Avoir le bourdon - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir le bourdon

Être triste, mélancolique.
Ne pas avoir le moral, avoir des idées noires.

Origine

C'est simplement une histoire de goût personnel : il y a ceux qui préfèrent ramper, ceux-là "ont le cafard", et ceux qui préfèrent voler (en l'air, pas dans les magasins), et ceux-là ont le bourdon.
Mais les symptômes sont bien les mêmes : il y a comme un mal-être.
Alors pourquoi est-il ici symbolisé par un bourdon ?

Il existe au moins trois sortes de bourdons qui peuvent être associés à quelque chose de triste [1] :

  • Le gros insecte (Lien externe), qui est de la même famille que l'abeille et qui produit un son grave quand il vole. Si on en a plusieurs qui bourdonnent dans la tête, comme les idées noires, on ne peut qu'avoir le moral dans les chaussettes ;
  • En typographie, un bourdon, c'est l'oubli d'un mot, d'un groupe de mots, voire d'une phrase entière dans un texte. De quoi filer le bourdon pour la journée au fautif, non ?
  • Un bourdon c'est aussi une cloche, mais pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit d'un gros modèle[2] qui produit un son très grave et qui est en général utilisée pour signaler des évènements nationaux graves, du genre de ceux qui peuvent faire déprimer comme une défaite, par exemple.
C'est assez probablement d'un de ces bourdons qu'est née notre expression. Reste à savoir lequel...

[1] Il y a aussi Didier Bourdon, un des trois Inconnus (Lien externe), mais celui-là n'est pas réputé pour saper le moral.

[2] Un simple 'petit' exemple : au Kremlin, un bourdon coulé en 1733, fait près de 6 mètres de diamètre et 6 mètres de haut pour près de 200 tonnes (Lien externe).
Question : s'il était en service (ce n'est pas le cas, car il s'est brisé en perdant un petit morceau de 11 tonnes), combien faudrait-il d'hommes pendus à la corde pour le faire bouger ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir le bourdon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Edjej lak'hal deyer bihLes poules noires sont autour de lui
Tunisiear Hzin gzineTriste mélancolique
Allemagnede sich mies fühlense sentir triste (mauvaise santé mentale)
Angleterreen To be down in one's cupsÊtre en bas dans ses tasses
États-Unisen To be down in the dumpsÊtre en bas dans les décharges
États-Unisen To have the bluesAvoir les bleus
Angleterreen To have the bluesAvoir les bleus
États-Unisen To be downÊtre en bas
Angleterreen To be downEtre en bas
Espagnees Estar desmoralizadoÊtre démoralisé
Espagnees Estar depreÊtre déprimé
Espagnees Estar destrozadoÊtre très abattu / Être déprimé
Espagnees Estar desanimadoÊtre découragé
Espagnees Tener morriñaAvoir le mal du pays
Canada (Québec)fr Avoir la fale basse
Canada (Québec)fr Avoir le taquet bas
Canada (Québec)fr Avoir les bleus
Francefr Avoir des papillons noirsAvoir des papillons noirs
Grècegr Τα έβαψε μαύραIl l´a peint en noir
Pays-Basnl iemand ziet er "bedrukt" uitquelqu'un ayant l'air attristé
Pays-Basnl In zak en as zitten.Se trouver dans sac et cendre
Belgique (Flandre)nl De cafard hebbenAvoir le cafard
Pays-Bas (Amsterdam)nl zich "mies" voelense sentir triste, mélancolique
Pays-Basnl In de put zittenSe trouver dans le puits
Pays-Basnl de kop laten hangenlaisser pendre la bobine
Pays-Basnl zwartgallig zijnse sentir sombre, morbide, déprimé
Pays-Basnl slecht in zijn vel zitten(se sentir) mal dans sa peau
Brésilpt Estar na fossa.Être dans la fosse.
Roumaniero A cadea in borcanul de melancolieTomber dans le bocal de mélancolie
Roumaniero A avea inima neagrăAvoir le coeur noir
Roumaniero A i se îneca (cuiva) corabiileSe faire noyer les bateaux

Vos commentaires
D’autres bourdons pour lesquels on peut imaginer une influence sur l’expression...
- Basse continue dans certains instruments (bourdon des vielles, orgues ou cornemuses). Ce bourdonnement continu et lancinant peut parfois donner le bourdon.
- Bâton de pèlerin, long bâton terminé par une pomme. Lorsque l’on plantait le bourdon, on s’installait, ce qui mettait fin aux voyages et pouvait peut-être déclencher la nostalgie des grands espaces.
- Terme typographique signalant l’omission d’un ou plusieurs mots dans une copie.
- Au moyen âge, le burdun, du bas latin Burdo était le mulet. La vie de l’âne, du bardeau ou du mulet n’a pas toujours été rose.
- Certains étymologistes font remonter le mot au francique "Bihordon" qui signifiait enclore. Derrière ces palissades, ont pouvait sentir le bourdon venir.

Un grand merci pour votre envoi quotidien.
Bernard-Yves
réponse à . <inconnu> le 22/04/2006 à 11h02 : D’autres bourdons pour lesquels on peut imaginer une influence sur l&rsquo...
Effectivement, le son des bourdons de cornemuses et binious ne portent guère à l’allégresse... Quant au bourdon de pèlerin, son extrémité s’orne d’une ou deux pommes (ou grosses olives, renflements) et il est ferré. On peut donc le planter tel un dard... de bourdon.
réponse à . <inconnu> le 22/04/2006 à 14h25 : Effectivement, le son des bourdons de cornemuses et binious ne portent guè...
Mea culpa ! Je n’aurais pas dû laisser passer le bourdon des cornemuses que je connais bien pour apprécier la musique celtique et qui, c’est sûr, n’est pas fait pour provoquer l’allégresse.
Vous évoquez le gros insecte de la famille des abeilles. Ne croyez vous pas qu’outre le son grave qu’il produit, il a de quoi être démoralisé ? Les abeilles élèvent une dizaine de bourdons dont un seul aura l’infime honneur de féconder la Reine (en s’envoyant en l’air . Une fois la petite affaire réalisée, il meurt. Quant aux 9 autres, les abeilles estimant qu’ils ne serviront plus à rien, elles les chasseront de la ruche et les pauvres, n’ayant jamais appris à subvenir à leurs besoins, mouront de faim. Score : 1 Reine/10 bourdons. Pour ces pauvres mâles, de quoi perdre le moral.
Continuez à nous faire sourire, votre humour est un régal du matin 
réponse à . <inconnu> le 22/04/2006 à 19h04 : Vous évoquez le gros insecte de la famille des abeilles. Ne croyez vous p...
Je crois bien qu’ici on ne parle pas du mâle de l’abeille mais d’un insecte apparenté beaucoup plus gros.
réponse à . <inconnu> le 23/04/2006 à 14h50 : Je crois bien qu’ici on ne parle pas du mâle de l’abeille mais...
En effet. Ce n’est pas le bourdon qui,trop occupé à butiner, s’occupera de la Reine. C’est un petit sournois : le faux bourdon qui lui fera son affaire puis s’en ira crever tranquillement dans un buisson voisin, un sourire béat aux lèvres
réponse à . borikito le 24/04/2006 à 18h31 : En effet. Ce n’est pas le bourdon qui,trop occupé à butiner,...
Ah, le fameux sourire du bourdon ! Plus célèbre encore que celui de la Joconde...
réponse à . <inconnu> le 22/04/2006 à 14h25 : Effectivement, le son des bourdons de cornemuses et binious ne portent guè...
"Quant au bourdon de pèlerin, son extrémité s’orne d’une ou deux pommes (ou grosses olives, renflements)...."

