L'argent n'a pas d'odeur - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

L'argent n'a pas d'odeur

L'argent malhonnêtement gagné ne trahit pas son origine.
Peu importe d'où provient l'argent, l'essentiel est d'en avoir.

Origine

Il suffit de faire tomber un billet de banque dans une fosse à purin puis de le récupérer pour comprendre que la véracité de cette expression est discutable, au moins au sens propre (si l'on peut dire, vu l'état du billet).

Cette expression s'emploie en général pour un bien mal acquis dont on préfère oublier l'origine douteuse.

C'est de l'empereur Vespasien (Lien externe) qui régna sur Rome de 69 à 79 après J.-C., qu'elle viendrait.
En effet, les caisses de l'empire étant vides, son contenu ayant été dilapidé par Néron (Lien externe), Vespasien institua nombre de taxes diverses afin de renflouer le trésor de l'Etat.
L'une d'entre elles marqua plus particulièrement les esprits, celle sur les urines destinées à être collectées pour servir aux teinturiers (elles servaient à dégraisser les peaux). Elle était payable tous les quatre ans par tous les chefs de famille, en fonction du nombre de personnes (et d'animaux) vivant sous leur toit.
Bien entendu, le peuple se moqua de cette taxe et Titus, le fils de Vespasien, lui en fit la remarque. L'empereur lui mit alors une pièce de monnaie sous le nez et lui dit : "ça ne sent rien" ("non olet"), sous-entendant ainsi que peu importait la provenance de l'argent tant qu'il remplissait les caisses.

Compléments

C'est en mémoire de Vespasien et de sa taxe sur les urines, qu'au XIXe siècle, les Parisiens appelèrent 'vespasiennes' leurs urinoirs publics (Lien externe).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'argent n'a pas d'odeur » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Geld stinkt nichtL'argent ne sent pas mauvais
Angleterreen Money is money (wherever it comes from)L'argent est l'argent (qu'il vienne de n'importe où)
Angleterreen Money has no smellL'argent n'a pas d'odeur
Espagnees El dinero no tiene olorL'argent n'a pas d'odeur
Grècegr το χρήμα δεν έχει μια μυρωδιάL'argent n'a pas d'odeur
Italieit Il denaro non ha odoreL'argent n'a pas d'odeur
Italie (Sicile)it 'I sòrdi, còmu su' su', su' sèmpri sòrdiLes sous, n'importe comment ils soient, ce sont toujours des sous
Italieit pecunia non oletl'argent n'a pas d'odeur (utilisé en latin plus souvent qu'en italien)
Pays-Basnl Geld stinkt niet.L'argent ne sent pas mauvais.
Belgique (Flandre)nl Geld stinkt nietL'argent ne pue pas
Polognepl Pieniądze nie śmierdząL'argent ne sent pas mauvais
Portugalpt O dinheiro não tem odorL'argent n'a pas d'odeur
Roumaniero Banii nu au mirosL'argent n'a pas d'odeur

Vos commentaires
lu sur les murs d’un commissariat : "l’agent n’a pas d’honneur"
les Inuits et Groënlandais pendant des millénaires ont pissé sur les peaux des animaux tués à la chasse (après s’être nourris de la chair : poissons ou bestioles à fourrure), pour, en effet les dégraisser et les "travailler" plus facilement (voir les récits de Jorn Riel) mais rien ne se monnayait en ces temps anciens ... et eux n’avaient pas d’argent, mais ils avaient de l’odeur ! 
Hé Cocottentine, tu m’vois là ? l’est quelle heure est-elle là hein ? ben hier c’était pareil, y avait pas un chat et tous les volets étaient fermaga.

Bon moi j’en ai jamais eu donc chais pas s’il en a d’l’odeur ou pas ! ou alors les quantités qu’j’ai eues étaient tellement infinitésimales qu’ça s’voyait pas euuuh ça s’sentait pas j’veux dire ! En pùs j’ai toujours l’nez bouché à l’émeri.
Mais il pourrait sentir un putois marié à une égoute, ou un égout marié à une putoise l’est toujours l’bienvenu dans nos pokettes et on n’éprouve aucun dégout à le manipuler, voire à l’bécoter. Et j’dirais même ôt’ chose, l’argent c’est quéqu’un d’bien, pas une balance ou un z’indic, quand l’est mal acquis eh bé y bave pas ! y a d’quoi l’respecter...rien qu’pour ça ! Enfin c’est c’que pensent les ceusses qui le mal acquisent je crois !
Quand l’argent est sale...il pue ! Mais il y a toujours des solutions pour qu’il n’ait plus d’odeur : ON LE BLANCHIT !
Les billets de banque, même sans les laisser tomber dans le purin, puent. Mais on s’en fout un peu dans notre monde d’argent virtuel : tu paies par chèque, par carte, avec ton porte-monnaie électronique, et on te paie par virement, chèque .... L’expression tomberait dans les vespasiennes de l’oubli sans les ambassadeurs de la mémoire qui contribuent à alimenter ce merveilleux site.

Je connaissais le "non olet"’ mais je ne faisais pas le lien entre cet épisode de l’histoire et les "vespasiennes". Merci God d’avoir élargi le champ (d’épandage) de ma culture personnelle.
Ah non, pas d’accord ! L’argent sent la soupe à l’oignon.
Cette vérité historique apparaît dans "Asterix et le chaudron".
Toutefois il y a là un anachronisme car Astérix a vécu en 50 AV.JC et Vespasien a régné un siècle plus tard.
Honte à Uderzo et Goscinny de nous avoir induits en erreur !!
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 08h33 : Ah non, pas d’accord ! L’argent sent la soupe à l’...
Ne crois-tu pas, ô Golddreizix, qu’il faudrait plutôt dire honte à Vespasien de ne pas s’être souvenu d’Astérix?
Ou bien est-ce parce que, toi-même, tu serais devenu Goldorak que tu aurais oublié tout cela?
Il suffit de faire tomber un billet de banque dans une fosse à purin puis de le récupérer pour comprendre que la véracité de cette expression est discutable, au moins au sens propre (si l’on peut dire, vu l’état du billet).
Ne crois-tu pas, ô mon petit Godemichou adoré, que ce serait plutôt le purin de la fosse qui sentirait, et que le billet de banque, lui, il n’en pourrait mais? Il est vrai que l’on peut se poser la question de savoir de quelle banque le billet précité proviendrait...
Il y a les banques - salon-lavoirs qui blanchissent l’argent, puis il y a les banques passoires, où l’argent ne fait que transiter, pour aller s’engouffrer dans les banques-voraces, des îles Caiman, par exemple...
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 08h33 : Ah non, pas d’accord ! L’argent sent la soupe à l’...
...de nous avoir induits en erreur
de nous avoir enduits d’erreur, tu veux dire?
Avant l’euro, l’argent français sentait le steak-frites, l’argent belge les moules-frites, l’argent espagnol la paëlla, l’argent italien le risotto, l’argent allemand les pommes de terre saucisses,.... L’euro sent le risotto-moules, la paëlla-steak-saussices... et le vin de Moselle avec deux doigts d’Asti... L’Europe quoi, des sensations* à découvrir !

