Payer au lance-pierres - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Payer au lance-pierres

Sous-payer.

Origine

Le mot "lance-pierres" date de la fin du XIXe siècle. Il est donc aisé de supposer que l'expression est postérieure.

À l'origine, la locution du XXe siècle "avec un lance-pierres" veut dire "de manière rapide et approximative" par comparaison aux tirs effectués avec cette arme (ne pas confondre le lance-pierres Lien externe avec la fronde Lien externe, pas obligatoirement plus précise, sauf pour qui est un émule de Thierry la fronde).

Puis, par un glissement inexpliqué, elle a pris le sens de "vite et insuffisamment" (comme dans "manger avec un lance-pierres"). Peut-être que le 'insuffisamment' sous-entend "insuffisamment précis", comme le lance-pierres, et que le lien avec la précision aurait été oublié.

Enfin, "avec un lance-pierres" est devenue "au lance-pierres" dans laquelle la connotation de vitesse a elle-même disparu, pour ne plus garder que le sens d'insuffisance qu'on retrouve dans notre expression.

Exemple

« On gère serré dans le négoce alsacien, on paie les employés au lance-pierres, (...) on traite les invités comme si c'était carême »
Pierre-Marie Doutrelant - Les Bons vins et les autres

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Payer au lance-pierres » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Gweithio am geiniog a dimaiTravailler pour un centime et demi
États-Unisen To pay peanutsPayer en cacahuètes
Argentinees Pagar a cuenta gotasPayer comme on compte des gouttes
Francefr tavailler pour un bakchichtravailler pour un 'salaire' minable
Canada (Québec)fr Travailler pour des peanuts! (arachides)Travailler pour peu d'argent.
Italie (Sicile)it Dàri...nèntiNe rien donner
Belgique (Flandre)nl Met kruimels betaald wordenEtre payer avec de miettes
Roumaniero A plati cu taraitaPayer comme les gouttes qui tombent

Vos commentaires
d’ché nous, le ’lance-pierres’, on appelle ça une"élingue" et avec bille ou caillou, on fait mouche à tout coup !!!
à moi, la trirème !!! L’élingue est un accessoire de travail indispensable sur les bateaux (cordages, arrimage) 
Elpépé, dis, c’est quand, qu’tu reviens ?
J’aime la définition de la fronde donnée par "oui, qui paie dis, ah?":
Une fois la balle placée dans la poche, le lanceur tenant les deux lanières dans une main fait tournoyer la poche de la fronde d’un mouvement de rotation, sur le côté ou au-dessus de sa tête
Sur le côté de la tête, ca doit être marrant. Ca doit correspondre à la méthode Coué: à chaque rotation, un coup dans la gueule, mais qu’est-ce que ca fait du bien quand ca s’arrête!

Le lance-pierres a été très utile en Mai 68 pour avec les pavés... Daniel, si tu nous lis...!

Lance-pierres pour pavés: LPP (grandeur XXL). Ton mystère est dévoilé, voili, voilà, voilou....
bonjour, selon mon vieux Larousse, certaines frondes à manche sont aussi appelées lance-pierres. la justesse de ce type d’arme n’est cependant pas remise en question, il suffit de savoir s’en servir. Pensons au fameux Thierry mais aussi dans la bible au combat entre David et Goliath.
Pour la liste des anniversaires, je l’avais copiée et l’ai envoyée ce matin à l’une d’entre vous.
Je vous laisse pour la journée.
Quel curieux exemple que cet extrait de Mr DOUTRELANT. Certes , c’est en Alsace que l’on trouve du bon vin, mais on ne paye pas les employés au lance pierre !! on utilise le canon ( tiens, revoila le pinard) modèle Grosse Bertha pour arroser généreusement tous ceux qui ont participé à la réussite de l’entreprise, cochon qui s’en dédit , carème ou pas carème. (et non pas carène , puisqu’on navigue peu..)
Puis, par un glissement inexpliqué, elle a pris le sens de "vite et insuffisamment" (comme dans "manger avec un lance-pierres"). Peut-être que le ’insuffisamment’ sous-entend "insuffisamment précis", comme le lance-pierres, et que le lien avec la précision aurait été oublié.
allez, pinaillons un peu par ce beau jour d’été où les ours retournent hiberner, et les manchots remettent leurs mitaines..
a) pour moi, "manger avec un lance-pierres" ce n’est pas "vite et insuffisamment" mais "vite et de façon sommaire" (A.Rey)
b) l’hypothèse du "insuffisamment précis" ne me séduit donc pas outre mesure, d’autant que dans ma jeunesse nous nous fabriquions des lance-pierres avec des caoutchoucs rouges de bocaux à confiture, et je peux vous assurer qu’ils avaient une précision remarquable !
Alain Rey, de son côté suggère que l’idée de rapidité contenue dans "manger avec un lance-pierres" s’expliquerait peut-être par l’idée d’un méfait rapide suivi d’une fuite...
c) quant au sens de "sous-payer", je respecte les sources de God, mais personnellement j’ai toujours entendu -ou utilisé- l’expression "payer au lance-pierres" dans le sens de "payer très tardivement... et je pensais qu’il fallait en chercher le sens dans le fait qu’un caillou envoyé au lance-pierres va très loin : hors de vue...
Et Jésus dit : "tu es Pierre et avec cette pierre je fais mouche à 50 pas".
Et Jésus fit mouche sans viser parce qu’il était le fils de Dieu, et que c’était tant pis pour la mouche qui n’aurait pas du passer par là, et qui était le symbole du Diable.
Et les 4 évangélistes qui couvraient l’évènement, notèrent qu’il avait inventé le lance-Pierre,
et ils rendirent gloire à Dieu.
Et Pierre devint Pape et décida que les papes ne lanceraient plus de pierres, mais seulement des bulles, parceque c’est moins dangereux pour les mouches.
Et comme les mouches sont plus nombreuses, je peux ... exiger plus de précisions dans le détail.
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 09h20 : Puis, par un glissement inexpliqué, elle a pris le sens de "vite et insuf...
TLFI :
Avec un lance-pierres : vite et insuffisamment
Au lance-pierres : insuffisamment

Donc (à mon sens et depuis longtemps) : payer au lance-pierres = payer insuffisamment.

Rey :
Au lance-pierres : de manière approximative et grossière. Allusion au tir très approximatif.

