Faire des pieds et des mains - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Faire des pieds et des mains

Faire tous ses efforts, multiplier les démarches (pour aboutir à un certain résultat)

Origine

Sous sa forme actuelle, cette expression date du XIXe siècle et elle est facile à comprendre : il s'agit simplement d'une image intensive où, pour se donner le maximum de chances d'arriver à réaliser quelque chose, la personne ne se contenterait pas d'utiliser ses seules mains, elle y ajouterait également les deux pieds.
Dans son "Dictionnaire critique de la langue française", Jean-François Féraud indique qu'au XVIIIe, on disait "y aller des pieds et des mains" ce qui, sous cette forme, suggère plus le déplacement plus rapide que la manipulation facilitée. Il signale également la version "travailler des pieds et des mains".

Par contre, si l'image est claire, la forme est étrange, bien qu'inexpliquée, car on ne dit pas "faire des mains" tout seul, ni "faire des pieds".

Exemple

« Eh bien !… si je savais qu'il existe quelque part une société secrète de gens qui aient en gros le même but que moi, et décidés à tout, je ferais des pieds et des mains pour y entrer. »
Jules Romains - Les hommes de bonne volonté

Compléments

On peut noter qu'il existait auparavant l'expression "faire les pieds et les mains" qui voulait dire "embellir un récit, le rendre intéressant par les circonstances et les épisodes qu'on y rajoute".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire des pieds et des mains » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Égyptear يشتغل بايدية واسنانةTravailler avec ses mains et ses dents
Pays de Gallescy Rhoi pob gewyn ar waithFaire marcher tout les nerfs
Allemagnede Himmel und Hölle in Bewegung setzenfaire bouger / remuer le ciel et la terre
Allemagnede Alle Hebel in Bewegung setzenMettre tous les leviers en mouvement
États-Unisen To go out of one's way (to do something)Aller hors de sa voie (pour faire quelque chose)
Angleterreen To fall over backwardsTomber à la renverse
Australieen Leave no stone unturnedBouger chaque pierre
États-Unisen To go above and beyond the call of dutyAller au-dessus et au-delà de l'appel du devoir
Angleterre / États-Unisen To move heaven and earthDéplacer le ciel et la terre
États-Unisen to go for brokealler à la casse
Angleterreen To pull all the stops outTirer tous les registres (d'orgue)
États-Unisen To bend over backwardsSe pencher à l'envers
Angleterreen To try with might and main.Essayer avec toute la puissance
Espérantoeo Strebi mane kaj piedeS'efforcer des mains et des pieds
Espagnees Remover Roma con SantiagoRemuer Rome avec Saint-Jacques (de-Compostelle)
Espagnees Usar todos los mediosUtiliser tous les moyens
Espagnees Hacer encajes de bolillos.Faire des dentelles aux fuseaux.
Espagnees Hacer todo lo posibleFaire tout ce qui est possible / Faire tout son possible
Équateures Agarrarse de pies y manosSe tenir par des pieds et des mains
Espagne (Catalogne)es Fer mans i màniguesFaire des mains et des manches
Grècegr με νύχια και με δόντιαAvec les ongles et les dents
Israëlhe נלחם בשיניו ובציפורניוLutter bec et ongles
Israëlhe הרעיש שמיים וארץAmeuter le ciel et la terre
Israëlhe עשה שמיניות באווירFaire des 8 dans le ciel
Italieit Fare qualcosa a calci e pugniFaire quelque chose par des coups de pied et de poing
Pays-Basnl Alle zeilen bijzettenMettre toutes voiles dehors
Pays-Basnl Alles op alles zettenMettre tout sur tout
Pays-Basnl Alle hens aan dekToutes les mains sur le pont (expression maritime)
Pays-Basnl Handen en voeten gevenDonner des mains et des pieds (pour qu'un projet aboutisse)
Pays-Basnl Hemel en aarde bewegenBouger le ciel et la terre
Catalogne (catalan)other Fer mans i màniguesFaire des mains et des manches
Brésilpt Fazer das tripas coraçãoFaire des tripes coeur
Portugalpt Dar o litroDonner le litre
Roumaniero A se da peste capRouler par dessus la tête (faire des culbutes)

Vos commentaires
A c’t’heure, le boulanger fait des mies et des pains pour que sa fournée première soit prête à temps. Il s’est endor-mie ! Pain, pon, pain, pon ..! Et la boulange gère.
On fait des pieds et des mains pour sortir d’un trou, d’une crevasse où l’on est tombé (et du dos aussi, j’en témoigne), bien content d’être pourvu de 4 membres. Je voyais dans cette réalité le sens de l’expression du jour : faire beaucoup d’efforts les moins désordonnés possible pour se sortir d’une situation difficile, ou, par dérivation (Syanne dirait le mot juste qui m’échappe au réveil), entrer dans un milieu fermé.

Je vois d’ailleurs que je ne suis pas la seule à ouvrir un oeil tardif : les nuits s’allongent. La semaine prochaine il sera 7 h 19 à cette même heure et j’aurai le sentiment d’être très matinale ! La retraite, c’est le retour à une vraie chronobiologie ! 
En moderne, l’expression aurait-elle évolué en : "se faire les pieds et les mains" - pour plaire en société et donc grimper élégamment sur l’échelle sociale : les griffes ayant évolué en ongle... l’utile ayant basculé dans le décoratif.
"y aller des pieds et des mains".
J’ai eu une image!...marcher à quatre pattes.
Utiliser ses quatre membres pour aller plus vite.
En ce moment je fais beaucoup des mains et très peu des pieds, rapport mon tendon d’Achille en cours de réparation. Ceci dit on peut faire beaucoup avec ses seules mains, ma Câline en témoignera s’il le faut...
Par contre, si l’image est claire, la forme est étrange, bien qu’inexpliquée, car on ne dit pas "faire des mains" tout seul, ni "faire des pieds".
C’est pourtant ce que dit mon pédicure, qui vient d’épouser une manucure.
Au foot, seul le gardien de but peut faire des pieds et des mains, le joueur de champ n’utilisant -en principe- que ses pieds. Enfin, parfois la tête sert aussi (pour le coup d’boule) de temps en temps.

