Se chatouiller le poireau - Se polir / s'astiquer la colonne - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se chatouiller le poireau - Se polir / s'astiquer la colonne

Se masturber (pour un homme)

Origine

Voilà bien longtemps que presque tout ce qui à l'apparence d'un objet long, droit et épais peut, dans le langage familier, servir à désigner le pénis. Il existe donc des tas de manières d'évoquer la masturbation masculine (dont « peigner la girafe », par exemple, le cou de l'animal étant ici le symbole phallique).
Nous n'en verrons que deux ici.

Bien que le sexe masculin ne soit pas directement désigné, c'est chez Rabelais, dans Pantagruel, qu'on trouve en premier l'association du poireau et de la virilité. En effet, en parlant d'un vieil homme encore vigoureux côté gaudriole, il en dit qu'il est comme le poireau : la tête blanche et la queue verte (le vert ayant ici le sens familier de leste ou grivois).
Mais ce n'est qu'au XVIIIe siècle que le légume désigne clairement le pénis, cette baguette plus ou moins magique[1] qu'un homme peut se tripoter (ou se chatouiller) jusqu'à atteindre l'orgasme. On retrouvera d'ailleurs ce poireau-là dans d'autres expressions comme « se dégourdir le poireau » en parlant d'un homme qui réutilise son instrument après une longue période d'abstinence volontaire ou forcée, ou bien « souffler dans le poireau » pour celle qui pratique une fellation.

Quant à la colonne, d'après Cellard et Rey dans leur Dictionnaire du Français non Conventionnel (Lien externe), elle devient « officiellement » un autre symbole phallique usuel en 1820, lorsque la colonne Vendôme est érigée à Paris et ses opposants la comparent à un phallus de bronze. Et, inévitablement, les mouvements alternatifs de polissage ou d'astiquage d'un tel objet n'ont pu que rappeler les va-et-vient propres à la masturbation, d'où l'expression.

[1] Certains en disent d'ailleurs que ce n'est pas sa taille qui importe mais son pouvoir magique.

Exemple

« (...) ça fait un moment que, à mon insu, ma main m'astique le poireau, de plus en plus frénétique, me retenir davantage, impossible. »
François Cavanna - Les Ritals - 1978

« Je n’avais pas d’énergie à consacrer à des problèmes moraux tels qu’en posait Ludwig le bigleux, en train de se polir la colonne dans un si beau hall d’entrée. »
Leonard Michaels - Conteurs, menteurs - 2010

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se chatouiller le poireau - Se polir / s'astiquer la colonne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen To buff the bananaAstiquer la banane
Espagne (Catalogne)es Pelar-se laSe la peler
Espagnees Hacerse una pajaSe faire une paille
Espagnees MeneàrselaSe la remuer
Espagnees Cambiar el agua a las aceitunasChanger l'eau des olives
Espagnees PelárselaSe la peler / éplucher
Espagnees Apretarle el cuello al gansoSerrer le cou au jars
Italieit Farsi una segaSe faire une scie
Italieit Pettinare le bambolePeigner les poupées
Italie (Vénétie)it Spassolar pèrseghiBrosser les pêches
Italie (Campanie)it Pesà 'u ssalePeser le sel
Pays-Basnl Zich aftrekkenSe tirer
Brésilpt Descascar a banana.Éplucher la banane.
Roumaniero A bate (în cap) polonezulBattre (à la tête) le polonais (une sorte de saucisse)
Roumaniero A da la manivelăDonner à la manivelle
Roumaniero A da mâna cu președinteleDonner la main avec le président
Slovéniesl Daviti purana.Étrangler le dindon.

Vos commentaires
c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieurs nous expliquer ... mais il est impossible de commencer cette journée sans offrir nos voeux ... de ’1 p’tit beurre, des touyous’ à Mitzi ...
Eultreia, hier soir, m’a demandé de me taire, (me terrer « dans mon coin ») mais je ne peux laisser passer ce Bon anniversaire, Mitzi50 ! juste avant l’automne … cette page
Horreur, 1 bougie supplémentaire ! 
God joue avec le feu - si je peux me permettre ! - avec cette expression. On peut s’attendre à quelques fines insinuations drapées d’un mouchoir de dentelle, quelques sous-entendus enveloppés d’humour et sans doute quelques boutades à faire rougir Mademoiselle Lapompe !

Etre dur de la feuille n’empêche pas pour autant d’être mou de la branche et réciproquement. Pierre Dac pensait-il au "légume" du jour ?
Après tout, pourquoi pas ! 
réponse à . cotentine le 06/09/2010 à 00h08 : c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieur...
...me taire, (me terrer « dans mon coin »)…
Quelle inconvenante remarque (celle qui te fut faite hier), bien malvenue sur ce meeerveilleux site ! Jette-la aux orties, c’est tout ce qu’elle mérite et fais comme bon te semble !
Et pis c’est tout !
@ mitzi50 : Très joyeux anniversaire !

@ DiwanC : On peut effectivement s’attendre à tout aujourd’hui, et nos récents délirants vont sans doute délirer. Mais pas sûr : la gaudriole spirituelle n’est pas un art facile.

@cotentine : Ne te tais ni ne te terre : tu en as vu d’autres, moi par exemple, dans ma période encyclopédique à deux balles.
Alles Gute zum Geburtstag, liebe MitziSissi50!
Allah tienne, chez Marcel
Au temps où j’étais étudiant, ...
je me souviens d’un restau à Brruxelles, qui s’appelait le Pisse-Poireau, faisant ainsi référence aux propriétés diurétiques bien connues d’icelui. Tout le monde était bien poli, là-bas.
Bon Anniversaire Mitzi !
On peut s’attendre à quelques fines insinuations drapées d’un mouchoir de dentelle.
Le poireau est, en tous cas, une" Fine appellation" ©
réponse à . cotentine le 06/09/2010 à 00h08 : c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieur...
Cotentine, ma belle, tu es depuis 2006 notre étoile du nord, comment envisager d’ouvrir expressio sans te lire ? Ne te terre ni te tais, surtout !


A Mitzi, un très bon anniversaire plein de musique et de poésie. A cette page, en guise de cadeau, un poète que j’aime. Il y manque le très beau Allégeance que je ne trouve pas. Avis à DeLassus-le-chercheur !

Je vous laisse aux poireaux de ce jour, le devoir m’appelle...
Dans les futurs voyages interplanétaires, je crains quils n’aient quelques problèmes de ce côté là.
Pour trouver leur propre poireau...passe encore.
Pour le partager, une autre histoire!J’ai bien rigolé des tentatives d’approche des deux cobayes .(j’extrapole...)
Cotentine...tu l’as cherché quand même!
Bon anniversaire à Mitzi !!!
réponse à . Emeu29 le 06/09/2010 à 07h15 : Bon Anniversaire Mitzi ! On peut s’attendre à quelques fines i...
:&rsquo)
réponse à . deLassus le 06/09/2010 à 04h46 : @ mitzi50 : Très joyeux anniversaire ! @ DiwanC : On peut...
Ta période encyclopédique fut une période ingrate de gestation qui a fait éclore un bien joyeux papillon et j’en suis RAVIE !
réponse à . syanne le 06/09/2010 à 07h20 : Cotentine, ma belle, tu es depuis 2006 notre étoile du nord, comment envi...
Il y manque le très beau Allégeance que je ne trouve pas. Avis à DeLassus-le-chercheur !
Piqué à la fois au vif et au réveil,j’ai bien trouvé un ou une joli(e) Allégeance, mais de René Char !
cette page
réponse à . cotentine le 06/09/2010 à 00h08 : c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieur...
Ne te tais ni ne te terre (deLassus)
Ne te terre ni te tais (syanne)

Tu vois ; nous sommes déjà deux à dire PRESQUE la même chose !
Puisque ça n’a pas encore été fait ici, ci-après le lien de quelques 85 synonymes argotiques, tant masculins que féminins ... => http://fon.gs/se_masturber/
réponse à . deLassus le 06/09/2010 à 08h19 : Il y manque le très beau Allégeance que je ne trouve pas. Avis &ag...
Autant pour moi, et grand merci à toi !
J’ai confondu Char et Michaux (va savoir pourquoi), mais c’est bien au premier que je pensais. Allégeance est un de mes poèmes préférés.
Parmi les poètes que j’aime, innombrables, ma préférence va à Eluard, Char, Baudelaire, Verlaine, Norge et quelques autres... A ton clavier !
je m’attends à tout aujourd’hui, avec cette expression !!! se lacher après les élucubrations d’hier, me mettrait (moi l’un des cobayes, je suppose) dans une mauvaise posture (si j’ose dire!) mais pourquoi ne pas prendre au premier degré toutes les remarques et faire preuve d’humour tout simplmenet, même s’il est au premier degré ! dans la vie, il y a tant de choses qui valent la peine de se vexer, ou de souffrir, qu’il faut tourner en humour toutes les autres situations. C’est ce qui m’a sauvée durant quelques années, oùj’aurais pu, tout simplement tomber dans une dépression !! j’en ai retenu cette leçon
Bonne journée à toutes et tous et n’oubliez pas mesdames de mettre des poireaux dans le potage, ça parfume les plats !!!
Excellent bon anniversaire Mitzi ! Mais non, la bougie supplémentaire n’est pas horrifique ! Si tu la souffles, c’est comme quand tu as mal : c’est que tu es vivante ! 