Après, comme pour toute expression, chacun est libre de croire qu’il l’emploie correctement.
Argh scrogneugneu par votre faute me voila en train de chanter ce super tube , pas grave ,j aime partager donc à votre tour de l ’avoir en ritournelle ( Thierry la Fronde - Générique - Version chantée (Thierry la Fronde)
Ho ho ho ho ......
Ami le temps n ’est plus au chanson
Il faut partir quitter ta maison
Et tout quitter , même ton nom
Compagnon!
Compagnon !
Je joins mes protestations à celles de mes colisitiers en ce qui concerne la précision du tir au "lance-patates" de mes jeunes années. Quant à celle de la fronde -que je n’ai jamais testé ni comme usager ni comme victime-, il convient quand même de considérer qu’elle fut assurément assez fiable pour la chasse et la guerre, pendant assez longtemps... la précision est dans le geste et l’oeil du tireur, moi avec une arme "de précision" d’aujourd’hui je louperais une vache dans un corridor...
Bref, voilà une explication qui ne me satisfait aucunement. Par contre, si vous imaginez votre salaire roulé en bille dans le caoutchouc de ce genre d’instrument et prêt à être expédié... vous vous direz certainement qu’à l’évidence vous allez ... "pouvoir courir" (après le bifteck)... Nooon ..??!
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 09h36 : Et Jésus dit : "tu es Pierre et avec cette pierre je fais mouche &ag...
Eh ben, je vois que Christ y en a rien à faire de la vérité historique… Je vais te frotter le derche à coup de chat à neuf queues moi, tu vas voir, pétochard ! 

Impossible que cette histoire ! Tout simplement parce que le lance-pierre étant une petite fourche, il est par conséquent un attribut du malin. Donc, cela ne se peut.

La Bonne Parole mon fils, se porte de gré à gré, de porte en porte, de carrefour en carrefour... Point de lance, Jésus eut à en souffrir ni de pierre, Jésus eut à en souffrir aussi, mais disons qu’en matière de communication, il lui suffisait simplement d’utiliser la parabole pour que tous puissent capter plus ou moins ses messages et ainsi les relayer. Certes, il fallait et il faut toujours avoir le décodeur… et dans ce mot, il y a odeur, donc, il faut être en odeur de sainteté pour comprendre et assimiler. Ainsi le Yannou parla ! 

Par contre Lance Armstrong lui, au Tour de France, utilisait (semble t-il) la fléchette !! Rapide, efficace et rentable $ !!! Mais on est toujours puni par l’endroit où l’on pèche...
réponse à . AnimalDan le 04/07/2007 à 11h52 : Je joins mes protestations à celles de mes colisitiers en ce qui concerne...
Sans prendre parti, l’endroit au monde où le lance-pierre est le plus utilisé en ce moment est : La Palestine. Tous les enfants semblent en avoir un…

Le sujet du jour ramène à la guerre des pierres. Jeter la première pierre aussi, ce péché véniel. Lorsqu’on jette, propulse une pierre, n’est-ce pas un bout de son esprit qu’on projette ainsi car chargé de reproches et de mauvais sentiments ?
La symbolique est forte parce que derrière chaque pierre brute se cache un être, un esprit imparfait, inaccompli. Ce ne sont pas les Francs-Maçons qui me contrediront…
réponse à . God le 04/07/2007 à 09h55 : TLFI : Avec un lance-pierres : vite et insuffisamment Au lance-pierres...
je faisais remarquer - et j’insiste - que pour Rey :
"Au lance-pierres" = de manière approximative et grossière. Allusion au tir très approximatif, certes, mais : "manger au lance pierres" = vite et de façon sommaire.
Il n’y met donc pas la nuance d’insuffisance, qui se retrouverait dans "payer avec un lance-pierres".
Quand à cette dernière expression : je ne conteste pas du tout qu’elle soit utilisée par certains au sens de "sous payer" , mais dans notre région (autour de Paris) les entreprises l’utilisent très souvent , et le sens que nous lui donnons est clairement : paiement à une échéance beaucoup trop longue :" je comptais être payé comptant, et le gars m’a payé avec un lance pierres..."
Après, comme pour toute expression, chacun est libre de croire qu’il l’emploie correctement.
voici une conclusion curieuse ! Le travail que font Rey, Duneton ou d’autres ne consiste pas à définir un sens officiel ! Il s’agit d’un travail de recherche, et d’inventaire. S’il y a des variantes dans le sens d’une expression, selon les régions, les milieux socioculturels, ou tout simplement les niveaux de langage , peut-on dire que certains l’utilisent correctement ou non ?
Si tu me cherches : nous nous battrons en duel ,demain au pré au clair : je choisis le lance-pierres à deux coups !
Etre payé au lance-pierres par un écossais dont le portefeuille serait en peau d’hérisson, sombre cauchemar. Y’a de quoi sombrer dans le tonneau de whisky la tête la première… ou alors accepter d’être payé au lance-bière…
Les belges seraient-ils intéressés ?
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 13h08 : je faisais remarquer - et j’insiste - que pour Rey : "Au lance-pierr...
A la catapulte, ce serait plus marrant… De chez toi, tu vises Puyricard et God vise Rambouillet… La manœuvre est écologique ! C’est tendance !!!
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 13h08 : je faisais remarquer - et j’insiste - que pour Rey : "Au lance-pierr...
voici une conclusion curieuse !
Tu n’imagines pas le nombre de fois où j’ai reçu des messages me disant que le sens que je donnais à l’expression du jour n’était pas le bon, de la part de gens persuadés que c’était leur utilisation à eux qui était la bonne.
Quant aux lexicographes cités, ils proposent généralement un sens précis à l’expression, sens supposé être celui commun en France.

Par ailleurs et par curiosité, fait une recherche Google avec "payer au lance-pierres" et dis-moi combien de fois, sur les premières pages, tu trouves des utilisations dont il est évident qu’elles le sont avec ton sens.
Que certains franciliens en déforment l’usage, pourquoi pas (ils s’arrogent tous les droits, ceux-là !), mais je peux te garantir que chez les Puyricardens et les Vielle-Soubiranais, ce n’est pas le cas.
Dans mon pays de l’autre côté de la Mer, on avait des tire-boulettes et on ne payait rien avec que tout il était "fabor" ou "pas chèèèr" et que si tu mettais pas la pièce dans la main, tu pouvais toujours courir pour pour chitir ton pain de sucre enveloppé de papier bleu.

Il m’a toujours semblé qu’être payé avec un lance-pierre demandait au créancier un gros effort de patience d’abord, puis de temps et d’énergie pour récupérer, gravier après caillou, l’ensemble de sa créance, certains débiteurs montrant un talent particulier à brouiller en outre la hausse et la direction de leur tir.
Ben mon bon yannou, je serais effectivement assez curieux de connaître l’opinion du cénacle belgitudinien (cherche pas sur le dico, je viens de l’inventer pour l’occasion, et il resservira plus jamais !) sur l’expression du jour. Personnellement, elle m’était totalement inconnue avant que God (qu’il en soit loué) nous la mette sous la dent ce jourd’hui.
réponse à . AnimalDan le 04/07/2007 à 11h52 : Je joins mes protestations à celles de mes colisitiers en ce qui concerne...
pour ceux qui voudraient retrouver la précision de leurs tirs d’antan, je signale que le lance-pierres d’ajourd’hui a su évoluer !
Témoin : cette page
réponse à . momolala le 04/07/2007 à 14h02 : Dans mon pays de l’autre côté de la Mer, on avait des tire-bo...
de l’autre côté de la Mer, on avait des tire-boulettes
j’avais oublié le terme ! Mais dans ma mémoire le terme est synonyme de lance-pierres. Je me souviens aussi d’une année ou la mode était au lance-riz : nous désossions nos BIC , et ils devenaient sarbacanes à grain de riz. Si le grain passait par la bouche, il devenait alors collant ! Les plus sophistiqués étaient dotés d’une poignée (une pince à linge!).
Payer à la sarbacane ? Payer au BIC noir ?
allez une dernière réflexion et je me tire !
Je continue à ne pas voir pourquoi "payer" est venu s’attacher à ce lance-pierres, pour donner cette expression. Mais pourquoi ne pas imaginer (fais donc, me dira God ! ) un écho du latin ?
En latin, la pierre c’était "lapis" (avant d’être évincé par "petra" , le rocher). Dilapidare c’était donc : jeter des pierres de tout côté, puis au sens figuré "gaspiller sa fortune comme on jette des cailloux".
Jeter des cailloux = gaspiller sa fortune. Les jeter avec un lance-pierres = un moyen de ne pas la gaspiller trop vite ?
Oui, bon, ça va, hein ! Mais je ne parle pas d’une explication : seulement d’une rencontre de sens , de nature à faire comprendre une expression, et l’aider à s’imposer.

