Tête de turc

Personne en butte aux sarcasmes, aux mauvais traitements et aux plaisanteries douteuses.

Origine

Sans chercher à remonter jusqu'aux Croisades, aux XVIIe et XVIIIe siècles, le More et le Turc étaient les emblêmes des incroyants, des barbares cruels et sanguinaires.
C'est probablement pour cette raison, et pour faire suite à l'expression "fort comme un Turc" citée au XVIIe, que, dans les fêtes foraines du XIXe siècle, on trouvait des attractions constituées d'une sorte de dynamomètre surmonté d'une tête enturbannée (symbole du Turc) dans laquelle il fallait taper le plus fort possible, la force du coup étant mesurée par une aiguille.

Dans ces jeux, il était bien sûr plus viril de se frotter à un symbole de force, d'où la cible à la forme d'une tête de Turc.
Mais c'est le fait que cette pauvre tête était constamment frappée par tout le monde, qui a fait de la tête de turc celui sur lequel chacun s'acharne.

Compléments

Pour ceux qui craindraient d'offenser nos (presque) voisins Turcs et, de manière plus politiquement correcte, on peut aussi dire "souffre-douleur".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tête de turc » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Bulgariebg Черна овцаLa brebis noire
Pays de Gallescy Testun sbortObjet de risée
Allemagnede jemandens Sündenbock seinêtre le bouc aux péchés d qn.
Allemagnede jemandens Sündenbock seinêtre le bouc aux péchés d qn.
Angleterreen ScapegoatSouffre-douleur
Angleterreen whipping-boyJE CORRIGE avec une taduction littérale : garçon à fouetter
Angleterreen Whipping-boySouffre-douleur (ou bouc émissaire)
Angleterreen Punching-bagSac à coups (sac de sable en boxe)
Espagnees Cabeza de turcoTête de turc
Espagnees Ser el chivo expiatorioÊtre le bouc émissaire
Argentinees Un grasa.Enduit de graisse.
Espagnees Ser el hazmerreír.Être la risée.
Israëlhe Roch Tourki.Tête de Turc.
Italieit ZimbelloSouffre-douleur, tête de Turc
Italieit capro espiatoriobouc émissaire
Pays-Basnl Pispaal zijnEtre le poteau de pisse
Pays-Basnl Kop van JutTête de Jut ( une attraction à la kermesse)
Polognepl kozio? ofiarnybouc sacrifié
Brésilpt Bode expiatórioBouc expiatoire
Brésilpt o Cristole Christ
Brésilpt saco-de-pancadapunching-ball
Roumaniero Sac de boxSac de frappe
Roumaniero Oaia neagraLa brebis noire
Roumaniero Cal de bataieCheval de bataille
Roumaniero A fi bataia de joc ( a cuiva)Etre le coup de jeu ( de quelqu'un)
Suèdesv DriftkuckuQuelqu'un dont on se moque sans cesse
Belgique (Wallonie)wa L' chin-leupLe souffre-douleur

Vos commentaires
Tell me more ...
N’est-ce pas plutôt "maure" ?

Filou
www.amusoire.net
réponse à . <inconnu> le 10/05/2006 à 13h41 : Tell me more ... N’est-ce pas plutôt "maure" ? Filou www.amuso...
Définition du Robert :
maure ou more - De l’ancienne Mauretania, région du nord de l’Afrique occupée par les Romains. — N. | Numides et Maures (Berbères). — Au moyen âge, Berbères islamisés qui conquirent l’Espagne. è Arabe, Sarrasin (hist.). | Le combat du Cid contre les Mores

Actuellement, on dit ’maure’.
Mais aux XVIIe et XVIIIe évoqués, ont disait plutôt ’more’.
Bonjour à toutes les têtes présentes ici aujourd’hui !

Dans l’histoire de l’île de Malte, cette expression prend tout son sens, même si je ne peux savoir si l’expression vient de là.

Les chevaliers de L’Ordre Malte lors du Grand Siège des Turcs de 1565 à la Valette, devant la cruauté faite aux prisonniers Chrétiens détenus par les Turcs, coupaient la tête de leurs propres prisonniers Turcs puis les renvoyaient par bombarde aux agresseurs Turcs. La cruauté répondant à la cruauté… hélas ! 

Maintenant, on joue au football même avec les Turcs, enfin plutôt contre, mais cela se passe mieux qu’à cette époque. Les règles ont changées quoi.
Yannn
réponse à . <inconnu> le 10/05/2006 à 13h58 : Bonjour à toutes les têtes présentes ici aujourd’hui&n...
C’est effectivement une ’gentille’ page de l’histoire, mais aux dires de ceux qui savent (dans les milieux autorisés), elle n’a strictement aucun lien avec la tête du jour.
La tête de veau ?
Yannn
Pourquoi ’’Fort comme un Turc’’ n’est-il pas considéré comme une expression?
réponse à . <inconnu> le 10/05/2006 à 15h42 : Pourquoi ’’Fort comme un Turc’’ n’est-il pas consi...
Mais il a fumé quoi, Asimov ?
Dans le texte il y a écrit "...suite à l’expression ’fort comme un Turc’...".
Quoi ça veut dire, en québécois ?
ces dynamomètres de foire n’étaient pas toujours raccordés à un cadran à aiguille.
Parfois il s’agissait d’un poids qui glissait le long d’une échelle graduée.
réponse à . God le 10/05/2006 à 15h57 : Mais il a fumé quoi, Asimov ? Dans le texte il y a écrit "......
WO! WO!, les moteurs!

Il ne faudrait pas me prendre pour une tête de turc!

Je faisais référence à la liste des expessions où elle aurait dû se trouver. En plus, dans Mots-clés on indique 0.

Qu’est-ce que cela veut dire dans ton patois?
réponse à . <inconnu> le 11/05/2006 à 15h16 : WO! WO!, les moteurs! Il ne faudrait pas me prendre pour une tête de turc...
Comment un manque de clarté dans une question peut conduire à une guerre mondiale...

0 (zéro) veut dire ce qui est très clairement indiqué dessous en petit caractères : c’est le nombre d’autres expressions (sous-entendu parues sur expressio) qui contiennent aussi le mot-clé que dont auquel le chiffre il est à côté.
Or, il se trouve que TURC ne se trouve dans aucune autre expression pour l’instant. D’où le 0.

Pour ce qui est des listes des expressions, j’en ai deux :
- Celle des ’parues’ (et, pour l’instant, ’Fort comme un Turc’ n’y est pas cause qu’elle ne m’a encore jamais été demandée)
- Celle des ’à paraître’ qui n’est forcément que très partielle, sinon elle en comporterait plusieurs milliers. Et il se trouve que, pour l’instant aussi, cette expression ne s’y trouve pas.

Est-ce plus mieux clair ?
réponse à . God le 11/05/2006 à 15h47 : Comment un manque de clarté dans une question peut conduire à une ...
À God,

Oui! C’est aussi clair que condescendant.
Ben dis donc ! L’était susceptible l’Inconnu du dessus...

