Fendre la bise - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Fendre la bise

Aller très vite.

Origine

Cette expression viendrait du centre de la France où on dit aussi "à toute bise" pour dire "à toute vitesse".

Le Robert nous dit que la bise est "un vent sec et froid soufflant du nord ou du nord-est". C'est un mot qui est souvent utilisé en poésie pour désigner l'hiver ("La cigale [...] se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue").

Plus généralement, il désigne un vent fort et rapide, une masse d'air que celui qui va vite 'fend' pour avancer.

Exemple

« Cette variation de l'empattement agit sur la hauteur d'assise du pilote : plus haut pour se hisser à hauteur des passants lorsque le i-Real roule au pas. Plus bas pour mieux fendre la bise lorsqu'il augmente son allure. »
Le Nouvel Observateur / Le Quotidien Auto - Janvier 2008

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Fendre la bise » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear Yashuque al reehCouper le vent
Angleterreen To go / run like the wind.Aller / courir comme le vent.
Angleterreen To go like shit off a shovelAller comme la merde d'une pelle
Espérantoeo Fendi la aeronFendre l'air
Espagnees Ir a todo gasAller à pleins gaz
Espagnees Cortar el viento.Couper le vent.
Espagnees Ir a todo trapoAller comme le chiffon (à fond la caisse)
Espagnees Ir a todo tacoAller très vite
Argentinees Ir a las chapas.Aller aux plaques.
Espagne (Catalogne)es Anar com un llampSe déplacer comme l'éclair
Francefr A bride abattueA bride abattue
Italie (Sicile)it Filàri còmu 'u vèntuFiler (courir) comme le vent
Pays-Basnl Gaan als een speerAller comme une lance
Pays-Basnl Als een pijl uit een boog gaanAller comme une flèche d'un arc
Pays-Basnl Gaan als de brandweerAller comme les pompiers
Pays-Basnl Als de gesmeerde bliksemComme la foudre beurrée
Pays-Basnl ScheurenDéchirer
Pays-Basnl Als de donderÀ la vitesse du tonnerre
Brésilpt Estar à todaFoncer / Y aller avec tout
Portugalpt Ir na brasaAller dans la braise
Portugalpt A toda a brida Avec toute la bride
Roumaniero A merge ca gandulMarcher comme la pensée
Roumaniero A fugi ca din puscaCourrir comme d'un fusil
Roumaniero A merge ca vantulMarcher comme le vent

Vos commentaires
Le passage du Gothard (col des Alpes suisses) :
« Impossible de lever le nez à une
bise aussi carabinante, les cils et les moustaches en stalactites,
l’oreille déchirée, le cou gonflé. Sans l’ombre qu’on est soi-même et
sans les poteaux du télégraphe qui suivent la route supposée, on
serait aussi embarrassé qu’un Pierrot dans un four. »
A. Rimbaud (lettre du 17 nov. 1878 aux siens)

Il lui aurait fallu le nez en lame de couteau
L’expression fendre le vent aurait-elle exister avant ?

L’Emprisonnement D. C. D., présenté au Roy (1).
L’EMPRISONNEMENT DE M. LE C . C., ENVOYE AU ROY.
« J’en avois deux me menant sous l’aisselle,
Comme un amant mène une demoiselle,
Cinq au derrière et quatre à mon devant,
Pour m’empescher de trop fendre le vent. »
Edouard Fournier, 1857 cette page

Expressions québécoises:
Fendre le vent, action d’une personne dont la démarche
dénote la prétention
Fend-le-vent, personne qui prend des airs arrogants
Fendant, fatiguant ou importun
.
Grâce à toi, et quelques autres, nous avons un pont magnifique au-dessus de la grande eau.
Allez, soyons audacieux, soyons fous, fendons les flots et faisons-nous la bise, nous les émigrés de la Belle Gique.
ne pas confondre bise et brise ! C’est le pare-brise qui nous permet de fendre la bise. Il y a celles qui nous bisent et celles qui nous les brisent ...
C’est le R qui fait la différence : facile de s’en souvenir : dans la brise il y a plus d’air que dans la bise.
Moi je viens sur expressio pour me fendre la gueule et faire la bise, pas pour fendre la bise et faire la gueule.
réponse à . chirstian le 09/05/2008 à 08h21 : ne pas confondre bise et brise ! C’est le pare-brise qui nous permet ...
Il y a celles qui nous bisent et celles qui nous les brisent ...

j’en connais qui font les deux à la fois !

non Adrienne pas sur la tête...
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE

force 1 --- très légère brise
force 2 --- légère brise
force 3 --- brise
force 4 --- jolie brise
force 5 --- bonne brise
force 6 --- grosse scène de ménage

BB
avec mon bateau je fends la bise
avec ma guitare je fends la bise ut
avec mon éditeur de..... non rien
rrrrrrr !

