Châteaux en Espagne - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Châteaux en Espagne

Projets irréalisables.

Origine

Cette expression qui apparaît déjà au XIIIe siècle, dans le 'Roman de la rose', s'emploie en général avec le verbe construire ou bâtir.

Etienne Pasquier, au XVIIe siècle explique que vouloir chercher des châteaux en Espagne était quelque chose de vain, car il n'y en avait pas, dans le seul but d'empêcher que les Maures, lors de leurs incursions, n'en trouvent et n'en profitent pour s'installer à demeure.

Mais d'anciennes variantes de l'expression parlant de châteaux en Brie, de châteaux en Asie ou même au Caire, laissent supposer que les châteaux en question, où qu'ils soient situés, désignaient simplement des endroits inaccessibles à la fois par leurs défenses et par leur éloignement.

Vouloir entrer dans un de ces lieux inaccessibles, c'était bien se lancer dans des projets irréalisables.

Il ne reste plus qu'à trouver pourquoi ce sont ceux d'Espagne, qui sont restés dans l'usage de l'expression.

Compléments

Mais existe-t-il réellement des projets irréalisables ?
Comme l'a écrit Pagnol : "Tout le monde savait que c'était impossible. Un imbécile est venu qui ne le savait pas. Et il l'a fait."
A méditer...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Châteaux en Espagne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear Y saouet errih behraouaIl bat le vent a l"aide d'un bàton
Bulgariebg Въздушни кули (Да градиш...)Des tours d'air (Bâtir des...)
Angleterreen Castles in the airChâteaux en l'air
Angleterreen Pie in the skyTarte dans le ciel
Angleterreen Castle in SpainChateaux en Espagne
Argentinees Construir castillos en el aireConstruire des châteaux dans l'air
Espagnees Castillos en el aireDes châteaux en l'air
Espagne (Catalogne)es Somiar truitesRêver d'omelette (avec des oeufs de truite)
Canada (Québec)fr Se faire des accraires (ou accroires)
Italieit Castelli in ariaChâteaux en l'air
Pays-Basnl LuchtkastelenChâteaux en l'air
Polognepl Budować zamki na lodzieConstruire des châteaux sur la glace
Portugalpt Castelos no arDes châteaux dans le vent
Roumaniero A visa cai verzi pe pereţiRêver de chevaux verts sur les murs
Russieru Строить воздушные замкиConstruire des châteaux en l'air
Slovaquiesk Stava? vzdusné zámkyConstruire des châteaux en l'air
Belgique (Wallonie)wa bâtir sur les brouillards de la Zélandebâtir sur les brouillards de la Zélande

Vos commentaires
Tout le monde dort dans les chateaux semble-t-il, en Espagne ou ailleurs.
Je vous comprends car à cette heure-là je dormirais aussi.  
réponse à . patchouli le 23/05/2010 à 04h25 : Tout le monde dort dans les chateaux semble-t-il, en Espagne ou ailleurs. Je vou...
Je dormiRAI aussi.
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Eh bien mon God, tu m’en apprends une, là. J’ai toujours cru ce qu’on m’a laissé croire sans doute du temps de mon innocente jeunesse, à savoir qu’en Espagne après le départ des Maures, des Juifs, au bon temps de l’Inquisition, chaque Espagnol de pure souche se prétendait hidalgo et, à l’instar de Don Quijote, se devait avoir un cheval, une lance, une dame, un CHATEAU, et un ennemi à combattre, ce dernier étant le plus facile à trouver. Tous ces hidalgos en Quête de châteaux introuvables refusaient de cultiver les terres, démolirent la plupart des réseaux d’irrigation impies et firent de leur pays, par vanité, un pays de misère.
En vérité cette expression remonte au temps où le droit d’ainesse était en vigueur, voici comment:
Les cadets de la famille Roussel qui était originaire de Font Romeu, fâchés de n’avoir aucune des trois maisons de la famille en héritage déclarèrent qu’il était hors de question de construire un nouveau château familial car ce serait encore leur pire aîné qui en hériterait...........
Encore une fois, cela se vérifie: ce mêêêêêêêrveilleux site (ou Cid, si l’on doit suivre not’ Momo nationale et universelle) nous présente tout et n’importe quoi.
Heureusement que l’Austro God veille et - grâce à sa grande sagesse et sagacité - nous ramène sur la voie de la Vérité, comme Lao Tseu.