Tête de turc...
Vais vous dire un truc : ces trois mots vont nous prendre la tête ! Au fil des heures, ce seront des maux que nous essaierons d’apaiser avec un café « du même nom » !
Cela dit, j’irai bien faire un tour dans le parc animalier de God, voir si la brebis noire s’est acoquinée avec le bouc émissaire. Que donneraient leurs amours clandestines ? Un che-gneau ou un a-vreau ?
Un p’tit réveil en musique ? ♪ ♪ ♫ ♫ ♪♪ ♫♪ ♫♪
réponse à . DiwanC le 05/01/2011 à 01h38 : Ben dis donc ! L’était susceptible l’Inconnu du dessus.....
Les inconnus oublient qu’on les reconnaît toujours à un moment ou un autre sur une carte postale*. C’est ça qu’est triiiste !

*Les crayons de ce merrrveilleux site appartiennent déjà tous à Hobbes.
réponse à . DiwanC le 05/01/2011 à 01h38 : Ben dis donc ! L’était susceptible l’Inconnu du dessus.....
Tu nous fais le coup de l’austérité musicale : une guitare pour deux ! Allez, encore un peu de musique : nul n’a oublié les turqueries tant en vogue chez les "snobs" du Roi Soleil. Ces Turcs-là ont beau s’efforcer de paraître redoutables, Lulli les a mis en si belle harmonie que leurs têtes restent bien gracieuses ! Yok yok yok !
réponse à . momolala le 05/01/2011 à 05h58 : Tu nous fais le coup de l’austérité musicale : une guit...
Merci ! Excellent moment pour se réveiller que cette scène du Bourgeois !
J’ai eu l’honneur et le privilège de jouer des extraits de cette pièce avec danses et musique. Pour la danse, j’ai vite compris que ce n’était pas pour moi... C’est à peine croyable ce que ces danses baroques demandent de précision dans la totalité des gestes de tout le corps.
réponse à . God le 10/05/2006 à 13h55 : Définition du Robert : maure ou more - De l’ancienne Mauretani...
Voir aussi "Othello, le more de Venise" de l’ami Will.
réponse à . <inconnu> le 10/05/2006 à 13h41 : Tell me more ... N’est-ce pas plutôt "maure" ? Filou www.amuso...
Pas d’erreur, siouplé: C’est pas moi qui signe la première contrib. Veux pas devenir vot’tête de Turc. C’est pas mon truc, cela...
Quand on parle de "more", je pense à la loi de Moore qui analyse l’évolution des capacités de fonctionnalités des "puces électroniques" (pour faire simple). Depuis plusieurs années, cette loi se vérifie. Il y a maintenant:
Déjà périmé: Demi More cette page
Moore’s Law cette page
More Moore cette page
More than Moore cette page
A quand la suite: more maure than Moore?
Ah, il est mort?
Attention, alors. Je mords!
Un pirate Corse a comme emblème une tête de Maure mort, non?

Un pêcheur de cheval marin a une tête de more, hue!

Elle s’étouffa avec une tête de saucisson: elle est more-te, Adèle!

Mais, dis-moi, as-tu ton Turc?
les turcs me rappellent le Turkménistan qui a hérité du code tm pour ses adresses internet, à une époque où il n’y avait pas d’internet dans ce pays dont le pouvoir d’achat rivalisait péniblement avec le niveau des droits de l’homme accordés par la république de Saparmyrat Nyýazow (fils de Sapar Lipopettazow). Et des petits malins avaient proposé le rachat de la gestion des .tm, en réalisant que cette terminaison pouvait signifier trademark.
c’est Pierre Desproges qui l’a dit (et ça, God, c’est une source, non !) :
"ce sont les Turcs qui ont inventé les chiottes, qui distinguent l’homme de la bête. C’est en effet en 612 après JC que le grand Archie Merde s’écria "Eurékaka ! " en sortant de ses latrines. Il avait eu le premier l’idée de baisser son pantalon avant de chier".
N’ étant pas "Mamamouchi", je vous propose néanmoins cette page à chanter sur l’ air de la marche turque de Mozart. C’ est moins difficile que Lulli (je parle en connaissance de cause...deLassus et moi avons apparemment fait la même expérience !)
Bonjour à tous,  

Le Maure, à force de pratiquer une langue à more* , en ronge son mors à la mords-moi le doigt : il en est mort !


* (more => unité phonétique).
Je retourne chercher le bourrichon d’hier pour l’enrubanner, le tirebouchonner, l’enturbanner, le métamorphoser en tête de turque !
Après quoi, j’épépinerai une tête de turc, une tête bien faite, bien pleine, pour tout dire une forte tête... Ça va donner un drôle de truc !
réponse à . <inconnu> le 05/01/2011 à 12h21 : Bonjour à tous,   Le Maure, à force de pratiquer une langue ...
"...une langue à more": pleine d’oxymores ? 
réponse à . momolala le 05/01/2011 à 05h51 : Les inconnus oublient qu’on les reconnaît toujours à un momen...
Ah, non, "Les Inconnus" avaient pris Noir Désir, à moins que ce ne soit Les Charts, comme tête de Turc cette page
un more occis n’est pas un oxymore. Un maure vivant non plus. Mais un mort vivant, oui.
réponse à . DiwanC le 05/01/2011 à 01h38 : Ben dis donc ! L’était susceptible l’Inconnu du dessus.....
N’oublions pas qu’en 2005, les Français (et les Néerlandais) étaient les moutons noirs de l’Europe cette page.

Depuis, il a été remis bon ordre à tout celà et une nouvelle expression est née :
C’est comme l’Europe : vous n’en voulez pas, vous l’aurez quand même.
réponse à . chirstian le 05/01/2011 à 15h44 : un more occis n’est pas un oxymore. Un maure vivant non plus. Mais un mort...
George Romero, sors de ce corps !
réponse à . SyntaxTerror le 05/01/2011 à 15h37 : Ah, non, "Les Inconnus" avaient pris Noir Désir, à moins que ce ne...
Non, pas vraiment Noir Désir mais surtout Indochine, comme on peut le voir sur cette page... 
A propos d’Indochine et de "more", mais sans aucun rapport avec la susdite tête de..., voir cette page, d’ailleurs ! 
réponse à . lorangoutan le 05/01/2011 à 16h09 : Non, pas vraiment Noir Désir mais surtout Indochine, comme on peut le voi...
Mille excuses !

