Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Se mettre sur son trente et un (31)

Mettre ses plus beaux habits.

Origine

Les auteurs de livres sur les expressions sont tous d'accord pour dire que l'origine de cette expression reste mystérieuse.
Les interprétations sont variées, depuis une déformation du mot 'trentain' qui désignait un tissu de qualité supérieure (mais les dates d'usage de ce mot -jusqu'au XVe siècle- et d'apparition de l'expression -XIXe siècle- ne concordent pas), en passant par un numéro oublié d'un uniforme militaire de cérémonie, ou une réduction inexpliquée de trente-six (quatre fois 'neuf', donc forcément très beau -on disait aussi se mettre sur son trente-six-) jusqu'à un jeu de cartes où le fait d'atteindre le chiffre trente et un était ce qu'il y avait de plus beau.

Compléments

Un internaute me signale qu'il existe, chez les militaires, la tenue de combat T31 destinée à être utilisée au cours des prises d'armes. La question est donc de savoir si ce genre de tenue existait déjà au XIXe siècle avec la même numérotation ou si son numéro est dû à l'expression.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se mettre sur son trente et un (31) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe Rak zbib Tu es un raisin sec
Tunisie Arabe Hatét el hatta Il a mis la mise
Pays de Galles Gallois Gwisgo fel cangen haf S'habiller comme un mât enrubanné
Allemagne Allemand Sich in Schale werfen Se mettre / jeter en coquille / peau de fruit ou légume
Grèce Grec Ντύνομαι στην πένα (Dìnome stmibèna) S'habiller avec un stylo à plume
Angleterre Anglais To get dressed up to the nines S'habiller jusqu'au neufs
Argentine Espagnol Ponerse el treinta y ún...(ico) Se mettre le trente et un... (ique). -La seule chose qu'on en a-
Espagne Espagnol Anar de vint-i-un botò Aller de vingt-et-un boutons
Espagne Espagnol Ir de punta en blanco Mettre ses habits de gala
Espagne Espagnol Ir de veintiún botones Aller de vingt-et-un boutons
Espagne Espagnol Ponerse guapo Se faire beau
Espagne Espagnol Vestir de pontifical Etre habillé comme un dignitaire d'église
Panama Espagnol Togarse Mettre la toge
Canada Français Se mettre sur son 36
France Français Se mettre en dimanche
Italie Italien Mettersi in ghingheri Se mettre en grande toilette
Belgique Néerlandais Op zijn trente-et-un zijn Se mettre sur son trente-et-un
Belgique Néerlandais Zich op zijn paasbest kleden Mettre ses vêtements de Pâques
Pays-Bas Néerlandais Er picobello uitzien Être tiré à quatre épingles (être habillé avec un soin méticuleux)
Pays-Bas Néerlandais Er piekfijn uitzien (variante de picobello) Être tiré à quatre épingles (être habillé avec un soin méticuleux)
Pays-Bas Néerlandais Om door een ringetje te kunnen halen Être tiré à quatre épingles
Pays-Bas Néerlandais Op z'n zondags gekleed gaan Être habillé(e) comme les dimanches (pour aller à l'église)
Roumanie Roumain Îmbrăcat la patru ace Habillé à quatre aiguilles
Roumanie Roumain La patru ace A quatre épingles
Belgique Wallon Mett sé piu bellé locques Mettre ses plus beaux vêtements
Ajouter une traduction

Voir aussi


Commentaires sur l'expression « Se mettre sur son trente et un (31) » Commentaires

  • #1
    • lalibellule1946
    • 02/01/2014 à 00:55
    Tabla rasa. La page blanche. J’ai l’impression de réinventer la roue. Ou c’est plutôt un travail sisyphéan, une fois l’expression a été traitée par deux groupes d’expressionautes, God gomme tout.
    Ça repart à zéro. Back to square one.
    Mais j’ai pas grand chose à dire. Je voulais juste ajouter des Ailleurs.
    To be dressed to the nines...s’habiller aux neufs
    To be dressed to the teeth...s’habiller aux dents
    To put on your Sunday best...mettre tes meilleurs habits de dimanche
  • #2
    • DiwanC
    • 02/01/2014 à 00:59*
    Houlà ! une p’tite expression tout neuve, sur laquelle personne ne s’est arrêté, que personne n’a commenté, c’est trop impressionnant ! Je reviendrai tout à l’heure pour la suivante ou celle d’après.
    Super ! le temps de rédiger deux lignes et lalibellule a déjà commencé à défricher le terrain !
    😄
  • #3
    • DiwanC
    • 02/01/2014 à 01:45*
    Bon… rien qui ne corresponde à l’expression du jour dans les textes du beau Georges (l’autre !)… Et s’il y a quelque habit un peu soigné, je ne vois que celui-ci :
    Et la maîtresse de céans
    Dans un habit, ma foi, seyant
    De fermière de comédie
    À ma rencontre descendit,
    Et mon petit bouquet, soudain,
    Parut terne dans ce jardin
    Près des massifs de fausses fleurs
    Offrant les plus vives couleurs.