Bizet... Georges
 
Que dire d’un brise-bise, sous.vent là, pour dé.fendre nos fenêtres...
Bises à tous...
réponse à . mickeylange le 09/05/2008 à 08h21 : Moi je viens sur expressio pour me fendre la gueule et faire la bise, pas pour f...
pas de bisebille entre nous !
Pour "Fendre la bise", bande la frise (ou lycée de Versailles) !
Une spécialité du salon rose:

la bise de mer.

Denis
En Ecosse ils ont un loch avec un serpent à sornettes.
Depuis des lustres ils écrivent des livres font des films sur ce monstre que les savants pourfendent. C’est devenu un vrai bise ness.

Heliott
Charles Gervais.... un bise-glaces ?

Miko
réponse à . mickeylange le 09/05/2008 à 10h21 : En Ecosse ils ont un loch avec un serpent à sornettes. Depuis des lustre...
authentique : il y a sur place un Ness Cafe !
authentique : il y a sur place un Ness Cafe ! (bis e)
Parce que je dois affronter, ces jours-ci, le gros temps, je ne peux vous lire qu’en coup de vent, ce qui le coeur me fend, alors je vous fais la bise en passant, et repars en courant (d’air).
Amusez-vous bien, prenez du bon temps !

P.S. Beaucoup d’allers (et) retours Paris-Normandie, pour moi, en ce moment…
au café, à faire la bise à tout le monde pour dire bonjour, on se bistrot ?
La bise de la Mère Dennis? Certains fendrait la bise pour y échapper, malgré tout le respect que l’on doit à ce monument de la publicité.
Question (et oui encore) : la Mère Dennis affronte-t’elle la brise pour faire sa lessive?
réponse à . karasu99 le 09/05/2008 à 12h43 : La bise de la Mère Dennis? Certains fendrait la bise pour y échapp...
certains fendraient la bise pour y échapper

Pourquoi ne feindraient-ils pas tout simplement la bise... Parce que de temps à autres, elle nous met des vents; et pas des plus odorants, je vous le concède...
Je dois même bien avouer que ça m’les brise...

Sur ce, bon vent...
réponse à . syanne le 09/05/2008 à 11h45 : Parce que je dois affronter, ces jours-ci, le gros temps, je ne peux vous lire q...
Bonjour Syanne. Je suis contente d’avoir de tes nouvelles. Je suppose que tu fais ces nombreux allers et retours en raison des examens proches. A bientôt.
je viens à fond la caisse me fendre la poire sur expressio... Bon week end
à toutezetàtoux !
ne dit on pas se fendre la poire, aussi, à défaut de se lécher la pomme, nous nous faisons la bise, à s’en fendre la tirelire de bonheur, bon week-end à vous!!
Pour ne pas être dans la mouise,
Afin de sauver la mise,
Il est bien de se faire la bise
Ailleurs que sous la tour, à Pise.

Cette citoyenne ci-devant, sise
A cette place, de belle assise,
Cher ami, écoute, que je te dise,
Fut la maîtresse du Duc de Guise.

Il lui disait: "viens, ma mie, que je te lise
Ce roman à l’eau de rose, plein de bêtises"
Et elle, sur ses genous assise,
A fait sur ses parties intimes, main-mise!

Et ce n’est pas parce qu’elle en eut le c*l fendu,
Qu’il faut considérer cela comme un prêté pour un rendu!
réponse à . syanne le 09/05/2008 à 11h45 : Parce que je dois affronter, ces jours-ci, le gros temps, je ne peux vous lire q...
Ah, ben merci, Syanne ! Bonjour bonjour, les gosses. L’Amiral retourne chercher la bise là qu’il n’y a qu’une légère brise.

- Far de lesbien.
- Ferlin de base.
- L’âne fier es BD.
- Fred l’en baise.

