Beurré (comme un p'tit lu) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Beurré (comme un p'tit lu)

(Complètement) saoul.

Origine

'Beurré' pour 'ivre' est un mot d'argot qui est une simple déformation de 'bourré' liée à l'image du beurre, la personne soûle étant molle ou parlant 'gras'.

J'en vois déjà qui vont me demander "mais alors pourquoi dit-on 'bourré' pour quelqu'un qui est saoul ?"
Eh bien je répondrais que la métaphore semble assez claire, puisqu'il suffit d'imaginer un contenant rempli à son maximum, 'bourré' par son contenu, comme peut l'être le bonhomme qui a absorbé des quantités de boissons avec un léger manque de modération et dont les veines contiennent encore un peu de sang dans l'alcool qui y circule.

Si cette expression date du début du XXe siècle, on peut tout de même noter que, dans l'argot des imprimeurs, et dès le début du XIXe siècle, une page 'beurrée' était une page surchargée, imbibée d'encre noire, tout comme celui qui est 'beurré' est imbibé d'alcool.

Reste à expliquer le "p'tit lu".
Certains connaissent bien les biscuits appelés des "petits beurres" fabriqués depuis le milieu du XIXe siècle par la société Lefèvre-Utile ('LU' en abrégé - Lien externe et Lien externe).
Ces biscuits étaient fabriqués entre autres avec du beurre, comme leur nom l'indique ; ils pouvaient donc être vus comme 'bourrés' de beurre. De là le rapprochement sous forme de plaisanterie avec le terme 'beurré' issu de 'bourré'.

Exemple

« Ou alors ils [les Américains] ont le sentiment bêlant. Ils te prennent pour une mère, jouent les petits garçons en se réfugiant dans tes bras en chialant parce qu'ils sont beurrés comme des p'tits lus. »
Simone Berteaut - Piaf

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Beurré (comme un p'tit lu) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Meddw gaibIvre-pioche
Allemagne / Autrichede Voll wie eine StrandhaubitzePlein comme un obusier de plage
Allemagne (Bavière)de SternhagelvollPlein comme grêle d'étoiles
Angleterreen Drunk as a fiddleSoûl comme un violon
États-Unisen PlasteredPlatré
Angleterreen To be drunk as a sailor on leaveÊtre ivre comme un marin en permission
Angleterreen To have got a hollow legAvoir une jambe creuse
États-Unisen As merry as a GreekAussi joyeux qu'un Grec
États-Unisen To be drunk as a skunkÊtre ivre comme un putois
Angleterreen As drunk as a DutchmanAussi saoul qu'un Hollandais
Angleterreen To be drunk as a lordÊtre ivre comme un seigneur / un lord
Espagnees AchispadoBeurré / Eméché / Pompette
Espagnees Estar tajadoÊtre taillé
Espagnees Tener una merluzaAvoir un colin
Mexiquees pedo, hasta atras, como araña fumigadapété, jusqu'au fond,, comme une araignée enfumée
Espagnees Tener una cogorza.Avoir une soûlerie.
Espagnees Coger una melopeaPrendre une cuite
Espagnees Estar como una cubaÊtre comme un tonneau
Mexiquees pedo, hasta atras, como araña fumigadapété, jusqu'au fond,, comme une araignée enfumée
Argentinees Borracho para cuatro.Bourré pour 4 personnes!
Espagnees Estar borracho perdidoÊtre bourré perdu
Espagne (Catalogne)es Estar gatÊtre chat
Finlandefi Perseet olallaLes couilles sur l'épaule
Suissefr Être sur Soleure
Canada (Québec)fr Être guerlot
Canada (Québec)fr Saoul comme une botte
France (Franche-Comté)fr Machuré
Canada (Québec)fr Être chaud
Canada (Québec)fr Paqueté ben raideTrès très saoul
Suissefr Plein comme un vélo
Canada (Québec)fr Être en boisson
Canada (Québec)fr Avoir les dents mélées
Canada (Québec)fr Être paqueté comme un oeuf
Canada (Québec)fr Saoul comme une bottecomplètement ivre
Suissefr Ivre-caque
France (Marseille)fr Être empégué / niasqué
France (Toulouse)fr Pinté
France (Marseille)fr Frit confit
Italie (Sicile)it Pàpiru pàpiruBourré comme un canard
Italieit Essere neroÊtre noir
Italie (Emilie-Romagne)it Ubriaco fradicioSoul pourri/trempé
Pays-Basnl Lazarus zijnÊtre Lazare (être ivre - biblique)
Pays-Basnl Zat als een MaleierSaoul comme un Malais
Belgique (Bruxelles) / Pays-Basnl Krimineil strontzatCriminellement saoul comme une merde
Pays-Basnl LadderzatIvre comme une échelle
Pays-Basnl Dronken als een kanonIvre comme un canon
Roumaniero A umbla pe şapte cărăriAller par sept chemins
Roumaniero Beat critaIvre comme l'acier
Roumaniero Beat mortIvre mort
Slovaquiesk Som opitý ako deloBourré comme un canon
Slovaquiesk Opitý ako snopComme une gerbe
Slovaquiesk Opitý ako prasaBourré comme un cochon
Belgique (Wallonie)wa Sô comm' onn' griveIvre comme une grive

Vos commentaires
Voici enfin le compte-rendu des dernières assises belges des accros à expressio.fr ousque même des non-Belges étaient présents à Bruxelles en ce 23 mars de l’an de grâce 2007.
Par le plus pur des hasards, l’expression d’aujourd’hui est complètement en phase avec l’état des participants, le soir, avant d’aller (tant bien que mal) au dodo.

Avant les photos compromettantes, les documents :
- Le compte-rendu
- Le vademecum

Voici maintenant quelques-unes des photos prises au cours de ces assises pendant lesquelles les participants n’ont pas été qu’assis.

Le jardin botanique bruxellois avec des fleurs au milieu d’autres fleurs.


Quelques autres fleurs devant le Musée des Beaux-Arts


Une preuve flagrante qu’il en a une toute petite (le Manneken-Pis, bien sûr).


Du bas de cette ruine, une autre la contemple.


Et maintenant, une série de photos de personnes assises autour d’une table aux assises où le vademecum intéressait plus que la carte du restaurant, mais où il ne pouvait quand même pas rivaliser avec l’attrait que les verres pleins exerçaient sur leur propriétaire.











C’est grâce aux badges intelligemment créés par Elpépé, que chacun a pu savoir qui était l’autre au début des agapes, et que chacun a pu se rappeler qui il était avant de repartir.
Voila une expression qui tombe bien, au vu des photos ! Le photographe (et même son appareil voit trouble, c’est te dire que t’as intérêt à avoir la foi le foie
Ben, mon vieux colon !
Notons que le LU d’un p’tit beurre (du groupe Danone, berk et singulier de "des Touilloux") était voisin à Nantes de BN qui signifie Beurré Notoire.
réponse à . God le 10/04/2007 à 00h00 : Voici enfin le compte-rendu des dernières assises belges des accros &agra...
Bien sympatoches, ces photos et ces commentaires...oui, effectivement, on sent , à la fin, un alanguissement général qui pourrait donner à penser qu’ils étaient
"beurrés comme des p’tits LU !"

Mais je n’affirme rien, car je n’y étais pas !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 00h44 : Voila une expression qui tombe bien, au vu des photos ! Le photographe (et...
P B (Peinard Best) :Petit- Beurre ?  
réponse à . God le 10/04/2007 à 00h00 : Voici enfin le compte-rendu des dernières assises belges des accros &agra...
404


Page non trouvée !

La page que vous avez demandé n’existe plus ou n’a jamais existé sur ce serveur.
A moins qu’elle n’existe pas encore...

Pour aller sur la page d’accueil du site, cliquez ici.

Y aurait-il un problème d’accés ?
Et pour ceux que rien n’effraie (ça c’est chouette!) on peut arborer cette expression sur un T-shirt !
Vrai! cette page
réponse à . cotentine le 10/04/2007 à 00h51 : 404 Page non trouvée ! La page que vous avez demandé n&rsq...
Oui, Cotentine, j’ai eu le même problème !
réponse à . Marcek le 10/04/2007 à 00h52 : Et pour ceux que rien n’effraie (ça c’est chouette!) on peut ...
Moi itou sur la tienne du (6). God nous aurait-il mis une interdiction de sortie du territoire ?
réponse à . God le 10/04/2007 à 00h00 : Voici enfin le compte-rendu des dernières assises belges des accros &agra...
"C’est grâce aux badges intelligemment créés par Elpépé, que chacun a pu savoir qui était l’autre au début des agapes"

Ben, forcément !
Comment auriez-vous voulu qu’on se reconnasse, avec les tronches qu’y-z-avaient tous ? Non, mais regardez donc les photos !
C’était encore une bonne idée d’Elbébé !

Hips-Hobbes
Non, Marcek, là, je crois que tu te trompes...
PB: Panard-Best.
En effet, si l’on se souvient du nom complet initial, c’était quand même:
Petit-Lu-Panard-Best.
Alors tu vois, là mon Godemichou adoré, tu as perdu une fantastique occasion de te taire. C’est à se demander qui est ici beurré comme un petit Lu pour avoir réussi à nous rater LES DEUX liens...
Ou alors, tu l’as fait exprès, ce qui - te connaissant comme un autre moi-même - ne m’étonnerait pas plus que cela....
L’Austro God
Malgré ces dérapages, permets-moi quand même de te remercier, ô God, pour avoir publié une partie des documents (les photos), et d’émettre les poires que la suite - le compte-rendu et les va de mes couilles vademecum - seront bientôt visibles et lisibles,même s’ils ne sont pas risibles.
réponse à . cotentine le 10/04/2007 à 00h51 : 404 Page non trouvée ! La page que vous avez demandé n&rsq...
Le blème semble réglé !
C’est bourrée, qu’elle était Lulu !

Je pige pas trop pourquoi les têtes des participants sont "anamorphosées"... ?
Est-ce le choix de tous d’être anonyme ?
Je ne vois pas ce qu’il y a de suspect à participer à ce site...
Et puis quand on se veut politiquement "incorrect" il faut le revendiquer... non ?
Mais bon !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 07h55 : C’est bourrée, qu’elle était Lulu ! Je pige pas ...
Décision de God ! On s’incline ... On peut faire tant de choses incliné vers qui on incline, n’est-ce pas Bonobo ?

