Regagner ses pénates

Retourner à son domicile, son foyer.

Origine

L'origine vient du latin penates qui signifiait "les dieux de la maison" et penus, "l'intérieur de la maison, les provisions domestiques".
Par extension, dans cette expression, les pénates sont assimilés au foyer.

Compléments

Dans les expressions nettement moins utilisées de nos jours, "installer ses pénates", "porter ses pénates", les pénates désignent les objets domestiques qu'on emporte avec soi lors d'un changement d'habitation.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Regagner ses pénates » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne / Autrichede Ins traute Heim zurückkehrenRetourner à son foyer
Espagnees Volver al redilRetourner au bercail
Argentinees Volver a sus aposentos.Regagner ses pénates.
Pays-Basnl Terug op honkDe retour au 'but' (expression de jeu)
Pays-Basnl Zijn penaten (weer) opzoeken Regagner ses pénates
Roumaniero A-_#537;i revedea pena_#539;iiRevoir ses pénates
Russieru _#1042;_#1077;_#1088;_#1085;_#1091;_#1090;_#1100;_#1089;_#1103; _#1074; _#1089;_#1074;_#1086;_#1080; _#1087;_#1077;_#1085;_#1072;_#1090;_#1099;Regagner ses pénates

Vos commentaires
Je vois déjà gros comme une montagne Yannou broder sur le penus.
Je le mets en garde : l’art risque de s’avérer douloureux...
Bonjour tout le monde et bon dimanche.
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 07h42 : Je vois déjà gros comme une montagne Yannou broder sur le penus. J...
c’est vrai que le penus à l’anis, ca doit faire quelque chose, quand même!
Bonjour chez vous et bon dimanche. Ici, il y a les élections (oui, avec un "l" et je ne suis pas chinois!, même si parfois je travaille du chapeau... chinois, bien entendu!)
Et que veut dire notre Godemichou adoré quand il dit
Par extension
Je croyais que les pénates désignaient également les "pieds" en langage populaire. Mais cette origine divine me plait beaucoup, et je regagnerai ce soir mes pénates avec joie et fierté !!!
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 07h42 : Je vois déjà gros comme une montagne Yannou broder sur le penus. J...
cela signifierait-il que tu comptais réserver la réponse 2 à Yannou? Et bien, il l’a dans le baba! N’avait qu’à se lever plus tôt, na!
Mais c’est bien sûr !
quand on ne connait pas de latin, "installer ses pénates" ne peut signifier qu’une chose "mettre ses pieds ou ses pantoufles" quelque part !
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 09h00 : Je croyais que les pénates désignaient également les "pieds...
En langage populaire (et bien que je ne le pratique que fort rarement (?)) ne seraient-ce pas plutôt les tatanes ?
Tatanes qui a donné lieu ensuite, en informatique, la tatanothérapie qui consiste à flanquer de grands coups de lattes, au plus exactement de tatanes, au PC récalcitrant, traitement qui s’avère souvent plus efficace que tous les logiciels réparateurs de chez les uns et les autres.....
pour "regagner ses pénates", encore faut-il les avoirquittés !
Depuis, mon week-end à Bruxelles, je suis restée ’pénardement’ chez moi, pour me remettre de cette grande fatigue ... lol

Dans l’Antiquité, les "pénates" étaient les Dieux domestiques Romains qui présidaient au maintien et à l’accroissement de la prospérité du foyer (sic)
réponse à . file_au_logis le 01/10/2006 à 08h58 : Et que veut dire notre Godemichou adoré quand il dit Par extension...
Je subodore la question insidieuse.....
non ?
réponse à . cotentine le 01/10/2006 à 09h27 : pour "regagner ses pénates", encore faut-il les avoirquittés ...
Sic ? Pourquoi sic ? Qu’y a t’il de remarquable (au sens premier du mot) dans cette phrase ?
Je suppose qu’il ne s’agit pas du ’sic’ qu’on trouve dans "sic transit gloria mundi" qui, comme chacun sait, veut dire "le lait Gloria améliore le transit intestinal dans le monde".
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 09h22 : En langage populaire (et bien que je ne le pratique que fort rarement (?)) ne se...
Tatanes, ya aucun doute !
mais : n’as-tu jamais installé tes pénates sur ton bureau ?
Moi non car comme je suis petite, c’est pas confortable, mais j’en connais )
@ God (10) ... pas cliqué sur la bonne case ...

c’est ainsi ! quand je "cite" sur un site, en recopiant textuellement une phrase qui n’est pas de ma composition, par honnêteté, j’ajoute "sic", cet adverbe qui permet de ne pas me réclamer de droits d’auteur si quelqu’un la reconnaît pour sienne, ... et si cette phrase contient des erreurs, je n’en suis pas vraiment responsable !
réponse à . God le 01/10/2006 à 09h39 : Sic ? Pourquoi sic ? Qu’y a t’il de remarquable (au sens p...
Y a-t-il d’autre sens, que le sens premier du mot? Mon cher Godemichou adoré, tu nous prêtes (à taux d’intérêt réduit, d’accord, mais quand même...) des intentions qui ne nous ont jamais, mais alors là, jamais, jamais, jamais effleuré l’esprit... N’est-ce-pas, mes petits agneaux et agnelles, partenaires d’expressio.fr
les dieux du foyer les moins importants dans la hiérachie des "pénates" étaient appelés des "peanuts"
réponse à . God le 01/10/2006 à 09h39 : Sic ? Pourquoi sic ? Qu’y a t’il de remarquable (au sens p...
Sic ? Pourquoi sic
le "si!" renforçait ce qui venait d’être dit : "si !" . Mais le phénomène redondanstique sévit rapidement : les chrétiens disaient "messie!" , en Autriche à la cour , on disait "sissi" , et dans le sud on disait "sicon!" . C’est cette dernière version qui donna le "sic" quand le vent du politiquement correct souffla à décorner les cons.
J’espére que Dorcet ne me contredira pas ...

Quand à savoir ce qu’il y a avait de remarquable dans la phrase de Turpinic : tu suis pas ! Elle a appris hier de Borikiplantelesite l’usage des balises, et c’est la première qu’elle écrit en gras. Ca vaut bien un "sic", et des féli sic ations du Jury non ?
Vous m’excuserez, mais je suis en train de relire "la fée carabine" , alors je valide ce message, et je regagne mes Pennac.
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 07h42 : Je vois déjà gros comme une montagne Yannou broder sur le penus. J...
Regagner son porc dattes tâches et faire visiter son penus.

