Fier comme Artaban

Être très fier, parfois même arrogant.

Origine

Cette expression est d'origine littéraire.
Artaban est ici un personnage important d'un énorme roman, une épopée historique (12 volumes, 4153 pages), intitulé Cléopâtre et écrit par Gautier de la Calprenède (Lien externe) au milieu du XVIIe siècle.
Du succès de ce roman à l'époque n'est resté que la fierté et l'arrogance de son personnage, la sonorité de son nom ayant probablement aidé à la conservation de l'expression.

Compléments

Parmi les altérations récentes de cette expression, on trouve "fier comme un bar-tabac" (popularisée par Coluche) ou "fier comme un p'tit banc".

Cet 'Artaban' là n'a rien à voir avec le nom de certains des fameux rois parthes de la dynastie des Arsacides (Lien externe).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Fier comme Artaban » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Stolz wie Otto.Fier comme Otto.
Angleterreen Proud / pleased as PunchFier / orgueilleux comme Punch (guignol traditionnel britannique tiré de la Comedia dell'arte)
Argentinees Agrandado como sorete en kerosene.Gonflé comme excrément dans du kérosène.
Espagnees Tener más orgullo que Don Rodrigo en la horcaAvoir plus d'orgueil que Don Rodrigue sur le gibet
Espagnees No tener abuelaNe pas avoir de grand-mère
Espagnees Más chulo que un ocho.Plus crâneur qu'un huit.
Canada (Québec)fr Péter plus haut que le trou
France (Marseille)fr Être un pessuguet
Canada (Québec)fr Fier comme un coq
Canada (Québec)fr Avoir la tête enflée
France (Marseille)fr Boudenfle
Grècegr Ψωροπερήφανος (Psoroperìfanos)Un fier-galeux
Italieit Più superbo di un pavonePlus fier qu'un paon
Pays-Basnl Het hart hoog dragenPorter le coeur haut
Brésilpt Cheio de siPlein de soi
Roumaniero A nu(-și) mai încăpea în pieleNe plus avoir de place dans sa peau
Roumaniero A se umfla în peneGonfler son plumage
Roumaniero A se umfla ca un curcan / ca un păun Gonfler comme un dindon/ comme un paon

Déformée

Fier comme un bar-tabac (Coluche ?)

Vos commentaires
Je prends mon petit banc et m’installe devant mon écran, attendant les commentaires habituels, car -et je n’en suis pas fier- je ne suis pas moi-même inspiré.
Alors les Louloutes et Loulous, on se réveille un peu ?
réponse à . borikito le 02/09/2006 à 09h12 : Je prends mon petit banc et m’installe devant mon écran, attendant ...
je partage ton peu d’inspiration ! Je dois confesser que je suis amateur d’art assez peu éclairé : je connais donc les expressions :
hermétique comme l’art moderne,
naïf comme l’art douanier
classique comme l’art grec
fier comme l’art taban*
etc... mais de là à les commenter intelligemment !
d’où la question existentielle profonde : quand on a rien à dire, faut-il s’obliger à dire quelque chose ?

* les tabans sont originaires de Tabanie, berceau de la civilisation tabane, (qui a ensuite essaimé pour donner les talibans au nord et le liban au sud.
C’est pourquoi certains confondent cette expression avec "fier comme le taliban". Je ne gloserai pas sur cette confusion ridicule !

Fier comme le Chirstian
des fameux roi parthes de la dynastie des Arsacides
gràce au lien proposé par God, je sais maintenant tout(?) sur les rois Parthes.
Pour moi quand je lis des noms comme Arsacides, Achéménides ou Bactriens , je pense plus à un monde de bestioles pas sympas.
Alors fier comme Artaban, c’est peut être tout simplement "fier comme un pou, non  ?"

