Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Avoir à la bonne

Avoir de la sympathie (pour quelqu'un).
Avoir de l'indulgence (pour quelqu'un).

Origine

En 1828, Vidocq () écrit dans ses mémoires : « Je peste contre le quart d'oeil qui ne m'a pas à la bonne » (le "quart d'oeil" étant le commissaire du quartier).
En argot, "à la bonne" s'employait aussi dans d'autres locutions comme "prendre quelqu'un à la bonne" ou bien "se mettre à la bonne avec quelqu'un".
Si notre expression est datée du début du XIXe siècle, son origine n'est pas réellement expliquée, même si l'usage de 'bon' ou 'bonne' est compréhensible dans un tel usage (on ne peut que prendre en sympathie une personne bonne ou agréable) ; à moins qu'il s'agisse d'une dérive de "je lui ai fait bonne impression", donc il m'a à la bonne.
Claude Duneton évoque, sans certitude, une possible origine qui viendrait d'un ancien jeu, le reversis (qui n'est pas notre reversi actuel) dont Louis XIV était paraît-il un grand pratiquant.
À ce jeu, au cours duquel les mises en argent étaient importantes, la 'bonne' est, selon Littré, le nom de différents paiements et "à la bonne" se dit lorsqu'on place la valet de coeur (la carte principale) ou un as sur la dernière levée afin de recevoir un double paiement.
Mais si cela confirme bien un usage ancien de "à la bonne", cela n'explique pas vraiment son sens dans notre expression.

Exemple

« C'est la dernière fois que je te tire d'affaire. Les autres, je les tirerai toujours d'affaire. Toi, j'en ai marre. Si tu ne m'as pas à la bonne, faut le dire. »
Pierre Drieu La Rochelle - La comédie de Charleroi

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir à la bonne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Jemanden mögen (gern haben ; lieben) Aimer qn
Chili Espagnol Quien lo hereda no lo hurta Celui qui en hérite ne le vole pas
Chili Espagnol Tenerle buena (a alguien) Avoir à la bonne
Espagne Espagnol Mirar con buenos ojos Regarder/Voir d'un bon œil
Espagne Espagnol No ser (alguien) santo de la devoción (de alguien) Ne pas être (quelqu'un) saint de la dévotion (de quelqu'un)
Espagne Espagnol Poner en un altar Mettre quelqu'un sur un autel (piédestal)
Espagne Espagnol Tener buena prensa Avoir une bonne presse
Espagne Espagnol Tener en buen concepto (a alguien) Avoir un bon concept (de quelqu'un)
Mexique Espagnol Caer bien Tomber bien (expression inversee) ex : el me cae bien
Canada Français Avoir un petit faible Avoir un petit faible
Belgique Néerlandais Een boontje voor iemand hebben Avoir un petit haricot pour quelqu'un
Pays-Bas Néerlandais Een zwak voor iemand hebben Avoir une faiblesse pour quelqu'un
Pays-Bas Néerlandais Hem/haar wel zien zitten Le/la voir bien assis/e
Pays-Bas Néerlandais Iemand op een voetstuk plaatsen Mettre quelqu'un sur un piédestal
Pays-Bas Néerlandais Op iemand gesteld zijn / iemand graag mogen Apprécier quelqu'un / avoir une certaine affection pour quelqu'un
Roumanie Roumain A-l avea la suflet L'avoir à l'âme
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Avoir à la bonne » Commentaires