Mais qu’est cela donc ! que ces "renflements.

"Ah, le fameux sourire du bourdon ! Plus célèbre encore que celui de la Joconde"

Bravo God... Toujours aussi expliègle.. Et bravo aussi pour le "camenberbère".
vous avez à plusieurs frôlé la vérité, au départ - je regrette de devoir le dire, mon God adoré - d’une assertion tout-à-fait fausse!
Avoir le bourdon ne signifie pas "avoir des idées noires, être mélancolique", mais bien plutôt "avoir des idées bucoliques, voire même carrément orgiaques"!
Comment expliquer autrement que ce soient les abeilles qui ont inventé cette expression: "j’ai le bourdon", quand elles voulaient s’envoyer en l’air, et devenir ainsi la reine de la petite... sauterie?
Il faudrait que note God adoré s’appuie parfois sur son comparse Michet, celà l’aiderait sans doute dans certaines situations...
God et Michet, le duo imbattable!
Y’a pas de gueuze ni de faro à Vienne, mais j’ai quand même qu’y a à boire non ? Santeï, breu !
réponse à . <inconnu> le 16/07/2006 à 15h39 : Y’a pas de gueuze ni de faro à Vienne, mais j’ai quand m&ecir...
Et y a plus de gueuze ni de faro à Bruxelles depuis la disparition de notre cher Zageman !
Ca me file le bourdon alors que je rentre de wacances...
Coucou, me revoilou !
réponse à . HoubaHOBBES le 17/07/2006 à 15h41 : Et y a plus de gueuze ni de faro à Bruxelles depuis la disparition de not...
Si, si, y’en a encore: faut aller à "La Mort Subite", au "Poechenellekelder" (chez Mich’), "A l’Imaisge de Nostre Dame" ou encore à "La Bécasse", "Aux Postiers" (le 1 et le 2), ou à "La Lunette", et j’en passe !
Tiens, je m’demande ce que ça fait quand le gars à qui on file le bourdon prend la mouche ??
Quelqu’un pour m’aider ?
...




Y A QUELQU’UN . .un .. un ??
Bon, je raccroche !
réponse à . HoubaHOBBES le 18/07/2006 à 17h04 : Tiens, je m’demande ce que ça fait quand le gars à qui on fi...
Facile : il risque d’avoir les abeilles ...
eh oui ! quand on a le bourdon, c’est qu’on n’a pas la frite ! 
Ce n’est pas la 1ère fois que les expressions qui se succèdent se complètent !
Bourdon de Saint Jacques:
Nom vulgaire de Althaea officinalis L. c à d la Guimauve.

bourdon:
En broderie; point effectué sur un bourrage.
En typographie, un bourdon, c’est l’oubli d’un mot, d’un groupe de mots...
Le bourdon, le mâle de la bourde...
Tiens, j’ai gaffé, là?
"J’ai le bourdon", disait Quasimodo à Esméralda, avant de retourner se taper la cloche...
réponse à . cotentine le 13/12/2008 à 00h11 : eh oui ! quand on a le bourdon, c’est qu’on n’a pas la fr...
et il ne faut jamais dire : Fontaine je ne mettrai jamais de ton eau dans mon verre de bourdon.
(la variété de whisky qu’on appelle le bourdon, tire son nom de la dynastie royale des Bourdon , dont faisait partie celui qui avait la forme d’une poire, que l’on gardait donc pour la soif... )
Tu as raison : tout cela s’enchaîne très bien -avec un infime coup de pouce à l’orthographe ou à la sémantique. Comme aurait dit le poète : il est possible de trousser la langue française, si on lui fait de beaux enfants ! 
C’est assez probablement d’un de ces bourdons qu’est née notre expression. Reste à savoir lequel...
moi j’éliminerai sans hésiter la seconde :"bourdon = oubli d’un mot en typographie "!
Il y a dans "avoir le bourdon" une présence entêtante qui rend mélancolique : son d’un glas ou vrombissement de l’insecte qui se cogne à la vitre. Mais pas la présence de l’absence d’un mot !
Je déclare donc cette seconde interprétation tirée par les cheveux, et subséquemment fausse, puisque les bourdons n’en ont pas. CQFD
réponse à . God le 24/04/2006 à 19h10 : Ah, le fameux sourire du bourdon ! Plus célèbre encore que ce...
Ah, le fameux sourire du bourdon ! Plus célèbre encore que celui de la Joconde...
Les propriétaires d’un Bourdon doivent se frotter les mains. Voir cette page.
réponse à . chirstian le 13/12/2008 à 09h13 : C’est assez probablement d’un de ces bourdons qu’est né...
Je déclare donc cette seconde interprétation tirée par les cheveux,
Si tu veux l’envoyer God sait où, fais-la donc tirer par les chevaux...
Je pencherais plutôt pour le gros insecte noir bourdonnant, puisque "avoir le bourdon" est synonyme d’’’avoir le cafard", ou la babarote, comme on dit chez nous au bord de la Mare Nostrum. Je crois que l’on dit aussi "avoir le zinzin" comme ces gros insectes lourds pourvus d’ailes ridiculement petites zinzinnent en les faisant battre à des vitesses étonnantes autour des fleurs qu’ils butinent. Je pense de même que les divers instruments au son grave et tenu (cloche, cornemuse...) tirent leur nom de ce bourdonnement naturel qui les a précédés dans l’ordre de la création.