Il s’agit - comme bien souvent d’ailleurs - d’un glissement de signification dû à une mécompréhension du fond de l’histoire et donc, d’un changement du sens suite à une autre orthographe.

Merci qui?
Merci Filo!
Comment? Je n’ai pas expliqué?
Pardon, je ne suis pas encore bien éveillé...
Les hidalgos (les ancêtres d’un prédécesseur à Dolmen’ech) de l’époque à Momo se devaient de chasser hors d’Espagne les Maures et les Juifs. Bon. Cela, c’est du connu. Ce que l’on sait moins, c’est qu’ils devaient également chasser les souris qui les accompagnaient dans leurs déplacements. (L’histoire de ces événements est bien racontée dans Des souris et des Hommes). Pour cela, ils eurent recours à l’assistance de félins domestiques, qu’ils ont donc dès la fin du Moyen-Age importé dans la presqu’île Ibérique. Et de là vient cette expressio: des chats tôt en Espagne.
Mais bon sang (ne peut mentir), mais c’est bien sûr...
réponse à . BOUBA le 23/05/2010 à 06h59 : En vérité cette expression remonte au temps où le droit d&r...
Et Font-Romeu est en Espagne, ou bien me trompé-je?
réponse à . file_au_logis le 23/05/2010 à 08h20 : Comment? Je n’ai pas expliqué? Pardon, je ne suis pas encore bien &...
........et dans les Alpes il y a des chats laids.............
Font Romeu est côté Français des Pyrénnées mais çà n’a pas grande importance vu que le roi Sommeil Louis Croix-Bâton-Vé déclara qu’il n’y en avait plus.........
A choisir...Mieux vaut une maisonnette de deux pièces en Andalousie, bien perchée, avec son jardinet et ses poulettes, face à Gibraltar, qu’un château de trencinq pièces dans le Loiret, humide, vide, sans chauffage, impossible à entretenir... 
Il ne reste plus qu’à trouver pourquoi ce sont ceux d’Espagne, qui sont restés dans l’usage de l’expression.
A Rey a donné une explication qui ne semble pas avoir séduit God : on parlait effectivement de châteaux situés dans n’importe quel pays," propriétés inaccessibles comme le seraient des terres concédées en pays étranger ou ennemi et qu’il ne reste plus qu’à gagner de haute lutte.(...) Il se peut que l’Espagne, pays occupé par les Maures ,ait été choisi pour des raisons historiques, mais nous croyons plutôt que ce nom de pays a bénéficié d’une ressemblance avec le mot "espace" dans l’expression : "mettre en espace" qui signifiait au XIV s "écarter de, chasser", et dès le XIII s avec une valeur temporelle :" négliger, repousser à plus tard" (Dictionnaire des Expressions et Locutions Rey-Chantreau)
il n’y en avait pas, dans le seul but d’empêcher que les Maures, lors de leurs incursions, n’en trouvent et n’en profitent pour s’installer à demeure.
cette explication justifierait qu’il soit vain de chercher des châteaux en Espagne. Mais n’explique pas bien qu’il soit si difficile d’en bâtir.
Si l’on veut conserver cette référence aux Maures, il conviendrait plutôt de dire qu’une telle construction risquait d’être interrompue par une incursion des Maures, et le château détruit avant d’être achevé.
bâtir des châteaux en Espagne c’est aléatoire. Or, aller à Thouars ne permet pas de bâtir un château en Espagne, puisque Thouars est en Poitou.
Voilà la seule explication sérieuse, pardon pour mes deux interventions précédentes : j’étais mal réveillé.
Trouver des châteaux en Espagne, sans doute pas, mais trouver du champagne en Estau, pourquoi pas le jour où on pourra faire du champagne avec du rouge
cette page
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 09h13 : bâtir des châteaux en Espagne c’est aléatoire. Or, alle...
Bon, alors que tu es bien réveillé, mainant, et suite à tes propos prometteurs d’il y a quelques jours, la Convention Bruxellissime du lundi 31 mai te botte-t-elle? Tu sais que Rikske t’a envoyé une déclaration d’amour, disant que si tu venais, il ferait des pieds et des mains pour venir itou. Ce qu’il n’a pas dit, c’est combien de paires il comptait préparer avant de venir... Mais il veut sans dout t’en faire la surprise... Et puis, hein, quand on aime, on ne compte pas...
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 09h13 : bâtir des châteaux en Espagne c’est aléatoire. Or, alle...
Ah ah ah !!! Je viens de comprendre……… !!!
Mais c’est bien sûr !

