Une cinquième colonne - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Une cinquième colonne

Une organisation qui, à l'intérieur d'un lieu (ville, pays...), opère en faveur de l'ennemi.
Des services secrets d'espionnage d'un pays étranger.

Origine

Cette appellation nous vient de 1936. Non pas en France à l'époque du Front populaire et des grandes grèves qui ont été suivies de plusieurs progrès sociaux importants, dont les congés payés, mais au cours de la guerre civile d'Espagne.

Nous sommes en novembre, à Madrid. Les nationalistes, partisans du général Franco, annoncent à la radio que la capitale va être attaquée par cinq colonnes, les quatre premières étant des troupes empruntant les quatre routes principales entrant dans la ville, la cinquième composée de partisans à l'intérieur de Madrid, chargés de favoriser la pénétration et le succès des attaquants.
Cette appellation de cinquième colonne (quinta columna en espagnol, fifth column en anglais) va immédiatement entrer dans le langage courant pour désigner partout ailleurs ces ennemis œuvrant à l'intérieur de l'endroit visé ou attaqué pour favoriser le succès des attaquants, que ce soit par de l'espionnage, de la propagande, des tentatives de déstabilisation ou des attentats (le cheval de Troie était une cinquième colonne avant l'heure).

Par extension, les services d'espionnage opérant à l'intérieur d'un pays étrangers, sont également des cinquièmes colonnes.
On utilise aussi actuellement le terme d' « ennemi intérieur ».

Exemple

« Rallié à la rébellion après avoir été un pilier du régime de Mouammar Kadhafi, le général Younès avait été tué après avoir été rappelé du front pour un interrogatoire à Benghazi. L'assassinat a suscité d'intenses spéculations sur l'identité des meurtriers, les divisions au sein de la rébellion, ou l'existence d'une possible "cinquième colonne" derrière les lignes rebelles. »
Le Figaro - Article du 8 août 2011

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une cinquième colonne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede die fünfte Kolonnela cinquième colonne
Angleterreen A fifth column.Une cinquième colonne.
Espagnees La quinta columna.La cinquième colonne
Argentinees Quinta columnaCinquième colonne
Argentinees Quinta columnaCinquième colonne
Italieit La quinta colonna.Une cinquième colonne
Belgique (Flandre)nl Een vijfde colonneUne cinquième colonne
Pays-Basnl Vijfde colonneCinquième colonne
Pays-Basnl moltaupe
Polognepl Piąta kolumnaUne cinquième colonne
Roumaniero Coloana a cinceaLa cinquième colonne
Russieru Пятая колоннаUne cinquième colonne
Slovaquiesk Piata kolonaUne cinquième colonne

Voir aussi

Déformée

Un saint qui aime Cologne.

Vos commentaires
La SNCF a sa propre police qui en jargon ferroviaire est appellée " La cinquième" en référence à l’expression du jour..........
Hou-Houuuuuuuu !!..........7h30 et encore personne ?........Mais vous êtes où ?
réponse à . BOUBA le 09/09/2011 à 07h24 : Hou-Houuuuuuuu !!..........7h30 et encore personne ?........Mais vous ...
Te le dirai pas, je ne dévoile pas mes positions...
réponse à . BOUBA le 09/09/2011 à 07h24 : Hou-Houuuuuuuu !!..........7h30 et encore personne ?........Mais vous ...
Si tu cherches Germaine, va voir les Cariatides. Cherche l’erreur et tu la trouveras.
Les nationalistes, partisans du général Franco, annoncent à la radio que la capitale va être attaquée par cinq colonnes,
En ajoutant un mot, par-ci,par-là, cela devient:
Les nationalistes, partisans du général Franco de port, annoncent à la radio que la capitale majuscule va être attaquée par cinq colonnes à la une...,
"La cinquième colonne" est également le titre:
1°) d’une pièce de théâtre d’Ernest Hemingway;
2°) d’un film d’Alfred Hitchcock
tous deux se déroulant pendant la guerre d’Espagne.
...la cinquième composée de partisans à l’intérieur de Madrid,
Elle se cachait habituellement dans les auberges espagnoles du coin...
Ne pas confondre:

la cinquième colonne vertébrale

avec

la cinquième vertèbre coloniale
Pleine d’audace, la cinquième colonne y allait franco...
La résistance n’y alla pas de main morte et la colonne, malgré la phalange, tomba sur un os, dans cette guerre si vile!
En Corse le cinquième Colonne c’est Yvan.
cadeau : quelques colonnes pour exercer votre vue !!! cette page
Les concerts Colonne existent sans l’éditeurs de partoche. Incroyable, Hein God !
réponse à . file_au_logis le 09/09/2011 à 07h43 : Les nationalistes, partisans du général Franco, annoncent à...
cinq colonnes à la une...,
Pour l’un d’entre nous, dont je ne révélerai pas le nom (par affinité avec le sujet du jour) : cinq colonnes à la lune.
P.S. Ce personnage doit habiter la Picardie, parce que la lune, c’est l’Aisne!
et une réflexion -la dernière- sur la rubrique-à-brac : "similaires" puisqu’il s’agit de la 5° colonne sous le masque de laquelle se glissent ici des expressions qui n’avaient pas été invitées.
Si, mi... l’air est sans doute le même, mais pas les paroles. Quelque chose me gène dans cette rubrique. Pas que la similarité soit laissée à l’arbitrage de God : c’est le boss, et ses critères , mêmes subjectifs, sont très sûrs.
Mais ce qui me semble intéressant dans le rapprochement de plusieurs expressions voisines c’est précisément la nuance qui les sépare et qui fait du français une langue subtile, toute en nuances. Oui, le cheval de Troyes est un stratagème guerrier qui peut conduire à la prise d’une ville de Champagne (les ennemis se cachant dans une bouteille) aussi surement que le ferait une 5° colonne. Mais la nuance est que le cheval permet à des ennemis extérieurs d’entrer dans la place , tandis que la 5° colonne oeuvre de l’intérieur. Et cette nuance, que d’aucuns pensent m’avoir été soufflée par mes mouches, est passionnante, puisqu’elle explique que les deux expressions ne sont pas interchangeables.
Or malheureusement la rubrique la passe entièrement sous silence, puisqu’elle liste sans aucune indication. Il me semble que, pour rester dans le registre d’expressio, une courte définition de chaque expression s’impose dans cette rubrique.
Bref : le tableau de God ne supporterait-il pas une 6° colonne ?  
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 10h40 : et une réflexion -la dernière- sur la rubrique-à-brac ...
et une réflexion -la dernière- sur la rubrique-à-brac : "similaires"
Surtout pas la dernière : c’est très intéressant, même si ta requête d’une 6ème colonne a peu de chances d’être réalisée.
God a lui-même proposé Le cheval de Troie, sans doute après avoir rédigé sa partie Origine. C’est vrai qu’il y a une grosse nuance, qui aurait mérité une explication. Mais peut-on Lui demander une intervention du style mot d’excuse ?
Sur la base des derniers mots de la partie Origine, j’ai moi-même proposé au petit matin l’expression L’ennemi de l’intérieur, expression pour laquelle je ne me sens pas obligé de me justifier. Peut-être sera-t-elle publiée dans la journée ?
réponse à . Rikske le 09/09/2011 à 08h05 : "La cinquième colonne" est également le titre: 1°) d’une...
Le film d’Hitchcock a pour sujet un réseau d’espionnage nazi aux USA en 1940. Peu de rapport donc avec la guerre civile espagnole qui était terminée ! Sinon idéologique.
Voir par exemple cette page
réponse à . file_au_logis le 09/09/2011 à 07h36 : Si tu cherches Germaine, va voir les Cariatides. Cherche l’erreur et tu la...
Si tu cherches Germaine, .... Cherche l’erreur ...
Comment ça suis une erreur ? Et tu sais ce qu’elle te dit "l’erreur" ?
réponse à . deLassus le 09/09/2011 à 11h06 : Le film d’Hitchcock a pour sujet un réseau d’espionnage nazi ...
Toutafé exact, l’ami, merci d’avoir rectifié ! Ma mémoire commence à me jouer des tours... 
Lorsque le plombier de Germaine alla chez elle pour réparer son appareil sanitaire, celle-ci lui demanda quelle était la pièce à changer.
-Bonde, j’aime, bonde! dit-il ( si vous me permettez la vanne ).
Comme quoi, y’a des espions partout!
réponse à . DiwanC le 09/09/2011 à 11h16 : Si tu cherches Germaine, .... Cherche l’erreur ...Comment ça suis u...
Ouais: des horreurs, sans doute :&rsquo)
Bien sûr, j’aurais pu mettre: chercher l’intruse...
Mais là, hein... il eût fallu une extrusion après coup, et ça, ça peut faire chaud aux fesses...
réponse à . DiwanC le 09/09/2011 à 11h16 : Si tu cherches Germaine, .... Cherche l’erreur ...Comment ça suis u...
Comment ça suis une erreur ?

