Presser quelqu'un comme un citron - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Presser quelqu'un comme un citron

L'exploiter complètement.

Origine

Les agrumes, qu'il s'agisse du citron ou de l'orange, sont très souvent utilisés pour en extraire le jus.
Exploiter quelqu'un, c'est en extraire au maximum ce dont on peut profiter sans se préoccuper du reste, tout comme l'écorce du citron est impitoyablement jetée une fois que tout le jus en est extrait.

Exemple

« L'existence perdait toute valeur; les choses toute signification (…) L'univers pressé comme un citron ne lui apparaissait plus que comme une épluchure méprisable (…) »
Raymond Queneau - Le chiendent

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Presser quelqu'un comme un citron » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne / Autrichede Jemanden wie eine Zitrone auspressenPresser quelqu'un comme un citron
Angleterreen To squeeze someone dryPresser quelqu'un jusqu'à sec
Angleterreen To squeeze the rich until the pips squeakPresser les riches jusqu'à ce que grincent les pépins
Espagnees Exprimir como una naranjaPresser comme une orange
Argentinees Exprimir a alguien como a un limónPresser quelqu'un comme un citron
Canada (Québec)fr Complètement traire sa vache à lait
Grècegr Τον στίβω σα λεμόνι (Ton stìvo sa lemòni)Je presse (quelqu'un) comme un citron
Croatiehr Iscijediti koga kao limunPresser quelqu'un comme un citron
Italieit Spremere qualcuno come un limone.Presser quelqu'un comme un citron.
Pays-Basnl Iemand uitknijpen als een citroenPresser quelqu'un comme un citron
Pays-Basnl iemand uitbuitentirer le plus grand butin de qqn
Pays-Basnl iemand (geheel) uitkledendépouiller/spolier quelqu'un (p.ex. de ses possessions)
Polognepl Wycisnąć kogoś jak cytrynęPresser quelqu'un comme un citron
Brésilpt Sugar alguémSucer quelqu'un
Brésilpt Tirar o sangueExtraire / tirer le sang
Roumaniero A stoarce pe cineva ca pe lamâiePresser quelqu' un comme un citron
Serbiesr Iscediti nekoga kao limunPresser quelqu un comme un citron
Vietnamvi Vắt chanh bỏ vỏPresser le citron et jeter le zeste

Vos commentaires
Suite à un problème technique indépendant de notre volonté, c’est une rediffusion ce 23/09/09. Merci de nous en excuser.
La direction.

Et ce sera une bonne occasion pour commenter cette expression, non ?
réponse à . God le 23/09/2009 à 06h37 : Suite à un problème technique indépendant de notre volont&e...
Bon, mon petiy Godemichou adoré, je viens ici faire amende honorable, mon lapin. Hier soir, nous avons été teigneux. Enfin, Mickey et Epicure, surtout ! Car, pour le 1515e jour d’ouverture d’Expressio, on t’avait préparé un coup de Marignan, dans toute la gloire d’Anchois Pommier. Et comme rien ne venait, on t’a un peu pressé le citron, j’avoue... Mais c’était pour la bonne cause, hein !
Bon, je t’envoie Epicure et Mickey, en chemise avec la corde au cou, tu en feras ce que tu veux... :&rsquo)
Quand on presse quelqu’un comme un citron, ça ne doit pas lui prendre forcément le chou ! Ou alors, les carottes sont cuites.
Le DRH d’astreinte de garde
presser quelqu’un comme six troncs?
Oui, je sais, c’est facile... Mais à quoi ca sert, que Filo y se décarcasse, quand les comparses d’Entrecasteaux pratiquent la censure à tour de bras, mmmmh?
A quand la tonsure, pour une censure incensée? Non, Messieurs, je ne vais pas vous encenser.
Je m’en vais vous les presser, vos coucougnettes, et croyez-moi, ce n’est pas du jus de citron qui en sortira!
Voilà, c’est dit. J’ai dû me presser comme un citron pour y arriver.
réponse à . file_au_logis le 23/09/2009 à 07h54 : presser quelqu’un comme six troncs? Oui, je sais, c’est facile... Ma...
Ah, mon pôvre ! Errare humanum est, et il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas... quoique ! Bon, ta contrib conventionnelle, je l’ai toujours, si tu la veux. J’ai bien dû l’envoyer dans le même paquet que toutes les autres, mais Mickey me fait douter... Non, que l’erreur vienne de moi ou de lui, ce n’est pas un acte de censure le moins du monde : pas le genre de la maison, encore moins un sale coup à un copain : juste un loupé, dans le fatras d’infos qui ont transité par le canal 12 pour l’organisation de cette Convention d’exception, à petits plats maison et salon rose incorporé, ayant nécessité beaucoup de travail, mine de rien. De travail du chapeau, surtout, vu qu’on y a eu grand soleil et les cigales en prime.
Alors, s’il te plaît, arrête de nous presser le citron, et a fortiori les coucougnettes : d’autres s’en chargent déjà...
Aujourd’hui, sur Expressio, j’envoie une « contribution » et non un « post », la « post » est en grève
Alain Posteur
le jugement de Salomon consiste à couper le citron en deux, trois trons de chaque côté et à décider qui reçoit le jus et qui les pépins.
Je tiens à présenter des excuses à ma calculatrice pour l’avoir accusé hier « d’erreurs de calcul ». En fait, elle m’a signalée ce matin qu’elle était souffrante. Elle fait bien des calculs, mais des calculs Raynaud (comme dit Fernand)
Le prochain coup, je m’en prendrai à mon dictionnaire. C’est plus facile d’avoir des « mots » avec lui.

