Pisser dans sa culotte / dans son froc - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Pisser dans sa culotte / dans son froc

Avoir le fou rire.
Avoir une peur extrême.

Origine

Voilà, au premier abord, une bien étrange expression qui a deux sens quasiment opposés, mais qui en fait, dans les deux cas, se réduit à une absence de contrôle des sphincters.
Si cette expression date du XVIe siècle, il est incontestable que ce qu'elle décrit existait bien avant.

Que ceux qui n'ont jamais ri comme une baleine lèvent la main !
Ah, heureusement, il y en a peu. Car si, comme disait à tort Rabelais, le rire est le propre de l'homme, il est aussi un indispensable moyen d'évacuer beaucoup de choses négatives et d'aider à voir la vie du bon côté.
Et quand on rit beaucoup trop fort alors qu'on a la vessie bien pleine, il arrive malheureusement que les contractions du ventre fassent perdre très involontairement le contrôle de ses sphincters urinaires et qu'on se retrouve avec le pantalon ou la jupe mouillé (ce qui, en général, est suffisant pour interrompre le fou rire).

Il n'en a pas fallu plus pour que cette expression apparaisse et soit utilisée pour désigner un fou rire, même s'il ne se termine pas obligatoirement par une situation fort gênante.

Exemple

« Après son départ, elle a raconté comment ce communiste, quand il était petit, chialait pour aller à la messe ! Elle parlait aussi de la dureté de sa mère. Et elle riait. Elle se souvenait qu'une fois, il avait pissé dans sa culotte dans la grande nef, rien que parce que le curé, emporté par une éloquence d'inspiration divine, avait haussé le ton. Nous en pleurions de rire. »
Afnān Qāsim - Beyrouth Tel-Aviv - Il était une fois dans l'est

Compléments

Notez que, en ce qui concerne la peur, on dira plutôt "chier dans son froc". Car si la miction, même involontaire, peut aisément être associée au rire sans le dévaloriser, la peur, elle, est généralement jugée négativement, autant que l'est le fait de déféquer sur soi.

Notez également que d'autres fortes émotions peuvent mener au même résultat.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Pisser dans sa culotte / dans son froc » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear يخر بالضحك /yekhra bedhahc/Déféquer par effet de rire
Allemagnede sich in die Hose machense "faire" dans le pantalon
Allemagnede Sich in die Hosen scheißenSe chier dans les pantalons
Angleterreen To be rolling in the aislesSe rouler dans les bas-côtés
Angleterreen He peed his pantsIl a fait dans sa culotte
États-Unisen to be scared shitlessavoir une peur qui fait défecter
États-Unisen To pee one's pantsPisser dans sa culotte
Espagnees Cagarse en los pantalonesChier dans le pantalon
Espagnees Partirse de risaSe fendre de rire
Espagne (Catalogne)es Pixar-se de riureSe pisser de rire
Argentinees Mearse en los calzonesPisser dans sa culotte
Espagnees Mearse de risaSe pisser de rire.
Équateures Mearse de risaSe pisser de rire
Argentinees Cagarse de risaSe déféquer de rire
Espagnees Cagarse de miedoChier de peur
Canada (Québec)fr Pisser dans ses culottesCulottes ici a le sens de pantalons
Canada (Québec)fr Chier dans ses culottesAvoir une très grande peur d'être agressé
Suisse fr Se pisser parmi
Italieit Scompisciarsi dalle risaRire à s'en pisser dans sa culotte
Belgique (Limbourg)nl Zich benatten (van het lachen)Se mouiller (de rire)
Pays-Basnl In zijn broek doenFaire dans son froc
Pays-Bas (Amsterdam)nl zeven kleuren stront schijten (très vulgaire)chier sept coloris de merdes ........
Pays-Basnl In zijn broek pissen (van angst)Pisser dans sa culotte (de peur)
Pays-Basnl Zich bescheuren (van het lachen)Se déchirer (de rire)
Brésilpt Mijar nas calçasPisser dans la culotte
Brésilpt Chorar de rirPleurer de rire
Brésilpt Cagar nas calças / cagar de medoChier dans les pantalons / chier de peur
Roumaniero Te caci pe tine de râs/fricăTu chies sur toi de rire/peur
Russieru Уписаться от смехаPisser de rire
Suèdesv Kissa på sig (av rädsla)Pisser sur soi (de peur)

Déformée

Bisser dans son frac
Tisser dans sa roulotte.

Vos commentaires
Pisser dans la culotte ! Amiral, étiez-vous saoul pour ainsi salir cet étendard ancien ?
------
Chez l’homme faible et sans vigueur morale, c’est la femme qui porte la culotte. Comment ce pisse-froid urine-t-il dans ce supposé vêtement de pouvoir ?
Bienvenue ches les chtis est enfin arrivé dans notre Nord à nous autres ! L’Abitibiti a ici une réputation comparable à celle du Nord-Pas de Calais ds ce film.
La salle s’est tordue de rire, mais heureusement je n’ai pas humé de lâcher intempestif !
Le comble du rire sournois: pisser dans la culotte de sa voisine.
Le comble de la lâcheté: ch... dans la culotte d’un autre zouave.
Pisser dans son froc,
Amiral, qu’en est-il du foc?
Pisser dans sa culotte,
Ou, pour le Pape, dans sa calotte?
et qu’on se retrouve avec le pantalon ou la jupe mouillé (ce qui, en général, est suffisant pour interrompre le fou rire).
pour interrompre ... son propre fou rire, même s’il salit le rieur*, mais aussi pour provoquer immédiatement un fou rire au moins aussi violent chez les témoins de Jéhovah la scène. Même si ce n’est pas la dernière...