* l’odeur suscitant le goût, ou le dégoût, ça fait deux sens à scier.
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 08h55 : Ne crois-tu pas, ô Golddreizix, qu’il faudrait plutôt dire hon...
Allons Filologix, il est bien connu que Vespasien ne lisait pas de B.D.
Il suffit de faire tomber un billet de banque dans une fosse à purin puis de le récupérer pour comprendre que la véracité de cette expression est discutable, au moins au sens propre (si l’on peut dire, vu l’état du billet).
démonstration absolument pas scientifique , puique l’état initial du billet, et son odeur, n’ont pas été observés au préalable !
Je fais tomber un peu de purin dans ma fosse à billets de banques, puis je le récupére. Est ce que l’état du purin démontre que l’argent sent mauvais ?

Décidément, ce site manque singulièrement de rigueur !
réponse à . momolala le 15/04/2007 à 07h52 : Les billets de banque, même sans les laisser tomber dans le purin, puent. ...
ça ne sent rien" ("non olet" )
car "olet" = ça sent,
comme dans l’expression : "café olet"
l’argent espagnol la paëlla,
olet !
Non sens olfactif , je vais donc passer ma journée sur ma planche à billets avec l aide de Avida Dollars. Offre forte récompense à qui me dira ou se trouve l apostrophe du clavier afin de ne plus etre en disgrace au regard de God .
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 10h36 : Non sens olfactif , je vais donc passer ma journée sur ma planche &agr...
Yakad’mander ! Sur un clavier azerty français de France, elle se trouve sur la même touche que le 4.
Comment, l’argent n’a pas d’odeur ?
Un billet flambant neuf sent toujours bon la chair fraîche euh...l’encre fraîche, mes enfants !Bon, quand ils sont ramollos pour être passés entre mille mains, ça c’est autre chose: c’est plutôt l’odeur des cartes à jouer usées sur les tables de belote !
l’argent n’a pas d’odeur ?
Il me semble que ce proverbe correspond bien mal au sentiment français : notre pays est au contraire persuadé que l’argent (des autres) ne peut être que sale ou du moins amoral. Sans doute le souvenir de l’argent des usuriers juifs ...
Des considérations religieuses ou morales, mais aussi et surtout une ignorance profonde de la réalité, que nos hommes politiques préférent défendre -ou attaquer- plutôt que de l’expliquer clairement. (à moins que ce ne soit l’électeur qui soit plus intéressé par un débat caricatural que par un exposé objectif des faits ?).
Exemple : ce matin j’entendais une candidate expliquer que la rémunération du travail (salarié) est plus imposée que celle du capital (abattement de 10% sur les premiers, de 50% sur les seconds). Certes ! Mais si ce capital a été économisé par un salarié, il a déjà supporté une première fois l’impôt sur salaires. S’il a été constitué à la génération précédente, il a en outre supporté les droits de sucession. Et s’il est important, il supporte aussi l’ISF, même s’il ne rapporte rien. Et pour que l’entreprise puisse distribuer un dividence de 66€ il lui a fallu en payer au préalable 33 (impôt sur bénéfice).
Il n’empêche qu’on peut tout à fait trouver certaines situations anormales ,injustes, proposer des limites etc... mais ne faudrait-il pas prendre le temps, au préalable, d’expliquer de façon claires les règles existantes.
Et une fois celles-ci connues et acceptées (voire, modifiées au préalable), ceux qui réussissent, en les respectant, ne devraient-ils pas avoir droit au respect ?
Et personne ne parle de la Marine?
Eh bien, ce sera donc fait, ici même et présentement. Car il est bien évident, n’est-ce-pas, que cette expressio.fr du jour ne peut venir que de là: en effet: un hareng, ca sent. Aujourd’hui. Bon! Mais à cette époque reculée, dont il sera question dans les lignes qui viennent, hein? - Oui, bon, un peu de patience, que diable...-
Je disais donc que les envahisseurs normands, quand ils sont venus visiter toutes vos belles contrées de la côte fleurie, du côté du Cotentin, par exemple, ce qu’ils fleuraient n’était pas vraiment râgoutant, puisqu’ils n’avaient pas vraiment l’occasion de se décrasser au savon de Marseille, qu’ils ne connaissaient pas encore, et pour cause...
Alors bon, ils débarquèrent. Leurs réserves de poissons itou. Et qu’avaient-ils pêchés, ces braves? Ben, pas encore des sardines, puisque c’est la raison pour laquelle ils poussèrent jusqu’à Messine... Non. Mais des harengs, poissons qui polluait pullulait en Mer du Nord, à l’époque.
Et - nos héros de BD qui n’étient pas encore connus de Vespasien vous le confirmeront:
("comment, il n’est pas frais, mon poisson?"): le hareng n’a pas d’odeur!
Comme au jour d’aujourd’hui, il y a plus de billets de banque que de bancs de harengs, ben, il y a eu une petite dérive de l’expressio.fr du jour...
Voili, voilà, voilou, encore un mystère de la langue francaise qui vient d’e´tre dévoilé grâce au Professeur Filou.
Merci qui? Merci Professeur Filou!
Et personne ne parle de la Marine?
Eh bien, ce sera donc fait, ici même et présentement. Car il est bien évident, n’est-ce-pas, que cette expressio.fr du jour ne peut venir que de là: en effet: un hareng, ca sent. Aujourd’hui. Bon! Mais à cette époque reculée, dont il sera question dans les lignes qui viennent, hein? - Oui, bon, un peu de patience, que diable...-
Je disais donc que les envahisseurs normands, quand ils sont venus visiter toutes vos belles contrées de la côte fleurie, du côté du Cotentin, par exemple, ce qu’ils fleuraient n’était pas vraiment râgoutant, puisqu’ils n’avaient pas vraiment l’occasion de se décrasser au savon de Marseille, qu’ils ne connaissaient pas encore, et pour cause...
Alors bon, ils débarquèrent. Leurs réserves de poissons itou. Et qu’avaient-ils pêchés, ces braves? Ben, pas encore des sardines, puisque c’est la raison pour laquelle ils poussèrent jusqu’à Messine... Non. Mais des harengs, poissons qui polluait pullulait en Mer du Nord, à l’époque.
Et - nos héros de BD qui n’étient pas encore connus de Vespasien vous le confirmeront:
("comment, il n’est pas frais, mon poisson?") - le hareng n’a pas d’odeur!
Comme au jour d’aujourd’hui, il y a plus de billets de banque que de bancs de harengs, ben, il y a eu une petite dérive de l’expressio.fr du jour...

