Une auberge espagnole

Un lieu / une situation où on ne trouve que ce qu'on y a apporté
Un endroit où on trouve de tout, où on rencontre n'importe qui

Origine

Le premier sens indiqué est l'original.
Il vient de la mauvaise réputation qui, dès le XVIIIe siècle, était faite par les voyageurs étrangers aux auberges espagnoles où il était conseillé aux visiteurs, s'ils voulaient manger à leur faim, d'amener eux-mêmes de quoi se sustenter et se désaltérer, soit parce que l'auberge offrait le gîte mais pas le couvert, soit parce que la qualité et la quantité de ce qui leur y était servi étaient très critiquables.

Mais un nouveau sens de cette expression est apparu assez récemment, et on lui donne trois explications possibles, éventuellement complémentaires :
- une simple méconnaissance du véritable sens ;
- chacun amenant son repas, on trouvait dans l'auberge une grande variété de nourritures ;
- une faune très variée fréquentait les auberges placées sur le chemin du pélerinage à Saint-Jacques de Compostelle, puisqu'on était susceptible d'y croiser des gens venus de très nombreux pays différents.

Par extension, on désigne par auberge espagnole toute idée ou situation où chacun trouve ce qui l'intéresse, ce qu'il comprend, en fonction de ses goûts, sa culture, ses convictions...

Exemple

« Si la Neuvième Symphonie était présentée aujourd'hui comme le morceau de concours d'un prix de Rome, on y prendrait très peu d'intérêt et de plaisir. Mais il y a deux cents ans que l'on tartine sur elle; on y arrive extasié d'avance, y apportant, comme dans les auberges espagnoles, tout ce qu'on souhaite d'y trouver. »
Henry de Montherlant - Notes de théâtre

« Quant aux éventuelles alliances pour le second tour des municipales à Paris, Pierre-Yves Bournazel a déclaré : "C'est une auberge espagnole que M.Delanoë nous prépare" »
Le Nouvel Observateur - Article du 20 février 2008

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une auberge espagnole » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Espagnees La fonda del sopapoL'auberge du soufflet / de la gifle
Italieit La casa del buon Gesù.La maison du bon Jésus.
Italie (Sicile)it 'N fùnnicuAuberge (très populaire et accueillant n'importe qui)
Pays-Basnl Een primitief onderkomenUn toit simple
Pays-Basnl In de aap gelogeerd zijnÊtre logé au singe (Le singe était le nom d'une auberge mauvaise)
Belgique (Flandre)nl Een Spaanse herbergUne auberge espagnole
Brésilpt A casa da mãe JoanaChez mère Joana

Vos commentaires
Donc, si j’ai bien tout suivi, God, Expressio serait un peu comme qui dirait une espèce d’auberge espagnole ? :&rsquo)
- Une gnole bue aspergea.
- Une berge gnolée au pas.
- Goal nu n’espère baguée.
- Pagnol n’a eu gerbe suée.
- Une épargne à sou belge.
- Ose un épagneul abrégé.
- Os : une blague épargnée.
- Bagnères : un ego épaulé.
- Or une bague lèse pagne.
- Un obèse : une règle à Gap.
- Un sep à âge guère noble.