Le rieur du Mans: celui qui fait riettes...   
pisser dans sa culotte, rire comme une baleine... certains rient comme un bossu,
peut-être à cause de la baleine à bosse ?
pour oser le faire, il faut être culotté !
C’est Alphonse Allais qui a eu le courage d’assumer la voluptueuse satisfaction du pisseur en affirmant  : "si j’étais riche, je pisserais toute la journée ". N’est-ce pas le moment pro pisse pour cette citation ?
Si cette expression date du XVIe siècle, il est incontestable que ce qu’elle décrit existait bien avant.
Cette expression ne peut pas dater du XVIe siècle pisse que jusqu’à la révolution nos ancêtres ils étaient sans culotte. Donc elle est dans le meilleur des cas du XVIIIe.
Un peu de logique historique n’est pas de trop, sur ce site.
réponse à . mickeylange le 29/09/2008 à 09h00 : Si cette expression date du XVIe siècle, il est incontestable que ce qu&r...
A toutes les époques y a eu des mecs chiants et d’autres (souvent les mêmes) qui se sentaient plus pisser. Prends Charlemagne, par exemple : le temps qu’il retrouve un peu de bon sens et qu’il l’ôte ... Résultat y a pas que sa barbe qui fleurissait !

eh merde ! je confonds Dagobert avec Charlemagne : moi aussi je l’ai à l’envers !
la dernière pipe que je me suis faite tailler est culottée depuis longtemps. 
les français ont toujours été moins soucieux de leur hygiène que les belges. Le Maken-Piss est une statue à la gloire de ceux qui ne pissent pas dans leur culotte.
J’ai connu un scaphandrier belge qui refusait de pisser dans son froc. Il a été obligé de changer de métier*.

* maintenant il est astronaute. Avec un peu de chance, il sera le premier homme à pisser sur la lune.
Bonjour bonjour, les gosses. Pisser dans sa culotte, c’est plutôt féminin, ça, hein ! Les mecs énurétiques se retrouvent généralement dans de beaux draps.
C’est pour ne pas pisser dans leur culotte que certaines femmes n’en mettent pas.
Lao Tseu
Quand un curé pisse-froid pisse dans son froc il attrape un rhume de cerveau.
Certains Italiens, -toscans pour ne pas les nommer- Pise dans leur botte... et de traviole encore !!!
réponse à . subbuteo le 29/09/2008 à 10h08 : Certains Italiens, -toscans pour ne pas les nommer- Pise dans leur botte... et d...
C’est parce qu’ils ont la berlue ?
C’est parce qu’ils ont la berlue ?

La berlue...c’t’connerie !
Non non... eux, quand grande envie de se soulager, font toujours comme ça.
Les Italiens... la berlue.. tu me cherches là ou quoi ?
Les Italiens* ils font tout dans la botte, pas seulement pisser, regarde une carte.

*sauf les Siciliens et autres îliens, œuf corse, pas de berlusconite ici siouplait
La mouette rieuse pisse-t-elle dans sa culotte ?
Vous allez me dire que les mouettes ne pissent pas et qu’elles ne portent plus de culotte depuis la révolution. Pourtant on dit bien "un petit pipi d’oiseaux"
Alors ?
Et puis ya pas que la mouette qui est rieuse, il y a aussi l’oie rieuse, il y a la rieuse dans la marine (patrouilleur), l’autruche rieuse, la grenouille rieuse, la tourterelle rieuse, les pisseuses, les briseuses, les cireuses, les riveteuses, les tireuses etc. etc.
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 07h44 : pisser dans sa culotte, rire comme une baleine... certains rient comme un bossu,...
une baleine qui pisse dans sa culotte ne pollue pas moins l’océan qu’une baleine qui prend la peine de l’ôter. Sauf si elle s’empresse ensuite de la nettoyer. Et sous réserve que ce soit avec des produits biodégradables et des éponges naturelles. 
réponse à . mickeylange le 29/09/2008 à 11h33 : La mouette rieuse pisse-t-elle dans sa culotte ? Vous allez me dire que les...
la vache qui rit rit quand elle pisse c’est en pensant qu’en pétant elle aggrave l’effet de serre. La vache !
ici, on a ceux qui pissent dans leur culotte de cheval, à l’oeil : cette page
réponse à . chirstian le 29/09/2008 à 11h55 : la vache qui rit rit quand elle pisse c’est en pensant qu’en p&eacut...
non non elle pisse en basque espagnol, et elle pense comme vache qui pisse.
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 03h24 : Pisser dans la culotte ! Amiral, étiez-vous saoul pour ainsi salir c...
le participe passé de "rire" est "ri" et pas "rit" comme dans le texte d’aujourd’hui

bien à vous

Rudi Schellinck - francophile belge
réponse à . mickeylange le 29/09/2008 à 11h33 : La mouette rieuse pisse-t-elle dans sa culotte ? Vous allez me dire que les...
Moi, j’érige hyène au rang de rieuse, également, car BB, cas d’homme, s’esclaffe dans son bain.
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 12h41 : le participe passé de "rire" est "ri" et pas "rit" comme dans le texte d&...
Amie belge, une de plus sur ce merrrveilleux site, où est la coquille dont tu parles ici, qu’on en rie à s’en pisser dessus ensemble ?
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 12h41 : le participe passé de "rire" est "ri" et pas "rit" comme dans le texte d&...
Faut faire de la conjugaison du ri, Fifi ! Pour les fauteurs de ce que tu voudras, il y a cette page... 
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 12h41 : le participe passé de "rire" est "ri" et pas "rit" comme dans le texte d&...
Et nous, dans la Sarthe, il est nécessaire que nous riions...
Bordeau-Chesnel
Sido sculpte sa transe.

Anna
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 13h30 : Faut faire de la conjugaison du ri, Fifi ! Pour les fauteurs de ce que tu v...
A moins d’une mauvaise foi suspecte, je ne vois pas comment on peut nier que coquille il y ait... même s’il eut été plus sympa de l’ignorer comme telle (et comme je me suis empressé de le faire) ou de la signaler par canal 12...

ah... il y avait, pardon...
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 12h41 : le participe passé de "rire" est "ri" et pas "rit" comme dans le texte d&...
Tu nous as jeté de la poudre aux yeux (de la poudre de ri) pour ta première intervention, mais c’est pas Bridge qui fait les définitions c’est God. Bridge elle n’y est pour rien. Et puis entre nous (mais le répète pas) nous avons des spécialistes, voir des pros de l’ortograf sur ce site, mais avec tellement d’esprit qu’on leur pardonne.
God pardonne nous nos fautes comme nous pardonnons à ceux qui t’ont offensé.