Je vous souhaite une belle journée sans idées noires, sans bourdon, avec du bleu au ciel de vos têtes et du rose dans vos coeurs. Le jaune, vous le mettez où vous voulez, c’’est pas mal non plus.
réponse à . potager le 13/12/2008 à 01h24 : En typographie, un bourdon, c’est l’oubli d’un mot, d’un...
Une citation sans commentaires ... absence voulue probablement.
Il est vrai que dans commentaire, il y a comment taire.
Si, en typographie l’oubli d’un mot (ou groupe de mots) est appelé bourdon, l’oubli d’une lettre est souvent appelé coquille.
Si, par exemple tu oublies le q de coquille, tu fais une c...
En conclusion, peut-être as-tu eu peur d’écrire des c.. ? Alors t’as eu le bourdon et .... t’es rentré dans ta coquille !  
réponse à . momolala le 13/12/2008 à 09h29 : Je pencherais plutôt pour le gros insecte noir bourdonnant, puisque "avoir...
Le jaune, vous le mettez où vous voulez, c’’est pas mal non plus.

En cas avéré d’hépatite B, il vaut mieux l’évacuer.

Comme dit le proverbe : «Il faut que jaunisse se pisse.» 
réponse à . SagesseFolie le 13/12/2008 à 09h44 : Le jaune, vous le mettez où vous voulez, c’’est pas mal non p...
J’ai écrit : "...où vous voulez" !  , ça va aussi !
Tu te rappelles sans doute, qu’il y a 7 - 8 mois j’avais écrit ici même : « Le jour ou la matière grise sera rose, plus personne n’aura d’idées noires !» 
C’est sûr qu’à force de faire des "bourdes on "n’a plus le moral...
réponse à . SagesseFolie le 13/12/2008 à 10h46 : Tu te rappelles sans doute, qu’il y a 7 - 8 mois j’avais écri...
vivement que la mienne soit rose ! Hé, Momo toi qui manies si bien les couleurs ... Help, voilà un projet pour toi et moi ... je t’envoie ma tête scanerisée (lors de ma récente méningite ... eh oui, tout le monde ne peut pas être certain d’avoir un cerveau dans sa tête !) et tu peins l’int"rieur en rose ... Merci saGesseFolie ... en voilà une idée ... qu’elle est bonne 
Je préfère voir et entendre le bourdon dans mes fleurs que dans ma tête ou ma maison cette page
réponse à . cotentine le 13/12/2008 à 13h42 : vivement que la mienne soit rose ! Hé, Momo toi qui manies si bien l...
Les couleurs sont effectivement primordiales : qui apprécierait la coccinelle si elle était toute noire ?
si tu veux changer les couleurs, je te conseille cette page. Tu me diras si ça marche, OK ?
réponse à . chirstian le 13/12/2008 à 14h12 : Les couleurs sont effectivement primordiales : qui apprécierait la c...
[Tu me diras si ça marche...]
Pour changer les couleurs, je ne sais pas. Mais pour chasser le bourdon et changer les idées, ta chanson illustrée fait merveille. N’est-ce pas, Cotentine ?
réponse à . cotentine le 13/12/2008 à 13h42 : vivement que la mienne soit rose ! Hé, Momo toi qui manies si bien l...
Ne prends pas la mouche Cotentine et va voir le bourdon à cette page !
Et oui, le point bourdon( mais quelqu’un l’a dit...)et la technique du bourrage.
Et les boutis, en Provence, qui décorent ces magnifiques dessus de lit en coton blanc...( les boutiques d’Arles, de Tarascon où l’on en trouve encore.)
réponse à . Lovendric le 13/12/2008 à 14h57 : [Tu me diras si ça marche...] Pour changer les couleurs, je ne sais pas. ...
Depuis les temps et les lieux lointains d’où tu nous écrit maintenant chaque jour, peut-être as-tu quelque peine à distinguer où God cèle les outils magiques qui permettent d’animer son merrrveilleux site. Laisse-moi te le glisser à l’oreille : en haut de cette page, trouve le sésame (mode d’emploi) et entre dans les arcanes qui y sont déclinés. Tu y découvriras le secret des balises que God y a semées pour devenir un abonné parfait.
Ecoutez le bourdon voler sur cette page : rien de triste là-dedans selon Nicolaï Rit (mski-Korsakov).
Question : s’il était en service (ce n’est pas le cas, car il s’est brisé en perdant un petit morceau de 11 tonnes), combien faudrait-il d’hommes pendus à la corde pour le faire bouger ?
Oh, un seul homme : moi !
Archimède
il y a comme un mal-être. Alors pourquoi est-il ici symbolisé par un bourdon ?
parce que le bourdon n’est jamais gai. C’est sa nature : le bourdon l’a. Surtout au moment du brame. Aimez-vous brame ? Je vais vous le raconter :
la vérité c’est que le bourdon est terriblement myope. Et les fleurs, qui le savent, se travestissent en dame bourdon. Les salopes ! Et quand elle entend le vol du bourdon, la fleur, fan de Rimsky-Korsakoff, siffle et agite ses pétales pour attirer son attention. Le sifflet je ne garantis pas, mais les pétales , oui : je l’ai vu ! Alors le bourdon, vroum, vroum, il freine à mort, tourne à 180°, se fait une vitre ou un arbre, mais ça ne l’arrête pas et il se rue. Dans la rue.Au bord du ru. C’est le rut.
Une fois sur la rose , il écarte violemment les pétales (violemment mais pas méchamment : c’est un rite. Le rite du rut : comme nous face à un slip Aubade) et il glisse sa zigounette dans le pistil. Et là il s’aperçoit que c’est pas une bourdonne, mais c’est trop tard : la rose ,elle lui a mis l’étamine au cul, et l’a bien tartiné de pollen, en le traitant de sale pétale.
Alors le bourdon, honteux, veut aller se nettoyer, et justement il y a une autre fleur, qui elle, lui fait croire qu’elle est une cabine de douche Jacob. De-la-font ...que le bourdon l’a encore plus.
Et j’arrête là parce que cette histoire est trop triste, et qu’il me vient des idées noires. Des idées de bas noirs. De nuisette noire. De wonderbra noir. Vroum Vroum... 
Grèce Proposé par eureka Τα έβαψε μαύρα Il l’a peint en noir

De quoi? Le bourdon? Alors ça doit donner une espèce de scardabeille comme ici cette page 
réponse à . chirstian le 13/12/2008 à 17h30 : il y a comme un mal-être. Alors pourquoi est-il ici symbolisé par ...
Une minute après toi, je rajoute une couche de noir. Je n’avais encore pas vu ton commentaire. De quoi te refaire un film 
Un séduisant bourdon courtisant bien des fleurs
Rentrait ivre le soir de humer les corolles -
Bafouillant il jurait et donnait sa parole
De s’être comporté en tout bien tout honneur.

