Tomber à pic - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tomber à pic

Arriver, agir, survenir au bon moment, “ à point nommé ”.

Origine

Comme quelques autres expressions, celle-ci vient du jeu de paume (Lien externe et Lien externe).

Un point particulier à ce jeu s'appelle la 'chasse pic', lorsque la balle tombe à un endroit précis du terrain.
Le fait de réaliser ce point, à certains moments décisifs de la partie, assure un avantage au joueur qui le marque. Quand la balle "tombe à pic", elle permet de marquer le bon point au bon moment.

Compléments

C'est de la chasse du jeu de paume que vient aussi l'expression “ qui va à la chasse perd sa place ” (explication à venir ici bientôt).

Déclinant à partir du XVIIIe siècle, le jeu de paume (ou courte paume), duquel est issu le tennis, reprend un peu “ du poil de la bête ” actuellement.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tomber à pic » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne / Autrichede Das kommt wie gerufenCela vient / arrive comme appelé
Autrichede Wie bestelltComme sur commande
Angleterre / Australieen In the nick of timeJuste au bon moment
Angleterre / États-Unisen To come just at the right timeVenir juste à la bonne heure
Angleterre / États-Unisen Your timing is perfectVotre minutage est parfait
Angleterre / Australieen In the nick of timeJuste au bon moment
Espagnees Llegar en el momento oportunoArriver au moment opportun
Espagnees Como caído de las nubesComme tombé des nuages
Espagnees Llegar a pedir de bocaArriver à souhait / Arriver au mieux
Espagnees Venir como anillo en al dedoVenir comme anneau au doigt
Espagnees Llegar como agua de Mayo.Arriver comme de l'eau de Mai.
Canada (Québec)fr Arriver pile
Italieit Arrivare / cadere a propositoArriver / tomber à propos
Italieit Capitare / cascare a fagioloTomber à haricot
Pays-Basnl als uit de hemel gevallen .....(quelque chose arrive) comme tombée du ciel
Pays-Basnl je komt als geroepen .....tu viens comme appelé
Pays-Basnl met zijn/haar neus in de boter vallentomber avez son nez dans le beurre
Brésilpt Cair do céuTomber du ciel
Roumaniero A veni/pica la fixVenir/tomber au fixe

Vos commentaires
Je tombe à pic ! Y’a personne, ch’uis l’ premier !
Bonne nuit à tous et bonjour au suivant !
je tombe pas à pic je ne suis pas le premier mais je suis le suivant.
au suivant
Deux hommes, un qui tombe et l’autre non*, sur ce merrrveilleux site ! (pour mémoire voir cette page : le gars qui tombe  ).

*+ x - > - : je suis donc la première !
J’aimerais bien que FratelloDiKris nous explique sa proposition d’ailleurs "tomber à haricot" . Et j’aimerais bien aussi qu’Eureka nous revienne, como caida des las nubes .
Aujourd’hui, c’’est Pic lui-même qui tombe dans l’estime générale : la culture étant désormais en haut-lieu sur talonnettes jugée superfétatoire, que dire de l’érudition de ce jeune homme dont l’intelligence et la soif de connaissances lui valurent de frôler l’excommunication, le brave ! J’en parle parce qu’il le vaut bien, Pico de la Mirandola e Concordia (voir cette page).

Je vous laisse l’encre et la page et vous souhaite une bonne journée malgré la mousson !
Ne retrouve-t-on pas ce "pic" dans les "Pic et pic et colegram, boure et boure et ratatam , am stram gram...", "pic nique douille, c’est toi l’andouille" , ""Pic parardic, paradoc souda!" de notre enfance ?
Et n’évoque-t-il pas, en même temps cette poule sur un mur "qui picotte du pain dur, picoti, picota, lève la queue Et puis s’en va!"  ?