Faut dire qu’à l’époque on avait le choix dans la catégorie "groupe français bien naze et qui se la pète".
"fort comme un Turc"
si c’est bien en raison de l’image de force qu’avaient les turcs qu’on a mis dans les foires des têtes enturbannées sur lesquelles il fallait taper, alors on a bien fait de choisir la Turquie. Pensez qu’on aurait pu aussi bien cultiver l’image de la Grèce ! Et qu’aurait-on mis dans les foires : une paire d’Ephèse ? Et qu’aurait-il phallus en faire pour gagner ? J’en frémis rétrospectivement.
Germaine, tu peux descendre, et pardon si je suis allé un peu trop loin.
réponse à . DiwanC le 05/01/2011 à 01h38 : Ben dis donc ! L’était susceptible l’Inconnu du dessus.....
le bouc émissaire, c’est -nous disait God dans l’expressio concernée- "Une personne sur laquelle on fait retomber tous les torts, toutes les responsabilités." Le bouc émissaire doit endosser à titre individuel une responsabilité collective. Et ainsi il la gomme. Ne dit-on pas, d’ailleurs, "émissaire et bouc de gomme ?"
Alors que la "tête de turc" est assez différente : pas besoin de la tenir pour responsable de quoi que ce soit. Même pas nécessaire de chercher une raison quelconque. On se choisit une tête de turc parce qu’on a besoin de se défouler sur quelqu’un." Parce que c’était lui, parce que c’est émoi " écrivait Michel qui faisait tellement chier la Boetie que celui-ci ne l’appelait que "Mon teigne."
Mais une tête de turc peut très bien devenir bouc émissaire.
Avec un peu de chance ou de piston.
un homme à petite queue devient facilement la tête de turc des femmes, mais il faut qu’un homme à petite tête bosse_fort pour devenir leur queue de turc. 
réponse à . chirstian le 05/01/2011 à 18h06 : le bouc émissaire, c’est -nous disait God dans l’expressio co...
Très très joli, ça 
réponse à . chirstian le 05/01/2011 à 18h06 : le bouc émissaire, c’est -nous disait God dans l’expressio co...
Emy, sers-moi ce thé fumant car je souffre douleurs immenses. Puis nous dégusterons quelque haricot de noire brebis. Après quoi, je t’offrirai des parfums entêtants qui te feront voler sur un tapis d’orient !
Emy servit le thé... crut le turc... bouffa une infâme ragougnasse ... se prit les pieds dans une carpette qui venait des Carpates sans passer par Ispahan... Elle comprit plus tard que le faux derviche - tourneur de métier - s’était payé sa tête. Elle n’eut plus qu’une idée Emy : s’faire le mâle la malle !
réponse à . DiwanC le 05/01/2011 à 19h32 : Emy, sers-moi ce thé fumant car je souffre douleurs immenses. Puis nous d...
Elle n’eut plus qu’une idée Emy : s’faire
C’est du grand art !
réponse à . DiwanC le 05/01/2011 à 19h32 : Emy, sers-moi ce thé fumant car je souffre douleurs immenses. Puis nous d...
crut le turc... bouffa une infâme ragougnasse
l’eusse le turc cru, la ragougnasse aux oeufs etc... devint, sous la rolex inspirée de J.Seguela : l’eusse turc cru , la pâte aux oeufs, pour finir en Lustucru les pâtes aux oeufs.
De même que le faux derche de Vichy devint , avec Laval des collabos, ce faux derviche-ci.
Un turc alevi est la tête de turc de nombreux turcs , tout comme les kurdes . Quand ils ne sont pas les boucs émissaires de la politique ils sont considérés comme des brebis galeuses (black sheep )
Les Espagnols ont une expression rigolote: Hay moros en la costa - il y a des Maures sur la côte, pour signaler un danger ou quelque chose de louche

En effet, les Maures ou les Sarrazins, ils connaissent ) ou plutôt, ils ont connu. Peut-être qu’ils les connaissent à nouveau, mais ceci est un autre débat...
Ses têtes de turc à Georges c'étaient les pandores..........Qu'est ce qu'ils ont pris les pauvres !

Une anecdote:

Elvira, la mère de Georges eût un jour besoin de sang pour une opération.
Ce fut un gendarme qui fournit le bras donneur.
Elle demanda alors à son fils de ne plus dire du mal des gendarmes car il y avait maintenant du sang de l'un d'eux dans la famille.....

Et bien sûr pour illustrer ceci, l'incontournable Hécatombe

Bon, on va reposer les paupières une paire d'heures et on verra plus tard pour le café.....
Ah oui, faut que je me rappelle que "ils bossent fort" a déjà surement été utilisé.....
(pense bête pour tout à l'heure sinon je vais encore être la tête de Turc)
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 01h53 : Ah oui, faut que je me rappelle que "ils bossent fort" a déj&ag...
Eh oui ! c'est chirstian, là-haut à la porte 34, qui te l'a piqué pendant que tu baissais les paupières !

Tu as tort de ne pas relire les écrits des voisins du d'ssus ! On a parfois de belle retrouvaille ; ainsi les compliments que m'adressait deLassus @37. Ça vaut bien ceux dont te pare ton Maître, lequel ne fait rien que de me coller des zéros. À croire que je suis sa tête de turc!

Yeeesss ! je l'ai eu du premier coup !  
Il y a quand même une tête de Turc chez le cher Georges B., celle qu'on trouve dans le verger du Roi Louis.

Effroyable jardin que décrit par Th. de Banville ; de très beaux vers que GB mit en musique, composant une sorte de complainte aux accents moyenâgeux...

On ferme les yeux... on imagine les dames d'antan, robes de velours cramoisi et hauts hennins. Elles écoutent le troubadour :

Sur ses larges bras étendus,
La forêt où s'éveille Flore,
A des chapelets de pendus
Que le matin caresse et dore.
Ce bois sombre où le chêne arbore
Des grappes de fruits inouïs
Même chez le Turc et le Maure,
C'est le verger du roi Louis
.

réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 01h53 : Ah oui, faut que je me rappelle que "ils bossent fort" a déj&ag...
je vais encore être la tête de Turc
Je te soupçonne d'avoir capturé anciennement les zoziaux dans ton tender, d'où le nom de tenderie.
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 01h53 : Ah oui, faut que je me rappelle que "ils bossent fort" a déj&ag...
je vais encore être la tête de Turc
Tarass Bouba conduit son TGV comme un cosaque. 
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 01h53 : Ah oui, faut que je me rappelle que "ils bossent fort" a déj&ag...
je vais encore être la tête de Turc
Un Bouba, des Boubaux. Où se trouve leur base ? À Saint-Martin-de-Boubaux.
Tête de turc
Personne en butte aux sarcasmes, aux mauvais traitements et aux plaisanteries douteuses.
Diuteuses, voyons, diuteuses !
réponse à . Mintaka le 23/12/2014 à 06h16 : Tête de turc Personne en butte aux sarcasmes, aux mauvais traitements et a...
Il est devenu notre tête de Turc, l'étoile filante de l'autre jour.....
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 03h22 : Il y a quand même une tête de Turc chez le cher Georges B., celle qu...
Ah ben oui, ce Turc là m'a échappé............
Et si on essayait le café Turc ce matin ?
Si vous passez par chez moi faites un tour dans le massif des Maures le col de Gratteloup entre le Muy et Ste Maxime, la route touristique du Plan de la Tour, le col de Valdingarde entre Roquebrune et Ste Maxime.......
Et si vous êtes marcheurs alors là les sentiers foisonnent.....
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 01h53 : Ah oui, faut que je me rappelle que "ils bossent fort" a déj&ag...
je vais encore être la tête de Turc
Mais non ,qu'est-ce qui te fait penser ça?
Tiens pour le café j't ai apporté un bouquet de misères*

Comment ça j'm' ai trompé c'est des tulipes. Ben oui c'est l' turban du turc.
.
Vous connaissez tous la blague éculée au sujet de l'EPO ?