J’en profite pour y ajouter mes meilleurs voeux pour les 364 non-anniversaires qui suivront.
réponse à . deLassus le 06/09/2010 à 08h23 : Ne te tais ni ne te terre (deLassus)Ne te terre ni te tais (syanne) Tu vois ...
Décidément je suis mal réveillée ce matin, et pourtant les vacances sont finies ! Pardon pour cet involontaire plagiat
Bon, maintenant, qu’est-ce que je peux dire de spirituel à propos de la masturbation masculine à part "quel gâchis" ! Bien frustrant de traiter le désir comme une démangeaison. J’aime bien l’idée du plaisir partagé entre partenaires consentants.

J’ai par ailleurs toujours trouvé cette expression vulgaire, voire dégradante sachant que les poireaux des maraîchers de la périphérie de Paris par exemple étaient engraissés par l’épandage des effluents des Parisiens. Beurk, beurk !
Pour toi Mitzi qui a aujourd’hui un an de plus je t’offre cette page.
réponse à . zulunation le 06/09/2010 à 08h23 : Puisque ça n’a pas encore été fait ici, ci-aprè...
cette page Merci, zulunation, de tous ces synonymes ...
J’ai souvent entendu ce conseil donné aux adolescents boutonneux : "ton acné passera quand tu sauras bien te faire dégorger le poireau" 
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 08h28 : je m’attends à tout aujourd’hui, avec cette expression !...
Sans doute chacun met-il des limites à son approche de ce site qui est si merrrveilleux qu’il nous a attirés et gardés dans ses filets les uns et les autres. Se souvenir qu’il y a une expression en thème du jour, disserter autour d’elle, digresser, l’enrichir de notre culture partagée ou de trouvailles inattendues, toujours dans le respect des personnes qui se cachent derrière nos pseudos. Sans être jamais lénifiants, encore moins obséquieux, il me semble que nous tissons des liens personnels qui ne nous empêchent pas d’énoncer des désaccords, voire de nous heurter, mais sans mettre en cause la qualité même des intervenants. C’est du premier degré de l’amitié.
réponse à . zulunation le 06/09/2010 à 08h23 : Puisque ça n’a pas encore été fait ici, ci-aprè...
Tu te fais bien rare. Pourtant quel plaisir de te lire chaque fois ! Qu’en est-il de la Chine aujourd’hui ?
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 08h47 : Tu te fais bien rare. Pourtant quel plaisir de te lire chaque fois ! Qu&rsq...
... je ne saisis pas totalement le sens réel de ta question ...; une précision peut-être ?
réponse à . cotentine le 06/09/2010 à 00h08 : c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieur...
Merci Cotcot, merci à tous, ces voeux me font un plaisir immense. Syanne, merci pour ces textes de Michaux, que j’ apprécie, ainsi que Char - merci deLassus - même si je suis un (peu) marteau (et) sans maître. Une petite anecdote : Cotcot et une autre amie m’ avaient organisé un digne déjeûner d’ anniversaire, hier, et l’ autre comparse avait étourdiment dit "on fera un barbecue pour l’ anniversaire de Mitzi, ce sera probablement le dernier". Devant les g... d’ enterrement elle ajouta : "... je veux parler du barbecue, ce sera probablement le dernier de la saison !". Ouf. J’ ai encore un peu de répit....

Quant à l’ expression du jour, elle me fait penser à une chanson de carabins, "Le plaisir des Dieux", dont je vous donne le début...

"Du dieu Vulcain, quand l’ épouse mignonne
Va s’ esbaudir loin de son vieux sournoiis
le noir époux que l’ amour aiguillonne
Tranquillement se polit le chinois.
Va-t-en dit -il à sa foutue femelle
Je me passe bien de ton con chassieux (*)
De mes cinq doigts je fais une pucelle
Masturbons-nous, c’ est le plaisir des dieux".

J’ avais d’ abord écrit glorieux, je corrige... car je me rends compte tout à coup que je m’ étais trompée...

Donc, la girafe, le poireau, les chinois, tous frères !
bon anniversaire Mitzi et à l’an prochaiun. Si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins.
réponse à . tytoalba le 06/09/2010 à 08h35 : Pour toi Mitzi qui a aujourd’hui un an de plus je t’offre cette page...
Merci. C’ est très "chouette". Merci à vous tous... si je réponds individuellement il n’ y aura plus que des voeux et des remerciements et le débat sera clos avant que d’ avoir commencé, merci donc à tous et en toutes langues, Danke vielmals, thank you, spassibo, xie-xie (se prononce chier-chier, ça veut dire merci-merci- en chinois puisque j’ ai dérivé sur cette nation !)
Tout à déjà été dit ou presque: les pistes de réflexion (?) sont indiquées. Du coup cela devrait partir (sic...) tout schuss, dérapages non contrôlés garantis...
Bon anniversaire à Mitzi, qui est une sorte de grande sœur, heu par l’âge. Normalement il paraîtrait que l’on ne doit jamais faire allusion à l’âge d’une femme...

Pour illustrer (sic...) l’expression du jour: cette page
ou: cette page
N’oublions pas que le poireau et la jonquille sont les symboles du Pays de Galles (Wales). cette page. .
Mitzi, je t’offre cette jonquille pour ton anniversaire and many happy returns!!
Quant à l’usage que font les Gallois du poireau hormis la fameuse soupe de poireau et de pommes de terre.........
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 08h45 : Sans doute chacun met-il des limites à son approche de ce site qui est si...
Bien sûr qu’il faut délirer sur l’expression du jour, mais c’est de loin pas la première fois que certains en sortent un chouïa, et de loin pas non plus que quelqu’un prend de travers - certainement à tort - quelques mots qui ne m’ont pas semblés bien méchants. Eutreia et MonaiK (comme elle le dit en #16) se sont laissés emporter dans le délire de la graine d’hier, et maintenant qu’elle a été plantée, va-t-il en sortir un poireau? Et si oui, que va-t-on bien pouvoir en faire ? On ne peut tout de même pas l’offrir à Mitzi pour son anniversaire... God t’a fait un drôle de cadeau avec cette expressio :&rsquo)

En résumé, ne nous fâchons pas pour une histoire de degré (ici, il fait 15)
Bon anniversaire à Mitzi
Et excellente journée à chacune et chacun. 
réponse à . cotentine le 06/09/2010 à 00h08 : c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieur...
Etant une femme, je n’ai pas tellement voix au chapitre. Quoi que, chez les femmes, il ne s’agit pas du poireau……… Qu’est-ce d’ailleurs, parce que la masturbation féminine existe aussi…
Je voudrais juste que tu me dises, Cotentine, COMMENT TU FAIS pour écrire certains mots EN COULEURS ???
J’ai (vainement) cherché, Firefox ne m’a pas donné les solutions…
Alors, s’il te plaît, peux-tu dépanner une pauv’ vieille ???
réponse à . rigolote le 06/09/2010 à 09h30 : Etant une femme, je n’ai pas tellement voix au chapitre. Quoi que, chez le...
Moi aussi je sais, même si je ne l’utilise jamais !
Va dans "Vos commentaires" >>> Mode d’emploi >>> paragraphe "texte coloré"
L’ordre du Mérite agricole (dit le poireau) est un ordre honorifique institué en France le 7 juillet 1883 par le ministre de l’Agriculture Jules Méline pour récompenser les services rendus à l’agriculture. Se polir le poireau peut donc permettre aux meilleurs d’être décorés pour leur mérite.
Seul un Agronome pourrait vous en dire plus sur la question.
Le poireau a des ennemis
Il peut être sujet à des attaques de la mouche de l’oignon (Delia antiqua, famille des Anthomyiidae).
En France, depuis 2003, d’abord en Alsace, puis en Bourgogne et en Île-de-France, un nouveau ravageur est apparu sur les cultures de poireaux, identifié comme une « mouche mineuse », la Phytomyza (Napomyza) gymnostoma1.
Seul Chirstian pourrait vous en dire plus sur la question.
Dans le département de la Manche, on signale depuis 2006 une autre mineuse, la Liriomyza nietkei, génératrice de moins de dégâts que la Phytomyza.
Seule Cotentine pourrait vous en dire plus sur la question.
que dire alors du splendide phallus en or posé sur le bureau de cette chère ,très chère liliane,qui permet sans aucun doute à un certain ministre de rester droit dans ses bottes!
réponse à . cotentine le 06/09/2010 à 00h08 : c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieur...
c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieurs nous expliquer

