Roupie de sansonnet - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Roupie de sansonnet

Chose insignifiante, bagatelle, quantité presque nulle.

Origine

Le sansonnet (Lien externe) est un simple petit étourneau. Et, pour beaucoup, la roupie, c'est la monnaie de quelques pays, dont l'Inde.
Qu'ont fait ces deux-là pour être associés dans cette expression ?

Eh bien rien ! Parce qu'aucun des deux n'est impliqué dans cette affaire glauque.
Depuis au moins le XIIIe siècle, la roupie, ce n'est rien d'autre que ces gouttes plus ou moins gluantes, issues des fosses nasales, qui pendent au nez de ceux qui ne connaissent pas le mouchoir (ou la manche de chemise).
Il est donc normal que cette roupie-là soit considérée comme quelque chose d'insignifiant, sans aucune valeur.

Le plus difficile, c'est d'expliquer ensuite en quoi le sansonnet serait suffisamment morveux pour qu'on l'ait associé à la roupie.
Là seules les conjectures sont de mise.
Il pourrait s'agir d'une déformation de 'sans sou' (sans valeur) ou de 'sans son nez', désignant la roupie seule, isolée de sa chaîne de fabrication nasale.
On peut en effet facilement imaginer l'insignifiance suprême d'une roupie, sur la plage abandonnée, au milieu des coquillages et crustacés...

Compléments

Pour désigner la même chose, certains préfèrent employer l'expression "pine d'oie", d'autres "couille de mite".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Roupie de sansonnet » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen WorthlessSans valeur
États-Unisen Not worth a hill of beansNe vaut pas une colline de haricots
Espagnees Moco de pavoMorve de dinde

Déformée

Roupie de Samsonite

Vos commentaires
Mais ma parole, vous voulez nous faire mourir de rire, comme ça, entre les fêtes ! Dorénavant je ne sortirai plus sans mouchoir, de peur de perdre quelques roupies, qu’un nuisible les trouve sans mon nez et en fasse le mauvais usage que l’on devine !
Roupie : ce terme ne pourrait-il pas aussi être inspiré de la tache de forme plus ou mains ronde et de coloration blanche-argentée laissée par la fiente d’un sansonnet sur une vêtement ?
J’avais pensé que la roupie de sansonnet était en fait la roupette de cet oiseau, dont on ne peut dire qu’il brille par l’importance de cet appendice anatomique, même si raisonnablement on peut penser qu’il en possède une paire...
réponse à . <inconnu> le 27/12/2005 à 10h05 : Roupie : ce terme ne pourrait-il pas aussi être inspiré de la ...
Probablement pas !
Dans votre hypothèse, je suppose que vous imaginez la comparaison de la forme de la fiente à une pièce ronde. Donc, avec vos connaissances d’aujourd’hui, vous rattachez cette forme à une monnaie qui n’apparaît pourtant sous le nom de ’roupie’ que bien après le 13ème siècle.
réponse à . aeronaze le 27/12/2005 à 11h35 : J’avais pensé que la roupie de sansonnet était en fait la ro...
Apparemment, ’roupettes’ ne s’utilise qu’au pluriel. Mais surtout, ce terme n’apparaît qu’au milieu du 18ème siècle, donc bien après la ’roupie’.
On parle aussi de "pine de coucou" pour désigner une chose insignifiante.
réponse à . amapola le 29/12/2005 à 09h49 : On parle aussi de "pine de coucou" pour désigner une chose insignifiante....
A moins d’hypertrophie manifeste, c’est certainement plus insignifiant que la "pine d’oie" vu la taille des animaux, mais la "couille de mite" reste imbattable.
et personne n’évoque la roupie de l’Inde c’est pourtant monnaie courante ! cette page
et quand on sait qu’un soda coûte 10 à 20 roupies ... (1 euro = 50 roupies)
réponse à . cotentine le 05/09/2007 à 12h07 : et personne n’évoque la roupie de l’Inde c’est pourtant...
Réveille-toi, cotentine ! Voici la deuxième phrase de mon explication :
...la roupie, c’est la monnaie de quelques pays, dont l’Inde
ce que pine d’oie est incontestablement ainsi du
réponse à . God le 29/12/2005 à 10h02 : A moins d’hypertrophie manifeste, c’est certainement plus insignifia...
Pour désigner la même chose, certains préfèrent employer l’expression ... "couille de mite".
après toutes jolies paires évoquées ce vendredi 7 novembre 2008 (dont celles du pape) il est évident qu’à l’oeil, celles de la mite doivent être insignifiantes !