Voili, voilà, voilou, encore un mystère de la langue francaise qui vient d’être révélé grâce au Professeur Filou.
Merci qui? Merci Professeur Filou!

Je ne suis pas responsable pour le doublon. Il s’est passé là quelque chose de mystérieux pendant que je corrigeais l’une ou l’autre petite faute de frappe (c’est la faute à la petite frappe).
L’argent n’aurait pas d’odeur ?
Pourtant, souvent il sent le soufre.

Petit Texte :
Dans les entrailles, la Bête s’acharnait à contrefaire de la monnaie.
Aux passants désabusés, ses sbires investissaient sur ces gens-là, leurs rendant coups pour coups la monnaie de leurs pièces…

Le débité dépité jurait et crachait qu’on ne l’y reprendrait plus.
Demain, il en serait autrement, toute dépense serait effectuée au débotté, déjouant ainsi toutes intentions sournoises, sulfureuses.

L’homme bon gageait enfin sur lui-même, sur son flair innocent.
Pour parfaire sa stratégie, il se décida à respirer l’air du large.

« Faut pas tenter le diable » lui répondit sa cousine.

Trêve de plaisanterie. Ce n’est pas à « Lasse-Végas » qu’ils émettent dans des casinos des odeurs sympathiques, euphorisantes pour inciter les gens à se laisser aller et ainsi dépenser plus ? L’argent là-bas aurait donc une odeur… qui n’aurait rien à voir avec la sainteté.
réponse à . God le 15/04/2007 à 10h39 : Yakad’mander ! Sur un clavier azerty français de France, elle ...
Avant qu’elle ne revienne, l’anti gone, faudrait p’tet lui spliquer ôssi où se trouvent les aksents!
Même si les accents ont toujours tort!
Je sais, je n’utilise pas la cédille. Chez moi, c’est un cas de force majeure! Je devrais chaque fois rechercher dans un texte un mot avec ce signe et faire un copier-coller. Ce qui n’est pas toujours évident...
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 12h26 : Avant qu’elle ne revienne, l’anti gone, faudrait p’tet lui spl...
Antigoneaway:
analysons donc ce patrinyme:
anti = contre
gone = participe passé du verbe "go", qui signifie "aller", "partir"
away = "loin", "parti (non politique, j’insiste)

Donc, en toute logique, si l’on francisait ce patrnyme (pas trop, mais un peu peu quand même): contrepartiloin, que l’on pourrait donc assimiler à : pourvenuprès, ce qui pourrait mathématiquement parlant être vachement simplifié en "arrivé" ou - dans ce cas précis: "arrivée"
Ais-je bien suivi le fil de ta logique?
Fil-au-logique
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 12h21 : Et personne ne parle de la Marine? Eh bien, ce sera donc fait, ici même et...
C’est un peu tiré par les filets tout ça mon Filet_logis mais oui en Bd, ça se tient...
J’en connais qui vont manger de la "Tranchée d’Arenberg" aujourd’hui.
(Paris-Roubaix). 
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 12h26 : Avant qu’elle ne revienne, l’anti gone, faudrait p’tet lui spl...
Et tu ne pourrais pas passer au clavier français, comme ton système te le permet sans doûte ?
Ah bien sûr, tu passerais du "qwertz" à l’"azerty".
Mais un clavier azerty n’en vaut’il pas deux ?
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 12h31 : Antigoneaway: analysons donc ce patrinyme: anti = contre gone = participe pass&e...
Contre.partir.loin… > Yakaress_T !
Mais on paie un loyer à God en ce cas...

Tu as bien décortiqué l’animal "Filo le déssosseur".
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 12h31 : Antigoneaway: analysons donc ce patrinyme: anti = contre gone = participe pass&e...
bref "antigoneaway" serait un mot d’ordre anti émigration ? Ca changerait des slogans anti immigration !
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 13h17 : bref "antigoneaway" serait un mot d’ordre anti émigration ? Ca...
Question : Poil à Gratter :

Est-ce qu’un Anti-tique ?
Sachant que Puce c’est long Puce c’est bon…
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 11h10 : l’argent n’a pas d’odeur ? Il me semble que ce proverbe c...
Sans doute le souvenir de l’argent des usuriers juifs ...

Je n’ai sans doute aucun humour vois-tu, mais j’en ai les oreilles rebattues et les yeux saturés par ce genre de connerie ! Filo a déjà expliqué de long en large et en travers que le seul commerce de l’argent leur étant autorisé, qu’ils étaient interdits d’être paysans, compagnons, artisans, commerçants, soldats, tout sauf tailleurs ou banquiers. Je note que dans l’histoire les protestants les ont largement remplacés dans ce commerce particulier de l’usure. De plus si l’argent qui passait entre leurs mains puait, ce n’était pas de leur faute car la tradition juive, comme la tradition musulmane est fondée sur l’hygiène du corps (et de l’esprit).

