Cela va faire du bruit dans Landerneau - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Cela va faire du bruit dans Landerneau

C'est une affaire qui va faire beaucoup de bruit.
C'est un petit fait qui va provoquer beaucoup de commérages.

Origine

Comme aurait dit Lucien Jeunesse au cours de son introduction du Jeu des mille francs : "Chers amis, bonjour ! Nous sommes aujourd'hui dans la charmante ville bretonne de Landerneau où une rumeur qui va faire beaucoup de bruit court depuis quelques jours. Il paraît en effet qu'expressio va enfin lever le voile sur une expression qui a rendu Landerneau bien plus célèbre que Plougastel-Daoulas ou Le Relecq-Kerhuon, deux de ses voisines..."
Il est vrai que "Cela va faire du bruit dans Le Relecq-Kerhuon", ça se dit un peu moins.
Alors pourquoi Landerneau ?

D'abord, comme l'expression du jour est lue un peu partout dans le monde, pour nos amis peu au fait de la géographie française, il faut préciser que Landerneau existe bel et bien et se situe en Bretagne, dans le Finistère (je rappelle, pour ceux placés près du radiateur et qui n'ont pas suivi, que Lucien Jeunesse a bien dit "la charmante ville bretonne") et que les noms des villes voisines citées ne sont pas du tout fictifs.

Donc, il se trouve qu'à la fin du XVIIIe siècle, un auteur nommé Alexandre Duval (pas Dumas !) a écrit et fait jouer une pièce en un acte intitulée "Les Héritiers".
Dans cette comédie, un officier de marine donné pour mort, réapparaît brutalement dans sa ville d'origine, Landerneau, au grand dam des héritiers déjà en train de se disputer la succession.
Un valet apprenant la nouvelle du retour de l'officier dit alors : "Oh le bon tour ! Je ne dirai rien, mais cela fera du bruit dans Landerneau !"

Cette réplique a marqué son époque au point qu'elle nous a été transmise et, même, que Landerneau est presque devenu un nom commun puisqu'on parle maintenant du landerneau politique ou du landerneau de la montagne pour désigner des mondes particuliers ayant leurs propres manies, jargon et potins.

Compléments

Et comme disait encore Lucien Jeunesse à chaque fin de son émission : "À demain, si vous le voulez bien !"

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Cela va faire du bruit dans Landerneau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Eddenia bech t'qoum ou toqoôdLe monde (la terre) va se lever et s'asseoir
Marocar ghadi idir boom (???? ???? ???)Cela va faire un boom
Allemagnede Das wird hohe Wellen schlagen!Cela va faire de très hautes vagues.
Allemagnede Das wird ein Mordsgetöse gebenCela va faire un fracas d'enfer
Angleterreen That will set tongues waggingCela va faire que des langues commencent à remuer
Angleterreen To make the yokels sit upFaire se redresser les péquenauds
Espagnees Eso va a traer cola.Cela va provoquer une queue.
Canada (Québec)fr Ca va faire l'effet d'une bombe
Pays-Basnl Dat zorgt voor veel tamtamCa va faire beaucoup de tamtam...
Pays-Basnl dàt muisje heeft een staartjecette petite souris a une longue queue (conséquences souvent très importantes)
Belgique (Flandre)nl Dat slaagt in als een bomCela frappe comme un bombe (frapper comme la foudre)
Pays-Basnl wie/die zijn gat brandt moet op de blaren zittencelui qui brule (accidentellement) son cul, doit s'asseoir sur les ampoules/cloques
Pays-Basnl dit zal de tongen losmakencela va dénouer les langues
Pays-Basnl wie plast tegen de kerk gaat gevaarlijk te werk......celui qui pisse contre (le mur de) l'église, fait une dangereuse bêtise (expr. un peu vieillotte)
Pays-Basnl kleine dingen, grote gevolgen !des petites choses (de rien du tout) peuvent avoir des conséquences énormes ......
Brésilpt Isso vai dar o que falar.Cela va donner de quoi parler.
Brésilpt Isso vai dar pano pra manga.Cela va donner du tissu pour des manches.

Vos commentaires
des émissions de Lucien Jeunesse, à moins que ce ne soit roger Lanzac,
en tout cas il y a quelques mois pour le moins
je croyais que souvenir de ce que l’expression était inspiré du
charivari que les habitants de Landernau avait coutume de faire sous les fenètres d’une veuve proche de se remarier.
....Mais les quelques mois se comptant par centaines, il se peut que je fasse une confusion.
réponse à . pipissite le 08/04/2006 à 01h09 : des émissions de Lucien Jeunesse, à moins que ce ne soit roger Lan...
Lucien Jeunesse il y a quelques années!!! animateur radio du jeu des "milles francs"
rien à voir avec Roger Lanzac qui était commentateur sportif à la télé
mais tout cela n’est plus de première "jeunesse"
réponse à . pipissite le 08/04/2006 à 01h09 : des émissions de Lucien Jeunesse, à moins que ce ne soit roger Lan...
Pour être sympa et ne pas faire de peine à Al Zheimer, on dira que ce n’est qu’une confusion...  
réponse à . jolivi le 08/04/2006 à 02h30 : Lucien Jeunesse il y a quelques années!!! animateur radio du jeu des "mil...
Pas que sportif ! Et ’la piste aux étoiles’, qu’en faites-vous ?
C’était avant que la télé ne devienne un grand cirque...
Par chez moi, et donc Outre Quiévrain, on dit plutôt "cela va faire du bruit dans les chaumières". Y aurait-il un rapport ?
Bonjour! Ca fait du bien de savoir que le bruit dans le landerneau est une dérive du bruit dans Landernau. Pourquoi un landerneau et pas une landernau? Il y a sûrement un féministe qui va me l’expliquer... C’est comme traverser la Maine puis la Loire dans le Maine et Loire en venant de la Haute Loire par le Loir et Cher pour rejoindre le Altantique dans la Loire Atlantique, où toutes ces histoires d’eau sont bien mélangées: c’est que le féminin pénètre profondément dans le masculin... .
réponse à . DanielP le 08/04/2006 à 10h23 : Par chez moi, et donc Outre Quiévrain, on dit plutôt "cela va faire...
Le "dans les chaumières" est très banal et logique : toute nouvelle d’importance fait discuter dans les maisons, donc dans les chaumières.
Mais en Belgique également, une lectrice de Binche dit utiliser "du bruit dans les lanterneaux". Peut-être une déformation d’un ’Landerneau’ pas vraiment compris dans ce pays bizarre et sauvage... 
réponse à . <inconnu> le 08/04/2006 à 12h50 : Bonjour! Ca fait du bien de savoir que le bruit dans le landerneau est une d&eac...
"...le féminin entre profondément dans le masculin"