Alors là madame Jackson, franchement, je pensais pas que tu étais au courant. Mais c’est bien que tu en sois consciente. :&rsquo)
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 10h40 : et une réflexion -la dernière- sur la rubrique-à-brac ...
Mais ce qui me semble intéressant dans le rapprochement de plusieurs expressions voisines c’est précisément la nuance qui les sépare et qui fait du français une langue subtile,...
Comment ne pas être d’accord ! Nous sommes tous ici amoureux des mots aux colorations diverses.
Tu poursuis : « Quelque chose me gène dans cette rubrique » ; c’est, si j’ai bien compris, le fait que la « similaire » ne soit complétée par la nuance qui la différencie de l’expression du jour.
Il est vrai qu’il a plus qu’une nuance entre « L’œil de Moscou » et « Le ver est dans le fruit ». Pour autant, avons-nous besoin d’une explication, d’une justification, d’une précision, d’un commentaire ?
En ce qui me concerne, la réponse est « non ». J’aime la liberté qu’on me laisse d’aller creuser plus loin, ou de demander un éclaircissement à l’auteur, ou simplement de sourire au « rapprochement nuancé ».
D’autre part, l’interprétation que donnera l’auteur de la « similaire » sera source - ou risque... - de nouvelle discussion nous éloignant de l’expression du jour.
Sur ce, je retourne espionner les services de la cinquième colonne ! 
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 10h40 : et une réflexion -la dernière- sur la rubrique-à-brac ...
J’aimerais être une mouche... et faire office de cinquième colonne près de vous Christian. Non pour vous attaquer mais pour comprendre: je découvre ce forum et me délecte de vos discussions, mais quelles sont ces mouches qui reviennent souvent ? Mouchez-moi si l’évidence est là, ou guidez-moi dans d’autres cas. Quoiqu’il en soit, vos propos m’ont fait lire bien plus de cinq colonnes. Merci à vous tous.
réponse à . mickeylange le 09/09/2011 à 12h48 : Comment ça suis une erreur ? Alors là madame Jackson, franche...
Mais c’est bien que tu en sois consciente.
Ça prouve qu’il me reste une once de lucidité ! 
Ce qui n’est pas le cas de tout le monde sur ce meeerveilleux site ! Beebee a les dossiers médicaux classés en cinq "colonnes" bien distinctes selon la gravité des patients !
réponse à . <inconnu> le 09/09/2011 à 13h18 : J’aimerais être une mouche... et faire office de cinquième co...
Alors d’abord, ce n’est pas Christian, mais bien Chirstian. Pas d’erreur, c’est le sieur Chirstian !
Ensuite, cet homme qui se dit sélénite en visite chez nous est souvent (mais constructivement) ce qu’on appelle un pinailleur, et pas que ailleurs. Or, ce genre de personne est aussi appelé un enculeur de mouches. Voilà pourquoi, on évoque souvent ici la réserve de mouches que cet expressionaute à l’esprit acéré doit impérativement avoir à portée de... main.

A part ça, bienvenue ici.

@DiwanC #23 : Je te suis à 100%.
réponse à . God le 09/09/2011 à 13h52 : Alors d’abord, ce n’est pas Christian, mais bien Chirstian. Pas d&rs...
Si sa Grandeur lui dit:
@DiwanC #23 : Je te suis à 100%.
c,est donc bien qu’elle la hait à 100%, non?
Non? Il ne s’agit pas du verbe haître? Hétaïre? Est haïr? Je ne comprends RIEN du tout...
réponse à . <inconnu> le 09/09/2011 à 13h18 : J’aimerais être une mouche... et faire office de cinquième co...
12sehne, bienvenue par Minou! Encore un petit nouveau. Chic alors!
Mais...
Mais...

Attention, là: serait-il ce donc possible que la cinquième colonne se soit infiltrée subrepticement par ici sinon par erreur? Le Nachrichtendienst? Que sont-ce donc ces douze nerfs dont au sujet duquel qu’il est question dans ce pseudo?