Armand JAMMOT – Des chiffres et des lettres
presse six-troncs ou presse à grumes : c’est une expression de bûcheron...!
d’après le TLFI , le mot "agrume" serait emprunté à l’ital. agrume (lui-même empr. au lat. médiév. acrumen, au sens de " substance de saveur aigre "
Tandis que la "grume" : grain de raisin, viendrait " Du b. lat. gruma « écorce d’un fruit », ive s. (TTL s.v., 2337, 78), lui-même dér. régr. de grūmula « cosse, coquille » qui s’explique par dissimilation de *glūmula, dér. de gluma « pellicule [des grains], balle » "

Mystère de l’étymologie ! Il m’aurait semblé plus logique d’imaginer que c’est l’agrume qui vient de gruma : écorce d’un fruit, car lorsqu’on pense aux agrumes, et même si le citron est effectivement aigre, c’est l’écorce plus que le goût qui les caractérise, non ? Tandis que dans un grain de raisin la peau est bien loin de la consistance d’une écorce. N’ai je pas raisin ? Qu’en pensent les corses ? Quoi, pardon ? Trop pressé pour répondre ? Y a pas d’lézard ! 
réponse à . chirstian le 23/09/2009 à 09h16 : d’après le TLFI , le mot "agrume" serait emprunté à l...
J’ai trouvé un grumeau dans le jus de ton raisonnement ! Oh, pas un gros, mais tu pourrais quand même faire un zeste, non ?
réponse à . file_au_logis le 23/09/2009 à 07h54 : presser quelqu’un comme six troncs? Oui, je sais, c’est facile... Ma...
Je m’en vais vous les presser, vos coucougnettes, et croyez-moi, ce n’est pas du jus de citron qui en sortira!
Ce qui démontre qu’il y a des riskeks à faire un compte-vomi.
En réalité c’est Houba jaloux qui nous a demandé de ne pas publier ta contrib conventionnelle.
Et comme déjà il nous menaçait de la même chose que toi, nous avons pris peur. Comme en plus il nous menaçait de nous faire porter les mêmes cravates que lui, tu vois la trouille qui rampait à Entrecasteaux.
Tiens, Entrecasteaux, si j’aurais su j’aurais pas venu.
En compensation je t’offre la photo de God à cette page

Foulamerde
réponse à . chirstian le 23/09/2009 à 09h16 : d’après le TLFI , le mot "agrume" serait emprunté à l...
si c’est emprunté à l’italien, il faut leur rendre : que ce soit à César ou à Don Vito Corléone, il vaut mieux ne pas les fâcher et leur redonner...
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 07h32 : Bon, mon petiy Godemichou adoré, je viens ici faire amende honorable, mon...
Bon, je t’envoie Epicure et Mickey, en chemise avec la corde au cou, tu en feras ce que tu veux...

Collabo....
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 09h37 : Bon, je t’envoie Epicure et Mickey, en chemise avec la corde au cou, tu en...
Pas du tout : je fais dans la dentelle de Calais, moi...
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 09h47 : Pas du tout : je fais dans la dentelle de Calais, moi......
Bourgeois !
l’écorce du citron est impitoyablement jetée une fois que tout le jus en est extrait

Mais non mais non,
dans le citron de Menton tout est bon ![/c]

Avec les zestes je fais du limoncello et avec le jus du punch.
c’est en extraire au maximum ce dont on peut profiter sans se préoccuper du reste

Non, sans se préoccuper du "z"este !
Que nous dit Wikipédia : Il semblerait aussi que le jus de citron ait des vertus spermicides, en raison de sa forte acidité (pH plus faible que dans le vagin). Des études sont en cours pour vérifier si le jus de citron a une incidence sur le virus du Sida.
CONCLUSION Avec le citron, on peut s’adonner à la LIME
Contrairement à l’idée reçue, le cédrat n’est pas venu des contreforts de l’hymne à l’Aya "à pied par la chine" mais a été rapporté par un homme : nous citron donc Christophe Colomb.
En l’occurrence, le bourgeois, c’est toi, dans la situation décrite. Et tiens, je vais me presser une orange, avec mon presse-citron, moi. Quand j’étais gosse, ma mère me faisait chauffer un jus d’orange fraîchement pressé au bain-marie, et y diluait une cuiller de miel d’acacia, dès que j’avais "mal à la gorge". Et j’aimais beaucoup avoir mal à la gorge, tu penses...
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 10h19 : l’écorce du citron est impitoyablement jetée une fois que to...
Tu as essayé le rosé-sirop de pamplemousse, servi bien frais à l’apéro ? Prends du sirop de pamplemousse rose avec pulpe. Merci qui ?
Marcel
PS : quelque run Citroën sur mon mec.