Et bien! Pour une fois, c’est le contraire...
eh ! eh! Jolivi et God semblent bien jeunes
ou alors de peu de mémoire
pour ne pas savoir que Roger Lanzac
a été le Grand présentateur du Jeu des mille francs
(puis après le créateur d’un cirque)
www.humanite.presse.fr/journal/1996-11-26/1996-11-26-766084
http://burguscircus1.free.fr/LANZAC_1.htm
l’expression est plus ancienne que signalé ici : Landerneau est situé dans la rade de Brest, et les évasions du bagne de Brest étaient signalées au son du canon. (Vidocq s’en évada de belle façon). Les évasions faisaient donc du bruit dans Landerneau , au propre et au figuré : elles alimentaient les conversations locales etc...
Duval en la mettant dans la bouche d’un de ses personnages ne faisait que la reprendre, mais il est vrai que c’est sa pièce qui la faite connaitre.

A signaler aussi le livre de Michel Edouard Leclerc "du bruit dans le Landerneau", la saga de sa famille ayant débuté dans l’épicerie de son père à Landerneau

christian
réponse à . chirstian le 09/04/2006 à 12h14 : l’expression est plus ancienne que signalé ici : Landerneau es...
C’est effectivement une hypothèse citée par quelques-uns et qui, si elle s’avérait juste, serait plus ancienne.
Mais toutes mes sources convergent pour indiquer l’origine que j’ai indiquée ici et je n’ai aucun moyen de vérifier qui a raison.

Par contre, je reconnais que j’aurais quand même dû la citer, avec une autre également répandue. Ce que je vais faire dès que j’aurais un peu de temps...
Ce n’est pas que je soit têtu mais je tiens à mes explications et comme on ne semble pas en faire cas,
je vous donne tous rendez-vous sur le site de la bonne ville de Landernau
http://www.anarvorig.com/villes/article-308.php
ce qui, par la même occasion fournira une journée de repos à Christian
puisqu’il n’aura qu’a recopier l’origine de l’expression "Décrocher la lune".
réponse à . pipissite le 10/04/2006 à 00h26 : Ce n’est pas que je soit têtu mais je tiens à mes explication...
Bon, alors pour que vous ne vous sentiez pas trop seul et avant que vous ne "pétiez les plombs", je vais vous avouer que ’l’autre également répandue" que dont à propos de laquelle je causais ci-dessus est bien votre hypothèse.
Vous aurez donc l’immense bonheur de la voir bientôt citée en ajout d’ici pas trop longtemps. 
Il est curieux de constater que cette expression est très connus mais que landerneau (sans lettre initiale en haut de casse) n’existe dans aucun des dictionnnaires consultés.
Je viens de découvrir récemment cette cité qui possède le seul pont habité que je connaisse en France.
A propos du bruit, c’est saint Terneau qui doit être étonné : Landerneau vient de "lann" Terneau, l’hermitage du saint éponyme !
réponse à . God le 09/04/2006 à 12h22 : C’est effectivement une hypothèse citée par quelques-uns et ...
Bonjour à toutes et à tous en cette année 2010.

Cher God, il me semble que Tu manques à un devoir de "confraternité" en ne mentionnant pas que "Du bruit dans Landerneau" est le titre d’un ouvrage de Patrice Louis consacré aux noms propres dans le parler commun.
Un confrère du célèbre La puce à l’oreille de Duneton.

Il existe deux éditions :
- 1995 . Du bruit dans Landerneau : les noms propres dans le parler commun, que je possède,
- 1996 . Du bruit dans Landerneau : Dictionnaire des noms propres dans le parler commun, édition enrichie
Pour le dictionnaire, voir le descriptif, bien fait, à cette page
Au lève-tôt le soin de déblayer le terrain, et chacun(e) sait que j’adore ça.

Google a numérisé la pièce de Duval pour deux éditions :
- An XII : Le naufrage ou les héritiers, qu’on trouvera dans cette page
- 1822 : Les héritiers ou le naufrage

Dans l’édition révolutionnaire, on trouve :
- en p 4 : Alain : "Sa mort a fait du bruit dans Landerneau",
- en p 43, beaucoup plus en valeur : Antoine, dans le texte cité par God ci-dessus.
La pièce de Duval s’étant appelée à sa création Le naufrage, je me permets de dire que l’expression provient de la Marine !

Voir la notice de l’édition de 1822 sur cette page
Et me voici de retour par Mivou...
Donc, depuis que je n’ai plus la tête en bas, me voici tout retourné. Ce fut une très longue journée, hier.
Cela faisait tout drôle, de téléphoner à ma meilleure moitié, le matin, en me levant et de lui souhaiter bonne nuit, avant qu’elle n’aille dormir. Manque d’habitude, sans doute... Il faudra que je réessaie... 
réponse à . deLassus le 21/03/2010 à 07h05 : La pièce de Duval s’étant appelée à sa cr&eacu...
Voili, voilà, voilou. Cela va sûrement faire du bruit sous le lanterneau de la poterne du Phare d’Expressio, mais si - comme l’explique note ami ci-dessus (  ) cette expression vient de la marine, elle n’y est pas restée longtemps...
réponse à . file_au_logis le 21/03/2010 à 07h19 : Voili, voilà, voilou. Cela va sûrement faire du bruit sous le lante...
Bon retour !
Et gare au jet lag : il me semble, pour avoir suivi tes tentatives successives d’interventions, qu’il fait son effet...
Je ne sais si cela fera du bruit dans Landerneau mais je souhaite un heureux anniversaire à Lamone. Que tous tes amis fassent une farandole pour te le souhaiter.

