Etre dur à la détente - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Etre dur à la détente

Être avare
Être difficile à persuader, à décider
Mettre du temps à comprendre

Origine

Pour certains, la véritable détente, c'est le repos complet, les doigts de pieds en éventail, dans la position du guetteur d'avions, sur le sable fin d'une plage bordée d'une eau limpide et turquoise, pendant que la brise agite les branches des cocotiers et que le doux bruit régulier des vagues entretient une agréable somnolence que seul le cri du goéland viendra parfois perturber.

Mais ceux qui sont férus d'armes savent que la détente (ou plus exactement "queue de détente" qu'on appelle souvent à tort la gâchette) est cette pièce métallique sur laquelle l'index appuie pour provoquer le décrochage de ladite gâchette qui va alors libérer le chien (s'il est armé), chien qui ne va pas aboyer[1] mais frapper le percuteur et faire partir le coup une fois que celui-là (parfois directement intégré au chien) frappera l'amorce de la munition.
Alors si jamais le ressort du mécanisme est trop ferme, la détente est dure et l'arme est plus difficile à déclencher.

Et c'est cette difficulté de déclenchement qui, au figuré, a donné naissance à notre expression, la prise de décision, la compréhension de quelque chose étant comparées à un déclic, d'autant plus difficile à obtenir que la personne est indécise ou mal-comprenante.

Mais ceux qui ont suivi vont demander : « Mais bougre de bon sang de bonsoir, quel est donc le lien avec ce premier sens de l'expression, être avare, peu utilisé de nos jours ? »
Eh bien il se trouve que "dur à la détente", qui existe depuis, le début du XIXe siècle, a supplanté "dur à la desserre" datant d'un siècle auparavant.
Et cette "desserre", plus ancienne encore dans d'autres locutions, est cette fois l'image de celui-ci qui serre précieusement son argent contre lui ou de celui qui rechigne à desserrer les cordons de sa bourse. Lors du changement de mot, cette image d'avare est restée, malgré l'absence évidente de lien entre l'avarice et une arme.

[1] Comme le disait si justement Lao-Tseu : « Chien armé[2] n'aboie jamais, mais la caravane passe quand même. »

[2] Pour ceux qui ne maîtrisent pas complètement le français et auraient donc du mal à comprendre la plaisanterie, je précise que le 'chien' n'a ici rien à voir avec l'animal : il désigne dans une arme la pièce qui guide le percuteur ; et lorsqu'on dit que ce chien est 'armé', c'est que le ressort qui va permettre au percuteur de frapper la munition et en position tendue, prêt à fonctionner.

Exemple

« Heureusement, monsieur Badinier m'a à peu près promis un supplément ce mois-ci pour payer, cette fois encore, les dettes d'Aurélie. Il est fièrement dur à la détente, le père Badinier ! Mais aussi que peut-on attendre d'un ancien épicier. »
Eugène Sue - La famille Jouffroy - 1868

« Aussi, voyant qu'il ne pouvait rien apprendre de relatif à l'invasion tartare, écrivit-il sur son carnet : "Voyageurs d'une discrétion absolue. En matière politique, très durs à la détente". »
Jules Verne - Michel Strogoff - 1876

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre dur à la détente » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Er ist schwer von KapeeIl est dur de la "pigette"
Angleterreen to be tight-fistedavoir le poing serré
Angleterreen to be a stingy fellowêtre un gars pingre
Argentinees Ser hueso duro de roerÊtre un os dur a ronger
Espagnees Ser duro de molleraÊtre dur de la cervelle
Canada (Québec)fr Être dur de comprenurePrendre du temps a comprendre
italieit avere il granchio alla scarselaavoir le crabe à l'escarcelle
italieit essere duro allo scattoêtre dur à la détente
Polognepl Ciężko kapowaćPiger lourdement
Brésilpt Ser um osso duro de roerEtre un os dur a ronger.
Brésilpt Ser pão-duroÊtre pain-dur ou pain rassis (dur à mordre, dur sous la dent)
Brésilpt Ser osso duro de roerÊtre os dur à ronger
Roumaniero Îi cade greu fisaLe jeton lui tombe difficilement
Slovaquiesk Mat dlhé vedenieAvoir un câblage long (ne pas piger rapidement)
Slovaquiesk byť skrobêtre un grigou

Vos commentaires
Bonjour à toutes et à tous.

Avant toute autre considération (car pour l’expression du jour je suis un peu dur à la détente pour démarrer) :

BON ANNIVERSAIRE @ Syntax_Terror !
A Myrtine, hier et à Syntax-Terror, aujourd’hui: bonne Annie, verse, sert-leur donc à boire pour fêter cette année nouvelle. Qu’elle leur soit bonne, heureuse, châle heureuse, et surtout profiterolles profitable!

Et que Marceeeeel ouvre les bouteilles pour cela, tandis que Bernaaaard, lui, amènera les profiterolles et les viennoiseries!
Heureusement, monsieur Badinier m’a à peu près promis un supplément
On ne badinie pas avec l’amour!
s: Bas d’Inter
Aujourd’hui, c’est une expressio.fr qui nous vient de la marine...
Enfin, il s’agit plus exactement des chameliers, ces maîtres des vaisseaux du désert.
C’est une expression bien connue des Bédouins: Il est dur, Allah des tentes!
pendant que la brise agite les branches des cocotiers

Je connaissais le vent dans les branches de sassafra, mais les cocotiers, mon coco, ont des palmes! Comme les plongeurs. Par contre, ils ne jouent pas du tuba...
Etre dur à la détente = 3) Mettre du temps à comprendre

Même si je m’exprime parfois le premier au petit matin sur ce meeeeeeerveilleux site, j’ai toujours mis un temps fou à comprendre quelque chose à l’informatique.
J’ai trouvé deux extraits d’un livre de Dave Barry (prix Pulitzer), dont j’apprécie l’humour. Ca s’appelle Chroniques déjantées d’internet.

