Cracher dans la soupe - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Cracher dans la soupe

Afficher du mépris pour ce dont on tire avantage, critiquer ce qui permet d'assurer sa subsistance.

Origine

Beurk ! Chacun est libre de cracher dans sa propre assiette de soupe s'il tient vraiment à en rehausser un peu le goût, mais il n'est pas vraiment bienséant de le faire dans celle du voisin. Oui, même s'il a la tête tournée !

La soupe, c'est ce qui nourrit donc, plus largement, ce qui permet de vivre. Elle symbolise aussi le profit (notion qu'on retrouve dans "par ici la bonne soupe !" qui veut dire quelque chose comme "à moi les bénéfices / les avantages !").
Alors cracher dessus ou dedans, avec toute la connotation de mépris que cette action peut avoir, c'est montrer vraiment peu de considération pour cette nourriture pourtant indispensable ou pour les avantages ou bénéfices qu'on peut en tirer.

Exemple

« Fous le camp, Mirouette! Fais-lui foutre le camp, Louis! Croit-il que pour avoir bu avec moi il ait le droit de cracher dans ma soupe ? »
Georges Bernanos - Monsieur Ouine

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Cracher dans la soupe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Libanar Byochrab men el bir, w bi keb hjar fiBoire du puits et jeter des pierres dedans
Algériear Ké ichba' Salah igoulek ldjwez malehQuand Salah est rassasié, il te dit (se plaint) que le ragout était trop salé.
Algériear Yakoul fel Ghella wa seb fel mellaIl mange la récolte et contre partie il insulte le paysan
Pays de Gallescy Brathu'r llaw sy'n eich bwydoMordre la main que vous donne à manger
Allemagnede jemandem in die Suppe spuckencracher dans la soupe de qn
Allemagnede Die Hand beißen die einen füttertMordre la main que vous donne à manger
Allemagne / Autrichede Sas eigene Nest beschmutzenSalir son propre nid
Angleterre / États-Unisen To bite the hand that feeds youMordre la main que vous donne à manger
Espagnees Escupir en la mano que te da de comerCracher dans la main qui te donne à manger
Espagnees A caballo regalado no se le mira el dienteA cheval donné, on ne regarde pas les dents
Espagnees Morder la mano que nos da de comerMordre la main qui nous donne à manger
Canada (Québec)fr Mordre la main qui nous nourrit.
Italieit Sputare nel piatto dove si mangiaCracher dans l'assiette où l'on mange
Pays-Basnl Niet aan de kant van zijn broodheer staanNe pas soutenir son patron
Pays-Basnl het kind met het badwater weggooienjeter l'enfant avec l'eau de bain
Pays-Basnl Bijten in de hand die je voedtMordre la main qui vous donne à manger
Pays-Basnl Het eigen nest bevuilenSalir son propre nid
Brésilpt Cuspir no prato em que comeuCracher dans l'assiette où l'on a mangé
Roumaniero A mu?ca mâna care te hr?ne?te.Mordre la main qui te nourrit.
Turquietr Yedin tabaga tükürmekCracher dans son assiette

Vos commentaires
L’honorable confrérie des chefs cuisiniers, en ses moments les moins respectueux envers ses clients exigeants ou mal disposés, a eu (et a peut-être encore, attention, surveillez bien ce qu’on vous sert) cette fâcheuse habitude avant de confier le plat au garçon de service.

D’autre part, toujours en des temps bien entendu anciens (mais on ne sait jamais) il a été d’usage de cracher dans sa propre soupe avant de quitter la table pour un besoin urgent, histoire de pouvoir retrouver à peu près la même chose à son retour. (Mais, comme on dit souvent dans ces cas-là, à cracheur, cracheur et demi !)

Ces pratiques sont référenciées dans un grand nombre d’anecdotes partout en Europe.
« Fous le camp, Mirouette! Fais-lui foutre le camp, Louis!...
Eh bé, dis donc, Mirlou, il t’en veut, notre Godemichou adoré, spa? Enfin, peut-être plutôt Georges Bernonos... Comment, c’est pas de toi qu’il s’agit? M’enfin, Mirlouette?
Comment, ah, Mirouette, et pas Mirlouette? Et alors, n’essaie pas de t’en sortir grâce à une pirlouette, hein...
Allez, Pirlouit, viens, on s’en va!
s: Johan
Bonjour,
Et "ne pas cracher dans la soupe" signifie bien sûr le contraire. C’est à dire accepter tout et n’importe quoi à partir du moment où on en tire un certain avantage.
Non, non, je ne pense pas particulièrement aux politiciens...
La soupe, c’est ce qui nourrit donc, plus largement, ce qui permet de vivre.
d’autant plus largement, que la soupe ce n’était pas le bouillon actuel :
"la recette consiste à couper des tranches de pain que l’on arrose d’eau salée, d’huile d’olive ou de navette,parfois aromatisée d’herbes, d’oignon ou de citrouille. Son nom vient d’un mot hollandais "sopen" qui signifie tremper. Et de fait, elle doit être trempée juste ce qu’il faut pour pouvoir être travaillée comme la terre" (JL Beaucarnot, Comment vivaient nos ancêtres)
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 08h31 : Bonjour, Et "ne pas cracher dans la soupe" signifie bien sûr le contraire....
Oserais-je te souhaiter la bienvenue ? Ou es-tu un de ces anciens ou anciennes de retour parmi nous ? Anciens ne veut pas dire vieux.
Que nous dis-tu là, je ne mange pas de ce pain là, les politiciens cracher dans la soupe après avoir vidé le pot de vin ? Ils se contentent pour l’instant de se cracher dessus (en tout cas au pays de Tintin) et de courir de palabres foireux en compromis stériles.
A défaut de cracher dans la soupe, certains animaux crachent sur leurs proies pour les rendre comestibles.

