Comme on fait son lit, on se couche

Il faut assumer les conséquences de ses actes.
On ne récolte que ce qu’on sème.
Le succès dépend des moyens qu'on se donne pour réussir.

Origine

Cette locution proverbiale serait un subtil amalgame entre la lettre (voir l'expression 'au pied de la lettre') et "faire le lit de quelque chose ou quelqu'un".

La lettre indique que quand on fait mal son lit, on risque de passer une mauvaise nuit, à cause de draps qui s'entortillent, par exemple.
A nous d'en assumer les conséquences. Et de mieux le faire le lendemain matin pour passer une meilleure nuit.

Faire le lit de quelque chose ou de quelqu'un, c'est, par ses actes, préparer ou favoriser la venue de quelque chose de désagréable ou de néfaste, ou l'arrivée (au pouvoir, par exemple) de quelqu'un de peu recommandable.
Là aussi, ce qu'il se passe dépend de ce qu'on a choisi de faire ou laisser faire.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Comme on fait son lit, on se couche » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Bulgariebg На каквото си постлал, на това ще легнешTu te coucheras sur ce que tu a mis pour faire ton lit
Allemagnede Wie man sich bettet, so liegt man.Comme on fait son lit, on se couche.
Allemagnede Wie man sich bettet, so liegt manComme on fait son lit on se couche
Allemagne / Autrichede Wie man sich bettet, so liegt man!La façon dont on fait son lit, c'est la façon dont on sera couché
Allemagnede Wie man sich bettet, so liegt manComme on fait son lit, on se couche
États-Unisen (Someone's) chickens are coming home to roostLes poulets (de quelqu'un) retournent se percher
Angleterreen It's no use crying over spilt milkInutile de pleurer sur le lait renversé
États-Unisen You've made your bed, now lie in itTu as fais ton lit, maintenant couche-toi dedans
Angleterreen As you make your bed, so you must lie in/on itComme tu fais ton lit tu dois t'y coucher
États-Unisen You reap what you sowOn récolte ce qu'on sème
Angleterreen As you bake, so you shall eatComme vous cuisez, vous mangerez
Espagne (Catalogne)es Tal faràs, tal trobaràsTu feras commme ça, tu trouveras comme ça
Espagnees A lo hecho, pechoA ce qui est fait, poitrine (=courage) / Ce qui est fait est fait
Espagnees Dónde las dan, las toman.Là où on les donne, on les reçoit.
Espagnees De aquellos polvos vienen estos lodos.De ces poussières-là proviennent ces boues.
Argentinees El que se acuesta con niños amanece mojado.Qui couche avec des enfants se réveille mouillé.
Espagnees Quién a hierro mata, a hierro muere.Qui avec le fer tue, avec le fer meurt.
Espagnees A LO HECHO, PECHO.À LE FAIT, POITRINE = SI TU AS FAIT QUELQUE CHOSE, ASSUMEZ-LE, MONTRE COURAGE.
Espagnees Quien siembra vientos recoge tempestadesQui sème des vents récolte des tempêtes
Argentinees Cosecharas tu siembra.Tu recolteras ta semence.
Espagnees Uno recoje lo que siembraOn récolte ce qu'on sème
Espagnees SE RECOGE LO QUE SE SIEMBRA. CADA UNO RECOGE LO QUE SIEMBRA.ON NE RÉCOLTE QUE CE QU´ON SÈME. CHACUN RÉCOLTE (REÇOIVE) CE QU´ON SÈME (DONNE).
Hongriehu Ki mint veti ágyát, úgy alussza álmát.Comme on fait son lit, on dort nos rêves.
Italieit Chi semina, raccoglieCelui qui sème récolte
Pays-Basnl Wie zijn billen brandt moet op de blaren zittenCelui (celle) qui brûle ses fesses, doit s'asseoir sur les ampoules
Pays-Basnl Je oogst wat je zaaitOn récolte ce qu'on sème
Pays-Basnl Wie Wind zaait zal storm oogstenQui sème le vent récolte la tempête
Polognepl Jak sobie pościelesz, tak się wyspiszComme on fait son lit, on se couche
Brésilpt Quem sai na chuva é para se molharCelui qui sort sous la pluie va se mouiller
Brésilpt Quem semeia vento colhe tempestadeCelui qui sème le vent récolte la tempête
Brésilpt Colhe-se o que se plantaOn récolte ce qu'on sème
Roumaniero Cum îţi aşterni, aşa dormi.Comme tu fais ton lit, tu dors
Suèdesv Som man bäddar får man liggaComme on fait son lit on se couche
Suèdesv Som man sår får man skörda Som man bäddar får man liggaComme on sème on récolte Comme on fait son lit on doit être couché
Vietnamvi Đã phóng lao thì phải theo laoComme on a lancé son javelot, on le suit
Belgique (Wallonie)wa Comme on l' bresse on l'beutComme on la brasse on la boit
Belgique (Wallonie)wa Comme on fait s' lét on s' coukeComme on fait son lit on se couche

Vos commentaires
Prem’s !!.......Non, j’y crois pas !
Ca peut encore arriver d’être le premier sur une expression ?.......Hé ben au moins, pour une fois, deLassus ne pourra pas m’accuser de ne pas avoir lu les voisins du dessus.......
Vu l’heure qu’il est je vais faire comme Tonton Georges bien que nous ne soyons pas le 14 juillet.
Je vais rejoindre mon lit douillet

Pour fêter l’évènement de ma primauté de ce jour d’hui je vous offre le p’tit déj’ chez Marcel disons sur le coup des 8h00........Café, croissants et tout le toutim.......

