Refiler la patate chaude - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Refiler la patate chaude

Se débarrasser sur quelqu'un d'autre d'une affaire embarrassante ou délicate

Origine

Vous avez probablement déjà remarqué qu'une pomme de terre entière qui vient d'être cuite à l'eau bouillante ou en papillotte dans le barbecue, par exemple, garde longtemps sa chaleur. Selon les plus grands spécialistes de la patate, ce serait en raison du volume d'eau qu'elle contient.

Quoi qu'il en soit, la patate reste bien chaude longtemps. Et c'est une excellente raison pour que, lorsqu'on en prend une à la main, on soit surpris et que, pour éviter de se brûler, on la passe vite fait à son voisin (on ne va quand même pas la jeter par terre !), à charge pour lui d'en faire ce qu'il en veut, l'essentiel étant qu'on ne soit plus soi-même gêné par cette chose brûlante.

Si la métaphore nous vient bien de cette image, il faut savoir que cette patate-là, comme l'originale, nous vient des Amériques.
En effet, au milieu du XIXe siècle, la "hot potato" ou "patate chaude" désigne un problème si sujet à controverse ou sensible qu'il est risqué de chercher à lui trouver une solution (un peu comme le problème des retraites chez nous aujourd'hui, par exemple).
Ce sens de "hot potato" vient lui-même d'une expression un peu plus ancienne "to drop like a hot potato" qui voulait dire "abandonner quelque chose ou quelqu'un très rapidement".
Notez que, dans cette dernière expression, on laissait purement et simplement tomber la pomme de terre, ce qui est quand même un réflexe plus naturel quand elle est brûlante, alors que chez nous, maintenant, on la passe à quelqu'un d'autre.

Exemple

« En faisant cette proposition, René Souchon refile la patate chaude du financement du contournement du Puy aux élus altiligériens sans distinction. Même s'il en est un qui est visé particulièrement, à savoir Laurent Wauquiez. »
Le Progrès - Article du 4 jin 2009

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Refiler la patate chaude » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Wie eine heisse Kartoffel fallen lassenLaisser tomber comme une patate chaude
Allemagnede Jemandem den Schwarzen Peter zuschiebenPasser le valet de pique à quelqu'un
États-Unisen To pass (someone) the hot potatoRefiler la patate chaude
Espagnees Largar a otro el mochueloRefiler le hibou à quelqu'un d'autre
Espagnees Echar la pelota sobre tejado ajeno.Envoyer la balle sur un autre toit.
Espagnees Echarle a alguien el muertoRepasser / refiler le mort à quelqu'un
Argentine / Mexiquees Pasarse / tirarse la papa calienteSe repasser / se refiler la patate chaude
Espagnees Echar/tirar balones fueraJeter des ballons dehors
Espagnees Soltar la patata caliente.Refiler la patate chaude.
Italieit Passare la patata bollenteDonner la patate bouillante
Italie (Sicile)it ScaricarisìnniS'en décharger
Italieit Passare il cerino acceso Passer l'allumette allumée
Belgique (Flandre)nl Iemand de zwartepiet toespelenPasser le valet de pique à quelqu'un
Belgique (Flandre)nl De hete aardappel doorschuivenRefiler la patate chaude
Pays-Basnl Iemand de zwarte Piet toespelenAttribuer à quelqu'un le valet de pique
Pays-Basnl De hete aardappel doorschuivenRefiler la patate chaude
Polognepl Przerzucać sobie gorącego kartoflaSe rejeter mutuellement la patate chaude
Brésilpt Passar a batata quenteRefiler la patate chaude
Roumaniero A arunca pisica (moartă) în ograda altcuivaJetter le chat (mort) dans la cour d'un autre
Roumaniero A lăsa (din mâini) ca pe un cartof fierbinteLaisser (des mains) comme une patate bouillante

Vos commentaires
(bon) Jour à toutes et à tous,

Chaude ou froide, depuis le message de mickeylange du 30 mars à 12:23, j’en ai gros sur la patate.
Si vous voulez bien, c’est sur cette autre expression, je crois d’origine française, que je vais essayer de passer les quelques heures qui me séparent de mon départ pour la Gare Montparnasse, et de là, pour Le Mans.

Mais avant, je vais vous apprendre peut-être un "truc" de choriste. Notre chef, qui est anglais, nous dit à l’échauffement de chaque répétition "Faites la patate chaude pendant une minute, puis baillez".
Nous faisons comme si nous avions par inadvertance gobé une patate bouillante : nous poussons des petits cris aigus en expirant très fort pour refroidir ladite patate. Je ne sais pas pourquoi, mais cet exercice déclenche effectivement une série de baillements.
Hélas, il ne nous a jamais demandé de mimer celui qui refile la patate chaude de sa bouche à la bouche de sa voisine.
Il existe depuis 2006 un livre consacré aux "noms de légumes dans les expressions françaises", avec un chapitre Patate presque complet sur Google Livres :

cette page

On trouve dans ce qui est disponible Avoir la patate, Tenir la patate, Avoir le nez en patate, Avoir quelque chose sur la patate, et, presque entier me semble-t-il En avoir gros sur la patate.

C’est d’ailleurs intéressant, cette production de livres spécialisés sur les expressions françaises. Comme si les auteurs, sentant notre belle langue en danger de mondialisation avec l’anglais, voulaient la fixer.
Alors qu’avec l’Académie Française nous ne risquons rien...
Y’a des moments ousqu’on aimerait bien refiler la patate chaude à quelqu’un, quand ça devient vraiment bouillant !!! 
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 01h56 : Y’a des moments ousqu’on aimerait bien refiler la patate chaude &agr...
Courage, BeeBee, tu sais que nous serons nombreux, par la pensée ou autrement, pour t’accompagner tout à l’heure dans ces tragiques moments.

Et pardonne-moi si je perds mon temps et le tien à divaguer sur l’expression de ce funeste jour. C’est le seul moyen que je trouve pour attendre mon train (qui est à 8 h, à 45 mn de chez moi).
Je n’ai pas le coeur à essayer de faire semblant de me rendormir.

Tu as vu, expressio est depuis hier soir sur fond de mer bleu azur. Notre Amiral aimé s’y serait senti comme chez lui.
C’est un grand jour de tristesse pour la communauté expressionaute, mais comme Monsieur Loyal l’aurait dit au cirque après la chute fatale du trapéziste: "Le spectacle continue".
Profitons-en pour souhaiter un bon anniversaire à Eureka.
tu tombes un bien mauvais jour ma pauvre, mais va falloir faire avec.
Je te fais une grosse bise.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 04h10 : C’est un grand jour de tristesse pour la communauté expressionaute,...
Le spectacle va continuer, sans doute, mais cette fois c’est Monsieur Loyal qui est tombé du trapèze.
Restent pour le moment les clowns tristes.

Bon anniversaire Eureka.
"Que la douleur de l’avoir perdu n’occulte pas le bonheur de l’avoir connu".
Toutes mes pensées vont vers toi BB, plus fortement encore vers 10h...Je t’embrasse
Je souhaitais envoyer un télégramme, ce matin: c’est râpé: ce service n’est plus offert par les Postes autrichiennes...
Tout fout l’camp, ma bonne dame!