@chirstian-4 :
la recette consiste à couper des tranches de pain que l’on arrose d’eau salée, d’huile d’olive ou de navette
puisque tu nous proposes ta recette, pourrais-tu nous dire ce qu’est une navette. Il y a bien celle qui va dans l’espace, celle qui conduit les travailleurs tous lesjours au boulot, et encore celle qui permet de tisser.
Et puisqu’on parle de tisser : Expressio, la navette qui permet de tisser des liens 
Tu es du pays de Tintin,toi aussi?Il nous faudrait bien Tintin et Milou pour dénouer tout ça avant le 23 mars ,tu ne crois pas?
Mais quand on a besoin de quelque chose,on ne les trouve jamais ces politiciens!Quand allons-nous voter SAINEMENT ?C’est à dire pour des gens qui tiennent leurs promesses et pas pour ceux qui en font?Quoique,question taxes,ils tiennent souvent leurs promesses,ici,en France et ailleurs.Donc ce n’est pas encore le bon plan!Bises à tous...Et puisqu’on parle de soupe,ce serait peut-être le jour pour échanger quelques recettes qui ne dégorgent pas d’huile et de graisse!
De toute façon, on ne joue pas avec la nourriture ! Na §
b’jour à tous
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 09h26 : A défaut de cracher dans la soupe, certains animaux crachent sur leurs pr...
J’ai trouvé ! Le chou-navet est de la variété des oléigères. On l’appelle également rutabaga. Sa graine fournit l’huile du chou-navet. (Glossaire ancien français). Qui se souvient du rutabaga que nous mangions pendant la guerre ?
La navette est aussi un gateau sec. A Marseille, les navettes du four des navettes, sont réputées et la recette reste secrète depuis 200 ans. Le jour de la chandeleur les gens font la queue pour en acheter cette page
Et ça vient encore de la marine  
réponse à . Muscat le 28/01/2008 à 09h40 : Tu es du pays de Tintin,toi aussi?Il nous faudrait bien Tintin et Milou pour d&e...
Il nous faudrait bien Tintin et Milou pour dénouer tout ça
Encore faudrait-il pour cela que Tintin obtienne l’accord de son héritier pas spirituel.
Pour les recettes, ne nous avançons pas trop, sinon que nous allons nous faire remonter les bretelles par ceux et celles qui n’apprécient pas trop ce genre de digression. 
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 09h57 : J’ai trouvé ! Le chou-navet est de la variété de...
Le jour de la chandeleur, nous faisons des crèpes en famille. Tenir une pièce dans une main et retourner une crèpe sans la faire tomber, garantit que l’on ne manquera pas d’argent dans l’année.
Pour ce qui est de la navette, j’ai trouvé cette page Il suffit de descendre dans les photos pour la trouver, mais je doute qu’on en trouve sur nos marchés. Si Chirstian pouvait nous en dire plus sur ce légume qu’il semble connaître. 
Bonjour Tous et Toutes.
De cette expression, j’y vois surtout une certaine violence. Certes, c’est une image mais l’action de cracher est un outrage effectué pour quelque part, tenter de rétablir vérité et surtout honneur.

Tel le volcan qui crache sa lave, plus spectaculaire que dangereux quoique à Pompéi… Faut-il faire de cette expression un soap-opéra ?
Amour Gloire et Croûton(s)…
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 10h21 : Le jour de la chandeleur, nous faisons des crèpes en famille. Tenir une p...
Autrefois, dans les campagnes, on faisait sauter la première crêpe sur le dessus d’une armoire pour protéger la future récolte de l’année de la moisissure.
Ca glace un peu non ?
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 08h31 : Bonjour, Et "ne pas cracher dans la soupe" signifie bien sûr le contraire....
Ben oui, la soupe politicienne n’est pas toujours populaire… 
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 10h21 : Le jour de la chandeleur, nous faisons des crèpes en famille. Tenir une p...
d’après l’image, cette plante se rapprocherait de l’oseille, à moins que ce ne soit des épinards ou des bettes plus petites que les nôtres ! oseille ou épinards, avec ces feuilles la soupe est excellente !
... après vérification, c’est un légume fort connu, mais un peu oublié que l’on utilise facilement sans en savoir le nom ... "Ce sont les pousses vertes de différentes sortes de choux. C’est un légume typique de printemps et qui se garde peu de temps. donc vite, mangeons-les en salade ou pour agrémenter la soupe !
réponse à . Emeu29 le 28/01/2008 à 09h46 : De toute façon, on ne joue pas avec la nourriture ! Na § b&rsqu...
Sexuellement si ! Car l’Homme est pourvu d’un vermicelle, d’une courge, d’un poireau, d’une carotte face à son p’tit chou et sa tête d’ail, ses deux seins façon p’tits pois, son p’tit fourneau et sa pt’ite fève cachée. On se regarde bien au fond des lentilles et naissent les fantasmes de ce fameux oignon bordé de nouilles. Quoique pas toujours un fantasme…Voir Rocco, interlocuteur préféré de Chirstian.

La femme chauffée n’est ensuite dans les bras en forme de cuillère de son mâle préféré d’un jour ou d’une vie, qu’un légume cuit à la vapeur de chaudes promesses… tenues, pas tenues. Ca revigore même si parfois ensuite, les deux peuvent être dans le potage. Mais c’est du consommé !

Il est de bon ton de dire ensuite à sa partenaire : Quand tu Knorr, j’adore !cette page
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 10h21 : Le jour de la chandeleur, nous faisons des crèpes en famille. Tenir une p...
Si Chirstian pouvait nous en dire plus sur ce légume qu’il semble connaître
que nenni ! Les ouvrages de Beaucarnot sont dans ma bibliothèque , et j’en ai tiré une définition de la soupe , sans vouloir cracher dedans, mais sans prétendre à une quelconque connaissance soupicole ou soupestre!
D’après le dico de l’Académie (1694):
"NAVETTE. s. f. Plante qui porte certaine petite graine dont on nourrit quelques oiseaux, & dont on fait de l’huile. Graine de navette."

#1 : Hermes : quand tu dis que "Ces pratiques (cracher dans la soupe) sont référenciées dans un grand nombre d’anecdotes partout en Europe." je suis plus que dubitatif ! Elles me semblent faire l’objet de nombreuses histoires drôles, mais pas de pratiques réelles. D’ailleurs le repas ne durait pas longtemps, et personne ne se serait levé avant que le chef de famille n’en ait donné le signal.
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 10h21 : Le jour de la chandeleur, nous faisons des crèpes en famille. Tenir une p...
En effet quoique de la même famille que le rutabaga c’est une autre variété. On trouve encore, parfois, du ratabaga. J’ouvrirai l’oeil pour la navette.
Nous aussi on fait des crèpes. Les navettes du four sont très bonnes mais très chères.
En Bretagne, au fond de la cambrousse, une vieille femme en colère dit : « j’en ai ras la marmite ! Puis négligemment crache dedans… ».
Victime collatérale d’une telle pratique il y a quelques siècles : Obélix ! Les Druides d’alors crachaient occasionnellement sur leurs formules magiques…
le concours de crachage dans la soupe, qui aurait du se disputer hier à Craches, a finalement été reporté. Trop de crachin aurait rendu l’épreuve impossible à organiser. L’équipe locale de relais crachat est déçue.
Ne confondons pas : cracher en soupe et croupe en sachet ...
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 09h19 : Oserais-je te souhaiter la bienvenue ? Ou es-tu un de ces anciens ou ancien...
et de courir de palabres foireux en compromis stériles.