bon samedi à celui ou celle qui à moitié ’mort, pionce’
J’aime beaucoup la version de nos amis Espagnols, elle traduit assez bien leur principal trait de caractère (du moins pour les Andalous, qu’on me reprenne si je me trompe...) 
réponse à . chirstian le 02/09/2006 à 11h16 : des fameux roi parthes de la dynastie des Arsacides gràce au lien propo...
Décidément, tu es redoutable... non, ne cherchez pas, y’a pas de feinte à Jules !
(s) d’Artagnan le fier
L’homme était pressé !
un énorme roman, une épopée historique (12 volumes, 4153 pages), intitulé Cléopâtre
Une page étant un côté d’une feuille, un volume a obligatoirement un nombre pair de pages.
Sauf quand la première page commence au verso, parce que le recto sur lequel figure le titre de l’ouvrage n’est pas numéroté.
Mais dans cette hypothèse, si chaque volume a un nombre impair de pages, le total formé par les 12 a malgré tout un nombre total PAIR de pages.
Je conteste donc formellement que ce Cléopâtre , quelle que soit la longueur de son nez , ait pu avoir 4153 pages (dans l’une quelconque de ses 8 éditions, dont du reste les 3 dernières avaient une taille plus grande, et donc une pagination réduite) .
Je proteste donc avec solennité contre cette précision Pompée sur une source peu digne de foi, et de façon générale contre cette habitude française de crédibiliser n’importe quel discours par un chiffre ou une statistique que tous les médias reprennent ensuite sans que nul ne sache l’interprêter, mais n’ose la mettre en doute.
La vérité reste que ce Cléopâtre pesait 8,73Kg dans sa première édition (celle avec couverture en cuir de vachette d’Arles) , mesure effectuée sous abri , avec un taux d’hydrométrie de 3.25.
Quel vide ! Heureusement que Yannou a poursuivi son roman (prévu : 12 volumes, 4153 + 1 pages). Question angoissante : où sont passés nos amis  ? où sont les disparus d’Expressio ?
Eh bien, la réponse est ce soir sur TF1 à 20.50 : avec la saison 2,15/23 de "LOST, les disparus "...
Louisann a-t-elle repeindu son scooter ? Rikske a-t-il découvru une nouvelle Gueuze ? Avec qui Turpinic ? Ce soir , promis, on vous dira tout ...
Bonne soirée ...
Mais ne ratez pas quand même pas Devos sur la 2 !
réponse à . chirstian le 02/09/2006 à 19h21 : un énorme roman, une épopée historique (12 volumes, 4153 ...
Ah ben quand même ! Y’en a un qui s’est réveillé, mais bien tardivement !
Il bas de soie que ce nombre ne veut rien dire car tout dépend du nombre de caractères par page.
Mais en l’absence de précisions complémentaires, on pourra imaginer qu’il s’agissait de la première édition et que le nombre de pages était celui avec des vrais morceaux de texte dessus, sans tenir compte des diverses pages plus ou moins blanches qui ouvrent et terminent chaque volume.

Les vachettes, ce sont celles qui mourraient au cours des répétitions d’Intervilles ?
réponse à . chirstian le 02/09/2006 à 19h21 : un énorme roman, une épopée historique (12 volumes, 4153 ...
rien ne dit, mon cher chirstian, qu’un volume, qui a un nombre quelconque de feuilles, doit obligatoirement les avoir toutes écrites, aussi bien au recto qu’au verso. Comme tu dis le si bien, la première page peut bien entendu être au verseau. Si en plus le rectum du recteur n’est occupé que par des caractères trouvés dans la garrigue, au milieu de la bruyère, mais qui ne veulent rien dire, ni d’une facon intrinsèque, ni d’une facon deux trains mouillés, ca veut dire qu’on est mal barré, mon pôvre...
Si en plus de ca, les chats pitres se mettent à gambader n’importe où, alors là, on ne sait plus où aller.
En conséquence de quoi, et sans vouloir le faire à bon compte, il est donc tout à fait possible d’avoir un nombre de pages impair, méable à merci, dans certains veaux lumes...
Donc, croyons ce que God nous dit, comme parole d’évangile...
réponse à . file_au_logis le 04/09/2006 à 20h16 : rien ne dit, mon cher chirstian, qu’un volume, qui a un nombre quelconque ...
Là,je me demande c’que tu fumes!!
Ca ne peut être que du saumon (ou alors du hachis, comme disent les Vamps).
8-|
Hobbes-servateur
c’est pourtant clair, les pages qui manquent pour arriver à un compte pair...
réponse à . file_au_logis le 07/09/2006 à 21h25 : c’est pourtant clair, les pages qui manquent pour arriver à un comp...
Page ? Inventaire au château avant la partouze...
Est-ce cela que vous expliquâtes ?
réponse à . <inconnu> le 08/09/2006 à 11h54 : Page ? Inventaire au château avant la partouze... Est-ce cela que vo...
Les pages qui permettent d’arriver à un comte père ????
Cela devient confus ...
Perd-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 08/09/2006 à 15h03 : Les pages qui permettent d’arriver à un comte père ????...
Un Page !! Un sex toy’s médiéval quoi...