Bienvenue aux nouveaux et nouvelles que je n’aurais pas encore salué. Bon dimanche à tous.
Salut! Je n’ai rien à dire ce matin, sinon ma joie de vous voir. Passez une excellente journée, je penserai à vous depuis la Croisette (tu parles! je vais frimer avec mes Ray Ban, oui).
réponse à . Purdey le 21/03/2010 à 08h02 : Salut! Je n’ai rien à dire ce matin, sinon ma joie de vous voir. Pa...
Oh ça m’étonnerait beaucoup aujourd’hui. Il a plu, il pleut, il pleuvra sur la Croisette ma belle ! Et avec les travaux et le MIPIM (?) impossible de se garer et de circuler tranquillement, j’en ai fait l’expérience hier et je recommence tout à l’heure !
réponse à . tytoalba le 21/03/2010 à 07h48 : Je ne sais si cela fera du bruit dans Landerneau mais je souhaite un heureux ann...
Je te remercie de le rappeler. A mon tour je souhaite un excellent anniversaire à Lamone la Pyrénéenne  !
réponse à . <inconnu> le 02/03/2007 à 09h49 : Il est curieux de constater que cette expression est très connus mais que...
Donc les Belges ne sont pas si loin de l’étymologie réelle avec leur "lanterneau" ! Ce sont gens de bon sens. Mon père qui savait tout bien sûr puisqu’il était mon père m’avait donné aussi comme explication l’histoire du coup de canon tiré à Brest. C’est donc forcément la bonne, le théâtreux l’ayant reprise à son compte. Et pis c’est tout !

Bon cela dit, j’espère qu’il y aura un peu plus de bruit qu’hier sur ce merrrveilleux site où deLassus et votre servante se sont relayés pour entretenir le feu toute la journée. Heureusement que d’autres sont venue le soir pour remettre du petit bois !
réponse à . momolala le 21/03/2010 à 08h16 : Donc les Belges ne sont pas si loin de l’étymologie réelle a...
...sur ce merrrrveilleux site où deLassus et votre servante se sont relayés...

Serviteur, Madame ! Et fier de l’être.

A noter : dans l’ouvrage cité en #15, l’auteur, sans vraiment la retenir, cite une autre origine défendue par un certain Frère Gelley :
"Du bruit dans Landerneau, il y en avait aux charivaris qui étaient d’usage losqu’une veuve se remariait [...] On prétendait éloigner ainsi l’esprit jaloux du mari défunt."
Charivari, je veux bien, mais pourquoi diable seulement à Landerneau ?
Par contre, le "théâtreux" pourrait bien s’être inspiré de cette tradition, vu le sujet de la pièce.
réponse à . deLassus le 21/03/2010 à 08h39 : ...sur ce merrrrveilleux site où deLassus et votre servante se sont relay...
...mais pourquoi diable...
À propos de diable, j’aime beaucoup la pub du diocèse de Nancy à cette page.
Pour un peu, si je n’étais comme la boule, athée, je donnerais presque...
Camaret aussi, est une ville bretonne célèbre... de par certain chanson. 
Il m’a été donné d’entendre et de lire: «Faire du bruit», tout court, ou encore «Faire du barouf»
On peut dire aussi, microcosme, ou tempête dans un verre d’eau; qui semble être leurs équivalents...
Bruit ou pas, cette "charmante petite ville" vaut le détour pour le pont sus-cité, pont (500 ans cette année) qui enjambe l’Élorn qui se jette dans la rade de Brest où elle rejoint l’Aulne. En passant le pont, vous quittez le Bro Léon (pays léonard) dans lequel je vis pour entrer dans le Bro Kerné (Cornouaille).
réponse à . jolivi le 08/04/2006 à 02h30 : Lucien Jeunesse il y a quelques années!!! animateur radio du jeu des "mil...
Roger a aussi animé le jeu des 1000 francs, c’était avant Lucien !
Sinon, bien sur, à la Télé, c’est surtout l’inoubliable "la Piste aux Etoiles" qui a marqué les esprits et les yeux car quelle tête expressive: le regard, les sourires, tout gamin que j’étais je le trouvais presque inquiétant.
Landerneau. Mais pas du tout, c’est bien sur une expression allemande "dieser Land Herr Nho , Land Herr Nho, Land Herr Nho, Land Herr Nho ! hurlée aux 4 points de l’horizon par un Goethe excédé à Monsieur Nho, beau-père de Rama III, roi du Siam, qui ne comprenait pas qu’une pensée aussi élevée avait pu être produite par ce pays qu’il visitait. D’où Landerneau c’est n’importe quel endroit relativement important.
NB- J’aime beaucoup Philippe Lachance si vous voyez qui je veux dire. Et une bonne journée.
réponse à . deLassus le 21/03/2010 à 08h39 : ...sur ce merrrrveilleux site où deLassus et votre servante se sont relay...
Je me demande pourquoi on prête toujours aux morts de mauvaises intentions sinon pour éloigner de nos esprits la peur de la mort. D’autant que si l’on a été bon, on est en Paradis ; méchant, en Enfer ; au pire, en standby au Purgatoire. Il y en aurait donc qui s’échapperaient d’un enfer surpeuplé ? Evidemment, si on y brûle éternellement, la place doit se réduire. Le diocèse de Nancy devrait essayer son humour efficace sur ce sujet. Ou le Pape écrire une lettre qui fasse vraiment du bruit dans le landerneau vaticanais.
réponse à . Emeu29 le 21/03/2010 à 09h10 : Bruit ou pas, cette "charmante petite ville" vaut le détour pour le pont ...
Merci pour le tuyau.
Je suis allé voir ce pont sur Google Images. Il a l’air en effet superbe.
réponse à . momolala le 21/03/2010 à 09h14 : Je me demande pourquoi on prête toujours aux morts de mauvaises intentions...
Bonjour,

Ah ! Lucien Jeunesse et son jeu d’Émile Franc ! Après avoir lu le post de deLassus, j’imagine un conte, un peu comme celui des Trois Messes basses d’Alphonse Daudet, ou notre Lulu serait condamné à dire éternellement la grand messe du Jeu à Landerneau,, sans doute en pénitence de ne pas être passé assez souvent à Landerneau de son vivant. « Chers amis, bonjour ! »
Bon dimanche à tous et « À lundi, si le cœur vous en dit ! ».
A Landerneau, le magazine municipal s’appelle Le Tambour, et le festival estival annuel "Fête du Bruit dans Landerneau" (14-15 août 2010). En 2009, sur un seul jour, ils avaient eu Lavilliers, et 5 autres artistes que je ne connais pas. Mais je suis tout sauf branché...