Attention, les murs ont des oreilles, l’oeil de Moscou nous épie avec délectation, l’égout et les douleurs ne se discutent pas...
Et si le Cheval de Troie est dans nos murs, c’est que le ver est dans le fruit. Et le Cheval de Troie fera les quatre sans coups...
réponse à . DiwanC le 09/09/2011 à 13h27 : Mais c’est bien que tu en sois consciente.Ça prouve qu’il me ...
Ah, ma belle comtesse, si il n’y avait que cinq colonnes !!!!!! :&rsquo)
réponse à . file_au_logis le 09/09/2011 à 14h30 : 12sehne, bienvenue par Minou! Encore un petit nouveau. Chic alors! Mais... Mais...
Que sont-ce donc ces douze nerfs dont au sujet duquel qu’il est question dans ce pseudo?
où vois-tu des nerfs ? le pseudo évoque une dousehne ,soit une dixsehne +2 = nombre d’interventions qu’il s’oblige à faire tous les jours ici.
Allez courage : tu as fait la plus dure, encore une onzsehne et l’objectif est atteint comme la tarte.
réponse à . DiwanC le 09/09/2011 à 13h10 : Mais ce qui me semble intéressant dans le rapprochement de plusieurs expr...
Pour autant, avons-nous besoin d’une explication, d’une justification, d’une précision, d’un commentaire ?
si God te suit à 100%, je te précède à 200% ! On se demande pourquoi God se croit obligé de nous donner des explications sur l’expression du jour : ce serait tellement plus constructif qu’il se contente de l’indiquer, pour nous laisser toute liberté d’aller creuser plus loin ! 
réponse à . <inconnu> le 09/09/2011 à 13h18 : J’aimerais être une mouche... et faire office de cinquième co...
quelles sont ces mouches qui reviennent souvent
à la question "quelles sont-elles?" God a répondu en 26. A la question "pourquoi reviennent-elles souvent ?" je ne saurais dire. Je dois avoir quelque chose qui les satyre. Mais c’est vrai que j’ai un goût immodéré pour les nuances.
Sauf naturellement quand c’est moi qui dit quelque chose, parce que j’ai horreur qu’on pinaille ! cette page
réponse à . DiwanC le 09/09/2011 à 13h10 : Mais ce qui me semble intéressant dans le rapprochement de plusieurs expr...
D’autre part, l’interprétation que donnera l’auteur de la « similaire » sera source - ou risque... - de nouvelle discussion
je n’évoquais pas une interprétation subjective. Une expression a une signification et God nous la livre pour chaque expression en 1 ligne, et sans grande contestation possible : tous les dictionnaires le font.
Nous aurions par exemple :
"l’oeil de Moscou" : l’espion
"un cheval de Troie" : un cadeau empoisonné
"l’ennemi de l’intérieur" : là il faudra demander à Delassus. Je ne connais pas. Pour moi cela signifie seulement : l’ennemi de l’intérieur.
"le ver est dans le fruit": se dit de quelque chose, ou quelqu’un qui porte en lui le germe de sa destruction.
Et cela remettrait les pendules à l’heure : ces expressions ont seulement en commun un contexte de guerre, et l’adjectif "similaires" connaît ici une sacrée évolution.
Mais vox Godi vox Dei : le débat est clos.
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 16h19 : D’autre part, l’interprétation que donnera l’auteur de...
"l’ennemi de l’intérieur" : là il faudra demander à Delassus.
Pas de problème. Voir par exemple cette page, paragraphe III.
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 15h32 : Pour autant, avons-nous besoin d’une explication, d’une justificati...
...je te précède...
On va t’appeler saint Paul, bientôt.

ce serait tellement plus constructif qu’il se contente de l’indiquer, pour nous laisser toute liberté d’aller creuser plus loin
L’idée est à conserver pour quand je n’aurais plus de matière sur toutes celles qui n’auront pas été traitées mais qui sont bel et bien utilisées.
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 15h41 : quelles sont ces mouches qui reviennent souvent à la question "quelles ...
Sauf naturellement quand c’est moi qui dis quelque chose, parce que j’ai horreur qu’on pinaille !
Je n’avais pas remarqué... 
On se demande pourquoi God se croit obligé de nous donner des explications sur l’expression du jour
"Nous"... mais il n’y a pas que nous, qui discutons, palabrons, délirons. Il y a tous ceux qui lisent seulement la première page, celle qui "décortique". Je le fis pendant des mois avant de m’apercevoir qu’il y avait du monde derrière la porte d’Expressio.
réponse à . DiwanC le 09/09/2011 à 17h10 : Sauf naturellement quand c’est moi qui dis quelque chose, parce que j&rsqu...
Il y a tous ceux qui lisent seulement la première page
C’est même l’immense majorité des dizaines de milliers d’abonnés de notre site. A vue de nez, les habitués du forum se comptent par dizaines d’unités. Et je compte large.
réponse à . <inconnu> le 09/09/2011 à 13h18 : J’aimerais être une mouche... et faire office de cinquième co...
Bienvenue nnnnnnnnnnnn (12 n)
opère en faveur de l’ennemi.
Et moi, j’opère en faveur de l’’n’ mis.
À l’école primaire, en géométrie, la classe était divisée en 5 colonnes de pupitres, la cinquième étant celle des moins doués. Alors, si on entendait dire: - Laisse Pi, on nage! c’était la cinquième colonne.
Tenet, c’est quoi ces petites fantaisies carrées qu’on trouve dans certains commentaires et qu’on ne peut ouvrir, ni klik gauche ni klik droit  ?
réponse à . mident le 09/09/2011 à 20h24 : Tenet, c’est quoi ces petites fantaisies carrées qu’on trouve...
Faut arrêter de fumer la moquette, là, dis donc...
Des fois qu’en plus, tu y verrais aussi des éléphants roses sautant allégrement de nénuphar en nénuphar...
Viens donc plutôt au bar du phare te refaire une santé avec Germaine qui nous y attend depuis des plombes...
Comment, tu y es passée et tu ne l’s pas vue? Ben voyons, elle s’était cachée derrière la cinquième colonne... Ben oui, tu sais, Mickey, le "pilier de bar". Pourquoi cinquième? Ben, c’est pourtant évident: God, Chirstian, Joseta (en remplacement de Yannou), BeeBee pour les quatre premières. Les Quatre Barbus, en quelque sorte...
Les Barbouzes Barbus au Bar du Phare...
En matière d’espionnage, pas facile de savoir qui se cache derrière la cinquième colonne : cette page
Les espions n’aiment qu’Olonne (sur-mer) pour y passer leurs vacances.
réponse à . deLassus le 09/09/2011 à 16h38 : "l’ennemi de l’intérieur" : là il faudra demander...
l’ennemi de l’intérieur ? J’ai bien lu ton lien mais je ne change pas d’opinion. L’ennemi de l’intérieur c’est l’ennemi qui est à l’intérieur. Et on peut l’opposer à l’ennemi de l’extérieur, mais cela n’en fait toujours pas "une expression de même nature ou au sens proche." En fait c’est une définition de la 5° colonne, pas une expression.
C’est mon opinion et je la partage !
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 23h24 : l’ennemi de l’intérieur ? J’ai bien lu ton lien ma...
"Cette appellation de cinquième colonne (quinta columna en espagnol, fifth column en anglais) va immédiatement entrer dans le langage courant pour désigner partout ailleurs ces ennemis œuvrant à l’intérieur de l’endroit visé ou attaqué pour favoriser le succès des attaquants,..."