Dès lors, voici sa teneur:

chère BB à adhésion renforcée, cher LeMousse que je ne connais pas mais que j’imagine,
chères amies et amis d’Expressio,
à tous ses amis du Mans, de France et du monde.
ce jour est un beau jour.
C’est le début de "la vie d’après" pour notre ami.
Il ne souffre pas. Il n’est plus fatigué. Il n’a plus les impôts sur le dos.
Il est enfin face à l’Eternité, sur la Grande Bleue. Sur l’Océan du Devenir.
Il a gagné son combat temporel. Haut la main!
Il a fait montre de grandeur d’âme, de sagesse, de bonté, ... en un mot: Pierre EST et restera toujours un humaniste!
Permettez-moi du souhaiter une chose: que chacune et chacun d’entre nous puisse devenir un tant soit peu comme lui.
Pierre, donne-nous à toutes et tous un chouia de ta Philosophie de Vie, de ta Force, de ta Grandeur.
Et permet-nous de devenir dignes de toi.

Avec ta grandeur d’âme et ta force de vie, nous aurons le courage de supporter ton absence physique. Tu es parti en éclaireur. Ouvre-nous la voie: un jour ou l’autre, nous nous retrouverons. Et là, je te le dis: Quelle Convention ce sera!

Tiens bon le cap, Amiral!
Eureka, chère amie, permet-moi en ce jour, de te souhaiter un grand, beau et magnifique anniversaire. Pour toi aussi, la Vie n’a pas nécéssairement été toujours rose. Tête haute, chère amie! Et refile donc tes emmerdes comme une patate chaude à tes meilleurs ennemis: le Destin et la Fatalité!
réponse à . file_au_logis le 02/04/2010 à 07h06 : Eureka, chère amie, permet-moi en ce jour, de te souhaiter un grand, beau...
A TOUTES ET TOUS LES LECTEURS ET INTERVENANTS

S’il-vous-plaît: dédions les minutes de silence que nous respecterons sur ce site aujourd’hui de 10:00 à 11:00 ce matin à Pierre ELPEPE et n’ecrivons rien pendant cette heure de silence. Merci.
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 01h56 : Y’a des moments ousqu’on aimerait bien refiler la patate chaude &agr...
C’te couennerie, la vie !
Ô mon petit Godemichou adoré, est-il envisageable, souhaitable, de garder ce fond de la Grande Bleue de manière permanente?
Et le couillon qui la garde en a gros sur la patate ! Après tant d’échauffements supplémentaires de mains en mains, elle rayonne, la patate et le malheureux dernier en devient le lampiste.
Bon Pépé ça suffit mainant.
Depuis trois jours tu te fais une pub gratos à la Séguéla avec sa Rolex. On ne parles plus que de toi. Avec 25 000 abonnés et quatre personnes par foyer tu fais pleurer cent mille personnes, basta !
Alors écoute, God en ce moment il est de bonne composition (si je t’assure il est pas foncièrement mauvais) regarde hier il a fait ta blague du 1 avril avec les claviers qui bafouillent, et ce matin il t’as mis la grande bleue rien que pour toi.
Alors, tu vas me faire le plaisir de lui refiler ta cafetière toute neuve (si tu sais pas où elle est prends la mienne) il va arrêter le piano 2 secondes, tu rentres chez Expressio, regarde cette page et pis c’est tout !
Magne-toi on a rendez-vous à 10 heures.
réponse à . file_au_logis le 02/04/2010 à 07h13 : Ô mon petit Godemichou adoré, est-il envisageable, souhaitable, de ...
Techniquement, c’est possible, bien sûr !
Pratiquement, je ne le souhaite pas. C’est un exceptionnel et purement ponctuel hommage à notre cher disparu, et ça ne devrait pas être le retour au fond gris habituel qui nous empêchera de continuer à penser au vide qu’il laisse dans nos esprits.
Je n’ai de fond bleu que pendant un instant furtif, à peine une seconde, lorsque je clique sur le lien de l’expression.
Bon anniversaire à Eureka. Ton coeur n’est pas à la joie en ce jour, mais LPP n’aurait pas souhaité que nous oublions les vivants.
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 01h56 : Y’a des moments ousqu’on aimerait bien refiler la patate chaude &agr...
Tu sais que nous sommes en pensée et de tout coeur avec toi et les tiens.
Je vous souhaite à tous que les larmes que vous versez aujourd’hui fassent place rapidement aux souvenirs des jours heureux.
Nul ne peut dire combien de temps il faut pour "faire son deuil". Se souvenir de l’être disparu, en parler, c’est lui rendre hommage.
réponse à . file_au_logis le 02/04/2010 à 07h13 : Ô mon petit Godemichou adoré, est-il envisageable, souhaitable, de ...
Je trouve cela très beau et j’allais le demander. Tu me devances, breuke !

Sea-Hobbes
réponse à . mirlou le 02/04/2010 à 06h51 : "Que la douleur de l’avoir perdu n’occulte pas le bonheur de l&rsquo...
Oui c’est un bonheur de l’avoir connu et une richesse. Il rejoint dans mon coeur les quelques amis que je suis heureuse d’avoir connus parce qu’ils ont enrichi ma vie au sens noble du mot.
BeeBee que te dire aujourd’hui ? Courage, merci de nous permettre de partager ta peine et merci de nous l’avoir prêté, de nous avoir permis de le connaître.
et tous les formateurs connaissent sans doute "hot patatoes" : c’est un logiciel canadien qui permet de construire et diffuser sur le net des exercices (quiz, mots croisés, exercices à trous etc...). Très simple, supporté par une très grande communauté internationale, et... entièrement gratuit , ce qui ne gâte rien : une patate chaude que je vous invite à déguster et à faire passer. cette page
Merci God d’avoir trouvé le moyen de faire u n fond bleu.
alors que chez nous, maintenant, on la passe à quelqu’un d’autre.
très juste ! Il n’y a pas seulement l’idée que la patate étant chaude, il convient de s’en débarrasser, qu’exprimerait très bien " chat échaudé craint la patate chaude". Il y a surtout celle que la patate ne peut pas être lâchée , parce que les conséquences de cette chute seraient plus graves que le fait de se brûler. L’idée n’est donc pas qu’en la passant on va lui donner le temps de se refroidir, mais qu’il faut que ce soit quelqu’un d’autre qui soit responsable de sa chute. Bref c’est un tour de cochon que l’on joue à celui à qui on la file.
Je la rapprocherai du jeu du mistigri où il faut à tout prix éviter de terminer "pouilleux", mais il serait surtout facile de trouver des exemples en politique. 
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 01h56 : Y’a des moments ousqu’on aimerait bien refiler la patate chaude &agr...
Courage BeeBee, et toute la famille, nous sommes tous en pensée et de tout coeur avec vous.
Bon anniversaire à Eureka
Maarceeel, une tournée steplaît.
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 01h56 : Y’a des moments ousqu’on aimerait bien refiler la patate chaude &agr...
Je te trouve bien courageuse d’arriver à faire des petits clin d’œil en ce jour ô combien douloureux.
Tu nous montres un bel exemple, mais il est vrai que la vie continue.
Je serai de tout cœur avec vous tous aujourd’hui, ne pouvant être présent physiquement.

