Savonner la planche / glisser une peau de banane - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Savonner la planche / glisser une peau de banane

Utiliser des procédés déloyaux envers quelqu'un pour faire retarder ou échouer ce qu'il entreprend

Origine

Ceux qui, à une époque, ont ri au cours d'épreuves de jeux du genre d'Intervilles® pendant lesquelles les participants devaient passer sans tomber sur une planche savonnée et mouillée savent qu'un tel passage est extrêmement glissant, comme l'est un simple savon mouillé qui fuit entre les mains, et conduit donc assez sûrement à la chute.
Une peau de banane sournoisement abandonnée sur votre trajectoire pédestre a également de fortes chances de vous faire rencontrer brutalement le sol.

Nous avons donc ici affaire à de simples mais explicites métaphores où le bout de la planche ou celui de votre trajectoire correspondent à la fin de la tâche dans laquelle vous êtes fortement impliqué, et où la zone savonnée ou la peau de banane sont des pièges, forcément déloyaux, posés par quelqu'un qui vous veut du mal et destinés à vous empêcher d'arriver au but que vous vous êtes ou qu'on vous a fixé.

Exemple

« Lorsque vous êtes, sans l'admettre, sur le strapontin puis sur la planche savonnée qui mène vers la sortie, tous vos anciens camarades vous observent du coin de l'oeil, impatients de vous voir glisser »
John Stratford - L'allumeuse

« Les français, vois-tu, sont les meilleurs politiciens du monde. Alors si tu veux les affronter, prends un fusil ! (...) Formés à leur école, nous pouvons nous comporter comme eux... et leur glisser de temps à autre une peau de banane ! Mais, surtout, ne jamais leur faire face, car ils sont trop forts. »
Gabriel Païta - Témoignage kanak - 1999

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Savonner la planche / glisser une peau de banane » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear Daroulou Hadjra FessebatOn lui a glissé un caillou dan la chaussure
Algériear Jebdou bih elhsiraOn a retiré une natte de dessous ses pieds
République tchèquecz Házet někomu klacky pod nohyJeter a quelqu'un des batons sous les pieds
États-Unisen To pull the rug out (from under someone)Arracher le tapis (de sous quelqu'un)
États-Unisen To double-cross someoneDoubler (trahir) quelqu'un
Argentinees Serruchar el pisoScier le plancher
Argentinees Hacer zancadillasFaire de ruses
Espagne (Catalogne)es Fer relliscarFaire glisser / déraper
Italieit Scivolare su una buccia di bananaGlisser sur une peau de banane
Pays-Basnl Iemand een stok tussen de benen gooienJeter un bâton entre les jambes de qqn
Belgique (Flandre)nl iemand en hak zettenmettre une entaille à quelqu'un
Pays-Basnl iemand een spaak (stok) in het wiel stekenintroduire un bâton dans la roue (du vélo, d'une roue ouverte) de quelqu'un
Belgique (Flandre)nl een pad in de korf zettenmettre un crapaud dans le panier
Pays-Basnl iemand onderuithalenfaire un acroche-pied à qqn
Belgique (Flandre)nl onder iemands duiven schietentirer parmi les pigeons de quelqu'un
Brésilpt Jogar / atirar uma casca de bananaJetter une peau de banane (dans le chemin de quelqu'un)
Brésilpt dar uma rasteirafaire un croche-pied
Brésilpt Puxar o tapeteTirer le tapis
Roumaniero A pune bețe în roateMettre des bâtons dans les roues
Roumaniero A-i trage preșul de sub picioareLui tirer le tapis de sous les pieds
Suèdesv spela någon et sprattFaire une farce / jouer un mauvais tour à quelqu'un

Vos commentaires
Moi j’propose qu’on fasse grève pour c’t’esspression, une marche muette de protestation massive pour demander réparation.
On comprend rien à ce qu’elle s’agit ! On ne sait même pas de quoi qu’elle retourne ! On est pas concernés ! On voit vraiment pas ce qu’elle signifie ni ce qu’elle veut dire ! God, c’est quoi c’t’embrouille ? On s’insurge, ça urge ! Nous proposer une vacherie pareille alors que tu sais pertinemment que c’est pas nous qu’on déloyautera envers quiconque, et encore moins les potes, pour leur fout’ les bâtons, et même pas les pailles, dans les roues pour faire foirer leur entreprise, même si qu’elle est foireuse. Ca ne nous traverserait même pas l’esprit, tiens ! Des anges qu’on est si tu le sais pas encore, et des bricoles de ce genre rentrent pas dans nos cordes ! La peau d’banane, si on sait pas où la foutre, à défaut de recyclage, eh bé on la boufferait plutôt que d’la glisser sous la patte de qui que ce soit t’est-ce, même pas sous la patte d’une mouche tsé-tsé qu’si qu’elle nous mord, on est bon pour la lobotomie, mais on l’fait pas quand même, tu vois ? Et le savon on en connait qu’une seule utiisation : à faire des bulles, et basta ! enfin à ma connaissance !

Ca y est, y a rien à faire, incorrigible chuis, incorrigible je resterai ! Chuis encore une fois bonne pour m’faire lyncher, mais je m’en bats les flancs, le devant et le derrière ; je f’rais mieux d’aller bouffer une banane, une plantin qu’y m’faudrait, j’ai une de ces dalles....eh oui avec c’te banane de dentiste qui m’a plombée jusqu’ au coccyx, j’ai rien bouffi
Mieux qu’une planche savonnée ou qu’une simple peau de banane, je préconise la peau de banane judicieusement disposée, cela va de soi, mais également savonnée larga manu et de préférence au savon noir, on n’est jamais trop prudent.
God, où diable sont l’origine et l’étymologie des deux expressions du Jour ? Sous la peau d’une banane ou bien ont-elles glissé sur une planche savonnée ?
Tomber n’est pas drôle, sauf si c’est du ciel, pour la fille qu’on aime et qu’on se relève indemne (regarder cette page si jolie). Faire tomber me semble odieux et en rire impossible. Odieux comme la déloyauté. Beurk, beurk, beurk ! Donnez-moi des gants de boxe que j’allume les poseurs de peau de banane et les savonneurs de planche !

Comme Eureka, je clame que ces expressions sont antinomiques, et heureusement aporiques, sur ce merrrveilleux site !

