Avoir un pet de travers - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir un pet de travers

Souffrir d'une indisposition passagère, d'un malaise physique peu grave
Être contrarié, de mauvaise humeur

Origine

'Pet' est un mot qui apparaît au XIIe siècle, venu du latin 'peditum', déverbal de 'pedere' qui voulait dire 'péter'.
Il désigne un gaz intestinal plus ou moins malodorant qui sort généralement avec bruit et qui fait malheureusement partie des inconvénients banals d'une digestion chez certains être vivants, dont vous et moi.
Dès le XIIIe siècle, il a pris le sens figuré de "quelque chose de peu de valeur" (on se demande bien pourquoi) au point qu'on a vu apparaître au XIXe "ne pas valoir un pet" éventuellement suivi du nom d'un animal dont le plus utilisé de nos jours est le lapin.

Tout ceux qui ont, un jour ou l'autre, souffert d'aérophagie aigüe, savent combien il peut être désagréable d'avoir quelque part dans les intestins des flatulences 'coincées', refusant d'aller goûter aux joies d'une sortie à l'air libre sous le soleil.
C'est une chose susceptible de contrarier, de mettre de mauvaise humeur ou, même, de faire temporairement souffrir.

Cela a suffi pour que, dans la première moitié du XXe siècle, lorsqu'on avait en face de soi une personne de mauvaise humeur ou souffrant d'une indisposition peu grave, on puisse se dire qu'elle avait un pet de travers.

Exemple

« Il a à peine décarré que Béné-ma-Furette m'appelle : elle ne peut pas venir ce matin. Enfin quoi ? Elle va se mettre a avoir toujours un pet de travers, ou quoi ? »
Frédérique Stragiotti-Brismontier - Un si pétillant naufrage: Fantaisie policière - 2010

« Quand on est dans ces pays de merde, quant, au dehors, le soleil écrase tout, plongeant la ville entière dans l'attente immobile de l'ombre et de la fraîcheur, dès qu'on commence à avoir un pet de travers, on a toujours peur que ça prenne rapidement des proportions considérables. »
Pierre Macaire - Tryptique indochinois - 1997

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir un pet de travers » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
République tchèquecz Mít zarazené prdyAvoir des pets de travers
Danemarkda Fis på tværsPet de travers
Allemagnede Ständig ein Wehwehchen habenAvoir bobo continuellement
Allemagnede Immer etwas auszusetzen habenAvoir toujours quelque chose à redire
Allemagnede Einen Furz quer sitzen habenAvoir un pet de travers
Angleterreen To have / to get a fart crosswiseAvoir un pet de travers
Argentinees Tener un pedo atravesadoAvoir un pet de travers
Argentinees Tener un pedo atravezadoAvoir un pet de travers
Espagnees Tener un pedo cruzadoAvoir un pet croisé
Mexiquees Tener un pedo atravesadoAvoir un pet croisé
Italieit Avere la luna stortaAvoir la lune de travers
Pays-Basnl Er zit een scheet dwarsAvoir un pet de travers
Pays-Basnl Met het verkeerde been uit bed zijn gestaptÊtre sorti(e) de son lit avec le mauvais pied
Brésilpt Ter um peido engasgadoAvoir un pet bloqué
Roumaniero Îi tună și îi fulgerăIl lui tonne et lui foudroie
Suèdesv Ha en fis på tvärenAvoir un pet de travers

Vos commentaires
Ben voilà le premier pet de travers de la journée!
C’est quand même pas juste, la majorité d’entre vous viens d’aller se coucher, commence à rêver dans les bras de Morphée, alors que d’autres (j’ai les noms) sont encore à se dorer les miches au soleil, et moi, ici, déjà debout, au turbin... J’aime pas les décalages horaires!
Cela ne fera pas un pet, mon lapin, cela va être dur à tenir le coup jusqu’à ce soir...
il faut être hypocondriaque pour que le moindre "pet de travers" nous gâche la journée ! 
Il y a peu, nous avons eu ... un pet de lapin.
Aujourd’hui, nous voici avec ... un pet de travers
Va falloir aérer ! 
Ben alors File_au_logis, nous ferrais-tu un coup de calcaire? Faut pas nous faire une déprime... Nous travaillons aux mêmes horaires toi et moi avec seulement 11 heures de décalage en ce moment. Je sais, c’est dur de travailler de nuit, mais tu ne vas pas nous en faire un pet de travers... Il manquerait plus que ça... Courage camarade, la nuit t’appartient. Gros rayon de soleil d’ici pour toi tout seul demain matin...
réponse à . <inconnu> le 17/03/2010 à 03h46 : Ben alors File_au_logis, nous ferrais-tu un coup de calcaire? Faut pas nous fair...
merci, chère amie. Je savais que je pouvais compter sur toi et ton bateau...
Y manque plus que nos Acadiens chéris, tiens...
réponse à . file_au_logis le 17/03/2010 à 03h55 : merci, chère amie. Je savais que je pouvais compter sur toi et ton bateau...
Bonjour et bon courage.
Si tu n’est pas encore parti, j’ai lu hier soir qu’à Séoul il ne faut pas manquer de visiter le temple de Bongeunsa, du VIIème siècle, qui vient d’être complètement rénové et réaménagé. Dans cette ville où le bouddhisme date de 1700 ans, ça vaut d’après mes sources beaucoup plus qu’un pet de lapin.
Mais hélas je n’ai pas l’adresse précise.
Avec cette expression, je m’attends à quelques dérapages.
Pourtant, le pet a inspiré de grandes plumes : Marot par exemple, Apollinaire, et plus près de notre communauté d’expressionautes, notre poétesse Marcek, dont claudine avait retrouvé en 2007 (Ne pas valoir un pet de lapin) ce texte :

cette page
Laissez passer une seconde consacrée au sommaire du recueil. La page consacrée aux gaz s’ouvre toute seule ensuite.

