Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Par monts et par vaux

Un peu partout, de tous côtés.

Origine

Associée à un verbe de déplacement (aller, se promener, voyager...), cette expression indique des mouvements dans toutes les directions possibles ou vers tous les endroits connus, que ce soit en passant par les montagnes ou les vallées.
vaux est ici le pluriel de vau (autre ancienne forme de 'val'), bien plus utilisé que vallée au XVe siècle où cette expression apparaît.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Par monts et par vaux » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Bulgarie Bulgare През гори и поля A travers forêts et champs
Pays de Galles Gallois Dros bant a bryn Par cuvette et colline
Allemagne Allemand Über Berg und Tal Par mont et vallée
Angleterre Anglais Up hill and down dale En gravissant les collines et en descendant par les vallons
Argentine Espagnol Por tierra y por mar Par terre et par mer
Espagne Espagnol De la ceca a la meca De la "Ceca" à La Mecque (jeu de mots intraduisible)
Espagne Espagnol Por todos sitios / Por todos lados Partout / de tous les côtés
Italie Italien Per mari e monti Par mers et par monts
Italie Italien Per monti e per valli Par monts et vaux
Pays-Bas Néerlandais Over berg en dal En passant par la montagne et la vallée
Pays-Bas Néerlandais Overal en nergens Partout et nulle part
Pays-Bas Néerlandais Ter land, ter zee en in de lucht Par la terre, la mer et dans l'air
Roumanie Roumain Peste munţi şi peste văi En passant par monts et par vallées
Serbie Serbe Preko brda i dolova Par monts et par vals
Belgique Wallon Esse todi so champ, so vôie Être toujours sur champ, sur voie
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Par monts et par vaux » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 03/02/2008 à 01:18*
    BON ANNIVERSSAIRE MEMPHIS pour tes trente et quelques ans (Euh! je crois que c’est dans ces eaux là) et je te fais un gros bisou.😄
    Et en souvenir de notre cher CARLOS cette page: "BIG BISOUS"
    Marcel, sert le champagne, Bernard, les petits fours😉
  • #2
    • <inconnu>
    • 03/02/2008 à 07:44
    se promener par mon et par vos, je veux bien, mais mon et vos quoi ?
  • #3
    • OSCARELLI
    • 03/02/2008 à 07:59
    • En réponse à <inconnu> #1 le 03/02/2008 à 01:18* :
    • « BON ANNIVERSSAIRE MEMPHIS pour tes trente et quelques ans (Euh! je crois que c’est dans ces eaux là) et je te fais un gros bisou.😄
      Et en sou... »
    Trucmuche l’a si bien écrit que l’on ne peut que s’associer à ses voeux: la grosse bise à Memphis.
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    voici les bougies à mettre sur ton gâteau.
    Marcel et Bernard: alors, ca vient?
  • #4
    • <inconnu>
    • 03/02/2008 à 08:02*
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 03/02/2008 à 07:59 :
    • « Trucmuche l’a si bien écrit que l’on ne peut que s’associer à ses voeux: la grosse bise à Memphis.
      iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii... »
    c’est là que les bougies coûtent plus cher que le gâteau... il faut aller les chercher par monts et par Vaud (comme on dit en Helvétie !)
    Bon anniversaire Memphis !
  • #5
    • OSCARELLI
    • 03/02/2008 à 08:07
    Aaaaahhhh, se promener par monts et par vaux, dans les Alpes, quel pied!
    On y voit de tout: des fleurs, des arbres, des mousses (tiens, la marine est là aussi?), des petits rus, des lacs, des toiles d’araignée, des fourmis, beaucoup de fourmis, des marmottes, des daims, des mouflons, des cabris, des bouses de vaches (surtout sur les chemins), des vaches avec leurs familles...
    C’est pour ca qu’ici, on parle de se promener par monts et par veaux...
  • #6
    • momolala
    • 03/02/2008 à 08:27
    Mon territoire de promenades provençales me balade par Mons cette page et par Volx cette page.