Anna Gramme
comment fend-t-on la bise ? C’est un jeu d’enfant. L’enfant fend. Surtout l’enfant faon. L’enfant faon fend le vent lent. Quand il a faim l’enfant faon fend enfin le vent lent aux fins fonds du vallon. Et quand sa mère biche le bise, il biche aussi. Mais le cerf au bois boit et aboie.(il aboie parce qu’il a bu : qui a bu aboiera!). Ça serf à quoi ? A prévenir les faons. Et les faons fendent la bise, et brisent le bois. Éléphant aussi mais ils se trompent. Défense de rire ! (oui, vous attendiez :défense d’y voir, hein , mais j’allais pas me fendre d’un jeu de mot laid ! ).
Allez je vous fais la brise et j’arrête de vous les biser.  
en vélo je fends la bise. Surtout dans les côtes. Mes supporters m’appellent bise-côte. Une année , j’ai tellement fendu la bise, que j’ai fendu mon futal. Ils se sont moqués de moi : ils disaient que j’avais con-fendu la bise et la baise. Pour un as de la pédale, c’est dur à entendre. Ça fend le cœur !
Chacun fend ce qu’il peut, hein !
L’expression m’en rappelle une autre : "A toute berzingue !" mais pour cela, il faut être remonté à bloc...
réponse à . syanne le 09/05/2008 à 11h45 : Parce que je dois affronter, ces jours-ci, le gros temps, je ne peux vous lire q...
Meilleur vent, meilleur temps, Syanne, que le bon vent te nous ramène bientôt.. De tout coeur.
réponse à . karasu99 le 09/05/2008 à 12h43 : La bise de la Mère Dennis? Certains fendrait la bise pour y échapp...
La "Mère Denis", qui n’affronte plus que l’éternité, avait reçu pour tout salaire pour sa fantastique prestation une machine à laver "offerte" par la marque commanditaire. Je veux pas leur faire de pub, aux mercanti et aux publicistes, mais c’est un milieu où il y a de sacrées vedettes, hein...
réponse à . sylphide le 09/05/2008 à 14h13 : ne dit on pas se fendre la poire, aussi, à défaut de se léc...
"...Et droit sur moi quand bise vente
Le vent me vient
Le vent m’évente... "

Rutebeuf

cette page
@ BOUBACAR :

Connais-tu la signification (en gros) des paroles de Mariama de Boubacar Traoré ?
Je ne parviens pas à les trouver, mais je trouve la musique émouvante. cette page
C’est curieux, j’ai toujours cru cette expression d’origine suisse ou au mieux franc-comtoise, plutôt que "du centre de la France" ; mais je ne trouve pas de confirmation très nette sur le net.
Maintenant, je comprend mieux pourquoi certains sont surnommés:
Fends la bise
réponse à . AnimalDan le 10/05/2008 à 00h24 : "...Et droit sur moi quand bise vente Le vent me vient Le vent m’év...
??? Ce nom de domaine n’est plus disponible. Ça veut dire quoi ? Explications, STP...
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 05h46 : ??? Ce nom de domaine n’est plus disponible. Ça veut dire quoi ...
Il doit s’agir des paroles de "Pauvre Rutebeuf", chanté entre autres par Léo Férré.
Voir cette page
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 00h00 : @ BOUBACAR : Connais-tu la signification (en gros) des paroles de Mariama ...
Désolé mais je ne puis être d’aucun secours pour la traduction. je ne baragouine que quelques mots de Bambara.
Contrairement à ce que pourrait laisser penser mon pseudo, je ne suis pas Malien.
C’est le nom avec lequel m’ont baptisé mes amis Maliens: Boubacar Keïta......
réponse à . deLassus le 11/05/2012 à 06h22 : Il doit s’agir des paroles de "Pauvre Rutebeuf", chanté entre autre...
On trouve plusieurs versions sur le Net :

La Guigne d’hiver / La Complainte de Rutebeuf (XIIIe s.) :

[…] Et froid/droit au cul quand bise vente
Le vent me vient, le vent m’évente […]

C’est Nana Mouskouri qui a édulcoré avec "Et droit sur moi quand bise vente".

Peut-être que dans le Lagarde et Michard ? (Je ne connais que ça comme référence.)

N.B. : Rutebeuf me fait songer à RTBF (Radio Télévision Belge Francophone) que par plaisanterie nous épelons parfois "retebeuf".
C’est çà se fendre d’une bise.........cette page
réponse à . BOUBA le 11/05/2012 à 07h34 : C’est çà se fendre d’une bise.........cette page...
Honni soit qui Mali pense (ou plutôt l’inverse).
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 07h19 : On trouve plusieurs versions sur le Net : La Guigne d’hiver / La Com...
Version que je trouve intéressante :