J’ai passé pas mal de temps à lire les échanges des premiers temps d’expressio. Marcek me manque parfois.
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 04h57 : Bonjour et bon courage. Si tu n’est pas encore parti, j’ai lu hier s...
Quand Filo conférence il n’a pas le temps de tourister, c’est comme ça. Il va très loin, parfois seulement loin, mais il passe plus de temps sous les éclairages artificiels que sous les soleils locaux. Alors pour le temple, donne-lui le titre de l’ouvrage ou le lien  qu’il puisse raconter un peu des choses à Mme Filo de retour à Vienne ! Ah oui, l’expression du jour : à ma connaissance Filo est le plus souvent d’humeur égale, jamais vu avec un pet de travers.
Lénine se serait enfin soulagé de son pet de travers, l’an dernier à Saint-Pétersbourg, preuve ici cette page à l’appui. Crise d’indignation ou relâchement brutal par lassitude ? Je ne me prononce pas.
réponse à . momolala le 17/03/2010 à 07h21 : Quand Filo conférence il n’a pas le temps de tourister, c’est...
Hélas, pas de titre ni de lien (tu as raison, ça change !) : j’ai lu cette info dans une revue professionnelle destinée aux agences de voyages.
Notre ami Filo trouvera peut-être un dépliant à la réception de son hôtel...
La guerre est une paix de travers.
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 00h35 : Il y a peu, nous avons eu ... un pet de lapin. Aujourd’hui, nous voici ave...
Souffrir d’une indisposition passagère
donc dans ce cas, mieux, en, ne pas péter de manière effective sinon, il faudra se... changer rapidement. 
Donc, simplement aérer ne suffirait pas ! 

Cette expression me rappelle cette blague de potache:
«Quel est le comble de l’optimisme ?»
«Péter quand on à la chiasse !»
docn, je suis un adulescent ! QED alias CQFD.
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 06h50 : Avec cette expression, je m’attends à quelques dérapages. Po...
Avec cette expression, je m’attends à quelques dérapages.
Si c’est le pied gauche, il paraît (?) que cela porte bonheur*... 

* ce qui reste, disons, à vérifier 
J’aime beaucoup ta façon de penser.
Le sac à merde péteux, coincé de la bulle, pète-sec, nous emmerde avec son air d’en avoir un, de pet de travers ... bien flairant, qui mieux est !

comme disait Alain List: "ouvrez les f’nêtres, fa pue l’aftufe !"
Sur l’un de mes sites préférés, celui du poète de la Belle Epoque Raoul Ponchon, il y a en 1892 un poème sur la vedette du moment, le Pétomane, avec comme toujours de belles illustrations d’époque.

cette page
Laisser passer Deux quatrains, La pipe, Chanson de Pirates et Le poète se plaint. Le Pétomane est le 5ème poème.

On savait s’amuser il y a un peu plus de 100 ans, et le "poètomane" ne s’en privait pas !
un pet de travers, c’est un pet qui ne tourne pas rond.
-docteur je lâche des petits pets toute la journée. Heureusement ils ne sentent rien, mais quand même ! Qu’en pensez-vous ?
-rien de grave ! Par contre il faut faire rapidement quelque chose pour votre perte d’odorat. 
joli !
Je prolonge : les pets de Tolstoï n’étaient guère épais.
Rien à voir avec les pets de Dame Oclés !
réponse à . file_au_logis le 17/03/2010 à 00h17 : Ben voilà le premier pet de travers de la journée! C’est qua...
cela va être dur à tenir le coup jusqu’à ce soir...

Tu nous dis ça, alors qu’on sait que tu vas te séouler toute la journée ! 
Une côte en long, c’est un pet de travers ?
Tout ceux qui ont, un jour ou l’autre, souffert d’aérophagie aigüe, savent combien il peut être désagréable d’avoir quelque part dans les intestins des flatulences ’coincées’,
C’est bien connu que "qui ne rote, ni ne pète, est voué à l’explosion" ! 
réponse à . file_au_logis le 17/03/2010 à 00h17 : Ben voilà le premier pet de travers de la journée! C’est qua...
Moogli était à Séoul, la semaine passée ... vous auriez pu faire une convention ! En ce moment, ma backpacker de fille se trouve entre Ho Chi Minh Ville et Hanoï ... et se lève en même temps que toi ! J’espère que la nourriture différente de chez nous ne lui provoquera aucune flatulence ... (et surtout pas la tourista comme moi, le mois dernier !)
réponse à . cotentine le 17/03/2010 à 09h44 : Tout ceux qui ont, un jour ou l’autre, souffert d’aérophagie ...
C’est bien connu que "qui ne rote, ni ne pète, est voué à l’explosion" !
C’est donc pour ça qu’un empereur romain (Vespasien ?) avait déclaré par décret (impérial, évidemment) qu’il était mauvais de se retenir... 
Heu, sincèrement je parle (sic...) un peu pour moi: colopathie. Confirmation de mon médecin traitant: cela explique pourquoi j’ai des gaz plus qu’il n’est, disons, normal... 
Donc, j’ouvre fréquemment (!) les fenêtres...
Une pet roleuse n’est pas une femme qui fait du roller, ni qui a un pet au casque, mais une femme qui aurait utilisé du pétrole pendant la commune (1871) pour allumer des incendies.
C’est pet rifiant non ?
le petoncle est un pet en famille pour le marin.
réponse à . cotentine le 17/03/2010 à 09h49 : Moogli était à Séoul, la semaine passée ... vous aur...
Moogli était à Séoul, la semaine passée ... vous auriez pu faire une convention !

Et il lui aurait dit "aie confiance je suis lààààà..."
Devinette du Moyen Age (ma période préférée) :

"Un pet espousa une vesse,
Tous deux furent nez d’une fesse;
Et tant ensemble esté ont
Qu’ilz ont engendré ung estront.
Or est le pet et l’estront mors.
Adevinez en quel repaire
La vesse prendra son repaire ?
- En vostre nez, tant qu’elle dure"

586 autres devinettes du MA sur ce très universitaire et très sérieux site que l’expression du jour m’a permis de découvrir. Si vous avez du temps et de la patience, il y a d’autres devinettes sur le thème du pet.

cette page
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 09h57 : Une pet roleuse n’est pas une femme qui fait du roller, ni qui a un pet au...
et la pet tanque ? On peut aussi avoir la pet colle... il y aussi pétouille...
et avoir la pétoche, signifie-t-il «avoir un pet de travers» ???
Combien de temps l’odeur met-elle pour atteindre les narines de son voisin ?