Cela dit, il n’y avait pas de beurre sur la table, et pas tant que ça autour. J’ai été une lamentable beuveresse d’eau jusqu’au limoncello plus tardif, par exemple. Dans une moyenne, je pondère (en poids comme tu peux le voir quand même sur ces extraordinaires images, et en mesure de degré d’alcool).

J’ai toujours cherché le beurre dans les petits LU mais je les trouve très secs, ce qui incite peut-être à boire un coup derrière. Je trouve les galettes et palets bretons bien plus beurrés. Je pense qu’il y a détournement de l’expression initiale qui devait être "beurré comme un (biscuit) breton" (je sens que je vais me faire des amis aujourd’hui) par les Nantais qui prétendent être bretons.
réponse à . momolala le 10/04/2007 à 08h08 : Décision de God ! On s’incline ... On peut faire tant de chose...
un Breton, une Bretonne, tous deux habitent la Bretagne.
La Cretonne, le Croûton, tous deux habitent , ah zut, ca ne marche plus...
Bonjour de bonjour, Momo pas beurrée et les autres.
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 07h55 : C’est bourrée, qu’elle était Lulu ! Je pige pas ...
Si nous avons les têtes telles que tu les vois, c’est en fait notre décision à nous, et non pas à God, comme Momo le prétend. (faut l’excuser, c’est une petite nouvelles).
Il faut savoir que - de temps en temps, et même si cela ne s’est pas encore produit à notre connaissance ici - cetraines photos publiées sur la toile ont servi à d’autres choses que ce à quoi elles étaient initialement destinées.
Ici, c’est tout-à-fait clair: elles servent uniquement à donner des remords à ceux et celles qui ’y étaient pas! Pour ainsi empêcher tout usage abusif et non autorisé - non autorisable - les images sont donc file-au-logis-loutées.
Cela n’a rien à voir avec notre incorrectitude... Il s’agirait en fait plutôt d’empêcher celle de certains autres de frapper...

Imaginons: tu es marié et tu as une (ou plusieurs) maîtresses. Une photo apparît sur la toile, sans que tu ne sois informé, où l’on te verrait en "galante" compagnie, occupé à faire des papouilles on ne peut plus évidentes, la main dans la petite culote du zouave...

NON, CELA N’ARRIVE PAS PENDANT NOS ASSISES, JE TIENS A LE PRECISER... ENFIN, PAS TANT QUE JE SUIS LA - SNIFFF
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 08h19 : Si nous avons les têtes telles que tu les vois, c’est en fait notre ...
A quand les assises à Paris? Quoique, avec les contrôles d’alcoolémie...Ici on est facilement dits beurrés comme des p’tits Lu et comme, "l’habit ne fait pas le moine" -dessin du jour- privés de quelques précieux points sur le permis de conduire...
cha ch’est de cali..calu...calomnie bure et zimble ! benant de doi, Marcel... non, mamarcek !?!...tiens ! Maaaaceeel, un mmmarc ... sec ...che disaaait doncque, benant de doi, mamarcek , zela me jagrine beaugoup ! En..EN..en blus, les chens vont ze vaire uuuunee idée voze de moua et zela rikske de rejaillireu sur la Bruti...la bitu....Bretanieux.
Che zui dézu ! Maaamamacèqueu. En blus, je zui en train de vaire une binde au risky et don nattac zournoase me la fvait lagée zur le garrelage et j’ai ju, ch’ai chu, chui cazé la gueule koa ! tu voa le rézuldat, hein, d’est bas vière, hein...
Che croa que che vais r’dourner au bieu, diens !
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 07h28 : Non, Marcek, là, je crois que tu te trompes... PB: Panard-Best. En effet,...
Aloreu, bilo,vilo, philou, du d’y mets auzzi !
mais ch’ai rien contre les panards lus ! che zuis auzzi podomancien DPLG za mes zeures.
Beurré (Jean Claude) , c’était pas le nom du présentateur spécialisé dans les OVNI ? M’étonne pas !
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 09h10 : Beurré (Jean Claude) , c’était pas le nom du présenta...
C’était copain comme cochon avec jean pierre (pernaud) et y bossaient tous rue Cognac...jet ! z’ont des zexcuses, non !
si la loi de Murphy a été établie avec une tartine beurrée ( cette page elle s’applique très bien aussi aux petit Lu.
Un petit commentaire à propos de la "convention.be" :
Je suis émerveillé par le talent des participants. C’est tout.
Mais quelque chose m’amuse, c’est la tournure germanisante de Philou pour nommer le ou la parente de quelqu’un : Cotentine sa fille, au lieu de "la fille de Cotentine".
N’est-ce pas, Filou ?
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 09h10 : Beurré (Jean Claude) , c’était pas le nom du présenta...
Y’a même un Jean-Claude spécialisé dans la gonflette ce qui donnerait
Jean Claude Beurré comme un p’ti Vandame
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 08h19 : Si nous avons les têtes telles que tu les vois, c’est en fait notre ...
Bonjour bonjour, les gosses ! Filou, t’es un filou. Mais tu as raison : les photos non filoutées ne sont disponibles que pour les ceusses qui étaient là, par adjonction d’un décodeur biconvexe auto-lubrifié de clé de 12 branché en parallèle sur la ligne ADSL congratulée à adhésion renforcée, décodeur breveté et fourni par God exclusivement. Les filous du web peuvent donc aller se brosser !
Bon, quelle heure est-elle* ? Ah, déjà...
Marceeeeeeeeeeeeeel ! Un Lagavulin aged 18 years, tiens...
* "heure" est du genre féminin, non ?
réponse à . God le 10/04/2007 à 00h00 : Voici enfin le compte-rendu des dernières assises belges des accros &agra...
bravo pour ces photos, même si elles sont un peu floues. Juste une question : on voit qu’un participant a pris une crêpe (une assiette ? un Maroilles un peu plat ? ) sur la tête. Par curiosité : de qui s’agit-il ? Est-ce la distinction honorifique qui récompense le meilleur, ou au contraire la punition infligée au plus mauvais ?

le proverbe : "Belge beurré craint l’eau pure" s’est-il vérifié une fois de plus ?
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 11h24 : bravo pour ces photos, même si elles sont un peu floues. Juste une questio...
Nan nan nan... Il s’agite d’un galurin belge, et on te dira même pas qui le portait. T’avais qu’à y être, na !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 09h13 : C’était copain comme cochon avec jean pierre (pernaud) et y bossaie...
Eh, eh, pas si bourré que ça, Jean-Claude ! Euh...Peinard !L’esprit fuse malgré la biture :t’as l’habitude ?
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 11h24 : bravo pour ces photos, même si elles sont un peu floues. Juste une questio...
Touche pas à ma gapette, petit filou ! Oui, c’est moi! Ca se reconnaît aussi au verre de triple Westmalle vide devant ma tronche attristée... Remarque, sue la première photo, il était encore plein (le verre, pas -encore- moi)
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 11h24 : bravo pour ces photos, même si elles sont un peu floues. Juste une questio...
Qui prend des Rikske, se prend une crêpe.....
réponse à . Rikske le 10/04/2007 à 11h33 : Touche pas à ma gapette, petit filou ! Oui, c’est moi! Ca se r...
Salut, marin d’eau douce ! Moi, je n’ai pas vendu la mèche_28. Laisse-le venir, le Chirstian, une fois, et il éprouvera le tangage des trottoirs de Bruxelles, du Mans ou d’ailleurs, espère : beurré comme un p’tit LU, qu’on le retrouvera en cellule de dégrisement, le lendemain.
réponse à . memphis le 10/04/2007 à 08h41 : A quand les assises à Paris? Quoique, avec les contrôles d’al...
je te signale, chère amie, que Paname n’a pas réagi à nos suppliques. Dès lors, elles pourraient bien se passer au Mans. Qu’en dis-tu? VOIR AVEC ELPEPE
réponse à . borikito le 10/04/2007 à 10h12 : Un petit commentaire à propos de la "convention.be" : Je suis &eacut...
ca n’est pas "germanisant", une fois! Tu sais quand même que le train du samedi, celui-là qui le conduit, sa femme sa cousine est morte, main’nant, hein?
Entendu, à peu près tel que au pied du Mont Ventoux, ... l’inventeur des ventouses, peut-être?
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 12h53 : je te signale, chère amie, que Paname n’a pas réagi à...
le tout étant de savoir comment VOIR AVEC ELPEPE. Encore ma boule de cristal?
Ou peut-être est-ce Rikske qui se prend POUR une crêpe ? Allez savoir !
réponse à . Elpepe le 10/04/2007 à 11h50 : Salut, marin d’eau douce ! Moi, je n’ai pas vendu la mèc...
BRAVO VICTOR, Elpepe ! Content de voir que vous êtes tous venus de loin, juste pour le plaisir de se rencontrer enfin autour d’un bon verre et de quelques potes ! Même si j’ai pas pu rester longtemps, ça fait du bien de vous VOIR tous !
Si on organise la prochaine dans la Sarthe, sûr que c’est pas loin non plus, et on tâchera d’y être (j’apporterai un bac de triple...). Mais faudra que j’fasse attention à pas être bourrés comme deux p’tits LU (d’où le pluriel) pour rentrer sur notre bonne ville de Bruxeles, comme on dit puis...
j’ai un trou : l’adjoint de San Antonio s’appelait Beurré ou Bourré ? Non, pas le P’ti Lu, l’autre  : le gros ! Ah,oui : Beurrier. Hein ? Non plus , vous êtes certains ?
Bon, aucun rapport avec l’alcool alors, pourtant , je croyais me souvenir ...
réponse à . memphis le 10/04/2007 à 14h49 : le tout étant de savoir comment VOIR AVEC ELPEPE. Encore ma boule de cris...
C’est tout vu ! Le thème est retenu (LA COURSE), la Convention.24H baptisée, le comité organisateur sur le pied de guerre... Les Parigots-lots furent trop longs à la détente, et ici le Pépé, bibi, ma pomme, mézigue, mécolle, tout le personnel de l’Amirauté (BB) et moi nous nous activons pour faire de cette Convention.24H une vraie réussite, comme traquenard invitation privée du Filou en goguette, puisque Cotentine ne viendra finalement pas, que Syanne n’a pas confirmé, que les Belges et les autres font la gueule sur le mercredi (on les comprendrait presque), nani nanère... Et même que Filou, s’il ose venir dans ces conditions extrêmes, sera contraint de bouffer son poids en rillettes, bizutage sarthois classique avant de se voir remettre la clé de Douze des douves de la ville. Que ça lui apprendra à vouloir faire une Convention un mercredi. Na !
Et déjà, qu’il confirme sa venue... Ne lui dites pas ce qui l’attend, s’il y a des fuites je saurai que c’est vous.
Maintenant Memphis, si tu veux venir peindre, à chaud et sur le vif, Elpépé et sa bande avec ton trois-poils (hmmm...) à Rouperroux-le-Coquet, tu demandes mon adresse à God en citant mon accord ci-present, pour venir à la Convention.24H. Voili voilou.
Et je te rappelle que la Convention.24H, si elle se fait, est pour le mercredi 25 avril.
Après recherches éclairées (par la Foi) je suis en mesure d’affirmer que Monseigneur Lefèvre , qu’elle ait été son utilité aux yeux de certains catholiques, n’a jamais été surnommé Monseigneur Lefévre-Utile, et encore moins Monseigneur P’ti-LU.
Ou que -s’il l’a été- ce n’est pas parce qu’il était beurré. Ou en tous cas pas plus qu’un autre. Enfin pas beaucoup plus. Et qu’à jeun il aurait tenu les mêmes propos. Et donc que ça vallait pas le coup de s’en priver.Et que je suis bien d’accord et que je reprendrais bien un verre!
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 16h21 : Après recherches éclairées (par la Foi) je suis en mesure ...
Moi aussi ! Moi ausi ! Marceeeeeeeeeeeeeeel !
PS : quelle qu’ait été son utilité, on s’en bat les flancs avec des queues de sardines, moi je d’...hic !
réponse à . Rikske le 10/04/2007 à 15h40 : BRAVO VICTOR, Elpepe ! Content de voir que vous êtes tous venus de lo...
Suis Expressio dans les jours qui viennent, que Filou nous la joue Arlésienne : p’têt quej’viens, p’têt que non... S’il vient, c’est le 25.
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 08h19 : Si nous avons les têtes telles que tu les vois, c’est en fait notre ...
J’aurais aimé les voir sans floutage, mais comme je viens de les trouver sur un autre site, où je ne suis pas abonnée, je comprends donc que c’est mieux ainsi. Mais comme vous avez l’air beaux tous. c’est dommage de ne pouvoir profiter de vos binettes 
réponse à . Elpepe le 10/04/2007 à 16h20 : C’est tout vu ! Le thème est retenu (LA COURSE), la Convention...
Pas de chance, le 25, j’ai un RV avec un chirurgien qui doit me refaire un genou tout neuf dans quelques mois! Mais si vous acceptez les contributions mi-figue, mi-dessin sur le thème de la course... Ma main ne vaut guère mieux que mon genou, ni que tout le reste d’ailleurs cette page , je suis prête à essayer de faire quelque chose. Tant que je ne suis pas beurrée...
réponse à . memphis le 10/04/2007 à 17h14 : Pas de chance, le 25, j’ai un RV avec un chirurgien qui doit me refaire un...
oui, mais attend, là. La convention.24H, c’est le soir!
Faudra venir, hein, parce que mon propre poids en rillettes, j’te dis pas, hein...
Ca va dégager... J’ai besoin d’aide, là...