réplique culte : "je ne veux pas vous jeter la pierre, Pierre..." (le Pére Noel est une ordure)
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 14h48 : allez une dernière réflexion et je me tire ! Je continue &agr...
J’amène un début de piste pour « payer au lance-pierres ». Et si cette expression était issue du braconnage ? Jadis, on pouvait être payé de cette manière de faire, même si on pouvait aussi être emprisonné ou pendu pour cela. Le braconnage ayant plusieurs niveaux et dans la manière et dans ses résultats, le lance-pierre ne pouvait que concerner des petits oiseaux de talus, lapins, petits gibiers, en aucun cas du gros…

Donc, peut-on imaginer un braconnier être payé au lance-pierres de la même manière qu’il a chassé et rapporté : « que du trop peu » ? Ce serait en ce cas être payé au mérite des efforts fournis… ? Un braconnier dans la salle ?
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 14h25 : de l’autre côté de la Mer, on avait des tire-boulettes j&rs...
"j’avais oublié le terme": c’est la concierge qui va pas être contente !
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 14h25 : de l’autre côté de la Mer, on avait des tire-boulettes j&rs...
Avec tout le respect que je te dois, puis-je avancer qu’à l’époque tu avais un grain ?
réponse à . momolala le 04/07/2007 à 14h02 : Dans mon pays de l’autre côté de la Mer, on avait des tire-bo...
A Oran, le lance-pierre s’appelait le "Stac"...
On peut lancer à peu près n’importe quoi avec un lance-pierre/tire-boulettes adapté ; regardez la vidéo bête et méchante sur cette page. Un jeu anglais après bière sans doute ! 
Jésus a dit : ne payez pas la femme adultère au lance-pierres.
peut-on payer au lance-pierre en monnaie de singe. Et comme le dit si bien Rikskemaabuum, (qui a semble-t-il survécu à l’omegang et qui se prépare sans doute pour la 2ème version de jeudi), je ne connaissais pas non plus cette expression.
Une fronde peut lancer à 400 pas, quand on sait que le pas valait chez les chaldéens et les assyriens 81cm, cela veut donc dire que David se trouvait sans doute à plus de 300 mètres de Goliath quand il le tua d’un coup de pierre.
réponse à . tytoalba le 04/07/2007 à 19h07 : peut-on payer au lance-pierre en monnaie de singe. Et comme le dit si bien Riks...
Amaï ! Ca a du faire mal, à 300 mètres ! L’équivalent de trois terrains de fotebal, dans la longueur. Ca pourrait être un beau penalty, non ?

Ben, oué, tytoalba, on a réussi la première sortie. La deuxiéme, comme tu le sais, c’est pour demain. Et puis après, on ferme pour une année. Amitiés à tous, je ferme boutique jusqu’à plus tard.
réponse à . momolala le 04/07/2007 à 16h48 : On peut lancer à peu près n’importe quoi avec un lance-pierr...
salut, momo, et bonne soirée. Cela me fait plaisir de te lire: j’ai eu quelques craintes en regardant le journal télévisé d’Ant.2 ce soir (via TV5): les feux de forêt dans le Var, ca ne doit pas être très loin de chez toi, non?
Quant à la vidéo que tu mentionnes, c’est une connerie de potaches, mais ca m’a quand même fait rire... Le mec sur sa chaise - au moins au début - a probablement dû rire un peu moins. J’ai quand même pensé qu’il valserait à la flotte.
Comme quoi, un Anglais bourré, ca vole mieux qu’une chaise vide...
réponse à . <inconnu> le 04/07/2007 à 13h11 : Etre payé au lance-pierres par un écossais dont le portefeuille se...
... et par un marin qui a "des oursins dans les poches" alors..?
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 14h48 : allez une dernière réflexion et je me tire ! Je continue &agr...
re: " Par contre, si vous imaginez votre salaire roulé en bille dans le caoutchouc de ce genre d’instrument et prêt à être expédié... vous vous direz certainement qu’à l’évidence vous allez ... "pouvoir courir" (après le bifteck)... "

Celle-ci n’a apparemment pas mérité d’être seulement considérée. Comme ce n’est pas la première fois, et sans vouloir jouer les paranos ou les trolls, j’oserai demander
-s’il faut, quand et combien, payer pour être admis au cénacle des ayant droit à un minimum de réceptivité -passée la première et généralement unique ovation, genre "keskon est conviviaux ici", à chaque arrivée d’un(e) nouve-au(-lle)- ..? Autre, j’entends, qu’une sèche rebuffade Godienne en cas de non -ralliement intégral..?
Faut-il que je précise: je ne suis pas sûr d’être le seul à me sentir parfois un tantinet "transparent" céans...
Bonne journée ..!
réponse à . AnimalDan le 05/07/2007 à 13h58 : re: " Par contre, si vous imaginez votre salaire roulé en bille dans le c...
Là, je suis d’accord avec toi ! C’est le petit mystère de ce site. Je ne pense pas qu’il y ait de clan, par contre, je pense qu’il y a une ou des dynamiques qui font qu’on est exclut ou non… C’est la faute à personne mais sans doute ceux qui se sont vus en chair et en os sont-ils et c’est très compréhensible plus en phase, plus liés... ? A eux de répondre !

J’espère que tu auras plus de réponses à ta question légitimement soulevée car on peut remarquer que les p’tits nouveaux, effectivement, ils ne restent pas. Il y a bien une cause. Les convergences chères à J2M sont parfois aux abonnés absents.

