Attendre sous l'orme - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Attendre sous l'orme

Attendre très longtemps, en vain

Origine

Comme tout le monde, vous savez parfaitement que l'orme est un arbre de la famille des ulmacées, dont les fleurs sont fasciculées et le fruit un akène.
Et vous savez aussi qu'en France, les ormes ont été décimés par la graphiose, un champignon destructeur arrivé chez nous par la Hollande, d'où son surnom de "maladie hollandaise de l'orme".

Mais autrefois, ces arbres robustes étaient nombreux sur les places des villages où se trouvait le centre de la vie sociale.
Dans ces lieux, dès le Moyen Âge, il était fréquent qu'une forme de justice y soit rendue par des sommités locales ou des "juges de village" qui mettaient en présence les parties qui s'opposaient.
De cette pratique, sont venues les désignations "juge sous l'orme" (chez Rabelais) ou "avocat sous l'orme" (dans la Farce de Maître Pathelin) pour désigner des magistrats et avocats médiocres, les personnes qui rendaient ainsi la justice n'étant pas forcément très compétentes, personnes qu'on se permettait de faire attendre compte tenu de la haute opinion qu'on pouvait avoir d'elles.
Une autre raison de l'image de l'attente interminable sous l'orme venait du fait que certaines des parties concernées ne se présentaient jamais et qu'on les attendait donc en vain.

Du coup, au XVIIe siècle, l'expression a été employée ironiquement pour proposer un rendez-vous auquel on n'avait aucune intention de se rendre.
On trouve une citation explicite de la chose chez Jean-François Regnard, écrivain du même siècle, qui, dans une pièce dont le titre était notre expression elle-même, écrivait :
« Attendez-moi sous l'orme
Vous m'attendrez longtemps »

Si le sens actuel n'a pas été perdu depuis le XVIIe siècle, parallèlement, l'expression signifiait aussi "être confiant en sa cause" en raison de l'idée que se faisait celui qui allait sous les ormes avec l'espoir que justice lui serait rendu.

Exemple

« - Vous n'avez, ajouta le fils de Lucinde, qu'à nous attendre sous ces saules ; nous ne tarderons pas a vous venir rejoindre.
- Seigneur don Raphaël, m'écriai-je en riant, dites-nous plutôt de vous attendre sous l'orme. Si vous nous quittez, nous avons bien la mine de ne vous revoir de longtemps. »
Alain-René Le Sage - Histoire de Gil Blas de Santillane - 1838

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Attendre sous l'orme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Sich die Beine in den Bauch stehenRester debout jusqu'à ce que les jambes vous entrent dans le ventre
Angleterreen To take rootS'enraciner
Angleterreen Waiting like PiffyAttendre comme Piffy
Espagnees Esperar sentadoAttendre assis
Panamaes Attendre assisEsperar sentado
Grècegr Είμαι στο περίμενε (Ìme sto perìmene)Être (se trouver) à l' "attends"
Pays-Basnl Wachten tot Sint-JuttemisAttendre jusqu'à saint Juttemis
Pays-Basnl Voor piet-snot wachtenAttendre Pierre-le-morveux
Belgique (Flandre)nl Wortel schietenS'enraciner
Pays-Basnl Wortel schietenS'enraciner
Polognepl Jutro w grudniu po południuDemain en décembre après-midi
Brésilpt Tirar o cavalo da chuvaEnlever le cheval de la pluie
Roumaniero A aștepta în fața găriiAttendre devant la gare
Russieru После дождичка в четвергJeudi, après la pluie
Russieru Когда рак на горе свиснетUne fois que le cancer siffle sur la montagne

Vos commentaires
C’est toujours étonnant d’arriver en premier sur Expressio… On a l’impression de marcher sur une place vide ; pour un peu, on entendrait sonner ses pas !
Assis sous l’orme, il n’y a plus qu’à attendre les compagnons de jeux qui ne sont pas gens médiocres, bien au contraire : ils rivalisent d’esprit, de fantaisie, de malice, d’humour !
Ils viendront, c’est sûr… un peu de patience...
cette page
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 00h53 : C’est toujours étonnant d’arriver en premier sur Expressio…...
Y a encore une ’tite place, sur ton banc, Comtesse?
Pasque, tu vois,
"Ce soir, j’attendais Madeleine..."
Et pis, elle est pas venue... Mais c’est vrai que c’était à l’arrêt du tram 33, et que c’était pour aller manger des frites chez Eugène...
Pas très affolant, comme programme, mais je me disais qu’elle aimerait cela...
Ne pas confondre:
l’homme de service
et
l’orme de sévice
sous lequel le premier peut attendre parfois longtemps...]
Alors attendre sous l’orme n’est pas la réponse à poser un lapin même si j’ai longtemps cru que les lapins aimaient se terrer sous les ormes. D’après la magistrale démonstration de God, les bois de Justice, selon qu’ils sont de chêne ou d’orme n’ont pas la même force et les lapins n’ont rien à y voir, qu’ils soient chauds ou non. Il est vrai que je suis fille du Sud où on préfère laisser passer le temps sous les platanes. Il faudrait d’ailleurs dire à Marcel, pour la terrasse du phare...