« Qui regagne sa maison retrouve la raison… »

Rappelez-vous : « Allez reviens léon, j’ai les mêmes à la maison. »
Ce pauvre léon qui aimait aller voir et manger ailleurs était vivement sollicité par sa femme à regagner ses pénates presto illico…
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 11h08 : Regagner son porc dattes tâches et faire visiter son penus. « ...
je crois me souvenir que vous bûtes tellement que pour les regagner vous peinâtes..
réponse à . cotentine le 01/10/2006 à 09h58 : @ God (10) ... pas cliqué sur la bonne case ... c’est ainsi ...
De plus en plus, quand on utilise ’sic’ après un extrait, c’est qu’on l’a effectivement recopié exactement telle qu’il a été dit ou écrit, mais pour signifier qu’il contient une connerie, sous une forme ou une autre, tout en voulant dire "c’est surtout pas moi qu’aurait écrit un machin pareil, vous pensez donc, ma bonne dame !".
D’où ma question sur le ’remarquable’. Qu’y a t’il à remarquer dans cette phrase qui justifisse de l’avoir citée.
Je vais vous dire, quelquesfois, il est vital d’en sortir de ses pénates.
Je vous mets un lien d’un rap rural et vous constaterez combien la misère et l’ennui peuvent torturer un homme…

Attention, il y a un peu de fesses dans ce clip, mais vous êtes grands et grandes et vous en avez vu d’autres…

http://www.koreus.com/media/kamini-marly-gomont.html
réponse à . God le 01/10/2006 à 11h20 : De plus en plus, quand on utilise ’sic’ après un extrait, c&r...
oh ! un rien m’amuse ! ... j’imagimais fort bien ces dieux domestiques qui présidaient (ou participaient) à l’accroissement et à la prospérité du foyer ...
Croissez et multipliez ! soyez prospères ... avec ces pénates-là dans vos pénates ... ???
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 11h31 : Je vais vous dire, quelquesfois, il est vital d’en sortir de ses pé...
EXCELLENT !!!
(le lien)
A propos de lien, il y avait un lien de pub dans le bandeau de droite vers France Soir. J’ai cliqué dessus et planté tout le bazar: je ne sortais plus de là. Cette action avait de même mis toutes les icônes en gris. Plus moyen de rien faire....
J’ai dû attendre "un certain temps" (exactement aussi longtemps qu le temps nécéssaire pour que le fût de canon refroidisse).
Il y a sûrement un lien de cause à effet: le lien publicitaire vers France Soir a disparu... Il est retourné dans ses pénates sans doute...
Le lien que je préfère pour l’instant est "Nouvelles d’Algérie". Quand je vois tout cela, je comprends pourquoi ce sont les arabes qui ont inventé l’algèbre (en Algébrie, certainement).
réponse à . cotentine le 01/10/2006 à 11h42 : oh ! un rien m’amuse ! ... j’imagimais fort bien ces dieux...
De Melle Turpinic : oh ! un rien m’amuse ! ... j’imaginais fort bien ces dieux domestiques qui présidaient (ou participaient) à l’accroissement et à la prospérité du foyer ...
Croissez et multipliez ! Soyez prospères ... avec ces pénates-là dans vos pénates ... ???

DECODAGE :

Oh ! Un rein m’amuse ! J’imaginais fort, deux domestiques bien qui résidaient ou participaient à l’accouplement avec Prosper en son foyer.
Croisez et multipliez vous, soyez pépères avec ces prostates là dans vos… starting-blocks ??

Melle Turpinic, vous faîtes dans le subliminal ou j’me mordille les lèvres pour rien ?
J’y suis été et le son était tellement mauvais que je n’y suis pas resté.
J’ai donc regagné mes pénates peinardement.
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 12h44 : J’y suis été et le son était tellement mauvais que je...
Copain avec Peinard_best ?
réponse à . God le 01/10/2006 à 09h39 : Sic ? Pourquoi sic ? Qu’y a t’il de remarquable (au sens p...
On a encore abusé du pastis, mmmhhhhh ? 
De Filologis : A propos de lien, il y avait un lien de pub dans le bandeau de droite vers France Soir. J’ai cliqué dessus et planté tout le bazar: je ne sortais plus de là. Cette action avait de même mis toutes les icônes en gris. Plus moyen de rien faire....
J’ai dû attendre "un certain temps" (exactement aussi longtemps qu le temps nécessaire pour que le fût de canon refroidisse).
Il y a sûrement un lien de cause à effet: le lien publicitaire vers France Soir a disparu... Il est retourné dans ses pénates sans doute...
Le lien que je préfère pour l’instant est "Nouvelles d’Algérie". Quand je vois tout cela, je comprends pourquoi ce sont les arabes qui ont inventé l’algèbre (en Algébrie), certainement…

DECODAGE :

A propos de liens, il y avait un lien de putes le soir dans le bureau de droite, celui de France. J’ai tiqué dessus et bandé tout mon bazar, je ne sortais plus de là… 7 actions avec deux nems mis toutes les connes en cris. Plus moyen de m’arrêter…

J’ai dû tendre un certain temps pour que le fût de mon canon refroidisse. Il y a sûrement un lien de cause à effet ; le lien pute en scooter de France* avait ce soir là disparu. Gilles est retourné dans sa playmate… sans doute.
Le lien que je préfère pour un instant est avec une nouvelle d’Algérie. Quand je la vois, je comprends pourquoi les arabes ont inventé la chèvre, en chèvrerie certainement…

Mr Filosexus, vous chauffez grave en auto qui triche, dites-nous la vérité et nous vous relâcherons. C’est ça ou direct ligoté à Guantanamo…

*Donc, pas Louisann, l’honneur est sauf.
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 07h42 : Je vois déjà gros comme une montagne Yannou broder sur le penus. J...
Tiens, pour tous nos distingués latinistes: qu’en est-il des dieux Lares ?
S’cusez, c’était pas nécessairement une réponse à Borri, mais plutôt un commentaire... Me suis gourré d’icône.
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 13h14 : Tiens, pour tous nos distingués latinistes: qu’en est-il des dieux ...
Tiens, pour tous nos distingués latinistes: qu’en est-il des dieux Lares ?
S’cusez, c’était pas nécessairement une réponse à Borri, mais plutôt un commentaire... Me suis gourré d’icône.

DECODAGE :

Viens pour tourner « Dix dingues et l’Alpiniste, ».
Qu’en est-il des gueulards ?
S’couez en mai, pas nécessairement une défonce avec Boris mais plutôt en groupe à terre… Me suis bourré une conne.

Rikske-tout, vous n’avez pas froid aux yeux. Pas très moral tout ça…
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 11h31 : Je vais vous dire, quelquesfois, il est vital d’en sortir de ses pé...
J’enchéris sur Lamone: très bon ! (C’est français, ça ?)
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 13h39 : J’enchéris sur Lamone: très bon ! (C’est fran&cce...
Jean chéri Lamone : treize bonds : sept français savent...

Ah bon ?
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 13h14 : Tiens, pour tous nos distingués latinistes: qu’en est-il des dieux ...
qu’en est-il des dieux Lares ?
autrement dit : les pénates, c’est du Lare ou du Cochon ? Sauf gourance ce sont tous des dieux domestiques , mais avec une nuance : les Dieux Lares étaient attachés à un lieu précis : une clairière, un carrefour, un bâtiment etc... et ne le quittaient pas, alors que les pénates qu’on dit attachés à un foyer, étaient en fait attachés à la famille : si celle-ci changeait de maison, elle emportait ses pénates avec son mobilier.
on devait pouvoir chanter  : j’ai pris mes pénates, mes cliques et mes claques...
réponse à . God le 01/10/2006 à 11h20 : De plus en plus, quand on utilise ’sic’ après un extrait, c&r...
outre l’explication du "sic" et du "remarquable" que j’ai déjà donnée en 15,(mais on me lit jamais quand je suis sérieux!) je voudrais également rappeler que "sic" a d’autres significations :
sic = Sans Intention Cochone
sic = Sur Invitation Ceulement
sic = Sans Idée Conçue (pré)
sic = Stupidité, Idiotie, Connerie