Ad’taleur.......
Deuz !!

Ô God ! On n’en croit pas ses yeux… C’est une perle rare que tu as pêchée dans un océan de 1 544 autres.
Tu nous la donnes tirée des profondeurs de l’abîme ; et nous, comme des enfants gâtés, nous allons en faire un jouet.
*

Mais pas tout de suite… Commençons par préparer sa couche… par lui faire son lit ...
Nous dormirons ensemble
Dans un grand lit carré
Orné de toile blanche
Aux quatre coins du lit
Un bouquet de pervenches
Dans le mitan du lit
La rivière profonde

Paroles et mélodie à cette page
* Pardonnez-moi M’sieur Musset…
Et le beau Georges (l’autre !), comment fait-il son lit ? Il ne fait guère de confidence sur le sujet. Quoique ...

Comme elle n’aime pas beaucoup la solitude
Cependant que je pêche et que je m’ennoblis
Ma femme sacrifie à sa vieille habitude
De faire, à tout venant, les honneurs de mon lit


Désolée pour l’irritante publicité...
réponse à . DiwanC le 21/09/2013 à 03h02 : Deuz !! Ô God ! On n’en croit pas ses yeux… C’est...
Dis donc on est gâtés en ce 21 septembre 2013........Sont ce l’équinoxe d’automne qui nous vaut ça ?
Bon allez, c’est pas tout ça mais faut un peu aller reposer les paupières autrement sinon demain (ou plutôt aujourd’hui) on n’aura plus les yeux en face des trous........
Allez, zou.........au pieu !

RRRRonnnnZZZZZZZZZZZZzzzzzzzzzzzzzz.............
Bonne nuit ! 
Expressio.... ceux qui se couchent tard croisent ceux qui se lèvent tôt !
On ne récolte que ce qu’on sème.
Comme l’a dit le regretté Raymond Devos
Se coucher tard nuit !
Me revoiloù.....
Dis donc Diwan, c’était pas mal cette nuit rien que tous les deux à visiter les locaux endormis d’Expressio.
Ces enfilades de couloirs, ces bureaux........Ca fait sinistre quand c’est vide.....
On est tellement habitués au brouhaha des contributions qui passent d’un service à l’autre:
"Laissez passer, je réponds au #128 de joseta !"
"Le #140 à Bouba, il est où? Vite deLassus lui passe un savon !"

Le bureau de God est quand même pas mal. Tu me diras que c’est normal, c’est lui le boss après tout.
T’as remarqué ? La femme de ménage a oublié un calembour accroché au rhododendron.

J’ai bien aimé aussi la machine à café dans son coin. Ca m’a fait penser à "Camera café".

Y a pas à dire, on bosse dans de beaux locaux......

Quel rapport entre ce texte et l’expression du jour ?
Aucun sinon qu’il est tiré par les couettes........................
réponse à . saharaa le 21/09/2013 à 06h58 : On ne récolte que ce qu’on sème.Comme l’a dit le regre...
Sont ce l’équinoxe
les quinoxes n’y sont pour rien ! fêtard !
on commence à comprendre les "pannes d’oreiller" ! 
euh ... je répondais à Bouba, pas za moi...mon clic n’était pas clac...pas assez dormi, et mal... pas eu le temps de faire mon lit hier matin...j’y retourne en attendant que tout le monde se réveille...
réponse à . saharaa le 21/09/2013 à 06h55 : Expressio.... ceux qui se couchent tard croisent ceux qui se lèvent t&oci...
"Un ministère est un endroit où ceux qui partent en avance croisent ceux qui arrivent en retard"

Georges B. Clemenceau
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 07h00 : Me revoiloù..... Dis donc Diwan, c’était pas mal cette nuit ...
tiré par les couettes
par la couette
Une occasion de se souvenir d’un dont le lit pourtant joli accueillit son sommeil définitif, hélas !
Le dormeur du val
C’est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil de la montagne fière,
Luit : C’est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Arthur Rimbaud