Confucius Hobbes ?
Bon… z’ont bien ramé les voisins du dessus…

God a rappelé : Fier comme un petit banc… Fier comme un bar tabac…
Nous reste le Bar de Marcel dont, c’est vrai, nous sommes très fiers !

À propos de bar : à Paris vient d’ouvrir un bar à chats ! 
Dans les textes de Georges (l’autre !), n’ai trouvé que ce fier brigand. Rien ne dit qu’il ne se prénommait pas Artaban* !

Or, la belle à peine cloîtrée,
Amour en son cœur s’installa.
Un fier brigand de la contrée
Vint alors et dit : Me voilà !
Quelquefois les brigands surpassent
En audace les chevaliers.
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers.
.

Toutes les paroles sont à cette page et ici, une interprétation de Barbara. Ça vaut bien celle qu’aurait pu nous donner Bertola, s’ pas Bouba !
* Tiré par les couettes ? Si peu ! 
Qué passa,pas reçu ma dose ce matin,obligée de passer par une voie détournée pour arriver ici.
A ta place j’srai pas fier comme Artaban notre Maître vénéré.
J’espère que tout va rentrer dans l’ordre incessament sous peu 
Aujourd’hui c’est la Sainte-Claire. Bonne fête à tous les Alphonse !
Quand Claire conduit, elle fonce. C’est un éclair.
Quand Alphonse conduit, il n’est pas clair. C’est la défonce.
de la dynastie des Arsacides (Lien externe).
Mon navigateur Chrome me signale que ce lien est virussé.
ANAGRAMME
Ferma embarcation
Déformées
- Fille hier comme Artaban
- Fier comme d’Artagnan
réponse à . file_au_logis le 11/08/2013 à 08h44 : Déformées - Fille hier comme Artaban - Fier comme d’Artagnan...
Fier comme d’Artagnan
Influencé par la signature du # 5 ?

PS Comme Louisann, je n’ai pas reçu ma dose ce matin. God est-il à la recherche du pirate ?
DÉFORMÉE
Fier comme un char-à-bancs.
réponse à . <inconnu> le 11/08/2013 à 07h53 : Aujourd’hui c’est la Sainte-Claire. Bonne fête à tous l...
Quand Claire conduit, elle fonce.
C’est une Claire obscure ?
réponse à . deLassus le 11/08/2013 à 09h04 : Fier comme d’ArtagnanInfluencé par la signature du # 5 ? PS C...
Ouf, je me sens moins seule,merci cher deLassus.
Artaban... Il boude quand on lui prend son petit banc .
réponse à . file_au_logis le 11/08/2013 à 08h44 : Déformées - Fille hier comme Artaban - Fier comme d’Artagnan...
Le village de Lupiac où est né Charles de Batz Castelmore d’Artagnan fête ce week-end le quatre centième anniversaire de sa naissance.


cette page
@ God

Fier comme un bar-tabac (Coluche ?)