"Comme la Hongrie, le monde informatique a une langue qui lui est propre. Mais il y a une différence. Si vous restez assez longtemps avec des Hongrois, vous finirez bien par comprendre de quoi ils parlent."
"Si vous avez un peu de patience, vous découvrirez qu’on peut utiliser les immenses ressources du Web pour perdre son temps avec une efficacité que vous n’auriez jamais osé imaginer."
...une agréable somnolence que seul le cri du goéland viendra parfois perturber

A savourer sans modération, en mettant le son assez fort  :
cette page

La "véritable détente", en effet...
Comme chaque année les rois mages se sont déjà mis en route pour fêter l’anniversaire de Syntax . Bon anniversaire Syntax puisque c’est le jour de célébrer ta naissance, ce que je fais volontiers, puisque ta Terror ne vise qu’à faire de toi la providence de notre langue.

Personnellement, je ne crois pas être dure à la détente en ce qui concerne mes piécettes ; à vous de dire si je le suis en ce qui concerne ma comprenette. Ce qui est certains c’est qu’en ce qui concerne "l’action vigoureuse des muscles opérant certaines performances", je le deviens de plus en plus, hélas. Mais, comme dans ce domaine je ne suis pas montée très haut, je ne descendrai pas trop bas non plus.
Par contre certains ont, disons... la détente précoce (...).
Cela me rappelle une devinette:
Quelle différence y a-t-il entre un homme et un revolver ?
À la différence de l’homme le revolver peut tirer plusieurs coups... :)

Quant à certains, ils sont partisans de la "politique de la détente", par exemple:
“Règlement de compte à Ok Corral”. Comme aussi, autre exemple, les films avec John Wayne...
réponse à . file_au_logis le 07/12/2009 à 07h22 : pendant que la brise agite les branches des cocotiers Je connaissais le vent dan...
Sans aucune vahiné en vue ?
"la compréhension de quelque chose étant comparées à un déclic,..."


¡¡¡........CLIC......... !!!
Mais bien sûr!!!!  
On peut dire aussi que les belligérants n’utilisèrent pas leurs armes tant que dura la détente....Vous avez percuté ?....décidemment on tourne toujours autour des armes à feu...........
réponse à . file_au_logis le 07/12/2009 à 07h16 : A Myrtine, hier et à Syntax-Terror, aujourd’hui: bonne Annie, verse...
Bonjour à tous et merci de vos voeux d’anniversaire, Tytoalba et Horizondelle pour sa tarte aux myrtilles, fruit sympathique s’il en est, et de la sympathie j’en ai bien besoin car depuis plusieurs mois je dors très mal, mes nuits sont peuplées de fantômes : je dois de l’argent à un viel avare écossais et :
du rat la dette hante
réponse à . file_au_logis le 07/12/2009 à 07h22 : pendant que la brise agite les branches des cocotiers Je connaissais le vent dan...
Il y a tant d’autres manières de faire... du vent :)
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 09h16 : Bonjour à tous et merci de vos voeux d’anniversaire, Tytoalba et Ho...
J’ai raté ton anniversaire hier. Excuse-moi.
Joyeux anniversaire quand même Myrtine.
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 09h32 : J’ai raté ton anniversaire hier. Excuse-moi. Joyeux anniversaire qu...
Bon anniversaire Syntax Terror.
S’il n’y a personne sur ce meerveeillleux site qui est dur à la détente version 3 de God, pour toi Syntax_Terror, je te propose, en ce jour d’anniversaire, de te fondre dans la version 1:
la véritable détente, c’est le repos complet, les doigts de pieds en éventail, dans la position du guetteur d’avions, sur le sable fin d’une plage bordée d’une eau limpide et turquoise, pendant que la brise agite les branches des cocotiers et que le doux bruit régulier des vagues entretient une agréable somnolence que seul le cri du goéland viendra parfois perturber
Genre cette page 
Dur à la détente ? Pourquoi pas pour ce qui est d’être avare ou d’être difficile à persuader. Mais en ce qui concerne le sens "mettre du temps à comprendre", j’ai toujours entendu cette expression sous la forme "être long à la détente."

Quelqu’un confirme, ou je suis victime de ma belgitude ?
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 10h20 : Dur à la détente ? Pourquoi pas pour ce qui est d’&ecir...
J’ai en effet entendu les deux.
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 10h20 : Dur à la détente ? Pourquoi pas pour ce qui est d’&ecir...
Dans ’les prochaines", God indique qu’il traitera un jour Etre long à la détente, alors qu’il traite aujourd’hui Etre dur à la détente. Peut-être la liste des prochaines expressions n’est-elle pas rectifiée instantanément ?

cette page

Moi, non seulement j’ai entendu les deux, mais je les emploie toutes les deux indifféremment avec le même sens : Avoir la comprenette difficile.
Heureux anniversaire à SyntaxTerror. Je ne te ferai pas de dessin, je suis beaucoup moins douée que toi, j’ai donc trouvé quelqu’un qui le fera à cette page.
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 08h16 : Par contre certains ont, disons... la détente précoce (...). Cela ...
À la différence de l’homme le revolver peut tirer plusieurs coups...
Parle pour toi !
Moi je tire deux coups de suite.
Un l’été et un l’hiver.
Même quand on est dur à la détente, le franc finit quand même par tomber. Seulement, chez certains, la pièce de 5 est remplacée par un billet de 20... 
Un joyeux anniversaire à toi, Syntax_Terror, ainsi que Myrtine que j’ai moi aussi oublié avant hier, mais j’ai une circonstance athée nue hante, je ne me suis connecté qu’en aparté...

que seul le cri du goéland viendra parfois perturber

Il doit s’agir du goé lent à la détente, dans un endroit aussi paradisiaque !
Mais j’espère qu’ils se font rares sur ces iles, car leur cri n’est pas des plus agréables, et n’inspire pas trop à la détente !
Quel est le lien avec...être avare...? Dur à la détente a supplanté dur à la desserre...Cette desserre est...l’image de celui ... qui rechigne à desserrer les cordons de la bourse...malgré l’absence évidente de lien entre l’avarice et une arme