Bon ouiquinde bleu à toutes et tous !
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 07h03 : "Un ministère est un endroit où ceux qui partent en avance croisen...
Tous fonctionneurs du grand ministère d’Expressio !
réponse à . saharaa le 21/09/2013 à 07h02 : Sont ce l’équinoxeles quinoxes n’y sont pour rien ! f&ec...
D’abord c’était pas une panne d’oreiller, c’était une panne de réveil et puis j’ai pas fait la teuf’, langue de ficanasse* que tu es........
D’abord, j’ai été tiré du lit que j’avais fait avant de me coucher par ma copine insomnie.
Alors je me suis pensé:"Et si j’allais voir Expressio ?"
Aussitôt dit, aussitôt fait.....J’arrive et là Ô surprise, j’étais le premier.
Sur ces entrefaites arrive Diwan et on a commencé à discuter......
Et voilàààààààà

* Doit pas y en avoir beaucoup qui savent ce que ça veut dire, pas vrai ?....
On a pris tous ses glands pour nourrir les cochons,
Avec se belle écorce on a fait des bouchons,
Chaque fois qu’un arrêt de mort était rendu,
C’est lui qui héritait du pendu.

Puis ces mauvaises gens, vandales accomplis,
Le coupèrent en quatre et s’en firent un lit,
Et l’horrible mégère ayant des tas d’amants,
Il vieillit prématurément.

(le grand chêne) Georges Lautre
Alors Bouba et Diwan un petit coup de faiblesse ?
Hé ho tu vas pas te mettre à jouer ton deLassus, non !..........
réponse à . momolala le 21/09/2013 à 07h08 : Une occasion de se souvenir d’un dont le lit pourtant joli accueillit son ...
Le dormeur du val

La Val c’est près de Brignoles, ca !

ben on l’a pas vu !!!!!!!!!!
Visitant un hôpital, Racine s’étonna du mauvais état de la centaine de lits qu’il y avait...alors, il alla trouver le médecin-chef pour lui parler:
- Je viens vous dire que j’ai vu, et ça me déMANGEAIT, LES PIS CENT LITS ! PARLA RACINE.
réponse à . mickeylange le 21/09/2013 à 07h11 : On a pris tous ses glands pour nourrir les cochons, Avec se belle écorce ...
Bien vu Mickey.........
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 07h13 : Hé ho tu vas pas te mettre à jouer ton deLassus, non !..........
doucement, crie pas tu vas le réveiller...
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 07h19 : Visitant un hôpital, Racine s’étonna du mauvais état d...
Ah oui, c’est vrai !
Cette nuit dans les locaux endormis, on a aussi croisé un jeu de mots de joseta.........
Il boitait !......... 
On s’en fout aujourd’hui il peut rien dire !!........
réponse à . momolala le 21/09/2013 à 07h08 : Une occasion de se souvenir d’un dont le lit pourtant joli accueillit son ...
c’est Reggiani il me semble qui le chantait à merveille...
bonne journée aussi.
Toujours à l’hôpital, un malade, qui avait des troubles de sommeil, avait pris l’habitude de pieuter sur un brancard auquel on avait volé les roues: il y dormait mieux parce que c’était le lit à ’roues pillées’.
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 07h22 : Ah oui, c’est vrai ! Cette nuit dans les locaux endormis, on a aussi ...
C’est vrai ! mes mots emboitent parfaitement...
Ce type est trop au lit pour être honnête.
Les somnambules souffrent de troubles de la personne alitée.
Grâce aux piles qui ne coulent pas, bébé robot ne fait plus pipile au lit.
réponse à . saharaa le 21/09/2013 à 07h24 : c’est Reggiani il me semble qui le chantait à merveille... bonne jo...
DEVINETTE
Pourquoi les lits sont-ils les meubles préférés de Dieu ?
L’adjudant aux nouvelles recrues:
"Et n’oubliez pas qu’à l’armée le lit au carré doit avoir l’air d’un rectangle !"

Rompez !
Ben moi, je suis dans les choux!
Une expressio.fr mise en ligne le 29 septembre 2005 qui ne fut jusqu’à aujourd’hui jamais rediffusée, la première contrib datant de ce matin!

