Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Comme on fait son lit, on se couche

Il faut assumer les conséquences de ses actes.
On ne récolte que ce qu’on sème.
Le succès dépend des moyens qu'on se donne pour réussir.

Origine

Cette locution proverbiale serait un subtil amalgame entre la lettre (voir l'expression 'au pied de la lettre') et "faire le lit de quelque chose ou quelqu'un".
La lettre indique que quand on fait mal son lit, on risque de passer une mauvaise nuit, à cause de draps qui s'entortillent, par exemple.
A nous d'en assumer les conséquences. Et de mieux le faire le lendemain matin pour passer une meilleure nuit.
Faire le lit de quelque chose ou de quelqu'un, c'est, par ses actes, préparer ou favoriser la venue de quelque chose de désagréable ou de néfaste, ou l'arrivée (au pouvoir, par exemple) de quelqu'un de peu recommandable.
Là aussi, ce qu'il se passe dépend de ce qu'on a choisi de faire ou laisser faire.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Comme on fait son lit, on se couche » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Efrech, telqa bech tetghatta Met un drap pour trouver de quoi te couvrir
Tunisie Arabe Ma tafaalouhou alyaouma talqahou ghada Ce que tu fais aujourd’hui tu le trouvera demain
Bulgarie Bulgare На каквото си постлал, на това ще легнеш Tu te coucheras sur ce que tu a mis pour faire ton lit
Pays de Galles Gallois A heuir a fedir Ce qu'on sème est ce qu'on récolte
Allemagne Allemand Wie man sich bettet, so liegt man Comme on fait son lit on se couche
Allemagne Allemand Wie man sich bettet, so liegt man Comme on fait son lit, on se couche
Allemagne Allemand Wie man sich bettet, so liegt man Comme on fait son lit, on se couche
Allemagne Allemand Wie man sich bettet, so liegt man! La façon dont on fait son lit, c'est la façon dont on sera couché
Angleterre Anglais As you bake, so you shall eat Comme vous cuisez, vous mangerez
Angleterre Anglais As you make your bed, so you must lie in/on it Comme tu fais ton lit tu dois t'y coucher
Angleterre Anglais It's no use crying over spilt milk Inutile de pleurer sur le lait renversé
États-Unis Anglais (Someone's) chickens are coming home to roost Les poulets (de quelqu'un) retournent se percher
États-Unis Anglais You reap what you sow On récolte ce qu'on sème
États-Unis Anglais You've made your bed, now lie in it Tu as fais ton lit, maintenant couche-toi dedans
Argentine Espagnol Cosecharas tu siembra Tu recolteras ta semence
Argentine Espagnol El que se acuesta con niños amanece mojado Qui couche avec des enfants se réveille mouillé
Espagne Espagnol A lo hecho, pecho A ce qui est fait, poitrine (=courage) / Ce qui est fait est fait
Espagne Espagnol A LO HECHO, PECHO À LE FAIT, POITRINE = SI TU AS FAIT QUELQUE CHOSE, ASSUMEZ-LE, MONTRE COURAGE
Espagne Espagnol CADA UNO RECOGE LO QUE SIEMBRA CHACUN RÉCOLTE CE QU´IL SÈME
Espagne Espagnol De aquellos polvos vienen estos lodos De ces poussières-là proviennent ces boues
Espagne Espagnol Dónde las dan, las toman Là où on les donne, on les reçoit
Espagne Espagnol Quién a hierro mata, a hierro muere Qui avec le fer tue, avec le fer meurt
Espagne Espagnol Quien siembra vientos recoge tempestades Qui sème des vents récolte des tempêtes
Espagne Espagnol SE RECOGE LO QUE SE SIEMBRA. CADA UNO RECOGE LO QUE SIEMBRA ON NE RÉCOLTE QUE CE QU´ON SÈME. CHACUN RÉCOLTE (REÇOIVE) CE QU´ON SÈME (DONNE)
Espagne Espagnol Tal faràs, tal trobaràs Tu feras commme ça, tu trouveras comme ça
Espagne Espagnol Uno recoje lo que siembra On récolte ce qu'on sème
France Français À caresser les chiens on attrape des puces À caresser les chiens on attrape des puces
France Français Qui sème le vent récolte la tempête Qui sème le vent récolte la tempête
Hongrie Hongrois Ki mint veti ágyát, úgy alussza álmát Comme on fait son lit, on dort nos rêves
Italie Italien Chi semina, raccoglie Celui qui sème récolte
Italie Italien Hai voluto la bicicletta, adesso pedala! Tu as voulu un velo maintenant pedale!
Pays-Bas Néerlandais Je oogst wat je zaait On récolte ce qu'on sème
Pays-Bas Néerlandais Wie Wind zaait zal storm oogsten Qui sème le vent récolte la tempête
Pays-Bas Néerlandais Wie zijn billen brandt moet op de blaren zitten Celui (celle) qui brûle ses fesses, doit s'asseoir sur les ampoules
Pays-Bas Néerlandais Zo men doet, men ontmoet Tel que l'on fait, tel que l'on rencontre
Pologne Polonais Jak sobie po?cielisz tak si? wy?pisz Comme on fait son lit on se couche
Pologne Polonais Jak sobie pościelesz, tak się wyspisz Comme on fait son lit, on se couche
Brésil Portugais Colhe-se o que se planta On récolte ce qu'on sème
Brésil Portugais Quem sai na chuva é para se molhar Celui qui sort sous la pluie va se mouiller
Brésil Portugais Quem semeia vento colhe tempestade Celui qui sème le vent récolte la tempête
Portugal Portugais Quem boa cama faz, nela se deita Si quelqu'un fait mal son lit, il y passera une bien mauvaise nuit
Roumanie Roumain Cine seamana vant culege furtuna Qui sème du vent cueille de l'orage
Roumanie Roumain Cum îţi aşterni, aşa dormi Comme tu fais ton lit, tu dors
Suède Suédois Som man bäddar får man ligga Comme on fait son lit on se couche
Suède Suédois Som man sår får man skörda Som man bäddar får man ligga Comme on sème on récolte Comme on fait son lit on doit être couché
Vietnam Vietnamien Đã phóng lao thì phải theo lao Comme on a lancé son javelot, on le suit
Belgique Wallon Comme on fait s' lét on s' couke Comme on fait son lit on se couche
Belgique Wallon Comme on l' bresse on l'beut Comme on la brasse on la boit
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Comme on fait son lit, on se couche » Commentaires