Le Bonimenteur vend le statu quo comme une avancée inéluctable vers le futur… d’aujourd’hui, voire d’hier.
Y’a de quoi faire l’assiette, euh, la sieste après ça…
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 11h24 : En effet quoique de la même famille que le rutabaga c’est une autre ...
Les navettes du four sont très bonnes mais très chères.
et surtout très loin de chez moi.


A tous les messieurs de ce site merveilleux : pourquoi beaucoup d’hommes crachent-ils dans la rue. L’amiral (de Kersauson ou autre) nous dirait qu’il ne faut jamais cracher contre le vent.

Voici la minute de culture télévisuelle. On a tous sans doute vu un jour ces documentaires dans lesquels les femmes de certaines peuplades crachaient dans la nourriture. Notamment sur certains végétaux destinés à faire de l’alcool. On sait que ces pays manquent parfois cruellement d’eau et que donc cracher serait en quelque sorte un recyclage de celle que l’on a bu. Mais il faudrait peut-être plutôt y voir la fermentation que la salive peut produire.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 00h24 : L’honorable confrérie des chefs cuisiniers, en ses moments les moin...
à cracheur, cracheur et demi !

Le saltimbanque lui, crache t’il tout feu tout flamme dans son eau de feu ?
En général, il torche son affaire comme l’affamé d’une soupe médiévale.
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 11h40 : Les navettes du four sont très bonnes mais très chères. et ...
pourquoi beaucoup d’hommes crachent-ils dans la rue.

Je pense que c’est un rituel inscrit dans nos (euh) gènes pour marquer un territoire. Cracher, baver, uriner, déféquer… Réminiscences de l’animal qui sommeille en vous aussi !? 

Autrefois aussi, on crachait pour appuyer une vérité jurée. C’est donc que le crachat aurait valeur de signature et surtout d’une posture de bonne foi… Paraît-il, il y en avait toujours un dans le confessionnal chez Mr le curé, mais là, je pense que c’était pour mieux déglutir...
Afficher du mépris pour ce dont on tire avantage, critiquer ce qui permet d’assurer sa subsistance.
les exclus, les laissés pour compte, affichent-ils leur mépris pour ce dont ils tirent désavantage, et critiquent-ils ce qui ne permet pas d’assurer leur subsistance en crachant dans leur assiette vide ?
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 12h41 : pourquoi beaucoup d’hommes crachent-ils dans la rue. Je pense que c’...
Paraît-il, il y en avait toujours un dans le confessionnal chez Mr le curé, mais là, je pense que c’était pour mieux déglutir..
sur la lune nous nous souvenons avec émotion des premiers cosmonautes que vous nous avez envoyés ! Ils avaient l’habitude de cracher dans leurs mains avant de creuser notre sol pour prendre des échantillons. Résultat il leur fallait sans arrêt retourner dans leur navette pour nettoyer leur visière ! Du coup, nous je pensais que l’expression : huile de navette venait de là ! 
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 11h40 : Les navettes du four sont très bonnes mais très chères. et ...
De plus faire les crèpes, les faire sauter, en tenant ou non une pièce, les garnir selon le goût de chacun est un réel plaisir auquel les enfants adhèrent toujours.
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 13h48 : De plus faire les crèpes, les faire sauter, en tenant ou non une pi&egrav...
pub : avec TEFFAL, vos enfants n’adhèreront plus !  
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 13h48 : De plus faire les crèpes, les faire sauter, en tenant ou non une pi&egrav...
Chirstian a été plus rapide que moi, mais n’empêche: les enfants adhèrent, la crèpe à terre, mais seulement si la poelle n’adhère pas!
réponse à . Muscat le 28/01/2008 à 09h40 : Tu es du pays de Tintin,toi aussi?Il nous faudrait bien Tintin et Milou pour d&e...
allons-nous voter SAINEMENT ?C’est à dire pour des gens qui tiennent leurs promesses et pas pour ceux qui en font?
Les seules personnes pour qui voter sainement ne sont PAS sur les listes éructorales...
réponse à . chirstian le 28/01/2008 à 13h02 : Paraît-il, il y en avait toujours un dans le confessionnal chez Mr le cur...
Face à de gros échantillons parfois, Neil Armstrong et ses copains devaient oui, cracher dans leurs mains, mais c’était pour faire l’évier… Ce qui a fait ô surprise couler beaucoup d’encre.  

A l’eau, la lune ?
réponse à . file_au_logis le 28/01/2008 à 15h28 : allons-nous voter SAINEMENT ?C’est à dire pour des gens qui ti...
Voter scène ment ! C’est être acteur véridique d’une vie locale.
Pour le parler vrai : glissez votre âme dans l’urne mais sans cracher dessus !
« Qui tient à ses burnes ménage l’urne. » (pour les femmes, j’sais pas) 
Proverbe Sélénite.
Fous le camp, Mirouette! Fais-lui foutre le camp, Louis!

Ainsi, ce serait Bernanos l’auteur de "hit the road Jack" cette page

Tout ça pour dire, en écoutant les radios, que Ray Charles ferait bien de revenir pour cracher dans la soupe.
réponse à . chirstian le 28/01/2008 à 14h13 : pub : avec TEFFAL, vos enfants n’adhèreront plus !  ...
Chouette !

Parce que au delà de 35 ans, certains sont vraiment collants !
réponse à . chirstian le 28/01/2008 à 14h13 : pub : avec TEFFAL, vos enfants n’adhèreront plus !  ...
Vous l’avez pas raté celle- là Christian et toi. Je vous ais donné le bâton pour me faire battre. J’y adhère.    
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2008 à 16h10 : Chouette ! Parce que au delà de 35 ans, certains sont vraiment coll...
oserais-je ajouter que ce sont les chameaux qui trop m’adhèrent ? Oserais-je ? Non, bien sûr : cela risquerait de tuer la qualité du site. Et si la qualité meurt, il nous faudra en porter le deuil. En mettant du crêpe. Qui risquera d’attacher. Parce que j’ai déjà utilisé la Teffal pour les gosses. Tant pis : mes chameaux resteront privés de désert ! Pas même une petite crêpe ? NON !
moralité : faut pas cracher dans une poêle, même si c’est une Teffal !  
J’ai connu une fille qui tout le temps ou presque marmonnait en postillonnant, crachant même : "Choupe ah choupe !"
Entrevoyant un besoin urgent, je palliais inévitablement à sa demande…
Et tout partait ainsi en sucette…
Saad Dairay (Extracts of Memory > Book (Title in French): "Une sacrée Garce".) 
réponse à . chirstian le 28/01/2008 à 16h54 : oserais-je ajouter que ce sont les chameaux qui trop m’adhèrent&nbs...
cela risquerait de tuer la qualité du site

Il faut effectivement faire une soupe écologique.
C’est mieux et c’est un message retrouvé sous-Pierre qui le dit !
réponse à . chirstian le 28/01/2008 à 16h54 : oserais-je ajouter que ce sont les chameaux qui trop m’adhèrent&nbs...
Tu souhaites récompenser tes enfants avec de nombreux desserts divers et variés ?
Bosses plus !
C’est t’chamelle qui te l’dit ! 

