Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Se presser le citron

Se torturer l'esprit.

Origine

Le 'citron' est ici le terme désignant familièrement la tête.
se presser le citron c'est donc essayer d'en extraire des choses, avec une connotation d'effort intense, voire de douleur.

Compléments

Ne pas confondre avec presser quelqu'un comme un citron.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se presser le citron » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Crafu'ch pen Se gratter la tête
Allemagne Allemand Sich das Gehirn zermartern Se triturer la cervelle
Allemagne Allemand Sich den Kopf zerbrechen Se torturer la tête
Angleterre Anglais To rack one's brains Se creuser (tenailler) la cervelle
Argentine Espagnol Enroscarse Se visser
Espagne Espagnol Comerse el coco Se manger la noix de coco (= Se faire du mouron)
Espagne Espagnol Comerse el coco Se manger la noix de coco
Espagne Espagnol Devanarse los sesos Se creuser (se dévider) la cervelle
Espagne Espagnol Estrujarse las meninges Se presser les méninges
Espagne Espagnol Estrujarse los sesos Se presser la cervelle
Espagne Espagnol Menjar-se el coco Se manger la noix de coco
Espagne Espagnol Quebrarse la cabeza Se casser la tête
Israël Hébreu Lishvor ètarosh (לשבור את הראש) Se casser la tête
Italie Italien Spremersi le meningi Se presser les méninges
Japon Japonais Atama no neji wo maku Se visser la tête
Belgique Néerlandais Zijn hoofd breken Se casser la tête
Pays-Bas Néerlandais Zich suf denken/prakiseren Penser/réflechir au point de finir par être abruti
Pays-Bas Néerlandais Zich suf piekeren Se creuser la tête
Pays-Bas Néerlandais Zijn hersens pijnigen Se pressurer le cerveau
Portugal Portugais Estourar os miolos Éclater les moelles
Roumanie Roumain A-?i stoarce creierii Se presser les cervelles
Ajouter une traduction

Voir aussi


Commentaires sur l'expression « Se presser le citron » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 26/05/2007 à 01:06
    Les gens ne se pressent pas beaucoup ce soir, surtout pas le citron !
    s’fait tard !
    B’n’ nuit !
  • #2
    • momolala
    • 26/05/2007 à 07:46
    A force de se presser le citron, on n’a plus de jus et il ne nous reste que nos pépins à contempler. Acidité d’estomac et moisissures des souvenirs garantis. Pas bon du tout. Un seul remède : se secouer le citron, et TOUS LES MOYENS sont bons ! Belle journée bleue comme une orange à tous !
  • #3
    • OSCARELLI
    • 26/05/2007 à 08:44
    Aaaaaahhhhhh! Là, je sais:
    C’est contre les scores au but qu’on se presse les six troncs dans la marine!
    Qu’elle soit à voile ou à vapeur!
    On faisait cela d’ailleurs surtout avant de mettre les voiles, lorsqu’on avait ses vapeurs, dans la marine!
    😄 😄 😄 😄 😄
  • #4
    • OSCARELLI
    • 26/05/2007 à 08:51*
    Le ’citron’ est ici le terme désignant familièrement la tête.