Jusqu’où peut mener une expression extraite d’une pièce de théâtre !
réponse à . deLassus le 21/03/2010 à 10h48 : A Landerneau, le magazine municipal s’appelle Le Tambour, et le festival e...
Oh! je sens qu’on est parti pour une bonne barjaque avec une telle expression.
Mais stop pour moi, je pars voter...
A plus tard
C’est l’printemps, bonjour, bonjour...Lamone, toi qui est né(e) en ce jour de renouveau. D’ailleurs, à propos de renouveau, ne pourrais-tu pas venir nous dire un petit coucou? Depuis le temps, ça ferait du bruit dans Landerneau 
Très bon anniversaire à toi et bonne journée à tous.
réponse à . deLassus le 21/03/2010 à 09h22 : Merci pour le tuyau. Je suis allé voir ce pont sur Google Images. Il a l&...
et dans ce pont de Rohan à Landerneau, il devait y avoir bien du bruit, il y a quelques siècles puis qu’y habitait toute une faune ... Le pont portait alors un moulin, une pêcherie, une chapelle, une salle de garde et une prison ...

Ce matin, on doit y entendre aussi du bruit, puisque fort près de Brest où sont accueillis les marins participant au trophée Jules Verne (48 jours et 7h pour les 1ers arrivés de ce tour du monde à la voile) La foule les acclame en cette belle matinée de printemps ... Hé, oui, Momo, ici, à l’Ouest le soleil est de la partie !
Je chausse mes lunettes de soleil pour aller voter !
réponse à . cotentine le 21/03/2010 à 11h41 : et dans ce pont de Rohan à Landerneau, il devait y avoir bien du bruit, i...
Ça dépasse les limites des bornes ou le contraire, à la fin ! Tu vas voir que je vais créer un groupe sur Facebook "Pour que nos politiques s’occupent de remettre à l’heure l’horloge de la météo", ou "Contre les manifestations parasites du temps qu’il fait" ! Non mais ! Ah ah, on tremble là-haut ! A peine je menace, le soleil glisse un rayon entre les nuages.  Purdey pourra chausser ses lunettes. Pfffuit ! Qu’est-ce qui faut pas faire pour faire du bruit dans le Landerneau d’Expressio !
réponse à . momolala le 21/03/2010 à 08h16 : Donc les Belges ne sont pas si loin de l’étymologie réelle a...
d’autres sont venues le soir pour remettre du petit bois
Dont on fait quoi ? Des lanternes ? Oh !
réponse à . deLassus le 21/03/2010 à 05h54 : Bonjour à toutes et à tous en cette année 2010. Cher God, ...
De toute façon, l’expression a manifestement un rapport étroit avec la Marine. Comme les Sélénites avec les mouches. Et pis c’est tout !
réponse à . God le 21/03/2010 à 08h46 : ...mais pourquoi diable...À propos de diable, j’aime beaucoup la pu...
Tu vas quand même pas organiser les deux niés du cul-te d’Expressio ? Que sinon, ça va faire du bruit dans le salon rose, hein !
réponse à . Emeu29 le 21/03/2010 à 09h10 : Bruit ou pas, cette "charmante petite ville" vaut le détour pour le pont ...
Sur le pont de Rohan, pour séparer le Bro Léon du Bro Kerné, un matelassier du nom de Bérurier s’était installé, et avait baptisé son échoppe "Au Bro Kardé".
Ami(e)s de Landerneau, bonjour ! Vos rues vont bruire de mille clameurs ou chuchotements… Murmure ou vacarme selon les humeurs des uns et des autres.

Parce que nos aîné(e)s se sont battu(e)s pour que ce droit nous appartiennent (et pour nous les filles, ce n’est pas si vieux : 1944 et premier vote en 45 !), je vais aller voter. Avant de partir, je dépose quelques fagots dans l’âtre (cf.25) ; ainsi Momolala et Delassus pourront poser le tisonnier !!! Bon dimanche à tous !
Bon anniversaire à Lamone; que cet evènement, important pour elle, fasse du bruit dans le landerneau de ses proches. Momo, t’inquiète pas, on va essayer de maintenir le feu de ce meeeeerveilleux site !!!
Voilà bien une expression que, même étant voisin (ou cousin : normand), je ne connaissais pas du tout !
De prime abord, je me suis dit : faire du bruit dans Landerneau, c’est pas bien compliqué, Landerneau n’est pas réputée particulièrement bruyante que je sache... En comparaison, faire du bruit dans Paris, par exemple, relèverait beaucoup plus de l’exploit ! Ce serait plus parlant.
Mais bon, la référence littéraire est imparable, et, une fois encore, je me coucherai moins con ce soir !
Bonjour!
J’ai cherché l’explication de cette expression il y a un an, quand je traduisais en polonais « De Gaulle, mon père », l’entretien de Philippe de Gaulle avec Michel Tauriac. Ça m’a pris pas mal de temps ! Il faut dire que le vocabulaire du général de Gaulle était vraiment très riche et que grâce a cela j’ai enrichi le mien ! Et Expressio se trouve toujour parmi les sites « sous la main », comme on dit en polonais – merci !
Andanta
réponse à . Andanta le 21/03/2010 à 13h14 : Bonjour! J’ai cherché l’explication de cette expression il y ...
Ah, le vocabulaire de Mongénéral... et ses non-sens établis, pas forcément aussi bien étudiés que son jeu de scène !
Un quarteron d’amiraux anonymes
réponse à . Andanta le 21/03/2010 à 13h14 : Bonjour! J’ai cherché l’explication de cette expression il y ...
Bonjour,
Il me semble que tu t’exprimes rarement sur ce site, car sinon ton pseudo aurait charmé mes "yeux de mélomane".
Puisqu’Expressio est sous ta main, profites-en pour en profiter à fond, comme tu le fais aujourd’hui.
Tu vois, par exemple, tu m’as donné ce jour l’envie de refeuilleter "Les chênes qu’on abat..." (entretien de Gaulle-Malraux). Merci.
réponse à . Elpepe le 21/03/2010 à 13h57 : Ah, le vocabulaire de Mongénéral... et ses non-sens établis...
souvenir de lecture du Canard Enchaîné, Chirace “passe en revue” ses ministre, et s’arrêtant devant Millon: “Alors, Millon, toujours comme Massu ?». L’allusion à la célèbre question: «Alors, Massu, toujours aussi con ?» est plus que transparente...
Les comités Théodules ne sont souvent que des pièges à cons. Mongénéral, ne l’a peut-être pas dit et donc, il s’agirait d’une combinaison personnalisée (sic) de certains de ses expression.
réponse à . Elpepe le 21/03/2010 à 11h54 : d’autres sont venues le soir pour remettre du petit boisDont on fait quoi&...
Meuh, non, sot: des flûtiaux ! 
Landerneau >>> L’air d’Onan (pour voix d’homme seul...)
Du Sand au but, l’an dernier : aléa du Brut dans un dîner. TD : l’ennui du sandre au bar, ber dans la nuit du rude an. Tribunal : Durand a du séné, ru dit dans l’anneau du ber.