Non, non la branlette peut se faire à deux Cotcotte, surtout si elle est espagnole.
Demande à Germaine et à BB c’est elles qui ont fait mon éducation toute fraîche.
Vivement les TP !
réponse à . horizondelle le 06/09/2010 à 09h18 : Bien sûr qu’il faut délirer sur l’expression du jour, m...
Délirer sur l’expression du jour...
Cela vient de me rappeler une blague (sans doute pas très neuve):
Qu’est-ce que le mariage ? un con vaincu.
Une couche de plus ?
Toto et sa petite sœur font leur toilette ensemble depuis déjà qq années, sans problème. Avec bien sûr l’aide de leur mère...
Un jour la petite sœur demande pourquoi elle n’a pas de petit robinet. Sa mère:
«Parce que tu es un fille»
Et Toto de de répliquer:
«Celui de papa devait être bouché, parce que l’autre jour j’ai vu la bonne qui soufflait dedans»
réponse à . lafeepolaire le 06/09/2010 à 09h14 : N’oublions pas que le poireau et la jonquille sont les symboles du Pays de...
Et la broderie qui orne le maillot du XV gallois pour le tournois des 6 nations ? On l’ oublie ? Par contre I didn’ t know that the daffodil represented Wales as well. As far flowers are concerned, I remeber something about the Lily-of-the Valley- and the Forget-me-not, but a long,long time ago....What’s the name of this railway station, perhaps the longest in the world ? I forgot it. If you find it, you’re welcome. And I was delighted to receive your message ans birthday wishes.
réponse à . mickeylange le 06/09/2010 à 09h37 : L’ordre du Mérite agricole (dit le poireau) est un ordre honorifiqu...
Y’ a effectivement de la culture de poireau dans la Manche, ainsi que de carotte... mais je ne suis pas très versée dans les maladies du poireau. Peut-être, pour le débarrasser de ce parasite, devrait-on utiliser le Viagra (gricole, bien sûr !)
réponse à . bartolin le 06/09/2010 à 09h44 : que dire alors du splendide phallus en or posé sur le bureau de cette ch&...
Quel beau pseudo...et qui, avec un "h" en plus, a donné son nom à une des glandes de l’ appareil génital de la femme.... Donc, à moins d’ une douloureuse bartholinite, pourquoi se polir le phallus (mêmeen or massif) !
réponse à . deLassus le 06/09/2010 à 09h35 : Moi aussi je sais, même si je ne l’utilise jamais ! Va dans "Vo...
Merci tout plein, mais……… y a un truc : c’est que, dans le menu, je n’ai pas la rubrique "vos commentaires"…
Alors, bien sûr je suis allée voir dans le petit manuel en pdf qui indique comment faire en gras, en italique, en barré etc… mais PAS EN COULEURS…
OÙ je la trouve, cette rubique "vos commentaires" ? J’ai regardé dans "mon compte" mais, niet ! rien… peau d’balle……… et balai de crin !
Merci d’avance
Ah, les poireaux...
Tarte aux poireaux: cette page
Autres recettes: cette page
Poireaux vinaigrette: cette page
Poireaux et courgettes vinaigrette: cette page
Pour vérifier la qualité, bien tâter la botte... 
Mais attention à... la main au panier de la ménagère !
réponse à . zulunation le 06/09/2010 à 08h53 : ... je ne saisis pas totalement le sens réel de ta question ...; une pr&e...
Bien volontiers : n’est-ce pas toi qui nous énonçait en mandarin et à la lettre les expressions équivalentes à celles proposées ici par God ? Il me semblait, peut-être à tort mais tu me le diras, que tu entretenais des relations particulières avec ce grand pays dont la culture immense ne nous est généralement accessible qu’à travers des regards moins intelligents que le tien. Voili, voilou.
réponse à . rigolote le 06/09/2010 à 11h15 : Merci tout plein, mais……… y a un truc : c’est que, dans le menu...
Tu remontes dans cette page, et, au-dessous de l’exposé de God, juste au-dessus du premier Commentaire de Cotentine, tu trouves fort joliment écrit en bleu : Vos commentaires : puis dans le paragraphe qui suit et bleu : mode d’emploi. Vu ? 
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 09h58 : Et la broderie qui orne le maillot du XV gallois pour le tournois des 6 nations&...
Mitzi, Lafeepolaire est une frenchy expatriée, qui, enseignant notre belle langue, la maîtrise par-fai-te-ment ! Il n’aurait pas fait beau s’exprimer dans la langue des Perfides du temps de l’Amiral ! Bon, pour ton anniversaire, tu es absoute et invitée à une tournée au bar du phare : Maaaaarcel ! Beeeeernard !
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 11h52 : Mitzi, Lafeepolaire est une frenchy expatriée, qui, enseignant notre bell...
Un peu d’ humour, voyons ! Je me doute bien que notre bienveillante Fée comprend le français. Mais comme elle m’ a envoyé une page émanant d’ Albion, et que je voudrais retrouver l’ inscription figurant sur la station de chemin de fer ayant probablement nécéssité la fabrication de la plaque la plus longue, je me suis amusée à lui répondre, non en gallois, ma science ne va pas jusque-là, mais en angliche. Quant aux Pères Fides, on les trouve dans quelle congrégation ??????
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 11h44 : Ah, les poireaux... Tarte aux poireaux: cette page Autres recettes: cette page P...
Merci, merci, ce "forum" devient un livre de cuisine !
Dommage que je n’ aime pas ce légume.....
réponse à . syanne le 06/09/2010 à 08h27 : Autant pour moi, et grand merci à toi ! J’ai confondu Char et...
J’ai confondu Char et Michaux
Maisnon! Un Char est bien Mi-Chaux.
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 09h58 : Et la broderie qui orne le maillot du XV gallois pour le tournois des 6 nations&...
Bravo pour ton long message en anglais sur ce site réservé quand même aux amoureux de notre belle langue française.
La gare avec le plus long nom, complètement imprononçable si l’on n’est pas Gallois cette page. Mon beau-père qui était en partie Gallois a essayé de me le faire dire, les résultats furent assez piètres!
réponse à . bartolin le 06/09/2010 à 09h44 : que dire alors du splendide phallus en or posé sur le bureau de cette ch&...
C’est bête et court, là (mais aucunement personnel!)...  Y en d’autres qui sont obligés de s’enfiler un manche de brosse pour rester droits dans leurs bottes...
Germaine c’est l’heure !
Pu... de bor...l de me...
réponse à . lafeepolaire le 06/09/2010 à 12h27 : Bravo pour ton long message en anglais sur ce site réservé quand m...
Y a-t-il autre part sur la planète des noms qui seraient plus longs ? Et dire qu’en France on se gargarise avec anti-constitutionnellement... Le trait d’union facilite la lecture et fait la force !
Et que l’on est fier du coq, le seul animal qui chante les deux pieds dans la m...

Jean-Charles
réponse à . mickeylange le 06/09/2010 à 12h33 : Germaine c’est l’heure ! Pu... de bor...l de me......
Pu... de bor...l de me...
C’est beaucoup trop court!
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 11h46 : Bien volontiers : n’est-ce pas toi qui nous énonçait en...
... bien aux regrets mais ... 發癢的韭菜 - 與波蘭 / 整理列 voilà la seule façon que je trouve pour mandariner l’expression du jour dans le langage classique de l’Extrème Levant.
Non, tu confonds, ce n’est pas moi qui ai fait hier ni aujourd’hui toutes ces chinoiseries à God ! un homonyme peut être ...
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 12h04 : Merci, merci, ce "forum" devient un livre de cuisine ! Dommage que je n&rsq...
Bonne anniversaire douce enfant. Que la journée te soit fructueuse. 
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 11h49 : Tu remontes dans cette page, et, au-dessous de l’exposé de God, jus...
Ah ben voilà !!! Vu ! Dans le précédent manuel, je n’avais PAS les couleurs. Ni comment centrer, enfin me voici renseignée ET heureuse !!!
Merci, momolala !
réponse à . zulunation le 06/09/2010 à 08h23 : Puisque ça n’a pas encore été fait ici, ci-aprè...
Hé, bien grillées, les entrecôtes !
Mille zexcuses, donc ! Mais reviens plus souvent, que je n’aie pas le temps de t’oublier entre deux interventions !
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 12h02 : Un peu d’ humour, voyons ! Je me doute bien que notre bienveillante F...
Voilà deux fois qu’on me rappelle à l’humour !  J’ai cru pourtant avoir versé tout le sel qu’il fallait dans ma contrib 44. Le manque d’iode, sans doute !
Bon anniversaire Mitzi

Ah là là, tout un sujet aujourd’hui, je crois que je vais passer, j’en ai trop à dire là-dessus, ce serait trop long et peut-être que la censure se mettrait de la partie. 
Mais c’est si bon les poireaux, rien comme ça pour faire un bon potage.  
J’avais trouvé vos commentaires de ce WeeK-end très chauds .Entre Monaik et ses déboires Géo sentimentaux et Mitzy qui se perd dans les nombres 69 -96 (pages ou chapitres ? ) du Kamasoutra, mais à la lecture de l’expression du jour à commenter, je vois que l’exemple vient d’en haut . Il est donc inutile de demander à GOD de remettre dans le droit chemin ses brebis égarées.
’Pour ce qui est de l’expression de ce jour , la définition de Woody Allen " La masturbation, c’est faire l’amour avec la personne qu’on aime le plus " me parait tout -à-fait judicieuse
Pu... de bor...l de me...