  • #1
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 02:55*
    Prem’s !!.......Non, j’y crois pas !
    Ca peut encore arriver d’être le premier sur une expression ?.......Hé ben au moins, pour une fois, deLassus ne pourra pas m’accuser de ne pas avoir lu les voisins du dessus.......
    Vu l’heure qu’il est je vais faire comme Tonton Georges bien que nous ne soyons pas le 14 juillet.
    Je vais rejoindre mon lit douillet
    Pour fêter l’évènement de ma primauté de ce jour d’hui je vous offre le p’tit déj’ chez Marcel disons sur le coup des 8h00........Café, croissants et tout le toutim.......
    Ad’taleur.......
  • #2
    • DiwanC
    • 21/09/2013 à 03:02*
    Deuz !!
    Ô God ! On n’en croit pas ses yeux… C’est une perle rare que tu as pêchée dans un océan de 1 544 autres.
    Tu nous la donnes tirée des profondeurs de l’abîme ; et nous, comme des enfants gâtés, nous allons en faire un jouet.
    *
    Mais pas tout de suite… Commençons par préparer sa couche… par lui faire son lit ...
    Nous dormirons ensemble
    Dans un grand lit carré
    Orné de toile blanche
    Aux quatre coins du lit
    Un bouquet de pervenches
    Dans le mitan du lit
    La rivière profonde

    Paroles et mélodie à cette page
    * Pardonnez-moi M’sieur Musset… 😕
  • #3
    • DiwanC
    • 21/09/2013 à 03:03*
    Et le beau Georges (l’autre !), comment fait-il son lit ? Il ne fait guère de confidence sur le sujet. Quoique ...
    Comme elle n’aime pas beaucoup la solitude
    Cependant que je pêche et que je m’ennoblis
    Ma femme sacrifie à sa vieille habitude
    De faire, à tout venant, les honneurs de mon lit

