Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Maintenir / soutenir / affirmer mordicus

Maintenir / soutenir / affirmer avec ténacité, obstinément.

Origine

'Soutenir' doit être pris ici dans son sens qui date du XIIIe siècle "affirmer, faire valoir en appuyant par des raisons" ou bien "invoquer des arguments à l'appui d'une opinion".
Il en est de même pour 'maintenir'.
Venons-en maintenant à l'élément le plus important : 'mordicus'.
Certaines personnes très culturées vont croire qu'il vient du nom d'un centurion dans un épisode d'Astérix. Mais il n'en est rien !
'Mordicus' est un mot qui date de la fin du XVIIe siècle et qui vient du latin 'mordere' signifiant 'mordre'.
Au sens propre, il signifie "en mordant". Au figuré, il prend le sens de 'obstinément', à l'image du gentil toutou qui a planté ses dents dans le bras de celui qui voulait le caresser et qui ne veut plus du tout lâcher prise.
Si 'soutenir', c'est déjà affirmer avec force, 'mordicus' le renforce encore.

Exemple

« Justement une de leurs amies habitait aux environs et s'engageait à fournir un alibi très acceptable, en affirmant mordicus les avoir retenues toute la journée. »
Pierre Loti - Les désenchantées

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Maintenir / soutenir / affirmer mordicus » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Steif und fest behaupten Affirmer obstinément
Angleterre Anglais To maintain obstinately / strubbornly Maintenir obstinément / avec tenacité
Canada Anglais Dig one's heels in Creuser ses talons
Espagne Espagnol Afirmar / sostener algo erre que erre Affirmer / soutenir quelque chose coûte que coûte ("r" que "r")
Espagne Espagnol Mantener / sostener / afirmar obstinadamente Maintenir / soutenir / affirmer aveuglément
Espagne Espagnol No bajarse del burro Ne pas descendre de l'âne
Canada Français Avoir (faire) la tête dure Être obstiné, maintenir son idée à tous prix
Canada Français Tenir mordicus
Canada Français Tenir son boute. (bout) Ne pas changer d'idée facilement
Italie Italien Sostenere / Affermare ostinatamente / caparbiamente Soutenir / Affirmer obstinément
Italie Italien Sostenere, Affermare ostinatamente / caparbiamente Soutenir, Affirmer obstinément / avec entêtement
Latin Latin Verba tenent mordicus Ils tiennent à leurs termes (ils n'en démordent pas)
Pays-Bas Néerlandais Koppig volhouden Persister obstinément
Pays-Bas Néerlandais Mordicus volhouden Persister obstinément
Pays-Bas Néerlandais Zich ergens in vastbijten S'accrocher à quelquechose (mordre et ne pas lâcher)
Brésil Portugais Jurar de pés juntos Jurer avec les pieds ensemble
Roumanie Roumain A o tine una si buna La tenir une et bonne
Roumanie Roumain A se ?ine cu din?ii Tenir avec les dents
Roumanie Roumain A sus?ine pân?-n pânzele albe Soutenir jusqu'aux blanches voiles/blanches toiles/blancs draps
Roumanie Roumain A tine mortis Soutenir avec acharnement
Chine Chinois ???? Ji?n zhí bù y?n Soutenir son point de vue et refuser tout compromis
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Maintenir / soutenir / affirmer mordicus » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 10/09/2007 à 00:22
    J’ai bien connu un proxénète, il soutenait... mordicus
  • #2
    • cotentine
    • 10/09/2007 à 00:29
    Y’en a qui soutiennent « Mordicus » ! cette page

    Moi, je soutiens mordicus que la vie est actuellement une maladie sexuellement transmissible … et que dès notre naissance, chaque jour nous rapproche d’une fin inéluctable … le seul point d’ ? est le lieu, la date et l’heure ! 😄
    et j’ai d’autres certitudes : "La seule certitude, c’est que rien n’est certain."comme se plaisait à dire Pline L’Ancien …
    Mais une certitude n’a jamais été une preuve, et une preuve n’a jamais été ni ne sera UNE vérité.
    … Pris dans les filets de son mensonge, un de mes fils, gamin, nous a soutenu "mordicus" qu’ il n’était en rien responsable d’avoir commis une bêtise. Il avait été pris en flag*a*t délit , j’avais la "preuve" de sa culpabilité, je l’ai doublement puni pour sa stupidité et son mensonge et je croyais détenir la "vérité"
    J’étais jeune maman et je manquais d’indulgence … avec le recul et certaines confidences de ce même fils quelques années plus tard, j’ai compris que ce n’était que des demi mensonges destinés à préserver plus faible que lui … mes excuses les plus plates ont suivi 🙁
  • #3
    • OSCARELLI
    • 10/09/2007 à 07:07*
    @ God
    ... et moi, je soutiens mordicus que obtinément ne s’accorde ni en genre, ni en nombre, étant adverbe. Et pourtant, je lui mettrait quand même bien un s quelque part... 😄😄
  • #4
    • OSCARELLI
    • 10/09/2007 à 07:09*
    soutenir mordicus, serait donc en quelque sorte soutenir à la mord-moi-l’noeud.
    Peut-on dire d’un cheval qui prends le mors aux dents que lui aussi soutient mors-dicus?
  • #5
    • tytoalba
    • 10/09/2007 à 07:44
    Certaines personnes très culturées vont croire qu’il vient du nom d’un centurion dans un épisode d’Astérix