"Le pet ne se propage pas à la vitesse du son, sinon il serait senti dès qu’il est entendu. La vitesse de propagation du pet dépend des conditions atmosphériques telles que l’humidité, la température, la vitesse du vent et sa direction, de la masse moléculaire des composants du pet, et bien sûr, de la distance entre l’émetteur et le récepteur.
Les pets sont soumis à une dispersion plus ou moins hémisphérique à partir de l’orifice émetteur, de sorte que l’intensité de l’odeur décroît environ comme le carré de la distance, sauf conditions particulières. Généralement, si le pet n’est pas détecté dans les secondes (statistiquement entre 13 et 20 secondes qui suivent son émission), il sera trop dilué pour être perçu et se perdra définitivement dans l’atmosphère, contribuant de manière minime, mais non nulle à l’augmentation de l’effet de serre."
Docteur G.
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 08h38 : Sur l’un de mes sites préférés, celui du poète...
Mon grand père me parlait souvent, en riant, de ce pétomane. Une vieille vosine avait une expression : "Il vaut mieux pèter en compagnie que mourir tout seul." Rien d’étonnant que je m’intéresse depuis toujours aux expressions.
réponse à . chirstian le 17/03/2010 à 09h20 : un pet de travers, c’est un pet qui ne tourne pas rond....
Un pet carré, peut-être ?
Viens au bar avec ton pétoncle, à douze heures pétantes. Tu y recevras la trirème du jour.
avoir la pet pie: c’est une pie qui pète ? ça ne vaut pas un pet de coucou, donc ?
bah, mieux vaut encore rouler en pet trolette... 
réponse à . <inconnu> le 17/03/2010 à 10h21 : Mon grand père me parlait souvent, en riant, de ce pétomane. Une v...
et ma grand’ mère chantait :" T’as pété devant Jésus, ton derrière sera cousu" ! et elle enchaînait en riant : "mais non, ma chérie ! tu sais, plus d’une reine jolie a pété sur le velours" ...
dans le rayon bibliothèque enfantine, nombreux sont les livres sympa évoquant ces incongruités ... Il existe même des contes comme : "Le marchand de pets et autres contes inconvenants"
Quand les impertinences du corps se font poésie, voici venir le marchand de pets parfumés, son chapelet d’émanations, griseries et paillardises délicieuses, et ses compagnons d’(in)fortune aromatique...

Contes inconvenants, contes édifiants, contes à rire et à déguster, sous la plume enlevée, musicale et odorante d’Yveline Méhat.
Ne pas oublier qu’il y a eut une exposition à la Cité des Sciences de la Villette sur la question du prout...
Le pet sible, est un petit pet.
El Pépet est un parapet

Marcel Prout (Du côté de chez Syanne)
ovale, plutôt. Un peu comme dans la comptine, que ma m’a appris étant tout gamin:
«Il n’est ni rond, ni caré, ni pointu, il est ovale mon trou de balle !
Il n’est ni rond ni carré, ni pointu il est ovale mon trou du cul !»
d’où l’on peut en conclure que les bulles de gaz ont la forme de l’orifice émetteur ! CQFD !
réponse à . <inconnu> le 17/03/2010 à 10h59 : ovale, plutôt. Un peu comme dans la comptine, que ma m’a appris &eac...
Tu veux dire qu’on pourrait faire des ronds de fumet ?
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 10h54 : Le pet sible, est un petit pet. El Pépet est un parapet Marcel Prout (Du...
El Pépet est un parapet
Est-ce à dire qu’il pare les pet ? Ben, alors il va lui falloir, un très, très gros ventilateur ! Et plusieurs camions-citernes (sous pression) de désodorisant ! 
Mais il est, tellement, vrai qu’il excelle en contre-pets... 
Le contrepet n’est pas un opposant à l’expression du jour.
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 11h15 : Le contrepet n’est pas un opposant à l’expression du jour....
Inspiré par Pierre Dac ?
Quelle pétaudière !
C’était tout à fait le genre du bonhomme: Opération Tupeutla est bourré de trucs du même genre.
Quant à ses “complices”, il y avait, bien évidemment, Francis Blanche et d’autres qui sont mentionné dans le DVD «Du Fakir au Schmilblic et réciproquement». Trouvé sur PriceMinister. Et tant pis pour la pub, mais c’est un site plus sympa que eBay, na !
J’ai trouvé Yveline Méhatcette page.
voici un P droit
et voici un P de travers.
un pied-bot c’est un pied de travers.
à vue de nez, quand arrive l’anté-pet-nultième la série n’est pas loin de se terminer.
Le pet noir l’avait en travers en 1962.
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 10h19 : Combien de temps l’odeur met-elle pour atteindre les narines de son voisin...
Voilà qui merite le prix Nobel consacrés aux decouvertes sur la transmission des odeurs attachées aux sons.
Félicitations
Le président du Jury 
c’est triste, quand les amoureux de Pet-nez ne peuvent plus se sentir !
Le pet n’est jamais qu’un vent du cul de travers (vent arrière, ou grand largue) ce qui prouve que cette expression vient bien de la marine.
réponse à . <inconnu> le 17/03/2010 à 12h11 : Voilà qui merite le prix Nobel consacrés aux decouvertes sur la tr...
Une trirème et un prix Nobel le même jour !
Yeeeees !!!! je rentre dans le livre des records pharceurs.
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 12h24 : Une trirème et un prix Nobel le même jour ! Yeeeees !!!! ...
Oui mais toi, c’est le Prix Nobel de la Pet que tu as eu !
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 10h54 : Le pet sible, est un petit pet. El Pépet est un parapet Marcel Prout (Du...
Au large, il est de bon ton de dégazer sous le vent des narines délicates de nos équipières : pas vu, pas pris !
Les enfants, c’est comme les pets, il n’y a que les siens que l’on supporte !
Célèbre dicton asiatique de Moa q’saitout
réponse à . Elpepe le 17/03/2010 à 12h47 : Au large, il est de bon ton de dégazer sous le vent des narines dé...
Et ceux qui dégazent sur nos côtes sentent l’amende amère
Elle n’est pas à la côte ? Yveline Méhat coule pas.
Ah, zut ! C’était d’autres expressions...
Le même, renversé par une voiture avec une plaie : d, à coudre.
Mainant aussi, question identité nationale... 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/03/2010 à 12h53 : Et ceux qui dégazent sur nos côtes sentent l’amende amè...
Oui mais ces salopards dégazent gras, et méritent le trou !
Dans les cours de récréation de mon enfance, on disait : Tu fais le pet. Cela signifiait : Tu préviens..On se préparait à faire une bêtise et l’on redoutait l’arrivée d’une surveillante !
J’ai cherché... Dans cette locution : Tu fais le pet., pet viendrait de l’argot et serait synonyme de attention, de danger. Ce sens apparaît en 1835.
Mes adolescents disaient Méf ! pour Méfiance !
Aujourd’hui, où en sont nos chères têtes blondes ?
Ce fut un peu long, mais j’ai enfin trouvé un Blason du pet, d’Eustorg de Beaulieu. Je continue, mais je m’épuise, à chercher celui de Marot comme celui de Rabelais.