Z. Z.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2008 à 08h42 : En moderne, l’expression aurait-elle évolué en : "se fa...
"Se faire les pieds et les mains" : se vernir les ongles ?  Ce n’est pas une grande dépense d’énergie !
après les jambes du faucheux, voici ses pieds. Et ses mains. Et sa queue. Alouette ...
L’homme tronc qui fait des pieds et des mains pour l’oublier a un sérieux handicap !
réponse à . subbuteo le 17/10/2008 à 09h21 : Au foot, seul le gardien de but peut faire des pieds et des mains, le joueur de ...
Alors là, on n’en attendait pas moins de toi ! On sent le vécu !
réponse à . chirstian le 17/10/2008 à 09h23 : après les jambes du faucheux, voici ses pieds. Et ses mains. Et sa queue....
As-tu vu cette étonnante vidéo d’un jeune homme-tronc qui ne dispose que de deux orteils pour remplacer très efficacement d’ailleurs ses mains ? Pour une fois je n’ai pas eu le sentiment de faire du voyeurisme en le regardant évoluer tant il a su maîtriser son handicap pour mener une vie autonome, ni ostentatoire, ni pitoyable. Une vraie vie, normale. C’est plus que ne vivent beaucoup de gens dotés de mains et de pieds et des membres qui vont avec !
@ God !
Plus de Blanche-Porte mais http://www.trombi.com/?AdrHId=3865 qui s’ouvre au milieu de ma réponse à Chirstian. Et, promis, juré, je n’avais pas chatouillé le bandeau de droite où d’ailleurs cette pub n’apparaissait alors pas. A n’y rien comprendre !
réponse à . momolala le 17/10/2008 à 09h23 : Alors là, on n’en attendait pas moins de toi ! On sent le v&ea...
Non non, je fais seulement des pieds et des mains pour couper les six-troncs (dont Christian nous parlait) à la mi-temps. 
« Faire des pieds et des mains »
Faire tous ses efforts, multiplier les démarches (pour aboutir à un certain résultat)

Quand je fais des pets (et des miens) il m’arrive de multiplier les efforts pour un résultat parfois décevant.
Elle était biaiseuse, comme dans la chanson. C’était une petite main courageuse avec des doigts d’or. Mais l’or qu’elle avait dans les mains ne lui permettait pas de vivre sur un grand pied. Son pied elle le prenait ailleurs car c’était une bonne biaiseuse. Elle se mis à son compte et épousa un ouvrier plisseur, un jeune homme plein de mérite qui plissait debout pendant qu’elle biaisait sur une chaise avec ardeur et entrain. Elles a eu des clients et des amants, et paquin. Et puis un jour elle a mis la main sur un riche marin, et depuis elle vit sur un grand pied marin, sur son bateau, ou elle biaise dans les voiles. Vous voyez bien que cette expression arrive à la marine.
pour réussir des pieds et des mains, il faut commencer tôt, dès le 1er âge !  cette page
réponse à . momolala le 17/10/2008 à 09h28 : As-tu vu cette étonnante vidéo d’un jeune homme-tronc qui ne...
c’était hallucinant : il préparait son petit déjeuner si je me souviens bien. Un film relativement long et qui nous saisissait au sens le plus complet du terme !
Faire des pieds et des mains pour aider ceux qui ne les ont plus : beau programme, non ?

Mais s’il est (plus ou moins) facile d’aborder le handicap physique en restant naturel, le handicap mental me met terriblement mal à l’aise : comment se comporter face à des adultes "débiles" (pardon pour le terme qui n’est pas péjoratif de ma part) ? Les traiter en malades ? Comme des enfants ? Faire semblant de trouver leur attitude normale ? Je ne parle pas de leur témoigner de la compassion, de l’amitié, de l’amour. Je parle seulement de savoir quelle attitude adopter face à eux, qui soit la plus constructive, qui réponde à leur attente, à leur besoin, mais qui ne les rabaisse pas, avec de bonnes intentions.
jeux de pieds et de mains : jeux de très très vilains ?
réponse à . chirstian le 17/10/2008 à 11h53 : c’était hallucinant : il préparait son petit déj...
surtout capable d’une certaine autonomie, souriant malgré ce terrible handicap dû à l’absorption de la "Thalidomide" par sa maman enceinte ... quel courage ce Nick Vujicic ! (et à sa maman et ses proches pour avoir fait, eux surtout, des pieds et des mains pour qu’il devienne ce bel homme dont le sourire fait oublier son ses problèmes quotidiens ! 
cette page et aussi cette page
réponse à . chirstian le 17/10/2008 à 11h53 : c’était hallucinant : il préparait son petit déj...
Je pense qu’il faut être attentif, cela va de soi, mais, comme toi sans doute, je suis prisonnière de ma propre rationnalité et je ne trouve pas souvent le chemin de la véritable écoute, de la compréhension. Quant à donner les bonnes réponses, c’est pire encore ! Quand on connaît mieux certaines pathologies, comme l’Alzheimer quand on s’y trouve confronté, au fil du temps, on accepte et on trouve des voies de communication nouvelles, même à sens unique, c’est-à-dire qu’on ne se pose plus la question de savoir si notre réponse, notre action est la bonne. Sinon, cela me semble le plus souvent insurmontable, surtout quand on ne connaît pas son interlocuteur.

Ainsi moi qui suis habituée au comportement des supporters de l’OM, je ne saurais pas réagir convenablement à celui de certains supporters de Lens !  (souvenez-vous cette page)
réponse à . cotentine le 17/10/2008 à 13h04 : surtout capable d’une certaine autonomie, souriant malgré ce terrib...
merci de ce lien. Je ne sais pas si c’est de ce film que parlait Momo, mais moi je ne connaissais pas. J’avais vu un petit film publicitaire au profit de la cause du handicap , primé à un festival dans l’émission Culture Pub. Un homme tronc qui se préparait son petit déjeuner : c’était déjà incroyablement impressionnant.
réponse à . chirstian le 17/10/2008 à 11h53 : c’était hallucinant : il préparait son petit déj...
Le handicap mental ne se résume certes pas à la débilité. Je pense, sans me prévaloir d’un "savoir" mais pour avoir vécu quotidiennement ces situations pendant des années, qu’il y a autant de situations que d’individus "handicapés", chaque situation restant individuelle (duelle donc, pour celle que tu évoques.). Le terme "handicapé" ne peut résumer un individu: la personne "handicapée" (entre tant d’autres de ses particularités) est, en tous cas, bien d’autres choses que cela. Elle a, en tous cas, énormément à nous apprendre. Bien entendu, gérer notre propre peur du handicap, qui engendre le rejet ou la compassion (qui en est une forme), les deux extrêmes, en fait, d’une même peur, d’un même malaise: "Et si ça m’arrivait, à moi, si je me retrouvais comme ça..??!" Les psy parleront d’empathie -la "juste" distance... Considération, respect, écoute... relativisation de ses propres critères... mais est-ce que nous ne devrions pas ça à toute personne que nous rencontrons ..? Phase mutuelle d’observation, adaptation comportementale en fonction de l’"Autre". Il n’y a pas "une" attitude à adopter -autre que cette démarche élémentaire... 