Chirstian (sic)
Merci turpinic.Sic m’a turlupiné aussi j’ ai cliqué sur un site que j’aime bien : LEXILOGOS. De là j’ai cliqué sur "ANSWERS" J’ai trouvé que sic venait du latin ainsi. J’ai continué en cliquant sur "ALEXANDRIA". Là j’ai trouvé toutes les explications. Je vous laisse aller voir car c’est trop long. Bon dimanche à tous.Claudine
réponse à . chirstian le 01/10/2006 à 14h04 : qu’en est-il des dieux Lares ? autrement dit : les péna...
Ah ben, cher maître, en des temps reculés, on m’a appris que les dieux Lares étaient précisément les dieux du foyer, tandis que les pénates étaient approximativement l’équivalent des "impedimenta" des légionnaires. A savoir le strict nécessaire que l’on doit toujours transporter (quand on est légionnaire, évidemment). Je relance donc la question: quelqu’un (Condorcet ?) en sait-il ENCORE plus ?
PS: c’est fou, le dimanche, cette brusque envie d’apprendre... C’est du au temps libre, tu crois ?
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 13h39 : J’enchéris sur Lamone: très bon ! (C’est fran&cce...
Ouais c’est français mais y’avait pas de mise à prix de départ alors, ça veut rien dire... non mais !
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 14h57 : Ah ben, cher maître, en des temps reculés, on m’a appris que ...
lares et pénates ?
encore qu’il faudrait préciser de quel pays et de quelle époque on parle, pour apporter une nuance entre les deux termes , s’il s’agit des Romains je lis cette nuance intéressante dans un de mes dicos : à propose des Lares: "on les confond aussi avec les Pénates; cependant les Pénates paraissent plutôt chargés de dispenser, les richesses, et les Lares de les conserver." c’est une nuance que je n’avais jamais lue.

Sinon la définition classique est celle-ci et la nuance immobile/mobile :
Définitions du Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine :

- Lares : divinités tutélaires romaines et étrusques.
Souvent associés au pénates, les Lares (le nom "lar" est étrusque) s’en distinguent par leur aspect immuable : alors qu’on transporte ses pénates, lors d’un déplacement, les Lares ne peuvent quitter l’endroit où ils ont été fixés et sont d’ailleurs qualifiés par le lieu qu’ils protègent. Il y a ainsi les Lares domestici, ou familiares, ou privati, ou patrii, c’est à dire les Lares domestiques protecteurs du foyer ; les Lares vicorum, protecteurs des rues ; etc. [...]
Malgré tout, les Lares ne sont pas des divinités de premier ordre ; dans la hiérarchie des dieux, ils occupent la dernière place.

- Pénates : divinités romaines protectrices de l’Etat (pénates publics), ou de la maison et de la famille (pénates privés)
Pénate viendrait de "penus", qui désigne la partie intérieure de la maison, le tablinum, où les représentations des pénates, d’ivoire, d’argent et de terre cuite sont placés et où l’on entrepose également les vivres. Les pénates privés ont pour fonction de protéger la famille, de lui assurer sa survie, en lui portant bonheur et prospérité. Le paterfamilias est à même de choisir des dieux à honorer comme pénates ; en cas de déménagement, les pénates suivent la famille.
Les pénates publics, protecteurs de l’Etat, garants de l’immortalité de Rome [...] sont installés dans la partie la plus reculée du temple de Vesta.
Confondus avec les Lares, autres divinités du foyer, les pénates privés s’en différencient par leur origine italique et par leur mobilité : on emmène les pénates avec soi quand on quitte le foyer domestique. Cette confusion est d’autant plus grande que les pénates publics sont liés à un lieu précis. Au final, pénates et Lares désignent toutes les divinités honorées dans une maison. [...]
réponse à . chirstian le 01/10/2006 à 15h56 : lares et pénates ? encore qu’il faudrait préciser de q...
Les pénates publics, protecteurs de l’Etat, garants de l’immortalité de Rome [...] sont installés dans la partie la plus reculée du temple de Vesta.

Je l’ai toujours dit, et la preuve est donnée une fois encore aujourd’hui en Autriche où l’on vote, il n’y a au aucune différence entre les partis politiques et les pénates publics: ils sont tous gardiens de l’immoralité de l’état...

Je ne savais pas par contre que la Chambre des Dépités et le Sénat se trouvent dans la partie la plus reculée du temple de Vesta, la déesse vierge...
réponse à . file_au_logis le 01/10/2006 à 16h36 : Les pénates publics, protecteurs de l’Etat, garants de l’immo...
Vesta, symbole de la fidélité avait un âne pour animal symbole...
réponse à . file_au_logis le 01/10/2006 à 16h36 : Les pénates publics, protecteurs de l’Etat, garants de l’immo...
Ne saute pas trop vite aux conclusions z hâtives :
parlant politique on peut effectivement dire :
"...le Sénat se trouve dans la partie la plus reculée du temple de Vesta... "
tout comme, parlant de Louisann, on peut dire  :
"...le Scooter se trouve dans la partie la plus reculée du temple de Vespa..."

mais, dans tout ça, où sont les vierges d’antan ?

Je note par contre qu’il suffit d’un peu de "T" pour que l’immoralité devienne éternelle. Ceci éclaire d’un jour nouveau la diplomatie anglaise (et leur goût pour le thé).

Chirstianglais
réponse à . chirstian le 01/10/2006 à 16h57 : Ne saute pas trop vite aux conclusions z hâtives : parlant politique...
"...le Scooter se trouve dans la partie la plus reculée du temple de Vespa..."

Question d’Essence Divine... Au fait, elle carbure à quoi louisann ?
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 17h50 : "...le Scooter se trouve dans la partie la plus reculée du temple de Vesp...
Question des sens divine bouteille non ?
Sacrée bouteille comme le disait la chanson...
Veux-tu me laisser tranquille, je veux m’en aller, je veux te quitter, je veux recommencer ma viiiiieeee
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 18h01 : Veux-tu me laisser tranquille, je veux m’en aller, je veux te quitter, je ...
Ces paroles là, ce sont des paroles de femmes génralement mal b ; euh mal bigornées.
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 18h07 : Ces paroles là, ce sont des paroles de femmes génralement mal b&nb...
1 - elles parlent bouteille et tu le sais bien
2 - une femme mal b.. la faute à qui ? et qu’est-ce que ça veut dire ???
3 - elles peuvent être dites autant par un homme qu’une femme

Je trouve les expressionautes masculins globalement (mais je ne généralise pas) misogynes tout du moins dans ce qu’ils laissent lire... ce qui, je le concède n’est pas forcément ce qu’ils sont en réalité. N’empêche...
Cela dit, ce n’est pas une attaque !
L’attaque tique (du gendarme) ?
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 13h34 : Tiens, pour tous nos distingués latinistes: qu’en est-il des dieux ...
Hé bien ?
Le dimanche, Yannou semble avoir besoin de bonnes lunettes pour bien lire les citations (et les encadrer comme il se doigt dans le nez, aussi)...  
C’est d’être constamment à cheval sur le règlement...
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 18h52 : C’est d’être constamment à cheval sur le règleme...
c’est vraiment" sauter du coq à l’âne" (de Vesta) ... et maintenant, le cheval ...
ou l’art de passer du commentaire de "pénates" à la ’jolie bouteille’ de Graeme Allwright ...
ç fort pour un dimanche soir !
Mais non, je plaisante... les hommes comme les femmes sont ce qu’ils sont ! Ca veut rien dire... ce que j’écris.

