L'arbre qui cache la forêt - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

L'arbre qui cache la forêt

Le détail qui empêche de voir l'ensemble

Origine

Voilà une belle métaphore sylvestre dont l'apparition semble dater du XXe siècle.

Pour la comprendre, il vous suffit de vous livrer chez vous à une expérience très simple : prenez un étui de trombone à coulisse et posez-le à une extrémité de votre table de salle à manger ; prenez ensuite un éléphant et placez-le à l'autre extrémité[1] ; maintenant, approchez-vous très près de l'étui et ouvrez grand les yeux ; vous ne verrez que la surface de l'étui, et pas l'éléphant situé derrière malgré sa nettement plus grande taille.

Dans la forêt, l'expérience est la même : mettez vous trop près d'un arbre quelconque (le détail) et vous ne verrez plus les autres arbres de la forêt (l'ensemble).

Notre expression est donc une métaphore qui rappelle que, dans la vie, il arrive parfois qu'un détail capte notre attention et nous empêche de voir quelque chose de plus ample, de plus global (ce détail ayant pu être volontairement mis en avant par quelqu'un ayant intérêt à ce qu'on n'en perçoive pas plus).

[1] Notez que si vous avez des difficultés à trouver les ingrédients nécessaires à cette expérience, vous pouvez remplacer l'étui par une boîte de biscottes et l'éléphant par un baobab ou bien une grue. Le résultat sera identique.

Exemple

« Et souvent la créatine est l'arbre qui cache la forêt. Car derrière la créatine, on se charge en testostérone ou autre hormone de croissance. »
Jean-Pierre de Mondenard - Dictionnaire du dopage

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'arbre qui cache la forêt » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Methu gweld y coed gan brennauNe pas pouvoir voir le bois à cause des arbres
Allemagne / Autrichede Man sieht den Wald vor lauter Bäumen nichtIl y a tellement d'arbres qu'on ne voit pas la forêt
États-Unisen Can't see the forest for the treesNe pas pouvoir voir la forêt à cause des arbres
Angleterreen To be unable to see the wood for the trees.Ne pas pouvoir voir le bois au delà des arbres.
Argentinees Ver el arbol y no ver el bosque.Voir l'arbre y ne pas voir la foret.
Espagnees Los árboles no nos dejan ver el bosqueLes arbres ne nous laissent pas voir la forêt
Espagnees El árbol esconde el bosqueL'arbre cache la forêt
Espagne (Catalogne)es L'arbre amaga el boscL'arbre cache la forêt
Italieit L'albero che nasconde la forestaL'arbre qui cache la forêt
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Door het bos de bomen niet meer zienNe plus voir les arbres par / à travers la forêt
Pays-Basnl Door de bomen het bos niet zien.Pas voir la forêt par les arbres.
Roumaniero Nu vede padurea din cauza copacilorIl ne voit pas les arbres à cause de la forêt
Slovéniesl Zaradi dreves ne videti gozda.Ne pas voir la forêt à cause d'arbres.
Suèdesv Inte se skogen för bara tränNe pas voir la forêt à cause des arbres
Chinezh 不識廬山真面目,只緣身在此山中Le vrai visage du mont Lu reste inconnu à celui qui s'y trouve

Vos commentaires
comme les coincidences sont étranges!
voici en effet á peine quelques heures qu’un collègue de travail (mesurant environ deux mètres) me racontait ,avec son accent argentin (pour un espagnol,cela reviendrait à dire "accent italien"en France) une petite blague:
si nous n’avons jamais vu les éléphants qui sont cachés derrière un arbre,c’est tout bonnement parceque les pachidermes sont passés maitres dans le jeu de cache-cache.
je vous laisse,heureux grèvistes,avec mes meilleurs bisous du soir
De shanghai j’ai proposé une expression chinoise équivalente que nous devons au poète SuShi, il y a environ mille ans :

« Le vrai visage du mont Lu reste inconnu à celui qui s’y trouve » (不識廬山真面目,只緣身在此山中).
Le sens : quand on est sur la montagne Lushan, on n’en mesure pas la beauté.
(voir quelques photos de la montagne huangshan surcette page )



pour Jotape : les montagnes aussi sont très fortiches au jeu de cache cache )
Notez que si vous avez des difficultés à trouver les ingrédients nécessaires à cette expérience, vous pouvez remplacer l’étui par une boîte de biscottes et l’éléphant par un baobab ou bien une grue. Le résultat sera identique.

Heureusement pour nos compagnes et leurs consoeurs, il n’existe aucune grue qui, de près ou de loin, pourrait ressembler à un baobab. Cela serait une incon-grue-ité!

Météo: aujourd’hui, il ne neige plus, mais nous avons 0°C au thermomètre extérieur...
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 05h58 : De shanghai j’ai proposé une expression chinoise équivalente...
zaoshang hao. ni shenti hao ma?
quel plaisir,au lever de cet insignifiant petit amateur de litérature chinoise,que de trouver en lla contribution de ce mont Tai qu’est l’admirable zhaobudao,une si auguste citation.