Anna Gramme
- Une gnole bue aspergea.- Une berge gnolée au pas.- Goal nu n’esp&...
Bien regrettable, le "nouveau sens"... qui ôte à peu près tout sens... mais c’est assez souvent (de plus en plus...) le cas en c’t’époque de décadence... Las ..!
"auberge espagnole" (qui a un sens double, soit une auberge où toutes espèces de gens se rencontrent et vivent des aventures communes, soit une auberge où l’on ne trouve rien et où il faut apporter ses vivres)
cette page
- Une gnole bue aspergea.- Une berge gnolée au pas.- Goal nu n’esp&...
Un épagneul abrégé ose..? C’est bien la seule race où les castrés sont plus aventureux que les entiers! 
Rizzo le petit Espagnol
N’est pas sorti d’l’auberge
Il n’a rien fichu à l’école
Il a chopé quatre heur’s de colle
Tu vas voir, lui a dit sa mère,
Quand c’est qu’il va rentrer ton père
Tu vas prendre dix coups de verge
Et deux torgnoles
Moralité:
Quand papa est là
Il a chaud, Rizzo
Envoi:
Ah, voilà Papa
Papa, hello
Mais papa hait l’eau
Il a l’coryza
Et Papa est las
Faut pas avoir les portugaises ensablées dans une auberge espagnole, non?
Mais un nouveau sens de cette expression est apparu assez récemment,
l’immense succès du film de Klapish n’a pu que renforcer ce sens positif.
soit parce que la qualité et la quantité de ce qui leur y était servi était très critiquables.
c’était avant la création des Paradores , ou alors les touristes étaient bien difficiles ! Quel cadre et quel accueil !
chacun amenant son repas, on trouvait dans l’auberge une grande variété de nourritures
certes, mais enfin... si au bordel, chacun doit emmener sa femme pour qu’il y ait de la variété, moi je dis qu’il y a des petits commerces qui vont fermer. Comment ? Les maisons sont déjà closes ? Ah, bon !
Quoi ? Aux conventions d’Expressio chacun amène son humour ? Et ses jeux de mots ?
Euh... sa femme aussi ? 
Berenjena, l’aubergine espagnole ppréparée dans toutes les bonnes auberges-inn british sous le nom de eggplant
Un lieu / une situation où on ne trouve que ce qu’on y a apporté

Ben on est pas sortis de l’auberge !
on ne dit pas : l’eau de la plage n’est pas alcoolisée
on dit : l’eau berge n’est pas gnôle  
Quand j’ai appris l’espagnol au lycée, l’auberge espagnole était une sorte d’hôtel où l’on pouvait dîner en effet de ce que l’on avait apporté soi-même, table et bancs étant libres d’accès. On pouvait aussi partager ce que l’on apportait avec d’autres et cela me paraissait évident car c’était la grande époque du retour des Pieds-Noirs, notamment d’origine espagnole, et nous avions coutume de nous transporter en familles complètes, grands-mères comprises, à la campagne ou à la plage chaque dimanche où nous partagions, échangions, goûtions les spécialités familiales. Ma mère faisait des rates farcies succulentes ; chaque tribu avait sa spécialité. Un jour, on a voulu "changer" et tout le monde s’est retrouvé à proposer une quiche, une salade de riz et un poulet rôti ! Nous sommes vite retournés à nos "habitudes" si gaies et variées.
soit parce que la qualité et la quantité de ce qui leur y é...
Oui oui, Chirtstian : à la Convention du 31 juillet, à Toulon à 15h32, tu as la possibilité d’amener ta femme, ta maîtresse ou ton amant, personne ne caftera, promis. Tiens, moi, j’ai demandé que les locaux m’amènent une guitare, pour qu’on chante l’hymne d’Expressio, paroles et musique de Momolala et moi* sur l’éditeur de partoche que God m’a fourni à la clé de 12, de Sol et de Fa. Et y’aura God, Momolala, Mickeylange, BB et Pépé, plus Syanne, Claudine et saGesseFolie sûrement... les inscriptions sont ouvertes !
On amène l’humour, l’hymen éventuellement, l’amour des mots assurément, la musique aussi, note bien, la Marine évidemment... Ne manquera plus qu’un tortionnaire des mots. Tu viens ? Comme ça, l’auberge espagnole sera complète, putaing cong !

* Pour les obtenir, demande mon code canal 12 à God et envoie-moi le tien.
Oui oui, Chirtstian : à la Convention du 31 juillet, à Toulon...
les inscriptions sont ouvertes !
hélas la distance Toulon- Lune étant de 384 473 km (au plus direct), je doute que vous puissiez recevoir beaucoup de Sélénites dans vos conventions. Mais je m’y associe mentalement. Chez nous on dit : télépathe qui croyait prendre.
Et puis, entre nous : cela vaut tellement mieux ! J’ai lu que BB serait là. Elle me verrait . Je la verrais. Dans un embrasement des sens (à 1.45€ le litre de 95 !) nous serions emportés par l’ardeur de notre passion, submergés par un désir sexuel fou. Et Louisann qui m’aime de loin ? Et toi qui n’aurais plus que ta guitare à gratter. Et BB quand je repartirai vers l’un des astres. Quel des astres ? La lune. Ah , quel désastre ? Oui !
Il ne faut pas faire souffrir davantage BB : déjà qu’elle t’a !  
Oui oui, Chirtstian : à la Convention du 31 juillet, à Toulon...
Quand on séjourne, actuellement, dans des auberges de jeunesse (où même les vieilles dames dans mon genre sont acceptées) on y rencontre des gens de tout âge, de tous pays et de tous les genres, et chacun y va de sa petite spécialité au petit déj. en supplément de celui, sobre et spartiate fourni par l’auberge !
on y entend tous les langages, tous les accents des francophones ou le baragouinage des non polyglottes et on sent tous les parfums des divers menus qui cuisent les uns après les autres dans le coin repas et cuisine ! ... en général, c’est super sympa ... 