le lèche cul de service.
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 09h52 : Bonjour bonjour, les gosses. Pisser dans sa culotte, c’est plutôt f&...
Ah vi vi Afirmatif Mon Amiral, c’est passque généralement c’est les femmes qui la portent ...la culotte
Z’avais vu...
Mais z’avais rien di-T !...
réponse à . mickeylange le 29/09/2008 à 14h10 : Tu nous as jeté de la poudre aux yeux (de la poudre de ri) pour ta premi&...
Ou que pour le plaisir, il arrive qu’on leur pisse dessus au fôte d’ortaugraf,
c’est toujours mieux que de pisser dans un violon, n’est-il pas ?
Ma belle mère, quand les petits arrivaient la culotte mouillée...après un gros dodo, disait:
-Ah! Toi alors! T’as encore fait la pissotte!
Et la pipistrelle?
Vous connaissez?
Bon! J’arrête...
Quand l’occasion s’en présentera je peux vous dire que celui qui ma crevé deux pneus cette nuit ne fera pas que pisser dans son froc  !!!!!!!!! foi de moi  
Dicton misogyne :

Pourquoi je suis souvent au bistrot ?
Parce que je préfère un bière qui fait pisser à une femme qui fait ch**
réponse à . louisann le 29/09/2008 à 15h46 : Quand l’occasion s’en présentera je peux vous dire que celui ...
partir c’est mourir deux pneus ... 
Chez nous en Bretagne, on joue après être bien imbibé à pisser contre le vent, à celui qui pisse le plus loin...Les plus anciens gardent évidemment leur culotte alors que la bleuzaille se fait rincer les dents.
réponse à . momolala le 29/09/2008 à 13h28 : Amie belge, une de plus sur ce merrrveilleux site, où est la coquille don...
si on fait pipi dans sa culotte, on se mouille les coquilles*

*mais le q est une coquille
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 13h30 : Faut faire de la conjugaison du ri, Fifi ! Pour les fauteurs de ce que tu v...
Une petite question qui me turlupine.... le participe passé de puer se met au féminin et devient puée, mais je ne vois pas trop un exemple pratique, car je pensais que le verbe était intransitif ( sauf dans le sens de "je ne peux pas la puer !)
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 09h52 : Bonjour bonjour, les gosses. Pisser dans sa culotte, c’est plutôt f&...
Pisser dans sa culotte, c’est plutôt féminin, ça, hein ! Les mecs énurétiques se retrouvent généralement dans de beaux draps
Ok concernant les mecs énurétiques dans de beaux draps (ornés de motifs dessinés), mais, pisser dans la culotte, la femme n’en a pas l’exclusivité.

On constate aisément que les mecs eunuquiens, trouvez-moi un eunuque et je vous le poruverai (eh, non, il vous prouvera), ont encore plus de chance de pisser dans leur culotte que les femmes, surtout à l’extérieur en plein hiver où l’urinage n’est jamais acte facile pour quiconque à cause des mouffles, des survetements et de la contraction thermique musculaire. Moi, je crois donc que, pisser dans sa culotte, c’est plutot eunuquien, autant que féminin pour le moins.
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 18h04 : Une petite question qui me turlupine.... le participe passé de puer se m...
Question de pine, turlu-tutu, chas peau pointus...

Je pue,
tu pues... mais non, pas toi...

cette viande pue,

cette viande a pué, mais puer est intransitif, ne prends pas de complément d’objet direct, ni du droit, ni du gauche, même pas un petit crochet par ci ou par là, sûrement pas un crochet radiophonique, sans parler des UT percus...
Non, vraiment, je ne vois pas comment tu pourrais accorder le participe passé de puer...
Mais je ne suis aussi qu’un Belge franco-file-au-logis... alors...
réponse à . chirstian le 29/09/2008 à 16h12 : si on fait pipi dans sa culotte, on se mouille les coquilles* *mais le q est un...
si on fait pipi dans sa culotte, on se mouille les coquilles
et les co.illes.
A droite, j’ai une pub d’un certain Bruno Voyant, qui se prétend Médium et offre 100% de voyance gratuite.
Moi, ce Bruno Voyant, Médium, je le mettrais plutôt à l’index.
Pourquoi fait-il de la pub? S’il était vraiment ce qu’il dit, je vois pas pourquoi il paie pour des trucs qu’il sait déjà:
il SAIT que Truc Muche va le contacter pour se faire concocter un bel avenir
il SAIT que MEzigues ne va pas le contacter pasque mon avenir est déjà derrière moi...
il SAIT que ...
Mais tout cela, vous le savez aussi, vous les Expressionautes.
Aaaaahhhh, mais je le reconnais bien là: il paie, pour que not’petit Godemichou adoré puisse continuer de maintenir et faire vivre ce site (quel mâtin!) que nous admirons toutes et tous!
Vas-y Bruno, continue à casquer. Tiens, pour te supporter aussi, je m’en vais cliquer sur ton lien!

Ah ben zut alors! Il sait pas tout, le mec, hein...
Pasque, quand j’ai voulu aller cliquer, j’ai d’abord dû valider mon texte, et il en a profité pour me faire le coup du crayon, là. Y s’est taillé!
Médium? Mon oeil, oui! C’est dans l’oeil, que tu te l’es mis! Tiens, j’ai bien fait de te mettre à l’index!
réponse à . file_au_logis le 29/09/2008 à 18h18 : Question de pine, turlu-tutu, chas peau pointus... Je pue, tu pues... mais non,...
je suis en plein accord avec toi, mais si tu visites le merveilleux site cité par Elpepe ou que tu vérifies dans le bitoniau du scrabble, ils accordent pué au féminin. J’étais en désaccord avec ma partenaire, mais puée est accepté. Je veux bien, mais j’aiimerais avoir un exemple.Je pense que si tu dis "je ne peux pas la puer", la est un cod. mais je n’imagine pas trop cette phrase au passé : cette fille, je ne l’ai jamais puée ..." Il me semble qu’il serait plus correct de dire "cette fille, je n’ai jmais pu la puer...."
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 18h04 : Une petite question qui me turlupine.... le participe passé de puer se m...
Jamais au féminin, le participe passé de "puer", je confirme ! Mais dis-moi, que veut dire l’expression "je ne peux pas la puer" ? Est-ce un "hélvétisme" ?
réponse à . syanne le 29/09/2008 à 18h29 : Jamais au féminin, le participe passé de "puer", je confirme ...
wi, comme je ne peux pas la piffer... mais vérifie sur le site en question, tu as bien "puée"....
réponse à . syanne le 29/09/2008 à 18h29 : Jamais au féminin, le participe passé de "puer", je confirme ...
les Helvètes sont parfois des gens bizarres, je confirme.... ils aiment ce qui est"propre en ordre", mais ils ont aussi des gens qu’ils ne peuvent pas puer....
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 18h32 : wi, comme je ne peux pas la piffer... mais vérifie sur le site en questio...
C’est une erreur due, à mon avis, au fait que le site (qui n’est pas un site de langue, d’ailleurs) a systématiquement décliné les désinences des participes passés des verbes du premier groupe, confondant transitifs et intransitifs*. Il n’en reste pas moins que les P.P. des verbes intransitifs ne s’accordent pas.
Quant à l’expression "je ne peux pas la puer", j’imagine qu’elle vient d’une fusion (ou confusion) entre les deux sens du verbe "sentir", le sens passif et le sens actif, non ?