Je sais que God a pas mal de travail, il le dit mais ce serait sympathique de le voir plus présent ici car son avis compte et comme locomotive, il ne serait pas ridicule. God portant la culotte genre léopard, ça doit avoir de l’allure non ?
Alors comme çà du temps de Lance l’Eau y a pas de lance pierre ?......Mais si Thierry l’affronte il se défend comment alors ? Avec un dragon lance flamme ?
réponse à . file_au_logis le 04/07/2007 à 06h48 : J’aime la définition de la fronde donnée par "oui, qui paie ...
Mais tu parles de la fronde, pas du lance-pierre que Elpépé devait appeler un tire-boulettes quand il était petit, comme moi ! Le lance-pierre a la forme d’un Y aux deux branches duquel est accroché un solide élastique. Tu tiens le I bien en main et de l’autre du bandes l’élastique en pinçant la pierre dedans et, paf, tu lâches. Et en général, tu cours vite après pour ne pas t’en ramasser une de la voisine dont du viens de péter la vitre ou de l’autre armée de la Guerre des Boutons dans laquelle tu es engagé. J’ai d’ailleurs toujours pensé que l’idée de vitesse et de temps court associée à l’expression venait de l’après plus que du tir lui-même.

Ah ben j’ai l’air malin moi, qui réponds au Filo d’il y a deux ans sans m’être rendu compte que c’était une rediff ! Bon ben je persiste néanmoins ! Belle journée à tous, si vous passez par là.
réponse à . momolala le 29/07/2010 à 07h52 : Mais tu parles de la fronde, pas du lance-pierre que Elpépé devait...
rediff effectivement, et je relève que dans certains de mes messages, comme dans celui d’Animaldan il soufflait - à propos de lance pierres - un vent de fronde. J’y reviendrai dans la journée, si je trouve des élastiques appropriés.
réponse à . momolala le 29/07/2010 à 07h52 : Mais tu parles de la fronde, pas du lance-pierre que Elpépé devait...
Presque l’illustration exacte : cette page
réponse à . momolala le 29/07/2010 à 07h52 : Mais tu parles de la fronde, pas du lance-pierre que Elpépé devait...
Pas réveillée, la Momo !
L’élastique suprême se nommait "gomme carrée" !
Bonne journée à tous
Le plus malin c’est celui qui a ramassé toutes les pierres que vous lancez avec vos lance-pierres pour en faire ça cette page 
Dans le tout récent Dictionnaire de l’argot de Doillon, je trouve :
1) Les lâcher avec un lance-pierre : ne pas se montrer très généreux
2) Sigler (=payer) avec un lance-pierre : ne pas payer, ou payer irrégulièrement

Personnellement, j’utilisais Payer avec un lance-pierre dans le cas d’un employeur qui faute de trésorerie ou de bonne volonté versait les salaires les 10 du mois suivant.
Pour Manger avec un lance-pierre, j’employais souvent cette expression quand je déjeunais avec un de mes PDG, un autre, qui engloutissait un repas complet, entrée, plat et dessert en moins de 20 minutes (authentique !)

Sur le débat de 2007 entre God et Chirstian, je vote pour ce dernier, mais je n’irai pas croiser le lance-pierre avec God pour si peu !
réponse à . momolala le 29/07/2010 à 07h52 : Mais tu parles de la fronde, pas du lance-pierre que Elpépé devait...
T’inquiète, Momo. Tant que c’est pas au lance-pierre que tu me réponds...
Et comment se sont passées tes peinturlures d’hier, la tête dans le pot?
Lens, le 5 janvier 1649

- Mais c’est la Fronde ! lance Pierre, en ouvrant l’oeil qui lui restait

- Et oui, lui répond Thierry, viens, on se casse; je vais te montrer comment on catapulte un ballon dans un but irlandais, sans fronde, avé les mains. T’es dac?
réponse à . God le 04/07/2007 à 09h55 : TLFI : Avec un lance-pierres : vite et insuffisamment Au lance-pierres...
J’ai entendu (et utilisé...) la version «avec un lance-gaules».
Qui peut/veut compléter ?
PS: et dans la marine est-ce que l’on pourrait dire:
«Payer avec un lance-amarres» ?
Le Pierre (LPP) il suffisait de dire "marine" devant lui pour le lancer.
réponse à . deLassus le 29/07/2010 à 10h15 : Dans le tout récent Dictionnaire de l’argot de Doillon, je trouve&n...
un repas complet, entrée, plat et dessert en moins de 20 minutes
Napoléon (1er) pouvait le faire en 15 minutes, d’après les chroniqueurs de l’époque...
réponse à . chirstian le 04/07/2007 à 09h20 : Puis, par un glissement inexpliqué, elle a pris le sens de "vite et insuf...
allez, pinaillons un peu par ce beau jour d’été
Une petite poussée de de diptérophilie ? Asortie d’un zeste de capillotractage ?

Tiens, j’y pense: est-ce que des sociétés comme McCormick®; Massey-Ferguson®, voir Caterpillar® seraient en mesure de fabriquer des capillotracteurs ?
Il y aurait, peut-être, un créneau à prendre ?
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 11h13 : allez, pinaillons un peu par ce beau jour d’étéUne petite po...
Etymologiquement, le droit en reviendrait à Caterpillar, qui désigne la chenille cette page à cause de l’absence de roues de l’engin.
Le mot vient du Picard "carplute" ou "carpleuse" avec ses nombreuses variations et veut dire ... chat poilu, ben oui.
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 11h10 : un repas complet, entrée, plat et dessert en moins de 20 minutesNapol&eac...
un repas complet, entrée, plat et dessert en moins de 20 minutes
Obélix prend un repas complet : sanglier, sanglier et sanglier en moins de 10 !
réponse à . momolala le 29/07/2010 à 07h52 : Mais tu parles de la fronde, pas du lance-pierre que Elpépé devait...
Ah, oui, si on commence à confondre fronde et lance-pierres, tout fout le camp.
Je connais peu de pêcheurs qui lancent leur amorce avec une fronde !

Ma mère-grand utilisait (en dehors du lance-pierres, je n’ai jamais osé demander) une variante : les lâcher avec un élastique. On peut supposer que les billets étaient accrochés à l’autre bout de l’élastique et finissaient par revenir à leur point de départ.
Mieux que ça!
On dit: Gomme à corbeaux.
Je le sais car j’en avais acheté à mon fiston chez un armurier pour qu’il se bitouille une fronde avec une branche d’olivier.
On ajoute un petit rectangle de peau, de cuir de vache, en berceau pour y déposer la petite pierre.
Je l’ai encore...alors!
La gomme à corbeaux doit être solidement ligaturée sur les branches du bois et maintenue par du fil de fer fin. (ou de cuivre). Mais ça risque de briller et les oiseaux ont l’oeil fin!
Personne n’a encore parlé du "pète-carreaux" ?
Un bon bois de sureau dont on enlève l’âme.La moëlle si vous préférez.
Une tige fine à la taille du tuyau obtenu, en forme de poussoir.
On prend une racine d’iris.C’est plus résistant que la patate.Ça fait plus mal aussi!
On la coupe en dés à la taille du tuyau.Peu importe qu’ils aient la forme d’un dé car à l’introduction dans le corps du pète-carreaux, ils se tassent un peu et prennent exactement le format adéquat.
Donc , on introduit un premier dé par le bas puis un second et selon le principe du piston:PAF !!! sur les tuiles du voisin, ses vitres, son chat, les tasses en haut des poteaux télégraphiques etc...et les fesses d’Adrienne.
On peut le décorer,à loisirs, le peindre, le pyrograver. Bref, en faire un véritable objet d’Art.
On l’introduit dans sa poche plus facilement que la fronde.