PS : timidement, je m’inscris pour la Convention de Toulon, sans certitude absolue ... il faut d’abord que je ’voye’ pour l’hébergement ... c’est encore mon point d’interrogation, le point de chute 
on ne dit pas : l’eau de la plage n’est pas alcoolisée o...
Quelqu’un pourrait m’indiquer l’auberge des Pagnol ..? Giono-rerais la mémoire de Marceeeeeeeeeeeeeeel ..!
Quand on séjourne, actuellement, dans des auberges de jeunesse (où...
Eh bin... si l’on ajoute à cela le bruit et l’odeur...
cette page
Oui oui, Chirtstian : à la Convention du 31 juillet, à Toulon...
Elpepe, ça me gêne à dire, mais... "Faut pas confondre ’guitare’ et ’naviguer’ "...
"Encore heureuuuuux qu’il ait fait beauuuuuuuuuu (ter)..." 
on ne dit pas : l’eau de la plage n’est pas alcoolisée o...
Youpiie, chuis avant Jon’: joliiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!
Quand j’ai appris l’espagnol au lycée, l’auberge espagn...
des rates farcies succulentes

... Vous vous rendez compte, ces pauvres gens, forcés de bouffer du rat ..! 

cette page
Bon appétiiiit ..!!
Elpepe, ça me gêne à dire, mais... "Faut pas confondre &rsqu...
... et qu’la Marie-Josèphe soit un bon bateau!...

Aaaahhhh, le Stéphane de notre jeunesse!

Maaaarceeeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllll, une ’tit’ goutte à l’amitié et aux souvenirs...
Quelqu’un pourrait m’indiquer l’auberge des Pagnol ..? Giono-r...
l’entrée de l’auberge marquée IN est-elle réservée aux contractuelles ?
... et qu’la Marie-Josèphe soit un bon bateau!...Aaaahhhh, le St&ea...
cette page
Quel bonheur, oui..! 
les inscriptions sont ouvertes ! hélas la distance Toulon- Lune &e...
télépathe qui croyait prendre
Les Sélénites sado-mites parkinsoniens, trop lents et mal assurés de leur écriture, disent même : "télépathe de mouche qui croyait prendre la mouche". Bon, je note avec grand regret que les Sélénites répugnent à prendre des vacances en haute-saison dans le Var... Remarque, je comprends leur grande sagesse, moi qui ne suis pas un Terrien non plus, mais un Marin, là qu’il y a nettement moins de populus horribilis au kilomètre carré, pour autant qu’on prenne le grand large !
Dans une croisière à la voile, sur un Sun Odyssey 33’ (10 m), chacun fait ses spécialités de tambouille adaptées à une cuisine plutôt instable en navigation, ce qui fait que les équipets regorgent d’avitaillement digne d’une auberge espagnole... Et c’est aussi sympa !
dans quelle aube erre-je ? Est ce pas Gnôle ? Ah non, c’est Mardi matin, faites excuses ! 
... et qu’la Marie-Josèphe soit un bon bateau!...Aaaahhhh, le St&ea...
cette page
Euuh... non, non, c’était pas le père de Frère-Jean-Jacques...
"J’aime tant (l’)expressio(n), disait-elle, pas vous ?"
"au Refrain"...
Quand on séjourne, actuellement, dans des auberges de jeunesse (où...
je m’inscris pour la Convention de Toulon
Allah Bonheur ! L’intendance suivra !
Charlot
Elpepe, ça me gêne à dire, mais... "Faut pas confondre &rsqu...
Les deux ne sont pas incompatibles : regarde bien ! Ah, tu vois ?
Je n’ai pas reçu mon expression quotidienne aujourd’hui.. est-ce parce que je ne participe plus assez ou pour illustrer l’expression du jour et que je dois apporter ma contribution pour pénétrer dans l’auberge d’Expressio ??
Quand on séjourne, actuellement, dans des auberges de jeunesse (où...
Dites jeune fille, qui traitez-vous donc de vieille dame ? On a l’âge de ses passions, et ça doit te donner à peu près 16 ans, en comptant les années bissextiles 