le baobab évoqué par notre maitre God (par exemple celui d’Adam) est parfois caché derrière une feuille (de vigne)dans bien des oeuvres picturales

zaijan, zaijan,ami de la mer du sud, shanghai
l’expression : "l’arbre cache la forêt" pourrait faire oublier qu’il est tout aussi vrai que "la forêt cache l’arbre" : chacun des termes génériques utilisés dans les cortèges d’hier,ou dans les réponses du Medef ou du Gouvernement et désignant globalement les patrons, les entreprises, les syndicats, les chômeurs etc... cache et fait oublier que chaque réalité est infiniment plurielle.
Il est difficile de trouver la distance idéale qui ne masque ni le tout ni le détail, le réglage entre zoom et grand angle, entre arbre et forêt, entre trombone à coulisse et éléphant. (God, elle est trop bonne... à coulisse !)
on ne peut pas aimer un technocrate : son rôle consiste à voir la forêt, et l’arbre n’en est pour lui que la moyenne arithmétique. Quel plaisir de le ridiculiser chaque fois qu’on peut prouver que l’arbre moyen n’existe pas, ou que son étude n’a pas intégré les spécificités de chaque cas particulier. La France , pays où l’on vénère l’éducation et le diplôme, reste persuadée qu’avec un peu de bon sens, n’importe qui peut trouver une solution plus efficace que celle proposée par un groupe d’experts au terme d’années de réflexion...

Dans notre époque de dictature du politiquement correct il faut conserver précieusement les technocrates : ce sont les seuls dont il reste permis de se moquer librement.
maintenant, approchez-vous très près de l’étui et ouvrez grand les yeux ; vous ne verrez que la surface de l’étui, et pas l’éléphant situé derrière malgré sa nettement plus grande taille.

C’est on ne peut plus clair! Et ça m’arrive aujourd’hui comme le nez au milieu de la figure . Sans avoir fait exactement l’exemple cité ci-dessus , cela me donne envie de prendre un peu de recul, ce qui, chaque fois, me fait (paradoxalement) avancer de quelques pas. Bonne journée à tous et que chacun reste visible 
Et si , comme aujourd’hui, radieux 1er jour du printemps, les éléphants gazouillent dans les arbres, ou se mettent à jouer du trombonne à cou lisse dans la forêt, que feront les chimpanzés dans les prés ?
Si l’arbre cache la forêt , pour certaines , le plâtre cache le pied , et
le pansement la main.
Cherchez pour qui c’est pas le pied et vous saurez à qui est la main  

Belle journée à tous , ici c’est le grand bleu .
réponse à . louisann le 20/03/2009 à 09h32 : Si l’arbre cache la forêt , pour certaines , le plâtre cache l...
on ne le dira jamais assez : dompter un scooter rosse c’est pas rose ! On est avec toi ...
pour rester dans le domaine expérimental auquel nous convie God, le rappel de cette petite expérience amusante : cacher une bougie allumée derrière une bouteille, et souffler en direction de la bougie cachée. Elle s’éteint , illustrant le mécanisme des fluides : l’air colle à la bouteille et tourne autour pour atteindre la bougie. Succès garanti aux anniversaires ...
et comme on le dit dans le show biz, Lara cache Laforêt....
Allez, j’en-chêne: cet arbre qui cache peut-hêtre la forêt, c’est tout un bouleau de le trouver, il n’est pas cyprès, mais il ne faut pas que ça nous frêne; il est parfois un peuplier, mais il a quand même beaucoup de charme...
Je cède la place aux pin ce sans rire et autres f-orme-idables ou mis-érables saule-istes de ce site...j’arrête de vous noyer ...
Signé: Dadou, votre vieille branche!
réponse à . chirstian le 20/03/2009 à 09h38 : on ne le dira jamais assez : dompter un scooter rosse c’est pas rose&...
eh bien vois-tu le scooter n’y est pour rien, simplement un problème de doigt à ressort pour moi et pour notre copine Mirlou un problème de cheville .
Hier nous sommes allées boire un petit café ensemble et bien à nous deux c’était la cour des miracles 
réponse à . louisann le 20/03/2009 à 10h50 : eh bien vois-tu le scooter n’y est pour rien, simplement un problè...
Voilà ce que c’est de mettre ses mains partout, on prend d’abord son pied, puis on trébuche et on s’en mord les doigts!
Allez, bonne réparation!
L’arbre qui cche la forêt n’est rien d’autre que la poutre que nous avons dans l’oeil... Elle nous empêche de voir le chalumeau la paille dans l’oeil de notre voisin....
Cela est donc bien la preuve que cette expressio.fr nous vient - comme par hasard - de la marine: la paille le chalut - mot marin s’il en est!
réponse à . chirstian le 20/03/2009 à 09h42 : pour rester dans le domaine expérimental auquel nous convie God, le rappe...
Autre expérience pour briller en société

Vous pariez avec des potes que vous êtes capable de retourner un œuf coincé dans un verre à pastis sans le toucher.

En fait, il suffit de souffler au dessus du verre et l’œuf fait demi-tour. Essayez, c’est poilant !

Effet garanti, pari gagné, c’est la tournée générale, on vire l’œuf et on le rempli de pastaga, on fini bourré, on se fait gauler par la marrée chaussée (encore un terme de la marine), on souffle dans le bignou, 2 grammes dans chaque poche, voiture immobilisée, terminus au gnouff, cellule de dégrisement, juge, plus permis, gros amende, ta femme fâchée se casse avec les moufflets , plus de permis pour aller au boulot, plus boulot, terminus à la rue.

C’est d’anges heureux ce genre d’expérience.