A toi LPP, j’offre cette belle composition florale virtuelle, comme l’étaient nos échanges, mais l’intention est sincère, comme l’étaient nos échanges...   cette page

Merci God pour ce fond bleu, et à tout le monde pour votre bonne humeur.

Un très bon anniversaire à toi Euréka. Je t’offre ce bouquet de roses qui je l’espère te donnera de la joie cette page
réponse à . mickeylange le 02/04/2010 à 08h09 : Bon Pépé ça suffit mainant. Depuis trois jours tu te fais ...
Merci mickeylange, c’est du grand art.
A plus tard....
courage à tous

ET PIS C’EST TOUT !!!

En termes technocratiques, donc en principe politiquement corrects, il convient de comprendre:
-“missionner”
- délégation et/ou sub-délégation (quand l’intéressé se rend compte qu’on lui a confié la patate il missionne ou sub-délégue un de ses adjoints ou un employé...
Vulgairement, cela s’appelle: “refiler la merde” 
Une petite minute, entre deux exercices, pour souhaiter un bel anniversaire à l’Eureka d’amour. Reviens ! On te fera des patates douces...

Bises à BB.
Eureka, ton anniversaire tombe le jour de l’enterrement de Elpepe. Il est impossible de te dire joyeux anniversaire à toi qui est son Eureka d’amour. Nous serons tous ensemble tout à l’heure. Je t’embrasse.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 09h22 : En termes technocratiques, donc en principe politiquement corrects, il convient ...
l’important alors est dans la façon dont on le regarde dans les yeux, en lui disant d’un ton grave : si je vous charge de cette mission, c’est que je sais que vous en êtes digne ! Je sais que vous ne nous décevrez pas : vous réussirez parce que vous en avez la volonté et les qualités !
Alors le missionné, tout ému regagne son bureau, fier de la mission qui lui a été confiée, et quand il s’en ouvre à ses collègues, c’est pour entendre un " sans blagues ? ils ont réussi à te refiler cette mission merdique dont personne n’a voulu ? Me dis pas que tu as accepté ! ..."
La vie professionnelle n’est pas un long fleuve tranquille.
BB, je te tire mon chapeau ! Je pense qu’il aurait aimé ta dignité et ton courage. De tout cœur avec toi. Bisouxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 09h22 : En termes technocratiques, donc en principe politiquement corrects, il convient ...
et qu’en est-il de ’refiler le bébé’?
Bonjour Eureka. Joyeux Anniversaire! Gros bisous
avec l’eau du bain?
tu m’as devancée ... je pensais aussi que c’est la même chose dans cette expression : "refiler le bébé" ou la patate chaude, même combat ...
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 09h46 : tu m’as devancée ... je pensais aussi que c’est la même...
refiler le bébé chaud et jeter la patate avec l’eau du bain ?
réponse à . tytoalba le 02/04/2010 à 08h24 : Bon anniversaire à Eureka. Ton coeur n’est pas à la joie en ...
Peut-être que ton écran est trop petit. Je sais pas, je suis loin d’être une pro. Il y a en effet du bleu en ouvrant puis il reste les deux côtés bleus qui entourent la page d’aujourd’hui.
C’est une sorte de synonyme de ne pas savoir séparer le bon grain de l’ivraie(*), confondre ce qui est bon est mauvais dans un même lot (pas de consolation, évidemment).
équivalent de l’expression du jour ? par bien des côtés, il y a une forte similitude.
(*) du moins en “version longue” avec l’eau du bain. La version courte est plus proche, donc, de l’expression du jour. Avis personnel.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 09h56 : Peut-être que ton écran est trop petit. Je sais pas, je suis loin d...
idem pour celle d’hier: ce cher God à modifié la charte graphique.
Sans doute pou fêter l’arrivée du printemps, ou aussi nous aider à penser plus sereinement à Elpépé… en limitant le risque d’être cafardeux.
Bon anniversaire à Euréka: as-tu retrouver le savon au fond de la baignoire ? C’est ce que suggérer un cancre dans la réponse à son prof de physique qui lui demandait ce qu’Archimède avait trouvé dans son bain...
Mais attention: «Tout corp plongé dans un liquide et qui n’est pas remonté au bout de cinq minutes doit être considéré comme perdu».
Pierre Dac.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 10h15 : Bon anniversaire à Euréka: as-tu retrouver le savon au fond de la ...
retourne voir la contrib # 10 ... 
maintenant, il est 11 h. tu peux à nouveau clavarder ! mais tu aurais pu t’abstenir, comme nous tous ... à partir de 10 h. où nous assistions en pensée à la cérémonie de l’adieu !
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 09h56 : Peut-être que ton écran est trop petit. Je sais pas, je suis loin d...
Est-ce que tu fais bien "plein écran ? "
C’est pour Tytoalba bien sûr.
La mer est belle.... et la mort cruelle. Bon vent Elpépé.
De tout coeur avec vous tous, BB, les proches et les lointains.
Salut l’Amiral,
Tu sais, parfois, la croisière, ça m’use.

Courage BeeBee, vous toutes et vous tous.
Je vous embrasse
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 11h02 : retourne voir la contrib # 10 ...  maintenant, il est 11 h. tu peux à...
On aurait dû faire comme Mickey hier, entamer une contrib à 10h et la laisser comme ça durant une heure.
Je n’y ai plus pensé.
J’ai passé cette heure à contempler le phare sur Picasa.

Bon voyage, Elpépé
Bises à BeeBee, Le_Mousse, Matteo, Tristan et toute la famille.
Adieu Elpépé, je ne t’avais jamais rencontré, dommage, mais je t’appréciais beaucoup à travers tes textes et ta personnalité, c’était un régal de te lire. Toutes mes pensées aux tiens. Bonne traversée Elpépé.
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 11h02 : retourne voir la contrib # 10 ...  maintenant, il est 11 h. tu peux à...
Je ne comprends que trop bien: j’ai perdu mon père à 15 ans suite à un infarctus. Quant à ma mère: myéloïde osseuse (une forme de leucémie), suite à une transfusion de sang contaminée par l’hépatite C (1973, décès en sept. 1975).
Autant pour moi: l’horloge système n’était pas réglée pour le changement d’heure. Linux me cause encore quelques difficultés de manipulations. Et en plus, c’est un Biglotron (n° 7): montage personnel, dénommé ainsi en hommage à Pierre Dac.
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 11h02 : retourne voir la contrib # 10 ...  maintenant, il est 11 h. tu peux à...
Il a du rester à l’heure d’été alors que nous sommes passés à l’heure allemande (GMT +2) !
Et voilà… il est parti LPP, parti en fumée
Parti pour une nouvelle destinée
Nous aurons de lui un grand regret
Mais n’allons pas être terrassé
Par un chagrin immodéré
C’était pour nous tous notre Pépé
Qui nous à tous un jour aidé
Il était toujours aux petits soins
Avec ceux dans le besoin
Un jour il est parti et n’est pas reviendu
Comme le marin qui en mer s’est perdu
Il a pris la mer, et la poudre d’escampette
Pour une balade et une pirouette
J’ai pour toi du chagrin
Toi, le si grand marin
Qui nous a fait rêver
Et surtout espérer
Si pendant cette heure, j’ai fais ce poème
C’est pour te montrer combien je t’aime
Tu étais bien meilleur que moi
Et remplissais mon coeur de joie
Adieu mon Elpépé, pour toi j’ai du regret, et je crois que je vais pleurer  
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 11h02 : retourne voir la contrib # 10 ...  maintenant, il est 11 h. tu peux à...
C’est dommage ! Ca fait tache. Est-ce qu’il serait possible, avec l’accord de Jacques 27, que God efface les messages entre dix et onze heures. La mienne aussi puisqu’elle amené la réponse innoportune de Jacques 27 et celle-ci également. Que rien ne vienne entacher notre heure de recueillement.
Je vois que c’est une question de réglage horaire. Je crois que l’on peut te pardonner. Raison de plus pour demander à God d’effacer ces contributions.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 02/04/2010 à 11h30 : Et voilà… il est parti LPP, parti en fumée Parti pour une nouvel...
Emouvant ton poème. Il me touche beaucoup.
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 11h02 : retourne voir la contrib # 10 ...  maintenant, il est 11 h. tu peux à...
Bon, d’accord... Il n’aurait pas dû... Mais il ne l’a pas fait exprès, il s’en est expliqué. Trempons l’éponge dans la mer bleue, et oublions ce petit décalage horaire.
Mais Jacques27, si tu passes ton samedi dans le cul-de-basse-fosse, faut pas t’en étonner !
Allez, sourions... si on peut 
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 11h31 : C’est dommage ! Ca fait tache. Est-ce qu’il serait possible, av...
Bah ! C’est terrible ce nombrilisme de J27.
Nous avons tous nos problèmes et c’est avec fièreté que nous évitons de les étaler pour ne pas coller le bourdon aux autres.Cette attitude nous libère du temps et de l’énergie pour soutenir au mieux ceux qui sont dans la peine.

