Se croire sorti de la cuisse de Jupiter

Se prendre pour quelqu'un de remarquable, d'exceptionnel.
Être imbu de soi-même.

Origine

Jupiter, tout le monde connaît.
Pas la cinquième planète du système solaire, mais le dieu de la mythologie romaine dont elle tire d'ailleurs son nom.
Chez les grecs (dont la mythologie est parallèle à la romaine), le même dieu d'appelait Zeus (Lien externe), et nous allons rester dans les noms grecs pour raconter comment Dyonisos (Lien externe), futur dieu du vin, est sorti de la cuisse de Zeus, donc de Jupiter.

Dionysos est né d'une aventure extra-conjugale de Zeus avec Sémélé.
La troisième femme de Zeus, Héra (qui était aussi sa soeur - autres temps, autres moeurs), horriblement jalouse de constater la grossesse de Sémélé, lui prétendit que Zeus n'était en réalité qu'un horrible monstre.
Sémélé supplia alors son amant de se laisser voir nu, dans toute sa puissance, pour vérifier les dires d'Héra (NDR : Zeus et Séméné n'avaient pas dû garder la lumière allumée lorsqu'ils ont conçu Dyonisos).
Mais Séméné, qui n'était qu'une pauvre mortelle, ne supporta pas la vue des éclairs entourant son amant et se mit à brûler comme une torche.
Zeus arriva à extraire le petit Dionysos du ventre de sa mère, bien avant le terme de la gestation. Comme il n'y avait pas encore d'incubateurs à l'époque, il enferma l’enfant à l'intérieur de sa propre cuisse pour le protéger jusqu'au jour prévu pour la naissance.
Trois mois plus tard Dionysos naquit, pour de bon cette fois, parfaitement formé.
Comme quoi les dieux étaient vraiment fortiches en ce temps là[1].

L'expression ne conserve de cette histoire que la supériorité des dieux (qui chez nous, pauvres humains, aurait eu l'astucieuse idée de planquer un prématuré dans sa cuisse ?), celui qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter ayant tendance à se prendre pour un dieu vivant.


[1] Ce n'est plus le cas maintenant. On ne peut plus rien attendre de la protection des dieux. Il n'y a qu'à voir les fléaux, récents, en cours ou à venir, qui touchent le genre humain comme le tsunami, le cyclone Katrina, les tremblements de terre meurtriers, la CGT ou la grippe aviaire, par exemple.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se croire sorti de la cuisse de Jupiter » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Herr WichtigMonsieur Important
Angleterreen To be up his own arseÊtre dans son propre cul
Angleterreen To think of oneself as the center of the universeSe croire le centre de l'univers
Angleterreen To think that the sun shines out of ones arseCroire que son cul contient le soleil qui brille
Angleterreen To think of oneself as God's gift to the world / to humanityPenser de soi être le don de Dieu au monde / à l'humanité
Angleterreen To think the world revolves around oneselfCroire que le monde tourne autour de soi
Angleterreen To think that one is the bees' kneesSe croire être les genoux des abeilles
États-Unisen To believe oneself to be God's gift to mankind Se croire le cadeau de Dieu à l'humanité
Angleterreen To think of oneself as the brightest light / bulb on the Christmas TreePenser de soi être la lumière / l'ampoule la plus brillante sur l'arbre de Noël
Espagnees Creerse el ombligo del mundoSe croire le nombril du monde
Argentinees Creerse el rey de PrusiaSe croire le roi de Prusse
Espagnees Creese la reina de los maresSe prendre pour la reine des mers
Mexiquees Ser parido por los diosesÊtre né par des dieux
Espagnees Creerse descendiente de la pata del CidSe croire descendant de la patte du Cid
Canada (Québec)fr Ne plus passer par la porte
Canada (Québec)fr Se péter les bretelles
Canada (Québec)fr Se prendre pour un autre
France (Franche-Comté)fr Se recroire
Italieit Si crede chissà chiIl se croit qui sait qui
Brésilpt Pensar ter o rei na barrigaPenser avoir le roi dans le ventre
Portugalpt Pensar alguém que é o centro do mundo'Quelqu'un qui se croit être le centre du monde
Roumaniero A fi cu stea în frunteÊtre avec l'étoile dans (sur) le front

Déformée

Se croire sorti de la caisse de Jupiler
Se croire sorti de la cuisine de Jupiter

Vos commentaires
Séméné de main de maître, mais on se demande de quoi Zeus sémélé... 
"Ah on est pas sortis d’la cuisine à Jupiter..!"