Comme quoi un appéro peut cacher de gros ennuis. Cela illustre bien le propos du jour
(Faut-il que je sois un tantinet tordu de l’esprit pour en arriver à un tel développement !!)
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 11h48 : Autre expérience pour briller en société Vous pariez avec ...
Faut-il que je sois un tantinet tordu de l’esprit pour en arriver à un tel développement !!
Absolument. Mais c’est monnaie courante, ici... :&rsquo)
Bon, il faut que je vous dise un truc : j’ai comme l’impression que la note de God cache l’éditeur de partoche. Hein ?
Hein ?
Est-ce que je peux remplacer l’arbre qui cache la forêt, par Marie ?

Tant qu’à être tout près...
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 10h17 : Allez, j’en-chêne: cet arbre qui cache peut-hêtre la forê...
Signé: Dadou, votre vieille branche!

Allez je vais te raie-pondre. Juste pour que tu saches que tu as sur le site plus d’un lecteur à ciguë, plus d’un bourgeon gentilhomme appréciant tes calembredaines et aussi capable de répondre du teck au teck, ça, je m’en porte garance.
Tu es peut-être, si tu le dis, une vieille branche mais tu es surtout une petite futaie.

Perso, comme tu l’as remarqué, je suis plus terre à terre. Les grands arbres c’est trop de bouleau.
Je me vois plus comme un héros de la mycologie avec chais et rasades. Un gars qui aurait fait l’école des mousses, le palais des spores, le festival d’oronge ou même, pourquoi pas, les bolets roses...
Un gars avec une bonne force de grappe car le raisin du plus fort est toujours le meilleur. De quoi en laisser plus d’un sur le cru, spa ?
Allez salut lépiotes !
Pardon Tonton
si je mets ta chanson
au présent.
" au pied de mon arbre,
Moi je vis heureux,
Je ne vais jamais m’éloigner d’mon arbre
...je ne veux jamais le quitter des yeux.
Veux pas du prénom d’infâme...veux pas. 
attention un train peut en cacher un autre ! 