cette page

Merci à syanne d’avoir rectifié mon erreur d’attribution.
«Vous n’aimez pas les pétomanes, vous... Oh ! Je ne peux pas les sentir»

- Sacha Guitry - l’Illusioniste (1924)
réponse à . pfloche le 17/03/2010 à 13h17 : «Vous n’aimez pas les pétomanes, vous... Oh ! Je ne peux...
Si par hasard c’est sur cette page que tu as trouvé cette délicieuse citation, l’ensemble du site mérite un détour, avec une interview de l’artiste.
Et le pet-hache-pet de God, toujours de travers... 
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 09h36 : cela va être dur à tenir le coup jusqu’à ce soir... Tu...
C’est MAINANT,ca te dit? Je vais DORMIR!
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 10h04 : Moogli était à Séoul, la semaine passée ... vous aur...
Nan, nan, je lui aurais dit: "aie confiance, Confucius, je suis la-haut, t’seu!"
Mainant, en réponse à CotCot, Mogli et moi, on va conventionner virtuellement! N’empêche, quel pied on va prendre! Pas vrai, Moogli. On va pas se brider pour deux sous, spa?
Connaissez vous les pets de nonnes ?
Bien sûr ...
Et les pets de ... Sir ?
Hein peut-être pas ?
Alors à ceux qui ne la connaissent pas encore, voici l’histoire des pets (de travers) de Sir WC.
°
WC renvoya son aide-de-camp. "Vous pouvez disposer. Ne laissez personne me déranger. Ne revenez que si je vous le demande. Je vais me faire couler un bain ... "
L’aide-de-camp finissait de ranger quelques papiers ( WC était alors dans sa baignoire). Il ferma la porte derrière lui, lorsqu’il entendit son chef lui demander un service.
"Yes Sir !"
Il revint peu de temps après avec une bouteille de bière.
Il frappa à la porte, l’ouvrit. WC sortit de son bain ... furieux.
"Mais qu’est-ce que vous faites là ! Je vous avais dit de ne pas me déranger."
- Yes Sir ... Mais vous m’avez crié
"BRING ME A BOTTLE OF BEER !"
...
Pour bien suivre cette histoire vraie ...
Il faut savoir que WC avait la flatulence sonore.
Ses pets de travers, il les faisait le cul tout droit 
Au fait, un zeste d’Anglais fera le reste.
________________

........... °°
................°°
...............°°°
.........
°
...X:x:x:x:)°>
°
_________________

Ach, bon ben, salut à tous !

Un petit expresso - sans "i" ni sucre svp. Aujourd’hui 80% d’arabica de Monterrey et 20% de robusta de Tegucigalpa. Ah le bon mélange latino.

A tous
ND Christine de la Gare de Bercy et de Lyon veille sur nos porte-monnaies
Ach
La Pelle Christine, la pelle tchournée !
_______________________

Signé FX (-1) 
°
réponse à . ThanhBach le 17/03/2010 à 13h58 : Connaissez vous les pets de nonnes ? Bien sûr ... Et les pets de ... ...
Encore, Christine ! On a déjà donné !
Vos sarcasmes me glissent dessus comme un pet sur une toile cirée ...
réponse à . ThanhBach le 17/03/2010 à 13h58 : Connaissez vous les pets de nonnes ? Bien sûr ... Et les pets de ... ...
Il est revenu, le temps du lilas,
il est revenu, ... on ne comptera pas...

Qu’est-ce que tu nous a manqué. J’ai bien cru que mame Christine avait fait des économies sur ton dos... Plus de café ni d’expresso - sans i - le matin...
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 13h06 : Dans les cours de récréation de mon enfance, on disait : Tu f...
Chez nous on disait pour la même chose : faire la "teusse", mais je n’en connais pas du tout l’origine ...
Je suis en train de lire un très beau livre de Mathieu Belezi qui traite des français d’Algérie, "C’était ma Terre".
Il est étrangement écrit : il n’a pas de point . ni de majuscules, sauf pour les dialogues. Chaque phrase est un paragraphe.
J’ai accroché tout de suite, dès la première page. Il est passionnant.
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 13h09 : Ce fut un peu long, mais j’ai enfin trouvé un Blason du pet, d&rsqu...
C’est Eustorg de Beaulieu, ton poète-poète amoureux du pet ! cette page (p. 62 du livre numérisé)

Sois plus clément avec Marot !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 17/03/2010 à 14h24 : Chez nous on disait pour la même chose : faire la "teusse", mais je n...
N’suis pas curieuse... mais j’aime bien savoir ! C’est où chez toi ! 
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 14h51 : C’est Eustorg de Beaulieu, ton poète-poète amoureux du pet&n...
Merci pour cette rectification. Le site que j’avais trouvé était trompeur, genre publicité mensongère, et je suis tombé dans le panneau.
J’ai modifié en conséquence mon # 64.
réponse à . Elpepe le 17/03/2010 à 13h51 : Et le pet-hache-pet de God, toujours de travers... ...
Quand le pet-hache-pet coupe les gaz, y a du vent sur la toile (proverbe webnautique).
réponse à . cotentine le 17/03/2010 à 09h44 : Tout ceux qui ont, un jour ou l’autre, souffert d’aérophagie ...
Il me semblait que l’aérophagie désigne un trouble somatoforme, alors que la flatulence désigne un trouble organique.
Ou c’est moi qui ai un pet de travers ?
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 12h18 : Le pet n’est jamais qu’un vent du cul de travers (vent arrièr...
Et quand le vent te souffle en oblique sur la côte, ça s’appelle un ’travers de port’.
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 15h42 : Merci pour cette rectification. Le site que j’avais trouvé é...
J’ignore si Marot commit, lui aussi, tel blason, mais je doute que Rabelais en ait jamais écrit quant à lui : ne t’épuise pas trop à chercher de ce côté, donc !