Sélénite et Breton ?...
La cinquième colonne a envahi mon jardin: Les taupes sont partout.
bonjour, place de la concorde à Paris la bataille fait rage, la résistance se fait coriace, en cette fin de guerre, dans un tank une voix accuse "c’est la cinquième colonne"’, déterminé le gars responsable du canon, d’un coup, sans hésiter, descend la cinquième colonne...... de l’hotel GRILLON (OU CRILLON ,) ! Allez voir sur place, elle n’a pas retrouvé la bonne couleur, la dite 5ème colonne, refaite depuis ! Cmoi

quant aux taupes, y’ que le piège, arme régulière,, oeuvrant de l’extérieur vers l’intérieur.... re-cmoi
Hé ho Flupke, ils étaient bien là hier lorsque j’ai lu les commentaires ! Même qu’il a fallut kliker sur les différents titres, Origine, Signification, Compléments, etc. qui eux aussi, étaient remplacés par ces petits carrés avec des pointes de couleurs à l’intérieur !!! Je constate qu’à l’heure actuelle, ce sont les "cette page".

De la moquette ! moi ! non mais des fois  !!!!
Il fut un temps où l’oncle Gaston, l’ami des Teutons, caché derrière le tas de bois de l’Auvergnat, épiait l’oncle Martin qui – la nuit tombée, sur son vélo sans lumière – s’en allait porter quelques messages secrets au vieux Léon lequel les transmettait à son tour à l’aide de signaux lumineux, façon "...---...", décryptés par un lointain voisin, mystérieux ami des Tommies...

Ils apprirent trop tard
Qu’au lieu de mettre en joue quelque vague ennemi
Mieux vaut attendre un peu qu’on le change en ami
Mieux vaut tourner sept fois sa crosse dans la main
Mieux vaut toujours remettre une salve à demain.
…..............
[...] chers malheureux tontons,
Vous, l’ami des Tommies, vous, l’ami des Teutons
Si vous aviez vécu, si vous étiez ici
C’est vous qui chanteriez la chanson que voici.


Détestable époque où les murs avaient des oreilles... où l’espionnage n’était pas qu’en pays étranger.
réponse à . DiwanC le 25/03/2014 à 03h15 : Il fut un temps où l’oncle Gaston, l’ami des Teutons, cach&e...
Détestable époque

Egalement que la notre où l’on joue avec l’allumette qui risque de rallumer ce feu.......

Voilà sinon j’ai trouvé ce texte pas très connu.
Il y est question de Colomb.
Reste à savoir s’il était le cinquième Colomb ou s’il était fils unique.........