et bientôt un tramway pourra cacher un train cette page
réponse à . cotentine le 20/03/2009 à 13h01 : attention un train peut en cacher un autre !  et bientôt un tr...
Ça va nous sortir de notre train-train, moi je dis !
Le détail qui empêche de voir l’ensemble
et un sourire, une boutade peut cacher une profonde tristesse !
bonjour... je suis plus ou moins nouveau sur ce site (disons depuis quelques mois) et je tiens juste a remercier vivement God (si g bien compris...hihihi) pour toute ces explications couronner d’un humour ma foi plus que deplorable au sens melodramatique que genial pour apprendre sans rien de rebarbatif.... soit bonjour a tous et MERCI a tous aussi pour vos tit commentaire bien rigolo (avec de l’entrainement je parviendrai peut etre bien moi aussi a caler quelques jeu de mots dans mes tites interventions..)
réponse à . yahou_rt_ le 20/03/2009 à 13h25 : bonjour... je suis plus ou moins nouveau sur ce site (disons depuis quelques moi...
bienvenue à toi, yahou-ron-ron...
Cela fait plaisir d’avoir du sang nouveau - à côté du Beaujolpif qui ne l’est plus - de temps en temps...
Mes forets sont affûtés, je pourrai percer un jour. J’espère que tu nous aideras toutesetoussent de tes lumières et interventions.
A te relire souvent par Minou (le mec à Minerve).
En Russie il y a phrase "... et pourtant je n’ai pas vu l’éléphant", qu’on doit à notre auteur de fables Krylov. Dans la fable dont la phrase est extraite, il s’agit d’un type qui avait visité un zoo, et raconte sa visite. A la question "comment tu trouves l’éléphant?" il répond abasourdie qu’il pourtant n’a pas vu la bête...
réponse à . Ozhegoff le 20/03/2009 à 15h20 : En Russie il y a phrase "... et pourtant je n’ai pas vu l’él&...
Ce devait être un éléphant mâle, en train de lever la patte derrière l’arbre ? 
Avec mon esprit frondeur, j’ai essayé l’expérience suggérée par God : j’ai placé un éléphant à un bout de ma table de salle à manger, et un étui de trombone à coulisse à l’autre bout. Je me suis approché très près de l’éléphant et ai ouvert grand les yeux.
Eh bien, je n’ai effectivement vu que la surface de l’éléphant, et l’étui avait disparu hors de ma vue. C’est incroyable, non ?
réponse à . SagesseFolie le 20/03/2009 à 12h51 : Signé: Dadou, votre vieille branche! Allez je vais te raie-pondre. Juste ...
Tu tires donc à bolets rouges sur tout ce qui bouge !
Je dirais même que la raison du meilleur est toujours la plus forte!
Champi(gn)on, notre SagesseFolie...
Sachant que notre grosse boule à une superficie de 510 millions de Km2, dont 30% de terres émergées, qu’en 1990, les forêts couvraient 30% de ces terres, que depuis cette époque disparaît quelque part toutes les deux secondes une surface boisée équivalente à un terrain de football (je viens de découvrir que la surface en est variable mais voisine 7000 m2),
Dans combien d’années n’y aura-t-il plus,
1) De forêt à cacher ?
2) D’arbre contre lequel ni l’éléphant D’Elpepe ne pourra lever la patte (voir 28), ni se soulager un bipède de sexe mâle normalement constitué ?
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 17h32 : Tu tires donc à bolets rouges sur tout ce qui bouge ! Je dirais m&ec...
Je ne tire sur personne. J’ai voulu, au contraire, exprimer que j’aimais beaucoup tes contributions. J’espère et je crois que tu l’as bien compris. 
Quand à ton histoire de meilleur, je n’ai pas tout saisi et je ne suis pas concerné. Je me sens petit devant certaines interventions.
Et de toutes façons on s’en fiche. Nous ne sommes pas là pour ça. Nous formons un équipage et c’est l’équipage et son bateau qui comptent, pas les marins pris individuellement. 
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 17h55 : Sachant que notre grosse boule à une superficie de 510 millions de Km2, d...
La surface théorique de la Terre (comprise comme une sphère de 40.000 km de diamètre par définition) est de 509.295.817, 894 km². Terres émergées 30% = 152.788.745,368 km². forêtes 1990 30% = 45.836.623,610 km².
Un an = 3600" x 24 x 365,25 = 31.557.600". Soit la disparition de15.778.800 terrains/an. Soit, en surface : 15.778.800 x 0,007 km² = 110.451,6 km² de forêts disparus/an.
Donc : 45.836.623,610 km² / 110.451,6 = 414,99284401915279363484570482713 ans.
Partant du 01/01/1990, on arrive le 28 décembre 2405 à 15:16:14,419 (arrondi par excès) à n’avoir plus un seul m² de forêt, ni même plus un arbre où faire pisser un éléphant, qui de toute façon aura disparu bien avant.
réponse à . Elpepe le 20/03/2009 à 19h02 : La surface théorique de la Terre (comprise comme une sphère de 40....
En attendant, ici,on vit le grand paradoxe d’être le département le plus boisé de France, après la tempête qui a dévasté les Landes et celui où on déboise le plus, car, le savez-vous, la forêt est notre ennemie qui met un arbre ici ou là pour se cacher derrière et mieux nous prendre en traître ! Depuis que j’ai dû couper ceux que j’aimais, j’essaie de prendre l’expression au pied de la lettre de ma rêverie et croire, quand je passe devant l’un des survivants que je peux compter sur les doigts de la main, que chacun à son tour me cache la forêt mutine. Mais les oiseaux qui volent au-dessus ne semblent pas y croire, eux.
réponse à . Elpepe le 20/03/2009 à 19h02 : La surface théorique de la Terre (comprise comme une sphère de 40....
J’avais résumé! Licence...poétique, si ce terme peut s’appliquer à un sujet aussi grave. Certes les éléphants auront disparu bien avant le 28 décembre 2405 à 15 h etc... Mais combien de millions de races d’être vivants auront-elles également disparu? Je sais bien que l’évolution est en marche depuis toujours - cela me fait penser qu’il y a un certain temps que je ne rencontre plus le moindre diplodocus attendant patiemment que que le feu passe au vert pour traverser le boulevard, devant chez moi -. M’est avis que la planète est mal barrée.
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 19h36 : J’avais résumé! Licence...poétique, si ce terme peut ...
je fais confiance à Elpepe pour ses calculs ... sauf qu’ils sont naturellement faux, comme l’ont toujours été les prévisions à long terme. Fort heureusement , l’espèce humaine réagit et s’adapte. Plus ou moins certes, mais quand même... La planète nourrit aujourd’hui presque 7 milliards d’hommes, dans de meilleures conditions que le 1 milliard de 1800 que tant de savants avaient indiqué comme devant être la fin du monde.
Je ne sais plus à qui on doit cette belle réflexion, mais je la fais mienne : "j’ai toujours été optimiste. Certains de mes amis ont toujours été pessimistes. Statistiquement nous avons eu raison aussi souvent les uns que les autres. Mais j’ai vécu tellement plus heureux qu’eux !"  
réponse à . chirstian le 20/03/2009 à 21h03 : je fais confiance à Elpepe pour ses calculs ... sauf qu’ils sont na...
bien vu....Desprosges disait la même chose en raccourci : "vivons heureux en attendant la mort"
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 19h36 : J’avais résumé! Licence...poétique, si ce terme peut ...
cela me fait penser qu’il y a un certain temps que je ne rencontre plus le moindre diplodocus