    Belle journée à tous ! Bon anniversaire à Memphis ! Filo t’a déjà offert les bougies, je t’offre le gâteau "Kit cat" sur cette page
  • #7
    • syanne
    • 03/02/2008 à 08:37*
    Bel anniversaire à toi, Memphis ! Te promèneras-tu aujourd’hui par monts et par vaux pour chercher l’inspiration aquarelliste, toi qui as un joli coup de patte ?
    Et si ta région manque de relief, tu pourras toujours te balader... cette page
  • #8
    • tytoalba
    • 03/02/2008 à 09:14*
    A Memphis : je ne suis pas la première à te souhaiter un heureux anniversaire et ne serai pas la dernière. Continue à nous divertir et nous amuser sur ton site ou ici. Il semble que chacun d’entre nous va te concocter une petite visite (virtuelle pour l’instant) de tous les endroits charmants où tu pourrais te promener.
    En Belgique nous dirions aller par Mons cette page ,où ce sera bientôt le 24 ème festival du film d’amour, et Barvaux cette page dans les ardennes.
    Des paysages qui n’ont pas la grandeur de ceux décrits par momolala mais qui valent le détour.
    @momolala : je suis aussi passée à Forcalquier, il y a ... longtemps.
  • #9
    • chirstian
    • 03/02/2008 à 10:00
    le pluriel de "par vaux" est "parvis" , ce qui met en lumière (pieuse) son origine italienne.Le parvo était en effet un pavé et l’ensemble (le parvi) constituait la place de l’Eglise . Les dévots (étymologiquement : des vaux : qui venaient des ténèbres pour adorer Dieu) s’y réunissaient pour y goûter les fameux Munsters (cf les Munsters de Paris ) pièces de théâtre qui divertissaient tout en fournissant la nourriture spirituelle et matérielle dont avait besoin le peuple.
    Menphis (bon anniversaire) est de même le pluriel de Menpho. L’homme Menpho (en anglais the Menpho-man) était l’artiste qui changeait de personnalité, habillant chaque jour la réalité de nouvelles couleurs.
    Mais je vous dis là ce que vous avez tous vérifié. J’arrête donc d’être sérieux, et vais reprendre mes interventions sur un mode plus fantaisiste.
  • #10
    • chirstian
    • 03/02/2008 à 10:07
    • En réponse à <inconnu> #2 le 03/02/2008 à 07:44 :
    • « se promener par mon et par vos, je veux bien, mais mon et vos quoi ? »
    se promener par mon et par vos, je veux bien, mais mon et vos quoi ?
    je loue votre discrétion, Tsinta, et vous réponds de même :
    oui, je suis prêt à mettre mon entre vos puis dans votre pendant qu’avec vos vous caresserez mes.
    Et plus si affinité ! 🙂
  • #11
    • syanne
    • 03/02/2008 à 10:25
    Bravo ! On a retrouvé Abel, entre Beaumont et Barvaux, dans un bar de Mons où il buvait du Dubonnet en opinant du bonnet, il avait l’air d’un veau, ce barjot !
    « Par mon bonnet, marmonnait-il, je trouve ce bar bon, ça vaut le coup d’avoir marché par bons et bar veaux, pardon par monts et bardots … » enfin bon, que des bobards, quel jobard !
  • #12
    • OSCARELLI
    • 03/02/2008 à 10:31*
    • En réponse à tytoalba #8 le 03/02/2008 à 09:14* :
    • « A Memphis : je ne suis pas la première à te souhaiter un heureux anniversaire et ne serai pas la dernière. Continue à nous divertir et nous... »
    En réponse ici, j’inviterais volontiers Memphis et toutes les autres à visiter notre Belle Gique chaque fois qu’elles le souhaitent, non seulement, comme tu l’offres si gentilment par Mons et Barvaux (il fallait y penser et tu l’as fait, un grand bravo, Christine), mais en plus, il leur faudrait parcourir le rallye touristique à ne manquer en aucun cas:
    Mettet - Saint-Vith - Hannut.