Anna Vingtetun-Koudkanon
le charivari n’est pas un spécialité bretonne
parfois c’est le futur époux , veuf et plus de prime jeunesse , souhaitant épouser une pucelle qui en fait les frais ( à dos d’âne monté à l’envers )
mais je m’éloigne du sujet .... peut on lui opposer " le chien aboie la caravane passe "  ?
réponse à . Andanta le 21/03/2010 à 13h14 : Bonjour! J’ai cherché l’explication de cette expression il y ...
en polonais on dit :
Djen cou yé !
Tu avais compris que j’écrivais en MA phonétique !!

Au fait, n’oublie pas de dire avant d’aller te coucher pour recharger tes batteries pour demain :
DOBRA NOTZ CER Zé

note 0/20 pour le respect de l’orthographe 
réponse à . Elpepe le 21/03/2010 à 18h03 : Du Sand au but, l’an dernier : aléa du Brut dans un dîne...
OH madré di dios, voilà ti pas qu’il nous pète les plombs.
Oh Dieu ramène nous le avec tous ses esprits
:&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 21/03/2010 à 18h40 : OH madré di dios, voilà ti pas qu’il nous pète les pl...
Par moment il fait des crises de dyslexie marine et il mélange toutes les lettres de l’expression du jour.
Mais il est plein de bonne volonté et quand il a une crise il fait généralement plusieurs tentatives pour rectifier l’ordre, mais si le vent ne souffle pas dans le bon sens c’est foutu. 

Dr Anna
réponse à . cotentine le 21/03/2010 à 11h41 : et dans ce pont de Rohan à Landerneau, il devait y avoir bien du bruit, i...
B’jour, CotCot.
Tu écris:
et dans ce pont de Rohan à Landerneau, il devait y avoir bien du bruit, il y a quelques siècles puis qu’y habitait toute une faune ... Le pont portait alors un moulin, une pêcherie, une chapelle, une salle de garde et une prison ...
Et y avait-il également une case départ, pour les 20.000 francs de l’époque, avant que Jacques Prévert n’invente le raton-laveur?

Et comment va Moogli? Où se trouve-t-elle donc, à présent?
réponse à . Elpepe le 21/03/2010 à 13h57 : Ah, le vocabulaire de Mongénéral... et ses non-sens établis...
Un quarteron d’amiraux anonymes
Tu ne parlerais pas plutôt de généraux généreux (meuhhhh)?
Ceux de qui disait Mongénéral à Kennedy (prétendant que ses officiers étaient des hommes caoutchouc) et à Kroutchtchov (parlant plutôt des siens comme des hommes d’acier): "Mes officiers, Messieurs, eh bien, ils sont en tôle, pour le bien de la France!"
(Challe, Jouhaut, Sallan et Zeller, si mes souvenirs sont bons)
réponse à . deLassus le 21/03/2010 à 05h54 : Bonjour à toutes et à tous en cette année 2010. Cher God, ...
sujets très intéressant ici, je suis nouveau mais je suis heureux d’y participer. À propos du thème des fleurs plus à venir :)
réponse à . fleursdelis le 21/03/2010 à 20h31 : sujets très intéressant ici, je suis nouveau mais je suis heureux ...
Tiens, un représentant de la Royale? Marin de naissance, de profession, ou par opportunisme pour ne pas froisser Elpépé?
Non, je déconne, arrête... Non, pas sur la têêêêête!
réponse à . fleursdelis le 21/03/2010 à 20h31 : sujets très intéressant ici, je suis nouveau mais je suis heureux ...
Bienvenue par Minou, n’est-ce-pas. Ne m’en veux pas, je suis très fatigué...
Je n’ai pas voté, j’ai unquement volé...
Chère Lamone, bon anniversaire dans tes montagnes, depuis les miennes...
Les Alpes saluent les Pyrénées. C’est cela aussi, l’Europe!
réponse à . jolivi le 08/04/2006 à 02h30 : Lucien Jeunesse il y a quelques années!!! animateur radio du jeu des "mil...
Mais roger lanzac avait animé le jeu des milles francs avant lucien jeunesse.
Quand à l’expression à demain si vous le voulez bien, je ne crois qu’elle date de Lucien jeunesse; Mais de l’avant dernier animateur, Louis Bozon. Au fait... ça pourait faire l’objet d’une question.
Vous voulez du Landerneau ? On en a plusieurs en magasin. En voici un :

Alors cet oiseau de malheur
Se mit à crier au voleur !
Au voleur et à l'assassin !
Comme si j'en voulais à son sein.
Aux appels de cet étourneau
Grand branle-bas dans Landerneau
Tout le monde et son père accourent
Aussitôt lui porter secours.