    A condition de ne pas avoir une peau d’orange! 😄 😄 😄 😄 😄
    Dis-moi, mon [slurp] Godemichou plus qu’adoré [/slurp], tu ne t’es pas beaucoup foulé, là, s’pa? Quand c’est qu’elle est apparue, cette expressio.fr? Qui, de Dunetot, Durandeau, ou sa cousine Dure en dalle, du TLFI, de l’Académie, du Petit Robert ou de la Grande Rousse cite cette expression pour la première fois?
    Rien de tout cela ne nous est dévoilé, ici. Et pourtant, pourtant, je n’ai-aime que toi... Ah, non, pardon, ca c’est une autre chanson.
    Et pourtant, depuis les 3 mois avant le 18 aût 2005, tu en aurais eu, du temps, pour te presser le citron...
    Ce n’est pas que je veuille te presser comme un citron, nooooon, loin de moi cette idée... 😏
    Maaaarrrccceeeeeeeeelllllllll, une tournée pour God, cela le remettra d’aplomb!
  • #5
    • chirstian
    • 26/05/2007 à 09:17
    quand un client pressé commande un citron pressé, le garçon a intérêt à faire fissa !
  • #6
    • chirstian
    • 26/05/2007 à 09:22
    le presse citron se torture l’esprit, et le presbyte se torture ... les yeux.
  • #7
    • <inconnu>
    • 26/05/2007 à 09:26
    Diable !
    Aujourd’hui,Sam me dit:Je vais de ce pas aller à la chapelle six tine, piller les six troncs et placer le tout dans des six boire .Tchin tchin et bonne journée.
  • #8
    • chirstian
    • 26/05/2007 à 09:47
    Ne pas confondre avec presser quelqu’un comme un citron.
    Certes l’expression n’est pas la même, mais c’est clairement la même idée : pousser l’exploitation à son maximum.
    Ici on exploite quelqu’un : dans le même sens que : "on presse l’orange et on jette l’écorce"(et non pas "les Corses" ), alors que dans l’expression du jour, c’est son propre cerveau dont on essaye de tirer la moindre goutte.
    En argot, le citron c’est la tête : rien dans l’citron, se bourrer le citron ... probablement tout simplement à cause de sa forme ovoïde.A moins que la couleur n’ait joué un rôle : l’expression "un visage jaune comme un citron" devenant "un citron" ?
  • #9
    • charlesattend
    • 26/05/2007 à 09:54
    étrange que les culs de jattes ne soient pas encore sur le tapis..d’habitude, quand il s’agit de six troncs pressés, ils sont les premiers à débarquer
  • #10
    • eureka
    • 26/05/2007 à 10:17
    Encore faut-il en avoir dans le citron pour pouvoir presser quéque chose...
  • #11
    • eureka
    • 26/05/2007 à 10:33
    Je m’ai tellement pressé le citron hier que l’jus dégoulinait de partout, c’qui essplique la confusion de l’ami Chirs avec la fameuse douche ! Mais ayons un zeste de compréhension pour lui, difficile de faire la discernation ent’ la flotte et l’jus, bien qu’y ait pas floutage !
  • #12
    • God
    • 26/05/2007 à 11:24
    • En réponse à OSCARELLI #4 le 26/05/2007 à 08:51* :
    • « Le ’citron’ est ici le terme désignant familièrement la tête.
      A condition de ne pas avoir une peau d’orange! 😄 😄 😄 😄 😄
      Dis-moi, m... »
    Avec ta sagacité légendaire, tu as certainement remarqué que mes premières expressions étaient ’un peu’ moins commentées qu’aujourd’hui.
    Celle-ci en fait partie.
    Comme je n’ai pas le temps de reprendre les anciennes parutions et que, de toutes façons, je ne sais pas lesquelles vont être rediffusées pendant les week-ends, tu seras bien obligé de te contenter de ça.
  • #13
    • cotentine
    • 26/05/2007 à 11:27
    • En réponse à momolala #2 le 26/05/2007 à 07:46 :
    • « A force de se presser le citron, on n’a plus de jus et il ne nous reste que nos pépins à contempler. Acidité d’estomac et moisissures des so... »
    Belle journée bleue comme une orange à tous !

    Serais-tu devenue tintinophile ? cf Tintin et les oranges bleues ...
    Y’en a des qui ont dû sérieusement et gravement se presser le citron pour fêter les 100 ans du papa de Tintin (78 ans le jeune homme à la houpette) voir à cette page 😉
  • #14
    • cotentine
    • 26/05/2007 à 11:40
    « Se presser le citron » = Se torturer l’esprit.