J’ai un doute, quant à l’explication de not’ petit Godemichou adoré. Il nous dit:
Faire le lit de quelque chose ou de quelqu’un, c’est, par ses actes, préparer ou favoriser la venue de quelque chose de désagréable ou de néfaste, ou l’arrivée (au pouvoir, par exemple) de quelqu’un de peu recommandable.
Dans les utilisations déjà lues ou entendues, je n’ai aucune souvenance d’un aspect négatif ou péjoratif dans cette expression. Pour moi et mes souvenirs,c’est vous dire si nous sommes nombreux, "faire le lit" c’est "favoriser ou préparer la venue de quelque chose ou de quelqu’un".
Par exemple, Ségolène fit le lit à François ...
Oui, bon, dire que ce n’était pas néfaste n’est pas évident...
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h13 : DEVINETTE Pourquoi les lits sont-ils les meubles préférés d...
Il en avait besoin pour se reposer le septième jour...
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h13 : DEVINETTE Pourquoi les lits sont-ils les meubles préférés d...
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h13 : DEVINETTE Pourquoi les lits sont-ils les meubles préférés d...
A cause des ciels de lit...
Que veux-tu nous suggérer, nous sussurer?
DÉFORMÉE
On commet un délit, on découche
réponse à . file_au_logis le 21/09/2013 à 08h15 : Ben moi, je suis dans les choux! Une expressio.fr mise en ligne le 29 septembre ...
Je crois me souvenir qu’au tout début d’Expressio le forum n’existait pas.......
Il n’y avait que la seule explication de God..
Voila peut être pourquoi cette expression a été expliquée en son temps mais jamais mise en ligne depuis l’apparition dudit forum.....
Me trompe je ?
Ben parce que "ciel de lit".......comme ton #35.....
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h13 : DEVINETTE Pourquoi les lits sont-ils les meubles préférés d...
Réponse
- parce qu’ils sont pieux. (les réponses que vous avez données sont aussi bonnes !)
Un jour il m’est arrivé une histoire à dormir debout.
Le soir je vais me coucher, impossible de faire mon lit !
Les draps retombaient sans cesse au sol......
réponse à . <inconnu> le 21/09/2013 à 08h07 : Les somnambules souffrent de troubles de la personne alitée....
Joli !!!
-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
Toulouse-Lautrec dormait dans une cette page, qui n’est pas vraiment un lit, mais que voulez-vous ? il aimait les faux-lits bergères !
Stevenson eût l’idée d’écrire sa traversée des Cévennes avec son âne lorsqu’un soir il entendit son animal au lit braire........
Joseta........moi aussi ça boite !.......
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 08h27 : Un jour il m’est arrivé une histoire à dormir debout. Le soi...
T’étais dans de beaux draps !
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h29 : Joli !!! -.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-....
Alors là JOLI !.......çà boite pas du tout !
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 08h23 : Je crois me souvenir qu’au tout début d’Expressio le forum n&...
Le fait de voir la rubrique ’ailleurs’ aussi bien garnie, me pousse plutôt à croire que God, comme il lui a été suggéré il y a quelque temps, a soigneusement effacé les contributions antérieures.
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h39 : Le fait de voir la rubrique ’ailleurs’ aussi bien garnie, me pousse ...
Par ailleurs (hé, hé), il y a plus de contributions que d’habitude.
Ne pas confondre liturgie et orgie au lit.
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 08h27 : Un jour il m’est arrivé une histoire à dormir debout. Le soi...
Laissez-moi vous raconter une histoire: dans une grande chambre, à la maternité, seuls les berceaux des deux extrémités avaient droit à une berceuse...mais vous avez déjà compris; c’est une histoire à dormir deux bouts.
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h39 : Le fait de voir la rubrique ’ailleurs’ aussi bien garnie, me pousse ...
Cette expression date du jeudi 29 septembre 2005. Peut-être qu’à cette époque ils ne faisaient pas de commentaires ?
réponse à . <inconnu> le 21/09/2013 à 08h53 : Cette expression date du jeudi 29 septembre 2005. Peut-être qu’&agra...
J’avais pas vu le # 38 de Bouba. Voilà maintenant que je ne lis même plus mes contemporains ! 
Le général passe ses troupes en revue :

– Est-ce que tu sais lire ?
– Non, mon général, je ne sais pas lire.
– Tu ne sais pas lire ? Tu es encore plus bête qu’un wagon parce qu’un wagon lit ! Allez mon vieux, sors du rang !
– Non mon général, un wagon reste au rang !

Moralité : les histoires de wagons ne sont pas si ternes que ça.
réponse à . <inconnu> le 21/09/2013 à 08h56 : J’avais pas vu le # 38 de Bouba. Voilà maintenant que je ne lis m&e...
T’as vu Betelgeuse, précisément aujourd’hui, il ne LIT plus...
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 07h11 : D’abord c’était pas une panne d’oreiller, c’&eacu...
Aussitôt dit, aussitôt fait
Si taudis, si tôt fait. Aujourd’hui cela sied mieux.
réponse à . saharaa le 21/09/2013 à 07h02 : Sont ce l’équinoxeles quinoxes n’y sont pour rien ! f&ec...
mon clic n’était pas clac

Comme on fait son clic-clac on se couche. Je crois plutôt que c’est un effet de la pleine lune du 19.
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 07h03 : "Un ministère est un endroit où ceux qui partent en avance croisen...
Et on a tracé une ligne continue au milieu du couloir qui conduit à la porte à double battant, pour qu’ils ne se cognent pas.
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 07h11 : D’abord c’était pas une panne d’oreiller, c’&eacu...
Doit pas y en avoir beaucoup qui savent ce que ça veut dire, pas vrai ?....