P.S.: Il n’est pas forcément plus facile de ne pas se précipiter pour relever un(e) handicapé(e) "moteur" qui s’affale plus ou moins lourdement sur le sol... Dur de perdre ce réflexe, très mal vu pourtant des intéressés... qui mettent une grande fierté à se relever sans aide, au milieu (en institution) des rires et des "hourra", et souvent rigolant eux-mêmes, douleur ou pas, de leur "gadin"..!
réponse à . AnimalDan le 17/10/2008 à 14h58 : Le handicap mental ne se résume certes pas à la débilit&eac...
ton exemple est significatif : quand remarquer un handicap et quand faire celui qui ne le voit pas ? Quand proposer l’aide (qu’on proposerait aussi bien à un non-handicapé) sans donner l’impression de souligner le handicap etc...
Je dis seulement que je ne suis -personnellement - pas à l’aise. Mais le problème dépasse le handicap pour être en réalité celui de la différence : les blancs ne sont pas à l’aise pour traiter un noir de con , alors que l’absence de racisme consiste précisément à considérer que la proportion de cons chez eux est la même que chez les blancs, etc... Bon, moi je suis Sélénite, soit , mais chez nous il y a de même les oranges et les bleus , les cassés et les pas cassés ...
et on a un dicton :" les pieds ne doivent pas faire à des mains ce qu’ils peuvent faire aujourd’hui. "
réponse à . AnimalDan le 17/10/2008 à 03h22 : A c’t’heure, le boulanger fait des mies et des pains pour que sa fou...
Coute, Vince heu...tes vieilles croûtes tu peux les garder, j’en ai assez quand j’coupe du pain.

J’espère que vous aurez reconnu François l’embrouille sans qu’il soit obligé de faire des pieds et des mains.

L’expression prend tout son sens dans les trains de banlieue aux heures de pointe, que vous vouliez entrer ou sortir.
réponse à . chirstian le 17/10/2008 à 15h53 : ton exemple est significatif : quand remarquer un handicap et quand faire c...
Toi tu es sélénite et bien eux ils sont dans un autre monde, un monde que nous ne comprenons. Les autistes, surtout, parlent de leur monde. J’ai regardé l’émission sur l’autisme l’autre soir, espérant arrivé à mieux comprendre. Ce n’est pas le cas. Autiste et Surdoué, il me semble qu’il faudrait avoir une autre appellation pour ceux là. La communication avec les autistes est très difficile car il refuse le contact avec les autres, ça les fait souffrir. Parfois ce sont eux, lorsque la confiance est établie, qui viennent vous prendre la main pour demander quelque chose. Vous apporter les chaussures pour leur mettre. J’ai souvent envie de casser la coquille pour savoir ce qui se cache à l’intérieur, mais je ne sais pas comment faire.
Pour entrer en contact avec les autres handicapés mentaux c’est plus facile. Il suffit d’un sourire, de leur dire bonjour en les appelant par leur prénom, ils y tiennent beaucoup. Surtout il faut les tutoyer pour une meilleure compréhension. Le reste vient tout seul. Ils ont tant d’amitié à donner! Pour eux : ami un jour, ami toujours. Bon je vais être en retard pour l’école si je continue.
réponse à . mickeylange le 17/10/2008 à 10h57 : Elle était biaiseuse, comme dans la chanson. C’était une pet...
I’m seeing, I’m seeing... For you, the trireme of the day !
Elpopeye the Sailor.

Bonjour bonjour, les gosses. Vite fait en passant, car je fais des pieds de lampes et des mains courantes, tout ça pour des queues de cerises, en ce moment.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2008 à 16h20 : Toi tu es sélénite et bien eux ils sont dans un autre monde, un mo...
Autiste et Surdoué, il me semble qu’il faudrait avoir une autre appellation pour ceux là.

On en connait une autre: "Idiot savant". Pas vraiment satisfaisant, pas ..?
Là encore: il n’y a pas d’"Autisme" à généraliser. Que des degrés, des formes...

J’ai souvent envie de casser la coquille pour savoir ce qui se cache à l’intérieur, mais je ne sais pas comment faire.

Tentation toujours présente... et de quel droit, hein..? Nos jours sont-ils plus beaux que leurs nuits..?

P.S. pour God: j’ai bien l’impression d’avoir déclenché une "alerte" sur ce post... c’est évidemment une fausse manip ..! 
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2008 à 15h55 : Coute, Vince heu...tes vieilles croûtes tu peux les garder, j’en ai ...
Faudrait que tu précises ta pensée, camarade... Je parlais de pain frais. Si tu fais éventuellement référence à toute "croûte" d’une autre espèce, je citerai (pour une fois) Lacan: "Je ne m’autorise que de moi-même." 
réponse à . chirstian le 17/10/2008 à 15h53 : ton exemple est significatif : quand remarquer un handicap et quand faire c...
Je suis sacrément content que nous nous comprenions. Ta question en fait, ce serait pas "quand/comment remarquer (reconnaître) l’Autre..?" Je suis sûr qu’un mec comme toi sait ça. Sans inquiétude aucune.
réponse à . AnimalDan le 17/10/2008 à 17h47 : Je suis sacrément content que nous nous comprenions. Ta question en fait,...
Entre nous, Dan, il est utile et bon que nous nous comprenions, et c’est au demeurant assez simple. Dans le cas où l’on est confronté à une personne présentant des troubles du comportement ou des troubles mentaux, si on en ignore le "cheminement", la communication me semble très difficile à établir véritablement, sans aucune idée de jugement. Le respect de l’autre vaut toujours, mais parfois on n’a simplement pas la bonne clé, et ça ne nous rend pas meilleur. Parfois aussi il faut se protéger soi-même. Mais ces troubles couvrent une foultitude de cas et on ne saurait avoir une seule attitude à proposer, sans parler de la prise en compte de l’individu lui-même.
la colonisation a fait des pieds (noirs) et des mains (rouges)
et beaucoup de bleus à l’âme ...
réponse à . AnimalDan le 17/10/2008 à 17h47 : Je suis sacrément content que nous nous comprenions. Ta question en fait,...
"quand/comment remarquer (reconnaître) l’Autre.." est une chose. Mais comment communiquer en se mettant au niveau qu’il attend de nous , est un tout autre problème. Comment savoir si l’autre (trop différent de moi pour que je sache ce qu’il pense) va prendre mon geste pour une réaction amicale ou obscène ? Face à "l’autre" une attitude prudente, observatrice est de mise pour me conformer à ce qu’il attend de moi. Déjà pas facile de façon générale. Mais ajoutons la barrière de la langue, de la culture, ou celle d’un handicap physique et/ou mental !
Comme dit Momo en #30 : avoir la bonne clef, savoir qu’elle serrure elle ouvre, dans quelles conditions ...
Pour faire des pieds et des mains, rien de tel qu’un jeu et un peu de souplesse. Attention aux lumbagos. Voir cette page.
réponse à . momolala le 17/10/2008 à 18h13 : Entre nous, Dan, il est utile et bon que nous nous comprenions, et c’est a...
on est tous plus ou moins handicapé(e)s ... C’est visible ou pas, ... c’est important ou moins... J’en connais dont la forme physique est indéniable, qui ont même des "peaux de chats" à ne savoir qu’en faire et qui sont des handicapés de la vie, du courage, ... qui n’ont aucun enthousiasme, aucun moment d’optimisme, ... qui sont timides ou introvertis, ... etc. ... bref, c’est une incapacité à ... même si les Autres font des pieds et des mains pour aider ou essayer de comprendre quelle aide peut être vraiment efficace et utile !
Il n’y a pas que ce qui se voit à l’extérieur (physique ou mental) !
Personnellement, je reste naturelle, comme si rien ne me semblait étonnant et si mes propos passent à côté, je rectifie le tir (ou je me "tire", avec un sourire)
réponse à . cotentine le 17/10/2008 à 19h03 : on est tous plus ou moins handicapé(e)s ... C’est visible ou pas, ....
On distingue le handicap physique et le handicap intellectuel.
Mais nous avons quasiment tous un handicap émotionnel.
réponse à . subbuteo le 17/10/2008 à 09h21 : Au foot, seul le gardien de but peut faire des pieds et des mains, le joueur de ...
n’utilisant -en principe- que ses pieds. Enfin, parfois la tête sert aussi

