Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Faux jeton

Hypocrite, menteur.

Origine

Aujourd'hui, pour faire des calculs, les opérations posées sur une feuille de papier nous semblent d'une totale évidence.
Mais avant que les chiffres arabes et le système décimal ne deviennent d'usage courant, les montants monétaires étaient calculés selon la méthode du "jet", sur des planchettes où étaient tracées des colonnes (correspondantes aux deniers, sols, livres...) dans lesquelles on posait et accumulait des jetons pour faire des totaux.
Ces jetons ayant parfois l'apparence de vraies pièces, certains tentaient de s'en servir comme telles auprès des personnes simples, d'où l'expression "faux comme un jeton".

Exemple

« « (...) comme Sainte-Beuve tenait Balzac pour un pisseur de copie, Balzac reprochait à Sainte-Beuve d'être un faux jeton profitant de sa notoriété pour barrer la route aux jeunes talents »
Loïck Roche - La comédie du management - 1996

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faux jeton » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Sekkina omm wej'hine Couteau à deux faces (tranchantes)
République Tchèque Tchèque Být falesný jako kočka Être faux comme un chat
Pays de Galles Gallois Hanner coron drwg Mauvaise demie-couronne
Allemagne Allemand Falscher Fuffziger Fausse pièce de cinquante
Allemagne Allemand Falsches Stück Fausse pièce
Autriche Allemand Ein falscher Hund Un chien faux
Grèce Grec Κάλπικος παράς (Kàlpikos paràs) Fausse para (ancienne monnaie turque)
Angleterre Anglais A bad penny Un faux denier
Angleterre Anglais A two-faced jerk Un idiot à deux faces
Argentine Espagnol Caradura / cararrota / careta (du moins au plus familier) Visage dur / visage cassé / masque
Espagne Espagnol Falsa moneda Fausse monnaie
Espagne Espagnol Judas Judas
Canada Français Avoir une face de rat
Canada Français Un faux nez
Canada Français Visages à deux faces
France Français Faux cul Hypocrite
Italie Italien Fariseo Pharisien
Italie Italien Giuda Judas
Belgique Néerlandais Zo vals als een kat Faux comme un chat
Pays-Bas Néerlandais Een schijnheilig persoon Une personne hypocrite
Brésil Portugais Duas caras Deux Visages
Roumanie Roumain Calp Fausse monnaie
Roumanie Roumain Cu două feţe Avec deux visages
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Faux jeton » Commentaires