@Claudine 35 >> Ca ne va pas non ? Ce ne sont pas des violents !!!
Au plus, ils prendront un martinet…
A chacun sa soupe.
et comme le disait Boris/Vernon Sullivan : j’irai cracher sur vos tombes...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 17h37 : et comme le disait Boris/Vernon Sullivan : j’irai cracher sur vos tom...
Pour celui ou celle qui le fait, c’est un peu se vian/der ça non ?
Misère. 
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 17h45 : Pour celui ou celle qui le fait, c’est un peu se vian/der ça non&nb...
et comme il était snob, il voulait un suaire de chez Dior !
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 11h40 : Les navettes du four sont très bonnes mais très chères. et ...
pourquoi beaucoup d’hommes crachent-ils dans la rue.
Et qui crache au bassinet pour faire nettoyer les rues? Après avoir craché mon venin, je retourne à mon panier;
réponse à . memphis le 28/01/2008 à 18h59 : pourquoi beaucoup d’hommes crachent-ils dans la rue. Et qui crache au bass...
Charmeur !
Je connais un pays où l’on ne peut JAMAIS cracher dans la soupe.

C’est le pays des crève-la-faim, sans eau, sans soupe, sans rien.
Même plus de salive, donc pas de crachat, si ce n’est ses poumons que l’on crache, en attendant de ne plus les cracher une fois pour toutes.
C’est le pays sans expressio.
La terre des crève-la-misère, ceux sur qui l’on crache dessus, au propre ou au sale, à votre bon coeur, gens nourris, nantis, pourris souvent aussi.

On n’ira pas cracher dans la soupe mais sur soi-même, oui, à quoi ça sert d’être heureux si tant de gens sont miséreux ? Hein ? Je vous le demande !

Amère démocratie, amère idéologie !

Comment est-ce encore possible, là tangible, là palpable !

On est tous allé cracher sur leur soupe qu’on a volée, confisquée, à l’insu de notre plein gré et au su de leur détresse et immense dénuement !

Allez, ne m’en veuillez pas, ce n’est qu’une volée de plomb ... pour jouer à rire à pleurer !

réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 09h26 : A défaut de cracher dans la soupe, certains animaux crachent sur leurs pr...
Laissez tisser le Bernanos. Bonjour bonjour, les gosses ! Bon, Pépé continue de vous lire, avec Anna qui piaffe d’impatience...
réponse à . file_au_logis le 28/01/2008 à 15h28 : allons-nous voter SAINEMENT ?C’est à dire pour des gens qui ti...
Une seule soluce : GOD PRÉSIDENT !
Parfaitement.
- Dan arrache les coups.
- Chasser l’ADN à croupe.
- Le dahu à corps en arcs.
- Nous crée pas la HD*...

Anna Gramme

* ...un éditeur de partoche suffira... 
réponse à . Elpepe le 28/01/2008 à 20h48 : Une seule soluce : GOD PRÉSIDENT ! Parfaitement....
Plus que 4 ans et demi à attendre...
God accepte ! God accepte ! Et inutile de chercher une basse-manœuvre pour te tirer les flûtes, God : j’ai le copier/coller des contribs_47_49_et_celle-ci... 
Votez God 2012 !
réponse à . ThanhBach le 28/01/2008 à 19h59 : Je connais un pays où l’on ne peut JAMAIS cracher dans la soupe. C...
à quoi ça sert d’être heureux si tant de gens sont miséreux ? Hein ? Je vous le demande !
Faut pas me demander non plus de me sentir coupable de la misère du monde. Je ne dirai pas non plus à chacun sa croix, mais faut pas exagérer. Je pourrais développer ce sujet plus longuement mais ce n’est pas l’endroit. 
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 22h24 : à quoi ça sert d’être heureux si tant de gens sont mis...
Un baume sur la misère: le sourire. Essayez, ça marche. Juré, craché !

-----------

Le Sourire

Un sourire ne coûte rien, mais il a une grande valeur.
Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.
Il dure un instant, mais on s’en souvient longtemps.
Personne n’est assez riche pour s’en passer, même les pauvres peuvent le posséder.
Il rend les familles heureuses, les affaires prospères, les amitiés durables.
Un sourire nous repose quand nous sommes fatigués.
Nous encourage quand nous sommes déprimés, nous réconforte quand nous sommes tristes.
Et nous aide à combattre tous nos soucis.

Cependant, il ne peut pas être acheté, emprunté ou volé.
Il a de la valeur seulement quand il est donné.
Si vous rencontrez quelqu’un qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre.
Car personne n’a plus besoin d’un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

Auteur Inconnu
Quand le terrassier crache dans ses mains calleuses, afin de lubrifier l’interface peau-bois du manche de la pioche qui lui sert de gagne-pain, il crache donc systématiquement dans la soupe, en quelque sorte, non ?
Tu ne verras, en revanche, jamais un élu cracher dans ses mains, avant de se voter l’augmentation de ses émoluments.
Résumons-nous : un terrassier crache dans la soupe, tandis qu’un élu est gardien de la démocratie. Tu mords le distinguo, ou HoubaHOBBES te fait un dessin ?
Ne confondons pas cracher dans la soupe et chier dans la colle. Bien que certains orfèvres (j’ai des noms !) fassent les deux...
réponse à . <inconnu> le 28/01/2008 à 23h03 : Un baume sur la misère: le sourire. Essayez, ça marche. Juré...
Un baume sur la misère: le sourire. Essayez, ça marche. Juré, craché !
Il est certain qu’un sourire fait du bien. C’est comme saluer quelqu’un, que ce soit un bonjour ou bonsoir. Aujourd’hui, on ne se salue plus beaucoup. Les personnes qui se déplacent à pied ou en transport en commun s’en sont sans doute aperçu.