Anna Lassuspension-AllezHop-Nœudmatik
Le cyclotron, est un citron qui fait du vélo.
l’électron est le vélo électrique du cyclotron
Et God est le patron, sans litron, mais avec un plastron.
/slurp
Nous ne citerons pas les gens pressés, ils auraient un zeste d’impatience...
Presser les gens comme un citron, dans le monde du travail notamment, semble devenu un sport international. Pour autant, cette mode sauvage est économiquement contre-productive, à leur asséner, de préférence en public, qu’ils sont nuls (affirmation péremptoire, humiliante et sans preuve objective), et socialement désastreuse.
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 07h45 : Quand on presse quelqu’un comme un citron, ça ne doit pas lui prend...
ou c’est la fin des haricots!mais quand le ver est dans la pomme il faut lui faire voir qu’on ne compte pas pour des prunes!
réponse à . Muscat le 23/09/2009 à 11h49 : ou c’est la fin des haricots!mais quand le ver est dans la pomme il faut l...
Vous m’en mettrez deux bottes, j’habite à sept lieues d’ici.
La Sarthe et plus spécialement la région du Mans possède un nid d’amiraux.
En effet Elpépé est du Mans et Olivier de Kersauzon est né à Bonnétable à sept lieues du Mans.
De plus ils ont un autre point commun, aucun des deux ne navigue dans son département d’origine.
C’est dingue non ?
197 femmes auraient été guillotinées pendant la révolution, ça fait donc 197 troncs.
Mais ça fait aussi 197 femmes sans queue ni tête.
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 12h34 : La Sarthe et plus spécialement la région du Mans possède un...
Non, mais Le Mans est un port de mer, la Sarthe y est navigable depuis la "Barrière d’Enfer", au pied de l’enceinte gallo-romaine du Vieux-Mans, jusqu’à l’Atlantique en passant par la Maine et la Loire.
Et m’associer, dans ton esprit, à ODK le Breton né en Sarthe, m’honorerait bigrement, si toutefois mon curriculum vitæ de navigation arrivait à la cheville du sien. S’il m’invitait un jour à naviguer avec lui, je signerais des deux mains sur le champ ! Ainsi qu’avec bien d’autres grands marins non manceaux, d’ailleurs.
Mais il ne faut en aucun cas être plus royaliste que le roi : problèmes de financement et de résistance physique mis à part, si je me débrouille assez en navigation pour être en mesure d’accepter une hypothétique invitation d’ODK à faire un grand tour, je suis déjà content de mes nav en Méditerranée occidentale, Atlantique, Manche et Mer du Nord, sans faire la course. Sauf quand je vois flotter l’Union Jack à la proue d’un voilier de même taille que celui sur lequel je navigue, évidemment ! Les Perfides, faut leur presser le citron (c’est bon contre le scorbut), qu’ils ont un complexe de supériorité aussi usurpé qu’exaspérant, moi je dis !
MESSAGE REÇU DE MOMOLALA PAR LE CANAL 12 :
son ordinateur a eu le coup de foudre pour Vulcain, d’où son silence dépité... Mais elle le caressera dans le sens du poil, dès son retour semaine prochaine, pour qu’il lui remette ses bits à disposition (du missionnaire, ou du tirailleur couché ? Elle n’a pas précisé...)
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 09h31 : Je m’en vais vous les presser, vos coucougnettes, et croyez-moi, ce n&rsqu...
La photo pourrait être ressemblante. Il y a cependant un défaut majeur, qui fout tout par terre: Lady Theur de par Toches n’est pas à son bras!
réponse à . charlesattend le 23/09/2009 à 09h32 : si c’est emprunté à l’italien, il faut leur rendre&nbs...
Attends, il y en a 2 autres en lice qui le réclament: Don Camillo, Pepone mais serre-chiot Berlue Scones nie.
réponse à . Muscat le 23/09/2009 à 11h49 : ou c’est la fin des haricots!mais quand le ver est dans la pomme il faut l...
mais quand le ver est dans la pomme
... il faut le boire...
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 12h43 : 197 femmes auraient été guillotinées pendant la révo...
197 femmes auraient été guillotinées pendant la révolution, ça fait donc 197 troncs.
Mais ça fait aussi 197 femmes sans queue ni tête.
Je ne comprends pas. Depuis quand faut-il qu’elles soient guilletinées pour être sans queue ni tête?

NOOOOOOOON, Bobonne, pas sur la tête...
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 11h47 : Presser les gens comme un citron, dans le monde du travail notamment, semble dev...
Oui, mais regarde pourquoi on se fait presser le citron :

cette page

ça jette du jus, non ?

(en attendant que je trouve une traduction, Filo pourrait s’y coller...)