cette page 

Plus disponible nulle part depuis la sortie du film... 
réponse à . AnimalDan le 01/11/2008 à 01h37 : "Ah on est pas sortis d’la cuisine à Jupiter..!" cette page  ...
"sorry, this video is no longeravailable" ... message de ta page ...
Mais Coluche n’avait pas tout-à-fait tort, l’expression sort bien de la cuisine extra-conjugale de Zeus ! 
Ouais...Pour Dionysos, c’était donc Sémélé ou Jupiter, c’est à dire, l’Elle ou la cuisse...
Trois mois plus tard Dionysos naquit, pour de bon cette fois, parfaitement formé.
Quant à l’emballage peut-être, mais déjà fortement perturbé, et ce n’était pas fini si on s’en tient à la lecture de cette page. Je cite : "La cuisse pouvant être une désignation euphémique pour les organes sexuels (procédé courant, voir par exemple le français « bas-ventre »), Dionysos pourrait être considéré comme issu directement du sperme (ou de l’urine ?) de Zeus." Le passage du col utérin maternel a dû lui faire défaut toute sa vie, le malheureux. Problème récurrent donc, que l’on retrouve dans la façon dont "s’acquitte de sa dette sur la tombe de Prosymnos" comme dans l’avatar de son prolongement naturel, son fils Priape.

Ces dieux-là, franchement, on s’en passe ! Ils sont si imparfaits et même tordus qu’il n’y a pas grand chose de bon à en attendre que la crainte qu’ils ne vous repèrent ! Je préfère quant à moi être sortie du ventre de ma maman tout tranquillement.
La troisième femme de Zeus, Héra (qui était aussi sa soeur - autres temps, autres moeurs)
Ce fut pareil dans l’Ancienne Egypte: les Pharaons - dieux vivants - épousaient leurs soeurs, voire même leurs mères...
Et, comme on dit à Bruxelles, ils n’étaient pas sortis de la cuisse de Jules Peeters...
Marceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllllll, Bernaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaard,
c’est l’anniv. à Lejnan, sortez donc les bouteilles et les viennoiseries, que l’on se fasse une p’tite sauterie, là!
Bon anniversaire à toi, avoue que c’est quand même chouette d’avoir son anniv. le jour de la fête de tous les seins. Je n’oserais pas dire que tu as dû en voir de toutes les couleurs, de seins, dans ta vie, mais ca a quand même dû te mettre dans de bonnes dispositions, non?
Quoi, comment? Jaloux, moi? M’enfin! Enfin, si, peut-être, quand même, mais un toutipeu seulement, hein...
A propos de la Convention du 14 Nov., Jon’ demandait hier quel en serait le thème:
j’ai vu qu’elle a les thèmes en A-version. Donc, pas de thème imposé... La bride sur le cou pour les francodélires...
L’histoire ne nous dit pas de quelle cuisse il s’agit, droite ou gauche ? Et s’il était sorti de l’autre cuisse, eut-il été différent ?

@ Lejnan : il était temps que tu nous donnes ta date d’anniversaire. Encore un peu et nous ne pouvions te fêter.

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII


Question : si vous cliquez sur les liens donnés par God -- Zeus et Dyonisos -- avez-vous aussi une page blanche ?
réponse à . tytoalba le 01/11/2008 à 08h48 : L’histoire ne nous dit pas de quelle cuisse il s’agit, droite ou gau...
Bon anniversaire Lejnan.
Oui les liens donné par God sont des pages introuvables.
Bonne fête de la toussaint à tous les saints - les saintes et les seins de ce site.
réponse à . <inconnu> le 01/11/2008 à 09h41 : Bon anniversaire Lejnan. Oui les liens donné par God sont des pages intro...
Même les vagues seins?
Bof...
réponse à . tytoalba le 01/11/2008 à 08h48 : L’histoire ne nous dit pas de quelle cuisse il s’agit, droite ou gau...
C’est le problème des sites web dont le contenu évolue ou qui disparaissent.
Les liens fonctionnaient farpaitement à la date où l’expression a été traitée, ils sont mourus depuis.
Et comme je ne sais pas quelle expression va paraître les week-ends, je ne peux même pas les consulter avant parution pour voir si les éventuels liens qu’elles contiennent sont toujours actifs.
Faut-il que j’arrête de mettre de tels liens ? Je ne sais.
réponse à . momolala le 01/11/2008 à 07h53 : Trois mois plus tard Dionysos naquit, pour de bon cette fois, parfaitement form&...
Le passage de l’uté"rhin" (tel celui du Rubicon) est rendu difficile pour les fortes têtes, mais il semble que pour Priape ce ne soit pas là que se situe le problème. 
réponse à . God le 01/11/2008 à 10h07 : C’est le problème des sites web dont le contenu évolue ou qu...
Mais non God c’est pas bien grave. C’est aléatoire pour les expressions comme pour les liens.
cette page
cette page
Ca permet de rechercher. 
réponse à . <inconnu> le 01/11/2008 à 10h44 : Mais non God c’est pas bien grave. C’est aléatoire pour les e...
Comme Claudine le dit, il faut demander à Mme Léa Toire, voyante, qui peut te retrouver les liens perdus comme not’Claudine le fit.