Ca me rappelle le jeu de pierre Bellemare: "La tête et les jambes". cette page 
réponse à . momolala le 17/10/2008 à 09h29 : @ God ! Plus de Blanche-Porte mais http://www.trombi.com/?AdrHId=3865 qui ...
Plus de Blanche-Porte mais http://www.trombi.com/?AdrHId=3865 qui s’ouvre au milieu de ma réponse à Chirstian. Et, promis, juré, je n’avais pas chatouillé...

Marrant, ta réponse apparait maintenant sur le site que tu as cité: cette page :&rsquo)
réponse à . momolala le 17/10/2008 à 18h13 : Entre nous, Dan, il est utile et bon que nous nous comprenions, et c’est a...
Je ne trouve pas que ce que ces obstacles à la communication soient absents selon qu’elle s’établit entre prétendus "valides" ou "normaux"... ni que cela soit forcément "plus simple entre nous"... ils sont d’autres types parfois. Ou de mêmes, mais exacerbés...
réponse à . <inconnu> le 17/10/2008 à 23h24 : On distingue le handicap physique et le handicap intellectuel. Mais nous avons ...
Tout à fait d’accord.
réponse à . chirstian le 17/10/2008 à 18h36 : "quand/comment remarquer (reconnaître) l’Autre.." est une chose. Mai...
communiquer en se mettant au niveau qu’il attend de nous , est un tout autre problème.

Non... c’est aussi le sien ..!! 
réponse à . momolala le 17/10/2008 à 18h13 : Entre nous, Dan, il est utile et bon que nous nous comprenions, et c’est a...
Dans le cas où l’on est confronté à une personne présentant des troubles du comportement ou des troubles mentaux, si on en ignore le "cheminement", la communication me semble très difficile à établir véritablement

C’est pourtant ce que doivent faire et font des intervenants et proches qui ne sont pas psy pour autant. "Juste" attentifs à cet "autre" parmi les "autres"...
réponse à . AnimalDan le 18/10/2008 à 03h12 : Dans le cas où l’on est confronté à une personne pr&e...
Tu dis la même chose que moi, Dan : il faut une certaine proximité, une certaine habitude de l’autre pour comprendre sa différence et trouver l’accès à une communication adaptée. Ex abrupto, c’est bien plus difficile. C’est tout ce que je dis. Si tu veux bien, je t’en parlerai plus explicitement sur le Canal 12.
réponse à . momolala le 17/10/2008 à 18h13 : Entre nous, Dan, il est utile et bon que nous nous comprenions, et c’est a...
Un jour, j’étais dans un magasin de journaux,
devant moi, il y avait un groupe d’autistes avec
leur accompagnateur, j’ai attendu un moment
avant d’être servie, et j’ai eu donc le temps de me
rendre compte.... D’autant que soudain une
jeune fille, je ne peux lui donner d’age, s’est
accrochée à mon cou, m’a pris la main, je n’ai pas réfléchi,
je lui ai fait un gros câlin, un gros bisou, elle
m’a serrée tellement fort, et a planté son
regard grave dans le mien.
Je te jure que j’ai "compris" au sens latin du
terme cum-prehendere, sa souffrance.
Je n’oublierai jamais.
réponse à . momolala le 18/10/2008 à 06h40 : Tu dis la même chose que moi, Dan : il faut une certaine proximit&eac...
Pi d’abord c’est TOI qu’as commencé à dire la même chose que moi eh !

pas de problème pour le Canal 12, mais on va pas non plus y passer le réveillon, hein...? (sur la communication!) 
réponse à . tytoalba le 17/10/2008 à 18h40 : Pour faire des pieds et des mains, rien de tel qu’un jeu et un peu de soup...
Pour faire des pieds et des mains, rien de tel qu’un jeu
Chez les tout-petits, il font des pieds et des mains, mais aussi d’autres parties du corps ! Par exemple quand ils chantent et miment « savez-vous planter les choux » ou « Jean petit qui danse » (voir aussi cette page)
Et quand ils connaissent bien leur corps, ils font d’abord tout pour s’en servir et plus tard pour ne plus trop se fatiguer !
Oui, les candidats font les pieds et les mains, bon, mais traiter l’autre de sale mec -- pardon, je voulais dire male sec...ca va mieux.
réponse à . cotentine le 18/10/2008 à 12h53 : Pour faire des pieds et des mains, rien de tel qu’un jeuChez les tout-peti...
Il y a aussi, bien sûr, le très célèbre:
"C’était un soir, la bataille de Reichofen,
Il fallait voir les cuirassés charger...
Cuirassés, chargez!
Et d’une main! - et les chanteurs d’agiter la main droite au-dessus de leurs têtes
C’était un soir, la bataille de Reichofen,
Il fallait voir les cuirassés charger...
Cuirassés, chargez!
Et de l’autre! - les deux mains s’agitent en rythme
C’était un soir, la bataille de Reichofen,
Il fallait voir les cuirassés charger...
Cuirassés, chargez!
Et d’un pied - les deux mains continuent à s’agiter et le pied droit tambourine
C’était un soir, la bataille de Reichofen,
Il fallait voir les cuirassés charger...
Cuirassés, chargez!
Et de l’autre - les deux mains et les deux pieds
C’était un soir, la bataille de Reichofen,
Il fallait voir les cuirassés charger...
Cuirassés, chargez!
Et du cul " - les deux mains, les deux pieds, tout rythmé, et les chanteurs se soulèvent de leurs chaises, toujours en rythme et en choeur...
Jusqu’au moment où le premier chute...