*Je corrige immédiatement mon erreur et bats ma coulpe en découvrant grâce au Petit Robert que puer peut être transitif : "puer l’argent ou la bêtise" : tels sont les exemples donnés par le dictionnaire. Pour autant, c’est un verbe qui n’est pas conjugué au passé composé, d’après cette fois Grévisse citant l’Académie. A quel saint se vouer ? Et il faudrait, pour l’écrire au féminin, que des tournures telles que "la bêtise que cette assemblée a puée" existent... Mais où ?
réponse à . syanne le 29/09/2008 à 18h39 : C’est une erreur due, à mon avis, au fait que le site (qui n’...
Grevisse dans le bon usage cite l’Académie et indique que puer serait un verbe défectif uniquement usité au présent, imparfait, futur de l’indicatif, conditionnnel présent, subjonctif présent, à l’infinitif et au participe présent.
mais selon Littré,, on pourquoi ne se servirait-èon pas du prétérit défini "je puai" de l’imiparfait du subjonctif "que je puasse "et des temps composés"...
réponse à . eureka le 29/09/2008 à 14h35 : Ah vi vi Afirmatif Mon Amiral, c’est passque généralement c&...
Si tu veux, mon Eureka d’amour. Moi, de toute façon, je me sens tellement mieux sans...
Ouais, mais, sur un scooter, n’importe la couleur, là, t’en as plus !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 16h06 : Chez nous en Bretagne, on joue après être bien imbibé &agrav...
Mais un bon marin, qu’il soit Breton ou Ossète du Nord, pissera toujours sous le vent, et d’autant plus loin que ça piaule dans les haubans.
L’Amiral
réponse à . syanne le 29/09/2008 à 18h39 : C’est une erreur due, à mon avis, au fait que le site (qui n’...
Et il faudrait, pour l’écrire au féminin, que des tournures telles que "la bêtise que cette assemblée a puée" existent...

... et qu’elles ne puent pas le pléonasme...

L’Unique et sa Propriété, ou "Plus de quatre on est..." 
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 18h29 : je suis en plein accord avec toi, mais si tu visites le merveilleux site cit&eac...
La pu’ée de toi ! Comme on dit puis dans les chaumières de Ouagadougou, l’ai’ de ’ien... :&rsquo)
réponse à . syanne le 29/09/2008 à 18h39 : C’est une erreur due, à mon avis, au fait que le site (qui n’...
Mais où ?
Eh bien... ici, et maintenant ! Tiens, un exemple : la banque Fortis n’a-t-elle pas voulu accumuler trop de mornifle puée ?
Heureusement, en France, aucune banque n’a été aussi hasardeuse... Cocorico !
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 19h38 : La pu’ée de toi ! Comme on dit puis dans les chaumières...
la pu’ée de toi ou la pu’ée de pois ?
La pu’ée de toi, c’était à Bab-El-Oued. La pu’ée de pois, c’est quand tu navigues en Manche (souvent) ou en Méditerranée (plus rarement)...
D’ailleurs, on ne doit pas dire :
"ce soi’, on bouffe une pu’ée de patates"
mais
"nous dînerons d’un écrasé de charlotte au beurre d’Isigny(1)".
J-P R., de la France d’en haut

(1) note pour les chauffards dont l’épouse s’appelle Charlotte : non, on ne peut pas remplacer le beurre d’Isigny par du lubrifiant moteur.
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 19h38 : La pu’ée de toi ! Comme on dit puis dans les chaumières...
en parlant de Ouagadougou, samedi dernier j’étais à Honfleur et à Lisieux. Devant la basilique ; y’avait 3 Africaines, des Congolaises qui avaient de superbes tenues:
les 3 avaient le même pagne : fond bleu avec en médaillon la vierge et ste Thérèse
Certains pélerins en pissaient dans leur culotte....
personnellement j’ai bien aimé, mais de gustibus et coloribus non disputandum...
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 19h50 : La pu’ée de toi, c’était à Bab-El-Oued. La pu&r...
éclaire ma lanterne, c’est quoi la pu’ée de toi ?
réponse à . syanne le 29/09/2008 à 18h39 : C’est une erreur due, à mon avis, au fait que le site (qui n’...
les deux sens du verbe "sentir", le sens passif et le sens actif, non ?
Ne s’agirait-il pas plutôt ici du sens au le factif olfactif?
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 19h53 : éclaire ma lanterne, c’est quoi la pu’ée de toi ?...
"La purée de toi (de lui, de nous autres...) !" est une expression interjective pataouète, ayant soit un sens de "putain de toi" à la Brassens, soit un sens de "pauvres de nous", toujours selon le même auteur-compositeur-interprète.
Avec un éditeur de partoche, ce serait plus parlant... Mais God, la purée de lui, s’endort comme un loir sur son brin de laurier !
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 20h07 : "La purée de toi (de lui, de nous autres...) !" est une expression i...
mirci pir la peine! en cherchant sur pataouète (mot que je ne connaissais pas) je viens de trouver un joli texte de La Fontaine que tu connais certainement :
La Cigale y la formi


J’y conni one cigale qui tojor y rigole
Y chante, y fir la noce, y rire comme one folle,
Y s’amouse comme y faut
Tot l’temps y fi chaud.
Ma, voilà qui fit froid !
- Bor blorer t’y en a le droit -
Ma, t’a riann por bouffer,
Bar force ti va criver.
Y marchi bor la rote
Y trovi one formi
Qui porti bon cascrote.
Y loui dit " Mon zami,
Fir blizir bor priter
One p’tit po di couscous
Bor qui ji soui manger,
Josqu’à c’qui l’hirb y pousse.
J’y paye, barol d’honnor
L’arjan y l’antiri, pas bizoann d’avoir por "
- Quis ti fir y loui di,
Quand di froid y ana pas ?
- Le jour, ji chanti bor blizir,
La noui j’y soui dormir.
- Ti chanti ? Bor moi ji pense
Qui millor qui ti danse.
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 20h16 : mirci pir la peine! en cherchant sur pataouète (mot que je ne connaissais...
Splendide ! :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 19h50 : La pu’ée de toi, c’était à Bab-El-Oued. La pu&r...
non, on ne peut pas remplacer le beurre d’Isigny par du lubrifiant moteur.