J’étais mal réveillée aussi !

Il y a cinq jours, les sommets espagnols étaient tout enneigés. Alors, peut-être les fameux châteaux (s’il y en a…) aussi !!!
pardon d’occuper ainsi ce terrain espagnol, mais les paresseux dorment encore et les matinaux prennent leur café !
God, l’expression "bâtir des châteaux en Espagne" ne me semble pas avoir le même sens que nombre d’autres expressions qui désignent des missions impossibles comme faire passer un chameau par le chas d’une aiguille etc...
Celui qui bâtit des châteaux en Espagne imagine certes quelque chose de non réalisable, mais il me semble qu’il tire de ses rêves un grand plaisir . Il s’évade d’une réalité décevante pour y trouver plus de bonheur. C’est Perette qui fait fructifier le prix de son lait. C’est Chirstian qui imagine que Louisann arrêtera pour lui son scooter rose. C’est Nicolas S. qui se voit réélu en 2012.
Pourquoi vouloir les réveiller ? Le temps de leur rêve ils sont heureux. C’est cela qui vous rend jaloux ? Rassurez-vous : la vie se chargera de détruire leurs illusions.
Mais demain Jacques attendra à nouveau Madeleine, ses lilas à la main.cette page
Le château en Espagne n’est finalement qu’un château de cartes.
réponse à . mickeylange le 23/05/2010 à 10h10 : Le château en Espagne n’est finalement qu’un château de ...
Ah, et si Descartes le dit, spa...
Châteaux en Espagne ne sont que rêves semblables aux châteaux de sable que vent et marée balaieront...
Il y a les désirs grandioses* et les fols espoirs**
*cette page
**cette page

Un p’tit mouchoir M’sieur Ubbleu ?
réponse à . DiwanC le 23/05/2010 à 10h42 : Châteaux en Espagne ne sont que rêves semblables aux châteaux ...
Les châteaux en Espagne c’est là où on range les rêves.
Le mien je le veux tout rond, pour que Folcoche ne puisse pas me mettre au coin.
réponse à . file_au_logis le 23/05/2010 à 09h33 : Bon, alors que tu es bien réveillé, mainant, et suite à tes...
suite à tes propos prometteurs d’il y a quelques jours, la Convention Bruxellissime du lundi 31 mai te botte-t-elle?
nuance préambulatoire : point de propos prometteurs mais seulement le besoin de clarifier ceux de Cotentine.
Mais : oui, assurément, bâtir des châteaux en Espagne, c’est chou à Bruxelles. (Quoi ? On dit : chou de Bruxelles ? Ça c’est des salades !)
Sérieusement :
-1:je suis pris le 31 et le 1°, ce qui m’évite toute tentation.
-2:je trouve au fait de ne pas se connaître autrement que derrière nos propos, un grand plaisir. Je regrette souvent de ne pas le prolonger hors site, mais je crains en même temps de le dénaturer :n’est-ce pas seulement à la fin de la pièce que l’on retire les masques ?
-3:le jour où j’abjurerai cette foi vacillante, ce sera en tous cas à Bruxelles, car c’est l’humour subtil de nos amis belges qui m’a attiré sur ce site.
Et aussi parce que Houba me doit quelques milliards pour la création d’une entreprise.
réponse à . mickeylange le 23/05/2010 à 11h52 : Les châteaux en Espagne c’est là où on range les r&eci...
C’est bien joli ça... et tout mignon !
empêcher que les Maures, lors de leurs incursions, n’en trouvent et n’en profitent pour s’installer à demeure.
pour empêcher que les morts s’y installent à demeure on aurait du éviter de bâtir des cimetières en Espagne !
Eureka nous ayant appris que l’expression se retrouvait dans de nombreux pays sous la forme "châteaux en l’air" je voudrais rappeler les films de Hayao Miyazak, et notamment "le château ambulant" et "le château dans le ciel", moins connus que le "voyage de Chihiro" mais tout aussi merveilleux. cette page
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 12h42 : Eureka nous ayant appris que l’expression se retrouvait dans de nombreux p...
Il y a aussi : Rêver de chevaux verts sur les murs
Ce tableau* fera-t-il rêver ? A défaut, reste le délicieux roman de Marcel Aymé La Jument verte.
*cette page
J’ai trouvé mon château en Espagne...