Ah bon? Tu devais focaliser sur autre chose (Une boîte de trombones peut-être?) et tu ne l’as pas vu... 
réponse à . SagesseFolie le 20/03/2009 à 18h33 : Je ne tire sur personne. J’ai voulu, au contraire, exprimer que j’ai...
Tu n’as pas besoin d’être modeste. Ta contribution, ainsi que celle de Dadou, était d’une grande finesse dont au sujet de laquelle (ça, c’est pour les puristes) je ne suis pas la seule à apprécier. Ces jours, tu nous gâtes 
réponse à . horizondelle le 20/03/2009 à 22h25 : cela me fait penser qu’il y a un certain temps que je ne rencontre plus le...
J’en ai une, sous les yeux, marque Bohin, 1000 attaches-lettres pour les liasses épaisses, en les emboîtant les uns dans les autres, j’obtiendrais une chaîne de 2 mètres de long, mais aucun dinosaure à mettre en laisse à l’horizon, je viens de vérifier. Mes 2 chats se laisseraient faire en ronronnant mais n’apprécieraient pas longtemps la plaisanterie. Je range ma boîte de trombones et vais discrètement derrière un de mes arbres rescapés de la tempête de 1999 qui ne cache pas de forêt accomplir, devine...
Donnez des lunettes vertes à une vache et elle mangera la barbe du capucin. Tout est une question de prisme et d’angle de vue. Qui ne voit que l’arbre est l’autruche qui met sa tête dans le sable, l’autruche qui par ailleurs à l’instar du trombonne est un animal à cou lisse. Le recul réflexif est à l’aigle ce que que les yeux contre l’arbre sont à la fourmi. Osez courir nu dans les champs qui bordent les bois et vous retourner pour voir la forêt. Au diable les myopies volontaires car lâches. Le plaisir appelle le risque et l’originalité... il est le fruit des arbres à fleurs que cache le gros chêne à l’entrée de la forêt, au pied duquel ne se trouvent que les glands...
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 23h14 : J’en ai une, sous les yeux, marque Bohin, 1000 attaches-lettres pour les l...
...Comme l’éléphant d’Elpépé 
Comment diable, allusion fine à l’expression de demain, as-tu deviné? Sauf que moi, je ne lève pas la patte.
réponse à . <inconnu> le 20/03/2009 à 05h58 : De shanghai j’ai proposé une expression chinoise équivalente...
Merci pour ces belles photos, qui me donnent une autre image de la Chine que ce que les médias nous en racontent ...
réponse à . <inconnu> le 21/03/2009 à 16h58 : Comment diable, allusion fine à l’expression de demain, as-tu devin...
Comment diable, allusion fine à l’expression de demain
L’allusion n’étant faite qu’à demi, j’aurais pu la compléter, mais, en l’occurrence, je crois qu’il vaut mieux que je m’en abstienne.
Chez les voisins du d’ssus, l’Inconnu du 21 vivait heureux au pied de son arbre.
Ne reste plus qu’à trouver la forêt… Il n’en manque pas chez Georges (l’autre !). Celle-ci par exemple :

Sur ses larges brans étendus
La forêt où s’éveille Flore
A des chapelets de pendus
Que le matin caresse et dore
Ce bois sombre, où le chêne arbore
Des grappes de fruits inouïs
Même chez le Turc et le Maure,
C’est le verger du Roi !


À cette page, le poème de Théodore de Banville mis en musique par Brassens.
réponse à . DiwanC le 12/06/2013 à 01h35 : Chez les voisins du d’ssus, l’Inconnu du 21 vivait heureux au pied d...
Il y eût aussi ce texte assez méconnu où il est question de sylve
Ainsi que "le grand chêne" qui vivait loin des chemins forestiers,

La vie de Brassens est un petit bois : la pinède de l’enfance, le taillis du refuge qu’est Florimont, la clairière propice à la création chez Jeanne, la futaie libertaire, le bosquet des copains, et enfin l’orée du succès et le parc de la gloire. Elle est ainsi une promenade en forêt.
Le bois est aussi le matériau, le tronc d’où vont sortir les guitares.

« J’étais né pour être un arbre et devenir grand sans artifice. L’état d’homme me ronge le coeur »
un étui de trombone à coulisse

Il ne me manque que cet ustensile pour faire l’expérience.
Si vous avez ça dans un tiroir je suis preneur.......

Dépêchez vous, Jumbo va finir par s’impatienter !!!!!!!!
Il n’y a qu’à regarder les désinformations nationales du journal des grands aboyeurs de la TMF ( Télévision Mongolisante Française )
On fait tout un patacaisse sur UN sujet et pendant ce temps le bon peuple ne voit pas qu’on est en train de le...........
C’est l’art de la nouvelle qui cache l’information......
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 07h05 : un étui de trombone à coulisse Il ne me manque que cet ustensile p...
Aujourd’hui, exceptionnellement, et en pensant à cette commune de la Côte d’Or, nous écrirons: troncs Beaune.
J’étais mal placé à un concert de Marie Laforêt: un pote haut m’empêchait de voir Laforêt !
Dans la forêt, ne pas confondre:
Les troncs de cacaotier et
l’étron de caca ôtiez.
Perspective
Un cyprès peut cacher six prés. 
DEVINETTE
Quel est l’arbre qui peut cacher une automobile ?
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 07h23 : Il n’y a qu’à regarder les désinformations nationales ...
Télévision Mongolisante Française

On ne doit plus dire "mongolisante" sous peine d’offenser le peuple Mongol, mais "trisomique21-isante" dans le parler actuel, qui cache une forêt de tristes réalités sous d’artificielles appellations  
prenez un étui de trombone...
[1] Notez que si vous avez des difficultés à trouver les ingrédients nécessaires à cette expérience
Vous pouvez essayer avec le 4e bouton, celui avec l’attache-trombone. Si vous mettez votre œil contre, vous ne verrez plus le reste de la page d’Expressio. Résultat garanti.
Lors d’une émission de TV, il y a bien longtemps, c’était Dutronc qui cachait Laforêt. Oups ! Même idée que Joseta.
réponse à . joseta le 12/06/2013 à 08h16 : DEVINETTE Quel est l’arbre qui peut cacher une automobile ?...
Réponse
- l’arbre à cames
------------------------------------------------------------------------------------------
Le professeur de maths. britannique avait planté des arbres en haut d’une colline pour pouvoir parler de: j’ai haut mes ’trees’. 
à propos de baobabs, celui-ci pourrait bien cacher un éléphant.
PS: krapo arboricole : site remarquable pour les amoureux des arbres et des forêts.
DEVINETTE
Quelle est la partie de l’arbre préférée à Ajaccio ?
- l’ écorce
Ce compositeur a connu l’amour tard; il est donc resté, pendant longtemps,
Fauré, vierge.
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 07h23 : Il n’y a qu’à regarder les désinformations nationales ...
Au moins, ça ne risque plus d’arriver aux Grecs ...
En France, le lendemain, on peut écouter les commentaires de l’insubmersible Morandini qui mesure les parts d’audience des chaînes analogiques et de la TNT (je ne sais pas en quelle année il vit). La partition doit relever de critères pifométriques : l’autre matin, il a trouvé le moyen de classer Arte parmi les anciennes chaînes de la TNT.
réponse à . joseta le 12/06/2013 à 09h07 : Réponse - l’arbre à cames ---------------------------------...
C’est parfois un peu capillotracté.
Ne te mets pas l’arbre à cames en tête !
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 07h23 : Il n’y a qu’à regarder les désinformations nationales ...
Le pataquès (faute de langage) veut-il dire "en faire des caisses" en pataphysique ?
prenez un étui de trombone à coulisse et posez-le à une extrémité de votre table de salle à manger ; prenez ensuite un éléphant et placez-le à l’autre extrémité