Durant l’occupation (p’tou ..!!), mes parents se virent proposer de l’huile qu’un voisin avait récup’au marché parallèle. Devant le manque de garanties sur sa provenance ils déclinèrent la proposition. Le voisin fit donc frire ses rutabagas à titre expérimental et en mourut dans des souffrances assez exceptionnelles: l’huile moteur, ça passe mal.
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 19h32 : Mais un bon marin, qu’il soit Breton ou Ossète du Nord, pissera tou...
Proverbe étretatais:
"ici, t’as pas besoin de pisser contre le vent pour être arrosé".
... et pis, c’est dans la culotte !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 20h16 : mirci pir la peine! en cherchant sur pataouète (mot que je ne connaissais...
Le monologue de Roro (Rodrigue), dans la Parodie du Cid d’Edmond Brua, tout en pataouète :

« Traversé jusqu’à l’os du coeur,
L’amour, y me retient, le de’oir y m’appelle.
La querelle à papa faut qu’j’en fais ma querelle,
Pour un p’tit coup d’soufflet qu’y s’a pris par erreur.
Atso ! C’est rigolo comm’ la vie elle est triste :
Je viens antitoutiste ! »

Et une autre célèbre répartie :
- Rodrigue, as-tu du cœur ?
- Non, j’ai que du carreau !

Tout un programme. De là-bas, dis...
réponse à . AnimalDan le 29/09/2008 à 20h49 : non, on ne peut pas remplacer le beurre d’Isigny par du lubrifiant moteur....
Et tu as acheté des sardines à l’huile, ou de la mayonnaise industrielle, récemment ? Tu peux les jeter aussi : l’huile minérale est très tendance, chez les empoisonneurs de la malbouffe.
réponse à . AnimalDan le 29/09/2008 à 06h19 : Le comble du rire sournois: pisser dans la culotte de sa voisine. Le comble de l...
A la question: qui, un jour, insulta l’armée française ?
Réponse : c’est un certain Ché ; parce que Chéchia sur la tête d’un zouave....
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 21h42 : Et tu as acheté des sardines à l’huile, ou de la mayonnaise ...
Les sârs dinent à l’huile... d’olive seulement..!!
Je sais bien qu’y a un petit caillou dans les olives, mais je pense pas que ça compte 
réponse à . comte_arebours le 29/09/2008 à 22h02 : A la question: qui, un jour, insulta l’armée française ...
... à se pisser sur les pompes ..!! :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 29/09/2008 à 21h35 : Le monologue de Roro (Rodrigue), dans la Parodie du Cid d’Edmond Brua, tou...
ci bon comme di merquez !
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 20h16 : mirci pir la peine! en cherchant sur pataouète (mot que je ne connaissais...
Ah! Le petit livre écorrné, usé...des fables en Sabir...
L’anglais atteint d’énurésie, la nuit, pisse dans son sleep.
Le nouveau-né anglais pisse dans son ’frog’.
Année 1792
Le petit, pris d’un fou rire, pissa dans...ses mains. Une dame qui passait, outrée, lui lança:
- Petit éffronté, tu n’as pas honte?
- Mais madame, je suis un sans-culotte...
- Et bien moi, je te trouve bien culotté!!
J’avais les toilettes en dérangement et je dus héberger un ami. Aux grands maux, les grands remèdes, je le munis d’un sac en plastique, qu’à un moment donné, à force de rire, il utilisa. Il avait pissé dans sac qu’eut l’hôte.
C’était un virtuose, un maestro ! Lorsque - devant un public médusé par sa technique, conquis, enthousiaste, qui l’avait applaudit pendant de longues minutes - il bissait dans son frac, c’était du délire dans la salle !
Tom Cruise ne devait certes pas avoir une peur extrême dans:
MICTION: IMPOSSIBLE.
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 14h45 : Et la pipistrelle? Vous connaissez? Bon! J’arrête......
Et oui : c’est la chauve souris ! Mais comme elle se suspend la tête en bas, elle doit resserrer trois fois ses sphincters avant de pisser…
Au fait : question à God au sujet de Rabelais et de son assertion selon laquelle "le rire est le propre de l’homme". J’ai toujours entendu affirmer que c’était exact, à part peut-être pour le cheval et quelques animaux dont le rictus peut évoquer le rire…
Si God soulève la question, c’est qu’il a sa petite idée derrière la tête, non ?
réponse à . microgruel le 30/11/2011 à 10h31 : Au fait : question à God au sujet de Rabelais et de son assertion se...
Décidément on pisse de peur, de rire, dans un violon (ou, pour être plus décent, on souffle dans une contrebasse, à l’ instar du Capitaine Haddock); on déguste des pissenlits, aussi ! Mais l’ ouverture, fort commode, qui sert à ces messieurs à ne point se salir, connut au début de la Renaissance un développement vraiment curieux. On y insérait un ou plusieurs mouchoirs (pour avoir meilleure allure ???), on s’ en servait comme d’ un porte-monnaie (je ne sais si c’ est de là que vient l’origine du terme "bourses"...) et elle était parfois ornée de broderies, perles, etc (étaient-ce les "bijoux de famille" ?) Bref, à cette époque, se faire dévaliser cette... poche pouvait conduire certains à s’ uriner dessus. Mais de peur, pas de rire !
Ben oui, cela a pris du temps! Et alors?
Pisser dans sa culotte / dans son froc: je suis d’accord pour dire - comme démontre ci-dessus moultes lois - que cela signifie être mort de rire.
Par contre, être mort de peur se traduit - d’après mes souvenirs d’outre-tombe - par chier dans son froc.