cette page
Bonjour à tous ! J’ai enfin tout lu de ces dix derniers jours, ouf !

hors sujet : aujourd’hui c’est la Pentecôte. Au fond, pente - côte ... n’est-ce pas un bel oxymore ?
"J’ai bâti de si beaux châteaux en Espagne que les ruines m’en suffisent."
Jules Renard (je crois)
réponse à . BOUBA le 23/05/2010 à 08h23 : ........et dans les Alpes il y a des chats laids................
et sur les canaux du Nord.... des chats- lents
Et réfugiés dans les échauguettes des châteaux espagnols, les chats-huants...
réponse à . DiwanC le 23/05/2010 à 15h35 : Et réfugiés dans les échauguettes des châteaux espagn...
Et dans les chaussettes de certains, des pieds puants gnarf gnarf
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 23/05/2010 à 15h43 : Et dans les chaussettes de certains, des pieds puants gnarf gnarf...
.
Ok, ok on ne va pas se faire la guerre ! Déjà que l’on ne sait pas où la paix niche !
réponse à . BOUBA le 23/05/2010 à 16h49 : Ok, ok on ne va pas se faire la guerre ! Déjà que l’on ...
en lisant un livre, j’ai trouvé un exellent chat-pitre. Marrant le minet.
réponse à . Jonayla le 23/05/2010 à 14h09 : "J’ai bâti de si beaux châteaux en Espagne que les ruines m&r...
j’aime cette citation (que je n’aurais pas attribuée à Jules Renard).
J’aime aussi celle-ci (mais je ne retrouve pas son auteur. Sans doute n’est-elle pas exacte, mais c’est l’idée !) : Le schizophrène construit des châteaux en Espagne. Le psychotique y vit. Le psychiatre encaisse les loyers.
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 18h11 : j’aime cette citation (que je n’aurais pas attribuée à...
Je crois que c’est BB.