je ne trouve pas vraiment le sansonnet = petit étourneau, anodin ! Il ne vole jamais seul, est toujours en groupe bruyant ... et s’il jette son dévolu sur mon cerisier au printemps, il ne reste rien en quelques heures ... sinon des vertes et des pas mûres que mêmes mes merles et merlettes dédaigneront (et moi, je ferai : "ceinture" !) 
cette page
J’avoue que j’aime beaucoup l’hypothèse "roupie sans son nez"..! 
Bon, à part ça, y a encore de la roupette dans l’air (si l’on peut dire...)
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 00h29 : Pour désigner la même chose, certains préfèrent emplo...
Chant : L’ Etourneau sansonnet pisote. 
Et la police ne fait rien ..!!
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 00h32 : Chant : L’ Etourneau sansonnet pisote.  Et la police ne fait rie...
écoute-le pisoter chez Mamie ! cette page ... 1, ça va ! mais une nuée ...l’horreur 
A mon avis, il vaut mieux roupiller sans son nez qu’insomnier sans ses c..
Non, je l’ai pas dit. 
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 00h41 : écoute-le pisoter chez Mamie ! cette page ... 1, ça va !...
C’est vrai que dans le genre assourdissant, on fait difficilement mieux. C’est assez... chiant, finalement, comme piaf !
(Mais nooon, pas comme Edith..!)
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 00h29 : Pour désigner la même chose, certains préfèrent emplo...
S’il jette son dévolu sur les expressions d’ici, il les trouvera toutes décortiquées, en plus !! 
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 00h29 : Pour désigner la même chose, certains préfèrent emplo...
Si je te suis bien, la roupie de sansonnet vaut d’autant moins qu’elle est en grand nombre : l’inflation dévalue, on le sait bien. Je me demande d’ailleurs qui a eu l’idée d’appeler "roupie" la monnaie de l’Inde et d’ailleurs (j’ignore où, ailleurs) : sont-ce les indigènes ou leurs envahisseurs, méprisants pour leurs piécettes sans valeur au regard de leur propre monnaie ?
Je vois quant à moi une autre origine à l’expression, bien plus ancienne, mais on sait bien que le Moyen Âge bannit toute référence à l’Antiquité antique : d’où la ré-apparition (sans aura de lumière ni autre musique céleste) de l’expression au XIIIème siècle seulement . M’est avis que Samson dépouillé de sa perruque par la perfidie de Dalila fut du même coup escouillé, au moins psychologiquement, puisqu’il perdit dans l’opération sa force virile. On put alors évoquer avec la dérision des lâches désormais sans crainte de représailles "la roupette de Samsonnet". Puis Samson passa de mode et la langue orale de la bonne orthographe de son patronyme pour ressusciter sous le manteau d’abord, puis enfin à la face du monde et des parchemins sous la forme "Sansonnet" ; la roupette devenant roupie dans l’occasion. Forcément, une antiquité. C’était ma version de l’expression du jour. Qui peut jurer ici que j’ai tort ? 
réponse à . momolala le 08/11/2008 à 07h17 : Je vois quant à moi une autre origine à l’expression, bien p...
Notre Samson, ce grand nerveux, se fait des ch’veux :
V’là Dalila, ses grands ciseaux et ses beaux yeux,
Qui vient tout près de lui en chantant Bambino
(Vous avouerez que c’est plutôt d’ mauvais augure
D’nommer ainsi une force de la nature)
« Mon Samsonnet, mon chevelu, fais-moi d’la place
Et sans attendre installe-toi devant la glace :
T’as bien besoin que je te rafraîchiss’ la nuque »
Mais v’là t’y pas qu’en deux coups d’lame de ses ciseaux
Du grand Samson, hélas, elle fait un eunuque !
Notre Samson se met à pleurer comme un veau.
Dalila embêtée, mais qu’aim’ pas les morveux
Tend la boît’ de Kleenex à notre malheureux :
« Mouch’ ton nez, Samsonnet, c’est pas la mer à boire
Les cheveux ça repouss’, broie donc pas tant de noir.
T’étais roux, pis, Samson, n’aie pas tant de regret :
Pour tes roues : grâce à moi, tu verras, ton histoire,
Ne deviendra jamais d’la roupie d’ sansonnet ».
Bonjour à tous, je voudrais rajouter ma roupie à l’édifice, mais je vous préviens, c’est élégant ! J’ai lu chez Claude Gagnaire que le pet était appelé à l’époque un "sansonnet", surtout pour les dames, par analogie, peut-être, avec le jeu de mot "sans son est", càd, "qu’on fait discrètement" (car il est bien connu que seul les hommes pètent).
Quand on sait que certains vents laissent plus de traces que leur émetteur ne l’aurait voulu, on peut imaginer un autre endroit de la "frappe" des roupies ! (je vous avais prévenus!). Allez, je retourne au bal de la comtesse...
1002 ° expression ? Comment 1002° expression. Flagra*t délit de publicité mensongère, God. La 1000° n’était donc que la 1000° matinée Expressio, mais du fait des réemplois du weekend, nous n’avons pas encore eu autant d’expressions. Quelqu’un a le courage de les compter dans la liste ?
Celle-ci n’est donc pas la 1002°. C’est ... je ne sais pas moi !... c’est ... de la roupie de ... ah, vous saviez déjà ?
réponse à . syanne le 08/11/2008 à 07h58 : Notre Samson, ce grand nerveux, se fait des ch’veux : V’l&agrav...
Un coeur de rocker, n’empêche, le Samson. Chevelu ou tondu, il a sacrément cassé la baraque. Oui, bon, d’accord, c’était celle à laquelle il était attaché. Mais c’était quand même autre chose que de faire casser les fauteuils par ses fans..!
réponse à . menut66 le 08/11/2008 à 08h01 : Bonjour à tous, je voudrais rajouter ma roupie à l’éd...
il est bien connu que seul les hommes pètent

Je m’inscris en faux: les hommes râlent, mais les femmes rousses pètent !
Merdouille!!!!!!!!  et  et encore...
c’est pas juste!!!
J’attendais que l’exprssion tombe..plouc! et je voulais répondre la première...
Y’a des privilégiés qui recoivent Exp...plus tôt que les autres!!!!!!!!!!!
Je vais me plaindre à Monsieur God!!!!!!!!!!!!
Au commissariat:
- Chef, Chef, il y a eu un nouveau cambriolage!
- Ah, oui? Et sait-on au moins quelque chose, cette fois-ci?
- Oui, Chef, c’est Poil de carotte qui est entré frauduleusement.
- Bien, bien, et comment le sait-on?
- A cause de la caméra, chef...
- Bon, mais encore...
- Ben chef, c’est pourtant simple: le roux pille sans sonner!
- Mais bon sang, mais c’est bien sûr!
réponse à . momolala le 08/11/2008 à 07h17 : Je vois quant à moi une autre origine à l’expression, bien p...
Plaisant ! J’aime cette version... De quoi pousser la sansonnette... 
Bonjour toutes et tous.
réponse à . menut66 le 08/11/2008 à 08h01 : Bonjour à tous, je voudrais rajouter ma roupie à l’éd...
Bonjour à toi, menut66. Es-tu un "tu" ou une "tue"?
C’est vrai que t’as mis des gants pour ton commentaire... Mais fallait pas demander "et les gants?", puisque tu les avais mis... 