  • #1
    • Marcek
    • 09/04/2007 à 01:17*
    Il m’avait à la bonne !
    J’ai tout de suite vu qu’il m’avait à la bonne
    Il ne me demanda pas de certificat
    Et bien que sur mes seins tout de suite il lorgnât
    Je ne me méfiai pas et je devins sa bonne !
    J’habitais tout en haut une chambrette obscure
    Glaciale en hiver et torride en été
    Un petit lavabo, des rideaux de guipure
    Une armoire bancale à la glace piquée
    C’était mon petit nid, je m’y trouvais tranquille
    J’aspirais à le voir, dès le travail fini
    J’étais comme un oiseau au-dessus de la ville
    Telle Mimi Pinson sous les toits de Paris
    Mais, du pays breton, de sa lande sauvage
    De ses beaux ajoncs d’or, j’avais le souvenir
    Lorsque le soir venait, après la rude ouvrage
    Je pensais au village et ne pouvais dormir…
    Bien jeunette, j’avais trop tôt quitté la mère
    Triste femme accablée, ne pouvant me nourrir
    Le père mort, hélas, vint bientôt la misère
    Dans le pauvre logis, alors, je dus partir !
    On avait tant besoin de nous, filles dociles,
    Tirées de leur pays par la nécessité
    Pour quelques pauvres sous, on nous voulait serviles
    Nous sermonnant souvent avec sévérité !
    Madame me traitait avec quelque rudesse
    Ne me pardonnait rien, exigeait tout de moi
    Je lavais, je cousais, je cuisinais sans cesse
    Travaillant comme un bœuf, une bête au charroi !
    Mais je serrais les dents en pensant au pécule
    Que patiemment j’aurais au bout de quelques ans
    Lorsque, un beau soir d’été, je trouvai Monsieur Jules
    M’attendant, sur mon lit, l’œil humide et brillant…
    Je ne vous dirai pas que je fus satisfaite
    Je me donnai à lui tout en serrant les dents
    Je versai quelques pleurs, quand ce fut chose faite
    Mais lorsqu’il me quitta, il paraissait content.
    Il n’était pas méchant, il me trouvait mignonne,
    Et moi je le trouvais parfois bien exigeant
    Mais comme je l’ai dit : il m’avait à la bonne
    Et me récompensait ! Que de pièces d’argent
    J’eus bientôt dans mon bas ! Mais c’était pour la mère
    Et dès que je le pus, je retournai là-bas
    Retrouvant les ajoncs autour de ma chaumière
    Et le petit enclos où l’eau chante tout bas !
  • #2
    • memphis
    • 09/04/2007 à 08:32
    • En réponse à Marcek #1 le 09/04/2007 à 01:17* :
    • « Il m’avait à la bonne !
      J’ai tout de suite vu qu’il m’avait à la bonne
      Il ne me demanda pas de certificat
      Et bien que sur mes seins tout de... »
    Quelle coïncidence: mon illustration d’aujourd’hui "Se coucher avec les poules"!
  • #3
    • <inconnu>
    • 09/04/2007 à 09:19*
    • En réponse à memphis #2 le 09/04/2007 à 08:32 :
    • « Quelle coïncidence: mon illustration d’aujourd’hui "Se coucher avec les poules"! »
    Bonjour à tous !
    Ce n’est pas parce qu’on peut coucher avec la bonne que c’est forcément une poule...
    Memphis, à ce petit jeu, tu risques de te faire traiter de chienne...😉 😛 😄
  • #4
    • momolala
    • 09/04/2007 à 09:37
    • En réponse à memphis #2 le 09/04/2007 à 08:32 :
    • « Quelle coïncidence: mon illustration d’aujourd’hui "Se coucher avec les poules"! »
    Peinard me l’a enlevé du clavier ! Memphis est donc la deuxième cloche à revenir tinter sur ce merveilleux site où nous voilà déjà 4 à carillonner ce matin. Remarque c’est aussi le jour des poules et je m’en vais de ce pas semer d’oeufs en chocolat les buissons de mon jardin pour mon petit-fils (1,76 m, pointure 45, mais "que" 14 ans et demi), qu’on s’est à la bonne tous les deux ! Bonne journée à tous les expressionautes connus et à ceux qui les lisent !
  • #5
    • OSCARELLI
    • 09/04/2007 à 09:40
    La bonne ment à Nuelle! . 😉 😛 😄
  • #6
    • chirstian
    • 09/04/2007 à 10:06*
    chez nous il y avait une bonne qui s’appelait Franquette.
    Je l’avais à la bonne, franquette.
  • #7
    • chirstian
    • 09/04/2007 à 10:11
    les musulmans qui trouvent Allah bon, l’ont à la bonne.
  • #8
    • chirstian
    • 09/04/2007 à 10:18
    les seuls hospices que j’ai à la bonne,
    sont ceux de Beaune.
    Chaque année on y vend aux enchères
    le même vin qu’ailleurs , en cher.
  • #9
    • Marcek
    • 09/04/2007 à 10:25*
    Ah! On peut dire qu’on l’a à la bonne, ce site fameux!
    "Expressio: le seul navire sur lequel on se couche aussi tard et on se lève aussi tôt, matelots !"
    Perchée sur la dunette
    Je guette, je guette
    L’expression d’Expressio!
    Avecques mes lunettes
    Je guette, je guette
    L’expression d’Expressio !
    Tous les jours je m’entête
    Je guette, je guette
    L’expression d’Expressio
    Et je pars à la quête