Pas sûr, mon cher God !
Dans Le bouquet des expressions imagées, de C. Duneton, je trouve à la rubrique Avarice : (il ressemble les arbalètes de Cognac) il est de dure desserre = il ne paye pas volontiers, il ne lâche pas l’argent avec facilité.
Dans le Dictionnaire de l’Académie Française (8ème édition), je trouve : Une arbalète dure à la desserre, Dont la détente est dure. Les autres éditions indiquent : Etre dur à la desserre = avoir de la peine à donner de l’argent.

cette page

Idem Wiki : cette page

Et encore plus précisément : cette page
cette pièce métallique sur laquelle l’index appuie pour provoquer le décrochage de ladite gâchette qui va alors libérer le chien
cette expression est donc à rapprocher sans doute de l’expression : "être chien" ?
réponse à . file_au_logis le 07/12/2009 à 07h19 : Aujourd’hui, c’est une expressio.fr qui nous vient de la marine... E...
Plutôt deux foies que dune, tu gagnes la trirème ensablée, là...
Ça, c’est de l’anniversaire, hein, Syntax ? Que je te souhaite jouissif... à souhait !
lorsque l’on est mou :on est dur a la detente ??? non ??
God avait un lapin dans sa ligne de mire. Alors, son index a appuyé sur la détente (ou plus exactement "queue de détente" qu’on appelle souvent à tort la gâchette), cette pièce métallique a provoqué le décrochage de ladite gâchette, qui a alors libéré le chien (qui était armé). Le chien n’a pas aboyé, mais il a alors frappé le percuteur et fait partir le coup une fois que celui-là (parfois directement intégré au chien) a frappé l’amorce de la munition.
Malheureusement, le temps que tout ça se fasse en même temps que tu lisais le laïus de God, le lapin était barré dans le champ de carottes du voisin. C’est con, hein ?
réponse à . Elpepe le 07/12/2009 à 13h51 : God avait un lapin dans sa ligne de mire. Alors, son index a appuyé sur l...
D’au temps que "Pour ceux qui ne maîtrisent pas complètement le français et auraient donc du mal à comprendre la plaisanterie, je précise que le ’chien’ n’a ici rien à voir avec l’animal : il désigne dans une arme la pièce qui guide le percuteur ; et lorsqu’on dit que ce chien est ’armé’, c’est que le ressort qui va permettre au percuteur de frapper la munition et en position tendue, prêt à fonctionner."

God voudrait-il devenir Sélénite ?
Myrtine d’hier et d’aujourd’hui, je te souhaite derechef un bon anniversaire, ou un premier excellent non-anniversaire. Hier je n’ai fait que l’hirondelle, je suis passééééée.
réponse à . deLassus le 07/12/2009 à 07h36 : ...une agréable somnolence que seul le cri du goéland viendra parf...
C’est ce qu’on n’appelle pas un Havre de paix. Sur le zinc du phare, au moins, les goélands qui viennent tortorer les petits pains au lait le font en silence. En négligeant les cacahuètes : ils n’aiment pas du tout ça (j’ai essayé !).
réponse à . horizondelle le 07/12/2009 à 09h57 : S’il n’y a personne sur ce meerveeillleux site qui est dur à ...
Je savais bien que Syntax avait les pieds palmés...
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 10h20 : Dur à la détente ? Pourquoi pas pour ce qui est d’&ecir...
je suis victime de ma belgitude ?
God excepté, nul n’est parfait... Gnarf gnarf !
réponse à . mickeylange le 07/12/2009 à 11h26 : À la différence de l’homme le revolver peut tirer plusieurs ...
Patience : l’hiver n’est plus que dans 15 jours !
réponse à . Rikske le 07/12/2009 à 11h36 : Même quand on est dur à la détente, le franc finit quand m&e...
Il n’y a pas de billets de 30, en Belgique ?
Non, mais on a des billets de septante et de nonante ! 
réponse à . Rikske le 07/12/2009 à 14h56 : Non, mais on a des billets de septante et de nonante ! ...
Dont vous faites la monnaie en billets de 7, 35, 9 ou 45, alors ? Ben fieu, ça est pratique une fois, sais-tu ?
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 09h02 : "la compréhension de quelque chose étant comparées à...
Partant du principe qu’un petit clic vaut mieux qu’une grande claque!
réponse à . <inconnu> le 07/12/2009 à 10h20 : Dur à la détente ? Pourquoi pas pour ce qui est d’&ecir...
Bienvenue à toi et à ta Belgitude, Zinzolin: il est dur à la détente ou il est long à la détente? Je ne connaissais pas la deuxième, mais je connais "il est lent à la détente"...
Comme quoi, ta belgitude et la mienne ne sont pas totalement identiques, bien que Sim Hilaire ...
réponse à . momolala le 07/12/2009 à 14h01 : D’au temps que "Pour ceux qui ne maîtrisent pas complètement ...
Lorsque le chien est "armé", c’est qu’il est à l’arrêt, tendu, prêt à la détente, tout son coprs velu tendu, sur trois pattes, le museau en avant, la queue droite et roide tendue vers l’arrière, prêt à s’élancer dans un bond majestuex sur cette petite boule de poils blanche, sise à l’arrière de ce petit coprs dodu et rond qui ne demande rien à personne, assis dans son champs de carottes...
Je prends, si tu me les échanges contre deux de quinze de France!
réponse à . momolala le 07/12/2009 à 14h01 : D’au temps que "Pour ceux qui ne maîtrisent pas complètement ...
D’au temps que
Expressio m’a fait découvrir qu’on n’écrit pas "autant pour moi" . Voudrais-tu me faire croire qu’on n’écrit pas non plus "d’autant que " ? 
réponse à . Elpepe le 07/12/2009 à 15h09 : Dont vous faites la monnaie en billets de 7, 35, 9 ou 45, alors ? Ben fieu,...
en Belle Vessie, ils ont bien des billets de huitante, alors, tu vois...
réponse à . file_au_logis le 07/12/2009 à 15h19 : Lorsque le chien est "armé", c’est qu’il est à l&rsquo...
Lorsque le chien est "armé", c’est qu’il est à l’arrêt
ne négligeons pas le fait que le lapin peut être armé aussi. La carotte, ça , je ne sais pas !
les nomades sont durs, Allah, des tentes.
MERCI A TOUTES ET TOUS !!!