Je vous souhaite une belle journée en espérant que Saint Aygulf n’est plus une île. Les belles démonstrations avec animation des différents JT d’hier pour expliquer que lorsqu’il tombe en 24 h la même quantité d’eau qu’en 6 mois en un point donné, on ne peut avoir qu’une énorme inondation autour de ce point mais qu’on ne peut lier ça au réchauffement climatique ne m’ont guère convaincue. Quels drames vivent mes amis varois !
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 07h15 : Alors attendre sous l’orme n’est pas la réponse à pose...
Chère Momo, c’est vrai que c’est toujours un drame d’avoir à subr une catastrophe de ce genre, qu’elle soit des trombes d’ eau, des cyclones, des tremblements de terre, etc...
Mais c’est vrai aussi que peu de ces catastrophes sont à relier au (soi-disant?) réchauffement climatique...
Les dérèglements saisonniers peuvent avoir différents causes:
il y a par exemple le phénomène cyclique (tous les 7 ans, si je me souviens bien) du courant marin dans le Pacifique Sud: El Nino;
il y a par exemple aussi les éruptions volcaniques, comme celle d’Islande, de très longue durée, qui obscurcissent peu ou prou le ciel, et donc refroidissent le sol et l’eau des mers et océans, et donc aussi les nuages, qui donc... etc...
il y a aussi le fait que l’année calendrier ne correspond pas exactement au calendrier solaire, ce qui provoque un infime - mais continu - glissement saisonnier,
il y a aussi les éruption solaires, qui ne peuvent être en aucun cas liés de près ou de loin à notre activité humaine,
il y a encore - mais bien sûr beaucoup moins à présent - les essais d’explosions atomiques, tous les bombardements, incendies (volontaires ou non), etc...
il y a encore toutes les transformations humaines telles que agriculture forcée, déforestation, changement des paysages (création de barrages, détournement des rivières, etc...)

Donc: des tas de causes potentielles, et seulement quelques unes d’origine humaine!
Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est donc pas nécéssaire de faire attention... Il faut faire très attention à ne rien ajouter à ce que nous ne pouvons éviter...
On attend, on attend... Ça sent le sapin cette histoire. 
y en a t-il parmi vous qui aurait déjà fumé du tilleul?
l’orme est un pauvre hêtre. Mais quel charme !
Orme Orme l’ unique objet de mon ressentiment
Pas très futaie, elle attendit longtemps l’orme de sa vie. Et puis, saule d’impatience, elle retourna au bouleau...
L’orme n’est-il moins solide que le chêne ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_utilisateur:Ursus
réponse à . syanne le 17/06/2010 à 08h35 : Pas très futaie, elle attendit longtemps l’orme de sa vie. Et puis,...
bas_haut_bas ... ainsi va la vie. Elle rencontrera des plats ânes, des mecs un peu plié : il y aura du pin sur la planche, mais je suis sureau moins qu’elle connaîtra un jour le gland amour.
hormis l’orme mis là,
nulle forme ne borne
mon arpent de jardin,
que le rayon de lune.
faire le poireau sous l’orme ?
jamais entendu cette expression, sans doute parce que j’attends plus souvent ailleurs que sous un arbre ...
A l’aulne du temps, on tremble : hêtre houx ne pas hêtre… Réfrênez vos angoisses ! Buis, tranquillement, sous l’orme, attendez la casse… Ya !
Sur cette terr’, ma seul’ joie, mon seul bonheur
C’est mon orme.
J’ai donné tout c’que j’ai, tout mon charme et j’en tremble
À mon orme
Et même la nuit,
Quand je rêve, c’est de lui,
De mon orme.
Ce n’est pas qu’il est beau, qu’il est gland ni costaud
Mais je l’aime, il m’en chêne,
I’m’fout des coups
I’m’prend mes sous,
Je suis à bout
Mais malgré tout
Que voulez-vous
je vais pas me noyer

Je l’ai tell’ment dans la peau
Qu’j’en d’viens marteau,
Dès que j’m’approch’ c’est fini
Ça me rend tout’ chose
Je l’ai tell’ment dans la peau
Qu’au moindre mot
je grimpe dans ses rameaux

Germaine (poétesse arboricole effeuilleuse)
les ormes ont été décimés par la graphiose

L’orme est un loup pour l’orme.
réponse à . mickeylange le 17/06/2010 à 09h48 : Sur cette terr’, ma seul’ joie, mon seul bonheur C’est mon orm...
Ah ! bien te voilà de retour mon Lapin ! Tu as eu le temps de sécher tes ailes ?
Orme et sons (chaud lapin durable)
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 10h01 : Ah ! bien te voilà de retour mon Lapin ! Tu as eu le temps de s...
24 heures sans électricité fait prendre conscience que, tu peux plus faire le plein de ta voiture, que les super-marché qui n’ont pas de groupe électrogène n’ont plus de caisses donc ils ferment, plus de feux rouges, la nuit les rue sont noires, plus de téléphone, plus de portable, et surtout le plus important plus d’expressio, ni d’expresso, et plus de Germaine !!
réponse à . mickeylange le 17/06/2010 à 10h13 : 24 heures sans électricité fait prendre conscience que, tu peux pl...
plus de portable

tu as un portable avec fil connecté sur le réseau électrique ?

la nuit les rue sont noires

même pas la lueur de la lune ? Et la journée les rues sont-elles noires de monde ?

plus de feux rouges
Et que dire des feux verts ou orange.