    Désolée pour l’irritante publicité...
  • #4
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 03:08*
    • En réponse à DiwanC #2 le 21/09/2013 à 03:02* :
    • « Deuz !!
      Ô God ! On n’en croit pas ses yeux… C’est une perle rare que tu as pêchée dans un océan de 1 544 autres.
      Tu nous la donnes tirée des... »
    Dis donc on est gâtés en ce 21 septembre 2013........Sont ce l’équinoxe d’automne qui nous vaut ça ?
    Bon allez, c’est pas tout ça mais faut un peu aller reposer les paupières autrement sinon demain (ou plutôt aujourd’hui) on n’aura plus les yeux en face des trous........
    Allez, zou.........au pieu !
    RRRRonnnnZZZZZZZZZZZZzzzzzzzzzzzzzz.............
  • #5
    • DiwanC
    • 21/09/2013 à 03:09*
    Bonne nuit ! 😄
  • #6
    • saharaa
    • 21/09/2013 à 06:55
    Expressio.... ceux qui se couchent tard croisent ceux qui se lèvent tôt !
  • #7
    • saharaa
    • 21/09/2013 à 06:58
    On ne récolte que ce qu’on sème.

    Comme l’a dit le regretté Raymond Devos
    Se coucher tard nuit !
  • #8
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 07:00
    Me revoiloù.....
    Dis donc Diwan, c’était pas mal cette nuit rien que tous les deux à visiter les locaux endormis d’Expressio.
    Ces enfilades de couloirs, ces bureaux........Ca fait sinistre quand c’est vide.....
    On est tellement habitués au brouhaha des contributions qui passent d’un service à l’autre:
    "Laissez passer, je réponds au #128 de joseta !"
    "Le #140 à Bouba, il est où? Vite deLassus lui passe un savon !"
    Le bureau de God est quand même pas mal. Tu me diras que c’est normal, c’est lui le boss après tout.
    T’as remarqué ? La femme de ménage a oublié un calembour accroché au rhododendron.
    J’ai bien aimé aussi la machine à café dans son coin. Ca m’a fait penser à "Camera café".
    Y a pas à dire, on bosse dans de beaux locaux......
    Quel rapport entre ce texte et l’expression du jour ?
    Aucun sinon qu’il est tiré par les couettes........................🙂
  • #9
    • saharaa
    • 21/09/2013 à 07:02*
    • En réponse à saharaa #7 le 21/09/2013 à 06:58 :
    • « On ne récolte que ce qu’on sème.
      Comme l’a dit le regretté Raymond Devos
      Se coucher tard nuit ! »
    Sont ce l’équinoxe

    les quinoxes n’y sont pour rien ! fêtard !
    on commence à comprendre les "pannes d’oreiller" ! 🙂
    euh ... je répondais à Bouba, pas za moi...mon clic n’était pas clac...pas assez dormi, et mal... pas eu le temps de faire mon lit hier matin...j’y retourne en attendant que tout le monde se réveille...
  • #10
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 07:03
    • En réponse à saharaa #6 le 21/09/2013 à 06:55 :
    • « Expressio.... ceux qui se couchent tard croisent ceux qui se lèvent tôt ! »
    "Un ministère est un endroit où ceux qui partent en avance croisent ceux qui arrivent en retard"
    Georges B. Clemenceau
  • #11
    • saharaa
    • 21/09/2013 à 07:08*
    • En réponse à Bouba #8 le 21/09/2013 à 07:00 :
    • « Me revoiloù.....
      Dis donc Diwan, c’était pas mal cette nuit rien que tous les deux à visiter les locaux endormis d’Expressio.
      Ces enfilades... »
    tiré par les couettes