Allez, viens, je t’offre un bon café pour me faire pardonner de cet a peu près lamentable......
Les plus jeunes, vieux anciens d’entre nous se rappellent surement de ceci......
Savez vous qu’en jargon cheminot "la cinquième" est le nom donné à la SUGE ou SUrveillance GEnérale qui est la police de la SNCF en référence à "la cinquième colonne" qui nous intéresse aujourd’hui ?
réponse à . BOUBA le 25/03/2014 à 07h16 : Savez vous qu’en jargon cheminot "la cinquième" est le nom donn&ea...
Eh ben, Bouba ? Trous de mémoire ? Va voir le premier commentaire en 2011 
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 09h35 : cadeau : quelques colonnes pour exercer votre vue !!! cette page...
L’illusion est dans le bleu : bleu du ciel ou bleu de la mer, lequel reflète l’autre ?
DEVINETTE
Dans la classe mixte, y’avait Harry, spécialiste en mathématiques, et sa voisine de droite, qui n’y pigeait que dalle, alors que faisait-elle ?
- espionnage de maths à Harry
réponse à . BOUBA le 25/03/2014 à 07h03 : Les plus jeunes, vieux anciens d’entre nous se rappellent surement de ceci...
Ce sont les seules "cinq colonnes" qui aient réellement du sens pour moi. Enfin, je parle comme toi d’un temps où la presse faisait de l’information. Aujourd’hui il me semble que les "médias" ont plutôt versé dans l’évènementiel et la manipulation de masse : cette cinquième colonne-là qui ne donne plus à connaître les faits mais seulement l’opinion qu’en a celui qui les commente est en train de tuer sûrement la capacité de jugement des peuples.
réponse à . Rikske le 25/03/2014 à 07h26 : Eh ben, Bouba ? Trous de mémoire ? Va voir le premier commentai...
Je me doutais bien que je l’avais déjà mentionné.......
sacré deLassus Rikske............
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 23h24 : l’ennemi de l’intérieur ? J’ai bien lu ton lien ma...
Finalement l’origine de l’expression reste anecdotique. Je te rejoins dans ce sens où la cinquième colonne initiale n’était pas plus intérieure que les 4 autres, toutes agissant en Espagne contre le symbole que représente la capitale d’un état qu’on veut renverser par un coup de ... main : à cinq doigts, le pouce restant opposé aux quatre autres. Voili, voilou, et pis c’est tout ! 

Belle journée expressionaute, douce et bleue à tous !
réponse à . momolala le 25/03/2014 à 07h46 : L’illusion est dans le bleu : bleu du ciel ou bleu de la mer, lequel ...
Plus bleu que le bleu de tes yeux
Je ne vois rien de mieux
Pas mêm’ le bleu des cieux....
réponse à . momolala le 25/03/2014 à 08h02 : Ce sont les seules "cinq colonnes" qui aient réellement du sens pour moi....
Une fois encore nous sommes totalement d’accord..........
DEVINETTE
Pourquoi c’est quand il dépasse une voiture que le flic y espionne le contenu ?
réponse à . joseta le 25/03/2014 à 08h45 : DEVINETTE Pourquoi c’est quand il dépasse une voiture que le flic y...
Parce que cinq colonnes de direction, c’est beaucoup pour une voiture.
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 09h09 : Parce que cinq colonnes de direction, c’est beaucoup pour une voiture....
Ah oui, d’ailleurs on dit : les voitures roulent en colonne en direction de Cologne.
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 09h14 : Ah oui, d’ailleurs on dit : les voitures roulent en colonne en direct...
Les voitures des colonels ? Les colonnes, elles, fêtent la Saint-Quième.
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 09h22 : Les voitures des colonels ? Les colonnes, elles, fêtent la Saint-Qu...
La colonne, c’est la femme d’un colon ?
Des services secrets d’espionnage d’un pays étranger.
dans la rubrique "ailleurs"... mais chez nous aussi... 
Big Brother is Watching You...
Que veut dire "ébrâler" dans l’expression "la colonne verte ébrâle" ?
réponse à . saharaa le 25/03/2014 à 09h29 : Des services secrets d’espionnage d’un pays étranger.dans la ...
"Le chiffre" désigne les services secrets chargés du cryptage/décryptage des messages. D’ailleurs on nous parle souvent de colonnes de chiffres.
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 09h09 : Parce que cinq colonnes de direction, c’est beaucoup pour une voiture....
Réponse
- parce que l’agent double
Et s’il est bouché à l’émeri, on dit : l’agent bouché double.
réponse à . chirstian le 09/09/2011 à 23h24 : l’ennemi de l’intérieur ? J’ai bien lu ton lien ma...
L’ennemi intérieur est considéré comme une expression "dans l’Hexagone". Il me semblait que le père en était Michel Debré, un ancien collabo devenu ministre de l’intérieur sous de Gaulle et obsédé par un prétendu complot islamo-gauchiste, mais je n’en trouve pas de traces.
réponse à . file_au_logis le 09/09/2011 à 14h30 : 12sehne, bienvenue par Minou! Encore un petit nouveau. Chic alors! Mais... Mais...
Que sont-ce donc ces douze nerfs dont au sujet duquel qu’il est question dans ce pseudo?