Les expressionnautes masculins sont machos ? Oui,j’ai remarqué aussi. Par derrière, ils font les fanfarons mais par devant tiens, c’est autre chose, les miquettes...

Lamone, tu es objective.

@ Bori > les encadrés ? Je n’ai pas encore essayé.
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 19h22 : Mais non, je plaisante... les hommes comme les femmes sont ce qu’ils sont&...
Objectivement, vous me faites tous beaucoup rire et rien que pour ça Expressio est une mine d’or et vous aussi
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 19h37 : Objectivement, vous me faites tous beaucoup rire et rien que pour ça Expr...
avec tout ce temps passé sur Expressio, j’espére que tu n’as pas délaissé ton aspirateur , car sinon tes pénates ne seraient pas nets.

j’aime bien les moutons ons ons
j’aime bien les dindon ons ons
quand il font leurs doux bé hé bé hé bé...
réponse à . chirstian le 01/10/2006 à 19h58 : avec tout ce temps passé sur Expressio, j’espére que tu n&rs...
Pas compris, encore ?
Lamone n’aspire... qu’à l’humour !
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 19h37 : Objectivement, vous me faites tous beaucoup rire et rien que pour ça Expr...
C’est parce que Expressio.fr est une mine que tu t’éclates, c’est ca que tu veux dire?
Attention à ne pas faire de taches au plafond!
réponse à . chirstian le 01/10/2006 à 19h58 : avec tout ce temps passé sur Expressio, j’espére que tu n&rs...
Tu parles du dindon de la farce ?
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 20h14 : Pas compris, encore ? Lamone n’aspire... qu’à l’hu...
Exact
réponse à . file_au_logis le 01/10/2006 à 20h47 : C’est parce que Expressio.fr est une mine que tu t’éclates, c...
Réflexion anti-personnelle
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 17h50 : "...le Scooter se trouve dans la partie la plus reculée du temple de Vesp...
Une demi-gueuze de temps en temps, avec les copains... Sois pas jaloux, et Chris non plus, c’est les copains d’expressio.unefois.be !
réponse à . chirstian le 01/10/2006 à 15h56 : lares et pénates ? encore qu’il faudrait préciser de q...
Eh ben voilà, c’est ça le miracle d’expressio: demandez, on vous sert ! Merci, Chirs. Je pensais bien me rapeller (Rontudjûû: je me rappelle seulement plus combien y faut de foutus "l" et "p" sur ce truc) qu’il y avait une question de mobilité dans le bazar. Les pénates étaient donc meubles (cfr les impedimenta) et latines, tandis que les Lares étaient immeubles (essayez donc de déplacer l’âtre, vous m’en direz des nouvelles !) et d’origine étrusque (ça, je m’en souviens). Acré les gars, vous êtes fantastiques !
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 09h00 : Je croyais que les pénates désignaient également les "pieds...
Pas confondre pénates et panards, p’tit loup ! Au fait, et au pieu, prends-tu tes pénates ou ton panard ?
réponse à . borikito le 01/10/2006 à 09h22 : En langage populaire (et bien que je ne le pratique que fort rarement (?)) ne se...
Moi j’aurais mis une majuscule, Tatanothérapie, c’est plus classe, non ? Idée à creuser, avant d’enterrer tous les PC’s...
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 17h50 : "...le Scooter se trouve dans la partie la plus reculée du temple de Vesp...
mon scooter c’est diesel,moi plutôt vin!
bonne journée à tous.
réponse à . louisann le 02/10/2006 à 09h56 : mon scooter c’est diesel,moi plutôt vin! bonne journée &agrav...
Tu parles d’un acteur (pas très bon) VIN DIESEL !
Je constate donc que tu aimes les hommes musclés qui en ont...

C’est bien Louisann de jouer cartes sur table... 
réponse à . <inconnu> le 02/10/2006 à 11h08 : Tu parles d’un acteur (pas très bon) VIN DIESEL ! Je constate ...
C’est quoi un homme musclé qui en a ?
Euh, en fait, c’est un package, tu vois ce que je veux dire ?
réponse à . <inconnu> le 02/10/2006 à 12h29 : Euh, en fait, c’est un package, tu vois ce que je veux dire ?...
Non, voyons, explique... il a quoi ? des cheveux, des neurones, des couilles, des biceps, du travail, de la méthode, des interrogations ???
réponse à . <inconnu> le 02/10/2006 à 12h35 : Non, voyons, explique... il a quoi ? des cheveux, des neurones, des couille...
Homme robuste qui en Aparté grommelle que sa mère lui manque…
Navrant !
réponse à . <inconnu> le 02/10/2006 à 12h44 : Homme robuste qui en Aparté grommelle que sa mère lui manque… Na...
Ce qui est navrant, c’est pas que sa mère lui manque mais qu’il demande à sa compagne de jouer le rôle de sa maman...
Cause de bien des soucis dans les pénates...
réponse à . <inconnu> le 02/10/2006 à 12h51 : Ce qui est navrant, c’est pas que sa mère lui manque mais qu’...
Scénario conduisant droit au divorce. Couper le cordon demande un minimum de volonté à le faire mais aussi une attitude conciliante de la mère à se détacher un peu pour le bien de son grand gars de fils.

Il y a des mères qui s’accrochent tels des mollusques. Et alors là, c’est la bru qui trinque à défaut de tringler* correctement puis un jour de dire : « y’en a assez, rideau ! ».

*Vulgaire mais comme Chirstian aime…
réponse à . God le 01/10/2006 à 11h20 : De plus en plus, quand on utilise ’sic’ après un extrait, c&r...
"quand on utilise ’sic’ après un extrait, c’est qu’on l’a effectivement recopié exactement telle qu’il a été dit "
Sic est dans ce cas une abréviation de "sic dixit" , et je ne pense pas que ce soit nécessairement ironique, si ?
Alors j’ai dit une c... ?

Durobor-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 01/10/2006 à 13h14 : Tiens, pour tous nos distingués latinistes: qu’en est-il des dieux ...
Ben moi je pensais me souvenir que les dieux lares étaent les dieux du foyer.
Mais, ça doit être une connerie, non ?

Résigned-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 02/10/2006 à 13h04 : Scénario conduisant droit au divorce. Couper le cordon demande un minimum...
Le problème n’est pas de la mère qui s’accroche mais du fils qui ne pose pas les distances - enfin, c’est mon avis
Et puis c’est, bien évidemment, un peu plus compliqué mais comme ça, sur Expressio, faut faire court.
Cela dit, pour réinvestir la petite phrase du jour et ne pas trop se perdre en chemin, je dirais que les tringles à rideau peuvent être un élément fort joli de décoration dans les pénates
réponse à . <inconnu> le 02/10/2006 à 19h13 : Le problème n’est pas de la mère qui s’accroche mais d...
Prendre son panard dans ses pénates en tringlant les rideaux ????!!!!?????
réponse à . Rikske le 03/10/2006 à 08h25 : Prendre son panard dans ses pénates en tringlant les rideaux ????!!!...
Mais non, lamone s’accroche dessus et par l’ondulation provoquée par les mouvements brusques de son ou ses partenaires, tout se casse la G...