Petit pépin dans la comparaison historique, mais on pardonnera aux Allemands l’erreur qui attribue la Pompadour au Roi Soleil... On ne prête qu’aux riches !
réponse à . file_au_logis le 23/09/2009 à 13h34 : mais quand le ver est dans la pomme ... il faut le boire......
Non, là tu confonds, c’est l’inverse, quand la pomme est dans le verre. Demande à Cocotte, elle a un alambic clandestin pour faire du Calva en une minute ! C’est d’ailleurs pourquoi, dans son bled, on la surnomme Cocotte-minute.
réponse à . syanne le 23/09/2009 à 13h40 : Oui, mais regarde pourquoi on se fait presser le citron : cette page &cc...
Je te traduis le titre : "Sarkozy vit comme un dieu en France". Le reste, tu l’as par le canal 12, et la traduction est impec.
Ah, ça ira, ça ira, ça ira !
François Béranger à particulièrement bien illustré cette expression dans
Mamadou m’a dit
en bref, comme disait le Pépin de citron, presser le citron-niais ,c’est abuser de sa naïveté.
- Dis maman, un citron, ça a des pattes ?
- ???
- Dis maman, un citron, ça a des pattes ?
- Euh... ben non, un citron ça n’a pas de pattes.
- Ah ben c’est un poussin que j’ai pressé, alors.
Un jour un citron et une vache veulent braquer une banque.
La vache dit :
- Que personne ne bouse !
Le citron rajoute :
- Pas un zéste !
Que dit un citron qui arrive dans une banque pour faire un braquage ? Réponse : "Pas un zeste, ze suis pressé"
Quelle est la différence entre un citron, une tortue et un tube de superglue ?
(- J’vois pas…)
- Le citron est toujours pressé, la tortue ne l’ai jamais.
(- Et le tube de colle alors ?)
- Je savais bien qu’avec ça, j’allais te coller.
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 13h13 : Non, mais Le Mans est un port de mer, la Sarthe y est navigable depuis la "Barri...
Mais lui l’est pas fou il a quitté Bonnétable pour vivre dans la baie de Cook à Mooréa, juste en face de Papeete. La, c’est un vrai port de mer, pas un ou il faut démâter et ramer pendant 3 semaines pour rejoindre ta mère la pôôôôôvre ta mèèèèrrrre !

Roger H.
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 13h47 : Je te traduis le titre : "Sarkozy vit comme un dieu en France". Le reste, t...
"Comme un dieu en France", c’est la traduction allemande et protestante de "comme un pape en France" ???

Quant à la conclusion qui laisse penser que tout les Français sont d’accord pour payer toutes ces dépenses ...
réponse à . SyntaxTerror le 23/09/2009 à 15h41 : "Comme un dieu en France", c’est la traduction allemande et protestante de...
Les Français (latins, donc) disent "vivre comme un pape en Avignon", tandis que les Flamands, Allemands et autres germains disent "vivre comme Dieu en France".
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 10h19 : l’écorce du citron est impitoyablement jetée une fois que to...
Ce monde est impitoyable !

Et avec quoi t’est-ce qu’on fait la marmelade si on a jeté l’écorce ?
réponse à . Rikske le 23/09/2009 à 15h49 : Les Français (latins, donc) disent "vivre comme un pape en Avignon", tand...
Danke sehr.
Je pense tout de même que ça s’explique plus par la religion dominante que par la latinité ou la germanitude.
réponse à . SyntaxTerror le 23/09/2009 à 15h41 : "Comme un dieu en France", c’est la traduction allemande et protestante de...
N’oublions pas que la France est la fille aînée de l’Eglise !
réponse à . SyntaxTerror le 23/09/2009 à 15h52 : Ce monde est impitoyable ! Et avec quoi t’est-ce qu’on fait la...
C’est pas moi qui jette les corses c’est God.
Il vit dangereusement. Pourtant hier soir il a eu un premier avertissement des corses avec le sabotage du passage au 1515 ème jours d’expressio.
Mais il a peur de rien, même pas que le ciel lui tombe sur la tête, forcément.
réponse à . SyntaxTerror le 23/09/2009 à 15h52 : Ce monde est impitoyable ! Et avec quoi t’est-ce qu’on fait la...
Quelle idée de vouloir jeter les Corses. Tu es pressé d’avoir des pépins !!!!
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 16h14 : C’est pas moi qui jette les corses c’est God. Il vit dangereusement....
Arg ! Désolé je me suis fait prendre de vitesse ! Pour gagner en rapidité, il faut que je me magne l’oignon et que j’ail m’entraîner assis dument sur le circuit du Mans si je ne veux pas finir complèt’Manceau
réponse à . <inconnu> le 23/09/2009 à 16h23 : Quelle idée de vouloir jeter les Corses. Tu es pressé d’avoi...
Oui, c’est God qui jette les Corses.