Et pourtant de temps à autre, on nous montre à la télévision, des personnes qui n’ont pas accès à l’éléctricité.
réponse à . mickeylange le 17/06/2010 à 10h13 : 24 heures sans électricité fait prendre conscience que, tu peux pl...
Qu’est-ce qu’elle a comme chance, la Germaine ! Elle m’énerve celle-là ! Qu’elle y reste dans ses rameaux, dans ses rideaux, sur son radeau ! Plutôt que de se pavaner telle une infante, elle pourrait se rendre utile, mettre sa vélocipède draisienne au service d’un groupe électrogène qui aurait permis d’alimenter ton portable, par exemple !
Et vous savez aussi qu’en France, les ormes ont été décimés…
Ben… on attend sous quoi depuis ce matin ? Sous bois ?
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 07h15 : Alors attendre sous l’orme n’est pas la réponse à pose...
Sur cette page, on peut lire que pareille catastrophe est déjà arrivée il y a près de 200 ans. Ce n’est pas cela qui va consoler ceux qui ont tout perdu aujourd’hui, certes, mais rendre un peu plus perplexe entre les convictions alarmistes de Yann Arthus Bertrand (qui n’a sans doute pas tort) et les convictions plus modérées de Claude Allègre (qui n’a sans doute pas tort). Difficile...
réponse à . file_au_logis le 17/06/2010 à 07h05 : Y a encore une ’tite place, sur ton banc, Comtesse? Pasque, tu vois, "Ce s...
Y a encore une ’tite place, sur ton banc…
Il est tout pour toi et ta jolie Madeleine ! Regarde là-bas, au bout du chemin, la voici qui arrive: pour se faire pardonner, elle t’a apporté des lilas...
Ben, attendre de cette façon doit être aussi longuet que de vouloir «Tuer un âne à coup de figues molles»...!
Michèle avait de beaux yeux, tu sais, mais Danièle de l’orme cette page
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 11h22 : Sur cette page, on peut lire que pareille catastrophe est déjà arr...
C’est, en quelque sorte, avoir droit à une réponse de Normand ?
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 11h22 : Sur cette page, on peut lire que pareille catastrophe est déjà arr...
Yann Arthus Bertrand (qui n’a sans doute pas tort)
et en tous cas, il aurait tort de s’en priver. Le nombre d’avions, d’hélicoptères, de 4x4 et autres engins polluants qu’il utilise pour prendre ses photos peut certes laisser songeur, mais ses photos sont si belles !
Quant à savoir qui a raison quant à la fin du monde : attendons sous l’orme !
réponse à . file_au_logis le 17/06/2010 à 07h59 : Chère Momo, c’est vrai que c’est toujours un drame d’av...
il y a aussi le fait que l’année calendrier ne correspond pas exactement au calendrier solaire, ce qui provoque un infime - mais continu - glissement saisonnier
Les giboulées de mars décalée (?!) en avril, par exemple ? Mais on ne m’ôtera pas de l’idée que les modifications climatiques en cours en rajoutent un peu... Le tout est de détermine les proportions respectives de chaque cause, ce qui n’est pas une mince affaire...
Voici semble-t-il un des rares ormes qui a résisté à la graphiose : cette page
C’est l’Orme de Blismes, et il est situé dans le Morvan.
Et à cette page, un très beau poème dédié aux arbres et qui s’appelle "Supplique de l’Arbre". Ce sont nos amis, prenons en soin !
Orme y soit qui mal y pense ...
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 12h33 : C’est, en quelque sorte, avoir droit à une réponse de Norman...
Non... juste une interrogation.
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 08h16 : y en a t-il parmi vous qui aurait déjà fumé du tilleul?...
Y en a-t-il parmi vous qui aurait déjà fumé du tilleul ?
Me méfies toujours de ce genre de question… Si on répond « oui », risque de recevoir une rincée ! Idem, si on répond « non »… Y a-t-il contrepet ? (J’les trouve jamais). Une grosse ficelle  ? Tant pis : pourquoi cette question ? Hummm ?
attendre qu’il ait consensus sur une réforme des retraites ? On risque d’attendre longtemps. Logique : dans réforme il y a "orme" ! 
attendre a été emprunté (faudra penser à le rendre, hein !) au latin "attendere".
Mais celui-ci avait le sens de « tendre vers, être attentif à, porter son attention sur », d’où le sens français de " aspirer à, prêter attention à, considérer que " Dans les jugements, on trouve les "attendus" c’est à dire les arguments , précédés de la formule "attendu que...", avec ce sens de "considérant que ...".
Mais en français moderne, ces sens ont disparus progressivement pour être remplacés par celui de "demeurer jusqu’à l’arrivée de quelqu’un ou quelque chose".
Par exemple sous l’orme (expression que je découvre ici) .
« Mes hormmages, Madame » disait le marquis d’Argenson à la comtesse qui en avait un peu « marre » de l’attendre sous l’orme… Faut dire que la bataille de Fontenoy avait duré un peu plus longtemps que prévu… m’enfin, quand même !
La preuve ? Sur cette page 
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 07h15 : Alors attendre sous l’orme n’est pas la réponse à pose...
Je ne connaissais pas cette expression, il semble donc que Louis IX, pour faire le malin, rendait la justice sous un chêne, alors qu’il aurait dû choisir un orme.
Rappelons que ce sinistre individu a inventé de faire porter un signe jaune aux juifs qui ne s’étaient pas convertis au catholicisme (nous avons nos "maranes" en Picardie et en Champagne) et faisait brûler des exemplaires du Talmud pendant les longues soirées d’hiver.
Les "bois de justice" désignent l’échafaud ou la guillotine et non les ormes comme ton message pourrait le laisser croire.