J’en profite pour remercier LeboDan_ubbleu pour son poème tout simple mais au combien puissant...

Bises à tous du "cul terreux" de service
Certains ont droit à des funérailles dites "nationales". C’est beau
Elpépé, lui, les a tous surclassés, il a eu droit à des funérailles internationales ! C’est à la hauteur du personnage, et c’est mille fois plus beau !
réponse à . DiwanC le 02/04/2010 à 11h49 : Bon, d’accord... Il n’aurait pas dû... Mais il ne l’a pa...
Et il sera de corvée de patates. Il rigole pas le Pépé. 
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 09h32 : l’important alors est dans la façon dont on le regarde dans les yeu...
«Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute» La Fontaine.
Lequel, reconnaissait ouvertement, s’être très souvent (certains disent trop souvent...), inspiré de contes persans, genre “Milles et une nuits”.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 11h31 : C’est dommage ! Ca fait tache. Est-ce qu’il serait possible, av...
Raison de plus pour demander à God d’effacer ces contributions.
ou changer l’heure, c’est techniquement faisable par l’administrateur système… Il est aussi vrai que je collectionne les distractions… pas de façon systématique, heureusement pour moi. 
Quant à la corvée de patates, j’ai déjà donné…
Le thème du jour, c’est la patate chaude ! Et notre Elpépé, il nous la refilée, ce gredin !

Et tout ça pour quoi ? Rien de moins que pour aller reluquer les petites angelotes, avec leur mignonnes petites ailes blanches ... Ah c’est du joli !
Tu crois que tu pourras leur parler de tes épopées en mer, de ton baromètre et de ton sextant ? Je ne pense pas qu’elles seront si passionnées que nous pouvions l’être quand tu nous faisais tes démonstrations savantes.
Mais mainant tu es bien loin de tout ça, tu vas certes nous manquer, mais si tu es heureux, alors, il n’y a rien à redire.

Maaaarcel, c’est l’heure !!!!!
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 11h54 : Bah ! C’est terrible ce nombrilisme de J27. Nous avons tous nos probl...
Te voilà bien sévère !
Nombrilisme... Non, il a raconté. Ce n’est pas bien facile d’être malheureux dans son coin, d’empiler les strates de chagrin, de vider des flacons de larmes, de se taire pour ne pas importuner les autres.
Et puis un jour, on n’en peut plus, ça déborde... Et on en écrit peut-être plus ici qu’on n’en a jamais dit ailleurs.

Allez, Agronome, détends-toi !
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 11h58 : Et il sera de corvée de patates. Il rigole pas le Pépé.&nbs...
Et si on lui donnait, en plus, un ou deux tonneaux de moules à gratter ? 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 02/04/2010 à 12h17 : Le thème du jour, c’est la patate chaude ! Et notre Elpé...
C’est bien le seul à être heureux en ce moment.
Je pense qu’il ne croyait en rien et surtout pas aux "petites angelotes, avec leur mignonnes petites ailes blanches ".

Ca c’est une invention de curé pédophile.
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2010 à 12h35 : C’est bien le seul à être heureux en ce moment. Je pense qu&r...
 
Ce n’est pas du tout, mais alors pas du tout ce que je voulais dire.
C’est juste que je supposais qu’il aurait pu devenir un ange heureux (et non pas un convoiteur d’ange heureux !!!)

Mais j’ai peur de m’enfoncer. De quelque chose de très simple à la base, je ne veux surtout pas faire toute une histoire. De toute manière je suis aussi incroyant dans ces histoires de curés qu’il pouvait l’être, et ne faisais allusion à rien du tout. C’était de la rhétorique pure et simple.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 11h31 : C’est dommage ! Ca fait tache. Est-ce qu’il serait possible, av...
Je crois que l’on peut te pardonner.
euh... là je suis embêté, et aussi par les excuses de Jacques27, le soutien de DiwanC ou la remarque d’Agronome. Et je suis embêté d’être embêté, mais je voudrais quand même dire ce que je pense, en espérant que mes propos ne choqueront pas :
- il n’y a pas de pensée unique à Expressio, et si Jacques (ou qui que ce soit) avait voulu volontairement déposer un message entre 10H et 11H, il en aurait parfaitement eu le droit, et personne n’aurait pu lui en faire le reproche.
- Ceci à condition que le message ait été déposé dans l’intention de profiter du site, dans son usage normal (que God a choisi de maintenir) et non pas dans le seul but de choquer ceux qui avaient proposé ce break.
- J’ajoute que nous sommes depuis 2 jours dans un moment très particulier, où le vrai et le virtuel se sont télescopés sous l’effet de la stupeur et de la tristesse.
Des amis, qui se connaissent , se rencontrent ou échangent par le canal 12, ont perdu Pierre. J’imagine leur peine, et je comprends qu’ils souhaitent la partager.
D’autres ne connaissaient qu’Elpepe : sans doute le membre le plus présent et le plus brillant de notre communauté. Ma peine de ne plus le voir sur ce site n’a rien de virtuel, mais elle n’est pas de même nature. Je l’ai ressentie quand nous avons perdu la délicatesse de Borikito, mais je l’ai ressentie de la même façon quand nous avons perdu Yannou, Peinardbest ou d’autres, qui nous ont quitté pour un tout autre motif. Et -parlant ici en ma seule qualité de Sélénite- je dis que tout départ d’Expressio est une perte, entre lesquelles je ne voudrais pas qu’il soit instauré de hiérarchie, car tous les présents contribuent à la vie de ce site, chacun dans son style.
A ce titre, je n’adhère pas à certaines des propositions qui ont été faites depuis deux jours.
Et si je n’ai aucune idée de la façon dont Pierre y aurait réagi, ma conviction est que Elpepe n’y aurait pas non plus adhéré.
réponse à . DiwanC le 02/04/2010 à 12h35 : Et si on lui donnait, en plus, un ou deux tonneaux de moules à gratter&nb...
bon d’accord, et en plus je coupe les patates pour les frites.
c’est vrai que j’ai la rogne facile.
Mais tout de même trop c’est trop  
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 12h59 : Je crois que l’on peut te pardonner. euh... là je suis embê...
t’as raison : vive la liberté.
Mes excuses à J27, j’étais tourneboulé....
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 02/04/2010 à 12h17 : Le thème du jour, c’est la patate chaude ! Et notre Elpé...
Maaarceel : une tournée générale à l’occasion du voyage de notre Amiral.