Bienvenue par Minou. A lire ton intervention, tu fais partie des 16000 abonnés du site, mais tu n’es pas encore intraveineuse intervenu/e. Tu sais donc que nous aimons célébrer les anniversaires. Laisse-nous donc t’ajouter sur notre liste et dis-nous la date du jour et du mois de ta naissance. L’année, on s’en f...: cela ne s’est passé qu’une seule fois, enfin, je l’espère pour toi... 
Par contre, on aimerait te fêter tous les ans... au moins.
Imagine que tu sois né/e un jeudi de la semaine des quatre jeudis... mmmhhhh?
Le pied, ce serait!
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 08h30 : Merdouille!!!!!!!!  et  et encore... c’est pas juste!!! J’...
Tiens, v’là-t’y-pas Lulette qu’arrive ..?! :&rsquo)
Je t’attendais dans la pièce d’hier, dis-donc, j’avais amené mes croissants, j’ai tout mangé..!
Bon... pas trouvé encore comment on accède à l’expression avant (ou sans) qu’elle n’arrive dans ta boîte à lettres ..?? 
Peut-on voler "sans son nez" ? Clé aux pattes s’interrogerait encore…
Airbus et Boeing aussi.
Les oreillons nuisent-ils aux roupillons ?
Où quand la goutte fait déborder le vase… Sans sonner, le docteur entra tel l’oiseau de mauvais augure !

Pfftttt...
réponse à . file_au_logis le 08/11/2008 à 08h34 : Au commissariat: - Chef, Chef, il y a eu un nouveau cambriolage! - Ah, oui? Et s...
Sympa ! :&rsquo)
A l’inverse de la couille de mite (que je ne connaissais pas  ), il y a la peau des dents pour exprimer l’énorme valeur, vu la rareté de la chose. Terme politiquement correct pour en parler devant des enfants de primaire.
Mais peau de balles ne vaut pas grand chose ! 
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 08h57 : Peut-on voler "sans son nez" ? Clé aux pattes s’interrogerait ...
Concorde ne se pose désormais plus la question ! 
réponse à . Emeu29 le 08/11/2008 à 09h16 : Concorde ne se pose désormais plus la question ! ...
Le soleil est enfin revenu après un déluge continu de15 jours et revoilà le Yannou 2ème version et l’Emeu peinard de retour avec lui ! Que du plaisir cette journée ! Dommage de devoir vous quitter. Peut-être à cet après-midi.
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 00h32 : Chant : L’ Etourneau sansonnet pisote.  Et la police ne fait rie...
Et il "pissote" aussi...puisque God nous parle de
ces gouttes... considérée(s) comme quelque chose d’insignifiant
Certains vantards affirment jouer de la cymbale avec, car, paraît-il, elles résonneraient… Ou bien raisonneraient-elles ? A-t-on déjà vu cela ? Des couilles penser ? Philosopher oui, réfléchir, non !

Sinon, il n’y aurait pas autant de pensions alimentaires… 
réponse à . menut66 le 08/11/2008 à 08h01 : Bonjour à tous, je voudrais rajouter ma roupie à l’éd...
Tout comme toi sans doute, j’adore cet auteur (qui est parti trop tôt, hélas), alors, sauf si tu parles d’un autre auteur inconnu de moi et dont je n’ai pas trouvé trace sur le net, permets-moi de rectifier son nom : Claude Gagnière (ça arrive à tout le monde, moi le premier, de se tromper).

Si j’ai bien compris un sansonnet n’est pas sonore, mais par contre, il n’est pas obligatoirement inodore !
Ce qui fait penser à cette anecdote attribuée à Sacha Guitry :
Lors d’une réception, il fait un sansonnet particulièrement odorant et, voyant sa voisine réagir, il se penche vers elle en murmurant : "Ne vous inquiétez pas, je dirais que c’est moi !"

@33 Je ne connaissais pas non plus la couille de mite, mais je m’étonne que personne n’ait encore parlé de la pine d’huitre, rendue célèbre par Antoine de Caunes. Je vais d’ailleurs, de ce pas, m’en faire une douzaine  @ +
réponse à . cotentine le 05/09/2007 à 12h07 : et personne n’évoque la roupie de l’Inde c’est pourtant...
Vous avez raison ! J’allais justement donner également l’exemple d’une roupie hindoue. Et nous savons tous qu’avec une seule roupie nous ne saurions pas acheter grand chose dans notre vie d’européen .
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 08h30 : Merdouille!!!!!!!!  et  et encore... c’est pas juste!!! J’...
Je la reçois à l’instant, mais si tu veux intervenir avant, prends celle reçue le jour d’avant et clique sur "accueil" . Tu pourras alors intervenir sur celle du jour, même avant de l’avoir dans ton mail.
Peut-être que c’est typiquement régional (mais n’en n’étant pas sûre, je n’ai pas utilisé le formulaire), mais j’ai toujours entendu dire "c’est du pipi de sansonnet" , ce qui doit faire effectivement une mini goutte, pas plus que la morve dont vous avez parlé, (bien que ce pipi-là ne sorte pas de son nez), bref cela revient au même, c’est-à-dire, à rien ou presque, de la gnognotte, du pipi de chat, de la crotte de bique...
Pour quelque chose qui s’apparente à une couille de mite, pas de quoi pousser la sansonnette, surtout que sans sonnet, le chant ne sonne pas bien.