  • #1
    • Bouba
    • 18/01/2011 à 06:31
    I am the first again.........incredible !........En afrique de l’ouest on appelle les pièces de monnaie des "jetons"..........
  • #2
    • <inconnu>
    • 18/01/2011 à 06:51
    Hypocrite et menteur oui, sans doute la panoplie du faux jeton
  • #3
    • Emeu29
    • 18/01/2011 à 07:12
    A propos d’un faux jeton d’actualité, voici ce que Eurêka écrit :
    IL FAUT QUE LE MONDE ENTIER RÉALISE QUE LE PEUPLE TUNISIEN EST DÉSORMAIS EN ÉVEIL ... LES YEUX BIEN OUVERTS ... ARME D’UNE INDICIBLE VOLONTÉ DE NE PLUS SE LAISSER AVOIR OU FAIRE ... POUR LE MOMENT IL DOIT LAISSER LES CRUES SE TASSER, REPENDRE UN PEU DE SOUFFLE ... REPARTIR DU BON PIED ET ÉRADIQUER SON MAL A JAMAIS !
  • #4
    • momolala
    • 18/01/2011 à 07:40
    Alors là God, c’est de l’à peu près ! tu nous expliques "faux-jeton" en nous démontrant "faux comme un jeton". Je pense que Chirstian, inégalable dans ce domaine, te mouchera là-dessus mais en attendant, je tique, là. Un faux jeton c’est un jeton qui n’est pas vrai, authentique, légal, choisis ce qui te convient, quelque en soit l’usage. Il est sans doute plus facile de falsifier un rond de métal qu’une pièce de monnaie et là je suis d’accord que celui qui veut avoir l’air mais qui a pas la chanson est un hypocrite et un menteur. C’est l’association avec "faux comme" qui me gêne : un jeton, par définition, est une fausse monnaie, un truc symbolique qui n’a de valeur que dans un certain contexte. Hors de ce contexte, le jeton ne peut être faux, il n’a pas de sens de référence.
  • #5
    • momolala
    • 18/01/2011 à 07:44
    • En réponse à Emeu29 #3 le 18/01/2011 à 07:12 :
    • « A propos d’un faux jeton d’actualité, voici ce que Eurêka écrit :
      IL FAUT QUE LE MONDE ENTIER RÉALISE QUE LE PEUPLE TUNISIEN EST DÉSORMAIS E... »
    Si tous les faux-jetons de l’acabit du fils d’Ali pouvaient décaniller de part le monde, ça donnerait de l’air à la vertu. J’aspire à un grand coup de torchon.
    Robesmomo
  • #6
    • OSCARELLI
    • 18/01/2011 à 07:46
    • En réponse à momolala #4 le 18/01/2011 à 07:40 :
    • « Alors là God, c’est de l’à peu près ! tu nous expliques "faux-jeton" en nous démontrant "faux comme un jeton". Je pense que Chirstian, inéga... »
    Donc, si je te comprends bien, l’esssplication de notre petit Godemichou adoré serait fausse. Jetons-la donc!
  • #7
    • OSCARELLI
    • 18/01/2011 à 07:50
    • En réponse à Emeu29 #3 le 18/01/2011 à 07:12 :
    • « A propos d’un faux jeton d’actualité, voici ce que Eurêka écrit :
      IL FAUT QUE LE MONDE ENTIER RÉALISE QUE LE PEUPLE TUNISIEN EST DÉSORMAIS E... »
    Merci, cher ami, de nous informer de la sorte. Je suis émeu ému.
  • #8
    • Emeu29
    • 18/01/2011 à 08:54
    • En réponse à OSCARELLI #7 le 18/01/2011 à 07:50 :
    • « Merci, cher ami, de nous informer de la sorte. Je suis émeu ému. »
    De rien ! c’était pour faire avancer le schmilblick !
  • #9
    • horizondelle
    • 18/01/2011 à 09:35
    • En réponse à momolala #4 le 18/01/2011 à 07:40 :
    • « Alors là God, c’est de l’à peu près ! tu nous expliques "faux-jeton" en nous démontrant "faux comme un jeton". Je pense que Chirstian, inéga... »
    Ben oui, les jetons, c’est de la fausse monnaie, mais comme tu dis, ils sont vrais, même que des fois ça remplace la vraie pièce, qui elle n’est pas un jeton ! d’ailleurs, ils entrent parfaitement dans les caddies des magasins, comme les vraies pièces. Je n’ai jusqu’à présent jamais essayé d’y glisser un hypocrite ou un menteur, mais...j’ai des doutes 😛
  • #10
    • deLassus
    • 18/01/2011 à 10:01
    • En réponse à horizondelle #9 le 18/01/2011 à 09:35 :
    • « Ben oui, les jetons, c’est de la fausse monnaie, mais comme tu dis, ils sont vrais, même que des fois ça remplace la vraie pièce, qui elle n... »
    Attention : toi qui es la gardienne du temple des anniversaires, tu oublies ce matin de souhaiter un BON ANNIVERSAIRE à missesmeralda !
    Qu’elle revienne parmi nous plus souvent, elle aura droit à un vrai jeton de présence !
  • #11
    • louisann
    • 18/01/2011 à 10:02*
    N’en jetons plus la coupe est pleine !
    De rien, c’était pour vous faire un petit signe bonjour .
    Jetons,jetons à la volée nos voeux de bon anniversaire à missesmeralda .
  • #12
    • Gilbiere
    • 18/01/2011 à 10:05
    • En réponse à OSCARELLI #6 le 18/01/2011 à 07:46 :
    • « Donc, si je te comprends bien, l’esssplication de notre petit Godemichou adoré serait fausse. Jetons-la donc! »
    Il n’y a pas que l’Essplication qui soit fausse (comme le jeton) ; dès le début, j’ai douté :
    Aujourd’hui, pour faire des calculs, les opérations posées sur une feuille de papier nous semblent d’une totale évidence.