cette page

Et froit au cul quant bise vente :
Li vens me vient, li vens m’esvente


Rustebuef

Bien que je doute qu’au Moyen-Âge le deux-points existât déjà…
on dit aussi "à toute bise" pour dire "à toute vitesse".
accourez mouches chéries, afin que je souligne cette nuance : allez à toute bise c’est aller à toute vitesse, mais parce qu’on va -probablement- dans le sens de la bise. Celle-ci nous porte et nous profitons donc de sa vitesse.
Mais fendre la bise, c’est aller contre elle : je ne pense pas qu’il s’agisse d’aller dans son sens, et de la fendre en la dépassant !
Donc si j’ai le vent de face, et si je peux avancer malgré sa force, je développe une sacrée puissance de déplacement : un bon coup de pédale, non ? Et j’irai donc effectivement très vite ... si je n’avais pas à fendre la bise. Mais si elle souffle contre moi, elle me ralentit obligatoirement, non ?
Donc aller très vite ce n’est pas fendre la bise, c’est avoir une vitesse qui permettrait de fendre la bise.
Voilà, je vous bise et vais arrêter de vous les briser mes chéries.
Etant Niçois d’origine je dirais:"Ô Niçois à qui Mali pense"
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 08h37 : Version que je trouve intéressante : cette page Et froit au cul qu...
je doute qu’au Moyen-Âge le deux-points existât déjà...
Pas si simple : voircette page
réponse à . mickeylange le 09/05/2008 à 08h36 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE force 1 --- très lég&e...
enlève les "r" tu verras que c’est beaucoup plus ....
réponse à . jurass le 11/05/2012 à 03h47 : C’est curieux, j’ai toujours cru cette expression d’origine su...
c’est vrai, pour moi la bise est ce vent glacial sibérien qui descend l’Alsace Nord > Sud pour arriver qq X à -30° dans le Jura
réponse à . chirstian le 11/05/2012 à 09h47 : on dit aussi "à toute bise" pour dire "à toute vitesse". accoure...
"Mais si elle souffle contre moi, elle me ralentit obligatoirement, non ?"
Sauf qu’en voilier, elle peut me faire accélérer tout en soufflant contre moi.
réponse à . chirstian le 09/05/2008 à 17h28 : comment fend-t-on la bise ? C’est un jeu d’enfant. L’enfa...
comment fend-t-on la bise ?

C’est un jeu d’enfant ! Il suffit d’un merlin et de coins qu’on trouve à cette page
le i-Real

Serait le commencement du début de l’apparition de l’éditeur de partitions ? cette page

Hélas pour moi, il faudrait que je change mon téléphone qui n’a qu’une ancienne version d’Hémorroïd.
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 10h57 : enlève les "r" tu verras que c’est beaucoup plus .......
?

CETTE EXPESSION VIENT DE LA MAINE ?
A moi il me fend la bise. Et à toi, il ne te fait rien ? Il ne te fend pas le cœur ?

Marcel
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 08h37 : Version que je trouve intéressante : cette page Et froit au cul qu...
Des choses intéressantes à cette page avec une sélection d’interprètes de la chanson de Ferré dont un incertain "Jacques Drouai" !
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 11h13 : "Mais si elle souffle contre moi, elle me ralentit obligatoirement, non ?" ...
bon, là je n’y ai jamais rien compris et l’amiral n’aurait pas manqué de me coller ! Mais s’il vaut mieux un vent de face que pas de vent du tout, j’imagine qu’il vaut quand même mieux avoir le vent dans le dos, et que le marin préfère fendre la mer poussé par la bise que fendre la bise poussé par la mer, non ? (après s’être fendu d’une bise pour sa mère)
"C’est pas l’homme qui fait la bise c’est la bise qui fait l’homme, tagada " (Renault)
réponse à . SyntaxTerror le 11/05/2012 à 12h01 : le i-Real Serait le commencement du début de l’apparition de l&rsqu...
i-real : cette page.
réponse à . chirstian le 11/05/2012 à 12h33 : bon, là je n’y ai jamais rien compris et l’amiral n’aur...
Certes, certes mais que veux tu, voilà ce qui arrive quand je libère les mouches de mon élevage. V’la ti pas que je suis atteint de sodomouchopathie !
Je crois que tu as raison, vent du cul c’est mieux que vent dans le pif ! Sauf en Belgique où les lacs en pente aident à compenser la résistance des vents de face !
Bon je fume du ciboulot, j’m’en va me reposer ... 
Dans le grand océan,
Une petite vague
Est amoureuse du vent.

Celui-ci lui demande tendrement :
- Tu veux que je te fasse
Une bourrasque ?
Un ouragan ?

- Oh non,
Je veux juste
Une petite bise….


Elle n'est pas toute neuve... juste mignonne et souriante.
"Auteur inconnu" me dit-on... et n’ai pas le temps de chercher maintenant sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour !
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 13h24 : Certes, certes mais que veux tu, voilà ce qui arrive quand je libè...
Bon je fume du ciboulot,...
Dans un sens, ça me rassure parce que je n’avais rien compris non plus ! Repose-toi bien !
réponse à . deLassus le 11/05/2012 à 10h28 : je doute qu’au Moyen-Âge le deux-points existât déj&agr...
icreM sussaLed !

En voyant Led, je comprends, Fiat lux !
J’aime être au courant de la dernière mode; fendre la bise pour être dans le vent!
Gabriela Mistral
Merci bien !