Merde, c’est déjà revenu, un an de plus.
Bon, ça fait un de moins vers la retraite.
réponse à . Rikske le 07/12/2009 à 11h36 : Même quand on est dur à la détente, le franc finit quand m&e...
le franc finit quand même par tomber

Je connaissais "der Groschen fällt", mais pas d’équivalant français.
Est-ce un "flaminguisme" ???
réponse à . Elpepe le 07/12/2009 à 15h09 : Dont vous faites la monnaie en billets de 7, 35, 9 ou 45, alors ? Ben fieu,...
Euuuh,
c’est pas Expressio qui a inventé le billet de 12 €uros ?
Celui avec George Clooney faisant du café d’un côté et un voilier sur la mer des Rillettes de l’autre ?
réponse à . SyntaxTerror le 07/12/2009 à 15h41 : le franc finit quand même par tomber Je connaissais "der Groschen fäl...
Ca ne m’étonnerait pas: le flamand dit volontiers "mijne frank is gevallen", litt. "mon franc est tombé", et c’est une expression que l’on entend beaucoup à Bruxelles, dans les deux langues.
réponse à . chirstian le 07/12/2009 à 15h20 : D’au temps que Expressio m’a fait découvrir qu’on n&r...
Toutafé mais je voulais insister sur la durée de la chose si longuement décrite par God, et si concisément par notre Amiral. C’était le momolalisme du jour.
réponse à . chirstian le 07/12/2009 à 15h20 : D’au temps que Expressio m’a fait découvrir qu’on n&r...
C’est vrai que l’Académie nous dit que rien ne pourrait justifier "autant pour moi", et tu m’as repris récemment sur ce site.
Je garde un doute, et j’ai trouvé un allié :

cette page

Théorie reprise dans : cette page

Cet allié étant Claude Duneton, dont j’ai adoré La puce à l’oreille et acheté Le bouquet des expressions imagées pour mon petit Noël il y a quelques années (voir # 25), j’ai tendance à le prendre au sérieux, tout en ayant constaté depuis plus de 2 mois que God le contredit souvent dans Origine.

PS : Dans quoi me suis-je embarqué ? Il y a des pages et des pages sur cette question, qui a fait les beaux jours d’Internet, et que le Grévisse d’aujourd’hui règle en acceptant les deux graphies.

Sur un des sites consultés, l’auteur dit qu’il s’agit d’un "débat lunaire".
Je te laisse donc le dernier mot !
réponse à . file_au_logis le 07/12/2009 à 07h19 : Aujourd’hui, c’est une expressio.fr qui nous vient de la marine... E...
Pour ceux qui confondraient encore "Arabe" et "musulman" (mais ils ne viennent pas ici) il aurait fallu regarder le reportage sur les réfugiés "politiques" irakiens hier matin sur France 2.

On a pu y entendre une irakienne déclarer : la France c’est bien parce qu’on peut y manger du cochon et aller à la messe tous les dimanches.

Vive la laïcité !
réponse à . chirstian le 07/12/2009 à 15h24 : Lorsque le chien est "armé", c’est qu’il est à l&rsqu...
C’est exact. D’ailleurs, pas plus tard que ce matin (quel site !), un lapin a tué un chasseur.
Chantal G.
réponse à . SyntaxTerror le 07/12/2009 à 15h45 : Euuuh, c’est pas Expressio qui a inventé le billet de 12 €uros...
Non, la monnaie d’Expressio a un billet de 12 zlotys, qui est à parité avec la monnaie de singe. Tu mords ?
réponse à . SyntaxTerror le 07/12/2009 à 16h59 : Pour ceux qui confondraient encore "Arabe" et "musulman" (mais ils ne viennent p...
Voilà une conclusion que j’aime bien !

N’empèche que dans mon bistro quotidien, il y a toujours du poisson en plat du jour le vendredi... Alors que l’église a supprimé l’obligation de faire maigre le vendredi en 1966, c’est à dire il y a 43 ans !
Il y en a qui sont durs à la détente.
réponse à . Rikske le 07/12/2009 à 16h02 : Ca ne m’étonnerait pas: le flamand dit volontiers "mijne frank is g...
Voilà donc pourquoi, pauvre de moi qui ne parle pas un traître mot de Belge, qu’il soit du Nord ou du Sud, je n’avais entravé que pouic à ta finesse...
réponse à . momolala le 07/12/2009 à 16h23 : Toutafé mais je voulais insister sur la durée de la chose si longu...
le momolalisme du jour
... et ça se définit comment, en rhétorique ? Syanne, viens vite, on a besoin de toi !
réponse à . Rikske le 07/12/2009 à 16h02 : Ca ne m’étonnerait pas: le flamand dit volontiers "mijne frank is g...
Il semblerait donc que "le franc est tombé" se dit en Flandre, à Bruxelles et je peux le confirmer, en wallonie aussi.  Ce serait donc un belgicisme.