@ Chirstian : merci pour ta sagesse sélénite.
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 12h59 : Je crois que l’on peut te pardonner. euh... là je suis embê...
Je crois que Pierre était aussi monolithique qu’Elpepe, par définition ; un et indivisible. Il jouait ici, aimait-il à dire, un rôle, à la perfection. Mais son costume de marin virtuel à la répartie vive laissait transparaître son rayonnement personnel particulier. C’est ce qui m’a personnellement donné envie de le rencontrer quand j’en ai eu l’opportunité. Pas de ma faute si les Sélénites restent si secrets... Mais plutôt qu’une patate chaude, il aurait aimé que nous nous passions une bouteille de Laphroaig ou de Lagavulin pour y boire un gorgeon partagé. Que la page se tourne et que la Vie qu’il a si bien prise à bras le corps pour ne pas en perdre une miette continue. Il reste dans mon coeur.
Toutes mes amitiés aux abonnés de ce forum et tout mon soutien à ses proches.
réponse à . deLassus le 02/04/2010 à 00h35 : (bon) Jour à toutes et à tous, Chaude ou froide, depuis le messag...
Nous faisons la même chose au théâtre, ça assouplit les muscles du visage et facilite la prononciation.
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 12h59 : Je crois que l’on peut te pardonner. euh... là je suis embê...
mes propos ne choqueront pas
Quand je suis arrivée ici, on m’a donné des conseils (Elpepe notamment)... mais on m’a jamais dit qu’il fallait se méfier de ça ! (cette page).
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 12h59 : Je crois que l’on peut te pardonner. euh... là je suis embê...
C’est une belle remise à l’heure de nos pendules déréglées, pas seulement par le décalage horaire !
Suis désolée... Je n’ai pas vu qu’on arrivait à la 72... Et hier, on avait dit que... Y a des moments où je suis un peu sélénite, moi aussi.
Allez, je vous quitte. Je vais me percher sur un croissant... de lune, ’videmment !
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 11h54 : Bah ! C’est terrible ce nombrilisme de J27. Nous avons tous nos probl...
Je n’avais pas lu ton intervention. On perd un peu la tête aujpourd’hui.
Je n’appellerai pas, mais pas du tout, la confidence de Jacques27 du nombrilisme. Il n’a pas fait son deuil, il ne le fera peut-être jamais. Il n’y a pas de commune mesure avec la perte d’un ami. Dans un site comme le nôtre on peut espérer de la compréhension. Nous savons tous ce qu’est la souffrance et nous devons nous épauler.
Si Cotentine avait su qu’il n’avait pas la même heure que nous son intervention aurait été tout autre. Elle est toute gentillesse notre Cotentine.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 13h00 : bon d’accord, et en plus je coupe les patates pour les frites. c’est...
Si tu veux l’aider, c’est bien, je reconnais là ton bon coeur mais c’est Jacque27 qui est de corvée de patates.
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 11h26 : Je ne comprends que trop bien: j’ai perdu mon père à 15 ans ...
La douleur t’égare.
Il n’y a pas plus de 20 ans qu’on sait distinguer les hépatites "non A non B" comme on disait.
Qui sait combien de temps elle aurait vécu si elle n’avait pas été transfusée ?
Les soignants font ce qu’ils peuvent et, hélas, ils ne savent pas tout.
Je ne sais d’ailleurs pas tout ce qui a été injecté à ma mère avant qu’un examen ne révèle que c’était inutile.
réponse à . DiwanC le 02/04/2010 à 13h40 : Suis désolée... Je n’ai pas vu qu’on arrivait à...
Il n’est pas trop tard pour modifier ton intervention et la "couper-coller" plus loin ...
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 09h56 : Peut-être que ton écran est trop petit. Je sais pas, je suis loin d...
Heu c’est pas mon écran qui est trop petit, c’est moi qui ne met pas le plein écran. Tout va bien, j’ai les côtés bleus aussi maintenant.
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 11h02 : retourne voir la contrib # 10 ...  maintenant, il est 11 h. tu peux à...
Peut etre que , jaques 27, ecrivait en chuchotant ; mais on l’a entendu !!!!!! dommage .
Respect ’Elpépé ’
réponse à . momolala le 02/04/2010 à 13h22 : Je crois que Pierre était aussi monolithique qu’Elpepe, par d&eacut...
si tu proposes de nous passer une bouteille au lieu d’une patate chaude, je suis tout à fait partant (même si ,sur Expressio, le vin français me semble préférable à tes whiskys!) 
Et à propos de bouteille, si tu veux penser à la fois à un capitaine disparu et au statut particulier d’Expressio, où nous envoyons chaque jour nos messages, comme des bouteilles à la mer, je ne vois pas de texte mieux approprié que celui de Vigny.( cette page) :
Cet arbre est le plus beau de la terre promise,
C’est votre phare à tous, Penseurs laborieux
Voguez sans jamais craindre ou les flots ou la brise
Pour tout trésor scellé du cachet précieux.
L’or pur doit surnager, et sa gloire est certaine ;
Dites en souriant comme ce capitaine :
" Qu’il aborde, si c’est la volonté des Dieux !"
réponse à . tytoalba le 02/04/2010 à 14h26 : Heu c’est pas mon écran qui est trop petit, c’est moi qui ne ...
Tout vas bien à bord alors. On se croirait sur un bateau et même, quand on bouge la réglette on voit la mer bouger.
réponse à . God le 02/04/2010 à 08h21 : Techniquement, c’est possible, bien sûr ! Pratiquement, je ne l...
Bien vu.
Entièrement d’accord avec toi, c’est un hommage d’autant plus beau qu’il est exceptionnel.
Je te remercie pour la dignité que tu as réussi à faire planer sur cete semaine. Tu es bien "the right God in the right place" !


Houba-Hope
En effet, au milieu du XIXe siècle, la "hot potato" ou "patate chaude" désigne un problème si sujet à controverse ou sensible qu’il est risqué de chercher à lui trouver une solution (un peu comme le problème des retraites chez nous aujourd’hui, par exemple).

J’imagine que s’il avait été là, lpp aurait répondu que le "problème" des retraites serait réglé si on avait le courage politique de faire payer ceux qui devraient le faire.

Je suis étonné que personne ne connaisse ce jeu de la patate chaude qu’il faut lancer à quelqu’un d’autre avant que la musique ne s’arrête, une variante des chaises musicales en somme.