Faut bien fixer la chose avant de passer à l’action.
réponse à . Rikske le 03/10/2006 à 08h25 : Prendre son panard dans ses pénates en tringlant les rideaux ????!!!...
Ah ben, tu tringles qui tu pneus hein ?
réponse à . <inconnu> le 03/10/2006 à 08h47 : Mais non, lamone s’accroche dessus et par l’ondulation provoqu&eacut...
Vous savez à quoi on reconnaît un belge dans une partouze ?
C’est le seul qui b... sa femme...
réponse à . <inconnu> le 03/10/2006 à 19h50 : Vous savez à quoi on reconnaît un belge dans une partouze ? C&...
Ben quoi ?
Tout le monde peut se tromper, comme disait le hérisson
en descendant de la brosse ...

Belg-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 03/10/2006 à 19h50 : Vous savez à quoi on reconnaît un belge dans une partouze ? C&...
3ème tentative : est-ce là du vécu ?
J’ai pas du tout suivre, c’était quoi les deux premières ?
réponse à . <inconnu> le 05/10/2006 à 18h12 : J’ai pas du tout suivre, c’était quoi les deux premièr...
Des flops. Je répète : est-ce du vécu chère lamone ?
Belge : non
Partouze : non
C’est ça que tu veux savoir ?
Du vécu : oui
réponse à . <inconnu> le 05/10/2006 à 19h34 : Belge : non Partouze : non C’est ça que tu veux savoir&nb...
Ah c’est du vécu... je ne sais plus de quoi on parlait, j’vais remonter les commentaires.

Hum hum, tu traînes tes guêtres en milieu vaguement hostile ?
réponse à . <inconnu> le 06/10/2006 à 17h26 : Ah c’est du vécu... je ne sais plus de quoi on parlait, j’vai...
Naaaaaaaaannnnnn, c’est pas DU vécu. Mais à mon âge, du vécu, j’en ai ! Est-ce que tu sens bien la différence ?
réponse à . <inconnu> le 06/10/2006 à 23h18 : Naaaaaaaaannnnnn, c’est pas DU vécu. Mais à mon âge, d...
Je ne sens rien. Un scientifique comme moi s’appuie sur des choses concrètes et non sur des suppositions. Ce que Jean déduit, c’est que tu as du vécu et que ce que tu as vu t’a parfois choquée ou interpellée...
Je saisis farpaitement ce que tu peine à avouer. Ta jeunesse t’a embarquée dans des méandres glauques et la scène de la partouze où le belge baise sa femme fut le summum de leviers traumatiques encore persistants aujourd’hui. Nous te comprenons. Aussi, pour réparer le passé, il te faut retourner dans une partouze belge et intervenir en criant à l’erreur fessier dès que tu constateras, de visu donc, un belge baisant sa femme au beau milieu d’un groupe hétéroclite.

Pas de chance, ça se passait hier soir. Il va donc te falloir attendre un peu maintenant Carla, ils récupèrent…
réponse à . <inconnu> le 07/10/2006 à 11h42 : Je ne sens rien. Un scientifique comme moi s’appuie sur des choses concr&e...
"...summum de leviers traumatiques..." ; c’est exactement ce que je voulais dire et c’est toi qui a trouvé les mots justes ! Quelle vie !
réponse à . <inconnu> le 07/10/2006 à 12h51 : "...summum de leviers traumatiques..." ; c’est exactement ce que je v...
Ah la vie! Qu’est-ce sinon une succesion d’épreuves qui nous forgent un caractère bien trempé au bout du compte. Mais en route se perdent les illusions enfantines et adolescentes pour faire place au constat qu’on a longtemps fait fausse route.

Nous nous torturons nous-mêmes.

L’important dans la vie, c’est de savoir que qu’on veut d’elle et non attendre de savoir ce qu’elle souhaite pour nous.

Psychoyannou ( ça fait 75€)

Ps : Pour la partouze : contacter les Belges.
réponse à . <inconnu> le 07/10/2006 à 13h03 : Ah la vie! Qu’est-ce sinon une succesion d’épreuves qui nous ...
Je ne peux pas être entièrement d’accord avec l’analyse du docteur yannou mais bon, ce serait trop long à développer ici et pas vraiment le lieu.
En ce qui concerne l’ordonnance, c’est la même chose...
réponse à . <inconnu> le 07/10/2006 à 13h36 : Je ne peux pas être entièrement d’accord avec l’analyse...
Oui ! J’aurais du écrire : "peut-être fait fausse route..."

Il faut payer, c’est un acte important.
Bouba ! J’en ai trouvé une paire. J’en prends une et te laisse l’autre !

"Mon cher, dit-elle, vous êtes fou!
J’ai deux mille ans de plus que vous..."
- Le temps, madame, que nous importe ! -
Mettant le fantôme sous mon bras,
Bien enveloppé dans son drap,
Vers mes pénates je l’emporte !


Ici, les paroles et là, la musique.
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 01h44 : Bouba ! J’en ai trouvé une paire. J’en prends une et te ...
Cela dit, pour réinvestir la petite phrase du jour et ne pas trop se perdre en chemin, je dirais que les tringles à rideau peuvent être un élément fort joli de décoration dans les pénates

Citation de l’inconnu du 75.
Tu vas te sentir moins seule ma Germaine maintenant !
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 01h44 : Bouba ! J’en ai trouvé une paire. J’en prends une et te ...
Pssssst !!.......Hé Diwan, t’as oublié le [/i] à la fin de ta citation !
Fais gaffe, va y avoir du changement chez Expressio. On sait jamais, commençons pas à nous faire remarquer !

Alors voila, j’ai ici les deuxièmes pénates mais il m’a fallu parcourir la route aux quatre chansons pour les trouver:

Voulant mener à bonne fin
Ma folle course vagabonde
Vers mes pénates je revins
Pour dormir auprès de ma blonde


paroles et musique de qui ?

Georges Brassens bien sûr !

Dis tu crois qu’on aura toujours le droit de boire le café le matin ?
En somme il n’y pas une grande différence entre les Lares et les Pénates

Faut dire qu’à l’époque les dieux pullulaient. Nous on pratique plutôt le monothéisme.
On a God et çà nous suffit.......

Et comme il est calé en informatique, on peut dire qu’il est I-lare !
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 05h52 : En somme il n’y pas une grande différence entre les Lares et les P&...
Il me semblait avoir retenu de mon "Guide romain" que les lares représentaient aussi les esprits des parents décédés que l’on honorait sur le lieu où ils avaient vécu et auquel on les rattachait définitivement. Un peu dans l’esprit de la visite au cimetière, mais à domicile... Mais ce guide naviguait encore à la lampe à huile ; il restait sur les chemins très balisés et n’allait pas dans les recoins des dicos de Chirstian !

Il est troublant de constater que tous les nomades, dans leur grande liberté d’errer, se baladent -sans le savoir peut-être- avec leurs pénates attachés à leurs souliers qui ont beaucoup voyagé, leur carapace ou leur camping-car. Quid du bernard-l’ermite ?