C’est à God que j’voulions répondre, mais voilà, ici aussi, ce fut à Léa Toire...
Bon anniversaire,Lejnan.C’est cool de pouvoir le fêter un jour férié,ce n’est pas doné à tout le monde!
Et ce fameux Jupiter!Ca me rappelle un concierge qui avait dit bien sérieusement en parlant de quelqu’un" qu’il se croyait sorti de la cuisse de Jules Peeters"Cela fait des années de cela mais beaucoup s’en souviennent encore..
la difficulté ne me semble pas de sortir de la cuisse de Jupiter, mais d’avoir pu y entrer !
Mais à tout prendre, il est préférable d’être sorti de la cuisse d’un Dieu ,que de son cul. Le tort -chez certain -est de ne pas y être resté.
Ce qui est haïssable ce n’est pas la supériorité : c’est même un objectif très louable. L’inégalité n’a rien de choquant : qu’elle soit physique, intellectuelle ou sociale, on ne peut y échapper. C’’est l’injustice qui est à bannir.
Et dans le cas présent , ce qui est condamné c’est la vanité de celui qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter. "Se croit" , ou "se sait" : car être "imbu de soi même " c’est "être exagérément conscient de sa valeur" , ce qui signifie que cette valeur existe.
Le cuistre ne serait-il pas celui qui sort de la cuisse ?!
Bien le bonjour en ce jour de not’ fête à tous ,car,même si nous ne sommes pas sortis de la cuisse à Jupiter, à notre manière nous sommes tous des saints  

Bon anniversaire à Lejnan mais comme je suis moins douée que Tyto,pas de dessin mais un énorme bouquet de bisous virtuels .

Je vous souhaite à tous une bonne journée,ici, outre Qiévrain c’est un vrai temps de Toussaint.  
Il fallait quand-même oser!! Croire que sa cuisse pourrait remplacer le doux ventre maternel, quelle suffisance, par Toutatis...
Mais je suis d’accord avec Christian que s’imaginer être celui qui en est sorti est loin d’être plus humble.

Bon anni Lejnan (Et contente-toi des seins, c’est une valeur plus sûre que la cuisse!)

Et God, Dieu d’expressio, j’espère que tu n’es sorti d’aucune cuisse ;o)
un extrait du lien de Claudine:
"Ce Jupiter (Zeus Kératophoros) est représenté avec le front armé des cornes d’un bélier (rarement avec la tête entière)". Sa tête à lui ou celle du bélier?

C’est vrai que de sa tête, on en parle peu. Quant à sa cuisse, on ne sait comment il a pu y faire rentrer son enfant. Se la serait-il entaillée à la corne de bélier?

Ou alors, il s’arme le front des cornes d’un bélier pour montrer que c’est un fonceur, et que lorsqu’il a une idée dans la tête, il ne l’a pas ailleurs (à part peut-être dans la cuisse!)
réponse à . chirstian le 01/11/2008 à 11h19 : la difficulté ne me semble pas de sortir de la cuisse de Jupiter, mais d&...
Ce qui est haïssable ce n’est pas la supériorité : c’est même un objectif très louable. L’inégalité n’a rien de choquant : qu’elle soit physique, intellectuelle ou sociale, on ne peut y échapper. C’’est l’injustice qui est à bannir.
Je me souviens de ce que nous disions, tout*) gamins, des Jésuites: leur slogan aurait été:
"Nous sommes tous égaux devant Dieu. Mais nous, les Jésuites, sommes plus égaux que les autres!"

