Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

En rang d'oignons

Sur une seule ligne, à la file.

Origine

À ma connaissance, personne n'a jamais vu des oignons quitter le potager en marchant au pas, bien rangés les uns derrière les autres, en direction de la cuisine.
Ou alors, il ne s'en est pas vanté, ayant peur qu'on l'accuse d'avoir un peu trop forcé sur la bouteille.
Par contre, on peut imaginer que l'origine vient de la manière dont le jardinier plante méticuleusement ses oignons dans le potager, bien alignés les uns après les autres.
Sauf que les oignons ne sont pas les seuls ainsi traités. Pourquoi ne parlerait-on pas plutôt de rangs de poireaux, de carottes ou de salades ?
Une explication traditionnelle, reprise dans plusieurs ouvrages, veut que cette expression nous vienne du XVIe siècle, à l'époque où, à Blois, au cours des États Généraux qui se tinrent en 1576 et 1588, officiait un maître de cérémonie qui avait entre autres pour rôle d'assigner les places des seigneurs et des députés.
Ce maître, qui avait exercé sous plusieurs rois, en commençant par Henri II, aimait ranger son petit monde selon des règles protocolaires précises qu'il devait absolument faire respecter.
Ce personnage était Artus de la Fontaine-Solaro, baron d'Oignon.
C'est en raison de sa renommée et de sa science du placement des personnes avec le respect du protocole que notre locution serait née.
Oui, mais il se trouve que "se mettre en rang d'oignons", en 1611, donc quelques années plus tard, voulait dire "s'intégrer à une compagnie où on n'a pas sa place" ou bien "prendre place dans une réunion où on n'est pas invité", peut-être, selon le DHLF (), par déformation de "se mettre en rang d'union" mais plus probablement par allusion à la manière dont les paysans rasssemblaient les oignons cueillis par taille décroissante, en commençant par les plus gros (même s'ils les rangeaient, ils ne faisaient pas de bottes d'oignons de même taille, mais mettaient les petits avec les gros, tout comme des gens de petites conditions pouvaient se mêler en rang d'oignons avec des gens de la bourgeoise, par exemple).
Et ce ne serait qu'en 1654 que l'expression aurait également pris le sens actuel, le précédent continuant à être utilisé pendant encore au moins un siècle.

Exemple

« En rang d'oignons, le sourire prêt, les maillots chair, les costumes multicolores, la troupe éclectique (...) n'était encore rien à côté de ce que vous alliez voir à l'intérieur »
Louis Aragon - Les beaux quartiers

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « En rang d'oignons » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Wie die Hühner auf der Stange Comme les poules sur la barre
Allemagne Allemand Wie Perlen auf einer Schnur Comme des perles enfilées
Grèce Grec Στην ουρά À la queue
Angleterre Anglais In a row / line En rangée / ligne
États-Unis Anglais Indian file En file indienne
États-Unis Anglais Single file En file unique
Espagne Espagnol En fila india En file indienne
Espagne Espagnol En filera En file indienne
Espagne Espagnol En ristra En chapelet
Hongrie Hongrois Libasorban En file d'oie
Italie Italien In fila indiana En rang indien
Belgique Néerlandais In ganzenpas En pas de l'oie
Belgique Néerlandais Netjes op een rij Bien rangé en queue leu leu
Pays-Bas Néerlandais In ganzenmars En marche des oies
Brésil Portugais Em fila indiana En file indienne
Roumanie Roumain Ca margelele pe ata Comme des perles enfilées
Roumanie Roumain In sir indian En file indienne
Roumanie Roumain Unul dupa altul L'un après l'autre
Ajouter une traduction

Voir aussi


Commentaires sur l'expression « En rang d'oignons » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 07/02/2008 à 00:30
    Quand on fait la queue, c’est avec le bas-rond d’oignon, comme qui dirait, hein ? Cul à cul, en quelque sorte. A touche-touche...
    Bon, allez, les gosses : au lit, les mains sur les couvertures !
  • #2
    • OSCARELLI
    • 07/02/2008 à 07:07
    Et l’horloger qui range ses montres de gousset et les aligne dans sa vitrine, hein, que fait-il? Il les met en rang d’oignons, bien sûr!
  • #3
    • OSCARELLI
    • 07/02/2008 à 07:09
    Je profite de cette belle jounrnée pour souhaiter une bonne année chinoise à Marguerite.
    En Chine commence aujourd’hui l’année du rat.
  • #4
    • Rikske
    • 07/02/2008 à 07:12*
    En somme, en rang d’oignons, il n’y a pas de solution de continuité ?
    Bien l’bonjour à toutes et tous !
  • #5
    • OSCARELLI
    • 07/02/2008 à 08:16
    • En réponse à Rikske #4 le 07/02/2008 à 07:12* :
    • « En somme, en rang d’oignons, il n’y a pas de solution de continuité ?
      Bien l’bonjour à toutes et tous ! »
    Pas d’accord: si tu fais suer les oignons, il y a une solution!
  • #6
    • lejnan
    • 07/02/2008 à 08:33
    Hareng d’oignons, est-ce que ça vient de la Marine?
  • #7
    • <inconnu>
    • 07/02/2008 à 08:53
    Quand on reçoit des coups, et qu’on pisse le sang, on rend eau d’gnons !
    ce matin expressio m’est parvenu avant 7 h, autant dire aux aurores, merci !
  • #8
    • tytoalba
    • 07/02/2008 à 09:06
    À ma connaissance, personne n’a jamais vu des oignons quitter le potager en marchant au pas,bien rangés les uns derrière les autres, en direction de la cuisine.
    A ma connaissance ces oignons là doivent marcher en file indienne. 🙂
    Tout est revenu à la bonne heure, reçu mon Expressio dès potron-minet ou presque, 5:34:14.
  • #9
    • <inconnu>
    • 07/02/2008 à 09:13*
    Si Oignon est l’anus, autant dire que les bonnes gens étaient regroupées de la sorte : « cul à cul ! ».
    Ca se frottait donc chez les diplômés du dernier rang, serrés du cul qu’ils étaient.
  • #10
    • tytoalba
    • 07/02/2008 à 09:14
    • En réponse à lejnan #6 le 07/02/2008 à 08:33 :
    • « Hareng d’oignons, est-ce que ça vient de la Marine? »
    Un petit oignon, un petit poisson, un petit bâton = un rollmops. En rang d’oignons dans toutes les bonnes épiceries. cette page
  • #11
    • chirstian
    • 07/02/2008 à 09:17*
    • En réponse à Elpepe #1 le 07/02/2008 à 00:30 :
    • « Quand on fait la queue, c’est avec le bas-rond d’oignon, comme qui dirait, hein ? Cul à cul, en quelque sorte. A touche-touche...
      Bon, allez... »
    À ma connaissance, personne n’a jamais vu des oignons quitter le potager en marchant au pas, bien rangés les uns derrière les autres, en direction de la cuisine.
    pas moi, en tous cas. Mais j’en ai vu souvent quitter la cuisine en direction du potager, en marchant au pas, bien rangés, en rang de poireaux.
  • #12
    • syanne
    • 07/02/2008 à 09:22*
    "se mettre en rang d’oignons", en 1611, donc quelques années plus tard, voulait dire "s’intégrer à une compagnie où on n’a pas sa place" ou bien "prendre place dans une réunion où on n’est pas invité"