Et à propos de chant, saviez-vous que celui de l’étourneau est un ensemble complexe de gazouillis, claquements, grincements et grognements sourds. De surcroît, il sait imiter d’autres espèces comme le loriot, la buse, le pic. Et même la chèvre… Voire le sifflet de l’arbitre de football!

Alors peut-être que son pipi ou sa roupie ne valent rien, mais on peut dire qu’il se rattrape avec le bec.

D’ailleurs, ces jours (peut-être est-il vexé que l’on parle de lui en ces termes?) il se prépare à partir... Et le moment du grand départ sera comme toujours absolument magnifique, grandiose ! (peut-être qu’ils font tous pipi en même temps et du coup l’expression prend le sens inverse :&rsquo)
Poil de carotte discutant avec Jules Renard:

- je suis allé dans l’atelier de Gepetto pour voir Pinochio et je l’ai vu c’est horrible ce qui lui arrive
- il est roux ?
- pire
- sans son nez

Achhh !
réponse à . horizondelle le 08/11/2008 à 09h58 : Je la reçois à l’instant, mais si tu veux intervenir avant, ...
Mais je croyais qu’on lui avait dit et répétééééééé ..!!
réponse à . horizondelle le 08/11/2008 à 10h50 : Pour quelque chose qui s’apparente à une couille de mite, pas de qu...
D’ailleurs, ces jours (...) il se prépare à partir...

Tu es certaine que nous habitons le même hémisphère..? 

"Description de l’action

Chaque année, début novembre, des milliers d’étourneaux sansonnets sur la route de leur migration en provenance des pays de l’Est, choisissent de s’arrêter à (chez moi...), comme dans bien d’autres villes de (France).

Là, l’étourneau qui joue un rôle bénéfique au printemps en se nourrissant d’insectes, trouve le couvert dans les champs et les exploitations agricoles, créant de nombreux dégâts. A la nuit tombante, il envahit divers sites et constitue des dortoirs. L’implantation de ces dortoirs en centre ville est à l’origine de nuisances importantes, comme dans les magnolias du square de la Tour d’Auvergne(dont perso je me tamponne le coquillard...)."
Aujourd’hui, un abonné très récent vient de se désabonner en qualifiant expressio de sous-primaire.
Vous n’avez pas honte, tous, de participer à un tel site ? Mmmhh ?
réponse à . horizondelle le 08/11/2008 à 09h58 : Je la reçois à l’instant, mais si tu veux intervenir avant, ...
ton conseil n’est pas valable pour l’expression du week-end qui est une rediffusion !
Là il faut attendre 00 h 00 (à + 1 ou 2 mn) et en haut à gauche se trouve la p’tite nouvelle sous la rubrique "Aujourd’hui" 
Chaque année, début novembre, des milliers d’étourneaux sansonnets
Je ne les ai pas encore vus cette année mais chez nous, au-dessus des vignes c’est impressionnant et très beau à voir, bien mieux que sur la vidéo à cette page
réponse à . God le 08/11/2008 à 11h51 : Aujourd’hui, un abonné très récent vient de se d&eacu...
est-ce vraiment une grande perte ? 1 lecteur de perdu, 10 de ... etc.
Ceux qui se la "pètent" et sont maladroitement blessants peuvent aller pousser leur sansonnette sur un autre ton (ou ailleurs)
J’aurais pu traiter les interventions qui m’ont agacée comme de la roupie de sansonnet mais, hier, "ce p’tit nouveau" me semblait insupportable de paternalisme condescendant ...
On fait tous, un jour ou l’autre une petite erreur orthographique ou grammaticale ou de frappe ou volontaire pour un calembour ...
Je n’ai pas honte d’avoir laissé un commentaire, même si ce fut sous le coup d’un fort agacement 
Je n’aime guère que l’on se moque de mes amis ...

(69) grande saGesse ... je viens de te lire et depuis le doute m’habite ...
Je n’avais pas l’intention de pousser un petit camarade hors de la cour de récré ...
Reviens Guxara, je me pardonne et demande l’absolution pour mon mouvement d’humeur !
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 00h29 : J’avoue que j’aime beaucoup l’hypothèse "roupie sans so...
je pencherai plus à une déformation du type "roupie de dessous son nez" soit "roupie de d’sous son nez" voire roupie de sang sous l’ nez"
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 08h30 : Merdouille!!!!!!!!  et  et encore... c’est pas juste!!! J’...
ma gentille "Lulette", tu ne pourras jamais intervenir la 1ère un samedi, un dimanche ou un jour férié, puisque ce sont des redif. ... y’a toujours des p’tits malins qui sont passés 1 an ou 2 ans avant toi ! :&rsquo)
réponse à . lejnan le 08/11/2008 à 12h11 : Chaque année, début novembre, des milliers d’étournea...
Tu ne les as pas encore vus début novembre ?
pas étonnant, mon bon monsieur, la nature est un peu folle et on ne sait plus interpréter la météo ... les plantes pas plus que les oiseaux (malgré leur instinct) ... ou que les hommes !  Voilà-t-il pas que dans mon fossé, la reine-des-près s’est remise à fleurir comme en juin/juillet ... la pluie et la douceur de l’air après quelques jours de froid, lui ont fait croire que le printemps est revenu !
... et les sansonnets ne savent plus où se poser cette page ou