Ce qui n’empêche nullement la littérature du XVIe, à côté de ses jolis rondeaux et autres sonnets délicats, d’avoir sa part de scatologie (en fait foi le célèbre chapitre XIII de Gargantua, "Comment Grandgousier connut l’esprit merveilleux de Gargantua à l’invention d’un torche-cul". On a parfois tendance, d’ailleurs, à réduire Rabelais à ce goût assumé de la farce (point de jeu de mots scabreux ici...)
Le moulin à vent tourne face au vent.
Le moulin à eau tourne dans le sens du courant.
Le moulin à café tourne en rond.
Le moulin à paroles tourne dans tout les sens.
Mais le bateau zavoiles par esprit de contradiction pète les records de vitesse par vent de travers, ce qui le rapproche du pet.
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 15h59 : Le moulin à vent tourne face au vent. Le moulin à eau tourne dans...
Et le bateau à vapeur fait la roue à l’aube, ce qui le rapproche du paon.
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 15h54 : J’ignore si Marot commit, lui aussi, tel blason, mais je doute que Rabelai...
Et aussi :
Soudain Epistemon commença respirer, puis ouvrir les yeulx, puis baisler, puis esternuer, puis feit un gros pet de mesnage.
Rabelais
Un pet ça va, un petpet bonjour les dégats !

Elmickey
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 15h38 : N’suis pas curieuse... mais j’aime bien savoir ! C’est o&...
LeboDan_ubbleu se la coule douce à Vienne, où Brad y s’lava.
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 16h05 : Et le bateau à vapeur fait la roue à l’aube, ce qui le rappr...
Sauf quand la roue pète de travers.
réponse à . SyntaxTerror le 17/03/2010 à 15h51 : Et quand le vent te souffle en oblique sur la côte, ça s’appe...
Là que sont ravaudés les filets mignons ?
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 16h05 : Et le bateau à vapeur fait la roue à l’aube, ce qui le rappr...
Quant au bateau-lavoir de Mickey, il le rapproche du raton-laveur.
Jacques Pet.
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 16h05 : Et le bateau à vapeur fait la roue à l’aube, ce qui le rappr...
En cette période de ’deuil national’, j’aurais préféré :

Un oiseau qui fait la roue
Sur un arbre déjà roux
Et son cri par-dessus tout
Que c’est beau, c’est beau la vie
                        /  )
_________________/ )
| | )
| | )
(() | | | )
((() |-O- | )
() | | | )
| | )
| | )
|_________________|


petasse
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 16h08 : Et aussi : Soudain Epistemon commença respirer, puis ouvrir les yeul...
Ce qui fit dire à Panurge : "A cette heure, il est sûrement guéri." (version en français moderne de Jean Garros).

... Il faut dire qu’Epistémon venait de se faire couper la tête, et que Panurge la lui avait remise en place, "sinapisée de diamerdis" et enduite "d’un peu d’onguent qu’il appelait ressuscitatif."
réponse à . SyntaxTerror le 17/03/2010 à 16h35 : En cette période de ’deuil national’, j’aurais pr&eacut...
Moi j’ai plutôt le deuil intime...
réponse à . Elpepe le 17/03/2010 à 16h13 : LeboDan_ubbleu se la coule douce à Vienne, où Brad y s’lava....
Meeeeeerci beaucoup !
Son pseudo. le laissait supposer... mais comme nos pseudo. sont choisis en fonction de nos souvenirs, de nos rêves, de nos envies, de nos passions... ou d’un sobriquet choisi par des copains moqueurs... difficile de deviner !
Sans doute, mais ça en devient choquant, ce concert de louanges posthumes. Il semble qu’il n’y ait que Drucker pour l’avoir invité dans ses émissions, mais je ne ne regarde pas Drucker ...
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 16h44 : Ce qui fit dire à Panurge : "A cette heure, il est sûrement gu...
d’un peu d’onguent qu’il appelait ressuscitatif
Je me surprends à sourire toute seule devant mon écran en lisant si belle tournure !
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 16h44 : Ce qui fit dire à Panurge : "A cette heure, il est sûrement gu...
Et si Panurge avait connu le gibolin !
Je parle, bien sur, du bistrot de Saint-Omer ...
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 16h55 : Meeeeeerci beaucoup ! Son pseudo. le laissait supposer... mais comme nos ps...
Euh... t’as pas l’impression que c’est juste une connerie, Germaine ?
réponse à . SyntaxTerror le 17/03/2010 à 17h00 : Sans doute, mais ça en devient choquant, ce concert de louanges posthumes...
Voici un article qui est bien de ton avis à cette page (avec en prime deux fortes vidéos)
C’est joli ! On dirait un sténo-pet...
réponse à . Elpepe le 17/03/2010 à 17h04 : Euh... t’as pas l’impression que c’est juste une connerie, Ger...
Bon... d’accord... Bra(d)tislava et Vienne ne sont pas vraiment dans le même pays ! Certes ! Mais à Vienne, le Danube est bleu, non ?... Que veux-tu... j’ai tendance à gober les mouches !
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 17h19 : Bon... d’accord... Bra(d)tislava et Vienne ne sont pas vraiment dans le m&...
Non, juste avaler les couleuvres, des fois. Mais tu apprendras vite à séparer le bon grain à moudre de l’ivresse des profondeurs expressionautiques... :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 17/03/2010 à 17h35 : Non, juste avaler les couleuvres, des fois. Mais tu apprendras vite à s&e...
Acrobatique, ton exercice ! Tu veux nous la désarticuler, notre Diwine ?
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 17h41 : Acrobatique, ton exercice ! Tu veux nous la désarticuler, notre Diwi...
Ah ben non, pas Germaine, qu’elle est si mignonne, hein ? Mais mes manœuvres acrobatiques, sur le pont, j’ai l’habitude !
Comme je dois vous quitter pour de musicales obligations (pseudo oblige), voici tout un petit livre sur le sujet du jour : L’art de péter !
Le pet de travers n’y est pas évoqué, mais le peu que j’ai lu m’a en quelque sorte mis en appétit.