J’en connaissais l’existence mais je n’en ai jamais vu "en vrai" et pourtant, on en voit des trucs improbables dans les rues : trottinettes électriques, scooters à trois roues, planches motorisées, mais ça, non.
Peut-être qu’avec le succès du film "Intouchables" ...
"Fend la bise" était aussi le surnom qu’on donnait par moquerie à une personne dotée d’un appendice nasal proéminent (genre quart de Brie). Cyrano de Bergerac aurait sans doute pu en être qualifié.
La mode est aujourd’hui à se fendre d’une bise quand on rencontre une connaissance souvent du sexe opposé. Ce n’est pas toujours une bonne pioche.
réponse à . charmagnac le 11/05/2012 à 18h16 : La mode est aujourd’hui à se fendre d’une bise quand on renco...
si que tu connais la connaissance que tu croises, y’a des chances que ce soit tout de même un bonne pioche déjà appréciée.
Moi si pas connue la connaissance => pas de risque => pas de bise.
Règle d’or : la bise doit être sincère. Sinon une poignée type commerciale doit suffire !

De dié que me voilà moralisateur. Mes excuses pour ce dérapage contrôlé !
réponse à . charmagnac le 11/05/2012 à 18h13 : "Fend la bise" était aussi le surnom qu’on donnait par moquerie &ag...
(genre quart de Brie)
Maintenant, on parle plutôt de Président, le camembert qui n’est pas un fromage de Hollande.
Anciennement, les femmes de Byzance avaient pris l’habitude de donner le bonjour en faisant deux bises, et, à cause de leur rouge aux lèvres, on voyait la trace des bises en teint.

(Rappel: Byzance était la capitale de la Thrace)
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 18h38 : si que tu connais la connaissance que tu croises, y’a des chances que ce s...
Je suis assez de ton avis. Et je ne suis pas la seule. Voir à cette page. Une poignée de main donne plus d’indication sur la personne qu’une bise (encore faut-il se limiter à une).
Evidemment, lorsqu’on refuse la bise, on est parfois regardé comme venant d’une autre planète.
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 18h38 : si que tu connais la connaissance que tu croises, y’a des chances que ce s...
Bien d’accord mais si on ne bisait que les bonnes pioches, on se fâcherait avec pas mal de gens. Il y en a quand même qu’on bise avec plaisir et avec qui on ferait même un peu plus qu’une bise... Non ? Moi j’ai des noms en tête...
réponse à . tytoalba le 11/05/2012 à 19h48 : Je suis assez de ton avis. Et je ne suis pas la seule. Voir à cette page....
Il paraît qu’il y a des règles pour se faire la bise : une c’est comme un bonjour, c’est courant, deux c’est un peu plus affectueux, trois c’est plein de sous-entendus et quatre c’est plouc. Pas vérifié, mais moi j’ajuste le nombre à l’effet que me fait celle que je rencontre.
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 18h53 : (genre quart de Brie)Maintenant, on parle plutôt de Président, le c...
Il semble aussi qu’on a cité la Mimolette....
À Paris, j’ai vu un type fendre la bise aux Champs alizés.
réponse à . joseta le 11/05/2012 à 20h26 : À Paris, j’ai vu un type fendre la bise aux Champs alizés....
Dans le Rhône, j’ai vu un type faire la bise à Miss Tral, ah là !
réponse à . <inconnu> le 11/05/2012 à 20h32 : Dans le Rhône, j’ai vu un type faire la bise à Miss Tral, ah ...
Autan(t) en emporte le vent
Et moi qui pensais que cette expression s'appliquait aux personnes becs-de-lièvre...
ANAGRAMME
Frisent le nez

Comme quoi notre expression vient bien de la narine (confirmé par le #60).
réponse à 75. Alnitak le 03/03/2017 à 05h11 : Ton anagramme ne ressemble à rien !...
Peuh… t-être, mais il y a quand même le nombre de lettres, 12 en l'occurrence comme le nombre de la clé du même nombre. 
réponse à . Mintaka le 03/03/2017 à 04h55 : ANAGRAMME Frisent le nez Comme quoi notre expression vient bien de la narine (c...
Ton anagramme ne ressemble à rien !
réponse à . Mintaka le 03/03/2017 à 04h55 : ANAGRAMME Frisent le nez Comme quoi notre expression vient bien de la narine (c...
Anagramme ? Me trompé-je ou il y en a à la fois trop et pas assez ?
À moins qu'il ne s'agisse d'une anagramme "nouvelle génération" ! Ça me rendrait bien service ! 

Ah bah tiens ! V'là Alnitak qui s'étonne aussi !
Nous avons évoqué ce texte il y a peu.

Il y est question de bise dès le premier vers....

Malgré la bise qui mord,
La pauvre vieille de somme
Va ramasser du bois mort


Mais on ne sait toujours pas si bonhomme avait été bucheron...

On en discute autour d'un café ?
réponse à . DiwanC le 03/03/2017 à 05h21 : Anagramme ? Me trompé-je ou il y en a à la fois trop et pas a...
Trop tard, déjà répondu. 
Mais ça fait plaisir de voir qu'il y a des yeux attentifs (normal quand on pilote des menhirs) !
Chez Georges,...