En langage pied-noir, le lnace pierre se dit TAOUET. 
Momo suis la même voie que moi, j’en suis ravi.
Lassée des toiles trop exiguës elle se lance dans le bâtiment.
Elle est, parait-il en train de peindre une piste d’atterrissage sur son plafond pour les mouches de Chirstian, avec God en aiguilleur du ciel.(source Cotcot)
Que n’ensuite elle passe direct, au plafond de l’église de Fréjus (une commande de l’évêché) mais là je crains qu’elle soit payée avec un lance-pierres.
Mais comme elle va travailler sur le dos, elle ne se plaint pas.
Fais attention, mets un chapeau, sinon ta mèche rouge va en voir de toutes les couleurs.
Tu commences quand la sculpture ?
réponse à . AnimalDan le 05/07/2007 à 13h58 : re: " Par contre, si vous imaginez votre salaire roulé en bille dans le c...
s’il faut, quand et combien, payer pour être admis au cénacle des ayant droit à un minimum de réceptivité
je n’avais pas lu à l’époque ta question, encore que je ne sois pas le plus qualifié pour y répondre.
Je pense que nous avons tous la même audience : le système de publication en ligne ne privilégie personne. Mais nous trouvons dans un message -chacun selon sa sensibilité, ses goûts, ses connaissances -, matière à réagir, ou non. Le phénomène n’est pas prévisible : une remarque d’apparence anodine peut d’un seul coup déclencher des réactions, allant jusqu’au désabonnement d’un membre. Un jeu de mots inattendu ouvre une nouvelle piste. Lorsque l’on rebondit sur l’idée de quelqu’un, lorsque l’on exploite le filon qu’il a exploré le premier, l’usage veut que l’on s’adresse à lui, pour lui en reconnaître la paternité. Mais nous lisons chaque jour quantité d’interventions de qualité, qui nous font sourire, que nous admirons , mais auxquelles nous ne réagissons pas : et s’il arrive que quelqu’un intervienne seulement pour un bravo, cela ne pourrait pas se généraliser, sans rendre le site tout à fait illisible !
Je corrigerais donc Yannou quand il te répond : " il y a une ou des dynamiques qui font qu’on est exclut ou non…" : pour dire plutôt : "il y a des dynamiques qui font qu’on reçoit ou non une réponse à son message".
Quant à imaginer comme il le fait, que ceux qui se sont rencontrés sont plus liés que les autres, je le crois volontiers, mais ce n’est pas mon cas, et cela ne m’empêche pas d’avoir l’impression de très bien connaître ceux qui interviennent régulièrement ici.
Voilà ce qu’on appelle répondre... avec un lance-pierres, non ?
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 12h18 : Personne n’a encore parlé du "pète-carreaux" ? Un bon b...
Ta description me rappelle la bonne vieille sarbacane que l’on faisait étant gamins, avec effectivement une tige de sureau évidée de sa moelle.
Ça me rappelle aussi les sarbacanes faites avec de simples corps de stylo bic auquel on enlevait la mine. Les projectiles utilisés étaient tout simplement de morceaux de peau d’orange, toujours selon le même principe du piston. On faisait ça en classe, bien sûr, lorsque le prof avait le dos tourné !
Serait-ce une madeleine de Proust ?
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 29/07/2010 à 12h33 : Ta description me rappelle la bonne vieille sarbacane que l’on faisait &ea...
autres projectiles: grains de riz, boulettes de papier mâchée. Pour le riz, je me souviens d’une fouille générale ordonnée par le surgé: plusieurs kilos de riz récupérés... il y a aussi l’élastique, sur une min-fourche, bricolée avec un bout de fil de fer ou un trombone, un élastique et un bout de papier roulé puis plié en "V" ou un trombone... ou simplement l’élastique entre le pouce et l’index...
Ça, c’était au collège...
Plus loin dans mes souvenirs, (je n’ai jamais su faire, hélas...), des empennages, en papier, pour plumes Sergent Major et jeu de fléchettes au tableau noir. L’instit savait toujours car des morceaux de plumes restaient dans le tableau faute d’outil pour les retirer...
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 13h39 : autres projectiles: grains de riz, boulettes de papier mâchée. Pour...
Je m’en souviens très bien. Il y avait deux difficultés. La première c’était de fendre la partie de la plume qui normalement rentrait dans le porte plume.
Pour ça on mettait la plume sous le pied d’un bureau et on sautait sur le bureau. Ensuite il fallait casser une des deux branches de la plume, pour ne laisser qu’une pointe. Ca c’était le plus difficile, car nous n’avions pas de pinces dans nos cartables. Après tous ces efforts il n’y avait plus qu’à l’envoyer au plafond quand Momo tournait le dos !
une brochette de lances pierres d’enfer!
et qui ma foi on l’air de bien fonctionner! et y a le choix looooooool !
cette page
par contre,j’espère que le lien fonctionne...
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 14h22 : une brochette de lances pierres d’enfer! et qui ma foi on l’air de ...
Ca marche impec’
De nos jours, on ne jette plus de pierres, mais il y a toujours des mots à ne pas prononcer.
Exemple, dans un avion : T’as vu l’hôtesse ? C’est une vraie bombe.
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 14h22 : une brochette de lances pierres d’enfer! et qui ma foi on l’air de ...
C’était très bien espliqué, c’était lapide, ce truc... J’ai tout compris!
réponse à . SyntaxTerror le 29/07/2010 à 12h01 : Ah, oui, si on commence à confondre fronde et lance-pierres, tout fout le...

Ah, oui, si on commence à confondre fronde et lance-pierre...

- Il semble que lance-pierre, lance-pierres (les 2 sont admis : TLFI), fronde et tire- boulette soient synonymes.
voir Lance-pierre sur Wiki

- Il y a de nombreux sites qui vendent pour les pêcheurs des... frondes !!! 
Commentaire publicitaire supprimé
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 15h41 : Ah, oui, si on commence à confondre fronde et lance-pie...
Ca doit être cette page.
Ca veut dire "hyper text transfer protocol" à ne pas confondre avec l’ASPTT !

Ma bonne dame (parce qu’eultreia se termine par un "a", mais on peut se tromper), il doit y avoir des commerçants qui vendent des vessies pour des lanternes !

Je réponds aussi parce suite aux contrib’ d’AnimalDan, je sens se lever un vent de lance-pierres fronde.
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 15h41 : Ah, oui, si on commence à confondre fronde et lance-pie...
Je constate qu’à la fin du deuxième paragraphe, Wiki nous dit de ne pas confondre "vraie fronde" et lance-pierres.