C’est une citation de la comtesse. Je ne suis pas autorisé à donner la version intégrale, que seule Germaine est en droit d’utiliser. Je vais pas en plus payer des droits d’auteur. Je veux bien lui offrir des lagons bleus sur le quai de la gare, mais je veux pas être racketté pour une citation.
Bon anniversaire, Happy birthday , buon compléanno.MITZY C’est tout ; mes connaissances étrangères s’arrêtent là .
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 08h31 : Bon, maintenant, qu’est-ce que je peux dire de spirituel à propos d...
Entièrement d’accord en ce qui concerne la 1ère partie de ton commentaire même s’ il a été écrit " Le sexe sans amour est une expérience vide , oui mais parmi les expériences vides, c’est une des meilleures " A voir
Par contre , Beurk, je n’achèterai plus de poireaux . Je me contenterai des poireaux sauvages quand ce sera le moment .
réponse à . deejee le 06/09/2010 à 14h25 : Entièrement d’accord en ce qui concerne la 1ère partie d...
Un petit tour rapide pour souhaiter un joyeux anniversaire à Mitzy.
réponse à . mickeylange le 06/09/2010 à 12h33 : Germaine c’est l’heure ! Pu... de bor...l de me......
Désolée, mon Lapin ! j’ai raté le rendez-vous chez Marceeeeel ! Suis impardonnable*… et je n’ai pas vraiment d’excuse… Si je prétends que j’étais plongée dans la lecture du Traité sur la bonne éducation des jeunes filles de Saint-Cyr par Madame de Maintenon, tu vas pas m’croire… Alors, j’avoue : je regardais les illustrations du livre que m’a récemment prêté BeeBee La culture maraîchère par le marquis de Sade.
T’imagines tout ce qu’il raconte sur le poir… Peux pas tout dire ici ! :&rsquo)

*… de napin, ’videmment !
réponse à . DiwanC le 06/09/2010 à 15h19 : Désolée, mon Lapin ! j’ai raté le rendez-vous ch...
tu as de saines lectures, ma Mie ... Le marquis de Sade connaissait l’odeur des fleurs de châtaignier ... cette page
serait-ce la même que celle du poireau chatouillé ? :&rsquo)
réponse à . lafeepolaire le 06/09/2010 à 12h27 : Bravo pour ton long message en anglais sur ce site réservé quand m...
Merci infiniment ! je vais mettre la page dans mes "favoris", car Ll ça va encore ainsi que gogogosh, mais le reste..... Douce Fée, pâle étoile du soir, messagère lointaine, plusieurs fois (au moins une vingtaine...sinon plus) je me suis rendue au-delà du cercle Polaire, en été (on est complètement déphasé, car on peut décider de faire du kayak à 2 h du matin...) et en hiver (et là, a peine a-t-on vu une "obscure lueur" grisâtre qu’ elle est déjà disparue, et c’ est la nuit noire... Mais les aurores boréales (j’ en ai vu 5) c’ est magnifique. Celles que j’ ai eu la chance d’ admirer étaient bleu-vert.....
Nî hao ! (mais ne crois pas que je serais capable de soutenir une conversation. J’ ai juste appris à dire et écrire bonjour, comment allez-vous, merci etc et l’ inévitable Canpeï qui ponctuait à intervalles réguliers les repas d’ affaires.... auxquels on avait la cruauté de me déléguer....). Mais j’ ai lu les meilleurs classiques : Au bord de l’ eau, le Jin Ping Meï, le rêve dans le pavillon rouge, la pérégrination vers l’ ouest (histoire du singe pèlerin), et pas mal de modernes, à commencer par Ah Q. Et l’ enfant du Nouvel An, de Lao She. Plus les philosophes... Mais en version française, bien sûr ! Et j’ ai même été jusqu’ à la "fille aux cheveux blancs" et au "petit livre rouge"...
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 12h52 : Bonne anniversaire douce enfant. Que la journée te soit fructueuse. ...
Merci infiniment... Il pleut !
réponse à . deejee le 06/09/2010 à 14h12 : Bon anniversaire, Happy birthday , buon compléanno.MITZY C’est tou...
Merci ! Mais l’ espagnol et l’ italien, bizarrement, je ne sais pas aligner trois mots de suite ....
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 15h00 : Un petit tour rapide pour souhaiter un joyeux anniversaire à Mitzy....
Merci encore... C’ est la première fois de ma vie que je reçois autant de voeux pour mon anniversaire ! j’ en suis presque confuse...
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 08h31 : Bon, maintenant, qu’est-ce que je peux dire de spirituel à propos d...
si "je est un autre " il y a consentement mutuel
réponse à . cotentine le 06/09/2010 à 16h28 : tu as de saines lectures, ma Mie ... Le marquis de Sade connaissait l’odeu...
Attention, Cotcot... On commence par l’ odeur des fleurs de châtaigniers, et on éprouve, ensuite, de désagréables brûlures au légume du jour... Car la bogue est hérissée de piquants, pas vrai ? Tiens, pour toi, des Stances de Mathurin Regnier :

Ma foy, je fus bien de la feste
Quand je fis chez vous ce repas
Je trouvay la poudre à la teste
Mais le poivre estoit vers le bas

Vous qui montrez un dieu propice
Portant avecq l’ arc un brandon
Appelez vous la chaudepisse
Une flesche de Cupidon ?

Mon cas qui se leve et se hausse
Bave d’ une estrange façon !
Belle vous fournistes la sausse
Lorsque je fournis le poisson.

Las ! si ce membre eut l’ arrogance
De fouiller trop ces lieux sacrez
Qu’ on luy pardonne son offence
Car il pleure assez ses péchez.

Et avesque l’ orthographe de l’ époque, encore.......
Suggestion de lecture:
dictionnaire des jurons: cette page actuellement indisponible, hélas...
dictionnaire des injures: cette page
dictionnaire des gros mots: cette page
mais aussi: cette page
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 13h35 : Voilà deux fois qu’on me rappelle à l’humour !&nb...
J’ ai pas voulu être vexante ! Désolée ! Je vais battre ma coulpe , me tondre la tête, la recouvrir de cendres....Et je promets de ne plus faire d’ à-partés en langues estrangères. Voila. Est-il permis cependant d’ employer septante et nonante en l’ honneur de nos amis belges ?
réponse à . mickeylange le 06/09/2010 à 09h45 : c’est une expression typiquement masculine ... je laisse donc ces Messieur...
Eh bien, je constate avec satisfaction que nos leçons ont été efficaces ! Tes connaissances ont maintenant franchi les Pyrénées ! Pour les T.P., aucun souci : on t’a inscrit - en cours particulier : tous les jeudis, de 5 à 7 - près de Marcelle !
Tu vois, BeeBee et moi continuons à veiller à ta bonne éducation ! Et crois-moi, y’avait du boulot !

Ouf ! j’ai réussi à éviter les phrases « piège » - étant donné l’expressio du jour - du genre « on a pris le sujet à bras le corps » ou « on s’est penché sur ton cas ». 
Poireaute Patiente encore un peu : tu en sauras beaucoup plus bientôt !
Coucou Mitzi. Pour ton anniversaire Memphis te souhaite toute une année sans avoir à cette page
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 17h15 : J’ ai pas voulu être vexante ! Désolée ! Je ...
Est-il permis cependant d’ employer septante et nonante en l’ honneur de nos amis belges ?
On va se gêner tiens. Nous ne sommes pas les seuls, les Suisses aussi disent septante et nonante. En plus ils ont le octante. 

Voir à cette page. J’ai trouvé "Histoire d’une disparition " intéressante.
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 11h44 : Ah, les poireaux... Tarte aux poireaux: cette page Autres recettes: cette page P...
Pour vérifier la qualité, bien tâter la botte
Dans la première recette que tu indiques, va donc tâter le poireau.  Pour ce qui est d’être raide, il l’est mais froid. :&rsquo)
réponse à . tytoalba le 06/09/2010 à 17h40 : Est-il permis cependant d’ employer septante et nonante en l’ honne...
Et bien franc-hement, au sens litttttéral, si les petits Français apprenaient à compter avec des mots aussi simples, on gagnerait du temps et de la sérénité. Va donc leur expliquer qu’après soixante on a soixante + dix et ensuite quatre fois vingts avant quatre fois vingts + 10. Et puis va donc dire correctement "quatre-vingt-quatorze" avec tes dents de devant en moins, puisque c’est à 6 ans qu’elles tombent celles-là.
réponse à . momolala le 06/09/2010 à 17h47 : Et bien franc-hement, au sens litttttéral, si les petits Français ...
Le plus difficile pour moi, fut un jour de noter le numéro de téléphone de mon frère qui vit dans l’Hérault. Ma belle-soeur (accent du soleil) me donnant du soixante-dix, tu imagines bien que je n’avais pas écrit 70 mais 6010. Ce qui fait un numéro de téléphone à rallonge.
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 17h15 : J’ ai pas voulu être vexante ! Désolée ! Je ...
t’as oublé octante voyons.
Pour moi, français, je ne conçois pas le dire Belge, voire Suisse sans ces mots. Cela donne un plus à leur accent si agréable.
Tu comprends, c’est encore une fois de nouveau la même chose car avec l’hiver qui approche j’ai froid aux pieds tous les deux sais tu ! 