Je veux bien croire que tu aies fait preuve ici de maladresse sans autre intention que de te plier aux exigences du raccourci nécessaires dans ce forum. Mais certaines idées rendent la vie dure à ceux qui ont à les subir et qui n’ont pas, pas du tout, envie d’en rire. Tourne donc 7 fois ta souris avant d’écrire.
réponse à . momolala le 15/04/2007 à 07h52 : Les billets de banque, même sans les laisser tomber dans le purin, puent. ...
Vespasien a dit exactement "Pecunia non olet", en agitant un franc sous l’nez d’son fiston qui protestait passqu’indisposé par les odeurs nauséabondes, faut dire qu’ça cognait vachement fort dans toute la ville. Ce qu’il voulait dire en fait c’est "Gnagnagna ! pet et cul non olet" pour lui demander de fermer son clapet et qu’si l’savait pas eh bé les chiottes c’est l’usine étatique à ammoniaque et qu’si qu’elle fermait tous les tanneurs seraient au chomage et qu’y pourra pas leur filer un rond vu qu’l’ANPE, entre autres institutions dans la m... à coz de Néron qu’a tout bouffé, était en redressement, et qu’lui son fiston y pourrait pù mett’ ses petites tatanes en croco ! J’crois qu’le pôv gars Titus a fini par l’accepter, son nez étant bouché, l’a rien senti d’la pièce. Quoique paradoxal, les pièces de monnaie
bien qu’elles n’aient pas d’odeur, éh bé elles sentent très fort !!
réponse à . borikito le 15/04/2007 à 12h39 : Et tu ne pourrais pas passer au clavier français, comme ton systèm...
Sans doute, sans doute. Quel pied ce serait, d’écrire comme cela: 2azerty2 et de taper en fait: qwertz
Cela s’appelle naviguer à l’aveuglette...
Mais, bien sûr, notre [slurp] Gademichou à dorer, dans sa grande largesse sagesse[/slurp], avec sa clé de douze, va nous concocter (à ne pas confondre avec Jean Cocteau) cela en deux coups de cuiller à pot...
réponse à . momolala le 15/04/2007 à 13h34 : Sans doute le souvenir de l’argent des usuriers juifs ... Je n’ai s...
Sans doute le souvenir de l’argent des usuriers juifs
il n’y avait là aucune tentative d’humour. L’Eglise Chrétienne a eu depuis l’origine un rapport difficile avec l’argent (qui ne l’a pas empêché de s’enrichir!) et qui a jeté l’opprobre sur le capital et l’intérêt. Les bons chrétiens ne pouvaient donc pas pratiquer l’usure, et les juifs (qui , d’une part, n’avaient pas cet interdit, et d’autre part n’avaient effectivement pas tellement le choix) ont rempli un "service" qui était nécessaire. (s’il y a usurier c’est parce qu’il y a clients, donc besoin non satisfait par d’autres organisations : c’est toujours le cas, notamment en Asie à côté des réseaux bancaires).
Et naturellement, l’usurier, "le juif" , on était bien content de le trouver en cas de besoin, mais on le haïssait , à la fois parce qu’avait eu besoin de lui, et parce que son taux était lourd (aime-t-on sa banque ?)
Je persiste donc : je pense que la mauvaise image de l’argent en France remonte à cette époque, et je ne vois aucune raison de ne pas le dire.
Je ne vois surtout aucune raison d’y suspecter un antisémitisme primaire, secondaire ou tertiaire.
Et s’agissant d’événements qui remontent au Moyen Age, j’ajoute que tu n’es pas plus la descendante d’un usurier juif que moi d’un de ses clients : en naissant français nous avons tous deux hérité du même passé, qui ne se détaille pas. L’usurier juif est mon aïeul autant que le tien, comme le moine inquisiteur est ton aïeul autant que le mien.
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 13h46 : Sans doute, sans doute. Quel pied ce serait, d’écrire comme cela: 2...
Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut dire [slurp]. J’ai essayé de le savoir sur un dico du net mais j’ai trouvé que c’était un moteur de recherche de "yahoo". Ca ne m’explique pas ce que ça vient faire ici. Merçi de bien vouloir me répondre. Je suis toujours nulle en informatique.
Momo ne t’inquiètes pas. Les blagues sur les juifs sont,certe de mauvais goût étant donné les horreurs du passé. mais ce n’est pas plus méchant que les blagues belges ou normandes ou gasconnes ou encore auvergnates. Par contre mon sentiment est que puisque elles rappellent de si douloureux souvenirs, on cesse ces blagues douteuses. Je ne suis pas juive mais c’est ce que je pense. Je t’embrasse
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 14h50 : Sans doute le souvenir de l’argent des usuriers juifs il n’y avait...
"L’Eglise Chrétienne a eu depuis l’origine un rapport difficile avec l’argent (qui ne l’a pas empêché de s’enrichir!)"

A cause de l’odeur de l’argent p’têt ?? on peut dire qu’elle se laissait guider par le nez pour le rapport difficile, mais pas "au pif" pour s’être enrichie !
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 15h03 : Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut di...
Slurp, à mon sens, mais peut-être me trompai-je, c’est une onomatopée qui évoque la déglutition soit dans le plaisir, soit dans le dégoût!
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 15h03 : Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut di...
Mais au moins t’as un atout sur Filolo, t’as pas de problèmes avé les cédilles !
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 15h03 : Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut di...
Voilà, j’ai trouvé ce qu’il te faut: ça avait bien rapport à la déglutition, mais en ce qui concerne les liquides! Vois au M de Manger:

cette page
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 15h03 : Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut di...
Désolé Momo et Claudine, mais je ne vous suis pas du tout sur ce terrain.
Il ne s’agit pas d’humour ou de moquerie, mais d’histoire et Chirstian l’a dit bien mieux que je ne l’aurais fait.
Il faut garder un peu de bon sens et arrêter de vouloir empêcher quiconque d’accoler deux mots ensemble au risque de provoquer l’ire d’un membre d’une communauté quelconque.
À trop aller dans ce sens, on ne va plus rien pouvoir dire ni écrire.

Quant à ’slurp’, ça n’a strictement rien à voir avec de l’informatique.
’slurp’ n’est qu’une onomatopée associée généralement à un grand coup de langue, comme celui que le chien fidèle et aimant fait à son très vénéré maître.
Il va de soi que l’usage qui en est fait dans ces pages est plus qu’ironique envers celui à qui les phrases enslurpées sont destinées. Je ne cite aucun nom.
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 15h03 : Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut di...
Je pense que Filo m’approuvera: "slurp" est une onomatomée reproduisant le bruit de quelqu’un qui lèche donc qui est "lèche-botte". Est-ce juste, Filou. Bises.
réponse à . framboise le 15/04/2007 à 15h22 : Je pense que Filo m’approuvera: "slurp" est une onomatomée reprodui...
Tu as farpaitement raison, Framboise.
Mais le chien n’est-il pas un peu lèche-bottes avec son maître ?
"l’argent n’a pas d’odeur, mais à partir d’un million, il commence à se faire sentir"
Tristan Bernard
réponse à . God le 15/04/2007 à 15h41 : Tu as farpaitement raison, Framboise. Mais le chien n’est-il pas un peu l&...
Donc Filou est un toutou ???? Y va pas aimer !!!
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 15h47 : "l’argent n’a pas d’odeur, mais à partir d’un mil...
"Ce n’est pas que l’argent n’ait pas d’odeur, c’est que l’homme n’a pas d’odorat".
Henri Jeanson
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 12h21 : Et personne ne parle de la Marine? Eh bien, ce sera donc fait, ici même et...
le hareng n’a pas d’odeur!
je confirme et je sais de quoi je parle, habitant Rambouillet* qui a failli être le plus grand port de pêche du hareng**

* éthymologiquement : l’endroit où les "harengs bouillaient"
** il s’en est fallu d’un rien : par exemple qu’il y ait la mer , ou qu’on puisse chasser le hareng en forêt ...
réponse à . God le 15/04/2007 à 15h19 : Désolé Momo et Claudine, mais je ne vous suis pas du tout sur ce t...
Désolée God, celle là j’la sens pas. Si ça va dans tous les sens, pourquoi dans ce cas les propos de Momo ont-ils suscité ton ire à toi et pourquoi voudrais tu l’empêcher d’avoir le droit, comme quiconque, d’accoler deux mots ensemble (comme tu le dis si bien ) pour exprimer ce qu’elle pense ou ce qu’elle ressent ? Là j’ai bien peur que tu ne veuilles qu’ça aille que dans un seul sens et c’est paradoxal avec la liberté de penser et d’écrire que tu prêches haut et fort. Le dialogue a-t-il une odeur aussi nauséabonde ? Momo aurait pu dire une chose qu’aurait déplu à Chirs, je pense qu’il a le droit (et même s’il l’a pas, il le prendra) pour l’interlocuter, mais cela ne voudra pas dire que demain y’s’tireront encore à boulets rouges. Si tu ne le sais pas encore, t’es entouré de gens intelligents (je parle de tes fidèles) et qui savent faire la part des choses. L’argent ici peut avoir l’odeur de sainteté, mais aussi et surtout d’humanité...