cette page
Tata avait toujors la goutte au nez.
Et sans un roupie, la pauvrette,
El’ s’essuyait de la manchette
de son vieux et affreux gilet
De laine rêche.
Un jour son pèr’ lui dit:
Ma Suzanette!
" Quand on a tout perdu et qu’on n’a plus d’espoir,
D’un pan de sa chemise
On se fait un mouchoir! "
"Mais Papa...!,
S’écria Suzanette!
J’pleure pas!
J’ai seulement la gouttette!
Qui me perle au bout du nez!!!
Ch’huis enrhumée!!!"
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 12h43 : Tata avait toujors la goutte au nez. Et sans un roupie, la pauvrette, El’...
Chais’ bien Cotentine!
J’avions bien vu!!!
Et je courru, courru comme une dératée pour arriver la PREMIÊRE à 2008!
Mais voilà! ILS m’avaient coiffé au poteau!!!!!!!!!!!!!!! Eux, les experts!... Vais quand même en glisser un petit mot à Monsieur God!
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 12h30 : ma gentille "Lulette", tu ne pourras jamais intervenir la 1ère un samedi,...
Cotentine...je me suis plantée!
je te réponds...juste au dessus!â réponse à lulette... C’est un peu tordu...votre site...
Patrick Bruel, lui et d’autres bellâtres, ont des groupies de chansonnettes.
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 12h30 : je pencherai plus à une déformation du type "roupie de dessous so...
Alors ça, c’est... d’un... sous-primaire ..!!! 
:&rsquo)
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 12h22 : est-ce vraiment une grande perte ? 1 lecteur de perdu, 10 de ... etc. Ceux...
J’ai pas remarqué d’abonné très récent qui aurait eu des mots avec toi, tiens, C’est kèkchose qui m’est passé sous le nez, non pas comme de la morve, mais comme une roupie..., elle est passée sans sonner...

Mais dis-moi par le Canal 12 à qui tu penses. Si c’est bien lui, on le verra assez vite, et je la radierai de la liste des anniv... s’il s’y trouve...
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 12h22 : est-ce vraiment une grande perte ? 1 lecteur de perdu, 10 de ... etc. Ceux...
Je n’ai pas honte

C’est curieux... moi-je non plus ..!
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 12h30 : je pencherai plus à une déformation du type "roupie de dessous so...
Bonjour philane, bienvenue par Minou sur ce site de sous-primaires...
Mais, tu sais, t’en fais pas, hein, pasqu’avant les primaires, comme disaient les Fréres Ennemis, il y a MatSup: maternelle supérieure!
réponse à . God le 08/11/2008 à 11h51 : Aujourd’hui, un abonné très récent vient de se d&eacu...
Encore un qui se croit sorti de la cuisse de Jules Peeters!
réponse à . subbuteo le 08/11/2008 à 12h51 : Patrick Bruel, lui et d’autres bellâtres, ont des groupies de chanso...
Ex-cel-lent :&rsquo)
Le Sansonnet, quand il fait sa valise, c’est une Sansonnite..?
Bon, je vous laisse, je vais au ciné avec ma sianfée (*). Voir "Mes Serines".
Hein..? Quelqu’âne a ri..?!

(*Groupie de son ciné)
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 12h22 : est-ce vraiment une grande perte ? 1 lecteur de perdu, 10 de ... etc. Ceux...
Haaa Doña Quichotchotte sois la Don Quichotte de ce site, partons en guerre contre les abonnés "moulins à vent"qui n’ont rien d’autre à exprimer que leur agressivité, qui n’est finalement, que leur problème à eux.
Que ce [slurp]merveilleux site[/slurp] retrouve le vent d’esprit qui l’aminait avant l’arrivée des mécréants.
Partons en guerre contre la vulgarité et les rillettes du Mans. J’enfourche mon Isetta et je serai ton Sancho Pansu.
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 08h29 : il est bien connu que seul les hommes pètent Je m’inscris en faux: ...
les femmes rousses pètent
et les roux pètent aussi !
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 11h15 : D’ailleurs, ces jours (...) il se prépare à partir... Tu es ...
Si je ne suis pas sûre que l’on habite le même hémisphère (je le crois pourtant!), je suis certaine du départ des étourneaux. Je sais que certains restent et passent l’hiver ici, mais j’admire toujours leur départ magnifique et si bien organisé. Il y en a eu un il y a environ une semaine. Ils se sont rassemblés sur un grand arbre devant chez moi. Le "chef" se pose à l’extrême pointe de l’arbre et attend. Quelques uns s’envolent et reviennent trois fois plus nombreux dans ce même arbre. Et ça dure, ça fait un bruit énorme. Et le moment venu (décidé par qui, pourquoi, comment???) Ils partent tous en faisant des virages magnifiques. Une fois qu’il n’y en plus aucun, le chef s’envole et les rejoint. Ils reviennent au printemps, période pendant laquelle ils se promènent souvent à pied au lieu de voler. On peut alors mieux admirer leur plumage plein de petits points.