Lance-pierre au singulier veut-il dire qu’on le jette après usage ou qu’on ne lance qu’une seule pierre à la fois ?
A mon avis les deux sens sont faux, on peut lancer plusieurs projectiles en même temps.
Effet "fusil à canon scié" garanti, ça part dans tous les sens.
réponse à . SyntaxTerror le 29/07/2010 à 15h54 : Ca doit être cette page. Ca veut dire "hyper text transfer protocol" &agra...
Baba au rhum se termine aussi par un "a" et rutabaga aussi!!! et Ali-Baba, et pastaga...
On dit, il est vrai, oune ténia!
Germaine, 2 pastagas.................ça urge


   
réponse à . <inconnu> le 04/07/2007 à 12h53 : Eh ben, je vois que Christ y en a rien à faire de la vérité...
Tout simplement parce que le lance-pierre étant une petite fourche,

Une petite fourche est une fourchette, ce qui explique manger avec un lance-pierres.
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 12h18 : Personne n’a encore parlé du "pète-carreaux" ? Un bon b...
les tasses en haut des poteaux télégraphiques
J’y pensais depuis ce matin ... et je me revoyais avec mes 2 frangins ... cailloux ou billes en terre, j’étais fort adroite ... pour une fille avec mon lance-pierre fabriqué maison avec un morceau de chambre à air de vélo. Si le paternel nous avait vu, les oreilles nous auraient "chauffé"
réponse à . SyntaxTerror le 29/07/2010 à 16h03 : Je constate qu’à la fin du deuxième paragraphe, Wiki nous di...
Et pourquoi pas des boulettes (sic...) d’argile, donc creuses et remplies, par exemple:
- javel,
- hydrogène sulfuré,
- m... (au choix, mais assez liquide...)
- purin,
- pisse-d’âne,
- bleu de méthylène,
- poil à gratter,
- vitriol, heu, là, c’est peut être (?) à éviter...
Les billes de roulements de camion étaient très prisées, selon mes souvenirs. Personnellement il m’est arrivé d’utiliser des billes voire des calots (de petit diamètre toutefois). Mais pas les boulettes creuses, que je ne connaissais pas lorsque j’étais encore en culotte courte.
réponse à . cotentine le 29/07/2010 à 16h59 : les tasses en haut des poteaux télégraphiquesJ’y pensais dep...
et aucun risque d’avoir du mal à s’asseoir par la suite, humm ???
réponse à . SyntaxTerror le 29/07/2010 à 12h01 : Ah, oui, si on commence à confondre fronde et lance-pierres, tout fout le...
Mon père aussi employait cette expression. En parlant de mauvais payeur, je me souviens qu’un jour je l’avais accompagné, après le boulot, au bistroquet d’en face où tous les techniciens comme lui, le directeur commercial et le chef d’atelier prenaient de temps à autre un verre ensemble en fin de semaine. Le chef d’atelier, pour la première fois depuis 7 ou 8 ans où mon père était arrivé dans cette agence, paya la tournée. Et tout le monde d’applaudir. Vexé, il s’écrie : "Pourquoi vous applaudissez, ce n’est vraiment pas la peine" et l’un des collègues de mon père de répondre : "On n’applaudit pas, on tue les mites (sorties du porte-monnaie)."
Je trouve assez touchant de voir nous autres qui sommes après tout supposés être de grands adultes, raconter avec un tel engouement et moult détails ces petites bêtises que nous affectionnions de faire dans notre jeunesse.
L’enfance est vraiment une époque de référence pour tout le monde, et tout ce qu’on y faisait, surtout ce qui était interdit, y a une saveur toute spéciale. Simplement certains mots nous font remonter loin dans notre mémoire et revenir à la surface des pensées que l’on croyaient pourtant enfouies profondément.
J’ai grand plaisir à lire toutes ces tranches de vie que je trouve presque attendrissantes, et tenais à vous faire part de mon bonheur à vous lire.

Bon, c’est pas le tout, mais je vais aller manger avec un lance pierre (qui pour moi est aussi manger "sur le pouce", rapidement, sans réellement s’installer à table), et sans doute regarder un p’tit quequechose à la télé.
Je voulais répondre à Momo @68 et Expressio me dit:

INSCRIVEZ-VOUS, C’EST GRATUIT !


Vous serez informé chaque jour ou chaque semaine (selon votre choix) des nouvelles parutions et vous pourrez participer au forum lié à chaque expression

Et pour tout savoir sur expressio (quoi, pourquoi, qui, comment, combien...),
utilisez le lien Foire Aux Questions dans le menu à gauche.


Je croyais (naïf) être déjà inscrit, donc Momo tu ne sauras pas que je voulais dire, Ah déjà toute petite tu traînais dans les bistrot, je comprends mieux mainant cette vie de .... et de .... nocturne, sans compter quand après avoir trop tu ..... je comprends aussi pourquoi tu as été obligée de quitter les Adrets sous les menaces de la population ! :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 29/07/2010 à 20h49 : Je voulais répondre à Momo @68 et Expressio me dit: INSCRIVEZ-VOU...
j’vais défendre la réputation de Momo ... Ousque t’as lu que c’était quand elle était "petite" ? tu voulais dire : "gamine" ? hé, t’as tort ! Si son papa était depuis 7/8 ans dans l’agence, Momo était déjà ado ! et c’est pure calomnie quand tu affirmes qu’elle mène, depuis, une vie de ... patachon (tu vois, j’ai réussi à remplacer tes pointillés) Malgré ton grand âge, Mickeylange, tu mériterais de te faire lapider tirer les oreilles ... :&rsquo)
J’ai vraiment essayé. Je ne vous dirais pas à quelle occasion, ni de quelles manières, sauf à me menacer du gril.
Préferez la fourchette ou les doigts.
Ne tentez rien si vous ne portez pas de lunettes.
Il n'est pas besoin de d'entrer longtemps dans la carrière du tendre Georges pour trouver quelques pierres et cette phrase quasi lapidaire :
"Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière."

Et il n'avait nul besoin de lance pierres pour réussir de beaux ricochets

Fallait se lever
Matin pour trouver
Une pierre plate.
On redessina
Du pont d'Iéna
Au pont Alexandre


- Vous avez vu le prix du café ?....1,50 € pour une vulgaire tasse, et encore c'est pas le plus cher !
- A force d'être payé au lance pierres bientôt on ne pourra même plus se payer notre café matinal......

Alors profitez, aujourd'hui c'est encore possible.....demain on ne sait pas..
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 11h02 : J’ai entendu (et utilisé...) la version «avec un lance-gaules...
Entendu fréquemment cette même variante de l'expression, sans plus de précision, héla... 
J'ai payé un café à Lance Pierre.......