Comme Epicure, je réclame l’origine et l’étymologie de ces métaphores malsaines !

Là, j’ai usé des mots savants pour la journée ! Je vous laisse la page et l’encre et vous la souhaite douce et gaie !
Mais qui a donc mis cette peau de banane ? Serait-ce Bonobo, que l’on ne voit plus ici depuis un certain temps et que je salue. Ou s’agirait-il de ce Nicolas qui a, il y a peu, déclaré qu’il avait la banane. Voir à cette page. Lapsus révélateur diront certains.
moi je viens de passer quelques jours avec comme seul objectif de tenir sur mes planches, sur sol savonné !  
réponse à . <inconnu> le 08/04/2009 à 01h01 : Mieux qu’une planche savonnée ou qu’une simple peau de banane...
de quelle planche est-il question ? C’est effectivement là un point à éclaircir (en le savonnant) :
- il peut d’agir du monde du spectacle, où tous les coups sont permis pour faire tomber celui qui monte sur les planches,
- l’effet sadique de celui qui savonne la planche de salut,
- le ministre des finances qui savonne la planche à billets ,(version ancienne de : faire chauffer sa carte de crédit)
ou de la triste fin, entre 4 planches savonnées....
Et de quels savons s’agit-il ? Nous savons que nous ne le savons pas ! Mais comment ne pas penser à celui qu’utilise le Pape pour faire ses bulles, et savonner ainsi la planche sur laquelle le préservatif a été mis à la banane ?
Salut à tous !
l’origine est antérieure à Intervilles, toujours, car la peau de banane était utilisée de façon presque systématique dans les bons films N&B, style "Laure, elle est hardie".
Quand au savon noiw, là, dis-donc, cela fait longtemps qu’on l’utilise pour faciliter les glissements (donc glissades, ou plus récemment glissitudes)en tout genre !
bonne journée !
réponse à . chirstian le 08/04/2009 à 09h04 : de quelle planche est-il question ? C’est effectivement là un ...
différent d’un "préservatif à la banane a été mis." 
A la demande de Momo et d’Epicure,qui réclament l’origine, pour "aider" God, je précise que cette expression date du 17 juillet 1962 date de la première émission d’intervilles. Le sponsor était la ville de Marseille (à cause du savon)
Cette précision n’est pas du Lux.
Léon Z.
réponse à . momolala le 08/04/2009 à 07h26 : Tomber n’est pas drôle, sauf si c’est du ciel, pour la fille q...
heureusement aporiques
là Momo tu fais fort ! Y a-t-il un rapport entre l’aporique et l’apodebanane ? Si tu savonnes la planche pourrie de mes connaissances dès 7:26 , la journée va être longue ! 
réponse à . <inconnu> le 08/04/2009 à 01h01 : Mieux qu’une planche savonnée ou qu’une simple peau de banane...
de préférence au savon noir

On dit maintenant, pour ne pas heurter les sensibilités de ceux qui "ne sont pas encore entré dans l’histoire" "savon de couleur"
Ségolène R.
réponse à . momolala le 08/04/2009 à 07h26 : Tomber n’est pas drôle, sauf si c’est du ciel, pour la fille q...
Comme Eureka, je clame que ces expressions sont antinomiques, et heureusement aporiques, sur ce merrrveilleux site !
Non appeaurique, pour attirer les internautes !
réponse à . mickeylange le 08/04/2009 à 09h24 : de préférence au savon noir On dit maintenant, pour ne pas heurter...
Toutes nos excuses !
réponse à . mickeylange le 08/04/2009 à 09h28 : Comme Eureka, je clame que ces expressions sont antinomiques, et heureusement ap...
La chasse est fermée !
réponse à . momolala le 08/04/2009 à 07h26 : Tomber n’est pas drôle, sauf si c’est du ciel, pour la fille q...
aporique ou aporétique ?
Cette expression ne peut venir que de la marine. Vous trouvez à cette page la planche en question, sous laquelle on mettait un filet pour éviter que les soirs de cuite, la planche paraissant "savonnée" pour les marins, ils ne tombassent à la patouille.
(source: Mémoires d’un amiral, de Léon-Pierre Phare, Editions Mancelles)
Oui, mais reste la pêche à la cuillère à pot.
réponse à . mickeylange le 08/04/2009 à 09h43 : Cette expression ne peut venir que de la marine. Vous trouvez à cette pag...
c’est vrai que les marins passent leur temps à savonner les planches. Par contre, glisser une peau de banane sous un bateau par beau temps ne l’incommode pas beaucoup.Ou alors il faut une qu’elle soit très grosse ! Un régime entier ! Parce que la mer d’huile ça ne va pas avec le régime ... 
Utiliser des procédés déloyaux envers quelqu’un pour faire retarder ou échouer ce qu’il entreprend
Il n’y a pas que les planches qui sont savonnées, le mât de cocagne*, aussi 

Il y a bien là-haut, en effet, des richesses que l’on vous offre, mais il faut les aller chercher, et ce n’est jamais sans beaucoup de peine qu’on arrive à ce résultat. cette page

Vers 1425, à Paris, une réjouissance apparaît dans les fêtes populaires: le mât de cocagne*. C’est un mât lisse, rond, savonné, planté en terre et surmonté de victuailles à profusion pour qui sait en effectuer l’ascension. Pas facile d’accéder au haut (ho, ho !) pour attraper ces cadeaux qui semblent à portée de main et qui souvent se dérobent …
* Pays de Cocagne, pays imaginaire du folklore européen, où le peuple avait tout en abondance et sans travail. C’était un temps de réjouissances où l’on buvait et mangeait à volonté; on le trouve dans Voltaire et Boileau … (et sûrement d’autres)
Les grandes spécialistes de la planche savonnée resteront de tous temps les lavandières, du Portugal ou d’ailleurs.
Ce qui nous ramène à la marine par l’intermédiaire du bateaux-lavoir.
Le plus célèbre sur ce /slurp merveilleux site étant celui du Mans.
Je sens que je me faire passer un savon !
Le mousse.
banane est composé de " bas " = pas haut
et de "nane" du latin "nanus" = nain
ce fruit est donc un parfait pléonasme -ce qui n’enlève rien au fait qu’il est plus facile à éplucher qu’une noix de coco, c’est pourquoi l’expression : glisser une peau de noix de coco a fait long feu.
réponse à . mickeylange le 08/04/2009 à 10h47 : Les grandes spécialistes de la planche savonnée resteront de tous ...
Le plus célèbre sur ce /slurp merveilleux site étant celui du Mans.
c’est effectivement le seul endroit où l’on savonne les planches avec des rillettes !
Pour un acteur, savonner c’est escamoter des syllabes. Bafouiller. Buter sur son texte.