En fait pourquoi ai-je besoin de me justifier? Il fait peut-être juste plus froid chez moi que chez toi  et on peut lire cette page
Migrateur partiel. Dès la fin du mois de février, les premiers étourneaux sont de retour
roupiedesansonnet, ne doit pas se décomposer en "roupie de sansonnet", mais en "rou pied es an sonnet" , soit, selon les conventions orthographiques d’aujourd’hui : roux pied est en sonnet.
Quant à savoir de quel sonnet il s’agit ... à vos sources, gentes dames et bons amis !
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 12h22 : est-ce vraiment une grande perte ? 1 lecteur de perdu, 10 de ... etc. Ceux...
Tu n’es pas tellement primaire pour une instit de la maternelle.  :&rsquo)
Dans le village les chasseurs guettent le vol des étourneaux. Qu’est-ce qu’ils peuvent bien y trouver à manger ? c’est juste le plaisir de tuer.  
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 12h22 : est-ce vraiment une grande perte ? 1 lecteur de perdu, 10 de ... etc. Ceux...
Je ne suis pas certain, Cotentine, qu’il s’agisse bien de la personne à laquelle tu penses, car alors, ne serait-elle pas marquée du nom "Inconnu" ? Ce qui, après vérification, n’est pas le cas. Mais tu as peut-être de vrais renseignements "Godiens" via le canal 12...
Ne pourrait-il pas s’agir d’une personne qui ne s’est jamais manifestée sur le forum ?

Il est vrai que le sujet d’hier était propice (si j’ose m’exprimer ainsi) à de nombreux glissements. C’est pour cela que, personnellement, j’ai préféré me limiter à quelques contrepèteries : au moins on ne le dit pas, tout en le disant, mais sans le dire.
Et n’est choqué(e) que celui (ou celle) qui à cherché à l’être.

A propos d’orthographe et de . . . roupettes (très à la mode ces jours-ci sur Expressio), voici un petit poème :

La marquise disait au Vicomte : -- Ma fille,
Élevée aux "oiseaux" tout à fait strictement,
Est très forte en français et l’écrit joliment.
Mais c’est en orthographe avant tout qu’elle brille :
Souvent ses professeurs m’en ont fait compliment ! ...

-- Madame, s’il vous plait ! Voulez-vous me permettre ?
Vous pouvez voir ici qu’en sa dernière lettre,
Elle a fait une faute ... hénaurme, c’est le cas !

Elle m’écrit ceci, constatez-le par vous-même :
"Mon amant adoré, toi mon bonheur suprême,
Je baise avec ferveur tes deux choses que j’aime..."

Voyez, elle a écrit : tes "choses" avec un K !
@ Animaldan en 62.

Merci l’ami... j’interviens rarement pour dire que beaucoup, vraiment beaucoup de contributions sont excellentes... mais je le pense souventefois !

Merci à vous tous. 
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 15h25 : Je ne suis pas certain, Cotentine, qu’il s’agisse bien de la personn...

Il est vrai que le sujet d’hier était propice (si j’ose m’exprimer ainsi) à de nombreux glissements. C’est pour cela que, personnellement, j’ai préféré me limiter à quelques contrepèteries : au moins on ne le dit pas, tout en le disant, mais sans le dire.
Et n’est choqué(e) que celui (ou celle) qui à cherché à l’être.
Beaucoup de saGesseFolie un soupçon  
réponse à . chirstian le 08/11/2008 à 15h05 : roupiedesansonnet, ne doit pas se décomposer en "roupie de sansonnet", ma...
Ne voulant point entrer sans sonnet, je proposerai icelui, sur cette page
réponse à . lejnan le 08/11/2008 à 12h11 : Chaque année, début novembre, des milliers d’étournea...
Chez moi ces piafs me gonflent surtout au printemps lorsqu’ils brouttent mes 4 cerises.
Sur ta vidéo, ce qui m’impressionne est qu’il y a un chef qui pilote le nuage. Les suivants "suivent" bêtement.
cela me fais penser au peuple qui suis bêtement nos ténors.

Bonne journée
Sansonnet...pépiant dans ma tête...
m’a fait penser à Samson...le grand Samson François.
Génial et... caractériel...comme un piaf!
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 16h42 : Chez moi ces piafs me gonflent surtout au printemps lorsqu’ils brouttent m...
L’aéronavale s’est inspirée de leurs vols en formation pour organiser celle de ses appareils. On a également largement observé et analysé leurs déplacements à l’intérieur des dites formations, et la façon dont ils se relaient en gérant la vitesse de leur déplacement et la fatigue de l’oiseau de tête et le risque accru d’agression des "ailiers" par les rapaces. Bêtes, je sais pas... mais parfaitement adaptés, et en se passant de "chefs" ! 
réponse à . horizondelle le 08/11/2008 à 15h02 : Si je ne suis pas sûre que l’on habite le même hémisph&...
Peut-être bien que les "tiens" partent pour l’Afrique lorsque les "miens" arrivent de Russie... je t’assure que ça ne passe pas inaperçu (ni "in-ouï" non plus)... si ça se trouvent, ils partagent des arbres en location à l’année..! 
réponse à . horizondelle le 08/11/2008 à 15h02 : Si je ne suis pas sûre que l’on habite le même hémisph&...
"Migrateur par ciel"...? Bin ils seraient bien ballots d’y aller par la route, hein :&rsquo)
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 17h41 : Peut-être bien que les "tiens" partent pour l’Afrique lorsque les "m...
Tu vois, Lejnan au N°48, il est d’accord avec moi sur la période...Il doit habiter dans le même coin 