    Paroles et ritournelle
    Allons voir un peu plus loin… pour trouver ce trent-et-un. Suffit-il pour prétendre que l’expression vient de la marine ? Me d’mande..
    Le trente et un du mois
    Nous vîmes venir sous le vent à nous,
    Le trente et un du mois d’août
    Nous vîmes venir sous le vent à nous,
    Une frégate d’Angleterre
    Qui fendait la mer et les eaux,
    C’était pour attaquer Bordeaux.
    Buvons un coup, buvons-en deux
    À la santé des amoureux,
    Buvons un coup, buvons-en deux
    À la santé des amoureux,
    À la santé du roi de France
    Et mer...e pour le roi d’Angleterre*,
    Qui nous a déclaré la guerre !

    * S’ cuse-nous lalibellule… c’est du folklore… 😕
  • #4
    • lalibellule1946
    • 02/01/2014 à 02:09
    • En réponse à DiwanC #3 le 02/01/2014 à 01:45* :
    • « Bon… rien qui ne corresponde à l’expression du jour dans les textes du beau Georges (l’autre !)… Et s’il y a quelque habit un peu soigné, je... »
    Nous nous sommes révoltés contre le Roi d’Angleterre en 1776, tu sais, avec l’aide des français en plus, surtout du Marquis de LaFayette qui d’après les tableaux s’est mis sur son 31 du moins quand on faisait son portrait.
  • #5
    • <inconnu>
    • 02/01/2014 à 04:16*
    Il existe également "se mettre sur son quarante-et-un" (avec traits d’union depuis la réforme de l’orthographe) : Balzac, La femme supérieure, 1838 et même "se mettre sur son cinquante-et-un" : Balzac, Ursule Mirouët, 1841. cette page
    Je crois me rappeler que Simenon l’a également utilisé dans un de ses Maigret(s). cette page
    D’autres se contentent d’être tirés à quatre épingles. cette page
  • #6
    • <inconnu>
    • 02/01/2014 à 04:35
    Aujourd’hui c’est la Saint-Basile. Bonne fête à tous les alcooliques parce que Basile hic ! Il ne faut pas oublier non plus les demandeurs Basile.
  • #7
    • <inconnu>
    • 02/01/2014 à 04:36
    Le gouvernement belge vient de décider qu’au 1er janvier de cette année, sur tout le territoire, les autos devront rouler à gauche.
    Si l’expérience est concluante, à partir du 1er février la mesure sera également adoptée pour les camions…
  • #8
    • momolala
    • 02/01/2014 à 06:31
    Voici deux jours, bien du monde s’est fait bôôôô et c’était ... le 31 ! A ma connaissance, c’est le seul 31 de l’année où l’on programme spécifiquement sous nos latitudes des tenues nec plus ultra, scintillantes et chics dans les vitrines. Le 31 du mois d’a-oût fut jour à en découdre avec l’anglois voisin sur la mer et les flots, aussi, à part peut-être le Bordeaux, je ne vois pas là de rapport avec l’expression du jour. Le 41 inspira Balzac, ma foi, s’il savait pourquoi... Le 51 est plus festif mais reste synonyme de maillot de bain et ticheurte, ce qui peut passer aussi pour la meilleure tenue vestimentaire, puisque celle des vacances au soleil ! Quant à moi, c’est encore en pyjama que je vous souhaite une excellente journée sur cette page que nous étrennons.
  • #9
    • lafeepolaire
    • 02/01/2014 à 08:26
    • En réponse à momolala #8 le 02/01/2014 à 06:31 :
    • « Voici deux jours, bien du monde s’est fait bôôôô et c’était ... le 31 ! A ma connaissance, c’est le seul 31 de l’année où l’on programme spé... »
    Dans le même registre, tu as aussi Pernod 45. "Jamais d’eau sans Pernod" disait la pub.
    Bon! Après les agapes du 31, on se contentera de l’eau aujourd’hui pour la pyjama party, car tout comme toi, je suis encore dans cette tenue si confortable même lorsque qu’on est déjà debout depuis un moment.
    Les Anglais ont une expression que j’aime beaucoup, car très explicite pour décrire une vieille qui veut s’ habiller comme une jeune, dans le vain espoir de tromper l’ennemi, je suppose: "a mutton dressed up as lamb".
    Je vous invite à prendre une tasse de thé.
    Mais où ont-il disparu tous les anciens commentaires ?
  • #10
    • OSCARELLI
    • 02/01/2014 à 08:53
    Abat-jour tout le monde.
    Moi aussi, je suis encore en pijama, ce qui me sied, je l’avoue, très bien.
    Foin d’anciens commentaires: cette expression date de 2005 (l’âge de Pierre), quand le faux Rome n’était encore point tout vert. Comme elle ne fut jamais représentée* jusqu’au beau jour d’aujourd’hui, nous sommes donc les premiers.
    Trente-et-un: Nombre Premier
    Bonaparte: Napoléon Premier
    Y a-t-il un rapport, une similitude?
    • Certains personnages politico-ubuesco-comico-tragiques devraient s’en inspirer...
  • #11
    • <inconnu>
    • 02/01/2014 à 09:17
    • En réponse à OSCARELLI #10 le 02/01/2014 à 08:53 :
    • « Abat-jour tout le monde.
      Moi aussi, je suis encore en pijama, ce qui me sied, je l’avoue, très bien.
      Foin d’anciens commentaires: cette expr... »
    Napoléon c’était un drôle de numéro.
    41 est aussi premier, de ce point de vue, 51 est l’intrus.
  • #12
    • SyntaxTerror
    • 02/01/2014 à 09:22*
    Zut, l’expression tombait le jour de la Saint Sylvestre, ç’aurait été pile-poil !
    Raté de peu.
    Je me consolerai avec cette magnifique chanson :
    Où vas-tu Basile sur ton blanc cheval perché?
    Je vais à la ville le vendre au marché.