Et peu importe ce qu’on met devant le franc.
Il y a des choses qui ont la vie dure. Dans cette expression, l’euro ne détrônera pas le franc.
réponse à . momolala le 07/12/2009 à 16h23 : Toutafé mais je voulais insister sur la durée de la chose si longu...
Voici ce qu’on obtient quand on fait une recherche "momolalisme" sur Google :

cette page

Résultat 1-1 sur 1 ! Ca c’est la gloire !
réponse à . deLassus le 07/12/2009 à 16h44 : C’est vrai que l’Académie nous dit que rien ne pourrait justi...
C’est exact. Et Chirstian ne me contredira pas : ce débat lunaire va croissant, de la forêt des Carnutes à Sion, pendant les pré-sessions de la Cadémie sélénite.
L’astrognome d’astreinte de garde
Le préfixe latin "dé" signifiant la cessation. La détente est donc la cessation de l’attente. Mais ça ne veut rien dire. Comme dit Bigard dégueuler c’est pas le contraire de gueuler. Dépiauter c’est pas le contraire de se piauter même avec une tante. Déhaler n’est pas débronzer. Démarrer n’est pas le contraire de se marrer. idem pour dépasser, dépérir, député, dérivé, etc.
« Etre dur à la détente »

C’est une pub pour Viagra ?
réponse à . mickeylange le 07/12/2009 à 17h40 : Le préfixe latin "dé" signifiant la cessation. La détente e...
"a" est un préfixe privatif, ce qui conduit à penser que la dé-tente constitue le démontage, le dernier jour au Camping des Flots Bleus, que tu reconnaîtras aisément à Saint-Raphaël, entre la cimenterie et la décharge publique, longé par l’autoroute devant et la ligne TGV derrière.
L’at-tente désigne, elle, les plus nantis des congés payés, car ils ont une caravane en dur. Sauf par temps de Mistral, évidemment.
Le contresens interdit le macadam l’amalgame.
réponse à . Elpepe le 07/12/2009 à 17h58 : "a" est un préfixe privatif, ce qui conduit à penser que la d&eacu...
au Camping des Flots Bleus
Il a été baptisé comme ça parce que les égouts qui passent au milieu rejoignent le vieux port de plaisance en passant sous la ville.
Les jolies colonies de vacances merci pépé merci BB !!! tous les ans .....
Ne confondons pas :

"Etre dur à la détente"

et

"Etre tendre à la tête dure"

Sweet-Hobbes
réponse à . Rikske le 07/12/2009 à 16h02 : Ca ne m’étonnerait pas: le flamand dit volontiers "mijne frank is g...
Ah ils disent comme ça ? Les Flamands osent... :) ( réplique du film avec Coluch, Le roi Dagobert)
réponse à . mickeylange le 07/12/2009 à 17h40 : Le préfixe latin "dé" signifiant la cessation. La détente e...
dé-puté ? Ils ne vont donc plus au clandé ?
réponse à . mickeylange le 07/12/2009 à 18h16 : au Camping des Flots BleusIl a été baptisé comme ça ...
Au moins, à la Convention d’Entrecasteaux, on n’a pas dîné au bord d’un égout !
Mais Bresque...
réponse à . Elpepe le 07/12/2009 à 19h17 : Au moins, à la Convention d’Entrecasteaux, on n’a pas dî...
Qu’ouïs-je ? Qu’aspers-je ? Le "baron" Seillières, Giscard ou Galouzeau seraient d’authentiques roturiers estampillés "grand siècle", selon cette page* ?
Pourtant, ils sont durs à la détente, nos nobliaux de la Foire du Trône !
Elpépé DU bar DE la Marine DU phare

* cette page, une dépêche AFP, étant éphémère, et afin de conserver l’information pour les générations futures d’Expressio, il s’agit de la parution d’un guide de Nicolas-Philippe Piot, spécialiste des titres nobiliaires, qui dézingue encore, dans l’article, PPDA, Inès de la Fressange, Hélène Carrère d’Encausse ou bien Geneviève de Fontenay...
réponse à . Elpepe le 07/12/2009 à 19h17 : Au moins, à la Convention d’Entrecasteaux, on n’a pas dî...
Il faut refaire une convention à Entrecasteaux en 2010 : si j’en crois leur site, à part le marché du vendredi matin, ils sont un peu en panne d’évènements :

cette page
réponse à . deLassus le 07/12/2009 à 20h15 : Il faut refaire une convention à Entrecasteaux en 2010 : si j’...
Ah ben oui, ça c’est sûr, et ils ont d’ailleurs un dicton local : "Sans Convention d’Expressio, il est mort, Entrecasteaux."
Joyeux anniversaire avec quelques jours de retard ou beaucoup d’avance à Myrtine et SyntaxTerror !

Je confirme le belgicisme du franc qui tombe, et j’y ajoute "être dur de comprenure".
réponse à . Jonayla le 07/12/2009 à 23h42 : Joyeux anniversaire avec quelques jours de retard ou beaucoup d’avance &ag...
Pour SyntaxTerror, tu es tout à fait dans les temps à 23 h 42 : c’est aujourd’hui.
réponse à . mickeylange le 07/12/2009 à 18h16 : au Camping des Flots BleusIl a été baptisé comme ça ...
Vous avez tout faux, tous les deux ! C’était le camping de "La méduse enchantée", et c’était pas le TGV qui passait derrière, mais le chemin de fer "Decauville" de la cimenterie ! 
réponse à . Elpepe le 07/12/2009 à 20h06 : Qu’ouïs-je ? Qu’aspers-je ? Le "baron" Seilliè...
C’est utile, cet annuaire. On saura à qui couper la tête en premier à la prochaine révolution. En attendant, si l’on continue de rire des autres, conviendrait-il de saluer les lotentiques chapeau bas ? Navrante république.
réponse à . deLassus le 07/12/2009 à 20h15 : Il faut refaire une convention à Entrecasteaux en 2010 : si j’...
C’est toi qui organises ? Je viens, c’est sûr !
réponse à . chirstian le 07/12/2009 à 13h27 : cette pièce métallique sur laquelle l’index appuie pour pro...
Tu veux dire que l’on pourrait aussi remplacer, par la même occasion, "avoir du chien" par "avoir de la gâchette au pistolet" ? :&rsquo)
Les 27 dernières.. ou presque

Depuis longtemps le drame couvait… Elle avait lutté pour qu’il cesse de scier la branche sur laquelle ils étaient assis, qu’il cesse de savonner la planche. En vain.