Etant de tout coeur avec les sinitrés du Var, il me semble néanmoins que j’entends parler d’orages catastrophiques dans le Var tous les deux ans. Certains édiles, pour des motifs pas forcément glorieux ont dû passer outre le principe de précaution.
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 14h14 : « Mes hormmages, Madame » disait le marquis d’Argenson &agra...
la bataille de Fontenoy
J’ai cru que c’était le procès entre Mme Muhlmann et Endémol, j’ai confondu avec la bataille de Fontenay !
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 12h53 : Y en a-t-il parmi vous qui aurait déjà fumé du tilleul ...
désolé pas d’astuce ni ne contrepet j’en ai fumé une fois un soir de manque, c’est infect mais aujourd’hui pour ma f’ orme je ne fume plus.
les ormes ont été décimés par la graphiose
Hélas, les magnifiques specimen d’omiers (ou omieu), comme on dit là-haut, qui faisaient la fierté de la Picardie (et d’ailleurs aussi ...) ont quasiment tous disparu au désespoir aussi des constructeurs automobiles britanniques qui ne trouvent plus de loupe d’orme nulle part.
Attendre sous l’orme ou sous le porche, que les enfants remontent de l’école, que le charcutier ambulant s’arrête sur la place, que le docteur arrive, que le facteur passe, que l’eau passe sous votre fenêtre pour remplir votre gourgue.
Attendre que les courges soient bien mûres avant d’aller les cueillir.
Que le vin vieillisse dans les futs...
A la campagne on sait attendre...
Attendre très longtemps, en vain
Est-ce que, pour passer le temps, on peut siffler sur la colline ?
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 15h51 : désolé pas d’astuce ni ne contrepet j’en ai fumé...
Juste pour savoir, il avait été infusé avant ou pas ?
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 15h51 : désolé pas d’astuce ni ne contrepet j’en ai fumé...
Ah ! ben bravo ! Depuis ce matin 8 heures, on se triture les méninges dans tous les sens : Et pourquoi y d’mande ça ? Et c’est quoi ce « tilleul » là ? Et si on mélange, ça donne « filleul et tumé »… mais ça veut dire quoi ?
Et toi, à 16 heures, tu nous dis : Non… rien… c’était histoire de causer ! Tu mériterais d’être collé samedi ! Et pas sous l’orme ! Dans le cul-de-basse-fosse direct ! Pffffffff !!!! si j’avais la clef, tu serais bon comme la ormaine romaine !
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2010 à 15h42 : Je ne connaissais pas cette expression, il semble donc que Louis IX, pour faire ...
Cherchez le compte en banque !
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 16h05 : Attendre sous l’orme ou sous le porche, que les enfants remontent de l&rsq...
Valable aussi pour: cidre, poiré (cidre de poire, donc), gnôle, goutte, etc...
À l’INRA il y aurait des Cognacs de 60 ans d’âge...
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 16h30 : Ah ! ben bravo ! Depuis ce matin 8 heures, on se triture les mé...
Pas faux.
Moi qui ai fumé pas mal de trucs, je pensais à "fumer du tilleul au bois d’orme" comme on fume le saumon au bois de hêtre.
C’est très décevant, hein ?
Finalement, vive pétun !
qui ne trouvent plus de loupe d’orme nulle part.
rectification du #17 : l’orme est une loupe pour l’orme
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 16h30 : Ah ! ben bravo ! Depuis ce matin 8 heures, on se triture les mé...
je te sens fumasse : trop de tilleul ?
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2010 à 16h51 : Pas faux. Moi qui ai fumé pas mal de trucs, je pensais à "fumer du...
Attends, nous aussi on va lui en poser des questions au jeanpierre1er, du genre : « Tu as déjà fumé des pieds d’alouettes ? » Et dans trois jours, on lui donne la réponse !
Non ! Pas assez de lagon bleu ! :&rsquo)
vous avez manqué aussi cette question qui a déjà mangé de la forme d’Ambert?
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 17h19 : vous avez manqué aussi cette question qui a déjà mang&eacut...
la forme qu’Ambert l’y fit coter ? 
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 17h19 : vous avez manqué aussi cette question qui a déjà mang&eacut...
Chiche que tu nous expliques pourquoi tu poses cette question avant 18 heures !  :&rsquo)
Vu l’heure de la modification : Tu as perdu !
réponse à . DiwanC le 17/06/2010 à 11h10 : Qu’est-ce qu’elle a comme chance, la Germaine ! Elle m’&e...
Qu’est-ce qu’elle a comme chance, la Germaine ! Elle m’énerve celle-là !
Comme je te comprend, Comtesse!
Quand on sait à quoi elle passe son temps, quand elle n’est pas en train de grimper aux rideaux...

"Et maintes éminences et maints beaux capitaines
Reposaient le guerrier de la même façon
Dans le salon chinois où Madame Germaine
Grâce à ses pensionnaires réalisait l’union
Du sabre et du goupillon."

Et c’est Jean Ferrat qui le dit! Voir cette page
réponse à . chirstian le 17/06/2010 à 09h25 : hormis l’orme mis là, nulle forme ne borne mon arpent de jardin, qu...
C’est bien joli ! En outre je t’admire d’avoir su produire une poésie aussi réussie en te mettant dans la peau d’un Terrien, cher Sélénite !
ça c’est bien vrai, ça manque un peu de lagons bleus en ce moment ! Tous chez Marcel pour fêter le retour de L’Ange dans le monde de la fée électricité...
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2010 à 15h42 : Je ne connaissais pas cette expression, il semble donc que Louis IX, pour faire ...
Non mon amionaute ! Ce sont principalement des plaines agricoles qui ont souffert, mis à part Draguignan bien sûr où la Nartuby est couverte comme sont couverts la plupart des fleuves en ville. 400 l d’eau/m² en 24 h, peu de sols sont capables de les absorber. Pour avoir "circulé" en marge de ce déluge, je peux t’assurer qu’au delà de 70 km/h sur l’autoroute tu te heurtais à un mur d’eau. 2000 moutons, une centaine de chevaux sont partis à la mer et probablement quelques malheureux encore. Nous avons l’habitude des orages extrêmement violents mais de cette violence-là ils sont heureusement rarissimes. Quelquefois la faute n’est à personne. La nature ne fait que nous rappeler qu’elle est plus forte que nous.