Alors tout simplement, je vous souhaite une bonne journée et vous adresse un . Faites passer s’il vous plaît. Et si vous êtes dans une journée de blues, peut-être qu’Expressio , vous remontera le moral .
réponse à . file_au_logis le 28/01/2008 à 15h28 : allons-nous voter SAINEMENT ?C’est à dire pour des gens qui ti...
C’est une évidence ! qui nous coûte cher en effet...Les gens foncièrement honnêtes qui veulent se mettre sur une liste électorale n’y restent pas longtemps ou changent d’avis avant de rejoindre le troupeau !
réponse à . tytoalba le 28/01/2008 à 22h24 : à quoi ça sert d’être heureux si tant de gens sont mis...
Ave tytoalba,

Merci d’avoir répondu.
Il ne s’agit pas de ça, de culpabilité.

Au plus, un sentiment d’immaturité collective de l’espèce humaine, capable de choses tellement complexes et incapable de tellement d’autres pourtant apparemment si simples ?

Je ne pourrai pas dire plus, car je n’en sais rien de plus ...

Le fait que vous ayez pris la peine de répondre n’est certainement pas - cependant - la même chose que si vous aviez choisi de ne pas le faire.
Et en cela réside toute l’espérance de l’espèce humaine, une longue errance par choix successifs ... vers le "moins mal", en attendant de retourner de toute manière à là d’où elle était venue ?

Mais bon, je me sens complètement plombé, là, tout d’un coup ...

Alors je zappe sur une petite beauté que j’ai découverte sur terre, via youtube 

Souris, clique sur (une version d’auld lang syne) cette valse dans l’ombre

°
réponse à . ThanhBach le 29/01/2008 à 14h40 : Ave tytoalba, Merci d’avoir répondu. Il ne s’agit pas de &cc...
Souris, clique sur (une version d’auld lang syne) cette valse dans l’ombre
Hé bien, en voilà un qui a de l’astuce et du savoir. D’habitude on affiche cette page . Je n’en suis pas encore à ce stade dans mes cours.
réponse à . ThanhBach le 29/01/2008 à 14h40 : Ave tytoalba, Merci d’avoir répondu. Il ne s’agit pas de &cc...
C’est bien la première fois que je serais le premier, et bien je ne vais pas cracher dans la soupe !
J’ai le souvenir d’une réunion de famille particulièrement arrosée (pas moi, j’étais jeune à l’époque) où un des convives est sortit de table pour aller se vider la vessie en disant : Surtout, euh... vous ne touchez pas ... à mon verre... de toute façon... j’ai craché de.de..dedans !
Quand il est revenu, il y avait un petit bout de papier sur son verre qui disait : "Moi aussi !"  
réponse à . chirstian le 28/01/2008 à 08h34 : La soupe, c’est ce qui nourrit donc, plus largement, ce qui permet de viv...
Ton commentaire ravive un souvenir du temps joyeux où j’étais normalienne aux Batignolles : j’effectuais mon premier "stage en situation" à la maternelle du Bois de Boulogne et mon prof principal est venu m’inspecter. J’avais écrit dans mon cahier journal que ce jour nous préparerions la soupe de légumes avec mes "moyens" de 4 ans. Mademoiselle Lacourt m’a donc objecté sévèrement que je préparais "un potage" et non "une soupe" puisque nous n’y tremperions pas de pain. J’ai donc appris ce jour-là, comme monsieur Jourdain, que je mangeais du potage depuis ma plus tendre enfance et non de la soupe comme le disaient mes parents-chéris-qui-savaient-tout. ...Et qui ne m’ont jamais appris à cracher dedans, non mais ! On ne gaspille pas la nourriture !
Ah, là, là, ...
Pôvre DSK.
Assigné à résidence, avec bracelet électronique, caméra pas cachée et tout le toutim...
Tout ça pour avoir voulu cracher dans une soupe qui n’était pas la sienne....
Mais maintenant, j’ai le fin mot de l’histoire...
Alors, je vous le livre (soit un demi kilo):
En fait, DSK n’aime pas les seins clairs. Il préfère les seins plets (forme méridionale de "plats" - comme p.ex. plets de lentilles). Bon, et là, il y en a une qui en possède, des seins plets: trois, d’ailleurs: Deux sur elle, et elle devra bientôt devoir s’en servir, et puis un près d’elle, pas très grand, il est vrai, mais sur la plus haute marche... Cela compense... Ben oui, quoi, il faut bien que quelque chose penche pense, à l’Elysée... Alors, le troisième sein plet, lui, ne voulait pas être remplacé par DSK, et il le lui a envoyé dire, par femme de chambrellan interposée. Et là, hélàs, le brelan était branlant. Et là, DSK a chuté. Dans la soupe. Mais chut, ne faisons pas de bruit...
Maintenant, ce n’est plus de la soupe. Purée!
L’autre jour, dans un restaurant, on me servit une soupe qui ressemblait étrangement à la soupe de mon voisin de table. J’aurais même dit que c’était elle toute crachée!
réponse à . momolala le 22/05/2011 à 07h15 : Ton commentaire ravive un souvenir du temps joyeux où j’étai...
nous préparerions la soupe de légumes avec mes "moyens" de 4 ans.
tu préparais du potage avec tes potaches au lieu de potasser avec tes potes âgées ? 
J’en connais qui ne vont pas cracher dans la soupe pour montrer leur joie après leur doublé victorieux, ce sont les joueurs du LOSC.!!!
Bravo les p’tits gars du"Grand Nord"!!!
cracher dans la soupe c’est dégoutant pour la moral tu craches à ma soupe je t’innonde de crache sur le visage ,c’est pas poli mais la politesse est un luxe pour une morale qui se trouve dans l’engeance alors il faut s’adapter, alors qu’est ce que j’ai fait j’ai fait un reve ce reve est fantastique il me rappelle mon enfance j’ai vu donner mes yeux à la fleur russe et j’ai pris ses yeux bleus je regardait mes yeux en elle avec ses yeux qui deviennent noirs en moi ses yeux etaient rouges peut etre c’est mon sang,mon sang est verdatre virant au rouge ,cette fille me fascine j’ai peur qu’elle soit la deuxième victime Marguerite ne décroche jamais le mobile et que ton coeur soit le plus cruel possible je possède un chatiment merci Dieu pour ce chatiment je vais faire avec mais mes accusations envers vous je ne les retirerai pas avant que vous vous disculpez alors faites le j’en meurs pour savoir.
A mon humble avis, à part quelques incorruptibles ez inputrescibles comme Chirstian, votre serviteur et quelques autres, les autres expressionautes ont dû se prendre trop de coups de pied en vache hier et ils ont craché leurs chicots dans la soupe.
En définitive, c’est dommage que ce ne soit pas une soupe de poisson, parce que la chicot-raie en potage, c’est vraiment bon. (attention, je parle de ce que nous, les Belges, appelons la chicot-raie. Vous, les fransquillons, vous appelez cela une endive, une fois)
réponse à . file_au_logis le 22/05/2011 à 12h41 : A mon humble avis, à part quelques incorruptibles ez inputrescibles comme...
les autres expressionautes ont dû se prendre trop de coups de pied en vache
si c’est le cas*, ça n’est pas une raison pour cracher dans la soupe : ils n’ont qu’à cracher dans la vache, hein ! Là ça devient une soupe émissaire, alors qu’il y a des boucs pour ça !