Lorsqu’elle avait eu vent de son infidélité, elle avait décidé de ne pas faire dans la dentelle :

- Ne compte pas sur moi pour remettre le couvert !
- Quelle élégance ! avait-il répliqué. Sainte-Nitouche, va !
- Tête de nœud !
- De mieux en mieux ! T’es complètement marteau ma pauv’ fille !
- Vieille baderne ! Vieux comme Mathusalem ! ricana-t-elle.
- Panier percé !
- Suppôt de Satan* ! Sache pour ta gouverne que jamais je ne renoncerai à mon libre arbitre !
- Mais arrête ! ce discours qui n’a ni queue ni tête ! s’exclama-t-il. On ne va pas se tirer la bourre toute la journée !

C’est pourtant ce qu’il advint. Patati, patin couffin, et patata : ils partagèrent la pomme de discorde jusqu’au moment où, de guerre lasse, elle claqua la porte.

- Pfffff ! Quel caractère ! Bon… qu’est-ce que je fais maintenant ? Pile : je nettoie les écuries d’Augias ; face : je fais chabrot.

Devant le ridicule de ce choix quasi cornélien, il préféra lire Expressio… et tomba sur un étrange récit qui commençait ainsi : Depuis longtemps le drame couvait…

Ce semblant de mise en abysse le laissa dubitatif…

*Celle-là c’est pour bientôt ! Aujourd’hui, c’est « être dur à la détente ». 
réponse à . chirstian le 07/12/2009 à 15h24 : Lorsque le chien est "armé", c’est qu’il est à l&rsqu...
J’ai une méthode très écologique pour chasser le lapin:
Armé d’un gourdin, je me cache derrière un arbre, et j’imite le cri de la carotte
Ailleurs : En Wallonie, on dit aussi, comme au Québec :’ Etre dur de la comprenure(, ou (Etre dur de la comperfdichure’.
réponse à . <inconnu> le 22/11/2012 à 05h50 : Ailleurs : En Wallonie, on dit aussi, comme au Québec :’ ...
Tu vas dire que je suis dur de la comperdure, mais je n’ai pas très bien compris cette histoire de Lao-Tseu qui faisait l’élevage de goélands.
Ma mémé disait "T’as la comprenette difficilette".....sans doute une expression de son cru car je ne l’ai jamais plus entendue .......
réponse à . DiwanC le 22/11/2012 à 02h32 : Les 27 dernières.. ou presque Depuis longtemps le drame couvait… Elle ...
Joliiiii ! 
22 novembre 1963 : John Fitzgerald Kennedy est victime d’un аttеntаt : cette page
réponse à . DiwanC le 22/11/2012 à 02h32 : Les 27 dernières.. ou presque Depuis longtemps le drame couvait… Elle ...
Aaahhh, on sent le vécu, là! Cela nous a une touche d’authenticité, ce sont des mots qui ne s’inventent pas.
Dis-moi, entre nous, c’était avec Miquet? Cela lui ressemble bien... 
Le palefrenier et sa tante vivaient grâce à l’écurie de chevaux de course; hélas, une inopportune maladie décima les purs-sangs: coup dur à lad et tante.
réponse à . joseta le 22/11/2012 à 08h36 : Le palefrenier et sa tante vivaient grâce à l’écurie d...
En tout cas, au sens propre, cela vaut mieux que d’ être un maniaque de la gâchette et de tirer sur tout ce qui bouge. Pour le moment je suis déjà très surprise en le cessez-le-feu soit respecté à Gaza... Car s’ il est possible de donner des ordres à une armée, il est moins facile de maîtriser des électrons libres et ceux qui les fournissent...
@ Germaine
J’aime beaucoup ton 79.
---------------------------------------------------
DEVINETTE et réponse
- Quel est l’insecte qui, en plus d’être le plus ironique de son espèce, nous fait penser à une arme à feu?
- la mite railleuse.
DEVINETTE
Dans la Colt’s Manufacturing Company, et, pour être plus précis, dans la section rayage des canons des colts, Samuel Colt prônait l’amour. Pourquoi?
réponse à . mitzi50 le 22/11/2012 à 09h25 : En tout cas, au sens propre, cela vaut mieux que d’ être un maniaque...
le cessez-le-feu soit respecté à Gaza...
Oui, moi aussi; jusqu’à présent ils ne respectaient que le ’gaz à’ déflagration...
Etre dur à la détante, c’est être contre le mariage Homo ?
réponse à . joseta le 22/11/2012 à 09h49 : DEVINETTE Dans la Colt’s Manufacturing Company, et, pour être plus p...
Réponse
- parce que qui s’aime raie colts.
DEVINETTE et réponse
Dans quel fleuve côtier français trouve-t-on les poissons les plus durs à la détente?
- dans le Var; ce sont les poissons à Var.
Mettre du temps à compredre
- Tous les Lagache mettent du temps à comprendre, et vous, Guy, vous êtes dur à la détente puisque Lagache êtes!
Tout la haut on parle de "je suis victime de belgitude"
Question : c’est grave Docteur ? 
réponse à . BOUBA le 22/11/2012 à 06h48 : Ma mémé disait "T’as la comprenette difficilette".....sans d...
Ah bah ! Aurions-nous eu la même grand-mère ? La mienne aussi disait cela ! 

Z’avaient des lettres nos mémés ! La preuve :

- "avoir la comprenette difficilette" signifie qu’une personne a une faculté de compréhension limitée, qu’elle est lente à comprendre. Ici, la forme hypocoristique de la locution estompe ses connotations péjoratives.

- "avoir la comprenette difficilette" : être dans le coltard.