-"Sers moi un EPO"
-"Tu te drogues, toi ?"
-"Mais non ! Eau Pastis Orgeat !"

Ce mélange s'appelle une Mauresque......
réponse à . gerard5253 le 23/12/2014 à 07h02 : je vais encore être la tête de TurcMais non ,qu'est-ce qui te ...
Ah zutalor !...........J'ignorais tout ça au sujet de la tulipe.

C'est vrai que quand on parle tulipe on pense Hollande.......( je veux dire le pays, pas l'autre..........)

Merci de m'avoir instruit.......
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 02h48 : Eh oui ! c'est chirstian, là-haut à la porte 34, qui te l'a p...
Ah là, je suis désolé, les zéros, c'est toi qui les cherches (ce qui ne m'ennuie nullement; comme ça tu redoubleras et on aura le plaisir de te lire l'année prochaine). 
Tiens pour te racheter:
DEVINETTE
Le manceau lui donna l'hospitalité pour pouvoir, comme il était cruel, le traiter de turc. Pourquoi ?
- Ottoman d'un doute : connais-tu bien Don Diègue ?
demandait le p'tit jeune qui voulut nous faire croire qu'en mettant 500 garçons dans son bateau, il en a retrouvé 5000 en arrivant au port.
Et après, il s'est plaint que Chimène l'avait pris pour tête de Turc. L'avait bien cherché non ?!
Bon... d'accord... n'y avait pas que ça...
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 07h55 : Ah là, je suis désolé, les zéros, c'est toi qui les ...
L'hospitalité ? Tu parles ! C'est ce qu'il a voulu faire croire !
En fait, le Manceau l'a engagé parce que – avec sa tête de Turc – le garçon ne devait sans doute pas manger de porc. Ainsi, il ne le retrouvait pas le doigt dans le pot de rillettes.

Vois pas aut' chose !

Euh... joseta... là, faut y aller mollo, très troppo et pas du tout vivace... Parce que - ici - Le Mans est classée capitale mondiale de la Rillette...
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 08h12 : L'hospitalité ? Tu parles ! C'est ce qu'il a voulu faire croire...
Un 2, pour le raisonnement !
Réponse
- c'était l'hôte au Mans
- À Istamboul comme je regardais des types manger un gâteau très appétissant, on m'en a donné un morceau...
- qui ça ?
- un maure sot
- oui, oui, un morceau...mais qui ?
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 08h19 : Un 2, pour le raisonnement ! Réponse - c'était l'h&...
Alors là, il va falloir m'expliquer ce que vient faire la cruauté du Manceau dans l'énigme ! Tout ça c'est pour nous enduire avec de l'erreur...
Tu vas me répondre :
- Tête de Turc → mauvais traitements...
- L'énoncé est sujet à caution..., te répliquerai-je. Et le ton va...

Pffff... me d'mande pourquoi je me fatigue,.. tu n'écoutes pas ! Te voila déjà reparti à Istamboul
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 07h03 : Vous connaissez tous la blague éculée au sujet de l'EPO ...
Eau Pastis Orgeat
Préservons la couche d'eau jaune !
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 08h26 : Alors là, il va falloir m'expliquer ce que vient faire la cruauté ...
Je me suis peut-être mal exprimé, mais ce n'est pas le manceau, mais le turc qui est cruel...
le More et le Turc étaient les emblêmes des incroyants, des barbares cruels et sanguinaires.
(dans l'énoncé de God)
Le bijoutier turc s'installa dans l'Oise: pour un bijoutier, il trouvait que turc Oise, ça collait très bien .
Vacher turc: maure aux vaches. 
le More et le Turc étaient les emblêmes des incroyants, des barbares cruels et sanguinaires.

Voilà pourquoi la tête de Maure est l'emblème Corse et qu'au large d'Ajaccio on peut voir les iles sanguinaires.......

Dont un certain Alphonse D, continental déraciné, a vanté le phare........

Marceeeeeeeeeeeeeeeeeel !.............
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 08h35 : Je me suis peut-être mal exprimé, mais ce n'est pas le manceau...
Je me suis peut-être mal exprimé, mais ce n'est pas le manceau, mais le turc qui est cruel.
C'est comme tes taupes et tes pies dans la forêt, elles n'y vont JAMAIS ! Et les Turcs étaient les emblèmes des impies et pas des intaupes !
Pour rester sur l'ile de beauté, Napoléon n'attachait pas son cheval aux arbres pour ne pas qu'il mange les Corses et Atatürk montait le sien à cru pour ne pas qu'il prenne le Maure aux dents......
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 08h43 : le More et le Turc étaient les emblêmes des incroyants, des barbare...
Peuh ! Savent même pas piloter les menhirs, tandis qu'à Carnac on pilote les menhirs comme les cornacs pilotent les éléphants,  !
réponse à . Mintaka le 23/12/2014 à 08h44 : Je me suis peut-être mal exprimé, mais ce n'est pas le manceau...
Oh, le rancunier !
Sache que mes taupes et mes pies, elles vont où je veux !
Et pis c'est tout ! non mais....
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 09h01 : Oh, le rancunier ! Sache que mes taupes et mes pies, elles vont où j...
Aujourd'hui c'est celui des têtes de Turc... Et si les taupes étaient des toupes, tu aurais des toupies.
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 08h43 : le More et le Turc étaient les emblêmes des incroyants, des barbare...
Il faut dire qu'il avait l'imagination fertile, l'Alphonse... Relater une invasion de sauterelles en regardant couler la Seine, c'est puissant !

Mais, comme je suis honnête moi – pas comme certain Espagnol qui fait rien que raconter des devinettes à carabistouilles pour tromper le pauv' monde ; mais je ne citerai pas de nom : ce n'est pas le genre de la maison ! – je dirai que "Les Sauterelles" semble être un épisode vécu pendant son séjour en Algérie.

Les chiens de la ferme, ceux du douar, lancés à travers champs, se ruaient sur elles, les broyaient avec fureur. À ce moment, deux compagnies de turcos*, clairons en tête, arrivèrent au secours des malheureux colons, et la tuerie changea d’aspect.
Au lieu d’écraser les sauterelles, les soldats les flambaient en répandant de longues tracées de poudre.