Peut être ses parents ont ils voulu faire un jeu de mots lorsqu'ils l'ont appelé Pierre.........ce qui ne serait pas très malin.....
Les Israéliens bombardent les maisons palestiniennes et les réduisent en tas de pierres. Ils fournissent ainsi des munitions aux Palestiniens pour continuer l'Intifada.
• Les femmes iraniennes vont se mettre à chanter le gospel : ♫ Oh lapidée, oh lapidée… ♫
• Pour abréger les souffrances des lapidées, peut-être que les Palestiniens de l'Intifada viseraient mieux ?
• Je suis pour le multiculturalisme et la création d'un fonds pour orphelins de femmes lapidées.
réponse à . <inconnu> le 29/07/2010 à 14h22 : une brochette de lances pierres d’enfer! et qui ma foi on l’air de ...
Presque 5 ans après, il fonctionne encore.
J'avais vu le film, mais oublié cette scène.
Trop bons, les Monty Pythons.
réponse à . BOUBA le 08/04/2015 à 05h03 : Et il n'avait nul besoin de lance pierres pour réussir de beaux rico...
1,40 € à Mulhouse.
réponse à . BOUBA le 08/04/2015 à 05h03 : Et il n'avait nul besoin de lance pierres pour réussir de beaux rico...
- Vous avez vu le prix du café ?....1,50 €
Ça a encore augmenté !
Il était à 1,30 la semaine dernière.
DEVINETTE
Dans quelle ville du Nord-Pas-de-Calais, et pourquoi les passereaux vont çà et là ?
réponse à . deLassus le 29/07/2010 à 10h15 : Dans le tout récent Dictionnaire de l’argot de Doillon, je trouve&n...
un employeur qui faute de trésorerie ou de bonne volonté versait les salaires les 10 du mois suivant.
L'état français me verse mes sous le 25 du mois en pensant que j'ai oublié qu'il y a un décalage d'un mois depuis plus de 35 ans.
- Zut ! une poignée du pot est tombée par terre...vais essayer de la recoller...- puis, s'adressant à son jeune fils, qui passait par là- donne-moi l'anse Pierre !
Le petit, malgré lui, lui remit son arme de jet !
réponse à . joseta le 08/04/2015 à 09h51 : DEVINETTE Dans quelle ville du Nord-Pas-de-Calais, et pourquoi les passereaux vo...
Pas très claire la question .........
Si peu claire que le maître tarde à donner la réponse à la foule impatiente...
réponse à . joseta le 08/04/2015 à 09h51 : DEVINETTE Dans quelle ville du Nord-Pas-de-Calais, et pourquoi les passereaux vo...
Lens ? En tout cas, t'as pas l'air très Douai ! 
Allons faire un tour chez M. Rey qui nous apprend que jusqu'au XVII siècle on pouvait parler de "lançage".
Il ne s'emploie plus qu'en génie civil où l'on peut parler de "lançage de tablier de pont"
Ce mot est tombé en désuétude au profit de "lancement" ou "lancer" en ce qui concerne aussi bien la projection d'une arme ou l'envol d'une fusée par exemple.
On parle aussi de "lancis" lorsqu'on répare un mur dégradé par ajout de pierres et de mortier.

Voilà, voilàààààààààààààà..................
réponse à . Mintaka le 08/04/2015 à 10h29 : Lens ? En tout cas, t'as pas l'air très Douai ! ...
- Je vais voir ma mémé du Nord
- Ah bon ? et comment elle va l'ancienne ?
Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître......
réponse à . Mintaka le 08/04/2015 à 10h29 : Lens ? En tout cas, t'as pas l'air très Douai ! ...
Lens ?
Alors, la réponse serait "à Lens les pies errent" ?
Plutôt nul !
réponse à . deLassus le 08/04/2015 à 10h35 : Lens ?Alors, la réponse serait "à Lens les pies errent&q...
Pourquoi nul ?........c'est tout à fait le style de Maître
Réponse
Lens, parce qu'à Lens, pies errent
D'accord avec deLassus: plutôt nul.
réponse à . BOUBA le 08/04/2015 à 10h42 : Pourquoi nul ?........c'est tout à fait le style de Maîtr...
le "nul" s'adresse à ma solution : notre Maître nous a habitués à mieux, et c'est ce que j'attends.
Zut ! joseta confirme ! Pas d'article avant "pies" = petite forme...
Le gouvernement grec paie avec un lance pierre, car tout (sauf la corruption) est désorganisé, les impôts le cadastre etc.
Pour tout remettre en ordre la solution est pourtant simple. Il suffit d'envoyer la moitié des fonctionnaires de Bruxelles en Grèce pendant un an ou deux et tout sera réglé. Dans trois ans la Grèce est foutue, mais l'Europe est sauvée et elle pourra alors sauver la Grèce et finir de construire le Parthénon.

- Il est beau mon café, il est beau !
Venez humer, venez goûter !

C'est pas du frelaté, c'est de l'arabica garanti sur plant ! En provenance direct de Colombie ! Là-bas, il est torréfié au lance-flammes, grain à grain par les grilleros ! C'est de l'authentique !

Et aujourd'hui, je vous le sers à la tasse, à l'ancienne et à un prix exceptionnel !
Pas à 1€ 50, comme chez les Provençaux, tous maqués avec la mafia italienne voisine ! Si, si ! c'est un Varois qui me l'a dit !
Pas un 1 € 40, comme chez ces frontaliers de l'Est qui profitent du marché commun...
Non mesdames et messieurs !
Aujourd'hui, exceptionnellement je vous le répète, je vous le fais à 1 € 30 ! Ne vous battez pas, y en aura pour tout le monde !

Il est beau mon café, il est beau !
Venez humer, venez goûter !
...

Et ça recommençait ! J'en pouvais plus M'sieur le Commissaire... 8 ans qu'on fait les marchés ensemble... 8 ans que, tous les jours, j'entends le même discours... les mêmes phrases ... y a que le prix qu'a changé.
Sans compter ses plaisanteries stupides : la semaine dernière, il m'a piqué mes godasses toutes neuves ! Vous le croyez ça !
Alors ce matin, j'ai craqué... j'ai pris ma fronde et pan ! une pierre entre les deux yeux... Faut m' comprendre, M'sieur le Commissaire, faut m' comprendre...

- Mmmmh... Peux tout comprendre mais là... Rappelez-moi vot' nom déjà ?

- David... David Clonet. What est-ce ?

réponse à . deLassus le 08/04/2015 à 10h44 : le "nul" s'adresse à ma solution : notre Maître nous...
Justement, c'est pas nul puisque c'est la bonne réponse..........
réponse à . SyntaxTerror le 08/04/2015 à 10h55 : Les moins de cinquante ans, tu veux dire. Tiens, le premier rôle de Zabou ...
J'voulais pas me vieillir encore plus..........snif !
réponse à . DiwanC le 08/04/2015 à 11h09 : - Il est beau mon café, il est beau ! Venez humer, venez goû...
Tu devrais vraiment écrire des scénarii de film...........
réponse à . mickeylange le 08/04/2015 à 11h00 : Le gouvernement grec paie avec un lance pierre, car tout (sauf la corruption) es...
Sans compter que les pierres c'est pas ce qui manque en Grèce......
JEU
Il y a, dans le dialogue ci-dessous, 16 noms d'armes. À vous de jouer !