Une chose est sûre, en tous cas : pour profiter du printemps, le weekend de Pâques tombe à pic.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 09h17 : Ne retrouve-t-on pas ce "pic" dans les "Pic et pic et colegram, boure et boure e...
Et la page signalée par God, sur le jeu de paume, tombe à pic pour expliquer certaines expressions, comme le "bisque, bisque, rage" de Elpp.
@6 Chirstian : la poule sur un mur qui picotte du pain dur - dans mon enfance c’était "lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire  ???
En attendant la Paque ou les Paques, pour l’instant, on se les gèle... Il s’agirait donc du pic à glace, aujourd’hui...
réponse à . renoir2 le 24/01/2009 à 09h48 : Et la page signalée par God, sur le jeu de paume, tombe à pic pour...
Volontaire, je ne sais, mais professionnelle, sûrement! 
réponse à . momolala le 24/01/2009 à 08h34 : J’aimerais bien que FratelloDiKris nous explique sa proposition d’ai...
J’aimerais me joindre à toi, Momo, et souhaiter un bon retour par Minou à not’ Eureka...
Dis, quand reviendras-tu?
Dis, au moins le sais-tu?
...
On t’aiiiiiiiiiime, mais ca, tu le savais déjá!
Tomber à pic ne pourrait-il aussi venir du jeu de cartes.
"Au piquet, le pic ou soixante est réussi par le premier joueur qui, après avoir compté un nombre quelqconque de points avant de jouer, continue, en jouant, de compter jusqu’à trente, sans que l’adversaire ait rien compté; auquel cas, au lieu d’annoncer seulement ses trente points, ce joueur annonce soixante. " Larousse
Voir aussi à cette page.
réponse à . renoir2 le 24/01/2009 à 09h48 : Et la page signalée par God, sur le jeu de paume, tombe à pic pour...
lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire  ???
voici une question intéressante, et il nous faudrait retrouver la poule pour être sûr de la réponse.
Il est certain que pour s’en aller la poule doit commencer par lever une patte. Et une seule, si on imagine qu’elle s’en va en marchant. Mais puisqu’elle est en haut du mur, il est tout aussi probable qu’elle va s’en aller en sautant, rare cas où l’on voit une poule voler. Et dans ce cas ne lève-t-elle pas les deux pattes en même temps ?
D’un autre côté, et pour défendre ma version, l est indéniable que lorsqu’elle a bien mangé, la poule lève la queue pour rendre en fiente ce qu’elle a reçu en grains. C’est un geste naturel.
J’oserai même dire : humain, car après un petit souper fin, j’ai moi même une furieuse envie de lever ma queue, et... mais ce que je fais avec ma poule ne vous regarde en rien. Et elle n’a jamais picoré sur le mur! Ou alors c’était avant notre rencontre.
Bon, en tous cas, j’attends les avis éclairés de ceux qui ne s’agacent pas d’une réflexion aussi sagace.
quand la pioche tombe à pic, la pique crie "bonne pioche". Autrement elle prend un râteau.
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE


A l’origine c’était "couler à pic*" qui traduisait le coté vertical de la chute. Ensuite c’est la falaise qui tombe à pic, mais sans couler, et plus on s’éloigne de la mer, moins on est cool, pour finir sur le pic d’une montagne, qui lui ne tombe même plus.

*A la demande d’Elpépé l’expression "couler à pic" ne fait pas partie des expressions (j’ai vérifié) que God a en stock pour le futur.
pire combat
rompait bec
ma bite, porc !
boa prit mec
crépi tomba

Ana Gramapic
Qui va à la chasse perd sa place..

Celui qui revient chasse le vaurien.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 13h42 : pire combat rompait bec ma bite, porc ! boa prit mec crépi tomba An...
Impact robe.
Brima ce pot !
mi - top ce bar.
Abri - compte (ça existe ?).
Berça impôt. (Avant de l’envoyer à Bercy ?)
impôt - crabe. (un nouvel impôt à " l’arrêt-nié". J’en ai fait le "tour tôt" avant le l’envoyer à mon inspectrice des impôts : j’en pince pour elle.)