Quand je pense à tous les mots féminins qui se terminent par "asse", ça ne doit pas être un compliment. Une taquinerie ?
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 08h15 : L’adjudant aux nouvelles recrues: "Et n’oubliez pas qu’à...
Est-ce que celui qui est analphabète est plus bête qu’un wagon, parce que le wagon-lit ?
réponse à . file_au_logis le 21/09/2013 à 08h15 : Ben moi, je suis dans les choux! Une expressio.fr mise en ligne le 29 septembre ...
Cette expression me semble pourtant avoir été utilisée pour annoncer plutôt la venue d’événements désagréables, bien qu’elle n’ait pas en réalité uniquement cette connotation. Peut-on dire Faire le lit de la chienlit ?
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 08h39 : Le fait de voir la rubrique ’ailleurs’ aussi bien garnie, me pousse ...
Réponse à tout le monde: exact, il n’y avait pas de commentaires à l’époque de l’Ancien Test-Amant, mais mon propos se bornait a faire remarquer qu’il n’y avait eu depuis aucune rediffusion! Et donc pas de commentaires.
Du coup, pas de commentaire! On se tait dans les petites classes!
Pourquoi que not’ petit Godemichou adoré qu’il aurait nez facé que les commentaires d’ici et pas d’ailleurs? Oui, bon, je sais, faut un début à tout, même à la fin, mais quand même, tu parles d’un boulot!
réponse à . <inconnu> le 21/09/2013 à 09h06 : Le général passe ses troupes en revue : – Est-ce que tu sa...
Aïe. Pas lu le #52 de Mintaka qui lui aussi ne lit pas ses contemporains. Non deLassus, pas sur la tête !
réponse à . charmagnac le 21/09/2013 à 09h38 : Cette expression me semble pourtant avoir été utilisée pour...
Peut-on dire Faire le lit de la chienlit ?
Oui, tu peux, mais uniquement si tu nettoies, désodorises et désinfectes avant de refermer le lit.
@ God

l’arrivée (au pouvoir, par exemple) de quelqu’un de peu recommandable

Tu penses à quelqu’un en particulier ?
Le lit vu par Sumoups : cette page
Le lit vu par Sumoups : cette page

Le lit vu par Geluck : cette page
réponse à . <inconnu> le 21/09/2013 à 08h56 : J’avais pas vu le # 38 de Bouba. Voilà maintenant que je ne lis m&e...
Prends garde ! deLassus veille.........
Le lit vu par Geluck : cette page
réponse à . charmagnac le 21/09/2013 à 09h30 : Doit pas y en avoir beaucoup qui savent ce que ça veut dire, pas vrai&nbs...
C’est un mot purement Niçois qui n’a pas une connotation bien méchante sinon je ne me serais pas permis vis à vis de saharaa.....

D’autre part les mots féminins en "asse" ne sont pas tous péjoratifs ( du moins à l’origine)
J’en veux pour preuve le mot "radasse".
Au départ c’était un vieux filet inutilisable pour la pêche que l’on trainait au fond de la rade pour ramasser les détritus.
Par analogie, on a qualifié ainsi ces dames que les vaches de bourgeois appellent des filles de joie qui ramassent tous les marins en goguette dans les ports pour les emmener dans leur lit.......
réponse à . charmagnac le 21/09/2013 à 09h45 : @ God l’arrivée (au pouvoir, par exemple) de quelqu’un de p...
Bachar el Assad sans doute.........
réponse à . file_au_logis le 21/09/2013 à 09h40 : Réponse à tout le monde: exact, il n’y avait pas de commenta...
Nous nous perdons en conjectures........
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 10h05 : C’est un mot purement Niçois qui n’a pas une connotation bien...
En un mot, une ficanasse c’est une pipelette.
Voilà, une pipelette, une concierge..........En voici le plus bel exemple
réponse à . file_au_logis le 21/09/2013 à 09h40 : Réponse à tout le monde: exact, il n’y avait pas de commenta...
Réponse à tout le monde: exact, il n’y avait pas de commentaires à l’époque
Il aurait pu y en avoir pour cette expression du 29 septembre 2005, puisque le forum était ouvert depuis le 1er août.
Mais, comme je l’ai indiqué il y a peu, le tout premier commentaire date du 22 novembre 2005 (voir cette page, # 1 et 2).
La surprise de Boubacar découvrant qu’il était le premier est donc due au fait que l’expression de ce jour n’avait jamais été rediffusée.
une ficanasse c’est une pipelette !
oui ! mais Bouba #67 il a dit que c’était gentil ! il a intérêt...
Charmagnac #57 on ne sait pas ce qu’il insinue :"ça ne doit pas être un compliment" avec ses sous-entendu ?... qu’il se méfie !
et aujourd’hui Mintaka ?  j’ai bien vérifié c’est pas ma fête
bon... je retourne faire mon lit, pour ce soir !
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 10h34 : Voilà, une pipelette, une concierge..........En voici le plus bel exemple...
AH ! Mado , j’y pensais justement ...
Bon Bouba offre le café et les croissants chez Mado à Nice* cette page
Marceeel va faire la gueule !
* Le Procureur de Nice a plein d’humour. Il vient d’offrir un bracelet à un bijoutier !
Le fleuve est sorti de son lit sur une dizaine de kilomètres, enfin, dans ces eaux-là.
réponse à . mickeylange le 21/09/2013 à 10h53 : Bon Bouba offre le café et les croissants chez Mado à Nice* cette ...
Mado ? A nice girl.
DEVINETTE
Quel était le ministre d’Henri IV qui était toujours couché ?
- Sul’lit.
réponse à . mickeylange le 21/09/2013 à 10h53 : Bon Bouba offre le café et les croissants chez Mado à Nice* cette ...
Vu l’heure je vote plutôt pour la socca et le rosé bien frais ! Madooooo
Dans un asile de fous, en Turquie, il y avait deux types que se nommaiemt Ali, alors pour distinguer leur chambre, on avait mis un écriteau où on lisait:
chambre d’Ali aîné. 
réponse à . mickeylange le 21/09/2013 à 10h53 : Bon Bouba offre le café et les croissants chez Mado à Nice* cette ...
Quoi ! N’y a déjà plus de croissants ! Pfffff
Quoi "T’as vu l’heure" ?
Moi, j’ai fait mon lit pour y passer une grande, grosse, grasse matinée.
Et pis c’est tout !
Rediffusion
DEVINETTE
Pourquoi sait-on, en voyant le lit d’un indien, qu’il est communiste ?
- parce qu’il a un drap peau-rouge.
réponse à . mickeylange le 21/09/2013 à 07h11 : On a pris tous ses glands pour nourrir les cochons, Avec se belle écorce ...
...un petit coup de faiblesse ?