Les nerfs crâniens : olfactif, optique, moteur oculaire commun, pathétique, trijumeau, moteur oculaire externe, facial, auditif , glosso-pharyngien, vague, spinal et grand hypoglosse.

On essaie de s’en souvenir par la phrase : Oh, Oscar Ma Petite Thérèse Me Fait A Grand Peine Six Gosses.
Dans le bandeau en tête de page, on voit de la pub pour "Les expressions préférées des Français". On nous explique que le hors-série présente les origines (parfois surprenantes) des 101 expressions les plus populaires.
Ne faudrait-il pas dès lors rebaptiser ce succédané d’ersatz en "Les expressions préférées des Dalmatiens" ?
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 10h11 : Dans le bandeau en tête de page, on voit de la pub pour "Les expressions ...
Après tout, les Dalmatiens ils sont peut-être aussi gentils que les Français, qui sait ?
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 10h17 : Après tout, les Dalmatiens ils sont peut-être aussi gentils que les...
Ou même que les gentils popotames ou les gentils biotiques...
Reunión d’agents secrets pour en déterminer un classement
Au cinquième TOP, et dans une robe à TOPS, la TAUPE se voit hissée au TOP des agents; on lui TOPE dans la main pour la féliciter... 
réponse à . joseta le 25/03/2014 à 10h23 : Reunión d’agents secrets pour en déterminer un classement Au cinqu...
Stop aux isotopes radioactifs.
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 10h11 : Dans le bandeau en tête de page, on voit de la pub pour "Les expressions ...
Tous les peuples du monde sont d’accord sur un point : le Français est un être bizarre.
Il a 1001 expressions qu’il préfère et 101 qui sont populaires. Il a donc 900 expressions qu’il préfère mais n’utilise pas.
Même un Belge peut comprendre ça.
Rediffusion
L’agent secret alla chez le pédicure pour ’les pieds’...
Des historiens ayant écrit sur la seconde giuerre mondiale ont utilisé cette expression également à propos de l’Allemagne. Selon eux, au cours des années qui ont précédé le début de la guerre, des touristes allemands avaient visité des régions de France précises en relevant ce qui existait comme gares, ponts, voies de communication importantes, locaux pouvant abriter du matériel ou des troupes.

Ceci était censé donner aux troupes allemandes une meilleure connaissance du terrain. L’anonymat de ces touristes qui séjournaient dans un tout autre but que se distraire a donné à juste titre à ces touristes la qualification de Cinquième Colonne au sens d’ennemi dissimulé à l’intérieur.

Maintenant, avec les satellites et le GPS, plus besoin de Cinquième Colonne.
réponse à . joseta le 25/03/2014 à 10h23 : Reunión d’agents secrets pour en déterminer un classement Au cinqu...
Et elle devient la taupe modèle...
réponse à . charmagnac le 25/03/2014 à 10h56 : Des historiens ayant écrit sur la seconde giuerre mondiale ont utilis&eac...
Quand on pense qu’il suffisait d’acheter des cartes routières !
ben oui, la voyelle c’est bien la femme du voyou
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 09h22 : Les voitures des colonels ? Les colonnes, elles, fêtent la Saint-Qu...
Et pour fêter la Saint Quième on a organisé un concert........le concert du colon.......
L’espionne: - je vais à la plage en quête d’informations...
le chef: - à la plage, ’taupe ? laisse’...
Il y a eu aussi une sorte de 5ème colonne cachée, mais dont tous se méfiaient dans la Roumanie de Ceaucescu. Il n’ est pas facile de vivre lorsqu’ un habitant sur 4 fait partie de la "police secrète" (en l’ occurence la securidade), et que vous pouvez être dénoncé par votre frère, votre enfant, un de vos parents... Et voyager dans ce pays était très lourd. On avait réellement l’ impression d’ être épié de partout et obtenir d’ un quidam quelconque de la petite monnaie compatible avec un taxiphone relevait de l’ exploit, en l’ absence d’ un commerce ouvert. On n’ a connu l’ étendue de cette emprise qu’ après la destitution du président. Mais je pense sincèrement que beaucoup ont collaboré sous la contrainte et pas par conviction.
réponse à . charmagnac le 25/03/2014 à 10h56 : Des historiens ayant écrit sur la seconde giuerre mondiale ont utilis&eac...
Si - comme le rappelle Sa Divinité - la cinquième colonne est apparue en 1936, "Cinq colonnes à la une" , bâtie avec trois "Pierre", a disparu en 1968... Seulement il faut avoir une bonne cinquantaine pour s’en souvenir aujourd’hui...
réponse à . <inconnu> le 25/03/2014 à 10h17 : Après tout, les Dalmatiens ils sont peut-être aussi gentils que les...
S’ils ne le sont pas, au moins ils tachent...
réponse à . DiwanC le 25/03/2014 à 13h44 : Si - comme le rappelle Sa Divinité - la cinquième colonne est appa...
B’alors on lit pas les voisins du dessus ?............# 51........
réponse à . DiwanC le 25/03/2014 à 13h44 : Si - comme le rappelle Sa Divinité - la cinquième colonne est appa...
Tu parles, comme dit Jean de la Fontaine que j’ai d’ailleurs bien connu. 
réponse à . DiwanC le 25/03/2014 à 13h44 : Si - comme le rappelle Sa Divinité - la cinquième colonne est appa...
bâtie avec trois "Pierre"