Anna Impôt beau.
Je connaissais l’expression: tomber pile-poil.
réponse à . <inconnu> le 24/01/2009 à 05h44 : je tombe pas à pic je ne suis pas le premier mais je suis le suivant. au ...
Au suivant? cette page 
On a eu une rediffusion pendant la semaine et une toute nouvelle qui tombe à pic pour le week-end. God veut nous embrouiller, ça met un peu de pic-ant.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 12h08 : lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire &n...
Plus que sagace : salace. Mais il serait vain de vouloir nous faire accroire que les Sélénites puissent lever la queue quand ils vont décroissant !
Mon observation, astronomique, tombe à pic, non ?
réponse à . mickeylange le 24/01/2009 à 12h35 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE A l’origine c’était "cou...
Aaaahhh... mon tout petit ! Mon disciple ! A toi, la trirème du jour ! D’autant que tu as bien raison de faire couler beaucoup d’encre au sujet de "couler à pic", expression hypothétique non validée par l’Amirauté.
Ne dit-on pas "tomber aspic"? Comme une vipère dans un jeu de cartes?
réponse à . mickeylange le 24/01/2009 à 12h35 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE A l’origine c’était "cou...
Je m’insurge : cette expression vient de la montagne !
Un pic, mais si ce n’est pas de la montagne ?
Et tomber d’un pic, hein ? Cela est déjà arrivé à des tas de montagnards ! (Paix à leur âme.)
Il y a déjà tellement d’expression qui viennent de la marine, qu’il faut bien rendre à ces arts ce qui appartient à seize ares.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 12h08 : lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire &n...
... qui ne s’agacent pas d’une réflexion aussi sagace.
Ça agace les coqs!    

Votre texte vous vaudra mille maux!  

Sérieux, c’est brillant.

J*
réponse à . horizondelle le 24/01/2009 à 19h08 : Ne dit-on pas "tomber aspic"? Comme une vipère dans un jeu de cartes?...
Cette ptite grève tombe à pic. J’avais pris un peu de retard, et j’ai failli rater des monuments d’humour ! (J’en fait un peu trop ? Mais non, mais non ... Je le pense réellement.)  
Compléments
C'est de la chasse du jeu de paume que vient aussi l'expression “ qui va à la chasse perd sa place ” (explication à venir ici bientôt).
J'ai cherché et je ne l'ai pas trouvée. Et elle risque pas d'arriver de sitôt…
réponse à . Mintaka le 19/09/2017 à 01h32 : Compléments C'est de la chasse du jeu de paume que vient aussi l...
C'est marrant la vitesse à laquelle le curseur défile lorsqu'on poste quelque chose. C'est parce qu'il y a peu de contribs.
Une presque toute neuve ! Une à peine décortiquée par la douzaine d'amionautes de l'époque... On a le temps de lire les voisins du d'ssus et - sauf glissade toujours possible ! - on ne devrait pas aujourd'hui tomber dans une bisrépétitée ! 
Chez le cher Georges, on a quelques tombes, quelques piques et une ou deux piquées... mais je n'ai point trouvé de "tomber à pic" qui collerait pile-poil avec l'expression du jour.

Mais je m'en voudrais de vous laisser sans ritournelle, s' pas ! 
Puisque je n'ai pas l'instant qui arrive à point nommé, je vous propose son contraire, celui qu'on n'aurait jamais vouloir voir, celui qui tombe au plus mauvais moment et gâche la fête...

Voici le vent qui souffle emportant, crève-cœur !
Le chapeau de mon père et les enfants de chœur...
Voilà la plui' qui tombe en pesant bien ses gouttes,
Comme pour empêcher la noc', coûte que coûte.