Point de faiblesse, mais il connut plus d’un ciel de lit… Même si on a une graaaannnde page toute neuve aujourd’hui, on ne peut tout écrire. Sinon, je t’aurais raconté l’histoire de La Petite Ève que Marcel (l’autre ! → Amont) mit en musique :

Jamais le plus léger frou-frou de cotillon,
Un amour de p’tite Ève avec de longs cheveux,
Qui filerait la laine assise au coin du feu,
Qui partag’rait ma joie et ma mélancolie,
Qui m’aiderait à faire et défaire mon lit.


Et surtout, surtout, je t’aurais fait écouter une de celles que je préfère, l’histoire du Petit joueur de fluteau

Et la chambre où j’ai vu le jour
Me serait un triste séjour,
Je quitterais mon lit mesquin
Pour une couche à baldaquin.
Je changerais ma chaumière
Pour une gentilhommière,
Avec un manoir à la clé,
Mon la se mettrait à gonfler,
On dirait par tout le pays :
Le joueur de flûte a trahi
DEVINETTE
Dans quelle ville du Nord il n’y a pas de lits superposés ?
réponse à . momolala le 21/09/2013 à 07h08 : Une occasion de se souvenir d’un dont le lit pourtant joli accueillit son ...
Il y a aussi cet autre lit, celui de José-Maria de Hérédia, l’histoire de toute une vie. Lis :

Qu’il soit encourtiné de brocart ou de serge,
Triste comme une tombe ou joyeux comme un nid,
C’est là que l’homme naît, se repose et s’unit,
Enfant, époux, vieillard, aïeule, femme ou vierge.

Funèbre ou nuptial, que l’eau sainte l’asperge
Sous le noir crucifix ou le rameau bénit,
C’est là que tout commence et là que tout finit,
De la première aurore au feu du dernier cierge.

Humble, rustique et clos, ou fier du pavillon
Triomphalement peint d’or et de vermillon,
Qu’il soit de chêne brut, de cyprès ou d’érable ;

Heureux qui peut dormir sans peur et sans remords
Dans le lit paternel, massif et vénérable,
Où tous les siens sont nés aussi bien qu’ils sont morts.

Allez ! À très plus tard... parce que c’est bientôt l’heure de la sieste ! 
Lili lit. Mais que lit Lili ? Rien de littéraire, rien de commun avec une litanie et encore moins avec la liturgie. Ce n’est pas un délit que de lire ce que lit Lili ! D’autant que Lili ne lit pas alitée sur quelque litière - où batifolent Lison ou Lisette quand lilas, lis et liserons fleurissent - ni sur n’importe quelle literie. Lili lit face au littoral où souffle l’alizé.

Oui, c’est là que Lili lit l’histoire d’un oiseau dormant dans un lit-cage tandis qu’un poisson somnole dans le lit d’une rivière. Paraît que ces deux-là s’aimèrent d’amour tendre, sans vraiment savoir comment s’y prendre… Une histoire à dormir debout…
Comme on fait son lit on se couche… Me suis toujours demandé comment dormait celui qui n’avait pas fait son lit…
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 12h39 : DEVINETTE Dans quelle ville du Nord il n’y a pas de lits superposés...
Réponse
- Lille, parce que Lille de ’bas lits’.
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 13h34 : Réponse - Lille, parce que Lille de ’bas lits’....
Avec Fernandel dans le rôle de Don Cabillaud.
Mon épouse, à présent, honorable professeur certifiée d’anglais a commencé sa carrière, il y a une quarantaine d’années comme prof d’hist & géo.
En ces temps antédiluviens, on était multi-taches : un prof était un prof et il pouvait enseigner presque tout.
Maintenant les profs sont encore multi-tâches (attention à l’accent circonflexe)
Mais une tache n’est pas une tâche :
L’an prochain, le CAPES va être organisé conjointement par le Ministère de l’Education et le Ministère de l’Intérieur : un professeur certifié aura automatiquement le même grade qu’un inspecteur de police judiciaire.
OOOuuu, je sens que je m’égare...