Crotte me suis fais doublé par #79
réponse à . memphis le 06/09/2010 à 17h37 : Coucou Mitzi. Pour ton anniversaire Memphis te souhaite toute une année s...
C’ est vrai, il y a le verbe poireauter aussi, je n’ y avais guère pensé !
réponse à . tytoalba le 06/09/2010 à 17h40 : Est-il permis cependant d’ employer septante et nonante en l’ honne...
Super ! Je ne vais pas me gêner....
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 18h09 : t’as oublé octante voyons. Pour moi, français, je ne con&cce...
Eh oui. Nobody is perfect... (citation de la dernière réplique de "certains l’ aiment chaud"....)
réponse à . deejee le 06/09/2010 à 14h12 : Bon anniversaire, Happy birthday , buon compléanno.MITZY C’est tou...
mais saaaiiiis tu, eun’fois, queue c’eeesssttt bien deu parlé avec plusieuuuurs laaanques ! neu léé féé pas tourrrrnéé touttt en méééme temps, saaiiss tu, tu vaaaa lééé touilléééé
réponse à . DiwanC le 06/09/2010 à 17h27 : Eh bien, je constate avec satisfaction que nos leçons ont ét&eacut...
C’est quand même une satisfaction intense de se rendre compte que nos efforts n’auront pas été vains et, pourtant on partait de loin......En arriver aux TP avec Marcelle était inespéré......Faut dire aussi qu’on y a mis tout notre cœur et notre savoir-faire ! 
réponse à . file_au_logis le 06/09/2010 à 12h31 : C’est bête et court, là (mais aucunement personnel!)... ...
s’enfiler un manche de brosse
ou de balayette ou encore de parapluie...
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 18h29 : Eh oui. Nobody is perfect... (citation de la dernière réplique de ...
quid de «Citizen Kane» ? Il me semble que cette réplique y figure en bonne place...
réponse à . BeeBee le 06/09/2010 à 18h53 : C’est quand même une satisfaction intense de se rendre compte que no...
Hé, il ne faut quand même trop tirer sur l’élastique !
Au fait, c’est bien le navigateur qui en plein océan chantait :
"la branlette du matin n’arrête pas le pélerin !"
Oh, mein God !
Censure !
Mais pour ma défense : vas t’en chercher un poireau en plein océan...., faut pas déconner non plus !
collé samedi 
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 16h48 : Merci ! Mais l’ espagnol et l’ italien, bizarrement, je ne sais...
Je dois préciser que c’est uniquement " Bon anniversaire " que je peux dire dans ces trois langues . Peut-être aussi bonjour, au revoir et merci, mais c’est à peu près tout.De toutes façons c’est l’essentiel surtout en ce qui concerne l’italien, c’est connu on se sert de ses deux mains, tout comme pour l’expression de ce jour , du moins je crois !!!!!!!!!!!!!
réponse à . Emeu29 le 06/09/2010 à 07h15 : Bon Anniversaire Mitzi ! On peut s’attendre à quelques fines i...
eMEUUUUUUUU !!!!
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 19h26 : quid de «Citizen Kane» ? Il me semble que cette réplique...
Possible, je ne connais pas les dialogues par coeur. Mais le dernier mot que Kane prononce - et personne n’ arrive à deviner de qui ou de quoi il s’ agit est "Rosebud"...alors qu’ ils ont la luge ainsi nommée sous le nez.Match : Bouton de rose contre poireau : pronostics ?
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 19h42 : Au fait, c’est bien le navigateur qui en plein océan chantait ...
?? Ce neserait pas my God ou mein gott, godferdom !
Ben personnellement ce que je sais dire en qq langues, nonobstant l’orthographe:
russe: sukusin, gavno (littérlament moins qu’une m... autrement dit sous-m...)
allemand: sweinkopf, scheize
alsacien: chistrak
anglais: fuck you, SOB: Son of Bitch, sucker, fucked, fucker, shit, nuts
castillan: hijo de puta, hijo de puerco, mierda
arabe: nardin amok
italien: cosiglione
mandarin ?: wang dong ba (œuf de tortue, en bon française: fils de...) Mme tortue ne couche pas souvent avec M. tortue mais elle a quand même des petits... Autre dit monsieur tortue est cocu...
réponse à . deejee le 06/09/2010 à 19h49 : Je dois préciser que c’est uniquement " Bon anniversaire " que j...
C’ est déjà ça... Je me souviens d’ une journée à Stresa, où une de mes filles voulait aller acheter une glace. Elle m’ a demandé comment ça se disait en italien, j’ ai répondu "Gelato". Elle est revenue, furibarde : ayant fait un effort pour demander sa glace " en V.O.", la vendeuse lui a répliqué en français : "Oui, quel parfum" ? Donc, parlare con lei mani, ça marche.Par contre, prétendre avoir besoin des deux mains pour l’ expression du jour, est, à mon avis, faire montre de beaucoup de prétention...ou bien être un sacré étalon !
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 19h42 : Au fait, c’est bien le navigateur qui en plein océan chantait ...
Après tout... il y a bien des concombres et des fraises de mer !
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 20h39 : Après tout... il y a bien des concombres et des fraises de mer !...
Exact, mais faut savoir plonger !
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 20h30 : Possible, je ne connais pas les dialogues par coeur. Mais le dernier mot que Kan...
Je viens d’aller faire un tout chez gougueule...
Rosebud: cette page
les deux premières url sont... intéressantes !
Wikipédia, fait état de "bijou anal" féminin ou masculin. Or pour faire de la luge il faut s’y asseoir... sur son cul ! cette page
Une "fine allusion" aux sensations anales ressenties sur une luge ???
et uniquement dans les eaux côtières... parce qu’après, certes c’est écologique, mais le risque de nourrir les poissons devient... très important !
Les poisson, ou les crabes... charognards des mers parmi d’autres.
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 21h34 : Je viens d’aller faire un tout chez gougueule... Rosebud: cette page les ...
Aucune idée. Et faire de la luge est plutôt "tape-cul" . Faut lire l’ article sur Citizen Kane. Tout y est. Sans aucune allusion aux choses relevant du sexe....(à part sa séparation d’ avec sa femme. Mais il n’ y a pas de scène torride dans le film.). Une seule chose : Welles avait interdit que "Citizen Kane" soit doublé. On ne peut donc le voir qu’ en V.O. Il est préférable de bien comprendre l’ anglais "américain", car s’ esquinter les yeux sous des sous-titres qui sont des résumés des dialogues fait perdre le fil de l’ action.
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 21h34 : Je viens d’aller faire un tout chez gougueule... Rosebud: cette page les ...
On en apprend vraiment tous les jours ! C’est une idée pour les prochains cadeaux de Noël ; c’est inédit, charmant et de bon goût . Ce qui est dommage, c’est que je ne saurai jamais s’il est bien porté !!!!!!!!!!!!! le rosebud .
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 21h34 : Je viens d’aller faire un tout chez gougueule... Rosebud: cette page les ...
On en apprend vraiment tous les jours ! C’est une idée pour les prochains cadeaux de Noël ; c’est inédit, charmant et de bon goût . Ce qui est dommage, c’est que je ne saurai jamais s’il est bien porté !!!!!!!!!!!!! le rosebud .


Je ne maitrise pas encore tout  ! ça viendra ; j’espère qu’il ne paraitra pas une troisième fois
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 21h43 : et uniquement dans les eaux côtières... parce qu’après...
Le premier ouvrage dans lequel j’ ai pu lire quelque chose au sujet des fraises et concombres de mer était "Capitaines courageux", de Kipling, qui relatait la vie des pêcheurs de morue près du banc de Terre-Neuve. Pas précisément les eaux côtières. Quant à plonger, on ne tient pas lontemps dans une eau à 3 ou 4°....Et les fraises de mer sont très urticantes. Je sais qu’ il y a des combinaisons de plongée super-isolantes, mais je pense que la plongée en Mer Rouge doit tout de même être plus agréable....
réponse à . deejee le 06/09/2010 à 22h07 : On en apprend vraiment tous les jours ! C’est une idée pour l...
Ne t’ en fais pas. Mon ignorance est égale à la tienne en la matière. Mais je ne jetterai pas d’ argent par les fenêtres pour acheter ce genre de cadeau. Ceux que ça amuse peuvent se l’ offrir tout seuls. A la limite je veux bien leur filer un chèque mais c’ est tout.
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 20h36 : ?? Ce neserait pas my God ou mein gott, godferdom ! Ben personnellement ce ...
Russe : se prononce bien gavno, mais s’ écrit govno (merde). Pissdiouk veut dire connard, en encore plus mal élevé...
Allemand : Schweinkopf veut dire tête de cochon. Scheisse, c’ est bien merde...
Arabe littéraire : comme injures il y a Ebn el Kelb (fils de chien) et bent el charmouttah (fille de pute). On peut intervertir fils et fille, ça donne d’ autres combinaisons....
réponse à . mitzi50 le 06/09/2010 à 22h10 : Ne t’ en fais pas. Mon ignorance est égale à la tienne en la...
C’est une boutade
jamais au grand jamais il me viendrait à l’idée d’offrir un tel cadeau.