J’espère que c’que je viens de débiter ne sent trop mauvais...et qu’mon compte dans ta banque n’en sorte pas "au rouge" !
réponse à . eureka le 15/04/2007 à 16h17 : Désolée God, celle là j’la sens pas. Si ça va ...
Là j’ai bien peur que tu ne veuilles qu’ça aille que dans un seul sens et c’est paradoxal avec la liberté de penser et d’écrire que tu prêches haut et fort.
Là, on sombre dans la masturbation intellectuelle à essayer d’imaginer selon sa propre sensibilité ce que l’autre a bien voulu dire, ce qu’il pense réellement, ce qu’il n’a pas dit...
Faut arrêter !
Lorsque j’ai lu la contrib initiale de Chirstian, je n’ai absolument pas tiqué car il n’y avait strictement aucune raison : il n’a jamais dans ces pages écrit quoi que ce soit qui puisse choquer ou donner lieu à des critiques acerbes.
Alors quand j’ai lu la réaction à fleur de peau de Momo, je me suis demandé qui aurait dû vraiment tourner son clavier sept fois dans sa bouche avant d’écrire. J’ai eu envie de répondre et puis je me suis dit que ce n’étais pas mon rôle et que Chirstian saurait s’en occuper, ce qu’il a très bien fait.

Et là dessus, Claudine en rajoute une couche prouvant qu’elle aussi n’a pas compris la contrib de Chirstian.
J’ai donc donné mon avis. Un point c’est tout.

Bien sûr que les débats et échanges d’idées sont autorisés et même encouragés, mais certaines réactions brutales me semblent un peu hors de proportion. Je ne vois pas en quoi certains sujets devraient systématiquement être bannis ou donner lieu à des mauvaises interprétations dès qu’ils sont abordés.
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 15h03 : Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut di...
[slurp] est un coup de lèlèche du bon chienchien à son maimaître. Et quand le coup de lèlèche est fini, eh bien, on écrit [/slurp]. Comme ca, notre [slurp]Godemichou adoré[/slurp] sait quand il peut aller se débarbouiller... voilà, c’est aussi simple que cela...
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 15h03 : Bonjour à tous - bon dimanche. Moi j’aimerais savoir ce que veut di...
Le tout est de savoir si "ce sont des blagues"...
Je parlerais simplement d’allusions...
Allusion à l’Histoire et aux histoires de l’Histoire. Là, je dois avouer que je suis (suivre) quand même Chirstian dans son argumentation. On ne peut pas non plus tout taire de peur de peut-être vexer l’un(e) ou l’autre. Je crois ici que le ton donne l’information sur l’intention, et que nous sommes suffisemment adultes pour différencier les tons...
Même si je sais qu’il y a des sensibilités parfois exacerbées...
Pour moi aussi, il y a des jours où je peux (à peu près) tout entendre, et d’autres jours...
A moi à faire le tri. Et quand je remarque que je deviens trop sensible ou émotif, je me tais et disparais jusquà tant que cela va mieux...
C’est pas si difficile que ca...
réponse à . God le 15/04/2007 à 16h39 : Là j’ai bien peur que tu ne veuilles qu’ça aille que d...
[slurp - slurp - slurp] je suis avec toi[/slurp - /slurp - /slurp]
Arrêtons la masturbation intello et lisons mes contribs pleines de bon sens, écrites sans avoir lu les autres, car j’ai aussi réagi illico presto...