* turcos : soldat algériens. [Lettres de mon moulin].
réponse à . chirstian le 05/01/2011 à 18h26 : un homme à petite queue devient facilement la tête de turc des femm...
Anagramme
Rut détecté
Si l'on ne veut pas être taxé de xénophobie ne vaudrait-il pas mieux dire tête de truc ?
réponse à . Jacques1949b le 23/12/2014 à 09h21 : Si l'on ne veut pas être taxé de xénophobie ne vaudrait...
Ton intervention est truculente. 
Je ne répondrai pas aux infâmies lancées par une certaine comtesse...simplement souligner que les miennes, ce sont des devinettes de vie nette !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.--.
Le maure sans le sou, à travers champs: le sarrasin fauché. 
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 09h47 : Je ne répondrai pas aux infâmies lancées par une certaine co...
Je ne répondrai pas aux infâmies de pain que les taupes laissaient aux pies dans les forêts.
réponse à . SyntaxTerror le 05/01/2011 à 15h37 : Ah, non, "Les Inconnus" avaient pris Noir Désir, à moins que ce ne...
Quatre ans, ou presque, après, "cette page" a changé d'adresse.
lorangoutan, si tu me lis, ta page aussi a déménagé.
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 07h08 : Ah zutalor !...........J'ignorais tout ça au sujet de la tulipe. C'...
Cépatou !
L'auteur ne dit pas que l'engouement pour les tulipes, né de changements de couleurs dus à une attaque virale, s'est terminé par ce qu'on considère comme l dégonflement de la première bulle spéculative.
réponse à . chirstian le 05/01/2011 à 09h51 : c’est Pierre Desproges qui l’a dit (et ça, God, c’est u...
ce sont les Turcs qui ont inventé les chiottes, qui distinguent l’homme de la bête. C’est en effet en 612 après JC que le grand Archie Merde s’écria "Eurékaka ! " en sortant de ses latrines. Il avait eu le premier l’idée de baisser son pantalon avant de chier".
En réalité c'est une invention belge. Les Turcs ont juste amélioré le système en y faisant un trou.
réponse à . Mintaka le 23/12/2014 à 08h48 : Peuh ! Savent même pas piloter les menhirs, tandis qu'à Carnac...
Finis ta phrase :
"à Carnac on pilote les menhirs comme les cornacs pilotent les éléphants"
à la Défense.
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 07h59 : - Ottoman d'un doute : connais-tu bien Don Diègue ? deman...
"nous nous vîmes trois mille en arrivant au port"
Mais tout augmente, ma pauvre dame !
réponse à . SyntaxTerror le 23/12/2014 à 10h11 : Cépatou ! L'auteur ne dit pas que l'engouement pour les tulipes, n&e...
la première bulle spéculative
Et le premier bulbe spéculatif.
réponse à . mickeylange le 23/12/2014 à 10h12 : ce sont les Turcs qui ont inventé les chiottes, qui distinguent l’h...
Au théâtre, il y a côté cour et côté jardin. Chez moi, rien de tout ça, la cour est au fond du jardin. Quand je cours au fond du jardin, c'est pas pour jardiner, c'est pour aller à la cour. Comme il n'y a pas de chasse à ma cour on ne peut pas parler de chasse à courre, n'empêche que quand j'ai la chiasse, j'y cours. Heureusement que le jardin n'est pas trop long, sinon je serais pris de court.
@ Mintaka (76)
On est inspiré aujourd'hui, hein ?
.-.-.-.-.-.-.-.-.-
- Bizarre ! je me trouvais dans le bain turc quand, soudain, une sonnette retentit...
- le bain turc sonna ?
- oui, oui, dans le bain turc sauna...
réponse à . SyntaxTerror le 23/12/2014 à 10h23 : Finis ta phrase : "à Carnac on pilote les menhirs comme les cor...
♫ Les éléphants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé ! ♫
réponse à . mickeylange le 23/12/2014 à 10h12 : ce sont les Turcs qui ont inventé les chiottes, qui distinguent l’h...
J'ai pas osé.........je l'avais déjà faite sur ces pages et j'ai eu peur d'être pris comme tête de Turc si je bis répétitais..........
réponse à . SyntaxTerror le 23/12/2014 à 10h11 : Cépatou ! L'auteur ne dit pas que l'engouement pour les tulipes, n&e...
L'été dernier j'avais planté des tulipes noires........
virelangue de mon cru:

Le truculent Turc truque le truc turbulent..........

Z'en pensez quoi vous Ô Maître dont certaine personne, dont je ne citerai pas le nom par charité chrétienne, vous dénigre dans ces pages où vous brillez ?
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 10h48 : virelangue de mon cru: Le truculent Turc truque le truc turbulent.......... Z&...
... le truc turquoise.
À part ça, pas mal. Tu pourrais arriver à quelque chose si tu parvenais à te soustraire à l'emprise de ton maître. 
"Au théâtre, il y a côté cour et côté jardin."
Dans ma campagne aussi. La cour est devant, le long de la rue et le "guerdin" est derrière la maison.
Une année où je logeait chez un copain anglais, il me demanda de porter un carton "in the garden". Le reste de la journée, il m'a pris pour tête de Turc parce que je l'avais mis "in the backyard".
Le petit jardin devant, c'est pas le jardinet ? Où est-ce, ta campagne ?
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 10h48 : virelangue de mon cru: Le truculent Turc truque le truc turbulent.......... Z&...
C'est bien mon disciple ! je fêterai ce virelangue avec un insignifiant palindrome:
un turc crut nu
P.S. N'écoute pas les mauvaises influences de ce site !
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 11h25 : C'est bien mon disciple ! je fêterai ce virelangue avec un insignifia...
Ton disciple inné ?
DEVINETTE (pour tous sauf pour Germaine)
Comment sont mesurées les pierres précieuses en Turquie ?
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 11h37 : DEVINETTE (pour tous sauf pour Germaine) Comment sont mesurées les pierre...
Ankara.
Nouvelle triste
Joe Cocker est décédé hier, des suites d'un cancer de poumon. Il es mort entouré des siens; par conséquent, COCKER n'est pas mort comme un CHIEN 
Hommage
Snif.
Turkey en anglais veut dire Turquie ou dinde. Nous mangeons les cochons, les dindes mais pas les cochons d'Inde.
réponse à . Mintaka le 23/12/2014 à 12h20 : Turkey en anglais veut dire Turquie ou dinde. Nous mangeons les cochons, les din...
Ah, bon ?
Bien sur que si que ça se mange. J'ai même été étonné en arrivant à Paris que certains en avaient comme animal de compagnie.
Les barbares qui font ça logent en Picardie, entre Noyon et Ham.
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 11h25 : C'est bien mon disciple ! je fêterai ce virelangue avec un insignifia...
Pas mal, pas mal...........