God peut bien sûr te filer mon mail également, n’est-ce-pas...

Si t’as RV avec ton manieur de bistouri le soir, moi je dis, il y a anguille sous roche, là. C’est plutôt... enfin, non, je ne le dirai pas, na!
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 16h52 : J’aurais aimé les voir sans floutage, mais comme je viens de les tr...
Où qu’elles sont, là, sur un autre site? Pas sans notre autorisation, quand même?
Si c’est le cas, elles doivent disparaître aussi sec! Je rappelle qu’il est interdit de publier des photos de personnes sans l’accord d’icelles! De plus, je pense me souvenir que le Copyright, cela existe, n’est-ce-pas, Marcek?
La seule à ne pas avoir un visage filouté, c’est celle qui venait se sortir sa tête de l’endroit où elle l’avait encore quelques jours auparavent (chinois).
Oui, c’est bien d’elle qui s’agit. Non, elle n’a pas rangé son scooter rose à côté d’elle. Pourquoi, vous vouliez savoir qui c’était? Ah! Ben, pas de bol, alors... Faudra venir, la prochaine fois...
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 17h39 : Où qu’elles sont, là, sur un autre site? Pas sans notre auto...
Il faut chercher !!! un indice : 2 mots de l’expression du jour. Si vous trouvez pas c’est que vous encore beurrés comme un .......
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 17h52 : Il faut chercher !!! un indice : 2 mots de l’expression du jour....
Il faut taper les 2 mots dans la barre magique de Google. A la page 3 presque à la fin de la page vous trouverez. Ca n’y est pas sur Google simplement.
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 18h45 : Il faut taper les 2 mots dans la barre magique de Google. A la page 3 presque &a...
ils sont pas un peu chien(ne)s nos amis, sur le site que tu as trouvé ?
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 18h45 : Il faut taper les 2 mots dans la barre magique de Google. A la page 3 presque &a...
ben mon colon: j’ai tapé ces deux mots et j’ai recu les 10 premières-z-options de2.070.000 possibilitiés... Alors, si tu me dis où je trouve la page 3, ce serait bien aimable de ta part. J’suis encore au bureau, tu vois...
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 18h45 : Il faut taper les 2 mots dans la barre magique de Google. A la page 3 presque &a...
Claudine, c’est fini, de nous trimballer ? Donne-nous l’adresse exacte où tu as vu les photos, ici et maintenant. Merci.
réponse à . Elpepe le 10/04/2007 à 19h21 : Claudine, c’est fini, de nous trimballer ? Donne-nous l’adresse...
Elpépé, salut, je te dirai DEMAIN si je viens, le 25. J’ai rendez-vous demain matin avec mon chef... Nous ne sommes séparés que par environ 8 km, tu vois...
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 19h30 : Elpépé, salut, je te dirai DEMAIN si je viens, le 25. J’ai r...
Ah ben tu vois, quand tu veux...  Le quintal de rillettes est sur la balance romaine, au pied de l’enceinte majestueuse, et t’attend.
réponse à . Elpepe le 10/04/2007 à 19h21 : Claudine, c’est fini, de nous trimballer ? Donne-nous l’adresse...
tiens : gourance : je voulais répondre à Filo
sans vouloir répondre à la place de Claudine, pour aller en page 3, il suffit de la choisir dans la liste des pages qui s’affiche en bas de chaque page. Et ma question #50 est sans doute une piste (sauf si j’ai tout faux, mais ce serait une coïncidence curieuse !)
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 20h03 : tiens : gourance : je voulais répondre à Filo sans voul...
JE NE JOUE PLUS AU JEU DE PISTE !!! Ta page 3 de Google n’est pas nécessairement la même que la mienne, et encore faudrait-il être sûr des mots-clé rentrés par Claudine.
Bref, je veux vérifier si ces putains de photos sont -ou non- parues sur un site sans autorisation des intéressés. J’ain envoyé deux mails à Claudine qui n’a pas l’air de comprendre que je ne plaisante pas, ni ne suis d’humeur à plaisanter sur ce sujet. Si elle refuse de me communiquer l’adresse exacte où elle dit avoir vu ces photos, ou fait simplement la sourde oreille, j’en réfèrerai à God.
Et toi qui as trouvé des chiens, merci de me donner l’adresse que tu as trouvée et sur laquelle tu supputes, je veux vérifier.
réponse à . Elpepe le 10/04/2007 à 19h34 : Ah ben tu vois, quand tu veux...  Le quintal de rillettes est sur la balanc...
je sens que pour le poids en rillettes ... ça va être "coton" ... j’vais être obligée de venir à la rescousse de mon bien-aimé Filo pour en partager le poids (surtout qu’on a fêté les 40 ans d’un amie ce week-end et que j’ai dû reprendre 2 kg. !)
avec Filo et moi, l’usine de rillettes va faire faillite ! ... 
facile de se "beurrer" à un anniversaire ... quand la boisson est laissée à discrétion !!! une chance, chacun s’est montré raisonnable pour profiter un MAX de la fête (sauf 2 ou 3 qui ont confondu et se sont imbibés plus que les desserts ... z’étaient beurrés comme des p’tits Lus, avaient des "godasses à bascules" et étaient z’amoureux de tout l’monde ! ...
Je ne leur ai pas demandé l’état de leur "casquette" le lendemain !
réponse à . Elpepe le 10/04/2007 à 20h22 : JE NE JOUE PLUS AU JEU DE PISTE !!! Ta page 3 de Google n’est pas n&e...
coule ! pardon : cool ! si la page que j’ai trouvée est bien celle que Claudine veut nous faire deviner il s’agit d’un clin d’oeil sans aucune véritable photo, mais seulement des dessins. Je lui laisse expliquer, mais pour moi la piste serait :
petit lu - page 3 - dessin - chienne - Tenessee
réponse à . file_au_logis le 10/04/2007 à 17h39 : Où qu’elles sont, là, sur un autre site? Pas sans notre auto...
Vi, vi, ça existe, mais malgré ça des indélicats passent outre!
Et encore si c’était des outres de vin de Samos, qu’on se beurre comme des p’tits Lu...hic !
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 20h03 : tiens : gourance : je voulais répondre à Filo sans voul...
M..... pas trouvé non plus ! j’ai essayé plusieurs combinaisons de 2 mots de l’expression ... soit je tombe sur NOTRE PAGE, sans autres fioritures, soit ça n’aboutit pas !
qui nous fait la nique ? ou une niche ? les blagues = terminées, le 1er avril est passé !