Tiens, regarde ce qu’en dit Le Monde sur cette page
réponse à . SyntaxTerror le 17/06/2010 à 15h42 : Je ne connaissais pas cette expression, il semble donc que Louis IX, pour faire ...
Quant à mes petits bois de Justice, ils ne prétendaient être qu’une métaphore . Quand même je n’ai pas pu aller jusqu’à Saint Aygulf la faute aux touristes qui voulaient aller "voir", les cons, qu’il n’y avait plus rien à voir. Et mon notaire est resté sous l’orme. Sans téléphone ni électricité ni bientôt d’eau potable. Mais, comme le disait une sinistrée devant moi à la queue du seul supermarché non inondé et pourvu de groupes électrogènes : "Heureusement que ça nous est arrivé mainant et pas en hiver qu’il fait nuit à 6 heures et qu’on se pèle". Vous notez le "Heureusement" ?
réponse à . tytoalba le 17/06/2010 à 10h34 : plus de portable tu as un portable avec fil connecté sur le rése...
tu as un portable avec fil connecté sur le réseau électrique ?

Non mais comme toi, il faut que je le recharge de temps en temps, et les antennes relais sans électricité elle font la gueule.
Le courant vient juste de revenir, je ne sais pour combien de temps, on n’en avait pas depuis ce matin.
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 18h39 : C’est bien joli ! En outre je t’admire d’avoir su produir...
Le noble Sélénite est sans doute descendu de son rayon de lune pour nous accorder ces quelques vers, à nous, pauvres terriens !
réponse à . mickeylange le 17/06/2010 à 18h53 : tu as un portable avec fil connecté sur le réseau électriqu...
Et comment que t’as fait pour ton Nespresso du matin avec ton courant alternatif, my dear Georges ?:&rsquo)
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 18h52 : Quant à mes petits bois de Justice, ils ne prétendaient être...
Et il va y rester longtemps, sous l’orme, ton notaire ?
réponse à . BeeBee le 17/06/2010 à 19h00 : Et comment que t’as fait pour ton Nespresso du matin avec ton courant alte...
Vite fait sur le gaz ! 
réponse à . BeeBee le 17/06/2010 à 19h02 : Et il va y rester longtemps, sous l’orme, ton notaire ?...
Si son notaire est à l’ombre, c’est pas bon signe.
Va falloir qu’elle attende le remplaçant la gamine à mèche rouge comme l’orme en automne.
réponse à . mickeylange le 17/06/2010 à 19h08 : Si son notaire est à l’ombre, c’est pas bon signe. Va falloi...
Je n’ai plus ma mèche rouge d’abord, je suis passée en phase zen ! Ma jolie notaire n’est pas à l’ombre, mais hier elle était seule dans son étude, où elle habite aussi, et entourée de 2 m d’eau boueuse. M’en fous d’attendre, j’ai les clés de mon presque chez moi et mon lit pharaonique y est installé alors je peux attendre, avec ou sans orme, et même sans lapin !
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 18h52 : Quant à mes petits bois de Justice, ils ne prétendaient être...
Et mon notaire est resté sous l’orme. Sans téléphone ni électricité ni bientôt d’eau potable.
Quant à attendre sous l’orme, cela ne peut pas leur faire de mal : au prix que les notaires facturent leurs minutes !
Mais dans notaire il y a otarie. Oui je sais, c’est loup-phoque , surtout quand on voit le sérieux des Chers Maîtres, mais c’est pour rappeler qu’il leur faut effectivement de l’eau. La solution : tu ne vas pas à ton rendez-vous. D’où l’eau probe du notaire.
Oui, bon, d’accord ! Je retourne sous mon orme ...
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 19h14 : Je n’ai plus ma mèche rouge d’abord, je suis passée en...
mon lit pharaonique y est installé alors je peux attendre, avec ou sans orme, et même sans lapin !
là je me suis posé des questions ! Attendre dans un lit, même sans lapin ? Ta sérénité m’a surpris. Alors j’ai cherché à comprendre ce qu’est un lit pharaonique : j’imaginais un Sphinx, des pyramides ...
Et puis j’ai réalisé que c’était un lit avec obélisque.
Bonne nuit Momo !
réponse à . chirstian le 17/06/2010 à 19h21 : mon lit pharaonique y est installé alors je peux attendre, avec ou sans ...
Tu crois vraiment qu’elle va y dormir dans son lit pharaonique ?
réponse à . BeeBee le 17/06/2010 à 19h24 : Tu crois vraiment qu’elle va y dormir dans son lit pharaonique ?...
Oui, jusqu’à midi. :&rsquo)
Ah, bon, j’pensais que comme elle avait transformé beaucoup de choses, y compris la mèche rouge, elle n’avait plus les mêmes habitudes.... de lit !:&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 17/06/2010 à 15h51 : désolé pas d’astuce ni ne contrepet j’en ai fumé...
ça ne se fume pas, ça se creuse, pour des sarbacanes ou pour des sifflets ! (du moins quand j’étais môme et qu’on avait coupé les branches pour ramasser les fleurs de tilleul à faire sécher pour les infusions de grand-mère 
cette page
Bonne nuit, Momo, dans ton super lit, après une bonne infusion 
réponse à . cotentine le 17/06/2010 à 19h53 : ça ne se fume pas, ça se creuse, pour des sarbacanes ou pour des s...
Oh, tu crois vraiment qu’elle a besoin d’une infusion ?
réponse à . mickeylange le 17/06/2010 à 18h53 : tu as un portable avec fil connecté sur le réseau électriqu...
Je te proposerais bien un téléphone à cette page, mais ne l’ayant pas essayé, je ne sais si c’est vraiment efficace. Peut-être est-ce l’avenir. Pour l’antenne relais, je ne peux rien faire.
réponse à . BeeBee le 17/06/2010 à 20h33 : Oh, tu crois vraiment qu’elle a besoin d’une infusion ?...
Tout dépend de ce que Cotcot entend par infusion !
La science infuse, par exemple n’est pas une tisane, la verveine Velay non plus.
réponse à . momolala le 17/06/2010 à 18h47 : Non mon amionaute ! Ce sont principalement des plaines agricoles qui ont so...
Après avoir lu, difficile de déterminer une seule cause, ce serait trop facile. Il y a eu conjonction d’un orage extrêmement violent et d’une époque inhabituelle pour les orages. Quelques erreurs humaines n’on rien arrangé.
Toutes proportions gardées (je n’ai pas eu connaissance de décès), le Noyonnais a subi un orage d’une rare violence il y a trois ans, alors que généralement ils passent au-dessus et c’est Saint-Quentin qui trinque ! Il a fallu ça pour pointer du doigt les âneries que tu cites : buser les cours d’eau en ville pour faire propre, faire aboutir des drains ronds dans des buses carrées ou l’inverse, mettre des grilles aux entrées pour être certain de retenir les branchages qui vont faire barrage et bien sur, construire des maisons à 50 centimètres des ruisseaux.
félicitations à l’auteur de ce joli et quasi haiku!!!
(Christian en 13)
pour attendre côté végétation je ne connaissais pas l’orme mais l’églantine à mettre en bouquet sur une colline .... l’avantage est que celle ci lorsque la fleur est passée donne des fruits riches en vit C pour rester éveillé et continuer d’attendre
pour attendre côté végétation je ne connaissais pas l’orme mais l’églantine à mettre en bouquet sur une colline .... l’avantage est que celle ci lorsque la fleur est passée donne des fruits riches en vit C pour rester éveillé et continuer d’attendre
Là il n’est pas question de buses mais d’épervier
Georges (l’autre !) avait le plus bel amandier du quartier...
Il a « planté » un arbre pointu dans La Ballade à la lune et « Un arbre d’eau qui rechute pleureur » dans Germaine Tourangelle de Paul Fort...
Il y a un chêne dans Le Grand chêne, ’videmment ! Un arbre encore dans Le Petit joueur de flûtiau mais il est généalogique.