L’argot du métier (réf. extraits de : "Le parler des métiers " de P. Perret, éd. R. Laffont, 2002).

L’expression d’aujourd’hui serait née un jour où Jane Birkin...
Je pense que cette expression vient du joyeux temps des pirates, boucaniers et autres corsaires.
Après la prise d’un vaisseau chargé d’or, d’argent et éventuellement de quelques survivants, il était de tradition de se détendre en incitant les dits survivants à marcher sur une planche au dessus de l’eau et sauter à l’extrémité d’icelle.
Afin d’agrémenter la distraction, on corsait la difficulté en enduisant le plongeoir de savon et de peaux de banane.
Ah ! On savait s’amuser à cette époque !
Toujours autant d’actualité chez les politiques de tous les pays, rien de tel qu’une bonne peau de banane ou une planche bien savonnée pour ficher dehors quelqu’un qui dérange, même s’il a raison.
LA SAVONNERIE 

La manufacture est fondée en 1627 par Louis XIII qui l’installe sur la colline de Chaîllot dans une ancienne savonnerie transformée par Marie de Médicis en orphelinat. C’est cette main d’oeuvre que vont utiliser deux lissiers du nom de Pierre Dupont et Simon Lourdet (Dupont a effectué quelques années auparavant un voyage en Turquie d’où il a ramené la technique du point noué, permettant de tisser "des tapis veloutés façon du Levant"). La manufacture quitte Chaillot en 1826 pour être installée aux Gobelins où elle récupère ses anciens ateliers de basse lisse. Enfin l’atelier est installé sur deux niveaux dans le bâtiment des nouvelles manufactures en 1968. Aujourd’hui 40 lissiers oeuvrent à la Savonnerie.
source : Hugues Menes Conférencier à la manufacture des Gobelins
réponse à . grindesl le 08/04/2009 à 12h53 : Toujours autant d’actualité chez les politiques de tous les pays, r...
comment savonner la planche de celui qui ne pratique pas la langue de bois ?
glisser une peau de quoi ??? ... tu as dit ... "de banane" ???
oui, mais quelle banane ???
* la banane-fruit ? celle dont Jules Renard disait, dans son journal (1894) : "Goûté une banane pour la première fois de ma vie. Je ne recommencerai pas, jusqu’au purgatoire." ... 
* la banane-médaille, qui en argot militaire désigne une décoration
* la banane-rossignol, qui est "de la daube", c’est-à-dire, au sens rare et ancien, un objet ou meuble jugé invendable par les antiquaires et même les brocanteurs ...
* la banane-canoë, celui qui rebique, dont la carcasse se gauchit sensiblement et qui "fait les cornes" ... sur la rivière, mais pas dans la marine (ou alors pour les marins d’eau douce)
* la banane-coiffure, emblématique des "rockers" ...
* la banane-sourire, comme un smiley, ou trivialement le sexe, en érection
* la banane-ceinture, petite sacoche allongée qui ne nous serre pas la ceinture, mais sert de petit "baise-en-ville" et contient surtout l’indispensable : papiers, argent, clés, brosse à dents et le préservatif (proscrit par le pape), etc.
* la banane-vêtements que Joséphine Baker arborait en 1926, sur scène
* la banane-niais ... insulte pour toute personne un peu ridicule ("Hé, va donc, banane !" )

J’avoue que certaines sont en relation directe avec la peau ... ou l’appeau (cf. Emeu29)
réponse à . mickeylange le 08/04/2009 à 10h47 : Les grandes spécialistes de la planche savonnée resteront de tous ...
Le plus célèbre sur ce /slurp merveilleux site étant...

Attention, tu n’as pas fermé ta balise ce qui fait que tu as lèché, entre autre, la banane et le "nanus" de Chirstian, Jane Birkin et Louis XIII.
réponse à . chirstian le 08/04/2009 à 14h04 : comment savonner la planche de celui qui ne pratique pas la langue de bois ...
Peut-être en lui glissant une peau de banane sous les pieds.
Peau de banane était le titre d’un film de Bébel le jeune qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. Je ne me souvenais même plus que c’était la pourtant grande Jeanne Moreau qui jouait avec lui. Cependant, en relisant la fiche du film, je suis tout de même étonnée : réalisation Max Ophüls ; scénario Max Ophüls et Claude Sautet ; assistant-réalisateur : Costa-Gavras ; coopération technique : Claude Pinoteau. Comme quoi toutes les peaux de bananes ne mènent pas au casse-gueule.
réponse à . tytoalba le 08/04/2009 à 07h50 : Mais qui a donc mis cette peau de banane ? Serait-ce Bonobo, que l’on...
Ou s’agirait-il de ce Nicolas qui a, il y a peu, déclaré qu’il avait la banane
Juste après un discours à Saint-Quentin dont l’ancien adjoint au maire commence à récupérer les peaux de bananes pour les lui glisser sous les pieds le moment venu, c’est pour le moins maladroit !
réponse à . momolala le 08/04/2009 à 15h40 : Peau de banane était le titre d’un film de Bébel le jeune qu...
Une paille dans l’oeil ?
C’est un film de 1963 de Marcel Ophüls, son père était décédé depuis plusieurs années.
Jamais vu, mais ça ressemble à une série B alimentaire

cette page
réponse à . SyntaxTerror le 08/04/2009 à 15h51 : Une paille dans l’oeil ? C’est un film de 1963 de Marcel Oph&uu...
ExÂ, c’est exâ...Toutafé

Je me souviens qu’on y courait beaucoup, Bébel entraînant par la main notre Jeanne coiffée d’un foulard, mais c’est tout. J’avais pas vu Marcel, que je connais que le nôtre qui roupille derrière le bar du phare depuis qu’Elpépé s’est retiré avec ses rillettes.
réponse à . momolala le 08/04/2009 à 07h26 : Tomber n’est pas drôle, sauf si c’est du ciel, pour la fille q...
Merci Momo pour cette belle chanson en images !
Le savon n’a rôle de banane qu’en Italie ... cette page
La chanson « Vénéra » (LP)
Narval : Non à la pêche
Cheval a plan : sonner

Anna pu l’habitude
Eh bé voilà, j’avais raison, c’est le désert de Gobi et le Sahara réunis ! C’est pas l’inspiration qu’a beaucoup brillé par sa présence en c’te journée de banana split arôme savon ! J’avais pourtant prévenu, moi à la place de God, j’aurais jugé à priori que c’est pas une expression pour nous ot’ !