God va être content, Stéphanie de Monaco lit expressio et elle a décidé de vérifier l’expérience.
cette page
En fait, cette expression montre bien ce qu’ est une éclipse de soleil, caché par la lune, qui est beaucoup plus petite... Mais il me semble que l’ on pourrait également, en ce qui concerne l’ arbre, y rattacher une autre expression courante : ne pas voir plus loin que le bout de son nez...
réponse à . joseta le 12/06/2013 à 09h48 : Ce compositeur a connu l’amour tard; il est donc resté, pendant lon...
Ca, nous n’ en savons rien... En tout cas, que ses mélodies sont belles, dommage que beaucoup d’ entre-elles aient disparu. Ecoutez cette page
réponse à . saharaa le 12/06/2013 à 08h33 : Télévision Mongolisante Française On ne doit plus dire "mon...
Tout à fait, le conformisme bien pensant veut que l’on dise:
-Personne mal voyante
-Personne à mobilité réduite
-Personne de petite taille
etc etc.....
-Pour les métiers itou:
-Hôtesse de caisse
-Technicien de surface ( parfois spécialisé sanitaires )
-Responsable logistique en approvisionnement alimentaire ( met les petits pois en rayon au supermarché du coin )
etc etc

Le plus triste c’est quand je vois des gens au SMIC se donner ces titres ronflants pour cacher la forêt impénétrable de leur emploi subalterne.
Je voudrais leur dire qu’il n’y a pas de sots métiers et qu’il faut de tout pour faire un monde car si nul n’est indispensable, tout le monde est nécessaire pour ramer et faire avancer la galère de la société.....

Ite missa est
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2013 à 09h58 : Le pataquès (faute de langage) veut-il dire "en faire des caisses" en pat...
Bon Dieu mais c’est bien sûr !
Pourquoi suis allé écrire "patacaisse" ?

Al*, j’arrive !!...........
* Zheimer
réponse à . mitzi50 le 12/06/2013 à 10h37 : En fait, cette expression montre bien ce qu’ est une éclipse de sol...
une éclipse de soleil, caché par la lune

Dépêchez vous de profiter du spectacle avant qu’il ne soit trop tard !
Dans plusieurs centaines de millions d’années les éclipses totales n’existeront plus car la Lune s’éloigne inexorablement de la terre.
Partant de là elle va devenir de plus en plus petite et ne pourra plus cacher l’astre solaire entièrement.......
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2013 à 09h51 : Au moins, ça ne risque plus d’arriver aux Grecs ... En France, le l...
Morandini ! L’un des insignifiants arbustes qui cachent la l’amazonienne forêt de l’abrutissement des masses populaires.......
réponse à . mickeylange le 12/06/2013 à 10h20 : prenez un étui de trombone à coulisse et posez-le à une ext...
On ne pourra pas vérifier si elle la fait car de hauts murs entourent la propriété.
Le Roc du Mont Agel ?........Défense d’y voir !.......

Joseta........
réponse à . joseta le 12/06/2013 à 09h07 : Réponse - l’arbre à cames ---------------------------------...
Si vous allez au Vatican ne racontez pas d’histoires grivoises, les subalternes du Pape n’aimeraient pas.
En effet, les histoires de cul lassent les sous Papes.........
réponse à . joseta le 12/06/2013 à 08h16 : DEVINETTE Quel est l’arbre qui peut cacher une automobile ?...
Un arbre à cames qui cache une voiture ?.......Ne dis pas çà à mon garagiste il ne te croirait pas.
laisse le dans son monde, il est heureux car il a une vie d’ange........
réponse à . joseta le 12/06/2013 à 09h34 : DEVINETTE Quelle est la partie de l’arbre préférée &a...
C’est pourquoi Napo ne voulait pas que ses hommes attachent leur cheval à un arbre.
Pour ne pas qu’ils mangent l’écorce........
Une incisive de Sisyphe peut elle cacher six ifs ?
Bon, allez 10 posts à la suite.........un peu à vous maintenant.......
Je ne serais pas le commentateur qui cache Expressio !!
réponse à . <inconnu> le 12/06/2013 à 08h46 : Lors d’une émission de TV, il y a bien longtemps, c’ét...
Lors d’une émission de TV, il y a bien longtemps, c’était Dutronc qui cachait Laforêt.
L’idée Dutronc ? Bonne ! Très bonne ! Excellente ! D’ailleurs Marie Laforêt, elle est fan !
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 11h32 : On ne pourra pas vérifier si elle la fait car de hauts murs entourent la ...
Le Roc du Mont Agel ?...
C’est là que Georges Lautner a tourné ’Les seins de glace’...
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 11h21 : Tout à fait, le conformisme bien pensant veut que l’on dise: -Perso...
On dit aussi : mal-comprenant !
Cela étant, "mongolisme" n’est pas un terme "technique". On dit, en effet, "trisomie 21" ou "syndrome de Down", ce qui n’empêche pas le langage courant de dire "golmon" ou "gogol", pauvre Nikolai Vasilievich.
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2013 à 12h16 : On dit aussi : mal-comprenant ! Cela étant, "mongolisme" n&rsqu...
Mais il y a des mongols fiers !
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 11h32 : On ne pourra pas vérifier si elle la fait car de hauts murs entourent la ...
Penses-tu qu’un jour, on trouvera de la viande d’éléphant dans les lasagnes et de la bouse dans les "Tartokaka" ?
Parfois, la forêt se déplace et se cache derrière ses multiples arbres. MacBeth en sait quelque chose !
réponse à . joseta le 12/06/2013 à 09h07 : Réponse - l’arbre à cames ---------------------------------...
Pour forer dans un arbre à cames, il faut un foret.
T’es fort, hé !
Comme il n’a pas grand chose à cacher, le bûcheron joue à cache qu’hache. 
God dit :
Prenez un étui de trombone à coulisse et posez-le à une extrémité de votre table de salle à manger ; prenez ensuite un éléphant et placez-le à l’autre extrémité