On peut en trouver cinq ou six autres, mais d’orme n’ai point vu.
Tant pis... asseyons-nous avec lui auprès de son arbre.
Georges Brassens – Ceux qui ne pensent pas comme nous :

Jouant les ingénus, le père de Candide,
Le génial Voltaire, en substance écrivit
Qu’il souffrait volontiers - complaisance splendide -
Que l’on ne se conformât point à son avis.
"Vous proférez, Monsieur, des sottises énormes,
Mais jusques à la mort, je me battrai pour qu’on
Vous les laissât tenir. Attendez-moi sous l’orme !
réponse à . DiwanC le 26/02/2013 à 00h54 : Georges (l’autre !) avait le plus bel amandier du quartier... Il a &l...
J’ai trouvé ceci, hors album : cette page.
Aujourd’hui nous fêtons les Nestor. Nestor me convient très bien pour broder sur l’expression du jour.
Comme ceux qui attendaient longtemps s’endormaient, on parlait du sommeil d’orme.

Désormais, des ormes mais...

Moralité : Quand on ne se tient pas droit comme un if, c’est qu’on est un peu plié. Je sais, c’est pas énorme.
réponse à . <inconnu> le 26/02/2013 à 01h31 : Aujourd’hui nous fêtons les Nestor. Nestor me convient très b...
Ce qui me remémore l’histoire des deux mecs qu’on a jugés sous l’orme pour imitation d’arbres dans un parc public. Le premier était un peuplier et l’autre faisait le bouleau par derrière...
réponse à . <inconnu> le 26/02/2013 à 03h04 : Ce qui me remémore l’histoire des deux mecs qu’on a jug&eacut...
L’un s’appelait Olivier, l’autre Duchêne ; c’étaient des hêtres humains et la juge est tombée sous leur charme, mais d’un amour platanique...
Cyprès de toi, ne mélèze pas me noyer, je me sens tout saule, ma femme est une miss érable !
Tout ça peint sur mon zob et pine, il y a de quoi en rester baobab.
réponse à . <inconnu> le 26/02/2013 à 05h59 : L’un s’appelait Olivier, l’autre Duchêne ; c’...
Frêne un peu avec l’alcool, tu trembles ; si t’en as plein le cul, fais le poirier.
Ce n’est pas parce que tu as toujours été pommier de classe que je vais vivre à l’aulne de tes caprices. À dattier d’aujourd’hui.
À l’ombre d’un orme ; on comprend pourquoi !
Remarquez qu’il suffit de rajouter un ’b’ à ’orme’ pour obtenir ’ombre’. Hé, bé !
L’orme de Gérouville (Gaume), aménagé après que la foudre soit tombée dessus.
D’après tout ce que je lis là, va falloir que je me branche...
réponse à . joseta le 26/02/2013 à 07h44 : D’après tout ce que je lis là, va falloir que je me branche....
Et si je veux trouver un calembour avec un arbre, il ne me reste ’qu’à prier’...
réponse à . joseta le 26/02/2013 à 07h44 : D’après tout ce que je lis là, va falloir que je me branche....
– Vieille branche, t’es Corse ?
– Cep pas vrai !
Un abri côtier, comme quoi notre expression...
L’orme est un arbre de la famille des ulmacées
L’expression du jour vue par un botaniste bavarois:
Attendre sous Ulm assez.
l’attente interminable

