Tomber à pic - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tomber à pic

Arriver, agir, survenir au bon moment, “ à point nommé ”.

Origine

Comme quelques autres expressions, celle-ci vient du jeu de paume (Lien externe et Lien externe).

Un point particulier à ce jeu s'appelle la 'chasse pic', lorsque la balle tombe à un endroit précis du terrain.
Le fait de réaliser ce point, à certains moments décisifs de la partie, assure un avantage au joueur qui le marque. Quand la balle "tombe à pic", elle permet de marquer le bon point au bon moment.

Compléments

C'est de la chasse du jeu de paume que vient aussi l'expression “ qui va à la chasse perd sa place ” (explication à venir ici bientôt).

Déclinant à partir du XVIIIe siècle, le jeu de paume (ou courte paume), duquel est issu le tennis, reprend un peu “ du poil de la bête ” actuellement.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tomber à pic » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne / Autrichede Das kommt wie gerufenCela vient / arrive comme appelé
Angleterre / États-Unisen To come just at the right timeVenir juste à la bonne heure
Angleterre / États-Unisen Your timing is perfectVotre minutage est parfait
Espagnees Venir como anillo en al dedoVenir comme anneau au doigt
Espagnees Llegar como agua de Mayo.Arriver comme de l'eau de Mai.
Espagnees Como caído de las nubesComme tombé des nuages
Canada (Québec)fr Arriver pile
Italieit Arrivare / cadere a propositoArriver / tomber à propos
Italieit Capitare / cascare a fagioloTomber à haricot
Brésilpt Cair do céuTomber du ciel

Vos commentaires
Je tombe à pic ! Y’a personne, ch’uis l’ premier !
Bonne nuit à tous et bonjour au suivant !
je tombe pas à pic je ne suis pas le premier mais je suis le suivant.
au suivant
Deux hommes, un qui tombe et l’autre non*, sur ce merrrveilleux site ! (pour mémoire voir cette page : le gars qui tombe  ).

*+ x - > - : je suis donc la première !
J’aimerais bien que FratelloDiKris nous explique sa proposition d’ailleurs "tomber à haricot" . Et j’aimerais bien aussi qu’Eureka nous revienne, como caida des las nubes .
Aujourd’hui, c’’est Pic lui-même qui tombe dans l’estime générale : la culture étant désormais en haut-lieu sur talonnettes jugée superfétatoire, que dire de l’érudition de ce jeune homme dont l’intelligence et la soif de connaissances lui valurent de frôler l’excommunication, le brave ! J’en parle parce qu’il le vaut bien, Pico de la Mirandola e Concordia (voir cette page).

Je vous laisse l’encre et la page et vous souhaite une bonne journée malgré la mousson !
Ne retrouve-t-on pas ce "pic" dans les "Pic et pic et colegram, boure et boure et ratatam , am stram gram...", "pic nique douille, c’est toi l’andouille" , ""Pic parardic, paradoc souda!" de notre enfance ?
Et n’évoque-t-il pas, en même temps cette poule sur un mur "qui picotte du pain dur, picoti, picota, lève la queue Et puis s’en va!"  ?

Une chose est sûre, en tous cas : pour profiter du printemps, le weekend de Pâques tombe à pic.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 09h17 : Ne retrouve-t-on pas ce "pic" dans les "Pic et pic et colegram, boure et boure e...
Et la page signalée par God, sur le jeu de paume, tombe à pic pour expliquer certaines expressions, comme le "bisque, bisque, rage" de Elpp.
@6 Chirstian : la poule sur un mur qui picotte du pain dur - dans mon enfance c’était "lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire  ???
En attendant la Paque ou les Paques, pour l’instant, on se les gèle... Il s’agirait donc du pic à glace, aujourd’hui...
réponse à . renoir2 le 24/01/2009 à 09h48 : Et la page signalée par God, sur le jeu de paume, tombe à pic pour...
Volontaire, je ne sais, mais professionnelle, sûrement! 
réponse à . momolala le 24/01/2009 à 08h34 : J’aimerais bien que FratelloDiKris nous explique sa proposition d’ai...
J’aimerais me joindre à toi, Momo, et souhaiter un bon retour par Minou à not’ Eureka...
Dis, quand reviendras-tu?
Dis, au moins le sais-tu?
...
On t’aiiiiiiiiiime, mais ca, tu le savais déjá!
Tomber à pic ne pourrait-il aussi venir du jeu de cartes.
"Au piquet, le pic ou soixante est réussi par le premier joueur qui, après avoir compté un nombre quelqconque de points avant de jouer, continue, en jouant, de compter jusqu’à trente, sans que l’adversaire ait rien compté; auquel cas, au lieu d’annoncer seulement ses trente points, ce joueur annonce soixante. " Larousse
Voir aussi à cette page.
réponse à . renoir2 le 24/01/2009 à 09h48 : Et la page signalée par God, sur le jeu de paume, tombe à pic pour...
lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire  ???
voici une question intéressante, et il nous faudrait retrouver la poule pour être sûr de la réponse.
Il est certain que pour s’en aller la poule doit commencer par lever une patte. Et une seule, si on imagine qu’elle s’en va en marchant. Mais puisqu’elle est en haut du mur, il est tout aussi probable qu’elle va s’en aller en sautant, rare cas où l’on voit une poule voler. Et dans ce cas ne lève-t-elle pas les deux pattes en même temps ?
D’un autre côté, et pour défendre ma version, l est indéniable que lorsqu’elle a bien mangé, la poule lève la queue pour rendre en fiente ce qu’elle a reçu en grains. C’est un geste naturel.
J’oserai même dire : humain, car après un petit souper fin, j’ai moi même une furieuse envie de lever ma queue, et... mais ce que je fais avec ma poule ne vous regarde en rien. Et elle n’a jamais picoré sur le mur! Ou alors c’était avant notre rencontre.
Bon, en tous cas, j’attends les avis éclairés de ceux qui ne s’agacent pas d’une réflexion aussi sagace.
quand la pioche tombe à pic, la pique crie "bonne pioche". Autrement elle prend un râteau.
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE


