Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Peau de balle

Rien.

Origine

Cette expression, dont il existe différentes formes depuis le Moyen Âge, n'a aucun rapport avec les balles de pistolet.
Cette balle là, désigne plus trivialement la roubignolle, la coucougnette ou le testicule.
Si cette bouboule et son inséparable copine d'à côté sont "des intimités masculines à ne pas dilapider" (Gaston Esnault, grand spécialiste de l'argot), forcément très précieuses aux yeux de son propriétaire, la peau qui les recouvre aurait autant d'intérêt et de valeur que celle des légumes ou des fruits qui est bonne à jeter.
Je serais pourtant curieux de savoir si un homme peut réellement se passer de cette peau de balle sans en subir quelques désagréments.
Si quelqu'un a eu l'occasion de le vérifier, qu'il me tienne au courant !
Pour compléter l'information, la forme actuelle est attestée en 1877, et 'balle' serait une forme raccourcie de 'baloche', autre dénomination argotique du testicule.

Compléments

Cette expression est à rapprocher de 'peau de zob' (ou peau de zébi) qui a exactement la même signification et qui utilise également la peau d'un instrument masculin pourtant fort précieux.
Bizarrement, elle est aussi à opposer à la peau des fesses ou, mieux encore, la peau des couilles dont la valeur est très largement supérieure ("ça coûte la peau des fesses !"), au moins autant que celle de "la prunelle des yeux".
Car si la prunelle des yeux a incontestablement une grande valeur, pourquoi la peau des fesses en aurait-elle plus que celle d'une des parties viriles du mâle ?
Dans la variante 'peau de balle et balai de crin', le balai de crin, instrument modeste par excellence, est pris comme un symbole de pénurie et vient renforcer l'expression.
Mais cette variante reprend aussi le principe de ces suites infinies de locutions où la syllabe ou le mot de début de l'une est celle ou celui de fin de la précédente (trois p'tits chats - chapeau de paille - paillasson...).
Enfin, dernier point, lorsqu'on sait que la 'balle' désignait autrefois l'enveloppe des graines de céréales (séparée de la graine par battage) et que cette enveloppe, à part nourrir les animaux et rembourrer les matelas, ne servait à pas grand chose et n'avait pas de valeur, on peut imaginer que c'est de cette 'balle'-là que l'expression provient. Mais ce n'est pas l'avis des différents lexicographes qui se sont penchés sur la question.

Exemple

« Ils n'ont jamais rien, jamais de subvention de l'État, rien du tout, peau de balle. »
Anne Martin-Conrad - Pierre Gripari - 2001

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Peau de balle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Hatta chay Rien du tout
Pays de Galles Gallois Affliw o ddim Un morceau de rien
Grèce Grec Αρχίδια! (Arkhìdhia!) Testicules! (vulgaire)
Angleterre Anglais Bollocks! Idiotie / bêtise ! (Littéralement : testicules !)
Angleterre Anglais Sweet Fanny Adams La douce Fanny Adams (une fille morte, donc inutile!)
États-Unis Anglais A nothing burger Un hamburger de rien
États-Unis Anglais Bupkis Des fèves (soit des crottes de chèvre - issu du yiddish "bobkes")
États-Unis Anglais Sweet dick all Douce bite tout
États-Unis Anglais Worth shit Valeur de merde
Espagne Espagnol Forro de los cojones Doublure des couilles
Espagne Espagnol Nada de nada ! Rien de rien !
Espagne Espagnol Un carajo ! (= muy poco, o nada de nada) Une bitte ! (= très peu, ou rien du tout)
Hongrie Hongrois Lókaka Caca de cheval (vulgaire)
Italie Italien Un cavolo Un chou
Belgique Néerlandais De hond zijn kont! Cul de chien!
Pays-Bas Néerlandais 'T kost geen klote Ça ne coûte (même) pas une couille (vulgaire)
Pays-Bas Néerlandais Geen bal Pas une balle
Pays-Bas Néerlandais Geen zak Rien du tout
Pays-Bas Néerlandais Kost geen reet Ça ne coûte pas un cul (vulgaire)
Pays-Bas Néerlandais Noppes..... (Amsterdams/Jiddisj) Rien du tout
Pays-Bas Néerlandais Voor de kat z'n kut / voor de kat z'n viool Pour le cul du chat / pour le violon du chat
Brésil Portugais Bobagem Bêtise
Brésil Portugais Não vale um tostão furado Ça ne vaut même pas un sou troué
Roumanie Roumain Nici pe dracu" Ni le diable
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Peau de balle » Commentaires