Comme quoi, tout est question d’évacuation ciblée...
Dans mon pays, il existe une variété de paella élaborée à l’encre de seiche. On la déguste, entre fous rires, les jours de fête, alors, imaginez-vous les problèmes ’du riz noir’...
Merci God : surtout pour le rat (et aussi la baleine…) Quant au singe, évidemment, il y a bien peu de différences avec l’homme - sauf peut-être l’agressivité du prétendu sapiens. Mais c’est une autre discussion…
réponse à . <inconnu> le 29/09/2008 à 20h16 : mirci pir la peine! en cherchant sur pataouète (mot que je ne connaissais...
Je pense qu’Elpepe connaissait la morale :

Li jouif y couni pas quisqui cit la mousique
Millor di bons douros, afic bon magasin
Qu’one tam-tam manific
Qui l’embite li voisin.
le rire est le propre de l’homme,
et le SOUrire est le propre de l’homme SAOUL ? Baliverne ! Le propre de l’homme c’est l’amour. C’est pourquoi on parle "d’amour-propre".
C’est Chamfort qui disait :"Ôtez l’amour-propre de l’amour, il en reste trop peu de chose. Une fois purgé de vanité, c’est un convalescent affaibli, qui peut à peine se traîner. L’amour, tel qu’il existe dans la société, n’est que l’échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes. ( Maximes et pensées, 1794)
le froc, c’est "La partie de l’habit des moines qui couvre la tête et les épaules; p. ext. vêtement monastique comportant un capuchon et couvrant de la tête aux pieds." (TLFI)
Comment le froc est-il passé de ce sens qu’il avait dès le XII siècle, à celui d’habit monacal complet au XVII, puis à celui de pantalon au XXeme ?
Une chose est sûre : sans cette évolution, le sens de "pisser dans son froc" serait resté nébuleux !
Mais le froc reste le propre du moine, et si pisser est le propre de l’homme, pisser dans son froc n’est pas le propre du froc.
réponse à . chirstian le 30/11/2011 à 12h23 : le froc, c’est "La partie de l’habit des moines qui couvre la t&ecir...
En voilà du propre !
réponse à . chirstian le 30/11/2011 à 12h23 : le froc, c’est "La partie de l’habit des moines qui couvre la t&ecir...
Finalement, pour éviter tous les désagréments d’un froc trempé, mieux vaut le jeter aux orties et la grand’mère avec, pour plus de sureté.
Une fois de plus cette expression vient de la marine.
A l’origine c’était pisser dans son foc. Mais le terrien ne connaissant pas le foc a répété sans savoir, pisser dans son froc.
Et une trirème une....
réponse à . SyntaxTerror le 30/11/2011 à 12h41 : Finalement, pour éviter tous les désagréments d’un fr...
Par ici on dirait: jeter la grandmère au-dessous de l’autobus......expression très en usage pendant la campagne presidentielle de 2008......mais qui se dit quand on veut se distancer des idées de quelqu’un comme Obama a fait avec le Reverend Wright...
réponse à . lalibellule1946 le 30/11/2011 à 15h44 : Par ici on dirait: jeter la grandmère au-dessous de l’autobus........
Pas tout à fait :

Jeter son froc aux orties (ou par dessus les moulins), c’est quitter l’état ecclésiastique, généralement pour pratiquer "l’acte de chair".
Pousser grand-mère dans les orties, c’est exagérer.

Je suis persuadé que God, la Schéhérazade des 1001 expressions, a déjà traité ces deux-là.
réponse à . mickeylange le 30/11/2011 à 15h29 : Une fois de plus cette expression vient de la marine. A l’origine c’...
c’était pisser dans son foc

Les terriens ont des violons ...
Est-ce aussi pour ça qu’on dit : payday comme un froc ?
réponse à . SyntaxTerror le 30/11/2011 à 16h06 : Pas tout à fait : Jeter son froc aux orties (ou par dessus les moul...
je confirme : jeter le froc de la grand-mère aux orties, c’est pratiquer l’acte de chair avec mémé. Curieusement, il fut un temps où cela me semblait indécent pour ne pas dire pervers. D’où vient que j’ai changé d’avis sur ce sujet, et que j’en tire même un réel plaisir? Un grand-père vert serait-il obligatoirement un grand pervers ? Et une grand-mère verte, une salope bio ?
Ne cherchons pas à comprendre, et laissons le mérinos pisser dans son froc !
Julia Roberts, pas prise d’un fou rire, ni de peur, mais débordée d’émotion lors de la première fois qu’elle assiste à l’Opéra, en réponse à une bonne dame qui lui demande si la production lui a plu, dit: C’était si bon j’ai failli pisser dans mon slip. Pour sauver face le compagnon de Julia dit à la dame: Elle a dit qu’elle l’a aimé mieux que le Pirates of Penzance. (pants, ici ça veut dire underpants, le slip)


Old Lady at Opera: "Did you like the opera, dear?"
Vivian: "It was so good, I almost peed in my pants!"
Edward Lewis: "She said she liked it better than Pirates of Penzance."

Richard Gere & Julia Roberts in: Pretty Woman


cette page
réponse à . chirstian le 30/11/2011 à 16h18 : je confirme : jeter le froc de la grand-mère aux orties, c’est...
Curieusement, il fut un temps où cela me semblait indécent pour ne pas dire pervers. D’où vient que j’ai changé d’avis sur ce sujet, et que j’en tire même un réel plaisir?

Curieusement, au début de mes visites sur l’Expressio j’avais une réaction un peu négative, mais moi aussi, j’ai changé d’avis....when in Rome...

réponse à . chirstian le 30/11/2011 à 16h18 : je confirme : jeter le froc de la grand-mère aux orties, c’est...
Euh ... vous faites vraiment "ça" dans les orties ? Là, ça frôle la perversion.