Les ceuss et icelles qui font partie de l’ot’ clan, et qu’ils restent loin de notre rive, qu’s’ils pouvaient écrire ici, auraient été bien contents d’étaler leur savoir en la matière, becoz, en érudits de c’te science, en spécialistes qualifiés es-vacheries en tous genres et en cinénascope en couleurs, c’est qu’ils en connaisent un rayon les peaux d’vache avec leur peaux de banane amères et savons empoisonnés, seulement 1) ils ne voudraient pas mettre à nu les dessous de leur dessins de desseins et 2) ils sont trop occupés à faire tourner leur turbine pour se fixer sur un choix pour le prochain coup : Alors, comment que j’vais le/la niquer machin-machine, quesse j’vais bien prendre c’te fois-ci ? une peau d’banane, un savon, ou de deux pierres, un coup : savon-banane ?

Bon allez, trève de plaisanterie ! Cet expressio existe, il est là, on y peut rien, et God non plus d’ailleurs. Faisons contre mauvaise fortune bon coeur, car il faut de tout pour faire un monde, le monde des humains, que plus inhumains qu’ça tu meurs ! Moi ces humains là me débectent, m’horripilent, m’exècrent, et rien que le fait d’y penser (et j’parle pas de parler) je sens qu’ils y a des furoncles qui me poussent un peu partout ! Mais j’aime autant vous dire que si je devais coucher un seul, mais alors, un seul exemple du sujet sur du papelard, l’équivalent en encre de ma mer, ne suffirait pas !
Mais le médecin m’a contre-indiqué de gerber, alors je me retiens et des fois je m’abstiens, mais en tout état de cause, je me refuse (quicé qu’à dit à qui ?) à ça.