    Je trouve dans mes archives l’expression : Se mettre en rang d’oignon, et ne valoir qu’une eschalote, qui signifie "s’agréger à une compagnie où l’on n’a pas sa place", et provient d’un ouvrage de John Palsgrave, Lesclarcissement de la langue francoyse, qui fut publié en 1530, en anglais, et destiné à des Anglais désireux d’apprendre le français.
    Outre son sens de « rangée, file », le mot rang a aussi en moyen français les sens de « ordre déterminé » et « importance, autorité ».
    Ainsi, peut-être, faut-il entendre aussi dans cette expression l’idée de « se mettre au rang d’un oignon (alors qu’on n’en a pas l’importance)».
    Cela dit je ne vois pas, personnellement, en quoi l’oignon est supérieur à l’échalote. Culinairement, leurs usages sont bien différents, mais non hiérarchisés, et métaphoriquement, il me semble que dans la course à l’échalote, c’est bien l’oignon qu’on attrape, non ?
    ***
    Bonjour à tous, et bonnes fêtes du Nouvel an à la belle Frogaroo !
  • #13
    • Elpepe
    • 07/02/2008 à 09:46
    • En réponse à lejnan #6 le 07/02/2008 à 08:33 :
    • « Hareng d’oignons, est-ce que ça vient de la Marine? »
    Hé, pomme à l’huile ! Tu viens de gagner la trirème du jour... Encore bravo !
    L’Amiral
  • #14
    • <inconnu>
    • 07/02/2008 à 09:48
    Bonjour les gens.
    En rang d’oignons ? Comme les militaires qui défilent au pas le 14 juillet ? Ah non merci, je préfère me mettre en dent, rognons.
  • #15
    • Elpepe
    • 07/02/2008 à 09:53
    • En réponse à syanne #12 le 07/02/2008 à 09:22* :
    • « "se mettre en rang d’oignons", en 1611, donc quelques années plus tard, voulait dire "s’intégrer à une compagnie où on n’a pas sa place" ou... »
    dans la course à l’échalote, c’est bien l’oignon qu’on attrape

    Ah, Syanne, là, je t’élève au rang des liliacées qu’on aime à effeuiller : c’est beau à en pleurer.
  • #16
    • <inconnu>
    • 07/02/2008 à 09:54
    La première explication (baron d’Oignon) se justifie en ce que cette expression s’écrit souvent "rang d’oignon" et non pas "rang d’oignons". Mais les différentes sources ne se contredisent pas. On imagine facilement qu’avec un maître de cérémonies à la fois pointilleux et doté d’un nom aussi juteux, les gens concernés se soient permis tous les calembours possibles sur lui.
  • #17
    • OSCARELLI
    • 07/02/2008 à 10:02*
    Rien à voir avec le sujet du jour, mais d’actualité quand même:
    quand la Commission Européenne nous dit qu’il faut investir massivement dans le dévelopement du râble, elle nous pose un lapin, là, non?
  • #18
    • Elpepe
    • 07/02/2008 à 10:12
    • En réponse à OSCARELLI #17 le 07/02/2008 à 10:02* :
    • « Rien à voir avec le sujet du jour, mais d’actualité quand même:
      quand la Commission Européenne nous dit qu’il faut investir massivement dans... »
    C’est une recette aux petits oignons, ça, Filou !
    RÉCLAME
    Expressio : un site aux poêles, où on fond en se faisant dorer.
  • #19
    • Elpepe
    • 07/02/2008 à 10:17
    Si je vous dis, les gosses :
    - en rang d’ail, je ne veux voir qu’une tête !
    ça marche mieux qu’avec l’oignon, hein ? Où alors, je devrais inverser ma perspective...
  • #20
    • OSCARELLI
    • 07/02/2008 à 11:03
    • En réponse à Elpepe #19 le 07/02/2008 à 10:17 :
    • « Si je vous dis, les gosses :
      - en rang d’ail, je ne veux voir qu’une tête !
      ça marche mieux qu’avec l’oignon, hein ? Où alors, je devrais in... »
    Non, non, c’est "en champ d’ail" qu’il faut dire...
    N’oublie pas ta petite laine avant de sortir