Cependant ses habits dégageaient les odeurs
Des belles visitées sans autre protocole
Que la porte forcée par l’insecte frivole
Ecumant les jardins - habile maraudeur.

la suite ici cette page
Lorsque la saison des amours est finie, la reine des abeilles est triste. Elle n’a plus le bourdon.
réponse à . chirstian le 13/12/2008 à 17h30 : il y a comme un mal-être. Alors pourquoi est-il ici symbolisé par ...
Une fois sur la rose , il écarte violemment les pétales

C’est Sacha Guitry qui disait: "Je suis contre les femmes, tout contre." Et il ajoutait, en parlant toujours de ses conquêtes: "Ce qui me gêne, j’élimine. Chez les femmes, ce sont les cuisses que j’écarte d’abord!"
Bonjour Môssieur du Bourdon,
Que vous êtes gentil, que vous me semblez bon,
Et si votre costard
Se rapporte à notre cafard,
C’est bien sûr la faute aux poules noires (de Tunisie!)
Bardon Môssieur le Bourdon
Bouvez-vous me dire où sont
Le biens beaux boutons
Qui vous rendent un peu con?
réponse à . momolala le 13/12/2008 à 16h05 : Depuis les temps et les lieux lointains d’où tu nous écrit m...
Merci à toi, Momolala, qui me tend la main par-dessus la Méditerranée !
Mais le chemin est si long pour venir vous voir et vous parler, depuis la cité d’Acre, en l’an 1203, jusqu’à la France, en l’an 2008, que je n’ai guère de temps pour les balises...ni vraiment pour le bourdon. Mais à l’avenir, j’essaierai de faire des efforts.
réponse à . <inconnu> le 13/12/2008 à 10h46 : C’est sûr qu’à force de faire des "bourdes on "n’...
T’as pas le mot ? Râles...
Le bourdon est aussi un jeu qui consiste à placer un petit bâton sur les mains jointes d’un enfant et, pendant qu’on imite un bourdonnement, à chercher à le reprendre et à frapper les doigts de l’enfant avant qu’il ait eu le temps de disjoindre les mains.
A défaut de bourdon, j’ai la belle abeille de Bourvil
cette page
réponse à . <inconnu> le 13/12/2008 à 18h45 : T’as pas le mot ? Râles... Le bourdon est aussi un jeu qui con...
T’as pas honte, asulte que tu es, de frapper les doigts des enfants avec une règle? C’est un supplice que j’ai encore connu à l’école. Et t’appelles ca un jeu?  
Vous qui avez un bourdon dans la tête, vous pouvez vous en débarrasser simplement.
Il suffit de présenter votre bourdon à la reine des abeilles ci-dessous :


`-. .-’
\ /
.’"’. _\./_ .’"’.
 : . `. (@@\ /@@) .’ . :
 : . `.  :’^~^ ^~^`: .’ .  :
`. . "\.`-._’"’_.-’./" . . .’
`. . `\.’.^.^.`./’ . .’
`-._ "--:.^.^.^.^.:--" _.-’
’--’:.^.^.^.^.:’--’
,/’`..^.^..’`\.
" .’.-’_.`. "
.’.’ .’ .’`-._
 :.’ .’ .’ .’ .’--.._,*
 ::  : .’ .’ .’ .’ :.’
`: :  :  : :  :_.-’
`:_ :  :__:-’
’"’’’

Cette abeille, nymphe aux mannes abondantes, va vous l’épuiser ce noir bourdon qui vous fatigue.

Et ne voyant plus les "choses" en noir, vous verrez le vit la vie en rose.

Vous avez esquissé un sourire ?
Si oui c’est un bon début. 
réponse à . momolala le 13/12/2008 à 16h12 : Ecoutez le bourdon voler sur cette page : rien de triste là-dedans s...
hou, hou, réveille-toi ! j’avais déjà donné ce lien en (30) à 13 h.42
t’as pas dû cliquer sur ma page ! Je suis horriblement vexée que tu négliges mes commentaires, toi, mon amie !!! ... y’a de quoi me filer le bourdon ! 

  je plaisante et suis ravie de t’avoir coiffée au poteau de presque 3 h . !!! lol
réponse à . cotentine le 14/12/2008 à 00h21 : hou, hou, réveille-toi ! j’avais déjà donn&eacut...
Une preuve de plus, s’il en est besoin, que nous apprécions les mêmes choses. J’avais lu mais j’avais pas vu. Mon futur ex-mari faisait le bourdon à côté avec son casque sur les oreilles et ça me déconcentre, ce truc !
réponse à . chirstian le 13/12/2008 à 17h30 : il y a comme un mal-être. Alors pourquoi est-il ici symbolisé par ...
Dommage d’arrêter là car c’est une jolie leçon de "science", fort imagée . 
réponse à . SagesseFolie le 13/12/2008 à 21h20 : Vous qui avez un bourdon dans la tête, vous pouvez vous en débarras...
Vous avez esquissé un sourire ?

Oui  Merci Sagefou.
réponse à . cotentine le 14/12/2008 à 00h21 : hou, hou, réveille-toi ! j’avais déjà donn&eacut...
J’ai failli faire un commentaire hier, puis je me suis dite que ce n’était pas mes oignons, et que surtout je ne voulais pas ficher le bourdon à Momolonlon 
réponse à . horizondelle le 13/12/2008 à 18h14 : Bardon Môssieur le Bourdon Bouvez-vous me dire où sont Le biens bea...
Ce qui est certain est que la zirondelle "bouffe" le bourdon sans aucun état d’âme.

y’a pas pire que la chaine alimentaire.
bisousssss
réponse à . cotentine le 13/12/2008 à 13h42 : vivement que la mienne soit rose ! Hé, Momo toi qui manies si bien l...
Excellent ce film sur le vol du bourdon. Et en plus il ne donne pas du tout le bourdon !
réponse à . momolala le 13/12/2008 à 16h12 : Ecoutez le bourdon voler sur cette page : rien de triste là-dedans s...
Même commentaire que précedemment (§ 57 !)
Ce vol du Bourdon qui ne donne pas le bourdon a du succés ! 
Merci Nicolaï pour ce beau bourdon !
tout le monde à faux : il s’agit de Verlaine, entre mouroirs et bistrots, qui avait un bon ami et lui avait déclaré "je suis à bout". Son copain Ridon dénégait vertueusement mais Paul lui à répété (voir sa note de bas de page dans les fêtes galantes) :"si si...je suis à bout Ridon. D’où l’expression être à bout Ridon et avoir le bout Ridon.
réponse à . maudit le 24/12/2008 à 10h52 : tout le monde à faux : il s’agit de Verlaine, entre mouroirs e...
Et il était gay, Ridon ?
Est-ce que ça pourrati avoir un rapport avec un quatrième bourdon, qui est la corde qui vibre en permanence sur une vièle à roue, par exemple, ou un équivalent sur les binious et autres cornemuses. Quand on joue de ces instruments on joue une mélodie sur un tuyau, mais il y en a un qui joue tout le temps sur la même note. Et cela donne un effet lancinant. Qu’en pensez-vous ?
Arriva-t-il au beau Georges d'avoir le bourdon ? L'a bien dû avoir des p'tits moments de déprime quand dans sa vie il faisait froid.