*) "tout" est pris ici dans son sens adverbial (entièrement), et donc invariable... 
Merci qui? Merci, Professeur Cerquiguiliguiliguili
réponse à . horizondelle le 01/11/2008 à 12h31 : un extrait du lien de Claudine: "Ce Jupiter (Zeus Kératophoros) est repr...
un extrait du lien de Claudine
Ote-moi d’un doute: était-ce dans Claudine à l’école, Claudine à la ferme, Claudine en vacances, ... ?
réponse à . God le 01/11/2008 à 10h07 : C’est le problème des sites web dont le contenu évolue ou qu...
Faut-il que j’arrête de mettre de tels liens ? Je ne sais.
Je voulais en être sûre, parce que parfois les liens fonctionnent chez certains et pas chez moi. Faut croire que j’ai un PC personnalisé. 
Il y a de nouveaux sites chaque jour et d’autres qui disparaissent (comme tu le dis si bien). C’est la raison pour laquelle, nous sommes fidèles à ce site et espérons que votre sainteté le fera vivre encore longtemps.
réponse à . file_au_logis le 01/11/2008 à 13h05 : un extrait du lien de ClaudineOte-moi d’un doute: était-ce dans Cla...
c’est Claudine à la retraite.
réponse à . file_au_logis le 01/11/2008 à 13h05 : un extrait du lien de ClaudineOte-moi d’un doute: était-ce dans Cla...
Tu vois, tu en as oublié plein, Claudine à cheval, la maison de Claudine, Claudine à la mer, mais surtout, surtout, Claudine à la retraite. Et c’était bien sûre d’elle qu’il s’agissait.

A quand les aventures de Claudine à la retraite?
Jupiter est le seul Dieu qui ne se croyait pas sorti de la cuisse de Jupiter.
les membres de Mensa pensent sortir du QI de Jupiter.
réponse à . horizondelle le 01/11/2008 à 12h31 : un extrait du lien de Claudine: "Ce Jupiter (Zeus Kératophoros) est repr...
Excuse-moi ma belle, mais de sa tête il fit naître Athéna toute armée, ce qui n’est quand même pas rien ! Avec ou sans sa chouette, ça, il faudrait le demander à Tyto.
réponse à . chirstian le 01/11/2008 à 15h25 : les membres de Mensa pensent sortir du QI de Jupiter....
Ceux qui ont la grosse tête alors. J’en connais au moins un qui l’a bien en place et de bonne mesure. 
réponse à . momolala le 01/11/2008 à 16h20 : Excuse-moi ma belle, mais de sa tête il fit naître Athéna tou...
Oupss, je suis désolée, sauter à pieds joints sur cette naissance hors du commun, c’est impardonnable.
Et elle dit « Je n’ai pas eu de mère pour me donner la vie.» Rien de bien étonnant si elle est sortie du crâne de son père. Y devait être joli après ça 
réponse à . horizondelle le 01/11/2008 à 16h59 : Oupss, je suis désolée, sauter à pieds joints sur cette nai...
Faut dire aussi que, ce jour-là, Jupiter avait eu de drôles d’idées. Qu’est-ce qui lui est donc passé pas la tête, hein?
Bonjour à tous !

Joyeux anniversaire à Lejnan.

Perso, plutôt que de sortir de la cuisse de Jupiter, je sors des Jupiler de la cuisine 
Bon anniversaire à Lejnan et joyeux non anniversaire à tous les autres ! Bonne fête à toutes et tous ! A vos succès, à vos amours, à vos désirs ! Nous avons tous de la pluie paraît-il et le prophète Bécaud l’annonçait : le jour où la pluie viendra, nous serons toi et moi les plus riches du monde ...Pas de risque de krach là-dessus pour le moment. Profitons-en pour danser sur la musique à Jupiter qui ne se prive pas de rouler là-haut !
réponse à . momolala le 01/11/2008 à 16h20 : Excuse-moi ma belle, mais de sa tête il fit naître Athéna tou...
Avec ou sans sa chouette
Sans, la chouette est apparue plus tard. En voici la preuve : Ascalaphe,fils d’Achéron, un des principaux fleuves des Enfers, s’étant attiré l’animosité de Demeter, fut transformé en chouette et pris sous la protection de la déesse Athena. Cette dernière devint alors la déesse de la sagesse grâce à la clairvoyance, à l’intuition féminine et aux dons divinatoires de la chouette.