Quant aux injures , c’est intéressant mais je préfèrerais, si je devais me rendre dans un de ces pays, m’en tenir aux formalités d’usage. Je vois d’un assez mauvais oeil la réaction que produirait un " bent el charmouttah " ou un "pissdiouk" .
réponse à . deejee le 06/09/2010 à 22h45 : C’est une boutade jamais au grand jamais il me viendrait à l&rsqu...
C’ est quelquefois indispensable... A Murmansk (Ville d’ élection, s’ il en fut, de la Fée Polaire, au nord du 70è parallèle) il m ’ est arrivé, dans un ascenceur, d’ avoir à subir la déshinibition d’ un ivrogne, qui en voulait tant à mon sac à main qu’ à, peut-être, ma vertu..., enfin, va savoir, puisqu’ il jeta dehors deux quidams avant de s’ en prendre à moi... Lui dire ; "twi, pissdiouk, stop, ia slava militsia, davaïa, davaï !" l’ a calmé sur la champ. En bon français (parcequ’ en russe je ne prétends qu’ à un "petit nègre" amélioré) ça veut dire ; "toi, esoèce de con, arrête, sinon j’ appelle la police, et vite, maintenant !" En France ça aurait tout juste fait rigoler un ivrogne quelque peu lubrique et voleur (dans la rue d’ un quartier sensible). En Belgique et en Suisse je ne vois pas très bien ce genre de comportement dans un hôtel international . En Russie soviétique, à l" époque, ça l’ a dégrisé et rendu correct. Il est sorti de l’ ascenseur au prochain étage en marmonnant "prostitsié" ce qui veut dire excusez-moi et non prostituée, même si le mot y ressemble.
Et revoici La Religieuse , bien souvent évoquée*…

Dans ce ver,
Et les enfants de chœur, branlant du chef, opinent…
…à n’en pas douter, Georges (l’autre !) s’amuse, suggérant quelque image qui se rapproche de l’expression du jour.

Et dans ce ver
Et les enfants de chœur se masturber, tout tristes…
cette fois, plus de doute : Georges illustre fort bien les propos de… Georges !
* Certains s’en plaindront peut-être… mais rien n’oblige à lire ni à écouter.
réponse à . DiwanC le 21/05/2013 à 00h56 : Et revoici La Religieuse , bien souvent évoquée*… Dans ce ver...
Pour une pratique de l’onanisme correcte il faut penser à Fernande.........
Pendant les 32 années que j’ai passées dans la fonction publique je me suis fait traiter de branleur........Cà me rassure, je n’ai pas le SIDA........

Pas plus que ces deux là
Par une belle journée d’été un touriste roule dans la forêt de Vizzavona en Corse.
Soudain, il voit un homme au milieu de la route qui pointe sur lui un fusil de chasse.
Il s’arrête s’attendant à être détroussé par un bandit de grand chemin.
l’homme armé lui ordonne:
-"Branle toi !"
-"Mais enfin, monsieur, je ne comprends pas....si vous voulez mon argent prenez le mais........"
-"Branle toi, je te dis !"
Apeuré l’automobiliste s’exécute. Une fois qu’il a fini
-"Branle toi encore une fois !"
L’autre s’exécute.
-"Bon, voilà espèce d’obsédé, que voulez vous à la fin ?"
A ce moment là l’homme se tourne vers un fourré.
-"Maria, tu peux venir, le monsieur il va te mener à Ajaccio.........."
B’alors, il est 7h30 et y a que Diwan et moi pour animer le site aujourd’hui ?.......
On n’est pas des branleurs, nous........pas vrai Diwan ?.........
Réponse au dernier post de Mintaka hier soir:

Bien sur qu’il y a des arbres au pole
Il faut Serret le Poirault, comme diraient les célèbres duettistes...
Je relis et je constate que, autre temps autres mœurs officielles, "ou bien « souffler dans le poireau » pour celle qui pratique une fellation". demande une correction. Cela énoncé sans aucune valeur de jugement, toute pratique entre adultes consentants, y compris avec soi-même comme me le faisait remarquer Cornelius, étant libre de droit et de plaisir.
Se polir
le chinois... cf. «Le plasir de Dieux» 
réponse à . momolala le 21/05/2013 à 08h14 : Je relis et je constate que, autre temps autres mœurs officielles, "ou bie...
y compris avec soi-même

En ce qui me concerne, vu que je suis souple comme un verre de lampe.......

Sinon tu as parfaitement raison, pourquoi "celle" ? Il existe bien sûr des "celui" qui pratiquent ce genre de plaisir buco-génital.....

Fée Lassion.
Bonjour à toutes et à tous, il me revient une phrase dont j’ai oublié le nom de l’auteur qui dit : Si tous les hommes de bonne volonté se donnaient la main, il y aurait moins de branleurs....
Hé, t’as oublié un [...........
DEVINETTE
Pourquoi les jeunes nains se masturbent ?
• Il y a des types qui ont tellement peur du sida que quand ils se masturbent, ils mettent un préservatif.
• On prétend que la masturbation rend sourd ; bien au contraire, elle affine l’ouïe parce qu’on écoute si personne ne vient.
• Dans la culture latine la masturbation rend sourd, dans la culture anglo-saxonne elle rend aveugle. J’ai vu un type sourd et aveugle : j’ai tout de suite su qu’il était bilingue.
• L’autosatisfaction, ça me gonfle !
réponse à . joseta le 21/05/2013 à 08h57 : DEVINETTE Pourquoi les jeunes nains se masturbent ?...
Ils pratiquent à la fois le nanisme et l’onanisme.
réponse à . <inconnu> le 21/05/2013 à 08h59 : Ils pratiquent à la fois le nanisme et l’onanisme....
Y’a de ça...
- à cause de leur prédestination: au nanisme.
DEVINETTE
Quelle est la phrase que Pryape n’a jamais prononcé ?
- je n’ai rien à branler
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 05h38 : Pour une pratique de l’onanisme correcte il faut penser à Fernande....
Pour une pratique de l’onanisme correcte il faut penser à Fernande...
J’émettrai une petite réserve… En effet, prenons les définitions dans quelques dictionnaires* :

- Bander signifie : avoir une érection. Pour Littré, il y a au moins cinq raisons de bander, mais point celle du jour. Littré ne bande pas ! ou alors en privé et, s’il le fait, il ne l’explique pas ; tout juste ose-t-il cette définition au figuré : se roidir. Pourtant bander, avec ce sens, apparaît dès 1587.
- Masturber : Caresser les organes génitaux pour (se) procurer du plaisir pouvant mener jusqu’à l’orgasme. Pour Littré : genre de libertinage nuisible à la santé.
- Onanisme : Ensemble des pratiques, notamment des pratiques auto-érotiques, utilisées pour parvenir à l’orgasme en dehors du coït normal. Maintenant, je suis perdu dans les systèmes d’éducation, y compris les moyens de prévenir l’onanisme ! écrit Flaubert dans une correspondance (1880]
Pour Littré : onanisme est synonyme de masturbation.

Bon… tout ceci exposé [si j’ose dire…], en conclusion [et si j’ai bien tout compris !] la bandaison - qui ne se commande pas - est donc une réaction incontrôlée qui peut mener vers l’onanisme mais pas forcément jusqu’à**… Reste le plaisir indéniable qui lui non plus ne se commande pas : celui d’écouter Fernande !
 :&rsquo)

* On va faire sérieux pour éviter les désabonnements !
** Si on m’avait dit qu’un jour je débattrais d’un tel sujet, à 8h du matin, sur un site de si haute tenue…
Quand le musicien astique son instrument: le musicien orgue, astique.
réponse à . joseta le 21/05/2013 à 09h43 : Quand le musicien astique son instrument: le musicien orgue, astique....
Quand l’organiste n’en peut plus, c’est orguasthmatique ?
réponse à . DiwanC le 21/05/2013 à 09h10 : Pour une pratique de l’onanisme correcte il faut penser à Fernande....
Houlà........en voilà des explications savantes pour une pratique aussi branlante banale.......Bon, on va pas se masturber le cerveau avec tout çà, s’pas ?

Et puis
On va faire sérieux pour éviter les désabonnements !
.......après tout, s’il y a des désabonnements à cause des délires qu’on met en ligne sur le sujet ce sera pas de notre faute.......

Qui c’est qu’à "tendu la perche" ?........Hein ?
Et puis d’abord cette expression vient de la marine

Bon, je tiens plus là, faut que j’aille dérouler le Karcher........Et attention à celui qui dira que je suis allé faire pleurer l’infirme !
Non mais !
DEVINETTE
Sur les premiers colons qui s’installèrent à la vallée du Pô:
Une fille masturbe un mec en plein quai de la gare d’Asti; comment le sait-on ?
- on la voit à Asti, quai, la colonne
J’adore chatouiller le Poirot !
La femme d’Hercule
réponse à . joseta le 21/05/2013 à 10h09 : DEVINETTE Sur les premiers colons qui s’installèrent à la va...
Je te dis pas le masturbage de neurones pour en trouver des pareilles.........
Alexander Fleming connut une fille, dépendante aux antibiotiques, appelée Line; sans perte de temps, il l’emmena chez lui et, l’installant sur son lit lui dit:
- Tu verras que ça vaut bien la peine ici Line !