*attention : j’ai dit "SI", parce que moi, monsieur, la présomption d’innocence de la vache, je la respecte, moi ! Que certaines vaches donnent des coups de pieds tordus, je dis pas. Mais d’abord elles ont sans doute leurs raisons, et puis ensuite : c’est pas toutes. Même qu’il y a des vaches cul-de-jatte qu’on voit pas comment elles feraient, même si elles voulaient, hein ! Oui, je sais, c’est pas la majorité, mais y en a forcément : parce que quand tu vas chez le boucher et que tu demandes seulement un onglet, le boucher il va pas tuer une vache pour toi ! Il coupe juste une patte et si ça tombe il lui pose une patte de bois. Pour qu’elle tombe pas, si ça tombe !
C’est pour ça que je dis : attention à ce que tu dis, qu’il y a des enfants qui lisent, et qu’ils sont pas forcément belges !
La société Campbell n’aime pas que le crash atteigne leur soupe.
Au Tibet, les moines bouddhistes prennent leur soupe sous un parapluie: on connait la mauvaise habitude des lamas de cracher partout...
réponse à . chirstian le 22/05/2011 à 13h58 : les autres expressionautes ont dû se prendre trop de coups de pied en vac...
Ah oui mais non, jein, et d’abord que ça vaq pas hein de m’engue*ler comme ça, que d’abord je t’ai rien fait et qu’en plus, je t’ai assimilé à moi en te traitant d’incorruptible et d’imputrescible, môssieu! Et que j’ai dit que toi, tu t’en étais pas pris, de coup de pied en vache. Toi, ce serait d’ailleurs plutôt une patte de lapin. Et pour un onglet, on va pas en faire tout un plat, hein. D’abord qu’il pourrait être incarné, ton onglet. Ou alors corné, comme une page de livre. Et tu me diras - oui je sais, mais je le dis quand même - qu’un onglet corné, pour une vache, ça aurait un effet boeuf. Et t’aurais pas tort, ho! Un onglet, ça veau bien un jarret, non?
réponse à . chirstian le 22/05/2011 à 13h58 : les autres expressionautes ont dû se prendre trop de coups de pied en vac...
Si ton boucher coupe "juste" une patte d’une vache pour te donner un onglet, c’est un cas de cruauté à signaler à BB.
Voir cette page
Cracher dans la soupe: on glande ’ça l’hiver’.
La soupe sur laquelle on crache, c’est la soupe de l’écume.
Je crache dans la soupe du voisin quand je ne suis pas dans mon assiette.
Je me rappelle fort bien qu’un jour, en ma jeunesse, le copain d’internat toujours situé au même bout de table, cracha dans le plat dès son arrivée afin -qu’enfin- il eut quelque chose à manger.
Pourtant loin d’être bonne soupe bien trempée ce plat devait être quelque "Haricots maitre d’hôtel" assez peu ragoûtant.
Ce qui m’étonne aujourd’hui, vu notre malice d’alors, c’est qu’aucun d’entre nous pensa à en faire autant après lui.
Il est bien évident que dans cette chanson l'arbre c'est l'impasse Florimont, les années bohème et la soupe souvent bien claire de Jeanne........

D'aucuns diront qu'il crache dans la soupe, moi je dirais plutôt nostalgie...

Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû m'éloigner d' mon arbre...
Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J'aurais jamais dû le quitter des yeux


En attendant moi je cracherais pas sur un petit café....
Pour changer un peu, voici une chanson de Guy Béart. Pour connaître le rapport avec l'expressio du jour, il faut attendre 3 minutes ...
réponse à . chirstian le 28/01/2008 à 11h22 : Si Chirstian pouvait nous en dire plus sur ce légume qu’il semble ...
NAVETTE. s. f. Plante qui porte certaine petite graine dont on nourrit quelques oiseaux, & dont on fait de l’huile. Graine de navette.
Il s'agit d'une plante voisine du colza et de la moutarde, ça donne des fleurs jaunes qui permettent de les repérer parmi les mauvaises herbes. Une fois qu'elle s'est installée dans un terrain cultivé, c'est fichu pour l'éternité ! Elle se re-sème à chaque travail de la terre et certaines graines ne se ramollissent suffisamment que pour germer l'année d'après. Un vrai cauchemar ...
réponse à . SyntaxTerror le 10/12/2016 à 09h49 : Pour changer un peu, voici une chanson de Guy Béart. Pour connaître...
réponse à . SyntaxTerror le 10/12/2016 à 10h09 : NAVETTE. s. f. Plante qui porte certaine petite graine dont on nourrit quelques ...
Ce sont des navettes spéciales .......
Eh ben la soupe attire pas grand monde !
- Alors Blanquette tu veux me quitter ?
- Oui M Seguin, l'herbe est plus verte là haut dans la montagne
- Mais t'as pas honte de cracher dans la soupe dis ? garce, salooooooooope, ordure, tu veux que je me fasse une mauvais sang de peste, que je sois malheureux comme les pierres, tu sais pas que dans la montagne y a le loup, un inconnu, un bon à rien, un loup de clair de lune ?....

Oh ben c'est samedi, on a autre chose à faire.....
Ça vient s'amuser en semaine mais le ouikinde ça crache dans la soupe....
Pffffffff.........
Ce n'est pas la soupe populaire ! 
Mon père me disait toujours "faut pas cracher dans la soupe" en parlant des choses de la vie qui semblent négligeables mais auquel il faut faire attention. Exemple : A laa pèche ,ne pas rejeter une prise minime si la bourriche est peu garnie etc.
réponse à . chirstian le 22/05/2011 à 13h58 : les autres expressionautes ont dû se prendre trop de coups de pied en vac...
parce que quand tu vas chez le boucher et que tu demandes seulement un onglet, le boucher il va pas tuer une vache pour toi ! Il coupe juste une patte et si ça tombe il lui pose une patte de bois.