Ah bah zut ! Bouba m'a fauché "la" bise ! l'unique chez GB !

On a beau dire mais tous ces vents, qu'il s'appellent bise, burle, brise, d'autan, tramontane, suroît, noroît, foehn, joran, vaudaire...tous ces vents disais je ne sont que de simples filets d'air comparés au plus fol et au plus magistral de la bande à Eole, en un mot le Mistral.....
Lui seul mérite une majuscule à son nom, il est le roi des vents.....

La preuve ?....quand on roule face à lui il renvoie la lumière des phares en arrière et on est obligés de conduire de nuit avec des lunettes noires et quand on l'a dans le dos la lumière des phares est emportée loin devant la voiture et on roule dans le noir......

Alors hein ? ...Si ça c'est pas du vent, je sais pas ce qu'l vous faut....
réponse à . DiwanC le 03/03/2017 à 05h36 : Chez Georges,... Ah bah zut ! Bouba m'a fauché "la" bise&...
B'alors ?....On est distraite de bon matin comme ça ?...........
réponse à . BOUBA le 03/03/2017 à 05h38 : B'alors ?....On est distraite de bon matin comme ça ?.............
Distraite, non... J'écrivais tranquillement... je prenais mon temps... j'enveloppais "la" bise avec précaution pour l'amener jusqu'ici quand, tout à coup, telle une bourrasque, tu as surgi et soufflé si fort que se sont envolés ma plume et mon encrier !

Me reste Le vent, celui qui souffle dans Paris, qui se promène sur la Seine !

Si, par hasard,
Sur l' pont des Arts,
Tu crois's le vent, le vent fripon,
Prudenc', prends garde à ton jupon !
Si, par hasard,
Sur l' pont des Arts,
Tu crois's le vent, le vent maraud,
Prudent, prends garde à ton chapeau !


Écoute !

réponse à . BOUBA le 03/03/2017 à 05h37 : On a beau dire mais tous ces vents, qu'il s'appellent bise, burle, bri...
Maintenant je commence à comprendre porquoi à 74 il y a déjà une réaction sur 75. Ça doit être une question de Mistral, alors.Ici il n'y a pas une feuille qui bouge mais ça ne veut rien dire. Peut-être il peut souffler localement.
réponse à . sansculotte le 03/03/2017 à 06h02 : Maintenant je commence à comprendre porquoi à 74 il y a déj...
Peut-être l'as-tu déjà dit... mais je ne m'en souviens plus ; le vent a soufflé sur ma mémoire... C'est où "ici" ?

L'enfant qui roulait fends la bise avec son petit vélo en lâchant le guidon à dit, après une chute : "Ouille ouille ouille, maintenant f'est fans les dents"
réponse à . Mintaka le 03/03/2017 à 05h25 : Trop tard, déjà répondu.  Mais ça fait plaisir ...
...(normal quand on pilote des menhirs)
Quand le vent du nord court sur l'océan… quand il soulève les flots en vagues grandioses, magnifiques… quand il gémit sur les landes et les bruyères… quand le noroît s'amuse entre les menhirs, mieux vaut s'accrocher aux parapluies !

Regarde

Lebodan qui revient nous visiter....en coup de vent sans doute..
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 03/03/2017 à 06h24 : L'enfant qui roulait fends la bise avec son petit vélo en lâch...
M'sieur Ubbleu ! Quel bon vent que celui qui t'amène ! 
réponse à . Mintaka le 03/03/2017 à 05h25 : Trop tard, déjà répondu.  Mais ça fait plaisir ...
Il est très difficile, quand on vit dans la familiarité bourrue de la mer, de ne point regarder le vent comme quelqu'un et les menhirs comme des personnages. a dit Victor !

À la vérité, M'sieur Hugo a écrit "et les rochers comme". Mais c'est tout pareil !

Ah ! Gringoire, qu’elle était jolie la petite chèvre de M. Seguin ! qu’elle était jolie avec ses yeux doux, sa barbiche de sous-officier, ses sabots noirs et luisants, ses cornes zébrées et ses longs poils blancs qui lui faisaient une houppelande !

Tu parles ! Elle n'était pas mal, certes, mais quasi caractérielle ! Elle ne supportait pas qu'on lui caresse le trayon et ruait alors comme un vieux cheval ! M'sieur Seguin la calmait comme il pouvait…

- Sois sage, ô ma Blanquette… et tiens-toi plus tranquille. Tu réclamais le soir ; il descend ; le voici…
- C'est de toi ça ?
maugréait la biquette, suspicieuse.

M'sieur Seguin souriait. Alors commençaient la traite et la bataille parce que docile, caressante, se laissant traire sans bouger, sans mettre son pied dans l’écuelle, c'est du folklore !