(on trouve pénis phonétiquement...pour être dans le sujet)
Depuis hier joseta et moi faisons dans la ferrovipathie:

Une de mon cru:
"L’érection est au quinquagénaire ce que la correspondance est au chemin de fer.......quand y en a une faut surtout pas la louper"
Oh dis donc Diwan, tu connaissais ce texte toi ?.......Où il est question de capotes
Bon, il s’agit peut être du manteau militaire mais connaissant le côté plein de verve grivoise et d’anticonformisme de Tonton.........çà peut prêter à confusion, non ?
En tout cas, j’ai encore découvert un texte.......Moi qui croyait les connaître tous...
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 10h58 : Depuis hier joseta et moi faisons dans la ferrovipathie: Une de mon cru: "L&rsq...
Oui, mais on peut le faire aussi dans la rue: le faire au viaire.
Sex-symbol
On avait un copain tellement affreux, qu’on le surnommait: le sexe, un bol !
réponse à . joseta le 21/05/2013 à 11h19 : Oui, mais on peut le faire aussi dans la rue: le faire au viaire....
Alors là CHAPEAU ! Il a fallu que je tape "viaire" dans Goooooooooogle......je connaissais pas dis donc !
Première fois de mon existence que j’entends ce mot.....
Bé oui, ferroVIAIRE c’est l’équipement ferré....j’y ai passé trois décennies et c’est aujourd’hui que j’en apprends l’étymologie...

Mais alors la grippe aVIAIRE, c’est la grippe qu’on choppe dans la rue ?
réponse à . DiwanC le 21/05/2013 à 09h10 : Pour une pratique de l’onanisme correcte il faut penser à Fernande....
Nuisible à la santé ???? Pas plus, en tout cas, que d’ attraper une MST, c’ est vrai qu’ au temps de Littré il n’ y avait pas encore le SIDA, mais on ne savait pas guérir la syphilis. Mais l’ ennui, avec ce genre d’ acte, est qu’ on le pratique tout seul. Je trouve que c’ est quand même mieux quand on est deux. On peut faire bien plus de choses...
réponse à . mitzi50 le 21/05/2013 à 12h30 : Nuisible à la santé ???? Pas plus, en tout cas, que d’ ...
On peut faire bien plus de choses...

Ah oué ???????????????????????................
- Où passe ses vacances Jean-Marie Le Pen ?
- Le Pen ? Nice !
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 12h43 : On peut faire bien plus de choses... Ah oué ???????????????????????....
Du calme ! :&rsquo)
Intermède musical
cette page
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 11h15 : Oh dis donc Diwan, tu connaissais ce texte toi ?.......Où il est que...
Non, je ne connaissais pas ce texte (mais je ne me suis jamais attardée sur les textes s’ils ne sont pas chansons).
D’après la Sacem, il fut mis en musique par Gérard Bourgeois qui ajouta (mais est-ce lui ou Brassens ?) un sous-titre : Milito, et la chanson aurait été interprétée par Maxime Le Forestier.
Ce n’est pas mal, mais faut rester raisonnable dit-il (elle) en jetant un coup d’oeil con-cu-piscent à l’obélisque de la place de la Concorde.
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 09h49 : Délirer sur l’expression du jour... Cela vient de me rappeler une b...
Dans la même veine des pas récentes tu as :

fiancée : un con-promis
jeune mariée : un con-joint
Une question pour les messieurs : chatouillez-vous davantage votre poireau quand vous avez mangé de la tête de veau à la vinaigrette ? hhhum ? vous grattouille-t-il bien un peu aussi ?
réponse à . <inconnu> le 06/09/2010 à 19h42 : Au fait, c’est bien le navigateur qui en plein océan chantait ...
"la branlette du matin n’arrête pas le pélerin !"

Je connaissais "réjouis le pélerin". Mais bon... si la pluie du matin ne l’arrête pas...
God propose deux ou trois expressions spéciales « garçons ».
Allez… j’ose
Dans cet intermède musical (comme dit joseta !), Guy Breton en propose une trentaine spéciale « filles ».
Quoique certains ne se limitent pas au duo.......on voit çà partouze partout dans le monde..........
réponse à . charmagnac le 21/05/2013 à 13h45 : Dans la même veine des pas récentes tu as : fiancée&nb...
Et con promis, chose due........
Le poète a dit

"Sodomie du soir
Repos des mâchoires
Fellation du matin
Repos du vagin"
réponse à . momolala le 21/05/2013 à 13h51 : Une question pour les messieurs : chatouillez-vous davantage votre poireau ...
J’aim’ pô la têt’ de veau vinaigrette.........
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 05h38 : Pour une pratique de l’onanisme correcte il faut penser à Fernande....
L’histoire d’Onan et l’épisode qui alimente les commentaires d’aujourd’hui se trouvent dans la Genèse ch 38 et principalement au verset 9.

Onanisme et masturbation sont deux pratiques en principe différentes : pratiquer l’onanisme pouvant être assimilé à "sauter du train en marche".

cette page
Mais turlutte hutue chapon point dû.
réponse à . charmagnac le 21/05/2013 à 14h05 : L’histoire d’Onan et l’épisode qui alimente les comment...
sauter du train en marche
Ne dis pas çà à Boubacar !
Il vaut mieux parler d’arroser le gazon.

On a déjà évoqué Onan ici (tu m’étonnes !) pour répéter que ce qui a déplu à l’Eternel, c’est qu’Onan ne voulait pas donner de descendance à son frère et non les moyens utilisés.
Profitons-en pour rappeler qu’en France, le poireau désigne aussi la décoration du Mérite Agricole. C’est celle qu’on cherche à faire obtenir pour un collègue qui veut à toute force une décoration alors que ses mérites ne sautent pas au yeux. Bien entendu, lui rêvait de quelque chose de plus prestigieux, l’Ordre National du Mérite (le bleu) ou même la Légion d’Honneur (le rouge).
Bon, il pourra toujours astiquer sa médaille.
réponse à . charmagnac le 21/05/2013 à 13h43 : Ce n’est pas mal, mais faut rester raisonnable dit-il (elle) en jetant un ...
Il y bientôt 20 ans, elle ressemblait à ceci
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 10h55 : Je te dis pas le masturbage de neurones pour en trouver des pareilles............
A propos de masturbation de neurones, je me demande à quoi pensait Boileau quand il écrivait :
Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez
réponse à . SyntaxTerror le 21/05/2013 à 14h20 : sauter du train en marcheNe dis pas çà à Boubacar ! Il...
Farpaitement d’accord. Mais l’histoire d’Onan telle qu’elle est relatée explique bien qu’il "arrosait le gazon" et non qu’il se chatouillait le poireau au lieu d’honorer son épouse.
-"Hier soir j’ai fait crier ma femme"
-"Raconte, à quel moment elle a crié ?"
-"Quand je me suis essuyé au rideau..."..........
réponse à . SyntaxTerror le 21/05/2013 à 14h20 : sauter du train en marcheNe dis pas çà à Boubacar ! Il...
Cà ne m’est jamais arrivé........dans ma vie professionnelle, j’entends !
réponse à . DiwanC le 21/05/2013 à 13h55 : God propose deux ou trois expressions spéciales « garç...
Il me semble que c’est Colette Renard qui chantait cette petite dentelle, bien plus provocatrice à l’époque qu’aujourd’hui : j’étais moi-même encore en soquettes, c’est tout dire ! 
La vie est une dur’ lutte comme disent les priréta, prétira prostiputes......
réponse à . charmagnac le 21/05/2013 à 15h25 : Farpaitement d’accord. Mais l’histoire d’Onan telle qu’e...
Pour embêter les coccinelles, ou les papillons ?
réponse à . momolala le 21/05/2013 à 15h29 : Il me semble que c’est Colette Renard qui chantait cette petite dentelle, ...
j’étais moi-même encore en soquettes

Houlà, c’est pas peu dire, en effet !!...........
et les limaçons ?
réponse à . charmagnac le 21/05/2013 à 14h05 : L’histoire d’Onan et l’épisode qui alimente les comment...
Le coït interrompu préconisé par une certaine confession ne ressemble à rien d’autre qu’une masturbation dans un vagin. C’est même pas poignant !
L’amant, comme il était très terre à terre, il avait mis une capote en glaise. 