Je ne connais pas ton boucher, et je ne veux pas le connaître. Il serait capable si tu lui demandes de la langue de lui couper la queue.
Mais j'avoue que je connais mal les vaches sélénites. Il parait qu'elles ont l'onglet quand il fait très froid seulement.
désolé j'avais pas encore lu la réponse de delassus en #73
En avoir soupé ! C'est une variante. Avoir marre de certaines choses ou de la conduite d'un tel...
Oups !
Bien qu’avec un soupe çon de timidité pour cette première,
Et après avoir tout sous peser
J’enclenche les soupe papes de la réflexion,
Ne nous cachons pas derrière le soupe pirail !
Bref, Je me lance, mais j’en aurai soupé !
Donc « cracher dans la soupe », mais laquelle ?
Aux choux ? A l’oignon ? Au pistou ? Que ce soit au 1er ou Xième degré, c’est pas joli
Pas plus que pour la soupe à la grimace, et encore moins dans la soupe populaire en ces premières périodes de froids.
Il y a au moins une soupe où il est impossible de cracher… c’est la soupe « primitive ». pas celle de nos grand-mères (3 poireaux, 2 navets, 2 pommes de terre, 3 carottes, sel et poivre, 20 minutes en cocotte SEB, publicité gratuite), mais celle du big bang. Mais là je vous laisse lire Hubert Reeves.
Au plaisir de vous lire après une si longue absence.
Comme chaque année à cette époque c'est le moment des papillotes et pour ces petites douceurs je crache pas dans la soupe !
réponse à . JoBanjo le 10/12/2016 à 11h08 : Oups ! Bien qu’avec un soupe çon de timidité pour cette...
la soupe à la grimace

Celle qu'on mange à l'auberge du Cul Tourné ?
réponse à . JoBanjo le 10/12/2016 à 11h08 : Oups ! Bien qu’avec un soupe çon de timidité pour cette...
Il y a au moins une soupe où il est impossible de cracher… c’est la soupe « primitive ».
Mais non. God a craché dedans... tu vois le merdier aujourd'hui ?
réponse à . le gone le 10/12/2016 à 11h17 : Comme chaque année à cette époque c'est le moment des ...
Moi aussi mais maintenant y a plus de pétards dedans.....j'aimais bien moi les pétards des papillotes....
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 11h20 : Moi aussi mais maintenant y a plus de pétards dedans.....j'aimais bi...
A ce jour les pétards sont des joints (mais pas dans ces confiseries) ! tout change 
- As-tu mangé ta soupe hier ?
- Non, c'est trop dur.
Et la soupe à la grimace hein ? (j'ai pas lu les voisins du dessus)
Ah je viens de voir que Jo en parle !
L'expression du jour est du domaine de Guillaume Garot.
Vous ne savez pas qui est Guillaume Garot ?
C'est notre ministre de l'agro-alimentaire.
- Vous ne savez pas ce que c'est ?
- Lui non plus.
réponse à . le gone le 10/12/2016 à 11h24 : A ce jour les pétards sont des joints (mais pas dans ces confiseries)&nbs...
Heureusement pas dans les confiseries...
réponse à . Mintaka le 10/12/2016 à 11h25 : - As-tu mangé ta soupe hier ? - Non, c'est trop dur....
joseta sors de ce corps.....
réponse à . mickeylange le 10/12/2016 à 11h29 : L'expression du jour est du domaine de Guillaume Garot. Vous ne savez pas q...
Non mais c'est dingue ça..c'est vrai, je sais même pas qui c'est.
A part quelques meneurs, les politiques sont aussi fadasses que des soupes sans sel...
Voilà où mène le désintérêt de la politique, à une hémorragie d'électeurs, pourtant avec un mec comme Garot ça devrait s'arranger.....
Faut bien que je le remplace pendant son absence. Ceci dit, ça m'oblige à abaisser mon niveau... 
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 11h38 : Non mais c'est dingue ça..c'est vrai, je sais même pas qu...
Pour être garrotté ?
ANAGRAMME
Clocher sans drapeau
réponse à . Mintaka le 10/12/2016 à 11h45 : Faut bien que je le remplace pendant son absence. Ceci dit, ça m'oblige ...
Rhôôôôôôôô........Je le dirais à Maître !
A moins qu'il ne soit parent avec Marie-France.....
Dites moi quelqu'un a vu Germaine ce matin ?
Je lui avais gardé un bol de soupe pour midi...bah tant pis au frigo ça tiendra bien jusqu'à ce soir..
Je me souviens des soupes de légumes de ma mémé Elle faisait bouillir les légumes de son jardin, ensuite elle passait tout ça au moulin à légumes, puis elle nous servait sa soupe avec des morceaux de pain de campagne qui trempaient dedans et une bonne rasade d'huile d'olive par dessus....
Je revois pépé qui mangeait sa soupe en soufflant dessus et avec respect, en homme qui connaît la peine du paysan courbé en deux pour cultiver sa terre.
Comme disait le papet dans Manon des Sources :" C'est souvent qu'un paysan devient bossu mais c'est rare qu'un bossu devienne paysan"
Maintenant on met un litre d'eau à bouillir, un sachet de soupe lyophilisée et on s'imagine manger un supême de légumes à la crème...
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 12h26 : Je me souviens des soupes de légumes de ma mémé Elle faisai...
L'avantage avec la soupe 3 poireaux etc. (voir ci dessus) c'est qu'on en fait 2 litres, et que éplucher les légumes c'est reposant (je dis cela par rapport aux galères paires et impaires automobiles de ces derniers jours!). Au fait, 1 litre d'eau pour un sachet de soupe lyophilisée, ça fait une soupe très très claire, non?
Bon, mais on ne va pas cracher dedans, n'est-ce pas?
réponse à . mickeylange le 10/12/2016 à 11h29 : L'expression du jour est du domaine de Guillaume Garot. Vous ne savez pas q...
Guillaume Garot n'est plus ministre depuis le premier gouvernement Valls, le 31 mars 2014.
C'est Stéphane le Foll * qui a repris la tutelle de l'Agroalimentaire-sans-tiret-depuis-la-réforme-de-l'orthographe-de-1990.