Un très beau texte que vous lirez ici.
Les notes sont là...

réponse à . Mintaka le 19/09/2017 à 01h35 : C'est marrant la vitesse à laquelle le curseur défile lorsqu&...
En effet ! Une presque toute neuve ! Une à peine décortiquée par la douzaine d'amionautes de l'époque... On a le temps de lire les voisins du d'ssus et - sauf glissade toujours possible ! - on ne devrait pas aujourd'hui tomber dans une bisrépétitée ! 
ANAGRAMME
Pic tombera
Tu serais pas en train de te foutre du monde ?
réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 03h28 : Chez le cher Georges, on a quelques tombes, quelques piques et une ou deux piqu&...
En tirant un peu sur les nattes on pourrait admettre que la mauvaise réputation colle avec l'expression....

Quand j' crois' un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
j' lance la patte et pourquoi le tair',
Le cul-terreux s' retrouv' par terr'


Ben oui, il tombe à pic pour arrêter le cul terreux....hein, non ?...z'en pensez quoi ?

Pour la zique je vous l'ai servie il y a quelques jours...aujourd'hui je me contente du café....

C'est vrai dites donc qu'elle sent encore le neuf celle là...y a longtemps que c'était pas arrivé..
Dommage que Minta m'a grillé la politesse je me serais fait un plaisir de bisser...rien que pour le fun.
Si vous avez besoin d'un engin de chantier...Je connais le patron, vous y allez de ma part...
- C'est bizarre, mais moi, j'aime bien les moustiques...
- les moustiques, hélas, piquent...
- ah, non, l'aspic j'aime pas !
Chez les muses
- Tiens, la v'là ! elle tombe toujours à pic, Érato...
- à pic et râteau ? t'es sûre qu'on dit comme ça ?
Le piolet tombe à pic pour l'alpiniste devant escalader le pic du midi... 
réponse à . BOUBA le 19/09/2017 à 07h31 : C'est vrai dites donc qu'elle sent encore le neuf celle là...y ...
Cette quasi neuve devrait donc enthousiasmer la foule d'ici, enflammer les claviers, générer une file d'attente devant le bouton "Ajouter", essouffler le bouton "Répondre"...

Mais non... Les lève-un-peu-tôt découvrent l'expression, lisent les délires et retournent piquer un p'tit roupillon... Les lève-de-plus-tard arrivent enfin ; traînant leurs savates, grattant leur tignasse, ils réclament du café.

Au fait, il en reste ?

réponse à . mickeylange le 24/01/2009 à 12h35 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE A l’origine c’était "cou...
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
Tu ne crois pas si bien dire !
Tomber à pic. Bof !
Tomber sur Anne-Sophie Pic miam miam !
réponse à . deLassus le 19/09/2017 à 11h17 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINETu ne crois pas si bien dire !...
Tu ne crois pas si bien dire !
Trop tard tu a rajouté l'accolade qui manquait 
Il y avait bien une série TV "l'homme qui tombe à pic" il me semble mais c'est pas jeune... Je viens de regarder le texte du serment du jeu de paumes mais je vous l'épargne...
Tomber pile poil ressemble un peu à l'expression et j'en oublie sûrement plein d'autres. Bon, j'ai pas d'idées...
Tomber à pic se dit quand arrivée à la tringle, Germaine lâche le rideau.
Pic, nique ?
réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 11h16 : Cette quasi neuve devrait donc enthousiasmer la foule d'ici, enflammer les clavi...
Cépafo....
réponse à . mickeylange le 19/09/2017 à 11h17 : Tomber à pic. Bof ! Tomber sur Anne-Sophie Pic miam miam !...
Je ne connaissais pas cette cheffe ( cheffe pour faire plaisir aux féministes bêlants car rien ne m'insupporte plus que les écrivaines-procureures-professeures et autre auteures à la mode)...
réponse à . le gone le 19/09/2017 à 11h19 : Il y avait bien une série TV "l'homme qui tombe à pic&qu...
Il a répétité...le gone a répétité....
Bisque, bisque raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaageuuuuuuu.....