pas drôle ! POUCE, JE PASSE ! montre ou explique ... 
Tout le monde se foutait de moi, avec mon copyright, mais je vous assure que ça ne fait pas plaisir de retrouver textes (ou photos comme c’est le cas ici, si cela s’avère être vrai et pas un poisson...d’avril )sur un site douteux comme cela m’est arrivé : un de mes poèmes, d’un érotisme soft, était en compagnie de photos de nu,et d’autres textes olé, olé très grossiers, (et,le comble sans talent) et ça, même si je ne suis pas bégueule, je ne le veux pas: d’où mon copyright, même si ça paraît outrecuidant (Poil aux dents) !
réponse à . Marcek le 10/04/2007 à 21h12 : Tout le monde se foutait de moi, avec mon copyright, mais je vous assure que &cc...
Objection, Marcek : Tu publies toi-même sur le net. Nous n’avons rien publié en matière de photos non floutées, ni rien autorisé de la sorte. La situation n’est donc absolument pas comparable. Désolé de devoir corriger ton analyse par trop approximative.
réponse à . Marcek le 10/04/2007 à 21h12 : Tout le monde se foutait de moi, avec mon copyright, mais je vous assure que &cc...
et bien, moi pas! Tu peux retourner voir, si tu veux, c’est le genre de truc (le piratage, je veux dire) qui me hérisse le poil...
Ce n’est pas une question de fonds (argent), à la limite, je m’en fous, je ne veux pas nécéssairement être payé pour toutes mes élucubrations de bonne ou moins bonne facture, c’est que je ne veux pas voir - ni mes photos ni mes écrits, ni mes dess(e)ins- utilisées par XY sans mon consentement à des choses pourquelles je ne saurais être d’accord!
D’accord? Donc, vas-y, remets-le, ton copyright. Et je te jure que tu ne seras plus à présent considérée comme snob... (ils ne l’ont pas écrit, mais c’était sous-entendu... - enfin, c’est comme cela que je l’avais compris)
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 20h41 : coule ! pardon : cool ! si la page que j’ai trouvée ...
quelle est donc l’adresse exacte, car, quand je tape "petit lu" je recois 2.070.000 sites à visiter...
Voir ma réponse 51...
réponse à . chirstian le 10/04/2007 à 20h41 : coule ! pardon : cool ! si la page que j’ai trouvée ...
No comment... Le 1er avril est passé, Claudine.
Tu sais, Marcel est parti, alors, maintenant, Claudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine, 2 Glenn Fiddish siouplé, et SANS glacons, hein!
...
Attends, c’est quoi, ca? Deux verres? Hein? Mais ca va pas, la tête? deux bouteilles, eksasôt!
Dis-moi, ton Eureka d’amour, là, elle s’est fait la malle depuis que ta BB est revenue, ou qoui? Elle a bien dit que sa connexion était en rade, là. Elle a pas précisé si c’était en rade de Brest, hein? Mais on pourrait finir par avoir des doutes, spa? Tu nous la garde au chaud pour les Assises d’Expressio.24H? Donnes-lui donc des rillettes, ca entretient le moral...

Bonne nuit, les petits, et on se calme, là, on ne joue plus avec les photos des autres...
réponse à . cotentine le 10/04/2007 à 20h58 : M..... pas trouvé non plus ! j’ai essayé plusieurs comb...
tiens , on en est encore là à bientôt minuit.
Bon alors j’explique ce que j’ai compris - mais peut être Claudine avait- elle autre chose en tête-
si on tape en recherche Google "petit lu", à la troisième page, on a le site de MEMPHIS qui publie ... les dessins de sa petite chienne.
Je pense que c’est ça le clin d’oeil de Claudine. Si c’est bien cela, convenez qu’il n’y a rien de grave : j’imagine qu’elle a trouvé amusant de tomber sur Memphis en cherchant à beurrer son Lu, et qu’elle n’imaginait pas une telle levée de boucliers.
Bon, si c’est pas ça, je laisse Claudine nous expliquer ... demain.
Là dessus, je retourne me beurrer.
réponse à . <inconnu> le 10/04/2007 à 07h55 : C’est bourrée, qu’elle était Lulu ! Je pige pas ...
Comme bonobo, je ne comprends pas pourquoi les visages ont été floutés. Y a-t-il qqch de honteux à être accro d’expressio? Expressiophiles anonymes?
Et c’est quoi, le vademecum - excusez... je suis néophyte ici!
réponse à . <inconnu> le 14/04/2007 à 18h19 : Comme bonobo, je ne comprends pas pourquoi les visages ont été flo...
Bonjour Omelette !
Le floutage a été demandé par certains participants et une réponse est donnée en contribution 17.
Quand au vademecum, pourquoi ne pas simplement le télécharger (en haut de la contrib 1) et le lire pour savoir ce qu’il contient ?
Dans le Détail de l’expression, on lit cette phrase : "Certains connaissent bien les biscuits appelés des "petits beurres" fabriqués depuis le milieu du XIXe siècle par la société Lefèvre-Utile "- A l’origine, le mot s’écrivait en effet "petits-beurres" (avec trait d’union quand même) et on le trouve encore tel, mais le pluriel logique et recommandé est "petits-beurre" (cf. la qualification pour la dictée de Paris de J.-P. Colignon), puisque ce sont des petits biscuits "au beurre".
On lit dans Wikipedia, à propos de la fameuse biscuiterie nantaise :"La construction des deux tours, nées sous le crayon de l’architecte parisien Auguste Bluyssen, remonte à 1909, la biscuiterie LU sera la plus belle usine de Nantes"
Or 1909 est précisément l’année d’apparition du petit-beurre dans la langue.
Ailleurs, quelle belle rubrique ! Ça fait rêver...
J’imagine un lord hollandais, les portant sur l’épaule, qui s’en irait en compagnie d’un marin grec jouer du violon sur les chemins de la plage, en cachant dans une jambe creuse un cochon, un canard, un chat, une grive, quelque putois et un colin... tous deux aussi beurrés que des p’tits LU, ‘videmment !
:&rsquo)
Sur l’origine de l’expression complète, le Dictionnaire de l’argot (Doillon, 2010), indique qu’elle serait une invention de Pierre Perret, qui la donne dans son ouvrage Le parler des métiers, en 2002.
Rendons donc à Pierrot ce qui est au Castelsarrasinois.
A la bonne votre
Vous marchiez à l’expressio du jour sur les photos, les amis ! 
Beurré comme des petits LU qu’ils étaient en 2007!
Dans quel lieu de perdition déjà ?
La Belle Gique ? C’est un cocktail avec un nom pareil !
Bru que celle qui met belle-maman dans un pareil État qu’elle en laisse son petit-fils faire pipi dans la fontaine !

Le 10 avril il restait des signes évident de ce 23 mars d’il y a quatre ans, vu le peu de concentration sur le sujet du jour à part inconnu en 19 qui était encore tellement chargé qu’il n’a pas eu du mal à être dans le ton de l’expressio du jour.
Ben c’est du propre…      :&rsquo) …c’est quand la prochaine ?
réponse à . DiwanC le 11/03/2011 à 03h15 : Ailleurs, quelle belle rubrique ! Ça fait rêver... J’im...
T’as trop forcé sur les Lagons Bleus hier soir, chez les Dufond de Lacourt, ma Germaine, là. Et le bourdon de Notre Dame dans la tête, ce matin, ça va?
Quand on est beurré comme un petit lu on en a eu pour nos saouls.
Dans les expressions étrangères proposées la plupart sont du type :
Saoul comme un Polonais …………..(saisir ici –par le collet- l’habitant du pays de votre choix, généralement au masculin et de préférence d’un pays de marin, n’est-ce pas mon Amiral ?)

Le coté « rempli » ne se retrouvant, à part chez nos concurrents Slovènes, qu’à nos frontières.
Si les galettes au beurre ne manquent pas sur toute la façade ouest, la plupart des fabriques étaient, avant Lefèvre Utile, artisanales et dans l’intérieur des terres.
D’avoir rajouté p’tit lu ne viendrait-il pas aussi de la concomitance du lieu de fabrication de ces biscuits, si léger en matière grasse, avec un port international?
D’autant que, jusqu’à cette période, l’ordinaire des biscuits embarqués était des biscuits anglais ou de mers.
Le nom de ce produit industrialisé en ce lieu a peut-être fait tache -de gras- au point de commencer comme une moquerie locale.

Peut-être même qu’un (ou des…) dénommé Lucien, pas très malin grand cherchait à montrer aux marins étrangers que l’autochtone était à la hauteur…

Je suppute, je suppute, sur la provenance Nantaise & portuaire de cette délicate expression… je suce pute suppute et cela fini par me donner soif…

Lu...Lu... LuLu…LuLu…Luuuuucieeeennnneeee ! ma bouteille! ...Non, un tonneau !

Pat’TrèsEauNet
C’est aussi être "plein comme une barrique".

Les petits LU, ça se grignote,
ça se croque
Croquenotte...
Et par leurs petits trous
On regarde...pour faire durer le plaisir!
Beurré comme un petit lu et prendre une cuite sont synonymes; un autre synonyme est "carotte", parce que les carottes, aussi, sont cuites.
réponse à . <inconnu> le 11/03/2011 à 08h58 : C’est aussi être "plein comme une barrique". Les petits LU, ç...
Dans le même ordre d’ idées, êtes-vous outrés (ou non) de pouvoir, à l’occasion, vous montrer pleins comme des outres, en public ? Remarquez, je pense que l’ alcool doit être convivial et festif. Une outre bourrée comme un p’ tit lu solitaire, c’ est plutôt triste....Quant à Lulu, c’ est un diminutif courant pour Lucien, qui était le véritable prénom d’ un certain Serge, grand buveur et fumeur, mais bourré de talents. Je mets le pluriel car outre écrire, composer et chanter, il peignait également......
réponse à . joseta le 11/03/2011 à 09h17 : Beurré comme un petit lu et prendre une cuite sont synonymes; un autre sy...
Allo ! s’ exclama la carotte, appelant la crèmerie... J’ suis cuite, mais pas beurrée... et une carotte à l’ eau c’ est pas terrible.....
Mon Amiral,

Suite à votre demande pour la création d’une succursale du :
« Bar du Phare »
dans le port de Nantes.

Nous vous proposons le projet suivant que vous trouverez en pièce jointe.

Vous remarquerez que le Maître de hache à tenu compte du nom très original que vous souhaitez lui donner, Le Bar du Phare de Nantes, pour en établir les plans.
Le Maître Calfat en garantissant l’étanchéité et le Pilote la certitude de le repérer de loin qu’elle que soit l’état de l’équipage.
Nous sommes sûr que ce projet rencontrera l’agrément des autorités locales par sa parfaite intégration avec les autres activités de la ville, assurant à nos équipages un accueil chaleureux de la population.
L’esprit des lieux et nos joyeuses coutumes seront ainsi sublimés.