@ Mirlou, moi non plus, mais j’ai comme toi été initiée à entrer par l’expressio de la veille 

Bonne journée à tous en el albergue español 
- Une gnole bue aspergea.- Une berge gnolée au pas.- Goal nu n’esp&...
J’aime bien le 5° 
God a bien choisi l’expression d’aujourd’hui, journée française des voisins, paraît-il. A Figanières, village proche de Draguignan, la commune met à disposition tables, chaises et musique, et toute la population apporte et partage son panier. Une auberge hispano-provençale dont je ne suis pas sûre qu’elle puisse se dérouler cette année avé les orages tropicaux qui se succèdent. Et qu’on ne me dise pas que l’eau de pluie est pure ! On est en train de couvrir nos campagnes d’une nouvelle strate saharienne. Purée, ils en ont du sable en réserve là-bas, depuis le temps qu’ils nous en envoient par les airs !
Je n’ai pas reçu mon expression quotidienne aujourd’hui.. est...
Ah ben non, Mirlou : moi non plus... Mais on s’en tamponne un peu le coquillard, hein ? Enfin, moi, surtout... 
J’aime bien le 5° ...
Oui, hein ? Moi aussi, c’est mon préféré...
God a bien choisi l’expression d’aujourd’hui, journée f...
D’où l’expression, qui vient de la Marine des vaisseaux du désert : se retrouver sur le sable.
Méat rit
Drôle d’asard... Une amie chère vient de me faire remarquer que j’avais des horaires "à l’espagnole"..! Renseignement pris, ce n’est pas parce que chacun entre et sort à toute heure en amenant ses emplettes dans ma p’tite boutique, mais parce que j’ouvre à 15 heures jusqu’à... tard. 
Je n’ai pas reçu mon expression quotidienne aujourd’hui.. est...
Certainement pas, Mirlou... ça fait trois jours que je me sers d’un lien quelque peu périmé, faute d’avoir reçu l’Expressio tout frais... et on ne saurait dire que je me laisse oublier..! 
Certainement pas, Mirlou... ça fait trois jours que je me sers d’un...
Copiez votre lien unique qui se trouve en quatrième ligne, en partant du bas du courriel soi-disant quotidien, et collez-le dans les favoris de votre navigateur internet préféré : vous serez définitivement affranchis des grèves des postiers de serveurs.
C’est un conseil de l’Amirauté
Les deux ne sont pas incompatibles : regarde bien ! Ah, tu vois ?...
en confiant la barre au vérin du pilote automatique...