    par la couette
  • #12
    • momolala
    • 21/09/2013 à 07:08
    Une occasion de se souvenir d’un dont le lit pourtant joli accueillit son sommeil définitif, hélas !
    Le dormeur du val
    C’est un trou de verdure où chante une rivière
    Accrochant follement aux herbes des haillons
    D’argent ; où le soleil de la montagne fière,
    Luit : C’est un petit val qui mousse de rayons.
    Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
    Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
    Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
    Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.
    Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
    Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
    Nature, berce-le chaudement : il a froid.
    Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
    Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
    Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.
    Arthur Rimbaud
    Bon ouiquinde bleu à toutes et tous !
  • #13
    • momolala
    • 21/09/2013 à 07:09
    • En réponse à Bouba #10 le 21/09/2013 à 07:03 :
    • « "Un ministère est un endroit où ceux qui partent en avance croisent ceux qui arrivent en retard"
      Georges B. Clemenceau »
    Tous fonctionneurs du grand ministère d’Expressio !
  • #14
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 07:11
    • En réponse à saharaa #9 le 21/09/2013 à 07:02* :
    • « Sont ce l’équinoxe
      les quinoxes n’y sont pour rien ! fêtard !
      on commence à comprendre les "pannes d’oreiller" ! 🙂
      euh ... je répondais à B... »
    D’abord c’était pas une panne d’oreiller, c’était une panne de réveil et puis j’ai pas fait la teuf’, langue de ficanasse* que tu es........🙂
    D’abord, j’ai été tiré du lit que j’avais fait avant de me coucher par ma copine insomnie.
    Alors je me suis pensé:"Et si j’allais voir Expressio ?"
    Aussitôt dit, aussitôt fait.....J’arrive et là Ô surprise, j’étais le premier.
    Sur ces entrefaites arrive Diwan et on a commencé à discuter......
    Et voilàààààààà
    • Doit pas y en avoir beaucoup qui savent ce que ça veut dire, pas vrai ?....😄
  • #15
    • mickeylange
    • 21/09/2013 à 07:11*
    On a pris tous ses glands pour nourrir les cochons,
    Avec se belle écorce on a fait des bouchons,
    Chaque fois qu’un arrêt de mort était rendu,
    C’est lui qui héritait du pendu.
    Puis ces mauvaises gens, vandales accomplis,
    Le coupèrent en quatre et s’en firent un lit,
    Et l’horrible mégère ayant des tas d’amants,
    Il vieillit prématurément.
    (le grand chêne) Georges Lautre
    Alors Bouba et Diwan un petit coup de faiblesse ?
  • #16
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 07:13
    • En réponse à saharaa #11 le 21/09/2013 à 07:08* :
    • « tiré par les couettes
      par la couette »
    Hé ho tu vas pas te mettre à jouer ton deLassus, non !..........😄
  • #17
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 07:15*
    • En réponse à momolala #12 le 21/09/2013 à 07:08 :
    • « Une occasion de se souvenir d’un dont le lit pourtant joli accueillit son sommeil définitif, hélas !
      Le dormeur du val
      C’est un trou de verd... »
    Le dormeur du val

    La Val c’est près de Brignoles, ca !
    ben on l’a pas vu !!!!!!!!!!
  • #18
    • joseta
    • 21/09/2013 à 07:19*
    Visitant un hôpital, Racine s’étonna du mauvais état de la centaine de lits qu’il y avait...alors, il alla trouver le médecin-chef pour lui parler:
    - Je viens vous dire que j’ai vu, et ça me déMANGEAIT, LES PIS CENT LITS ! PARLA RACINE.
  • #19
    • Bouba
    • 21/09/2013 à 07:21
    • En réponse à mickeylange #15 le 21/09/2013 à 07:11* :
    • « On a pris tous ses glands pour nourrir les cochons,
      Avec se belle écorce on a fait des bouchons,
      Chaque fois qu’un arrêt de mort était rendu... »
    Bien vu Mickey.........🙂
  • #20
    • saharaa
    • 21/09/2013 à 07:22
    • En réponse à Bouba #16 le 21/09/2013 à 07:13 :
    • « Hé ho tu vas pas te mettre à jouer ton deLassus, non !..........😄 »
    doucement, crie pas tu vas le réveiller...