Bien respectueusement,

Pour les chefs de bordée,
Gabier Potn

P.J.: Le Bar du Phare de Nantes
réponse à . mitzi50 le 11/03/2011 à 09h23 : Allo ! s’ exclama la carotte, appelant la crèmerie... J’...
Mais si Mitzi, quand on achète des carottes on en a pour notre beurre.
wahou ! Ça fait plaisir de voir ces tronches de P’tits Lus, même floutés. J’avais oublié cette tempête provoquée involontairement par Claudine.
Lu nous ramène aussi à la politique : Jospin y avait perdu quelques pourcentages décisifs, en reconnaissant qu’un gouvernement -fut-il de gauche- ne peut pas interdire à un groupe privé de licencier, dans le respect de la loi. cette page Comment ? Mais non il n’était pas beurré, juste un peu trop sincère !!!
A propos de "bourrés" et de "Lulu la Nantaise", cette page est incontournable.
réponse à . mitzi50 le 11/03/2011 à 09h21 : Dans le même ordre d’ idées, êtes-vous outrés (o...
d’ un certain Serge, grand buveur et fumeur, mais bourré de talents. Je mets le pluriel car outre écrire, composer et chanter, il peignait également......
Et quand on est bien peigné...
Il en a coiffé plus d’un, dans ses soulagraphies...
..graphie - graphisme - des seins - peintures - ... la boucle est bouclée....
Beurré comme un p’tit LU on a du plomb dans l’aile.
On risque de se faire tirer l’oreille et d’en perdre une...oreille
Âne au logis @ Filo
Ne pas confondre :

Fait comme un petit Lu et fait comme un rat.
Dans un cas, on est piégé, dans l’autre on s’est fait piéger.

Pat@rat
Petite variante qui parlera aux collégiens (que vous êtes, ou que nous fûmes) qui ne doivent la survie de leur dos qu’à leur jeunesse, finalement...

Bourré comme un cartable.
combien de verres faut-il pour passer de l’état de "beurré comme un p’tit lu" à celui de "bourré comme un coing" ? (cette page)
Et vaut-il mieux être bourré comme le coin du p-tit lu, ou beurré comme un p’tit lu fourré au coing ? Marceelllll ! Hips ! C’est juste pour comparer !
C’est quand même drôle, depuis ce matin, il est question de boissons, mais personne n’a encore proposé une tournée générale chez Marceeeel ! Le Petit Lu aurait-il une fonction dissuasive ? :&rsquo)
L’artiste qui aime à se beurrer comme un petit lu, ne visite que le sous-sol des musées. Il se plaît sous l’art.
réponse à . joseta le 11/03/2011 à 12h42 : L’artiste qui aime à se beurrer comme un petit lu, ne visite que le...
Joliiiiii ! 
réponse à . chirstian le 11/03/2011 à 12h17 : combien de verres faut-il pour passer de l’état de "beurré c...
J’ai lu, et, comme d’habitude, tu m’en bouches un coing.
réponse à . BeeBee le 11/03/2011 à 12h40 : C’est quand même drôle, depuis ce matin, il est question de bo...
J’allais dire qu’il ne fallait pas laisser chirstian comparer tout seul... et tu m’as devancée !
Marceeeeel ! Prépare tes échantillons ! On va tester : le Panel d’Expressio est en marche !
réponse à . chirstian le 11/03/2011 à 12h17 : combien de verres faut-il pour passer de l’état de "beurré c...
Sais pas... C’ est une histoire mi-figue, mi-raisin.
réponse à . joseta le 11/03/2011 à 09h42 : Mais si Mitzi, quand on achète des carottes on en a pour notre beurre....
Ou pour notre oseille... Mais l’ alcool d’ oseille, je ne connais pas.
Lu et approuvé.
Et comme tout cela m’a donné faim, vais me faire cette page, souvenir de dessert de mon enfance que je réalise encore parfois.
réponse à . mitzi50 le 11/03/2011 à 13h14 : Ou pour notre oseille... Mais l’ alcool d’ oseille, je ne connais pa...
Mais si Mitzi, l’oseille en gros, c’est la groseille et l’alcool de groseille ça existe.
réponse à . BeeBee le 11/03/2011 à 12h40 : C’est quand même drôle, depuis ce matin, il est question de bo...
Avant hier Messi offrait l’apéro à la clef de la victoire du Barça.
Hier, le tocsin sonnant, personne n’a osé.
Et aujourd’hui notre déplacement en région nantaise nous prive de notre bar habituel.

J’ai adressé la proposition pour la réalisation d’une annexe locale (cf. : 83)
On attend la réponse de l’Amiral.
…peut-être que le plan ne lui convient pas…
Beurré comme un p’tit LU,
Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme ! 
On pouvait dire... Oh ! God !... bien des choses en somme... 
En variant le ton, -par exemple, tenez:

Beurré comme un p’tit lumignon
Beurré comme un p’tit lunetier
Beurré comme un p’tit lupanar
Beurré comme un p’tit lutin
Beurré comme un p’tit lubrique

Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit 
Si vous aviez un peu de biscuite et d’esprit.
réponse à . patrickonthenet le 11/03/2011 à 13h39 : Avant hier Messi offrait l’apéro à la clef de la victoire du...
Pour la réponse de l’amiral, il te faudra attendre de le rencontrer. Ce que je ne te souhaite pas trop vite. Il est parti, il y a presqu’un an, voguer sous d’autres cieux.
réponse à . patrickonthenet le 11/03/2011 à 13h39 : Avant hier Messi offrait l’apéro à la clef de la victoire du...
On attend la réponse de l’Amiral.
…peut-être que le plan ne lui convient pas…
Il n’y a que toi qui attends une réponse.
Va voir à
cette page en @58
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2011 à 10h00 : A propos de "bourrés" et de "Lulu la Nantaise", cette page est incontourn...
On ne s’en lasse pas, n’est-ce pas ?
Je suis récémment abonnée à ce blog et je l’adore.
Cette expression est très intéressante et je crois qu’elle correspond au Brésil
à "bêbado como um gambá".( je ne sais pas si les " gambás" boivent beaucoup.)
Merci
Sonhadora
réponse à . mickeylange le 11/03/2011 à 13h55 : On attend la réponse de l’Amiral. …peut-être que le plan ne...
On ne peut pas en vouloir à Patrickonthenet d’avoir envie d’échanger avec LPP si présent dans toutes les redifs, pour notre plus grand plaisir. Paraphrasant Aragon, il me semble que ceux qui croient au ciel comme lui qui n’y croyait pas ont plaisir à l’imaginer trinquant son laphroaig avec des anges beurrés comme des p’tits Lu.
réponse à . tytoalba le 11/03/2011 à 13h48 : Pour la réponse de l’amiral, il te faudra attendre de le rencontrer...
Tellement vivant dans tous les échanges...
...et dans ses interventions et vos répliques que je lisais ou relisais dans les rediffusions.
Je m’attendais plutôt à avoir bientôt le plaisir de le rencontrer.
Désolé d’avoir pu paraître primesautier, même par méconnaissance, surtout à l’approche de la date de sa disparition.
J’espère qu’il a reçu ma lettre et que l’annexe du Bar du Phare lui plait.
Rond comme la jambe, alors ?

Note à bénêts:
La fille de la gamba est la Gambetta.
Non, alors.

Etant donné le sujet du jour, j’ai tendance à penser que le nom de la "taulière" n’a pas entièrement été laissé au hasard.
je ne sais pas si les " gambás" boivent beaucoup
En France, on leur fait boire du pastis ! cette page
réponse à . SyntaxTerror le 11/03/2011 à 16h16 : Non, alors. Etant donné le sujet du jour, j’ai tendance à p...
j’ai tendance à penser que le nom de la "taulière" n’a pas entièrement été laissé au hasard.

En effet.

D’abord un petit LU rappel en préambule:
Louis Renault avait une très mauvaise réputation sociale.
Ses ouvriers, ne l’appréciant guère, l’avaient surnommé P’tit Louis.

Les Lefevre-Utile étaient à l’avant-garde sociale de l’époque.
Leurs ouvriers, des centaines puis des milliers, étaient très bien payés pour l’époque.
Peut-être les appelaient-on par dérision envieuse: Les P’tit LU
La spécialité des biscuits au beurre étant un luxe pour l’époque, ils devaient mettre aussi du beurre dans leurs épinards, et là encore les autres habitants de la région disaient peut-être d’eux qu’ils étaient beurré.

Lorsqu’ils recevaient leur paye hebdomadaire, certains allaient au Bar du Phare, tenu par Lulu –que l’on n’appelait pas encore La Nantaise, et pour cause, à Nantes tout le monde savait qu’elle était du pays- et en sortaient en piteux état…
De la à dire qu’ils étaient beurré comme des p’tits LU, il n’y a qu’un pas…

Patrick LU
Il faut excuser SyntaxTerror.
S’il est Ricard c’est uniquement parce qu’il remplace le P par un C, il n’est pas du midi peuchère !
A Marseille, la Sardine, elle, elle bouche le port de Marseille.
Et ses petites crevettes qu’il nous montre, là-bas c’est le nom que l’on donne à des jeunes filles pas très grosses.
Pas question de les rincer au pastaga, à leur age.
Alors, la photo de ses bestioles pre-pubères, il ne sait pas que ce sont pas des gambeasses, Saint Axe l’Error.
Et s’il les nouaille dans l’anisette, elles ne vont pas supporter, et seront pété comme des petits Lu.

Ce que j’aurai fait aujourd’hui si cela me soulageait de la triste nouvelle que je suis le dernier à connaître.

@ sonhadora Bienvenue à toi. Si j’attends mon expressio chaque matin depuis septembre 2005, je ne suis dans la colonne de la légion de GOD que depuis trois petits mois…
@BeeBee …et je viens d’attrister BB à mon corps défendant. J’en suis désolé et je suis sous le coup de cette tempête aujourd’hui en consultant chercher la femme et en y lisant ses amis, je comprend que je l’ai perdu. Pas complètement car il est bien vivant dans l’esprit de tous pour longtemps, par ses écrits et surtout dans la pensée active de tous, qui le font toujours participer à la bonne humeur générale.
réponse à . patrickonthenet le 11/03/2011 à 16h27 : j’ai tendance à penser que le nom de la "taulière" n’a...
Nan nan Patrick, il s’agit de la taulière d’Indochine, Lulu la Nantaise, qu’évoquent avec nostalgie les Tontons flingueurs. T’est à côté de la plaque là ! Tu ne serais pas beurré comme un petit Lu, histoire de mieux comprendre toutes les nuances de cette expression ? Je serais assez de l’avis de Syntax : Audiard connaissait parfaitement toutes les expressions populaires et sa Lulu n’est certainement pas Nantaise par hasard, nom d’un p’tit Lu !
réponse à . momolala le 11/03/2011 à 17h08 : Nan nan Patrick, il s’agit de la taulière d’Indochine, Lulu l...
Je sais bien qu’elle a pris un jour le bateau pour l’Indochine.
C’est après la destruction du Bar du Phare, suite à l’explosion des vapeurs de son breuvage.
Elle à préféré mettre les voiles au lieu de reconstruire.
Il me semblait que l’Amiral souhaitait s’en charger.
J’espère que les plans qu’il a demandé au charpentier auront l’heur de lui convenir s’il a l’indulgence de les consulter.