... comme ça, je ne doute pas, certes..!! 
Copiez votre lien unique qui se trouve en quatrième ligne, en partant du ...
On va essayer ça, merci ..! 
J’aime bien le 5° ...
... parce que..? les autres, ils sentent le fioul..?! 
God a bien choisi l’expression d’aujourd’hui, journée f...
... d’où l’antienne bien connue: "Ah, sahara, sahara, sahara... Mehari, Socrate, Allah, Lanterne ..!"
J’aime bien le 5° ...
Je conteste le 10 ème !
Certainement pas, Mirlou... ça fait trois jours que je me sers d’un...
Est-ce à dire qu’avec du périmé, on peut faire du frais...??!!
Je conteste le 10 ème !...
La parole d’Anna Gramme est impitoyable...  D’ailleurs, à l’instar d’une auberge espagnole, elle n’y trouve que les idées qu’elle y amène, hein ?
Est-ce à dire qu’avec du périmé, on peut faire du fra...
Dans la grande distribution, même que ça s’appelle "la remballe". Bon appétit !
Copiez votre lien unique qui se trouve en quatrième ligne, en partant du ...
Moi non plus je n’ai rien reçu. Ca vient peut être des orages.Comme j’ai suivi ton conseil depuis lontemps, ça me gêne pas beaucoup, mais ça m’énerve de ne pas avoir mon courrier d’expressio.
Momo tu n’ es pas contente d’avoir ta voiture repeinte couleur sable du désert ?
Moi non plus je n’ai rien reçu. Ca vient peut être des orages...
Non, moi, je crois que ça vient d’un battement d’aile de mouche prisonnière de Chirstian... :&rsquo)
Non, moi, je crois que ça vient d’un battement d’aile de mouc...
dans mon auberge espagnole, chaque mouche m’apporte ce qu’elle veut.
Est-ce à dire qu’avec du périmé, on peut faire du fra...
Oui, mais attention, car le produit périmé sonne ! cette page
dans mon auberge espagnole, chaque mouche m’apporte ce qu’elle veut....
Des chiures, principalement ? Ou bien t’en connais qui se mettent du Ricil soie pour te séduire en un clin d’œil ?
sur le chemin du pélerinage à Saint-Jacques de Compostelle, puisqu’on était susceptible d’y croiser des gens venus de très nombreux pays différents.
l’expression "croiser" m’a toujours semblé inappropriée. Croiser c’est rencontrer quelqu’un qui vient de gauche ou de droite. S’il vient de gauche , j’ai priorité , donc je passe. S’il vient de droite, je suis déjà engagé, donc je passe. Mais s’il vient d’en face, pourquoi dire que je le croise ?
En plus, s’il a une pèlerine, c’est sans doute déjà un croisé ! Un croyant qui se croise tout seul. Ne devrait-on pas parler de dédoublement de personnes alitées ? Quoique des doublements c’est pas des croisements : c’est comme l’amour : regarder ensemble dans la même direction.
Bon, notez que sur le Chemin de Compostelle , la majorité des pèlerins, au lieu de la croix, arborent le logo de la société SHELL, qui sponsorise le tour. Mais cela n’enlève rien à ma réclamation sémantique.
J’y ai croisé un pèlerin qui avait un Tee-shirt d’Expressio avec une mention "I love Syanne" , mais il m’a fait promettre de ne pas en parler. C’était dans une auberge basque. Ambiance explosive. Chacun amène ce qu’il veut faire péter. Du côté espagnol, c’est quand même plus calme. Quoique ... Comme l’auberge était pleine ,j’ai partagé ma chambre avec un matador et son taureau. Et l’un de nous trois ronflait. Mais je ne sais pas qui. Ca ne gênait pas le taureau qui avait perdu ses oreilles à son dernier combat. Quant au matador il avait perdu la queue, mais c’est pas une excuse pour laisser son habit de lumière allumé toute la nuit, hein ? Non ! Quelle ibération !!!
sur le chemin du pélerinage à Saint-Jacques de Compostelle, puisq...
De sa part, c’était même, on peut le dire, une ibération de combat.
Bon, les gosses : Pépé s’absente un bon moment, mais Chirstian surveille la cour. Soyez sages, hmmm ?
Quand j’ai appris l’espagnol au lycée, l’auberge espagn...
Ma mère faisait des rates farcies succulentes
qu’on mangeait à se faire péter la rate... enfin, la sous-ventrière...

Vous l’avez compris, il s’agit ici bien sûr des rates que ces gentes dames pas trop naisses s’étaient au préalable éclatées dans des parties de fou-rire indescriptibles (c’est pour cela que je n’en parlerai pas). Il fallait donc les remplumer ansuite... Non, pas les dames, mais les rates...
biesss ave treu zesss!*
*: se dit à Liège d’une personne plutôt idiote. Cela se traduit comme ceci: bête avec trois T!
Est-ce à dire qu’avec du périmé, on peut faire du fra...
non, mais du vrai, oui!
Je n’ai pas reçu mon expression quotidienne aujourd’hui.. est...
Moi non plus, j’l’ai pas eu. Est-ce Free qui fait encore des siennes ?