Ce qui me chagrine aussi, c’est pas d’être grand-père, c’est de vivre avec une grand-mère !
Je dégustais une liqueur très épicée quand, soudain, une attaque de fou rire..et vlan! l’épicée dans la culotte.
@Germaine
Et pisser tout! 
réponse à . SyntaxTerror le 30/11/2011 à 16h06 : Pas tout à fait : Jeter son froc aux orties (ou par dessus les moul...
Je te remercie pour tes précisions, même si j’avais compris que pour la grand-mère tu exagérais. Mais j’ai un petit doute sur ton temps:

Je suis persuadé que God, la Schéhérazade des 1001 expressions, a déjà traité ces deux-là.

Il me semble que quand le doute est présent, il s’agit du subjonctif. Mais qu’est-ce que j’en sais......
réponse à . lalibellule1946 le 30/11/2011 à 17h05 : Je te remercie pour tes précisions, même si j’avais compris q...
Quand quelqu’un dit "je suis persuadé", c’est que dans son esprit le doute n’est pas présent. Ca se construit donc avec l’indicatif. Même chose avec "je crois", ou "je sais", par exemple.
Même chose avec "j’espère", mais là il s’agit d’une exception !
réponse à . deLassus le 30/11/2011 à 17h28 : Quand quelqu’un dit "je suis persuadé", c’est que dans son es...
J’étais persuadée que j’avais raison. J’aurais dû nourrir un p’tit doute là-dessus.  
Au temps pour moi. Devrais-je dire AUX temps pour moi? (L’indicatif et le subjonctif!)
Je vais vous dire un secret à tout le monde....et j’espère qu’il vous piquera un fou rire....mais j’espère qu’il ne vous fait pas pisser dans vos culottes pour de bon....c’est que je suis ancien prof de français (il y a 40 ans)!!

:&rsquo)
Je connaissais l’expression "jeter son bonnet par dessus les moulins", utilisée pour désigner les charmantes pucelles ayant délicieusement succombé au désir de la chair. Meunier facultatif mais sûrement pas endormi, le veinard ! De toutes manières froc ou bonnet, ça devient une prouesse olympique avec les éoliennes…
Devrais-je dire AUX temps pour moi?
Non, mais sur cette expression il y a eu et il y a toujours débat : voir cette page.
Devrais-je dire AUX temps pour moi?
Nan, nan, il te suffira de dire comme Khadafi: OTAN pour moi!
réponse à . deLassus le 30/11/2011 à 20h33 : Devrais-je dire AUX temps pour moi?Non, mais sur cette expression il y a eu et i...
Oui, si tu regardes #53 et #54 à ta page tu verras que je connais la page un peu, mais je n’ai pas tout lu. Personnellement, je n’aime pas l’expression, ni le ’autant’ ni le ’au temps’. Je ne l’utiliserait cette expression qu’avec des expressionautes qui du moins auraient une chance de la comprendre. Autrement, elle ne me semble pas être du bon français, elle n’est point élégante, et - si tu me le permets bien - pisser* tout.

(Attention, j’ai dit pisser tout. Je n’ai pas dit que je pisse dessus...l’expression)  

*Droits de l’auteur à joseta.
réponse à . file_au_logis le 30/11/2011 à 21h15 : Devrais-je dire AUX temps pour moi? Nan, nan, il te suffira de dire comme Khadaf...
il te suffira de dire comme Khadafi

Mais Moamar est mort. Il ne dira plus rien. C’est ça que tu souhaites pour moi, que je ne dise plus rien?  
Aujourd'hui c'est la Saint-Prosper
Mais rimer
avec le prénom
De cet écrivain de renom
Est une chose élémentaire.

À l'attention de Lange :
Alnilam que tu évoquais au #128 comme pseudo supplémentaire pour moi s'est manifesté à la rubrique "Ailleurs" avec l'intervention "Cagarse en los pantalones" (passer le curseur dessus pour voir apparaître Alnilam).
Si on rit parfois, si on sourit souvent, on ne trouve pas chez le cher Georges, la grosse rigolade, la « kolossale » plaisanterie, celles qui font pisser de rire… Et s’il dépasse le bienséant, il le regrette aussitôt :

Afin d'amuser la gal'rie
Je crache des gauloiseries
Des pleines bouches de mots crus
Tout à fait incongrus
Mais
En m'retrouvant seul sous mon toit
Dans ma psyché j'me montre au doigt
Et m'crie: " Va t'faire, homme incorrec'
Voir par les Grecs "


Ici sont les mots… et plus loin, les notes… Écoutez…

Les croissants sont très bien venus l'endemain de la Saint Jean !
réponse à . chirstian le 30/11/2011 à 12h13 : le rire est le propre de l’homme, et le SOUrire est le propre de l’...
Moi qui croyais que c'était le bidet qui était le symbole de l'amour propre ...
Je reprendrais bien un petit croissant, moi...
La foule vociférante accompagnait la tondue sous les huées vers le lieu de son châtiment...

Lui, c'était pas son truc la vengeance bête et avilissante alors.....

Les coupeurs de cheveux en quatre m'ont fait peur,
En quatre m'ont fait peur


On l'écoute en p'tit déjeunant
- Je n'aime pas ces murs nus de ma chambre...je vais chercher à améliorer ça...
- tapisser ?
- oui, oui, quand je me lève, je vais toujours aux W.C....
Uri Geller, pété dans un troquet:
- Tu sais, au W.C., y'a l'Uri, noir !
- Ben oui, qu'est-ce qu'il y a de bizarre ?
réponse à . joseta le 25/06/2017 à 08h10 : Uri Geller, pété dans un troquet: - Tu sais, au W.C., y'a l'Uri, n...
Mon premier est un assassin
Mon second est un assassin
Mon troisième ne rit pas jaune
Mon quatrième n'est pas rapide....
Mon tout est un célèbre écrivain Français

VIC......car Vic tue Aille
TOR ....car Tor tue
HU.......car Hu rit noir
GO.......car GO est lent.