cette page
assez, assez ! j’étouffe ! de l’air frais.
God, demain trouve nous une expression qui nous purge les poumons 
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 18h03 : Comme je dois vous quitter pour de musicales obligations (pseudo oblige), voici ...
130 pages , même si les lignes sont courtes, c’est beaucoup, pour une inspiration ... foireuse, non ? L’auteur reste d’ailleurs courageusement anonyme. Un peu péteux, sans doute...
Elpepe et Syanne
Merci pour vos douces paroles que je reçois telle une ondée bienfaisante... en attendant les averses orageuses que vous ne manquerez de me verser sur la tête à la première occasion !
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 18h13 : 130 pages , même si les lignes sont courtes, c’est beaucoup, pour un...
Commence (et finis si tu veux) par la fin : il y a une nomenclature des différentes sortes de pets qui est assez savoureuse.
Pour l’anonymat, il est possible que cet ouvrage de 1775 n’ait circulé que sous le manteau, pour cause de censure.
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 18h18 : Elpepe et Syanne Merci pour vos douces paroles que je reçois telle une on...
C’est pourquoi il faut se promener sur Expressio avec un parapluie plutôt qu’une ombrelle. Mais les ondées qu’on y reçoit sont juste rafraîchissantes, et ce n’est pas demain la veille qu’on aura le déluge au phare... Ou alors, un déluge de lagon bleu façon Marcel (sans soho) ?
Avec le principe de Peter, finalement tout va de travers.
réponse à . Elpepe le 17/03/2010 à 18h25 : C’est pourquoi il faut se promener sur Expressio avec un parapluie plut&oc...
Aujourd’hui, comme l’a souligné Agronome en #107, il fallait surtout s’y promener avec un pince-nez.
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 18h54 : Aujourd’hui, comme l’a souligné Agronome en #107, il fallait ...
Pour mieux lire, et nager dans le bonheur ? Moi, j’ai passé la journée avec mon masque et mon tuba.
Pour ce(ux)(lles)qui ne la connaîtraient pas.

La reine d’Angleterre était dans son carrosse avec le général quand un des chevaux lâcha un pet.
La reine dit
- sorry
et le général lui répondit,
- je croyais que c’était le cheval.
réponse à . mickeylange le 17/03/2010 à 19h12 : Pour ce(ux)(lles)qui ne la connaîtraient pas. La reine d’Angleterre...
Tous perfides, je te dis.
réponse à . deLassus le 17/03/2010 à 18h22 : Commence (et finis si tu veux) par la fin : il y a une nomenclature des dif...
"savoureuse", ce n’est pas le mot que j’emploierais... Sans être bégueule, je ne suis pas une grande fan de la scatologie, je dois dire... Quant à la censure, je ne suis pas sûre qu’elle se soit exercée pour un sujet aussi anodin : elle s’intéressait essentiellement à tout ce qui, au contraire, amenait à réfléchir ! Je reste convaincue que l’anonymat est en relation avec la minceur et le... niveau (au sens concret) du sujet ! Mais ce n’est qu’une conviction, pas une certitude.
réponse à . syanne le 17/03/2010 à 19h33 : "savoureuse", ce n’est pas le mot que j’emploierais... Sans êt...
Mais, de la conviction à la certitude, il n’y a qu’un pas. Non ? Et vu le nombre des contribs, ça inspire. Enfin, si j’ose dire.
Zutte, pête et flute!!!
Comme on disait quand on était petit!
Pas eu une seule minute à moi aujourd’hui!
Mon homme avait un pet de travers! Au sens réel du terme!
Alors je l’ai dorloté car ça fait très mal! et je n’ai pas eu le temps de venir vous lire!
Ça alors! Pour une fois j’ai compris l’expression du jour! 

On disait aussi, quand on faisait tomber de l’eau sur les ronds brûlants du fourneau et que ça faisait plein de petites bulles qui dansaient: "Ça pétourine"
Re 
L’art dupé




Flatuler en marchant est affaire de goût

Pour l’environnement c’est chose regrettable

Mais moins inconvenant que de péter à table

Entre le bouillon gras et le puissant ragoût


A moins que, faux-jeton, on accuse le coup

En disant au cabot qui mendie quelques miettes

Et rôde près de vous, l’oeil et la mine inquiète,

"Sortez-moi donc ce chien qui empeste l’égout !"


Flatuler allongé soulage et réconforte

Bien au chaud, bien couvert, on pourra de la sorte

Exalt*r les odeurs qui se magnifieront

Et que nos mouvements vers nous exhaleront !


Car des pets de grand cru se peuvent rencontrer

Suivant les aliments que l’on a ingérés

La lentille, le chou font des pets délectables

Embaumant la maison de façon redoutable...


Tout le monde aux abris, crie l’homme qui flatule

Et qui coince les draps gardant ses pets au chaud

Afin que les senteurs ne s’échappent trop tôt

Perdant de leur ardeur au sortir de la bulle


L’acte de flatuler demande réflexion

Il y faut du talent, c’est un art difficile

La dissimulation est parfois très habile

Pour ne pas offenser la bonne éducation !