"Un étui à trombone à coulisse" : d’accord, mais qu’est-ce qui est à coulisse : l’étui, ou le trombone ?

Parce qu’évidemment, ça change tout.

L’étui, on voit bien : une petite boîte, avec un couvercle coulissant, dans lequel God range soigneusement son unique trombone après l’avoir longuement tripoté, torturé, tordu, redressé, et s’en être tout aussi soigneusement curé les dents et nettoyé les ongles ...

Le trombone, c’est plus compliqué : avez-vous déjà essayé d’attacher ensemble des feuilles de papier avec un trombone à coulisse ? Pourtant, lorsqu’on joue du trombone, surtout en plein air en chevauchant un éléphant, on a parfois besoin d’un trombone, pour éviter que la partition ne s’envole au vent comme la feuille des filles de La Rochelle ...

Quant à l’éléphant, on peut le voir de plusieurs façons : God jouant du trombone pour son éléphant,
, ou le trombone "spécial God" en forme d’éléphant,
ou encore un éléphant jouant du trombone ...

Et tout ça ne nous dit pas de quelle couleur est l’éléphant, ni quelle est cette forêt merveilleuse que God veut nous cacher avec son trombone qu’il voudrait nous faire prendre pour un arbre, comme une vessie pour une lanterne ...
DEVINETTE
Puisqu’un arbre peut cacher la forêt, quel audacieux artiste peut l’émuler ?
- le mime, parce que le mime osa.
Un arbre peut cacher une forêt, alors qu’un boucher ne peut qu’hacher la viande...
réponse à . Enkidou le 12/06/2013 à 13h23 : God dit : Prenez un étui de trombone à coulisse et posez-le &...
Et tout ça ne nous dit pas de quelle couleur est l’éléphant
Il est de notoriété publique qu’il est gris pour ne pas être pris pour une fraise des bois, sauf si c’est celui qu’on voit à cette page.
Pink elephants on the ceiling
Pink elephants on the wall...tra-la...
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2013 à 12h26 : Penses-tu qu’un jour, on trouvera de la viande d’éléph...
Mon pauvre, j’ai la certitude qu’on nous fait bouffer tout et n’importe quoi.......tu te rappelles du film "Soleil vert" avec Charlton Heston et Edward G Robinson ?
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2013 à 12h26 : Penses-tu qu’un jour, on trouvera de la viande d’éléph...
En principe la radiation résout le problème de bouse...

Wiki dit:

À des doses supérieures à 6 kilogray, l’irradiation peut dégrader les vitamines ainsi que d’autres nutriments, diminuant ainsi les qualités nutritives du produit. Elle peut avoir un impact négatif sur le goût, l’odeur et la texture des aliments traités. En France, la dose de 10 kilogray est autorisée pour le traitement des céréales, de la farine de riz ou des épices, et la dose de 5 kilogray ne doit pas être dépassée pour la viande ou le poisson2.
Les aliments doivent être irradiés assez longtemps pour que les bactéries et moisissures ciblées soient inactivées.
Les organismes irradiés à ces doses ne peuvent plus germer (ce qui empêche leur mise en culture par le consommateur, mais empêche aussi le germe d’éventuellement se nécroser et former une pulpe noire).
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 16h13 : Mon pauvre, j’ai la certitude qu’on nous fait bouffer tout et n&rsqu...
Ca doit bien avoir quarante ans, mais je m’en souviens.
Au début de "Dikkenek", le patron des abattoirs (François Damiens !) donne la recette des fricadelles, un peu long mais vaut le détour  :