J’ai pas beaucoup été là becoz une miche sur la planche, sans savon heureusement, et puis le dentiste encore, oui encore, et alors ? T’as pas l’impression que si ça continue avec lui à c’train là, tralalala, ça va finir par un ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants ? Mon dieu si sa meuf m’entendait !
réponse à . mickeylange le 08/04/2009 à 09h43 : Cette expression ne peut venir que de la marine. Vous trouvez à cette pag...
Ah ben oualà, une intervention qu’elle est fine ! Outre la trirème du jour, tu gagnes la colle de samedi, pour t’empêcher de glisser sur le cadavre de la boutanche de rosé...
Bonjour bonjour, les gosses. L’Amiral est débordé, en bordée, du pain sur la planche et tout ce que vous voudrez, avec tous les organismes, administrations et autres fournisseurs de tout et n’importe quoi qui lui savonnent bien la planche en lui jetant des peaux de banane, avec sa mère ramenée au Mans. Encore trois semaines à ramer avant de reprendre la navigation, avec la banane, comme d’hab.
réponse à . chirstian le 08/04/2009 à 09h57 : c’est vrai que les marins passent leur temps à savonner les planche...
Ah ben tiens, mon petit Chirstian, puisque te voilà redescendu sur la Terre, sache qu’on ne doit jamais jeter une peau de banane sous un bateau (ni rien d’autre, par principe). On pourrait en effet penser que celle-ci est biodégradable. Hélas, le sel la "cuit", et on la retrouve, des mois ou des années plus tard, échouée intacte sur une plage quelconque. Idem pour les noyaux d’olive de l’apéro, qui mettent plusieurs siècles à se réduire en sable, sur la même plage.
réponse à . chirstian le 08/04/2009 à 11h24 : Le plus célèbre sur ce /slurp merveilleux site étant celui...
C’est pas bientôt fini ? Profiter lâchement de ce que j’ai le dos tourné pour me jeter des peaux de banane par devant, hein !
réponse à . momolala le 08/04/2009 à 16h39 : ExÂ, c’est exâ...Toutafé Je me souviens qu’on y...
Quoi ?!? Le loufiat roupille ? Collé samedi, à préparer sa liqueur de banane !
réponse à . eureka le 08/04/2009 à 22h16 : Eh bé voilà, j’avais raison, c’est le désert de...
Ah ben dis donc, mon Eureka d’amour, il t’a laissé les ratiches pour mordre, ton arracheur de dents ! C’t’un nabab, dans son genre.
Et tiens, pour en revenir à la Marine : j’ai toujours des bananes à bord, au cas où même mes pilules-miracle contre le mal de mer seraient inopérantes avec des mousses récale-citron (contre le scorbut). Mais qu’est-ce que je débloque, moi ? Non, je voulais dire : récalcitrants. Et tu sais pas pourquoi ?
Et d’une, quitte à dégueuler, autant avoir de quoi. Et de deux, la banane est le seul aliment ayant strictement le même goût dans un sens et dans l’autre.
C’est quand même plus agréable. Merci qui ?
réponse à . chirstian le 08/04/2009 à 09h17 : heureusement aporiques là Momo tu fais fort ! Y a-t-il un rapport...
L’aporique, l’aporique...
As-tu pour sombre Dassin de l’avoir, comme le bateau ?
L’amiral est curieux de le savonner, euh de le savoir! 
A la manière de Sagessefolie :
je pense qu’une peau de banane lâchement jetée sous les petons, c’est presque pire qu’un oursin subrepticement glissé dans le calbute. Non ?
réponse à . Elpepe le 08/04/2009 à 23h33 : A la manière de Sagessefolie : je pense qu’une peau de banane ...
NON, NON, NON !!!
réponse à . Elpepe le 08/04/2009 à 22h40 : Quoi ?!? Le loufiat roupille ? Collé samedi, à pré...
le loufiat roupille
Marcel a eu une promotion ?
Dans la Royale, un loufiat est un lieutenant de vaisseau.
réponse à . momolala le 08/04/2009 à 07h26 : Tomber n’est pas drôle, sauf si c’est du ciel, pour la fille q...
heureusement aporiques
Sur un chemin montant, savonneux, malaisé
avance péniblement le Char de l’Etat...
On ne risque pas de voir de sitôt le bout du tunnel !
Problème:
Sur une planche de dix mètres, inclinée, et généreusement savonnée, progresse un escargot, attiré par la vue, à l’autre bout de la planche, d’une feuille de laitue verte, fraîche et croquante à souhait.
Dans la journée, il avance de deux mètres. La nuit, la fatigue, le relâchement des muscles et le savon aidant, il glisse à reculons de un mètre.
Au bout de combien de jours pourra-t-il se restaurer ?
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 02h24 : Problème: Sur une planche de dix mètres, inclinée, et g&eac...
Au soir du 9e jour.
Dans "Exemple", notre petit Godemichou adoré cite:
« Les français, vois-tu, sont les meilleurs politiciens du monde. Alors si tu veux les affronter, prends un fusil ! (...) Formés à leur école, nous pouvons nous comporter comme eux... et leur glisser de temps à autre une peau de banane ! Mais, surtout, ne jamais leur faire face, car ils sont trop forts. »
Gabriel Païta - Témoignage kanak - 1999
Même en Hollande?
En théorie seulement. Il sera mort de faim à vent...
Pas du tout! Il avait du pain sur la planche!!! 
Glisser une peau de banane, on ne fait pas ça pour des prunes, on prend l’autre pour une poire et, en plus, on se fend la pêche.
Proverbe de la République de Macédoine
Un malheur n’arrive jamais seul, hier en glissant sur une peau de banane, j’ai essayé de me rattraper à la planche qui était savonnée ! bref j’ai eu un pépin!
Glisser une peau de banane, c’est mal !
Glisser sur une peau de banane, ça fait mal !
Une fille plate et maigre sous la douche: une planche savonnée.
Hier on faisait des coups de trafalgar, aujourd’hui on savonne la planche. De quoi glisser sur une peau de banane et tomber de haut.
réponse à . <inconnu> le 28/10/2012 à 09h27 : Hier on faisait des coups de trafalgar, aujourd’hui on savonne la planche....
Oui, on est tombés bien bas!
Oui, et ça fait mal !
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 01h03 : le loufiat roupilleMarcel a eu une promotion ? Dans la Royale, un loufiat e...
A toutes fins utiles je signale que "Peau de Banane" est le premier long métrage de Marcel Ophuls, et c’ est, sinon un film impérissable, du moins un agréable divertissement, où Jeanne Moreau, dont le père fut victime d’ escrocs, veut se venger de ces derniers. Elle se trompe du reste dans un premier temps sur l’ identité de l’ un des deux, mais réparera son erreur, avant de partir profiter de son "bel argent tout neuf"... Peau de Banane est si je me souviens bien le nom d’ un cheval dans une course truquée inventée pour les besoins de la cause afin de "lessiver" les escrocs !
Donc le savon et la peau de banane vont de pair...
DEVINETTE et réponse
- Pourquoi le maréchal Soult, jaloux du maréchal Ney, aimait faire la planche à la piscine?
- parce que faire la planche, ça vaut Ney.
Je viens de découvrir Ekopédia cette page et que le chanvre de manille bien connu autrefois de la marine à voile, provenait d’une espèce de bananier!
Extrait  :
Il existe une espèce de bananier, dénommée abaca ou chanvre de manille (Musa textilis), cultivée uniquement pour les fibres de ses feuilles. Très résistantes, elles permettent de confectionner des cordages marins.
Bah, restons résolument optimistes:
«Une chute n’est dangereuse que de par la prise de contact avec le sol» 
Donc, tant que l’on est en l’air, tout va bien... heu, le tout c’est d’y rester...
réponse à . mitzi50 le 28/10/2012 à 09h40 : A toutes fins utiles je signale que "Peau de Banane" est le premier long m&eacut...
Accessoirement le goudron et les plumes... 
réponse à . <inconnu> le 28/10/2012 à 09h59 : Bah, restons résolument optimistes: «Une chute n’est dangereu...
Donc, tant que l’on est en l’air, tout va bien... heu, le tout c’est d’y rester...
Si on est tête-en-l’air, on aura toujours ça de gagné!
Oui, mais incommestible: un pain de savon! Et ne me contredis pas, je me verrais obligé de te passer un savon avant de te filer un pain!
– Bananes ? Pluie dangereuse !
– Pensais dégueuler banane
– Gaud lésé pénurie bananes

Banane
réponse à . <inconnu> le 28/10/2012 à 09h59 : Bah, restons résolument optimistes: «Une chute n’est dangereu...
Demande donc à Félix Baumgartner ce qu’il en pense...
réponse à . file_au_logis le 28/10/2012 à 10h33 : Demande donc à Félix Baumgartner ce qu’il en pense......
Son ventral est dans un sac banane !
réponse à . joseta le 28/10/2012 à 08h06 : Glisser une peau de banane, on ne fait pas ça pour des prunes, on prend l...
Prune, pomme, poire, pêche, papaye, pamplemousse, potiron, pastèque, panane.
réponse à . file_au_logis le 28/10/2012 à 10h33 : Demande donc à Félix Baumgartner ce qu’il en pense......
Ouais, il a franchi le mur du çon...
réponse à . file_au_logis le 28/10/2012 à 10h28 : Oui, mais incommestible: un pain de savon! Et ne me contredis pas, je me verrais...
Sauf pour Rantanplan... 
Pardon, est-ce l’effet de la nouvelle heure qui au saut du lit a troublé ma vue, est-ce la surface de mon Ipad lisse comme pente savonneuse qui a fait dévier mon doigt, bref, on me signale que j.ai déclenché une alerte ...Dieu et God réunis me pardonnent et ne me traitent pas de banane !
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 02h04 : heureusement aporiquesSur un chemin montant, savonneux, malaisé avance p&...
Un chemin montant, sablonneux, malaisé dans un tunnel : on cumule les difficultés, surtout si la planche garnie de peaux de banane est savonnée !
réponse à . joseta le 28/10/2012 à 08h06 : Glisser une peau de banane, on ne fait pas ça pour des prunes, on prend l...
Tout ça pour des queues de cerise.
réponse à . joseta le 28/10/2012 à 09h21 : Une fille plate et maigre sous la douche: une planche savonnée....
Une fille plate et maigre sous la douche: une planche savonnée.