Gamins, cela nous faisait toujours marrer. C’est vrai qu’on n’avait pas encore d’ordi, de console de jeux ou de smartphones à l’époque... Non, vous ne pouvez pas connaître, vous les djeunes...
réponse à . lalibellule1946 le 05/01/2012 à 00h38 : Oui, les candidats font les pieds et les mains, bon, mais traiter l’autre ...
A la manière de Maître Capello:
Cette expression, peut-être pas de bon aloi, fut semble-t-il placée à bon escient dans son contexte.
Elle fut par contre exploitée à mauvais escient par la majorité, après avoir été citée à très mauvais escient par un journaliste qui souhaitait "faire monter la sauce" pour vendre un peu plus... (je suppose)
Ce jour–là, z’étaient bien sérieux les voisins du dessus...
En lisant leurs échanges, on s’aperçoit qu’on a les mêmes interrogations, les mêmes incertitudes, les mêmes hésitations, les mêmes préoccupations et finalement les mêmes réactions...
Ce quadrumane cette page cher à Brassens n’a aucun mal de faire des pieds et des mains.......
Hier, un travail de titan; aujourd’hui, faire des pieds et des mains; demain: la quille ? 
m’a gouru! C’est pas aujourd’hui
Deux espions discutent:
-Qu’as tu à faire aujourd’hui à part d’épier, et demain ?

Joseta, si tu m’entends..........
réponse à . BOUBA le 05/01/2012 à 08h29 : Deux espions discutent: -Qu’as tu à faire aujourd’hui à...
Je t’entends, Boubacar, mon disciple avantagé...
J’ai aimé. mon cher, les calembours que vous feet.
c’est parce que le serpent a fait des pieds et des mains pour convaincre Eve de passer à l’Apple que God a désactivé son login et que l’url du Paradis est en 404.
Le poète faisait des pieds...et maints.
on ne dit pas "faire des mains" tout seul, ni "faire des pieds".
mais on dit "prendre son pied" tout seul, "avec les mains".
Allez, zou, God : trois désabonnements -dont un académicien : son cerveau a beau faire des pieds et des mains, il se souvient qu’il a fréquenté jadis une veuve Poignet, mais pas moyen de se souvenir pourquoi  ! 
réponse à . joseta le 05/01/2012 à 09h07 : Je t’entends, Boubacar, mon disciple avantagé... J’ai aim&eac...
Merci d’apprécier mes délires Ô Grand Maître.........
réponse à . chirstian le 05/01/2012 à 09h45 : on ne dit pas "faire des mains" tout seul, ni "faire des pieds". mais on dit "...
On peut prendre son pied tout seul sans les mains.......cette page
En plein été, au Mans, on peut faire des pieds, mais pas des mains, car on a Le Mans chaud.
réponse à . joseta le 05/01/2012 à 10h07 : En plein été, au Mans, on peut faire des pieds, mais pas des mai...
Fais rillette à papa.........
réponse à . AnimalDan le 17/10/2008 à 17h32 : Autiste et Surdoué, il me semble qu’il faudrait avoir une autre app...
Tentation toujours présente... et de quel droit, hein..? Nos jours sont-ils plus beaux que leurs nuits..?
Ce n’est pas du tout par curiosité mais je pense que leur monde intérieur est plus beau que le nôtre. Et j’ai pu remarquer qu’ils ont beaucoup d’amour et de générosité à donner. J’ai travaillé avec eux.
réponse à . BOUBA le 05/01/2012 à 07h10 : Ce quadrumane cette page cher à Brassens n’a aucun mal de faire des...
Les grands esprits se rencontrent... Je pensais à cette chanson, justement ! Mais je ne suis pas une guenon, donc tout ce que je pourrais faire, c’ est travailler... comme un pied, même en ayant des mains.
Réponse à 50.file_au_logis
Avec un peu de retard... je dispose de peu de temps en ce moment. Oui je suis nouveau (voir l’expression " Bleu...") mais j’essaierai de suivre car les échanges sont rapides et ça pétille. C’est ce qui me plaît.
réponse à . DiwanC le 05/01/2012 à 04h21 : Ce jour–là, z’étaient bien sérieux les voisins du d...
Réponse également un peu tardive à ta remarque d’hier. "Toudi" ou "toudis" vient effectivement du"plat pays", comme le verbe "ouvrer" qui n’a pas besoin d’explication. Mais empileur de montagnes, c’est un travail de Titan. Et pas moyen d’arrêter pour fumer ses six clopes !
Bon. Maintenant faire des pieds et des mains pour se déplacer, ce n’est pas le meilleur moyen d’être rapide si on est pressé. A quatre pattes la course n’est pas gagnée, mais si on est dans un trou (un vrai) les quatre membres sont nécessaires (et suffisants). Je m’abstiens d’un développement grivois.
Cette expression me semble résumer toute l’existence humaine. Déjà à la naissance on fait des pieds pour sortir alors que nos mains semblent s’accrocher au cordon pour rester. Puis bébé on marche à quatre pattes (comme dit par l’inconnu du #4).
Un peu plus grands les garçons jouent à la bagarre à l’épée ou avec les mains, tandis que les filles jouent à la poupée pensant déjà à demain. Au début de l’âge adulte certains demandent une main en espérant qu’elle ne va pas leur casser les pieds toute la vie.
La bagarre continue sauf que ce n’est plus un jeu à l’âge adulte : il faut apprendre à serrer les bonnes mains en évitant de se faire marcher sur les pieds. Mais même alors que l’on s’accroche pour améliorer ses lendemains et éviter d’être mis à pied, on ne peut s’empêcher de marcher . . . et on finit par prendre sa retraite . . .

Alors on peut devenir un pépé heureux tenant dans sa main sa mémé et espérant partir avant elle . . . les pieds devant.