Elle attend depuis longtemps...
mais
Il promet de revenir
Relents autodromes
Sonderas tel moteur
Démonteras rotules
Doteras roulements
Ressouderont métal
Martèleront soudés

Ana tendre sous l’orme
réponse à . <inconnu> le 26/02/2013 à 07h56 : – Vieille branche, t’es Corse ? – Cep pas vrai !...
cep
Le couple de vendangeurs, cherchant une cachette pour réaliser un 69:
le cep tente !
réponse à . joseta le 26/02/2013 à 08h37 : cep Le couple de vendangeurs, cherchant une cachette pour réaliser un 69...
C’est donc ça la pudeur des feuilles de vignes !
réponse à . <inconnu> le 26/02/2013 à 01h31 : Aujourd’hui nous fêtons les Nestor. Nestor me convient très b...
Quand on ne se tient pas droit comme un if, c’est qu’on est un peu plié.

Dans ce cas, un seul remède : sortir par temps d’orage car l’éclair, ça fout droit !
un champignon destructeur arrivé chez nous par la Hollande

Décidément...!
réponse à . saharaa le 26/02/2013 à 08h13 : l’attente interminable Elle attend depuis longtemps... mais Il promet de...
certaines des parties concernées ne se présentaient jamais et qu’on les attendait donc en vain.

cette page 
Intéressants commentaires sur la place de l’orme dans la justice médiévale (ça se trouve vers le milieu de la page, ne pas hésiter à "descendre").

cette page
DEVINETTE
Près de quel arbre peut-on voir un lièvre ?
- l’érable, c’est bien connu, l’érable de lièvre.

@98 Excellent ’Charme’agnac !
réponse à . charmagnac le 26/02/2013 à 09h35 : certaines des parties concernées ne se présentaient jamais et qu&r...
certaines des parties concernées ne se présentaient jamais et qu’on les attendait donc en vain.
T’es sûr qu’il n’eût pas phallus écrire:
certaines des parties con cernées ne se présentaient jamais et con les attendait donc en vain.?
réponse à . charmagnac le 26/02/2013 à 09h42 : Intéressants commentaires sur la place de l’orme dans la justice m&...
Désolée, Charmagnac, c’est au-dessus de mes forces. C’est noyé dans trop de c...
réponse à . file_au_logis le 26/02/2013 à 10h02 : certaines des parties concernées ne se présentaient jamais et qu&r...
Loin de moi l’idée de modifier la prose de God. Horresco referens  Mais tout bien pesé, j’aime bien ta remarque.
réponse à . maman_flo le 26/02/2013 à 10h06 : Désolée, Charmagnac, c’est au-dessus de mes forces. C’...
As-tu essayé de descendre jusqu’au milieu de la page ? Tu freines là où il y a un grand orme : il se trouve aux passages que j’ai relevés.
réponse à . joseta le 26/02/2013 à 09h58 : DEVINETTE Près de quel arbre peut-on voir un lièvre ? - l&rsq...
Merci pour ton appréciation, mais l’un de nous l’a cité dans l’Expression "il y a de l’orage..." il y a quelques jours. Et dans ce domaine tu restes une référence 
À l’abri côtier, ta marine y est. 
Attendre en vain sous l’ orme prouverait-il qu’ on est... sous le charme ?
réponse à . charmagnac le 26/02/2013 à 09h42 : Intéressants commentaires sur la place de l’orme dans la justice m&...
Un orme de 600 ans !!! son bois a une santé de fer !
réponse à . saharaa le 26/02/2013 à 08h13 : l’attente interminable Elle attend depuis longtemps... mais Il promet de...
Il promet de revenir
Marrant : Tornerai doit signifier effectivement "je reviendrai", mais la version française est "J’attendrai" . Ecouter cette page
C’est souvent que j’attends sous l’orme.
Danièle Delorme
Il y en a un qui se tait sous l’orme:
"J’endors mes sons sous l’orme", dit-il toujours...
akène
L’acteur était propriétaire d’un vaste terrain où abondaient les ormes...
un promeneur: - À qui sont tous ces ormes ?
le garde : - À son propriétaire...
le promeneur : - Et les fruits ?
le garde : À Caine!
réponse à . mitzi50 le 26/02/2013 à 10h17 : Attendre en vain sous l’ orme prouverait-il qu’ on est... sous le ch...
Variations sur un thème de Mitzi :