Intellectuel, non ?
La semaine dernière avec des copains on a fait le lac des Pisses en rando...
Son nom vient du fait qu'il est environné de cascades qui pissent depuis les neiges éternelles...
Au départ on traverse une forêt, c'est la forêt des pins des Pisses....
Dans la cuisine du resto
Le chef au cuistot: - Qu'est-ce que vous faisiez ?
- j'épiçais...
- vous vous êtes lavé les mains, au moins...
réponse à . joseta le 25/06/2017 à 08h49 : Dans la cuisine du resto Le chef au cuistot: - Qu'est-ce que vous faisiez&n...
Moi j'aime manger et pisser mais pas en même temps....
Absolument authentique, j'ai un copain qui s'appelle Lurine...
Non mais vous imaginez tout ce qu'il a dû entendre dans sa vie ? Il est quand même des patronymes difficiles à porter...
Quand j'étais gamin que je faisais mon petit caprice avec larmes de crocodiles et tout et tout ma mémé disait:"Jean qui pleure, Jean qui rit, pleure un bon coup tu pisseras moins"...
réponse à . BOUBA le 25/06/2017 à 08h54 : Moi j'aime manger et pisser mais pas en même temps.......
Ça, disciple, c'est un bon jeu de mots, que moi, je proposerais ainsi:
- Moi, j'aime manger épicé, et toi ?
- moi aussi... mais pas en même temps !
réponse à . comte_arebours le 29/09/2008 à 22h02 : A la question: qui, un jour, insulta l’armée française ...
Même si elle n'est pas de toi, BRAVO !
réponse à . joseta le 25/06/2017 à 09h04 : Ça, disciple, c'est un bon jeu de mots, que moi, je proposerais ainsi: - ...
Allez voir au #114.
HAÏKU

silence feutré
pipi fumant
mon nom dans la neige

Écrire son nom dans la neige en faisant pipi c'est amusant. Mais si on veut respecter les accents et qu'on s'appelle Maïté, c'est pratiquement miction impossible.
Grâce aux piles qui ne coulent pas, bébé robot ne fait plus pipile au lit.
réponse à . BOUBA le 25/06/2017 à 08h56 : Absolument authentique, j'ai un copain qui s'appelle Lurine... Non mai...
Il est pas noir j'espère pour lui parce qu'alors !
réponse à . le gone le 25/06/2017 à 09h33 : Il est pas noir j'espère pour lui parce qu'alors !...
..Non il est blanc....
Bah oui au bout de 10 ans et des milliers de commentaires forcément...
Rien à voir avec le sujet du jour mais cet aprèm' je vais voir momolala...
Les plus anciens se souviennent surement de ses délicieux commentaires ....

Je lui fais la bise de la part de tous les amionautes...

( cinq tentatives... ça fait chier - ça c'est en rapport avec le sujet du jour)
réponse à . BOUBA le 25/06/2017 à 08h40 : Mon premier est un assassin Mon second est un assassin Mon troisième ne r...
La même, dans une autre version :
Mon premier va de ci-de là
Mon deuxième travaille à la poste
Mon troisième ne rit pas jaune
Mon quatrième n'est pas rapide
Mon tout est un célèbre écrivain Français

VIC....car VIC erre
TOR...car TOR est facteur
HU.....car HU rit noir
GO.....car GO est lent.
On est bon hein ? dommage que ce ne soit pas de nous....
- Je n'aime pas aller dans la forêt, les geais y laissent leurs déjections...
- et les pies, pis !
- ah, non, les oiseaux ça ne fait pas pipi !
réponse à . BOUBA le 25/06/2017 à 10h04 : Rien à voir avec le sujet du jour mais cet aprèm' je vais voir mom...
Aujourd'hui, je ne verrai pas ma fille, alors moi, je ne vais pas voir la môme oh, là, là...
Fais-lui la bise de ma part, et dis-moi comment va sa peinture ...
En réalité cette expression est écossaise.
A l'origine c'était plisser son kilt, le kilt étant le froc des écossais, l'expression est devenue plisser son froc, et plisser est devenu pisser. Pourquoi me direz-vous ?
Parce que c'est bien connu l'écossais sous son kilt ne porte que le rouge à lèvres de ta femme. Il peut donc pisser dans son froc sans le mouiller... et sans les mains !
Les Écossais ne sont rien que des défroqués...
réponse à . Mintaka le 25/06/2017 à 09h25 : HAÏKU silence feutré pipi fumant mon nom dans la neige Éc...
Et si Maïté est - comme je le pense - une fille...
Dis donc, 'faut pisser dans le jardin là où la pisse fera du bien...

Ça ne pisse pas loin...expression amusante que je viens d'apprendre...existe-il en français une expression inverse...ça pisse loin ?...crois pas...
réponse à . DiwanC le 25/06/2017 à 16h06 : Et si Maïté est - comme je le pense - une fille......
Ben, c'est bien pour ça que j'ai choisi cet exemple... 
réponse à . joseta le 25/06/2017 à 10h50 : - Je n'aime pas aller dans la forêt, les geais y laissent leurs d&eac...
Le cacatoès et la pipistrelle sont des animaux sales. Quant à l'okakapipi, son cas est pis.
réponse à . Mintaka le 25/06/2017 à 17h20 : Le cacatoès et la pipistrelle sont des animaux sales. Quant à l�...
Oui.  
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
- Dis, tu sais toi quelle est la partie de la fleur qu'il utilise,le cuisinier, comme épice ?
- Pistil ?
- ben, je suppose qu'il pisse...comme tout le monde, mais répond à ma question !
réponse à . joseta le 25/06/2017 à 10h58 : Aujourd'hui, je ne verrai pas ma fille, alors moi, je ne vais pas voir la m&ocir...
Je lui ai fait la bise de la part de tous...Sa peinture va très bien, elle peint, elle peint, elle peint .....
- ---------------------------------------------------------------------------
- Mo expose ses statues ?
- Mais non, elle peint, sot  !
réponse à . BOUBA le 25/06/2017 à 18h05 : Je lui ai fait la bise de la part de tous...Sa peinture va très bien, ell...
- Elle peint... pour le plaisir ?
- non, pour gagner son pain, sot !
Sot, seau de pisse ? je préfère pot de chambre...chambre-moi, je ne suis pas seau...
réponse à . BOUBA le 25/06/2017 à 18h05 : Je lui ai fait la bise de la part de tous...Sa peinture va très bien, ell...
Sa peinture va très bien, elle peint, elle peint, elle peint ....

Sa peinture va très bien, forcément elle a du talent !
réponse à . lalibellule1946 le 25/06/2017 à 16h25 : Dis donc, 'faut pisser dans le jardin là où la pisse fera du ...
... ça éjecte lointainement ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Pisser dans sa culotte / dans son froc » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?