Envoi : (dédié aux délicats)

Ne refusons jamais ce pet qui nous délivre
Dont le parfum puissant tout soudain nous enivre
C’est gage de santé, je l’ai lu dans les livres !
J’ai lu une fois dans une bande dessinée, un cow-boy jurer de la façon qui suit:
"Vent du cul dans la prairie"
118. Le 17/03/2010 à 19:41:05 par Elpepe

Ah! Elpepe, si on nous avais dit qu’il ne te restait que 13 jours à passer parmi nous  Jamais on ne l’aurait cru.

Bon, plus réjouissant : Bon anniverssaire Syntax_Terror 
L’espace d’un instant, on va laisser l’expression du jour de côté, car l’affaire est d’importance... Aujourd’hui, on clame ♪♪♫♪♫♪ Bonaniversaire SyntaxTerror ♪♫♫♪♪♪
Pour toi !
Étant donné le sujet du jour.....

J’ai eu vent d’un anniversaire, et, puisqu’ici, le souhaiter c’est être dans le vent, je crie aux quatre vents, même contre vents et marées JOYEUX ANNIVERSAIRE SYNTAX!! Et c’est sincère, c’est pas du vent. Plus tard, au bar du Phare, on risquera d’avoir du vent dans les voiles...
P.S. Je m’excuse si ça ne te plait pas; je l’ai rédigé en coupde vent, et c’est vrai qu’il n’y a pas de quoi se ’venter’.
Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de saint Axe, la terror des déodorants.
Saviez-vous qu’en plus, le pet se recycle et qu’en cas d’orage on peut se protéger avec? cette page

BON ANNI SYNTAX!!! L’expressio du jour pue le cadeau empoisonné, mais c’est l’intention qui compte, pas vrai?
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Bonne anniversaire chère Terreur de la Grammaire et du Saint Axe Réunis
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫


Oups, excuse cette erreur de syntaxe.
J’aurais dû écrire: BON ANNIVERSAIRE!
réponse à . Marcek le 02/02/2012 à 17h51 : L’art dupé Flatuler en marchant est affaire de goût Po...
En 2010 deLassus se languissait de toi. Bon, tu as un peu traîné dans les escaliers, mais on te pardonne bien volontiers, après cette prouesse littéraire.
Moi, c’est l’absence prolongée de Lovendric qui m’inquiète. Saint Jean d’Acre serait-elle tombée définitivement aux mains des infidèles? Mais que font donc nos pauvres chevaliers de Jésus-Christ et du Temple? Et ceu qui vivent aussi sur cette terre parfois inhospitalière, les Hospitaliers?
Pasque, nessepa, il y a les os pissent tôt, et pis, les 68-tard...
DEVINETTE
Il prenait ’pet-siblement’ son bain à Pékin, quand, soudain il fit un grand pet;ne supportant pas l’odeur, il s’évanouit puis se noya. L’enquêteur trouva ça tout-à- fait normal. Pourquoi?
RÉPONSE
- c’est un pet qui noie
L’odeur des pets est due à la présence de H2S (œufs pourris, boules puantes) elle-même due au taux de soufre des aliments.
La conclusion est évidente : si vous voulez péter incognito, cessez de manger des allumettes !
réponse à . <inconnu> le 07/12/2012 à 09h53 : L’odeur des pets est due à la présence de H2S (œufs po...
Et en plus vous n’aurez pas le feu au cul!
réponse à . <inconnu> le 07/12/2012 à 09h53 : L’odeur des pets est due à la présence de H2S (œufs po...
cessez de manger des allumettes !
J’en connaissais un qui en mangeait, mais il a arrêté; il avait des brûlures d’estomac. 
Pour écrire "apopathodiaphulatophobie" (la peur d’être constipet), il ne faut pas être analphapète.
Tricheur Armstrong
Celui qui hier le flatte, hue Lance aujourd’hui...
Le parapet n’est pas un moyen de lutter contre le pet.
Si le pet fait un bruit de tonnerre, utilisez un paratonnerre pas un parapet.
Que ceux ou celles qui ont le feu au cul fassent attention car le pet est du méthane qui est très inflammable.
Marie de France est l’auteur de l’Ysopet.

Que ceux* qui connaissent la signification de ysopet sans aller voir la rousse lèvent la main.

*à part Syanne et Lovendric.
Au début, Suzy ne pétait vraiment pas souvent, ce qui fit dire à son copain,chimiste:
Les gaz rares Delair.

à suivre.
Suite (et fin)
Par la suite, avec l’âge,ce fut tout le contraire et là, on lui disait:
- ouvre les fenêtres Suzy, de l’air!
Si - comme joseta @ 124 - à « pet », vous préférez « vent », alors redoutez le vent de face tout autant que le vent de travers, ’videmment !
Craignez que le vent s’élève... parce qu’il retombera et s’écrasera comme
Ne dites pas à vos amis : « Quel bon vent vous amène ? » et ne partez pas sur un coup de vent, en leur souhaitant « Bon vent ! », c’est inconvenant !

Là, faut que j’y aille, sinon vais encore être en retard chez les Desgrands-Lacour...

Qui a dit : "Va où le vent te pousse" ?
Il y a des pets sonores, d’autres pas: ceux du noble anglais ne l’étaient pas, un noble ça ne doit pas faire ces bruits...Par contre ceux de sa jeune épouse étaient fort sonores. France Gall, qui les connaissait avait dit:
L’époux, pets de sire; la poupée, de ’son’.
Pfffff...
réponse à . mickeylange le 07/12/2012 à 10h57 : Le parapet n’est pas un moyen de lutter contre le pet. Si le pet fait un b...
Tonnelle de Brest ! 
réponse à . DiwanC le 07/12/2012 à 13h26 : Si - comme joseta @ 124 - à « pet », vous préf&eacut...
V’là l’bon vent, v’là l’joli vent,
V’là l’bon vent, ma mie m’appelle,
V’là l’bon vent, v’là l’joli vent,
V’là l’bon vent, ma mie m’attend!

et Georges (l’autre) de nous chanter:
Dans l’eau de la claire fontaine
Elle se baignait toute nue
Une saute de vent soudaine
Jeta ses habits dans les nues

Et je complèterai avec:

Que sont mes amis devenus
Que j’avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L’amour est morte
Ce sont amis que vent me porte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta
[Pauvre Rutebeuf]
Trois VIL sur un banc
Le premier dit :
- moi quand je pète ça fait du bruit mais ça pue pas.
Le deuxième
- moi quand je pète ça fait pas de bruit mais ça pue
le troisième
- moi quand je pète ça fait pas de bruit et ça pue pas.
Les deux premiers
- alors pourquoi tu pètes ?
Ach....
Un passage rapide pour souhaiter un

Bon anniversaire SyntaxTerror
Il désigne un gaz intestinal plus ou moins malodorant
Sauf, évidemment, le parfum suave des pets de nonnes qui ne peuvent exprimer qu’une odeur de sainteté.
Encore que, si l’on en croit les histoires sulfureuses racontant ce qui se passait dans certains couvents...
réponse à . DiwanC le 07/12/2012 à 13h26 : Si - comme joseta @ 124 - à « pet », vous préf&eacut...
Qui a dit : "Va où le vent te pousse" ?
Si nous avons les mêmes sources, c’est
Va, petit mousse
Où le vent te pousse

Et le vent ne peut pousser, inexorablement, le petit mousse que vers le tonneau 
Merci tout le monde !

Espérons qu’avec tous les gâteaux au chocolat que j’ai ingurgités aujourd’hui (les réels et les virtuels), mes pets ne seront pas aussi de travers que ... mon aurtograff.
réponse à . ergosum le 07/12/2012 à 15h58 : Qui a dit : "Va où le vent te pousse" ?Si nous avons les m&ecir...
Zut,
j’ai confondu avec Angelo Branduardi : Va où le vent te mène cette page
Si quelqu’un a envie de faire l’expérience d’avoir des pets à ne pas en finir pendant quelques heures, c’est très simple; il faut mâcher des chewing gommes sugarfree, sans sucre, avec du sorbitol, du glycerol, du mannitol.
Ce sujet n’est pas traité dans l’Art de péter de 1775, alors je tenais à compléter les connaissances.
Avis au lecteur: ne comptez pas sur la possibilité de faire enfuir le diable par les pets suite aux chewing gommes (chapter V). Ils ne me semblent pas être des pets diphtongues comme il en faudrait.  
Happy Birthday to you, SyntaxTerror !
And many happy returns of the day...
réponse à . mickeylange le 07/12/2012 à 11h02 : Que ceux ou celles qui ont le feu au cul fassent attention car le pet est du m&e...
Que ceux ou celles qui ont le feu au cul fassent attention car le pet est du méthane qui est très inflammable.
C’est pourtant une manière originale de déclarer sa flamme !
voir cette page
réponse à . SyntaxTerror le 07/12/2012 à 16h11 : Merci tout le monde ! Espérons qu’avec tous les gâteaux...
Merci tout le monde !
J’arrive après tes remerciements, mais le coeur y est : Bon anniversaire !
réponse à . DiwanC le 07/12/2012 à 13h26 : Si - comme joseta @ 124 - à « pet », vous préf&eacut...
C’est dans "les Cloches de Corneville", oéra-comique dans lequel
Henri , Marquis de Corneville finira par épouser ...Germaine, Vicomtesse de Lucenay.
Pour rester dans le sujet du jour

G P T A Q B C O P I D Q K C
réponse à . DiwanC le 17/03/2010 à 00h35 : Il y a peu, nous avons eu ... un pet de lapin. Aujourd’hui, nous voici ave...
Certainement Votre Flatulence... 
réponse à . ergosum le 07/12/2012 à 15h54 : Il désigne un gaz intestinal plus ou moins malodorantSauf, évidemm...
Voici, à ce sujet, la belle histoire qui me fut contée à Aubazine, par le tranquille érudit qui guidait la visite de l’abbaye.
Lorsqu’au 12e siècle l’ermite Etienne de Vielzot fonda l’abbaye, dans ce beau paysage de basse Corrèze, il fit édifier tout près un autre monastère destiné aux femmes (et qui n’existe plus aujourd’hui). Tout ce petit monde vivait, chacun dans son abbaye, selon les préceptes cisterciens.
Mais la vie monastique n’est pas exempte de conflits, car les êtres qui l’embrassent ne sont qu’humains.
Il advint donc qu’une querelle envenima à tel point la communauté des femmes qu’il fallut, pour arrêter cette guerre l’intervention d’un médiateur. Celui-ci, après avoir dûment écouté et chapitré les nonnes, leur intima de préparer un grand festin pour se retrouver dans le travail et le plaisir commun. Ce qui fut dit fut fait : l’on collecta et partagea les victuailles, pour élaborer toutes sortes de mets. L’une des sœurs, qui n’avait plus grandes ressources à sa disposition, assembla ce qu’elle trouva de farine, de sucre et d’œufs, pour composer un dessert. Son gâteau fut si léger, et si bon, au bout d’un repas déjà copieux, qu’il réconcilia définitivement toute la communauté, et c’est pour cette raison qu’il fut appelé « la paix des nonnes ».

Je crains fort que cette légende se retrouve dans l’histoire de plus d’une abbaye : mais elle n’en est pas moins jolie. Et puis, quelle abbaye peut rivaliser avec la merveilleuse Obazine ! cette page
Christophe Colomb pétait beaucoup parce qu’il se mettait facilement en colère, d’où
Colomb irritable.
Hugues le Grand et son épouse, Hedwige de Saxe, eurent un fils qui pétait tellement qu’ils l’appelèrent Hugues qu’a pets.
L’Eglise alcoolique catholique, apostolique et romaine se trompe parfois de genre quand elle dit: "la pet soit avec vous"!
réponse à . syanne le 07/12/2012 à 19h31 : Voici, à ce sujet, la belle histoire qui me fut contée à Au...
Que bénits soient ces pets-de-nonnes qui te font sortir d’un silence que nous vivons tels des pénitents !

Je t’ai lu – avec l’attention ...et la gourmandise que tu devines ! - et me suis étonnée : pourquoi Aubazine devient-elle Obazine ?

J’ai cherché et j’ai trouvé cette page qui illustre tes propos et donne l’occasion d’une promenade dont on a bien besoin après cette pétulante journée !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir un pet de travers » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?