Aussi, quand l'encornée s'est tirée dans la montagne, il ne s'est pas lamenté M'sieur Seguin, il n'a point larmoyé, il s'est écrié :

- Bon vent ! Et que la bise te patafiole !


On prétend qu'il aurait ajouté : "Sa...ope !" Mais comme on n'en a pas la preuve absolue, on ne va pas sombrer dans l'à peu près, s' pas...

S'cusez-moi M'sieur Daudet.

DEVINETTE
Quels étaient les plats préférés d'Éole ?
Le vol-au-vent.
Celui qui va à toute vitesse dans la forêt, faon la biche.
bof !
La question est posée au pluriel...
- le soufflé et le vol-au-vent.
réponse à . joseta le 03/03/2017 à 08h44 : Celui qui va à toute vitesse dans la forêt, faon la biche. bof ...
Ah bah si ! C'est celui que je préfère ! 
réponse à . DiwanC le 03/03/2017 à 08h34 : Ah ! Gringoire, qu’elle était jolie la petite chèvre d...
ses cornes zébrées
Il avait beau y avoir un vent à décorner les bœufs, la jolie petite chèvre s'en foutait puisqu'elle n'appartenait pas à la famille des bovins. La bise s'engouffrait entre ses cornes, sifflait, hurlait, terrorisant le grand léchant mou qui prit le large* en fendant la bise. Blanquette courut, courut toute la nuit après celui-ci afin d'asseoir son autorité mais le canidé avait plus d'endurance si bien que la pauvre biquette, épuisée, finit par beaucoup mourur.
Moralité : Unque biqua adasta est, sed lupus glator graduum transficiat.

* Comme quoi, notre expression vient bien de la marine.
Merci !
Bises !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 03/03/2017 à 06h24 : L'enfant qui roulait fends la bise avec son petit vélo en lâch...
Bonjour, le beau temps, nues bleues !
réponse à . DiwanC le 03/03/2017 à 06h46 : M'sieur Ubbleu ! Quel bon vent que celui qui t'amène ...
Je passais juste vous faire la bise, par ce temps venteux !
DEVINETTE
Quelle est la poétesse qui est toujours dans le vent ?
réponse à . DiwanC le 03/03/2017 à 06h15 : Peut-être l'as-tu déjà dit... mais je ne m'en souviens plus&...
C'est où "ici" ?
Il me semble que c'est aux Pays-Bas.

@74-75
Soit c'est une manifestation de la schizophrénie du duo Mintaka_Alnitak, soit Mintaka a l'esprit qui fend tellement la bise qu'il répond à l'avance aux objections de ses contradicteurs.
Ceci étant, il(s) n'étai(en)t pas encore couché(s) à 5 heures du mat' !
réponse à . <inconnu> le 09/05/2008 à 00h16 : Le passage du Gothard (col des Alpes suisses) : « Impossible de ...
Le passage du Gothard (col des Alpes suisses) A. Rimbaud
Je ne savais pas que l'homme aux semelles de vent était passé par le Gothard. Il allait sans doute s'embarquer à Gènes pour aller en Egypte.
Depuis que les suisses ont percé le tunnel qui permet de traverser le massif, on ne rencontre plus ces difficultés.
Un jour j'ai eu la curiosité de prendre la route pour passer par le col : je n'ai pas regretté, c'est magnifique, c'est un autre monde, on se croirait revenu un siècle en arrière. Et la descente du versant sud est impressionnante.
Mais c'était à la belle saison, et j'ai échappé à la bise.
- J'aime beaucoup la musique, d'ailleurs je jouais un instrument avant...
- à vent ? la flûte ?
- non,le piano...
- ??
C'est vrai.
Il aurait fallu dire : Friseda le ben, ce qui, en patois du Bas-Poitou, veut dire : Froissa son pantalon.
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2017 à 09h46 : C'est où "ici" ?Il me semble que c'est aux Pays-Bas. @74-...
Pas encore couché(s) ou déjà debout...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 03/03/2017 à 09h19 : Je passais juste vous faire la bise, par ce temps venteux !...
On va faire comme la belle de la claire fontaine, celle qui priait Dieu qu'il fit du vent !