Bon la fricadelle ! Comment ça se passe une fricadelle ? Concrètement, il faut savoir deux choses. Il faut savoir que sur une bête de 700 kilos, y’a 350 kilos qui sont considérés comme matière ou restes impropres à la consommation. J’veux dire par là qu’vous verrez jamais dans une boucherie des narines, un scrotum, un anus ou, euh, des intestins par exemple. Qu’est ce que vous pensez qu’on fait des intestins ? Les intestins ce n’est jamais que d’l’herbe digérée, hein ! On appelle ça plus communément d’la merde pour votre information. Et qu’est ce qu’on fait ? On racle tout ça, on tape tout dans des grandes bassines. Nous autre on appelle ça des piscines. Puis on rajoute des produits. Les produits, c’est quoi ? C’est des anxiolytiques, des antibiotiques, des colorants, des… Enfin tout ça c’est notre petite popote, le pot belge comme on dit. Une fois que cette matière a de nouveau l’aspect de la viande on l’enfile dans des boyaux et puis ça part, ben… heu… Dans les friteries, dans le commerce entre guillemets. Et ça devient des fricadelles, des merguez.
réponse à . SyntaxTerror le 12/06/2013 à 19h19 : Ca doit bien avoir quarante ans, mais je m’en souviens. Au début de...
Ben personne n’en est mort alors c’est que c’est comestible.......que demander de plus ?............beuaaaaaaaaaaaaaaaaaark !
Comme il est midi et demi chez moi je vais déjeuner toute à l’heure. J’aurai des spaghettis avec boulettes de viande à la sauce tomate avec champignons, poivrons rouges, etc. il n’est pas facile de me couper l’appétit, heureusement...
réponse à . lalibellule1946 le 12/06/2013 à 19h50 : Comme il est midi et demi chez moi je vais déjeuner toute à l&rsqu...
Bon app’........
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 11h27 : une éclipse de soleil, caché par la lune Dépêchez vou...
Quelle importance pour nous ? Nous ne serons plus là pour contempler ce spectacle !
réponse à . BOUBA le 12/06/2013 à 06h58 : Il y eût aussi ce texte assez méconnu où il est question de ...
Eh bien dis-moi ! Tu en écris de bien jolies choses dès potron-minet ! 

Georges (l’autre !) connaissait-il "ce dit indien selon lequel un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse". Etait-il sensible aux "marronniers" qui reviennent régulièrement dans les salles de rédaction cacher au bon peuple comme tu dis [@49] la forêt des informations ?

Dans la Bretagne qu’il aimait, s’est-il promené dans le Bois d’Amour (cher à Gauguin) ? Il y aurait sans doute « croisé » les essences dont il parle dans cette chanson :
Je serai triste comme un saule
Quand le Dieu qui partout me suit
Me dira, la main sur l’épaule
"Va-t’en voir là-haut si j’y suis"
Alors, du ciel et de la terre
Il me faudra faire mon deuil
Est-il encor debout le chêne
Ou le sapin de mon cercueil
Pardon, il me semble qu’il y a quelque chose qui manque, dans cette "explication" (je sais, c’est la même un peu partout, mais qui a fait une VRAIE recherche ?). Une métaphore, hum peut-être, mais j’avancerai qu’il y a surtout un paradoxe dans l’expression française, qui semble aussi se trouver dans les expressions dans d’autres langues (si elles sont véridiques, alors la nôtre est peut-être une traduction ?). Un étui à trombone qui cache un baobab, ce n’est pas pareil qu’un arbre qui cache la forêt, désolé, car un baobab n’est pas fait d’étuis à trombones (que je sache) tandis qu’une forêt est bien faite d’arbres (en général). La phrase se présente donc d’abord comme une absurdité, car dans une forêt, il y a forcément des arbres, et il y a forcément un de ces arbres qui est plus près de l’observateur que les autres, voire tout près. Donc l’expérience d’être à proximité ou dans une forêt a tendance à commencer par être près d’un arbre en particulier. Donc quand on est près d’un arbre, on est souvent pas très loin d’une forêt, du moins c’est une possibilité. L’arbre est le premier indice de la forêt, il faut un premier arbre, puis un deuxième, etc. Par conséquent l’arbre qui cache la forêt fait le contraire de ce que font généralement les arbres, suggérer une forêt. C’est là qu’est le paradoxe, à mon humble avis. Je ne sais pas si les expressions courantes sont souvent des paradoxes et j’ai du mal à comprendre l’origine d’une pareille expression ? La recherche sur internet donne surtout des référence TRES récentes, pratiquement toutes du XXIème siècle. C’est tellement devenu un tic de journaliste qu’on devrait décorer ceux qui ne commencent pas leur article par l’arbre qui cache la forêt.... Seul le "dico de Bob" donne une citation de 1957, si on veut parce qu’il oublie d’en mettre l’auteur ! (ce bug sera on l’espère corrigé un jour, et le webmestre me répond que l’auteur en est Leo Mallet) .. Autre piste : un tableau de Magrite de 1929 serait un jeu de signe sur notre expression, voir : http://julienh.tumblr.com/post/1681943700/rene-magritte-je-ne-vois-pas-la-femme-cachee...... mouais, c’est pas tout à fait la même chose AMHA. L’hypothèse la plus solide est décidément celle d’une traduction (approximative) à partir de l’anglais, langue dans laquelle "on ne voit pas la forêt à cause des arbres".
réponse à . Bonblabla le 15/06/2013 à 01h01 : Pardon, il me semble qu’il y a quelque chose qui manque, dans cette "expli...
Bigre !... la subtilité entre L'arbre qui cache la forêt et On ne voit pas la forêt à cause des arbres m'échappe.

Désolée... c'est trop fort pour moi... ou très semblable à Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour, qu'on peut remplacer par . D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux, ou par Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d’amour.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'arbre qui cache la forêt » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?