PaTropNetCeSoir
ma sélénite est beurrée comme un p’tite Lu_ne.
Bienvenue à toi...Peut-on conclure de ton intervention que tu as fêté le Carnaval jusqu’à plus soif, et que donc tu serais - un tout petit peu, bien sûr - pètée comme un petit LU?

♪♫♪♫
Si tu vas à Rioooooooo,
N’oublie pas de monter la-hau-au-au-aut...
♪♫♪♫

Si tu veux que l’on te fête régulièrement, comme tu as déjà pu le voir, donne-nous donc ta date d’anniversaire (jour et mois, puisque cela revient tous les ans). Tu seras alors inscrite dans le Grand Livre de la Mémoire d’Expressio...
Comme dit au début, bienvenue par Minou (le copain à Minerve).

Et si HoubaHobbes te demande plus tard si "c’est belge, ca, comme pseudo", ne te laisse pas démonter... Il lui arrive d’oublier de prendre ses petites pilules roses. Et parfois, l’effet combiné de l’oubli et de la biture associés, je te dis pas...
Vaut mieux passer au large...
le Président N.Sarkozy a tenu à rassurer les petits beurs de nos banlieues. Le débat sur l’Islam ne concerne pas uniquement les musulmans. Il s’agit aussi de s’interroger sur la place des Mahométans en France.
Et aussi de réglementer le port de la coiffe bigoudine dans les écoles laïques du sud de la Creuse, mais de façon plus anecdotique et en évitant de faire le LU , plouf plouf : de faire le lit du Front National.
réponse à . chirstian le 11/03/2011 à 17h45 : le Président N.Sarkozy a tenu à rassurer les petits beurs de nos b...
le Président N.Sarkozy a tenu à rassurer les petits beurs de nos banlieues. Le débat sur l’Islam
Je croyais que c’était Grand Coprs Malade qui voulait ouvrir le débat sur le ""... Comme il dit à la télé, "on va pouvoir chatter" à l’ocasion de la journée de la Francophonie...
Grand Corps Malade et P’tit Con Malsain (non, je n’ai pas écrit mâle sain, mâle saint non plus, d’ailleurs), ils font la paire, non?
réponse à . chirstian le 11/03/2011 à 17h45 : le Président N.Sarkozy a tenu à rassurer les petits beurs de nos b...
du sud de la Creuse
Te creuse pas, va... surtout si tu habites Fosse. Oui, je vois, tu es sceptique...
Cela ne fait rien. On va y remédier. Viens au bar du phare, ils sont déjà toutezétoussent là-bas à tout vider. J’espère qu’ils nous ont laissé quelque chose...
BeeBee, Germaine, Mickey, Patrick et Joseta font la bringue avec Momo, CotCot et les autres. Et puis Sonhadora qui s’y fait sûrement bizuter, là...
Voilà qui est bien gentiment dit !
réponse à . chirstian le 11/03/2011 à 17h45 : le Président N.Sarkozy a tenu à rassurer les petits beurs de nos b...
Quand on sait que les beurs, petits ou grands, des déserts et des banlieues réunis, ne représentent que 10 % des musulmans du monde, ça rend à ce débat toute sa vraie dimension.
réponse à . file_au_logis le 11/03/2011 à 19h04 : du sud de la CreuseTe creuse pas, va... surtout si tu habites Fosse. Oui, je voi...
Si vous ne me trouvez pas au bar du phare, vous trouverez au moins ce que j’ai écrit sur le phare:
Le cow-boy qui changea d’emploi.
Las de son rude travail au ranch et ayant entendu parler du phare-niente, un cow-boy décida devenir gardien de phare. On lui donna à choisir entre une place au nord et une à l’ouest. Naturellement le cow-boy choisit le phare ouest. Voilà donc qu’il déménage avec sa femme Lise: lui serait gardien de phare, elle, plus coquette gardienne de fard.
Le phare étant situé près d’une ancienne gorge, il craignait de faire des phares un gîte...
Pour tuer le temps, il jouait aux cartes avec sa femme et comme il gagnait tout le temps il se justifiait en disant: - c’est le métier qui entre c’est pourquoi je bats Lise,,,,
Et voilà comment le cow-boy changea un travail d’élevage pour un travail élevé.
Enrique.
réponse à . joseta le 11/03/2011 à 19h38 : Si vous ne me trouvez pas au bar du phare, vous trouverez au moins ce que j&rsqu...
Que de trouvailles! Comment faites-vous?
Etonnée et admirative! 
"Beurré comme un p’tit Lu"... plaisante expression que le beau Georges (l’autre !) n’aurait pas hésité à employer si l’envie lui était venue ! Seulement, ce jour-là, il a préféré plus classique :

Cette bouteille était tombée
De la soutane d’un abbé
Sortant de la messe ivre mort.
Une bouteille de vin fin
Millésimé, béni, divin,
Je la recueillis sans remords.


À cette page, le texte et à cette page la chanson bien joliment illustrée.
réponse à . <inconnu> le 14/04/2007 à 18h19 : Comme bonobo, je ne comprends pas pourquoi les visages ont été flo...
Comme bonobo, je ne comprends pas pourquoi les visages ont été floutés.

Si tu les connaissais dans la réalité tu ne poserais pas cette question. Avec les "tronches" qu’ils ont God serait condamné au minimum à fermer le site.
Tu peux retrouver les photos non floutées à cette page
réponse à . DiwanC le 07/05/2014 à 03h19 : "Beurré comme un p’tit Lu"... plaisante expression que le beau Geor...
Allez, pour le même prix je vous livre une fille à cent sous que vous entendrez .........
Et puis plein d’autres allusions, l’ivrogne est très présent chez Georges........

Un p’’tit café avec des biscuits ?
Y avait des promos j’en ai profité pour bourrer mon placard de Petit LU...........
Wikipedia dit que le Petit Lu ne pouvait pas s’appeler officiellement "petit beurre" car ce biscuit existait avant la marque, ce qui ne l’empêche pas de se beurrer si on en a envie. En ce moment tourne un diaporama inspiré de ceci : "Le Petit Beurre LU est découpé avec quatre angles en forme d’oreilles, 14 dents dans la longueur, 10 dents dans la largeur, soit 52 dents au total. Ces nombres peuvent laisser libre cours à une interprétation symbolique : quatre saisons, 52 semaines de l’année, ou même 24 heures de la journée avec les quatre lignes de six poinçons.".

Faut être un peu beurré pour philosopher sur un biscuit pareil. Perso, je fais comme Trénet avec la noix quand elle est ouverte : on n’a pas le temps d’y voir, on le croque et puis bonsoir les découvertes !
réponse à . mickeylange le 07/05/2014 à 04h30 : Comme bonobo, je ne comprends pas pourquoi les visages ont été flo...
Et encore tu n’y figures pas !  T’as pas honte ? ! On était TOUS beaux et la moyenne d’âge était au niveau de nos esprits joyeux, grâce à la présence de Moogli. Un bien joli souvenir.
réponse à . BOUBA le 07/05/2014 à 06h21 : Allez, pour le même prix je vous livre une fille à cent sous que vo...
l’ivrogne est très présent chez Georges

et quand l’ivrogne est beurré il pense à la petite LuLu...  
DEVINETTE
Il venait de remporter les élections, et il a fêté ça en se saoulant..mais pourquoi son copain s’est joint à lui ?
En fait, il faudrait dire "beurré comme un kouign-amann", mais en dehors de la Bretagne, personne ne sait l’écrire et encore moins le prononcer, on s’est donc rabattu sur le p’tit Lu qui est nettement moins beurré.
J’ignore si en tartinant de la gelée de coing sur un petit LU on finit saoul comme un Polonais.
réponse à . momolala le 07/05/2014 à 07h45 : Wikipedia dit que le Petit Lu ne pouvait pas s’appeler officiellement "pet...
quatre angles en forme d’oreilles, 14 dents dans la longueur, 10 dents dans la largeur, soit 52 dents au total.
Personnellement, j’ai eu 30 dents (deux sont restées embryonnaires) et j’ai deux oreilles, ça ne m’a jamais fait 32 dents et zéro oreille(s) !
réponse à . joseta le 07/05/2014 à 09h18 : DEVINETTE Il venait de remporter les élections, et il a fêté...
Son copain était beurré comme un élu.
J’avais pensé à ça moi aussi, mais la question de joseta est : pourquoi ?, et ça ne colle pas...
réponse à . deLassus le 07/05/2014 à 09h36 : J’avais pensé à ça moi aussi, mais la question de jos...
Penses-tu qu’on puisse faire confiance à j’ose ta... ?
réponse à . deLassus le 07/05/2014 à 09h36 : J’avais pensé à ça moi aussi, mais la question de jos...
Alors : pour être beurré comme un élu.
Réponse (à Mintaka et deLassus)
- pour être beurré comme l’élu. - comme les ’LU’, pas comme un élu-
Son copain, qui l’avait aidé, était, lui, bourré comme une urne.
Je me garderais bien de dire où ça se passe, les récentes municipales dans ma commune donnent lieu à deux recours et il ne s’agit ni de Marseille ni de la Corse ...
réponse à . joseta le 07/05/2014 à 09h45 : Réponse (à Mintaka et deLassus) - pour être beurré co...
comme les ’LU’
Bien sûr qu’on a lu, non mais...
DEVINETTE
Pourquoi la vieille dame, pour apaiser ses maux, se beurrait comme un petit LU ?
quatre angles en forme d’oreilles, 14 dents dans la longueur, 10 dents dans la largeur, soit 52 dents au total.
Intéressante cette vision du petit Lu ! 
je suis à jeun, j’ai compté sur mon petit Lu et je trouve 48 dents ET quatre oreilles (comme le dit Momo ! )
Si on s’autorise à nommer "dents" les "oreilles" des angles, (ce qui reste à démontrer) dans la vision pseudo "symbolique" suggérée, elles représenteraient donc les quatre dents de sagesse, plus grosses que les autres ? 
PS : et si je trouve dans le paquet neuf une dent manquante sur un biscuit ? ça peut arriver non ?
de toute façon, le schtroumpf grognon n’aime pas les petits Lu !
DEVINETTE
Pourquoi le gnome met de la couleur sur le petit LU en le beurrant ?
Réponses
141-----------> - pour se sentir saoule âgée
143-----------> - pour voir un petit LU teint
réponse à . joseta le 07/05/2014 à 10h18 : DEVINETTE Pourquoi le gnome met de la couleur sur le petit LU en le beurrant&nbs...
Tu l’appelles gnome... Certains le nomment farfadet, elfe, djinn... ou lutin . Ce dernier – facétieux et taquin, que ses copains appellent familièrement Lu – aime à piquer les casaques ternes et les bonnets gris des hôtes de la forêt pour leur donner de la couleur, et utilise beaucoup de jaune.
Et dans sa cabane Lu teint. Vois pas aut’ chose. 