Bonne, heureuse et joyeuse année à tous les expressionautes.
réponse à . SagesseFolie le 05/01/2012 à 11h30 : Cette expression me semble résumer toute l’existence humaine. D&eac...
Sagesse, n’aurais-tu pas fait une folie en pointant à nouveau ton nez ici ? 
Très content de te revoir. J’espère (et je ne suis sûrement pas le seul) que tu vas rester !
Je ne sais pas si j’ai le droit de faire ce commentaire, donc à vous de le publier ou non!
Le "ailleurs" italien proposé par Eureka ne me semble pas correct.
L’expression italienne "arrampicarsi sugli specchi" veut plutôt dire "défendre l’indéfendable" comme qui tâche en vain de grimper sur un miroir...
Assez peut à voir avec qui cherche de tous les moyens (pieds ou mains) d’aboutir à un résultat.
C’est pas grave, mais ça m’est sauté à l’oeil... si cette expression française est correcte!
réponse à . Susetta le 05/01/2012 à 11h49 : Je ne sais pas si j’ai le droit de faire ce commentaire, donc à vou...
Ton commentaire est juste, mais faire des pieds et des mains ne garantit pas le succès. Et on peut faire des pieds et des mains pour défendre l’indéfendable, soit parce qu’on est idéaliste et qu’on défend une cause perdue, soit parce qu’on défend une cause pour elle-même parce qu’on y croit, même si les chances de succès sont inexistantes et que la raison commanderait de ne pas s’engager. Et comme disait Guillaume d’Orange "Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer".
réponse à . SagesseFolie le 05/01/2012 à 11h30 : Cette expression me semble résumer toute l’existence humaine. D&eac...
Très content de te revoir également. Et tache de ne pas te sauver à la moindre contrariété.
Cordialement
Richard GEORGES/Machin  
Le pied thon, c’est une moche qui a trouvé une place de parking ?
Faire des pieds c’est être poète ?
Faire des vers c’est être soûlant ?
Marceeel sers moi un verre
(avec la main... tu t’y prends comme un pied)
La main de ma sœur prend son pied
dans la culotte du zouave
sur les bords de l’Alma depuis 1854
et c’est pas un crime hé...
Poléon III à pris son pied
En souvenir il a créé un village en Algérie
appelé Alma (pont pont pidou) pour que les pieds noirs
fassent les zouaves sur un grand pied
Il ne faut pas dire au Pape "je suis athée pied" même si il te demande un coup de main.
réponse à . charmagnac le 05/01/2012 à 11h13 : Réponse à 50.file_au_logis Avec un peu de retard... je dispose de ...
Bienvenue à toi charmagnac, Que du bonheur, tu verras 
réponse à . SagesseFolie le 05/01/2012 à 11h30 : Cette expression me semble résumer toute l’existence humaine. D&eac...
Tout comme God et Machin, c’est un immense plaisir de te retrouver là. En son temps, on a fait des pieds et des mains pour que tu restes, mais en vain. Aujourd’hui, c’est ton choix, et c’est un joli cadeau de nouvelle année!!!
réponse à . God le 05/01/2012 à 11h39 : Sagesse, n’aurais-tu pas fait une folie en pointant à nouveau ton n...
Toi la Fernande, toi la Maria,
va tendre notre grand lit de draps,
Sagesse est revienduuuu......

(à la manière du Grand Jacques)

Ah ben, tiens, il faudra que not’ Comtesse, not’ Germaine, sorte enfin de chez les Dufond de Lacourt pour venir avec nous au Bar du Lagon Bleu fêter ces retrouvailles!
Et tous les autres aussi...
Avec quelques heures d’avance, c’est déjà la fête des Rois. Tiens, faudra inviter la p’tite Fanny pour qu’elle vienne jouer du piano à queue à quatre mains . C’est fou le pied qu’on va prendre, mon cochon!
Ah ! elle avait l’art et la manière ! le tour de main, quoi...
Elle lui avait fait un signe de la main, un de ces petits gratouillis dans l’air qui semble dire : « Tu viens ? ».
Lui, battant des mains, était accouru et se jetant à ses pieds, lui avait demandé sa main. Il en était sûr, elle allait dire oui, c’était du cousu main.

– Déjà, dans le mariage, sauter à pieds joints ? Vous me forcez la main... J’avais la tête dans les nuages et certes le cœur sur la main mais laissez–moi reprendre pied...
Devant pareille hésitation, il se frottait les mains ! Pied à pied, il gagnait du terrain.

– Venez ma mie, ne craignez rien, votre cœur est en bonnes mains ; vous n’êtes point au pied du mur, je ne vous mets pas le marché en main. Si vous le voulez bien, nous irons sur le chemin d’un même pied et notre vie, nous l’écrirons à quatre mains.

Bon... assez jouer des pieds et des mains ! Un p’tit mouchoir, M’sieur Ubbleu ? 
réponse à . file_au_logis le 05/01/2012 à 13h26 : Toi la Fernande, toi la Maria, va tendre notre grand lit de draps, Sagesse est r...
J’arriiiiiiiive !
Presque deux heures, j’arrive avec le Cognac. 
Faire des PIEDS et des...POUCES, au LIEUE de MAINS, dira-t-il; il ’pouce’ un peu, il est un DOIGT différent. Je vous le donne en MILLE....c’est le physicien d’outre-manche!
On devrait prendre des MESURES comme il se DOIGT, moi j’dis!
réponse à . joseta le 05/01/2012 à 14h04 : Faire des PIEDS et des...POUCES, au LIEUE de MAINS, dira-t-il; il ’pouce&r...
Pourquoi les joueurs de foot (y compris au Barca) utilisent-ils les pieds alors que ce sont des humains ?

C’est vrai que certains paraissent plus (hu)mains que d’autres (Marat donna, En rit . . . ) ; ils marquent avec et ça se remarque.

D’autres marquent avec leur tête bien qu’elle se remarque peu. 
réponse à . SagesseFolie le 05/01/2012 à 14h23 : Pourquoi les joueurs de foot (y compris au Barca) utilisent-ils les pieds alors ...
Les joueurs du Barça sont à un autre stade , ils sont peut-être hu-mains, mais ils jouent comme des Dieux...Cependant, j’ai remarqué que les footballeurs rou-mains jouent aussi avec les pieds; faut croire que c’est leur but .
réponse à . SagesseFolie le 05/01/2012 à 11h30 : Cette expression me semble résumer toute l’existence humaine. D&eac...
Salut à toi, SagesseFolie, et meilleurs voeux.
Content de te revoir.
Mon année 2012 sera d’autant meilleure, heureuse et joyeuse que tu reviendras souvent sur ce site.
@ Joseta #83
Les joueurs du Barça jouent comme des Dieux avec les pieds alors God lui, ne joue pas comme un pied avec les Dieux.
Hein God que j’ai raison ?
réponse à . lalibellule1946 le 05/01/2012 à 00h38 : Oui, les candidats font les pieds et les mains, bon, mais traiter l’autre ...
On ne sait pas trop si la phrase a été dite ou pas. Mais, traiter quelqu’un qui a déclaré en public "casse-toi, pôv con" de "sale mec" ne me semble pas déplacé.
Aucun des deux n’étant mon candidat, j’en parle tranquillement et je me dis que la campagne va plutôt être sur le mode "jeux de mains, jeux de vilains", c’est-à-dire, saignante !
au XVIIIe, on disait "y aller des pieds et des mains" ce qui, sous cette forme, suggère plus le déplacement plus rapide