Et Christophe Colomb, c’est une allusion à l’hypothèse qu’il serait né en Corse ?
réponse à . syanne le 23/09/2009 à 16h12 : N’oublions pas que la France est la fille aînée de l’Eg...
Oui, mais avec la capote, la pilule et tout l’restant, c’est une fille aînée très dévergondée, moi je dis.
Benedict IV²
réponse à . SyntaxTerror le 23/09/2009 à 16h41 : Oui, c’est God qui jette les Corses. Et Christophe Colomb, c’est un...
Christophe Colomb a inventé le génois, et les Corses la tour génoise pour guetter son arrivée. C’est bien la preuve qu’il n’était pas corse !
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 17h02 : Christophe Colomb a inventé le génois, et les Corses la tour g&eac...
Pour faire un génois il faut :

4 œufs
120 g de sucre
120 g de farine

et pas de citron.
C’est la preuve qu’il ne faut pas confondre l’invention du foc et la pâtisserie.
réponse à . SyntaxTerror le 23/09/2009 à 15h57 : Danke sehr. Je pense tout de même que ça s’explique plus par ...
L’une n’excluant pas l’autre, d’ailleurs... Et on savait bien leur presser le citron, pendant les séances de Question chez les Catholiques, pour s’assurer de la bonne foi des gens qui y passaient : c’étaient tous sorciers et compagnie, ou bien des hérétiques ! Que n’ensuite, on jetait l’écorce au feu. Chez les Protestants, c’était nettement moins bien organisé, mais tout aussi efficace, le pressage de citron.
réponse à . SyntaxTerror le 23/09/2009 à 17h11 : Pour faire un génois il faut : 4 œufs 120 g de sucre 120 g de...
Non, là, tu mélanges les genres... Le Génois, qui était marin, avait besoin de citron pour pas choper le scorbut, quand la Génoise venait le guetter du haut des falaises, avec sa haute coiffe en dentelle, quand il rentait de Terre-Neuve en sentant la morue.
Comment ? C’étaient les Bretonnes ? Oui, bon, hein : vu des Amériques, Brest ou Gênes étaient des ports voisins, avant le GPS !
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 17h02 : Christophe Colomb a inventé le génois, et les Corses la tour g&eac...
Il est aussi connu pour son œuf.
Mais ne cassons pas l’œuf, il est à l’étude pour une des 1515 prochaines.
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 13h47 : Je te traduis le titre : "Sarkozy vit comme un dieu en France". Le reste, t...
Ah bon, pasque j’allais dire que pour la traduc’, Filo s’y collerait quand il serait pensionné. Ou alors, d’ici de là, une petite pour la route... Mais j’irai d’abord vérifier la trad du Pépé qui ferait bien de me l’envoyer fissa par le même canal 12...
réponse à . syanne le 23/09/2009 à 16h12 : N’oublions pas que la France est la fille aînée de l’Eg...
Ouiiiiiiii, maiiiiis.... On n’a jamais su QUI était le père! Ah, la s*lope!
réponse à . file_au_logis le 23/09/2009 à 17h30 : Ah bon, pasque j’allais dire que pour la traduc’, Filo s’y col...
On donne des ordres à l’Amiral, mainant ? Que la traduction (j’ai lu les deux textes) ne faisant pas partie des documents nautiques du bord, je l’ai virée par dessus bord pour améliorer mon bilan de poids (Lagergewicht)
Bitte sehr
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 17h22 : Non, là, tu mélanges les genres... Le Génois, qui ét...
quand il rentait de Terre-Neuve en sentant la morue.

et l’oignon pour éviter le scorbut l’oignon cru était très efficace, ce qui explique la prolifération des bordels dans les ports comme thérapie antiscorbutique.
La médecine de Grand-mère avait de bons cotés, mais avec souvent des effets secondaires un peu désagréables.
La prochaine rediffusion de cette expression aura lieu du 12 février 2010 au 3 mars 2010
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 17h43 : quand il rentait de Terre-Neuve en sentant la morue. et l’oignon pour &eac...
J’ai aussi un presse-ail, instrument qui se trouve dans toutes les bonnes cuisines et qui ne marche pas (ou très mal), mais pas de presse-oignon. En revanche, mon presse-citron en verre est cent fois mieux que la centrigugeuse, cette saloperie d’engin avec lequel, pour obtenir un verre de jus, te faut deux heures de nettoyage derrière. Evidemment, presser une carotte, mon lapin, avec un presse-citron, c’est pas facile non plus. Mais comme je ne presse jamais de carottes, ma centrifugeuse est bien rangée dans sa boîte, au fond d’un placard. Je ne la sors que pour faire beaucoup de jus (concombres, tomates, citron...) destiné à faire gonfler la semoule du taboulé. Soit une fois tous les douze ans.
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 17h51 : La prochaine rediffusion de cette expression aura lieu du 12 février 2010...
Euh... dans la nuit du 12 février au 3 mars ?
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 17h54 : J’ai aussi un presse-ail, instrument qui se trouve dans toutes les bonnes ...
Je ne la sors que pour faire beaucoup de jus destiné à faire gonfler la... Soit une fois tous les douze ans.