    Si vous voulez vraiment savoir à quoi ressemblait "A la recherche de la nouvelle star" en 1966, voyez cette page.
  • #13
    • SyntaxTerror
    • 02/01/2014 à 09:28
    • En réponse à lafeepolaire #9 le 02/01/2014 à 08:26 :
    • « Dans le même registre, tu as aussi Pernod 45. "Jamais d’eau sans Pernod" disait la pub.
      Bon! Après les agapes du 31, on se contentera de l... »
    La pub disait aussi : "Sept heures, l’heure du Berger" et "Heureux comme un 51 dans l’eau".
    51, parce que c’est l’année où les Français ont de nouveau eu le droit de distiller de l’alcool titrant plus de 20 degrés. L’interdiction datait de l’occupation allemande.
  • #14
    • SyntaxTerror
    • 02/01/2014 à 09:32*
    • En réponse à lalibellule1946 #4 le 02/01/2014 à 02:09 :
    • « Nous nous sommes révoltés contre le Roi d’Angleterre en 1776, tu sais, avec l’aide des français en plus, surtout du Marquis de LaFayette qui... »
    Marquis de LaFayette ... s’est mis sur son 31

    C’était pour épater la galerie. cette page
  • #15
    • charmagnac
    • 02/01/2014 à 10:03
    le fait d’atteindre le chiffre trente et un était ce qu’il y avait de plus beau.

    On peut donc penser que lorsqu’on se met sur son trente et un on n’est pas
    cette page
    Si le trente et un a un rapport avec le dernier jour de la plupart des mois, sera-t-on sur son vingt-neuf en février les années bissextiles ?
  • #16
    • charmagnac
    • 02/01/2014 à 10:04
    • En réponse à lalibellule1946 #1 le 02/01/2014 à 00:55 :
    • « Tabla rasa. La page blanche. J’ai l’impression de réinventer la roue. Ou c’est plutôt un travail sisyphéan, une fois l’expression a ét... »
    N’est-ce pas plutôt tabula rasa ?
  • #17
    • charmagnac
    • 02/01/2014 à 10:08
    • En réponse à <inconnu> #11 le 02/01/2014 à 09:17 :
    • « Napoléon c’était un drôle de numéro.
      41 est aussi premier, de ce point de vue, 51 est l’intrus. »
    Et Gainsbourg qui ne buvait que du 102 dès le matin ? (un double pastis 51).
  • #18
    • charmagnac
    • 02/01/2014 à 10:14
    A l’opposé de l’Expression du jour, il y a être habillé à la six quatre deux qui signifie "sans recherche", et de celui qui ne fait pas entrer un bouton dans la boutonnière correcte, on dit parfois qu’il a mis samedi avec dimanche
  • #19
    • SyntaxTerror
    • 02/01/2014 à 10:22
    • En réponse à charmagnac #16 le 02/01/2014 à 10:04 :
    • « N’est-ce pas plutôt tabula rasa ? »
    Ca dépend, le tabla est un double instrument de musique à percussion, il est important que la peau (de chèvre) soit bien rase pour obtenir le meilleur son. Première leçon à cette page.
  • #20
    • OSCARELLI
    • 02/01/2014 à 10:50*
    • En réponse à charmagnac #16 le 02/01/2014 à 10:04 :
    • « N’est-ce pas plutôt tabula rasa ? »
    Ne pas confondre
    tabula rasa
    avec
    Taras Bulba
    même si le crane rasé nous fait penser à Yul Brynner