Personne n’a jamais animé une colonie de vacances, un centre de loisirs, une troupe de scouts, ... autres et non précisés ???
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 12h59 : Je crois que l’on peut te pardonner. euh... là je suis embê...
Merci pour ta sagesse. Tu as su écrire avec douceur ce que j’avais envie de dire. Mais j’avais peur d’être trop virulente face à certaines attaques, même si elles ne m’étaient pas destinées.
Retrouvons notre esprit de convivialité.
Et si certains s’épanchent un peu trop, ne les condamnons pas. Ayons aussi une pensée pour tous les éclopés de la vie qui n’en pipent mots, pour ne pas nous lasser.
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 14h37 : si tu proposes de nous passer une bouteille au lieu d’une patate chaude, j...
Le vrai Dieu, le Dieu fort, est le Dieu des idées.
Sur nos fronts où le germe est jeté par le sort,
Répandons le Savoir en fécondes ondées  ;
Puis, recueillant le fruit tel que de l’âme il sort,
Tout empreint du parfum des saintes solitudes,
Jetons l’oeuvre à la mer, la mer des multitudes :
- Dieu la prendra du doigt pour la conduire au port.


Merci de m’avoir fait rencontrer ce texte.
réponse à . DiwanC le 02/04/2010 à 13h40 : Suis désolée... Je n’ai pas vu qu’on arrivait à...
Mais justement, tu lui rendais hommage et ça ne pouvait pas mieux tomber.
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 09h46 : tu m’as devancée ... je pensais aussi que c’est la même...
Je vois moins de spontanéité dans "jeter le bébé avec l’eau du bain" qui pour moi veut dire se débarrasser entièrement d’un sujet, même si on doit jeter le bébé à regret. La patate chaude qu’on passe sans réfléchir à son plus proche voisin se situe dans l’urgence totale.
Alors;ouala, les "formalités" sont terminées ! Ses cendres sont dans une urne en attendant qu’il aille dans la grande bleue qu’il aimait tant. Merci à vous toutes et tous. Je me sens en famille sur ce meeeerveilleux site, alors mainant, Marceeeel, Glenfiddich ( son wisky préféré ) pour tout le monde....A sa santé et à celle de son Eureka d’amour dont c’est l’anniversaire aujourd’hui.
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 15h28 : Alors;ouala, les "formalités" sont terminées ! Ses cendres so...
Ben voilà, c’est tout moi ! J’ai prévu Laphroaig et Lagavulin et lui c’est Glenfiddich ! Il va falloir que je refasse un petit voyage avec whisky-test à chaque repas.

Si on se repasse la patate, c’est peut-être moins parce qu’elle est chaude que parce qu’on n’a pas de quoi l’éplucher, mais avec le Willi Waller 2006 (cette page) on pourra le faire au salon, dans la cuisine, dans le chalet, à la toilette... Quoiqu’avec une telle offre on puisse y jouer à plusieurs.
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 12h59 : Je crois que l’on peut te pardonner. euh... là je suis embê...
Je suis entièrement d’accord avec vous et Elpp-Pierre aurait sans nul doute réagi de la même façon. Merci de votre simplicité pleine de franchise .
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 15h28 : Alors;ouala, les "formalités" sont terminées ! Ses cendres so...
Je me sens en famille sur ce meeeerveilleux site,...
Si on avait un éditeur de partoche, on ne serait pas obligé de faire ce lien (cette page) pour chanter ensemble !
réponse à . momolala le 02/04/2010 à 16h08 : Ben voilà, c’est tout moi ! J’ai prévu Laphroaig ...
Pas trop quand même le "wisky-test" à chaque repas !!!
réponse à . momolala le 02/04/2010 à 16h08 : Ben voilà, c’est tout moi ! J’ai prévu Laphroaig ...
Comme son nom (two thousand six) l’indique, ça a déjà quatre ans, mais on ne s’en lasse pas.

Toute la collection est sur cette page
Have fun, comme il dit.
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 15h28 : Alors;ouala, les "formalités" sont terminées ! Ses cendres so...
Alors là...Tu m’épates ! Je dirais même : tu m’épatate chaude...

Ravi d’être allé au Mans ce matin pour ce moment de serein recueillement. Certes, la température extérieure était polaire, mais à l’intérieur, quelle chaleur !
Moi qui n’ai plus droit au whisky, j’ai bu un petit Kir à la santé de l’Amiral avant de déjeuner rapidement en face de la gare.
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 15h28 : Alors;ouala, les "formalités" sont terminées ! Ses cendres so...
Comme le disais si bien Chirstian en #30 le 31/03, bien souvent les enterrements sont l’occasion de retrouvailles et de franche rigolade, une fois la cérémonie terminée, et justement, après le petit tour de ouiski offert à toute la famille et amis.
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 12h59 : Je crois que l’on peut te pardonner. euh... là je suis embê...
A ce titre, je n’adhère pas à certaines des propositions qui ont été faites depuis deux jours.
Et si je n’ai aucune idée de la façon dont Pierre y aurait réagi, ma conviction est que Elpepe n’y aurait pas non plus adhéré.