Pauvre BB ! une fois tous les douze ans.
réponse à . file_au_logis le 23/09/2009 à 17h30 : Ah bon, pasque j’allais dire que pour la traduc’, Filo s’y col...
Warte nur ! Kein Problem.
Je te l’envoie, la traduction.
je préfére le raisin pressé
à la bonne vôtre!
réponse à . syanne le 23/09/2009 à 18h52 : Warte nur ! Kein Problem. Je te l’envoie, la traduction....
Warte nur !
... une fois !
FritzHOBBES
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 18h00 : Je ne la sors que pour faire beaucoup de jus destiné à faire gonfl...
Pfff ! La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe. Non, pas moi, BB, la blanche colombe. Dont je suis le phénix des hôtes de ses bois de lit, m’a-t-elle un jour confié, mais c’était sans doute pour avoir du rab de fromage... :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 17h54 : J’ai aussi un presse-ail, instrument qui se trouve dans toutes les bonnes ...
Mais comme je ne presse jamais de carottes, ma centrifugeuse est bien rangée dans sa boîte, au fond d’un placard. Je ne la sors que pour faire beaucoup de jus

C’est torride !
A force de me presser le citron, pour glisser ma petite quote part d’expression personnelle...je suis remontée au pressoir de mon père. Et si je savais faire un lien, je vous offrirais Jean Ferrat: La montagne et l’horrible piquette.
Et chaque futur gendre qui osait se pointer là-haut, au village,au moment de la vendange, était testé,en premier, sur la qualité de ses muscles.On le mettait au pressoir.
Une longue tige d’acier qui faisait chling! clac-clac-clac...pendant que l’adorable pissette,(future), rose pâle dégoulinait dans un seau, par un petit bec, en bas du pressoir.
Le gendre (éventuel, futur...et qui avait résisté au test...) se devait de gouter et d’apprécier le vin de l’année précédente...un petit 8 ou 9 degrés, pétillant...bref!En général ils disaient...C’est pas mauvais...Ça se laisse boire...C’est qu’on dit n’importe quoi pour séduire un futur -éventuel Beau père!!! 
Je trouve dommage, quand on apprécie un des Expressionautes, au passage de la lecture, de ne pas pouvoir mettre , simplement, un petit émoticone - souligné avec son propre nom. Ce qui n’empêcherait pas de répondre plus longuement et personnellement à quelqu’un.
Juste montrer qu’on apprécie.
Jean Ferrat - La Montagne. ...
Sniff...je dois relire les commandements...
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 09h31 : Je m’en vais vous les presser, vos coucougnettes, et croyez-moi, ce n&rsqu...
Attends un peu, galopin, que je t’attrappe !
Aaaah tu me fais porter un chapeau qui n’est même pas à ma taille ... Avec mon breuke, on va te régler ton compte, et c’est pas des citrons qu’on viendra te presser, mais des oranges t’apporter.
La vengeance est un plat qui se mange ! Et ça, on va se l’enfiler , çui-là !

Espèce-de-Hobbes
réponse à . PtiPat le 23/09/2009 à 14h43 : Que dit un citron qui arrive dans une banque pour faire un braquage ? R&eac...
Les deux jeunes citrons se sont fréquentés un peu trop fort : un zeste malheureux, et crac, y a un pépin ....

Baby-Hobbes
réponse à . syanne le 23/09/2009 à 20h13 : Mais comme je ne presse jamais de carottes, ma centrifugeuse est bien rang&eacut...
Alors là, Syanne, je trouve que tu t’encanailles, hein ! Ce n’est pas parce que je pense au sexe tout le temps que je ne parle que de ça ! Il y a bien quelques pour cent de mes contribs qui n’ont aucune once de malice, tout de même... 
réponse à . <inconnu> le 23/09/2009 à 20h36 : Je trouve dommage, quand on apprécie un des Expressionautes, au passage d...
réponse à . HoubaHOBBES le 23/09/2009 à 20h43 : Attends un peu, galopin, que je t’attrappe ! Aaaah tu me fais porter ...
que je t’attrappe !
Et il va y passer ? Ne le loupe pas, c’est un retors. Dans le cul-de-basse-fosse du phare, aux fers, au pain sec et à l’eau ! Avé les arpions bouffés par tes rats-taupiers, ça les lui fera...
réponse à . <inconnu> le 23/09/2009 à 20h33 : A force de me presser le citron, pour glisser ma petite quote part d’expr...
sympa ton histoire ...
réponse à . <inconnu> le 23/09/2009 à 20h36 : Je trouve dommage, quand on apprécie un des Expressionautes, au passage d...
comme ça ? 

Ah, je vois qu’Elpépé m’a devancée ...
C’était une manœuvre pour te surprendre par derrière.
réponse à . Elpepe le 23/09/2009 à 20h54 : Alors là, Syanne, je trouve que tu t’encanailles, hein ! Ce n&...
That was just a joke, d’aussi mauvais goût que le jus de carottes. J’ai passé ta centrifugeuse au second degré, mais ça n’a pas marché ! 
réponse à . syanne le 24/09/2009 à 00h21 : That was just a joke, d’aussi mauvais goût que le jus de carottes. J...
Si, si, j’avais bien capté toute la noirceur de ton âme diabiloque, là... 
réponse à . mickeylange le 23/09/2009 à 12h43 : 197 femmes auraient été guillotinées pendant la révo...
197 femmes sans queue ni tête.

Sans queue, c’est normal, sauf si elle est apportée (sur un plateau, avec 2 citrons, merci  )
Ça fait bien longtemps que je n'ai point étiré quelques couettes... ! Ce matin, voici venu le temps, car de citron, je n'en ai point trouvé. Quant à exploiter son prochain ce n'était guère dans la nature du cher Georges.