réponse à . Mintaka le 03/03/2017 à 09h00 : ses cornes zébréesIl avait beau y avoir un vent à dé...
elle n'appartenait pas à la famille des bovidés.
Les Bovidés (Bœufs, Antilopes, Chèvres, etc.) constituent un groupe de Mammifères artiodactyles ruminants. On divise les bovidés en 7 sous-familles : Bovins, Antilopes, Caprinidés.
- Je vais moudre ce paquet de café en grain...
- oui, prends le moulin avant !
- ben non, le moulin à café !
J'y ai bien pensé, mais personne de raisonnable ne fait ça ...
réponse à . joseta le 03/03/2017 à 09h43 : DEVINETTE Quelle est la poétesse qui est toujours dans le vent ?...
Réponse
Gabriela Mistral
réponse à . charmagnac le 11/05/2012 à 18h13 : "Fend la bise" était aussi le surnom qu’on donnait par moquerie &ag...
"Fend la bise" était aussi le surnom qu’on donnait par moquerie à une personne dotée d’un appendice nasal proéminent (genre quart de Brie).
Je confirme cet usage : mon père utilisait cette expression dans ce sens.
Il y a l'ancre et l'encre. La première vient de la marine la deuxième de l'encrier.
De même il y a le vent et le van. Sans vouloir être à cheval sur le vent ni enfermé dans le van, à part le marin voileux, le vent nous les brise.
J'ai quitté le midi à cause de cette saloperie de Mistral qui me gelait les ailes et m'empêchait de voler droit. Mon cheval, Pégase, avait les mêmes problèmes que moi, il ne sortait pas de son van quand il y avait du vent.
Sans vouloir être vantard en Corse le vent a mauvaise réputation, on l'appel le vendetta. Le vent ça me gonfle, c'est pour ça que je suis ventru. Bon j'arrête de ventouser l'espace de ce site.
Bon vent.
Cette expression viendrait du centre de la France
Et cet alexandrin, mon God, quelle occurance !
réponse à . mickeylange le 03/03/2017 à 10h50 : Il y a l'ancre et l'encre. La première vient de la marine la de...
Sans vouloir être vantard en Corse le vent a mauvaise réputation, on l'appel le vendetta.
Bien joué pour un vent-dredi !
réponse à . deLassus le 03/03/2017 à 10h51 : Cette expression viendrait du centre de la FranceEt cet alexandrin, mon God, que...
God, occurance ou God au cul rance ?
Tu cherches à nous faire prendre des "a" pour des "e" ?
Et ma vessie, c'est d'la lanterne ?
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2017 à 11h11 : God, occurance ou God au cul rance ? Tu cherches à nous faire prendr...
Tu cherches à nous faire prendre des "a" pour des "e" ?
???
réponse à . deLassus le 03/03/2017 à 11h13 : Tu cherches à nous faire prendre des "a" pour des "e"...
Regarde...
Cela me sert à moi aussi car je n'aurais pas mis deux airs... (dans l'esprit du jour !) deux "r"...

Coucou ! j'essaie d'être dans le vent mais pas de fendre la bise...
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2017 à 10h13 : elle n'appartenait pas à la famille des bovidés.Les Bovidés...
Ça fait plaisir de voir qu'il y a des gens qui suivent. J'ai remplacé bovidés par bovins.
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2017 à 09h46 : C'est où "ici" ?Il me semble que c'est aux Pays-Bas. @74-...
Exact pour les Pays-Bas. Pour le reste je sais pas, peut-être une simple dichotomie ?
réponse à . deLassus le 03/03/2017 à 11h13 : Tu cherches à nous faire prendre des "a" pour des "e"...
Ben oui, occurrence avec un e comme dans alexendrin !
En Anjou
Il soufflait sur le raisin vendangé, un lèger vent d'Angers...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Vent-geance
le vigneron: - Monsieur l'abbé, vous pourriez me vendre deux de ces chérubins que j'ai vu à l'église ?
l'abbé: - oh, il n'est pas question que je vende anges...et puisque vous êtes là, vous pourriez me vendre quelques kilos de raisin ?
le vigneron: - oh, il n'est pas question que je vendange !
réponse à . Mintaka le 03/03/2017 à 12h56 : Ça fait plaisir de voir qu'il y a des gens qui suivent. J'ai re...
Faut bien reconnaître qu'on nous embrouille à loisir :
les Caprins et les Ovins sont des Caprinidés qui sont eux-mêmes des Bovidés. Un cochon n'y retrouverait pas ses petits, mais c'est une autre affaire.
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2017 à 13h52 : Faut bien reconnaître qu'on nous embrouille à loisir : le...
Pas de problèmes ! Nous avons plein de fendeurs de bise au salon de l'Agriculture qui vont t'expliquer tout et son contraire...
réponse à . Mintaka le 03/03/2017 à 13h14 : Ben oui, occurrence avec un e comme dans alexendrin !...
Autant Au temps pour moi !
Otan ?
Ôtant quoi ?
Dois-je signaler aux deux comiques ci-dessus que ni Otan ni Ôtant ne sont des vents ?
Allez vous faire fendre la bise chez les Hellènes !
réponse à . SyntaxTerror le 05/03/2017 à 09h16 : Dois-je signaler aux deux comiques ci-dessus que ni Otan ni Ôtant ne sont ...
Ô taon, suspend ton vol...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Fendre la bise » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?