@ 41_framboise: je préfère être toutou que lèche-cul, même si parfois - mais pas ici, God m’en préserve! - la deuxième alternative peut être plus lucrative...
Et l’on sait bien sûr que l’argent n’a pas d’odeur...
réponse à . God le 15/04/2007 à 15h19 : Désolé Momo et Claudine, mais je ne vous suis pas du tout sur ce t...
God c’est juste que j’aime pas que les gens soient blessés. Ca c’est produit il y a quelques temps, avec les mêmes réactions.J’ai bien compris que c’était de l’histoire. Mais Momo avait aussi le droit de rappeler une histoire plus récente qui la fait encore souffrir, comme tant d’autres. J’aime bien Christian, je suis certaine qu’il n’a pas voulu faire de peine.
Ma chienne et moi vous faisons pleins de slurps Il y un moment que je me demande ce que cela veut dire.je croyais que c’était un enrichissement sur un autre clavier et donc que ça ne marchait pas.
réponse à . Marcek le 15/04/2007 à 15h15 : Voilà, j’ai trouvé ce qu’il te faut: ça avait b...
Merci pour cette page. C’est vrai que je ne suis pas très branchée bande dessinée.
Je te fais beaucoup de " slurps " ainsi qu’à Eureka - Framboise et tous les autres.
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 17h13 : God c’est juste que j’aime pas que les gens soient blessés. C...
je croyais que c’était un enrichissement sur un autre clavier
Hélas, les claviers avec touche ’slurp’ n’existent pas encore. Mais qui sait ? Un jour peut-être...  
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 17h04 : Le tout est de savoir si "ce sont des blagues"... Je parlerais simplement d&rsqu...
Momo nous a déjà montré sa senbilité à fleur de peau sur certains sujets. Slurp - slurp et re slurp.
réponse à . God le 15/04/2007 à 17h28 : je croyais que c’était un enrichissement sur un autre clavierH&eacu...
J’attends avec impatience mes cours de rattrapage, cet été, comme a suggéré Elpepe. C’est indéniable, j’en ai besoin.
ce qui s’est passé ici est déjà du passé.
Et je concois bien que Momo - comme beaucoup d’autres, certainement, et moi aussi d’ailleurs - puissent avoir des réaction parfois à fleur de peau.
Je ne crois qu’il faut pouvoir l’accepter, puis passer l’éponge sur le tout qui n’est, en définitive et ici, qu’une toute petite vaguelette dans un verre d’eau.
Comme je l’ai dit plus haut, si le ton avait été différent, c’eut pu devenir une tempête.
Dès lors, je propose que l’on clotûre ici ce dossier, plutôt que de... bon, stop!
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 17h35 : J’attends avec impatience mes cours de rattrapage, cet été, ...
Elpépé et moi te proposons bien entendu de te rattraper à chaque dérapage, et même avant d’ailleurs, pour être sûrs...
Au Mans, par exemple, le 25 prochain. Décides-toi rapidos, maintenant, les places seront très chères...
Si Momo vient du Midi dans notre jolie Gique en passant par la mère fide Albion, tu dois bien pouvoir passer pas Paname pour arriver au Mans en moins de 24 heures, non?
Je lis dans cette communication que l’expression viendrait de la taxe que Vespasien aurait imposé aux urines collectées par les teinturiers; par ailleurs, et dans le lien indiqué, de ce qu’il aurait taxé l’usage des latrines, d’où, le nom de vespasiennes pour désigner les urinoirs. Ces deux explications ne me paraissent pas coller!
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 17h51 : Je lis dans cette communication que l’expression viendrait de la taxe que ...
Tu as raison, Anaxagore! Comme l’a démontré Alain Bombard, ce n’est pas l’urine qui colle!
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 17h22 : Merci pour cette page. C’est vrai que je ne suis pas très branch&ea...
Slrponsnus de bon coureo-ul’amour et ’amitié,y a que ça devra dan cete hienned vei!e ctsi l
réponse à . God le 15/04/2007 à 16h39 : Là j’ai bien peur que tu ne veuilles qu’ça aille que d...
Je n’ai tiqué à rien du tout, très cher Hômme, mais sur "ton" principe qui, à ton l’habitude, est de laisser les gens dire c’qui veulent et les autres de réagir comme ils le sentent, tant que ce n’est pas personnel et qu’ça tourne autour du sujet. Comme tu t’es manifesté, je ne comprenanis donc pas. Pour les petites "bavures" qui accompagnent, pas en faire un drame, on peut aisément pour le bien-être de tout le monde, fermer les yeux, comme tu l’as si bien fait à plusieurs reprises pour d’autres "sensibilités"....
Ton coup de cravache m’a un peu z’étonnée, that’it !
Et faches-toi pas, j’te file un peu d’argent qui sent l’amitié pour la peine ? Allez tu sais qu’on t’aime beaucoup.
réponse à . eureka le 15/04/2007 à 18h17 : Je n’ai tiqué à rien du tout, très cher Hômme, ...
Dis-moi, Mère qui n’en a cure, ton argent, qui sent l’amitié, ce s’rait pas du vif-argent, par hasard?
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 17h22 : Merci pour cette page. C’est vrai que je ne suis pas très branch&ea...
stupeur: mon clavier est devenu fou il mélange les etrestl
réponse à . Marcek le 15/04/2007 à 18h12 : Slrponsnus de bon coureo-ul’amour et ’amitié,y a que ç...
Je suis obligée de taper dans Word et de copier coller pour pouvoir écrire normalement : sur tous les forums c’est impossible ! Mon clavier est comme fou : toutes les lettres se mélangent !

Qui pourrait me dépanner !
réponse à . Marcek le 15/04/2007 à 19h38 : Je suis obligée de taper dans Word et de copier coller pour pouvoir &eacu...
y a pas à dépanner : le plus simple est d’arrêter la machine et de la relancer normalement. A mon avis l’explication c’est la salive générée par les slurps ci-dessus qui a mouillé les contacts.
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 13h22 : Question : Poil à Gratter : Est-ce qu’un Anti-tique ...
"Question : Poil à Gratter :

Est-ce qu’un Anti-tique ?
Sachant que Puce c’est long Puce c’est bon…"

Yannou, (oui, je me réponds) votre devinette du jour était prémonitoire. Bravo !!!
Je dis que c’est bien de crever des abcès. Au final, ça soulage.
Filo, j’sais pas si tu collectionnes toutes les médailles mais celle de la saine Primauté (contrib 47) te revient. Pas pour God, car on ne décore un God comme on décore un sapin de Noël.
réponse à . Marcek le 15/04/2007 à 19h38 : Je suis obligée de taper dans Word et de copier coller pour pouvoir &eacu...
Ca, on l’avait constaté ! mais ce qui est bizarre c’est que dans word il se comporte normalement ?
vc aomrpenrde, Charles !
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 19h44 : y a pas à dépanner : le plus simple est d’arrêter...
Merci, Chirstian, tout est revenu dans l’ordre !
réponse à . Marcek le 15/04/2007 à 19h38 : Je suis obligée de taper dans Word et de copier coller pour pouvoir &eacu...
tu payes combien pour te dépanner ? ... je confirme : l’argent n’a pas d’odeur, même de salive ! Les (slurps) je connais grâce à ma lecture des BD ... (mais on n’est pas obligé(e) d’être "accro" ! )
AH ! flûte ! plus rien à gagner ... Chirstian t’a déjà rencardée !

@ Momo ... ma douce, ne sors pas tes griffes, je rentre du jardin où ma griffe m’a été bien utile ... mais seulement pour le démarrage des floraisons ! 
réponse à . borikito le 15/04/2007 à 20h05 : Ca, on l’avait constaté ! mais ce qui est bizarre c’est ...
Euh, toi aussi, Borikito, tu t’embrouilles les pattounes ?Lol!
Mais je vous assure, quand pareille chose arrive, c’est assez flippant!
Bon, on mettra ça sur le compte des slurps !
réponse à . cotentine le 15/04/2007 à 20h08 : tu payes combien pour te dépanner ? ... je confirme : l’a...
Trop tard Cotentine, les gars, peu accros à l’argent m’ont dépannée gratos !!LOLOLOL!

Merci tout de même !
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 19h49 : "Question : Poil à Gratter : Est-ce qu’un Anti-tique&nbs...
J’sais pas quant aux médailles... A part la MMM d’Elpépé, les autres m’indiffèrent grandement! - J’espère quand même qu’il a vu ma contrib 19, là, pasque déjà qu’il a honteusement séché la mon-mienne d’hier, mais que j’lui en veux pas, pasque comme ca, c’est Yannou qu’a gagné mes dailles...
MAIS,
je collectionne les pièces spéciales. Et au mois de Mars est sortie une nouvelle pièce de 2 EUROS dans tous les pays de l’espace EURO. Dès lors, si vous en trouvez, prière de faire suivre, p.ex. lors d’une convention. Je suis preneur. J’envoie la photo à God. S’il pouvait la mettre sur le site, ici, suite à ma contrib., ce serait [slurp] génial [/slurp]

réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 20h11 : J’sais pas quant aux médailles... A part la MMM d’Elpé...
navrée, même sans odeur, je n’ai que des pièces de 2 € de 2 000 et 2 003 avec le profil du Roi Albert II ... mais je peux fouiner d’ici le 25 !!! et au Mans ... on peut p’t’être trouver en payant les rillettes ! 
réponse à . <inconnu> le 15/04/2007 à 19h49 : "Question : Poil à Gratter : Est-ce qu’un Anti-tique&nbs...
Je réagis un peu tard, mais quand même, insinuerais-tu ainsi que je sente le sapin, même s’il est de Noel? Ou bien est-ce pour me dire que je suis du genre bûche?
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 20h44 : Je réagis un peu tard, mais quand même, insinuerais-tu ainsi que je...
"l’argent n’a pas d’odeur" a insinué God ce jour ...
Mais pour toi ? faut-il payer en monnaie sonnante, trébuchante et odorante pour avoir accès à ce "site" qui tarde à mettre en ligne toutes les photos pro du 23 mars ?
Bisous, Filo, je m’impatiente (mais c’est l’impulsivité de la jeunesse qui veut ça ... à moins que ce ne soit le peu qui me reste qui me pousse ???) 
réponse à . eureka le 15/04/2007 à 18h17 : Je n’ai tiqué à rien du tout, très cher Hômme, ...
J’ai assez rarement la possibilité de lire tout ce qui s’écrit ici (mais aujourd’hui, c’est dimanche et je suis resté at home). Et quand ça m’arrive, soit c’est presque au fil de l’eau mais avec pas de temps pour intervenir ou pas de possibilité de le faire discrètement (vis-à-vis des personnes qui m’entourent à ce moment-là), soit c’est plus souvent a posteriori, quand beaucoup de choses ont déjà été dites et réglées entre vous.
Mon silence habituel n’est donc pas un principe. Il est simplement lié à mon emploi du temps.
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 14h50 : Sans doute le souvenir de l’argent des usuriers juifs il n’y avait...
Le 1er paragraphe de ta précédente contrib prend ici tout son sens. Je te rappelle qu’étant athée je ne me revendique d’aucun communautarisme et je refuse qu’on m’y enferme même par défaut. Quand j’évoque ici la judaïté, c’est plus souvent à titre de témoignage documentaire que pour toute autre raison. J’ai réagi en tant que citoyenne ulcérée par la banalisation d’idées reçues dont on connaît toutes les conséquences sulfureuses et non en tant que supposée descendante du Juif errant. Tu m’as agacée, je t’ai agacé. Un partout, la balle au centre.

@God
Cette maison est la tienne. Je m’efforce de respecter chacun dans ses opinions, mais, si tu me trouves excessive, tu me montres la porte. Une fois suffira.

Bonsoir de ce soir à tous et à chacun. A demain peut-être.
réponse à . file_au_logis le 15/04/2007 à 20h11 : J’sais pas quant aux médailles... A part la MMM d’Elpé...
je collectionne les pièces spéciales
c’est noté ! Pour le moment je peux seulement te proposer une pièce de 2,20 euros . Elle est très rare, et elle ne sent pas - ou alors une vague odeur de quelque chose comme fraise écrasée, ou framboise cuite.
Je l’échangerais volontiers contre 2 de 1,10, ou 4 de 0,55 avec ou sans odeur.
réponse à . momolala le 15/04/2007 à 21h08 : Le 1er paragraphe de ta précédente contrib prend ici tout son sens...
Sincèrement, oui, sur ce coup, j’ai trouvé ta réaction excessive.
Mais la porte est fermée, tu peux pas t’en aller ! Yark, yark !
À demain, donc !
réponse à . momolala le 15/04/2007 à 21h08 : Le 1er paragraphe de ta précédente contrib prend ici tout son sens...
Momo, je crois surtout que tu as lu trop vite mon message #17 et que tu as réagi non à ce que j’ai écris , mais à ce qu’évoque pour toi tel ou tel mot ou expression.
Mais je n’ai rien à changer, ni à ajouter à un épisode déjà clos définitivement.
A demain , j’espère...
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 21h37 : Momo, je crois surtout que tu as lu trop vite mon message #17 et que tu as r&eac...
A demain Chirstian, à demain God.

Quand l’actualité se met au diapason de l’expression du jour sur cette page.
réponse à . chirstian le 15/04/2007 à 15h58 : le hareng n’a pas d’odeur! je confirme et je sais de quoi je parl...
Ah, bon!
Le hareng sort en forêt ?
Je prends ce texte pour illustrer notre expression. Le mérinos hein, c'est bien connu c'est comme vache qui pisse..........
Et puis ça nous fera un bestiau de plus au bestiaire d'Expressio......

Je vous mets pas la zique parce que celui qui chante........enfin, vous me comprenez......Non, non c'est pas Jean B. ........C'est pire

Non, y a que le Fox Terrier qui dénature pas...........

Je prépare le café et je vous laisse à vos délires.......

@+++++++++++++++++++++++
et lui dit : "ça ne sent rien" ("non olet")
Il s'agit ni plus ni moins d'une erreur historique de retranscription : en vérité Vespasien Junior – autrement dit Titus – se vit mettre sous le nez par son père une lampe de poche, les réserves de courant ayant été dilapidées par Néron. Vespasien s'écria "led sed non oled", c'est-à-dire "ceci est une LED et non une OLED*", sous-entendu "tu devrais savoir que les LED sont obsoleds".
D'autre part, une autre source également digne de foi accrédite la version : dura led sed led.

*OLED = LED organique
Je profite de l'occasion que me donne ce site pour rétablir la vérité historique et réparer le malentendu au sujet de la fameuse taxe de Vespasien: il est vrai que les urines destinées aux teinturiers étaient collectées dans les urinoirs, et ça, ça donna lieu à une mauvaise interprétation du peuple romain; en fait, l'empereur avait annoncé, non pas une taxe d'urinoir, mais bel et bien une taxe du riz noir !
Voilà !
Rendons à Vespasien ce qui appartient à Vespasien.
C'est pas honnête
J'ai blanchi de l'argent à travers d'internet et depuis, je me sens mal au net.
Pour que le pognon "non olet" faut mettre du déo sous la table.
réponse à . joseta le 20/11/2014 à 08h46 : Je profite de l'occasion que me donne ce site pour rétablir la vér...
Une taxe sur l'urine noire ???
Deux copains à la gare
- Attends-moi ici une seconde, je vais aux W.C....Zut ! il faut introduire un euro et j'ai pas de monnaie... Il revient et regardant son copain, il lui dit:
- l'euro ?
Étonné, mais obéissant, son pote laissa échapper une sonore éructation !
Un garde forestier, pour se faire un peu d'argent de poche, avait installé un bain dans la forêt, au prix d'un euro, pour que les chercheurs d'asperges ou de champignons repartent bien propres chez eux...donc, l'euro, bain des bois.
Pffffff.......
Bizarrement, tu as choisi la musique de la publicité pour le parfum Dior homme.
Un parfum qui n'a pas d'odeur ?
L'argent n'a pas d'odeur...
Et pourtant... on connaît tous un nanti – pas forcément proche, parfois ami d'amis d'amis – qui pue l'argent par tous les pores.
T'as vu ma nouvelle voiture ? question suivie de toutes les performances techniques dont on se fout éperdument !...
Il parle de son chalet en montagne, de sa piscine cannoise, de ses soucis de propriétaire parisien. De ses transactions qui sentent la magouille à plein nez !