Savonner la banane et la glisser sur la peau de la planche. A moins qu’avec un peu de peau la planche se glisse la banane...
Un à-peu-près pour nos amis belges amateurs de bière (je n’ai pas cité de marque) : siphonner la Blanche (witbeer je crois ?)
réponse à . charmagnac le 28/10/2012 à 11h00 : Un à-peu-près pour nos amis belges amateurs de bière (je n&...
Il y a des tas de Blanches en bière. En Castille aussi... :&rsquo)
réponse à . charmagnac le 28/10/2012 à 11h00 : Un à-peu-près pour nos amis belges amateurs de bière (je n&...
Permet-moi de te reprendre, l’ours te corrigera lui-même:
beer= ours en flamand,
bier=bière

... ce qui nous ramène au coup de Trafalzar: Nelson fut mis en bière ou fut-il immergé dans de l’eau-de-vie? De toute façon, il le fut dans un fût...
God, fut-il qu’il fût alcoolique pour cela. Et s’il fit des bulles, c’est qu’il eut la colique...
réponse à . Marcek le 28/10/2012 à 10h49 : Pardon, est-ce l’effet de la nouvelle heure qui au saut du lit a troubl&ea...
Une alerte ? plutôt une explosion ...... de joie en te retrouvant parmi nous  
réponse à . <inconnu> le 28/10/2012 à 10h39 : Prune, pomme, poire, pêche, papaye, pamplemousse, potiron, pastèque...
Ah ben berde alors !
réponse à . Claudine le 28/10/2012 à 11h22 : Une alerte ? plutôt une explosion ...... de joie en te retrouvant par...
Il est arrivé avant que prévu, moi j’attendais qu’il ne pleuve pas dans quelques mois, pour avoir un mars sec. Mais, il faut fêter ça: Marceeeel, un marc sec!
réponse à . Claudine le 28/10/2012 à 11h22 : Une alerte ? plutôt une explosion ...... de joie en te retrouvant par...
Deux revenantes pour le prix d’une, quelle joie!
Tiens, je me joins à joseta pour arroser cela. Mais je lui laisse son mar sec, moi je préfère un doigt mouillé de cognac ou d’armagnac, à c’t’ heure!
réponse à . Marcek le 28/10/2012 à 10h49 : Pardon, est-ce l’effet de la nouvelle heure qui au saut du lit a troubl&ea...
Dieu et God réunis me pardonnent et ne me traitent pas de banane !
Il n’y a que Joséphine Baker que l’on pouvait traiter de bananes! Il y en a bien qui ont essayé de la traire, mêêêêêh,... ils sont rester sur leur faim, même si elle a fini sur la paille! Un coeur gros comme une maison, mais une capacité de gestionnaire sous la moyenne. Admirable (de lièvre), cette femme!
Les croates glissent une peau de banane à cette page
réponse à . joseta le 28/10/2012 à 12h03 : Il est arrivé avant que prévu, moi j’attendais qu’il n...
De cette boutade elle capable de te sortir un beau poème.
réponse à . file_au_logis le 28/10/2012 à 12h19 : Deux revenantes pour le prix d’une, quelle joie! Tiens, je me joins &agrav...
Mais moi je ne suis pas une revenante et on ne peut pas me comparer à Marcek qui manie si bien les rimes.
réponse à . file_au_logis le 28/10/2012 à 11h11 : Permet-moi de te reprendre, l’ours te corrigera lui-même: beer= ours...
Merci pour cette précision.Mes connaissances en langue flamande ont été élémentaires et ne se sont pas améliorées depuis quelqueas années.

Pour ce qui est de Nelson, ne pourrait-on pas rassembler ce qui est divergent en supposant qu’il a été placé non dans un tonneau mais dans une bière remplie d’eau de vie ?
réponse à . file_au_logis le 28/10/2012 à 12h19 : Deux revenantes pour le prix d’une, quelle joie! Tiens, je me joins &agrav...
Je t’offre un doigt d’Armagnac hors d’âge chez Marcel. A notre santé à tpus.
réponse à . Claudine le 28/10/2012 à 14h36 : Mais moi je ne suis pas une revenante et on ne peut pas me comparer à Ma...
Comparer à Marcek, qui manie bien les rimes?
Foin de comparaison, rien ne sert que tu frimes!
A chacun son métier, et tu auras la prime
Sans cesse méritée. La raison? Que tu trimes!

Allez, hop! Toutezétoussent chez Marcel, y a un doigt d’Armagnac hors d’âge qui m’attend... Tu sais, celui qui est trempé dans le seau...
Les méchants, les déviants, ceux qui balancent des clous sur la route du Tour de Flandres, par exemple. Ou ceux qui créent des logiciels pour faire déconner les ordis, par exemple. Crétins, tous. Qu’ils fassent FLOP, la gueule sur le sol.

J’ai pas lu les 90 commentaires ce matin, mais il me semble que cette expression ne vient pas de la marine, et que Georges, l’autre, n’en a pas chantée non plus. Sauf erreur...

Quel dimanche pour les loyaux, il y a la moitié qui prient Dieu pour la victoire de Romney, l’autre moitié pour sa défaite. Ça doit être énervant, non, God???  
Errare et galvanomètre !
La bestiole s’élève de 1 mètre par jour.
Au matin du 8ème jour, il est à 8 mètres
Dans la journée du 8ème jour, il va parcourir 2 mètres de plus. Il va donc atteindre l’extrémité de la planche.
Et, alors qu’il est en train de savourer le fruit de sa lente ascension, il n’a aucune raison de se laisser redescendre...
Marceeeeeel ! Un verre de tafia pour revigorer les neurones de Mintaka !
réponse à . file_au_logis le 28/10/2012 à 15h33 : Comparer à Marcek, qui manie bien les rimes? Foin de comparaison, rien ne...
Que lis-je on fête le retour de l’enfant prodige,allez hop j’arrive et je prendrai bien un petit armagnac !
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 16h30 : Errare et galvanomètre ! La bestiole s’élève de ...
un escargot, attiré par la vue, à l’autre bout de la planche, d’une feuille de laitue verte, fraîche et croquante à souhait.

au bout de 8 jours sur la planche, je ne donne pas cher de la feuille en question 
Marceeel, et une salade du jour pour l’escargot!
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 16h30 : Errare et galvanomètre ! La bestiole s’élève de ...
Tu as tout faux ! : Il avance de 1 m efficace/jour. En 8 j, il aura parcouru 8 m. À la fin du 9e j, il atteindra 10 m et la feuille de salade (même s’il redescend de 1 m pendant la nuit).