# 3 de la regrettée momolala (regrettée parce qu'elle ne nous visite plus mais elle va très bien je vous rassure)
réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 11h16 : Cette quasi neuve devrait donc enthousiasmer la foule d'ici, enflammer les clavi...
Tu n"y est pas ! A cette heure il y en a plein qui depuis des heures font des copier/coller pour réussir à faire apparaître leurs textes ! )
Allons ! si j'y suis arrivé toi aussi tu peux le faire  Même si c'est pas dans tes habitudes 
Je m'étonne que les fins lettrés qui hantent ces pages n'aient encore point mentionné la Ô combien célèbre tirade du nez...
réponse à . le gone le 19/09/2017 à 11h58 : Allons ! si j'y suis arrivé toi aussi tu peux le faire  M&...
Oui mais tu vois toi on te dit rien...moi, tout de suite c'est haro sur Bouba..
Pourquoi tant de haine, c'est trop injuste...
Midi..ça tombe à pic...j'ai faim !
Ad'taleur....
réponse à . BOUBA le 19/09/2017 à 12h02 : Oui mais tu vois toi on te dit rien...moi, tout de suite c'est haro sur Bou...
tout de suite c'est haro sur Bouba
Reconnais que pour moi, c'est fini depuis le 27/05/2016, voir # 107.
Mais d'où vient ce pic qui ne cesse de choir ?

M'sieur Rey ne parle pas du jeu de paume de God et développe ainsi :

Pic : il est issu (fin XIVe s.) du latin populaire piccus, lequel par redoublement du "c" est lui-même issu du latin classique picus : pivert, oiseau prophétique consacré à Mars, le picus Martis.

Puisqu'on est dans les oiseaux, restons-y avec la pica → la pie, et le pikán (sansckrit) qui désigne une sorte de coucou. Bon... ça, c'est fait.

Revenons aux diverses formes de pic. (Accrochez-vous au pic, c'est pas tout simple !)
M'sieur Rey évoque l'ibéro-roman, le gallo-roman comme le piémontais, le frioulan (pik) le catalan (picot)), l'espagnol (pico), l'ancien provençal (pic : cime aiguë de montagne). Il y ajoute du portugais et du préroman (pikk : formation analogue à celle des dérivés du latin populaire Pic → piquer).

- Pffff... Germaine, c'est trirème galère, c' truc-là ! . Eh oui ! mais je vous avais prévenus ! Et ce n'est pas fini !

Pic est cité par Cotgrave (lexicographe anglais) en 1611 qui voit lui, un mot normand : coste à pic ou pic, c'est-à-dire "verticalement". Enfin, M'sieur Rey n'oublie pas son copain Furetière (1690) qui enregistre le mot pic désignant une montagne très haute se terminant par une seule pointe.

Le à pic du jour (moment opportun) prend son sens figuré et familier vers 1846. Un sens qu'en 1868, Jules Verne n'hésite pas à employer dans un sombrer à pic.

Mais ça, vous le saviez déjà, s' pas !  

réponse à . BOUBA le 19/09/2017 à 12h04 : Midi..ça tombe à pic...j'ai faim ! Ad'taleur.......
Et moi j'ai soif ! 
-Marceeel ! Tu me prépares un p'tit Lagon bleu s' te plaît ! Et pis tiens ! soyons fous : tournée générale* !

* Tu mets ça sur le compte habituel...


réponse à . BOUBA le 19/09/2017 à 12h02 : Oui mais tu vois toi on te dit rien...moi, tout de suite c'est haro sur Bou...
P'tit bonhomme va... Faut pas pleurer comme ça...
- Marceeel ! Un mojito pour consoler le Varois !

Garnement ! 