Alors voilà : je vous offre ce joli poème qu'il écrivit à la mémoire de Paul Fort, poème dans lequel quelqu'un tire profit de l'âme d'un autre :

Le curé allait un peu fort
De Requiem à mon avis.
Longuement penché sur le corps,
Il tirait l'âme à son profit,
Comme s'il fallait un passeport
Aux poètes pour le paradis.
S'il fallait à Dieu du renfort
Pour reconnaître ses amis.


Brassens ne mit pas de musique sur ses mots... Y en a un qui n'a pas résisté, vous pensez bien ! C'est ici... Je vous le donne avec remords tellement c'est mauvais ; si mauvais que pour un peu je vous interdirais d'écouter.

réponse à . DiwanC le 14/03/2018 à 03h26 : Ça fait bien longtemps que je n'ai point étiré quelques cou...
Sapristi ! Une de 2009 qui sent encore le cuir neuf...

Oui c'est vrai que les citrons ça court pas les strophes chez Georges alors je vous propose l'arrangement d'un texte de Musset A mon frère revenant d'Italie

-"Ah oué et le rapport avec les citrons ?" vous entends je d'ici dire ...

Hé ben pour revenir d'Italie, on passe par Menton......

C'est ici qu'on écoute..

Et çui là de capillotractage il est pas top ?....

Allez zou, au café et je vous dis à plus-plus.....
l'écorce du citron est impitoyablement jetée une fois que tout le jus en est extrait.
Pour la petite histoire du forum...
Il y a quelques années, on comptait, sur ce site de grande tenue, deux types d'Ajaccio, qui avaient la mauvaise habitude de lever le coude et naturellement, ils n'ont pas fait long feu: God a balancé les corses du site, ronds !
"J'adore le citron !"
Assid
"Pour recueillir les fruits de mon travail, je ne suis pas pressé !"
Laurent Jais
Pour lancer une boisson faite à partir de citrons et oranges, on engagea les acteurs Terzieff et Lollobrigida...c'était une grande réclame pour Laurent-Gina...
Frédéric II, roi de Prusse de 1740 à 1786 a dit de ses relations avec Voltaire : «J'ai pressé le citron et jeté l'écorce». Fâché avec Frédéric II et n'osant pas rentrer à Paris, Voltaire s'installe en 1760 dans le village de Ferney, à deux pas de la frontière suisse.

Alors, les spécialistes ?
réponse à . DiwanC le 14/03/2018 à 03h26 : Ça fait bien longtemps que je n'ai point étiré quelques cou...
Ce matin, voici venu le temps, car de citron, je n'en ai point trouvé.

Pourtant :
Dans un shaker rempli de glaçons presser 1/2 citron, ajouter le curaçao bleu
et la vodka. Secouer vivement pendant 30 secondes puis passer à travers une passoire pour retenir les pépins.
Un lagon bleu sans citron c'est comme un Brassens (ou un manouche) sans guitare 
Et un coucher de soleil ? C'est tout simple / Grenadine au fond du verre et remplir avec du jus d'orange et servir frais. Un peu de citron pour la circonstance...
J'ai pas encore lu les anciens messages. Mais le citron c'est aussi la tête et si on presse quelqu'un qui n'a rien dans le citron pas de résultats...
J'ai connu un Géorgien, comme Germaine* et Bouba*.
Il ne fallait surtout pas lui dire qu'il était Russe.
Il mettait un jus de citron dans sa soupe et une goutte de vin dans son thé.
Faire chabrot avec son thé Pffffff !
* les fans de Brassens et de God sont des géorgiens.
réponse à . SyntaxTerror le 14/03/2018 à 09h52 : Frédéric II, roi de Prusse de 1740 à 1786 a dit de ses rela...
n'osant pas rentrer à Paris, Voltaire s'installe en 1760 dans le village de Ferney
Je suis tout sauf un spécialiste, mais d'après Wiki, Voltaire a reçu notification d'une interdiction de rentrer à Paris.
Voir cette page.
réponse à . mickeylange le 14/03/2018 à 10h40 : J'ai connu un Géorgien, comme Germaine* et Bouba*. Il ne fallait surtout...
les fans de Brassens et de God sont des géorgiens.
Ici, on est tous des enfants du Bon God, des enfants qu'ils ne faut pas prendre pour des canards sauvages !
Tout au bout du quartier de mon enfance, il y avait les usines Citroën.
Chez les commerçants de ma rue, j'entendais parfois :
- Je travaille chez Citron*.
J'avais toujours cru que c'était une sorte de jeu de mot avec Citroën. Et j'ai appris – il n'y a pas si longtemps ! – que cette dénomination était due à une petite voiture jaune des années 1920 appelée "la petite citron", fabriquée dans les usines du quai de Javel.