  • #1
    • barbenfriche
    • 29/12/2009 à 13:16
    la balle, c’est la peau du grain de blé (le glume) et a toujours été considéré comme ne valant pas grand chose, alors la peau de la balle, ou peau de balle, ça vaut encore moins.
    Dans ma déjà lointaine jeunesse on disait parfois : "C’est pas du blé, c’est de la balle !" pour qualifier une chose qui ne valait rien ou pour signifier qu’il s’aigssait d’une escroquerie ou d’un bluff ("du blé" était couramment utilisé pour dire "de l’argent). J’entends encore, de temps en temps : "C’est de la balle !" dans ce sens mais la référence au blé (graminée ou monnaie) s’est évanouie.
  • #2
    • God
    • 29/12/2009 à 18:21
    • En réponse à barbenfriche #1 le 29/12/2009 à 13:16 :
    • « la balle, c’est la peau du grain de blé (le glume) et a toujours été considéré comme ne valant pas grand chose, alors la peau de la balle, o... »
    Il semble que vous n’ayez pas lu la dernière partie du paragraphe ’Compléments’.
  • #3
    • <inconnu>
    • 27/02/2010 à 17:28
    encore un marabout... test, testicules, cul de femme, femme à poil, poil de cul...
  • #4
    • DiwanC
    • 19/11/2011 à 01:50*
    Eh bien, en voici une à peine fripée ! je parle de l’expression, ‘videmment...
    Avec délicatesse, Sa Divinité raconte la destinée peu facile d’une « pièce » dont l’enveloppe n’aurait aucune valeur... Nous n’aurons donc aucun scrupule à nous renvoyer la « balle » avec plus ou moins de vigueur, à l’attraper au bond pour mieux la relancer ; irons-nous jusqu’à la jeter dans le potage ?
    Jeu cruel... 🤡
    Je vous paierai, dit la Cigale,
    J’ai du blé sur un compte en Suisse.
    L’autre lui dit : Z’aurez peau d’balle,
    Tout en grignotant une saucisse.

    Extrait de « La cigale et la fourmi », traduite en argot. P. Perret.
    A chacun ses références, s’pas !
  • #5
    • deLassus
    • 19/11/2011 à 04:27*
    aucun rapport avec les balles de pistolet

    Voire ! Dans son Dictionnaire érotique moderne, Bâle (!), 1864, Delvau donne cette définition de balles :
    "BALLES. Les testicules, à cause de leur forme : c’est avec eux qu’on fusille les femmes — à bout portant."
    Le dictionnaire complet à cette page. Un must, dans mes favoris.
  • #6
    • cornelius
    • 19/11/2011 à 05:17*
    Le jongleur voulu aller à Bâle
    pour mettre au coffre les 100 000 balles
    qu’il avait fauché sans même tirer une balle .
    Son numéro valait "peau de balle "
    Il n’était pas un enfant de la balle ...
    Il s’est fait la malle !
    Plutôt que de passer le balai de crin
    sur le sable de la piste
    il voulait faire fructifier son gain
    pour emballer la trapéziste
    Il prit le train de nuit :
    le" Paris- Chambéry"
    ayant fait le pari
    de passer la douane
    par le chemin des cabris
    pour éviter de finir en cabane
    Passer en douce
    avec une valise à 2 balles
    pour éviter une fouille
    "Faut avoir les couilles
    Y’a pas de mal
    à être un mâle "
    Se réveillant en gare d’Aix
    il se trouva sans blé
    L’oseille s’était envolée
    Ne lui restaient que des kleenex
    Le contrôleur est alors passé
    Son billet voulait contrôler
    ....il s’en était passé !
    pas de petites économies
    et puis l’argent ce n’était pas pour lui :
    qu’il voulait le dépenser
    Dans l’affaire les bourses étaient perdues
    il s’est retrouvé sur le cul
    Il est descendu à Chambéry
    entre 2 pandores
    car voulant s’expliquer
    il avait tout avoué
    100 000 balles c’est pas rien
    même si peau de balle vaut balai de crin
    Depuis en prison il dort
    pense à la belle qu’il adore
    et quand il se retrouvera dehors
    tendra la main "t’as pas 100 balles "
  • #7
    • joseta
    • 19/11/2011 à 07:41*
    Ouï dans une salle de bal des Pyrénées:
    - Qu’y vois-tu à ce bal de Pau?
    - Peau de balle!
  • #8
    • tytoalba
    • 19/11/2011 à 07:52*
    Happy birthday Hedgehog Je t’offre cette page, regarde comme ton copain à cette page est content de te fêter.
  • #9
    • tytoalba
    • 19/11/2011 à 07:54*
    @ Syntax terror qui hier nous disait :
    "Je sais qu’aujourd’hui, on dit plutôt : je m’en bats les douilles, mais sur un forum où la qualité du langage le dispute à la haute réserve, je n’avais pas osé !"