Si j’étais là quand ça s’est produit ? Non, évidemment.  Et je n’ai pu retrouver le site d’où je tiens cette information.
Trés bon anniverssaire à lejnan.
Marceeeeeeeeel, Jupiler pour tout le monde (Oui, pour Jupiter aussi) 
réponse à . file_au_logis le 01/11/2008 à 13h03 : Ce qui est haïssable ce n’est pas la supériorité :...
"tout" est pris ici dans son sens adverbial (entièrement), et donc invariable...
Merci qui? Merci, Professeur Cerquiguiliguiliguili
"tout" est adverbe , donc invariable , quand il est devant un adjectif, un autre adverbe ou une locution adverbiale. Mais devant "gamins" j’ai un sérieux doute ! Je dirais : elle était toute gamine, pas tout gamine. Enfin je crois. Mais comme elle a grandi depuis, ça n’a plus beaucoup d’importance.  
Absent de la maison, et pour cause, je découvre un peu tard notre expressio du jour et m’empresse de vous remercier tous pour vos bons voeux d’anniversaire. Je découvre à cette occasion la Jupiler, que je ne connaissais pas. Journée très arrosée...par la pluie tombée en cordes et raisonnablement pour le reste.
Et à propos d’arrosage, n’y aurait-il pas, si j’ai bien lu dans "à savoir", un gros arrosage à prévoir mercredi car expressio devrait atteindre sa millième expression ? 
réponse à . tytoalba le 01/11/2008 à 18h46 : Avec ou sans sa chouetteSans, la chouette est apparue plus tard. En voici la pre...
Ascalaphe, une chouette ? 
J’ai toujours entendu parler de l’Ascalaphe de Milan!
Enfin, quoi qu’il en soit, ce fut un drôle d’oiseau, ce cas-là d’espèce!
réponse à . momolala le 01/11/2008 à 16h23 : Ceux qui ont la grosse tête alors. J’en connais au moins un qui l&rs...
A ce niveau de cérébralité, tant les qualités que les défauts se trouvent souvent exaltés...
CQIFD!
Bonjour !

Vous écrivez  :

"Ce n’est plus le cas maintenant. On ne peut plus rien attendre de la protection des dieux. Il n’y a qu’à voir les fléaux, récents, en cours ou à venir, qui touchent le genre humain comme le tsunami, le cyclone Katrina, les tremblements de terre meurtriers, la CGT ou la grippe aviaire"...

C’est une plaisanterie, n’est-ce pas ?

Parce que ce ne sont pas les catastrophes naturelles qui manquaient dans l’Antiquité !

- en -1400 av JC : une éruption détruit l’île de Santorin.
- en -464 av JC : séisme à Sparte
- en 17 ap JC : Ephèse détruite par un séisme
- en 79 ap JC : Pompéi et Herculanum détruites par un séisme, etc.

Je ne parle même pas d’autres catastrophes, du genre inondations de fleuves qui ont fait régulièrement des victimes ; des ravages de la peste et des épidémies qui sévissaient régulièrement partout dans l’antiquité, ausis bien à Rome, qu’en Grèce, Egypte, etc ... partout où il y avait des dieux.

Ah oui, ils étaient "fortiches les dieux alors" , comme vous dites !

De grâce, ayez un minimum de professionnalisme et renseignez-vous au préalable avant de publier des énormités pareilles sur un site à usage public.

Ceci se veut une critique constructive positive, of course.

Allez, sans rancune, j’espère. 

P.S. Merci pour cette rubrique intéressante et les efforts que vous y consacrez !
réponse à . <inconnu> le 02/11/2008 à 02h53 : Bonjour ! Vous écrivez  : "Ce n’est plus le cas mainte...
De grâce, ayez un minimum de professionnalisme et renseignez-vous au préalable avant de publier des énormités pareilles sur un site à usage public.
!!! Je vous trouve bien agressif(-ive) : avez-vous réellemet TOUT lu et souvent pour faire telle remarque ? Vous oubliez un facteur essentiel de ce site que je trouve pour ma part merrrveilleux : l’humour.
Je vous renvoie à la mention en bas de page :
Ce site est conçu et maintenu par plaisir et par Georges Planelles
. Aves les sous-titres suivants : God alias Georges Planelles est un professionnel avéré de l’informatique et un homme cultivé qui partage avec humour son goût pour notre belle langue. Sans autre prétention, n’étant lui-même que God, et ni Alain Rey, ni Duneton -il est trop jeune pour ça, je l’ai vu de mes yeux vu- ni Grévisse.
réponse à . <inconnu> le 02/11/2008 à 02h53 : Bonjour ! Vous écrivez  : "Ce n’est plus le cas mainte...
Momo, merci de défendre avec (h)ardeur expressio et ma pomme, mais je crois que personne n’est assez bête pour ne pas avoir réellement compris la plaisanterie du texte de l’expression.
Et je dirais même plus, la frimousse en fin de commentaire et le PS me laisse penser que cette véhémente réponse n’est bien elle-même qu’une plaisanterie.
réponse à . God le 02/11/2008 à 08h43 : Momo, merci de défendre avec (h)ardeur expressio et ma pomme, mais je cro...
Euh... C’est Séméné ou Sémélé? Faudrait savoir! : )
Je croiis que God Sémélé les pinceaux avec la Séméné des quatre jeudis, non ?
A ma connaissance, c’est bien Sémélé : pour en avoir le cœur net, voir cette page

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se croire sorti de la cuisse de Jupiter » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?