* Suivait souvent la plaisanterie : Et t'es pressé(e) chez Citron ?
réponse à . mickeylange le 14/03/2018 à 10h03 : Ce matin, voici venu le temps, car de citron, je n'en ai point trouvé. Po...
Euh... un lagon bleu à 10 h du mat'... est-ce bien raisonnable ? Tu peux demander à Marcel qu'il me le garde au frais jusqu'à midi, s' te plaît ?
Profites-en pour te commander un Glenfiddich et fais mettre tout ça sur la note de qui tu sais !
Allez ! à tout bientôt au Bar du Phare ! 
L'expression du jour me rappelle cette blague :
Un gros balèze défie quiconque de faire plus fort que lui : faire sortir quelques gouttes d'un citron qu'il vient de presser.
Quelques forts en muscles (ou en gueule) s'y essaient... en vain.
Se présente un chétif qui veut bien relever le défi.
Hilarité générale...
Mais on le laisse faire : il presse le citron qui rend bien plus que quelques gouttes, une vraie giclée.
Stupéfaction !
Le balèze lui demande alors ce qu'il fait dans la vie.
"percepteur" lui répond l'homme.
presser quelqu'un comme une grappe de raisin ne se dit pas. Pourtant la grappe donne plus de jus qu'un citron, et on chercherait en vin ses déchets. Mais ce qui rend le citron remarquable, c'est l'aspect déprimant de l'écorce pressée : il reste reconnaissable, mais a perdu sa forme. C'est mou, flasque...
Bon, notez que quand on me presse la grappe, après ... Oui, mais moi c'est l'âge. Et puis je vous serais reconnaissant de vous mêler de vos affaires.
Le citron, lui, ce n'est pas une question d'âge. C'est la couleur. C'est jaune, ça sait pas. On dit qu'il faut bien que jaunisse se passe, soit, mais ça presse pas. 
réponse à . DiwanC le 14/03/2018 à 11h21 : Tout au bout du quartier de mon enfance, il y avait les usines Citroën. Ch...
Ah ! la bonne vieille deux doche ! Fallait pas être pressé pour ce qui est de la vitesse, mais c'était bien suffisant. Par contre à plus de cinq dedans on était vite pressés. Je me souviens de ceux qui commençaient à conduire avec le 90 affiché à l'arrière. J'en ai vu des qui rajoutaient en-dessous "si j'y arrive". Surtout avec cette sympathique doche !
réponse à . le gone le 14/03/2018 à 11h52 : Ah ! la bonne vieille deux doche ! Fallait pas être pressé...
"si j'y arrive"
Parce qu'ils possédaient des vieux modèles.
J'en ai conduit deux avec le moteur 602 cm3 de l'Ami6, tu avais 30 chevaux DIN. Sur la deuxième avait été greffé un carbu double corps, elle développait 35 ch et atteignait largement le 130 sur plat.
réponse à . deLassus le 14/03/2018 à 11h11 : n'osant pas rentrer à Paris, Voltaire s'installe en 1760 dans l...
Voltaire a reçu notification d'une interdiction de rentrer à Paris.
Merci de cette précision.
J'ai toujours cru que c'était par prudence qu'il s'était installé à Ferney, ayant déjà été embastillé deux fois.
J'ai eu l'occasion de passer la frontière à Ferney, ce n'est pas très compliqué.
réponse à . SyntaxTerror le 14/03/2018 à 12h16 : "si j'y arrive" Parce qu'ils possédaient des vieux modèl...
Alors c'était "130 si j'y arrive !" Mais c'était surtout grâce au double corps je pense.
Mais le citron n'est pas pressé. Temps pour qu'il mûrisse :
Attendez-vous à cueillir vos citrons au moins 4 mois après la floraison. Certains citrons peuvent mettre jusqu'à 9 mois pour murir. Toutefois, une fois qu'un citron est mûr, il peut rester sur l'arbre pendant plusieurs semaines.
réponse à . le gone le 14/03/2018 à 13h28 : Mais le citron n'est pas pressé. Temps pour qu'il mûriss...
Non rien... je viens de m'apercevoir que ce que j'avais écrit, tu l'as déjà dit.
réponse à . gonalzako le 14/03/2018 à 11h40 : L'expression du jour me rappelle cette blague : Un gros balèze ...
Tant qu'on y est :

Au petit matin un type rentre au domicile conjugal complètement torché et se fait un jus de citron pour masquer l’odeur d’alcool.
Au lever, sa femme l’engueule :
– T’as encore bu comme un trou hier !
– Meuh non, comment peux-tu dire ça ?
– Le canari écrasé dans le presse-citron, il s’est suicidé ?
————————————————————————————————————————
Un citron, une vache et une chèvre braquent une banque.
Le citron : Pas un zeste !
La vache : Que personne ne bouse !
La chèvre : On veut tous les choux !
réponse à . SyntaxTerror le 14/03/2018 à 12h16 : "si j'y arrive" Parce qu'ils possédaient des vieux modèl...
Cette bagnole a elle un double corps avec rien que son nom Si en plus t'en rajoute qu'est ce qui se passe ?
réponse à . le gone le 14/03/2018 à 19h34 : Cette bagnole a elle un double corps avec rien que son nom Si en plus t'en ...
C'est-à-dire, 6,6 litres, 500 chevaux pour se faire admirer à 40 km/h, pourquoi en rajouter ?
Aussi aux Etats-Unis on dit "to bleed someone dry".

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Presser quelqu'un comme un citron » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?