Le 1er jour, il monte de 2 m et la 1re nuit, il redescend de 1 m. Au matin du 2e jour, il démarre à 1 m de haut. Au matin du 9e jour, il démarre à 8 m de haut et savoure sa salade le 9e jour au soir. À propos de salades,c’est toi qui en racontes, mon cher Coïto !
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 16h30 : Errare et galvanomètre ! La bestiole s’élève de ...
Je viens d’en discuter avec ma mascotte, qui, justement est un escargot, et, sans aucun doute, Mintaka à raison. Il n’a cependant pas voulu m’en faire la démonstration, parce qu’atteindre une feuille de salade si lointaine, les escargots, ça ’les tue’.
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 16h30 : Errare et galvanomètre ! La bestiole s’élève de ...
Je prendrai une Chimay blanche, si tu veux bien. 
réponse à . joseta le 28/10/2012 à 18h47 : Je viens d’en discuter avec ma mascotte, qui, justement est un escargot, e...
J’ai dû m’emmêler les pinceaux en glissant sur une peau de banane savonneuse !
De toutes façons au bout de neuf jours, la feuille de laitue de devait pas avoir l’air bien ragoûtante, même pour un escargot. Alors, un jour de plus ou de moins, pour une salade pourrie... à quoi bon se presser ?
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 19h16 : J’ai dû m’emmêler les pinceaux en glissant sur une peau ...
Et ma Chimay ?
Bon, ben voilà, Ergosum va placer ta Chimay au bout d’une planche longue de 10 mètres et savonnée......
Au bout de combien de jours pourras-tu la déguster? 
réponse à . joseta le 28/10/2012 à 20h54 : Bon, ben voilà, Ergosum va placer ta Chimay au bout d’une planche l...
Ta Chimay blanche... j’ai cherché, mais n’en ai point trouvé ! 
Elle a dû passer à la trappe !!!
De la rouge, de la bleue, de la triple, il y en a. Mais de la blanche, point.
Et comme je n’y connais rien en bières, on pourrait me refiler n’importe quoi que je n’en verrais pas la différence !
réponse à . <inconnu> le 28/10/2012 à 18h23 : Tu as tout faux ! : Il avance de 1 m efficace/jour. En 8 j, il aura pa...
Si t’avances et que je recule comment veux tu qu’Usule mette ses mules ?
Allez roulez jeunesse, le vent dans les cheveux les cheveux dans les yeux...
Surtout pour Averell Dalton. Joe, lui, essaie plutôt d’ en sculpter un en forme de revolver...
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 22h00 : Ta Chimay blanche... j’ai cherché, mais n’en ai point trouv&e...
La blanche, c’est le nom courant de la triple.
réponse à . Mintaka le 14/11/2017 à 03h03 : C'est dû à la couleur de l'étiquette et surtout de la capsul...
Bleu, blanc, rouge, peut-être, mais ne vous y trompez pas, c'est du belge !
Ayééééé !....Internet est revenu...

Lorsqu'il lance la patte, en quelque sorte il savonne la planche du cul terreux....

Quand j' crois' un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
j' lance la patte et pourquoi le tair',
Le cul-terreux s' retrouv' par terr'


C'est ici....

Je mets le café en route.....

Ad'taleur...
Là, c'est savonner la peau de banane.
Redif
Au tennis
- Qu'est-ce que ça veut dire, 'let' ?
- 'let' ?, ça vaut 'net'...
- c'est du savon ? t'es sûr ?
ANAGRAMME
Anna vole planchers / bananes, pluie dangereuse
Mon Chihuahua aime bien jouer avec les bulles de savon, c'est un véritable pète-bulles.
réponse à . joseta le 14/11/2017 à 08h59 : Redif Au tennis - Qu'est-ce que ça veut dire, 'let' ?...
Les expressionautes te savent honnête, sauf parfois moi qui te passe un savon. 
réponse à . Mintaka le 14/11/2017 à 09h15 : Les expressionautes te savent honnête, sauf parfois moi qui te passe un sa...
Oh, ils s'en doutent, mais c'est au pif...ils le savent au nez !
réponse à . ergosum le 28/10/2012 à 01h03 : le loufiat roupilleMarcel a eu une promotion ? Dans la Royale, un loufiat e...
Dans la Royale, un loufiat est un lieutenant de vaisseau
Et le capitaine de corvette est corvettard
le capitaine de frégate est le frégaton
pour le capitaine de vaisseau, chais pas...
réponse à . gonalzako le 14/11/2017 à 10h12 : Dans la Royale, un loufiat est un lieutenant de vaisseauEt le capitaine de corve...
capitaine de vaisseau

Vaisselier ?...
réponse à . gonalzako le 14/11/2017 à 10h12 : Dans la Royale, un loufiat est un lieutenant de vaisseauEt le capitaine de corve...
Je lis, je ne dirai pas où, pour ne pas dénoncer Wikipedia une fois de plus
Dans l'argot de la marine, on appelle loufiat un lieutenant de vaisseau, ce qui vient des favoris qui se portaient à la belle époque chez les garçons de café.
D'où ma question : De qui le loufiat était-il le favori à la Belle Époque ?
Si vous avez un tiroir qui coince frottez les planches des cotés et du dessous avec une savonnette sèche.
Comme quoi savonner la planche n'est pas forcément négatif.
Avec la banane vous faites ce que vous voulez !
Avant les machines à laver nos grands mères savonnaient bien la planche au lavoir ou au bord d'un cours d'eau et ce par tout les temps !
- Hier, j'ai fait de la plongée sous-marine...
- tu as dû en voir de belles choses !
- j'en ai vu, par exemple, dans la zone abyssale, la raie glisse...
- mais ça va pas ? la réglisse, elle pousse pas dans la mer !