Pourrais-tu être plus clair ?
Etant "auteur" d’une proposition, j’aimerai bien savoir si c’était une bonne idée ...
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2010 à 16h50 : A ce titre, je n’adhère pas à certaines des propositions qui...
Je fus aussi auteur d’une proposition. Je crois que dans notre monde - le monde d’Expressio -, toute proposition sincère est une bonne idée. Ce n’est pas pour cela qu’elle sera suivie ou appréciée par tout le monde. Chacun son choix...
De 10 à 11 j’ai été obligée de sortir.
Alors j’ai allumé une bougie pour être en pensée avec vous.
La bougie, tradition héritée de ma belle famille pied noir, je l’ai souvent allumée...pour les examens, les naissances , les décés aussi et cela a été ma façon de participer et d’être avec vous.
Amicalement à tous. A sa famille.
Allez... tous ensemble ! Zzzzzzzzzzzzzeeeeeeeeeeeennnnnnnnnnnn !
cette page
réponse à . cotentine le 02/04/2010 à 11h02 : retourne voir la contrib # 10 ...  maintenant, il est 11 h. tu peux à...
Tout à fait d ’accord ; c ’était le moins que l ’on puisse faire - de loin - en hommage à notre ami et pour s ’unir en pensée aux proches en ce jour terrible .
réponse à . DiwanC le 02/04/2010 à 17h38 : Allez... tous ensemble ! Zzzzzzzzzzzzzeeeeeeeeeeeennnnnnnnnnnn ! cette...
je suis redevenu tout ZEN. Ah je me sens mieux.
Elle était vachement chaude cette patate...
Je l’ai avalée d’un coup et basta.
Vive la bonne barjaque bien de chez nous.
Visiteur toujours intéressé mais pas vraiment assidu, je compatis à la disparition - toujours trop précoce - d’une personne estimée. Je constate en lisant les textes ci-dessus que l’importation parmentière peut parfois générer les mêmes effets que l’oignon quand on l’épluche. Heureusement que cet effet reste tout à fait exceptionnel, car les cours de nos vieilles casernes auraient souvent été inondées, et leur balayage à la brosse à dent aurait du se voir substituer par un essuyage au mouchoir de poche, idéal pour le liquide lacrymal.
Cela dit, et pour revenir à nos agneaux en cette période pascale, la patate chaude, que l’on se dépêche à refiler, peut - un peu plus trivialement - être remplacée par le bâton merdeux, qui a, de plus, l’avantage de ne pas franchement laisse apparaître le meilleur bout pour être saisi. En creusant un peu il doit y avoir d’autres expressions du même type !
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2010 à 16h50 : A ce titre, je n’adhère pas à certaines des propositions qui...
Etant "auteur" d’une proposition, j’aimerai bien savoir si c’était une bonne idée ...
je n’ai pas qualité pour dire si une idée est bonne ou mauvaise, mais seulement si elle me plaît ou non.
En l’occurrence, et sans vouloir détailler, je suis contre toute idée conduisant à rappeler sur le site l’un quelconque de ceux qui l’ont quitté (quelque qu’en soit la raison) , fussent-ils aussi remarquables qu’Elpepe. Mais, dans la vie réélle, je suis déjà contre tout monument funéraire, tout arc de triomphe, et toute journée du souvenir quelle qu’en soit la forme.
Ma seule suggestion -je pense à Elpepe, mais pas seulement à lui - serait que God ne transforme pas les anciens pseudos en "inconnu". Je retrouve ainsi , de façon régulière, Borikito à l’occasion de telle ou telle rediffusion. Des abonnés récents répondent à ses messages, s’adressent à lui, et l’espace d’un jour, ils lui redonnent vie. Pour quelques uns d’entre nous, cette relecture se teinte d’un peu de nostalgie, mais c’est notre secret. J’aimerais que les interventions d’Elpepe , et de tout absent, restent vivantes de la même façon pour que nous les retrouvions de temps en temps, et que nul ne puisse reprendre un pseudo précédemment utilisé par quelqu’un.
Mais encore une fois, chacun de nous a ses préférences, sa conception du site...et le fait que je ne partage pas certaines idées ne m’empêche nullement de les respecter. Nous pouvons échanger des idées, en définitive c’est à God que revient la patate chaude !
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 17h50 : Etant "auteur" d’une proposition, j’aimerai bien savoir si c’...
Je pense que dans les cas de Borikito et Elpepe, partis à leur corps défendant, il est simple de laisser vivre ici leurs pseudos, mais il doit en aller autrement de ceux qui se désabonnent, leur identité virtuelle disparaissant avec eux de leur propre volonté. Ou bien God devrait-il pouvoir laisser le choix à celui qui part de sa propre décision de figurer ou non sur le site après son départ. Mais ça c’est du péachepet, et je n’y connais rien.
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2010 à 14h15 : La douleur t’égare. Il n’y a pas plus de 20 ans qu’on s...
Il n’y a pas plus de 20 ans qu’on sait distinguer les hépatites "non A non B" comme on disait
on ne confond donc plus l’hépatite virale et les patates viriles ?
réponse à . HoubaHOBBES le 02/04/2010 à 14h45 : Bien vu. Entièrement d’accord avec toi, c’est un hommage d&rs...
Euh !?! Tu as quelque chose à me demander ? 
réponse à . chirstian le 02/04/2010 à 17h50 : Etant "auteur" d’une proposition, j’aimerai bien savoir si c’...
J’aimerais que les interventions d’Elpepe , et de tout absent, restent vivantes de la même façon pour que nous les retrouvions de temps en temps
Elpépé, comme Borikito, partis en omettant de se désinscrire, sont définitivement abonnés à expressio et leurs contributions resteront donc à leur nom tant que ce site vivra.

Par contre, je ne fais aucun contrôle sur la réutilisation éventuelle du pseudo d’un désabonné. Et, pour l’instant, je n’ai pas non plus prévu d’option permettant au désabonné de laisser vivre son pseudo après son départ ; et je ne pense pas que je fasse ça un jour.
réponse à . BeeBee le 02/04/2010 à 15h28 : Alors;ouala, les "formalités" sont terminées ! Ses cendres so...
Content de voir le sourire dans ta contribution, malgré cette sûrement pénible journée.
Maintenant que, grâce à Pierre, tu es informatiquement équipée, on espère ta participation régulière en ce lieu où son empreinte restera indélébile.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 02/04/2010 à 11h56 : Certains ont droit à des funérailles dites "nationales". C’e...
C’est vrai, et au lieu de se refiler la patate chaude,on se refile un peu de soutien moral depuis les quatre coins de notre ronde planète.
Bravo pour ton poème plein de sensibilité.
...anciens pseudos en "inconnu".
Quelle patate je fais ! Quand je lisais "inconnu" , je pensais que quelqu’un(e) avait choisi ce pseudo... qui en vaut bien un autre !
Y a encore beaucoup de choses que vous nous cachez ?
Patate : « Le mot […] semble avoir été vulgarisé par l’intermédiaire de la langue mixte commerciale parlée entre les indigènes et les marins européens. »
ET PLUS LOIN
« ...patate, a pénétré en France par la côte ouest, gagnant lentement les dialectes de l’Ouest, de l’Île-de-France,... »
Ce qui tendrait à prouver que l’expression vient de la marine !  

Citations : Dico. Historique de la langue françoise
réponse à . <inconnu> le 02/04/2010 à 17h46 : je suis redevenu tout ZEN. Ah je me sens mieux. Elle était vachement chau...
je suis redevenu tout ZEN. Ah je me sens mieux.

Fais attention quand même, où il y a de la Zen ya pas de plaisir !
Et une bise de plus de Paris à BB.
à la mémoire de celle qui me refila une chaude p... Zut, j’ai oublié la variété de patate !
"en me la refilant, madame, vous m’épatâtes !" (Gonorrhée de Balzac)
Un bisou à deLassus
Pas le cœur ce matin de te souhaiter un anniversaire tel que tu le souhaites. Autant de millions de bisouxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx que d’années
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2010 à 14h15 : La douleur t’égare. Il n’y a pas plus de 20 ans qu’on s...
L’hépatite chaude ??

Interr-Hobbes
Euh ....Tu penses à un certain éditeur ?!?

Partoch-Hobbes
réponse à . SyntaxTerror le 02/04/2010 à 16h50 : A ce titre, je n’adhère pas à certaines des propositions qui...
Une proposition est toujours une bonne idée aux yeux de son auteur. Puis, en lisant d’autres avis, on se rend compte qu’il peut y avoir d’autres lectures, c’est ainsi qu’on est amené à revoir son point de vue -ou pas- mais peu importe : il n’y a pas de jugement, c’est l’essentiel à retenir.
La richesse vient de la différence et de l’échange, c’est tout.

Peace and -Hobbes
C’est mon coeur qui pleure sur cette ironie du sort qui a voulu qu’il s’en aille le jour où je suis arrivée ! Il me fait mal qu’on ne se soit même pas croisés !! La Méditerranée est là, je regarde et j’attend ... Il a été là, il sera là, il jettera une bouteille à la mer qu’un jour peut-être au gré d’une vague de rêve, elle atteindra mon rivage ... et j’y trouverai un "Bon anniversaire mon Eureka d’Amour" !

Merci à vous tous mes amis, vous réchauffez mon coeur triste ! Je reviendrai ... pour lui, pour vous ! Je vous aime et vous embrasse

Un merci particulier à BeeBee que j’embrasse bien fort avec toute ma sympathie et lui souhaite beaucoup de courage.
J’arrive seulement à la fin de ma lecture du soir. Merci à vous tous.