Oh ne vous inquiétez pas, je suis sourd aux persiflages .......
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 11h37 : DEVINETTE (pour tous sauf pour Germaine) Comment sont mesurées les pierre...
C'est honteux ! C'est de la discrimination... de l'antijeu... de la fragmentation des chances... de la ségrégation expressionautique... c'est petit... c'est bas... c'est tout.

On donne les faciles aux autres*. On exclut " les petits, les obscurs, les sans-grade**" que l'on juge "trop simples et trop gueux" peut-être ? Belle mentalité !

Je n'ajouterai qu'un seul mot Môssieu : Pffff...

*Je t'assure que - pour une fois ! - j'avais immédiatement trouvé !  je n'aurais pas écrit en deux mots, certes, mais phonétiquement j'avais bon.
** Merci M'sieur Rostand.

réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 13h09 : Pas mal, pas mal........... Oh ne vous inquiétez pas, je suis sourd aux ...
Oh ne vous inquiétez pas, je suis sourd aux persiflages...

C'est depuis que tu as été touché par la foi dont tu causes un peu plus haut ? 

Si vous voulez une belle tête de Turc, en voici une...
Le poète fut longuement emprisonné...

Nous savons tous deux, ma bien-aimée,
qu’on nous a appris
à avoir faim et froid ;
à crever de fatigue
et à vivre séparés.
Nous ne sommes pas encore obligés de tuer,
il ne nous est pas encore arrivé de mourir.
Nous savons tous deux ma bien-aimée,
que nous nous pouvons apprendre aux autres
à combattre pour les nôtres
et à aimer chaque jour un peu plus
chaque jour un peu mieux…


Et nous savons tous que "traduction → trahison" mais pour qui ne sait pas lire le turc...
À cette page, d'autres poèmes, de autres plaintes, d'autres espoirs.
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 13h49 : Oh ne vous inquiétez pas, je suis sourd aux persiflages... C'est depuis ...
J'voudrais avoir la foi, la foi d'mon charbonnier
Qui est heureux comm' un pap' et con comme un panier
réponse à . jurass le 23/12/2014 à 10h24 : "nous nous vîmes trois mille en arrivant au port" Mais tout augm...
Eh oui... même eux ! 

Cela dit, quand ils ont débarqué sur les quais, on ne les a pas comptés, s' pas.
Allez ! j'arrête : c'est toi qui as raison ! Merci !

♫♪♫ J'ai la mémoire qui flanche
J'me souviens plus très bien.
Combien étaient-ils dans l' bateau,
Ça, me rappelle plus trop
♪♫♪♪
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 03h22 : Il y a quand même une tête de Turc chez le cher Georges B., celle qu...
Je me demande s'il était connu d'Abel Meeropol qui, quelque 70 ans plus tard, a écrit le fameux "Strange Fruit" chanté entre autres par Billie Holiday :

Les arbres du sud portent un fruit étrange
Sang sur les feuilles et sang à la racine
Des corps noirs se balancent à la brise du sud
Fruit étrange pendu aux peupliers
Scène pastorale du sud galant
Les yeux sortis et la bouche tordue
Senteur des magnolias douce et fraiche
Et soudain une odeur de chair pourrie
Voici un fruit que piquent les corbeaux
Que la pluie disperse et le vent lèche
Que le soleil pourrit et qui tombe de l’arbre
Une récolte étrange et amère
réponse à . BOUBA le 23/12/2014 à 14h20 : J'voudrais avoir la foi, la foi d'mon charbonnier Qui est heureux comm' un pap' ...
Je voudrais... je voudrais... Ben faut te forcer un peu... un grand garçon comme toi !

Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait.
réponse à . SyntaxTerror le 23/12/2014 à 14h32 : Je me demande s'il était connu d'Abel Meeropol qui, quelque 70 ans plus t...
Pas plus que toi, je ne sais... Mais quand on lit :
Des corps noirs se balancent à la brise du sud
Fruit étrange pendu aux peupliers

Et plus loin :
Voici un fruit que piquent les corbeaux
... on ne peut effectivement que penser aux vers de Th. de Banville.
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 09h01 : Oh, le rancunier ! Sache que mes taupes et mes pies, elles vont où j...
Sache que mes taupes et mes pies, elles vont où je veux !
Si tu pouvais éviter de les envoyer dans mon jardin... Il est déjà plein de pierres lancées, de devinettes assassinées, de marins oubliés...
Y a un bazar !
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 14h24 : Eh oui... même eux !  Cela dit, quand ils ont débarqu&ea...
5000 selon les organisateurs 3000 selon la police
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 15h12 : Sache que mes taupes et mes pies, elles vont où je veux ! Si tu pouv...
Faudrait peut-être songer à nettoyer son jardin, hein ?
Allez, pour que tu vois que je t'aime bien, malgré tout, une devinette, rien que pour toi...comme je sais que tu raffoles de ça et que tu trouves la soluce en moins de deux...
DEVINETTE (de la conciliation)
Au Mans, y'a un jeu de hasard semblable à la loterie nationale qui s'appelle 'le turc'. Pourquoi ce nom ?

À +, vais faire ma sieste...
La très chère était nue, et, connaissant mon cœur,
Elle n’avait gardé que ses bijoux sonores,
Dont le riche attirail lui donnait l’air vainqueur
Qu’ont dans leurs jours heureux les esclaves des Mores.
Les bijoux. Baudelaire
(Chanté par Yves Montand)

Je vois pas pourquoi on jouerait au turc au Mans alors que normalement on joue au loto au Mans
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 15h12 : Sache que mes taupes et mes pies, elles vont où je veux ! Si tu pouv...
Et combien de capitaines qui sont partis joyeux pour des courses lointaines et qui sont tombés sur Madeleine (de Commercy) qui pleurait et qu'ils ont appelée "viLLaine" ?
Pour Joseta
En quelles circonstances le torero doit-il porter une djellaba?
réponse à . gerard5253 le 23/12/2014 à 18h09 : Pour Joseta En quelles circonstances le torero doit-il porter une djellaba?...
Jamais: y'a pas d'gel là-bas...en Espagne
C'est un costume de mise à more
réponse à . gerard5253 le 23/12/2014 à 16h38 : Je vois pas pourquoi on jouerait au turc au Mans alors que normalement on joue a...
Ben justement, ça s'appelle 'le turc' parce que c'est:
Loto Mans
réponse à . joseta le 23/12/2014 à 16h04 : Faudrait peut-être songer à nettoyer son jardin, hein ? Allez,...
Je balaie déjà devant ma porte... Peux pas tout faire !

Chez les Boussardel, il y avait le "Faisan de la Sainte-Alliance". Ici, nous aurons donc la "Devinette de la Conciliation" ! (même si personne n'était fâché).

Pour la réaliser, il faut :
- Une bonne devinette, aussi vierge que la vigne, un peu folle et fol comme... Non rien, vaut mieux pas dire !