    Tu vois, d’autres ont osé. 🙂
  • #10
    • joseta
    • 19/11/2011 à 08:10
    En passant par la Suisse, j’ai pris un verre à Bâle, car ils sont fameux les pots de Bâle.
  • #11
    • joseta
    • 19/11/2011 à 08:15
    Le docteur entre dans le vestiaire cycliste avec un paquet louche sous le bras:
    - Qu’avez-vous là doc?
    - Rien, rien...pendant que l’EPO déballe...
  • #12
    • joseta
    • 19/11/2011 à 08:40
    En Lituanie, l’expression change un rien: peau de balte.
  • #13
    • <inconnu>
    • 19/11/2011 à 08:51
    Bonjour,
    a ville suisse de Bâle, proche de la France, est célèbre pour la manufacture de2 produits : la peau et le trou.
  • #14
    • OSCARELLI
    • 19/11/2011 à 08:57
    Il y a des pluriels curieux:
    - des peaux de balles
    - des pals de beaux
    Que choisir? Germaiaiaiaiaine...
  • #15
    • OSCARELLI
    • 19/11/2011 à 09:01
    J’aimerais m’associer à not’ Tyto et te souhaiter à toi, HEDGEHOG
    UN TRES BON ET JOYEUX ANNIVERSAIRE

    Que cette journée - et toutes les autres de cette année - te soit belle!
  • #16
    • chirstian
    • 19/11/2011 à 09:42
    à Naples, les femmes qui ne voulaient pas faire tapisserie au bal s’équipaient d’un appeau. C’est donc avec un appeau de bal qu’elles attiraient un apolitain pour peau de balle. Pas de bol était la contre-pétrie de celle qui ramenait peau de balle et que nul ne con-pétrissait.
  • #17
    • actuellement
    • 19/11/2011 à 10:18
    • En réponse à <inconnu> #13 le 19/11/2011 à 08:51 :
    • « Bonjour,
      a ville suisse de Bâle, proche de la France, est célèbre pour la manufacture de2 produits : la peau et le trou. »
    à Bâle, il y a aussi un zoo
    et un ours dans ce zoo
    et un écriteau devant cet ours :
    "ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué"
    sinon ..;
    peau de Bâle
  • #18
    • actuellement
    • 19/11/2011 à 10:21
    bon anniv à HEDGEHOG et j’espère que tu n’auras pas .... peau de balle !! et attention ... depuis hier ... à cheval donné on ne regarde pas les dents ! mais peut-être que peu t’en chaut
  • #19
    • mickeylange
    • 19/11/2011 à 10:37*
    Ya pas que les roubignoles, les testicules, ou la coucougnette.
    Ya aussi
    les agobilles
    les attributs
    les bijoux de famille
    les burettes
    les burnes
    les coquettes
    les coucougnettes
    les douillettes
    les joyeuses
    les petites sœurs
    les orphelines
    les outils
    les parties
    les valseuses
    les miches
    les noisettes
    les parties honteuses
    Et si vous voulez les noms du service trois pièces complet j’en ai 94.
  • #20
    • joseta
    • 19/11/2011 à 11:47
    • En réponse à mickeylange #19 le 19/11/2011 à 10:37* :
    • « Ya pas que les roubignoles, les testicules, ou la coucougnette.
      Ya aussi
      les agobilles
      les attributs
      les bijoux de famille
      les burettes
      les... »
    N’oublions pas "les bourses"...
    Á ce sujet, permettez-moi de vous raconter comment un voisin les avait perdues. Il traversait un sombre bois quand il se trouva face à face avec un malfaiteur; à cause des nerfs, il avait cru entendre ’les bourses ou la vie’....