Oui, bon, mon neurone commence à être fatigué...
réponse à . joseta le 21/05/2013 à 15h41 : L’amant, comme il était très terre à terre, il avait ...
J’esperme que tu écris au second degré...
réponse à . momolala le 21/05/2013 à 15h29 : Il me semble que c’est Colette Renard qui chantait cette petite dentelle, ...
Il me semble que c’est Colette Renard qui chantait cette petite dentelle
Et @ DiwanC # 151 : d’après mes courtes recherches, Colette Renard était l’auteur de ces paroles. Mais je peux avoir été honteusement trompé...
Ecouter la "version originale" : cette page
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 15h26 : -"Hier soir j’ai fait crier ma femme" -"Raconte, à quel moment elle...
Quand je me suis essuyé au rideau
Ah, oui, toujours ces fameux rideaux !
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 15h30 : La vie est une dur’ lutte comme disent les priréta, prétira ...
Les péris pas techniciennes.
réponse à . <inconnu> le 21/05/2013 à 15h34 : Le coït interrompu préconisé par une certaine confession ne r...
C’est une pratique honteuse pratiquée par des égoïstes !!......des cons d’hommes !
réponse à . <inconnu> le 21/05/2013 à 15h58 : Quand je me suis essuyé au rideauAh, oui, toujours ces fameux rideaux&nbs...
On s’y essuie, on les fume, on y grimpe......et le plus beau c’est que la barre qui les supporte s’appelle une "tringle".......
Véridique :
Certains espions anglais pendant la seconde guerre mondiale écrivaient leurs messages à l’encre sympathique composée de sperme. Les décrypteurs s’en plaignaient, tellement ça puait lors de la réception, de nombreux jours après.

Écrivez, messieurs, écrivez tant et plus, et rien n’empêche d’ailleurs les dames d’y comparer leur savoir-faire à grands coups de cyprine. Subtilité ultime, les messieurs pourront répondre avec la mouille de leurs glandes de Cowper.
Condom du mot allemand Latexkondom, désigne un préservatif en français nord-américain (wiki)
Les anglais parlent de french condom et Condom est une commune du Gers...
Pas pour rien que certaines aventures amoureuses capotent.......
réponse à . <inconnu> le 21/05/2013 à 16h27 : Véridique : Certains espions anglais pendant la seconde guerre mondi...
Et si le meat coul’ pas c’est la faute à quoi, Docteur ?
réponse à . <inconnu> le 21/05/2013 à 16h27 : Véridique : Certains espions anglais pendant la seconde guerre mondi...
Pour écrire fallait qu’ils se taillent une plume alors !
réponse à . joseta le 21/05/2013 à 15h41 : L’amant, comme il était très terre à terre, il avait ...
Une pipe en terre, une capote en glaise.......on est en plein bourbier !
réponse à . charmagnac le 21/05/2013 à 13h45 : Dans la même veine des pas récentes tu as : fiancée&nb...
Et aussi :
- Fiançailles : un con-promis
- Mariage : une forme alitée à remplir
La mariée change de couleur dans la journée........le matin elle est en blanc, le soir elle est enfoncée.......

Ah c’est d’un goût, j’vous jure !..........
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 17h00 : La mariée change de couleur dans la journée........le matin elle e...
Et quand la future mariée sombre de très près dans l’alcoolisme, c’est la promise-cuitée (Coluche)
réponse à . deLassus le 21/05/2013 à 15h58 : Il me semble que c’est Colette Renard qui chantait cette petite dentelleEt...
Voici une version charmante interprétée par Colette Renard. Une version beaucoup plus « sage » que celle chantée par Armelle ou que celle de ton lien. Les paroles coquines devaient alors être interdites de radio ou de télé.

Alors, ce que j’ai glandé - pardon, c’est pour rester dans l’esprit du jour… - glané, (Info. Sacem), c’est que l’auteur est Guy Breton. Mais de quelle version ? l’angélique ou la friponne ? ce n’est pas précisé. Les compositeurs sont Raymond Legrand et Colette Raget (le vrai nom de Colette Renard, Mme Legrand dans la vie).
réponse à . <inconnu> le 21/05/2013 à 15h34 : Le coït interrompu préconisé par une certaine confession ne r...
C’est parent avec la veuve ?
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 16h22 : On s’y essuie, on les fume, on y grimpe......et le plus beau c’est q...
On s’y essuie, on les fume, on y grimpe......et le plus beau c’est que la barre qui les supporte s’appelle une "tringle"......

Je comprends maintenant pourquoi Germaine... 
réponse à . DiwanC le 21/05/2013 à 17h27 : Voici une version charmante interprétée par Colette Renard. Une ve...
Info. Sacem
Clap ! Clap !
Je ne sais pas comment tu as fait pour trouver ça...

PS : Suis-je bête ! Il suffisait d’aller fouiller sur le site de la Sacem... Bravo quand même !
réponse à . BOUBA le 21/05/2013 à 15h30 : La vie est une dur’ lutte comme disent les priréta, prétira ...
Celles qui s’accumoncellent dans certains quartiers ?
réponse à . mickeylange le 21/05/2013 à 18h00 : On s’y essuie, on les fume, on y grimpe......et le plus beau c’est q...
Non ! Non ! Non ! Et non ! 
Cela signifie également : être agacée, ulcérée, énervée, irritée, exaspérée.
Mais pourquoi ai-je utilisé cette expression... j’aurais mieux fait de tourner mon clavier sept fois dans l’encrier...
Mais non... suis pas fâchée ! 
réponse à . deLassus le 21/05/2013 à 18h10 : Info. SacemClap ! Clap ! Je ne sais pas comment tu as fait pour trouve...
Ah ! ben, j’allais te le dire ! 
« Il en est ainsi aussi de ces plaisirs solitaires, qui plus tard ne nous servent qu’à tromper l’absence d’une femme, à nous figurer qu’elle est avec nous. Mais à douze ans, quand j’allais m’enfermer pour la première fois dans le cabinet qui était en haut de notre maison à Combray, où les colliers de graines d’iris étaient suspendus, ce que je venais chercher, c’était un plaisir inconnu, original, et qui n’était pas la substitution d’un autre. [...]

A tout moment je croyais que j’allais mourir. Mais que m’importait ! ma pensée exaltée par le plaisir sentait bien qu’elle était plus vaste, plus puissante que cet univers que j’apercevais au loin par la fenêtre, dans l’immensité et l’éternité duquel je pensais en temps habituel avec tristesse que je n’étais qu’une parcelle éphémère. [...]

Enfin s’éleva un jet d’opale, par élans successifs, comme au moment où s’élance le jet d’eau de Saint-Cloud [...].

À ce moment, je sentis comme une tendresse qui m’entourait. C’était l’odeur du lilas, que dans mon exaltation j’avais cessé de percevoir et qui venait à moi. Mais une odeur âcre, une odeur de sève s’y mêlait, comme si j’eusse cassé la branche. J’avais seulement laissé sur la feuille une trace argentée et naturelle, comme fait le fil de la Vierge ou le colimaçon. Mais sur cette branche il m’apparaissait comme le fruit défendu sur l’arbre du mal. Et comme les peuples qui donnent à leurs divinités des formes inorganisées, ce fut sous l’apparence de ce fil d’argent qu’on pouvait tendre presque indéfiniment sans le voir finir, et que je devais tirer de moi-même en allant tout au rebours de ma vie naturelle, que je me représentai dès lors pour quelque temps le diable.»

Marcel Proust, Contre Sainte Beuve
réponse à . Enkidou le 21/05/2013 à 18h25 : « Il en est ainsi aussi de ces plaisirs solitaires, qui plus tard ne ...
"C’était l’odeur du lilas, que dans mon exaltation j’avais cessé de percevoir et qui venait à moi.... (Proust)
"Ce soir j’attends Madeleine,
J’ai apporté du lilas..."
Bon faut que je vous laisse pour ce soir alors comme aujourd’hui j’ai eu ma dose de plaisirs solitaires demain j’espère qu’on traitera ce sujet.......

God, si tu m’entends...........
réponse à . deLassus le 21/05/2013 à 18h40 : "C’était l’odeur du lilas, que dans mon exaltation j’av...
Et le Grand Jacques ne nous raconte pas ce qu’il faisait, toutes les semaines, après avoir attendu en vain sa Madeleine à lui qui ne venait pas, et avoir jeté ses lilas ...
réponse à . Enkidou le 21/05/2013 à 19h14 : Et le Grand Jacques ne nous raconte pas ce qu’il faisait, toutes les semai...
Mis à part ce que tu imagines, il cherche à savoir pourquoi Madeleine n’aime pas une fleur qui fane aussi vite !
réponse à . Enkidou le 21/05/2013 à 18h25 : « Il en est ainsi aussi de ces plaisirs solitaires, qui plus tard ne ...
Quelle agréable lecture…
Qu’il est attendrissant ce petit Marcel qui découvre son corps.
Grâce à ces extraits, God va pouvoir récupérer les quelques désabonnements que nos allusions plus ou moins légères, nos sous-entendus de corps de garde, lui avaient sans doute fait perdre.
réponse à . DiwanC le 21/05/2013 à 19h45 : Quelle agréable lecture… Qu’il est attendrissant ce petit Marcel ...
Ite missa est...
réponse à . Enkidou le 21/05/2013 à 19h14 : Et le Grand Jacques ne nous raconte pas ce qu’il faisait, toutes les semai...
Et heureusement qu’il n’avait pas pris de Viagra ; il aurait eu des ampoules aux mains....

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se chatouiller le poireau - Se polir / s'astiquer la colonne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?