Ça, c'est fait !
... jolie conte.... mais pauvre étourneau, tiens-toi loin des arbalètes...
Et voici l'autre..........

"Ca c'est fait".........Genre, je me débarrasse d'une corvée....Ah j'vous jure !

De Landerneau au bar du Phare y a pas bien loin........Marceeeeeeeeeeeeeel, les cafés s'te plaît !
Bon comme d'hab. j' ai lu les voisins du dessus et ils m'ont fait bondir(entre autre le nain connu en 14 et le gros noiseau en 29)
Prétendre que le pont Rohan à Landerneau est le seul pont habité en France là c'est fort de café j'en connais au moins un autre qui est bien plus ancien puisqu'il date de l'époque romaine à Narbonne : le Pont des Marchands
Auschwitz-Birkenau, Breitenau et puis quoi encore, Land-Dernau ? Rien ne me sera donc épargné sur Expressio...
Origine
Les noms d'endroits tels que moulineau ou mouligneau dérivent de "moulin à eau". Landerneau me semble donc légitimement dériver de "lanterne à eau" dans laquelle il aurait fallu remplacer le gaz par l'eau un jour où il y avait de l'eau dans le gaz. C'est à cette occasion que le lampiste de service aurait reçu le sobriquet de Gaspard-l'eau.
Voilà enfin levé le voile sur cette expression, ce qui n'améliore d'ailleurs absolument pas la luminosité défaillante de ladite lanterne.
Rediffusion
Lettre à Chopin
Cher Frédéric, je t'écris depuis Landerneau pour te remercier pour tes pages musicales. Si bien elles font toutes du bruit, c'est ta page 'Nocturnes' qui fait le plus de bruit à Landerneau !
Merci
Anagramme
Landerneau –> René landau (et il ne s'agit pas de Landernouille)
Ah, les amis, quel boulot !
J'ai enfin fini de déballer tous les cadeaux et de récupérer tous les pavés envasés au fond de la mare.
Voilà-t-il pas que je lis une querelle byzantine au sujet du présentateur du Jeu des Mille Francs dont j'ignorais beaucoup de choses qui ne m'ont pas empêché de dormir. L'ignorance n'est pas liée à une question d'âge : il suffisait d'écouter une autre radio ou de ne pas posséder la télévision à l'époque.
réponse à . Mintaka le 08/12/2014 à 09h20 : Origine Les noms d'endroits tels que moulineau ou mouligneau dérivent de ...
"lanterne à eau"
Oui, mais on ne savait jamais où la mettre, car la lanterne à l'eau gêne...
réponse à . Mintaka le 08/12/2014 à 09h20 : Origine Les noms d'endroits tels que moulineau ou mouligneau dérivent de ...
Retourne vendre tes vers de terre chez Moulineau !
La lanterne à eau, c'est la lampe à carbure qui empeste tous les visiteurs des catacombes de Paris.
réponse à . joseta le 08/12/2014 à 09h56 : "lanterne à eau" Oui, mais on ne savait jamais où la met...
Tu as parfaitement raison, le lampiste s'appelait l'Eugène avant qu'on ne le surnomme Gaspard-l'eau.
réponse à . SyntaxTerror le 08/12/2014 à 09h58 : Retourne vendre tes vers de terre chez Moulineau ! La lanterne à eau...
Cher Syntax,
Absent toute la journée hier, j'ai loupé ton anniversaire. Je me rattrape aujourd'hui et espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur.
réponse à . SyntaxTerror le 08/12/2014 à 09h58 : Retourne vendre tes vers de terre chez Moulineau ! La lanterne à eau...
L'acétylène dégagé par la réaction de l'eau sur le carbure sert à faire fuir les taupes, pas les vers de terre !
réponse à . deLassus le 08/12/2014 à 10h19 : Cher Syntax, Absent toute la journée hier, j'ai loupé ton an...
Il a peut-être un an de plus mais il ne s'assagit pas ; vouloir me faire vendre des vers de terre de chez Moulineau un jour de grand Landerneau, non mais... ça va faire du bruit !
Et si le curé, monté (sic...) sur son âne, de Camaret faisait visite à Landerneau, cela ferair-il du brut bruit ? Une chanson peut-être, en remplaçant Camaret par Landerneau...  
Quand cette forteresse fut construite, celà fit du bruit, ce fut l'an d'Hernault !
réponse à . deLassus le 08/12/2014 à 10h19 : Cher Syntax, Absent toute la journée hier, j'ai loupé ton an...
Aucunement !
D'ailleurs, tu ne l'aurais pas fait que je ne t'en voudrais pas non plus !
réponse à . Mintaka le 08/12/2014 à 10h27 : Il a peut-être un an de plus mais il ne s'assagit pas ; vouloir me fa...
Fallait pas essayer de nous faire croire que le "gaz pas chaud" vient de Landerneau.
réponse à . BOUBA le 08/12/2014 à 05h39 : Et voici l'autre.......... "Ca c'est fait".........Genre, je me d&eac...
"Ca c'est fait"... Genre, je me débarrasse d'une corvée... Ah j'vous jure !

Et prêter aux autres des intentions que rien n'étaie, ce n'est pas bien joli-joli...
C'est comme si on n'assurait plus la préparation du café, genre : "Je me débarrasse d'une corvée et démerbrouillez-vous avec Marcel".
Ah, j'vous jure ! Faut mieux lire çà que d'être sourd, m'enfin quand même.
Pour un peu, je Pffff...erai !

À part ça, ça va mon Grand ? 
À cette page, une intéressante présentation de Landerneau, notamment l'étymologie que je résume : Située à l'embouchure du fleuve côtier de l'Élorn [...] la ville fut fondée près de l'ermitage (lann) de saint Arnoc, dit aussi Ternoc, [...] d'où le nom Lan-Terneo qui évoluera en Landerne, francisé en Landerneau.

Lan
semble donc issu du breton lann → ermitage et n'aurait lien avec le land allemand.