    Cueillette, conquête
    De mots pour Expressio !
    Et nous mettrons en cale
    Les fers au pied
    Tous ceusses que n’emballe
    Pas Expressio
    Matelots!
    😄 😛
  • #10
    • HoubaHOBBES
    • 09/04/2007 à 10:43
    Bonjour à toussent, et joyeux Spâak (pour les 50 ans du Traité de Rome) !
    Moi je fais ma kiné en vous écrivant, mais les stimulations électriques dans le pied, ça donne le "bibber" (= la tremblotte en Bruxellois), enfin, tant que c’est pas la tremblante du mouton, y a de l’espoir !
    Allez mes agneaux, je vous ai à la bonne et je vous la confie (doigt) ....
    Ding-dong-Hobbes
  • #11
    • Marcek
    • 09/04/2007 à 11:14
    Si je comprends bien, tu emmènes chez la kiné ton ordi portable, pour ne pas perdre une miette de notre Expressio ?😮
    Ce n’est pas de l’amour, ça , c’est de la rage !!!😉
  • #12
    • OSCARELLI
    • 09/04/2007 à 11:17*
    • En réponse à Marcek #11 le 09/04/2007 à 11:14 :
    • « Si je comprends bien, tu emmènes chez la kiné ton ordi portable, pour ne pas perdre une miette de notre Expressio ?😮
      Ce n’est pas de l’amour... »
    Non, il s’entraîne pour faire de la chaise électrique, plus tard... 😄
  • #13
    • Marcek
    • 09/04/2007 à 11:45
    • En réponse à HoubaHOBBES #10 le 09/04/2007 à 10:43 :
    • « Bonjour à toussent, et joyeux Spâak (pour les 50 ans du Traité de Rome) !
      Moi je fais ma kiné en vous écrivant, mais les stimulations élect... »
    Sont-ce les impulsions électriques, vraiment qui te donnent le bibber, ou bien tu biberonnes ? 😄
  • #14
    • memphis
    • 09/04/2007 à 12:17
    • En réponse à <inconnu> #3 le 09/04/2007 à 09:19* :
    • « Bonjour à tous !
      Ce n’est pas parce qu’on peut coucher avec la bonne que c’est forcément une poule...
      Memphis, à ce petit jeu, tu risques de... »
    Chienne je suis et chienne je reste! C’est vraiment une vie de chien que d’être chienne! Moins bonne que d’être Bonne de curé cette page!
  • #15
    • memphis
    • 09/04/2007 à 12:20
    • En réponse à <inconnu> #3 le 09/04/2007 à 09:19* :
    • « Bonjour à tous !
      Ce n’est pas parce qu’on peut coucher avec la bonne que c’est forcément une poule...
      Memphis, à ce petit jeu, tu risques de... »
    Une fausse manœuvre et je n’ai pas pu te mettre celle ci: cette page Merci Marcek de ton adorable petit poème...
  • #16
    • borikito
    • 09/04/2007 à 13:02*
    Vous savez quoi ? Aujourd’hui-midi j’ai mangé une « salade marocaine » en conserve. D’emblée, je l’ai eue à la bonne. Puis, curieux, j’ai cherché à en savoir plus. J’ai alors constaté qu’elle était élaborée à, tenez-vous bien, Douarnenez.
    Pour qui sait que le douar est une petite division rurale en Afrique du Nord, il y a bien des questions à se poser :
    Douarnéné ? Quelle origine ? Les sarrazins, à ma connaissance, ne sont pas montés jusque là, Charles (le marteau) s’en étant occupé.
    Ils ont bien laissé, en partant et dans les Landes, un " Gourbi" Mais rien, que je sache en Bretagne ?
    Je demande donc à nos breizhisants de nous expliquer l’origine de ce Douar à Néné ?
    D’avance : merci.
    El Khmar-Borikito
  • #17
    • Marcek
    • 09/04/2007 à 13:11
    • En réponse à memphis #14 le 09/04/2007 à 12:17 :
    • « Chienne je suis et chienne je reste! C’est vraiment une vie de chien que d’être chienne! Moins bonne que d’être Bonne de curé cette page!... »
    Tudieu !
    La Mélanie, les âmes bien pensantes ne l’auront pas à la bonne, c’est sûr ! Un "sacré" tempérament...des cierges jusqu’au sacrum ?C’est fort de café, Brassens !😕
  • #18
    • Marcek
    • 09/04/2007 à 13:12
    • En réponse à borikito #16 le 09/04/2007 à 13:02* :
    • « Vous savez quoi ? Aujourd’hui-midi j’ai mangé une « salade marocaine » en conserve. D’emblée, je l’ai eue à la bonne. Puis, curieux, j’ai ch... »
    Les sarrazins ne seraient-ils pas montés au pays du sarrasin ? 😮
  • #19
    • borikito
    • 09/04/2007 à 13:51*
    • En réponse à Marcek #18 le 09/04/2007 à 13:12 :
    • « Les sarrazins ne seraient-ils pas montés au pays du sarrasin ? 😮 »
    "Les sarrazins ne seraient-ils pas montés au pays du sarrasin ?"
    Ben voyons, en entonnant :
    Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
    Et que le rossignol viendra chanter encor,
    Quand le vent soufflera sur la vaste bruyère,
    Nous irons écouter la chanson des blés d’or (bis)
    cette page
    .....
  • #20
    • Marcek
    • 09/04/2007 à 13:52*
    C’est un lundi de Pâques beau
    Le soleil nous a à la bonne
    Et si au loin la mer moutonne
    Ce ne sont que de petits flots
    Ho hisse et ho
    Monte donc sur mon paquebot,
    Borikito!