    Et s’il s’agissait plus simplement du notaire Mordicus, voir cette page, on pourrait alors lui demander des nouvelles de Champignac.
  • #6
    • OSCARELLI
    • 10/09/2007 à 08:18
    • En réponse à tytoalba #5 le 10/09/2007 à 07:44 :
    • « Certaines personnes très culturées vont croire qu’il vient du nom d’un centurion dans un épisode d’Astérix
      Et s’il s’agissait plus simpleme... »
    eviv bulgroz! repus!!!
  • #7
    • tytoalba
    • 10/09/2007 à 08:28
    • En réponse à OSCARELLI #6 le 10/09/2007 à 08:18 :
    • « eviv bulgroz! repus!!! »
    A chacun sa culture, pour certains ce sont les champignons, moi c’est la BD. Je doute que tout le monde puisse traduire ton commentaire. 😏
    Bonne journée à tous et toutes. Un point météo ? Ici, il fait gris de chez pagaie.
  • #8
    • chirstian
    • 10/09/2007 à 08:38
    aujourd’hui je me contente de soutenir ce site lundicus, mais demain, promis, je le soutiendrai mardicus.
  • #9
    • chirstian
    • 10/09/2007 à 08:58
    ’Mordicus’ est un mot qui date de la fin du XVIIe siècle
    je pense que God veut dire que son emploi en français, dans l’expression "soutenir mordicus" date de cette époque, parce que l’adverbe latin "mordicus" lui, existait bien en latin classique.
    Le dictionnaire latin-français, le relève chez Plaute (Mordicus = En mordant.), Suetone (Paludamentum mordicus trahens = Le tirant ou trainant avec les dents) ou Ciceron (Mordicus tenere, per translationem. =Tenir ferme. )
    La seule originalité de cette expression, est que le terme latin ait été repris tel quel, alors qu’il existait des traductions nombreuses et parfaitement adaptées : obstinément, opiniâtrement ...
  • #10
    • syanne
    • 10/09/2007 à 09:09
    Rodrigue en plein combat, faisant le matamore
    Compte en nombre de culs ceux qu’il a mis à mort.
    « Un, deux, trois, quatr’… morbleu, j’ai déjà dix occis !
    Voyons du Maure advers’ le compte de coccyx. »
    Alors levant le pouce et rangeant son épée,
    Il dit à son enn’mi qui en reste bouch’ bée :
    « Dix culs à mon actif, et toi, où en es-tu ?
    Pour gagner il te faut soutenir, Maur’, dix culs. »
  • #11
    • sylphide
    • 10/09/2007 à 13:35
    Bonjour,
    dans le dictionnaire étymologique, cela date de 1690,adverbe donc mordicus est un vieillard...
  • #12
    • eureka
    • 10/09/2007 à 13:57*
    Soutenir Mordicus, soutenir Mordicus
    Moi j’veux bien le soutenir, mais qui c’est d’abord çui là
    J’y mord que dalle
    A tous les mordus d’ici-joints, Bonjour
  • #13
    • OSCARELLI
    • 10/09/2007 à 13:58
    • En réponse à tytoalba #7 le 10/09/2007 à 08:28 :
    • « A chacun sa culture, pour certains ce sont les champignons, moi c’est la BD. Je doute que tout le monde puisse traduire ton commentaire. 😏
      B... »
    Les Aventures de Spirou et Fantasio (par Franquin) ne font pas partie QUE de la BD. Ce sont devenus de pièces d’antologie, à trouver dans toutes les bibliothèques, et non seulement dans les bonnes.
    Et elles ne sont certainement pas de couleur gris-moire!
    Donc, je traduis:
    eviv Bulgroz! repus!!! (lu de droite à gauche, lettre par lettre, et donc pas en verlan):
    super!!! vive Zorglub!
    Zorglub: ennemi juré de Spirou et Fantasio, dont l’âme damnée est Zantafio...
    Mais reportez-vous donc à votre antologie!
  • #14
    • syanne
    • 10/09/2007 à 14:00*
    Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
    Espagne Erre que erre Ère et ère
    proposé par Arlette

