms. 
Suis-je athée ? Oui sans doute, si c'est du Earl Grey ou du Lapsang Souchong. Avé un nuage de lait, s'il vous plaît... 
réponse à . le gone le 23/02/2016 à 16h12 : Pour Jésus je sais que les apôtres l'appelaient Rabbi pour ma&...
Il [Jésus] disait: «Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.» (Marc, 14:36)
Traduction Louis Segond, 1910 ; les autres traductions donnent le même texte à un ou deux mots près.
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 16h38 : Il [Jésus] disait: «Abba, Père, toutes choses te sont possib...
Marc, 14h36 ; pas mal comme précision pour l'époque !
réponse à . Mintaka le 23/02/2016 à 16h47 : Marc, 14h36 ; pas mal comme précision pour l'époque ...
Mécréant ! Suppan de Satot !!! 
Pour en revenir à l'expression, j'ai entendu ça pour des gens mais jamais pour des objets. Et vous ?
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 16h25 : Suis-je athée ? Oui sans doute, si c'est du Earl Grey ou du Lap...
Je parlais dans un sens général sans te citer en particulier. Ceux qui croient, ceux qui doutent, ceux qui ne croient pas. Les agnostiques, les athées quoi !
réponse à . le gone le 23/02/2016 à 17h25 : Pour en revenir à l'expression, j'ai entendu ça pour des...
Je l'ai entendue fréquemment pour des personnes, et quelquefois pour des choses.
J'oubliais de vous dire :

Aujourd'hui 23 février 2016
on célèbre le
250ème anniversaire du
rattachement de la Lorraine à la France

Ça vous fait une belle jambe, hein ! 
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 17h45 : J'oubliais de vous dire : Aujourd'hui 23 février 2016 on cél...
En effet, le bafouilleur Franck Ferrand y a consacré son émission aujourd'hui. Comme le défunt Stanislas Leszczynski était aussi duc de Bar, le pays barrois devint aussi français.
Joseta, le pro-fêtes

1) THADDÉE (t'as des)
2) SET (sept)
3) ABEL (ah,belle)
4) SALOMON (salaud mon...)
5) MARIE (mari)
6) SALOMÉ (salaud, mais...)
7) SÉPHORA (c'est fort à...)
8) JOSUÉ (j'ose huer)
9) NICOMÈDE (Nico m'aide)
10) NÉHÉMIE (nez et mit...)
11) SAMUEL (SAMU, elle)
12) AGAR (ah,gare !)
13) LÉVI (les vies)
14) JEAN (gens)
15) JÉRÉMIE (j'ai Rémy)
16) SEM (s'aime)
17) ÉLIE (élit)
18) JETHRO (j'ai trop)
19) NATHAN (n'attend)
20) SATAN (s'attend)
21) ELISÉE (élisait)
22) SIMON (si mon...)
Voilà !
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2016 à 18h04 : En effet, le bafouilleur Franck Ferrand y a consacré son émission ...
Je ne l'écoute pas, ne le vois que très peu, et le lis dans "Détours en histoire", une revue que j'aime bien (sœur de "Détours en France", revue de tourisme bellement illustrée). Je trouve qu'il a une propension fâcheuse à réécrire l'histoire, mais ce n'est qu'une opinion personnelle.
réponse à . joseta le 23/02/2016 à 18h34 : Joseta, le pro-fêtes 1) THADDÉE (t'as des) 2) SET (sept) 3) ABEL (...
Aârrggghh ! Je m'étrangle !  NicoMèDe il est dans Corneille (c'était un roi de Bithynie, Nico, pas Corneille)... Dans la Bible, c'est NicoDèMe (qui fut un disciple de Jésus) ! 

Pour le remplacer, je te propose TIMON (petit montra). Je pensais d'ailleurs qu'il faisait partie de tes invités.

On peut aussi appeler LOTH (quelle horreur), si ça ne le vexe pas qu'on prononce mal son nom : au lieu de lott

Merci pour tes jeux et bonne soirée 
J'accepte de remplacer 'Nicomède' par TIMON.  
Merci Ratanak.
P.S. Quand à la bonne soirée, elle dépendra du match du Barça !
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2016 à 18h04 : En effet, le bafouilleur Franck Ferrand y a consacré son émission ...
Merci, ainsi qu'à DiwanC et tous ceux qui entretiennent la mémoire d'Elpepe. Je vous suis régulièrement, dans l'ombre, et me délecte de pouvoir retrouver ici un peu de son esprit :)
God! Thanks to you. Voici des décennies qu'un de mes profs a cité " Ni des lèvres ni des dents" et ne pouvais en trouver l'origine.
Vous êtes génial!
réponse à . joseta le 23/02/2016 à 19h08 : J'accepte de remplacer 'Nicomède' par TIMON.   Merci Ratanak. P.S. Q...
Quand à la bonne soirée, elle dépendra du match du Barça !
Si j'osais, je te dirai que le foot me fait autant d'effet qu'un cataplasme sur une jambe de bois !  Pardon... j'ai osé ! 
réponse à . le gone le 23/02/2016 à 17h28 : Je parlais dans un sens général sans te citer en particulier. Ceux...
Tu sais, je ne l'ai pris pour moi que pour le thé ! 
réponse à . Le_Mousse le 23/02/2016 à 19h09 : Merci, ainsi qu'à DiwanC et tous ceux qui entretiennent la mémoire...
C'est un plaisir, même si le rapport avec Franck Ferrand m'échappe quelque peu !
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 18h40 : Je ne l'écoute pas, ne le vois que très peu, et le lis dans "...
Je ne l'écoute pas
Heureux homme !
Ses émissions de radio gagneraient à être montées et diffusées en différé, il a tendance à bafouiller, à chercher ses mots et à truffer ses phrases de "bien entendu", "bien évidemment" ou autres "bien sûr" hors de propos.
Nous parlions d'arbre de la connaissance : voici ce qui arrive quand on n'a plus accès aux fruits ! roi arthur C'est le grand débat en ce moment cet autre renouvellement !
Pas non plus de Nicotine du temps de Jésus.
Je ne suis pas étonné que Sep-hora soit prononcé Séfora, merci à tous les parfumeurs.
réponse à . le gone le 23/02/2016 à 19h53 : Nous parlions d'arbre de la connaissance : voici ce qui arrive quand o...


... bien qu'en fait ce soit plutôt triste !
réponse à . Ratanak le 23/02/2016 à 19h40 : Quand à la bonne soirée, elle dépendra du match du Bar&cced...
Ça m'est égal que tu t'en foot...
Pour moi, le foot, c'est le pied !  
réponse à . joseta le 23/02/2016 à 16h12 : et @Syntax Il y a très longtemps, un musulman m'avait assuré que l...
voyez
Ce que je vois, c'est que le gars se sert d'une version d'évaluation de Power Director !
Bien sûr que la Bible hébraïque parle de Dieu, manquerait plus qu'elle ne le fasse pas, mais sous le nom de YHWH ou d'Elohim, pas d'Allah qui est un terme arabe (LE Dieu).
Bof, la durée maximum après laquelle un CDD doit être transformé en CDI n'a qu'une valeur théorique, il suffit de ne pas avoir le même employeur. Je suis bien placé pour savoir que l’État ne se gène pas pour pratiquer ce genre de facétie, les postes ne sont créés que par le Ministère des Finances et comme il y a besoin de personnels permanents, on multiplie les vacations payées par des associations.
Oui c'est triste et peut-être que cette personne arrive à son poste et ne connaît pas tous les dossiers. Je veux bien. Mais encore une fois c'est triste...
A tantôt

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne connaître ni d'Ève, ni d'Adam » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?