Nom d’un p’tit bonhomme ! J’arrive trop tard...
réponse à . DiwanC le 07/05/2014 à 11h21 : Tu l’appelles gnome... Certains le nomment farfadet, elfe, djinn... ou lut...
Nom d’un p’tit bonhomme ! J’arrive trop tard...
Mais non, ma chère Germaine, c’est moi qui suis arrivé trop tôt, et je m’en excuse...
réponse à . joseta le 07/05/2014 à 11h37 : Nom d’un p’tit bonhomme ! J’arrive trop tard...Mais non,...
Belle élégance que la tienne...
Il faut être toujours ivre, tout est là ; c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous!
Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge ; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront, il est l’heure de s’enivrer ; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.

Baudelaire

C’est-y pas beau, ça ? On le lirait jusqu’à l’ivresse n’est-ce pas ?
Bon... Fait soif et pis c’est l’heure ! Marceeel ! Viens trinquer avec nous ! On t’offre ce verre de vin. Paraît qu’au fond on trouve la vérité...
réponse à . saharaa le 07/05/2014 à 08h21 : l’ivrogne est très présent chez Georges et quand l’ivr...
Et quand il pense à Lulu il ne ......plus !!.......
Il y a déjà quelque temps, lors d’un spectacle d’Achille Tonic (Corinne et Gilles) des spectateurs faisaient lever toute la rangée pour s’asseoir à leurs places alors que le spectacle était commencé.
Gilles s’est interrompu et leur a déclaré : Vous n’êtes pas en retard, c’est nous qui avons commencé à l’heure.
Quand il était gamin, en classe de lecture, on lui apprit à lire son nom, et
le petit lut Beuret...
réponse à . joseta le 07/05/2014 à 12h37 : Quand il était gamin, en classe de lecture, on lui apprit à lire s...
J’ai entendu dire qu’après 150 contributions, God autorisait tous les délires... Alors :
Allez ! hardi les p’tits Lu, vlà de la "beurré" ! 
J’avais acheté, au noir, une bonne centaine de boîtes de margarine, et, pour ne pas éveiller de soupçons, j’ai donné tout ça à un pote maghrébin pour qu’il le cache, enfoui sous terre, ainsi:
la matière grasse, le beur Ali m’enterre.

Ça va ça Germaine, comme délire ?
réponse à . saharaa le 07/05/2014 à 08h21 : l’ivrogne est très présent chez Georges et quand l’ivr...
On connaît ses classiques à ce que je vois. 
réponse à . joseta le 07/05/2014 à 13h58 : J’avais acheté, au noir, une bonne centaine de boîtes de marg...
Plus délirant ce serait folie !
– Tu hurles "lu", ai-je la berlue ?
– Hurluberlu toi-même !
réponse à . DiwanC le 07/05/2014 à 13h37 : J’ai entendu dire qu’après 150 contributions, God autorisait ...
God autorisait tous les délires...

Alors que Georges l’autre, n’aimait pas Lulu...
Le fêtard, beurré comme un petit Lu, à sa voisine d’un certain âge : Vous êtes vieille et moche
- Mais vous êtes saoul !
- Peut-être, mais moi demain ça ne se verra plus !
Un matin chez Madame MacMahon
le mari: - Ça fait une semaine que je te vois très peu active...tu veux bien mettre un peu de beurre sur mes tartines ?
elle: - pas envie...
le mari: - pas de beurre ? alors végéte Aline !
elle: - non plus...
réponse à . mickeylange le 07/05/2014 à 16h25 : God autorisait tous les délires... Alors que Georges l’autre, n&r...
Eh oui... Alors que le simple souvenir de Fernande, de Félicie et d’Éléonore le mettait en émoi, celui de Lulu n’avait aucun effet.

Bien sûr, il avait quelques raisons : la p’tite Lulu était un peu farfelue, un tantinet mafflue et même joufflue, trop peu mamelue, et il faut bien le dire goulue et totalement irrésolue. On la voyait chevelue... on la savait poilue !

Et de cela, nous sommes plusieurs à en être tout à fait persuadus !
réponse à . DiwanC le 07/05/2014 à 19h01 : Eh oui... Alors que le simple souvenir de Fernande, de Félicie et d&rsquo...
on la savait poilue !

Non ça c’est Félicie !

J´pris un homard sauce tomates
Il avait du poil au pattes
Félicie aussi
L'aimait bien trinquer avec ses amis le cher Georges mais être aussi beurré que petit lu n'était pas dans ses habitudes. Quoique...

Un certain va-nu-pieds qui passe et me trouve ivre
Mort, croyant tout de bon que j'ai cessé de vivre
[Vous auriez fait pareil],
s'en prit à mes souliers.
Pauvre homme ! vu l'état piteux de mes godasses,
Je doute qu'il trouve avec son chemin de Damas.
Ça n'fait rien, il y a des passants bien singuliers...


J'en appelle à Bacchus ! Chut ! Ne chantez pas trop fort M'sieur Georges... c'est la nuit chez les humains...

C'est par la route aux quatre chansons qu'il s'est rendu à Nantes pour être emprisonné.

Il était beurré comme un petit LU ?....

Non il était amoureux de la fille du geôlier.

Je me suis fait fair' prisonnier,
Dans les vieilles prisons de Nantes,
Pour voir la fille du geôlier
Qui, paraît-il, est avenante


Il est bon le café en prison ?......
Cette expression est extrêmement désobligeante pour les P'tits LU !
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 07h47 : Cette expression est extrêmement désobligeante pour les P'tits...
Beurré comme une tartine...c'est plus neutre..

Tu préfères ?
Hier soir Mowgli était beurré comme un p'tit LU
C'était l'ivre de la jungle.......
réponse à . charmagnac le 07/05/2014 à 17h36 : Le fêtard, beurré comme un petit Lu, à sa voisine d’un...
Il s'agirait d'une répartie de Winston Churchill, d'après le livre sur ce personnage historique , écrit par l'actuel maire de Londres.
Hors-sujet : comme il n'y a pas beaucoup de trafic sur Expressio, j'en profite pour vous donner des nouvelles d'Alain Rey.
réponse à . BOUBA le 14/05/2016 à 08h14 : Beurré comme une tartine...c'est plus neutre.. Tu préf&egrav...
Faut demander leur avis aux P'tits LU ! 
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 07h47 : Cette expression est extrêmement désobligeante pour les P'tits...
Je ne crois pas.
C'est reconnaître que la matière grasse employée pour la fabrication n'est que du beurre, contrairement à d'autres biscuits "au beurre" qui n'en contiennent qu'une larmichette noyée dans l'huile de palmes, l'huile de masque, l'huile de tuba et, comme disait un mien cousin par alliance et pâtissier de son état, la reine Margot.
réponse à . Mintaka le 14/05/2016 à 08h45 : Hors-sujet : comme il n'y a pas beaucoup de trafic sur Expressio, j�...
Intéressant. Au moins un petit mot avec un K qui s'ajoute. S'il est aussi à l'ODS*, ça arrangera bien au Scrabble. 


* Officiel Du Scrabble : "dictionnaire" officiel à l'usage des "scrabbleurs" francophones, beurré** de belgicismes, canadianismes, africanismes et autres hèlvétismes, et même quelquefois de gallicismes...

** Mais pas comme un P'tit LU...
Il est riche, il "a des biscuits" et ça "met du beurre dans les épinards." Quant au beurre et aux biscuits, j'aime bien les palets de Bretagne de Pont-Aven (du vrai pur beurre).
réponse à . Mintaka le 14/05/2016 à 08h45 : Hors-sujet : comme il n'y a pas beaucoup de trafic sur Expressio, j�...
A force d'admettre, de tolérer et d'accepter ces mots anglais le Français va devenir n'importe quoi. Au même moment les Anglais vont peut-être sortir de l'Europe... si c'est pas un paradoxe ça !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (209) SYNONYMES D'IVRE-2
Trouvez, dans le texte suivant, 16 synonymes du mot 'ivre' .
J'espère ne pas vous soûler avec mes jeux...

Le chef bûcheron rencontra par hasard, l'ami qui lui avait recommandé Ahmed...
- Ah, ben tiens je voulais te voir...pour te remercier, Ahmed, le gars que tu m'as conseillé, ben je tenais à te dire que ce beur est exceptionnel !
- Il fait le poids, vrai ? Hé, mais chez moi, c'était aussi le meilleur, c'est pour ça que je t'en ai parlé... ! Je lui donnais pas mal de boulot, et il ne s'en est jamais plaint !
- En plus il est très professionnel, quand je l'ai embauché, je lui dis: “tiens prends ça, tes pompes et tes gants de sécurité” et bien figure-toi qu'il les avait déjà achetés ! Il est venu aussi avec une hache grise et rouge, mais là je lui en ai donnée une de meilleure...
- Moi j'avais une confiance totale en lui...je l'avais chargé de faire le guêt et de convaincre les fainéants; non seulement il sait discerner les bons des mauvais, mais en plus, la mauvaise graine, il la transforme en ivraie ! J'en avais fait mon bras droit ! Et c'est pas mes oignons, mais à ta place, je lui donnerais le rang de chef d'équipe...
- Oui, j'y songeais...c'est un gros bosseur, quand je lui ai dit l'horaire de travail, il m'a répondu: “Vous inquiétez pas, dans une forêt, on ne peut pas faire le mur !” Il se repose moins que les autres: il se prend un brie à quatre heures, et quand les autres se mettent à roupiller, lui, il lit; des livres maures...mais enfin, il garde l'acuité visuelle en éveil !
De toute façon, il est absolument sous ma protection ! Il sait que je l'ai en grande estime...et que je vais lui faire gagner des ronds !
réponse à . dehel91 le 14/05/2016 à 08h17 : Il s'agirait d'une répartie de Winston Churchill, d'apr&e...
le livre [...] écrit par l'actuel maire de Londres
Je n'en trouve trace nulle part. Tout ce qu'il y a chez "à ma zone", c'est : Fairness Not Favours: How to Reconnect with British Muslims.
Ai-je lu ça ici  ? ailleurs ? En tout cat, je l'ai lu et ça m'a fait sourire...
S'il est saoul, l'homme de petite taille est l'ivre de poche.  
À très plus tard !
réponse à . le gone le 14/05/2016 à 09h17 : A force d'admettre, de tolérer et d'accepter ces mots anglais le Fran&cce...
Certes, mais si "l'anglais" (en fait, le "globish") a pris la place de langue d'échange au niveau mondial, ce n'est sans doute pas lié au fait qu'il est aussi parlé au Royaume-Uni ...
Tiens, en Anglais, ce type de langue d'échange se dit "lingua franca", étonnant, non ?
Classe de lecture à la maternelle
Une fois avalé son gâteau, le p'tit lut. 
Il y a beaucoup moins de beurre dans un P'tit LU que dans un coing d'Allemagne* 