* ainsi nommé parce qu'il est le dernier des "hollandistes".
réponse à . JoBanjo le 10/12/2016 à 12h46 : L'avantage avec la soupe 3 poireaux etc. (voir ci dessus) c'est qu...
Pas si on utilise de l'eau déshydratée....car à ce moment là on met un sachet d'eau lyophilisée de 20 gr et on complète par 50 cl d'eau liquide.
réponse à . SyntaxTerror le 10/12/2016 à 13h03 : Guillaume Garot n'est plus ministre depuis le premier gouvernement Valls, le 31 ...
Tellement discret qu'on s'est même pas aperçus qu'il est parti, dis donc....
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 13h09 : Pas si on utilise de l'eau déshydratée....car à ce moment l...
Trop fort ! Ma mère ne m'a jamais dit ça. De l'eau lyophilisée! Alors, là! Je ne savais pas... comme pour le ministre, d'ailleurs...
réponse à . JoBanjo le 10/12/2016 à 13h38 : Trop fort ! Ma mère ne m'a jamais dit ça. De l'eau ...
Et comment tu crois qu'ils boivent dans la navette spéciale de Syntax ?
L'inconvénient avec cette eau en poudre c'est que si tu veux par exemple remplir ta piscine avec elle s'infiltre dans le sol des qu'il pleut.
Alors au lieu de creuser un trou, tu achètes un trou tout prêt chez le marchand de matériaux, tu le poses où tu veux sur ton terrain et tu le remplis.
L'autre avantage du trou tout prêt c'est que tu n'as pas le tas de terre à évacuer.
Ces nouveaux produits sont vraiment super...y en a qui crachent dans la soupe et qui ne veulent pas en entendre parler...
Enfin, chacun voit midi à sa porte..
réponse à . JoBanjo le 10/12/2016 à 12h46 : L'avantage avec la soupe 3 poireaux etc. (voir ci dessus) c'est qu...
Je me souviens d'une époque lointaine où j'allais en voiture du boulot à Jussieu pour y suivre des cours du soir. J'en profitais pour avaler un casse-croûte et lire dans les embouteillages. Un beau (?) jour, je me suis fait percuter à l'arrière, le jambon-beurre-cornichons s'est retrouvé mélangé à la publication qui aurait du être sur mes genoux.
C'est pourquoi je déconseille vivement d’éplucher les légumes dans les embouteillages, même si c'est reposant.
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 13h43 : Et comment tu crois qu'ils boivent dans la navette spéciale de Syntax&nbs...
Alors au lieu de creuser un trou, tu achètes un trou tout prêt chez le marchand de matériaux, tu le poses où tu veux sur ton terrain et tu le remplis.
Ça existe, ça s'appelle une piscine hors sol !
réponse à . SyntaxTerror le 10/12/2016 à 13h56 : Alors au lieu de creuser un trou, tu achètes un trou tout prêt chez...
Ah ça me fait plaisir que tu confirmes mes dires...y en a qui croient que je dis des bêtises..
réponse à . SyntaxTerror le 10/12/2016 à 13h50 : Je me souviens d'une époque lointaine où j'allais en voi...
Il m'est arrivé pareil avec une daube....
J'y compte bien !
Alors, c'était le train du lendemain matin qui avait pris de l'avance.
réponse à . SyntaxTerror le 28/01/2008 à 15h58 : Fous le camp, Mirouette! Fais-lui foutre le camp, Louis! Ainsi, ce serait Bernan...
Georges Bernanos - Monsieur Ouine
Bizarre qu'à l'époque je n'avais pas pensé aussi que Bernanos avait écrit la chanson de Khaled (1987-88) "El harba ouine" (où fuir ?)
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 12h16 : Dites moi quelqu'un a vu Germaine ce matin ? Je lui avais gardé...
Le dessert, il vient toujours après la soupe !
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 12h16 : Dites moi quelqu'un a vu Germaine ce matin ? Je lui avais gardé...
Ni aujourd'hui ni hier...
La soupe aux légumes "fait maison" ça n'a rien à voir. De temps en temps j'achète la soupe du pécheur. C'est pas mal non plus...
Envisage d'inverser un repas complet. Café, dessert, fromage, viande, légume et entrée... et avec le droit de recommencer dans le sens normal. T'es calé pour un moment !
Faut pas traiter un cobra de gros plein de soupe, il est trop soupe au lait !
Z'êtes trop mignons toi et Bouba !
Bon... ben... me v'là...
Allez ! Je vous invite vous et les amionautes d'ici au Bar du Phare.
Marceeel ! Tournée générale s' te plaît... Tu sers tout ce quoi est-ce que les gens y veulent !
Un vrai pilier de bar ce Marcel !
J'irais bien souper avec lui, entre deux crachins !
réponse à . ipels le 10/12/2016 à 19h11 : Un vrai pilier de bar ce Marcel ! J'irais bien souper avec lui, entre ...
Ah ! Slepi... Marcel c'est plus qu'un pilier, c'est l'âme du Bar...
C'est lui qui sert le champagne à la température que préfère BeeBee ... qui veille à ce que jamais ne manquent le Glenfiddich de Lange et la Triple Westmalle de Rikske... qui jaunit si juste le pastaga de Bouba que les cigales se mettent à chanter... Quant à son Lagon bleu, une gorgée et tu vogues sur les mers du Sud !

Au fait, qu'est-ce que tu prendras ?
 
réponse à . DiwanC le 10/12/2016 à 18h52 : Z'êtes trop mignons toi et Bouba ! Bon... ben... me v'là... A...
Ça va te couter cher !....
réponse à . DiwanC le 10/12/2016 à 19h32 : Ah ! Slepi... Marcel c'est plus qu'un pilier, c'est l'âme du Bar... ...
Un sirop d'érable sans doute.....
réponse à . DiwanC le 10/12/2016 à 19h32 : Ah ! Slepi... Marcel c'est plus qu'un pilier, c'est l'âme du Bar... ...
Je peux venir ? Si oui, je prendrai un tout à l'égout ou un paillasson quoique un pousse rapière... pourquoi pas ?
A tantôt
réponse à . le gone le 10/12/2016 à 17h33 : La soupe aux légumes "fait maison" ça n'a rien &agr...
Alors c'est la soupe de l'écume....
(oui, je sais, je sais.......)
réponse à . le gone le 10/12/2016 à 17h37 : Envisage d'inverser un repas complet. Café, dessert, fromage, viande...
A part de commencer par le café je vois pas où serait le problème..
réponse à . le gone le 10/12/2016 à 19h45 : Je peux venir ? Si oui, je prendrai un tout à l'égout ou...
Avec ça, tu vas être torchon-chiffon-carpette !
À tout de suite ! 
réponse à . DiwanC le 10/12/2016 à 19h32 : Ah ! Slepi... Marcel c'est plus qu'un pilier, c'est l'âme du Bar... ...
Ah ! Moi je prendrai une bière froide, une commerciale, en canette, une nord américaine.
J'ai des goûts simples.
Marceeel ! ... Et un six packs de Bud, un !
réponse à . BOUBA le 10/12/2016 à 19h45 : Alors c'est la soupe de l'écume.... (oui, je sais, je sais........
J'aime bien...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Cracher dans la soupe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?