Dans cette page, j'ai trouvé une autre expression que pour ma part, je ne connaissais pas et que je n'ai pas vu développer par les voisins du d'ssus : La lune de Landerneau [Point 2.2 du Sommaire].

La coiffe des femmes était très simple.
réponse à . DiwanC le 08/12/2014 à 11h40 : "Ca c'est fait"... Genre, je me débarrasse d'une cor...
Tu penses que ça va, le soleil revient..........trois semaines de météo bretonne, on en avait plus que marre...........
réponse à . DiwanC le 08/12/2014 à 11h41 : À cette page, une intéressante présentation de Landerneau, ...
Mais non !

C'est un anglais qui va acheter une Rover.
On lui propose un 4x4 mais il n'en veut pas:
"I do not want a Lander, No !"
Variante encore utilisée de nos jours:
ça va faire jaser dans les chaumières.
Quant au fameux "Et à demain, si vous l'voulez bien!", je l'ai entendu dire un nombre incalculable de fois par Lucien Jeunesse, Jennes étant son patronyme.
"Et à lundi, si le cœur vous en dit!", ou avant.
Je vais lancer un pavé dans la mare pour voir si ça fait du bruit dans Landernau:
OU QU'IL EST LE MODE D'EMPLOI ?
Bon d'accord je n'ai pas été très assidu, et le passage d'Expressio à Reverso, je suis largement passé à travers. Alors je ne sais plus comment ça marche.
Au secours!
Y a plus de mode d'emploi........la crise, la pénurie d'encre .........enfin tout ça quoi.....

Alors le petit zigouigoui bleu complètement à gauche sous le pseudo c'est pour corriger et la flèche c'est pour répondre.......ok ?
N'ensuite pour laisser un lien tu fais {ton lien|le texte que tu veux qu'il apparaisse en bleu} et tu fais ajouter.
(N'oublie pas la barre verticale du 6 entre ton lien et ton texte)
Plus besoin de revenir faire "corriger" et réenvoyer ensuite.......
Après, en bas à droite du cadre ouske t'écris t'as des petites hachures, tu mets ta flèche dessus, tu cliques gauche et tu maintiens ton clic et tu descends ta souris...........et Ô miracle le cadre s'agrandira.........
Par contre y a plus le mode d'emploi des petites binettes rigolotes, on n'a plus la liste des expressions toutes neuves.......la crise j'te dis.......demande à Valls, tu verras........

Et surtout, surtout...............TU LIS LES VOISINS DU DESSUS POUR PAS BIS REPETITA QUE SINON OULALAAAAAAAAAAAAAA CA FERA ENCORE DU BRUIT DANS LE LANDERNEAU !!!!!!!!!!!!!!!!!!

A capito ?

Bon me suis décarcassé alors j'espère qu'on te reverra parmi nous.........s'pas ?
réponse à . dePaname le 08/12/2014 à 15h22 : Variante encore utilisée de nos jours: ça va faire jaser dans les ...
Ne pas confondre avec Henri
... pourquoi t'as pas fait prof Bouba ?
... vous l'avez pas du tout... cette expression vient de ces préhistoriques qui ont mal lu les panneaux routiers... voulaient la vallée de Neander, se sont retrouvé à Lander...
... quand ils s'en sont rendu compte, se sont mis à faire du tapage pour faire fuir les ours... c'est pourquoi on a les Neanderthaliens... et les Nelandernéens.
réponse à . BOUBA le 08/12/2014 à 13h17 : Tu penses que ça va, le soleil revient..........trois semaines de m&eacut...
Trois semaines de météo bretonne...

Tu cherches encore à m'escagasser - je le sais - avec ces idées toutes faites de Sudiste qui croit qu'il pleut toujours en Bretagne et pense que la province est tellement sous l'eau qu'il dessine la côte à partir de Rennes...
Un Sudiste qui s'imagine que le soleil est inconnu des Morbihannais et autres Finistériens ; qu'il n'est pour eux qu'un mot étrange dont ils ignorent jusqu'à l'écriture...

Eh bien, ça ne marchera pas ! Et pis c'est tout ! 

réponse à . BOUBA le 08/12/2014 à 16h05 : Y a plus de mode d'emploi........la crise, la pénurie d'encre .........en...
Alors le petit zigouigoui bleu...

Pfffff... appeler "zigouigoui" ce joli petit crayon bleu avec un bouton poussoir pour faire sortir la pointe...

Pardonne, M'sieur IznoG0d, pardonne à ce Sudiste incapable de distinguer les subtiles nuances d'un ciel armoricain. Et pourtant...

Un zigouigoui... Ah ! j'vous jure !

réponse à . Oulala le 08/12/2014 à 15h44 : Je vais lancer un pavé dans la mare pour voir si ça fait du bruit ...
Si tu cherches les binettes, il y en a une caisse au "@166" de l'expression "Rire comme une baleine".
réponse à . ipels le 08/12/2014 à 16h22 : ... pourquoi t'as pas fait prof Bouba ? ... vous l'avez pas du to...
Moi prof ?........Supporter une escouade d'escalopes boutonneuses pré-pubères qui en ont rien à cirer de ce que je leur raconte et qui viennent en cours avec le même entrain qu'un Néandertalien qui va chasser le smilodon avec un cure dents ?
Supporter les jérémiades des géniteurs (trices) qui s'imaginent qu'ils sont les premiers depuis 3.500.000 années à avoir réussi l'incomparable exploit de pondre un chiarre ?
Avec la patience qui me caractérise j'en prends un pour taper sur l'autre !......Et on me reprocherait de laisser un corps en saignant !

Non mon ami, pour faire prof faut avoir la foi, c'est un sacerdoce faute d'être une sinécure........

Moi je lui tire mon chapeau au corps enseignant........
réponse à . DiwanC le 08/12/2014 à 16h35 : Trois semaines de météo bretonne... Tu cherches encore à m...
Rhôôôôôôôô........quelles mauvaises z'intentions me prêtez vous là, très chère........
réponse à . DiwanC le 08/12/2014 à 16h49 : Alors le petit zigouigoui bleu... Pfffff... appeler "zigouigoui" ce j...
Ah bon parce que t'as reconnu un crayon avec son bouton poussoir pour faire sortir la mine dans le zigo la bistouquette bleue ....

