Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

dans la pourpre

Héritier royal
Héritier d'une famille puissante et/ou riche

Origine

Si je vous dis comme ça, de but en blanc, porphyrogénète, vous allez certainement me dire d'arrêter de vous insulter ou bien me répondre « à vos souhaits ! ».
Et pourtant, ce vocable existe bien et il n'a rien d'un gros mot ! Il nous vient du grec et signifie, devinez quoi, « né dans la pourpre ». Là, vous n'aurez pas manqué de reconnaître notre expression !
En effet, ce qualificatif s'appliquait autrefois aux fils des empereurs byzantins. Il n'y avait pas de règle dans la succession impériale, mais les enfants de l'empereur étaient, du fait de leur filiation valant légitimité, à peu près assurés de monter sur le trône à la suite de leur père (un peu comme dans n'importe quelle dynastie, d'ailleurs, ou comme chez les dirigeants actuels de la Corée du Nord, par exemple).
Mais si tout ceci suffit à dater approximativement l'expression avec son sens originel, cela n'en explique pas l'origine.
Eh bien elle nous vient simplement du fait que les femmes des empereurs accouchaient dans une chambre garnie de blocs de porphyre rouge (pourpre) égyptien, d'où son appellation de « Porphyra », pour le lieu, et de « porphyrogénète » pour les bambins nés dans cette pièce et à la destinée probablement toute tracée.
Il faut dire que, depuis l'Antiquité et jusqu'à la chute de Byzance, la pourpre était une couleur très recherchée, très chère car rare (difficilement fabriquée avec une quantité phénoménale d'escargots de mer murex pour obtenir très peu de teinture ) et réservée aux personnes de haut rang, comme les consuls et les empereurs de la peu romantique Rome antique, par exemple.
La pourpre a aussi été un symbole de pouvoir dans le clergé, puisque c'était la couleur portée par les cardinaux et les évêques.
Cette expression a ensuite désigné plus généralement une personne issue de souche royale, puis est ensuite devenue une manière, relativement peu usitée, de désigner celui qui aura probablement peu de soucis à se faire dans la vie, en raison de sa naissance dans un milieu très aisé ; une autre manière de dire qu'il est né avec une cuillère en argent dans la bouche.

Exemple

« Qui naquit dans la pourpre en est rarement digne »
François-Marie Arouet, dit Voltaire - Brutus - 1731

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Né dans la pourpre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Mawloud bemgharfa dh’hab fi fomo Né avec une cuillère d’ar Dans la bouche
Pays de Galles Gallois Wedi'i eni å llwy arian yn ei geg Né avec une cuillère d'argent à la bouche
Grèce Grec Πορφυρογέννητος (Porfiroghènitos) Porphyrogénète
Angleterre Anglais Born to the purple Né au (pour le) pourpre
États-Unis Anglais Born with a silver spoon in one's mouth Né avec une cuillère d'argent dans la bouche
États-Unis Anglais To the manor born Né au manoir
Argentine Espagnol Nacido en cuna de oro Né en berceau d'or
Espagne Espagnol Nacido con el santo de cara Né avec le saint de face
Espagne Espagnol Nacido entre algodones Né dans du coton
Belgique Français Né dans le beurre
Canada Français Son père est venu au monde avant lui
Italie Italien Nato nel bombaso Né dans la ouate
Italie Italien Nato nella bambagia Né dans du coton
Pays-Bas Néerlandais Met een zilveren lepel in de mond geboren zijn Être né avec un cuillére d'argent dans la bouche
Pays-Bas Néerlandais Van vorstelijken huize zijn Être de la maison royale
Brésil Portugais Nascido em berço de ouro Né en berceau d'or
Roumanie Roumain Născut (și crescut) în puf Né (et élevé) dans le duvet
Serbie Serbe Rodjen u svili i kadifi Ne dans la soie et le velours
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Né dans la pourpre » Commentaires