M. Onfray
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 12h06 : suite à tes propos prometteurs d’il y a quelques jours, la Convent...
Même si je te comprends parfaitement, je souhaite quand même te faire part de mon expérience.
Je connaissais bien sûr HoubaHobbes, mon Breuke, mais personne d’autre. Puis, nous avons conventionnés une première fois (à l’Ane Vert, je m’en souviens). J’y ai rencontré une bande de déjantés, joyeux lurons et joyeuses luronnes. Et personne ne s’est forcé. J’y ai rencontré des gens sympathiques, amusants, simples et naturels. Et chaque convention pareil. Aussi celle de La Gaude, où j’ai fait la connaissance de Momolala. Et à chaque fois, ce fut un enrichissement. Un sommet aussi fut quand Elpépé et BeeBee vinrent à Bruxelles (en même temps d’ailleurs que Cotentine, Moogli et Momolala!). Un grand jour!. C’est exactement comme ici, l’amitié qui est née entre temps en plus... Et tout le monde l’a compris: il suffir de rester simple et naturel: soi-même, quoi!
Attends là, j’ai Castello en ligne...
et voilà : encore raté. Je viens d’assister à la clôture du festival, et je n’ai rien. C’est dur de voir détruits en quelques instants les châteaux que j’avais bâtis à Cannes.
Mes collégues me l’avaient dit : à Cannes, si tu ne couches pas ... remarquez, je n’étais pas contre. Mais pas avec Burton !
Ça ne fait rien : je reviendrai l’an prochain avec le film que je termine : Expressio (scénario de Planelles, avec BeeBee dans le rôle de BB). Le premier film en 4D, avec version en braille pour les malvoyants. Merci de votre soutien moral, qui ne doit pas remplacer le soutien financier.
et bâtir des minarets en Espagne, c’est possible ?
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 20h38 : et voilà : encore raté. Je viens d’assister à la...
et voilà : encore raté. Je viens d’assister à la clôture du festival, et je n’ai rien
Encore un rêve qui s’effondre!
Non, je ne parle pas du tien, mais du mien: j’ai toujours cru que tu avais les doigts palmés!
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 20h52 : et bâtir des minarets en Espagne, c’est possible ?...
et bâtir des minarets en Espagne, c’est possible ?
Oui, mais seulement si tu le fais mine de rien...
Quoique les démineurs te diront que cela n’existe pas, les mines à raies.
réponse à . file_au_logis le 23/05/2010 à 19h45 : Même si je te comprends parfaitement, je souhaite quand même te fair...
J’y ai rencontré des gens sympathiques, amusants, simples et naturels.
crois bien que je n’ai aucune crainte d’être déçu, et pas davantage de décevoir (même s’il est vrai que je ne suis pas le Sélénite que je prétends être, mais seulement un Martien : petit homme vert à pieds noirs), car au fil des ... années (non ? si !) nos interventions nous en révèlent beaucoup sur nos personnes_alitées.
Mais il y a, dans la découverte à distance des détails que nous exposons volontairement ou accidentellement, directement ou en langage codé, un plaisir supplémentaire. Une volupté rare que je ne voudrais pas perdre, et que la rencontre transforme obligatoirement. (je n’ai pas dit "détruit", mais "transforme").
Un peu comme certains livres que j’ai trop aimés pour accepter de les voir au cinéma, car l’acteur ne sera jamais le personnage que j’ai créé au cours de ma lecture.
Mais pourquoi pas ?... Un peu plus tard ! 
réponse à . file_au_logis le 23/05/2010 à 21h38 : et bâtir des minarets en Espagne, c’est possible ?Oui, mais seu...
cela n’existe pas, les mines à raies.

Oui mais au phare il y a une raie publique.