3 π R ?
réponse à . BOUBA le 25/03/2014 à 15h05 : B’alors on lit pas les voisins du dessus ?............# 51...........
Merdoum ! J’ai raté une marche !
D’où coup, j’ai carrément dévalé deux étages pour m’arrêter sur le palier de Rikske : sa venue si rare me ravit toujours !

Et pis ce matin, je ne parvenais pas à lire ton lien, "ce texte pas très connu" que je viens de réussir à ouvrir. Pour sûr qu’il n’est pas connu comme œuvre de Georges puisque c’est un texte de Charles !
Ah ! ces p’tits jeunes… faut tout leur apprendre… 

Donc, rendons à qui de droit cette Terre qui trenet-là !...
Tiens ! tout est centré... Une balise non refermée ou un espion masqué qui se serait infiltré, façon "cinquième colonne"...

Oups... je m’aperçois que c’est toute la page qui est ainsi disposée... En ces temps d’élections", ce recentrage va faire jaser !... God va recevoir des plaintes, des réflexions de la clientèle... À moins qu’il ne soit sous l’emprise d’un gars du milieu...

Deux heures plus tard : apparemment tout est rentré dans le rang... Étrange ...
Succursale pour espions
Pour agents secrets: agence se crée. 
réponse à . BOUBA le 25/03/2014 à 07h16 : Savez vous qu’en jargon cheminot "la cinquième" est le nom donn&ea...
Je croyais que c’était parce que leurs expressions favorites étaient "passe la cinquième !" ou "t’es à fond, là ?".
Définition de trémière

Vous pourrez la trouver au #192 d'hier.
Aujourd'hui nous commémorons la Transfiguration.

C'est un épisode de la vie de Jésus-Christ relaté par les Évangiles. La fête religieuse qui lui correspond se situe le 6 août. Il s'agit d'un changement d'apparence corporelle de Jésus pendant quelques instants de sa vie terrestre, pour révéler sa nature divine à trois disciples.

Et dire que se trouve encore des esprits chagrins pour penser que Dieu n'existe pas...
- Dis-donc, cet espion, on dirait qu'il s'y plaît dans ce relief jurassien...
- oui, ça lui va à Jean ce crêt...
réponse à . joseta le 06/08/2016 à 07h11 : - Dis-donc, cet espion, on dirait qu'il s'y plaît dans ce relief jurassien...
À l'école
- C'est à qui ces craies ?
- à Jean ces craies....
- Tes cinq filles ne vont en vacances qu'à Nice ?
- non, la cinquième qu'Olonne...
- Tu sais quoi ? On a attrapé plusieurs espions et on les a enfermés en cages de fer...
- cages, éh bé !
- non, non, pas KGB, CIA...
Et après on en a cinq à la une...
Cette appellation de cinquième colonne (quinta columna en espagnol, fifth column en anglais) va immédiatement entrer dans le langage courant pour désigner partout ailleurs ces ennemis œuvrant à l'intérieur de l'endroit visé ou attaqué pour favoriser le succès des attaquants
Joseta ? 
Un qui avait bien compris le principe d'insaisissabilité de la cinquième colonne, c'est bien Maurits Cornelis Escher.
Il suffit de voir son impossible lithographie titrée "Belvedere" !
réponse à . mickeylange le 06/08/2016 à 10h17 : Cette appellation de cinquième colonne (quinta columna en espagnol, fifth...
Quinta columna, en effet ! Et ces mots-là, sont dus à Mola. 
(Général Emilio Mola, je préfère ne pas dire ce que je pense de lui !)
- Louis XV demanda au chevalier d'Éon d'être son espion; celui-ci donna son accord et devint l'instrumet du souverain...
- un accord ? un instrument ?
- ben oui... l'accord d'Éon !
L'assassin qui aime que l'on ne pose pas de question.

Agatha

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une cinquième colonne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?