...Et je t’assure que (pour reprendre tes termes) je ne parlais pas de perce-oreilles 
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 18h09 : "Migrateur par ciel"...? Bin ils seraient bien ballots d’y aller par la ro...
S’ils sont migrateurs, c’est qu’ils ne se grattent que d’une aile, donc ils ne peuvent plus voler, reste la route, ou le bateau, hein? :&rsquo)
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 17h41 : Peut-être bien que les "tiens" partent pour l’Afrique lorsque les "m...
les "miens" arrivent de Russie...
Alors c’est pas les mêmes, en Russie ils n’ont pas de roupies mais des roubles!
réponse à . horizondelle le 08/11/2008 à 18h15 : Tu vois, Lejnan au N°48, il est d’accord avec moi sur la périod...
Exact, pile poil entre la Russie et l’Afrique, en Bourgogne. Et bien qu’ayant passé l’après-midi dehors je ne les ai toujours pas observés. Mais je ne passe pas non plus mon temps à ça!
réponse à . lejnan le 08/11/2008 à 18h35 : Exact, pile poil entre la Russie et l’Afrique, en Bourgogne. Et bien qu&rs...
Alors on va dire pile entre la Russie et l’Afrique, mais un poil moins au milieu que toi, en Suisse. Eh bien, ici, certains sont déjà partis et d’autres se préparent et certains resteront...
réponse à . horizondelle le 08/11/2008 à 15h02 : Si je ne suis pas sûre que l’on habite le même hémisph&...
Migrateur partiel
forcément partiels, puisque mi-gratteurs...
réponse à . God le 08/11/2008 à 11h51 : Aujourd’hui, un abonné très récent vient de se d&eacu...
sous-primaire.
avant la primaire ? c’est la "maternelle". Ce sont donc nos compagnes qui sont visées, en leurs dispositions maternelles.
Si c’étaient les hommes (ceux qui en ont , bien accrochées etc... etc...) il aurait parlé de primaires saouls.
En tous cas , lui n’est pas primaire, puisqu’il ne manque pas, ce con, d’air ... 
.
admirable concision : onques ne vit jamais d’un sansonnet roupie plus discrète !
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 00h29 : Pour désigner la même chose, certains préfèrent emplo...
Il semblerait que tu aies fait des folies hier. Non seulement, tu n’as pas vu que God nous parlait de la roupie de l’Inde, mais tu nous redonnes le même lien que lui sur l’animal. 
(Non pas toi Dan.)

@Lulette : pour arriver la première à noter ton commentaire, il te faut battre Cotentine. Deux raisons à cela.
- Elle est une des plus anciennes sur le site et donc une des premières à recevoir le courriel.
- Elle veille le soir, la nuit, pour être la première à intervenir dès que l’expression du jour se dévoile à gauche. Je me demande même si elle n’a pas les lettres du clavier tatouées sur une joue, car elle doit certainement parfois s’endormir sur le clavier.
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 16h42 : Chez moi ces piafs me gonflent surtout au printemps lorsqu’ils brouttent m...
Chez moi ces piafs me gonflent surtout au printemps lorsqu’ils brouttent mes 4 cerises.
Tu as des cerises au printemps ? Et s’ils broutent tu dois les confondre avec les vaches. 
Autre possibilité d’interprétation de l’expression.
Un sansonnet est aussi une sorte de maquereau. Voir à cette page.
Le maquereau gagne son pain à la sueur de celle qui fait le pied de grue. On sait alors que c’est la bagatelle qui fait la roupie. On revient donc à la définition de God.
Ceci n’est qu’un hypothèse. 
réponse à . chirstian le 08/11/2008 à 20h02 : sous-primaire. avant la primaire ? c’est la "maternelle". Ce sont do...
avant la primaire ? c’est la "maternelle".
hé, oui ! c’est en maternelle que nous posons les 1ers piliers de la connaissance, non acquis avec les parents ... et surtout, c’est plus facile de leur inculquer le sens de l’humour, la dérision, etc.  J’ai toujours pensé que mon rôle était essentiel !

Trêve de plaisanterie @ Tyto, si tu regardes bien tu verras que mon intervention sur la monnaie de l’Inde date de septembre 2007 et que God se réveille à 18 h. pour me faire remarquer que je ne le suis pas encore à midi ! :&rsquo)
Je ne veux pas être de mauvaise foi, mais était-ce déjà là (ce détail) le 27 décembre 2005 ??  
réponse à . chirstian le 08/11/2008 à 20h08 : . admirable concision : onques ne vit jamais d’un sansonnet roupie ...
Je range souvent mon point final dans un endroit à l’abri, pis des fois souventes je l’oublie là, faut que j’en usine un de fortune au dernier moment, pas toujours aussi achevé il faut bien le reconnaître...
réponse à . lejnan le 08/11/2008 à 18h35 : Exact, pile poil entre la Russie et l’Afrique, en Bourgogne. Et bien qu&rs...
As-tu au moins surpris quelque préparatif migratoire chez les escargots..? 
réponse à . lejnan le 08/11/2008 à 18h32 : les "miens" arrivent de Russie... Alors c’est pas les mêmes, en Russ...
Roubles de chanson..? Niet!
Petit "truc" mnémotechnique: Rouble/Vodka, Roupie/Gnôle.
réponse à . AnimalDan le 08/11/2008 à 22h10 : As-tu au moins surpris quelque préparatif migratoire chez les escargots.....
Il est hors de question que l’escargot de Bourgogne migre à Thouars.
réponse à . chirstian le 08/11/2008 à 08h12 : 1002 ° expression ? Comment 1002° expression. Flagra*t délit...
1002 ° expression ? Comment 1002° expression. Flagra*t délit de publicité mensongère, God. La 1000° n’était donc que la 1000° matinée Expressio, mais du fait des réemplois du weekend, nous n’avons pas encore eu autant d’expressions. Quelqu’un a le courage de les compter dans la liste ?
Celle-ci n’est donc pas la 1002°