    S’il te plaît, Arlette, explique-moi le rapport entre "soutenir mordicus" et "ère et ère".
    PS Tout le monde est mort, dis, Gus, pardon, God ?
  • #15
    • OSCARELLI
    • 10/09/2007 à 14:04
    • En réponse à syanne #14 le 10/09/2007 à 14:00* :
    • « Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
      Espagne Erre que erre Ère et ère
      proposé par A... »
    M’enfin, c’est pourtant clair, non?
    Il vaut mieux ère et ère que ère et avant-ère... 😄
  • #16
    • <inconnu>
    • 10/09/2007 à 14:06*
    Bonjour à toutes et à tous,
    Vous avez fait preuve, d’humour, de vivacité d’esprit, vous avez calembourdé, vous avez contrepété, vous avez râlé, vous nous avez fait rire ou sourire, vous trouverez la liste des interventions que nous avons particulièrement appréciées sur ce blog
    http://quasimomo.blog.fr
    Soyez indulgents avec la présentation, nous travaillons à l’améliorer pour la semaine prochaine. Laissez nous vos commentaires sur ce blog qui est le votre.
    Le jury quasimomo
  • #17
    • tytoalba
    • 10/09/2007 à 14:32
    • En réponse à <inconnu> #16 le 10/09/2007 à 14:06* :
    • « Bonjour à toutes et à tous,
      Vous avez fait preuve, d’humour, de vivacité d’esprit, vous avez calembourdé, vous avez contrepété, vous avez râ... »
    Suis allée visiter à l’adresse, franchement, je n’y ai rien compris. Mais peut-être pourrais-tu expliquer quel était le but recherché. Cela me permettrait de réviser ma pensée.
  • #18
    • <inconnu>
    • 10/09/2007 à 14:44
    sûr que si tu n’as pas lu la contrib N°16 du 5 septembre 2007 de god, tu peux pas comprendre.
    Maintenant je demande l’indulgence, car ce blog est tout neuf, et moi pas très féru dans le fonctionnement de ce genre d’exercice.
  • #19
    • eureka
    • 10/09/2007 à 15:23
    • En réponse à <inconnu> #16 le 10/09/2007 à 14:06* :
    • « Bonjour à toutes et à tous,
      Vous avez fait preuve, d’humour, de vivacité d’esprit, vous avez calembourdé, vous avez contrepété, vous avez râ... »
    Encore un jury composé de : Quasimodo, quasimado, quasimomo, lui-même, sa pomme, sa personne, cézigue, himself, son-bibi, son égo, sa poire, soi-même, et enfin son a*t*r égo (à multiplier par deux, idem pour Momo & Co.)
    J’AFFIRME MORDICUS, qu’avec un jury pareil, y aura ni triche, ni enveloppe, ni dessous de table, ni pots de vin, ni bakchich, ni rincettes d’aucune nature, ni menace, ni goualante, ni pression, ni chantage*, ni couteau sur la gorge, ni racket, les membres sus-nommés, d’une intégrité à toute épreuve, ne sont pas corrompus, n’en croquent pas, ne se font pas graisser la patte, ne se font pas arroser, ce ne sont pas non plus des flipettes, des mecs à ne bander que d’une, ni à jouer des castagnettes, ni à appeler maman, ni à avoir les grolles. Leur verdict est fondé, décisif, incontestable et indiscutable. Il est donc inutile d’essayer de les soudoyer ou de les faire mouiller pour changer quoi que ce soit.
    • Les membres ne pouvant chanter on sait pour quoi !
    A l’égout et les coups l’heure ne se discute pas encore
  • #20
    • eureka
    • 10/09/2007 à 15:52
    • En réponse à syanne #14 le 10/09/2007 à 14:00* :
    • « Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
      Espagne Erre que erre Ère et ère
      proposé par A... »
    "erre que erre" = r que r, c’est la lettre "r", le "r" roulé qu’on traduirait par coûte que coûte
    afirmar/sostener algo erre que erre = affirmer / soutenir quelque chose coûte que coûte = mordicus
    Alors heureuse ?