Mais, point de "bourdon" dans ses textes... juste quelques abeilles dont on utilise la cire pour faire des cierges.
Attention : si vous avez l'âme romantique, si pour vous les abeilles ne sont que miel exquis, si l'envol d'une reine et de son bourdon d'un jour est synonyme d'un pur et quasi divin bonheur nuptial, ne lisez surtout pas ce qui va suivre !

L'ami Georges prévient :
Les chansons de salle de garde
Ont toujours été de mon goût,

Aussi écrit-il
Ancienne enfant de Marie-salope,
Mélanie la bonne au curé,
Dedans ses trompes de Fallope,
S'introduit des cierges sacrés :
Des cierges de cire d'abeilles
Plus onéreux, mais bien meilleurs,
Dame ! la qualité se paye
À Saint-Sulpice comme ailleurs.


Allez ! il est temps de préparer le p'tit café du matin et de faire chauffer l'eau pour le thé ! À tout bientôt !
DEVINETTE
Pourquoi à un communiste qui a des idées noires, il faut lui offrir des petits poissons rouges ?
réponse à . joseta le 15/12/2014 à 07h07 : DEVINETTE Pourquoi à un communiste qui a des idées noires, il fau...
Réponse
- pour qu'il ait des ides et rouges
Un bourdon coquet s'était mis au régime pour avoir une taille de guêpe. 
L'expression du jour de God, ça me fait penser bien souvent à l'horoscope du jour: est-ce que ça correspond à notre vécu du jour ? Ça dépend ...il suffit parfois d'y croire ou d'être simplement crédule.
Finalement , c'est un peu cloche d'avoir le bourdon au milieu de vous tous mes amionautes et je me joins joyeusement à vous tous pour le petit déjeuner .
Merci Germaine d'avoir fait bouillir l'eau du thé.
Pas de blues à l'âme en ce lundi matin.
Quoique , ce que l'on nous annonce en matière de futur des retraites par exemple à de quoi donner le bourdon à nombre de baby- boomers...
DEVINETTE
Comment est le matelas d'un type mélancolique ?
- comme il est toujours triste, de bourre donc...
réponse à . DiwanC le 15/12/2014 à 04h46 : Arriva-t-il au beau Georges d'avoir le bourdon ? L'a bien dû avoir de...
Pas de bourdon pour le roi Georges mais cela n' empêchait pas le vague à l' âme de Pénélope ou la mélancolie des Passantes qu'il a emprunté à l'auteur du Spleen
DEVINETTE
Pourquoi les médecins spécialistes en coliques (hépathique, néphritique, vésiculaire) ont toujours le bourdon ?
réponse à . chirstian le 13/12/2008 à 17h30 : il y a comme un mal-être. Alors pourquoi est-il ici symbolisé par ...
Ben vrais que la pôv'bete elle est pas très maline elle se fait avoir à tous les coups mais faut dire à sa décharge que la belle sait si prendre . Le bourdon detre berné ça le rend triste il ressent de la mélancolie
réponse à . joseta le 15/12/2014 à 09h06 : DEVINETTE Pourquoi les médecins spécialistes en coliques (hé...
Ils sont mêlants coliques. 
Le cafard peut-être, aussi:
un rapporteur (non pas de paquets ou d'une quelconque commission parlementaire,
un faux-cul, un faux-derche. Longue est la liste...
nota Mintaka pas mal trouvé, j'essaierai de le replacer à l'occasion... 
C'est bon !
ma réponse
- à cause de leur travail, mêlant coliques
réponse à . joseta le 15/12/2014 à 09h31 : C'est bon ! ma réponse - à cause de leur travail, m&ecir...
Quand ils ont bu colique, ils vont à Bois-Bourdon (frontière franco-belge).
Oui je sais, un commentaire pareil, y a de quoi vous foutre le cafard...
À l'hôpital
- Alors vieux, comment ça va ?
- ben tu sais, quand on se casse le fémur, on n'a pas le moral
- ah oui, ça, l'effet moral...hein ?
Les tomates ont le bourdon... je répète : les tomates ont le bourdon BZ BZ BZ. C'est un message du ministère du développement durable (de lapin ?)
En typographie quand y'a un bourdon, c'est que quelque chose cloche... 
- Incroyable ! ce mois de mai, tous les prix ont augmenté !
- c'est pour ça que je te vois si triste ?
- oui, des prix mai...
- tant que ça ?
Un bourdon c'est aussi une cloche, mais pas n'importe laquelle
Il y a du beau monde là-haut et quand ils font la causette, ça fait du bruit !
- T'as pas l'air dans ton assiette, facteur...qu'est-ce que tu as ?
- mal-être...
- la lettre de qui ?
réponse à . gerard5253 le 15/12/2014 à 09h02 : Pas de bourdon pour le roi Georges mais cela n' empêchait pas le vagu...
Sûr que la douce "Pénélope" est plus gracieuse que cette chipie de "Mélanie"...

Sais-tu que tu m'as collé le bourdon ! Me suis dit : Ça y est... Aloïs a frappé... je confonds tout...