- Tu viens au foot, cet aprèm ?
- c'est quel match ?
- une sélection de la Sarre contre l'équipe de Cannes !
- oh, Sarre bat Cannes va...
- arrête ton char ! on va aller à l'assaut de ces allemands: sûr que nous les battons ! j'achète deux entrées ?
- O.K. si t'en a deux, je t'en pique une...à condition qu'à la mi-temps, c'est moi qui paye les canons !
- Mathieu viendra aussi sûrement, et c'est lui qui paiera !
- pourquoi ?
- parce que Mat raque !
- y'aura peut-être mon chat aussi, depuis que je travaille à la laiterie, il suit mes pistes au lait...
- allez, donne-moi un résultat !
- d'accord, je lance un pronostic: Sarre 4, Cannes 2, et si j'me goure, j'me goure d'un...pas plus, tu verras !
- quoi ? 4 buts dans nos filets ? tu sais ce que je te conseille de faire ?
- si me taire
- alors comme ça, tu veux qu'on en récolte 4 ? faut être fou, éh ! Mais j'aime autant te dire que si t'es dans le vrai, tu vas pouvoir entendre comme la masse hue ! Allez à cet après-midi !
- à tout-à-l'heure !
réponse à . SyntaxTerror le 29/07/2010 à 12h01 : Ah, oui, si on commence à confondre fronde et lance-pierres, tout fout le...
On peut supposer que les billets étaient accrochés à l’autre bout de l’élastique et finissaient par revenir à leur point de départ
C'est une application que j'ai personnellement moi-même expérimentée, le dimanche, à la messe.
C'était le bon temps des pièces de 25 centimes trouées en leur milieu.
Par ce trou, on passait un fil qui remontait dans la manche de la veste et redescendait par l'autre manche. Au moment de la quête, on jetait bruyamment (comme preuve de paiement) la pièce dans la sébille et, de l'autre main, on tirait sur le fil ce qui permettait la récupération de l'investissement. Et comme la pièce était engluée, on ramenait généralement une petite soeur...on doublait ainsi, chaque dimanche, le capital...
Même pas honte !!!
réponse à . joseta le 08/04/2015 à 12h21 : JEU Il y a, dans le dialogue ci-dessous, 16 noms d'armes. À vous de jou...
Si on compte "filets", j'en suis à quinze.
Positif, le filet était une arme de gladiateur, par exemple...
(le gladiateur qui utilisait le filet, était appelé 'rétiaire').
réponse à . mickeylange le 08/04/2015 à 11h00 : Le gouvernement grec paie avec un lance pierre, car tout (sauf la corruption) es...
finir de construire le Parthénon.
Là, ça m'étonnerait, il a été acheté en kit en Suède et ça fait plusieurs millénaires que les mathématiciens grecs planchent sur la notice !
réponse à . joseta le 08/04/2015 à 12h53 : Positif, le filet était une arme de gladiateur, par exemple... (le gladia...
Le "stic" ça compte ?
Suppose que tu vas refuser le "Cannes va" en tant qu'arme !
Cela dit, je crois que je les ai tous, comme Syntax. [Merci pour le "filet" car je n'y aurais pas pensé].
On attend ton signal et on dégaine !
réponse à . DiwanC le 08/04/2015 à 13h21 : Le "stic" ça compte ? Suppose que tu vas refuser le "...
1- Sarre bat Cannes (sarbacane)
2- char
3- l'assaut (lasso)
4- battons (bâtons)
5- j'achète (hachette)
6- pique
7- canons
8- Mat raque (matraque)
9- pistes au lait (pistolet)
10- lance
11- goure d'un (gourdin)
12- filets
13- si, me taire (cimeterre)
14- récolte (colt)
15- fou, hé (fouet)
16- masse hue (massue)
Voilà ! c'est tout bon ? Bravo !





Pas tout bon, mais 15/16.
J'ai compté "cannes" et je n'ai pas vu "hachette".
réponse à . SyntaxTerror le 08/04/2015 à 14h03 : Pas tout bon, mais 15/16. J'ai compté "cannes" et je n...
Ben, zut alors ! Sarre bat Cannes est le meilleur jeu de mots du texte ! 
réponse à . joseta le 08/04/2015 à 13h55 : 1- Sarre bat Cannes (sarbacane) 2- char 3- l'assaut (lasso) 4- battons (b&...
Ah ! je n'avais pas lié "l'assaut" à "lasso".
En revanche, j'ai un "arc" avec "parce que..."
Et je n'avais pas vu "hachette" mais j'ai un "faire → fer" en tant qu'arme [engager le fer].

Bon... ben... il n'y a plus qu'à dire  : "Merci joseta !"
réponse à . joseta le 08/04/2015 à 14h07 : Ben, zut alors ! Sarre bat Cannes est le meilleur jeu de mots du texte ...
Si j'ai compté "Sarre bat Cannes", j'ai - comme Syntax - compté "Cannes". Bien maniée, la canne est une arme redoutable, telle la canne-épée.
Coin coin ! ... S'cuse-moi.
réponse à . joseta le 08/04/2015 à 14h07 : Ben, zut alors ! Sarre bat Cannes est le meilleur jeu de mots du texte ...
Je l'ai compté aussi, mais il y a plusieurs "cannes" dans le texte.
réponse à . BOUBA le 08/04/2015 à 11h58 : J'voulais pas me vieillir encore plus..........snif !...
Arrête, regarde ergosum en 103, il a connu les pièces trouées démonétisées en 1947.
réponse à . deLassus le 08/04/2015 à 10h35 : Lens ?Alors, la réponse serait "à Lens les pies errent&q...
les pies errent" ?
Les pierres carrées ? (surface d'un cercle = π R2)
réponse à . deLassus le 08/04/2015 à 10h44 : le "nul" s'adresse à ma solution : notre Maître nous...
Hola ! Hola ! Il suffit que je m'absente un moment pour que le site parte en vrille ! Si l'on considère l'énoncé foireux "Lens, pies errent" auquel il manque l'article avant "pies", il suffit d'écrire en gardant les mêmes lettres "N, les pies errent" et là tout redevient normal, je veux dire dans la logique de ce #82 mémorable (de lapin).
réponse à . DiwanC le 08/04/2015 à 14h18 : Si j'ai compté "Sarre bat Cannes", j'ai - comme Syntax - compt&...
Exemple

La canne-épée est l'étage supérieur de la forêt tropicale.
réponse à . ergosum le 08/04/2015 à 12h21 : On peut supposer que les billets étaient accrochés à l&rsqu...
réponse à . Mintaka le 08/04/2015 à 14h54 : Hola ! Hola ! Il suffit que je m'absente un moment pour que le site pa...
Je ne supporterai pas plus longtemps que tu railles tes petits copains, même s'ils déraillent. Te rends-tu compte que "écrire en gardant les mêmes lettres", c'est faire une anagramme, ni plus ni moins et que "N pierres lentes" est une anagramme – ô combien désopilante, celle-là au moins (vu qu'un lance-pierres lance vite) – de "N, les pies errent" ?
Et maintenant, que fait-on de toutes ces pierres qu'on a jetées, qu'on a catapultées tout au long de la journée avec des lance-pierres, avec des frondes ?
Il y en a partout !... Si ça se trouve, il y en a même dans mon jardin !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Payer au lance-pierres » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?