  • #1
    • jurass
    • 22/10/2010 à 04:00
    personne ne se sent concerné en ces périodes où le peuple est dans la rue ?
    J’ose à peine inaugurer les saines réflexions qui ne manqueront pas de sourdre sous peu en faisant remarquer que je croyais l’expression issue de la marine, où elle désignait ceux qui étaient nés entre la poupe et la proue, mais je ne trouve plus mes sources.
  • #2
    • OSCARELLI
    • 22/10/2010 à 07:18
    Encore faut-il avoir du sang bleu pour pouvoir naître dans la pourpre...
  • #3
    • OSCARELLI
    • 22/10/2010 à 07:21
    • En réponse à jurass #1 le 22/10/2010 à 04:00 :
    • « personne ne se sent concerné en ces périodes où le peuple est dans la rue ?
      J’ose à peine inaugurer les saines réflexions qui ne manqueront... »
    Tu parles sans doute du radeau de la Méduse, qui est née dans les bras du poulpe...
    A moins que ce ne soit dans les bras du monstre d’Eliott Ness...
  • #4
    • Herbet14
    • 22/10/2010 à 08:01
    Les dirigeants actuels de la Corée du Nord ne sont pas les seuls dans ce cas. Ayons une pensée également, à l’occasion de la grande messe francophonique, aux africains qui ont élu très démocratiquement leurs chefs d’état (Togo, Gabon et RDCongo)
  • #5
    • OSCARELLI
    • 22/10/2010 à 08:17*
    • En réponse à Herbet14 #4 le 22/10/2010 à 08:01 :
    • « Les dirigeants actuels de la Corée du Nord ne sont pas les seuls dans ce cas. Ayons une pensée également, à l’occasion de la grande messe fr... »
    ... qui ont élu très démocratiquement leurs chefs d’état

    Mais caisse donc que la décromanie, pardon, la démo... tiens, ca commence comme ca aussi? Marrant, non, qu’il doive y avoir des démos dans les rues pour voir la démo respectée, pardon, baffouée, enfin, chaipu, moi... Sarkoparte dit une chose, les saints d’icats disent le contraire, et ils sont tous persuadés d’avoir raison.
    Démocratie, ... ou cartomancie? Question de point de vue, quoi...
    Ouf, je fatigue, là. Je crois que je vais retomber dans le porphyre, à force de me faire du mauvais sang...
    Et comment cela se passe-t-il au Proche Orient, en l’an de grâce 1200 et des poussières, cher Lovendric? Dois-je dire que tu nous manque? Comment va la chiromancie par chez toi?
  • #6
    • momolala
    • 22/10/2010 à 08:19
    Mickey et moi-même, sans être nés dans la pourpre, y baignons quotidiennement puisque nous vivons dans l’Estérel, géologiquement célèbre dans le monde entier pour ses porphyres rouges ... et verts. Nan nan Boubacar, le Rocher de Roquebrune est calcaire et saturé d’oxyde de fer. Il est teint et non rouge par essence ! Très franchement, je ne sais pas, faute d’expérience, ce que réserve le fait d’être né dans la pourpre, mais vivre dedans, c’est pas mal non plus !
  • #7
    • momolala
    • 22/10/2010 à 08:22
    Ignorante que j’étais de l’origine de cette expression, j’ai, esprit mal tourné s’il en est, cru qu’il s’agissait de la descendance avouée de quelques cardinaux de l’église catholique romaine. Quoique, jusque au XVIIème siècle au moins, la pourpre cardinale n’ait pas forcément couvert les épaules de seuls abstinents. Noblesse oblige !
  • #8
    • SyntaxTerror
    • 22/10/2010 à 09:24
    La pourpre a aussi été un symbole de pouvoir dans le clergé, puisque c’était la couleur portée par les cardinaux et les évêques

    Pas tout à fait, les évêques portent une tenue de couleur violette, seuls les cardinaux portent le rouge (la pourpre cardinalice).
    Dans les administrations, certains postes obtenus "au tour extérieur", en dehors des progressions ordinaires de carrière, sont prétendument réservés aux "fils d’archevêque".
    Je crois que les archevêques n’ont pas droit non plus de porter la pourpre.
  • #9
    • SyntaxTerror
    • 22/10/2010 à 09:28
    • En réponse à momolala #7 le 22/10/2010 à 08:22 :
    • « Ignorante que j’étais de l’origine de cette expression, j’ai, esprit mal tourné s’il en est, cru qu’il s’agissait de la descendance avouée d... »
    Mon intervention précédente prouve que j’ai aussi l’esprit mal tourné, je croyais qu’il s’agissait de la descendance inavouée de dignitaires de l’église.
  • #10
    • <inconnu>
    • 22/10/2010 à 09:31
    ... les enfants de l’empereur étaient, du fait de leur filiation valant légitimité, à peu près assurés de monter sur le trône à la suite de leur père comme chez les dirigeants actuels de la Corée du Nord