Chiche ! j’ai été voir. J’aime bien les défis (réalisables)

T’a tout faux, mon fieu.
Le premier Expressio étant paru le 16-05-2005, C’est aujourd’hui son 1277ème jour d’existence. (j’ai d’ailleurs pas compris pourquoi on a fété les 3 ans d’Expressio le 01-08 ?)
Et le forum a été ouvert le 16-12-2005.
Par la suite, God en a eu marre de travailler tout les week-ends pour pas gagner plus et remarquant que tout les expressios d’avant le 16-12 n’avaient jamais été commentées, le 01-07-2006 il a lancé les rediffusions, ce qui lui permettait de bénéficier des 35 heures comme tout le monde. Les rediffusions étant aléatoires (pour tout les expressios de plus d’un an) il y a même encore des expressios qui n’ont jamais été commentés.
Quand aux jours fériés en semaine, hors week-end (Samedi et dimanche pour les tatillons), God a toujours mis un expressio tout neuf, étant d’astreinte.:&rsquo)

C’est bien ça, God ?
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 23h10 : 1002 ° expression ? Comment 1002° expression. Flagra*t délit...
comment, quoi ? Chirstian n’avait pas évalué avant de s’avancer sur le décompte ??
Bravo à toi, Machin !
C’est vrai que lors de mon inscription en 2005, il n’y avait pas de "forum" et donc pas d’intervenants, mais God ne pouvait pas savoir que son site aurait autant de succès, ni que des enragés auraient envie d’y participer ... et la plupart, ce n’est pas de "la roupie de sansonnet" ! 
réponse à . cotentine le 08/11/2008 à 21h02 : avant la primaire ? c’est la "maternelle".hé, oui ! c&rsq...
Heu oui, toutes mes excuses. Mais tu pourras quand même constater que God nous parlait déjà de L’inde dans ses explications et qu’il avait déjà aussi donné le lien . Enfin, bref, il n’y a pas là de quoi fouetter un chat (futile, même à 9 queues  ).
Bon dimanche à vous tous.
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 23h10 : 1002 ° expression ? Comment 1002° expression. Flagra*t délit...
T’a tout faux, mon fieu.
Le premier Expressio étant paru le 16-05-2005
Qui a tout faux ? La première expression date bien du 16-05-2005. Mais God te dira que le site n’a été ouvert que le 1 er août 2005. Comment je le sais ? Parce qu’un jour j’ai fait la même erreur que toi.
Donc devoir de ce dimanche pour toi : tout recompter et vérifier. Je ramasserai ta copie ce soir. 

@ God : c’est bien ça cher maître ?
réponse à . tytoalba le 09/11/2008 à 08h18 : T’a tout faux, mon fieu. Le premier Expressio étant paru le 16-05-2...
Alors, pour mettre les points sur les zi :
- Le site a bien été ouvert le 01/08/2005, mais comme il n’était pas question que je l’ouvre avec UNE expression, j’en avais préparé quelques-unes auparavant, en en casant artificiellement une par date précédant celle d’ouverture.
- Le jour de la 1000e, il y avait bien exactement 1000 expressions publiées (à compter dans la page ’Toutes’ pour ceux qui en ont le courage). Donc vendredi, on en était bien à la 1002e, nombre qui n’a pas évolué ce week-end, de manière tout-à-fait normale, la 1003e ne paraissant que lundi.
réponse à . God le 09/11/2008 à 08h26 : Alors, pour mettre les points sur les zi : - Le site a bien ét&eacut...
Puisque j’avais bien compris, est-ce que j’aurai droit à une médaille en chocolat ? Fondant bien sûr!!!! 
réponse à . <inconnu> le 08/11/2008 à 09h46 : Tout comme toi sans doute, j’adore cet auteur (qui est parti trop tô...
à file_au_logis en 29
Merci de ton accueil chaleureux. Je suis un "tu" du 18 octobre venant du sud, du 66 comme mon vrai pseudo inventé l’indique réellement.

Aude à saGesseFolie, mon Hérault (bizarrement en 38) :
Merci d’avoir corrigé, dans ta grande sagesse, une orthographe que, sans et Gard, j’ai eu la folie de malmener : c’est que le nom de Sète auteur si précieux est l’homo Nïmes de mon ancien directeur de centre de formation de Montpellier. Je reconnais que je me suis montré un peu trop Alès, mais il était très Thau quand j’ai posté : mon réveil venait de carcassonner. Je te deMende de bien vouloir narbonner Lozèreur de ce message.
Moi, un léger "accent du sud" ? Quelle perpi...cacité !
Intéressant débat sur les roupettes, mais à mon avis totalement à côté de la plaque: au moyen-âge les pièces de monnaies avaient la forme d’une roue, et la menue monnaie était appelée roupie de manière courante. Chacun a pu remarquer que les taches dorées apparaissant sur le plumage des étourneaux au printemps n’étaient que de courte durée : c’est donc une monnaie destinée à disparaître quoi qu’on fasse, une sorte de monnaie de singe naturelle sur laquelle il ne fallait pas compter, illusoire et éphémère. Etonnant de voir qu’il y a besoin d’autant d’intervenants que de Dalmatiens pour voir briller une vérité si simple...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Roupie de sansonnet » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?