"Les Passantes" emprunté à l'auteur du "Spleen"... Pour moi, le "Spleen", c'est Baudelaire : J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans..
Aussi, ai-je vérifié, étonnée de trouver des langueurs monotones chez bien des poètes, tel Verlaine. D'autres existent, sans doute.
Alors, ôte-moi d'un doute : Antoine Pol a écrit un " Spleen"... ou tu t'as gouré ?

réponse à . DiwanC le 15/12/2014 à 11h46 : Sûr que la douce "Pénélope" est plus gracieuse que...
Je m'ai gouré
- Où il est passé Hon ?
- il avait le bourdon et il est rentré chez lui, dans sa banlieue...
- le bourdon ? le faubourg d'Hon ?
Ouf ! 
Aloïs ! À très plus tard !
D'après les lois de l'aérodynamique le bourdon ne peut pas voler.
Heureusement le bourdon ne connait pas l'aérodynamique, alors il vole.
réponse à . SyntaxTerror le 15/12/2014 à 09h59 : Celui qui a volé le bourdon, ce doit être Rimsky, Korsakoff, il n&#...
Après le vol léger et hilarant du bourdon du vieux Rimsky K., voici l'histoire du grooos bourdon de Michel L.
C'est nettement moins... aérien.
réponse à . Oulala le 15/12/2014 à 14h31 : D'après les lois de l'aérodynamique le bourdon ne peut p...
"alors il vole"
Qu'on le mette en taule !
Il doit y avoir d'autres phénomènes qui entrent en jeu.
Peut-être l'utilisation de courants ascendants imperceptibles pour l'humain, ou l'électricité statique ...
- Ouais… Côté déco, c’est pas mal, un peu rustique mais bon… on va dire ces clarines cabossées font "couleur locale"… Sans être variée, la bouffe est correcte et – bien que sommaire - la literie est convenable… Ça pourrait être bien… mais qu’est-ce que je m’emmer…e !

Bref… en un mot comme en cent, Blanquette avait le bourdon !

Yeeess ! j’ l’ai eu du premier coup ! 
Article sur la Tsar Kolokol.

En 2016 une simulation numérique a été faite du son de cette cloche qui n'avait jamais sonné. La fréquence fondamentale du son était d'environ 81 Hz.

Les 80 Hertz de cette fréquence sont peut-être trop graves pour les haut-parleurs de votre ordinateur ; il faut alors brancher une enceinte, un casque ou les oreillettes d'un smartphone.
Les aventures du Kapitaine Korssakof
Attention aux contrefaçons venant (du sud) de l’Hexagone.

Sur l'Amazone le bruit des rames s'est tu. Il ne reste que le bourdon des insectes qui troublent la rumeur de l'eau qui glougloute. On n'entendrait pas une cloche sonner, ni une chèvre qui béguète; c'est un pays virginal où seule règne encore la nature.

Au confluent du Rio Negro, la chaloupe du capitaine K s’est immobilisée et dérive au gré du courant. Celui-là, qui avait le bourdon, acagnardé dans l’étrave, s’ébroue (ha, ha), éveillé par le silence des agnelles.
Il s’adresse à son coq et quartier-maitre: Alors, Bamboula, c’est quoi le probloque!?
— Hrmmm : Elles font la gwève, patwon.
— Et pourquoi-ce? Elles vont pas encore me faire ch..., ces péteuses, déjà que j’ai le bourdon!
— Hrmmm, Alli Oulli, parait qu’elle a lu Marx et Engels (en finnois simplifié, 13 pages) et elle a embwigadé les autres gabiè’. Maintenant elles wéclament de meilleures conditions de travail. Elles vont wamer de 9 h à 17 h, avec des pauses et une heure pour diner (midi à 13 h). P’is elles en ont marre de manger du piwanha, elles veulent du tapir, de l’anaconda ou du capybawa. Et, et, elles wéclament un congé pou’ leu’ péwiode…

Korssakof l’interrompt : Et quoi encore!? Ahhh, les ingrates nanas. Moi qui les ai sauvées du goumi racorni (et riche en spirochètes) du vieil émir Al Achtouille (dit le libidineux)! Elles n’ont qu’a ramer, ramer, une, deux, une, deux; j’leur d’mande pas de m’ériger une cathédrale ou une mosquée!; et en plus, elles ont une part du trésor. Et p’is, le piranha frais, c’est toujours mieux que des sardines à l’huile (à moteur) Lesieur!

Le capitaine K regarde Alli Oulli qui lui fait face de ses yeux bleu glacier qui semblent lui dire : « Doré de l’avant, mon p’tit capitaine de mes deux, faudra compter avec nous et si tu crois que je vais aller calmer tes ardeurs nocturnes avec mes fesses nordiques, tu peux toujours courir et inviter la veuve Saint-Doigt à te masser le braque! »

Le coq de renchérir: À bien y penser, capitaine, maintenant que je suis coq-quartier-maitre, faudwait peut-être penser à augmenter ma solde et me wefiler une par’ du twéso’. Apwès tout, je cuisine et je négocie avec les wameuses et je vous chasse les mouches pendant que vous dormez.

S’élève alors dans l’air moite et tropical les premières notes d’un hymne révolutionnaire : Nouse ylös!maan vihainen! auquelles répond un écho moyen-oriental : مايكل) إستعد للركض, لدي فكرة )*
Les gabières se sont mises debout, le regard posé sur la ligne bleue des Andes et chantent à pleine voix ce refrain lourd de promesses dans l’embarcation qui tangue dangereusement.

Qu’est-ce que c’est que ce bordel, s’exclame Korssakof!?
— C’est la pause syndicale, capitaine. Aujourd’hui, c’est les femmes, demain ce swa les négwos comme moi. Faudra vous y faire.
— J’vous en foutrai, moi, des pauses syndicales, fulmine le capitaine. Il en bave de rage et se met à piétiner son bicorne avec fureur.
— Allez-y mollo, capitaine, le fond de la chaloupe est un peu pouwi. Si vous continuez, on va finir dans l’estomac des piwanhas!

(À suivre en se méfiant des contrefaçons. Exigez l’appellation Made in Quebec!!)

* Pour les monoglottes (pauvres d’eux), il s’agit du premier vers de l’Internationale en finlandais et en libanais. Pour les polyglottes, ce site : Debout, les damnés de la terre!
Georges a employé perdre ses billes"...
Vous avez tout ici

Pour le même prix vous pouvez aussi nous faire un coup de calgon....

Et pour remonter le moral rien ne vaut un bon café....
Le Grand Charles avait des ID noires....

Oui, je sais, je sais c'était des DS....mais bon, pour ce coup là on dira ID..
réponse à . Mintaka le 03/04/2019 à 02h33 : Article sur la Tsar Kolokol. En 2016 une simulation numérique a é...
Et c'est pour produire ce son là qu'on a fondu une cloche de 200 tonnes ?....
réponse à . Tricholome le 03/04/2019 à 03h37 : Les aventures du Kapitaine Korssakof Attention aux contrefaçons venant (d...
Debout, les damnés de la terre

-Mon premier est un étudiant en médecine installé tout en haut de l'amphi
-Mon second termine le journal

Mon tout est un chant révolutionnaire...