    Ce mot "torture" m’est insupportable ! Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter, il phosphore et c’est bon pour ma p’tit’ tête et mon moral !
    Le monde de la recherche affirme qu’il est bon de ‘phosphorer’ et que les jeux de l’esprit et les activités mentales maintiennent votre cerveau jeune et en forme. Petits galopins ! Pensez à cela: bien que notre cerveau ne représente que 2% environ du poids corporel total, il reçoit entre 15 et 20% de la fourniture globale en sang et en oxygène. Cela en dit long sur l’importance de notre ‘bulbe à cogiter’ !
    au lieu du presse-agrumes, pour les idées lumineuses, il va falloir inventer le "presse-bulbe" (comme le presse-ail ! ouille, you-youille!) ... mais je suis certaine que Chirstian, God, et bien d’autres (que je ne nommerai pas afin qu’ils ou elles n’en tirent pas gloriole et aient la grosse tête = because les 2 %) ... en ont déjà un pour être aussi brillants ... 😄 😄
  • #15
    • <inconnu>
    • 26/05/2007 à 11:49*
    • En réponse à cotentine #14 le 26/05/2007 à 11:40 :
    • « « Se presser le citron » = Se torturer l’esprit.
      Ce mot "torture" m’est insupportable ! Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter, il phosph... »
    Mitou ! Je pense inévitablement au supplice de la tête pressée dans un étau… avec God à la manivelle. Horrible !
    Allah Chinoise l’expression ce matin mais avec baguettes à la française.
  • #16
    • <inconnu>
    • 26/05/2007 à 11:56*
    • En réponse à cotentine #14 le 26/05/2007 à 11:40 :
    • « « Se presser le citron » = Se torturer l’esprit.
      Ce mot "torture" m’est insupportable ! Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter, il phosph... »
    "Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter"
    C’est pas joli joli de faire ça... Côte en Tine ! 🙁
    Le sers-veau est aussi une pratique utilisée pour les faire parler ?
    C’est complètement ridicule. Qu’est-ce qu’un veau pourrait avouer à part qu’il : Ris ! (dans nos assiettes) ; de plus lorsqu’on sait que son complice, l’œuf, est battu, ça nous rend complices de toute cette entreprise qui connaît pas la crise… de foi/e.
  • #17
    • chirstian
    • 26/05/2007 à 13:40
    • En réponse à <inconnu> #16 le 26/05/2007 à 11:56* :
    • « "Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter"
      C’est pas joli joli de faire ça... Côte en Tine ! 🙁
      Le sers-veau est aussi une pratique utilisée... »
    attention : y a des gros mots, éloignez les enfants !
    Y a des jours où l’on a beau se presser le citron , il n’en sort rien. Ou alors c’est nul à chier.
    Moralité : quand on presse l’étron on recueille la merde.
  • #18
    • AnimalDan
    • 26/05/2007 à 14:15*
    • En réponse à cotentine #13 le 26/05/2007 à 11:27 :
    • « Belle journée bleue comme une orange à tous !
      Serais-tu devenue tintinophile ? cf Tintin et les oranges bleues ...
      Y’en a des qui ont dû sé... »
    " cf Tintin et les oranges bleues ... "
    Euuuh... et Paul Eluard, c’est quand déjà, son anniversaire ..? Nous le citrons pour mémoire..?
    Et une citronnade, une...
  • #19
    • <inconnu>
    • 26/05/2007 à 14:23
    Merci God pour la réponse [ 33 ] d’hier. Plus rien à signaler. Bon week-end.
  • #20
    • <inconnu>
    • 26/05/2007 à 16:33
    • En réponse à <inconnu> #19 le 26/05/2007 à 14:23 :
    • « Merci God pour la réponse [ 33 ] d’hier. Plus rien à signaler. Bon week-end. »
    Claudine, tu es comme une vigie citronnée, vaincue par le sommeil ?