    ...à moi, c’est la calculette qui semble d’une totale évidence !...
    Mes respects God.
  • #13
    • chirstian
    • 18/01/2011 à 10:29
    • En réponse à momolala #4 le 18/01/2011 à 07:40 :
    • « Alors là God, c’est de l’à peu près ! tu nous expliques "faux-jeton" en nous démontrant "faux comme un jeton". Je pense que Chirstian, inéga... »
    Ces jetons ayant parfois l’apparence de vraies pièces
    God n’en était alors qu’à ses premières définitions, et celle-ci est effectivement fausse comme une jetone.
    D’accord sur le fait que "jeton" vient de jeter, et que les premiers calculateurs , ou abaques, utilisaient des jetons (généralement des cailloux) qui prenaient des valeurs différentes selon la case où on les plaçait.
    Mais "ces" jetons (donc ceux des abaques) ne ressemblaient en rien à des pièces de monnaie et ne devaient surtout pas leur ressembler car leur valeur faciale aurait amené un élément de calcul supplémentaire qui aurait tout faussé !
    Il faut donc suivre la trace des jetons qui seront ensuite utilisés pour le jeu, avec cette fois, une valeur fixe, et la possibilité de les changer à tout moment contre une monnaie officielle. On arrive ainsi aux jetons-monnaie, ou "monnaie de nécessité", qui seront émises par un organisme privé ou public pour remplacer les monnaies devenues trop rares. Leur histoire est passionnante, et je vous invite à lire cette page.
    Et cela n’est pas vieux : je me souviens de vacances en Italie, (en 65-70 ?) où les pièces (dont la fabrication coûtait trop cher) avaient complétement disparu : il fallait faire l’appoint pour acheter des gelati , ou alors on recevait la monnaie en caramels !
    C’est ce jeton-monnaie qui a donné les expressions : "faux comme un jeton" en 1808 et "faux jeton" en 1910. Si les bouliers étaient encore utilisés, les abaques à jetons étaient déjà des pièces de musées depuis longtemps !
  • #14
    • chirstian
    • 18/01/2011 à 10:41
    • En réponse à momolala #4 le 18/01/2011 à 07:40 :
    • « Alors là God, c’est de l’à peu près ! tu nous expliques "faux-jeton" en nous démontrant "faux comme un jeton". Je pense que Chirstian, inéga... »
    un jeton, par définition, est une fausse monnaie,
    ergo : si un vrai jeton est une fausse monnaie, un faux jeton est une vraie monnaie, non ?
    Il faudrait s’intéresser aux faux-semblants du jeton. Un "faux semblant", on comprend : c’est quand cela semble faux. Mais un vrai-semblant ? Ce n’est pas un vrai-semblable. Quoique ... Il n’est pas invraisemblable qu’un jeton semblable à un vrai soit plus faux que le faux semblant de son vrai semblable, non ? Pasqua (que je m’excuse de citer dans un tel contexte !) ne délivrait-il pas des vrais-faux passeports plus vrais que les faux-vrais passeports. Ou bien était-ce l’inverse ? 😐
  • #15
    • DiwanC
    • 18/01/2011 à 11:00*
    L’idée qu’un jour ce merveiiillllleux site puisse n’être fréquenté que par des gens sérieux, graves, un peu trop sages, trop lisses, me terrifie... Ça me fout les jetons, vraiment !
  • #16
    • deLassus
    • 18/01/2011 à 11:16
    • En réponse à chirstian #13 le 18/01/2011 à 10:29 :
    • « Ces jetons ayant parfois l’apparence de vraies pièces
      God n’en était alors qu’à ses premières définitions, et celle-ci est effectivement fa... »
    C’est ce jeton-monnaie qui a donné les expressions : "faux comme un jeton" en 1808

    Et même un peu plus tôt, dans le dictionnaire de l’Académie de 1798.
    Voir :cette page
    Ce détail mis à part, merci beaucoup pour tes explications.
  • #17
    • Gilbiere
    • 18/01/2011 à 11:19
    • En réponse à DiwanC #15 le 18/01/2011 à 11:00* :
    • « L’idée qu’un jour ce merveiiillllleux site puisse n’être fréquenté que par des gens sérieux, graves, un peu trop sages, trop lisses, me terr... »
    Ce qui terrifie, c’est l’idée de prendre une jeton, un vrai, celui-là, mettons... dans le tiroir-caisse !...
  • #18
    • DiwanC
    • 18/01/2011 à 11:20
    Vous z’avez lu la rubrique Ailleurs ? Pour « Être faux comme un chat » (allemand), il faut Avoir une face de rat » (canadien) !
    J’allais oublié : Bonaniversaire Missesmeralda !
  • #19
    • LeboDan_Ubbleu
    • 18/01/2011 à 12:24
    Je me souviens de mon enfance où nous jouions régulièrement à ces jeux de société du genre nain jaune ou roulette (pas la russe... quand mêêême, on était trop petits, celle avec le tapis vert !) qui nécessitaient l’usage de jetons de toutes les couleurs.
    Ils étaient en plastique certes (et oui déjà, même à cette époque) et représentaient une certaine valeur monétaire, fictive bien évidemment, mais sur le "vrai" tapis vert, ces mêmes jetons équivalent à des espèces sonnantes et trébuchantes (à moins qu’ils ne soient des coupures de papiers beaucoup moins sonnantes et trébuchantes mais ayant tout autant voire plus de valeur).
    Parfois il pouvait nous arriver de perdre de ces dits jetons, nous les remplacions alors par des "faux jetons", mais nous leurs attribuions la même valeur, toutes aussi fictive d’ailleurs. Nous n’avions pas à séparer le bon grain de l’ivraie !
    Bon anniversaire à toi Miss...cette page
  • #20
    • mitzi50
    • 18/01/2011 à 12:45
    Après toutes ces explications, je me demande quelle valeur attribuer aux plaques et jetons qui sont utilisés dans les casinos (non, pas les supermarchés portant cette enseigne; encore que j’ ai remarqué que n’ importe quel caddie n’ accepte pas n’ importe quel jeton !)