Dialogue entre mécanos
- Où tu vas avec ce tas de lessive ?
- c'est pour la graisse...
- ils ont pas de savon en Grèce ?
Mais c'est bien sûr !
Je viens d'apprendre, ô conductateur de TGV, ô voyageur hispanophile, que loco signifie fou.
réponse à . le gone le 14/11/2017 à 11h50 : Avant les machines à laver nos grands mères savonnaient bien la pl...
Holà, nos grand-mères !
La seule que j'ai connue utilisait une lessiveuse avec un double fond, le champignon et les crochets pour empêcher le linge de se soulever. Avant ça, la buée se faisait dans la buanderie (si !) et je ne connais pas de lavoir dans le village.
réponse à . Mintaka le 14/11/2017 à 12h11 : Mais c'est bien sûr ! Je viens d'apprendre, ô conduct...
capitaine de vaisseau
Tout le monde sait que c'est l'angiologue.
- J'ai mis mon lapin en peluche dans de la lessive...
- lessivé ?
- non, tout le lapin !
réponse à . le gone le 14/11/2017 à 11h50 : Avant les machines à laver nos grands mères savonnaient bien la pl...
Sauf qu'elles ne savonnaient pas la planche mais le linge ! 

Ce jour-là, not' Georges était tout fâché contre les femmes – dites de bonnes mœurs... – qui retirent leur gagne-pain aux filles de joie, aux petits tapins... contre les bourgeoises faux-cul, les punaises de salon de thé, les rombières de qualité qui savonnent la planche des dames dites de petite vertu faisant ainsi échouer le bénéfice de leur petite entreprise...

Ajoutez à ça qu'aujourd'hui
La manie de l'acte gratuit
Se développe,
Que des créatures se font cul-
Buter à l'œil et sans calcul.
Ah ! les salopes !



Son courroux-cou-cou est là !
On l'écoute ?...

À très plus tard ! 

Saint Laurent
- Je vais faire quelques achats...t'as besoin de poudre détergente ?
- non, laisse Yves...
- ben, poudre détergente et lessive sont synonymes, non ?
réponse à . SyntaxTerror le 14/11/2017 à 12h28 : capitaine de vaisseauTout le monde sait que c'est l'angiologue....
Ça tombe sous le bon sang.

Je dois avouer que j'ai dû aller consulter un dico. Je vous invite à le faire et ainsi à profiter de la plaisanterie de Syntax.
réponse à . Mintaka le 14/11/2017 à 12h49 : Ça tombe sous le bon sang. Je dois avouer que j'ai dû aller consu...
j'ai dû aller consulter un dico
Ça prouve que ton appareil cardio-vasculaire est en bon état. A moins que cette spécialité se nomme autrement chez vous.
réponse à . SyntaxTerror le 14/11/2017 à 12h57 : j'ai dû aller consulter un dicoÇa prouve que ton appareil car...
L'irrigation par appareil cardio-vasculaire ne concerne que mon cerveau. Je me situe bien au-dessus de ces contingences matérielles.
Appellation : Commandant ?
Ben voui, mais surtout pas mon commandant !  :-[
Et merci pour la réponse "cap de veau" donnée par le site que tu m'as indiqué.
réponse à . SyntaxTerror le 14/11/2017 à 12h20 : Holà, nos grand-mères ! La seule que j'ai connue utilisa...
La seule que j'ai connue utilisait une lessiveuse avec un double fond
Le double fond pour planquer ses économies ?
réponse à . mickeylange le 14/11/2017 à 13h32 : La seule que j'ai connue utilisait une lessiveuse avec un double fondLe dou...
D'une part, des économies, elle n'en avait guère.
D'autre part, le double fond de la lessiveuse sert à faire bouillir l'eau (qui remonte dans le champignon pour arroser le linge) et à ne pas cuire le linge.
réponse à . DiwanC le 14/11/2017 à 12h35 : Sauf qu'elles ne savonnaient pas la planche mais le linge !  ...
En savonnant le linge et en le tordant sur la planche, elles savonnaient bien la planche aussi ! Non, mais 
Pour aider à la compréhesion: ici, définition 6

Anne: - C'est quoi ces grandes peaux qu'on embarque ?
le matelot: - c'est pour installer quand il pleut, de cette façon, sur le pont, on ne glisse pas avec ces peaux de banne, Anne...
réponse à . SyntaxTerror le 14/11/2017 à 13h44 : D'une part, des économies, elle n'en avait guère. D'autre part, le...
Je connais ces lessiveuses. C'était juste une blague qui rappelait qu'à la campagne on cachait soit disant ses économies dans des lessiveuses enterrées à la cave. 
réponse à . le gone le 14/11/2017 à 14h15 : En savonnant le linge et en le tordant sur la planche, elles savonnaient bien la...
Non mais... mais si !
En savonnant le linge, du savon se déposait sur la planche, mais nos grands-mères lavandières ne savonnaient pas la planche !  

C'est énervant hein !... 


Achat d'une machine à laver: la machine qui entre, essore. 
réponse à . DiwanC le 14/11/2017 à 17h37 : Non mais... mais si ! En savonnant le linge, du savon se déposait s...
Grrrrrr...... Pieds qui trépignent........ Je ggglllllliiiiiiiiiiilissssssssssssssse ! Elle m'agace !!!!!!!!! Grrrrrrrr !!!!!!!!!! 
réponse à . DiwanC le 14/11/2017 à 17h37 : Non mais... mais si ! En savonnant le linge, du savon se déposait s...
En savonnant le linge, du savon se déposait sur la planche, mais nos grands-mères lavandières ne savonnaient pas la planche !
Fait attention de bien rincer tes rideaux quand tu les a savonnés. Un accident est si vite arrivé ! 
réponse à . mickeylange le 14/11/2017 à 17h27 : Je connais ces lessiveuses. C'était juste une blague qui rappelait q...
Comble de malheur, le niveau de la nappe phréatique n'autorise pas à creuser une cave ... La justice sociale, en quelque sorte ...
réponse à . SyntaxTerror le 14/11/2017 à 21h28 : Comble de malheur, le niveau de la nappe phréatique n'autorise pas &agrav...
Comment faire pour laver l'argent sale sans lessiveuse ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Savonner la planche / glisser une peau de banane » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?