- Un jeu de mots innocents ou coquins, voire fripouillards ; mots candides, simples mais non simplets, mots angéliques (introuvables sur le marché). Ou mots polissons qui vont entraîner les chercheurs dans les impénétrables voies du Bon-Maître-de-Bouba, les laissant glisser sur la pente de l'à-peu-près, et sombrer dans le ridicule.

- De l'esprit, du "sel" le plus fin possible – chacun peut apporter son grain ! – poivre, épices, thym du Sud ou d'ailleurs on s'en fout, etc.
Laisser macérer le temps d'une sieste ; faire cuire à four chaud, le temps qu'il faut.
Servir immédiatement et constater les dégâts !

Pour un qui trouve, il y en a 50 qui rament et un nombre incommensurable d'indifférents sur lesquels les devinettes glissent comme le rosé de Provence sur les ailes de Lange.
Tiens, nous n'avons pas encore évoqué le Schmürz, personnage de la pièce "Les Bâtisseurs d'Empire". Un vrai souffre-douleur.
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 20h59 : Je balaie déjà devant ma porte... Peux pas tout faire ! Chez...
Bouche bée, je suis... (d'admiration)
À mon avis le Turc va manger de la daube au réveillon et les jours suivants.
Ah ?
Une rediffusion, ou mon courrier n'est pas arrivé ?
IzenoGod est parti aux sports d'hiver?
réponse à . Mintaka le 24/12/2014 à 09h56 : À mon avis le Turc va manger de la daube au réveillon et les jours...
Tu es sans doute un peu pessimiste pour les jours suivants, mais je crains moi aussi de devoir faire le réveillon avec cette tête de turc.
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 20h59 : Je balaie déjà devant ma porte... Peux pas tout faire ! Chez...
les devinettes glissent comme le rosé de Provence sur les ailes de Lange.
Non c'est la rosée qui glisse sur mes ailes pas le rosé.
Le rosé glisse derrière ma cravate ( un peu sur la cravate quand j'ai trop bu, mais ça reste rare). Et puis le souffle des anges se fout de l'héthylotest, comme toi de tes premiers rideaux, Bouba de sa première locomotive, Syntaxe de son premier programme, Joseta de son premier taureau, Momo de sa première mèche rouge, les Belges de leurs premières frites.
Je te laisse continuer
réponse à . DiwanC le 23/12/2014 à 14h51 : Pas plus que toi, je ne sais... Mais quand on lit : Des corps noirs se bala...
Moi j'aurais plutôt pensé à la ballade des pendus de François Villon, mais ça n'engage que moi et on ne va pas faire le réveillon lad'ssus.
Ce matin, à la terrasse d'un bistrot, j'ai vu un type bizarre...il répétait ho,ho,ho, il avait une grande barbe blanche, un manteau et un bonnet rouges, et prenait une boisson anisée et des ailes de poulet...alors je me demandais: pernod ? ailes ? qui peut donc bien être ce curieux personnage ?
enfin...
JOYEUX NOËL À TOUTES ET À TOUS !
réponse à . mickeylange le 24/12/2014 à 10h43 : les devinettes glissent comme le rosé de Provence sur les ailes de Lange....
"héthylotest"
Tu veux parler de l' héthylhothesth ?
réponse à . joseta le 24/12/2014 à 11h13 : Ce matin, à la terrasse d'un bistrot, j'ai vu un type bizarre...il r&eacu...
"il répétait ho,ho,ho"
C'est le Géant Vert déguisé !
Ta perspicacité m'étonnera toujours...
Ta perspicacité m'étonnera toujours...
Alexandrin un jour, alexandrin toujours !

Bienvenue au club et bravo !
réponse à . Oulala le 24/12/2014 à 10h51 : Moi j'aurais plutôt pensé à la ballade des pendus de F...
Certes...
Seulement, là, je répondais à Syntax qui évoquait Th. de Banville dont auquel on avait causé dès avant potron-jacquet.

Pour le reste, tu as raison : les jardins du roi Louis sont trop froid et surtout trop sinistres pour qu'on y fasse réveillon. Belle soirée à toi !
Et comme disait not' François V : "Tant l’on crie Noël qu’il vient".


réponse à . mickeylange le 24/12/2014 à 10h43 : les devinettes glissent comme le rosé de Provence sur les ailes de Lange....
Je te laisse continuer.
Alors je continue mais pas longtemps parce que j'ai un Noël sur le feu :

Comme Rikske de sa première triple Westmalle,
BeeBee de son premier neuneu,
Lafée de son premier thé polaire,
Ou de son premier lala,
Slepi-le-Québécois de son premier sirop d'érable,
la Missourienne de sa première libellule,
Filo de son premier logis,
deLassus de son premier gazouillis wagnérien,
Syanne de son premier accord grammérien,
Houba de son premier coloriage,
Marcel de son premier godet...
God de sa première création,
M'sieur IznoG0d de sa première tête de Turc !

J'ajouterai bien pour Georges B. : de la première fille qu'il a pris dans ses bras... celle qui un jour n'a fait que glisser sur son cœur mais qu'il n'a pas oublié !

Qui continue ?

Belle fin de journée à tous et très belle soirée tout le monde !

P. S. : j'ai une curieuse impression... M'sieur IznoG0d ferait la trêve des confiseurs pour le 25 que ça ne m'étonnerait pas plus que cela, genre :
- Vous reprendrez bien un peu de tête de turc ?


Mémène de son premier rideau ?

"Vous reprendrez bien un peu de tête de turc ?"

Oui, j'ai bien peur qu'on ait du mal à lutter contre le réchauffé !
réponse à . deLassus le 24/12/2014 à 10h24 : Tu es sans doute un peu pessimiste pour les jours suivants, mais je crains moi a...
Hé hé ! 
Le disc-jockey était disc-lexique.
Bon, bon, bon.
Etant donnée l'extrême douceur qui règne sur l'est parisien, je ne trouve que : Noël au balcon, Pâques aux tisons, histoire de relancer le schmilblick.
Personne en butte aux sarcasmes, aux mauvais traitements et aux plaisanteries douteuses.
Sacré IznoG0d ! C'est tout lui !

Et Joyeux Noël à toutes et à tous !
réponse à . SyntaxTerror le 25/12/2014 à 10h14 : Bon, bon, bon. Etant donnée l'extrême douceur qui règne sur ...
Avec l'humidité ambiante ce serait plutôt :
Noël au balcon enrhumé comme un con.
Joyeux Noël à toutes zé à tous.
Pour le moment "tête de turc" égalise le record de "c'est de la daube" avec trois parutions consécutives (les 10, 11 et 12 octobres*). Battrons-nous le record demain ?

* Je trouve que le s fait chic en ce jour de Noël.
réponse à . Mintaka le 25/12/2014 à 10h51 : Pour le moment "tête de turc" égalise le record de "...
Tu oublies les trois parutions de "voir midi à sa porte" les 3, 4 et 5 octobrent*.