Pas sur qu’il s’agisse de déplacement, mais plutôt de combat. Celui qui se met sur le dos peut alors utiliser tous ses membres pour vaincre l’adversaire. Vous n’avez jamais suffisamment agacé un chat pour qu’il cherche à vous repousser "des pieds et des mains" ???
réponse à . SagesseFolie le 05/01/2012 à 11h30 : Cette expression me semble résumer toute l’existence humaine. D&eac...
Soies li bienrevenu, Sapience-Folie ! Par le ventre God ! mon bel ami, tu faisais durement défaillance au roiaume d’Expressio, dont tu esteis n’a guaire, sache-le, l’un des princes !
réponse à . Susetta le 05/01/2012 à 11h49 : Je ne sais pas si j’ai le droit de faire ce commentaire, donc à vou...
D’une part, une fois que tu as cliqué sur "valider", ta contribution apparait automatiquement, il n’ y a pas de censure préalable.
D’autre part, ici, la tendance est plutôt à grimper aux rideaux, une confusion est vite arrivée.
réponse à . SyntaxTerror le 05/01/2012 à 16h28 : On ne sait pas trop si la phrase a été dite ou pas. Mais, traiter ...
Dite, oui. Mais avec une nuance de taille. Hollande a annoncé la couleur, à savoir "vouloir faire du Sarko", a parlé à la première personne comme s’ il se mettait dans la peau de son adversaire. C’ est une imitation, une satire, mais donc pas une insulte ! N’ importe quel humoriste en fait autant tous les jours !
réponse à . SyntaxTerror le 05/01/2012 à 16h36 : au XVIIIe, on disait "y aller des pieds et des mains" ce qui, sous cette forme, ...
Faut absolument pas agacer les chats.  
réponse à . file_au_logis le 05/01/2012 à 03h03 : A la manière de Maître Capello: Cette expression, peut-être ...
Tu as raison et j’etais au courant...je voulais juste faire le SD ’ricain....(shit disturber)
Fers des pieds et des mains : sabots et menottes (peut-être déjà dit, mais pas le temps de tout lire...).
réponse à . benours le 05/01/2012 à 18h22 : Fers des pieds et des mains : sabots et menottes (peut-être dé...
Je suis touché par tous ceux qui ont eu un petit mot gentil. Merci à vous.

je reviendrai chaque fois que je pourrai . . . sous réserve d’un semblant d’inspiration 

Pardon Benours ce n’était pas une réponse à ton post . . . j’ai perdu l’habitude 
réponse à . SagesseFolie le 05/01/2012 à 20h07 : Je suis touché par tous ceux qui ont eu un petit mot gentil. Merci &agrav...
No problemo, je n’ai personnellement aucune habitude encore.
Nous avons tant fait des pieds et des mains pour que SagesseFolie et Lovendric reviennent nous enchanter chacun à leur manière que nos voeux ont été exaucés.

Bienvenue aux nouveaux et nouvelles.
réponse à . BOUBA le 05/01/2012 à 10h04 : On peut prendre son pied tout seul sans les mains.......cette page...
C’est pourtant(surement) un lendeMAIN de fête,non?
Ma parole, mais c’est Byzance ! Lovendric et SagesseFolie qui nous reviennent le même jour ! Ô Joie ineffable ! 
Fier d'aimer, et dépeins.
Georges nous a concocté pas mal de chansons, joyeuses, poétiques, entrainantes, coquines, amusantes, de salle de garde, de carabins, de troisième mi-temps ou grivoises.
Mais il a aussi mis quelques textes en musique dont on se demande bien ce qu'il lui a pris de les choisir comme la prière de Francis Jammes

Par tous ceux dont la chair se déchire ou succombe,
Par ceux qui sont sans pieds, par ceux qui sont sans mains,
Par le malade que l'on opère et qui geint


Moi ça me file le bourdon alors je mets pas la zique.....et pis c'est tout.

Je mets le café à chauffer, vous souhaite une bonne journée et je vous dis à demain....
réponse à . Rikske le 06/01/2012 à 07h02 : Ma parole, mais c’est Byzance ! Lovendric et SagesseFolie qui nous re...
Déjà en 2012 on se réjouissait quand un(e) ancien(ne) venait faire un petit coucou...
Rien n'a changé, maintenant aussi quand on en choppe un hors forum on fait des pieds et des mains* pour le(la) relire parmi nous...

Justement Riske si tu me lis....

*Ouéééééééééééé !!!
Dans le thème de faire des pieds et des mains : les manchots et les culs-de-jatte auraient bien aimé d'en avoir. Bien que ça n'aurait que servi pour condamner la personne avec la mauvaise réputation.
réponse à . SyntaxTerror le 05/01/2012 à 16h49 : D’une part, une fois que tu as cliqué sur "valider", ta contributio...
D’une part, une fois que tu as cliqué sur "valider", ta contribution apparait automatiquement,
  
réponse à . mickeylange le 11/07/2017 à 09h01 : D’une part, une fois que tu as cliqué sur "valider", ta c...
La scène se passe en 2012. C'était une autre époque ... Nul besoin de faire des clics et des clacs pour ça s'affiche.
En ce temps là, Blanquette était invitée par Germaine à passer quelques jours sous le climat vivifiant et rafraîchissant de la Bretagne. Ca te reposera des cigales et du cagnard lui avait-elle dit.
Comme elle passait forcément par Paris, elle voulait voir le défilé du 14 juillet avec Donald, et Paris plage sans le sable Daesh-Lafarge. La surprise, c'est que le sable avait été remplacé par les galets de la plage de Nice et que Mintaka avec sa pelleteuse à galets les étalait sur les berges en disant à Anne Olé, avec mon idée vous en avez pour vingt ans sans avoir à recommencer, une fois, tous les ans.
Et Nice sans galets me direz vous. Pas de problème un coup de sirocco (fredy, si si) et les galets sont remplacés par du sable rouge assorti aux roches de l'Esterel et à la mèche de Momolala.
Et puis comme ça c'est les parisiens qui auront mal au cul. Chacun sont tour.
Blanquette avait entendu parler des coiffeurs parisiens par P. Desproges et elle a voulu se faire belle pour le 14 juillet. Elle s'est rendue chez un grand coiffeur des Champs-Elysées. Comme Desproges l'avait dit, ils étaient habillés en cosmonautes avec des combinaisons argentées et maquillés comme des folles voitures volées. Le capilliculteur conseil voulait lui faire une coupe à la Donald avec la mèche sur ses yeux doux.
- Américaine je veux bien, mais l'air con, non ! trouve autre chose.
Un compromis fut trouvé avec la banane d'Elvis Presley entre ses cornes zébrées.
Des lentilles de contact lui firent des yeux bleu lagon, et la manucure lui passa un vernis bleu assorti sur ses sabots, d'habitude noirs.
En sortant elle dansait et chantait blue suede shoes sur le trottoir. Un attroupement de Parisiens admiratifs abandonnèrent le défilé du 14 juillet pour la suivre.
Le problème, c'est que blue suede shoes accompagnée au biniou, faut être Breton pour apprécier !

PS : J'entends certains dire, ramener les galets de la plage de Nice sur les quais de la seine c'est pas possible, ça coûte trop cher.
C'est pas écologique cette noria de camions.
C'est parce que vous ne connaissez pas la taxe Olé de Anne Galet, non, la taxe galet de Anne Olé, maire de Paris. C'est la seule taxe qui ne coûte rien. Tous les Parisiens et les Belges qui vont dans le midi doivent rapporter à Paris un ou plusieurs galets de Nice. A partir d'un kilo vous avez droit à une triple westmalle offerte par Rikske dans son bistrot préféré, au delà de dix kilos péage gratuit.
Après les jambes de faucheux d'hier, ... nous constatons que l'histoire n'est qu'un éternel recommencement. Pourquoi ? Allez donc voir la contrib # 9 de Chirstian, chez les voisins du dessus ...
réponse à . BOUBA le 11/07/2017 à 05h45 : Georges nous a concocté pas mal de chansons, joyeuses, poétiques, ...