Il me semble l’avoir vue chez San Antonio dans la bouche de Bérurier bien avant Coluche.
réponse à . deLassus le 11/08/2013 à 09h04 : Fier comme d’ArtagnanInfluencé par la signature du # 5 ? PS C...
J’en suis un de plus à avoir dû rejoindre l’expression du jour par une voie détournée. 
L’eau plate est-elle la boisson unique au bar taliban ? Je préfère le bar de Marcel. Y a plus de choix.

Marceeeeeeel ! Prépare une tournée générale avec des glaçons : fait déjà 27° à l’ombre ici.
réponse à . deLassus le 11/08/2013 à 09h04 : Fier comme d’ArtagnanInfluencé par la signature du # 5 ? PS C...
Même pô. C’est simplement que les grands esprits se rencontrent.
Pas vrai, Manie Tout?
réponse à . charmagnac le 11/08/2013 à 11h38 : J’en suis un de plus à avoir dû rejoindre l’expression ...
Je ne comprends pas, je vous ai expliqué plusieurs fois comment mettre en favori l’accès à Expressio avec votre pseudo opérationnel, indépendamment de quoi que ce soit :
http://www.expressio.fr/edj.php?id=ABCD123E&exp
Vous devez bien sûr remplacer " ABCD123E" qui n’est qu’un exemple par votre code que vous trouvez dans votre boîte mail. En fait, ça revient à supprimer ce qui suit "exp".
réponse à . <inconnu> le 11/08/2013 à 15h34 : Je ne comprends pas, je vous ai expliqué plusieurs fois comment mettre en...
15:38 : ma dose quotidienne vient d’arriver sur ma boîte mail.
Il suffit d’y croire !
réponse à . DiwanC le 11/08/2013 à 01h26 : Bon… z’ont bien ramé les voisins du dessus… God a rappel&eacut...
Une date bien choisie pour la mi-août....
réponse à . charmagnac le 11/08/2013 à 11h37 : @ God Fier comme un bar-tabac (Coluche ?) Il me semble l’avoir vue...
Pas tout à fait.
C’est "fier comme un bar-tabac" Chez San-A.
Chez Coluche, ça donne ceci :

Finalement il (mon frère) est ingénieur à Grenoble, mais euh...
Il me dit plus bonjour hein !
Ah ! Il ne me connaît plus maintenant, il est fier comme s’il avait un bar-tabac, pareil.

Du temps de Jésus, le signe de la réussite, c’était de posséder une vigne, il y a comme un prolongement.
réponse à . SyntaxTerror le 11/08/2013 à 17h09 : Pas tout à fait. C’est "fier comme un bar-tabac" Chez San-A. Chez C...
Ben moi qui ai trois pieds de vigne, c’est une petite réussite.
réponse à . <inconnu> le 11/08/2013 à 15h34 : Je ne comprends pas, je vous ai expliqué plusieurs fois comment mettre en...
J’entrave que pouic 
C’est peut-être le terme "favori" que tu ne comprends pas ? Chez Firefox, ça s’appelle "marque-pages".
réponse à . <inconnu> le 11/08/2013 à 18h23 : C’est peut-être le terme "favori" que tu ne comprends pas ? Che...
Par ailleurs, il est possible d’avoir plusieurs onglets en page d’accueil.
Comme de juste, la syntaxe n’est pas la même pour tous les navigateurs !
réponse à . charmagnac le 11/08/2013 à 18h04 : Ben moi qui ai trois pieds de vigne, c’est une petite réussite....
Tout dépend de l’endroit où ils poussent.
Dans mon terrain du noyonnais, ce serait une réussite si ça donnait autre chose qu’un décapant ou un débouche-lavabo, hélas sans "faire des centenaires à ne plus que savoir en faire".
Mieux vaut y planter des groseilliers, cette année, ça a donné velu !
réponse à . charmagnac le 11/08/2013 à 11h35 : Le village de Lupiac où est né Charles de Batz Castelmore d’...
C’ est sympa de faire la promotion du Gers. J’ y serai dans environ 3 semaines, sans pour autant rencontrer d’ Artagnan (mort devant Maastricht), ni même Brugnon, Borotra, Cochet et Lacoste, et sans me prendre pour un bar-tabac, un petit banc, et encore moins pour Barrabas....Je me contenterai de balades à Larressingles, Auch, et autres villes et villages remarquables !
réponse à . mitzi50 le 11/08/2013 à 21h56 : C’ est sympa de faire la promotion du Gers. J’ y serai dans environ ...
La Ténarèze est une magnifique région. Au cas où tu ne la connaîtrais pas dans le détail, voici de quoi occuper une ou deux semaines de séjour.(je ne bosse pas à l’office du tourisme local  )
cette page