* "ent" est encore plus chic !
@ Syntax #140 et Gérard #142
Noël au balcon
Pour le moment, il n'y a pas grand monde au balcon d'Expressio...
Nos amionautes sont-ils déçus par l'absence de cadeau d'IznoG0d au pied de leur sapin ?
Voici deux jours que je ne reçois pas Expressio..........Suis je puni pour Noël ?

J'espère que papa Noël a été généreux avec vous......
Moi j'ai eu une Smartbox pour aller conduire une Lamborghini sur circuit.....

Allez on repart ( pas avec la Lambo Coyote n'y survivrait pas )

En plus du Coyote j'ai du Citrate de Bétaïne.......

A demain..........

réponse à . Mintaka le 25/12/2014 à 10h51 : Pour le moment "tête de turc" égalise le record de "...
P'tête que Msieux IzenoGod il a chercher a descendre la piste noire sur son snowboard et que pas très frais après les à Gap (05000) du réveillon y s'est offert une gamelle et qui s'est foulé l'auriculaire droit .
Conséquence huit jours sans pouvoir appuyer sur la touche enter du clavier donc on risque de bouffer du turc jusqu'à 2015.

Enfin j’espère être mauvaise langue même si à mon age....
réponse à . gerard5253 le 25/12/2014 à 10h28 : Avec l'humidité ambiante ce serait plutôt : Noël au ...
Contrairement à une légende tenace, c'est le froid sec, mais pas trop, qui convient le mieux à la prolifération des virus. On les conserve à 3 ou 4 degrés entre 20 et 40 pour cent d'humidité ...
Bizarrement, les gens qui disent préférer "un froid sec", on ne les entend pas dire qu'ils sont contents quand c'est le cas !
réponse à . Rigel le 25/12/2014 à 10h58 : Tu oublies les trois parutions de "voir midi à sa porte" les 3,...
Proposerais-tu la création du verbe "octobrer" ?
Octobrer : une des manifestations de la maladie d'Alzheimer consistant à répéter les mêmes phrases que la veille, ou dans les atteintes graves, celles de l'avant-veille.
réponse à . Mintaka le 25/12/2014 à 10h51 : Pour le moment "tête de turc" égalise le record de "...
"Battrons-nous le record demain ?"

Le calendrier est assez favorable : si Reverpressio ferme ce vendredi 26, ça nous reporte au mieux au lundi 29.
Je janvie, tu févries, il marse, nous avrilons, vous mayez, ils juinent, je juillette, tu aoûtes, il septembre, nous octobrons, vous novembrez, ils décembrent.
réponse à . Mintaka le 25/12/2014 à 12h00 : Je janvie, tu févries, il marse, nous avrilons, vous mayez, ils juinent, ...
Vous mayez, elle maya : une maya l'endroit, une maya l'envers...
réponse à . Mintaka le 25/12/2014 à 12h00 : Je janvie, tu févries, il marse, nous avrilons, vous mayez, ils juinent, ...
Janvie les milliardaires, tu fais vriller, il marse droit, Romeo juillette et ils décembrent du train en marche.
réponse à . Mintaka le 25/12/2014 à 12h10 : Janvie les milliardaires, tu fais vriller, il marse droit, Romeo juillette et il...
Tu es en train de t'alzheimer !
– Conjugue-moi le verbe alzheimer au subjonctif présent.
– Que j'aloïsse.
Tête de turc--- On se paye notre tête ?
C'est Iznog0d qui est à la tête de ce site, et il n'en fait qu'à sa tête, alors on n'a pas à se creuser la tête, il est inutile de lui tenir tête, car ça lui ferait avoir la grosse tête...bon, d'accord, nous on peut faire la tête si vous voulez, mais sans perdre la tête; on n'est quand même pas tombé sur la tête !
Bon, je vous laisse, j'ai un tête-à-tête....
Oh, mais que je suis tête en l'air, j'allais oublier: JOYEUX NOËL !
réponse à . joseta le 25/12/2014 à 12h40 : Tête de turc--- On se paye notre tête ? C'est Iznog0d qui...
'têt bien qu'IznoG0d te lit...
On a tenu trois jours avec la daube, on tiendra bien une semaine avec la tête de Turc ! C'est marrant quand même qu 'un pro comme IznoGod n'ait pas encore découvert la fonction " programmation " ! Mais bon, on va pas toujours râler en cette belle journée. Bon Noël à tous les enfants.
réponse à . Mintaka le 25/12/2014 à 12h00 : Je janvie, tu févries, il marse, nous avrilons, vous mayez, ils juinent, ...
Janvier.........ton sort
Fevrier...........tes chaussures
Mars.........pas sur mes pieds
Avril.............moi sous ton parapluie
Mai............ta mien dans la mienne
Juin ..............l'utile à l'agréable
Juillet...............dis que j'laime
Aout................toi d'là que j'my mette
Septembre............ment suffisant
Octobre..................ioche est bonne
Novembre............... pas la peau de l'ours
Décembre............les escaliers 4 à 4
réponse à . BOUBA le 25/12/2014 à 16h55 : Janvier.........ton sort Fevrier...........tes chaussures Mars.........pas sur m...
... trop nice...
Troisième jour de daube... les Amionautes résistent...

Ils s'organisent refusant de sombrer dans la daubitude.
Ils résistent... et puisent, dans un inépuisable tonneau, des mots et des jeux pour alimenter ce mêêêrveilleux site !

Ils résistent... et font provision d'encre, prêts à soutenir le siège jusqu'en 2015 s'il le faut.

Ils résistent... car s'il ne fallait pas prendre les enfants du Bon God pour des canards sauvages, il ne faut pas prendre les adoptés d'IznoG0d pour des têtes de Turcs.

Ils résistent... Au turcbin Camarades ! clame saharaa en brandissant - telle la Liberté éclairant le Bar du Phare - le drapeau noir à tête de daube au-dessus de la marmite de Marcel.
Demain nous organiserons la manif.* : parcours, comité des banderoles et tout le bazar.

Mais demain seulement... car aujourd'hui c'est Noël ! 

*Ça, c'est pour Bouba !

réponse à . DiwanC le 25/12/2014 à 18h27 : Troisième jour de daube... les Amionautes résistent... Ils s'orga...
... et le plus beau Noël à toi... douce Bretonne... et précieuse... comme l'anneau !
réponse à . DiwanC le 25/12/2014 à 18h27 : Troisième jour de daube... les Amionautes résistent... Ils s'orga...
"Au turcbin Camarades ! "

Après l'effort, le réconfort. Après le turcbin , le bain turc.
réponse à . Slepi007 le 25/12/2014 à 18h47 : ... et le plus beau Noël à toi... douce Bretonne... et précie...
Tu es trop mignon toi tu sais ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tête de turc » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?