J’attends en vain sous l’orme et je suis sous le charme.
Mais soudain je m’alarme et ma face est difforme ;
La douleur me désarme et je suis piriforme.
Ma colère est énorme ... Appelez un gendarme !
réponse à . charmagnac le 26/02/2013 à 09h33 : un champignon destructeur arrivé chez nous par la Hollande Décid&...
Détruire un orme est-ce un ormicide ?
Cet homme des bois est en fait un homme de paille:
Jean d’orme et son
réponse à . joseta le 26/02/2013 à 12h42 : akène L’acteur était propriétaire d’un vaste t...
Il y a aussi celui-ci célèbre par son jeu de lunettes.
On ne remerciera jamais assez Ann Donahue d’avoir inventé deux personnages : Delko et Caine.
DEVINETTE
À quel agent secret appartient un terrain planté d’ormes?
- à 007, parce que les ormes abondent.
réponse à . charmagnac le 26/02/2013 à 09h33 : un champignon destructeur arrivé chez nous par la Hollande Décid&...
C’est le flanby de l’orme.
♪♪♫Car mon orme va mourir
De mort naturelle
♫♪♪♫

C’est qu’il n’est pas tout jeune l’orme… On le croise avant 1100* sous la forme olme, du latin ulmus, [Sa Divinité rappelle que l’orme est de la famille des ulmacées]. Il va avoir des cousins roman, italien, espagnol (olmo), provençal (olm). Mais il ne s’arrête pas là : ulmus a des correspondants dans le vieil islandais (almr), dans l’irlandais (lem ). Quand il passe en Germanie, il se pare de l’ancien haut allemand ulmboum, qui donnera en allemand Ulme, correspondant à l’anglais elm. Ça va ? Vous suivez ?

Puis il s’enracine en France. On avance l’hypothèse que…, mais on réfute le fait que…, bref on ne sait ni pourquoi ni comment mais le fait est là : notre olme devient orme.

Le temps va passer… les villageois vont prendre l’habitude d’attendre sous l’orme de la grand place l’arrivée des juges. Rabelais (1552) se saisit de l’expression – God le rappelle – et en 1694, Regnard écrit une pièce qui n’a pas laissé grand souvenir, intitulée Attendez-moi sous l’orme.
S’il a pratiquement disparu de nos forêts, ici, nous continuons à le décortiquer ! 

*Merci M’sieur Alain Rey !
réponse à . DiwanC le 26/02/2013 à 16h40 : ♪♪♫Car mon orme va mourir De mort naturelle ♫♪b...
il se pare de l’ancien haut allemand ulmboum, qui donnera en allemand Ulme, correspondant à l’anglais elm.
... et la ville d’Ulm
réponse à . joseta le 26/02/2013 à 12h42 : akène L’acteur était propriétaire d’un vaste t...
Mck Jagger en possédait aussi pour surveiller le Dr No :

Akène guette No.
réponse à . SyntaxTerror le 26/02/2013 à 16h54 : Mck Jagger en possédait aussi pour surveiller le Dr No : Akè...
J’avais compris "I can’t get no..." paroles quelque peu ironiques...il devrait chanter "I can’t get enough"...(je n’ai jamais assez) !!  
réponse à . DiwanC le 26/02/2013 à 16h40 : ♪♪♫Car mon orme va mourir De mort naturelle ♫♪b...
en 1694, Regnard écrit une pièce qui n’a pas laissé grand souvenir, intitulée Attendez-moi sous l’orme.
Google en a gardé la trace :
Voir cette page.
réponse à . deLassus le 26/02/2013 à 13h26 : Variations sur un thème de Mitzi : J’attends en vain sous l&...
C’est fort original de faire rimer charme avec gendarme 
je suis tout à fait en phase avec l’idée 
réponse à . deLassus le 26/02/2013 à 10h45 : Il promet de revenirMarrant : Tornerai doit signifier effectivement "je rev...
Ah le belle interprétation du grand charmeur Tino !

Tornerai doit signifier effectivement "je reviendrai"
petite rectification : Tornerai en italien signifie "tu reviendras" pas "je reviendrai" mais j’ai trouvé amusant le glissement de sens au passage de la frontière !
réponse à . saharaa le 26/02/2013 à 19h33 : Ah le belle interprétation du grand charmeur Tino ! Tornerai doit s...
Tornerai en italien signifie "tu reviendras"
Ça change tout : tu reviendras, je t’attendrai, il n’y a plus contradiction mais changement de rôle dans l’histoire.
cette page
Bin, on t’attend chez Marcel avec les Lagons Bleus............. Mais je vois que tu es en bonne compagnie, sous l’orme !!! 
réponse à . BeeBee le 26/02/2013 à 20h05 : Bin, on t’attend chez Marcel avec les Lagons Bleus............. Mais je vo...
Le temps de réveiller "la bonne compagnie" et j’arrive  ! :&rsquo)
réponse à . saharaa le 26/02/2013 à 19h27 : C’est fort original de faire rimer charme avec gendarme  je suis tou...
C’est fort original de faire rimer charme avec gendarme. Je suis tout à fait en phase avec l’idée
Suis pas sûre que Boubacar partage ton point de vue ! Avant son départ, la séduction naturelle du gendarme lui avait quelque peu échappée !
il se pare de l’ancien haut allemand ulmboum, qui donnera en allemand Ulme, correspondant à l’anglais elm
Et les Perfides en ont fait des bûches pour leurs cheminées. C’est pour cela qu’on parle des feux de Saint-Elme.
Et pis c’est tout.
réponse à . DiwanC le 26/02/2013 à 20h41 : C’est fort original de faire rimer charme avec gendarme. Je suis tout &agr...
C’est bien pour ca que je profite lâchement de son absence  et je compte sur toi pour ne rien dire ! Merci 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Attendre sous l'orme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?