Marcelle
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 09h41 : pardon d’occuper ainsi ce terrain espagnol, mais les paresseux dorment enc...
l’expression "bâtir des châteaux en Espagne" ne me semble pas avoir le même sens que nombre d’autres expressions qui désignent des missions impossibles comme faire passer un chameau par le chas d’une aiguille etc...
Quoique... "Bâtir des chameaux en Espagne", non ? 
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 09h03 : Il ne reste plus qu’à trouver pourquoi ce sont ceux d’Espagn...
On peut éventuellement songer aussi à la Castille, grande région espagnole, dont le nom évoque les châteaux, non ?
Et dans la mesure où il s’agit d’une expression française, le fait de devoir traverser les Pyrénées n’est sans doute pas anecdotique dans le fait que la difficulté de la tâche semblât plus marquée que s’il n’y avait pas eu de quoi "s’en faire une montagne" (voilà une expression pas encore traitée, apparemment) en "se faisant" les montagnes...
OK, je te rends la mouche... 
J’allais justement dire "un chapeau de Descartes", tiens!
A défaut, je tiens tout de même à tirer mon chapeau à Descartes en invitant les expressionautes à aller voir cette page et la pièce aussi! 
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 09h41 : pardon d’occuper ainsi ce terrain espagnol, mais les paresseux dorment enc...
Bien sûr,il te suffira de lever le bras,et hop je t’embarque  
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 20h38 : et voilà : encore raté. Je viens d’assister à la...
Avec un scénar de Georges (what else ? ), ça se discute, surtout si le soutien n’est pas que moral !!!
réponse à . mickeylange le 23/05/2010 à 21h45 : cela n’existe pas, les mines à raies. Oui mais au phare il y a une ...
Attention à ce que tu dis ou écris: certains mots ruent!
mon préféré est un château sous la mer ...
Il y a bien longtemps à Saint-Michel-en-Grève, il y avait un jeune homme appelé Scouarn.
C’était un très beau garçon qui aimait passionnément une fille du pays.
Celle ci était belle et ses parents qui étaient riches, n’avaient point d’autre enfant. Scouarn la demanda en mariage, mais il fut refusé et mis à la porte. Depuis ce moment il ne connut plus de repos et tous les jours on le voyait courir la grève de Saint-Michel.
On racontait dans le pays, qu’un beau château habité par une belle princesse était retenu au fond de la mer par les malins esprits. la nuit de la saint Jean pendant que l’horloge sonnait les douze coups de minuit, la mer s’ouvrait et le château se montrait aux hommes assez hardis pour aller sur la rive. Si quelqu’un avait pu entrer au château et s’emparer d’une baguette magique qui se trouvait dans l’un des appartements, il aurait pu "posséder" la princesse, la propriété et ses richesses, ... mais s’il ne réussissait pas, c’en était fait pour lui et il périssait.
Scouarn résolut de tenter l’aventure. La nuit de la Saint-Jean, il se rendit sur la grève. Au premier coup de minuit, la mer s’ouvrit et un beau château éclairé de mille lumières apparut
Sur le balcon, se tenait une belle princesse qui lui tendait les bras et l’appelait à son secours. Sans hésiter, il courut vers le château. Au moment où il passait le seuil, le sixième coup sonnait. Le plus difficile était de trouver la baguette ... la princesse l’appelait de sa voix la plus douce, mais il ne l’écouta pas et il continua ses recherches. Il mit la main sur la baguette au moment où les vibrations du dernier coup de minuit se faisaient entendre. Avec cette baguette, il commanda à la mer de se retirer et il chassa du château tous les esprits malins.
La princesse fut heureuse d’être sauvée par un si beau garçon. Ils firent de belles noces et Scouarn, pour remercier la providence, fit construire une chapelle à Saint-Michel.
Cette chapelle existe encore ... sur un Mont ! 
(Cornes et Muses, Trompette des fées)
réponse à . cotentine le 27/05/2010 à 13h17 : mon préféré est un château sous la mer ... Il y a bie...
Mais que voilà une belle légende. Merci de nous l’avoir contée de si belle manière. 
réponse à . <inconnu> le 23/05/2010 à 09h00 : A choisir...Mieux vaut une maisonnette de deux pièces en Andalousie, bien...
Yèmé bocou cé qué tou dis, viva Andalucia y que se mueran los feos.
réponse à . chirstian le 23/05/2010 à 20h38 : et voilà : encore raté. Je viens d’assister à la...
Tente ta chance au festival de cinéma de la Sarre, c’est bien connu Sarre bat Cannes.
C’est la première fois que je mets mon grain de sel dans ce forum : je prie donc les habitués de bien vouloir me pardonner cette irruption très vraisemblablement intempestive.

J’ai découvert dans le Dictionnaire Wallon-Français d’un certain Laurent Remacle, publié en 1839 et dont le titre est délicieusement complété ainsi : "correction de nos idiotismes vicieux et de nos wallonismes", l’expression synonyme suivante, que je trouve aussi parlante que pittoresque : "bâtir sur les brouillards de la Zélande".

Forcément, après ça, il ne faut pas s’étonner du chagrin des Belges.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Châteaux en Espagne » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?