- Chaque matin, une main d’angoisse me saisissait de l’intérieur et m’étranglait jusqu’au soir. Je n’avais pas la comprenette difficilette, mais l’école ne m’intéressait pas. À quoi bon apprendre à compter, puisque...
[Extrait de « Rue des Rigoles », Gérard Modillat – Calmann-Lévy - 2002]
réponse à . <inconnu> le 22/11/2012 à 11h36 : Tout la haut on parle de "je suis victime de belgitude" Question : c’...
Je suis peut-être lent* à la détente, mais c’est quoi, la belgitude ?

* cf. # 40 de file_au_logis
réponse à . <inconnu> le 22/11/2012 à 11h54 : Je suis peut-être lent* à la détente, mais c’est quoi,...
Une pathologie atteignant certains francophones qui pensent que le Français est la langue de la France et que les autres sont des francophones d’occasion.
En ce qui me consterne, j’essaie de dire "la langue française".

Euh, c’est semble-t-il incurable.
Être avare, Être difficile à persuader, à décider ,Mettre du temps à comprendre
le premier sens est donc évident : les doigts crispés sur la bourse sont difficiles à desserrer. Le second se conçoit également : dans la discussion, l’interlocuteur résiste, il est donc tendu , et ne se relâche qu’une fois sa décision prise. Par exemple quand tu poses la question "chez toi ou chez moi", tu bandes* alors qu’après... Euh non, l’exemple n’est pas bien choisi.
Mais le 3eme est plus discutable : il sous-entend que celui qui ne comprend pas fait un effort pour comprendre, et qu’il attend un déclic qui ne vient pas facilement. Difficile d’y reconnaître l’imbécile heureux, le cancre, parfaitement serein dans son incompréhension, dont la zenitude croît de façon inversement proportionnelle à la tension du professeur.
Celui qui met du temps à comprendre qu’il mettra du temps à comprendre qu’il ne comprendra jamais pourquoi il ne peut pas comprendre fait un pas décisif vers la fin de sa psychanalyse.
Bonjour à tous. Ne vous dérangez pas, je passais juste pour une petite détente.

* tes neurones en l’attente de la réponse. What else ?
La belgitude… c’est comme la "négritude" de M’sieur Sédar Senghor, la "bravitude" de M’ame Royal… Doit y avoir une foultitude d’autres exemples.
Soyons sans inquiétude et sans incertitude : y a bien un Wallon (il aura notre gratitude) qui va nous sortir de cette orniéritude !
@SyntaxTerror : merci ! on n’a pas attendu bien longtemps. Quelle promptitude ! 
...je passais juste...
Dis, quand reviendras-tu ?
Dis, au moins le sais-tu…
Que tout le temps qui passe
Ne se rattrape guère...
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus.
Merci ! Je ne t’avais pas vue, perdue que tu étais tout là-haut, dans les brumes de mon matin ! 
À l’armée, j’ai reçu un fusil et un bouclier, mais je n’ai gardé que le fusil parce que l’écu lasse.
Ce sont les cow-boys qui ne devaient pas être dure à la détente, exemple:
Règlement de comptes à OK Corral. 
le goéland
Jeu de stratégie chinois qui traìne en longueur.
la compréhension de quelque chose étant comparées à un déclic, d’autant plus difficile à obtenir que la personne est .../... mal-comprenante.

Quand je mal-comprends, enfin, en situation de mal-comprénitude, ou de mal-comprenance, je clique...jusqu’au déclic!
réponse à . joseta le 22/11/2012 à 13h58 : le goéland Jeu de stratégie chinois qui traìne en longueur....
L’était pas Anglais le goéland ??
Pardon, j’avions mal-comprenu , l’était Américain!
réponse à . file_au_logis le 22/11/2012 à 07h46 : Aaahhh, on sent le vécu, là! Cela nous a une touche d’authen...
Toi non plus, je ne t’avais pas lu mon Joli ! Miquet, c’est qui ? Un copain à toi ? 
réponse à . DiwanC le 22/11/2012 à 12h27 : La belgitude… c’est comme la "négritude" de M’sieur S&eacut...
La guerre des "François" ? Gallitude !
C’est aujourd’hui la fête de Thanksgiving où on est quasiment obligé de trop manger.

Mais je tiens à proférer ma gratitude à God et aux expressionautes qui n’en finissent pas de m’apprendre des choses.

À Mintaka, je te pardonne ton #85.  
réponse à . SyntaxTerror le 22/11/2012 à 12h04 : Une pathologie atteignant certains francophones qui pensent que le França...
Comme chanterait Dutronc,
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
pas du tout, pas du tout,
c’est un piège à filles,
un piège tabou,
un joujou extra qui fait
crac boum hue,
les filles en tombent à mes genoux.
♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫♪♫♪♫♪♪♪♪♫♫
Heu, enfin, pas tout-à-fait.
Non!
La Belgitude, c’est le caractère (exacrebé) d’être BELGE, c’est-à dire, ni flamand, ni wallon, ni homme, ni femme, ni de droite, ni de gauche, ni extrémiste, ni modéré, ni d’en haut, ni d’en bas, ni athée, ni croyant, ni..ni peau d’chien.

Non, BELGE et pis c’est tout, qui refuse de se laisser encadrer, se mettre dans un de ces stéréotypes étroits et étriqués...
Qui veut que son caractère de cochon belge et unique soit reconnu par tout le monde. Et tant pis si celui qui se réclame de sa belgitude ne reconnait pas le caratère des autres. Pas l’temps!
Voilà!

Dans certaines régions de l’Hexanonagone, on parlerait de la basquitude...
ni flamand, ni wallon, ni homme, ni femme, ni de droite, ni de gauche, ni extrémiste, ni modéré, ni d’en haut, ni d’en bas, ni athée, ni croyant, ni..ni peau d’chien.