Bonjour à tou(te)s 
God a bien choisi l’expression d’aujourd’hui, journée f...
Moi aussi, je me suis apercu ce matin que quelqu’un avait repeint ma voiture en jaune. Et il a du mettre les trois couches d’un coup car je n’apercois même plus le vert d’origine.
Je n’ai pas reçu mon expression quotidienne aujourd’hui.. est...
Moi non plus, mais c’était prévisible. Ces derniers jours, je l’ai d’abord recue en double copie, quelques jours de suite, ensuite, trois fois le même jour et hier cinq fois. Du coup, comme je n’avais pas tout renvoyé à l’expéditeur sous emballe d’origine, j’ai été puni aujourd’hui. Ou alors son stock était épuisé, ou alors il ne trouvait plus son chemin, ou alors y sentait pas bon, enfin, chez ces expressios-là, monsieur, ...

Mais le truc du Pépé, avé ses gros sabots, est incontournable. Son truc, hein, pas lui.
Et lui? Non, ce n’est pas un con tournable non plus, na!
Moi non plus, mais c’était prévisible. Ces derniers jours, j...
Donc, à cause de toi, nous avons une punition collective. Comme si il y avait pas assez d’Elpepe pour nous punir pour un oui ou un non.  
L’expression me fait penser à un Maelström incontrôlable...
Qui Cadix le contraire ?
ETA dans une auberge espagnole amènerait ses pains et ce n’est pas vendre la mèche que de le dire.
moi non plus pas reçu ma dose quotidienne de culture et de gaieté. Pourtant j’en ai bien besoin actuellement
sur le chemin du pélerinage à Saint-Jacques de Compostelle, puisq...
Eh eh... voir en 20... ce qu’accompagnent les rattes (en purée)...
Ah, ces shells que j’aime ..!
L’expression me fait penser à un Maelström incontrôlable...
Sot barje espagnol..! Dans quel ETA j’erre ..?!
les espagnols sont un peuple fier et ombrageux, avec un tout petit cul pour éviter les coups de corne (Desproges)
sur le chemin du pélerinage à Saint-Jacques de Compostelle, puisq...
Mon pèlerin à moi n’est finalement pas parti pérégriner ; ça tombe bien : je n’avais aucune envie qu’il aille s’ensabler avec une Portugaise sur la côte galicienne ou coucher dans une auberge avec une Espagnole. Pour se consoler de Compostelle, il remue le compost et la terre de notre champ d’étoiles, fait le jardinier, et moi je lui prépare des Saint-Jacques en relisant D.H. Lawrence…
Moi non plus, mais c’était prévisible. Ces derniers jours, j...
le truc du Pépé, avé ses gros sabots, est incontournable
C’est ce qu’elles me disent toutes. Mais comment diantre es-tu au courant ? Bigre, palsambleu et ventre-saint-gris, y’en a des qui ne peuvent retenir leur langue, sur le canal 12 kif-kif dans la moiteur propice du salon rose, avé le clapoir en auberge espagnole, là que tu trouves ce que tu y amènes, moi je dis. Hmmm...
L’expression me fait penser à un Maelström incontrôlable...
ETA dans une auberge espagnole amènerait ses pains et ce n’est pas vendre la mèche que de le dire.
Ah oui, mais ses pains à lui, ils sont en plastic. Et il ne te l’evoie pas dire: ETA soeur?
Donc, à cause de toi, nous avons une punition collective. Comme si il y a...
De quoi de quoi ? Collée samedi, Claudine ! 
le truc du Pépé, avé ses gros sabots, est incontournableC&r...
C’est ce qu’elles me disent toutes. Mais comment diantre es-tu au courant ?
Tout cela, c’est des histoires de quai de gare...
Si encore, on avait pu dire: Quai des Brunes, hspa?
Mon pèlerin à moi n’est finalement pas parti pér&eacu...
Bah, il aura l’occasion de se rattraper dans je ne sais plus quel bled gaulois proche des Pyrénées, là que l’Eglise est en train de nous concocter un nouveau miracle de 12 aux relents de pareidolie, histoire de relancer un peu son pouvoir d’achat...
Non, moi qui ne crois que ce que je vois, Thomas, si un jour God m’apparaît, je ferai amende honorable, mon lapin, promis !
PS : Ah, l’amande... les dix chattes hurlaient ?
C’est ce qu’elles me disent toutes. Mais comment diantre es-tu au co...
Ah oui... je vois... de la littérature SNCF, quoi...
ETA dans une auberge espagnole amènerait ses pains et ce n’est pas ...
ETA soeur ?
Je sais bien que tu ne t’adresses pas à moi Filo, mais j’ai trop envie de te répondre quand même : après tout c’est l’expressio espagnol ce soir, non ?