    C’est à voir! De toute beauté! Si, si, j’insiste! 😛 😛 😛
  • #13
    • <inconnu>
    • 03/02/2008 à 10:36
    Très joyeux anniversaire Memphis.
    A mon tour de t’offrir une petite promenade.cette page
    J’affectionne particulièrement cette forêt, unique en provence. Je me suis souvent promenée dans les sentiers que tu vois et je suis montée tout en haut du rocher, au dessus de la grotte. Merci pour tes jolis dessins de chaque jour (comme le pain) 😄
  • #14
    • tytoalba
    • 03/02/2008 à 10:46*
    • En réponse à OSCARELLI #12 le 03/02/2008 à 10:31* :
    • « En réponse ici, j’inviterais volontiers Memphis et toutes les autres à visiter notre Belle Gique chaque fois qu’elles le souhaitent, non seu... »
    il fallait y penser et tu l’as fait, un grand bravo, Christine
    Une astuce pour connaître mon prénom ? Ce n’est pas Christine, qu’on se le dise, mais Danielle avec deux ailes comme les anges. 😏 😛
    J’en profite pour souhaiter un bon carnaval, où que vous soyez. Voir cette page
  • #15
    • syanne
    • 03/02/2008 à 11:10
    • En réponse à tytoalba #14 le 03/02/2008 à 10:46* :
    • « il fallait y penser et tu l’as fait, un grand bravo, Christine
      Une astuce pour connaître mon prénom ? Ce n’est pas Christine, qu’on se le d... »
    Promenons-nous donc, dans toute l’Europe, par carnamonts et carnavaux, grâce à Tyto !
  • #16
    • <inconnu>
    • 03/02/2008 à 11:38
    • En réponse à chirstian #9 le 03/02/2008 à 10:00 :
    • « le pluriel de "par vaux" est "parvis" , ce qui met en lumière (pieuse) son origine italienne.Le parvo était en effet un pavé et l’ensemble... »
    L’homme Menpho (en anglais the Menpho-man) était l’artiste qui changeait de personnalité, habillant chaque jour la réalité de nouvelles couleurs.

    Mais c’est Memphis que nous décrit là. C’est ce qu’elle fait tous les jours sur son site.
    Mauvaise nouvelle. Je n’ai pas encore reçu mon courriel du jour. 🙁
  • #17
    • tytoalba
    • 03/02/2008 à 13:26
    • En réponse à <inconnu> #16 le 03/02/2008 à 11:38 :
    • « L’homme Menpho (en anglais the Menpho-man) était l’artiste qui changeait de personnalité, habillant chaque jour la réalité de nouvelles coul... »
    Si cela peut te consoler, je ne l’ai pas encore reçu non plus. God devrait s’inquiéter de ce que ces jours-ci cela soit assez fréquent. 🙂
  • #18
    • tytoalba
    • 03/02/2008 à 13:50
    Il suffisait de demander. Merci God, reçu à 13:36:47. Serait-ce un effet de votre grande bonté si vous pouviez répondre à mon appel. Pourquoi les expressions du 5 et du 20 décembre 2007 ont-elles disparu. C’est d’ailleurs sur "un travail de Titan" que Jonayla avait noté les dates d’anniversaire.
  • #19
    • <inconnu>
    • 03/02/2008 à 13:57
    Moi de même, à 13:45. Comme quoi il vaut mieux s’adresser à God qu’à ses saints.
    Merci God, il fallait juste te faire un petit appel du pied (virtuel). Je ne me permettrais pas. 😄
  • #20
    • chirstian
    • 03/02/2008 à 14:11
    cette expression indique des mouvements dans toutes les directions possibles ou vers tous les endroits connus,
    connus ? Pourquoi connus, oh God ? Il me semble que l’expression s’applique très bien aussi aux endroits inconnus : dans voyager par monts et par vaux il y a une idée de découverte, d’aventure.
    Je devine des vaux, au pied de monts de Vénus, que je n’ai pas encore explorés. Où serait le plaisir, s’il fallait rester en terrain connu ?