A l’origine c’était "couler à pic*" qui traduisait le coté vertical de la chute. Ensuite c’est la falaise qui tombe à pic, mais sans couler, et plus on s’éloigne de la mer, moins on est cool, pour finir sur le pic d’une montagne, qui lui ne tombe même plus.

*A la demande d’Elpépé l’expression "couler à pic" ne fait pas partie des expressions (j’ai vérifié) que God a en stock pour le futur.
pire combat
rompait bec
ma bite, porc !
boa prit mec
crépi tomba

Ana Gramapic
Qui va à la chasse perd sa place..

Celui qui revient chasse le vaurien.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 13h42 : pire combat rompait bec ma bite, porc ! boa prit mec crépi tomba An...
Impact robe.
Brima ce pot !
mi - top ce bar.
Abri - compte (ça existe ?).
Berça impôt. (Avant de l’envoyer à Bercy ?)
impôt - crabe. (un nouvel impôt à " l’arrêt-nié". J’en ai fait le "tour tôt" avant le l’envoyer à mon inspectrice des impôts : j’en pince pour elle.)

Anna Impôt beau.
Je connaissais l’expression: tomber pile-poil.
réponse à . <inconnu> le 24/01/2009 à 05h44 : je tombe pas à pic je ne suis pas le premier mais je suis le suivant. au ...
Au suivant? cette page 
On a eu une rediffusion pendant la semaine et une toute nouvelle qui tombe à pic pour le week-end. God veut nous embrouiller, ça met un peu de pic-ant.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 12h08 : lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire &n...
Plus que sagace : salace. Mais il serait vain de vouloir nous faire accroire que les Sélénites puissent lever la queue quand ils vont décroissant !
Mon observation, astronomique, tombe à pic, non ?
réponse à . mickeylange le 24/01/2009 à 12h35 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE A l’origine c’était "cou...
Aaaahhh... mon tout petit ! Mon disciple ! A toi, la trirème du jour ! D’autant que tu as bien raison de faire couler beaucoup d’encre au sujet de "couler à pic", expression hypothétique non validée par l’Amirauté.
Ne dit-on pas "tomber aspic"? Comme une vipère dans un jeu de cartes?
réponse à . mickeylange le 24/01/2009 à 12h35 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE A l’origine c’était "cou...
Je m’insurge : cette expression vient de la montagne !
Un pic, mais si ce n’est pas de la montagne ?
Et tomber d’un pic, hein ? Cela est déjà arrivé à des tas de montagnards ! (Paix à leur âme.)
Il y a déjà tellement d’expression qui viennent de la marine, qu’il faut bien rendre à ces arts ce qui appartient à seize ares.
réponse à . chirstian le 24/01/2009 à 12h08 : lève la patte et puis s’en va"... déformation volontaire &n...
... qui ne s’agacent pas d’une réflexion aussi sagace.
Ça agace les coqs!    

Votre texte vous vaudra mille maux!  

Sérieux, c’est brillant.

J*
réponse à . horizondelle le 24/01/2009 à 19h08 : Ne dit-on pas "tomber aspic"? Comme une vipère dans un jeu de cartes?...
Cette ptite grève tombe à pic. J’avais pris un peu de retard, et j’ai failli rater des monuments d’humour ! (J’en fait un peu trop ? Mais non, mais non ... Je le pense réellement.)  

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tomber à pic » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?