C'est beau l'imagination.........
réponse à . BOUBA le 08/12/2014 à 17h32 : Moi prof ?........Supporter une escouade d'escalopes boutonneuses pré...
... hum... avec une telle description, on sent une certaine connaissance du milieu... nul doute que sur les comités de parents, t'aurais fais du bruit dans Landerneau !
Je voudrais corriger une des traductions: en Flandre, on dit "Dat slaat in als een bom", pas "slaagt", c'est un autre verbe. Je crains que nous avons une grande problème avec des gens qui ne connaissent plus la différence entre les verbes "slaan" et "slagen"...
réponse à . ipels le 08/12/2014 à 18h18 : ... hum... avec une telle description, on sent une certaine connaissance du mili...
Non, non je connais le milieu comme tout le monde..........je suis lucide, c'est tout
réponse à . BOUBA le 08/12/2014 à 17h39 : Ah bon parce que t'as reconnu un crayon avec son bouton poussoir pour faire...
Ton imagination n'est pas mince non plus  ! Car pour voir une bistouquette dans un crayon stylisé, faut vraiment avoir le goût de l'aventure !
réponse à . tikoes le 08/12/2014 à 18h21 : Je voudrais corriger une des traductions: en Flandre, on dit "Dat slaat in ...
Euh... pour les deux ou trois ignares qui comme moi ignorent la différence entre les verbes "slaan" et "slagen" et qui ont la paresse de chercher dans les Dico. de M'sieur Reverso, tu peux expliquer, s' te plaît ?
Une fois de plus, on a l'impression que les Flamingants n'ont qu'une vague idée de la langue qui se parle aux Pays-Bas.
Mettez-vous au français, ce sera peut-être plus simple !
Quant à prétendre que "qui se brûle le cul doit s'asseoir sur ses cloques" est équivalant à "faire du bruit dans Landerneau" , c'est ... une autre paire de manches !
réponse à . ipels le 08/12/2014 à 16h22 : ... pourquoi t'as pas fait prof Bouba ? ... vous l'avez pas du to...
Au l'origine, c'était un tout petit bruit, sorte de chuintement à peine audible... Neandertalien, veux-tu ? Pourquoi pas !

Il était parti l'âme légère, le bagage mince et l'œil polisson... batifolant dans la ville, agrippant ici quelques rumeurs coquines, là quelques éclats de voix, épinglant plus loin clameurs et tintamarres. Bientôt, ils furent 500 à débouler dans les rues de Brest où ce jour-là, le tonnerre s'en donnait à cœur joie ! Bref, tu le devines, ils furent au moins 5 000 aux portes de Landerneau !

Un boucan !... on parle encore aujourd'hui !

J'ai l'impression que la liste des expressions en Néerlandais s'allonge au fur et à mesure que j'écris.
Je peux me tromper, mais j'ai l'impression que les nouvelles expressions sont des faux-sens à la limite du contre-sens.
On ne va délier les langues qu'à Landerneau qui est sans doute une charmante bourgade mais dont se fout le reste du monde : ça va faire parler dans un cercle très restreint. On est loin des conséquences énormes.
réponse à . DiwanC le 08/12/2014 à 19h11 : Au l'origine, c'était un tout petit bruit, sorte de chuintement à ...
... bien sûr... le tonnerre... et c'est depuis ce jour-là qu'il pleut sans cesse sur Brest ?
réponse à . ipels le 08/12/2014 à 19h40 : ... bien sûr... le tonnerre... et c'est depuis ce jour-là qu&#...
Non bien sûr... Et pis on se moque de la pluie quand on a l'âme en joie... mais si le bel amour fait déchirure, sous le ciel le plus ensoleillé qui soit, il fait gris.

Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville...


disait M'sieur Verlaine qui n'habitait pas à Brest mais à Paris, tout près d'Alphonse D. ... que revoici, que revoilà ! 
... ouaip ! ... faudrait aller là, sur cette rue de Siam...
réponse à . DiwanC le 08/12/2014 à 20h00 : Non bien sûr... Et pis on se moque de la pluie quand on a l'âme en j...
... allez... une boisson bleue pour mademoiselle... et ensuite, une absinthe... allez...
Tiens la voilà la rue de Siam, il y a longtemps ; 1900 et quelques dans doute, si on en juge d'après les sarreaux des petites filles et les canotiers des messieurs.
Et la voici plus tard après que Brest eut subi cette "pluie de fer, de feu, d'acier, de sang... cette pluie de deuil terrible et désolée"...
réponse à . ipels le 08/12/2014 à 20h04 : ... allez... une boisson bleue pour mademoiselle... et ensuite, une absinthe... ...
Oh ! merci ! je prends volontiers la boisson bleue - même si "mademoiselle" n'est qu'un fort, fort lointain souvenir 
À toi l'absinthe !

Il ne serait pas raisonnable - ni pour le goût ni pour la renommée de ce site de si haute tenue ! - de boire chacun les deux.
Ça risquerait de clabauder dans les chaumières et... eh oui !!! de faire du bruit dans Landerneau* !

*Yessss ! on l'a eu une fois encore !
réponse à . DiwanC le 08/12/2014 à 20h26 : Oh ! merci ! je prends volontiers la boisson bleue - même si &qu...
... allez quoi... laissons clabauder quoi...
et cette rue de Siam... jolie en 1900, chaude et occupée... et maintenant, toute froide et aseptisée... veux plus y aller...
réponse à . ipels le 08/12/2014 à 23h21 : ... allez quoi... laissons clabauder quoi... et cette rue de Siam... jolie en 19...
Excuse-moi d'avoir griffé tes rêves...
Même si la rue de Siam a perdu de son attrait, les mots de Prévert et la si jolie musique de Kosma sont éternels. Et Barbara restera à jamais "souriante, épanouie, ravie, ruisselante sous la pluie"... "N'oublie pas" dit Prévert.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Cela va faire du bruit dans Landerneau » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?