- Marceeel ! Un Glenfiddich pour Lange avant qu'il ne tombe... du plafond !

réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 12h32 : Mais d'où vient ce pic qui ne cesse de choir ? M'sieur Rey ne parl...
Purée ! T'as mis le paquet ! Avec tes explications on voyage un peu partout c'est sympa. Mais maintenant faut faire gaffe aux pics de pollution... au moins sur le site ce n'est pas le cas. C'est même un transport en commun non ?
réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 12h37 : Et moi j'ai soif !  -Marceeel ! Tu me prépares un p'tit La...
-Marceeel ! Tu me prépares un p'tit Lagon bleu s' te plaît ! Et pis une tournée générale* !
Va falloir que je m'active du pic à glace !
Marceeeel
réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 12h52 : P'tit bonhomme va... Faut pas pleurer comme ça... - Marceeel ! Un m...
- Marceeel ! Un mojito pour consoler le Varois !
Il est au bord de la mer, c'est un... bas Varois !
réponse à . deLassus le 19/09/2017 à 12h10 : tout de suite c'est haro sur BoubaReconnais que pour moi, c'est fini depuis le ...
Ça me va ce ...
réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 12h32 : Mais d'où vient ce pic qui ne cesse de choir ? M'sieur Rey ne parl...
Bien sûr qu'on le savait...pffffffff........
réponse à . DiwanC le 19/09/2017 à 12h37 : Et moi j'ai soif !  -Marceeel ! Tu me prépares un p'tit La...
....et ne sers pas de la pic-quette...
réponse à . mickeylange le 19/09/2017 à 15h13 : - Marceeel ! Un mojito pour consoler le Varois !Il est au bord de la m...
Oui, je suis du bas Var et alorsssssssss ?
Si t'en as plus de ces sous tu es en haillons. Si t'en as beaucoup gare au fisc Si t'en as des tonnes et des tonnes tu fais partie des très riches. Et tu es dans la même situation que le très pauvre. Tu ne paies pas d'impôts ! Pour ce qui est de la morale ne la cherchons pas...
réponse à . le gone le 19/09/2017 à 13h57 : Purée ! T'as mis le paquet ! Avec tes explications on voya...
Purée ! T'as mis le paquet !
Facile... j'ai piqué tout ça dans le "Dictionnaire Historique de la Langue Française" de M'sieur Rey.
N'est pas Pic de la Mirandole qui veut ! Lui, il était tombé dans la marmite du savoir tout petit.

Bon... la journée ne va pas tarder à se terminer...

Les amionautes sont donc priés de ramasser tout ce qui est tombé par terre - sans brailler : C'est la faute à Voltaire ! - et de déposer tout le p'tit matériel mis à disposition ce matin par M'sieur IznoG0d (pic à glace, pic à tchou, pic à colégram et à ratatam, pic-assiette, pic-bœufs, pic-feu, pic-sou et tous les pics-niques, douilles ou pas) dans la cabane de chantier située près de l'entrée !


réponse à . BOUBA le 19/09/2017 à 11h49 : Je ne connaissais pas cette cheffe ( cheffe pour faire plaisir aux fémini...
...rien ne m'insupporte plus que les écrivaines-procureures-professeures et autre auteures à la mode.

T'es pas le seul !
réponse à . Ratanak le 20/09/2017 à 11h15 : ...rien ne m'insupporte plus que les écrivaines-procureures-professe...
Tout pareil ! Et pourtant je suis une fille... un peu suffragette sur les bords !

Rien de plus précieux qu'un tel sujet pour relancer une conversation qui s'étiole... Les "pour" et les "contre" vont s'affronter alors tels des tribuns !

Un jour, excédée, j'ai lancé aux "pour" :
- D'accord... on féminise... Et le jour où le Garde des Sceaux sera une femme, on l'appellera la Gardienne des Sottes !

Les "contre" ont souri ; les "pour" m'ont regardé avec pitié...
- La langue doit évoluer comme elle l'a toujours fait ! On ne parle plus aujourd'hui comme au Moyen Âge !

Du train où vont les choses, les "pour" risquent de gagner. 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tomber à pic » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?