Bref, mon épouse, lors d’une “interro” demande à ses élèves : Que fait la Sambre (notre rivière locale) en hiver et au printemps ?
Réponse : En hiver, elle sort de son lit. Au printemps, elle baise.
Le pauvre avait oublié un “s” et considérait la rivière comme une copine... 40 ans après, on en rit encore...
Au fait : en tant qu’enseignants, on est vraiment pour la réforme de l’ortograf.
Chaque fois que la Sambre est en décrue, on..... est heureux...
Chaque fois qu’il y a une décrue – l’eussiez-vous crus, on s’éclate...
OOOOOOOOOOOOOOOuuuuuu,Llaaaaaaaaa la,
Je n’eus jamais cru que j’eusse pu mettre un "s à cru. J’ai du abuser de mon meilleur cru, ce midi...
réponse à . LuluBerlu le 21/09/2013 à 14h15 : OOOOOOOOOOOOOOOuuuuuu,Llaaaaaaaaa la, Je n’eus jamais cru que j’eus...
As-tu jamais pris connaissance du Mode d’emploi que propose God ? On y apprend comment manipuler la gomme-crayon pour - par exemple - effacer un "s" qu’on n’avait pas invité !
Si j’osais, je te dirais qu’il est temps de te mettre au "lis !" 
réponse à . BOUBA le 21/09/2013 à 08h27 : Un jour il m’est arrivé une histoire à dormir debout. Le soi...
Un jour il m’est arrivé une histoire à dormir debout.
Le soir je vais me coucher, impossible de faire mon lit !
Les draps retombaient sans cesse au sol...

Devinette:
Qui peut rompre cette malédiction ?
DEVINETTE
Pourquoi c’est pas beau à voir un valet couché ?
- ben parce que c’est page au lit
réponse à . lalibellule1946 le 21/09/2013 à 15h51 : Un jour il m’est arrivé une histoire à dormir debout. Le soi...
Réponse: Cassandra.
réponse à . lalibellule1946 le 21/09/2013 à 15h51 : Un jour il m’est arrivé une histoire à dormir debout. Le soi...
En tout cas, c’est une loi de ’draps cons’.
En visite chez le duo comique:
- Bonjour, je peux voir Stan et Ollie ?
- Non, vous ne pouvez pas...
- Pourquoi ?
- Parce que Stan est au lit !
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 16h14 : En visite chez le duo comique: - Bonjour, je peux voir Stan et Ollie ? - No...
Jo-li(t) ! #94 aussi !
réponse à . joseta le 21/09/2013 à 12h01 : Dans un asile de fous, en Turquie, il y avait deux types que se nommaiemt Ali, a...
Un peu de provoc’:

La grasse matinée

Djeha-Hodja Nasreddin et sa femme paressaient au lit et aucun n’avait envie de se lever.
- Kalima, dit Nasreddin, va voir dehors s’il pleut encore.
- Non, le temps est sec, sinon tu entendrais le bruit de la pluie.
- Alors, lève-toi pour mettre une bûche dans le feu.
- Tu ne vois pas qu’il reste encore des braises dans la cheminée?
- Je vois que tu n’as aucune envie de te lever. Puisque tu as réussi à faire deux tâches sans sortir du lit, dis-moi comment tu comptes t’acquitter de la troisième?
- Laquelle? interrogea Kalima.
- Traire la chèvre qui se trouve dans la cabane, au bout du jardin.

Au lit soit qui Mali panse...
La libellule, fait-elle son lit ?
Se couche-t-elle, la libellule ?
Un petit tour dans le lit d’Alain Rey !

Lit est issu du latin lectus : lit pour dormir. Ça tombe bien !
Diverses locutions vont être utilisées : lit de table, lit nuptial, lit funèbre. Au XVe s., voici le lit de camp, suivi en 1640 du lit de travail et du lit de douleur qui remplace le "lit de sa douleur", autrement dit, le lit d’accouchement (v. 1120).

C’est en 1755 qu’on a des lits jumeaux ; pour avoir un lit double, il faut attendre 1845. Mais auparavant, on peut être coucher sur un lit de roses (1660) ou faire lit à part (1660 également)… mais il vaut mieux avoir un lit conjugal pour faire des enfants d’un même lit !

Si on utilise toujours le verbe "liter" (disposer en couches), la litée (v. 1200) a totalement disparu ; on parlait ainsi des enfants nés d’une même grossesse.