1- Interne assit haut
2- NAL

Intellectuel, non ?
réponse à . Tricholome le 03/04/2019 à 03h37 : Les aventures du Kapitaine Korssakof Attention aux contrefaçons venant (d...
Certes toujours imité mais jamais égalé...
réponse à . DiwanC le 03/04/2019 à 01h06 : - Ouais… Côté déco, c’est pas mal, un peu rusti...
-Mais je comprends pas pourquoi elle s'emm...dait !

Tu te rends compte Gringoire, derrière la maison il y a un clos entouré d'aubépines. C'est-là que le l'ai installée à un pieu au plus bel endroit du pré, en ayant soin de lui laisser beaucoup de corde, et de temps en temps je venais voir si elle était bien. Elle était très heureuse et broutait l'herbe de si bon coeur que j'en étais ravi et je me disais "En voilà une qui ne s'ennuiera pas chez moi !"
J'aurais habité l'Essone je comprendrais, mais ici, en Provence !


Bref...en un mot comme en cent, M. Seguin avait le bourdon !
Ne te rabaisse pas, les raies d'Uku de ta version étaient excellentes ! 
Y a des matins où on peut avoir les abeilles .....mais ça n'a rien à voir 
réponse à . Bouba le 03/04/2019 à 06h10 : Et c'est pour produire ce son là qu'on a fondu une cloche de 20...
Tu ne t'étais donc pas demandé quelle gravité de son une telle cloche pouvait bien avoir ? Moi, cette question m'avait interpellé.
REDIFFUSION

LE JEU DES MOTS CACHÉS (189) 
Il est toujours préférable de jouer avec INSECTES, qu'avec UNE SECTE. Alors je vous invite à découvrir les 22 INSECTES cachés dans le texte ci-dessous.

- C'est vrai Toine ? tu demandes pour un chat, rançon ?
- en effet, mère ! un chat affreux, long et maigre, mais c'est le chat du marquis !
- et ce que je me suis évertué à t'enseigner ? tu l'as bousillé, tu es un cancre, là , et un hors-la-loi !
- ho ! Stop, hein ? Ne me parle pas tout le temps sur ce ton !
- c'est, Toine, ta mère, qui te parle ainsi, et si tu n'aimes pas ce ton, tu n'as qu'à rien faire d'illicite... tu me deçois tellement...
- et comment tu l'as su, d'abord...
- le gendarme que je connais me l'a dit... parce qu'ils sont au courant les flics, tu sais ? Et crois-moi j'aurais préféré qu'ils me mente !
- je me demande pourquoi tu l'y causes à ce cocu, qu'a pris cornes avec les deux femmes qu'il a eu... et puis calme-toi, l'ictus te guête...
- mon fils, si ictus, si gale, ou que toute autre maladie m'atteigne...peu m'importe; je meurs de peine !
- arrête, tu me fous le cafard !
- tu as toujours eu le cerveau lent, mais je te croyais honnête...
- tes mauvaies vannes est-ce obligatoire ? Bon, d'accord, je ne suis pas une perle, mais pas plus mauvais que beaucoup d'autres !
- comme j'aurais aimé que tu pusses te corriger...bourre donc ta tête de bonnes idées une fois pour toutes !
réponse à . Tricholome le 03/04/2019 à 03h37 : Les aventures du Kapitaine Korssakof Attention aux contrefaçons venant (d...
Qu’est-ce que c’est que ce bordel, s’exclame Korssakof!?
— C’est la pause syndicale, capitaine. Aujourd’hui, c’est les femmes, demain ce swa les négwos comme moi. Faudra vous y faire.
— J’vous en foutrai, moi, des pauses syndicales, fulmine le capitaine. Il en bave de rage et se met à piétiner son bicorne avec fureur.
C'est la faute à Kirikou !
réponse à . mickeylange le 03/04/2019 à 10h12 : Qu’est-ce que c’est que ce bordel, s’exclame Korssakof!? &mda...
C'est la faute à Kirikou !
Bien vu, myckeylange !
Avant, on disait "il ou elle fait de la neurasthénie"... maintenant c'est la galère ou autre !
Aujourd’hui Blanquette, non Macron est en Bretagne.
Pourquoi aller en Bretagne ?
Pour féliciter les Bretons qui sont les champions de l’exportation.
Les premières pierres levées il y a 7 000 ans le furent en Bretagne alors que le biniou ne date que de l’époque gréco-romaine. Mais ces deux « inventions » bretonnes ont été exportées dans le monde entier. Le biniou a donné le bourdon à la terre entière, mais serait en réalité d’origine égyptienne puisqu’on en a retrouvé dans les pyramides .Aristophane 450/386 avant JC s’en moquait déjà.
Pour ce qui est des menhirs et dolmens dans le numéro de Science et vie d’avril* l’archéologue suisse Bétina Schulz Paulsson a voulu comprendre ce phénomène. Depuis vingt ans elle a rassemblé les datations de 2410 sites pour esquisser une image globale de leur histoire.
La grande époque des tombes à couloir date de 4700 avant JC. Les bretons exportèrent leur technique vers la Scandinavie et la méditerranée . Ils sont donc les inventeurs des pompes funèbres. De quoi avoir le bourdon !

*N° 1219
réponse à . Bouba le 03/04/2019 à 07h35 : -Mais je comprends pas pourquoi elle s'emm...dait ! Tu te rends compte Gr...
J'aurais habité l'Essonne je comprendrais, mais ici, en Provence !

- Seguin mon ami, répliqua Gringoire, là est ton erreur... Elle en a marre de ce pays imbécile où jamais il ne pleut, de ces cieux toujours bleus...

Tu n'as rien compris Seguin... rien compris... Elle a envie de pluies, d'averses et d'ondées bienfaisantes, de ce subtil crachin qu'on ne rencontre que là où finit la Terre.
L'insipide beau temps l'a fait grincer des dents... Elle rêve d'un vrai tonnerre de Brest avec des cris de putois, un de ceux qui allument des feux d'artifice.

Et je ne te parle pas de l'éternel crin-crin de tes cigales qui stridulent du matin au soir ! Tu n'as rien compris Seguin... rien compris...


Avec l'aide involontaire d'un Sétois dont la parole ne saurait être mis en doute : celle du cher Georges ! 
Écoute !