Belle journée bleue ou rose, au choix, à tous !
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 05h52 : En somme il n’y pas une grande différence entre les Lares et les P&...
Tu as Lares de nous présenter les Pénates !
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 05h52 : En somme il n’y pas une grande différence entre les Lares et les P&...
♫ Il naviguait en pèr’ pénate
Sur la grand-mare des canards
Et s’app’lait les Copains d’abord,
Les Copains d’abord… ♫

Faut pas recracher ton café ! 
Oufti ! Au foot, les fautes dans le rectangle sont sanctionnées par les pénates, ti.
Alité dans mes pénates, une sorte de pénalité ou de peine alité.
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 01h44 : Bouba ! J’en ai trouvé une paire. J’en prends une et te ...
Heps ! Comtesse ! T’as lu ? En 2006, on parlait déjà de rideaux et de tringles avec Lamone...  (75 et suivants)
réponse à . momolala le 11/10/2013 à 06h37 : Il me semblait avoir retenu de mon "Guide romain" que les lares représent...
Tout à fait il s’agit du "Chrysanthémus domicilium" une époque où l’on gravait les CD au marteau et au burin.....

Quant aux nomades il y a aussi l’escargot dont une branche totalement désintéressée des pénates est devenue la limace......

Bonne journée à toi aussi ( de la couleur de ton choix !)....
Il est à noter que dans la région de Privas, le croyance en ces dieux disparaît petit à petit.
On dit alors que lare déchoit..........
réponse à . <inconnu> le 11/10/2013 à 07h02 : ♫ Il naviguait en pèr’ pénate Sur la grand-mare des c...
Gaffe, tu vas te faire enguirlander par Diwan......Déjà qu’elle aime pas Bertola !
Quand Marie-José regagnait la paix de son foyer:
elle regagnait la paix Nat.
Notre petit Godemichou adoré nous disait en 2005:
L’origine vient du latin penates qui signifiait "les dieux de la maison" et penus, "l’intérieur de la maison, les provisions domestiques".
D’où, j’en conclus, en 2013, que: un penus, des penis. Logique, non? Oui, je sais, je monte très lentement l’escalier de mon esprit...
L’ordonnateur du procés de Jeanne d’Arc avait, paraît-il, un foyer pas bien propre...encore de nos jours on parle de lares de Cauchon...
Regagner son foyer sans se presser: n’avoir qu’à peine hâte...
réponse à . <inconnu> le 11/10/2013 à 07h02 : ♫ Il naviguait en pèr’ pénate Sur la grand-mare des c...
Il fallait se dévouer, merci à toi.
En d’autres temps, tu aurais été collé tous les samedis jusqu’à la septième génération.
réponse à . SyntaxTerror le 11/10/2013 à 09h20 : Il fallait se dévouer, merci à toi. En d’autres temps, tu au...
jusqu’à la septième génération.
ANAGRAMME
Gèr’ sept ânes enragés
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 05h52 : En somme il n’y pas une grande différence entre les Lares et les P&...
Comme rappelé un peu partout, un peu plus haut, les Lares sont immeubles par nature et les Pénates, meubles par nature.
Ca tombait bien pour l’armée romaine qui a envahi tout le bassin méditerranéen, d’avoir des dieux mobiles. Imagine qu’il faille retourner à Rome au moindre culte !
Souviens-toi du crochet dans "Les Bronzés font du ski". C’est l’endroit pour ranger les pénates. Les lares sont restés à Paris.
Je n’ai aucun doute sur le comédien qui incarne Ponce Pilate, mais celui qui tient la cuvette pourrait-il être Louis de Funès ?
réponse à . SyntaxTerror le 11/10/2013 à 09h51 : Je n’ai aucun doute sur le comédien qui incarne Ponce Pilate, mais...
Je n’avais reconnu que Schön Connerie (de dos), quant à Ponce Pénates... Michel Galabru ?
réponse à . <inconnu> le 11/10/2013 à 10h10 : Je n’avais reconnu que Schön Connerie (de dos), quant à Ponce ...
Alors, là !
Reconnaître Sean Connery de dos et pas Gabin de face !
Tu fais fort !

Lundi, sur Arte, sera diffusé "le chat" de Granier-Deferre, avec Gabin et Signoret.
Comme on dit : un chien a un maître, un chat a un toit. C’est la différence entre les Lares et les Pénates.
Ce mois de septembre, Cotcot et moi avons visité l’ espace muséographique de Claracq (Pyrénées-Atlantiques) récemment consacré à l’ exposition de certains objets trouvés lors des fouilles de la villa gallo-romaine de Lalonquette. Côté agapes, c’ est dans les vignobles du Vic-Bihl. Côté offrandes votives (aux pénates, lares, à Bacchus, Cérès, Pomone, etc....) on a retrouvé des petites poteries contenant chacune quelques pièces. Pas assez pour que l’ on pense à un trésor, mais suffisamment pour remercier les divinités par avance, lorsque les maîtres prévoyaient un banquet. Le domaine lui-même devrait être ouvert au public dans une époque indéterminée (entendez par là que ce sera en fonction des ressources de la commune et des conseils général et régional, donc... pas nécessairement tout de suite !) Cela dit, la minuscule mairie possède un linteau de porte daté de... 1604. Et le village, petit et de plus éparpillé sur plusieurs hameaux, ne manque pas d’ attraits ! Ses lares doivent s’ y sentir bien...même si les pénates protectrices des foyers ont tendance à décroître. En 2010 il n’ y avait plus que 210 habitants...
réponse à . SyntaxTerror le 11/10/2013 à 10h25 : Alors, là ! Reconnaître Sean Connery de dos et pas Gabin de fa...
Soit ! : cette page.
réponse à . SyntaxTerror le 11/10/2013 à 10h25 : Alors, là ! Reconnaître Sean Connery de dos et pas Gabin de fa...
Mintaka n’en peut rien si Gabin n’a pas tourné de James Bond ! 
réponse à . <inconnu> le 11/10/2013 à 10h30 : Mintaka n’en peut rien si Gabin n’a pas tourné de James Bond&...
Il me revient qu’il a joué Ponce Pilate avant-guerre (celle de 1939-1945).
Jésus était joué par ce pauvre Le Vigan qui suivra Céline à Siegmaringen puis s’échappa vers l’Argentine pour y mourir dans la misère.
réponse à . SyntaxTerror le 11/10/2013 à 10h50 : Il me revient qu’il a joué Ponce Pilate avant-guerre (celle de 1939...
Expressio va bientôt rejoindre la galaxie Reverso.

Autrement dit : Expressio va emporter ses pénates dans une autre habitation !
God ne pouvait pas choisir un autre jour pour l’annoncer, quel à propos ! 
réponse à . mitzi50 le 11/10/2013 à 10h27 : Ce mois de septembre, Cotcot et moi avons visité l’ espace mus&eacu...
En cherchant la différence entre un musée et un "espace muséographique" je suis tombée pile dessus ! cette page
réponse à . saharaa le 11/10/2013 à 11h00 : Expressio va bientôt rejoindre la galaxie Reverso. Autrement dit : Ex...
Ote moi d’un doute.
Les pénates, c’est nous ?
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 04h48 : Pssssst !!.......Hé Diwan, t’as oublié le [/i] à...
Merci ! je vais refermer la balise ; ça fait courant d’air !
En quelque sorte, avec nos habitudes 
réponse à . mickeylange le 11/10/2013 à 02h45 : Cela dit, pour réinvestir la petite phrase du jour et ne pas trop se perd...
L’Inconnu du 75… un bon titre de roman ! Un roman qui raconterait l’histoire d’un inconnu en fuite, réfugié dans un immeuble du boulevard Expressio. Où se cache-t-il ? Derrière quels rideaux ?