Très heureux anniversaire Eureka. Le plaisir que j’ai à relire tes textes dans les redifusions !!!
Je vous quitte pour une vingtaine de jours mais vous restez tous, BB en tête, dans mes pensées.

Bonne nuit, les petits.
réponse à . mickeylange le 02/04/2010 à 19h07 : je suis redevenu tout ZEN. Ah je me sens mieux. Fais attention quand même,...
Merci, mon Ange. A demain.
La gerbe offerte le 2 avril par quelques expressionautes en mémoire d’Elpépé.



Pour ceux qui n’arriveraient pas à lire la banderole et qui ne sauraient pas comment agrandir la photo, il y a écrit : « Attends-nous chez Marcel »
Les habitués du site comprendront.
Le souvenir, c’est la présence invisible. (Victor Hugo).
À demain.
Eh oui, il y a des anniversaires...
Elpépé, salut!
Benoît XVI a refilé la papate chaude à François.
Comme c’était une passe en arrière, comme il se doit, putaing cong, tout est en ordre. Il n’a pas fallu le plaquer. Maintenant, bon, il reste à savoir ce que Franz va en faire. J’ose espérer qu’il ne se la mettra pas en bouche: il se mettrait à parler comme les Pères Fides...
- Alors, tu me les refiles ? les pâtes hâtent Shaud...
Dans la région d’Émilie-Romagne
- Serait-il vrai que les habitants de Parme mentiez ?
Le théorème de la boule chevelue nous dit qu’il n’existe aucune façon de se coiffer sans avoir d’épis.
Mais aujourd’hui, il s’agit de patate chauve.
CQFD
réponse à . file_au_logis le 15/03/2013 à 07h50 : Benoît XVI a refilé la papate chaude à François. Comm...
ll peut toujours la refiler au loup de Gubbio.... Quoi qu’ il en soit, au Vatican, "Chaud" must go on !
réponse à . joseta le 15/03/2013 à 09h26 : Dans la région d’Émilie-Romagne - Serait-il vrai que les hab...
Parmesan-moi de ces gens-là !
Améliorer la langue avec de belles expressions telles ’refiler la patate chaude’, c’est ’l’épurer’.
Je changeais un tuyau de la cuisinière à charbon aidé par mon pote Hercule.
- Attention ! je te le refile chaud le tube, Hercule...
réponse à . joseta le 15/03/2013 à 09h26 : Dans la région d’Émilie-Romagne - Serait-il vrai que les hab...
Attention aux plaisanteries sur les natifs de Montdidier.

Déjà que l’autre jour, une journaliste parisienne, au sujet des intempéries dans le nord de la France avait situé Montdidier et Roye dans l’Oise.
Le vent du Nord avait du souffler fort pour déplacer des communes d’environ 6000 habitants (chacune) de plusieurs kilomètres vers le sud.

Parmentier a inventé la patate froide. L’honnêteté m’oblige à reconnaître que ce sont les Belges qui ont eu l’idée de la faire frire.
réponse à . joseta le 15/03/2013 à 10h34 : Je changeais un tuyau de la cuisinière à charbon aidé par m...
Expressio est un site de haute tenue.
Personne ne cherche à savoir si ton pote Hercule et toi avez monté un plan à trois avec la cuisinière.
réponse à . joseta le 15/03/2013 à 10h07 : Améliorer la langue avec de belles expressions telles ’refiler la p...
Comme disait Elpepe, c’est "l’épurer d’nous zautres"
réponse à . file_au_logis le 15/03/2013 à 07h50 : Benoît XVI a refilé la papate chaude à François. Comm...
Benoît XVI a refilé la papate chaude à François

Faute de frappe ?
Lapsus révélateur ?
Jeu de mots ?
réponse à . SyntaxTerror le 15/03/2013 à 11h19 : Attention aux plaisanteries sur les natifs de Montdidier. Déjà qu...
Parmentier, assis dans une salle d’actes dans la région de l’Auvergne, afin de disserter sur les bienfaits de la consommation de la patate, fit mine de se lever en voyant apparaitre le préfet....
- Chalut à tous ! Achis Parmentier, che vous en prie...
Quand on cueille des patates on salit les paumes de terre. 

Faute d’étourderie corrigée ’gentiment’ par Syntax: où je dis ’cueille’, il faut lire ’recueille’ ou ’ramasse’.
réponse à . joseta le 15/03/2013 à 13h56 : Quand on cueille des patates on salit les paumes de terre.  Faute d’...
Alors, cher ami, on a le droit de ne pas être Français, bien que je ne m’explique pas ce choix. Il y a néanmoins des choses à savoir pour ne pas paraître Martien, ou pire Sélénite.

La pomme de terre est un légume à tubercules, ce qui ne veut pas dire qu’elle est tuberculeuse, çà, ce sont les éléphants du zoo de Lyon qui sont de couleur grise, justement pour ne pas qu’on les confonde avec des patates. A la floraison des lilas, on plante, dans des trous d’environ 10 centimètres de profondeur, des pommes de terre qui ont déjà germé, on rebouche et on forme une butte de terre pour les empêcher de voir le soleil, ce qui les ferait verdir et les rendrait impropres à la consommation.
Suivant les variétés, entre 90 et 120 jours plus tard, on ARRACHE les pommes de terre en s’aidant d’une fourche ou d’une bêche.

Si tu as cueilli des trucs jaunes dans un arbre, ce sont probablement des coings et tes frites doivent avoir un goût bizarre.
La semaine prochaine : recette de la gelée de coings.
Je t’ai répondu hier mais ce n’était rien que des patati et des patata, pas de patates, ni froides, ni chaudes, un peu de thon but not a lot.  
réponse à . SyntaxTerror le 15/03/2013 à 14h41 : Alors, cher ami, on a le droit de ne pas être Français, bien que je...
? ? ?
Quand on travaille en équipe, le porteur de la fourche déterre les patates, les laissant à la surface ; celui qui passe derrière les ramasse, nettoyant la terre, avant de les mettre dans le panier.
Je préfère ne pas répondre à ton désagréable dernier paragraphe 
réponse à . joseta le 15/03/2013 à 15h46 : ? ? ? Quand on travaille en équipe, le porteur de la fourche d&...
Alors, toutes mes désoles, comme disait Monsieur Preskovic.
Le dernier paragraphe se voulait de la même veine que les précédents et peut-être moins désagréable que le premier.
Mon but n’était certainement pas de te froisser, mais "cueillir des patates" m’a perturbé.
Encore une fois, désolé.
réponse à . SyntaxTerror le 15/03/2013 à 12h20 : Benoît XVI a refilé la papate chaude à François Faute...
Il l’a vu! Il gagnera donc la.. non, pas la trirème, mais la médaille en chaud Colas!
À table, en famille, j’ai demandé au moins trois fois les frites à ma belle-fille:
- Refile-moi les patates bru lente !
réponse à . lalibellule1946 le 15/03/2013 à 14h58 : Je t’ai répondu hier mais ce n’était rien que des pata...
Je t’ai répondu hier mais ce n’était rien que des patati et des patata,
And potato! Amen!

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Refiler la patate chaude » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?