C'est sans doute stressant d'avoir le bourdon... A part celui des inconnus car lui, il est drôle et sympa !
réponse à . mickeylange le 03/04/2019 à 10h54 : Aujourd’hui Blanquette, non Macron est en Bretagne. Pourquoi aller en Bret...
Le biniou a donné le bourdon à la terre entière, mais serait en réalité d’origine égyptienne puisqu’on en a retrouvé dans les pyramides

Dans les archives de M'dame Bétina S. P., on trouve aussi ce document sonore → cette page

Nous avons aussi cette musique. Mais avec certains produits dégueulasses nos insectes disparaissent ! Alors...
réponse à . le gone le 03/04/2019 à 13h31 : Nous avons aussi cette musique. Mais avec certains produits dégueulasses...
N'ai point trouvé grand chose chez les gens de plume où le bourdon laisse place au "bourdonnant", voire au "bourdonnement" :

Quelques rayons de miel sans maître se trouvèrent :
Des frelons les réclamèrent ;
Des abeilles s'opposant,
Devant certaine guêpe on traduisit la cause.
Il était malaisé de décider la chose :
Les témoins déposaient qu'autour de ces rayons
Des animaux ailés, bourdonnants, un peu longs,
De couleur fort tannée
, et tels que les abeilles,
Avaient longtemps paru. Mais quoi ? dans les frelons
Ces enseignes étaient pareilles.
Jean de La Fontaine - Les Frelons et les Mouches à miel

J'ai déniché celui-ci qui répond à l'expression du jour :
Le bourdon que je trimbale depuis quelques jours est si monumental que vous auriez envie de m'acheter une voiture à bras pour faciliter le transport.
Frédéric Dard* - J'ai bien l'honneur... de vous buter - San-Antonio

* Seules les bourdons femelles ont un dard ! 
Est-ce qu'un monte-en-l'air peut avoir le bourdon ?
réponse à . DiwanC le 03/04/2019 à 14h02 : N'ai point trouvé grand chose chez les gens de plume où le bourdon...
Et Françoise Bourdon alors ? 
Nationalité : France
Né(e) à : Charleville-Mézières , le 06/08/1953
Biographie :

Françoise Bourdon est une romancière française.

Originaire des Ardennes, elle a dès l’enfance le goût de l’écriture et rédige son premier roman à l’âge de dix ans.

Professeur de droit et d’économie, elle décide, après dix-sept ans d’enseignement, de se consacrer exclusivement à sa passion de l’écriture.

Journaliste depuis 1993, elle publie régulièrement des nouvelles dans plusieurs revues. Elle collabore à la revue "Les Veillées des Chaumières", notamment dans la rubrique le billet de Françoise mais surtout dans la série "La maison de Valentine".

"Les Dames du Sud", son premier roman, paraît en 1986 chez RTL Editions. En 2001, elle publie aux Presses de la Cité "La Forge au loup", en mémoire de son grand-père, engagé volontaire en 1915, à dix-sept ans. Pour la première fois, elle écrit sur sa région natale, les Ardennes. Le livre rencontre un grand succès auprès des critiques et du public.

À ses débuts, Françoise Bourdon s'est beaucoup inspirée de sa région natale, de "La Forge au loup" jusqu'aux "Tisserands de la Licorne" (2005). Puis c'est en Provence, sa terre d'adoption, qu'elle a poursuivi son œuvre. Tous ses romans connaissent un grand succès critique et public.

"La Maison du Cap" (2017) est son douzième roman aux Presses de la Cité.

Elle vit à Nyons (26).

Trouvé ce nom par hasard... j'ai pas cherché de titre.
réponse à . le gone le 03/04/2019 à 13h31 : Nous avons aussi cette musique. Mais avec certains produits dégueulasses...
Le Vol du bourdon de Rimsky-Korsakov interprété par la gabière Yuja Wang.
Vous avez fait mouche ?
1) CHARANÇON (chat, rançon)
2) ÉPHÉMÈRE (en effet, mère)
3) FRELON (affreux, long...)
4) BOUSIER (bousillé)
5) CANCRELAT (cancre, là)
6) TAUPIN (stop, hein ?)
7) TAON (temps ou ton, suivant prononciation)
8) CÉTOINE (C'est, Toine,)
9) ACARIEN (tu n'as qu'à rien...)
10) GENDARME
11) MANTE (mente)
12) LYCOSE (l'y causes)
13) CAPRICORNE (qu'à pris cornes)
14) LYCTUS (l'ictus)
15) CIGALE (si gale...)
16) TEIGNE (m'atteigne)
17) CAFARD
18) CERF-VOLANT (cerveau lent)
19) VANESSE (vannes est-ce...)
20) PERLE
21) PUCE (pusses)
22) BOURDON (bourre donc...)
Voilà !
réponse à . Mintaka le 03/04/2019 à 16h13 : Le Vol du bourdon de Rimsky-Korsakov interprété par la gabiè...
'Le vol du bourdon', du Kapitaine Korssakof ?
réponse à . mickeylange le 03/04/2019 à 10h12 : Qu’est-ce que c’est que ce bordel, s’exclame Korssakof!? &mda...
Et le droit du travail, Korsa ? T'en fais quoi.....
Finit l'esclavage.....
Gabières du monde entier, révoltez vous 
Bien vu DeLassus 
réponse à . DiwanC le 03/04/2019 à 12h02 : J'aurais habité l'Essonne je comprendrais, mais ici, en Provence ! -...
 
Parlez moi du mauvais temps....
Ouais bin j'ai chopé froid, j'ai mal à la gorge et j'tousse....
Putain de mauvais temps 
réponse à . Kyrikou le 03/04/2019 à 19h53 :   Parlez moi du mauvais temps.... Ouais bin j'ai chopé froid, j'ai m...
Arrête de fumer ! 
Ah, tu fumes pas ? Ben, t'es souvent malade du côté des voies "expiratoires"...
réponse à . Kyrikou le 03/04/2019 à 19h53 :   Parlez moi du mauvais temps.... Ouais bin j'ai chopé froid, j'ai m...
L’air de la capitale est pollué, tu devrais peut-être porter un masque.
réponse à . lalibellule1946 le 03/04/2019 à 22h11 : L’air de la capitale est pollué, tu devrais peut-être porter ...
Vouiiiii, ça c'est sur, mais là j'suis resté dans la région Centre, et j'ai chopé la crève à distribuer des tracts sous la flotte....
Demain, départ Loir et Cher à 6H30 pour continuer l'combat.....et la météo est pas terrible 
ça va pas m'arranger....
réponse à . Mintaka le 03/04/2019 à 21h43 : Ah, tu fumes pas ? Ben, t'es souvent malade du côté des v...
Bin si j'avoue .....je fume....
Et tais toi, Minta, s'te plait.....Tu vas m'foutre le bourdon !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir le bourdon » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?