Car des rideaux sont de toutes sortes :
- Le rideau métallique, froid, bruyant, qui s’abat chaque soir sur la journée de l’épicier du coin… [Pourquoi les épiciers ont-ils tant d’attirance pour les coins ? me d’mande…]
- Le rideau rouge, frémissant et prétentieux, qui se ferme avec lenteur sous des applaudissements qu’il s’approprie…
- Les rideaux « bonne femme », parsemés de petites fleurs et qui sentent bon les confitures.
- Les rigides rideaux blancs des maisons de notaire.
- Les petits rideaux de dentelle qu’on soulève sournoisement pour épier les passants sur la grand place du village.
S’il faut qualifier les miens, je n’ai qu’un mot : coléreux ! Et pis c’est tout !
réponse à . Rikske le 11/10/2013 à 07h23 : Heps ! Comtesse ! T’as lu ? En 2006, on parlait déj&...
Ah ! ça fait bien plaisir quand tu regagnes nos pénates ! Une p’tite Triple Westalle de derrière les rideaux les fagots, ça te dit ?
Marceeel !
réponse à . saharaa le 11/10/2013 à 11h05 : En cherchant la différence entre un musée et un "espace musé...
C’ est bien ça. Et on voit même les poteries pour offrandes votives et les quelques pièces qu’ elles contenaient ! La mairie est dans le prolongement (vers la droite de la photo) de cet espace muséographique. L’ ensemble du bâtiment date probablement de la même époque, ou presque. Ce fut un corps de ferme, initialement (rattaché sans doute au château qui se trouve juste derrière, mais ce dernier a été reconstruit au 19è siècle).
DEVINETTE
Pourquoi, lors d’un duel, quand Marie-José Nat (j’insiste) dut choisir ses armes, son adversaire rentra à la maison ?
- elle avait choisi l’épée Nat.
Ca fait 4 jours que je suis dans mes pénates pour cause de grippe avec attaque perfide des bronches pour faire diversion.

Vous (re)lire me fait du bien 

Marceeeel ! Une tournée d’Allenburys steplébien !
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 11h40 : Ah ! ça fait bien plaisir quand tu regagnes nos pénates ...
Non peut-être ! Mais uniquement lorsque j’aurai regagné mes pénates, et au troquet du coin de chez moi (encore un vrai bistrot populaire, en voie de disparition... La patronne ne s’appelle pas Marcel, mais Soledad !). 
DEVINETTE
Pourquoi Miss Cuba, après avoir échoué au concours de Miss Univers, fut surnommée Miss Pénates ?
J’adore être dans mes pénates !
Signé: cette page.
réponse à . Jonayla le 11/10/2013 à 12h31 : Ca fait 4 jours que je suis dans mes pénates pour cause de grippe avec at...
Pas sur qu’il ait ça en stock.
Ici, on connaît Pulmoll et Valda.
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 12h39 : DEVINETTE Pourquoi Miss Cuba, après avoir échoué au concour...
Réponse
- parce qu’elle l’a eu dans ’le dos Miss Île’.
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 13h13 : Réponse - parce qu’elle l’a eu dans ’le dos Miss Î...
Dans le dos ? Je pensais qu’il s’agissait de Cuba !
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 13h13 : Réponse - parce qu’elle l’a eu dans ’le dos Miss Î...
Je ne dirai pas que c’est la (ha)vane du siècle ...
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 13h13 : Réponse - parce qu’elle l’a eu dans ’le dos Miss Î...
Ou alors, pour être bon public : ah ! la vanne !
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 13h13 : Réponse - parce qu’elle l’a eu dans ’le dos Miss Î...
Peut-être qu’elle était trop z’antilles ?
@ 136 et 137
Vos réponses sont meilleures que la mienne 
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 13h13 : Réponse - parce qu’elle l’a eu dans ’le dos Miss Î...
De toute façon, ça lui passera car Havane passe...
...les provisions domestiques...au foyer
Le foie y est ?
réponse à . <inconnu> le 11/10/2013 à 13h15 : Dans le dos ? Je pensais qu’il s’agissait de Cuba !...
Ben oui ! Tu te rappelles pas la crise des Miss-îles de Cuba ? 
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 13h35 : De toute façon, ça lui passera car Havane passe......
Celle-là, il fallait se creuser le cigare pour la trouver !
réponse à . joseta le 11/10/2013 à 13h35 : De toute façon, ça lui passera car Havane passe......
Pour regagner, laborieusement, le sujet du jour, oserai-je dire que, avec vos blagues à tabac, vous me peinâtes ?
réponse à . Enkidou le 11/10/2013 à 15h47 : Celle-là, il fallait se creuser le cigare pour la trouver !...
Oui, j’ai le cerveau qui fume...
réponse à . Enkidou le 11/10/2013 à 15h51 : Pour regagner, laborieusement, le sujet du jour, oserai-je dire que, avec vos bl...
Quoi ? Marine Le Pen, nattes ?

Hmm...mon niveau baisse, vais faire la sieste...
réponse à . Rikske le 11/10/2013 à 15h09 : Ben oui ! Tu te rappelles pas la crise des Miss-îles de Cuba ?&n...
Tu parles que je me le rappelle, une histoire de cochons bouche bée.

Ça me fait plaisir de te relire.
réponse à . Enkidou le 11/10/2013 à 15h47 : Celle-là, il fallait se creuser le cigare pour la trouver !...
Par contre, la #142 vaut le détour !
Agathe, ses lares, ses pénates et son barbeau prognathe

Elle s’appelait Agathe.
Elle aimait un pornocrate
Stupide, méchant, prognathe,
Et manchot et cul-de-jatte.

Il fréquentait l’lupanar
Du coin de la rue Balard.
Il en revenait hilare
En mâchouillant son cigare.

Il la serrait dans ses pattes,
Elle disait : viens mon canard,
Viens mon cœur, mon psychopathe !
Et ell’ prenait son panard.

Un beau jour elle en eut marre
De ce gros paquet de lard
Qui lui gardait ses dieux lares
Pendant qu’ell’ faisait l’trottoir.

Avec peine, mais sans hâte
Ell’ rassembla ses pénates,
Son canari, son mainate,
Et son chapeau, et sa natte.