* Pâtisserie bretonne évoquée par Syntax au #132.
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 09h56 : Classe de lecture à la maternelle Une fois avalé son gâteau,...
S'il lisait bien, il aurait un autre gâteau: le p'tit l'eut ! 
Une fois leur production bien lancée, Mr et Mme Lefèvre-Utile n'avaient plus de problèmes d'approvisionnement : ils faisaient leur beurre en vendant leur petits-beurre.
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 10h22 : Une fois leur production bien lancée, Mr et Mme Lefèvre-Utile n�...
Ce n'était donc pas un rude labeurre ? 
Bon maintenant, m'en vais jouer avec Joseta. Après on ira manger des P'tits Lu en les arrosant aux lagons-bleus* au bar du Phare. 


* Germaine, tu nous rejoins ? C'est Le Directeur qui paie !
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 09h21 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (209) SYNONYMES D'IVRE-2 Trouvez, dans le text...
10 de trouvés après une première lecture en diagonale.
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 09h21 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (209) SYNONYMES D'IVRE-2 Trouvez, dans le text...
S'il y a de la gigognitude aujourd'hui, je pourrais en être à... 20 synonymes !  Sinon, je pense en avoir 16, sont-ce les tiens ?

Ton fromage m'a titillé l'odorat. Je dois avouer que je n'ai trouvé le mot que grâce à internet, il ne fait pas partie de mon vocabulaire courant. 
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 11h12 : S'il y a de la gigognitude aujourd'hui, je pourrais en être à... 20...
Tu n'avais donc jamais rencontré un nain briaque ? 
À la plage
- Où est Bernard ?
- il est sous l'eau...
- il a encore bu ?
- non, non, il fait de la plongée...
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 10h28 : Bon maintenant, m'en vais jouer avec Joseta. Après on ira manger des P'ti...
Ben, non, aujourd'hui c'est samedi et 'ça m' dit... rien' !
- Où est Chantal ?
- dans sa chambre...elle écoute de la musique soul...
- elle écoute de la musique, saoule ?
- c'est ça...
- ben mon vieux...
Si j'avais connu l'existence de ce titre, je n'aurais pas été aussi Hardy de me l'appropier !
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 11h12 : S'il y a de la gigognitude aujourd'hui, je pourrais en être à... 20...
Ton fromage m'a titillé l'odorat.
Je connaissais "ébriaque", mais là, ça m'en bouche un ptit LU coing.
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 10h28 : Bon maintenant, m'en vais jouer avec Joseta. Après on ira manger des P'ti...
Mince... j'arrive trop tard... Vous étiez tous partis ; ne restaient que quelques brisures "Lu"...
J'ai eu juste le temps d'entrapercevoir Le Directeur et d'entendre :
- J' vais une p'tite sieste...
- J' ferme la boutique et je te suis, a répliqué Marcel.

Je ne savais pas que... que Marcel siestait !...
Maintenant c'est l'heure de m'enivrer avec M'sieur le Directeur ; enfin avec ses mots ! 
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 09h21 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (209) SYNONYMES D'IVRE-2 Trouvez, dans le text...
Moi, j'en ai lu 14.
C'est bien vrai que les coings sont le meilleur dans les P'tit LU !
Courte solution: vous l'aurez Germaine et les gars tôt lue...  

1) BEURRÉ (le beur est)
2) POIVRÉ (poids, vrai ?)
3) ÉMÉCHÉ (Hé, mais chez...)
4) PLEIN (plaint)
5) POMPETTE (pompes et tes...)
6) GRISÉ (grise et...)
7) CHARGÉ
8) GAI (guêt)
9) ENIVRÉ (en ivraie)
10) PÂMÉ (pas mes)
11) MÛR (mur)
12) IMBRIAQUE (un brie à quatre...)
13) IVRE MORT (livres maures)
14) CUITÉ (acuité)
15) SAOUL (sous)
16) ROND (ronds)
Voilà !
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 09h21 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (209) SYNONYMES D'IVRE-2 Trouvez, dans le text...
17... mais un ou deux sans conviction...

Ah bah tiens ! Le temps que j'écrive, v'là la réponse !
Mes deux non sûrs sont refusés, normal ! Donc 15.
Acceepterais-tu "fait" ? "Lui, il est fait !" ... donc 16 !

Quelle que soit ta décision, rendez-vous chez Marcel, toi et tous vous autres !
Tu nous raconteras où tu as rencontré ton premier imbriaque !

réponse à . joseta le 14/05/2016 à 17h52 : Courte solution: vous l'aurez Germaine et les gars tôt lue...   ...
Ça va, j'étais pas trop beurré, j'ai bien vu tous tes synomymes. 

Plus : PÉTÉ (pompes et tes) ; et PAF (pas faire), incontestable même s'il n'est pas dans la liste des synonymes de "ivre", il est dans celle de "saoûl" 

Merci pour ton jeu, bon appétit, bonne soirée, à pluche !
réponse à . DiwanC le 14/05/2016 à 18h03 : 17... mais un ou deux sans conviction... Ah bah tiens ! Le temps que j'&ea...
...ton premier imbriaque !

En #142, Syntax nous dit qu'il connaît des ébriaques. Les dicos racontent que des ébriaques c'est tout pareil que des imbriaques.

Ben c'est pas vrai !

Les ébriaques sont les yaks des bords de l'Èbre, pas vrai, Joseta ? Meueuh !... 
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 18h40 : ...ton premier imbriaque ! En #142, Syntax nous dit qu'il connaît des...
Les ébriaques sont...
...surtout des "yaks" en plein état d'ébriété !
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 17h52 : Courte solution: vous l'aurez Germaine et les gars tôt lue...   ...
Vu le succès du Barça, je pense que tu vas passer une excellente soirée ! 
réponse à . Ratanak le 14/05/2016 à 18h30 : Ça va, j'étais pas trop beurré, j'ai bien vu tous tes synom...
Ratanak, je t'ai déjà dit qu'on ne peut pas défaire un jeu de mots pour en faire un autre, ainsi, 'pompes et tes' donne pompette et non pété.
Quant à 'paf', je l'avais écrit (pas folle la guêpe); le jeu de mots ne m'a pas plu et je l'ai effacé.
Merci pour le Barça ! Je viens de voir le match et la victoire (0-3), à Grenade, leur donne le titre de champion d'Espagne ! Tu savais bien qu'aujourd'hui c'est moi qui paierais au Phare !
réponse à . DiwanC le 14/05/2016 à 18h03 : 17... mais un ou deux sans conviction... Ah bah tiens ! Le temps que j'&ea...
Fait ? Même avec le concours d'une bonne fée et de sa baguette magique, je ne pense pas qu'il soit considéré comme synonyme de 'bourré' dans aucun diccionnaire. Je vais de ce pas chez Marcel, comme il faut fêter la victoire du Barça, je suis FAIT comme un rat: c'est moi qui raque !
J'avais aussi "paf" et "fait" ...
Je vois que les tentatives de déstabilisation du dirlo ont encore fait long feu. je note la parfaite mauvaise foi de l'emploi de la gigognitude à géométrie variable. Le Catalan est tenace, les Français sont bien placés pour le savoir, de plus il ne bout pas à100 °C, mais dès 49,3 !
Bon alors, 12 de bons.
J'avais cru voir 'bondé', et 'paf' moi aussi.
J'ai raté: éméché, pâmé, mûr et imbriaque.

Je veux ajouter que 'imbriaque', je l'avais, mais il n'est pas dans mon Robert,
et que être 'fait' ça s'entend au Québec pour quelqu'un qui dort sous la table.

iglou, iglou, iglou !
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 19h40 : Fait ? Même avec le concours d'une bonne fée et de sa bag...
...je ne pense pas qu'il soit considéré comme synonyme de 'bourré' dans aucun diccionnaire.
Dans aucun dictionnaire ?
Et ça c'est quoi M'sieur l'Directeur ?

Jamais je n'ai entendu : "Il est complètement pâmé !" dans le sens de "ivre"...
Mais une fois de plus, le peuple est bâillonné. Si ça continue, vais monter un syndicat revendicatif avec ta cuisinière ! 

Cher Joseta, tu prends quoi chez Marcel ? 


réponse à . DiwanC le 14/05/2016 à 20h32 : ...je ne pense pas qu'il soit considéré comme synonyme de 'bourr&e...
Cher Joseta, tu prends quoi chez Marcel ?
Un cafait !    

Au vu des réclamations, La Direction sera SOBRE en paroles: vous n'avez pas tort ! Celui-là est un jeu un peu GRIS...

réponse à . ipels le 14/05/2016 à 20h05 : Bon alors, 12 de bons. J'avais cru voir 'bondé', et '...
Et s'il dort sous la table, n'est-ce pas parce qu'il est dans les vignes du Seigneur ?... Plein comme une huître... rond comme une queue de pelle... beurré comme un p'tit Lu... Il est fait quoi !!!
réponse à . joseta le 14/05/2016 à 20h44 : Cher Joseta, tu prends quoi chez Marcel ? Un cafait !     ...
"...vous n'avez pas tort !" J'aurais préféré : "Vous avez raison !"
Mais bon... admettons...

Allez ! À la tienne ! 
réponse à . DiwanC le 14/05/2016 à 20h47 : Et s'il dort sous la table, n'est-ce pas parce qu'il est dans les vignes du Seig...
C'est plus que pas faux !
On entend même pire avec "il est fait à l'os".
Et si j'étais correcteur, t'aurais tout bon !

Noé

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Beurré (comme un p'tit lu) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?