Je n’ai pas de sœur Filo, je n’ai qu’un frère mais il est masseur.
Il est kiné depuis bien longtemps déjà et il pratique la mode aussi.
Ma tante aussi est masseuse (de taille Landaise) : c’est une kiné qui masse sans hâte subite. Elle trouve que c’est une belle cause Grand Dieu !
Comme je les aime bien tous les deux, alors parfois avec eux, je masse aussi. 

@ Elpépé : ma contribution Anna grammique du jour :

- P.S. : une boulangère âgée.
- Lègue beau personnage. (c’est tout toi ça, non ?)
- Agréable, nous gêne peu. (ça, c’est un peu moi non ?)

Laisse moi chanter dans mon cœur. 
ETA soeur ?Je sais bien que tu ne t’adresses pas à moi Filo, m...
Ah ben oui... et y’en a encore d’autres qu’on n’aura pas vus ! Mais sur certaines expressions, ça devient duraille, comme "c’est coton"... J’ai bien aimé ta griffe "Gare maman", moi ! Avec le Pépé qui colle Claudine (et d’autres !) le samedi, ça le fait bien, je trouve.
Ah, Expressio, quelle auberge espagnole, dans le phare Ouest de la langue que l’on caresse, triture, torture en la chatouillant de la plume ou branle en cadence avec la boîte à rythmes de l’éditeur de partoche... Ah, tiens, je passe sur le canal 12.
Bah, il aura l’occasion de se rattraper dans je ne sais plus quel bled gau...
God devant apparaître à la jeune BBergère du Mans en déplacement sur le quai de la gare de Toulon, en lui annonçant la venue prochaine de l’éditeur de partoche. Nous organisons à compter du 31 juillet (au soir) un pèlerinage en hommage à sainte Elpépée qui disait "la nuit tous les marins ont droit au phare"
God devant apparaître à la jeune BBergère du Mans en d&eacut...
Excellent ! On dirait que tu as déjà pris des quarts de nuit, toi... :&rsquo)
Pour rassurer beaucoup de monde ou enfoncer le clou, après avoir certains jours reçu mon Expressio en plusieurs exemplaires, pas de courrier ce jour. Donc, au vu de la chose dont on a causé par ailleurs, ben, passage par le canal de dérivation, c’est-à-dire l’expression d’hier. Ce qui me prive de lire des ajouts que l’on a pu faire ici ou là. Serait-ce possible que les aller-retour terre-lune et vase et verci de certain aient déréglé le serveur.
Demain est un autre jour.
Quelqu’un a parlé de Compostelle, a-t-on des nouvelles de celui qui est parti faire le chemin ? Ne me demandez pas de qui il s’agit, j’ai oublié.
Pour rassurer beaucoup de monde ou enfoncer le clou, après avoir certains...
Il s’agit de monsieur Syanne_65. Pour la cause du dérèglement du système nous ayant conduits à être très nombreux tricards de courriel, j’ai émis une hypothèse_48... 
Il s’agit de monsieur Syanne_65. Pour la cause du dérèglemen...
Je crois qu’après Santiago, c’est Lejnan qui a pris la route du sud. Il est réapparu depuis son départ dans quelque cybercafé ou auberge espagnole branchée de rencontre, car quand on a connu Expressio, on y revient !
Du moment que le matin on y trouve du café olé !
- Le mec assis devant l’auberge, est ce Pagnol ?
- Manon voyons ! Il est au bagne.....
on ne dit pas : l’eau de la plage n’est pas alcoolisée o...
C’est du Joseta avant l’heure !!
Ah oui... je vois... de la littérature SNCF, quoi......
Des livres de Guy des gares ?
Dans le sud, en Andalousie, les édifices étaient souvent construits en argile: on pouvait donc voir une auberge espagnole en glaise.
C’est du Joseta avant l’heure !!...
Je ne suis pas d’accord avec toi: Chirstian est bien meilleur que moi, même pour ce qui est des jeux de mots.
Dans le sud, en Andalousie, les édifices étaient souvent construit...
Ouf, j’ai eu peur que tu fusses vexé, mais il est vrai que l’on ne parle pas ici d’auberge catalane...
Allez, viens prendre le petit déjeuner chez Marcel au Bar Celone du Phare...
Ouf, j’ai eu peur que tu fusses vexé, mais il est vrai que l’...
Aux berges catalanes? J’en suis à 61 depuis le 25 août dernier...
Les espagnols ont toujours été trés croyants, au point de célébrer des messes dans les auberges. Un panneau indiquait: Auberge et autel!
Je ne suis pas d’accord avec toi: Chirstian est bien meilleur que moi, m&e...
pour le prix tu m’avais promis de parler aussi de mon origine alitée, de mon charme (un con mansurable) etc... mais bon, c’est sympa quand même. Je fais le virement dans la matinée. 
pour le prix tu m’avais promis de parler aussi de mon origine alité...
Merci! Ce virement me paiera un séjour dans une auberge espagnole en Écosse: l’auberge de jeux Ness.
Merci! Ce virement me paiera un séjour dans une auberge espagnole en &Eac...
C’est là que tu pourras rencontrer Elliot, le dragon...
Je ne suis pas d’accord avec toi: Chirstian est bien meilleur que moi, m&e...
Allez, tout le monde est bon sur Expressio..........
Allez, tout le monde est bon sur Expressio.............
Là, cher Boubacar, on est bien d’accord! Et merci quand même...
Je ne suis pas d’accord avec toi: Chirstian est bien meilleur que moi, m&e...
Chirstian est bien meilleur que moi, même pour ce qui est des jeux de mots.