Soit vous êtes tous Dieu, soit vous n’existez pas !
Au fait, Nini peau d’chien, avec sa peau douce aux taches de son, son odeur de rousse qui donne le frisson et sa prunelle aux tons vert-de-gris, tu crois qu’elle était Belge ? cette page
réponse à . SyntaxTerror le 22/11/2012 à 16h19 : ni flamand, ni wallon, ni homme, ni femme, ni de droite, ni de gauche, ni extr&e...
Sont juste exacrebés, Foli te le dit ! 
J’avais vu mais je n’ai pas voulu relever. Sont aussi lexy-disques du clavier.
réponse à . lalibellule1946 le 22/11/2012 à 14h14 : C’est aujourd’hui la fête de Thanksgiving où on est qua...
Et qui joue le rôle de la dinde ? Rôtie au four avec des marrons ! 
réponse à . SyntaxTerror le 22/11/2012 à 16h19 : ni flamand, ni wallon, ni homme, ni femme, ni de droite, ni de gauche, ni extr&e...
Faisons un compromis à la belge et admettons que Dieu n’existe pas, éventuellement sous certaines conditions linguistiques. 
réponse à . SyntaxTerror le 22/11/2012 à 16h19 : ni flamand, ni wallon, ni homme, ni femme, ni de droite, ni de gauche, ni extr&e...
Soit vous êtes tous Dieu, soit vous n’existez pas !
Alors je n’existe pas, étant donné mes pensées...? Dilemme cornélien ! 
«To be or not to be» comme disait William Shakespeare
réponse à . <inconnu> le 22/11/2012 à 17h22 : Faisons un compromis à la belge et admettons que Dieu n’existe pas,...
Faisons un compromis à la belge et admettons que Dieu n’existe pas

Espèce de... Belge !! et God alors il n’existe pas ?

Collé samedi !
réponse à . mickeylange le 22/11/2012 à 17h40 : Faisons un compromis à la belge et admettons que Dieu n’existe pas ...
Bon courage ! :&rsquo)
Samedi je serai à Rome.  avec Folcoche 
Les cloches, c’est à Pâques, qu’elles vont à Rome. Pourquoi prends-tu Folle Cloche avec toi maintenant?
réponse à . file_au_logis le 22/11/2012 à 18h39 : Les cloches, c’est à Pâques, qu’elles vont à Rom...
C’te blague, faut bien quelqu’un pour pousser mon fauteuil roulant !
réponse à . <inconnu> le 22/11/2012 à 17h16 : Et qui joue le rôle de la dinde ? Rôtie au four avec des marron...
Oui, sauf la dinde présentée à la Maison Blanche qui, selon la tradition, se trouve pardonnée chaque année.
cette page
réponse à . mickeylange le 22/11/2012 à 18h47 : C’te blague, faut bien quelqu’un pour pousser mon fauteuil roulant&n...
pousser mon fauteuil roulant !
Alors il vaut mieux aller à Lourdes! 
réponse à . mickeylange le 22/11/2012 à 17h40 : Faisons un compromis à la belge et admettons que Dieu n’existe pas ...
Collé samedi ?  Je suis incollable, timbré peut-être, mais incollable !
Et puis ça me dit rien.

Blague à part, la seule façon pour Dieu d’exister, c’est d’apprendre la langue de Vondel : cette page.
Et puis ça me dit rien. qui dit comme ça l’effronté @127 !

Mais y a pas l’choix ! Ce serait trop facile ! Qui peut douter de l’existence de Sa Divinité en toute impunité, main’nant ? Hmmm ?
Collé c’est collé ! Et pis c’est tout !

Pour faire preuve de clémence, puisque tu n’es pas là samedi, tu peux peut-être remettre la colle à samedi prochain… voire à quinze jours... comme ça, tu as grandement le temps de revenir.
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 22/11/2012 à 19h46 : Et puis ça me dit rien. qui dit comme ça l’effronté @...
Collé c’est collé ! Et pis c’est tout !

Germaine collée samedi avec Mintaka et les Desgrands-Lacour !
Et pis c’est tout !
Ah ben oui... mais là, non... : j’ai un rendez-vous médical que j’attends depuis si longtemps…
Choisis un autre samedi ! :&rsquo)

Les Desgrands-Lacour seront absolument ravis, j’en suis certaine, de découvrir ce mêêêrveilleux site et... on va dire "ses coutumes" !
Cela dit, vois pas bien ce que tu peux reprocher à ces braves gens... 
réponse à . saharaa le 22/11/2012 à 19h05 : pousser mon fauteuil roulant !Alors il vaut mieux aller à Lourdes!&n...
Alors il vaut mieux aller à Lourdes!
Avant la crise, t’aurais pu avoir des nouveaux pneus...
Maintenant, à la limite, on te les regonflera :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 22/11/2012 à 20h16 : Ah ben oui... mais là, non... : j’ai un rendez-vous mé...
Il faut flouter les photos que tu mets sur expressio.
Mainant tous les chiens de ce slurp/ merveilleux site vont te courir après
réponse à . mickeylange le 22/11/2012 à 20h44 : Il faut flouter les photos que tu mets sur expressio. Mainant tous les chiens de...
Pour une fois qu’il y a "quelqu’un" qui me court après... vais pas me plaindre ! 
réponse à . file_au_logis le 22/11/2012 à 20h28 : Alors il vaut mieux aller à Lourdes!Avant la crise, t’aurais pu avo...
Miracle à Lourdes : il ressort de la piscine avec des pneus neufs à sa chaise roulante. Manque de bol, il avait retrouvé l’usage de ses jambes.
réponse à . mickeylange le 22/11/2012 à 17h40 : Faisons un compromis à la belge et admettons que Dieu n’existe pas ...
Nous avons deux François, François Pirette et François l’Embrouille qui sont des humoristes, tandis que vos deux François ne sont que des petits comiques…
réponse à . <inconnu> le 22/11/2012 à 21h36 : Nous avons deux François, François Pirette et François l&rs...
Oui, et - en plus! - ils ont voulu le premier et n’ont pas copé au deuxième!

Qui disait que le PS français est le parti à la rose? C’est le parti de la tulipe, non?
dur à la détente, c’est une personne qui n’a pas compris le sens de la phrase, ou le sens de l’humour.

Une personne molle c’est exactement le contraire.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre dur à la détente » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?