Ell’ partit vers Saint-Lazare
En emportant ses pénates,
Abandonnant là ses lares
Et son maquereau prognathe.
réponse à . mickeylange le 11/10/2013 à 02h45 : Cela dit, pour réinvestir la petite phrase du jour et ne pas trop se perd...
Tu as lu ? God a sifflé la fin de la récré... 
Les "morpions" vont pouvoir se détacher...
réponse à . Jonayla le 11/10/2013 à 12h31 : Ca fait 4 jours que je suis dans mes pénates pour cause de grippe avec at...
Où es-tu mieux que dans tes pénates pour te soigner?
Marcel va se faire un plaisir de te livrer un grog à domicile.
Remets-toi vite!
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 17h07 : Tu as lu ? God a sifflé la fin de la récré...  Le...
Tu as lu ? God a sifflé la fin de la récré...
Non où ce qu’il a sifflé ?
réponse à . mickeylange le 11/10/2013 à 17h27 : Tu as lu ? God a sifflé la fin de la récré...Non o&ugr...
Tu as fait comme moi : tu n’es pas passé par ta boîte courriel... mais c’est écrit en gros sur la lettre quotidienne.
réponse à . mickeylange le 11/10/2013 à 17h27 : Tu as lu ? God a sifflé la fin de la récré...Non o&ugr...
God a dit :
Créé puis géré depuis son ouverture en août 2005 par un seul individu (mais accompagné heureusement de nombreux fidèles et soutenu par quelques joyeux piliers), Expressio va bientôt rejoindre la galaxie Reverso.
Vous connaissez très certainement les outils linguistiques (dictionnaires, traducteurs, correcteurs, conjugueurs, principalement) proposés gratuitement en ligne sur le site Reverso.
D’ici quelques petites semaines, expressio rejoindra, en gardant ses spécificités, cette superbe palette de services autour des langues ; le site offrira des fonctionnalités de recherche et de navigation encore plus agréables, avec une charte graphique plus proche de celle de Reverso.
Mais pas de panique ! La gratuité, le contenu, les envois quotidiens ou hebdomadaires et le forum seront maintenus.
Si vous faites partie des 42000+ abonnés à Expressio et des encore plus nombreux visiteurs réguliers, vous pourrez donc continuer avec plaisir à lui être fidèle.
Ainsi dit God. Que sa volonté soit faite. Et regagnons nos pénates l’esprit en paix.
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 17h39 : Tu as fait comme moi : tu n’es pas passé par ta boîte co...
Faut croire qu’y ait pas grand monde qui passe par la lettre quotidienne........
Je m’étonnais du manque de réactions à l’annonce de God........C’est pourtant une révolution, non ?.............
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 17h53 : Faut croire qu’y ait pas grand monde qui passe par la lettre quotidienne.....
Je m’étonnais du manque de réactions
Pour ma part, j’ai bien lu l’annonce de God. Je réserve mes réactions à l’apparition des nouveautés.
Cela dit, je suis allé aux nouvelles ce matin auprès de Sa Divinité elle-même :
1) Il y aura de nouvelles expressions traitées
2) Les contributions passées, en cas de rediffusion, seront maintenues, mais à condition d’activer un lien optionnel
Bref, que des bonnes nouvelles !
Mais elle continue l’histoire de notre Agathe
A la gare elle rencontre un monsieur rétrognathe...
réponse à . deLassus le 11/10/2013 à 18h19 : Je m’étonnais du manque de réactionsPour ma part, j’ai...
Et nous on le savait depuis la convention du 14 septembreuuuuuuuuu !!
Tra la li la lèèèèèèèèèèreuuuuuuuuuuuuuu

God nous a dit tout ça à Momolala, La féepolaire, saharaa et moi-heu !

Mais comme il nous avait demandé de ne point le dévoiler........
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 18h28 : Et nous on le savait depuis la convention du 14 septembreuuuuuuuuu !! Tra l...
Nous avons su tenir notre langue et sommes rentrés sagement dans nos pénates!!
Motus et bouche cousue. 
réponse à . lafeepolaire le 11/10/2013 à 18h46 : Nous avons su tenir notre langue et sommes rentrés sagement dans nos p&ea...
Sur 42000+ abonnés nous étions quatre dans la confidence......

Sommes nous des élus ?.......

"Plus près de toi mon God........"
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 18h59 : Sur 42000+ abonnés nous étions quatre dans la confidence...... So...
Qui osera encore prétendre que les filles ne savent pas taire un secret ? Mhhmm ? 
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 19h09 : Qui osera encore prétendre que les filles ne savent pas taire un secret&n...
"C’est une erreur de croire qu’une femme peut garder un secret. Elles le peuvent, mais elles s’y mettent à plusieurs."

Sacha Guitry.........
réponse à . lalibellule1946 le 11/10/2013 à 18h19 : Mais elle continue l’histoire de notre Agathe A la gare elle rencontre un ...
Dans le faubourg, on la connaissait bien la p’tite Agathe, pauvre fille d’amour, pauvre enfant tombée du nid un jour de la saison printanière.

Comme les autres elle aurait bien tourné… seulement son père l’avait abandonnée. Alors, sur les trottoirs, elle promenait son fin minois et sa taille plus mince que la retraite des vieux. Pauvre Vénus contrainte à faire les cent pas le long des rues, sous les quolibets des gamins :

- Agathe ! T’as du poil aux pattes !

Elle leur souriait la p’tite Agathe, comme elle souriait aux clients qui l’appelaient Hirondelle. À ceux-là, elle faisait la courte échelle et les emmenait au septième ciel. Au petit matin, elle regagnait ses pénates : une chambre de bonne tout là-haut sous les toits où parfois elle retrouvait Louis, son amoureux, un jeune garagiste qui lui avait composé cette chanson.

Et puis un jour, on l’a retrouvée morte, exsangue ; elle était toute blanche… on l’a couchée sur une planche. On l’appelait Agathe, elle était belle, elle sentait bon la fleur nouvelle, rue Saint-Vincent.
Sortez vos mouchoirs… 

* Et merci à Pierre P., Georges B., Aristide B., et à quelques autres d’avoir bien voulu me prêter leurs paroles.
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 19h33 : "C’est une erreur de croire qu’une femme peut garder un secret. Elle...
J’ai déjà entendu : plus un secret a de gardiens, mieux il est gardé.

Ceci étant, j’avais lu mon courrier et je fais comme Charles, j’attends.
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 19h33 : "C’est une erreur de croire qu’une femme peut garder un secret. Elle...
- Pfffff...
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 19h49 : Dans le faubourg, on la connaissait bien la p’tite Agathe, pauvre fille d&...
L’hirondelle du faubourg.
Ha, ha, le gars au début arrive en ... Aronde, mort de rire !
réponse à . DiwanC le 11/10/2013 à 19h49 : Dans le faubourg, on la connaissait bien la p’tite Agathe, pauvre fille d&...
Il y a aussi Serge Gainsbourg qui a écrit "la p’tite Agathe" chantée par Gérard Depardieu dans le film "Je vous aime". Il était accompagné par Bijou, groupe français de rock des années septante.
réponse à . BOUBA le 11/10/2013 à 19h33 : "C’est une erreur de croire qu’une femme peut garder un secret. Elle...
Machisme primaire! et j’en connais d’autres dans ton cas!
Tu as de la chance de me trouver dans un jour de bonté.

Heureusement que sur Expressio, nous sommes tous au-dessus de cette mêlée.

J’ai dit. 
réponse à . lafeepolaire le 11/10/2013 à 20h56 : Machisme primaire! et j’en connais d’autres dans ton cas! Tu as de ...
On est tellement soufflé par la stupidité confondante de Guitry qu’on n’a même pas remarqué que la citation ne veut rien dire. Elle a du être mal transcrite.
Il a du dire "une femme ne peut pas", ce qui donne un sens logique à la fin.
réponse à . deLassus le 11/10/2013 à 18h19 : Je m’étonnais du manque de réactionsPour ma part, j’ai...
Et le trombone ? Est-ce qu’il va le garder, le trombone ? Sinon, je pétitionne !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Regagner ses pénates » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?