Le "même pour" c’est pour Louisann et pour les mouches ? 
Chirstian est bien meilleur que moi, même pour ce qui est des jeux de mots...
T’as fait mouche!
Allez, tout le monde est bon sur Expressio.............
Eh ben dis donc ! Ça c’est de la pommade ! 
Faut pas en faire trop quand même parce que « Voulez-vous nuire à quelqu’un? N’en dites pas de mal, dites-en trop de bien.
disait André Siegfried, un sociologue... distingué, ’videmment !
Eh ben dis donc ! Ça c’est de la pommade ! Faut pas ...
Cette citation très pertinente ne m’enpêchera pas de dire que le meilleur, notre maître à tous c’est God !!......SLUUUUUUUUUUUURP !
Cyrano avait la réputation d’être bon payeur à l’auberge, tant et si bien qu’on disait: ’le Cyrano d’auberge raque’.
Cyrano avait la réputation d’être bon payeur à l&rsquo...
C’était une auberge espagnole rouge ?.........couleur muleta ?
Dans le pays de Germaine (en Bretagne) il y a une auberge, "Au chien qui fume"
Dans la salle un tableau représente un chien. Un épagneul Breton.
Là est l’origine de cette expression.
L’auberge de l’épagneul Breton, est devenue par simplification , comme souvent, l’auberge espagnole.
Dans le pays de Germaine (en Bretagne) il y a une auberge, "Au chien qui fume"Da...
Et le patron, il hé-bergeait allemands?
Et le patron, il hé-bergeait allemands?...
Oui, c’était Marceeel Thénardier, il avait une auberge avenue Victor Hugo.
Dans le pays de Germaine (en Bretagne) il y a une auberge, "Au chien qui fume"Da...
L’auberge de l’épagneul Breton...
L’a changé de crèmerie : maintenant il est gardien de far phare près de Marceeel.
Oui, c’était Marceeel Thénardier, il avait une auberge avenu...
Et on y faisait la causette au coin du feu........
Et on y faisait la causette au coin du feu...........
Au coin du feu... quand il y avait du bois pour faire du feu.
Elle était misérable cette auberge.

Totor

Si vous souhaitez savoir comment on dit « du même tonneau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?