Tu as évoqué La Prière... Hormis la qualité, la profondeur du texte, on peut en effet s'étonner de ce choix quand on sait combien le cher Georges était athée... Faudrait-il dire agnostique ? Il refusait "anticlérical" : Je le fus dans ma jeunesse... j'ai évolué. [...] J'ai ce malheur de ne pas croire en Dieu.

Un Dieu qu'il connaît comme sa poche – si vous me permettez l'expression – et qu'il ne cesse d'inviter dans nombre de ses chansons :

Bien sûr, autour du front, la couronne d'épines,
L'éponge trempée dans Dieu sait quelle bibine,
Et les clous enfoncés dans les pieds et les mains,
C'est très inconfortable
Et ça vous tarabuste,
Même si l'on est brave et si l'on est robuste,
Et si le paradis est au bout du chemin.



Écoutez… c'est Maxime qui chante.

réponse à . mickeylange le 11/07/2017 à 09h08 : En ce temps là, Blanquette était invitée par Germaine &agra...
Mieux qu'un long discours : Pour toi... et pis c'est tout ! 
réponse à . SyntaxTerror le 11/07/2017 à 09h06 : La scène se passe en 2012. C'était une autre époque ... Nul...
Nul besoin de faire des clics et des clacs pour ça s'affiche.
Le problème, justement, c'est que ça l'affiche mal...
réponse à . deLassus le 11/07/2017 à 11h30 : Nul besoin de faire des clics et des clacs pour ça s'affiche.Le prob...
Laissé tomber pour ajouter un commentaire !
Iznog0d
réponse à . mickeylange le 11/07/2017 à 09h08 : En ce temps là, Blanquette était invitée par Germaine &agra...
ils étaient habillés en cosmonautes avec des combinaisons argentées
Daft Punk se serait reconverti dans la coiffure ? Vous savez ces tâcherons musiciens qui plagient "samplent" les airs de funk des années 70 sans que personne n'y trouve à redire.
Eh oui...

On a beau frapper le sol d'un pied rageur chaque fois qu'on se fait piéger parce qu'on n'a pas pris la précaution de "copier" avant de répondre ou d'ajouter... On a beau se fatiguer les mains à taper des messages... M'sieur IznoG0d est sourd à nos demandes...

Peut-être qu'à force de lâcher des biques et des loups partout, de semer des menhirs sur l'agora, de paver de galets méridionaux les bonnes intentions de nos délires, on a fichu un tel bazar que M'sieur IznoG0d ne retrouve plus ses p'tits virus installés bien au chaud dans son confortable programme.


réponse à . DiwanC le 11/07/2017 à 13h38 : Eh oui... On a beau frapper le sol d'un pied rageur chaque fois qu'on se fait p...
Heu ! peut être qu'il pourrait demand(é) à God comment il faut faire pour que ça marche ?
- Salut ! Comment va ta classe de maternelle ?
- je fais des pieds et des mains pour que ces marmots restent calmes...mais avec de tout petits peut-on ?
- mais oui...Valentine
Sa Divinité lui a signalé et ils ont très certainement papoté en termes techniques :

- Eh ! Izno ! Y a une co...lle dans le pâté !

- Qu'est-ce qui z'ont encore foutu ces enfoirés d'amionautes...! Ah ! j' te jure, faut se les farcir ! Y balancent n'importe quoi sur le site ! J' retrouve des miettes de croissants... des poussières d'étoiles... des poils de gatos... des pinceaux venus d'ailleurs... du marc de café, des bouchons lyonnais... des lettres d'un moulin... des délires maritimes... des bouts de trirèmes... Tous les matins, j' me d'mande si je ne vais pas rencontrer un raton laveur derrière la porte ! Et leurs accents... j' te raconte pas ! Y en a partout ! Pffff... Sans parler de leurs copains ! Des légionnaires, des chefs de gare, des zouaves... culottés ceux-là, t'imagines pas ! Y viennent avec les sœurs des voisins, y traînent jusqu'à point d'heure chez Marcel... Ça chante, ça trinque, ça rigole ! J'en peux plus...
C'était comme ça de ton temps ?

- Oui... mais je passais les voir souvent  ; je râlais un grand coup... Et pendant deux ou trois jours, c'était nickel...
Bon... ben, essaie quand même d'arranger ça vite fait Izno... Je compte sur toi...

- Ouais d'accord, j' verrai ça demain !


Seulement, dans la famille de M'sieur IznoG0d, se sont succédées plusieurs générations de barbiers... tu sais, ceux qui te promettent le rasage du lendemain gratis !

Alors, forcément, ça laisse des traces dans les gènes !

- La viande de porc était dure, mais mon copain le pédicure, aimait manger les durs rillons...
-  
Il y a une chose qu'on devrait faire très vite car dans quelque six heures, on va être en retard ! C'est inviter Louisann chez Marcel et lui chanter tous en chœur :
♪♫♪♪♫ Bon anniversaire ! ♫♪♫♪♪
réponse à . DiwanC le 11/07/2017 à 18h26 : Il y a une chose qu'on devrait faire très vite car dans quelque six heure...
Je ne vais pas sur c' coup taire (rose) !
Bon anniversaire Louisann  !
réponse à . joseta le 11/07/2017 à 19h24 : Je ne vais pas sur c' coup taire (rose) ! Bon anniversaire Louisann &...
deLassus n'a pas dégainé le premier... Étonnant !

réponse à . joseta le 11/07/2017 à 18h16 : - La viande de porc était dure, mais mon copain le pédicure, aimai...
Et pour que nous riions ce serait dur !
réponse à . mickeylange le 11/07/2017 à 09h08 : En ce temps là, Blanquette était invitée par Germaine &agra...
Je te signale que Mintaka est contre les pelleteuses à galets de ce jaune maladif qui ne rivaliseront jamais avec la sérénité granitique des menhirs !
réponse à . Mintaka le 11/07/2017 à 20h16 : Je te signale que Mintaka est contre les pelleteuses à galets de ce jaune...
J'ai jamais dit que ta pelleteuse à galets était jaune. Demain, à jeun, tu verras que si le pastis est bien jaune, la pelleteuse n'est jaune que quand tu es noir ! 
réponse à . mickeylange le 11/07/2017 à 21h48 : J'ai jamais dit que ta pelleteuse à galets était jaune. Demai...
Et alors, elles sont pas jaunes, les pelleteuses à galets ?

Hein, elles sont pas jaunes ?
réponse à . Mintaka le 12/07/2017 à 04h33 : Et alors, elles sont pas jaunes, les pelleteuses à galets ? Hein, e...
T'as raison, elles sont bien jaunes.
Qui est jaune et attend ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Faire des pieds et des mains » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?