Une petite dernière encore qui vient de la marine : direction d’où vient le vent → lit du vent (1573).
J’espère ne pas avoir été trop somnifère… 
réponse à . lalibellule1946 le 21/09/2013 à 16h45 : La libellule, fait-elle son lit ? Se couche-t-elle, la libellule ?...
Je ne sais pas si la libellule ou sa cousine la demoiselle font leur lit. Ce que je sais, c’est que ce sont, entre autres, de grandes dévoreuses de moustiques qui font rien qu’à nous embêter, encore et encore, le soir au fond du lit.
Poil aux punaises de bois de lit.
réponse à . DiwanC le 21/09/2013 à 17h07 : Un petit tour dans le lit d’Alain Rey ! Lit est issu du latin lectus...
Dans le langage des tailleurs de pierre, une pierre délitée est une pierre qui dans une construction a été posée verticalement, considérant les veines, c’est-à-dire les couches, qu’elle possède; et c’est une erreur car elle rend elle-même et l’ensemble plus fragile; il ne faut donc jamais déliter une pierre. Dans le même ordre d’idée, j’ai entendu que les pierres de soubassement, des cathédrales, par exemple, étaient les plus profondes d’une carrière, car ayant subi et résisté aux plus fortes pressions, les plus élevées ne servant qu’en hauteur.
réponse à . dePaname le 21/09/2013 à 17h07 : Je ne sais pas si la libellule ou sa cousine la demoiselle font leur lit. Ce que...
Oui, les moustiques nous embêtent le monde entier mais en même temps est-ce une bonne idée d’essayer de les extirper ? Ils occupent une part importante dans la chaîne alimentaire comme tu viens de constater en ce qui concerne les insectes qui profitent des moustiques pour vivre.
Mieux vaut acheter des moustiquaires que de l’insecticide. Étant libellule, c’est ce que j’dis, moi !  
réponse à . dePaname le 21/09/2013 à 17h39 : Dans le langage des tailleurs de pierre, une pierre délitée est un...
...il ne faut donc jamais déliter une pierre.
Promis ! Je ne le ferai plus ! 
- T’es toujours couché ! T’en a pas marre ?
- Non, j’en ai ’plus marre’...
réponse à . lalibellule1946 le 21/09/2013 à 17h52 : Oui, les moustiques nous embêtent le monde entier mais en même temps...
... ou élever des libellules dans sa chambre à coucher, parce que j’en ai assez de servir de bistro aux moustiques. Rien de tel pour se dé-liter. Mais cela n’est rien: depuis un mois je suis un resto à sang cinquante couverts au moins pour les aoûtats; on croirait que j’ai la rougeole. J’ai tout essayé: m’enduire de produits répulsifs, me laver trois fois par jour et mon linge avec, ne pas me laver pendant trois jours, augmenter ma consommation d’ail cru déjà fort conséquente,... rien n’y fait; je me console en me disant qu’un jour ou l’autre, plutôt l’autre, à l’hiver de la vie, les droits de l’homme céderont la place aux droits de l’asticot.
DEVINETTE
Pourquoi je fais coucher mes invités à la cave ?
- parce que comme il y a le vin, c’est là qu’y a les lies...
DEVINETTE
Quelle est la ville colombienne qui a le plus de chambres pour les touristes ?
- Cali
Contradiction de notre belle langue ou quand tout tient dans le déterminant : si comme on fait son lit on se couche, on se donne du mal à le retaper au mieux, le plumard. Mais quand on fait le lit ...de son opposition, d’un adversaire, on lui facilite les choses, au contraire de ses propres intérêts et sans doute de la qualité de son propre sommeil. Dommage que dans ce cas on ne puisse pas le lui faire en portefeuille...

A noter que "faire un lit" aurait sans doute ulcéré Mme Edme qui nous interdisait l’utilisation de ce verbe fourre-tout. Je ne vois pas bien comment le remplacer dans ce sens tout à fait abusif littéralement. Si "faire" signifie bien fabriquer. Et pourtant mêmes les Perfides utilisent "make" dans la même expression. Sans doute nous l’ont-ils empruntée, car le confort de nos puciers est inégalé ! Bonsoir de ce beau soir et douce nuit à tous.
réponse à . dePaname le 21/09/2013 à 18h21 : ... ou élever des libellules dans sa chambre à coucher, parce que ...
On dit, nous, les libellules ’ricaines, que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fortes. C’est ce que je peux te dire de réconfortant.  
réponse à . saharaa le 21/09/2013 à 10h41 : une ficanasse c’est une pipelette !oui ! mais Bouba #67 il a di...
Chez les ch’tis, une finacasse c’est une camanette (ou une pipelette).
réponse à . lalibellule1946 le 21/09/2013 à 19h50 : On dit, nous, les libellules ’ricaines, que ce qui ne nous tue pas nous re...
Merci, ma petite lit-belle-lulle, pour ce petit libelle lu.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Comme on fait son lit, on se couche » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?