cette page
réponse à . charmagnac le 12/08/2013 à 09h51 : La Ténarèze est une magnifique région. Au cas où tu ...
Merci, c’ est fort aimable à toi. J’ ai toute la documentation nécessaire, car ce sera la troisième année consécutive que je passerai, non pas une, ni deux, mais trois semaines dans le coin ("logement" dans les Landes, il est vrai, mais à moins de dix minutes de la "frontière"...) J’ ai donc connu Montréal (du Gers), la villa de Séviac, la bastide de Fourcès, le château de Busca-Maniban (où j’ ai même acheté un armagnac de l’ année de naissance de mon plus jeune fils, soit 1976...), les Termes d’ Armagnac, etc... etc...., et, changeant de département, ai poussé jusqu’ à Morlanne, magnifique village où tout rappelle Gaston Fébus, et qui possède une église à l’ architecture quelque peu insolite ! Et, du côté Landais, il y a de quoi voir aussi... Brassempouy, pour ne parler que de la localité la plus connue !
réponse à . mitzi50 le 12/08/2013 à 10h38 : Merci, c’ est fort aimable à toi. J’ ai toute la documentatio...
Et Barbotan, hein ? Est-ce que tu connais Barbotan ou on peut même aller bar mauvais temps ?

Bon, blague à part, très belle région, le Gers.
Mes parents ont vécu dans les Landes, à promiscuité de la frontière, comme tu dis (Vielle-Soubiran, pas un troquet, pas une boulangerie, mais une église romane et des pintades, du maïs et des asperges à foison). J’ai donc eu largement l’occasion de zoner dans le coin et de l’apprécier.
réponse à . God le 12/08/2013 à 10h50 : Et Barbotan, hein ? Est-ce que tu connais Barbotan ou on peut même al...
Je connais Vielle-Tursan, , où on a une vue magnifique sur les Pyrénées du petit parking sous les tilleuls et qui peut s’ ennorgueillir d’ une belle église romane, en effet ! Nous logeons à Eugénie les bains (et c’ est pour cela que visiter une autre ville thermale ne nous emballe pas des masses....) Mais nous faisons la chasse aux vieilles pierres, aux clochers-murs, aux pierres dressées (et là il faut du mérite, car la signalisation est quasi inexistante, et les mégalithes cachés dans les ronces, derrière un champ de maïs qu’ il faut contourner....) j’ irai donc volontiers faire un tour à "Vielle-Soubiran" mais... je ne sais pas où ce village se trouve, je ne connais que Bahus-Soubiran ...
réponse à . mitzi50 le 12/08/2013 à 13h51 : Je connais Vielle-Tursan, , où on a une vue magnifique sur les Pyr&eacut...
Oh c’est pas ben compliqué !
Tu vas à cette page et tu tapes Vielle-Soubiran, ça t’y emmène direct.
Mais vu que c’est un trou, je ne suis pas sûr qu’il y ait un intérêt quelconque à aller y faire un tour, même pour son église romane.

Mais toi, à Eugénie, tu es nettement plus au sud.
Lorsque tu es à Labastide d’Armagnac (je suppose que tu y es passée), alors tu n’es pas bien loin de Vielle-Soubiran.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Fier comme Artaban » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?