- Et tes gamins, ça va ?
- Ils sont pensionnaires dans une école en Suisse... j'ai pas le temps de m'occuper d'eux.

Ne lui demandez pas des nouvelles de la mère de ses enfants : il est divorcé parce que celle qui l'avait tant aidé, qu'il avait pourtant aimée, sentait trop la pauvreté.

Les croquants vont en ville, à cheval sur leurs sous,
Acheter des pucelles aux saintes bonnes gens,
Les croquants leur mettent à prix d'argent
La main dessus, la main dessous...


Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça !
La société des eaux d'Évreux fait faillite:
L'eau d'Eure n'a pas d'argent. 
DEVINETTE
Quel est l'argent qui a une odeur d'encre ?
Z'avez lu les propos des voisins du d'ssus ? Bigre ! ça bardait, ça grinçait...
Les portes claquaient, mais on les rouvrait pour écouter les arguments de l'autre... on en rajoutait, on s'énervait bien un peu mais, palsambleu !, ça discutait, ça échangeait, ça s'enflammait... Ça vivait.
Allez ! bon après-midi et à très, très plus tard.
La mer et ses vagues argentées a parfois une couleur d'ancre...
réponse à . joseta le 20/11/2014 à 11h27 : DEVINETTE Quel est l'argent qui a une odeur d'encre ?...
Réponse
- le roman de Zola
réponse à . joseta le 20/11/2014 à 11h27 : DEVINETTE Quel est l'argent qui a une odeur d'encre ?...
lui ?
Sinon, je ne sépia.
C'est pas mal, mais fallait pas aller chercher si loin...enfin t'as quand même capté l'idée...Allez, un six !
réponse à . joseta le 20/11/2014 à 12h20 : C'est pas mal, mais fallait pas aller chercher si loin...enfin t'as qu...
Bon... j'ai compris... pour moi, c'est zéro négatif !... Mais vingt fois sur le métier, je remettrai mon ouvrage... 
réponse à . DiwanC le 20/11/2014 à 12h32 : Bon... j'ai compris... pour moi, c'est zéro négatif !... Mais...
"pour moi, c'est zéro négatif"
Pour moi aussi, en ce qui concerne mon groupe sanguin. Aucun mérite, mes parents étaient déjà comme ça, mais ça m'a valu un "traitement VIP" à l'époque du CNTS ... avant que j'aille manger du bœuf outre-Manche. Finies les orgies de jambon-beurre !
réponse à . DiwanC le 20/11/2014 à 12h32 : Bon... j'ai compris... pour moi, c'est zéro négatif !... Mais...
Oh, excuse-moi Germaine, comme ça ne m'était pas adressé, je ne pensais pas que c'était une réponse à la devinette....(mais faut avouer que dans ce coup-là, t'étais loin, hein ?)
réponse à . joseta le 20/11/2014 à 12h44 : Oh, excuse-moi Germaine, comme ça ne m'était pas adressé, j...
J'avoue !
... et je reconnais que ça n'avait aucun rapport ! mais ça m'amusait et pis c'était joli non ?
Allez ! c' coup-là, je te/vous quitte !
réponse à . gerard5253 le 20/11/2014 à 09h01 : Pour que le pognon "non olet" faut mettre du déo sous la table...
Deo optimo maximo ?
réponse à . DiwanC le 20/11/2014 à 11h34 : Z'avez lu les propos des voisins du d'ssus ? Bigre ! ç...
Ben oui j'ai lu ça se crêpe un peu le chignon mais courtoisement. Y'a même God qui avoue avoir un caractère entier@74
c’est dimanche et je suis resté at home
les Parisiens appelèrent 'vespasiennes' leurs urinoirs publics
Et les Romains appelèrent 'vespas siennes' leurs scooters...
Affirmation démontée
Jean: - L'argent n'a pas d'odeur !
Roger alla à la cuisine et revint avec une tranche de lard, qu'il plaça sous le nez de Jean...
Jean: - eh, enlève-moi ça...ça pue !
Roger: - et bien tu vois ? lard, Jean, ça a de l'odeur !
@ God (ou aux anciens) : rappelez moi comment ne plus recevoir l'envoi quotidien pendant une période d'absence, je ne trouve plus le truc. Merci
... je sais... mais j'accepte d'être béotien... même après réflexion, je gobe pas... tu m'essplique ?
... aaah... grand merci ! Vrai que cet "Argent" de Zola, ça pue l'encre !
Généalogiste à mes heures j'ai lu Rinoir lors de mes recherches........

J'espère que vous vous êtes bien amusés aujourd'hui.........je fais juste un petit passage pour vous saluer et je vous dis à demain..........

Bonne soirée........
réponse à . joseta le 20/11/2014 à 11h16 : La société des eaux d'Évreux fait faillite: L'eau...
Lacs de l'Eau d'Heure
On peut y voir une photo prise du barrage du Ri Jaune (et pas du Ri Noir).
réponse à . joseta le 20/11/2014 à 14h02 : les Parisiens appelèrent 'vespasiennes' leurs urinoirs publics Et les R...
Si j'ai bien tout compris, la Vespa de Vespasien n'est pas la guêpe, mais le soir (la vesprée), l'heure à laquelle passe l'assistant funéraire pour emporter les cadavres. Vespasien ne serait donc pas issu d'une lignée d'éleveurs de guêpes (d'ailleurs personne ne fait ça comme métier).
http://www.weblife.org/humanure/pdf/humanure_handbook_third_edition.pdf

Voici un extrait en français

J'y crois, dans l'utilisation de l'urine et aussi des "solides" mais le grand public est encore plus que méfiant. Ça n'a pas d'odeur si on sait faire. L'auteur et sa famille font de ce recyclage depuis plus de 20 ans. Et les Chinois et d'autres peuples depuis des millénaires.
réponse à . lalibellule1946 le 20/11/2014 à 21h24 : http://www.weblife.org/humanure/pdf/humanure_handbook_third_edition.pdf Voici u...
Dans les campagnes françaises, qui ne sont pas reliées à un assainissement collectif, le compostage ménager et animal est encouragé pour diminuer le volume d'ordures ménagères mais l'installation de toilettes sèches est encore regardé d'un œil méfiant par les autorités sanitaires.
Par ailleurs tous ceux qui ont vécu à la campagne savent qu'un tas de fumier bien mené ne sent rien.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'argent n'a pas d'odeur » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?