    Si je peux me permettre, les enfants d’ "empereur" en Corée du Nord ont une chance sur deux de moter sur le trône et une chance sur deux de se faire assassiner, dirait-on :)
    http://www.europe1.fr/International/Pyongyang-les-Kim-ou-l-esprit-de-famille-288751/
  • #11
    • chirstian
    • 22/10/2010 à 09:32
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 22/10/2010 à 07:21 :
    • « Tu parles sans doute du radeau de la Méduse, qui est née dans les bras du poulpe...
      A moins que ce ne soit dans les bras du monstre d’Eliott... »
    qui est née dans les bras du poulpe.
    on disait de la petite pieuvre*, à qui les parents avaient offert une belle mare à la naissance : la pieuvre qu’a_la_mare est née dans la poulpe.
    *oui, il s’agissait d’une pieuvre d’eau douce, et vu sa fortune, elle n’avait pas de raison d’être à_mer.
  • #12
    • chirstian
    • 22/10/2010 à 09:34
    • En réponse à <inconnu> #10 le 22/10/2010 à 09:31 :
    • « ... les enfants de l’empereur étaient, du fait de leur filiation valant légitimité, à peu près assurés de monter sur le trône à la suite de... »
    une chance sur deux de monter sur le trône et une chance sur deux de se faire assassiner
    donc 2 chances sur 2 de monter sur le trône et d’y être assassiné. Bof ! Y a plus aucun suspens !
  • #13
    • chirstian
    • 22/10/2010 à 09:39
    • En réponse à OSCARELLI #2 le 22/10/2010 à 07:18 :
    • « Encore faut-il avoir du sang bleu pour pouvoir naître dans la pourpre... »
    Encore faut-il avoir du sang bleu pour pouvoir naître dans la pourpre...
    ne pas confondre : pour peu qu’on ait du sang bleu et pourpre qu’on ait des draps rouges.
  • #14
    • chirstian
    • 22/10/2010 à 09:44
    • En réponse à SyntaxTerror #9 le 22/10/2010 à 09:28 :
    • « Mon intervention précédente prouve que j’ai aussi l’esprit mal tourné, je croyais qu’il s’agissait de la descendance inavouée de dignitaires... »
    la descendance inavouée
    faute avouée à moitié, lardon est.
  • #15
    • HoubaHOBBES
    • 22/10/2010 à 09:51
    Ne confondons pas :
    "le pourpre dans son oeil"
    et
    "le jaune paille dans l’oeil du voisin"
    Color-Hobbes
  • #16
    • Rikske
    • 22/10/2010 à 10:06*
    • En réponse à HoubaHOBBES #15 le 22/10/2010 à 09:51 :
    • « Ne confondons pas :
      "le pourpre dans son oeil"
      et
      "le jaune paille dans l’oeil du voisin"
      Color-Hobbes »
    T’es dans la salle de coloriage du phare, on dirait ? 😉
  • #17
    • SyntaxTerror
    • 22/10/2010 à 10:07
    • En réponse à chirstian #12 le 22/10/2010 à 09:34 :
    • « une chance sur deux de monter sur le trône et une chance sur deux de se faire assassiner
      donc 2 chances sur 2 de monter sur le trône et d’y... »
    D’une part la proposition est mal formulée :
    Une chance sur deux de régner et un risque sur deux de se faire assassiner.
    Mais le risque est consécutif à la chance, ça doit faire un risque sur quatre.Sauf s’il monte sur le trône après le meurtre de son prédecesseur ...
  • #18
    • <inconnu>
    • 22/10/2010 à 10:08
    Synonyme, cela me semble évident (de sagesse...):
    «Né avec une cuillère en argent dans la bouche» ! et pis c’est tout, na !
  • #19
    • SyntaxTerror
    • 22/10/2010 à 10:31
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 22/10/2010 à 07:21 :
    • « Tu parles sans doute du radeau de la Méduse, qui est née dans les bras du poulpe...
      A moins que ce ne soit dans les bras du monstre d’Eliott... »
    la Méduse, qui est née dans les bras du poulpe...

    Gabriel Lecouvreur n’était pané du temps de JérichoGéricault.
  • #20
    • mitzi50
    • 22/10/2010 à 10:33
    Je ne sais si le Prince Jean est né dans une salle aux murs recouverts de porphyre, son père n’ est pas cardinal même s’ il a essayé d’ aller à Canossa (pardon, à Rome) pour se faire pardonner ses nombreux péchés, mais il a bien été proposé pour présider une institution d’ aménagement du territoire fort prestigieuse et lucrative. SI ça n’ a pas marché, c’ est que ça a créé trop de remous. Donc il n’ y a pas que la Corée du Nord et les états africains pour pratiquer la démocratie "...monarchique". Ne nous moquons pas...